Statistiques Exercice 2011

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Statistiques Exercice 2011"

Transcription

1 Statistiques Exercice 2011 Bénéfices Industriels et Commerciaux

2

3 MISE EN GARDE AUX UTILISATEURS Les informations consignées dans ce fascicule sont communiquées à titre indicatif et ne peuvent être considérées, notamment à l'égard de l'administration Fiscale, comme des normes applicables à tous les membres d'une profession. En effet, leur établissement a mis en évidence l'existence d'une grande diversité de cas particuliers liés à des situations économiques ou commerciales différentes. Il appartient aux Membres Correspondants du Centre, à qui cette brochure est particulièrement destinée, d'utiliser ces informations en les adaptant au cas de chaque entreprise étudiée. Le 1 er août 2012 Tous droits de reproduction, même partielle, réservés (loi du 11 Mars 1957, articles 40 et 41) 1

4 I N D E X A ACTIVITE Code Page Alimentation générale (surface < 120 m 2 ) Antiquité - brocante 4711BB 4779ZB B Bimbeloterie, cadeaux, souvenirs Boucherie bovine Boucherie et fabrication de charcuterie Boulangerie - pâtisserie 4778CE 4722ZB 4722ZC 1071CC C Café brasserie - plat du jour Café brasserie restaurant - tabac Café - épicerie Café loto P.M.U. journaux Café pur Café restaurant Café tabac Café tabac journaux - P.M.U. loto Carrosserie automobile Chaudronnerie - Tuyauterie Charcuterie Chaussure sédentaire Coiffure à domicile Coiffure (voir salon de coiffure) Cordonnerie Couverture Couverture Charpente Crêperie Cuisson de produits de boulangerie (dont pizzas à emporter 5610AG 5610AJ 5630ZG 5630ZF 5630ZB 5610AC 5630ZD 5630ZE 4520AD 3320AA 1013BB 4772AA 9602AD 9523ZA 4391BB 4391BD 5610AD 5610CG E Entreprise générale d électricité Entreprise de nettoyage de locaux Esthétique 4321AB 8122ZA 9602BB F G Fleuriste Fruits et légumes sédentaire Fruits et légumes - sur marchés 4776ZB 4721ZA 4781ZJ Garage sans vente de carburants 4511ZB H Habillement (voir vêtements) Horlogerie et bijouterie Hôtel restaurant café 4777ZA 5510ZB I Installation de chauffage, de plomberie Installation électrique 4321AB

5 L ACTIVITE Code Page Librairie papeterie journaux 4762ZD 56 M Maçonnerie Mécanique auto sans vente de carburants Mécanique générale Menuiserie en bois 4399CB 4520AB 2562BA 4332AB O Optique - lunetterie 4778AA 70 P Paysagiste Pêche maritime Peinture - revêtement mural Pharmacie Photographie Poissonnerie sédentaire Poissonnerie - sur marchés Pressing Prothésiste dentaire 8130ZA 0311ZA 4334ZC 4773ZA 7420ZB 4723ZA 4781ZH 9601BC 3250AB R Restauration rapide (hors Mc Donald) Restaurant traditionnel Restaurant - café 5610CB 5610AB 5610AC S Salon de coiffure : femmes et mixte Salon de coiffure : hommes Serrurerie 9602AC 9602AB 4332BB T Tabac journaux et reventes diverses Taxi Terrassement - travaux publics Toilettage et dressage des animaux Transport de marchandises de proximité Transport de marchandises interurbain Travaux agricoles Travaux aménagement parcs & jardins 4726ZD 4932ZA 4312AB 9609ZE 4941BA 4941AA 0161AZ 8130ZA V Vêtements : femmes Vêtements : hommes, femmes, enfants 4771ZC 4771ZM

6 METHODES EMPLOYEES I - Populations étudiées Les synthèses professionnelles incluses dans ce recueil ont été établies à partir des dossiers des adhérents du. Seules les professions pour lesquelles le nombre d'adhérents est suffisamment important, et pour lesquelles les résultats sont significatifs, ont été traitées et présentées ici. II - Traitement de la population Chaque activité est identifiée par son Code N.A.F. (Nomenclature d'activités Française). Mais pour l'ensemble des activités, un sixième caractère a été nécessaire pour affiner le groupe. La population de base est obtenue à partir d'un premier tri. Seuls sont retenus les adhérents : - ayant exercé en 2011 pendant 12 mois, - n'ayant pas d'activités multiples, - n'ayant pas modifié sensiblement leur surface de vente, - n'ayant pas cessé leur activité à la clôture de l'exercice 2011, - habitant les régions de Basse et Haute-Normandie. En règle générale et afin d'obtenir une population plus homogène, une élimination des extrêmes a été effectuée (elle permet d'écarter des calculs les cas aberrants pouvant fortement affecter les moyennes). PRESENTATION DES TRAVAUX I - Les soldes intermédiaires Les moyennes des ratios a) Méthode de calcul des moyennes : Les moyennes calculées sont des moyennes de taux. C'est-à-dire que de chaque dossier est extrait le pourcentage calculé par rapport au chiffre d'affaires hors taxes du solde intermédiaire concerné. Ensuite, la moyenne est calculée par rapport à l'ensemble de la population étudiée. b) Evolution du chiffre d'affaires : Seuls sont pris en compte les dossiers ayant pour les deux exercices consécutifs (2010 & 2011) des durées égales à 12 mois. Le nombre de dossiers obtenu après application de cette contrainte est mentionné. Dans ce recueil, l'évolution du chiffre d'affaires hors taxes est une évolution économique. C'est-àdire une évolution entre le montant total des chiffres d'affaires hors taxes de 2010 et le montant total des chiffres d'affaires de Remarque : les entreprises qui ont opté pour la franchise de T.V.A. ont été prises dans ce calcul. 4

7 c) Précision sur les ratios : Les ratios d'activités (ou de cycle d'exploitation) tels que les ratios de crédit clients, du crédit fournisseurs, de la rotation des stocks sont calculés en jours. LE BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT (en pourcentage du chiffre d'affaires hors taxes) est le rapport suivant : Stock final + Créances clients (brut) - Dettes fournisseurs x 100 Chiffre d'affaires hors taxes LE SEUIL DE RENTABILITE (en jours de chiffre d'affaires hors taxes) est le rapport suivant : Charges d exploitation (hors achats) X 360 jours x 100 Taux de marge brute X chiffre d affaires hors taxes d) Rémunération de l'exploitant ou des associés : La rémunération de l'exploitant ou des associés est retraitée au niveau des soldes intermédiaires Excédent Brut d'exploitation et Résultat Courant Avant Impôts. II - Le dossier moyen La ventilation par tranche de chiffre d'affaires hors taxes a été effectuée pour chaque activité ayant un code statistique à 6 caractères. Les tranches ont été déterminées de façon à garder une certaine homogénéité des données à l'intérieur de chacune d'elles. Méthode de calcul des moyennes : Pour chaque rubrique retenue dans le dossier moyen, il a été procédé à une moyenne des montants. En conséquence, le pourcentage par rapport au chiffre d'affaires hors taxes est une moyenne des montants par rapport à la moyenne des chiffres d'affaires hors taxes. 5

8 TRAVAUX AGRICOLES 0161ZA 2011/ / /2008 EVOLUTION DU CHIFFRE D'AFFAIRES HORS TAXES Nombre d'entreprises MOYENNE 2,0 % -3,1 % 6,8 % MEDIANE 2,5 % 0,6 % -1,1 % Nombre d'adhérents pour l'exercice Population étudiée CHIFFRE D'AFFAIRES HORS TAXES MOYENNE MARGE BRUTE 100,0 % 100,0 % 100,0 % Autres achats et charges externes 45,5 % 38,8 % 41,0 % VALEUR AJOUTEE 54,5 % 61,2 % 59,0 % Impôts, taxes et versements assimilés 0,7 % 1,2 % 1,7 % Salaires 15,2 % 14,2 % 16,1 % Charges sociales sur salaires 4,0 % 3,7 % 4,5 % Nombre d'entreprises employant des salariés Cotisations personnelles de l'exploitant 2,8 % 1,9 % 2,7 % EXCEDENT BRUT D'EXPLOITATION 39,7 % 45,6 % 41,9 % Dotations aux amortissements 31,5 % 37,4 % 31,2 % RESULTAT D'EXPLOITATION 8,7 % 8,0 % 10,4 % Charges financières 2,8 % 4,2 % 3,9 % RESULTAT COURANT 6,0 % 3,8 % 6,6 % RATIOS D'ACTIVITE Crédit clients 111 jrs 110 jrs 105 jrs en % du C.A.H.T. 26,4 22,5 23,2 soit en jours de C.A.H.T CAPACITE D'AUTOFINANCEMENT BRUT (C.A.F.) SOLDES INTERMEDIAIRES DE GESTION Résultat de l'exercice (*) euros SOLDES INTERMEDIAIRES INTERVALLES Dotations nettes euros DE GESTION Minimum Maximum C.A.F euros Marge brute Non significative Prélèvements euros Valeur ajoutée 39,1% à 69,9% Autofinancement euros Excédent brut d'exploitation 23,0% à 56,4% (*) : y compris la rémunération du gérant, de l'exploitant Résultat d'exploitation -6,8% à 24,2% ou des associés et hors cessions Résultat courant -10,0% à 22,0% 6

