Dynamique et développement durable du transport de marchandises en Limousin

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dynamique et développement durable du transport de marchandises en Limousin"

Transcription

1 Développement Durable en Limousin LES SYNTHÈSES n 18 Mai 2012 DREAL Limousin Dynamique et développement durable du transport de marchandises en Limousin Le grenelle de l Environnement a initié une dynamique ambitieuse traduisant une volonté claire de voir évoluer la part modale du fret non-routier de 14 % à 25 % à l échéance 2022 en développant notamment les transports ferroviaires. C est dans ce cadre que l Etat -le CGDD, la DREAL Limousin a décidé d impulser une étude afin d analyser la situation actuelle et les évolutions possibles des flux de marchandises des différentes filières, pour en déduire des plans d actions cohérents avec les objectifs du Grenelle de l Environnement. Cette réflexion a été conduite par le cabinet COFINTER sous le pilotage de la DREAL Limousin dans le cadre d un comité associant la Chambre Régionale du Commerce et de l Industrie et les CCI limousines. Direction régionale de l Environnement, de l Aménagement et du Logement du Limousin 1

2 Transport de marchandises 50 MILLIONS DE TONNES DE MARCHANDISES TRANSPORTÉES EN 2010 EN LIMOUSIN... Les fillières de production en Limousin Des volumes de l ordre de 68 Kg par habitant contre 33 en moyenne en France Les principaux tonnages transportés sont les produits de l agro-alimentaire en Corrèze, de métallurgie et mécanique en Haute-Vienne et des produits du bâtiment et travaux publics en Creuse. Pour 19 %, les flux ne font que traverser le Limousin, 35 % arrivent ou partent de la région et 46 % sont des échanges internes à la région. Hors transit, la Corrèze représente 40 % des flux, la Haute-Vienne 39 % et la Creuse 21 %. Filières Tonnages 2010 (milliers de tonnes) Nombre de sites de production Agroalimentaires Bâtiment et travaux publics Métallurgie et mécanique Bois Electrique et électronique Chimie, plastique et caoutchouc Chaine graphique Porcelaine et céramique Textile Source : COFINTER - base SITRAM Diagramme des flux du Limousin 2008 (base SITRAM) Et seulement 1,5 % de ces marchandises sont transportés par le fer... Source cartographique : ARTIQUE Les entreprises du Limousin jugent, à plus de 80 %, que la logistique est importante dans leurs activités, mais très peu gèrent la logistique pour se concentrer sur le transport qui est de l ordre de 14 % du chiffre d affaires contre 11 % en moyenne française. Les centres logistiques sont deux fois moins développés qu en moyenne nationale et les activités de stockage sont délocalisées dans les régions limitrophes. 2

3 Les pôles logistiques français et des pays limitrophes 0,45 m 2 d entrepôt par habitant contre 1,1 en moyenne en France, et la taille des lots transportés est 30 % plus faible. Le Limousin est en dehors des principaux corridors d échanges, ce qui le rend moins attractif comme centre de logistique national et européen. Source : SARMANCADE (2006) Le territoire Limousin : espace organisé Des infrastructures routières et ferroviaires denses. Des interconnexions avec les réseaux nationaux mais peu avec les ports. Les 3 itinéraires majeurs que sont l A20, l A89 et la RCEA contribuent au désenclavement de la région. Ainsi, le Limousin se situe à la croisée des axes Nord-Sud et Est-Ouest, complété par un réseau routier national en relation avec les régions limitrophes comme la RN 147 vers Poitiers ou la RN 21 vers Périgueux. Source DREAL Limousin - AEBK Au niveau ferroviaire, le Limousin est irrigué par un réseau ferré important de près de 800 km permettant d assurer une desserte fine du territoire. Ce réseau est essentiellement à voie unique non électrifiée, à l exception de l axe radial Paris-Orléans-Limoges-Toulouse et de la section Limoges-Nexon. 3

4 Transport de marchandises... LES PERSPECTIVES POUR 2030 Quatre scénarios économiques nationaux et régionaux sont décrits pour mesurer leurs conséquences sur les flux dans le Limousin. Les principaux facteurs d influence sont : Le PIB, les volumes transportés varient en moyenne 1,8 fois plus que le PIB Le prix du baril de pétrole qui impacte directement les coûts du transport Le taux de change /$ qui agit aussi sur le prix du pétrole Le prix moyen du transport routier qui influence la demande La structure du PIB Limousin, la part des activités primaires et secondaires génèrent le plus de flux La population du Limousin et sa composition Des paramètres réglementaires (écotaxe, poids des camions, aides...) Part de marché de la route et du fer - prévisions 2030 Évolution des flux en % pour l année 2030 Scénarios % évolution Flux du Limousin (millions de tonnes) Flux prévisionnels Régional National Global Route Fer Actuel minimum 91 % 131 % 119 % Actuel maximum 109 % 131 % 143 % Laisser faire minimum 90 % 134 % 121 % 49 9 Laisser faire maximum 109 % 134 % 147 % Bug économique minimum 91 % 71 % 64 % Différents scénarios économiques sont analysés pour estimer les flux en 2030 en fonction de paramètres économiques et des spécificités du Limousin. Les flux seraient alors compris entre 26 et 59 millions de tonnes pour la route et entre 0,7 et 1,4 millions de tonnes pour le fer. Bug économique maximum 108 % 71 % 76 % Croissance fortement maitrisée mini 91 % 107 % 97 % Croissance fortement maitrisée maxi 109 % 107 % 116 % Progrès technologique minimum 92 % 109 % 100 % Progrès technologique maximum 110 % 109 % 120 % Source : COFINTER 4

5 La concentration des flux dans certaines filières est un facteur favorable à la part modale du fer qui, en tonnes/km, pourrait capter jusqu à 14 % des frets. Flux de marchandises (tonnes/km) en 2030, par filière et scénario économique. Source : COFINTER Et aussi des émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) maitrisables Pour chaque scénario, on peut estimer les émissions de GES en fonction des trafics en 2030, de la part du ferroviaire, du parc de véhicules, du taux de remplissage et aussi des progrès technologiques. Impact sur les émissions de GES des transports en Limousin en 2030 selon les scénarios Flux prévisionnels 2030 Émissions de GES SCÉNARIOS Tonnes Tonnes / km Tonnes de GES Variations Route Fer Route Fer Route Fer Total Flux GES % réduction Actuel minimum S % 101 % - 19 % Actuel maximum S % 117 % - 24 % Laisser faire minimum S % 105 % - 18 % Laisser faire maximum S % 122 % - 22 % Bug économique minimum S % 55 % - 9 % Bug économique maximum S % 64 % - 10 % Croissance fortement maîtrisée mini S % 79 % - 16 % Croissance fortement maitrisée maxi S % 91 % - 19 % Progrès technologique minimum S % 80 % - 21 % Progrès technologique maximum S % 92 % - 25 % Source : COFINTER On constate que les émissions de GES sont toujours largement inférieures aux augmentations des flux exprimés en tonnes/km : de 9 à 25 % inférieures aux évolutions des volumes. 5

