Le centre Alexis-Vautrin de Nancy définit sa politique d'emploi des personnes handicapées suite à un diagnostic

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le centre Alexis-Vautrin de Nancy définit sa politique d'emploi des personnes handicapées suite à un diagnostic"

Transcription

1 Le centre Alexis-Vautrin de Nancy définit sa politique d'emploi des personnes handicapées su Spécialisé dans la lutte contre le cancer, l'établissement lorrain a fait appel à l'association Perspectives et Compétences (APC) pour évaluer sa situation et mettre en uvre en plan d'actions. Une prise de conscience suite à la loi de 2005 Le Centre Alexis-Vautrin (CAV) de Nancy-Brabois est l'un des vingt centres français de lutte contre le cancer. De statut privé, il appartient à la catégorie des établissements PSPH (participant au service public hospitalier) et est financé comme l'hôpital public. En matière de recherche, il tire son financement de dons, de legs et de différents fonds pour la lutte contre le cancer. Spécialisé dans la prévention, le diagnostic, les soins, l'enseignement et la recherche, il compte aujourd'hui 155 lits et 23 fauteuils d'hôpital de jour. La loi «Handicap» de 2005 conduit la direction du CAV à prendre conscience de la nécessité de mettre en place une politique d'emploi des personnes handicapées. Les nouvelles modalités de calcul du taux d'emploi et les évolutions des effectifs risquent en effet de peser lourdement sur la contribution annuelle versée à l'agefiph. Pour l'année 2006, l'établissement déclare 12 unités bénéficiaires manquantes. Au cours d'une journée d'information de l'andcp (Association nationale des directeurs et cadre de la fonction personnel), Olivier Ringwald, le responsable des ressources humaines entre en contact avec l'association Perspectives et Compétences (APC) qui lui propose de réaliser un diagnostic de l'établissement afin d'évaluer sa situation face à l'emploi des personnes handicapées et d'élaborer un plan d'action. Un état des lieux pour définir des pistes d'actions à mener Pendant un mois et demi, une consultante de l'apc analyse les données relatives à la DOETH (déclaration d'obligation d'emploi des travailleurs handicapés) et rencontre les différents responsables de services du centre, le médecin du travail et l'infirmière d'entreprise. De cette étude, il ressort que plusieurs salariés en poste pourraient bénéficier d'une reconnaissance de leur handicap et que d'autres, qui étaient bénéficiaires, n'ont pas renouvelé la démarche. Comme tous les établissements de santé, le CAV peine à recruter des travailleurs handicapés à des postes de soignants qui nécessitent des diplômes d'état. Le diagnostic suggère donc de faire porter, dans l'immédiat, l'effort de recrutement sur les services internes (accueil, brancardiers, agents de service hospitalier) et l'administration (secrétariat médical), qui doivent faire l'objet d'un important renouvellement de personnel dans les dix années à venir. Le service de restauration, qui est assuré par l'établissement lui-même, est également susceptible d'accueillir des travailleurs handicapés. «C'est l'une de nos particularités, précise Olivier Ringwald. Nous avons très peu recours à l'externalisation, sauf pour le traitement du linge.» Les possibilités de sous-traitance avec le secteur protégé/adapté sont donc très réduites. Sensibilisation, recrutement et maintien dans l'emploi Au terme du diagnostic, l'apc suggère un plan d'actions en trois volets. Le premier porte sur la sensibilisation. Des réunions sont organisées avec l'apc, Cap emploi et le Sameth à l'intention du personnel. L'objectif est d'apporter un éclairage sur le handicap, les différents canaux de recrutement et les procédures de maintien dans l'emploi. L'ensemble des salariés est par ailleurs invité à une réunion d'information. «Nous n'avons pas eu la mobilisation escomptée, reconnaît Page 1/8

2 Olivier Ringwald, mais c'était un premier pas. Il y a eu des relais puisque, à l'issue de cette réunion, un salarié a spontanément engagé les démarches pour la reconnaissance de son handicap.» Pour la partie recrutement, le CAV prend notamment appui sur Cap emploi qui permet, dès 2007, l'intégration de deux secrétaires médicales, l'une en contrat de professionnalisation, l'autre en contrat aidé, d'un agent de service et d'un cuisinier. Enfin, le Sameth assure un accompagnement sur le maintien dans l'emploi et apporte aux salariés, en lien avec le médecin du travail, une aide administrative pour les démarches de reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé. Plusieurs actions ont été menées en ce sens, notamment le maintien d'un brancardier victime d'un accident de la route. «Il reste dans son service, où il assurera l'accompagnement et la visite des patients ainsi que l'accueil téléphonique», explique le responsable ressources humaines. Une démarche inscrite dans le projet d'établissement «La dynamique est aujourd'hui lancée», se réjouit Olivier Ringwald. Le Centre est mobilisé, l'encadrement est associé aux processus de recrutement et les partenariats fonctionnent.» Pour l'année 2007, il ne manque au CAV que trois unités manquantes pour atteindre le taux d'emploi légal. Mais la démarche ne s'arrête pas aux seuls résultats quantitatifs. «Le nombre de secteurs pouvant a priori accueillir des personnes handicapées étant réduit, nous devons veiller à ne pas stigmatiser ces services. La cuisine, par exemple, compte déjà plusieurs salariés handicapés.» Afin d'élargir les possibilités de recrutements, l'établissement souhaite se rapprocher des écoles d'infirmières, développer l'apprentissage et l'alternance. Un premier pas a été effectué en direction de la Croix Rouge, qui assure la formation de la secrétaire médicale embauchée en contrat de professionnalisation. Enfin, le CAV travaille à la mise en place d'une commission «mobilité et reclassement» afin d'anticiper sur d'éventuelles déclarations d'inaptitude et de faciliter le maintien dans l'emploi. «Le dossier emploi des personnes handicapées a été intégré au volet social de notre projet d'établissement, qui porte sur cinq ans et a été négocié avec les partenaires sociaux», conclut Olivier Ringwald. Entreprise: Centre Alexis-Vautrin Activité(s): Centre de lutte contre le cancer Région(s): Lorraine-Alsace Effectif entreprise: 680 Effectif TH de l entreprise: 23,5 Unités valorisables au titre de la sous-traitance: nc Accord d entreprise: NON Convention Agefiph: NON CONTACT: Ringwald Olivier responsable ressources humaines Mise à jour : 08/10/2008 Page 2/8

