FicheSolution FS - Nouveau mode de calcul Des effectifs. A compter de JANVIER FS Nouveau mode de calcul des effectifs 1/6

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FicheSolution FS - Nouveau mode de calcul Des effectifs. A compter de JANVIER FS Nouveau mode de calcul des effectifs 1/6"

Transcription

1 FS - Nouveau mode de calcul Des effectifs A compter de JANVIER 2018 FS Nouveau mode de calcul des effectifs 1/6

2 Sommaire 1. Dispositif légal 2. La nouvelle méthode de calcul de la sécurité sociale 3. Dans Pégase FS Nouveau mode de calcul des effectifs 2/6

3 1 - Dispositif légal Annoncé fin 2016, le décret n du 9 mai 2017 (JO du 10) modifie le calcul des effectifs servant à la détermination des dates de recouvrement et au calcul des cotisations et contributions. Dans le cadre de la généralisation de la DSN, le décret du 9 mai 2017 introduit dans le code de la sécurité sociale un nouveau mode de calcul de l effectif «sécurité sociale». A compter du 1er janvier 2018, pour le calcul (taux et exonérations) et le recouvrement des cotisations et contributions (date et périodicité de versement) il faudra donc se référer au nouvel article du code de la sécurité sociale : le R Quels sont les dispositifs concernés? L effectif «sécurité sociale» était jusqu alors principalement utilisé pour déterminer la date et la périodicité du versement des cotisations à l URSSAF. A compter du 1er janvier 2018 : - le calcul de l effectif «sécurité sociale» ancienne version est supprimé ; - Il est remplacé par la nouvelle version mise en place par le décret du 9 mai 2017 ; - Et étendu à d autres dispositifs en remplacement de l effectif «code du travail». DISPOSITIFS VISES Date et périodicité de versement des cotisations à l URSSAF Prise en compte de l effectif «sécurité sociale» mais en appliquant la nouvelle méthode mis en place par le décret du 9 mai Effort construction (le «1%» logement dans le langage courant) Les employeurs de 20 salariés et plus doivent consacrer 0,45% de leur masse salariale en investissements. Déduction forfaitaire patronale HS (TEPA) Pour les entreprises de moins de 20 salariés chaque heure supplémentaire génère pour l employeur une déduction forfaitaire de 1,5 euros du montant des cotisations patronales. FS Nouveau mode de calcul des effectifs 3/6

4 Fond Nationale d Aide au Logement (FNAL) et indirectement le T de la «réduction Fillon» Taux FNAL pour les entreprises de moins de 20 salariés : 0,1%. Taux FNAL pour les entreprises 20 salariés et plus : 0,5%. Tarification accident du travail / maladie professionnelles (AT/MP) L effectif est utile pour la détermination du taux de cotisation (tarification collective, mixte ou réelle). Allègement des cotisations dans les Départements d Outre-Mer (Martinique, Guadeloupe, Réunion ) L effectif est pris en compte pour déterminer si l entreprise a accès à l exonération sans condition d activité (moins de 11), l exonération sectorielle ou l exonération renforcée dans certaines zones franches (moins de 250 salariés). Exonérations ZRR et ZRU Embauche du 1 er au 50 ème salarié. Forfait social 8% sur les contributions patronales «prévoyance» Les entreprises de 11 salariés et plus sont redevables du forfait social au taux de 8% calculé à partir des contributions patronales prévoyance et mutuelle. Versement transport Les établissements de plus de 11 salariés dans la zone transport sont redevables de cette cotisation. Pour le versement transport le décret du 9 mai apporte aussi des modifications dans la prise en compte des salariés dans la zone transport. A contrario les dispositifs suivants ne sont pas touchés par la nouvelle méthode de calcul, c est toujours le calcul de l effectif «code du travail» qui est pris en compte : - l obligation d emploi de travailleurs handicapés pour les entreprises de 20 salariés et plus ; - la participation des salariés aux résultats de l entreprise : obligatoire dans les entreprises d au moins 50 salariés ; - la contrepartie obligatoire en repos pour les heures supplémentaires effectuées au-delà du contingent : 50% pour les entreprises de 20 salariés au plus et 100% pour les autres entreprises ; - les exonérations de charges pour les apprentis (moins de 11 salariés) ; - la participation à la formation professionnelle continue (taux pour les moins 11 salariés et 11 salariés et plus) ; - et tous les dispositifs «droit du travail» : mise en place du CE, des DP,.. FS Nouveau mode de calcul des effectifs 4/6

5 2- La nouvelle méthode de calcul de la sécurité sociale Cette nouvelle méthode est codifiée à l article R du code de la sécurité sociale. Ci-dessous les salariés à prendre en compte pour calculer l effectif et le calcul à faire : LES SALARIES A PRENDRE EN COMPTE Sont pris en compte : Les salariés titulaires d un contrat de travail : «CDI» et «CDD» (sauf les CDD qui remplacent un salarié absent). - Y compris les fonctionnaires : Agents de l Etat, des collectivités territoriales, des établissements publics, les militaires, les salariés des chambres de commerce. - Y compris les dirigeants affiliés de plein droit au régime général de la sécurité sociale et au régime des salariés agricoles (MSA) : Gérants de SARL, président du conseil d administration et directeurs généraux de SA,.. Ne sont pas pris en compte : - Les CDD «remplaçants» (dans la mesure où le titulaire du poste absent est déjà pris en compte) ; - Les salariés mis à disposition par une entreprise extérieure y compris les intérimaires ; - Les apprentis, CIE, CAE et contrat de professionnalisation : sauf pour l effectif utile à la tarification AT/MP ; - Les stagiaires ; - Les volontaires en service civique. LES NOUVELLES MODALITES DE CALCUL DE L EFFECTIF : L effectif est calculé au niveau de l entreprise, tous établissements confondus. Il s agit d une moyenne annuelle du nombre de salariés employés au cours de chacun des mois de l'année civile précédente. Les mois au cours desquels aucun salarié n'est employé ne sont pas pris en compte pour établir cette moyenne. La moyenne annuelle est arrondie au centième. Il n'est pas tenu compte de la fraction d'effectif au-delà de la deuxième décimale. Les temps partiel sont pris en compte prorata temporis : horaires contractuels / durée légale du travail ou durée conventionnelle. FS Nouveau mode de calcul des effectifs 5/6