6 Transport de marchandises VERS UNE STRATÉGIE D AMÉNAGEMENT DURABLE DU LIMOUSIN : LES PRIORITÉS Les objectifs du plan d'action pour le développement durable du transport de marchandises en Limousin sont hiérarchisés (% d'importance) et les actions notées de 1 à 10 ; l'ensemble croisé dans le tableau suivant : Les priorités des actions ; leur hiérarchisation de GES Réduire les émissions Limousin Améliorer la compétitivité du Limousin Accroître l'attractivité du métropoles Améliorer l'accessibilité des Pondération des objectifs 30% 15% 11% 8% 8% 8% 5% 5% 5% 5% 100% AXES D ACTIONS Favoriser le transport ferroviaire 1,24 0,84 0,61 0,13 0,29 0,46 0,36 0,07 0,26 0,3 4,56 Financer les infrastructures ferroviaires ,01 Réhabiliter les embranchements ferroviaires ,02 Favoriser la création d OFP ,09 Promouvoir le regroupement des acteurs ,46 Organiser les autoroutes ferroviaires ,49 Favoriser les réseaux d OFP ,56 Créer des plates-formes multimodales ,29 Massifier les flux de marchamises 1,31 0,96 0,74 0,13 0,42 0,46 0,21 0,08 0,18 0,05 4,53 Argumentaire d implantation des logisticiens ,64 Favoriser les camions de 44 tonnes ,49 Réduire les impôts et taxes sur les entrepôts ,18 Différentier l Ecotaxe selon le PTR ,64 Spécialiser les zones industrielles ,9 Aider les entreprises à regrouper la logistique ,03 Création d une bourse de capacité par filière ,28 Créer des zones logistiques ,06 Adapter les infrastructures 1,46 0,79 0,63 0,23 0,29 0, ,11 0, ,38 Décongestion des routes vers l Ouest ,11 Terminaux ferroviaires dans les ports ,96 Mettre en place des ÉLU ,15 Liaison ferroviaire avec les ports a ,28 Tenir compte des camions de 60 t ,39 Plateformes intermodales ,69 Étudier la reconversion des sites militaires ,97 Accélérer le SRIT ,49 Plans d actions sectoriels 1,67 0,88 0,55 0,08 0,22 Q32 0,15 0,05 0,19 0,11 4,21 Formation conducteurs PL i ,00 Indicateurs ,09 Modes de production ,83 Plan de formation écologie transports ,33 Formation logistique et GES ,62 Diagnostic logistique des entreprises ,27 Limitations de vitesse ,33 Faciliter la rentabilité des transporteurs chargeurs Améliorer l'offre pour les transports Rééquilibrer les modes de Faciliter la desserte des territoires enclavés l'europe Ouvrir le Limousin sur Mieux utiliser les infrastructures Notes de contribution des actions à l'atteinte des objectifs Notes pondérées (sur10) Source : COFINTER OFP : Opération Ferroviaire de Proximité SRIT : Schéma Régional des Infrastructures et des Transports PTR : Poids Total Roulant ELU : Espaces Logistiques Urbains 6

7 Et la part modale du fer? Pour le Limousin, les marchés potentiels pour des opérateurs ferroviaires de proximité (OFP) concernent : La filière matériaux, granulats et carrières pour les livraisons hors du Limousin, par exemple pour les grands chantiers d infrastructures tels que les lignes à grande vitesse prévues dans le Sud-Ouest puis dans le Centre La filière bois, toujours pour les livraisons à longue distance (plus faibles volumes, mais wagons complets) L approvisionnement en produits pétroliers L import-export entre le Limousin et les ports de la façade Atlantique et certains flux européens Projets pour le développement du fret ferroviaire Des approvisionnements d entrepôts de grandes surfaces, pour des produits pondéreux tels que les eaux minérales Éventuellement, des produits de la filière agroalimentaire plus de flux La population du Limousin et sa composition Des paramètres réglementaires (écotaxe, poids des camions, aides...) Calais Dunkerque Boulogne Lille Arras Valenciennes Cherbourg Amiens Charleville- Mézières Le Havre Rouen Beauvais Laon St-Lô Caen Reims Metz Brest St-Brieuc Evreux Alençon Chartres PARIS Chalons-en Champagne Bar-le-Duc Nancy Strasbourg Quimper Lorient Vannes Rennes Nantes La Roche sur Yon La Rochelle Laval Angers Niort Le Mans Blois Tours Poitiers Troyes Epinal Orléans Chaumont Auxerre Belfort Vesoul Dijon Vierzon Besançon Bourges Nevers Châteauroux Chalon Lons le Montluçon Moulins Saulnier Guéret Genève Mâcon Bourg en Bresse Colmar Mulhouse Projets pour le développement du fret ferroviaire Bordeaux Saintes Angoulême Périgueux Limoges Brive Tulle Aurillac Lyon Clermont- Ferrand St-Etienne Le Puy Valence Annecy Chambéry CFAL Grenoble Lyon Turin Bayonne Mont de Marsan Pau Villeneuve sur Lot Auch Tarbes Figeac Privas Gap Mende Rodez Montauban Albi Digne Nîmes Avignon Toulouse Montpellier Nîmes Béziers Carcassonne Montpellier Marseille Nice MEEDDM/DGITM/août 2009 Foix Montpellier Perpignan Perpignan Toulon Légende Ligne à grande vitesse (LGV) LGV en construction Ligne du réseau orienté fret Autre voie ferrée Corridors européens pour le fret Projet d'extension des corridors Autoroute ferroviaire Autoroute ferroviaire en Grand projet pour le fret Autre autoroute ferroviaire envisageable Opérateur ferroviaire de proximité envisagé Source : MEDDLT 7

8 Direction régionale de l Environnement, de l Aménagement et du Logement du Limousin 22, rue des Pénitents Blancs CS Limoges cedex Tél : Fax : Mél : Directeur de publication : Robert MAUD Contact : JL. DUC Réalisation DREAL/Communication : Jean-Michel PLUMART Dépôt légal : En cours N ISSN : X Ministère de l Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement

