Séance de travail «Tourisme rural»

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Séance de travail «Tourisme rural»"

Transcription

1 DAAF Martinique Séance de travail «Tourisme rural» Le 30 mai

2 Liste des personnes présentes : Nom - Prénom Organisme Fonction PARSEMAIN Marie- Conseil Général Chef du service Claire Tourisme, Cadre de vie, Protection de l environnement DELAUNAY- DIECCTE Mission Tourisme BELLEVILLE José FONTENEAU ONF Responsable Xavier Bureau d Etudes HAUUY Michel ONF Directeur Adjoint LOWENSKI Théonie CAESM Animatrice Leader BARAST Johann CCNM GAL Nord Chargée de mission animation Leader BOURGEOIS AGRITOUR Jacques REJON Max DAAF STER VERMIGNON AMATER Gîtes de Directrice Corinne France BELCOU Béatrice CMT Chargée de mission Absents ou excusés : Conseil Régional Chambre d Agriculture FMOTSI GAL Centre PNRM 2

3 1. Présentation du cadre de la séance de travail Par le bureau d études Oréade-Brèche : voir document de présentation joint à ce compte-rendu. Contexte : - Présentation du Réseau Rural - Mission du bureau d études Oréade-Brèche - Identification des thèmes du Réseau Rural Martinique Le tourisme rural en Martinique : quelles perspectives? - Le tourisme rural en Martinique: état des lieux - Quelles orientations possibles pour le Réseau Rural? 2. Discussion autour de la thématique du tourisme rural La question de la définition du tourisme rural a été posée. Voir annexe pour information Etat des lieux Recensement des informations Un recensement (des activités, des hébergements, de la restauration touristique, etc) est réalisé tous les 5 ans par le CMT. Les résultats pour l année 2010 seront diffusés à la fin du mois de juin. Le CMT réalise également des études par rapport à la signalétique, aux sites remarquables, etc. Le CMT travaille actuellement à la création d un portail internet unique pour le tourisme en Martinique. Le PNRM a réalisé un cahier des charges Plan Local de Publicité / signalétique. Le GAL Sud projète de mettre en place un Système d Information Territorial Touristique. La mise en réseau des acteurs a commencé et le travail de concertation entre les acteurs sera approfondie par un Cabinet extérieur. L objectif est de mettre en place un site internet, d élaborer une base de données à destination des professionnels du tourisme et des touristes recensant l ensemble des activités/ hébergement/ restauration et garantir une meilleure harmonisation entre les différentes activités sur le territoire. Il apparaît nécessaire pour certains de mettre en place un Observatoire régional du tourisme. Un réseau d acteurs à renforcer La formule d hébergement chez l habitant est très appréciée mais il y a en Martinique toute une série de meublés diffus aux côtés des meublés «Clé vacances» et «Gîtes de France». Il faut poursuivre l amélioration de l offre : l abattement fiscal (valable pour les gîtes classés) de même que les subventions peuvent être utiles pour attirer les loueurs à améliorer leurs prestations. L Amater peut accompagner les porteurs de projets pour améliorer la qualité de la prestation et former les porteurs de projets pour l accueil chez l habitant. Actuellement, l Amater répond aux demandes spontanées et aux offices du tourisme mais très peu de personnes assistent aux réunions. Pour une action efficace, l Amater a besoin d être beaucoup plus visible auprès des porteurs de projets. L intérêt du réseau rural pourrait être une mise en synergie pour tirer les porteurs de projet vers le haut. La DAAF et la Chambre d Agriculture sont présents au sein du Comité d administration de l Amater - Gîtes de France. L Amater travaille avec Agritour, distribue le document/ randonnées du Conseil Général et les documents du PNRM/ randonnées mensuelles. 3

4 La mise en réseau peut fonctionner pour faire des remises et proposer des prestations. Il faudrait également que les autres acteurs du tourisme vert orientent les touristes vers les Gîtes de France. Le GAL Nord, par exemple, oriente les porteurs de projets vers la DRT afin qu ils proposent une offre de qualité. Le CMT connaît le plan d action de chaque GAL et ces derniers sont représentés au sein de la Commission de développement touristique. Les OTSI sont les premiers acteurs du tourisme en milieu rural. Au niveau local, les OT connaissent les sentiers, les espaces naturels qui pourraient être mis en valeur. Le CMT constitue un niveau trop centralisé, il faut un relais entre OTSI et CMT. Le Réseau Rural peut peut-être jouer un rôle pour remettre les gens en face de leur responsabilités et de leur rôle. Il y a un besoin de structuration des produits touristiques. Il faut que les acteurs se mettent en réseau. Des acteurs ont pris des initiatives pour favoriser cette mise en réseau mais ils font face à certaines difficultés. Un réseau (le réseau Tac Tac) a par exemple été initié dans le Nord de la Martinique et regroupe un certain nombre de restaurateurs, hébergeurs, agriculteurs, etc Les restaurateurs, les activités de loisirs ne sont pas structurés. Des difficultés de financement Il faut sensibiliser les gens à améliorer la qualité des prestations mais souvent ils n améliorent pas leur bien car il y a un défaut de fonds propres. Problème de préfinancement des subventions FEADER : - il faut que les banques s investissent, - les politiques doivent se battrent pour faire les avances de financement, - il serait intéressant de mettre en place des prêts à taux 0 gérés par la Région. Le CMT précise que les mêmes problèmes se posent au niveau du FEDER et que les projets n avancent pas. La FMOTSI semble manquer de moyens pour restructurer et redonner des objectifs aux OTSI. Agritour essaie de recenser les agriculteurs qui pourraient développer un volet tourisme. Beaucoup d agriculteurs montent des dossiers qui sont rejetés : problème de fond pour être aux normes / parking par exemple. Font une démarche auprès de l ODEADOM pour avoir un animateur pour développer la structure. 4

