Projet MATh.en.Jeans Maroc

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Projet MATh.en.Jeans Maroc 2012-2013"

Transcription

1 Projet MATh.en.Jeans Maroc Création d ateliers de pratique de la recherche mathématique au Maroc Table des matières 1 Projet de développement Math.en.Jeans au Maroc Axes Pédagogiques Description d un atelier Math.en.Jeans Activités proposées aux élèves au cours de l année Encadrement des enseignants Encadrement des Universitaires

2 2 Section 2 1 Projet de développement Math.en.Jeans au Maroc Objectifs du projet Math.en.Jeans au Maroc 1. Créer des ateliers de recherche mathématique dans les différents établissements français et marocains. 2. Encourager les jumelages scientifiques entre ces établissements. 3. Créer un congrès annuel tournant des ateliers Math.en.Jeans du Maroc Axes Pédagogiques Revaloriser les sciences au collège et lycée, susciter la curiosité scientifique des élèves Encourager une démarche expérimentale et un travail d équipe : conjecture, prise d initiatives, reformulation, gestion de l erreur. Initier les élèves au débat scientifique et à l animation de conférences. Inciter à une rédaction claire et concise, rédaction d un article scientifique Mobiliser les outils TICE pour modéliser et simuler, initier à la programmation. Découvrir l univers de la recherche, faire adopter aux élèves une attitude de travail autonome et critique. Faire de la recherche mathématique un moyen de découvrir les mathématiques autrement, pour le plaisir de tous! 2 Description d un atelier Math.en.Jeans Atelier: Il s agit d un atelier péri-éducatif de pratique de la recherche mathématique. Durée: 1h - 1h30 par semaine Public: Elèves volontaires et curieux de collège et lycée. Niveau requis: Tous niveaux. Il ne s agit pas de faire un atelier d excellence mais plutôt d ouvrir une perspective moins scolaire à tous. Sujets de recherche: Ils sont proposés par un universitaire en début d année scolaire (oct) Encadrement: L animation hebdomadaire de l atelier est assurée par des enseignants, le chercheur assure un suivi mensuel des groupes d élèves. Jumelage: Deux établissements peuvent choisir de se jumeler sur un ou plusieurs sujets de recherche, encourageant ainsi les échanges entre équipes d élèves.

3 Description d un atelier Math.en.Jeans 3 Activités proposées aux élèves au cours de l année Inscription: Elle se base sur le volontariat, une fois inscrit les élèves s engagent à participer de façon assidue à l atelier. Constitution des équipes: Les élèves choisissent le sujet de recherche de leur choix et constituent leur équipe en conséquence (compter environ 3-5 élèves par sujet). Celles-ci peuvent être de niveau mixte: des élèves de 3ème peuvent travailler avec des élèves de 2nde ou 1ère par exemple. Activités proposées: Tout au long de l année, ces équipes vont travailler en autonomie, et apprendre à utiliser les outils appropriés à leur investigation: réalisation de schémas et maquettes, simulation avec des logiciels de géométrie dynamique, démarche algorithmique, constructions diverses, etc... Séance de recherche des élèves en équipe, Construction d une modélisation (maquettes, objets 3D, simulation,...) Espace d échanges et de débats, Préparation à la présentation orale, réalisation de panneaux d exposition, Participation au 1er congrès Math.en.Jeans Maroc Visites de laboratoires de recherche, d université, d écoles d ingénieurs,... Travail de synthèse et de rédaction L atelier permet aux élèves de travailler à leur rythme, dans une ambiance décontractée, en privilégiant la démarche mathématique et non forcément le résultat... Production attendue: Tenue d un cahier commun de recherche. Réalisation de posters résumant les travaux de recherche. Animation de conférences Rédaction d un article scientifique de synthèse en vue d une publication. Evaluation: il n y a pas de note ni d obligation de résolution du problème posé. Les élèves devront constituer un dossier de recherche et présenter en conférence leurs travaux même inaboutis, en expliquant les différentes pistes suivies, les modélisation mises en place, leurs limites, les perspectives ouvertes à l issue de leur travail, etc... Participation au congrès: Il n y a pas de sélection, toutes les équipes participent.