MMES et MM les Directeurs des Unions Régionales des Caisses d'assurance Maladie

MMES et MM les Directeurs des Unions Régionales des Caisses d'assurance Maladie l'assurance Maladie des salariés sécurité sociale caisse nationale &LUFXODLUH&1$076 Date : 15/12/2000 Origine : DDRE Réf. : DAR n 14/2000 n / n / n / MMES et MM les Directeurs des Caisses Primaires d'assurance

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS MM les Directeurs et Agents Comptables Date : des Caisses Primaires d'assurance Maladie 07/09/87 des

Plus en détail

Facturation de la délivrance du Kit Anti-Grippe A (H1 N1)

Facturation de la délivrance du Kit Anti-Grippe A (H1 N1) Pharmaciens CDC 1.31 / 1.40 Fiche n 05_FR74 septembre 2009 Contexte Dans le cadre de la pandémie de la grippe A, les pharmaciens sont rémunérés spécifiquement pour effectuer la délivrance des kits gratuits

Plus en détail

Le Médiateur des ministères économiques et financiers est au service des usagers (particuliers et entreprises)

Le Médiateur des ministères économiques et financiers est au service des usagers (particuliers et entreprises) 17octobre 2012 Le Médiateur des ministères économiques et financiers est au service des usagers (particuliers et entreprises) Il est compétent pour vous aider à résoudre vos litiges persistants avec les

Plus en détail

Table des conventions du PS : Version: 1.40 exploitation 1.14.

Table des conventions du PS : Version: 1.40 exploitation 1.14. Table des conventions du PS : Version: 1.40 exploitation 1.14. Organisme signataire Type TP Organisme AMC Libellé 01011 CPAM BOURG EN BRESSE RO T Néant 01021 CPAM LAON RO T Néant 01022 CPAM ST QT RO T

Plus en détail

PRIME D INTERESSEMENT 2007 CPAM

PRIME D INTERESSEMENT 2007 CPAM Branche maladie PRIME D INTERESSEMENT 2007 CPAM Bourg en Bresse 65,19% 86,38% 75,79% 170,75 226,25 397,00 Laon 85,39% 86,38% 85,89% 223,66 226,25 449,91 St Quentin 91,73% 86,38% 89,06% 240,27 226,25 466,52

Plus en détail

de l expertise technique et économique...... à l assistance à maîtrise d ouvrage SOLUTIONS POUR LES AÉROPORTS SOLUTIONS POUR LES AÉROPORTS 28, rue Desaix 75015 Paris tél : 01 45 67 23 55 fax : 01 47 34

Plus en détail

RÉGIONALISATION DES AÉROPORTS des évolutions juridiques à une véritable stratégie publique SOLUTIONS POUR LES COLLECTIVITÉS SOLUTIONS POUR LES COLLECTIVITÉS 28, rue Desaix 75015 Paris tél : 01 45 67 23

Plus en détail

URL analysées. Informations générales

URL analysées. Informations générales 1 sur 13 VRDCI 10, rue Augereau 75007 Paris - FRANCE Tel : 01 45 35 00 80 Email : vrdci@vrdci.com - Référencement naturel avec paiement aux résultats - Ingénierie et design de sites web, intranet et applicatifs

Plus en détail

Dunkerque. Boulogne. Arras. Amiens. Rouen. Beauvais PARIS. Evreux. Chartres. Orléans. Blois. Vierzon. Bourges. Poitiers. Montluçon. Limoges.

Dunkerque. Boulogne. Arras. Amiens. Rouen. Beauvais PARIS. Evreux. Chartres. Orléans. Blois. Vierzon. Bourges. Poitiers. Montluçon. Limoges. A0 A6 N A6 A Schéma national des infrastructures de transports Réponses aux enjeux de sécurité AVANT-PROJET du 09/07/200 N0 N2 A CERGY PONTOISE A3 A3 N4 N84 A4 N3 A2 A0 N86 VERSAILLES N84 NANTERRE A3 N8

Plus en détail

Annexe A7 CHARGES DE LA PRESTATION DE BASE PAR SEGMENT TARIFAIRE. Gares ou Segments de Gares DRG 2016. Prestation de base (en k )

Annexe A7 CHARGES DE LA PRESTATION DE BASE PAR SEGMENT TARIFAIRE. Gares ou Segments de Gares DRG 2016. Prestation de base (en k ) DRG 2016 Annexe A7 CHARGES DE LA PRESTATION DE BASE PAR SEGMENT TARIFAIRE Prestation de base (en k ) Gares ou Segments de Gares montant total dont rémunération de l'actif (WACC) dont rétrocession du résultat

Plus en détail

Sommaire. RTE en 2014 page 2. Profil page 3. Le réseau page 4. Les flux d électricité page 6. La production page 8. Consommation & échanges page 10

Sommaire. RTE en 2014 page 2. Profil page 3. Le réseau page 4. Les flux d électricité page 6. La production page 8. Consommation & échanges page 10 MÉMO 215 Sommaire RTE en 214 page 2 Profil page 3 Le réseau page 4 Les flux d électricité page 6 La production page 8 Consommation & échanges page 1 Le marché de l électricité page 12 Carte des principales

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N

LETTRE CIRCULAIRE N PARIS, le 27/06/2003 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2003-102 OBJET : Article R. 243-60 du code de la Sécurité sociale (Décret n 2003-252 du 19 mars

Plus en détail

URL analysées. www.accor.com www.alliance-hospitality.com www.elior.fr www.hiexpress.com www.holidayinn.com www.hyatt.com

URL analysées. www.accor.com www.alliance-hospitality.com www.elior.fr www.hiexpress.com www.holidayinn.com www.hyatt.com 1 sur 5 VRDCI 10, rue Augereau 75007 Paris - FRANCE Tel : 01 45 35 00 80 Email : vrdci@vrdci.com - Référencement naturel avec paiement aux résultats - Ingénierie et design de sites web, intranet et applicatifs

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Date : MM les Directeurs et Agents Comptables 16/07/81 des Caisses Primaires d'assurance Maladie Origine

Plus en détail

Les réseaux locaux PASSADE Service Commun Formation Continue Université Stendhal

Les réseaux locaux PASSADE Service Commun Formation Continue Université Stendhal Les réseaux locaux PASSADE Service Commun Formation Continue Université Stendhal Dunkerque Calais Boulogne Tourcoing Lille Roubaix Béthune Lens Douai Valenciennes Amiens St-Quentin Charleville- Cherbourg

Plus en détail

L analyse de Roland Tripard, Président du directoire du Groupe SeLoger

L analyse de Roland Tripard, Président du directoire du Groupe SeLoger Prix de l Immobilier constatés à la location en BAROMETRE NATIONAL ET REGIONAL DES PRIX DE L OFFRE IMMOBILIERE L analyse de Roland Tripard, Président du directoire du Groupe SeLoger Hausse généralisée

Plus en détail

COURSES URGENTES LIVRAISONS

COURSES URGENTES LIVRAISONS COURSES URGENTES LIVRAISONS PARIS FRANCE EUROPE 06.27.48.52.84 fredexpress93@gmail.com dimensions de nos différents véhicules volume palettes poids maxi dimensions véhicule en m3 «Euro» marchandise long.