6 Les salariés (et assimilés) sont décomptées dans l'effectif de l'entreprise à due proportion du nombre de jours de présence dans le mois durant lequel ils ont été employés. Exemples : - Un CDD travaille 10 jours en mai (du 10 au 19 mai) : prise en compte du CDD en mai = 10 / 31 = 0,32 - Un autre CDD est présent tout le mois de mai : prise en compte du CDD en mai = 1. En cas de création d entreprise : L effectif à prendre en compte pour l'année de création du premier emploi salarié titulaire d'un contrat de travail dans l'entreprise correspond à l'effectif présent le dernier jour du mois au cours duquel a été réalisée cette première embauche. En cas de modification juridique de l entreprise (vente, fusion ) : Lorsque survient une modification de la situation juridique de l'employeur au sens de l'article L du code du travail, y compris lorsqu'une telle modification entraîne une création d'entreprise, l'effectif à prendre en compte pour l'année au cours de laquelle les contrats sont transférés correspond à l'effectif présent le dernier jour du mois au cours duquel a été réalisé le transfert des contrats de travail. 3 Dans Pegase Sélectionner FICHIER / PROFILS SALARIES / PROFILS SALARIES Il faudra cocher ou décocher les salariés à prendre en compte ou pas FS Nouveau mode de calcul des effectifs 6/6

CALCUL DES EFFECTIFS

CALCUL DES EFFECTIFS NOTE JURIDIQUE EFFECTIF Dernière mise à jour le 19 janvier 2016 CALCUL DES EFFECTIFS Le franchissement de certains seuils d effectifs déclenche des obligations pour les entreprises, en matière de droit

Plus en détail

les infos Seuils d effectifs 1. Modalités de décompte des effectifs

les infos Seuils d effectifs 1. Modalités de décompte des effectifs les infos DAS - n 043 Vendredi 4 Mars 2016 Seuils d effectifs Un grand nombre d obligations sociales, telles que l assujettissement à certaines charges, d obligations règlementaires telles que l organisation

Plus en détail

Le calcul des effectifs en droit social. Présentation

Le calcul des effectifs en droit social. Présentation Le calcul des effectifs en droit social Présentation L ouvrage «Calcul des effectifs en droit social» recense les principales règles de calcul des effectifs en droit du travail et en droit de la protection

Plus en détail

Effectifs pour le calcul de certaines cotisations et allégements

Effectifs pour le calcul de certaines cotisations et allégements Sommaire HISTORIQUE DU DOCUMENT... 2 LES EFFECTIFS... 3 DECOMPTE DES SALARIES SELON LA METHODE DU CODE DU TRAVAIL... 3 DECOMPTE DES SALARIES SELON LA METHODE DE L URSSAF... 4 DANS L APPLICATION PAIE...

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N

LETTRE CIRCULAIRE N PARIS, le 27/06/2007 ACOSS DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2007-091 OBJET : Réduction de cotisations patronales dite Fillon applicable aux entreprises

Plus en détail

LOI TEPA : HEURES SUPPLÉMENTAIRES TOUT CE QU IL VOUS FAUT SAVOIR

LOI TEPA : HEURES SUPPLÉMENTAIRES TOUT CE QU IL VOUS FAUT SAVOIR LOI TEPA : HEURES SUPPLÉMENTAIRES TOUT CE QU IL VOUS FAUT SAVOIR Conditions d application du dispositif de réduction et de déduction des cotisations de sécurité sociale : Doit- on appliquer un taux de

Plus en détail

Ministère du budget, des comptes publics, de la fonction publique et de la réforme de l Etat

Ministère du budget, des comptes publics, de la fonction publique et de la réforme de l Etat Ministère du budget, des comptes publics, de la fonction publique et de la réforme de l Etat Direction de la sécurité sociale Sous-direction du financement de la sécurité sociale Bureau de la législation

Plus en détail

La réduction Fillon. Services prestataires et personnel permanent des services mandataires

La réduction Fillon. Services prestataires et personnel permanent des services mandataires La Fillon Services prestataires et personnel permanent des services mandataires Objectifs : - Rappeler les règles de calcul. - Donner des exemples de calculs mensuels et de régularisation annuelle. - Donner

Plus en détail

Questions-réponses sur les heures supplémentaires

Questions-réponses sur les heures supplémentaires Questions-réponses sur les heures supplémentaires Observation préalable : Un autre dossier réglementaire consacré aux heures supplémentaires est également disponible sur Urssaf.fr :../../dossiers_reglementaires/dossiers_reglementaires/regime_social_des_heures_supplementaires_01.html

Plus en détail

Réduction Fillon au 1 er janvier 2018

Réduction Fillon au 1 er janvier 2018 Réduction Fillon au 1 er janvier 2018 Les entreprises de moins de 20 salariés bénéficient d'un allégement de cotisations de sécurité sociale patronales, dite réduction «Fillon», égal à 28,14 %, au niveau

Plus en détail

CHARGES SOCIALES 2017

CHARGES SOCIALES 2017 CHARGES SOCIALES 2017 Plafond sécurité sociale Plafond de sécurité sociale Périodicité 2017 Année 39 228 Trimestre 9 807 Mois 3 269 Quinzaine 1 635 Semaine 754 Jour 180 Heure 24 (1) 1 24 pour une durée