5 2.2 Les orientations proposées pour le Réseau Rural en matière de tourisme rural Les différents acteurs, notamment les GALs et le CMT, ont engagé un travail de recensement de l existant. Le PNRM, l ONF, etc, ont des projets visant à favoriser le développement du tourisme rural. Les orientations proposées pour le Réseau Rural sont les suivantes : - Définir clairement ce qu on entend par tourisme rural pour la Martinique. - Capitaliser et assurer une veille sur l ensemble des orientations visant à favoriser le tourisme rural (actions PNRM, ONF, OTSI, GALs, CMT, AMATER-Gîtes de France, Agritour, etc,) afin d offrir une vision claire aux acteurs et ainsi permettre un lien entre les différentes actions. - Veiller à ce que les porteurs de projets soient orientés vers les organisations adéquates pour un accompagnement optimal favorisant la qualité des prestations : Amater, Agritour, etc. - Veiller à ce qu il y ait une entrée tourisme rural au niveau du portail unique en cours de création au niveau du CMT. - Organiser éventuellement un séminaire en fonction des besoins en lien avec des thématiques précises. 5

6 ANNEXE : Qu appelle-t-on tourisme rural? 6

Séance de travail «Développement des micro-activités en milieu rural Ingénierie financière-micro-crédits»

Séance de travail «Développement des micro-activités en milieu rural Ingénierie financière-micro-crédits» DAAF Martinique Séance de travail «Développement des micro-activités en milieu rural Ingénierie financière-micro-crédits» Le 26 mai 2011 1 Liste des personnes présentes : Nom - Prénom Organisme Fonction

Plus en détail

Étude de préfiguration du réseau rural de Martinique

Étude de préfiguration du réseau rural de Martinique DAAF Martinique Étude de préfiguration du réseau rural de Martinique Juin 2011 Agence Sud 64, chemin del prat 31320 AUZEVILLE TOLOSANE Téléphone 33 (0)5.61.73.62.62 Télécopie 33 (0)5.61.75.01.57 http://www.oreade-breche.fr

Plus en détail

Séance de travail «Circuits courts de commercialisation Qualité alimentaire»

Séance de travail «Circuits courts de commercialisation Qualité alimentaire» DAAF Martinique Séance de travail «Circuits courts de commercialisation Qualité alimentaire» Le 24 mai 2011 1 Liste des personnes présentes : Nom - Prénom Organisme Fonction Email IGOUT Maryse Conseil

Plus en détail

Guide pratique pour le développement touristique sur le Pays Beaunois

Guide pratique pour le développement touristique sur le Pays Beaunois Guide pratique pour le développement touristique sur le Pays Beaunois 20082008-2013 Passer de l idée à l action pour notre Territoire! Le Pays Beaunois Le Pays Beaunois est un espace qui, depuis 2004,

Plus en détail

ORGANISATION DU SEMINAIRE, SENSIBILISATION DES ACTEURS DU TOURISME AU «VIRAGE NUMERIQUE» Mardi 20 Novembre 2012 Tamarun, Saint-Gilles

ORGANISATION DU SEMINAIRE, SENSIBILISATION DES ACTEURS DU TOURISME AU «VIRAGE NUMERIQUE» Mardi 20 Novembre 2012 Tamarun, Saint-Gilles FEDERATION REUNIONNAISE DE TOURISME (FRT) ORGANISATION DU SEMINAIRE, SENSIBILISATION DES ACTEURS DU TOURISME AU «VIRAGE NUMERIQUE» Mardi 20 Novembre 2012 Tamarun, Saint-Gilles CONTEXTE L évolution des

Plus en détail

Demande de devis de l Agence de Développement Touristique des Alpes de Haute Provence. Révision «Bancaire» de l ADT 04. Contexte

Demande de devis de l Agence de Développement Touristique des Alpes de Haute Provence. Révision «Bancaire» de l ADT 04. Contexte Demande de devis de l Agence de Développement Touristique des Alpes de Haute Provence Révision «Bancaire» de l ADT 04 Contexte L Agence de Développement Touristique des Alpes de Haute Provence _ (Sigle

Plus en détail

Règlement d application du Fonds Départemental d Aide au Développement Touristique

Règlement d application du Fonds Départemental d Aide au Développement Touristique Règlement d application du Fonds Départemental d Aide au Développement Touristique Dans le cadre du schéma départemental de développement touristique 2008-2012, ce fonds a pour objectif d accompagner les

Plus en détail

Objectifs stratégiques Pays d Auge

Objectifs stratégiques Pays d Auge TBP du Pays d Auge Modèle général de présentation des objectifs s s s Pays d Auge 16 Elargir et fidéliser le public 17 Sensibiliser à la conservation du patrimoine 14 Développer le réseau des CIAP du territoire

Plus en détail

ETUDE JURIDIQUE ET FINANCIERE DE L ORGANISATION TOURISTIQUE DE L ALSACE DU NORD

ETUDE JURIDIQUE ET FINANCIERE DE L ORGANISATION TOURISTIQUE DE L ALSACE DU NORD CAHIER DES CHARGES ETUDE JURIDIQUE ET FINANCIERE DE L ORGANISATION TOURISTIQUE DE L ALSACE DU NORD Date limite de réception des offres : 4 mars à 17h Marché à procédure adaptée Marché de prestations intellectuelles

Plus en détail

Professionnels du tourisme Intégrez la Place de marché (Outils et Réservations de l offre touristique des Hautes-Alpes)