3 Page 3/8

4 Durée du diagnostic : 1,5 moismodalités d'action : projet inscrit au projet Page 4/8

5 d'établissementfinancement : Centre Alexis-Vautrin, AgefiphPartenaires : APC, Cap emploi, Page 5/8

6 Sameth, Croix-Rouge Page 6/8

7 Nom Page 7/8

8 : Olivier Ringwald Profession : responsable ressources humaines «Nous devons faire passer le message en direction des écoles» «La principale difficulté à laquelle nous sommes confrontés, en tant qu'établissement de santé, porte sur le recrutement de travailleurs handicapés à des postes de soignants, qui représentent près de la moitié de nos effectifs. Peu de personnes handicapées ont accès aux formations conduisant aux diplômes nécessaires. Il faut donc passer le message en direction des écoles et favoriser l'alternance. L'autre frein est le regard porté sur le handicap au sein de l'établissement. Nous devons continuer à informer, expliquer, sensibiliser.» Page 8/8

La MSA Picardie élabore une stratégie de recrutement avec les acteurs régionaux de l'emploi des personnes handicapées Comment recruter à bac+2?

La MSA Picardie élabore une stratégie de recrutement avec les acteurs régionaux de l'emploi des personnes handicapées Comment recruter à bac+2? La MSA Picardie élabore une stratégie de recrutement avec les acteurs régionaux de l'emploi d Fin 2008, l'organisme de protection sociale picard se fixe pour objectif de recruter 15 travailleurs handicapés

Plus en détail

Chiffres Clés Juin 2015. Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés Juin 2015. Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Juin 2015 Les personnes handicapées et l emploi L OBLIGATION D EMPLOI En 2012, 100 300 établissements employaient 361 700 travailleurs handicapés. La loi fixe à tout établissement privé ou

Plus en détail

Politique d emploi. des personnes. handicapées : le diagnosticconseil

Politique d emploi. des personnes. handicapées : le diagnosticconseil Politique d emploi des personnes handicapées : le diagnosticconseil Ce document s adresse particulièrement aux établissements, entreprises et groupes de plus de 250 salariés qui souhaitent s engager dans

Plus en détail

L EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LE COTENTIN

L EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LE COTENTIN L EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LE COTENTIN Novembre 2011 Sommaire L emploi des personnes handicapées dans le cotentin 2 Le public handicapé en emploi dans le secteur privé 5 L EMPLOI DES PERSONNES

Plus en détail

GUIDE DE L INTERIM DES TRAVAILLEURS HANDICAPES 2010

GUIDE DE L INTERIM DES TRAVAILLEURS HANDICAPES 2010 GUIDE DE L INTERIM DES TRAVAILLEURS HANDICAPES 2010 Fédération Nationale des Coopératives de Consommateurs 207 rue de Bercy 75012 PARIS Tel : 01 43 45 45 42 Fax : 01 43 42 44 08 http://www.fncc.coop Les

Plus en détail

L obligation d emploi

L obligation d emploi L obligation d emploi 1 2 La réponse à l obligation d emploi dans le secteur privé La réponse à l obligation d emploi dans le secteur public La loi fixe à tout établissement privé ou public d au moins

Plus en détail

Tableau de bord 2013

Tableau de bord 2013 Indicateurs de l emploi des travailleurs handicapés Actualisation octobre 2013 85,6 Tableau de bord 2013 Statistiques et indicateurs du handicap et de l insertion professionnelle en Rhône-Alpes par l O

Plus en détail

Intervention de l AGEFIPH dans le champ du Maintien dans l Emploi des personnes handicapées

Intervention de l AGEFIPH dans le champ du Maintien dans l Emploi des personnes handicapées Intervention de l AGEFIPH dans le champ du Maintien dans l Emploi des personnes handicapées Mme Fabiola BERIZIKY Chargée d Etudes et de Développement AGEFIPH PACA CORSE Journée «Maintien dans l Emploi»

Plus en détail

DOCUMENT D AIDE SUR LES DEPENSES DEDUCTIBLES

DOCUMENT D AIDE SUR LES DEPENSES DEDUCTIBLES DOCUMENT D AIDE SUR LES DEPENSES DEDUCTIBLES Ce document vise à aider les établissements à s'assurer de l'éligibilité de leurs dépenses déductibles. Si des éclairages complémentaires sont nécessaires,

Plus en détail

L ORIENTATION PROFESSIONNELLE

L ORIENTATION PROFESSIONNELLE Guide pratique MDPH Partie 1 Fiche n IV-2 CNSA - DGEFP Version 1 sept/2008 L ORIENTATION PROFESSIONNELLE Plan : 1. Les principes de l orientation professionnelle... 1 2. Vers quels lieux peut se faire

Plus en détail

Point d étape semestriel de l Observatoire des dispositifs d insertion des travailleurs handicapés

Point d étape semestriel de l Observatoire des dispositifs d insertion des travailleurs handicapés Juin 2007 Point d étape semestriel de l Observatoire des dispositifs d insertion des travailleurs handicapés Actualisation des données 2006 et premières tendances 2007-1- Situation de l emploi des travailleurs

Plus en détail

Odile MENNETEAU, Présidente de l Agefiph

Odile MENNETEAU, Présidente de l Agefiph plus d infos sur www.agefiph.fr Il y a 25 ans, à l issue d une large concertation avec les partenaires sociaux et les associations, le parlement adoptait la loi sur l obligation d emploi des personnes

Plus en détail

COMITE D ENTREPRISE. OBLIGATIONS liées à la CONSULTATION du COMITE D ENTREPRISE

COMITE D ENTREPRISE. OBLIGATIONS liées à la CONSULTATION du COMITE D ENTREPRISE COMITE D ENTREPRISE FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE OBLIGATIONS liées à la CONSULTATION du COMITE D ENTREPRISE 2012 Depuis 2008 Le décret n 2008-716 du 18 juillet 2008 a avancé la date de la première

Plus en détail

L établissement élabore et met en œuvre un projet social conforme à ses valeurs, à sa mission et à sa stratégie.