4 4 Section 2 Encadrement des enseignants Type d encadrement des élèves: Les enseignants sont animateurs et personnes ressources de l atelier. Ils découvrent les sujets en Septembre comme les élèves, ne détiennent aucune réponse ni aucun début de piste et laissent aux élèves entière initiative... Ils animent les débats au sein des équipes, aident les élèves à reformuler leur questionnement mathématique, s assurent de la rigueur des démarches mises en place, les accompagnent pour réaliser des modèles (maquettes, constructions géométriques, etc...) et des simulations informatiques, tout en veillant à leur laisser le maximum d autonomie. Pour un suivi optimal, prévoir en moyenne un enseignant pour encadrer 3 sujets. Créneau Horaire: choisir un créneau horaire qui permettent à tous les élèves de collège et de lycée de se retrouver. Découpages des séances: 1 séance de présentation des sujets et 1ère rencontre avec les universitaires 2 séances pour choisir son sujet de recherche 15 séances de recherche 3 séances de préparation de la soutenance orale 3 séances rédaction articles Calendrier de l année: Mi-Septembre: Ouverture de l atelier et 1ère rencontre avec les chercheurs pour présentation des sujets de recherche Octobre: Clôture des inscriptions Activité de recherche en équipe tout au long de l année Février-Mars: Préparation de la soutenance orale, powerpoint et panneaux d expositions. Mars-Avril: 1er Congrès MATh.en.JEANS Maroc Mai: rédaction des articles scientifiques Budget de l atelier: prévoir un budget pour du petit matériel en cas de réalisation de maquettes Petit coup de pouce: organiser de temps en temps des gouters pour remobiliser vos équipes. Envisager un voyage scolaire pour amener vos troupes au congrès de Casablanca! Rémunération des enseignants: Négocier un volume d H.S.E avec votre chef d établissement.

5 Description d un atelier Math.en.Jeans 5 Encadrement des Universitaires Sujet de recherches: Les chercheurs proposent fin août leurs sujets de recherche (au minimum 3) en veillant à ce que leur formulation soit accessible à un public du secondaire. Les sujets doivent permettre un démarrage rapide, une démarche expérimentale, et de préférence offrir différentes pistes de résolution. Afin de susciter la curiosité des élèves, un habillage ludique ou appliqué est conseillé. Des exemples de sujets peuvent être puisés dans la banque de données existantes: Type d encadrement des élèves: Les chercheurs partenaires viennent régulièrement ( 1 fois par mois) à l atelier, échangent avec les élèves sur les pistes choisies, conseillent, encouragent ou ré-orientent les élèves vers de nouveaux axes de réflexion. Ils privilégieront la richesse des démarches à l exigence d un résultat. Calendrier du chercheur Fin Août: proposition aux enseignants des sujets de recherche Mi-Septembre: Présentation aux élèves des sujets de recherche Octobre-Mars: Suivi mensuel des équipes de recherches Mars-Avril: Particpation au 1er Congrès MATh.en.JEANS Maroc Mai: validation des articles scientifiques rédigés par les équipes Déplacement du chercheur Les chercheurs interviennent dans le cadre de leur mission de liaison secondaire-supérieur. Le déplacement du chercheur au congrès est à la charge de l établissement.

série STMG Les programmes de mathématiques de Première et Terminale

série STMG Les programmes de mathématiques de Première et Terminale série STMG Les programmes de mathématiques de Première et Terminale Académie de Toulouse Inspection pédagogique régionale de mathématiques Journées pédagogiques lycée de mars/avril 2013 «Mise en œuvre

Plus en détail

Accompagnement personnalisé Académie d Amiens Fiche professeur «Télé enseignement»

Accompagnement personnalisé Académie d Amiens Fiche professeur «Télé enseignement» Scénario pédagogique «Accompagnement vers l excellence» en accompagnement personnalisé Suivre efficacement un télé enseignement 1. Tableau descriptif de synthèse COMPETENCES DEVELOPPEES Extraire et organiser

Plus en détail

Le lycée d enseignement général et technologique. La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième!

Le lycée d enseignement général et technologique. La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième! Le lycée d enseignement général et La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième! 1 Enseignement supérieur Terminale générale Baccalauréat général ES-L-S Terminale Baccalauréat

Plus en détail

SCIENCES & TECHNOLOGIES - SANTÉ ET STAPS LICENCE MATHÉMATIQUES. www.univ-littoral.fr

SCIENCES & TECHNOLOGIES - SANTÉ ET STAPS LICENCE MATHÉMATIQUES. www.univ-littoral.fr SCIENCES & TECHNOLOGIES - SANTÉ ET STAPS LICENCE www.univ-littoral.fr OBJECTIFS DE LA FORMATION L objectif de la licence Mathématiques est, non seulement de donner une solide formation initiale en mathématiques

Plus en détail

1/ Présentation. 2/ Déroulement. 3/ Bénéfices

1/ Présentation. 2/ Déroulement. 3/ Bénéfices Course en Cours est un dispositif pédagogique original, centré sur les Sciences et la Technologie, lancé en 2006 par Renault et Dassault Systèmes. 1/ Présentation 2/ Déroulement 3/ Bénéfices PRÉSENTATION

