Le web dans la formation des enseignants

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le web dans la formation des enseignants"

Transcription

1 Fatiha Mamache USTHB Avril 2013

2 Plan Introduction Pourquoi parle-t-on de formation des enseignants du supérieur? Comment accueillir et encadrer les enseignants débutants? L université et la formation des enseignants Les enseignants et le Web Conclusion

3 Plan Introduction Pourquoi parle-t-on de formation des enseignants du supérieur? Comment accueillir et encadrer les enseignants débutants? L université et la formation des enseignants Les enseignants et le Web Conclusion

4 Plan Introduction Pourquoi parle-t-on de formation des enseignants du supérieur? Comment accueillir et encadrer les enseignants débutants? L université et la formation des enseignants Les enseignants et le Web Conclusion

5 Plan Introduction Pourquoi parle-t-on de formation des enseignants du supérieur? Comment accueillir et encadrer les enseignants débutants? L université et la formation des enseignants Les enseignants et le Web Conclusion

6 Plan Introduction Pourquoi parle-t-on de formation des enseignants du supérieur? Comment accueillir et encadrer les enseignants débutants? L université et la formation des enseignants Les enseignants et le Web Conclusion

7 Plan Introduction Pourquoi parle-t-on de formation des enseignants du supérieur? Comment accueillir et encadrer les enseignants débutants? L université et la formation des enseignants Les enseignants et le Web Conclusion

8 Introduction L enseignement est un métier qui est entouré de beaucoup de respect, de considérations et d hommages. C est la branche qui transmet le savoir, notamment le savoir savant, le savoir être et le savoir faire. Les enseignants sont considérés comme la mémoire de la société. Ils utilisent leur savoir pour aider à redresser une génération qui fléchit de jour en jour.

9 Introduction L enseignement est un métier qui est entouré de beaucoup de respect, de considérations et d hommages. C est la branche qui transmet le savoir, notamment le savoir savant, le savoir être et le savoir faire. Les enseignants sont considérés comme la mémoire de la société. Ils utilisent leur savoir pour aider à redresser une génération qui fléchit de jour en jour.

10 Introduction L enseignement est un métier qui est entouré de beaucoup de respect, de considérations et d hommages. C est la branche qui transmet le savoir, notamment le savoir savant, le savoir être et le savoir faire. Les enseignants sont considérés comme la mémoire de la société. Ils utilisent leur savoir pour aider à redresser une génération qui fléchit de jour en jour.

11 Introduction L enseignement est un métier qui est entouré de beaucoup de respect, de considérations et d hommages. C est la branche qui transmet le savoir, notamment le savoir savant, le savoir être et le savoir faire. Les enseignants sont considérés comme la mémoire de la société. Ils utilisent leur savoir pour aider à redresser une génération qui fléchit de jour en jour.

12 Introduction L enseignement est l un des rares métiers où, du jour au lendemain, il est demandé d être opérationnel sans formation progressive. Pourtant l enseignement est un métier qui exige une vraie formation.

13 Introduction L enseignement est l un des rares métiers où, du jour au lendemain, il est demandé d être opérationnel sans formation progressive. Pourtant l enseignement est un métier qui exige une vraie formation.

14 Pourquoi parle-t-on de la formation des enseignants Le métier n est pas facile parce que l enseignant est immédiatement placé devant une grande responsabilité : il est face à des jeunes, il doit donc trouver les mots, les gestes et les techniques adaptés pour les conduire au succès.

15 Pourquoi parle-t-on de la formation des enseignants Une formation de qualité est rassurante pour un enseignant débutant. Elle lui donne confiance en lui, en ses étudiants, en sa mission. Il faut penser à sécuriser les futurs enseignants en les formant avec des stages pratiques encadrés sur le terrain par des enseignants expérimentés.

16 Pourquoi parle-t-on de la formation des enseignants Une formation de qualité est rassurante pour un enseignant débutant. Elle lui donne confiance en lui, en ses étudiants, en sa mission. Il faut penser à sécuriser les futurs enseignants en les formant avec des stages pratiques encadrés sur le terrain par des enseignants expérimentés.

17 Pourquoi parle-t-on de la formation des enseignants Une formation de qualité est rassurante pour un enseignant débutant. Elle lui donne confiance en lui, en ses étudiants, en sa mission. Il faut penser à sécuriser les futurs enseignants en les formant avec des stages pratiques encadrés sur le terrain par des enseignants expérimentés.

18 Pourquoi parle-t-on de la formation des enseignants Une formation pour améliorer la capacité des futurs enseignants à préparer les jeunes à s insérer dans une société de plus en plus complexe. Ce qui exige de la compétence.

19 Pourquoi parle-t-on de la formation des enseignants Une formation pour améliorer la capacité des futurs enseignants à préparer les jeunes à s insérer dans une société de plus en plus complexe. Ce qui exige de la compétence.

20 Pourquoi parle-t-on de la formation des enseignants Les effets néfastes de nouveaux enseignants, mal préparés et qui doivent affronter les difficultés réelles du métier sans y avoir été formés sur le terrain, sont maintenant reconnus et ont porté atteinte à l attractivité du métier d enseignant.

21 Comment accueillir et encadrer les enseignants débutants Nous avons tous été débutants et il y aura toujours des débutants.

22 Comment accueillir et encadrer les enseignants débutants Les enseignants débutants se sentent souvent isolés et peu soutenus au moment de se lancer dans leur carrière. Déception Echec des étudiants

23 Comment accueillir et encadrer les enseignants débutants Les enseignants débutants se sentent souvent isolés et peu soutenus au moment de se lancer dans leur carrière. Déception Echec des étudiants

24 Comment accueillir et encadrer les enseignants débutants Les enseignants débutants se sentent souvent isolés et peu soutenus au moment de se lancer dans leur carrière. Déception Echec des étudiants

25 Comment accueillir et encadrer les enseignants débutants Que peut-on mettre en place pour aider ces jeunes enseignants à se sentir mieux dans leur métier? Une véritable formation professionnelle, moderne et efficace, conduit à l acquisition des connaissances et celles des compétences Existe-t-il un modèle transposable dans toutes les universités?

26 Comment accueillir et encadrer les enseignants débutants Que peut-on mettre en place pour aider ces jeunes enseignants à se sentir mieux dans leur métier? Une véritable formation professionnelle, moderne et efficace, conduit à l acquisition des connaissances et celles des compétences Existe-t-il un modèle transposable dans toutes les universités?

27 Comment accueillir et encadrer les enseignants débutants Que peut-on mettre en place pour aider ces jeunes enseignants à se sentir mieux dans leur métier? Une véritable formation professionnelle, moderne et efficace, conduit à l acquisition des connaissances et celles des compétences Existe-t-il un modèle transposable dans toutes les universités?