L établissement élabore et met en œuvre un projet social conforme à ses valeurs, à sa mission et à sa stratégie. Manuel d'accréditation - février 1999 Management, gestion et logistique 2. Gestion des ressources humaines (GRH) Introduction La gestion des ressources humaines a pour objectif d assurer la meilleure adéquation

Plus en détail

Enquête. La formation des jeunes

Enquête. La formation des jeunes Enquête La formation des jeunes à Paris et en Petite Couronne Année 2014/2015 FFB GRAND PARIS Direction des Affaires Economiques et Juridiques 10 rue du Débarcadère 75852 PARIS Cedex 17 Téléphone 01 40

Plus en détail

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI. Métiers et professions

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI. Métiers et professions PLATEFORME HORIZONS EMPLOI Métiers et professions Educateur-intervenant éducatif/ éducatrice-intervenante éducative (23151 ) Informations sur le groupe de métiers Les métiers du groupe Educateur..................................................

Plus en détail

Accord national du 12 décembre 2013 en faveur de l emploi des personnes en situation de handicap

Accord national du 12 décembre 2013 en faveur de l emploi des personnes en situation de handicap Accord national du 12 décembre 2013 en faveur de l emploi des personnes en situation de handicap Les parties signataires conviennent de ce qui suit. Préambule Conscients du rôle qui incombe à la branche

Plus en détail

Atelier social sur les questions liées au travail

Atelier social sur les questions liées au travail Atelier social sur les questions liées au travail Avril 2013 Nathalie RAYMOND Assistante Sociale Lorsque vous êtes en difficulté dans le cadre du travail, vous pouvez solliciter différents dispositifs

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE

FORMATION PROFESSIONNELLE FORMATION PROFESSIONNELLE LA CONSULTATION DU COMITE D ENTREPRISE 2010 Août 2010 PRINCIPES «Chaque année, au cours de deux réunions spécifiques, le comité d entreprise émet un avis sur l exécution du plan

Plus en détail

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale - nombre de ressources (ETP) mutualisées Exemples d indicateurs de résultat - couverture des besoins en services par type de handicap - couverture des besoins et répartition des places d hébergement -

Plus en détail

CATALOGUE DES PRESTATIONS HANDICAP

CATALOGUE DES PRESTATIONS HANDICAP CATALOGUE DES PRESTATIONS HANDICAP 2014 / 2015 ACCOMPAGNEMENT DE LA GESTION DU HANDICAP EN ENTREPRISE Syn@pse Consultants 30 Avenue de la Paix 67000 STRASBOURG 03 88 35 10 14 Satisfaire l Obligation d

Plus en détail

Les soins palliatifs NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE

Les soins palliatifs NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Les soins palliatifs Contacts presse : Secrétariat d Etat chargée des Aînés Service

Plus en détail

Journée Régionale Maintien Dans l Emploi 20/03/214

Journée Régionale Maintien Dans l Emploi 20/03/214 La prévention de la désinsertion professionnelle : c est quoi? Une offre de service de proximité mise en place par l Assurance Maladie permettant de détecter et de prendre en charge le plus tôt possible

Plus en détail

Les Stages à l Université de Nîmes: point sur la réglementation

Les Stages à l Université de Nîmes: point sur la réglementation Les Stages à l Université de Nîmes: point sur la réglementation Version du 24 septembre 2015 Bénéficiaires Vous pouvez effectuer un stage en milieu professionnel si vous êtes étudiant ou élève d'un établissement

Plus en détail

HANDIPRO 31 - Label CAP EMPLOI -

HANDIPRO 31 - Label CAP EMPLOI - HANDIPRO 31 - Label CAP EMPLOI - Créée en 1995, l association HandiPro 31 a pour mission de favoriser l emploi en milieu ordinaire de travail des bénéficiaires de l obligation d emploi et de conseiller

Plus en détail

La formation professionnelle des salariés : principes généraux

La formation professionnelle des salariés : principes généraux 2 nd forum des associations Juin 2013 - Goyave La formation professionnelle des salariés : principes généraux Direction des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi

Plus en détail

la taille des entreprises

la taille des entreprises 1 Contrat de génération : une mise en œuvre adaptée à la taille des entreprises Si le contrat de génération concerne toutes les entreprises, elles n ont pas toutes les mêmes leviers en matière d emploi,

Plus en détail

Critères d éligibilité

Critères d éligibilité Ce document vous est proposé à titre d exemple pour vous faciliter la rédaction de votre accord et ne saurait être exhaustif Ce document servira à l EXONÉRATION de la contribution Agefiph Titre de l accord

Plus en détail

CONCOURS D ASSISTANT SOCIO-EDUCATIF TERRITORIAL

CONCOURS D ASSISTANT SOCIO-EDUCATIF TERRITORIAL CONCOURS D ASSISTANT SOCIO-EDUCATIF TERRITORIAL Standard : 02.47.60.85.00 - Courriel : concours@cdg37.fr - Site internet : www.cdg37.fr L emploi Les Assistants socio-éducatifs exercent des fonctions visant

Plus en détail

Comment mieux ouvrir la fonction publique aux personnes handicapées?