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Projet d appui à la qualité (Contrôle de gestion) Formation des cadres de l Université de Sousse. En Anglais -------------

TERMES DE REFERENCE Projet d appui à la qualité (Contrôle de gestion) Formation des cadres de l Université de Sousse. En Anglais ------------- UNIVERSITE DE SOUSSE TERMES DE REFERENCE Projet d appui à la qualité (Contrôle de gestion) Formation des cadres de l Université de Sousse I. Contexte de la mission En Anglais ( prêt de la Banque Mondiale

Plus en détail

Un dispositif d aide à la transition secondaire-université pour les cours de mathématique à l UMH

Un dispositif d aide à la transition secondaire-université pour les cours de mathématique à l UMH Un dispositif d aide à la transition secondaire-université pour les cours de mathématique à l UMH Stéphanie BRIDOUX, Christian MICHAUX Université de Mons-Hainaut Les prérequis: témoignages et réflexions

Plus en détail

ATELIER SCIENTIFIQUE

ATELIER SCIENTIFIQUE ATELIER SCIENTIFIQUE Etablissement : Collège Louis Armand Numéro d identification : 0771518G Adresse : 24, rue de savigny 77176 - SAVIGNY LE TEMPLE Téléphone : 01 64 79 60 50 Fax : 01 60 63 22 29 8 mais

Plus en détail

Atelier de professionnalisation dans le BTS TOURISME au Lycée Colbert, Lyon

Atelier de professionnalisation dans le BTS TOURISME au Lycée Colbert, Lyon Atelier de professionnalisation dans le BTS TOURISME au Lycée Colbert, Lyon Le nouveau a été mis en place en septembre 2012 pour remplacer les BTS : AGTL (Animation et gestion du tourisme local) et VPT

Plus en détail

Faculté des Sciences Economiques et de Gestion de Nabeul. Université de Carthage. Master de Recherche Finance des Entreprises et des Marchés

Faculté des Sciences Economiques et de Gestion de Nabeul. Université de Carthage. Master de Recherche Finance des Entreprises et des Marchés Faculté des Sciences Economiques et de Gestion de Nabeul Université de Carthage Master de Recherche Finance des Entreprises et des Marchés Le mot du responsable Le master de recherche «Finance des Entreprises

Plus en détail

Laboratoires d algèbre linéaire utilisant Maple

Laboratoires d algèbre linéaire utilisant Maple 10 Laboratoires d algèbre linéaire utilisant Maple Activité réalisée au Collège de Bois-de-Boulogne par CLAUDE SAINT-HILAIRE 10 Laboratoires d algèbre linéaire utilisant Maple Année de la dernière mise

Plus en détail

De l initiative à l autonomie : des compétences pour demain.»

De l initiative à l autonomie : des compétences pour demain.» Ce projet, encadré par une équipe pluridisciplinaire, est construit autour de l élaboration d un dossier de candidature pour obtenir une bourse de voyage. Outre les objectifs fixés par l accompagnement

Plus en détail

DUT. Informatique (Info)

DUT. Informatique (Info) DUT Informatique (Info) Qu est-ce que la spécialité informatique? Cette spécialité apporte les connaissances et compétences permettant la mise en œuvre des technologies de l information (stockage, traitement,

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE

POLITIQUE LINGUISTIQUE POLITIQUE LINGUISTIQUE ADOPTÉE : Le 24 novembre 2010 RÉSOLUTION NO : CC2567-10 596, 4 e Rue Chibougamau (Québec) G8P 1S3 Tél. : 418 748-7621 - Télécopieur : 418 748-2440 Politique linguistique document

Plus en détail

Programme d accueil et d intégration du nouveau personnel

Programme d accueil et d intégration du nouveau personnel Programme d accueil et d intégration Adopté le 13 juin 2006 par le conseil d administration (255 e assemblée résolution n o 2139) Amendé le 16 avril 2013 par le conseil d administration Résolution numéro

Plus en détail

DESCRIPTION DU PROGRAMME «EGALITE DES CHANCES EN ECOLES NATIONALES SUPERIEURES D ARCHITECTURE» 2010-2011

DESCRIPTION DU PROGRAMME «EGALITE DES CHANCES EN ECOLES NATIONALES SUPERIEURES D ARCHITECTURE» 2010-2011 DESCRIPTION DU PROGRAMME «EGALITE DES CHANCES EN ECOLES NATIONALES SUPERIEURES D ARCHITECTURE» 2010-2011 LE PROGRAMME EGALITE DES CHANCES EN ECOLES NATIONALES SUPERIEURES D ARCHITECTURE : PRINCIPES GENERAUX

Plus en détail

Séminaire inter-académique LYON (12-13 décembre 2007) Expérimentation en mathématiques, épreuve pratique de mathématiques : formation des élèves