28 Comment accueillir et encadrer les enseignants débutants Former des futurs enseignants, c est permettre l acquisition progressive et simultanée des savoirs et des compétences professionnelles nécessaires : L enseignant doit pouvoir maîtriser les programmes qu il enseigne savoirs disciplinaires

29 Comment accueillir et encadrer les enseignants débutants Former des futurs enseignants, c est permettre l acquisition progressive et simultanée des savoirs et des compétences professionnelles nécessaires : L enseignant doit pouvoir maîtriser les programmes qu il enseigne savoirs disciplinaires

30 Comment accueillir et encadrer les enseignants débutants Former des futurs enseignants, c est permettre l acquisition progressive et simultanée des savoirs et des compétences professionnelles nécessaires : L enseignant doit pouvoir maîtriser les programmes qu il enseigne savoirs disciplinaires

31 Comment accueillir et encadrer les enseignants débutants Et comme le savoir est toujours en progrès, le contact avec la recherche est donc indispensable : compétences scientifiques.

32 Comment accueillir et encadrer les enseignants débutants Et comme le savoir est toujours en progrès, le contact avec la recherche est donc indispensable : compétences scientifiques.

33 Comment accueillir et encadrer les enseignants débutants La capacité à transmettre des savoirs est rarement un don spontané et elle s apprend : compétences didactiques

34 Comment accueillir et encadrer les enseignants débutants La capacité à transmettre des savoirs est rarement un don spontané et elle s apprend : compétences didactiques

35 Comment accueillir et encadrer les enseignants débutants Il faut penser à rénover la façon d apprendre afin que les étudiants en aient une image positive, valorisante et attirante. Pour cela, il nous faut : intégrer le numérique comme une autre manière de transmettre, d apprendre et de travailler en réseau avec l extérieur ; s ouvrir vers l international par une meilleure maîtrise des langues étrangères. attirer les nouveaux enseignants vers ces cursus de formation.

36 Comment accueillir et encadrer les enseignants débutants Il faut penser à rénover la façon d apprendre afin que les étudiants en aient une image positive, valorisante et attirante. Pour cela, il nous faut : intégrer le numérique comme une autre manière de transmettre, d apprendre et de travailler en réseau avec l extérieur ; s ouvrir vers l international par une meilleure maîtrise des langues étrangères. attirer les nouveaux enseignants vers ces cursus de formation.

37 Comment accueillir et encadrer les enseignants débutants Il faut penser à rénover la façon d apprendre afin que les étudiants en aient une image positive, valorisante et attirante. Pour cela, il nous faut : intégrer le numérique comme une autre manière de transmettre, d apprendre et de travailler en réseau avec l extérieur ; s ouvrir vers l international par une meilleure maîtrise des langues étrangères. attirer les nouveaux enseignants vers ces cursus de formation.

38 Comment accueillir et encadrer les enseignants débutants Il faut penser à rénover la façon d apprendre afin que les étudiants en aient une image positive, valorisante et attirante. Pour cela, il nous faut : intégrer le numérique comme une autre manière de transmettre, d apprendre et de travailler en réseau avec l extérieur ; s ouvrir vers l international par une meilleure maîtrise des langues étrangères. attirer les nouveaux enseignants vers ces cursus de formation.

39 Comment accueillir et encadrer les enseignants débutants Il faut penser à rénover la façon d apprendre afin que les étudiants en aient une image positive, valorisante et attirante. Pour cela, il nous faut : intégrer le numérique comme une autre manière de transmettre, d apprendre et de travailler en réseau avec l extérieur ; s ouvrir vers l international par une meilleure maîtrise des langues étrangères. attirer les nouveaux enseignants vers ces cursus de formation.

40 Comment accueillir et encadrer les enseignants débutants Ceci repose sur des universités actives et des équipes pédagogiques relevant ce défi de la rénovation pédagogique. Une telle ambition pour la formation des futurs enseignants suppose de rassembler toutes les forces pédagogiques et scientifiques sur un même site.

41 Comment accueillir et encadrer les enseignants débutants Ceci repose sur des universités actives et des équipes pédagogiques relevant ce défi de la rénovation pédagogique. Une telle ambition pour la formation des futurs enseignants suppose de rassembler toutes les forces pédagogiques et scientifiques sur un même site.

42 Comment accueillir et encadrer les enseignants débutants Il revient aux formateurs de préparer ces jeunes enseignants au mieux à ce que sera leur métier sur le terrain. S ils sont à l aise, ils auront du plaisir à exercer leur profession.

43 Comment accueillir et encadrer les enseignants débutants Il revient aux formateurs de préparer ces jeunes enseignants au mieux à ce que sera leur métier sur le terrain. S ils sont à l aise, ils auront du plaisir à exercer leur profession.

44 Comment accueillir et encadrer les enseignants débutants On parle de formateurs!!! Qui sont ces formateurs? il faut penser à en former Chaque initiative est le fruit d un travail et d une réflexion sur le terrain (l université).

45 Comment accueillir et encadrer les enseignants débutants On parle de formateurs!!! Qui sont ces formateurs? il faut penser à en former Chaque initiative est le fruit d un travail et d une réflexion sur le terrain (l université).

46 Comment accueillir et encadrer les enseignants débutants On parle de formateurs!!! Qui sont ces formateurs? il faut penser à en former Chaque initiative est le fruit d un travail et d une réflexion sur le terrain (l université).

47 Comment accueillir et encadrer les enseignants débutants On parle de formateurs!!! Qui sont ces formateurs? il faut penser à en former Chaque initiative est le fruit d un travail et d une réflexion sur le terrain (l université).

48 L université et la formation des enseignants L enseignant transmet : le plaisir d apprendre, le savoir, développe les connaissances et compétences des étudiants, aide ses étudiants de manière individuelle, organise la coopération entre pairs et conseille chacun dans son orientation.

49 L université et la formation des enseignants L enseignant transmet : le plaisir d apprendre, le savoir, développe les connaissances et compétences des étudiants, aide ses étudiants de manière individuelle, organise la coopération entre pairs et conseille chacun dans son orientation.

50 L université et la formation des enseignants L enseignant transmet : le plaisir d apprendre, le savoir, développe les connaissances et compétences des étudiants, aide ses étudiants de manière individuelle, organise la coopération entre pairs et conseille chacun dans son orientation.

51 L université et la formation des enseignants L enseignant transmet : le plaisir d apprendre, le savoir, développe les connaissances et compétences des étudiants, aide ses étudiants de manière individuelle, organise la coopération entre pairs et conseille chacun dans son orientation.

52 L université et la formation des enseignants L enseignant transmet : le plaisir d apprendre, le savoir, développe les connaissances et compétences des étudiants, aide ses étudiants de manière individuelle, organise la coopération entre pairs et conseille chacun dans son orientation.

53 L université et la formation des enseignants Il s investit afin d en faire des cadres. Ses tâches sont multiples mais finalisées et structurées par une intention fondatrice : Permettre à chaque étudiant de s approprier le savoir.