Comment mieux ouvrir la fonction publique aux personnes handicapées? Comment mieux ouvrir la fonction publique aux personnes handicapées? Conférence-débat n 2 Bernadette MOREAU, Directrice de la Compensation à la CNSA ; Professeur Alain DOMONT, Professeur à l Hôpital Corentin

Plus en détail

Accompagner les Emplois Vie Scolaire (EVS) en Contrat d'avenir (CAV) et Contrat d'accompagnement dans l'emploi (CAE) G U I D E

Accompagner les Emplois Vie Scolaire (EVS) en Contrat d'avenir (CAV) et Contrat d'accompagnement dans l'emploi (CAE) G U I D E G U I D E à l usage des Chefs d établissement, des Inspecteurs de l'education nationale, des Directeurs d'école et des Tuteurs Accompagner les Emplois Vie Scolaire (EVS) en Contrat d'avenir (CAV) et Contrat

Plus en détail

Près d'un établissement sur deux satisfait à l'obligation d'emploi de travailleurs handicapés

Près d'un établissement sur deux satisfait à l'obligation d'emploi de travailleurs handicapés n 58 novembre 2010 ISSN 1967-6158 Près d'un établissement sur deux satisfait à l'obligation d'emploi Données 2008 emploi formation insertion Franche-Comté La loi du 10 juillet 1987 relative à l obligation

Plus en détail

L INSERTION PROFESSIONNELLE

L INSERTION PROFESSIONNELLE L INSERTION PROFESSIONNELLE 22/10/2013 MDPH 59 1 mdph59 Le Référent Insertion Professionnelle LES MISSIONS Interface entre la MDPH et le SPE (Service Public de l Emploi) Rôle d expertise en matière d évaluation

Plus en détail

R ôle des représentants du personnel dans l emploi des travailleurs handicapés

R ôle des représentants du personnel dans l emploi des travailleurs handicapés R ôle des représentants du personnel dans l emploi des travailleurs handicapés QUI EST OETH? L association OETH a pour objectif la mise en œuvre de l Accord de branche relatif à l Obligation d Emploi des

Plus en détail

DÉVELOPPER les compétences des salariés handicapés

DÉVELOPPER les compétences des salariés handicapés DÉVELOPPER les compétences des salariés handicapés SEPTEMBRE 2011 F 01 Gérer les ressources humaines C 01 Outils ressources humaines S 07 Développer les compétences des salariés handicapés HANDICAP Tous

Plus en détail

SANTE AU TRAVAIL. Incapacité MODE D EMPLOI. 1 salarié sur 25 est victime d un accident du travail ou d une maladie professionnelle.

SANTE AU TRAVAIL. Incapacité MODE D EMPLOI. 1 salarié sur 25 est victime d un accident du travail ou d une maladie professionnelle. SANTE AU TRAVAIL Consolidation Incapacité CRP 1 salarié sur 25 est victime d un accident du travail ou d une maladie professionnelle. Dans 1 cas sur 10, la victime perd une partie de ses capacités fonctionnelles

Plus en détail

ACCORD D'ENTREPRISE RELATIF A L'EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPEES

ACCORD D'ENTREPRISE RELATIF A L'EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPEES -d A V I A T I O N DiRECTION DES RESSOURCES HUMAINES DRH-100019 ACCORD D'ENTREPRISE RELATIF A L'EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPEES ENTRE : La société DASSAULT AVIATION dont le siège est 9 Rond Point des

Plus en détail

DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES CHARTE HANDICAP JUILLET 2009

DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES CHARTE HANDICAP JUILLET 2009 DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES CHARTE HANDICAP JUILLET 2009 SOMMAIRE 1. PRÉAMBULE page 2 2. LA CHARTE HANDICAP page 4 LE RECRUTEMENT DES PERSONNES HANDICAPÉES AU CENTRE POMPIDOU L ACCUEIL ET L INTÉGRATION

Plus en détail

BILAN DU PRITH 2012-2013 - SYNTHESE PAR AXES AXE FORMATION PROFESSIONNELLE

BILAN DU PRITH 2012-2013 - SYNTHESE PAR AXES AXE FORMATION PROFESSIONNELLE AXE FORMATION PROFESSIONNELLE PRIORITES PILOTE STATUT REALISATIONS/ LIVRABLES Mobilisation des contrats en alternance A1 : Veiller à la prise en compte du handicap dans les dispositifs d'alternance A2

Plus en détail

Appel à propositions d'actions pour le Plan Local Pour L'Insertion et l'emploi de La Rochelle. Année 2014 ANNEXE 1

Appel à propositions d'actions pour le Plan Local Pour L'Insertion et l'emploi de La Rochelle. Année 2014 ANNEXE 1 Appel à propositions d'actions pour le Plan Local Pour L'Insertion et l'emploi de La Rochelle Année 2014 ANNEXE 1 THEME 1 Cahier des charges de la relation entreprise. MISSION DE PROSPECTION ET PLACEMENT

Plus en détail

Fiche pratique. A qui s adresse les emplois d avenir? Quels employeurs?

Fiche pratique. A qui s adresse les emplois d avenir? Quels employeurs? Fiche pratique A qui s adresse l'emploi d'avenir? Quels employeurs? Quel type de contrat de travail? Quelle durée de contrat dans le cas du CDD? Quels engagements? Quel suivi? Quel financement du contrat?

Plus en détail

FICHE PRATIQUE Les obligations liées à l emploi de travailleurs handicapés

FICHE PRATIQUE Les obligations liées à l emploi de travailleurs handicapés FICHE PRATIQUE Les obligations liées à l emploi de travailleurs handicapés I. QUELLES OBLIGATIONS? UNE OBLIGATION A PARTIR DE 20 SALARIES Tous les employeurs occupant au moins 20 salariés (l effectif s

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3249 Convention collective nationale IDCC : 1516. ORGANISMES DE FORMATION ACCORD

Plus en détail

Décembre 2009. Enquête nationale Officiel du Handicap/Deloitte

Décembre 2009. Enquête nationale Officiel du Handicap/Deloitte Décembre 2009 Enquête nationale Officiel du Handicap/Deloitte Sommaire Introduction La loi handicap Enquête nationale Officiel du Handicap/Deloitte Résultats de l enquête nationale Recrutement, sous-traitance,

Plus en détail

R ôle des représentants du personnel dans l emploi des travailleurs handicapés.