Plus en détail

Le baptême et les catholiques de France

Le baptême et les catholiques de France Le baptême et les catholiques de France La France métropolitaine de 2014 compte 41 Millions de baptisés : Situation au 1er janvier 2014 en métropole Population 64 millions Dont catholiques 41 millions

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Mmes et MM les Directeurs Date : des Caisses Primaires d'assurance Maladie 28/03/90 des Caisses Générales

Plus en détail

LES TRANSPORTS ET LES DÉPLACEMENTS

LES TRANSPORTS ET LES DÉPLACEMENTS 0 LES TRANSPORTS ET LES DÉPLACEMENTS p.4 Les modes de déplacement p.44 Le taux de motorisation p.46 Les migrations inter-aires urbaines p.48 Les migrations intra-aires urbaines p.50 Synthèse La loi sur

Plus en détail

General Directorate for Competition Policy, Consumer affairs and Fraud control

General Directorate for Competition Policy, Consumer affairs and Fraud control General Directorate for Competition Policy, Consumer affairs and Fraud control Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes 1 General Directorate for Competition

Plus en détail

Face à l insécurité urbaine, laissons parler les chiffres

Face à l insécurité urbaine, laissons parler les chiffres Cofely Ineo en bref filiale de GDF SUEZ 15 500 collaborateurs 300 implantations en France 2,3 Md de CA en 2012 génie électrique (45%) intégration de systèmes (30%) BEAUVAIS AMIENS ROUEN LE HAVRE CAEN CHERBOURG

Plus en détail

CSF AGENCE D'ARRAS CSF - MAIRIE DE MONTREUIL SUR MER CSF - MAIRIE D'ARQUES CSF AGENCE DE BEAUVAIS CSF - MAIRIE DE COMPIEGNE CSF VERNEUIL EN HALATTE

CSF AGENCE D'ARRAS CSF - MAIRIE DE MONTREUIL SUR MER CSF - MAIRIE D'ARQUES CSF AGENCE DE BEAUVAIS CSF - MAIRIE DE COMPIEGNE CSF VERNEUIL EN HALATTE Agence de rattachement BOBIGNY BOBIGNY BOBIGNY CERGY CERGY CERGY CERGY CRETEIL CRETEIL CRETEIL EVRY EVRY EVRY EVRY Agence et point rencontre CSF AGENCE D' CSF LENS CSF CALAIS CSF - MAIRIE DE MONTREUIL

Plus en détail

Ferrand www.admission-postbac.org

Ferrand www.admission-postbac.org Académie IUT Site Internet Dates inscription Modalités particilières Nantes Poitiers Lille Caen Rouen Strasbourg Clermont Ferrand www.admission-postbac.org Montpellier Du 20 janvier au 25 mars 2008 Corse

Plus en détail

La Banque de France à horizon 2020 : projet de modernisation du réseau

La Banque de France à horizon 2020 : projet de modernisation du réseau 17 juin 2013 La Banque de France à horizon 2020 : projet de modernisation du réseau La Banque de France s est fortement mobilisée au service de l économie et de la Nation dans le contexte de la crise financière.

Plus en détail

6 741 6 883 7 199 7 194 7 328 2004 2005 2006 2007 2008 î î î BRUXELLES LILLE CAEN ROUEN COURBEVOIE METZ BREST SAINT-BRIEUC QUIMPER RENNES VANNES VERSAILLES PARIS CRÉTEIL STRASBOURG NANTES TOURS DIJON

Plus en détail

Synthèse par établissement

Synthèse par établissement Synthèse par établissement Etablissements EFS Alpes-Méditerranée EFS Alsace EFS Aquitaine-Limousin EFS Auvergne-Loire EFS Bourgogne-Franche Comté EFS Bretagne EFS Centre-Atlantique EFS Guadeloupe / Guyane

Plus en détail

CATALOGUE FORMATIONS D2F 2015

CATALOGUE FORMATIONS D2F 2015 CATALOGUE FORMATIONS D2F 2015 ADHÉRENT CHARTE QUALITÉ Centre de formation enregistré sous le n 53 35 04 28 83 35, adhérent à la charte Qualité des centres de formation de la FIEEC. Les formations Delta

Plus en détail

Recrutement militaire. Classe 1939

Recrutement militaire. Classe 1939 N Recrutement. Classe 1939 Département / Destination Bureau alphabétique/ matricule/ 1 Ain Bourg-en-Bresse 4 26 Bourg-en-Bresse 1 1 27 2 Aisne Laon 6 43 2e RM 5 11 54 3 Allier Moulins 4 21 Moulins 1 1

Plus en détail

Rejoignez notre réseau et développons ensemble votre réussite! Tout un monde d ouvertures.

Rejoignez notre réseau et développons ensemble votre réussite! Tout un monde d ouvertures. Rejoignez notre réseau et développons ensemble votre réussite! Tout un monde d ouvertures. Une identité affirmée et valorisante Une image magasin moderne LORENOVE a su développer un concept d Espace-Conseil

Plus en détail

DPT DATE ETAPE VILLE DEPART VILLE ARRIVE KMS DUREE

DPT DATE ETAPE VILLE DEPART VILLE ARRIVE KMS DUREE MON PARCOURS DPT DATE ETAPE VILLE DEPART VILLE ARRIVE KMS DUREE 08/51 07/04 1 CHARLEVILLE MEZIERES REIMS 85 5H61 51/51 08/04 3 REIMS CHALONS EN CHAMPAGNE 46 3H15 51/10 09/04 4 CHALONS EN CHAMPAGNE MAILLY

Plus en détail

La Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes

La Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes La Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes 1 La Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes Une mission de

Plus en détail

S8 Enquestes de mobilitat com a eina per a l anàlisi i la planificació.