54 L université et la formation des enseignants Il s investit afin d en faire des cadres. Ses tâches sont multiples mais finalisées et structurées par une intention fondatrice : Permettre à chaque étudiant de s approprier le savoir.

55 L université et la formation des enseignants Il s investit afin d en faire des cadres. Ses tâches sont multiples mais finalisées et structurées par une intention fondatrice : Permettre à chaque étudiant de s approprier le savoir.

56 L université et la formation des enseignants Dans un monde aussi mobile que le nôtre, on ne peut plus se limiter à un diplôme pour exercer un métier comme l enseignement. Le diplôme construit les bases mais s enrichit par des formations qui permettent à chacun de faire face aux évolutions, aux mutations et aux changements technologiques

57 L université et la formation des enseignants Dans un monde aussi mobile que le nôtre, on ne peut plus se limiter à un diplôme pour exercer un métier comme l enseignement. Le diplôme construit les bases mais s enrichit par des formations qui permettent à chacun de faire face aux évolutions, aux mutations et aux changements technologiques

58 L université et la formation des enseignants La formation des futurs enseignants est une des missions des universités. Si certaines universités ont mis en place des structures d accompagnement des jeunes enseignants, nul ne peut prétendre que leurs modèles soient applicables dans toutes les universités.

59 L université et la formation des enseignants La formation des futurs enseignants est une des missions des universités. Si certaines universités ont mis en place des structures d accompagnement des jeunes enseignants, nul ne peut prétendre que leurs modèles soient applicables dans toutes les universités.

60 L université et la formation des enseignants Un dispositif d accompagnement, c est positif pour l enseignant débutant mais aussi pour les enseignants chevronnés.

61 L université et la formation des enseignants Le tutorat? Un bon système d accompagnement ne se décrète pas. Un bon système d accompagnement se construit collectivement, dans chaque université avec le soutien de la direction.

62 L université et la formation des enseignants Le tutorat? Un bon système d accompagnement ne se décrète pas. Un bon système d accompagnement se construit collectivement, dans chaque université avec le soutien de la direction.

63 L université et la formation des enseignants Le tutorat? Un bon système d accompagnement ne se décrète pas. Un bon système d accompagnement se construit collectivement, dans chaque université avec le soutien de la direction.

64 L université et la formation des enseignants Il faut peut être penser à la mise en place de mécanismes d accompagnement et à la possibilité de dégager du temps pour exercer des fonctions de tutorat.

65 L université et la formation des enseignants Faire appel à des enseignants en fin de carrière. Pourquoi pas des retraités, mais toujours actifs pour assurer le suivi de ces jeunes enseignants.

66 L université et la formation des enseignants Faire appel à des enseignants en fin de carrière. Pourquoi pas des retraités, mais toujours actifs pour assurer le suivi de ces jeunes enseignants.

67 L université et la formation des enseignants Pourquoi pas le web

68 Les enseignants et le Web L internet ne serait-il pas une bonne piste pour améliorer la qualité de l enseignement des débutants? L internet pourrait contribuer à combler certaines lacunes de l enseignement supérieur en particulier le problème des jeunes enseignants.

69 Les enseignants et le Web L internet ne serait-il pas une bonne piste pour améliorer la qualité de l enseignement des débutants? L internet pourrait contribuer à combler certaines lacunes de l enseignement supérieur en particulier le problème des jeunes enseignants.

70 Les enseignants et le Web Cours Séries d exercices Sujets d examens

71 Les enseignants et le Web Cours Séries d exercices Sujets d examens

72 Les enseignants et le Web Cours Séries d exercices Sujets d examens

73 Les enseignants et le Web Cours Séries d exercices Sujets d examens

74 Les enseignants et le Web Nous devons réfléchir à la manière dont les enseignants peuvent être formés grâce : aux sites d accompagnements, aux formations en ligne, et à un travail par groupes.

75 Les enseignants et le Web Nous devons réfléchir à la manière dont les enseignants peuvent être formés grâce : aux sites d accompagnements, aux formations en ligne, et à un travail par groupes.

76 Les enseignants et le Web Nous devons réfléchir à la manière dont les enseignants peuvent être formés grâce : aux sites d accompagnements, aux formations en ligne, et à un travail par groupes.

77 Les enseignants et le Web Nous devons réfléchir à la manière dont les enseignants peuvent être formés grâce : aux sites d accompagnements, aux formations en ligne, et à un travail par groupes.

78 Les enseignants et le Web La recherche d applications possibles de la nouvelle génération de ressources Internet connues actuellement comme Web 2.0, dans le domaine de l enseignement secondaire et supériieur, ainsi que dans la formation d enseignants, a provovoqué des théories innovantes relatives au processus d enseignement/apprentissage.

79 Les enseignants et le Web "L utilisation sociale de l Internet permet aux individus de collaborer, les encourage à devenir des participants actifs et/ou des producteurs de la création de savoirs et de partager l information en ligne" (Gould, 2010)

80 Les enseignants et le Web Au coeur du web 2.0 est la culture du partage, d interaction, de création d un contenu actif et la communication continuelle avec l environement en ligne.

81 Les enseignants et le Web Brouwn décrit de nouvelles caractéristiques de l apprentissage. Il souligne que notre vision d un contenu donné est socialement construite à travers des conversations et des communications sur ce contenu, ainsi qu à travers l interaction avec d autres personnes. Le résultat en est un déplacement de l accent de ce que nous apprenons quand nous utilisons les technologies d information, vers comment nous l apprenons.(brown 2008)

82 Les enseignants et le Web Pourquoi pas un web pour la formation des enseignants de Mathématiques

83 Conclusion Il est de notre devoir d agir et de redonner à ce beau métier d enseignant toute son attractivité pour attirer les talents qui contribueront à l élévation du niveau de formation des enseignants débutants. Notre métier est passionant. C est un métier d avenir, parce qu il construit, à travers la formation de notre jeunesse, notre avenir collectif. Difficile parce qu il porte l ambition de réussite d un pays tout entier.

84 Merci

Bachelier - AESI en sciences

Bachelier - AESI en sciences Haute Ecole Léonard de Vinci Programme du Bachelier - AESI en sciences Année académique 2015-2016 Contenu 1. Identification de la formation... 2 2. Référentiel de compétences... 3 3. Profil d enseignement...

Plus en détail

Accompagner des équipes et des organisations, c est un plus! Transmettre au plus grand nombre vos compétences acquises sera votre challenge

Accompagner des équipes et des organisations, c est un plus! Transmettre au plus grand nombre vos compétences acquises sera votre challenge INSTITUT DE COACHING MAROC Cultiver les savoirs, semer les compétences pour que vous récoltiez les fruits de vos efforts Créé par Catherine SEKOU et Nadia JALAL, l Institut de Coaching dispense un enseignement

Plus en détail

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE La loi n 2009-972 du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux parcours professionnels dans la fonction publique

Plus en détail

ATELIER 4 Qualité de l éducation et rôle clé des enseignants

ATELIER 4 Qualité de l éducation et rôle clé des enseignants Page 20 ATELIER 4 Qualité de l éducation et rôle clé des enseignants Co-organisation et co-financement : Internationale de l éducation (IE) Participants au panel, modérateur et rapporteur : la liste sera

Plus en détail

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES.