R ôle des représentants du personnel dans l emploi des travailleurs handicapés. R ôle des représentants du personnel dans l emploi des travailleurs handicapés. QUI EST OETH? L association OETH a pour objectif la mise en œuvre de l Accord de Branche 2006-2010 relatif à l Obligation

Plus en détail

«Accompagnement du recrutement et de l intégration de personnes en situation de handicap»

«Accompagnement du recrutement et de l intégration de personnes en situation de handicap» : Solutions stratégiques pour l emploi des publics sensibles : Solutions stratégiques pour l emploi des publics sensibles 1 CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE FORMATION «Accompagnement du recrutement

Plus en détail

État des lieux de L emploi des travailleurs handicapés. dans les fonctions publiques de Provence-Alpes-Côte d Azur. Repères avril 2015

État des lieux de L emploi des travailleurs handicapés. dans les fonctions publiques de Provence-Alpes-Côte d Azur. Repères avril 2015 État des lieux de L emploi des travailleurs handicapés dans les fonctions publiques de Provence-Alpes-Côte d Azur Repères avril 05 Chiffres clés PACA L emploi public représente,% de l emploi de la région

Plus en détail

Fiche obligation légales. Entreprises de 50 à 299 salariés. Etat du droit après la promulgation de la loi du 4 août 2014

Fiche obligation légales. Entreprises de 50 à 299 salariés. Etat du droit après la promulgation de la loi du 4 août 2014 Fiche obligation légales Entreprises de 50 à 299 salariés Etat du droit après la promulgation de la loi du 4 août 2014 pour l égalité réelle entre les femmes et les hommes Pour rendre plus effective l

Plus en détail

SITUATION DE HANDICAP LES PARTENAIRES EN AUVERGNE

SITUATION DE HANDICAP LES PARTENAIRES EN AUVERGNE SITUATION DE HANDICAP LES PARTENAIRES EN AUVERGNE MAINTIEN DANS L EMPLOI RECONVERSION PREVENTION INAPTITUDE OU APTITUDE RESTRICTIVE Publics bénéficiaires Les salariés handicapés concernés par ces mesures

Plus en détail

CCT 104. Boîte à idées Mesures possibles dans les 7 domaines d action proposés par la CCT

CCT 104. Boîte à idées Mesures possibles dans les 7 domaines d action proposés par la CCT CCT 104. Boîte à idées Mesures possibles dans les 7 domaines d action proposés par la CCT Les idées des uns et des autres, à reprendre ou à adapter à son entreprise. Mars 2013 1 1. La sélection et l engagement

Plus en détail

RECOMMANDATIONS CONJOINTES AU MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX (MSSS) 20 décembre 2012

RECOMMANDATIONS CONJOINTES AU MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX (MSSS) 20 décembre 2012 RECOMMANDATIONS CONJOINTES AU MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX (MSSS) 20 décembre 2012 Mise en place du comité Lors de la dernière négociation des conventions collectives SQEES-FTQ et SCFPFTQ,

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3330 Convention collective nationale IDCC : 2526. ORGANISATIONS PROFESSIONNELLES DE L HABITAT SOCIAL ACCORD DU

Plus en détail

L Emploi de Travailleurs Handicapés Une Valeur Ajoutée pour l Entreprise

L Emploi de Travailleurs Handicapés Une Valeur Ajoutée pour l Entreprise Evry, le 11 mai 2009 Confédération Générale Synthèse du Café-Gourmand du 27 avril 2009 A partir de la présentation de Sabine GENET, EmploiH 91 L Emploi de Travailleurs Handicapés Une Valeur Ajoutée pour

Plus en détail

La Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH)

La Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH) Délégation Midi-Pyrénées Handicap et vie professionnelle La loi du 11 février 2005 1 a renforcé les exigences vis-à-vis de l emploi des personnes en situation de handicap. Ainsi, les personnes reconnues

Plus en détail

HANDICAP ET TRAVAIL. Françoise BEURET-BLANQUART. CRMPR Les Herbiers 76230 BOIS GUILLAUME

HANDICAP ET TRAVAIL. Françoise BEURET-BLANQUART. CRMPR Les Herbiers 76230 BOIS GUILLAUME HANDICAP ET TRAVAIL Françoise BEURET-BLANQUART CRMPR Les Herbiers 76230 BOIS GUILLAUME 1 PLAN Rôle du médecin MPR Principaux textes législatifs Quelques chiffres Les acteurs et les structures La formation

Plus en détail

DOCUP 2000-2006 CADRE D INTERVENTION FEDER

DOCUP 2000-2006 CADRE D INTERVENTION FEDER Page 1 Sous mesure ou volet Mesure Axe Service instructeur Dates agréments CLS A6-05 - Soutien aux TPE A6 - Aides immatérielles et compétences extérieures aux PME et TPE A Soutenir un développement économique

Plus en détail

RECRUTER. un collaborateur handicapé. Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH JUIN 2015

RECRUTER. un collaborateur handicapé. Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH JUIN 2015 Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH JUIN 2015 RECRUTER un collaborateur handicapé Les bonnes questions à se poser Quelles démarches? Les aides de l Agefiph dont vous pouvez bénéficier Les clés pour