S8 Enquestes de mobilitat com a eina per a l anàlisi i la planificació. S8 Enquestes de mobilitat com a eina per a l anàlisi i la planificació. Sabadell, del 5 al 6 de juliol de 2007 Observatori de la mobilitat. El cas de França. Marie-Odile Gascon, Observation de la mobilité,

Plus en détail

lille 16/06 17/06 session 8 toulouse 11/06 12/06 session 63 pau 18/06 19/06 session 32

lille 16/06 17/06 session 8 toulouse 11/06 12/06 session 63 pau 18/06 19/06 session 32 Juin 2015 Atelier cas cliniques le patient diabétique, le patient sous anticoagulants ORLEANS 09/06 10/06 session 12 REIMS 09/06 10/06 session 13 PERPIGNAN 16/06 17/06 session 14 Soins infirmiers et différence

Plus en détail

Centre d études et d expertise sur les risques, l environnement, la mobilité et l aménagement (Cerema)

Centre d études et d expertise sur les risques, l environnement, la mobilité et l aménagement (Cerema) Centre d études et d expertise sur les risques, l environnement, la mobilité et l aménagement (Cerema) Direction technique infrastructures de transports et matériaux LES AUTOROUTES CONCÉDÉES EN FRANCE

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Date : MMES et MM les Directeurs 26/10/98 des Caisses Primaires d Assurance Maladie des Caisses Générales

Plus en détail

Cofely Ineo, partenaire d une maintenance performante. cofelyineo-gdfsuez.com

Cofely Ineo, partenaire d une maintenance performante. cofelyineo-gdfsuez.com Cofely Ineo, partenaire d une maintenance performante cofelyineo-gdfsuez.com Maîtrise des coûts, continuité de service, performance énergétique, respect de l environnement, suivi des évolutions règlementaires

Plus en détail

Relations territoriales CRA CREDIT COOPERATIF

Relations territoriales CRA CREDIT COOPERATIF Relations territoriales CRA CREDIT COOPERATIF CREDIT COOPERATIF Délégation Générale du Nord-Est-Centre, à Paris Pascal LUX T/ 01.47.24.96.43 Pascal.lux@credit-cooperatif.coop DUNKERQUE Directeur : Laurent

Plus en détail

Aménagement. Diagnostics!"#$%&%'(#%)#*

Aménagement. Diagnostics!#$%&%'(#%)#* Environnement Aménagement Diagnostics Energie!"#$%&%'(#%)#* St-LÔ ;/&,'M'$%&'4&- environnement!"#$%&'()%*'+),-.*%/.'01&,.*&2*/-& 3&2%/-'20%-'4&'56'#,-'!"#$%#"&'"&!(&!)%*&+,--&!$'./&!0!+1!/,#21#/&!)&!(&(!

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Date : 21/02/95 Origine : ACCG ACOSS CNAVTS CNAF Caisses Générales de Sécurité Sociale d Outre Mer Centre

Plus en détail

Cliquez pour modifier le style du titre du masque Une rupture dans l évolution de. Les enseignements des. dernières EMD

Cliquez pour modifier le style du titre du masque Une rupture dans l évolution de. Les enseignements des. dernières EMD Cliquez pour modifier le style du titre du masque Une rupture dans l évolution de Cliquez la pour mobilité modifier urbaine les styles du? texte du masque Les enseignements des Deuxième niveau dernières

Plus en détail

Manuel d animation Eclipse partielle de Soleil 20 Mars 2015

Manuel d animation Eclipse partielle de Soleil 20 Mars 2015 Manuel d animation Eclipse partielle de Soleil 20 Mars 2015 Table des matières Qu est-ce qu une éclipse partielle de soleil?... 2 Dans la zone de pénombre, l éclipse est partielle pour l observateur 2,

Plus en détail

Cyril PARLANT Directeur Associé Avocat en Droit Social

Cyril PARLANT Directeur Associé Avocat en Droit Social Neuilly, le 2 février 2009 Objet : Aménagement régime Retraite - Prévoyance Madame, Monsieur, Votre entreprise va - si ce n'est pas déjà le cas - être confrontée à des aménagements de ses régimes de retraite

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS MMES et MM les Directeurs Date : des Caisses Primaires d Assurance Maladie 12/07/96 des Caisses Régionales

Plus en détail

Restaurant traditionnel

Restaurant traditionnel Restaurant traditionnel GUIDE PRATIQUE DE L ENTREPRISE Restaurant traditionnel GUIDE PRATIQUE DE L ENTREPRISE 4ème édition Editions MCBG 2009 ISBN 2-84759-017-X Editions MCBG - BP 4171-34092 MONTPELLIER

Plus en détail

LES PRIX SUR 45 RELATIONS INTERCITÉS

LES PRIX SUR 45 RELATIONS INTERCITÉS LES PRIX SUR 45 AVEC RÉSERVATION OBLIGATOIRE PARIS / BRIVE-LA-GAILLARDE 5,1 15,00 69,00 30,00 103,00 PARIS / CAHORS 6,1 15,00 75,00 35,00 115,00 PARIS / CHÂTEAUROUX 2,7 15,00 41,00 25,00 62,00 PARIS /

Plus en détail

NOMBRE DE DIACRES PAR DIOCESE RAPPORTE A LA POPULATION

NOMBRE DE DIACRES PAR DIOCESE RAPPORTE A LA POPULATION tri par ordre alphabétique des diocèses AGEN 333 180 14 4,20 AIRE ET DAX 397 226 19 4,78 AIX-EN-PROVENCE 938 652 24 2,56 AJACCIO 320 208 16 5,00 ALBI 381 927 20 5,24 AMIENS 571 675 18 3,15 ANGERS 800 191

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Mesdames et Messieurs les Directeurs Date : Mesdames et Messieurs les Agents Comptables 20/08/92 - des

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA JUSTICE Arrêté du 23 décembre 2013 modifiant l arrêté du 18 avril 2011 portant liste et classification en deux catégories des emplois de greffier

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS MMES et MM les Directeurs Date : 15/03/99 des Caisses Primaires d'assurance Maladie des Caisses Régionales

Plus en détail

résidence creisker Pornichet L établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes selon Soigner et prendre soin.

résidence creisker Pornichet L établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes selon Soigner et prendre soin. résidence creisker Pornichet L établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes selon Soigner et prendre soin. Vous êtes au cœur de nos attentions Soigner et prendre soin, au quotidien Au service

Plus en détail

Biozeo. Votre unité de méthanisation biogaz à la ferme

Biozeo. Votre unité de méthanisation biogaz à la ferme Biozeo Votre unité de méthanisation biogaz à la ferme Cofely Ineo en bref filiale de GDF SUEZ 15 500 collaborateurs 300 implantations en France BEAUVAIS AMIENS ROUEN LE HAVRE CAEN CHERBOURG CHARTRES DREUX