9 TRAVAUX AGRICOLES 0161ZA Dossier moyen Tranche de chiffre d'affaires H.T. de à Evolution du chiffre d'affaires H.T. -8,7 % 4,9 % 2011/2010 Nombre d'entreprises 11 7 Dossier moyen 2011 Montant % Montant % Nombre d'entreprises 14 7 Chiffre d'affaires H.T , ,0 Marge brute , ,0 Autres achats et charges externes , ,6 Valeur ajoutée , ,4 Impôts, taxes et versements assimilés , ,4 Salaires , ,4 Charges sociales sur salaires , ,3 Cotisations personnelles de l'exploitant , ,2 Excédent brut d'exploitation , ,2 Dotations aux amortissements , ,3 Résultat d'exploitation , ,2 Charges financières , ,5 Résultat courant , ,6 Capacité d'autofinancement brut (C.A.F.) Ratios d'activité (cycle d'exploitation) Crédit clients 121 jrs 90 jrs en % du C.A.H.T. 32,1 14,9 soit en jours de C.A.H.T Ratios financiers Dettes à long terme en années de C.A.F. 2,2 2,4 Prélèvements en jours de C.A.F Pour information : salaires et charges sociales pour les entreprises employant des salariés. Salaires , ,6 Charges sociales sur salaires , ,9 Total , ,5 Nombre d'entreprises employant des salariés 7 6 7

10 PECHE MARITIME 0311ZA 2011/ / /2008 EVOLUTION DU CHIFFRE D'AFFAIRES HORS TAXES Nombre d'entreprises MOYENNE 5,1 % 1,8 % -4,3 % MEDIANE 2,7 % 3,8 % -4,6 % Nombre d'adhérents pour l'exercice Population étudiée CHIFFRE D'AFFAIRES HORS TAXES MOYENNE MARGE BRUTE 100,0 % 100,0 % 100,0 % Autres achats et charges externes 44,4 % 41,4 % 39,8 % VALEUR AJOUTEE 55,6 % 58,6 % 60,3 % Impôts, taxes et versements assimilés 2,5 % 3,0 % 2,4 % Salaires 33,3 % 34,9 % 39,3 % Charges sociales sur salaires 2,7 % 2,6 % 2,8 % Nombre d'entreprises employant des salariés Cotisations personnelles de l'exploitant 1,0 % 0,7 % 1,2 % EXCEDENT BRUT D'EXPLOITATION 16,7 % 17,7 % 17,4 % Dotations aux amortissements 11,3 % 12,3 % 10,6 % RESULTAT D'EXPLOITATION 5,4 % 5,2 % 6,6 % Charges financières 2,0 % 2,7 % 2,2 % RESULTAT COURANT 3,5 % 2,6 % 4,5 % RATIOS D'ACTIVITE Crédit clients 8 jrs 10 jrs 5 jrs CAPACITE D'AUTOFINANCEMENT BRUT (C.A.F.) SOLDES INTERMEDIAIRES DE GESTION Résultat de l'exercice (*) euros SOLDES INTERMEDIAIRES INTERVALLES Dotations nettes euros DE GESTION Minimum Maximum C.A.F euros Marge brute Non significative Prélèvements euros Valeur ajoutée 46,2% à 65,0% Autofinancement euros Excédent brut d'exploitation 5,4% à 27,9% (*) : y compris la rémunération du gérant, de l'exploitant Résultat d'exploitation -3,1% à 14,0% ou des associés et hors cessions Résultat courant -5,1% à 12,1% 8

11 PECHE MARITIME 0311ZA Dossier moyen Tranche de chiffre d'affaires H.T. de à Evolution du chiffre d'affaires H.T. 4,5 % 5,9 % 2011/2010 Nombre d'entreprises 14 8 Dossier moyen 2011 Montant % Montant % Nombre d'entreprises 16 8 Chiffre d'affaires H.T , ,0 Marge brute , ,0 Autres achats et charges externes , ,0 Valeur ajoutée , ,0 Impôts, taxes et versements assimilés , ,4 Salaires , ,1 Charges sociales sur salaires , ,3 Cotisations personnelles de l'exploitant , ,1 Excédent brut d'exploitation , ,7 Dotations aux amortissements , ,1 Résultat d'exploitation , ,7 Charges financières , ,5 Résultat courant , ,1 Capacité d'autofinancement brut (C.A.F.) Ratios d'activité (cycle d'exploitation) Crédit clients 7 jrs 9 jrs Ratios financiers Dettes à long terme en années de C.A.F. 2,8 1,9 Prélèvements en jours de C.A.F Pour information : salaires et charges sociales pour les entreprises employant des salariés. Salaires , ,2 Charges sociales sur salaires , ,3 Total , ,5 Nombre d'entreprises employant des salariés

12 CHARCUTERIE 1013BB 2011/ / /2008 EVOLUTION DU CHIFFRE D'AFFAIRES HORS TAXES Nombre d'entreprises MOYENNE 0,8 % -2,0 % -0,8 % MEDIANE 0,3 % -2,0 % 0,4 % Nombre d'adhérents pour l'exercice Population étudiée CHIFFRE D'AFFAIRES HORS TAXES MOYENNE MARGE BRUTE 60,1 % 60,2 % 59,4 % Autres achats et charges externes 14,0 % 14,1 % 13,6 % VALEUR AJOUTEE 46,1 % 46,1 % 45,7 % Impôts, taxes et versements assimilés 1,9 % 2,2 % 2,4 % Salaires 18,3 % 18,3 % 17,3 % Charges sociales sur salaires 4,2 % 4,0 % 3,8 % Nombre d'entreprises employant des salariés Cotisations personnelles de l'exploitant 7,9 % 7,5 % 7,1 % EXCEDENT BRUT D'EXPLOITATION 17,5 % 17,5 % 17,9 % Dotations aux amortissements 2,6 % 2,5 % 2,6 % RESULTAT D'EXPLOITATION 15,0 % 15,3 % 15,5 % Charges financières 0,5 % 0,5 % 0,6 % RESULTAT COURANT 14,6 % 14,8 % 14,9 % RATIOS D'ACTIVITE Crédit clients 3 jrs 2 jrs 2 jrs Crédit fournisseurs 41 jrs 44 jrs 42 jrs Rotation des stocks 20 jrs 20 jrs 20 jrs en % du C.A.H.T. -2,0-2,5-2,5 soit en jours de C.A.H.T Coefficient multiplicateur 2,68 2,70 2,63 CAPACITE D'AUTOFINANCEMENT BRUT (C.A.F.) SOLDES INTERMEDIAIRES DE GESTION Résultat de l'exercice (*) euros SOLDES INTERMEDIAIRES INTERVALLES Dotations nettes euros DE GESTION Minimum Maximum C.A.F euros Marge brute 55,6% à 64,6% Prélèvements euros Valeur ajoutée 40,2% à 52,0% Autofinancement euros Excédent brut d'exploitation 10,5% à 24,5% (*) : y compris la rémunération du gérant, de l'exploitant Résultat d'exploitation 8,2% à 21,9% ou des associés et hors cessions Résultat courant 7,6% à 21,6% 10

13 CHARCUTERIE 1013BB Dossier moyen Tranche de chiffre d'affaires H.T. de à Evolution du chiffre d'affaires H.T. -3,0 % 2,7 % 0,3 % 2011/2010 Nombre d'entreprises Dossier moyen 2011 Montant % Montant % Montant % Nombre d'entreprises Chiffre d'affaires H.T , , ,0 Marge brute , , ,1 Autres achats et charges externes , , ,1 Valeur ajoutée , , ,0 Impôts, taxes et versements assimilés , , ,5 Salaires , , ,9 Charges sociales sur salaires , , ,4 Cotisations personnelles de l'exploitant , , ,5 Excédent brut d'exploitation , , ,1 Dotations aux amortissements , , ,2 Résultat d'exploitation , , ,0 Charges financières 787 0, , ,4 Résultat courant , , ,6 Capacité d'autofinancement brut (C.A.F.) Ratios d'activité (cycle d'exploitation) Crédit clients 3 jrs 2 jrs 3 jrs Crédit fournisseurs 50 jrs 38 jrs 36 jrs Rotation des stocks 22 jrs 20 jrs 19 jrs en % du C.A.H.T. -2,9-1,8-1,4 soit en jours de C.A.H.T Coefficient multiplicateur 2,68 2,70 2,65 Seuil de rentabilité en jours de C.A.H.T Ratios financiers Dettes à long terme en années de C.A.F. 0,6 0,5 0,5 Prélèvements en jours de C.A.F Pour information : salaires et charges sociales pour les entreprises employant des salariés. Salaires , , ,9 Charges sociales sur salaires , , ,4 Total , , ,3 Nombre d'entreprises employant des salariés

14 BOULANGERIE PATISSERIE 1071CC 2011/ / /2008 EVOLUTION DU CHIFFRE D'AFFAIRES HORS TAXES Nombre d'entreprises MOYENNE 1,4 % -0,4 % 1,3 % MEDIANE 1,4 % -0,1 % 0,9 % Nombre d'adhérents pour l'exercice Population étudiée CHIFFRE D'AFFAIRES HORS TAXES MOYENNE MARGE BRUTE 70,9 % 71,3 % 70,9 % Autres achats et charges externes 18,5 % 17,9 % 17,4 % VALEUR AJOUTEE 52,5 % 53,3 % 53,4 % Impôts, taxes et versements assimilés 1,8 % 2,0 % 2,3 % Salaires 21,5 % 21,3 % 21,0 % Charges sociales sur salaires 5,7 % 5,5 % 5,4 % Nombre d'entreprises employant des salariés Cotisations personnelles de l'exploitant 7,0 % 7,2 % 7,1 % EXCEDENT BRUT D'EXPLOITATION 20,1 % 21,5 % 21,5 % Dotations aux amortissements 4,2 % 4,3 % 4,2 % RESULTAT D'EXPLOITATION 16,1 % 17,3 % 17,4 % Charges financières 1,5 % 1,7 % 1,8 % RESULTAT COURANT 14,6 % 15,7 % 15,7 % RATIOS D'ACTIVITE Crédit clients 3 jrs 3 jrs 3 jrs Crédit fournisseurs 76 jrs 74 jrs 66 jrs Rotation des stocks 25 jrs 25 jrs 25 jrs en % du C.A.H.T. -4,0-3,8-3,2 soit en jours de C.A.H.T Coefficient multiplicateur 3,70 3,75 3,70 CAPACITE D'AUTOFINANCEMENT BRUT (C.A.F.) SOLDES INTERMEDIAIRES DE GESTION Résultat de l'exercice (*) euros SOLDES INTERMEDIAIRES INTERVALLES Dotations nettes euros DE GESTION Minimum Maximum C.A.F euros Marge brute 67,4% à 74,4% Prélèvements euros Valeur ajoutée 45,6% à 59,4% Autofinancement euros Excédent brut d'exploitation 12,5% à 27,7% (*) : y compris la rémunération du gérant, de l'exploitant Résultat d'exploitation 9,1% à 23,1% ou des associés et hors cessions Résultat courant 7,5% à 21,6% 12