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. I. Stages de M1. A. Calendrier et description. Le stage se décompose en deux parties,

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

Présentation des PARTENARIATS possibles entre. L Education Nationale et le Monde Professionnel

Présentation des PARTENARIATS possibles entre. L Education Nationale et le Monde Professionnel 1 G MADELIN 25 Mai 05 Présentation des PARTENARIATS possibles entre L Education Nationale et le Monde Professionnel Les grands débats autour de l école et de la formation professionnelle. La récente loi

Plus en détail

L école maternelle et le socle commun de connaissances et de compétences

L école maternelle et le socle commun de connaissances et de compétences L école maternelle et le socle commun de connaissances et de compétences Animation pédagogique Mise en œuvre du LPC 87 Un principe majeur! L école maternelle n est pas un palier du socle commun de connaissances

Plus en détail

Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque

Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque PROFESSIONNALISATION, UN ENJEUX NATIONAL, UNE «PRIORITÉ» POUR LES CCI Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque année plus de 160 000 jeunes quittant le système scolaire

Plus en détail

PROGRAMME DE MENTORAT

PROGRAMME DE MENTORAT CONSEIL SCOLAIRE ACADIEN PROVINCIAL PROGRAMME DE MENTORAT ÉNONCÉ PRATIQUE Le Conseil scolaire acadien provincial désire promouvoir un programme de mentorat qui servira de soutien et d entraide auprès des

Plus en détail

Développement du leadership

Développement du leadership Développement du leadership Concevoir Construire Attirer Les leaders impulsent la stratégie Est-ce le cas des vôtres? La plupart des entreprises en croissance ont d ores et déjà amorcé une transformation

Plus en détail

LA DEMARCHE COMPETENCE

LA DEMARCHE COMPETENCE LA DEMARCHE COMPETENCE Chapitre 6 : Les actions de la Démarche Compétence Chapitre 6 : Les actions de la Démarche Compétence... 1 6.1. Évaluation des compétences... 2 6.1.1 Mesure des écarts entre compétences

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS

MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS Le 19 novembre 2015, le Fonds pour le développement de la vie associative (FDVA) piloté par le ministère, outil de financement d actions de formation

Plus en détail

FabLab et MOOC à l UFR des sciences:

FabLab et MOOC à l UFR des sciences: FabLab et MOOC à l UFR des sciences: Premiers pas d une pédagogie par projets où l étudiant apprend à faire avec l accompagnement des services de la BU 1 Sommaire 1. Un constat / Un enjeu. 2. Une volonté

Plus en détail

Projet. Equipement numérique

Projet. Equipement numérique Projet Equipement numérique Service Mécénat Région Ile de France 7 mars 2013 Notre mission NOTRE MISSION Apprentis d Auteuil est une fondation reconnue d utilité publique qui éduque et forme plus de 13

Plus en détail

Contribuer à la professionnalisation des étudiants dans un dispositif de formation hybride

Contribuer à la professionnalisation des étudiants dans un dispositif de formation hybride Contribuer à la professionnalisation des étudiants dans un dispositif de formation hybride 1 retour d expérience sur le dispositif de formation hybride à l institut de formation en soins infirmiers de

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

Module des Technologies de l'information et de la Communication en Education

Module des Technologies de l'information et de la Communication en Education CENTRES REGIONAUX DES METIERS DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION Module des Technologies de l'information et de la Communication en Education Unité Centrale de la Formation des Cadres Juillet 2012 Introduction

Plus en détail

Le Formateur en Institut de Formation en Soins Infirmiers

Le Formateur en Institut de Formation en Soins Infirmiers INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS Mission du formateur I.F.S.I. REDACTEUR : Christine BELOEIL : Directeur IFSI DATE : le 21 JANVIER 2005 MIS A JOUR LE 15 SEPTEMBRE 2005 MIS A JOUR LE 31 AOUT 2007

Plus en détail

Licence professionnelle Commerce, spécialité E-commerce/e-marketing : gestionnaire de projet

Licence professionnelle Commerce, spécialité E-commerce/e-marketing : gestionnaire de projet Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Commerce, spécialité E-commerce/e-marketing : gestionnaire de projet Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Plus en détail

La dimension humaine du changement

La dimension humaine du changement La dimension humaine du changement Un triptyque indissociable : Responsabilité Engagement Performance Créateur de performance La dimension humaine du changement et les défis de l entreprise Gérer une forte

Plus en détail

Inspection de l Education Nationale Circonscription de Chinon. Celui dont on a besoin Qui nous rassemble Qui nous ressemble

Inspection de l Education Nationale Circonscription de Chinon. Celui dont on a besoin Qui nous rassemble Qui nous ressemble Inspection de l Education Nationale Circonscription de Chinon Celui dont on a besoin Qui nous rassemble Qui nous ressemble Sommaire Introduction I. Projet, enjeu de réussite II. Problématique 1. Un outil

Plus en détail

Stage RésoLP 2012. Isabelle LYONNET LP L.LABE -Lyon

Stage RésoLP 2012. Isabelle LYONNET LP L.LABE -Lyon Stage RésoLP 2012 Isabelle LYONNET LP L.LABE -Lyon Celui qui acquiert les compétences définies par le programme à chaque niveau du cursus et dans chaque APSA :la «C.A.» avec son versant «moteur» et son

Plus en détail

Atelier 2 : Articulation théorie-pratique en enseignement supérieur «Méthodes et technologies pour une meilleure synergie»

Atelier 2 : Articulation théorie-pratique en enseignement supérieur «Méthodes et technologies pour une meilleure synergie» JOURNEE IFRES 2014 Atelier 2 : Articulation théorie-pratique en enseignement supérieur «Méthodes et technologies pour une meilleure synergie» Les élèves moniteurs, piliers d une méthode pédagogique active

Plus en détail

L EVALUATION EN FORMATION

L EVALUATION EN FORMATION L EVALUATION EN FORMATION Une expérience de terrain Conseil d'administration - 30 août 2013 Qui suis-je? Béatrice DELBEUCK, Directrice du Centre des compétences Ingénieur civil électronique (1992 1997)

Plus en détail

Questions à se poser pour concevoir, tenir et évaluer une activité de formation en milieu de travail

Questions à se poser pour concevoir, tenir et évaluer une activité de formation en milieu de travail Questions à se poser pour concevoir, tenir et évaluer une activité de formation en milieu de travail Présentation en soutien au webinaire réalisé dans le cadre de la Semaine québécoise des adultes en formation

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT PROJET D ETABLISSEMENT Le projet d établissement vise à concrétiser les objectifs du décret Missions, le projet éducatif de l Enseignement catholique, le projet pédagogique du Pouvoir organisateur. Les

Plus en détail

Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.»

Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.» Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.» Apprentissage de commerce. Pour bien démarrer dans la vie professionnelle. Quels que soient vos projets, nous sommes à vos

Plus en détail

Projet de contribution du Cercle Ecole et Société. La formation des enseignants

Projet de contribution du Cercle Ecole et Société. La formation des enseignants «La refondation de l Ecole» Projet de contribution du Cercle Ecole et Société Sur le thème : La formation des enseignants La mission de l Ecole est de transmettre des savoirs et des connaissances mais

Plus en détail

«Strataj aime, par votre exigence, osez l excellence»

«Strataj aime, par votre exigence, osez l excellence» «Strataj aime, par votre exigence, osez l excellence» Strataj aime a pour vocation de guider la jeunesse dans l extraordinaire aventure de la vie! Transmettre avec passion le savoir, comprendre l exigence

Plus en détail

Lumesse Avis d expert. Agile Learning Etes-vous prêt au changement?

Lumesse Avis d expert. Agile Learning Etes-vous prêt au changement? Lumesse Avis d expert Agile Learning Etes-vous prêt au changement? Dans l univers sans cesse mouvant de la Gestion des Talents, nous observons un nouveau changement fondamental en matière de développement

Plus en détail

AIDE FAMILIAL : STAGE D INTEGRATION

AIDE FAMILIAL : STAGE D INTEGRATION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L'ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION AIDE

Plus en détail

Mener des entretiens professionnels

Mener des entretiens professionnels Formations Mener des entretiens professionnels Durée :... 2,5 jours - 18 heures Personnel concerné :... tout responsable hiérarchique ayant à mener des entretiens d évaluation Méthode pédagogique :...

Plus en détail

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE 1 GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème DOMAINES: FONDEMENTS COMPÉTENCE 1: Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d

Plus en détail

ACROJUMP Synthèse des recommandations issues du projet

ACROJUMP Synthèse des recommandations issues du projet ACROJUMP Synthèse des recommandations issues du projet Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission européenne. Cette publication (communication) n'engage que son auteur et la Commission n'est

Plus en détail

La finalité de la formation est étroitement liée aux éléments constitutifs du diplôme d Etat d aide-soignant :

La finalité de la formation est étroitement liée aux éléments constitutifs du diplôme d Etat d aide-soignant : ATELIER 2 : QUEL ACCOMPAGNEMENT DES ELEVES DE BAC PRO DANS LA PREPARATION AUX CONCOURS D ENTREE DANS LES FORMATIONS SANITAIRES ET SOCIALES DE NIVEAU V? PRESENTATION DE LA FORMATION D AIDE-SOIGNANT Le métier

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 45

PROJET PEDAGOGIQUE 45 PROJET PEDAGOGIQUE 45 1. OBJECTIFS GÉNÉRAUX a) L enseignement spécialisé secondaire professionnel a pour objectif de donner aux élèves une formation générale, sociale et professionnelle les amenant à s

Plus en détail

ORGANISATION DE L AVIATION CIVILE INTERNATIONALE

ORGANISATION DE L AVIATION CIVILE INTERNATIONALE APIRG/14-WP/29 ORGANISATION DE L AVIATION CIVILE INTERNATIONALE GROUPE REGIONAL AFI DE PLANIFICATION ET DE MISE EN OEUVRE QUATORZIEME REUNION (APIRG/14) (Yaoundé, Cameroun, 23 27 juin 2003) Point 6 de

Plus en détail

Année universitaire 2011-2012

Année universitaire 2011-2012 Executive MBA Paris Chicago - Moscou Année universitaire 2011-2012 Donnez-vous les moyens d exprimer votre potentiel et de faire vivre vos projets. Pris par vos responsabilités managériales et focalisés

Plus en détail

FIC/Inf.1 15 juin 2011. Le Cap, Afrique du Sud

FIC/Inf.1 15 juin 2011. Le Cap, Afrique du Sud FIC/Inf.1 15 juin 2011 Le Cap, Afrique du Sud ELABORATION D EXPOSES DIDACTIQUES POUR LE FORUM DES PARTENARIATS 2012 Note : ce document d information sera présenté dans la rubrique «Questions diverses»

Plus en détail

OBJECTIFS. Objectif N 1 : renouvellement des approches et des méthodes de formation pour atteindre une forme d excellence de la formation

OBJECTIFS. Objectif N 1 : renouvellement des approches et des méthodes de formation pour atteindre une forme d excellence de la formation Politique TICE UBP L université ne peut pas rester à l écart des mutations profondes qui traversent nos sociétés ; la question n est plus de savoir s il faut ou non prendre en compte l usage du numérique

Plus en détail

FAVORISER LA MOTIVATION SCOLAIRE CHEZ LES ÉLÈVES

FAVORISER LA MOTIVATION SCOLAIRE CHEZ LES ÉLÈVES Germain Duclos Psychoéducateur et orthopédagogue FAVORISER LA MOTIVATION SCOLAIRE CHEZ LES ÉLÈVES Image tirée sur Google 3 Le décrochage scolaire pose le problème de la motivation scolaire chez plusieurs

Plus en détail

TROUSSE D ACCOMPAGNEMENT Pour les équipes écoles

TROUSSE D ACCOMPAGNEMENT Pour les équipes écoles TROUSSE D ACCOMPAGNEMENT Pour les équipes écoles Récit locaux Régions 01-11 Contenu de la trousse 1. Vidéo : «Comme hier» http://recit.org/havre01-11/spip.php?article5 2. Diaporama : «TIC et pédagogie»

Plus en détail

L ambition numérique de l ESPE de Bretagne

L ambition numérique de l ESPE de Bretagne + L ambition numérique de l ESPE de Bretagne Séminaire Montpellier 2 et 3 juillet 2013 + Le cadre général 2 Cadre de la refondation de l école, du Numérique à l école, du numérique à l Université, Apporter

Plus en détail

Transférer les compétences

Transférer les compétences Robert DIEZ Laurence SARTON Transférer les compétences Comment éviter les pertes de compétences stratégiques, 2012 ISBN : 978-2-212-55340-6 Sommaire Préambule Du banc de béton aux honneurs de la République...

Plus en détail

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité Université d Ottawa Avis de non-responsabilité Ce document comporte des renseignements généraux fournis seulement à titre d information et peut être modifié sans préavis. Il ne remplace aucunement les

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Didactique du Français Langue Étrangère et Seconde DiFLES

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Didactique du Français Langue Étrangère et Seconde DiFLES www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Didactique du Français Langue Étrangère et Seconde DiFLES Introduction sur la formation Depuis 2005, le master DiFLES propose une formation approfondie dans le domaine

Plus en détail

Pourquoi un tel essor du développement personnel?