Séminaire inter-académique LYON (12-13 décembre 2007) Expérimentation en mathématiques, épreuve pratique de mathématiques : formation des élèves Séminaire inter-académique LYON (12-13 décembre 2007) Expérimentation en mathématiques, épreuve pratique de mathématiques : formation des élèves (atelier animé par l académie de Besançon) Le fil conducteur

Plus en détail

3 ème FONCTIONS. Pratiquer une démarche scientifique et technologique. Capacités

3 ème FONCTIONS. Pratiquer une démarche scientifique et technologique. Capacités 3 ème Les exercices de ce chapitre permettent de travailler des compétences scientifiques du socle commun. Pratiquer une démarche scientifique et technologique Capacités Rechercher, extraire et organiser

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE

POLITIQUE LINGUISTIQUE POLITIQUE LINGUISTIQUE (ONGLET 37) Processus de consultation Comité de la politique linguistique 16 mars 2010 Comité de consultatif de gestion 23 mars 2011 Comité de parents 28 mars 2011 Comité de participation

Plus en détail

MathemaTIC. Une plateforme d apprentissage personnalisé pour réussir en mathématiques. Dossier de presse

MathemaTIC. Une plateforme d apprentissage personnalisé pour réussir en mathématiques. Dossier de presse LE GOUVERNEMENT DU GRAND-DUCHÉ DE LUXEMBOURG Ministère de l'éducation nationale, de l Enfance et de la Jeunesse Dossier de presse MathemaTIC Une plateforme d apprentissage personnalisé pour réussir en

Plus en détail

Une histoire de boîte (F Estevens) Ou comment faire évoluer la notion de fonction du collège au lycée à partir. d une même problématique?

Une histoire de boîte (F Estevens) Ou comment faire évoluer la notion de fonction du collège au lycée à partir. d une même problématique? Une histoire de boîte (F Estevens) Ou comment faire évoluer la notion de fonction du collège au lycée à partir Enoncé : d une même problématique? Une histoire de boîtes (cinquième) On dispose d une feuille

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

Le lycée d enseignement général Jean Moulin. La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième

Le lycée d enseignement général Jean Moulin. La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième Le lycée d enseignement général Jean Moulin. La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième 1 1 Enseignement supérieur Insertion professionnelle Terminale générale 1 ère

Plus en détail

L ÉCOLE D ARTS Un lieu d éducation, de formation et de diffusion

L ÉCOLE D ARTS Un lieu d éducation, de formation et de diffusion L ÉCOLE D ARTS Un lieu d éducation, de formation et de diffusion Sa singularité est l orientation pédagogique forte dans le domaine de l image, dans ses formes traditionnelles et émergentes. La volonté

Plus en détail

( prêt de la Banque Mondiale N 7392TN) -------------

( prêt de la Banque Mondiale N 7392TN) ------------- UNIVERSITE DE SOUSSE TERMES DE REFERENCE Projet d appui à la qualité (Capacité de Gestion) Formation des cadres de l Université de Sousse Dans le domaine de la Gestion Financière des Établissements Publics

Plus en détail

Mise en place d un projet année scolaire 2015/2016 : La Mini-entreprise EPA

Mise en place d un projet année scolaire 2015/2016 : La Mini-entreprise EPA Mise en place d un projet année scolaire 2015/2016 : La Mini-entreprise EPA La Mini-entreprise : quel intérêt pour les jeunes? Les principes du programme pour le mini-entrepreneur: Lui faire découvrir

Plus en détail

Validation par l Ecole doctorale de 30 crédits. Validation par le laboratoire de 30 crédits

Validation par l Ecole doctorale de 30 crédits. Validation par le laboratoire de 30 crédits MAQUETTE DE LA FORMATION DOCTORALE DE L ED SHS N 473 (Offre pour 2014-2015) Le doctorat équivaut à 180 crédits dont 60 crédits pour la formation doctorale et 120 crédits pour la thèse La maquette ci-dessous

Plus en détail

DUT. Génie civil Construction durable (GC-CD) IUT - Bordeaux

DUT. Génie civil Construction durable (GC-CD) IUT - Bordeaux DUT Génie civil Construction durable (GC-CD) IUT - Bordeaux Carte d identité de la formation Diplôme DUT - Diplôme universitaire de technologie Spécialité Génie civil - Construction durable (GC-CD) Conditions

Plus en détail

La rénovation de la voie professionnelle Le lycée professionnel depuis 2009

La rénovation de la voie professionnelle Le lycée professionnel depuis 2009 La rénovation de la voie professionnelle Le lycée professionnel depuis 2009 Présentation voie Pro. du 06/02/2013 - réunion profs principaux/orientation Lycée Caraminot (J. Debelle) 1 Enseignement supérieur