Plus en détail

Nouvelle organisation de la filière Gestion administrative du personnel et paie (GAPP)

Nouvelle organisation de la filière Gestion administrative du personnel et paie (GAPP) Direction Juridique et de la Conformité du Groupe Droit social et Droit de la fonction publique `çåí~åí d~ääçáëm~ëå~ä q äwmnrrqqnsqs c~ñw bjã~áäw aéëíáå~í~áêéë qçìëëéêîáåéë a~íéçéî~äáçáí ^é~êíáêçìotlmnlomnn

Plus en détail

Point sur le Marché 2016 des Bureaux en Régions

Point sur le Marché 2016 des Bureaux en Régions Dunkerque Point sur le Marché 2016 des Bureaux en Régions Le marché des bureaux en Régions Chiffres : Agences Arthur Loyd Mars 2017 Baie Mahault Cayenne La Guadeloupe La Martinique La Guyane Brest Lorient

Plus en détail

Liste des organisations sportives universitaires

Liste des organisations sportives universitaires LISTE DES ORGANISATIONS SPORTIVES UNIVERSITAIRES SIUAPS, SUAPS, DAPSE Classement des universités par académie ACADEMIE D AIX-MARSEILLE - Avignon : http://www.univ-avignon.fr/fr/presentation/organisation/servicescommuns/strservcom/structure/suaps.html

Plus en détail

Le réseau des CEL : 1er formateur national en langues Présentation générale Bretagne Basse Normandie Haute Normandie Picardie Nord Pas Calais

Le réseau des CEL : 1er formateur national en langues Présentation générale Bretagne Basse Normandie Haute Normandie Picardie Nord Pas Calais Le réseau des CEL :: 1 eerr fformatteur nattiionall en llangues Présenttattiion généralle Les CEL des CCI sont des départements linguistiques des centres de formation continue des Chambres de Commerce

Plus en détail

PRIME D INTERESSEMENT 2013 CPAM

PRIME D INTERESSEMENT 2013 CPAM CNAMTS - note_am_resultats_interessement -_v2_12_05_14 (1) V MONTANT DES PRIMES D INTERESSEMENT PAR ORGANISME. PRIME D INTERESSEMENT Mt Masse salariale brute Année 3 309 373 770 Mt prime max - part 385,88

Plus en détail

bilan Organisations PREPARATION Manif : Lieu et nombre de manifestants Alsace 67 UD Bas-Rhin 10 h 30 à Strasbourg SANTE Services Publics PTT UGFF

bilan Organisations PREPARATION Manif : Lieu et nombre de manifestants Alsace 67 UD Bas-Rhin 10 h 30 à Strasbourg SANTE Services Publics PTT UGFF bilan Organisations PREPARATION Manif : Lieu et nombre de manifestants Alsace 67 UD Bas-Rhin 10 h 30 à Strasbourg 68 UD Haut-Rhin Mulhouse, Colmar UNITE 2500 1000 à Mulhouse, 350 à Colmar Aquitaine 24

Plus en détail

La Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes

La Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes La Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes La Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes Une mission au service

Plus en détail

Objectifs. Sommaire. Bulletin de surveillance du réseau SOS Médecins / InVS 1

Objectifs. Sommaire. Bulletin de surveillance du réseau SOS Médecins / InVS 1 Surveillance syndromique SurSaUD Bulletin du réseau SOS Médecins / InVS Numéro 323, du 4 mars 2014 Evolution de l activité globale L activité SOS Médecins est stable tous âges confondus depuis 3 semaines,

Plus en détail

ACCORD D INTERESSEMENT DANS LA BRANCHE MALADIE. Commission de suivi du 18 avril 2017 RESULTATS 2016

ACCORD D INTERESSEMENT DANS LA BRANCHE MALADIE. Commission de suivi du 18 avril 2017 RESULTATS 2016 CNAMTS - 20170406 Note AM intéressement.docx ACCORD D INTERESSEMENT DANS LA BRANCHE MALADIE Commission de suivi du 18 avril 2017 RESULTATS 1/20 CNAMTS - 20170406 Note AM intéressement.docx V MONTANT DES

Plus en détail

La Direction Générale de la Concurrence, La Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes

La Direction Générale de la Concurrence, La Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes La Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes La Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes Une mission au service

Plus en détail

Migrations d étudiants, pôles d enseignement supérieur et bassins de recrutement

Migrations d étudiants, pôles d enseignement supérieur et bassins de recrutement Migrations d étudiants, pôles d enseignement supérieur et bassins de recrutement Un déficit important dû pour une large part aux migrations des familles Entre et, la Champagne-Ardenne a perdu beaucoup

Plus en détail

Licences professionnelles ouvertes dans les départements GMP de France (version 2009)

Licences professionnelles ouvertes dans les départements GMP de France (version 2009) Licences professionnelles ouvertes dans les départements GMP de France (version 2009) Département GMP (ville) : Aix en Provence Spécialité (ou option) 1 : Ingénierie Intégrée Spécialité (ou option) 2 :

Plus en détail

Quelques options. Un cas d école. Atelier citoyen " enjeux des transports dans la vallée du Rhône et vers l'espagne "

Quelques options. Un cas d école. Atelier citoyen  enjeux des transports dans la vallée du Rhône et vers l'espagne Et si les camions prenaient le train? Aire de marché d un terminal Pertinence de la théorie spatiale Patrick Niérat (Inrets-Splot) Le transport combiné entre le rail et la route est la solution qu il faut

Plus en détail

De l'usage de moyens de transport... À l'usage de services à la mobilité

De l'usage de moyens de transport... À l'usage de services à la mobilité De l'usage de moyens de transport... À l'usage de services à la mobilité Une importante évolution de la société autour de la mobilité et des déplacements? Mobilité : nombre moyen de déplacements par personne

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA JUSTICE Arrêté du 27 mars 2017 complétant l arrêté du 28 janvier 2016 fixant la liste des emplois de greffier fonctionnel des services judiciaires

Plus en détail

Liste des RELAY. Vendant des titres de transport RATP* * Paris Visite et carnets de tickets. RATP 2016 - CML / MK / ISI - Edition 01/2016

Liste des RELAY. Vendant des titres de transport RATP* * Paris Visite et carnets de tickets. RATP 2016 - CML / MK / ISI - Edition 01/2016 Liste des RELAY Vendant des titres de transport RATP* * Paris Visite et carnets de tickets. RATP 2016 - CML / MK / ISI - Edition 01/2016 Liste des Points de Ventes RELAY au 1er janvier 2016 Dénomination