15 BOULANGERIE PATISSERIE 1071CC Dossier moyen Tranche de chiffre d'affaires H.T. de à Evolution du chiffre d'affaires H.T. -1,5 % 1,0 % 1,8 % 1,7 % 2011/2010 Nombre d'entreprises Dossier moyen 2011 Montant % Montant % Montant % Montant % Nombre d'entreprises Chiffre d'affaires H.T , , , ,0 Marge brute , , , ,4 Autres achats et charges externes , , , ,4 Valeur ajoutée , , , ,1 Impôts, taxes et versements assimilés , , , ,5 Salaires , , , ,5 Charges sociales sur salaires , , , ,6 Cotisations personnelles de l'exploitant , , , ,0 Excédent brut d'exploitation , , , ,3 Dotations aux amortissements , , , ,5 Résultat d'exploitation , , , ,1 Charges financières , , , ,2 Résultat courant , , , ,9 Capacité d'autofinancement brut (C.A.F.) Ratios d'activité (cycle d'exploitation) Crédit clients 2 jrs 3 jrs 2 jrs 3 jrs Crédit fournisseurs 110 jrs 70 jrs 71 jrs 57 jrs Rotation des stocks 28 jrs 28 jrs 21 jrs 23 jrs en % du C.A.H.T. -7,5-3,1-3,8-2,4 soit en jours de C.A.H.T Coefficient multiplicateur 3,49 3,76 3,74 3,76 Seuil de rentabilité en jours de C.A.H.T Ratios financiers Dettes à long terme en années de C.A.F. 1,3 1,5 1,9 1,4 Prélèvements en jours de C.A.F Pour information : salaires et charges sociales pour les entreprises employant des salariés. Salaires , , , ,6 Charges sociales sur salaires , , , ,6 Total , , , ,2 Nombre d'entreprises employant des salariés

16 MECANIQUE GENERALE 2562BA 2011/ / /2008 EVOLUTION DU CHIFFRE D'AFFAIRES HORS TAXES Nombre d'entreprises MOYENNE -2,6 % 12,0 % -1,1 % MEDIANE 1,4 % 8,0 % -0,3 % Nombre d'adhérents pour l'exercice Population étudiée CHIFFRE D'AFFAIRES HORS TAXES MOYENNE MARGE BRUTE 100,0 % 100,0 % 100,0 % Autres achats et charges externes 31,0 % 31,9 % 31,7 % VALEUR AJOUTEE 69,0 % 68,1 % 68,3 % Impôts, taxes et versements assimilés 4,6 % 4,8 % 4,7 % Salaires 23,3 % 32,3 % 17,7 % Charges sociales sur salaires 7,3 % 10,3 % 4,9 % Nombre d'entreprises employant des salariés Cotisations personnelles de l'exploitant 16,7 % 16,9 % 18,0 % EXCEDENT BRUT D'EXPLOITATION 41,0 % 40,1 % 42,7 % Dotations aux amortissements 3,2 % 3,3 % 2,8 % RESULTAT D'EXPLOITATION 38,0 % 37,0 % 40,4 % Charges financières 0,8 % 0,6 % 0,7 % RESULTAT COURANT 37,2 % 36,4 % 39,7 % RATIOS D'ACTIVITE Crédit clients 59 jrs 60 jrs 69 jrs en % du C.A.H.T. 15,9 16,2 18,2 soit en jours de C.A.H.T CAPACITE D'AUTOFINANCEMENT BRUT (C.A.F.) SOLDES INTERMEDIAIRES DE GESTION Résultat de l'exercice (*) euros SOLDES INTERMEDIAIRES INTERVALLES Dotations nettes euros DE GESTION Minimum Maximum C.A.F euros Marge brute Non significative Prélèvements euros Valeur ajoutée 60,5% à 77,5% Autofinancement euros Excédent brut d'exploitation 31,0% à 51,1% (*) : y compris la rémunération du gérant, de l'exploitant Résultat d'exploitation 28,1% à 47,8% ou des associés et hors cessions Résultat courant 27,4% à 47,1% 14

17 MECANIQUE GENERALE 2562BA Dossier moyen Tranche de chiffre d'affaires H.T. de à Evolution du chiffre d'affaires H.T. -0,7 % -5,4 % 2011/2010 Nombre d'entreprises Dossier moyen 2011 Montant % Montant % Nombre d'entreprises Chiffre d'affaires H.T , ,0 Marge brute , ,0 Autres achats et charges externes , ,8 Valeur ajoutée , ,2 Impôts, taxes et versements assimilés , ,3 Salaires ,1 Charges sociales sur salaires ,6 Cotisations personnelles de l'exploitant , ,0 Excédent brut d'exploitation , ,1 Dotations aux amortissements , ,0 Résultat d'exploitation , ,4 Charges financières 544 0, ,6 Résultat courant , ,8 Capacité d'autofinancement brut (C.A.F.) Ratios d'activité (cycle d'exploitation) Crédit clients 60 jrs 56 jrs en % du C.A.H.T. 16,0 15,7 soit en jours de C.A.H.T Ratios financiers Dettes à long terme en années de C.A.F. 0,2 0,2 Prélèvements en jours de C.A.F Pour information : salaires et charges sociales pour les entreprises employant des salariés. Salaires ,6 Charges sociales sur salaires ,8 Total ,4 Nombre d'entreprises employant des salariés 5 15

18 PROTHESISTE DENTAIRE 3250AB 2011/ / /2008 EVOLUTION DU CHIFFRE D'AFFAIRES HORS TAXES Nombre d'entreprises MOYENNE -0,4 % 3,3 % 0,6 % MEDIANE -2,1 % 0,7 % -1,2 % Nombre d'adhérents pour l'exercice Population étudiée CHIFFRE D'AFFAIRES HORS TAXES MOYENNE MARGE BRUTE 86,8 % 88,8 % 88,5 % Autres achats et charges externes 19,4 % 19,7 % 17,7 % VALEUR AJOUTEE 67,4 % 69,1 % 70,7 % Impôts, taxes et versements assimilés 4,5 % 4,1 % 4,8 % Salaires 20,5 % 22,1 % 21,2 % Charges sociales sur salaires 6,3 % 7,8 % 7,4 % Nombre d'entreprises employant des salariés Cotisations personnelles de l'exploitant 12,5 % 12,1 % 11,6 % EXCEDENT BRUT D'EXPLOITATION 30,5 % 33,6 % 34,4 % Dotations aux amortissements 2,0 % 2,2 % 3,0 % RESULTAT D'EXPLOITATION 28,7 % 30,9 % 31,4 % Charges financières 0,5 % 0,5 % 0,6 % RESULTAT COURANT 28,2 % 30,4 % 30,9 % RATIOS D'ACTIVITE Crédit clients 35 jrs 34 jrs 32 jrs Crédit fournisseurs 130 jrs 133 jrs 104 jrs Rotation des stocks 34 jrs 53 jrs 55 jrs en % du C.A.H.T. 6,0 6,4 7,1 soit en jours de C.A.H.T CAPACITE D'AUTOFINANCEMENT BRUT (C.A.F.) SOLDES INTERMEDIAIRES DE GESTION Résultat de l'exercice (*) euros SOLDES INTERMEDIAIRES INTERVALLES Dotations nettes euros DE GESTION Minimum Maximum C.A.F euros Marge brute 83,5% à 90,1% Prélèvements euros Valeur ajoutée 59,0% à 75,8% Autofinancement euros Excédent brut d'exploitation 18,4% à 42,6% (*) : y compris la rémunération du gérant, de l'exploitant Résultat d'exploitation 16,5% à 40,9% ou des associés et hors cessions Résultat courant 15,7% à 40,6% 16

19 PROTHESISTE DENTAIRE 3250AB Dossier moyen Tranche de chiffre d'affaires H.T. de à Evolution du chiffre d'affaires H.T. -8,1 % 7,2 % 2011/2010 Nombre d'entreprises 7 3 Dossier moyen 2011 Montant % Montant % Nombre d'entreprises 7 4 Chiffre d'affaires H.T , ,0 Marge brute , ,6 Autres achats et charges externes , ,4 Valeur ajoutée , ,2 Impôts, taxes et versements assimilés , ,3 Salaires , ,3 Charges sociales sur salaires , ,3 Cotisations personnelles de l'exploitant , ,1 Excédent brut d'exploitation , ,2 Dotations aux amortissements , ,4 Résultat d'exploitation , ,0 Charges financières 746 0, ,1 Résultat courant , ,9 Capacité d'autofinancement brut (C.A.F.) Ratios d'activité (cycle d'exploitation) Crédit clients 23 jrs 56 jrs Crédit fournisseurs 125 jrs 144 jrs Rotation des stocks 38 jrs 28 jrs en % du C.A.H.T. 3,6 10,6 soit en jours de C.A.H.T Ratios financiers Dettes à long terme en années de C.A.F. 0,2 0,2 Prélèvements en jours de C.A.F Pour information : salaires et charges sociales pour les entreprises employant des salariés. Salaires , ,3 Charges sociales sur salaires , ,3 Total , ,5 Nombre d'entreprises employant des salariés