Plus en détail

DESCRIPTIF DE COURS Année académique 2015-2016. Ces séminaires questionnent la médiation sous l angle particulier des publics :

DESCRIPTIF DE COURS Année académique 2015-2016. Ces séminaires questionnent la médiation sous l angle particulier des publics : DESCRIPTIF DE COURS Année académique 2015-2016 U1AG Unité d enseignement UAG/10 ECTS Savoir-faire/Stage U1AG Intitulé du cours : séminaires interdisciplinaires d analyse des pratiques Enseignant(s) : Cécile

Plus en détail

Appel à contributions. Colloque international CRIFPE. en éducation. Enjeux actuels et futurs de la formation et de la profession enseignante

Appel à contributions. Colloque international CRIFPE. en éducation. Enjeux actuels et futurs de la formation et de la profession enseignante CRIFPE 20 ans déjà colloque.crifpe.ca Colloque international 2 et 3 mai 2013, Montréal (Canada) Appel à contributions Enjeux actuels et futurs de la formation et de la profession enseignante Date limite

Plus en détail

DUT. Génie mécanique et productique (GMP)

DUT. Génie mécanique et productique (GMP) DUT Génie mécanique et productique (GMP) Qu est-ce que la spécialité GMP? Cette spécialité concerne l industrie mécanique dans les domaines liés aux cycles de vie d un produit. Elle s intéresse aux différentes

Plus en détail

Licence Comptabilité - contrôle

Licence Comptabilité - contrôle Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Comptabilité - contrôle Université Toulouse 1 Capitole - UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

L Entretien Professionnel. Jean Marc DURIEZ 06.24.55.39.27

L Entretien Professionnel. Jean Marc DURIEZ 06.24.55.39.27 L Entretien Professionnel Jean Marc DURIEZ 06.24.55.39.27 Contexte de la demande L ATELIER pour L Entreprise du Groupe SIADEP Formation est bien au fait de ce sujet d importance pour les entreprises. Notre

Plus en détail

LICENCE. Informatique

LICENCE. Informatique LICENCE Qu est-ce que l informatique? L informatique est la science du traitement automatique de l information. Des données numériques issues de supports variés (texte, image, son, vidéo) sont représentées,

Plus en détail

Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Mai 2012 LE TIR A L ARC. (d après une idée du collège des Portes du Midi de Maurs)

Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Mai 2012 LE TIR A L ARC. (d après une idée du collège des Portes du Midi de Maurs) (d après une idée du collège des Portes du Midi de Maurs) Table des matières Fiche professeur... 2 Fiche élève... 5 1 Fiche professeur Niveaux et objectifs pédagogiques 5 e : introduction ou utilisation

Plus en détail

Préparation diplômante

Préparation diplômante Préparation diplômante La préparation diplômante de la faculté de Finance, Banque, Comptabilité (FFBC) de l université Lille 2 permet aux étudiants à la fois d acquérir une licence de gestion et de préparer

Plus en détail

Guide Enseignant - Comment préparer une intervention d'un professionnel dans une classe de collège

Guide Enseignant - Comment préparer une intervention d'un professionnel dans une classe de collège Guide Enseignant - Comment préparer une intervention d'un professionnel dans une classe de collège Le professionnel qui va témoigner dans votre classe peut aussi bien être un chef d entreprise, un mécanicien,

Plus en détail

LICENCE. Mathématiques

LICENCE. Mathématiques LICENCE Mathématiques Que sont les mathématiques? Les mathématiques, par l étude d objets abstraits (nombres, figures géométriques...) et le recours au raisonnement logique, permettent de décrire et de

Plus en détail

Accueil et insertion professionnelle des nouveaux enseignants

Accueil et insertion professionnelle des nouveaux enseignants Accueil et insertion professionnelle des nouveaux enseignants Aide-mémoire destiné aux CD/RP D i r e c t i o n d e s é t u d e s Juin 2 0 1 3 Présentation L insertion professionnelle est un processus dynamique

Plus en détail

1/ Ce projet découle du Projet éducatif de territoire «du Pays du Royans».

1/ Ce projet découle du Projet éducatif de territoire «du Pays du Royans». Projet éducatif et pédagogique CLSH et périscolaire de la commune de Sainte Eulalie en Royans. 1/ Ce projet découle du Projet éducatif de territoire «du Pays du Royans». Il s appuie essentiellement sur

Plus en détail

Préparer la classe outils méthodologiques

Préparer la classe outils méthodologiques Préparer la classe outils méthodologiques Formation du 19 novembre 2008 Dijon CRDP Enseigner. Concevoir. Anticiper. Planifier. Ce qui implique : Des choix philosophiques Des obligations institutionnelles

Plus en détail

Équipe Académique Mathématiques - 2009

Équipe Académique Mathématiques - 2009 25 ans après l apparition des premiers PC dans les foyers, 10 ans après la disparition de l option informatique, l algorithmique prend une l prend une place non négligeable dans le programme de seconde.