Plus en détail

TRAVAILLEURS HANDICAPES OBTENIR OU CONSERVER UN EMPLOI

TRAVAILLEURS HANDICAPES OBTENIR OU CONSERVER UN EMPLOI Novembre 2010 TRAVAILLEURS HANDICAPES OBTENIR OU CONSERVER UN EMPLOI www.mdph77.fr Maison Départementale des Personnes Handicapées de Seine et Marne 16, rue de l Aluminium 77 543 SAVIGNY LE TEMPLE Cedex

Plus en détail

Les indicateurs RH et d'activité

Les indicateurs RH et d'activité Les indicateurs RH et d'activité Boîte à outils Les indicateurs RH et tableaux de bord d'activité Pourquoi travailler sur les indicateurs? Mieux suivre et anticiper la situation sociale de votre structure

Plus en détail

FORMATIONS TH CONSEIL 2015-2016. TH CONSEIL Qualité de vie au travail. www.thconseil.fr

FORMATIONS TH CONSEIL 2015-2016. TH CONSEIL Qualité de vie au travail. www.thconseil.fr S 2015-2016 NOS FORMATIONS Acheteur Être acteur de son évolution professionnelle avec un handicap DOETH Maintenir en emploi Manager Partenaires sociaux Recruteur Référent handicap Responsable de mission

Plus en détail

TRANSFERT DE LA GESTION DE LA DECLARATION D EMPLOI DES TRAVAILLEURS HANDICAPES ET DE LA RECONNAISSANCE DE LA LOURDEUR DU HANDICAP

TRANSFERT DE LA GESTION DE LA DECLARATION D EMPLOI DES TRAVAILLEURS HANDICAPES ET DE LA RECONNAISSANCE DE LA LOURDEUR DU HANDICAP N 37 - SOCIAL n 17 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 19 février 2013 ISSN 1769-4000 TRANSFERT DE LA GESTION DE LA DECLARATION D EMPLOI DES TRAVAILLEURS HANDICAPES ET DE LA RECONNAISSANCE DE

Plus en détail

L Aide au maintien dans l emploi des personnes handicapées en fin de carrière

L Aide au maintien dans l emploi des personnes handicapées en fin de carrière L Aide au maintien dans l emploi des personnes handicapées en fin de carrière Mode d emploi à l usage exclusif des SAMETH A compter du 1 er janvier 2013 Le présent mode d'emploi précise, à l intention

Plus en détail

Chiffres Clés Juin 2014. Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés Juin 2014. Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Juin 2014 Les personnes handicapées et l emploi L OBLIGATION D EMPLOI La loi fi xe à tout établissement privé ou public d au moins 20 salariés une obligation d emploi de personnes handicapées

Plus en détail

Exemples d'actions locales : des initiatives exemplaires

Exemples d'actions locales : des initiatives exemplaires Exemples d'actions locales : des initiatives exemplaires L'emploi et le reclassement des personnes en situation de handicap constituent un élément important de la politique de l'emploi dans les établissements

Plus en détail

ENQUETE SUR L EMPLOI DES TRAVAILLEURS HANDICAPES

ENQUETE SUR L EMPLOI DES TRAVAILLEURS HANDICAPES ENQUETE SUR L EMPLOI DES TRAVAILLEURS HANDICAPES 2009 Une étude sur l emploi des travailleurs handicapés au sein des établissements de la Branche de l hospitalisation privée sanitaire et médico-sociale

Plus en détail

Interview. Newsletter n 4 - Octobre 2015 : Pacte territorial pour l emploi des personnes handicapées dans la fonction publique en Basse-Normandie

Interview. Newsletter n 4 - Octobre 2015 : Pacte territorial pour l emploi des personnes handicapées dans la fonction publique en Basse-Normandie Newsletter n 4 - Octobre 2015 : Pacte territorial pour l emploi des personnes handicapées dans la fonction publique en Basse-Normandie Interview Christophe ROTH, membre du comité local et national du FIPHFP,

Plus en détail

Cliquez et modifiez le titre

Cliquez et modifiez le titre DIRECTION DES AFFAIRES JURIDIQUES DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES La Mission nationale «Action Handicap» Cliquez et modifiez le titre Promouvoir l emploi des salariés handicapés 1 La Mission nationale

Plus en détail

Les autres obligations :

Les autres obligations : COMITE D ENTREPRISE OBLIGATIONS liées à la CONSULTATION du COMITE D ENTREPRISE 2012 Les autres obligations : E g a l i t é p r o f e s s i o n n e l l e H a n d i c a p S é n i o r P é n i b i l i t é

Plus en détail

Bilan 2008 Entrées en formation des bénéficiaires de l'obligation d'emploi en Limousin en 2008

Bilan 2008 Entrées en formation des bénéficiaires de l'obligation d'emploi en Limousin en 2008 Bilan 2008 Entrées en formation des bénéficiaires de l'obligation d'emploi en Limousin en 2008 Sources : AFPA / Conseil Régional / CNASEA / PRITH Convention Etat / Région / Agefiph 2007 2009 Programme

Plus en détail

Accompagnement. Comment mettre en place un contrat de génération? La CCI vous accompagne et vous informe sur ce dispositif

Accompagnement. Comment mettre en place un contrat de génération? La CCI vous accompagne et vous informe sur ce dispositif Accompagnement Comment mettre en place un contrat de génération? La CCI vous accompagne et vous informe sur ce dispositif En réalisant gratuitement un pré-diagnostic sur l emploi durable des jeunes, le

Plus en détail

FICHE DE PRESSE. En Lot-et-Garonne, la CARSAT s engage aux côtés de la préfecture en faveur des seniors au travail : une première en Aquitaine.