Plus en détail

DECOMPTER LES EFFECTIFS DE L ENTREPRISE

DECOMPTER LES EFFECTIFS DE L ENTREPRISE Contrats de travail DECOMPTER LES EFFECTIFS DE L ENTREPRISE Juillet 2009 Organisation des élections professionnelles, obligation d emploi de travailleurs handicapés La loi impose à l employeur des obligations

Plus en détail

Pégase 3. Clercs et notaires. Dernière révision le 14/06/ / 17

Pégase 3. Clercs et notaires. Dernière révision le 14/06/ / 17 Pégase 3 Clercs et notaires Dernière révision le 14/06/2012 http://www.adpmicromegas.fr 1 / 17 Sommaire 1 Le principe... 4 1.1 Le régime spécifique CRPCEN... 4 1.2 Loi Fillon... 5 1.2.1 La répartition...

Plus en détail

Les exonérations fiscales et sociales des heures supplémentaires et complémentaires

Les exonérations fiscales et sociales des heures supplémentaires et complémentaires Le point sur ALLER PLUS LOIN DANS VOTRE ACTUALITÉ SOCIALE SOCIAL Septembre 2007 Les exonérations fiscales et sociales des heures supplémentaires et complémentaires La loi en faveur du travail, de l emploi

Plus en détail

[ Exonérations & aides à l emploi ] Zone de revitalisation rurale - ZRR - À JOUR AU

[ Exonérations & aides à l emploi ] Zone de revitalisation rurale - ZRR - À JOUR AU [ Exonérations & aides à l emploi ] Zone de revitalisation rurale - ZRR - À JOUR AU 1 er janvier 2008 Les entreprises implantées en zone de revitalisation rurale (ZRR), ainsi que certaines associations,

Plus en détail

APPRENTIS BASES DE COTISATIONS SOCIALES 2018

APPRENTIS BASES DE COTISATIONS SOCIALES 2018 Références Code du travail APPRENTIS BASES DE COTISATIONS SOCIALES 2018 Loi n 92-675 du 17 juillet 2015 portant diverses dispositions relatives à l apprentissage et à la formation professionnelle Arrêté

Plus en détail

APPRENTIS BASES DE COTISATIONS SOCIALES 2018

APPRENTIS BASES DE COTISATIONS SOCIALES 2018 Références Code du travail APPRENTIS BASES DE COTISATIONS SOCIALES 2018 Loi n 92-675 du 17 juillet 2015 portant diverses dispositions relatives à l apprentissage et à la formation professionnelle Arrêté

Plus en détail

Franche Urbaine ZFU créée en 1997

Franche Urbaine ZFU créée en 1997 Z o n e Franche Urbaine ZFU créée en 1997.ZFU... exonération Vous créez ou transférez votre entreprise dans l une des zones franches urbaines (ZFU) créées au 1 er janvier 1997? Vous pouvez, sous certaines

Plus en détail

Le «plan de relance» de l économie du 4 décembre 2008 a annoncé la création d une aide à l embauche dans les Très Petites Entreprises (TPE).

Le «plan de relance» de l économie du 4 décembre 2008 a annoncé la création d une aide à l embauche dans les Très Petites Entreprises (TPE). N 38 - SOCIAL n 20 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 24 février 2009 ISSN 1769-4000 AIDE A L EMBAUCHE POUR LES TPE L essentiel Le «plan de relance» de l économie du 4 décembre 2008 a annoncé

Plus en détail

REDUCTION FILLON Réduction des cotisations patronales sur les bas salaires

REDUCTION FILLON Réduction des cotisations patronales sur les bas salaires Titre Classement Rédacteur Allégement Fillon Boîte à outils Valérie PAU Date de rédaction 05/02/2015 Dernière mise à jour 05/02/2015 Document en accès libre Document en accès réservé REDUCTION FILLON Réduction

Plus en détail

Pégase 3. Cotisations au FNAL. Dernière révision le 02/03/2010.

Pégase 3. Cotisations au FNAL. Dernière révision le 02/03/2010. Pégase 3 Cotisations au FNAL Dernière révision le 02/03/2010 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Sommaire Les cotisations au FNAL...4 La cotisation de base... 4 La cotisation supplémentaire...

Plus en détail

PAIE : LES MODIFICATIONS DE FIN 2017

PAIE : LES MODIFICATIONS DE FIN 2017 PAIE : LES MODIFICATIONS DE FIN 2017 EXTRAIT Guide Permanent Paie www.editions-legislatives.fr Sommaire Impacts récents et à venir des ordonnances du 22-9-2017... 2 Evolutions de l indemnité légale de

Plus en détail

APPRENTIS BASES DE COTISATIONS SOCIALES 2017

APPRENTIS BASES DE COTISATIONS SOCIALES 2017 Références Code du travail APPRENTIS BASES DE COTISATIONS SOCIALES 2017 Loi n 92-675 du 17 juillet 2015 portant diverses dispositions relatives à l apprentissage et à la formation professionnelle Arrêté

Plus en détail

APPRENTIS BASES DE COTISATIONS SOCIALES 2017

APPRENTIS BASES DE COTISATIONS SOCIALES 2017 Références Code du travail APPRENTIS BASES DE COTISATIONS SOCIALES 2017 Loi n 92-675 du 17 juillet 2015 portant diverses dispositions relatives à l apprentissage et à la formation professionnelle Arrêté