Plus en détail

Sommaire. RTE en 2013 page 2. Profil page 3. Le réseau page 4. Les flux d électricité page 6. La production page 8. Consommation & échanges page 10

Sommaire. RTE en 2013 page 2. Profil page 3. Le réseau page 4. Les flux d électricité page 6. La production page 8. Consommation & échanges page 10 Mémo 214 Sommaire RTE en 213 page 2 Profil page 3 Le réseau page 4 Les flux d électricité page 6 La production page 8 Consommation & échanges page 1 Le marché de l électricité page 12 Les grandes réalisations

Plus en détail

Restaurant. Restaurant

Restaurant. Restaurant Restaurant Restaurant traditionnel traditionnel GUIDE PRATIQUE DE GUIDE L ENTREPRISE PRATIQUE DE L ENTREPRISE 5ème édition Editions MCBG 2010 ISBN 2-84759-020-X Editions MCBG - BP 4171-34092 MONTPELLIER

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA JUSTICE ET DES LIBERTÉS Décret n o 2009-1384 du 11 novembre 2009 relatif à la spécialisation des juridictions en matière de contestations de

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS MMES et MM les Directeurs Date : 29/07/97 des Caisses Primaires d'assurance Maladie des Caisses Régionales

Plus en détail

résidence les tamaris

résidence les tamaris résidence les tamaris Evere La maison de repos et de soins pour personnes âgées dépendantes selon Soigner et prendre soin. Vous êtes au cœur de nos attentions Soigner et prendre soin, au quotidien Au service

Plus en détail

Champagne-Ardenne - agence Reims Vesle 18, rue de Vesle 51100 REIMS

Champagne-Ardenne - agence Reims Vesle 18, rue de Vesle 51100 REIMS agences labellisées solutions handicap Alsace Aquitaine Auvergne Bourgogne Bretagne - agence Strasbourg Schiltigheim 54, rue de Bischwiller 67300 SCHILTIGHEIM - agence Mulhouse Europe 22, bd de l Europe

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE ET DES FINANCES BUDGET Arrêté du 27 juillet 2012 relatif au classement de postes comptables et d emplois de chef de service comptable

Plus en détail

Centre d'études et d'expertise pour les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement CODES MIN 2014

Centre d'études et d'expertise pour les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement CODES MIN 2014 CODES MIN 2014 Bulletins de paie éligibles sans code «MIN» : - Bulletins de paie des militaires, portant la mention «Bulletin de solde» ; - Bulletins de paie des agents de la DILA, portant la mention «Direction

Plus en détail

La règlementation travaux à proximité. des réseaux gaz

La règlementation travaux à proximité. des réseaux gaz La règlementation travaux à proximité des réseaux gaz Le contexte à GrDF Evolution des dommages aux ouvrages 100 000 endommagements par an, tout réseau confondu dont 4% sur les réseaux de distribution

Plus en détail

DEEE : une seconde vie. Stanley Security, PACA (France)

DEEE : une seconde vie. Stanley Security, PACA (France) DEEE : une seconde vie. Stanley Security, PACA (France) Congrès Développement Durable Arles 6 et 7 octobre 2014 Laurent Sommerard 1 Sommaire 1/ Le groupe Stanley Black & Decker 2/ Stanley Security en France

Plus en détail

DGF 2007 Répartition des dotations de fonctionnement 2007

DGF 2007 Répartition des dotations de fonctionnement 2007 AIX-MARSEILLE I 6 619 129 45 000 6 664 129 3 029 401 AIX-MARSEILLE II 6 178 461 55 000 6 233 461 1 541 438 AIX-MARSEILLE III 5 830 730 87 000 5 917 730 2 502 146 CUFR JEAN-FRANCOIS CHAMPOLLION 1 939 800

Plus en détail

Guide Mémento. 4 mois (ou 2 mois lorsque l enfant est âgé de moins de six mois) présence parentale a une durée inférieure à 1 mois)

Guide Mémento. 4 mois (ou 2 mois lorsque l enfant est âgé de moins de six mois) présence parentale a une durée inférieure à 1 mois) Guide Mémento Recueil - PTF Prestations familiales Tableau récapitulatif des différentes durées requises en matière d APP Nécessité de la présence parentale mentionnée sur la demande d APP Versement de

Plus en détail

Forfaits à déplorer (10) Résultats des matchs joués

Forfaits à déplorer (10) Résultats des matchs joués La gazette est enrichie au fil des renseignements donnés (résultats - sous réserve de la vérification de la feuille de match, dates prévues ). L historique demeure (en petits caractères noirs, les nouveautés

Plus en détail

NATIONALE. Inspection générale de l administration de l éducation nationale et de la recherche. Inspection générale. de l éducation nationale

NATIONALE. Inspection générale de l administration de l éducation nationale et de la recherche. Inspection générale. de l éducation nationale MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR Inspection générale de l administration MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE Inspection générale de l éducation nationale MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE

Plus en détail

Liste des parcours éligibles au e-billet au 13 octobre 2011

Liste des parcours éligibles au e-billet au 13 octobre 2011 Liste des parcours éligibles au e-billet au 13 octobre 2011 HENDAYE ST ROCH AEROPORT CDG TGV FUTUROSCOPE Aeroport CDG TGV Futuroscope AEROPORT CDG2 TGV ROISSY AEROPORT CDG2 TGV ROISSY AEROPORT CDG2 TGV

Plus en détail

Le marché des services librement organisés de transport par autocar depuis sa libéralisation Bilan et perspectives

Le marché des services librement organisés de transport par autocar depuis sa libéralisation Bilan et perspectives Le marché des services librement organisés de transport par autocar depuis sa libéralisation Bilan et perspectives Nicolas QUINONES-GIL Responsable du département des Etudes et de l Observation des Marchés

Plus en détail

Irez-vous manifester le 10 décembre à Paris?

Irez-vous manifester le 10 décembre à Paris? SONDAGE NATIONAL DES AVOCATS : JOURNEE DE MOBILISATION DU 10 DECEMBRE Administré aux 31 406 avocats membres du réseau Hub Avocat 10 203 répondants Irez-vous manifester le 10 décembre à Paris? FRANCE ENTIERE

Plus en détail

L Autorité de régulation des communications électroniques et des postes ;

L Autorité de régulation des communications électroniques et des postes ; Décision n 2014-1250 de l Autorité de régulation des communications électroniques et des postes en date du 21 octobre 2014 abrogeant des autorisations d utilisation de fréquences assignées délivrées à

Plus en détail

Les dispenses. Liste complète par diplôme obtenu après la réforme LMD

Les dispenses. Liste complète par diplôme obtenu après la réforme LMD Les dispenses d épreuves du DSCG Liste complète par diplôme obtenu après la réforme LMD Type Date limite d obtention CAPET D2 Techniques s CAPET Economie et gestion option A Economie et gestion administrative

Plus en détail

L ardoise. Des profondeurs de la terre sur les toits du monde.