20 CHAUDRONNERIE TUYAUTERIE 3320AA 2011/ / /2008 EVOLUTION DU CHIFFRE D'AFFAIRES HORS TAXES Nombre d'entreprises MOYENNE 4,3 % 6,8 % -3,0 % MEDIANE 5,6 % 5,4 % -4,3 % Nombre d'adhérents pour l'exercice Population étudiée CHIFFRE D'AFFAIRES HORS TAXES MOYENNE MARGE BRUTE 88,6 % 87,4 % 90,8 % Autres achats et charges externes 23,1 % 26,1 % 25,2 % VALEUR AJOUTEE 65,5 % 61,3 % 65,6 % Impôts, taxes et versements assimilés 3,6 % 3,1 % 3,3 % Salaires 17,3 % 21,0 % 24,1 % Charges sociales sur salaires 5,5 % 5,4 % 7,4 % Nombre d'entreprises employant des salariés Cotisations personnelles de l'exploitant 17,3 % 14,4 % 12,3 % EXCEDENT BRUT D'EXPLOITATION 37,2 % 34,6 % 34,9 % Dotations aux amortissements 3,4 % 3,7 % 3,8 % RESULTAT D'EXPLOITATION 33,9 % 31,2 % 31,3 % Charges financières 0,5 % 0,4 % 0,5 % RESULTAT COURANT 33,4 % 30,9 % 30,9 % RATIOS D'ACTIVITE Crédit clients 60 jrs 50 jrs 54 jrs Crédit fournisseurs 62 jrs 46 jrs 56 jrs en % du C.A.H.T. 14,8 11,6 13,8 soit en jours de C.A.H.T CAPACITE D'AUTOFINANCEMENT BRUT (C.A.F.) SOLDES INTERMEDIAIRES DE GESTION Résultat de l'exercice (*) euros SOLDES INTERMEDIAIRES INTERVALLES Dotations nettes euros DE GESTION Minimum Maximum C.A.F euros Marge brute 77,2% à 98,5% Prélèvements euros Valeur ajoutée 48,3% à 82,7% Autofinancement euros Excédent brut d'exploitation 21,7% à 52,6% (*) : y compris la rémunération du gérant, de l'exploitant Résultat d'exploitation 17,4% à 50,4% ou des associés et hors cessions Résultat courant 16,9% à 49,9% 18

21 CHAUDRONNERIE TUYAUTERIE 3320AA Dossier moyen Tranche de chiffre d'affaires H.T. de à Evolution du chiffre d'affaires H.T. -6,2 % 8,7 % 2011/2010 Nombre d'entreprises 6 5 Dossier moyen 2011 Montant % Montant % Nombre d'entreprises 6 5 Chiffre d'affaires H.T , ,0 Marge brute , ,0 Autres achats et charges externes , ,5 Valeur ajoutée , ,5 Impôts, taxes et versements assimilés , ,1 Salaires ,2 Charges sociales sur salaires ,4 Cotisations personnelles de l'exploitant , ,5 Excédent brut d'exploitation , ,4 Dotations aux amortissements , ,0 Résultat d'exploitation , ,2 Charges financières 554 0, ,5 Résultat courant , ,8 Capacité d'autofinancement brut (C.A.F.) Ratios d'activité (cycle d'exploitation) Crédit clients 61 jrs 59 jrs Crédit fournisseurs 53 jrs 71 jrs en % du C.A.H.T. 15,9 14,0 soit en jours de C.A.H.T Ratios financiers Dettes à long terme en années de C.A.F. 0,3 0,3 Prélèvements en jours de C.A.F Pour information : salaires et charges sociales pour les entreprises employant des salariés. Salaires ,1 Charges sociales sur salaires ,6 Total ,8 Nombre d'entreprises employant des salariés 3 19

22 TERRASSEMENT - TRAVAUX PUBLICS 4312AB 2011/ / /2008 EVOLUTION DU CHIFFRE D'AFFAIRES HORS TAXES Nombre d'entreprises MOYENNE 6,1 % 6,6 % 0,3 % MEDIANE 4,2 % 9,5 % -3,4 % Nombre d'adhérents pour l'exercice Population étudiée CHIFFRE D'AFFAIRES HORS TAXES MOYENNE MARGE BRUTE 82,6 % 84,1 % 85,8 % Autres achats et charges externes 35,0 % 36,1 % 36,6 % VALEUR AJOUTEE 47,6 % 47,9 % 49,2 % Impôts, taxes et versements assimilés 2,0 % 2,1 % 3,8 % Salaires 12,4 % 12,2 % 13,5 % Charges sociales sur salaires 5,1 % 5,4 % 5,3 % Nombre d'entreprises employant des salariés Cotisations personnelles de l'exploitant 7,9 % 7,4 % 7,4 % EXCEDENT BRUT D'EXPLOITATION 26,3 % 27,1 % 23,8 % Dotations aux amortissements 6,6 % 6,8 % 4,6 % RESULTAT D'EXPLOITATION 19,9 % 20,3 % 19,1 % Charges financières 0,4 % 0,4 % 0,5 % RESULTAT COURANT 19,5 % 19,9 % 18,6 % RATIOS D'ACTIVITE Crédit clients 62 jrs 53 jrs 64 jrs Crédit fournisseurs 113 jrs 80 jrs 115 jrs Rotation des stocks 10 jrs 17 jrs 12 jrs en % du C.A.H.T. 14,1 11,0 12,6 soit en jours de C.A.H.T CAPACITE D'AUTOFINANCEMENT BRUT (C.A.F.) SOLDES INTERMEDIAIRES DE GESTION Résultat de l'exercice (*) euros SOLDES INTERMEDIAIRES INTERVALLES Dotations nettes euros DE GESTION Minimum Maximum C.A.F euros Marge brute 70,7% à 94,5% Prélèvements euros Valeur ajoutée 35,1% à 60,1% Autofinancement euros Excédent brut d'exploitation 13,9% à 38,8% (*) : y compris la rémunération du gérant, de l'exploitant Résultat d'exploitation 10,2% à 29,5% ou des associés et hors cessions Résultat courant 9,8% à 29,2% 20

Statistiques Exercice 2012

Statistiques Exercice 2012 Statistiques Exercice 2012 Bénéfices Industriels et Commerciaux MISE EN GARDE AUX UTILISATEURS Les informations communiquées dans ce fascicule sont communiquées titre indicatif et ne peuvent être considérées,

Plus en détail

Le centre de gestion a le plaisir de vous adresser les statistiques professionnelles élaborées à partir des dossiers de gestion 2013.

Le centre de gestion a le plaisir de vous adresser les statistiques professionnelles élaborées à partir des dossiers de gestion 2013. Statistiques 2013 3, rue de Lyon B.P. 531 71010 MACON CEDEX Tél. 03.85.21.90.60 Télécopie 03.85.21.90.69 E-mail : contact@cgai-macon.fr Agrément de la Direction Régionale des Impôts n 1.02.710 du 6 mars

Plus en détail

Le centre de gestion a le plaisir de vous adresser les statistiques professionnelles élaborées à partir des dossiers de gestion 2013

Le centre de gestion a le plaisir de vous adresser les statistiques professionnelles élaborées à partir des dossiers de gestion 2013 Statistiques 2013 3, rue de Lyon B.P. 531 71010 MACON CEDEX Tél. 03.85.21.90.60 Télécopie 03.85.21.90.69 E-mail : contact@cgai-macon.fr Agrément de la Direction Régionale des Impôts n 1.02.710 du 6 mars

Plus en détail

STATISTIQUES PROFESSIONNELLES

STATISTIQUES PROFESSIONNELLES STATISTIQUES PROFESSIONNELLES EXERCICES CLOS EN 2013 Une population étudiée de 5365 adhérents Environ 220 codes A.P.E. représentés 13 ratios étudiés en termes de moyenne, minimum, maximum, écart-type 1:

Plus en détail

454DB Serrurerie et menuiserie métallique

454DB Serrurerie et menuiserie métallique 5DB Serrurerie et menuiserie métallique EVOLUTION ANNEES 2003 / 2002 / 2001 2003 2002 2001 CHIFFRE D'AFFAIRES 17 15 182 Nombre d'entreprises 181 1 59 Ratios Ratios Ratios CHIFFRE D'AFFAIRES 100,00 100,00

Plus en détail

672ZA Auxiliaires d'assurances

672ZA Auxiliaires d'assurances STATISTIQUES PROFESSIONNELLES 23 672ZA Auxiliaires d'assurances EVOLUTION ANNEES 23 / 22 / 21 23 22 21 CHIFFRE D'AFFAIRES 88 62 Nombre d'entreprises 53 8 Ratios Ratios Ratios CHIFFRE D'AFFAIRES 1,, 1,

Plus en détail

STATISTIQUES STIQUES PROFESSIONNELLE

STATISTIQUES STIQUES PROFESSIONNELLE STATISTIQUES STIQUES PROFESSIONNELLE LES EXERCICES CLOS EN 2008 2008 Une population étudiée de 6518 adhérents Environ 219 codes A.P.E. représentés (nouvelle nomenclature) 13 ratios étudiés en termes de

Plus en détail

INFORMATIONS DIVERSES

INFORMATIONS DIVERSES Nom de l'adhérent : N d'adhérent :.. INFORMATIONS DIVERSES Rubrique Nom de la personne à contacter AD Date de début exercice N BA Date de fin exercice N BB Date d'arrêté provisoire BC DECLARATION RECTIFICATIVE

Plus en détail

DOSSIER DE GESTION. Sommaire

DOSSIER DE GESTION. Sommaire 102 Allée de Barcelone 31000 TOULOUSE Forme juridique : ENTREPRISE INDIVIDUELLE Régime fiscal : R. Simplifié Date exercice : 01/07/2012 au 30/06/2013-12 DOSSIER DE GESTION Sommaire Présentation de l'exploitation