Plus en détail

APPRENTIS BASES DE COTISATIONS SOCIALES 2017

APPRENTIS BASES DE COTISATIONS SOCIALES 2017 Références Code du travail APPRENTIS BASES DE COTISATIONS SOCIALES 2017 Loi n 92-675 du 17 juillet 2015 portant diverses dispositions relatives à l apprentissage et à la formation professionnelle Arrêté

Plus en détail

MORGENSTERN ET ASSOCIES SAS 7 rue du Chevalier de Saint George PARIS. NOTE D INFORMATION n du 04 janvier 2018 Infos sociales

MORGENSTERN ET ASSOCIES SAS 7 rue du Chevalier de Saint George PARIS. NOTE D INFORMATION n du 04 janvier 2018 Infos sociales NOTE D INFORMATION n 2018.01 du 04 janvier 2018 Infos sociales I -.Compte courants d associés : taux maximal d intérêts déductibles : Le taux maximal d'intérêts déductibles s'établit à 1,67 % pour l'année

Plus en détail

Régime social et fiscal des heures supplémentaires au 1er octobre 2007

Régime social et fiscal des heures supplémentaires au 1er octobre 2007 Régime social et fiscal des heures supplémentaires au 1er octobre 2007 La loi en faveur du travail, de l emploi et du pouvoir d achat du 21 août 2007, publiée au Journal officiel du 22 août 2007, regroupe

Plus en détail

APPRENTIS. Rémunération. Références. A retenir

APPRENTIS. Rémunération. Références. A retenir APPRENTIS Références Code du travail Loi n 92-675 du 17 juillet 1992 portant diverses dispositions relatives à l apprentissage et à la formation professionnelle Arrêté Ministériel du 5 juin 1979 modifié

Plus en détail

Tout savoir sur le régime de la réduction FILLON en 2017

Tout savoir sur le régime de la réduction FILLON en 2017 Tout savoir sur le régime de la réduction FILLON en 2017 Publié le 20 février 2017 - Dernière mise à jour le 29 septembre 2017 FICHE PRATIQUE Préambule Loi de 2003 C est la loi 2003-47 du 17 janvier 2003

Plus en détail

Veille Sociale Décembre Décret n et Arrêté du 25 février 2016 publiés au Journal Officiel du 26 février 2016

Veille Sociale Décembre Décret n et Arrêté du 25 février 2016 publiés au Journal Officiel du 26 février 2016 LE BULLETIN CLARIFIE Sources : Décret n 2016-190 et Arrêté du 25 février 2016 publiés au Journal Officiel du 26 février 2016 Au 1er janvier 2018, le bulletin de paie doit respecter un nouveau modèle. Cette

Plus en détail

LOI DE FINANCEMENT DE LA SECURITE SOCIALE POUR 2008

LOI DE FINANCEMENT DE LA SECURITE SOCIALE POUR 2008 N 14 SOCIAL n 6 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 22 janvier 2008 ISSN 1769-4000 LOI DE FINANCEMENT DE LA SECURITE SOCIALE POUR 2008 La loi de financement de la sécurité sociale pour 2008

Plus en détail

CHARGES SOCIALES 2018

CHARGES SOCIALES 2018 CHARGES SOCIALES 2018 Plafond sécurité sociale Plafond de sécurité sociale Plafond de sécurité sociale Périodicité 2018 Année 39 732 Trimestre 9 933 Mois 3 311 Quinzaine ( 1 ) 1 656 Semaine ( 1 ) 764 Jour

Plus en détail

MORGENSTERN ET ASSOCIES SARL 7 rue du Chevalier de Saint George PARIS. NOTE D INFORMATION n du 12 janvier 2017 Infos fiscales/sociales

MORGENSTERN ET ASSOCIES SARL 7 rue du Chevalier de Saint George PARIS. NOTE D INFORMATION n du 12 janvier 2017 Infos fiscales/sociales NOTE D INFORMATION n 2017.02 du 12 janvier 2017 Infos fiscales/sociales I -.Compte courants d associés : taux maximal d intérêts déductibles : Le taux maximal d'intérêts déductibles s'établit à 2,03 %

Plus en détail

Réduction dite 'Fillon'

Réduction dite 'Fillon' Réduction dite 'Fillon' Les modalités de calcul de la réduction Fillon sont modifiées depuis le 1er janvier 2011 et prennent désormais en compte la rémunération brute annuelle du salarié. Auparavant la

Plus en détail

JOURNEE DE SOLIDARITE

JOURNEE DE SOLIDARITE JOURNEE DE SOLIDARITE Depuis la loi du 30 juin 2004, la journée de solidarité sert à financer les actions en faveur de l autonomie des personnes âgées et des personnes handicapées. Elle se traduit par

Plus en détail

Tout savoir sur le régime de la réduction FILLON en 2016

Tout savoir sur le régime de la réduction FILLON en 2016 Tout savoir sur le régime de la réduction FILLON en 2016 Publié le 02 février 2016 FICHE PRATIQUE Préambule Loi de 2003 C est la loi 2003-47 du 17 janvier 2003 qui a créé une réduction générale des cotisations

Plus en détail

Les aides à l embauche

Les aides à l embauche Les aides à l embauche Définition. L'État a mis en place plusieurs dispositifs d'aide à l'emploi afin de favoriser l'embauche des publics rencontrant des difficultés d'insertion (demandeurs d'emploi, bénéficiaires

Plus en détail

MORGENSTERN ET ASSOCIES SARL 7 rue du Chevalier de Saint George PARIS. NOTE D INFORMATION n du 12 janvier 2016 Infos fiscales/sociales

MORGENSTERN ET ASSOCIES SARL 7 rue du Chevalier de Saint George PARIS. NOTE D INFORMATION n du 12 janvier 2016 Infos fiscales/sociales NOTE D INFORMATION n 2016.03 du 12 janvier 2016 Infos fiscales/sociales I -.Compte courants d associés : taux maximal d intérêts déductibles : Le taux maximal d'intérêts déductibles s'établit à 2,15 %