FICHE DE PRESSE. En Lot-et-Garonne, la CARSAT s engage aux côtés de la préfecture en faveur des seniors au travail : une première en Aquitaine. FICHE DE PRESSE 6 décembre 2013 Déployer les contrats de génération, c est maintenir les seniors dans leur emploi et favoriser l insertion durable des jeunes sur le marché du travail. En Lot-et-Garonne,

Plus en détail

www.synhorcat.com POUR L EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPÉES GUIDE DE BONNES PRATIQUES

www.synhorcat.com POUR L EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPÉES GUIDE DE BONNES PRATIQUES GUIDE DE BONNES PRATIQUES POUR L EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPÉES DANS LES HOTELS, CAFES, RESTAURANTS, TRAITEURS ORGANISATEURS DE RECEPTION www.synhorcat.com EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPEES : UNE OBLIGATION

Plus en détail

Tableau synthétique des différentes aides au bénéfice des personnes handicapées. Document réalisé par la MDPH 04 Mise à jour : mai 2013 1

Tableau synthétique des différentes aides au bénéfice des personnes handicapées. Document réalisé par la MDPH 04 Mise à jour : mai 2013 1 Tableau synthétique des différentes aides au bénéfice des personnes handicapées Document réalisé par la MDPH 04 Mise à jour : mai 2013 1 Prestations financières pour adultes handicapés Prestation financière

Plus en détail

UN PARCOURS PROFESSIONNEL POUR CHAQUE PERSONNE HANDICAPEE

UN PARCOURS PROFESSIONNEL POUR CHAQUE PERSONNE HANDICAPEE DOSSIER DE PRESSE UN PARCOURS PROFESSIONNEL POUR CHAQUE PERSONNE HANDICAPEE Gérard LARCHER, Ministre délégué à l Emploi, au Travail et à l Insertion professionnelle des jeunes, Philippe BAS, Ministre délégué

Plus en détail

Plan pluriannuel 2014-2015 Enseignement supérieur et recherche

Plan pluriannuel 2014-2015 Enseignement supérieur et recherche Plan pluriannuel 2014-2015 Enseignement supérieur et recherche Séminaire DRH 20 mai 2014 Le contexte Loi du 11 février 2005 - nouvelle définition du handicap - nouvelles catégories de bénéficiaires de

Plus en détail

Accord-cadre régional pour le pilotage du Plan Régional d Insertion professionnelle des Travailleurs Handicapés (PRITH) en Ile-de-France

Accord-cadre régional pour le pilotage du Plan Régional d Insertion professionnelle des Travailleurs Handicapés (PRITH) en Ile-de-France Accord-cadre régional pour le pilotage du Plan Régional d Insertion professionnelle des Travailleurs Handicapés (PRITH) en Ile-de-France Vu - La loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l'égalité des droits

Plus en détail

Veille parlementaire MEDEF PACA

Veille parlementaire MEDEF PACA Veille parlementaire MEDEF PACA 15 juillet 2014 Loi tendant au développement, à l encadrement des stages et à l amélioration du statut des stagiaires Loi du 10 juillet 2014 La loi n 2014-788 du 10 juillet

Plus en détail

PASSEMPLOI Lettre n 3 Septembre 2009

PASSEMPLOI Lettre n 3 Septembre 2009 PASSEMPLOI Lettre n 3 Septembre 2009 Le projet Passerelles vers l'emploi PASSEMPLOI, co-financé par l'union Européenne dans le cadre du programme Leonardo Da Vinci, a pour objectif d améliorer de façon

Plus en détail

Le diagnostic conseil approfondi

Le diagnostic conseil approfondi Politique d emploi des personnes handicapées Le diagnostic conseil approfondi plus d infos sur www.agefiph.fr Le diagnostic conseil approfondi est un outil destiné aux entreprises de plus de 250 salariés

Plus en détail

Le contrat d apprentissage

Le contrat d apprentissage Mai 2009 contrats et mesures Le contrat d apprentissage Vous recrutez un jeune tout en bénéficiant d avantages financiers. Vous le préparez à un métier de votre entreprise et à une qualification professionnelle

Plus en détail

Douzième réunion de la commission de la transparence sur les dispositifs d'aide de l'etat à l'insertion et à l'accompagnement dans l'emploi

Douzième réunion de la commission de la transparence sur les dispositifs d'aide de l'etat à l'insertion et à l'accompagnement dans l'emploi Communiqué de presse Saint-Denis Le 19 février 2015 Douzième réunion de la commission de la transparence sur les dispositifs d'aide de l'etat à l'insertion et à l'accompagnement dans l'emploi Dominique

Plus en détail

Cahier des charges «Mission Placement à l'emploi / relation Entreprises»

Cahier des charges «Mission Placement à l'emploi / relation Entreprises» Cahier des charges «Mission Placement à l'emploi / relation Entreprises» Cf. Note de cadrage PLIE pour l année 2015 1 ORIENTATION GENERALE L'intégration à l'emploi est un des axes prioritaires énoncés

Plus en détail

METTRE EN PLACE. une politique d emploi de personnes handicapées. Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014

METTRE EN PLACE. une politique d emploi de personnes handicapées. Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014 Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014 METTRE EN PLACE une politique d emploi de personnes handicapées Les bonnes questions à se poser Quelles démarches? Chiffres clés et témoignage L

Plus en détail

Les entretiens obligatoires : comment s y retrouver? Les différents types d entretiens, Modalité et Contenu

Les entretiens obligatoires : comment s y retrouver? Les différents types d entretiens, Modalité et Contenu Les entretiens obligatoires : comment s y retrouver? Les différents types d entretiens, Modalité et Contenu L entretien professionnel L avenant relatif à l entretien professionnel (extrait) Pour lui permettre

Plus en détail

Loi n 2011-893 du 28 juillet 2011 pour le développement de l'alternance et la sécurisation des parcours professionnels (dite loi «Cherpion»)

Loi n 2011-893 du 28 juillet 2011 pour le développement de l'alternance et la sécurisation des parcours professionnels (dite loi «Cherpion») Loi n 2011-893 du 28 juillet 2011 pour le développement de l'alternance et la sécurisation des parcours professionnels (dite loi «Cherpion») Titre I : développement de l alternance Titre II : encadrement