Plus en détail

FINANCEMENT D'UN INVESTISSEMENT ÉTUDE SUR 7 ANS

FINANCEMENT D'UN INVESTISSEMENT ÉTUDE SUR 7 ANS FINANCEMENT D'UN INVESTISSEMENT ÉTUDE SUR 7 ANS S.A.R.L DANLE TP Bill NEEDMONEY 22 Rue de la Chaussée 49000 ANGERS Tél : 02 40 456 789 Fax : 02 23 234 432 E-mail : contact@danle-tp.fr Cabinet Expert Atlantique

Plus en détail

Plan de financement Seuil de rentabilité. MAJ 7 février 2014

Plan de financement Seuil de rentabilité. MAJ 7 février 2014 Plan de financement Seuil de rentabilité 1 MAJ 7 février 2014 L ordre des experts comptables Ordre des Experts-Comptables d Aquitaine : 28 rue Ferrère BP 81 33025 Bordeaux Cedex Notre métier : Accompagner

Plus en détail

Pérennisation de l entreprise. Participation au contrôle de gestion

Pérennisation de l entreprise. Participation au contrôle de gestion btsag.com 1/15 26/09/2011 Pérennisation de l entreprise Auteur : C. Terrier; mailto:webmaster@btsag.com ; http://www.btsag.com Utilisation: Reproduction libre pour des formateurs dans un cadre pédagogique

Plus en détail

Prévisionnel de Développement de Janvier 2011 à Décembre 2013

Prévisionnel de Développement de Janvier 2011 à Décembre 2013 Dossier prévisionnel Prévisionnel de Développement de Janvier 2011 à Décembre 2013 Société TEST 24 cours de la brocante BP 45 44100 NANTES Tel : 0240256767 Fax : 0240789029 Email : infos@test-sa.fr Monsieur

Plus en détail

Recueil de formules. Franck Nicolas

Recueil de formules. Franck Nicolas Recueil de formules Nous avons répertorié dans cette section, les différentes formules expliquées tout au long de cet ouvrage, afin de vous permettre de trouver rapidement l opération que vous souhaitez

Plus en détail

RAPPORT D ANALYSE FINANCIERE. Pyrus

RAPPORT D ANALYSE FINANCIERE. Pyrus RAPPORT D ANALYSE FINANCIERE Pyrus 1. DESCRIPTION DE L ENTREPRISE : L objet de financement : Financer une phase technique pour valoriser des vieux arbres fruitiers issus de vergers afin de les transférer

Plus en détail

DEFINTIONS ET FORMULES

DEFINTIONS ET FORMULES DEFINTIONS ET FORMULES Comptabilité financière (I) BILAN COMPTABLE : Photographie à un moment t de la situation financière. tableau à 2 colonnes : Actif (emploi des ressources disponibles) et Passif (ressources,

Plus en détail

Ratios sectoriels. Dossier exemple. Dossier exemple-caroline. Références du dossier : Date : 24/09/2012 Auteur : Caroline

Ratios sectoriels. Dossier exemple. Dossier exemple-caroline. Références du dossier : Date : 24/09/2012 Auteur : Caroline Ratios sectoriels Dossier exemple Références du dossier : Date : 24/09/2012 Auteur : Caroline Dossier exemple-caroline 1 P a g e SOMMAIRE LE BENCHMARKING SECTORIEL 5 RENTABILITE & PRODUCTIVITE 6 PRODUCTION

Plus en détail

DOSSIER CGA 2014. A nous retourner complété avant le 3 avril 2015. N Adhérent : Nom & prénom:... Adresse:...

DOSSIER CGA 2014. A nous retourner complété avant le 3 avril 2015. N Adhérent : Nom & prénom:... Adresse:... DOSSIER CGA 2014 A nous retourner complété avant le 3 avril 2015 N Adhérent : Nom & prénom:... Adresse:... DOCUMENTS OBLIGATOIRES A FOURNIR : Déclarations fiscales Millésime 2015 (signée par le client)

Plus en détail

ANALYSE FINANCIÈRE ET COMPTABILITÉ DE GESTION DUT - GEA

ANALYSE FINANCIÈRE ET COMPTABILITÉ DE GESTION DUT - GEA ANALYSE FINANCIÈRE ET COMPTABILITÉ DE GESTION DUT - GEA Sommaire Partie 1 : Analyse des documents de synthèse Cours 1 - Soldes Intermédiaires de Gestion... 3 Cas 1-1 : Marie (SIG sans retraitement)...

Plus en détail

DOSSIER GUIDE DE CREATION ET REPRISE D'ENTREPRISE

DOSSIER GUIDE DE CREATION ET REPRISE D'ENTREPRISE DOSSIER GUIDE DE CREATION ET REPRISE D'ENTREPRISE SOMMAIRE I. PRÉSENTATION DU PORTEUR DE PROJET. PAGE 3 I.1- Présentation générale I.2- Situation familiale I.3- Scolarité et formation professionnelle II.

Plus en détail

- 08 - PREVISION DU BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT - PRINCIPES

- 08 - PREVISION DU BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT - PRINCIPES - 08 - PREVISION DU BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT - PRINCIPES Objectif(s) : o o Pré-requis : o Modalités : Relation Besoin en Fonds de Roulement (B.F.R.) et Chiffre d'affaires (C.A.), Eléments variables

Plus en détail

JUILLET 2008 PIVADIS PIVADIS SM CONSEIL. 24, Rue de la Bredauche. Tél: 02.38.43.41.38 Fax: 02.38.70.50.95 Email: pivadis@wanadoo.

JUILLET 2008 PIVADIS PIVADIS SM CONSEIL. 24, Rue de la Bredauche. Tél: 02.38.43.41.38 Fax: 02.38.70.50.95 Email: pivadis@wanadoo. JUILLET 2008 AMIENS -0 PIVADIS SM CONSEIL ETUDE DE POTENTIEL ET DE RESTRUCTURATION DU CENTRE COMMERCIAL «LE COLVERT» AMIENS Proposition de programme commercial PIVADIS 24, Rue de la Bredauche 45380 LA

Plus en détail

Principaux ratios et points de repère

Principaux ratios et points de repère 1/46 de gestion en hôtellerie-restauration Réactualisés 01/10/ - 2/46 Sommaire 1 ère partie Les ratios de charges d exploitation et les soldes intermédiaires de gestion 2 ème partie Les indicateurs de

Plus en détail

Définitions des principaux concepts

Définitions des principaux concepts Définitions des principaux concepts Achats de marchandises : achats de marchandises destinées à être revendues en l état. Achats de matières premières : achats de produits incorporés aux constructions.

Plus en détail

BUSINESS PLAN BANQUE ET CAISSE D'EPARGNE DE L'ETAT LUXEMBOURG

BUSINESS PLAN BANQUE ET CAISSE D'EPARGNE DE L'ETAT LUXEMBOURG BUSINESS PLAN BANQUE ET CAISSE D'EPARGNE DE L'ETAT LUXEMBOURG SOMMAIRE 1. L'ENTREPRISE 2. DESCRIPTION DU PROJET 3. DIAGNOSTIC DE L'ENTREPRISE 4. PLAN DE FINANCEMENT 5. PLAN D'EXPLOITATION PREVISIONNEL

Plus en détail

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE BUSINESS PLAN Partie 2 : Le dossier financier 1 Vous êtes prêt à créer votre entreprise? Ce dossier va vous permettre de préciser et de mettre en forme votre projet de

Plus en détail

VEHICULES UTILISES A TITRE PROFESSIONNEL (à remplir seulement en cas de déduction de frais réels) Mode de détention (*2)

VEHICULES UTILISES A TITRE PROFESSIONNEL (à remplir seulement en cas de déduction de frais réels) Mode de détention (*2) DEMANDE D ATTESTATION ET SES ANNEXES MODELE ADHERENT DOCUMENTS A NOUS ADRESSER OBLIGATOIREMENT SUR SUPPORT PAPIER OU EN DEMATERIALISATION EDI-TDFC Demande d attestation et renseignements complémentaires

Plus en détail

Bordereau de renseignements OG B.I.C. Millésime 2015

Bordereau de renseignements OG B.I.C. Millésime 2015 LE MANS LAVAL ALENCON Siège social 1 rue de la Paix Parc d activités du Londreau 126-128 rue de la Mariette CS 60506 BP 230 - Cerisé 72000 LE MANS 53005 LAVAL CEDEX 61007 ALENCON CEDEX Tel : 02 43 86 36

Plus en détail

Fiche de Renseignements Complémentaires

Fiche de Renseignements Complémentaires 1 Fiche de Renseignements Complémentaires à joindre à la 2035 papier ou à saisir avec la 2035 sur #araplgo www.araplgrandouest.org OGBNC00 Déclaration du professionnel de l'expertise-comptable Identification

Plus en détail

CONCOURS INGENIEUR D ETUDES AUDITEUR INTERNE A L AGENCE COMPTABLE AC3 SESSION 2014

CONCOURS INGENIEUR D ETUDES AUDITEUR INTERNE A L AGENCE COMPTABLE AC3 SESSION 2014 CONCOURS INGENIEUR D ETUDES AUDITEUR INTERNE A L AGENCE COMPTABLE AC3 SESSION 2014 Durée : 3 heures Coefficient : 3 Le candidat traitera quatre sujets: Sujet 1 : Traduction Anglais/Français Sujet 2 : Comptabilité

Plus en détail

2013 DECLARATION DU PROFESSIONNEL DE L'EXPERTISE COMPTABLE OGBA00 Je soussigné(e), IDENTIFICATION DU PROFESSIONNEL DE COMPTABILITE.

2013 DECLARATION DU PROFESSIONNEL DE L'EXPERTISE COMPTABLE OGBA00 Je soussigné(e), IDENTIFICATION DU PROFESSIONNEL DE COMPTABILITE. 2013 DECLARATION DU PROFESSIONNEL DE L'EXPERTISE COMPTABLE OGBA00 Je soussigné(e), IDENTIFICATION DU PROFESSIONNEL DE COMPTABILITE Numéro SIRET Déclare que la comptabilité de : IDENTIFICATION DU DECLARANT

Plus en détail

Sarl XYZ EFFORT de RECHERCHE et de DEVELOPPEMENT EXERCICE 2003 C.I.R.