Plus en détail

SMIC au 1 er janvier 2017

SMIC au 1 er janvier 2017 PAIE : CHIFFRES UTILES JANVIER 2017 SMIC mensuel base 39 heures hebdomadaires (avec une majoration de 10 % pour les 36e à 39e heures hebdomadaires) SMIC mensuel base 39 heures hebdomadaires (avec une majoration

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N

LETTRE CIRCULAIRE N Montreuil, le 05/02/2009 ACOSS DIRECTION DE LA REGLEMENTATION, DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE LETTRE CIRCULAIRE N 2009-019 OBJET : Cotisations dues pour l emploi d apprentis Diffusion des assiettes forfaitaires

Plus en détail

Inf-Gén NOUVEAU REGIME DES HEURES SUPPLEMENTAIRES Date :

Inf-Gén NOUVEAU REGIME DES HEURES SUPPLEMENTAIRES Date : Titre : Référence : NOUVEAU REGIME DES HEURES SUPPLEMENTAIRES Date : Inf-Gén 07 011 10.2007 La loi du 21 août 2007 en faveur du travail, de l emploi et du pouvoir d achat a été publiée. Elle prévoit dans

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N

LETTRE CIRCULAIRE N PARIS, le 29/01/2007 ACOSS DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2007-023 OBJET : Cotisations dues pour l'emploi d'apprentis TEXTE A ANNOTER : Lettre circulaire

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N

LETTRE CIRCULAIRE N Montreuil, le 02/04/2010 ACOSS DIRECTION DE LA REGLEMENTATION, DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE LETTRE CIRCULAIRE N 2010-041 OBJET : Cotisations dues pour l emploi d apprentis Diffusion des assiettes forfaitaires

Plus en détail

Charges sociales obligatoires sur les salaires

Charges sociales obligatoires sur les salaires Affaires sociales et formation professionnelle Circulaire AS N 04.17 Du 11/01/17 Charges sociales obligatoires sur les salaires Taux au 1 er janvier 2017 Vous trouverez ci-dessous le tableau des charges

Plus en détail

Fin de l exonération des cotisations d accidents du travail /maladies professionnelles au titre de la réduction Fillon

Fin de l exonération des cotisations d accidents du travail /maladies professionnelles au titre de la réduction Fillon Réduction Fillon : les nouveautés 2011 27/01/2011 Réduction Fillon : les nouveautés 2011 A compter du 1er janvier 2011, en application de la loi de Financement de la sécurité sociale pour 2011 (article

Plus en détail

FLASH INFO DU 2 OCTOBRE 2007

FLASH INFO DU 2 OCTOBRE 2007 FLASH INFO DU 2 OCTOBRE 2007 Réforme du régime social et fiscal des «heures supplémentaires» La loi n 2007-1223 du 21 août 2007 en faveur du tr avail, de l'emploi et du pouvoir d'achat (loi «TEPA») comprend,

Plus en détail

CONTRIBUTIONS PATRONALES ET COTISATIONS SALARIALES

CONTRIBUTIONS PATRONALES ET COTISATIONS SALARIALES Fiche pratique CONTRIBUTIONS PATRONALES ET COTISATIONS SALARIALES Références juridiques : - Ordonnance n 45-993 du 17 mai 1945 : création de la CNRACL - Décret n 70-1277 du 23 décembre 1970 : création

Plus en détail

CALCUL DES EFFECTIFS

CALCUL DES EFFECTIFS CALCUL DES EFFECTIFS 1. Référence : Art. L 1111-2 du C. tr. 1 (le calcul des effectifs) Art. L1111-3 du C. tr. (contrat de professionnalisation) Art. 235 ter E du CGI 2 (exclusion de certains contrats

Plus en détail

Le versement transport (VT)

Le versement transport (VT) Le versement transport (VT) Publié le 20 janvier 2016 dans Versement transport par Marc Debomy - Dernière mise à jour le 28 janvier 2019 Cette contribution destinée à financer les transports en commun

Plus en détail

EXONÉRATIONS DE COTISATIONS LIMITÉES À UNE ZONE GÉOGRAPHIQUE

EXONÉRATIONS DE COTISATIONS LIMITÉES À UNE ZONE GÉOGRAPHIQUE Annexe : éléments à joindre à une demande de rescrit social en fonction du domaine concerné. EXONÉRATIONS DE COTISATIONS LIMITÉES À UNE ZONE GÉOGRAPHIQUE Informations nécessaires pour appliquer l exonération

Plus en détail

Aide mémoire des cotisations sociales 2011 pour les entreprises du BTP

Aide mémoire des cotisations sociales 2011 pour les entreprises du BTP Dossier de synthèse Janvier 2011 Aide mémoire des cotisations sociales 2011 pour les entreprises du BTP Livre blanc Auteur : Audrey Debonnel www.editions-tissot.fr Editions Tissot - 1 - Aide mémoire des

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N

LETTRE CIRCULAIRE N Montreuil, le 17/03/2010 ACOSS DIRECTION DE LA REGLEMENTATION, DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE LETTRE CIRCULAIRE N 2010-042 OBJET : Réduction Fillon issue de la loi n 2007-1223 du 21 août 2007 Employeurs

Plus en détail

Circulaire PAIE Janvier 2016

Circulaire PAIE Janvier 2016 Circulaire PAIE Janvier 2016 Chers adhérents, le service juridique d ALLIZE PLASTURGIE vous informe des évolutions des principaux chiffres clés au 1 er janvier 2016 SMIC Décret 2015-1688 du 17 décembre