Professionnels du tourisme Intégrez la Place de marché (Outils et Réservations de l offre touristique des Hautes-Alpes) Professionnels du tourisme Intégrez la Place de marché (Outils et Réservations de l offre touristique des Hautes-Alpes) Les porteurs du projet, c est QUI? Le projet place de marché a été initié par le

Plus en détail

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE ORIENTATIONS STRATEGIQUES N 10 : Animer et développer la production touristique : produits, équipements et hébergements N 11 : Favoriser la professionnalisation

Plus en détail

CONSULTATION. Meublés de Tourisme

CONSULTATION. Meublés de Tourisme ACCREDITATION N 3-0810 PORTEE DISPONIBLE SUR WWW.COFRAC.FR CONSULTATION CLASSEMENT Meublés de Tourisme ***** Présentation de l organisme : ETOILES DE FR@NCE est né du rapprochement de professionnels du

Plus en détail

Consultante - Ingenierie Développement Tourisme équitable et solidaire Solidarité Internationale et Coopération décentralisée.

Consultante - Ingenierie Développement Tourisme équitable et solidaire Solidarité Internationale et Coopération décentralisée. Chantal GUYOT 13 rue Lucien Cozon 69630 CHAPONOST France Née le 11 juillet 1959 Mariée 3 enfants teravenir@wanadoo.fr www.teravenir.fr 00 33 6 82 01 86 92 Consultante - Ingenierie Développement Tourisme

Plus en détail

Comité régional en transport collectif de la Mauricie

Comité régional en transport collectif de la Mauricie Comité régional en transport collectif de la Mauricie La première génération En février 2002, le comité de coordination du Consortium en développement social de la Mauricie a tenu une rencontre régionale

Plus en détail

Orientation 2 : Améliorer l animation et l organisation touristique des territoires girondins. Axe 2.1. L organisation institutionnelle

Orientation 2 : Améliorer l animation et l organisation touristique des territoires girondins. Axe 2.1. L organisation institutionnelle Axe 2.1. L organisation institutionnelle Action 2.1.1. Réorganisation des services du CDT et du service tourisme du CG 33 pour une meilleure coordination et une lisibilité des actions. Optimiser la coordination

Plus en détail

Mise en réseau et coopération au Carrefour des Pays Lorrains

Mise en réseau et coopération au Carrefour des Pays Lorrains Mise en réseau et coopération au Carrefour des Pays Lorrains A l échelle de la Grande Région Coopération Leader+ : expérience des GAL du Grand Est de la France Quelques mots sur le Carrefour - Création

Plus en détail

Proposer de nouveaux produits intégrant hébergement touristique et activités FICHE ACTION N 12 Soutien aux hébergements et aux produits intégrés

Proposer de nouveaux produits intégrant hébergement touristique et activités FICHE ACTION N 12 Soutien aux hébergements et aux produits intégrés Contrat de territoire2007-2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Proposer de nouveaux produits intégrant hébergement touristique

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et

Plus en détail

Formation des porteurs de projet d hébergement en milieu rural

Formation des porteurs de projet d hébergement en milieu rural Formation des porteurs de projet d hébergement en Cette formation a pour objectif de vous apporter les informations nécessaires à la réalisation de votre projet de gîte et/ou de chambre(s) d hôtes, et

Plus en détail

LE CONSEIL GENERAL DES DES VOSGES PRESENTE

LE CONSEIL GENERAL DES DES VOSGES PRESENTE LE CONSEIL GENERAL DES LE VOSGES CONSEIL PRESENTE GENERAL DES VOSGES PRESENTE FORMATIONS ACTIONS POUR LES ACTEURS DU TOURISME Schéma Départemental de Développement Touristique des Vosges Programme de formations

Plus en détail

L association Pays Périgord Vert recrute un(e) chargé(e) de mission Tourisme.

L association Pays Périgord Vert recrute un(e) chargé(e) de mission Tourisme. Article archivé - Article publié le 8 mars 2013 L association Pays Périgord Vert recrute un(e) chargé(e) de mission Tourisme. L association Pays Périgord Vert est située dans le Nord Dordogne, elle regroupe

Plus en détail

PRESENTATION DU LABEL FAMILLE PLUS AUX PRESTATAIRES D ACTIVITES

PRESENTATION DU LABEL FAMILLE PLUS AUX PRESTATAIRES D ACTIVITES PRESENTATION DU LABEL FAMILLE PLUS AUX PRESTATAIRES D ACTIVITES Présentation du label Le marché des familles comprend 8 000 000 de familles françaises auxquelles s ajouteraient 20 000 000 de familles étrangères

Plus en détail

Hébergements : locatifs et chambres d hôtes Qualification de l offre

Hébergements : locatifs et chambres d hôtes Qualification de l offre MaJ : 10/09/2015 Hébergements : locatifs et chambres d hôtes Qualification de l offre Renforcer le réseau de partenaires Développer l offre qualifiée Favoriser la promotion de nos partenaires Renforcer

Plus en détail

Note de contexte relative aux propositions de modifications du plan de développement Programme Leader Terres Romanes en Pays Catalan

Note de contexte relative aux propositions de modifications du plan de développement Programme Leader Terres Romanes en Pays Catalan Note de contexte relative aux propositions de modifications du plan de développement Programme Leader Terres Romanes en Pays Catalan Terres Romanes en Pays Catalan est porteur, en partenariat avec le Pnr

Plus en détail

PARTENAIRES > Le guide pour vous informer et vous accompagner

PARTENAIRES > Le guide pour vous informer et vous accompagner FACEBOOK FUSION PROMOTION PARTENAIRES > Le guide pour vous informer et vous accompagner BOURGOGNE É Q ACCUEIL U I P E ÉCHANGE ANT CONSEIL Boutique PARTENAIRES WEB COLLABORATION ASSOCIATION P A R T A G