Sarl XYZ EFFORT de RECHERCHE et de DEVELOPPEMENT EXERCICE 2003 C.I.R. EXEMPLE DE DOSSIER Sarl XYZ EFFORT de RECHERCHE et de DEVELOPPEMENT EXERCICE 23 C.I.R. STRATEGIE & ACCOMPAGNEMENT FINANCIER 7 Rue DENFERT-ROCHEREAU 38 GRENOBLE France Tél fax : ( 33 ) 4 76 43 47 11 SIRET

Plus en détail

DCG session 2010 UE4 Finance d entreprise Corrigé indicatif. Dossier 1 - Diagnostic financier

DCG session 2010 UE4 Finance d entreprise Corrigé indicatif. Dossier 1 - Diagnostic financier DCG session 2010 UE4 Finance d entreprise Corrigé indicatif Dossier 1 - Diagnostic financier 1. Intérêt des tableaux de flux de trésorerie - Analyse de l évolution de la trésorerie Les tableaux de flux

Plus en détail

COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010

COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010 F D C N FDC COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010. ACTIF. PASSIF. RESULTAT 2 BILAN ACTIF CONSOLIDATION durée de l'exercice 12 mois Brut Am.& Prov. ACTIF IMMOBILISE Immobilisations

Plus en détail

Annexe A : Tableau des SOLDES INTERMÉDIAIRES DE GESTION

Annexe A : Tableau des SOLDES INTERMÉDIAIRES DE GESTION FINANCE D ENTREPRISE DCG - Session 2008 Corrigé indicatif DOSSIER 1 - DIAGNOSTIC FINANCIER Première partie : Les outils du diagnostic financier proposés dans cette étude 1. Calculer les soldes intermédiaires

Plus en détail

(2015) INFORMATIONS GENERALES OGBIC01

(2015) INFORMATIONS GENERALES OGBIC01 3.5 Annexes Centres de Gestion Agréés (2015) INFORMATIONS GENERALES OGBIC01 Tableau obligatoirement transmis pour la campagne fiscale 2015. Généralités Nom de la personne à contacter sur ce dossier au

Plus en détail

Projet de création / reprise d entreprises

Projet de création / reprise d entreprises Projet de création / reprise d entreprises Repère méthodologique pour élaborer votre plan d affaires Cet outil est destiné à vous aider dans l élaboration de votre plan d affaires. Il est scindé en 2 parties

Plus en détail

Comprendre les flux financiers Gérer sa trésorerie Quels financements courts termes?

Comprendre les flux financiers Gérer sa trésorerie Quels financements courts termes? Comprendre les flux financiers Gérer sa trésorerie Quels financements courts termes? Yves MARTIN-CHAVE Conseil financier ymc@innovatech.fr 06 27 28 53 34 innovatech-conseil.com Innovatech Conseil Les documents

Plus en détail

PLAN COMPTABLE HOTELLERIE DE PLEIN AIR

PLAN COMPTABLE HOTELLERIE DE PLEIN AIR ANNEXE I Comptes ouverts pour le Plan Comptable Professionnel de l'hôtellerie - Avis de conformité N 27 du 25 janvier 1984 - dont la profession souhaite la création pour son propre compte. - Modifiant

Plus en détail

ASSAPROL. TELETRANSMISSION DE LA DECLARATION 2035 Procédure obligatoire

ASSAPROL. TELETRANSMISSION DE LA DECLARATION 2035 Procédure obligatoire ASSAPROL ASSOCIATION AGREEE DES PROFESSIONS LIBERALES DU BASSIN DE L ADOUR B.P. 342 64603 ANGLET CEDEX & 05 59 57 75 95 - Télécopie : 05 59 52 91 79 e-mail : aga@assaprol.fr - Site internet : www.assaprol.com

Plus en détail

ACTIVITE COMMUNE NATURE DU PROJET COUT HT DU PROJET SUBV. TOTALE ETAT REGION DEPART.

ACTIVITE COMMUNE NATURE DU PROJET COUT HT DU PROJET SUBV. TOTALE ETAT REGION DEPART. Coiffure mixte PUISEAUX Réaménagement de l'intérieur du salon de coiffure 273 966 60 000 60 000 41 765,85 9 146,94 9 146,94 Métallerie - Serrurerie Réfection de la façade et de la toiture de l'atelier

Plus en détail

EQUIPEMENT COMMERCIAL

EQUIPEMENT COMMERCIAL Territem, au service des entreprises Information territoriale 2011-2014 > Offre globale Chiffres-clés Composition commerciale > Equipements structurants > Cartographies EQUIPEMENT COMMERCIAL Panorama OFFRE

Plus en détail

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 409 ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 Les tableaux suivants présentent les éléments nécessaires à la confection des documents de synthèse figurant au compte de gestion. Ils permettent d associer

Plus en détail

Le tableau de financement

Le tableau de financement 1 ORGANISATION COMPTABLE Le tableau de financement Par Abderraouf YAICH Très souvent, le chef d entreprise s étonne des évolutions disconcordantes de ses résultats qui enregistrent une augmentation de

Plus en détail

Livret fiscal du créateur d entreprise. Bénéfices agricoles

Livret fiscal du créateur d entreprise. Bénéfices agricoles Livret fiscal du créateur d entreprise Bénéfices agricoles Régime du forfait Ce régime s'applique lorsque la moyenne des recettes (TVA comprise) mesurée sur deux années consécutives ne dépasse pas 76 300

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS SOCIAL CUMUL ACTIVITES BNC BIC BA

FOIRE AUX QUESTIONS SOCIAL CUMUL ACTIVITES BNC BIC BA FOIRE AUX QUESTIONS SOCIAL CUMUL ACTIVITES BNC BIC BA - Etre inscrit en profession libérale permet-il d exercer d autre activité? - Quelles conséquences à l inscription en tant que commerçant/artisan?

Plus en détail

Fiche. Le diagnostic financier. 1 Introduction. 2 Le contexte du diagnostic. A Les objectifs du diagnostic financier. B Les préalables du diagnostic

Fiche. Le diagnostic financier. 1 Introduction. 2 Le contexte du diagnostic. A Les objectifs du diagnostic financier. B Les préalables du diagnostic Le diagnostic financier Fiche 1 1 Introduction Le diagnostic financier permet d évaluer le potentiel de l entité. Il peut se faire en différentes occasions (achat d entreprise, placements, demande d emprunt,

Plus en détail

2012, coup de froid sur les TPE

2012, coup de froid sur les TPE Chiffres ET COMMENTAIRES Collection de la France des TPE Cahier n 19, octobre 213 www.fcga.fr 212, coup de froid sur les TPE Activité : +,5% Résultat : -2,5% ZOOM SUR LES CAFÉS, HÔTELS, RESTAURANTS Un

Plus en détail

EQUIPEMENT COMMERCIAL

EQUIPEMENT COMMERCIAL Territem, au service des entreprises Information territoriale 2008-2011 > Offre globale Chiffres-clés Composition commerciale > Equipements structurants > Cartographies EQUIPEMENT COMMERCIAL Panorama OFFRE

Plus en détail

EPREUVE ECRITE D ADMISSIBILITE

EPREUVE ECRITE D ADMISSIBILITE CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DE LYCEE PROFESSIONNELS AGRICOLE (PLPA) SESSION 2011 Concours : INTERNE Section : Sciences économiques et sociales et gestion Option A : Sciences économiques et sociales

Plus en détail

Etats Comptables et Fiscaux

Etats Comptables et Fiscaux adps 18 bis rue de bruxelles 75009 paris Etats Comptables et Fiscaux 31/12/2014 Téléphone : Etats Financiers Bilan Actif adps Edition du 17/03/15 RUBRIQUES BRUT Amortissements Net (N) Net (N-1) 31/12/2014

Plus en détail

LISTE DES ENTREPRISES ARTISANALES A REPRENDRE EN CREUSE.

LISTE DES ENTREPRISES ARTISANALES A REPRENDRE EN CREUSE. LISTE DES ENTREPRISES ARTISANALES A REPRENDRE EN CREUSE. (Avec accord de diffusion sur le site de la CMA23) Pour plus de renseignements et connaître l ensemble des opportunités de reprise, votre contact

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS OBLIGATOIRES

RENSEIGNEMENTS OBLIGATOIRES RENSEIGNEMENTS OBLIGATOIRES N de dossier IDENTITE Nom : Profession Adresse mail : Forme juridique : Date début exercice : Date fin exercice : Date d arrêté provisoire : Tenue de la comptabilité : Par vous-même

Plus en détail

ANNEXE C. ÉLÉMENTS D'ANALYSE FINANCIÈRE

ANNEXE C. ÉLÉMENTS D'ANALYSE FINANCIÈRE Annexe C. Éléments d'analyse financière 143 ANNEXE C. ÉLÉMENTS D'ANALYSE FINANCIÈRE Résumé Cette annexe présente quelques éléments comptables qui peuvent servir à l'analyse financière des entreprises.

Plus en détail

AUDIT FRANCE ASSOCIATION DEPARTEMENTALE DES FRANCAS DE L HERAULT. Association loi 1901 Siège social : 27 rue Lafeuillade 34070 MONTPELLIER

AUDIT FRANCE ASSOCIATION DEPARTEMENTALE DES FRANCAS DE L HERAULT. Association loi 1901 Siège social : 27 rue Lafeuillade 34070 MONTPELLIER AUDIT FRANCE ASSOCIATION DEPARTEMENTALE DES FRANCAS DE L HERAULT Association loi 1901 Siège social : 27 rue Lafeuillade 34070 MONTPELLIER EXERCICE CLOS LE 31 DECEMBRE 2010 RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES

Plus en détail

- 04 - GESTION DE LA TRESORERIE D EXPLOITATION PARTIE 1. charges calculées et charges décaissées, produits calculés et produits encaissés.