Plus en détail

SOCIAL: CE QUI CHANGE EN 2012

SOCIAL: CE QUI CHANGE EN 2012 SOCIAL: CE QUI CHANGE EN 2012 Voici, sous forme de «liste à la Prévert» les principales nouveautés à appréhender dès le début de l année. 1. Salaires, cotisations et contributions sociales Plafond de sécurité

Plus en détail

ANNEXE 1 à la Circulaire 2008/ Réduction dite 'Fillon'

ANNEXE 1 à la Circulaire 2008/ Réduction dite 'Fillon' ANNEXE 1 à la Circulaire 2008/2009.5 Réduction dite 'Fillon' Tout salarié relevant à titre obligatoire du régime d'assurance chômage peut ouvrir droit à cet allégement, quelles que soient la forme ou la

Plus en détail

AU CONTRAT D APPRENTISSAGE

AU CONTRAT D APPRENTISSAGE FICHE PRATIQUE REMUNERATION ET AIDES LIEES AU CONTRAT D APPRENTISSAGE L apprenti est titulaire d un contrat de travail de type particulier : il est salarié à temps complet de l entreprise pour le temps

Plus en détail

LE STAGE EN ENTREPRISE

LE STAGE EN ENTREPRISE Fiche pratique LE STAGE EN ENTREPRISE Table des matières... 1 PARTIE I : Stages en entreprises... 2 Définition... 2 Les conditions de conclusion des stages... 2 Convention tripartite à signer... 2 Limitation

Plus en détail

Effets de seuils d effectifs

Effets de seuils d effectifs 2016 : les nouvelles mesures sociales pour les entreprises Sources : Fiche rédigée par l équipe éditoriale de WebLex Dernière vérification de la fiche : 04/01/2016 Dernière mise à jour de la fiche : 04/01/2016

Plus en détail

REGIME SOCIAL ET FISCAL DES «HEURES SUPPLEMENTAIRES» à compter du 1 er octobre 2007

REGIME SOCIAL ET FISCAL DES «HEURES SUPPLEMENTAIRES» à compter du 1 er octobre 2007 REGIME SOCIAL ET FISCAL DES «HEURES SUPPLEMENTAIRES» à compter du 1 er octobre 2007 Textes applicables Loi n 2007-1223 en faveur du travail, de l emploi et du pouvoir d achat du 21 Août 2007 J.O. du 22

Plus en détail

CHARGES SUR SALAIRES AU 1 er JANVIER 2008

CHARGES SUR SALAIRES AU 1 er JANVIER 2008 Le point sur ALLER PLUS LOIN DANS VOTRE ACTUALITÉ SOCIALE SOCIAL Janvier 2008 Les revalorisations au 1 er janvier 2008 Comme chaque année, diverses revalorisations sont intervenues au 1 er annexe un tableau

Plus en détail

7 B. La contribution supplémentaire à l apprentissage. Points clés

7 B. La contribution supplémentaire à l apprentissage. Points clés Mise à jour : 18/02/2019 S acquitter des contributions formation 7 B Points clés 1 Champ d'application 2 Assiette de la CSA 3 Taux de la Contribution Supplémentaire à l'apprentissage (CSA) 4 Calcul de

Plus en détail

A. LES HEURES SUPPLEMENTAIRES (article 81 quater I. 1 CGI)

A. LES HEURES SUPPLEMENTAIRES (article 81 quater I. 1 CGI) Fiche n 6 Le régime fiscal des heures supplémentaires et des heures complémentaires La loi n 2007-1223 du 21 août 2007 institue, une exonération d impôt sur le revenu de la rémunération supplémentaire

Plus en détail

ACTUALITES PAIE. 2 février 2018

ACTUALITES PAIE. 2 février 2018 ACTUALITES PAIE 2 février 2018 SOMMAIRE 1. CHIFFRES 2018 2. COTISATIONS SOCIALES 3. FUSION DES REGIMES ARRCO-AGIRC AU 1 er /01/2019 4. LA SUPPRESION DU CICE EN 2019 RENFORCEE PAR LA REDUCTION GENERALE

Plus en détail

Les aides à l embauche en alternance

Les aides à l embauche en alternance Les aides à l embauche en alternance En résumé Aides supprimées : Les contrats de professionnalisation conclus avec les jeunes de moins de 26 ans n ouvrent plus droit depuis le 1er janvier 2008 à l exonération

Plus en détail

Conséquences du franchissement du seuil des 20 salariés

Conséquences du franchissement du seuil des 20 salariés Mise à jour du 22 novembre 2010 Conséquences du franchissement du seuil des 20 salariés Mise en garde : ce mémo présente les règles légales applicables à la date de mise à jour inscrite ci-dessus, cependant,

Plus en détail

NOR: BCFS D. Vu l'ordonnance n du 24 janvier 1996 relative au remboursement de la dette sociale, notamment ses articles 14 et 18 ;

NOR: BCFS D. Vu l'ordonnance n du 24 janvier 1996 relative au remboursement de la dette sociale, notamment ses articles 14 et 18 ; J.O n 222 du 25 septembre 2007 page 15700 texte n 5 Décrets, arrêtés, circulaires Textes généraux Ministère de l'économie, des finances et de l'emploi Décret n 2007-1380 du 24 septembre 2007 portant application

Plus en détail

JOURNEE DE SOLIDARITE

JOURNEE DE SOLIDARITE 1 / 5 JOURNEE DE SOLIDARITE 13/05/2016 La loi n 2004-626 du 30 juin 2004 a introduit dans le code du travail un article L 212-16 relatif à l institution d une journée de solidarité «en vue d assurer le

Plus en détail

L assurance chômage et l AGS

L assurance chômage et l AGS Accueil> Employeur> Calculer les cotisat...> de cotisati...> L assurance chômage...> 01/01/2016 Les cotisations sont calculées en appliquant des taux selon les tranches de rémunération et répartis entre