Pourquoi un tel essor du développement personnel? Pourquoi un tel essor du développement personnel? Ces dernières années, on ne peut que constater l'émergence de nouvelles méthodes dont le but principal est l'épanouissement individuel. Le développement

Plus en détail

Le concept inédit de formation sur-mesure

Le concept inédit de formation sur-mesure Le concept inédit de formation sur-mesure Les formations innovantes Allor permettent aux cadres, managers et dirigeants d optimiser leur efficacité professionnelle (Organisation, communication, etc.) et

Plus en détail

PARCOURS MANAGEMENT RESSOURCES MANAGERS

PARCOURS MANAGEMENT RESSOURCES MANAGERS La transversalité des compétences managériales Un parcours sur 3 niveaux pour tous les managers du Groupe selon leur expérience dans la fonction. Cette segmentation a pour objectif de doter les managers

Plus en détail

LEARNING EVERYWHERE 1

LEARNING EVERYWHERE 1 1 LEARNING EVERYWHERE Un contexte de travail qui évolue La mondialisation et la technologie ont augmenté la quantité et la rapidité des flux d informations personnelles & professionnelles que nous devons

Plus en détail

BILAN DE CARRIERE. La convergence de 2 mondes : Les Ressources Humaines Le développement personnel & l engagement relationnel www.elansol.

BILAN DE CARRIERE. La convergence de 2 mondes : Les Ressources Humaines Le développement personnel & l engagement relationnel www.elansol. - 1 - Conseil RH et Formation BILAN DE CARRIERE La convergence de 2 mondes : Les Ressources Humaines Le développement personnel & l engagement relationnel www.elansol.fr L heure est au changement et, pour

Plus en détail

Comment réussir ses recrutements en gestion, comptabilité et finance?

Comment réussir ses recrutements en gestion, comptabilité et finance? Comment réussir ses recrutements en gestion, comptabilité et finance? Pour de nombreuses entreprises, la rentrée scolaire marque le début d un trimestre propice aux prises de décision. Dans le domaine

Plus en détail

Guide à l usage des enseignants pour accueillir les élèves et leurs parents à l'école maternelle

Guide à l usage des enseignants pour accueillir les élèves et leurs parents à l'école maternelle Guide à l usage des enseignants pour accueillir les élèves et leurs parents à l'école maternelle Bien accueillir les enfants et leurs parents est une des clefs essentielle, pour qu à l école maternelle,

Plus en détail

Glossaire GRH. Il vise à proposer un langage commun, et permet d éviter d éventuels risques de malentendus ou de confusions.

Glossaire GRH. Il vise à proposer un langage commun, et permet d éviter d éventuels risques de malentendus ou de confusions. Ce glossaire a été élaboré dans un souci de clarification des notions et concepts clés communément utilisés en Gestion des Ressources Humaines, et notamment dans le champ de la gestion prévisionnelle des

Plus en détail

The right stage to success KING. Notre expertise au service de votre entreprise STAGE. Recrutement & Consulting

The right stage to success KING. Notre expertise au service de votre entreprise STAGE. Recrutement & Consulting The right stage to success Notre expertise au service de votre entreprise KING STAGE Recrutement & Consulting KING STAGE KING STAGE Career managment specialist Recruitment & Consulting À PROPOS DE NOUS

Plus en détail

NOTE SUR LA FORMATION DEVENIR CONSULTANT - PROFESSION EXPERT. Cette formation est destinée à des cadres seniors demandeurs d emploi.

NOTE SUR LA FORMATION DEVENIR CONSULTANT - PROFESSION EXPERT. Cette formation est destinée à des cadres seniors demandeurs d emploi. NOTE SUR LA FORMATION DEVENIR CONSULTANT - PROFESSION EXPERT Cette formation est destinée à des cadres seniors demandeurs d emploi. I Contexte général de l action Ceux-ci sont confrontés à une grande difficulté

Plus en détail

1 Concevoir et réaliser un projet de formation

1 Concevoir et réaliser un projet de formation 1 Concevoir et réaliser un projet de formation Nous présentons, dans ce chapitre, la méthodologie générale de conception et de réalisation d un projet de formation. La caisse à outils du formateur 2 1.1

Plus en détail

DEVENIR MANAGER. PUBLIC : Manager débutant

DEVENIR MANAGER. PUBLIC : Manager débutant PARCOURS MANAGEMENT Un parcours permettant le développement commun et cohérent des managers du groupe qui facilite des passerelles en entre BU/ métiers. DEVENIR MANAGER Manager débutant Réussir sa prise

Plus en détail

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes :

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes : CONCLUSIONS L application de la PNL à l entreprise est confrontée aux besoins des leaders d équipe, tels que: la gestion de son propre développement, du stress, la résolution des problèmes tels que les

Plus en détail

INTER-ENTREPRISES 2014

INTER-ENTREPRISES 2014 Votre prochaine formation MANAGEMENT COMMUNICATION ORALE EFFICACITÉ RELATIONNELLE COMMERCIAL RELATION CLIENT TÉLÉMARKETING... AGENDA FORMATION INTER-ENTREPRISES paris - Lyon MANAGEMENT A travailler, même

Plus en détail

Refondation de l Ecole De la République. Contribution des CCI de France

Refondation de l Ecole De la République. Contribution des CCI de France Refondation de l Ecole De la République Contribution des CCI de France Octobre 2012 Etablissements publics dirigés par des chefs d entreprises élus par leurs pairs, les CCI de France assurent globalement

Plus en détail

Congrès orientant 2 e secondaire 2015

Congrès orientant 2 e secondaire 2015 Congrès orientant 2 e secondaire 2015 Intentions de la rencontre Informer sur les parcours en science pour le 3 e secondaire Accompagner votre enfant à faire des choix éclairés Déroulement de la présentation

Plus en détail

L innovation dans l entreprise numérique

L innovation dans l entreprise numérique L innovation dans l entreprise numérique Toutes les entreprises ne sont pas à l aise avec les nouvelles configurations en matière d innovation, notamment avec le concept d innovation ouverte. L idée de

Plus en détail

NOUVEAU ET UNIQUE DANS LA FORMATION EN COMPTABILITÉ ET FIDUCIAIRE. Session 2013-2016. Une formation novatrice et. articulée autour d une base

NOUVEAU ET UNIQUE DANS LA FORMATION EN COMPTABILITÉ ET FIDUCIAIRE. Session 2013-2016. Une formation novatrice et. articulée autour d une base WWW.IREF.CH INFO@IREF.CH FAX 021/671 30 26 TEL 021/671 30 25 1020 RENENS AV. DES BAUMETTES 11 NOUVEAU ET UNIQUE DANS LA FORMATION EN COMPTABILITÉ ET FIDUCIAIRE Une formation novatrice et Session 2013-2016