- 04 - GESTION DE LA TRESORERIE D EXPLOITATION PARTIE 1. charges calculées et charges décaissées, produits calculés et produits encaissés. - 04 - GESTION DE LA TRESORERIE D EXPLOITATION PARTIE 1 Objectif(s) : o Evaluation de la variation de la trésorerie d'exploitation ; o Encaissements et décaissements. Pré-requis : o Etre capable de distinguer

Plus en détail

Régime matrimonial : Votre conjoint participe-t il (elle) à votre projet : Oui Non

Régime matrimonial : Votre conjoint participe-t il (elle) à votre projet : Oui Non BUSINESS PLAN Présentation du porteur de projet et de ses associés Etat Civil Nom : Prénom : Adresse : Code postal : Ville : Téléphone : Télécopie : Portable : Date de naissance : Lieu de naissance : Nationalité

Plus en détail

Livret fiscal du créateur d entreprise. Bénéfices agricoles

Livret fiscal du créateur d entreprise. Bénéfices agricoles Livret fiscal du créateur d entreprise Bénéfices agricoles Mars 2012 Régime du forfait Ce régime s'applique lorsque la moyenne des recettes (TVA comprise) mesurée sur deux années consécutives ne dépasse

Plus en détail

DÉBIT DE BOISSONS. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1

DÉBIT DE BOISSONS. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1 DÉBIT DE BOISSONS SOMMAIRE LE MARCHÉ DU DÉBIT DE BOISSONS... 2 LA RÉGLEMENTATION DU DÉBIT DE BOISSONS... 4 L'ACTIVITÉ DU DÉBIT DE BOISSONS... 7 LES POINTS DE VIGILANCE DU DÉBIT DE BOISSONS... 10 EN SAVOIR

Plus en détail

DCG session 2008 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif DOSSIER 1 - DIAGNOSTIC FINANCIER

DCG session 2008 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif DOSSIER 1 - DIAGNOSTIC FINANCIER DCG session 2008 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif DOSSIER 1 - DIAGNOSTIC FINANCIER Première partie : Les outils du diagnostic financier proposés dans cette étude 1. Calculer les soldes intermédiaires

Plus en détail

LES ETAPES DE LA CREATION

LES ETAPES DE LA CREATION LES ETAPES DE LA CREATION LES ETAPES DE LA CREATION DE VOTRE ENTREPRISE L ELABORATION DU PROJET p. 13 A/ L étude commerciale p. 13 B/ L étude financière p. 18 C/ L étude juridique p. 27 LES FORMALITES

Plus en détail

Anticiper et prévenir :

Anticiper et prévenir : Anticiper et prévenir : pour maîtriser les risques! 28 mars 2014 Animé par Alain ROUSSELET - RSI CENTRE Eric MICHAU - GAN Prévoyance Christian PANIEL - EXCOM Entreprises REUNION D INFORMATION ARTISANS

Plus en détail

Les soldes intermédiaires de gestion

Les soldes intermédiaires de gestion Les soldes intermédiaires de gestion Fiche 1 Objectifs Savoir définir, calculer et interpréter les soldes intermédiaires de gestion. Connaître les principaux retraitements des SIG. Pré-requis Notions sur

Plus en détail

VILLE DE NOISIEL Rapport d analyse de l offre commerciale sur le territoire communal de Noisiel

VILLE DE NOISIEL Rapport d analyse de l offre commerciale sur le territoire communal de Noisiel VILLE DE NOISIEL SERVICE URBANISME Rapport d analyse de l offre commerciale sur le territoire communal de Noisiel Sources : - Observatoire économique du San du Val-Maubuée, - Enquête de terrain (février

Plus en détail

INITIATION À LA COMPTABILITÉ GÉNÉRALE

INITIATION À LA COMPTABILITÉ GÉNÉRALE Comptabilité 155 INITIATION À LA COMPTABILITÉ GÉNÉRALE Etre capable d assurer le suivi quotidien des opérations courantes dans une entreprise afin de faciliter les échanges avec son expert comptable. Assistante

Plus en détail

Aujourd hui vous franchissez un grand pas : vous êtes décidé, «vous créez votre entreprise»!

Aujourd hui vous franchissez un grand pas : vous êtes décidé, «vous créez votre entreprise»! 1 Aujourd hui vous franchissez un grand pas : vous êtes décidé, «vous créez votre entreprise»! La démarche rationnelle qui vise à élaborer un projet de création ou de reprise d entreprise doit se traduire

Plus en détail

Coût de revient horaire d'un agent

Coût de revient horaire d'un agent VALIDÉ PAR Coût de revient horaire d'un agent APPLICABLE AU 1ER JANVIER 2014 HEURE DE JOUR - HORS CHARGES DE STRUCTURE AGENT DE PRÉVENTION ET DE SÉCURITÉ QUALIFIÉ - COEFFICIENT 120 C O N V E N T I O N

Plus en détail

Le score Pour un diagnostic individuel Pour une analyse de portefeuille d entreprises

Le score Pour un diagnostic individuel Pour une analyse de portefeuille d entreprises Le score Pour un diagnostic individuel Pour une analyse de portefeuille d entreprises IIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII

Plus en détail

Plan d'édition ADGV UNION EXERCICE 2010 - BILAN ACTIF

Plan d'édition ADGV UNION EXERCICE 2010 - BILAN ACTIF Plan d'édition ADGV UNION EXERCICE 2010 - BILAN ACTIF IMMOB. INCORPORELLES 0.00 Concessions, Brevets et Droits Similaires 5 352.10 20532000 LOGICIELS 5 352.10 Amortissements et Provisions Concessions,

Plus en détail

Taux de majoration et contingent des heures supplémentaires Tableau récapitulatif (sélection de conventions collectives)

Taux de majoration et contingent des heures supplémentaires Tableau récapitulatif (sélection de conventions collectives) Taux de majoration et contingent des s supplémentaires Tableau récapitulatif (sélection de conventions collectives) La mention «taux légal» renvoie aux conditions de majoration des s supplémentaires fixées

Plus en détail

AMENAGEMENT DE CELLULES COMMERCIALES SUR L ILOT DE LA POSTE APPEL A PROJET DOSSIER DE CANDIDATURE DOSSIER A DEPOSER AU PLUS TARD :

AMENAGEMENT DE CELLULES COMMERCIALES SUR L ILOT DE LA POSTE APPEL A PROJET DOSSIER DE CANDIDATURE DOSSIER A DEPOSER AU PLUS TARD : Commune de la PLAINE SUR MER AMENAGEMENT DE CELLULES COMMERCIALES SUR L ILOT DE LA POSTE APPEL A PROJET DOSSIER DE CANDIDATURE DOSSIER A DEPOSER AU PLUS TARD : Vendredi 14 septembre avant 12h00 par voie

Plus en détail

DESTINATAIRE = OPE REGION

DESTINATAIRE = OPE REGION DESTINATAIRE = OPE REGION REGION = SUD EST RESTAUMARCHE N 30342 DATE D'OUVERTURE : 29/10/1991 DATE PASSAGE POIVRE ROUGE : SOCIETE : SAS COKEYA VILLE : ALES ADHERENT : M. DEMAZURE CABINET D'EXPERTISE COMPTABLE

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION N à compléter Mise à jour : le 13/09/2007 FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION AIDE A L EQUIPEMENT DES ENTREPRISES DE MOBILISATION DES PRODUITS FORESTIERS (DISPOSITIF 123B DU PLAN DE DEVELOPPEMENT RURAL

Plus en détail

titre : Conseil éligibles

titre : Conseil éligibles Les aides financières du Parc naturel régional de la Haute Vallée de d Chevreuse sont attribuées au titre : du programme d actions du PNR financé par le Conseil régional d Île de France, le Conseil général

Plus en détail

A ssociation des P rofessions L ibérales pour la R égion de L yon 22 rue Robert - 69458 Lyon Cedex 06

A ssociation des P rofessions L ibérales pour la R égion de L yon 22 rue Robert - 69458 Lyon Cedex 06 A.P.L.R.L. A ssociation des P rofessions L ibérales pour la R égion de L yon 22 rue Robert - 69458 Lyon Cedex 06 Tél : 04.72.83.61.30 Fax : 04.72.83.61.33 SIRET : 313 074 924 00033 Email : aplrl_2035@aplrl.asso.fr

Plus en détail

V I L L E D E T O U L O N DOSSIER DE CANDIDATURE LOCAUX COMMERCIAUX

V I L L E D E T O U L O N DOSSIER DE CANDIDATURE LOCAUX COMMERCIAUX République Française V I L L E D E T O U L O N Hôtel de Ville - Avenue de la République - CS 71407-83056 TOULON Cedex - 04 94 36 30 00 Service Développement Commercial Tél. 04 94 36 83 19 Fax. 04 83 16

Plus en détail

Bilan actif. Document fin d'exercice

Bilan actif. Document fin d'exercice Bilan actif Sage 100 Comptabilité i7 pour SQL Server 7.72 Date de tirage 21/10/14 à 19:15:40 Page : 1 Valeurs brutes Amortis. et provisions Immobilisations corporelles 4 267,36 Eu 3 046,29 Eu 1 221,07

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE FINANCEMENT

DOSSIER DE DEMANDE DE FINANCEMENT Nom Prénom : Activité : Ecrivez dans les cases grises DOSSIER DE DEMANDE DE FINANCEMENT LA DEMANDE Prêt NACRE : Quel Montant? Quelle durée? Affectation? Prêt d honneur : Quel Montant? Quelle durée? Quel