Plus en détail

L ALLÈGEMENT DE CHARGES SOCIALES SUR LES BAS ET MOYENS SALAIRES

L ALLÈGEMENT DE CHARGES SOCIALES SUR LES BAS ET MOYENS SALAIRES L ALLÈGEMENT DE CHARGES SOCIALES SUR LES BAS ET MOYENS SALAIRES 1. Employeurs visés Peuvent bénéficier de l allègement de charges sociales, dite «réduction Fillon», tous les employeurs à l exception des

Plus en détail

Paie : ce qui change au 1er janvier 2017

Paie : ce qui change au 1er janvier 2017 Paie : ce qui change au 1er janvier 2017 06/01/2017 Généralisation de la DSN, cotisation pénibilité, hausse des cotisations vieillesse déplafonnées et de la cotisation patronale d'assurance maladie, modification

Plus en détail

SOMMAIRE. Les employeurs concernés

SOMMAIRE. Les employeurs concernés Accueil> Employeur> Calculer les cotisat...> de cotisati...> L assurance chômage... > Tout employeur de droit privé établi : en France métropolitaine, dans un département d Outre-mer (Réunion, Martinique,

Plus en détail

ANIMATION LFSS 2018 CROEC LA REUNION. Jean-Luc CHAN SAM,Vice- président du CROEC Thierry PIERRAT, directeur régional Ag2r- La Mondiale

ANIMATION LFSS 2018 CROEC LA REUNION. Jean-Luc CHAN SAM,Vice- président du CROEC Thierry PIERRAT, directeur régional Ag2r- La Mondiale ANIMATION LFSS 2018 CROEC LA REUNION Jean-Luc CHAN SAM,Vice- président du CROEC Thierry PIERRAT, directeur régional Ag2r- La Mondiale Direction des Opérations Commerciales-FG - 01.2018 LFSS 2018 Déploiement

Plus en détail

[ Entreprise & administration ] Le décompte des effectifs sur votre Tableau récapitulatif À JOUR AU

[ Entreprise & administration ] Le décompte des effectifs sur votre Tableau récapitulatif À JOUR AU [ Entreprise & administration ] Le décompte des effectifs sur votre Tableau récapitulatif À JOUR AU 1 er janvier 2009 L e décompte des effectifs sur le Tableau récapitulatif des cotisations permet de déterminer

Plus en détail

QUELLES COTISATIONS? QUI EST CONCERNÉ?

QUELLES COTISATIONS? QUI EST CONCERNÉ? Loi n 2003-47 du 17 janvier 2003 Décret 2003-487 du 11 juin 2003 Loi n 2004-1484 du 30 décembre 2004 Décret 2007-968 du 15 mai 2007 Décret n 2007-1380 du 24 septembre 2007 Loi n 2010-1594 du 20 décembre

Plus en détail

En 2017, l apprentissage dans le Secteur privé

En 2017, l apprentissage dans le Secteur privé En 2017, l apprentissage dans le Secteur privé Pour l entreprise - Les entreprises relevant du secteur commercial et industriel - Les associations - Les professions libérales - Les personnes morales de

Plus en détail

La réduction. des cotisations patronales. À jour au 1 er janvier 2013

La réduction. des cotisations patronales. À jour au 1 er janvier 2013 À jour au 1 er janvier 2013 Le point sur ( ) La réduction des cotisations patronales Services aux cotisants Études et statistiques Services aux partenaires Contrôle Ressources informatiques 2 La réduction

Plus en détail

QUELLES COTISATIONS? QUI EST CONCERNÉ?

QUELLES COTISATIONS? QUI EST CONCERNÉ? Loi n 2003-47 du 17 janvier 2003 Décret 2003-487 du 11 juin 2003 Loi n 2004-1484 du 30 décembre 2004 Décret 2007-968 du 15 mai 2007 Décret n 2007-1380 du 24 septembre 2007 Loi n 2010-1594 du 20 décembre

Plus en détail

Apprentis : contrats conclus depuis le 1 er janvier 2007

Apprentis : contrats conclus depuis le 1 er janvier 2007 Pégase 3 Apprentis : contrats conclus depuis le 1 er janvier 2007 Dernière révision le 13/02/2008 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Sommaire Principe... 4 Les apprentis concernés... 4 Contrats

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS PROTECTION SOCIALE

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS PROTECTION SOCIALE PROTECTION SOCIALE SÉCURITÉ SOCIALE : ORGANISATION, FINANCEMENT MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS MINISTÈRE

Plus en détail

Le contrat d apprentissage. Exonérations et aides à l emploi. À jour au 1 er janvier 2013

Le contrat d apprentissage. Exonérations et aides à l emploi. À jour au 1 er janvier 2013 Exonérations et aides à l emploi Le contrat d apprentissage À jour au 1 er janvier 2013 Services aux cotisants Études et statistiques Services aux partenaires Contrôle Ressources informatiques Le contrat

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE n

LETTRE CIRCULAIRE n LETTRE CIRCULAIRE n 2011-0000111 GRANDE DIFFUSION Réf Classement 1.015.8 Montreuil, le 05/12/2011 05/12/2011 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE POLE REGLEMENTATION ET SECURISATION

Plus en détail

Diverses mesures d'ordre social et fiscal pour 2012

Diverses mesures d'ordre social et fiscal pour 2012 DSI CENTRALE CENTRE DE SOLUTIONS RH PPR - AJR Destinataires Tous services Contact NGUYEN CELINE Tél : 01 58 35 37 18 Fax : E-mail : Date de validité A partir du 01/01/2012 Diverses mesures d'ordre social