Plus en détail

Tout savoir sur la série STI2D SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE L INDUSTRIE ET DU DÉVELOPPEMENT DURABLE

Tout savoir sur la série STI2D SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE L INDUSTRIE ET DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Tout savoir sur la série STI2D SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE L INDUSTRIE ET DU DÉVELOPPEMENT DURABLE L ESSENTIEL SUR LA SÉRIE STI2D La série STI2D s inscrit de manière affirmée dans la voie technologique

Plus en détail

Service d accompagnement pédagogique de l Université Sorbonne Paris Cité

Service d accompagnement pédagogique de l Université Sorbonne Paris Cité Service d accompagnement pédagogique de l Université Sorbonne Paris Cité CATALOGUE DE FORMATION POUR LES ENSEIGNANTS DE USPC 2014-2015 Le service SAPIENS créé en janvier 2014 propose durant l année 2014-2015

Plus en détail

Contrat de génération: Comment l articuler avec les dispositifs emploi/formation

Contrat de génération: Comment l articuler avec les dispositifs emploi/formation Contrat de génération: Comment l articuler avec les dispositifs emploi/formation Valérie Blanchard Coordinatrice Régionale de la Formation Professionnelle 21/2013 1 Le contrat de génération Un engagement

Plus en détail

Énoncé de valeurs éthiques

Énoncé de valeurs éthiques Énoncé de valeurs éthiques Les valeurs de L inis L inis adhère à des valeurs communes qui le guident dans la réalisation de ses projets pédagogiques et artistiques. Reconnaissant que les étudiants sont

Plus en détail

E-Forum sur l Approche par les Compétences

E-Forum sur l Approche par les Compétences E-Forum sur l Approche par les Compétences Exposé liminaire Deux conceptions de l approche par compétences BIEF / 05.09.19 1 Quand on parle d approche par les compétences dans les curriculums, on pense

Plus en détail

Dossier des documents de suivi formatif des stages

Dossier des documents de suivi formatif des stages Filières secondaires Dossier des documents de suivi formatif des stages Haute Ecole Pédagogique Documents à l usage des étudiants et des praticiens formateurs Version: 17.08.2010 Pour désigner les personnes,

Plus en détail

Charte pédagogique. Notre mission

Charte pédagogique. Notre mission Hospice général Ressources humaines Formation et développement RH Charte pédagogique La présente charte a pour objet de préciser notre mission, nos valeurs et nos principes pédagogiques. Elle sert de référence

Plus en détail

Un concept central aujourd hui : les compétences dans le monde du travail

Un concept central aujourd hui : les compétences dans le monde du travail Introduction Un concept central aujourd hui : les compétences dans le monde du travail En devenant une notion clé de la gestion des ressources humaines, le concept de compétence a progressivement élargi

Plus en détail

ENSEIGNEMENT ET FORMATION PROFESSIONNELLE AGRICOLES : ENTRE RÉPONSES AUX BESOINS LOCAUX ET ADAPTATIONS AUX ÉVOLUTIONS INTERNATIONALES

ENSEIGNEMENT ET FORMATION PROFESSIONNELLE AGRICOLES : ENTRE RÉPONSES AUX BESOINS LOCAUX ET ADAPTATIONS AUX ÉVOLUTIONS INTERNATIONALES IX e JOURNÉES D ÉTUDES INGÉNIERIE DES DISPOSITIFS DE FORMATION A L INTERNATIONAL «ENSEIGNEMENT ET FORMATION PROFESSIONNELLE AGRICOLES : ENTRE RÉPONSES AUX BESOINS LOCAUX ET ADAPTATIONS AUX ÉVOLUTIONS INTERNATIONALES»

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES PREMIÈRE PARTIE AMÉLIORER...13

TABLE DES MATIÈRES PREMIÈRE PARTIE AMÉLIORER...13 TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS...9 PREMIÈRE PARTIE AMÉLIORER...13 Comment accroître la motivation de mon enfant à l école?...15 Comment favoriser l autonomie et le sens des responsabilités chez mon enfant?...29

Plus en détail

Éducation et Formation tout au long de la vie

Éducation et Formation tout au long de la vie Éducation et Formation tout au long de la vie 53 RESPONSABLE DE SERVICE DE SCOLARITÉ Code : EDU06B Responsable de l accompagnement des jeunes FPEEDU06 Il est responsable du service scolarité de l entité.

Plus en détail

LA PÉDAGOGIE DE PROJET COMME MOTEUR D APPRENTISSAGE ET DE PLAISIR!

LA PÉDAGOGIE DE PROJET COMME MOTEUR D APPRENTISSAGE ET DE PLAISIR! LA PÉDAGOGIE DE PROJET COMME MOTEUR D APPRENTISSAGE ET DE PLAISIR! LES MOTEURS DU PLAISIR POUR L APPRENANT Comment peut-on avoir du plaisir en apprenant? Le plaisir d apprendre doit être identique au plaisir

Plus en détail

L ENTRETIEN de BILAN ET D EVOLUTION PROFESSIONNELLE GUIDE

L ENTRETIEN de BILAN ET D EVOLUTION PROFESSIONNELLE GUIDE L ENTRETIEN de BILAN ET D EVOLUTION PROFESSIONNELLE GUIDE Nom du salarié: Prénom, Nom : Direction/Service : Niveau de classification : Emploi : Année d entrée dans l entreprise : Nom du Responsable : Fonction

Plus en détail

Assises de l éducation prioritaire #educationprioritaire DSDEN de la Corrèze RRS Brive Est secteur collège Rollinat

Assises de l éducation prioritaire #educationprioritaire DSDEN de la Corrèze RRS Brive Est secteur collège Rollinat Document 8 : Concertations synthèse des ateliers 1. Perspectives pédagogiques et éducatives Assises de l éducation prioritaire #educationprioritaire DSDEN de la Corrèze RRS Brive Est secteur collège Rollinat

Plus en détail

Institut de FORMATION

Institut de FORMATION Institut de FORMATION plaquette.indd 1 28/11/2012 20:52:47 edito L INSTITUT DE FORMATION J.LEPERCQ Fondé en 1946, l institut de formation est un établissement situé dans le centre ville, à taille humaine

Plus en détail

Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : jurisprudentielles les plus significatives, impactant la relation au travail.

Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : jurisprudentielles les plus significatives, impactant la relation au travail. Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : Identifier les apports des réformes législatives, règlementaires ainsi que les évolutions jurisprudentielles les plus significatives, impactant

Plus en détail

Master Mécanique et ingénieries

Master Mécanique et ingénieries Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Mécanique et ingénieries Université de Bordeaux (déposant) Arts et Métiers Paris Tech Ecole Nationale Supérieure d Architecture et de Paysage de Bordeaux

Plus en détail

Plate-forme pédagogique

Plate-forme pédagogique Plate-forme pédagogique Le programme éducatif «Accueillir la petite enfance» En tant que CPE, nous appliquons le programme éducatif du ministère «Accueillir la petite enfance». Ce programme a pour but

Plus en détail

Sommaire: Introduction général Partie I: Conclusion. 1.L origine du coaching 2.Le développement du coaching 3.Definition Partie II:

Sommaire: Introduction général Partie I: Conclusion. 1.L origine du coaching 2.Le développement du coaching 3.Definition Partie II: Thème: Le Coaching Sommaire: Introduction général Partie I: 1.L origine du coaching 2.Le développement du coaching 3.Definition Partie II: 1.Caractéristiques du coaching 2.Rôle et mission du coach 3.La

Plus en détail

ERASMUS+ 2014-2020. ACTION CLE 1: Mobilité des individus à des fins d éducation et de formation. 12 février 2015 UM5 Rabat

ERASMUS+ 2014-2020. ACTION CLE 1: Mobilité des individus à des fins d éducation et de formation. 12 février 2015 UM5 Rabat ERASMUS+ 2014-2020 ACTION CLE 1: Mobilité des individus à des fins d éducation et de formation 12 février 2015 UM5 Rabat INTRODUCTION Le programme Erasmus + soutient les EES afin de réaliser des projets

Plus en détail

Recommandations du comité de suivi de la réforme de la formation des enseignants.

Recommandations du comité de suivi de la réforme de la formation des enseignants. REUSSIR L ANNEE DE FORMATION EN ALTERNANCE Recommandations du comité de suivi de la réforme de la formation des enseignants. Daniel Filâtre Président du comité La professionnalisation de la formation initiale

Plus en détail

5 ème journée d étude 13.12.2013 à l Arifts Compte rendu des différents ateliers de l après-midi

5 ème journée d étude 13.12.2013 à l Arifts Compte rendu des différents ateliers de l après-midi 5 ème journée d étude 13.12.2013 à l Arifts Compte rendu des différents ateliers de l après-midi Les ateliers sont co-animés par des travailleurs sociaux référents professionnels et des formateurs permanents.

Plus en détail

Catalogue des Formations

Catalogue des Formations 67, Rue Aziz Bellal, Etage 3, N 2, Maarif. 32, Avenue Abdelali Benchekroune, Etage 5, N 20. Nos atouts formation Thèmes de formation En partenariat avec un réseau national et International, nous dispensons

Plus en détail

Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS. Conduire un projet d organisation

Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS. Conduire un projet d organisation Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS Conduire un projet d organisation Version actualisée le 8 octobre 2012 Adresse du siège social : 190 rue Lecourbe 75015 Paris Adresse de correspondance : La

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion informatisée des organisations - progiciels de gestion intégrés

Licence professionnelle Gestion informatisée des organisations - progiciels de gestion intégrés Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Gestion informatisée des organisations - progiciels de gestion intégrés Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague

Plus en détail

Evaluateur du projet : Pour l INRP Arielle Compeyron et Laurent Lima Laboratoire des Sciences de l Education Grenoble 2

Evaluateur du projet : Pour l INRP Arielle Compeyron et Laurent Lima Laboratoire des Sciences de l Education Grenoble 2 Direction de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Ajouter ici le logo de la structure évaluatrice Mission d animation du Fonds d expérimentations pour la jeunesse NOTE D ETAPE

Plus en détail

Objectifs de la formation et référentiel de compétences relatifs à la formation des enseignantes et enseignants du secondaire I et II1

Objectifs de la formation et référentiel de compétences relatifs à la formation des enseignantes et enseignants du secondaire I et II1 Objectifs de la formation et référentiel de compétences relatifs à la formation des enseignantes et enseignants du secondaire I et II1 Ce document, présenté comme un tout, se décline en réalité selon deux

Plus en détail

Le Mobile Learning en action

Le Mobile Learning en action Le Mobile Learning en action Journée SWISSMEM 2015 30 janvier 2015 Léonard Ecuyer Head Suisse Romande CYP smart education Rue du Simplon 6 1006 Lausanne +41 21 612 61 80 www.cyp.ch @cyponair_fr 1 Contenu

Plus en détail

PROJET D'ÉTABLISSEMENT

PROJET D'ÉTABLISSEMENT PROJET D'ÉTABLISSEMENT Une école qui apprend à vivre ensemble Le projet d établissement est issu de la réflexion collective des enseignants afin de respecter les projets éducatif et pédagogique définis

Plus en détail

Synergie. Coaching & Formation. «Le monde déteste le changement, c est pourtant la seule chose qui lui a permis de progresser»

Synergie. Coaching & Formation. «Le monde déteste le changement, c est pourtant la seule chose qui lui a permis de progresser» Coaching & Formation Synergie Coaching individuel ou collectif Entreprises & particuliers Formation en management «Le monde déteste le changement, c est pourtant la seule chose qui lui a permis de progresser»

Plus en détail

Introduction. La prépondérance des espaces de dialogue dans la qualité de vie au travail. La chaire Management et Santé au Travail

Introduction. La prépondérance des espaces de dialogue dans la qualité de vie au travail. La chaire Management et Santé au Travail La prépondérance des espaces de dialogue dans la qualité de vie au travail Emmanuel Abord de Chatillon Institut d Administration des Entreprises de Grenoble abord@iae-grenoble.fr 1 La chaire Management

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PROGRAMME. Le cœur à l école. PROGRAMME DE PRÉVENTION DE L ÉCHEC SCOLAIRE ET SOCIAL Volets préscolaire et 1 er cycle du primaire

PRÉSENTATION DU PROGRAMME. Le cœur à l école. PROGRAMME DE PRÉVENTION DE L ÉCHEC SCOLAIRE ET SOCIAL Volets préscolaire et 1 er cycle du primaire PRÉSENTATION DU PROGRAMME Le cœur à l école PROGRAMME DE PRÉVENTION DE L ÉCHEC SCOLAIRE ET SOCIAL Volets préscolaire et 1 er cycle du primaire Le programme Le coeur à l école s adresse aux parents d enfants

Plus en détail

GESTION PERSONNELLE NIVEAU TROIS ÉCOLE SECONDAIRE

GESTION PERSONNELLE NIVEAU TROIS ÉCOLE SECONDAIRE Nom : Date : GESTION PERSONNELLE NIVEAU TROIS ÉCOLE SECONDAIRE Compétence 1 : Bâtir et maintenir une image de soi positive Niveau trois : Développer des habiletés afin de maintenir une image de soi positive

Plus en détail

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Commissariat aux relations internationales et à l immigration Table des matières Page Déclaration d

Plus en détail

Technologies de l information et de la communication pour l enseignement - TICE

Technologies de l information et de la communication pour l enseignement - TICE UNIVERSITÉ DE FRANCHE-COMTÉ Formation d été de professeurs et de formateurs de FLE Technologies de l information et de la communication pour l enseignement - TICE Exploiter des outils innovants selon votre

Plus en détail