Plus en détail

GROUPE TXCOM 10 AV DESCARTES ZI DU PETIT CLAMART 92350 LE PLESSIS ROBINSON

GROUPE TXCOM 10 AV DESCARTES ZI DU PETIT CLAMART 92350 LE PLESSIS ROBINSON Tel : 33 (0)1 30 83 91 70 Fax : 33 (0)1 30 83 91 71 7, rue du Parc de Clagny 78000 Versailles FRANCE 10 AV DESCARTES ZI DU PETIT CLAMART 92350 LE PLESSIS ROBINSON COMPTES CONSOLIDES Arrêté au 30 juin 2012

Plus en détail

DEMANDE D INTERVENTION DE LA SNCI EN FAVEUR D UN PROJET DE CREATION / REPRISE D UNE ENTREPRISE

DEMANDE D INTERVENTION DE LA SNCI EN FAVEUR D UN PROJET DE CREATION / REPRISE D UNE ENTREPRISE DEMANDE D INTERVENTION DE LA SNCI EN FAVEUR D UN PROJET DE CREATION / REPRISE D UNE ENTREPRISE 1 INFORMATIONS RELATIVES A L ENTREPRISE REQUERANTE IDENTIFICATION DE L ENTREPRISE Raison sociale Adresse Activité

Plus en détail

CREDITS BANCAIRES TPE DE MOINS DE 25 000 EUROS

CREDITS BANCAIRES TPE DE MOINS DE 25 000 EUROS SPÉCIAL TPE SPÉCIAL TPE SPÉCIAL TPE SPÉCIAL TPE SPÉCIAL TPE SPÉCIAL TPE Les engagements : CREDITS BANCAIRES TPE DE MOINS DE 25 000 EUROS Une réponse du banquier dans un délai de 15 jours Une motivation

Plus en détail

[ ] u Une réponse du banquier sous 15 jours u Une motivation de refus de prêt. Dossier de financement modélisé

[ ] u Une réponse du banquier sous 15 jours u Une motivation de refus de prêt. Dossier de financement modélisé SPéCIAL TPE l SPéCIAL TPE l SPéCIAL TPE l SPéCIAL TPE l SPéCIAL TPE [ ] Crédits bancaires tpe de moins de 25 000 euros Les engagements : u Une réponse du banquier sous 15 jours u Une motivation de refus

Plus en détail

Boîte à Thème : «E.I.R.L» E. TREVIS 03/02/2011

Boîte à Thème : «E.I.R.L» E. TREVIS 03/02/2011 Boîte à Thème : «E.I.R.L» E. TREVIS 03/02/2011 INTRODUCTION En 2009, 74 % des créateurs d entreprises ont choisi d exercer leur activité dans le cadre d une entreprise individuelle, soit une hausse de

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE PARTIE A : PRESENTATION DU PROJET ET DU(ES) CREATEUR(S)

DOSSIER DE CANDIDATURE PARTIE A : PRESENTATION DU PROJET ET DU(ES) CREATEUR(S) DOSSIER DE CANDIDATURE PARTIE A : PRESENTATION DU PROJET ET DU(ES) CREATEUR(S) Entreprise/Projet Nom CA Année 1 CA Année 2 CA Année 3 Effectif Année 1 Effectif Année 2 Effectif Année 3 Secteur d activité

Plus en détail

ALIMENTATION BOUCHER / BOUCHERE

ALIMENTATION BOUCHER / BOUCHERE ALIMENTATION BOUCHER / BOUCHERE Type et durée du contrat : CDI EMPLOI D'AVENIR Nombre d'heures hébdomadaires : 39 Lieu de travail : JUAN LES PINS Jours travaillés : DU MARDI AU DIMANCHE Horaires : Pour

Plus en détail

Sommaire. PARTIE 1 Les principes fondamentaux de la modélisation comptable

Sommaire. PARTIE 1 Les principes fondamentaux de la modélisation comptable Sommaire PARTIE 1 Les principes fondamentaux de la modélisation comptable Thème 1 Les notions de patrimoine et d activité de l entreprise 15 1 Bilan de départ simplifié 15 2 Bilans successifs et détermination

Plus en détail

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS

ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS PERIODE DU 1 ER AVRIL AU 31 DECEMBRE 2004-1 - COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ Période du 1 er avril au 31 décembre 2004 2003 2003 Exercice clos le Notes Pro forma 31 mars 2004

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE HOTEL D ENTREPRISE

DOSSIER DE CANDIDATURE HOTEL D ENTREPRISE DOSSIER DE CANDIDATURE HOTEL D ENTREPRISE 1 Le dossier de candidature proposé par l Ecopôle Périgord Aquitaine ne constitue pas un cadre rigide et doit bien entendu être adapté au projet de votre entreprise.

Plus en détail

DOCUMENT POUR REMPLIR LA DÉCLARATION DES REVENUS DE 2013

DOCUMENT POUR REMPLIR LA DÉCLARATION DES REVENUS DE 2013 N 2041 GH N 50149 #18 DOCUMENT POUR REMPLIR LA DÉCLARATION DES REVENUS DE 2013 Ce document n'a qu'une valeur indicative. Il ne se substitue pas à la documentation officielle de l'administration. REVENUS

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE PRÊT BRUSOC

DOSSIER DE DEMANDE DE PRÊT BRUSOC DOSSIER DE DEMANDE DE PRÊT BRUSOC Microcrédit Ce questionnaire est destiné aux personnes souhaitant développer une activité économique sous un statut d indépendant en personne physique à titre principal

Plus en détail

- 03 - TABLEAU DE FINANCEMENT - APPROFONDISSEMENT

- 03 - TABLEAU DE FINANCEMENT - APPROFONDISSEMENT - 03 - TABLEAU DE FINANCEMENT - APPROFONDISSEMENT Objectif(s) : o Approfondissement du tableau de financement : Pré-requis : variation du Fonds de Roulement Net Global (F.R.N.G.) ; variation du Besoin

Plus en détail

COMMERCE DE DÉTAIL DE BIENS D OCCASION

COMMERCE DE DÉTAIL DE BIENS D OCCASION COMMERCE DE DÉTAIL DE BIENS D OCCASION SOMMAIRE LE MARCHÉ DU COMMERCE DE DÉTAIL DE BIENS D OCCASION... 2 LA RÉGLEMENTATION DU COMMERCE DE DÉTAIL DE BIENS D OCCASION... 5 L'ACTIVITÉ DU COMMERCE DE DÉTAIL

Plus en détail

SOMMAIRE. Où et comment trouver une entreprise à reprendre? 4. L évaluation de l entreprise 6 Le budget à prévoir 7 Les droits d enregistrement 7

SOMMAIRE. Où et comment trouver une entreprise à reprendre? 4. L évaluation de l entreprise 6 Le budget à prévoir 7 Les droits d enregistrement 7 1 SOMMAIRE Quels sont les avantages d une reprise d entreprise? 4 Où et comment trouver une entreprise à reprendre? 4 Quelles sont les étapes à suivre? 5 Quelles sont les aides existantes? 6 Quels sont

Plus en détail

Initiation à la Comptabilité

Initiation à la Comptabilité Bertrand LEMAIRE http://www.bertrandlemaire.com Initiation à la Comptabilité Document sous licence Creative Commons L auteur autorise l impression et l utilisation gratuites de ce document dans un cadre

Plus en détail

Cultivez vos états financiers Récoltez un trésor d informationd

Cultivez vos états financiers Récoltez un trésor d informationd Cultivez vos états financiers Récoltez un trésor d informationd présenté par: Claude St-Louis SCF de l UPA du Centre-du-Québec Gatineau, le 29 janvier 2011 Quelles sont les interrogations des dirigeants?

Plus en détail

CHAPITRE VI - LES SOLDES COMPTABLES ET LES INDICATEURS DE REVENU

CHAPITRE VI - LES SOLDES COMPTABLES ET LES INDICATEURS DE REVENU CHAPITRE VI - LES SOLDES COMPTABLES ET LES INDICATEURS DE REVENU 1. Le compte de production... 129 2. Le compte d exploitation... 129 3. Le compte de revenu d entreprise... 130 4. Les indicateurs de revenu

Plus en détail

IV - DETERMINATION DES COUTS

IV - DETERMINATION DES COUTS Cterrier.com 1/6 06/01/2005 Initiation à la gestion Quantitative d une entreprise Auteur : C. Terrier ; mailto:webmaster@cterrier.com ; http://www.cterrier.com Utilisation : Reproduction libre pour des

Plus en détail

Pôle des Entreprises Secteur de l Economie Sociale, Solidaire et des Petites Entreprises

Pôle des Entreprises Secteur de l Economie Sociale, Solidaire et des Petites Entreprises Pôle des Entreprises Secteur de l Economie Sociale, Solidaire et des Petites Entreprises Date de limite de dépôts des projets : 1er septembre 2011 Objectif L exécutif régional a défini en 2010 quatre axes

Plus en détail

COMMERCE DE DÉTAIL D ÉQUIPEMENTS AUTOMOBILES

COMMERCE DE DÉTAIL D ÉQUIPEMENTS AUTOMOBILES COMMERCE DE DÉTAIL D ÉQUIPEMENTS AUTOMOBILES SOMMAIRE LE MARCHÉ DU COMMERCE DE DÉTAIL D ÉQUIPEMENTS AUTOMOBILES... 2 LA RÉGLEMENTATION DU COMMERCE DE DÉTAIL D ÉQUIPEMENTS AUTOMOBILES... 5 L'ACTIVITÉ DU

Plus en détail

Dossier Financier. La première partie décrit les hypothèses de fonctionnement retenues que ce soit d un point de vue organisationnel ou financier.

Dossier Financier. La première partie décrit les hypothèses de fonctionnement retenues que ce soit d un point de vue organisationnel ou financier. Dossier Financier Ce dossier complète notre dossier économique en apportant un éclairage financier sur notre projet. Il s appuie sur l organisation que nous avons mise en place et sur l expérience de démarrage

Plus en détail