Plus en détail

Principaux changements

Principaux changements Affaires sociales et formation professionnelle Circulaire AS N 06.15 du 15/01/15 Principaux changements Les nouveautés au 1 er janvier 2015 Nous vous présentons ci-après les principales mesures à caractère

Plus en détail

REUNION EMPLOYEURS DE MAIN D OEUVRE

REUNION EMPLOYEURS DE MAIN D OEUVRE REUNION EMPLOYEURS DE MAIN D OEUVRE MSA HAUTE NORMANDIE REUNION EMPLOYEURS DE MAIN D OEUVRE Les cotisations sociales MSA HAUTE NORMANDIE REUNION EMPLOYEURS DE MAIN D OEUVRE LES COTISATIONS SOCIALES : Sommaire

Plus en détail

variable variable 0.

variable variable 0. Les chiffres utiles pour 2018 : Charges sociales Charges sociales sur les salaires au 1er Janvier 2018 Taux au 1-1-2018 (en %) Assiette mensuelle pour 2018 (en ) Salarié Employeur Montant Cotisations de

Plus en détail

LES CHIFFRES DE LA PAIE AU 1 er JANVIER 2012

LES CHIFFRES DE LA PAIE AU 1 er JANVIER 2012 Réf : CDG INFOS 2012-1/ ME Date : le 12 Janvier 2012 LES CHIFFRES DE LA PAIE AU 1 er JANVIER 2012 REFERENCES JURIDIQUES Arrêté du 30 décembre 2011 fixant le plafond de la Sécurité sociale Décret n 2011-1926

Plus en détail

CONTRIBUTION DE SOLIDARITE

CONTRIBUTION DE SOLIDARITE Rémunération N 10 14 mars 2017 Références CONTRIBUTION DE SOLIDARITE Loi n 82-939 du 4 novembre 1982 Loi n 97-1239 du 29 décembre 1997 Décret n 82-1001 du 25 novembre 1982 Décret n 2005-31 du 15 janvier

Plus en détail

L'aide à l'embauche dans les TPE : le décret est publié!

L'aide à l'embauche dans les TPE : le décret est publié! L'aide à l'embauche dans les TPE : le décret est publié! Le décret du 8/02/2012 confirme l entrée en service de l aide à l embauche dans les TPE de jeunes de moins de 26 ans. Les embauches concernées Sont

Plus en détail

Les textes de référence

Les textes de référence Note de lecture : pour faciliter la lecture, nous avons mis en gras, ou en couleur verte ou orange, les mots clés du texte. Concernant les mots écrits en gras de couleur bleue : ces mots ne figurent pas

Plus en détail

Pegase3 Le contrat initiative emploi rénové. Dernière révision le

Pegase3 Le contrat initiative emploi rénové. Dernière révision le Pegase3 Le contrat initiative emploi rénové Dernière révision le 15.06.2005 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr La loi de programmation pour la cohésion sociale No 2005-32 du 18 janvier 2005

Plus en détail

CHARGES SOCIALES Taux en vigueur à compter du 1 er janvier 2016

CHARGES SOCIALES Taux en vigueur à compter du 1 er janvier 2016 CHARGES SOCIALES Taux en vigueur à compter du 1 er janvier 2016 Régimes Salarié Employeur Taux global mensuelle Assiette annuelle URSSAF Maladie, maternité, invalidité, décès (1) Alsace Moselle (1) Salarié

Plus en détail

AIDE A L EMBAUCHE POUR LES MOINS DE 26 ANS DANS LES TPE

AIDE A L EMBAUCHE POUR LES MOINS DE 26 ANS DANS LES TPE N 48 - SOCIAL n 17 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 06 mars 2012. ISSN 1769-4000 AIDE A L EMBAUCHE POUR LES MOINS DE 26 ANS DANS LES TPE L essentiel Conformément aux annonces du Président

Plus en détail

VERSEMENT TRANSPORT 2010

VERSEMENT TRANSPORT 2010 Pégase 3 VERSEMENT TRANSPORT 2010 Dernière révision le 16/07/2010 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Sommaire RAPPEL...4 Principe... 4 Historique... 4 1 Les employeurs concernés...5 1.1 Les

Plus en détail

NOTE INFORMATIVE. Prime de «pouvoir d achat» Exonération des heures supplémentaires et complémentaires

NOTE INFORMATIVE. Prime de «pouvoir d achat» Exonération des heures supplémentaires et complémentaires NOTE INFORMATIVE Prime de «pouvoir d achat» Exonération des heures supplémentaires et complémentaires A jour au 8 janvier 2018 Sommaire a) Modalités d attribution par l employeur b) Conditions des exonérations

Plus en détail

ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE

ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE I MAJ.10-2017 SOMMAIRE A - ORGANISATION - FORMALITÉS ORGANISATION DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Organisation de la tutelle ACOSS (agence centrale des organismes de Sécurité sociale) Caisse d amortissement de

Plus en détail

Salaire des apprentis au 1 er janvier 2019

Salaire des apprentis au 1 er janvier 2019 Service Affaires Sociales Circulaire AS n 05.19 08/01/2019 Salaire des apprentis au 1 er janvier 2019 Revalorisation du barème de rémunération minimale des apprentis & nouveau régime social Compte tenu

Plus en détail

Organisation votre guide Gestion pratique des rémunérations du BTP...3. Accédez à votre publication sur Internet : mode d emploi...

Organisation votre guide Gestion pratique des rémunérations du BTP...3. Accédez à votre publication sur Internet : mode d emploi... Organisation votre guide Gestion pratique des rémunérations du BTP...3 Guide de première connexion...5 Accédez à votre publication sur : mode d emploi...7 Recherchez et téléchargez un modèle sur www.editions-tissot.fr...8

Plus en détail