Plus en détail

La Commission Permanente du Conseil Régional Nord - Pas de Calais réunie le 15 octobre 2012, sous la présidence de Monsieur Daniel PERCHERON,

La Commission Permanente du Conseil Régional Nord - Pas de Calais réunie le 15 octobre 2012, sous la présidence de Monsieur Daniel PERCHERON, REGION NORD - PAS DE CALAIS COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL REGIONAL Délibération n 20122551 Réunion du 15 octobre 2012 Exercice Budgétaire : 2012 Programme : 95 Tourisme et thermalisme Imputation Autorisation

Plus en détail

Éducation nationale ÉDUCATION NATIONALE 1/8

Éducation nationale ÉDUCATION NATIONALE 1/8 Éducation nationale ÉDUCATION NATIONALE 1/8 ACTION DE LUTTE CONTRE LA DÉSCOLARISATION ET L EXCLUSION Objectifs de l action Accompagner les dispositifs de prévention de la déscolarisation. Mettre en place

Plus en détail

Saint-Brieuc Agglomération

Saint-Brieuc Agglomération Dossier de presse Saint-Brieuc Agglomération destination tourisme d affaires Création du bureau des congrès : l Office de tourisme devient Office de tourisme et des congrès de la Baie de Saint-Brieuc Contact

Plus en détail

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES SEILLER EMPLOIV CONSEILLER EMPLOI FORMATION INSERTION REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES FONCTION 1 : INTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES ÉLABORATION DE PROJETS ET ACCOMPAGNEMENT DE PARCOURS D INSERTION

Plus en détail

«Gîtes de France Horizon 2015» Synthèse du Projet d Orientation Stratégique 2007-2015

«Gîtes de France Horizon 2015» Synthèse du Projet d Orientation Stratégique 2007-2015 «Gîtes de France Horizon 2015» Synthèse du Projet d Orientation Stratégique 2007-2015 Synthèse de présentation du projet Horizon 2015 approuvée par le Conseil d Administration Fédéral Gîtes de France du

Plus en détail

Cahier des Charges de l étude de définition de l observatoire de l eau de la Martinique

Cahier des Charges de l étude de définition de l observatoire de l eau de la Martinique Cahier des Charges de l étude de définition de l observatoire de l eau de la Martinique I. Présentation générale du contexte : Afin de faciliter aux aménageurs, aux décideurs et au grand public l accès

Plus en détail

RIVES DE GARONNE - ENTRE-DEUX-MERS PROGRAMME LOCAL DE FORMATION CAHIER DES CHARGES ANNEE 2 (2009)

RIVES DE GARONNE - ENTRE-DEUX-MERS PROGRAMME LOCAL DE FORMATION CAHIER DES CHARGES ANNEE 2 (2009) RIVES DE GARONNE - ENTRE-DEUX-MERS PROGRAMME LOCAL DE FORMATION CAHIER DES CHARGES ANNEE 2 (2009) 1. Contexte Les 5 Offices de Tourisme bénéficiaires du Programme Local de Formation se sont accordés pour

Plus en détail

Présentation du projet

Présentation du projet Séminaire mi-parcours SNB du 28/11/2013 à Paris Présentation du projet «Mise en œuvre d une animation territoriale en faveur de l intégration de la biodiversité dans les Chartes Forestières de Territoire

Plus en détail

Atelier base de données RégionaleR

Atelier base de données RégionaleR Elaboration de la stratégie marketing RégionaleR Rennes, le 10 février 2009 Qu est ce que la base de données Un outil qui centralise les informations touristiques de la Bretagne Pourquoi une base de données

Plus en détail

Appel à candidatures pour le recrutement d un cadre de suivi et d un responsable de l information et de la communication

Appel à candidatures pour le recrutement d un cadre de suivi et d un responsable de l information et de la communication REPUBLIQUE DU CAMEROUN REPUBLIC OF CAMEROON UNION EUROPEENNE EUROPEAN UNION COOPERATION CAMEROUN UNION EUROPEENNE CAMEROON EUROPEAN UNION COOPERATION Programme d Appui à la Société Civile Civil Society

Plus en détail

Dispositif de soutien aux dynamiques de conversion en agriculture biologique en Picardie

Dispositif de soutien aux dynamiques de conversion en agriculture biologique en Picardie Dispositif de soutien aux dynamiques de conversion en agriculture biologique en Picardie 2013 1 1. Contexte et enjeux, d un dispositif complémentaire aux mesures d aide en faveur de l agriculture biologique

Plus en détail

Marchés publics, restauration collective et circuits courts

Marchés publics, restauration collective et circuits courts Marchés publics, restauration collective et circuits courts Réponse à l appel à propositions d actions de transfert des projets financés dans le cadre du Réseau rural français Intitulé du projet Marchés

Plus en détail

MARQUE PARC NATUREL REGIONAL

MARQUE PARC NATUREL REGIONAL MARQUE PARC NATUREL REGIONAL La présente fiche traite du cas concret du PNR du Morvan. C est un exemple méthodologique transférable à d autres territoires pour l éligibilité du processus de marquage «Parc

Plus en détail

Information Economique

Information Economique Information Economique L ACTIVITE DE L HOTELLERIE en AVEYRON Analyse de données, saisons 211 et 212 L Observatoire mensuel d activité ACTISCOPE TOURISME est un outil qui a pour but de permettre aux différents

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et suivants)