Plus en détail

22 2011 (CC-20111-110)

22 2011 (CC-20111-110) Politiquee linguistique Adoptée : En vigueur : Amendement : 22 mars 2011 (CC-2011-110) 22 mars 2011 Table des matières 1. PRÉAMBULE... 1 2. CHAMP D APPLICATION... 1 3. CADRE LÉGAL ET RÉGLEMENTAIRE...

Plus en détail

COLLEGE SAINT-HUBERT Avenue Charle-Albert, 9 1170 Bruxelles Téléphone : 02 660 19 40 www.collegesaint-hubert.be

COLLEGE SAINT-HUBERT Avenue Charle-Albert, 9 1170 Bruxelles Téléphone : 02 660 19 40 www.collegesaint-hubert.be COLLEGE SAINT-HUBERT Avenue Charle-Albert, 9 1170 Bruxelles Téléphone : 02 660 19 40 www.collegesaint-hubert.be PROGRAMME GENERAL Le collège Saint-Hubert est un établissement d enseignement secondaire

Plus en détail

RÉALISATION ET INTÉGRATION LE TEST DE DURETÉ GUIDE DE L ENSEIGNANT

RÉALISATION ET INTÉGRATION LE TEST DE DURETÉ GUIDE DE L ENSEIGNANT RÉALISATION ET INTÉGRATION LE TEST DE DURETÉ GUIDE DE L ENSEIGNANT Mise à jour Mars 2014 GUIDE DE L ENSEIGNANT LE TEST DE DURETÉ Au cours de l activité, l élève sera amené à explorer ce qu est un test

Plus en détail

DESCRIPTION DE TÂCHES CONSEILLER EN PROCÉDÉS ADMINISTRATIFS

DESCRIPTION DE TÂCHES CONSEILLER EN PROCÉDÉS ADMINISTRATIFS DESCRIPTION DE TÂCHES CONSEILLER EN PROCÉDÉS ADMINISTRATIFS Direction : Direction générale Effectifs supervisés : Trois personnes Supérieur immédiat : Directrice générale 1. Sommaire de la fonction Sous

Plus en détail

Les logiciels Open-Source comme outil pédagogique

Les logiciels Open-Source comme outil pédagogique Les logiciels Open-Source comme outil pédagogique Karine Mordal Laboratoire LIASD, Université Paris 8 4 Décembre 2012 Le cours de compréhension de programmes Karine Mordal Les logiciels Open-Source comme

Plus en détail

SCIENCES-TECHNOLOGIES-SANTE MATHEMATIQUES ET APPLICATIONS

SCIENCES-TECHNOLOGIES-SANTE MATHEMATIQUES ET APPLICATIONS Niveau : MASTER année Domaine : Mention : Spécialité : SCIENCES-TECHNOLOGIES-SANTE MATHEMATIQUES ET APPLICATIONS Mathématiques pour l'informatique Graphique et la Statistique (MIGS) Professionnelle et

Plus en détail

L ANGLAIS PLUS PROCHE DE VOUS! APPRENEZ L ANGLAIS DANS UN CLIMAT POSITIF ET CONSTRUCTIF

L ANGLAIS PLUS PROCHE DE VOUS! APPRENEZ L ANGLAIS DANS UN CLIMAT POSITIF ET CONSTRUCTIF Formation en Langues L ANGLAIS PLUS PROCHE DE VOUS! APPRENEZ L ANGLAIS DANS UN CLIMAT POSITIF ET CONSTRUCTIF Une équipe dynamique et professionnelle qui saura offrir à votre société un service rapide et

Plus en détail

LA VOIE DE L EXCELLENCE AVEC NOUS PREPAREZ-VOUS A RELEVER LES DEFIS DE DEMAIN

LA VOIE DE L EXCELLENCE AVEC NOUS PREPAREZ-VOUS A RELEVER LES DEFIS DE DEMAIN Ll LA VOIE DE L EXCELLENCE AVEC NOUS PREPAREZ-VOUS A RELEVER LES DEFIS DE DEMAIN EDITO L ouverture du Maroc au monde extérieur est une nécessité qui amène dans son sillage l impératif de la préparation

Plus en détail

PVP. «Préparation à la vie professionnelle» Faculté des sciences Université de Poitiers

PVP. «Préparation à la vie professionnelle» Faculté des sciences Université de Poitiers PVP «Préparation à la vie professionnelle» Faculté des sciences Université de Poitiers Frédéric BADAWI Professeur des Universités Directeur du CIES Centre Chargé de mission 1 Projet Mise en place d un

Plus en détail

Contrôle en Cours de Formation Diplôme préparé Baccalauréat Professionnel : Séquence 1 - Semestre 1. Session.