Plus en détail

Accord Production des eaux embouteillées, boissons rafraîchissantes sans alcool et de bière du 14/02/04

Accord Production des eaux embouteillées, boissons rafraîchissantes sans alcool et de bière du 14/02/04 Accord Production des eaux embouteillées, boissons rafraîchissantes sans alcool et de bière du 14/02/04 Date d extension : 27/01/2006 OPCA : AGEFAFORIA Convention collective : n 3247 Code NAF : 159N -

Plus en détail

professionnelle - Les Matinées Employeurs 2012-1

professionnelle - Les Matinées Employeurs 2012-1 La prévention de la désinsertion professionnelle - Les Matinées Employeurs 2012-1 La prévention de la désinsertion professionnelle : c est quoi? Un service de proximité mis en place par l Assurance Maladie

Plus en détail

Réforme de la formation professionnelle : synthèse des principales nouveautés

Réforme de la formation professionnelle : synthèse des principales nouveautés 1 Réforme de la formation professionnelle : synthèse des principales nouveautés La réforme de la formation professionnelle a été publiée au Journal officiel mars 2014. Nous vous proposons de découvrir

Plus en détail

MEMO DES AIDES LIES AU RECRUTEMENT DE PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP EN CONTRAT D APPRENTISSAGE OU DE PROFESSIONNALISATION

MEMO DES AIDES LIES AU RECRUTEMENT DE PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP EN CONTRAT D APPRENTISSAGE OU DE PROFESSIONNALISATION MEMO DES AIDES LIES AU RECRUTEMENT DE PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP EN CONTRAT D APPRENTISSAGE OU DE PROFESSIONNALISATION CONTRAT D APPRENTISSAGE Aides à l employeur Apprenti reconnu TH de moins de

Plus en détail

DICAP CONFERENCE HANDI. 2 ème ET LE RECLASSEMENT PROFESSIONNEL. ème partie : «Comme avant mais autrement»

DICAP CONFERENCE HANDI. 2 ème ET LE RECLASSEMENT PROFESSIONNEL. ème partie : «Comme avant mais autrement» CONFERENCE HANDI DICAP ème partie : 2 ème LE MAINTIEN DANS L EMPLOI ET LE RECLASSEMENT PROFESSIONNEL «Comme avant mais autrement» Incapacité, invalidité, handicap L incapacité physique appelée aussi indisponibilité

Plus en détail

Petit déjeuner GRANDS COMPTES. Février/Mars 2015

Petit déjeuner GRANDS COMPTES. Février/Mars 2015 Petit déjeuner GRANDS COMPTES Février/Mars 2015 Créée : MAJ : 13/02/2015 Créé le 13/02/2015 LS /PACAC Sommaire 1- Le Contexte/ La Réforme, 2- Les fonds mutualisés 2015, 3- En mode Projet : propositions,

Plus en détail

QUELS DANGERS POUR LES

QUELS DANGERS POUR LES RÉUNION D INFORMATION SUR LA LOI DE SANTÉ : QUELS DANGERS POUR LES MÉDECINS LIBÉRAUX? Mercredi 17 décembre 2014 Titre I : Renforcer la prévention et la promotion de la santé Chapitre I Art. 2 à 5 : Soutenir

Plus en détail

Résumé de l ouvrage : Egalité professionnelle entre les femmes et les hommes

Résumé de l ouvrage : Egalité professionnelle entre les femmes et les hommes Résumé de l ouvrage : Egalité professionnelle entre les femmes et les hommes L égalité professionnelle entre hommes et femmes est un enjeu historique. En effet, il fait l objet de toutes les attentions

Plus en détail

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON - VU la loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des

Plus en détail

Quelles sont les missions du médecin du travail?

Quelles sont les missions du médecin du travail? ROLE DU MEDECIN DU TRAVAIL INAPTITUDE et HANDICAP Dans sa pratique quotidienne, le médecin du travail doit répondre à cette interrogation constante : l'accident, la maladie, peuvent entraîner une inaptitude

Plus en détail

TEXTES DE LOI. REFORME DE LA MEDECINE DU TRAVAIL Partie II. Dr Jacques Darmon Dr Jean-Michel Sterdyniak

TEXTES DE LOI. REFORME DE LA MEDECINE DU TRAVAIL Partie II. Dr Jacques Darmon Dr Jean-Michel Sterdyniak TEXTES DE LOI REFORME DE LA MEDECINE DU TRAVAIL Partie II Dr Jacques Darmon Dr Jean-Michel Sterdyniak 1 LES THEMES ABORDES Préambule : deux textes issus de la loi de réforme des retraites et deux textes

Plus en détail

Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE)

Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) Fiche pratique A qui s adresse le contrat d accompagnement dans l emploi? Quels employeurs? Quel type de

Plus en détail

CONSERVER SON EMPLOI. c est normal et c est possibie. Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014

CONSERVER SON EMPLOI. c est normal et c est possibie. Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014 Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014 CONSERVER SON EMPLOI c est normal et c est possibie Les bonnes questions à se poser Quelles démarches? Les aides de l Agefiph dont vous

Plus en détail

population. elle et le sexe 2011).

population. elle et le sexe 2011). Diagnostic de la branche professionnelle du régime général de Sécuritéé sociale En application des articles L.5121 10 et D.5121 27 du Code du travail, un diagnostic sur l emploi des jeunes et des seniorss

Plus en détail

SANTÉ AU TRAVAIL L ESSENTIEL DE CE QUI CHANGE

SANTÉ AU TRAVAIL L ESSENTIEL DE CE QUI CHANGE SANTÉ AU TRAVAIL L ESSENTIEL DE CE QUI CHANGE LOI DU 20 JUILLET 2011 ET SES DÉCRETS D APPLICATION Loi n 2011-867 du 20 juillet 2011 relative à l organisation de la médecine du travail, décrets 2012-134

Plus en détail