Plus en détail

Entre. Et, D autre part, PREAMBULE

Entre. Et, D autre part, PREAMBULE CONVENTION DE PARTENARIAT TECHNIQUE ENTRE LE SERPN ET LE SYDAR, POUR LA PROTECTION DE LA RESSOURCE EN EAU ET DE L ENVIRONNEMENT «FILIERES COURTES ET TRAME VERTE ET BLEUE» Entre Le Syndicat d Eau du Roumois

Plus en détail

PROJET DE MANAGEMENT DE CONNAISSANCES

PROJET DE MANAGEMENT DE CONNAISSANCES Centre de Recherche-action pour l Environnement et le Développement Intégré CREDI PROJET DE MANAGEMENT DE CONNAISSANCES BP : 80450 Lomé TOGO Tél. /Fax (228) 22.25.37.60 Email : credi@laposte.tg Site web:

Plus en détail

COMPTE RENDU DU COMITE DE PROGRAMMATION LEADER GRAND PERCHE 04 décembre 2009

COMPTE RENDU DU COMITE DE PROGRAMMATION LEADER GRAND PERCHE 04 décembre 2009 COMPTE RENDU DU COMITE DE PROGRAMMATION LEADER GRAND PERCHE 04 décembre 2009 Etaient présents 19 membres du comité de programmation : Daniel BESNIER, Vice-président des Gîtes de France, Joël GENTY, Chambre

Plus en détail

Programme européen LEADER 2020

Programme européen LEADER 2020 Programme européen LEADER 2020 Pays du Perche ornais PROGRAMME D ACTIONS FICHES ACTIONS INNOVATION NUMERIQUE p.3 EXPERIMENTATION LOGEMENTS p.4 COORDINATION DES TRANSPORTS p.5 ACTIONS AGRICOLES COLLECTIVES

Plus en détail

www.larouteduble.com

www.larouteduble.com CAHIER DES CHARGES Consultation pour la réalisation d un site internet «La Route du Blé en Beauce» www.larouteduble.com Projet élaboré dans le cadre de la coopération inter-territoriale du programme européen

Plus en détail

La diversification agricole en Camargue

La diversification agricole en Camargue La diversification agricole en Camargue Agritourisme, circuits-courts et démarche qualité Capucine SER, chargée de mission tourisme durable au Parc naturel régional de Camargue Contexte, définition et

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES

APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES APPEL A PROPOSITION 2015 USAGES NUMERIQUES Dispositif : USAGES NUMERIQUES (7.2.C) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter l usage des services numériques. 1. Actions éligibles :

Plus en détail

Covoiturage transfrontalier et mobilité autour du bassin lémanique

Covoiturage transfrontalier et mobilité autour du bassin lémanique et mobilité autour du bassin lémanique 28/05/2015 1 Contexte CONTEXTE SUR LA MOBILITÉ DANS LE BASSIN LÉMANIQUE Une population en forte croissance : 2 896 638 habitants fin 2014 (2 819 100 en 2010) un nombre

Plus en détail

développement local mené par les acteurs locaux Date d effet Date de signature de la présente convention

développement local mené par les acteurs locaux Date d effet Date de signature de la présente convention ANNEXE 6 FICHES-ACTIONS MOBILISEES PAR LE GAL LEADER 2014-2020 GAL DU PAYS D AURILLAC FICHE-ACTION N 1 Gestion Territoriale des Emplois et des Compétences, Mutualisation des Emplois, emploi des jeunes

Plus en détail

ACCUEIL VÉLO. La garantie d un accueil privilégié et de services adaptés aux touristes à vélo

ACCUEIL VÉLO. La garantie d un accueil privilégié et de services adaptés aux touristes à vélo ACCUEIL VÉLO La garantie d un accueil privilégié et de services adaptés aux touristes à vélo SOMMAIRE PRÉSENTATION COMMENT DEVENIR PARTENAIRE DE LA MARQUE ACCUEIL VÉLO? RÉFÉRENTIELS DE QUALITÉ ACCUEIL

Plus en détail

Congrès Fédéral. 11, 12 et 13 Novembre 2011 Reims

Congrès Fédéral. 11, 12 et 13 Novembre 2011 Reims Congrès Fédéral 11, 12 et 13 Novembre 2011 Reims LE CLUB DANS SON FONCTIONNEMENT Le Club de demain : une offre de pratiques diversifiées Constats Une forte demande sociale et une évolution des pratiques

Plus en détail

Appel à projet FACT n 2016-01 «QVT et Numérique»

Appel à projet FACT n 2016-01 «QVT et Numérique» Appel à projet FACT n 2016-01 «QVT et Numérique» Date de communication : 24 février 2016 Date limite de dépôt des dossiers : 25 avril 2016 Le dossier de demande d aide, téléchargeable sur le site de l

Plus en détail

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Appel à candidature Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Contexte La mobilité géographique est l un des sujets centraux lorsque l on aborde la question

Plus en détail

ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE POUR LA MISE EN PLACE DU SYSTEME D INFORMATION

ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE POUR LA MISE EN PLACE DU SYSTEME D INFORMATION Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES ALPES DE HAUTE-PROVENCE ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE POUR LA MISE EN PLACE DU SYSTEME D INFORMATION TOURISTIQUE

Plus en détail

nouvelle Taxe de séjour

nouvelle Taxe de séjour La Norma hiver 2015-2016 nouvelle Taxe de séjour guide pratique et fiche déclarative Un outil pour le développement touristque Au service de votre station pourquoi une taxe de séjour? La taxe de séjour

Plus en détail

Programme MOPA 2007 LES PROGRAMMES LOCAUX DE FORMATION. > 8 territoires aquitains en démarche de professionnalisation