Contrôle en Cours de Formation Diplôme préparé Baccalauréat Professionnel : Séquence 1 - Semestre 1. Session. Contrôle en Cours de Formation Diplôme préparé Baccalauréat Professionnel : Séquence 1 - Semestre 1 LP Nelson Mandela 8 rue Julien Pranville BP 168 91154 Etampes Cedex Session. Nom :.. Prénom :.. Note

Plus en détail

Analyse des systèmes issus de l industrie et de la vie quotidienne

Analyse des systèmes issus de l industrie et de la vie quotidienne Analyse des systèmes issus de l industrie et de la vie quotidienne A travers la question du développement durable, analyser comment des produits ou des systèmes complexes répondent à des besoins sociétaux,

Plus en détail

Enseigner la technologie. à l'école élémentaire

Enseigner la technologie. à l'école élémentaire Enseigner la technologie à l'école élémentaire Laure Lutz Docteur en didactique de la technologie Bernard Hostein Professeur d'université Éliane Lécuyer Professeur des écoles Conseillère pédagogique SERVICES

Plus en détail

Cycle 3 cycle de consolidation

Cycle 3 cycle de consolidation Cycle 3 cycle de consolidation Des pistes de réflexion Les progressions L'évaluation L'anticipation des passages de classe Le cycle 3 (CM1,CM2,6eme) Le cycle 3, qui relie désormais les deux dernières années

Plus en détail

Art et handicap. Atelier de pratique artistique. Thème : l expression corporelle / la danse

Art et handicap. Atelier de pratique artistique. Thème : l expression corporelle / la danse Art et handicap Atelier de pratique artistique Thème : l expression corporelle / la danse Action handicap 1 L ECLA son projet, sa démarche L Espace Clodoaldien de Loisirs et d Animation (ECLA) est une

Plus en détail

Internat Mixte. & demi-pension Établissement Privé sous-contrat du CM1 à la 3 ème. www.college-prive-moreau.com. écol e & collè G e L a ÏQues

Internat Mixte. & demi-pension Établissement Privé sous-contrat du CM1 à la 3 ème. www.college-prive-moreau.com. écol e & collè G e L a ÏQues Internat Mixte & demi-pension Établissement Privé sous-contrat du CM1 à la 3 ème écol e & collè G e L a ÏQues www.college-prive-moreau.com Le collège privé Moreau Créé en 1832, le Collège Privé Moreau

Plus en détail

Plan de réussite 2009-2010

Plan de réussite 2009-2010 Plan de réussite 2009-2010 Orientation 1 : Respecter davantage les rythmes d apprentissage des élèves pour réaliser la mission d Instruire les élèves. Objectif 1 : Réduire de 10% le nombre d élèves de

Plus en détail

Volontaire AFEV mission lycées professionnels

Volontaire AFEV mission lycées professionnels Volontaire AFEV mission lycées professionnels scolarité en liens étroits avec deux lycées professionnels partenaires. o Vous assurerez l animation d un groupe de bénévoles accompagnant des lycéens professionnels.

Plus en détail

Le lycée professionnel La nouvelle voie professionnelle : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième

Le lycée professionnel La nouvelle voie professionnelle : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième 1 Le lycée professionnel La nouvelle voie professionnelle : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième Enseignement supérieur Insertion professionnelle Terminale générale 1 ère générale Baccalauréat

Plus en détail

Politique Ressources Humaines

Politique Ressources Humaines Politique Ressources Humaines 1 Fondamentaux de la politique ressources humaines Une responsabilité partagée Egalité des chances et équité Un équilibre vie privée-vie le Des conditions favorables au maintien

Plus en détail

STAGES PÉDAGOGIQUES D ÉTÉ juillet & août 2015

STAGES PÉDAGOGIQUES D ÉTÉ juillet & août 2015 Formation Continue Les stages pédagogiques s adressent à tous les professeurs de Français Langue Etrangère souhaitant approfondir leur formation, actualiser leurs connaissances et renouveler leurs méthodes

Plus en détail

RÈGLEMENTS, POLITIQUES ET PROCÉDURES

RÈGLEMENTS, POLITIQUES ET PROCÉDURES CÉGEP DE SEPT-ÎLES POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE VALORISATION DE LA LANGUE FRANÇAISE Service émetteur : Direction des études Instance décisionnelle : Conseil d administration Date d approbation : Le 20