L ardoise. Des profondeurs de la terre sur les toits du monde. L ardoise. Des profondeurs de la terre sur les toits du monde. Brest 29 Quimper Guide d utilisation selon les régions. Région 1 Tout l intérieur du pays situé à une altitude inférieure à 200 m. Région

Plus en détail

Annexe 0bis du DRG 2017M Détail des comptes gares par segment tarifaire (nouvelles régions)

Annexe 0bis du DRG 2017M Détail des comptes gares par segment tarifaire (nouvelles régions) Annexe 0bis du DRG 2017M Détail des comptes gares par segment tarifaire (nouvelles régions) Redevance Quai par périmètre de gestion Segments tarifaires - Total Périmètre 40 539 425 a - Aéroport Charles

Plus en détail

Les charges de copropriété dans le parc privé

Les charges de copropriété dans le parc privé Les charges de copropriété dans le parc privé Les charges de l année 2009 L Observatoire, un échantillon d immeubles permettant de distinguer deux niveaux d analyse : L analyse du parc des immeubles en

Plus en détail

Le plus grand Poker Tour jamais organisé

Le plus grand Poker Tour jamais organisé Le plus grand Poker Tour jamais organisé QUALIFICATIONS ONLINE DÈS LE 15 SEPTEMBRE 2011 ETAPES LIVE DÈS LE 5 NOVEMBRE 2011 COMPÉTITION 100 % GRATUITE 69 ÉTAPES PARTOUT EN FRANCE 37 VILLES 10 000 JOUEURS

Plus en détail

Annexe B3a du DRG 2017M Barème des redevances du service de base (nouvelles régions)

Annexe B3a du DRG 2017M Barème des redevances du service de base (nouvelles régions) du DRG 2017M Barème des redevances du service de base (nouvelles régions) Redevance Quai par périmètres de gestion Segments tarifaires - Total Périmètre a - Aéroport Charles de Gaulle 2 (Transilien)* 1,03

Plus en détail

CARTOGRAPHIE 2014 DES ORGANISMES DE SECURITE SOCIALE PAR ASSUREUR CP REGION DEPARTEMENT ORGANISME ASSUREUR GESTIONNAIRE MUTEX/ADREA-MUTUELLE

CARTOGRAPHIE 2014 DES ORGANISMES DE SECURITE SOCIALE PAR ASSUREUR CP REGION DEPARTEMENT ORGANISME ASSUREUR GESTIONNAIRE MUTEX/ADREA-MUTUELLE CP REGION DEPARTEMENT ORGANISME ASSUREUR GESTIONNAIRE 1 AIN CAF BOURG-EN-BRESSE CPAM BOUR-EN-BRESSE MUTEX/ADREA-MUTUELLE CE CPAM DE L'AIN URSSAF DE L'AIN CPAM DE L AISNE 2 PICARDIE AISNE UIOSS SAINT-QUENTIN

Plus en détail

Statistiques DCG/DSCG Sessions 2014

Statistiques DCG/DSCG Sessions 2014 Sessions 2014 DCG 2014 s de 0 1 Contrôle de Anglais appliqué aux affaires 4 langue vivante Inscrits 5603 9956 9092 9913 5030 5565 8142 5085 8709 10613 9356 8480 2616 1350 Présents 4784 8484 7694 8405 4212

Plus en détail

Postes vacants pour la CAP des Surveillants et Brigadiers du 5 au 9 décembre 2011

Postes vacants pour la CAP des Surveillants et Brigadiers du 5 au 9 décembre 2011 DISP BORDEAUX CD EYSSES 0 CP MONT DE MARSAN 0 ERIS BORDEAUX 0 MA AGEN 0 MA ANGOULEME 1 MA BAYONNE 0 CD MAUZAC 3 MA PAU 0 MA PERIGUEUX 0 CP POITIERS-VIVONNE 18 CD NEUVIC 0 MA SAINTES 0 MA GUERET 0 DISP

Plus en détail

GUIDE INTERCITÉS INFORMATION VOYAGEURS SNCF EXTRAIT: PRIX DES RELATIONS INTERCITÉS ET INTERCITÉS DE NUIT

GUIDE INTERCITÉS INFORMATION VOYAGEURS SNCF EXTRAIT: PRIX DES RELATIONS INTERCITÉS ET INTERCITÉS DE NUIT GUIDE INTERCITÉS INFORMATION VOYAGEURS SNCF EXTRAIT: PRIX DES ET INTERCITÉS DE NUIT Janvier 2012 LES PRIX SUR 50 AVEC RÉSERVATION OBLIGATOIRE PARIS / CLERMONT-FERRAND 15,00 56,00 30,00 85,00 PARIS / LIMOGES-BENEDICTINS

Plus en détail

Observatoire National des Charges de Copropriété UNIS /novembre 2011/ Les charges de copropriété dans le parc privé en 2010

Observatoire National des Charges de Copropriété UNIS /novembre 2011/ Les charges de copropriété dans le parc privé en 2010 Les charges de copropriété dans le parc privé en 2010 L Observatoire, un échantillon d immeubles permettant de distinguer deux niveaux d analyse : Le parc des immeubles en copropriété : un échantillon

Plus en détail

MOUVEMENT SOCIAL NATIONAL PROGRAMME DE CIRCULATION Soumis à modifications. Vendredi 16 avril 2010

MOUVEMENT SOCIAL NATIONAL PROGRAMME DE CIRCULATION Soumis à modifications. Vendredi 16 avril 2010 Page 1 sur 10 MOUVEMENT SOCIAL NATIONAL PROGRAMME DE CIRCULATION Soumis à modifications Vendredi 16 avril 2010 TGV/ICE en provenance et à destination de l Allemagne service normal ARTESIA service normal

Plus en détail

Réunion du 28 mars 2015

Réunion du 28 mars 2015 Réunion du 8 mars 015 Situation initiale PARK AND SUITES 100% GROUPE MENGUY INVESTISSEMENT (GMI) 100% 100% 100% DOM VILLE SERVICES Enseigne APPART CITY GROUPE FRANCE EPARGNE (GFE) APPART SERVICE GESTION

Plus en détail