Programme MOPA 2007 LES PROGRAMMES LOCAUX DE FORMATION. > 8 territoires aquitains en démarche de professionnalisation R E G I O N AQUITAINE > Dispositif Régional de Professionnalisation : Programme MOPA 2007 En 2007, dans le cadre du dispositif régional de professionnalisation soutenu par la Région Aquitaine, la DRTEFP

Plus en détail

Contexte et problématique de départ :

Contexte et problématique de départ : Défi 2 Pour une production et une consommation responsables Objectif 7 Action 17 Par une gestion raisonnée de l activité touristique Développement des activités de découverte hors-saison en lien avec les

Plus en détail

2ème APPEL A PROJETS

2ème APPEL A PROJETS 1 / 5 2ème APPEL A PROJETS INNOVANTS / STRUCTURANTS POUR UNE A LA TRANSITION ECOLOGIQUE SUR LE TERRITOIRE DE MIDI-PYRENEES Cahier des charges 2016 2 / 5 Contexte et objectifs Contexte L axe IX «Contribuer

Plus en détail

DRACINNOVE. Concours des jeunes entreprises innovantes. Dossier de presse. Pépinière-Hôtel d entreprises - Pôle économique Chabran à Draguignan

DRACINNOVE. Concours des jeunes entreprises innovantes. Dossier de presse. Pépinière-Hôtel d entreprises - Pôle économique Chabran à Draguignan Dossier de presse DRACINNOVE Concours des jeunes entreprises innovantes Pépinière-Hôtel d entreprises - Pôle économique Chabran à Draguignan Contacts Presse : Direction de la Communication Célia AUCLAIR

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES : REQUALIFICATION DU CIRCUIT DE LA COTE DES AJONCS

CAHIER DES CHARGES : REQUALIFICATION DU CIRCUIT DE LA COTE DES AJONCS CAHIER DES CHARGES : REQUALIFICATION DU CIRCUIT DE LA COTE DES AJONCS COMMANDITAIRE Communauté de Communes des Trois Rivières (CC3R) ZA de Convenant Vraz 22 220 MINIHY-TREGUIER Tél : 02 96 92 33 46 Télécopie

Plus en détail

GESTION DES TITRES PUBLICS EN ZONE UEMOA

GESTION DES TITRES PUBLICS EN ZONE UEMOA GESTION DES TITRES PUBLICS EN ZONE UEMOA Présenté par Mame Marie Sow SAKHO SEMINAIRE CONSUMAF 4,5 et 6 décembre 2006 1 SOMMAIRE CONTEXTE MARCHE DES TITRES PUBLICS : OBJECTIFS VISES LES DIFFERENTS TITRES

Plus en détail

4.13 Politique culturelle et linguistique. (Résolution : CC.2014-051)

4.13 Politique culturelle et linguistique. (Résolution : CC.2014-051) 4.13 Politique culturelle et linguistique (Résolution : CC.2014-051) PRÉAMBULE La nouvelle politique culturelle et linguistique favorise la dimension culturelle comme levier incontournable pour mettre

Plus en détail

Annexe N 3 : financer les projets forestiers

Annexe N 3 : financer les projets forestiers Annexe N 3 : financer les projets forestiers Financer les projets forestiers en 2007-2013 Programme de développement rural pour l'hexagone (PDRH) Une architecture en 4 axes Le PDRH, établi pour la France

Plus en détail

Modèle de Cahier des charges. Consultation pour la Conception et réalisation d un site internet

Modèle de Cahier des charges. Consultation pour la Conception et réalisation d un site internet A conserver par l établissement Modèle de Cahier des charges Consultation pour la Conception et réalisation d un site internet Vous trouverez ci-joint un modèle de cahier des charges qui sert de cadre

Plus en détail

Structure du dossier de candidature. Destinations européennes d Excellence en Wallonie 2015. Tourisme & Gastronomie locale

Structure du dossier de candidature. Destinations européennes d Excellence en Wallonie 2015. Tourisme & Gastronomie locale Structure du dossier de candidature Destinations européennes d Excellence en Wallonie 2015 Tourisme & Gastronomie locale 1. ÉLIGIBILITÉ DANS CE DOSSIER, JE Démontre en quelques lignes au jury que ma destination

Plus en détail

Au service de toutes celles et ceux qui ont envie d entreprendre

Au service de toutes celles et ceux qui ont envie d entreprendre Au service de toutes celles et ceux qui ont envie d entreprendre Business plan Formation Financement BPE Création Finances Commerce Édito Com des images / Région Picardie Les efforts réalisés depuis plusieurs

Plus en détail

Le projet «Réseau Experts» Aquitaine. Des hommes, des femmes, des compétences

Le projet «Réseau Experts» Aquitaine. Des hommes, des femmes, des compétences Le projet «Réseau Experts» Aquitaine Des hommes, des femmes, des compétences Contexte Constats Les clientèles touristiques sont de plus en plus exigeantes Les comportements de consommation touristique

Plus en détail

Année 2014. Pourquoi devenir partenaire de l Office de Tourisme du Pays Foyen?

Année 2014. Pourquoi devenir partenaire de l Office de Tourisme du Pays Foyen? Année 2014 Pourquoi devenir partenaire de l Office de Tourisme du Pays Foyen? OFFICE DE TOURISME DU PAYS FOYEN 102 Rue de la république 33220 sainte-foy-la-grande Tel : 05.57.46.03.00 Courriel : tourisme@paysfoyen.fr

Plus en détail

Pays de la Bresse bourguignonne

Pays de la Bresse bourguignonne Pays de la Bresse bourguignonne Groupe d Action Locale (BOU 183) Quelques opérations remarquables Programme Leader 2007-2013 Septembre 2015 Page 1 sur 8 Septembre 2015 Page 2 sur 8 Opérations remarquables

Plus en détail

Groupe d Action Local (G.A.L) «Pays SUD : une terre d accueil, des montagnes de Services»

Groupe d Action Local (G.A.L) «Pays SUD : une terre d accueil, des montagnes de Services» Groupe d Action Local (G.A.L) «Pays SUD : une terre d accueil, des montagnes de Services» PROGRAMME LEADER 2007-2013 2013 LEADER 2007-2013 : une terre d accueil, des montagnes de services 1 Présentation

Plus en détail

VAMP en Midi-Pyrénées

VAMP en Midi-Pyrénées VAMP en Midi-Pyrénées Quelques ChiffresChiffres-clés 70 millions de visiteurs en OT : 77 millions de demandes par an : courrier, email, téléphone 77 % des touristes préparent leurs vacances sur internet

Plus en détail

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES ALPES DE HAUTE-PROVENCE ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE REFLEXION MARKETING ET ACCOMPAGNEMENT A LA MISE EN ŒUVRE

Plus en détail

CHARTE de REFERENCEMENT

CHARTE de REFERENCEMENT EUROMETROPOLE DE STRASBOURG Direction de l urbanisme, de l habitat et de l aménagement Service de l Habitat 1 parc de l Etoile 67076 STRASBOURG Cedex DIMINUTION DES LOGEMENTS VACANTS DU PARC PRIVE APPEL

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature RESEAUX THEMATIQUES FRENCH TECH Dossier de candidature DEPOT DES CANDIDATURES : Les dossiers de candidature ne doivent pas faire plus de 30 pages (plus un maximum de 10 pages d annexes). Pour les écosystèmes

Plus en détail

1er septembre 2014 à 13 h 00

1er septembre 2014 à 13 h 00 Appel à projets pour la définition d une stratégie d adaptation aux changements climatiques : Du diagnostic de vulnérabilité à l élaboration du plan d action et de son système de suiviévaluation La Direction

Plus en détail

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Association Rhône Alpes des professionnels des Développeurs Economiques Locaux 14 rue Passet 69007 Lyon Tél. : 04

Plus en détail

Optimiser ses ressources financières

Optimiser ses ressources financières Optimiser ses ressources financières Journée technique des offices de tourisme/syndicats d initiatives et ALT d Auvergne 26 juin 2014 Site Pro du CRDTA http://pro.auvergne-tourisme.info/ Rubrique dédiée

Plus en détail

Shé Schéma Régional de développement du

Shé Schéma Régional de développement du Shé Schéma Régional de développement du Tourisme Limousin Des valeurs, des objectifs et des principes autour de priorités fortes - Faire de l activité touristique un facteur d attractivité du territoire,

Plus en détail

AIDE AUX ACTIONS DE VALORISATION DU PATRIMOINE

AIDE AUX ACTIONS DE VALORISATION DU PATRIMOINE AIDE AUX ACTIONS DE VALORISATION DU PATRIMOINE Ce volet concerne les actions de médiation et de valorisation portées par des collectivités territoriales ou des associations. Elles sont destinées à inciter

Plus en détail

INDICATIONS DE CORRECTION

INDICATIONS DE CORRECTION SUJET NATIONAL POUR L ENSEMBLE DES CENTRES DE GESTION ORGANISATEURS CONCOURS INTERNE ET DE TROISIEME VOIE D ANIMATEUR TERRITORIAL SESSION 2013 EPREUVE Rédaction d une note à partir des éléments d un dossier

Plus en détail

Le partenaire responsable du projet

Le partenaire responsable du projet FICHE PROJET POUR UN CHARGE DE PROJET Le partenaire responsable du projet 1- Nom et coordonnées de la structure partenaire responsable de la mise en oeuvre du projet sur le terrain et nom et fonction du

Plus en détail

Carrefour Rural Européen des Acteurs Normands Coordination générale et animation du réseau rural bas-normand

Carrefour Rural Européen des Acteurs Normands Coordination générale et animation du réseau rural bas-normand Carrefour Rural Européen des Acteurs Normands Coordination générale et animation du réseau rural bas-normand Réseau rural de Basse-Normandie Groupe de travail thématique : «Bien gérer l'espace en milieu

Plus en détail

Plan d action annuel

Plan d action annuel Plan d action annuel Mise en contexte La Coordination ATL a pour objectif de développer l offre d accueil Temps libre sur le territoire de la Commune afin de répondre aux besoins des familles, de développer

Plus en détail

CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT ENTRE LE SYNDICAT MIXTE DU PARC NATUREL REGIONAL DES PREALPES D AZUR ET L OFFICE DE TOURISME DE GRASSE

CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT ENTRE LE SYNDICAT MIXTE DU PARC NATUREL REGIONAL DES PREALPES D AZUR ET L OFFICE DE TOURISME DE GRASSE CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT ENTRE LE SYNDICAT MIXTE DU PARC NATUREL REGIONAL DES PREALPES D AZUR ET L OFFICE DE TOURISME DE GRASSE ENTRE : D une part, Le Syndicat Mixte d Aménagement et de Gestion

Plus en détail

La stratégie du CDT face aux nouveaux enjeux du tourisme

La stratégie du CDT face aux nouveaux enjeux du tourisme 1. Projet d entreprise 2. Stratégie de veille économique 3. Stratégie de développement 4. Stratégie Marketing 1. Le projet d entreprise : une «agence de développement» Au bénéfice de la destination Hérault,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CONVENTION DE PARTENARIAT. Structuration du vélotourisme autour du Ventoux

DOSSIER DE PRESSE CONVENTION DE PARTENARIAT. Structuration du vélotourisme autour du Ventoux CONVENTION DE PARTENARIAT Structuration du vélotourisme autour du Ventoux DOSSIER DE PRESSE Jeudi 10 Février 2011 à 11h Hôtel de la Communauté d'agglomération Ventoux-Comtat Venaissin Sommaire 1. Les collectivités

Plus en détail

LA DROME POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE

LA DROME POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction des Ressources humaines CHARGE(E) D EVENEMENTIEL I CHARGE(E) DE COMMERCIALISATION DES STATIONS DE LA DROME POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction du Développement Économique

Plus en détail

SOLUTIONS DE COMMERCIALISATION WEB POUR LES INSTITUTIONNELS

SOLUTIONS DE COMMERCIALISATION WEB POUR LES INSTITUTIONNELS SOLUTIONS DE COMMERCIALISATION WEB POUR LES INSTITUTIONNELS Des études datant de quelques années montraient déjà un phénomène dans le comportement des internautes et cela perdure. A la question «pour préparer

Plus en détail

PLFI 2012 Année 3 Pays du Grand Bergeracois

PLFI 2012 Année 3 Pays du Grand Bergeracois PLFI 2012 Année 3 Pays du Grand Bergeracois Avant la lecture de ce document, nous vous conseillons de lire l ANNEXE 1 qui vous permettra de comprendre le territoire et les bases du projet PLFI initié depuis

Plus en détail

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants DOSSIER DE PRESSE L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants PARIS Mercredi 29 février 2012 Communiqué de presse p.2 L Association Française des AIDANTS

Plus en détail

régionale. politique Garonne

régionale. politique Garonne Enquêtes de fréquentation : le pourquoi du comment Observer, développer, promouvoir La première mission du Comité Régional de Tourisme d Aquitaine (CRTA)) consiste à promouvoir la région en France et à

Plus en détail

ORIENTATIONS STRATEGIQUES

ORIENTATIONS STRATEGIQUES EVALUATION DU PLAN D ACTIONS TOURISME DURABLE 2009-2013 DEFINITION D UN NOUVEAU PLAN D ACTIONS 2014-2019 ORIENTATIONS STRATEGIQUES 1 Réalisé avec le soutien financier de : SOMMAIRE Objectifs et méthode...

Plus en détail

Mme METRAL présente le déroulement de l atelier. Il sera constitué de 3 temps :

Mme METRAL présente le déroulement de l atelier. Il sera constitué de 3 temps : Atelier Projet Territorial Samedi 1er septembre 2012 Artigues Près bordeaux Thème : Développement/Communication Animateur : Aurélie METRAL MILHE Début de l Atelier à 11h30 Mme METRAL présente le déroulement

Plus en détail

PÔLE D EXCELLENCE RURALE

PÔLE D EXCELLENCE RURALE CANDIDATURE POUR UN PAYS DU LIVRE ET DE L ÉCRITURE SYNTHÈSE février 2006 Communauté de communes du Pays de Forcalquier et de la montagne de Lure Le Grand Carré 13 Bd des Martyrs BP 41 04 301 FORCALQUIER

Plus en détail

MATRICE DES PRINCIPALES ACTIONS DU CADRE STRATEGIQUE 2014-2018 DE L APF

MATRICE DES PRINCIPALES ACTIONS DU CADRE STRATEGIQUE 2014-2018 DE L APF MATRICE DES PRINCIPALES ACTIONS DU CADRE STRATEGIQUE 2014-2018 DE L APF A l initiative du Secrétaire général parlementaire, M. Pascal Terrasse et sur proposition du, au terme d une consultation ayant associé

Plus en détail

Qu est ce qu un Cllaj? Comité Local pour le Logement Autonome des Jeunes

Qu est ce qu un Cllaj? Comité Local pour le Logement Autonome des Jeunes Qu est ce qu un Cllaj? Comité Local pour le Logement Autonome des Jeunes Document réalisé par l Union Nationale des CLLAJ Mise à jour juillet 2014 Sommaire Le texte institutionnel Les Services Logement

Plus en détail

LE NUMÉRIQUE AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ DE LA SARTHE

LE NUMÉRIQUE AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ DE LA SARTHE LE NUMÉRIQUE AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ DE LA SARTHE contact presse Sarthe Développement : Élodie ROSSIGNOL Tél. direct : 02 72 88 18 70 e.rossignol@sarthe-developpement.com LE NUMÉRIQUE AU SERVICE DE

Plus en détail

Valorisation du patrimoine religieux de Camargue

Valorisation du patrimoine religieux de Camargue Valorisation du patrimoine religieux de Camargue CAHIER DES CHARGES Maître d ouvrage : Parc naturel régional de Camargue Mas du Pont de Rousty 13 200 ARLES 1 Contexte 2 Objectifs 3 Contenu de l'étude 4

Plus en détail

Appel à Projet Innovation Sociale - Cahier des charges. APPEL A PROJETS INNOVATION SOCIALE. Octobre 2011 Stratégie Régionale Innovation

Appel à Projet Innovation Sociale - Cahier des charges. APPEL A PROJETS INNOVATION SOCIALE. Octobre 2011 Stratégie Régionale Innovation APPEL A PROJETS INNOVATION SOCIALE Octobre 2011 Stratégie Régionale Innovation E Collectivité Territoriale de Corse propose un modèle économique qui peut jouer un rôle de vecteur de omiques des dimensions

Plus en détail

AGENCE DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE DE LA NIÈVRE

AGENCE DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE DE LA NIÈVRE AGENCE DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE DE LA NIÈVRE p anorama des actions clés 2015 L O I R E E N B O U R G O G N E C A N A L D U N I V E R N A I S P A R C N A T U R E L R É G I O N A L D U M O R V A N D

Plus en détail