Plus en détail

LA GESTION DE PROJETS. Regroupement CPE des régions 03 et 12 Session 2 1 décembre 2011

LA GESTION DE PROJETS. Regroupement CPE des régions 03 et 12 Session 2 1 décembre 2011 LA GESTION DE PROJETS Regroupement CPE des régions 03 et 12 Session 2 1 décembre 2011 2 Objectifs de la formation Permettre à chacun d entre vous: d acquérir des connaissances sur le sujet de recevoir

Plus en détail

+ Une Junior-Entreprise

+ Une Junior-Entreprise Expertise financière Au sein de l Université Paris-Dauphine, Dauphine Junior Conseil s est créé un pôle d expertise en finance qui bénéficie de la reconnaissance du monde professionnel. Une Junior-Entreprise

Plus en détail

Métier et formation. Tâche : ensemble d opérations professionnelles à réaliser pour atteindre une compétence.

Métier et formation. Tâche : ensemble d opérations professionnelles à réaliser pour atteindre une compétence. Module : Filière : TSGE 1 ère Partie : Informations sur le métier de gestionnaire a) Définitions : Poste de travail : il s agit d un lieu d intervention où des moyens matériels sont mis à la disposition

Plus en détail

Atelier d échecs : le mat de l escalier. Identification du scénario

Atelier d échecs : le mat de l escalier. Identification du scénario Atelier d échecs : le mat de l escalier Titre : Atelier d échecs : le mat de l escalier Académie : Créteil Département : 94 Auteur : Catherine Broch Identification du scénario Résumé : L enfant apprend

Plus en détail

Parcours de formation SIN

Parcours de formation SIN Parcours de formation SIN Prototypage d un traitement de l information analogique et numérique (PSoC) 1- Présentation Majoritairement, dans des solutions à base de microcontrôleurs, il faut ajouter quelques

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACTIVITE

COMPTE-RENDU D ACTIVITE BTS INFORMATIQUE DE GESTION Option Administrateur de réseaux Développement d applications COMPTE-RENDU D ACTIVITE ACTIVITE N 5 Nom et Prénom : Chauvin Adrien Identification (objectif) de l activité Création

Plus en détail

Classe(s) : Seconde, première

Classe(s) : Seconde, première Le fantôme Classe(s) : Seconde, première Utilisation d un logiciel de tracé de courbes. Fonctions définies sur un intervalle. Fonctions associées. 1) Objectifs Mathématiques : - Fonctions polynômes du

Plus en détail

FONDS D AIDE AUX PROJETS JEUNES REGLEMENT (pour partenaires)

FONDS D AIDE AUX PROJETS JEUNES REGLEMENT (pour partenaires) Mission Jeunesse FONDS D AIDE AUX PROJETS JEUNES REGLEMENT (pour partenaires) La Ville d Angers effectue un travail d aide aux projets des jeunes par l intermédiaire de la mission jeunesse. Cette mission

Plus en détail

MASTER (M2) DROIT PUBLIC, SPÉCIALITÉ COLLECTIVITÉS TERRITORIALES

MASTER (M2) DROIT PUBLIC, SPÉCIALITÉ COLLECTIVITÉS TERRITORIALES MASTER (M2) DROIT PUBLIC, SPÉCIALITÉ COLLECTIVITÉS TERRITORIALES RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine : Droit et Sciences politiques Présentation Spécificités Le M2CT, audité en

Plus en détail

Enseignements d exploration de seconde. Sciences de l Ingénieur. Création et Innovation Technologiques

Enseignements d exploration de seconde. Sciences de l Ingénieur. Création et Innovation Technologiques Enseignements d exploration de seconde Sciences de l Ingénieur Création et Innovation Technologiques SI et CIT enseignements complémentaires pour un développement durable CIT Comprendre comment évoluent

Plus en détail

Gestion, classement et rédaction efficaces des courriels

Gestion, classement et rédaction efficaces des courriels Gestion, classement et rédaction efficaces des courriels Pour passer rapidement de la surcharge à la maîtrise de ses courriels Introduction Le courriel est rapide, instantané, il voyage à faible coût et

Plus en détail

Bilan du projet 2013/2014

Bilan du projet 2013/2014 Bilan du projet 2013/2014 et perspectives pour 2014/2015 Le bilan de l année a été réalisé le 25 juin 2014 par l ensemble du corps enseignant de l établissement. Il a été demandé à tous les enseignants

Plus en détail

Ouvrir les portes de votre club pour quel objectif?

Ouvrir les portes de votre club pour quel objectif? Ouvrir les portes de votre club pour quel objectif? amener de plus en plus de joueurs à la pratique de notre sport favori : le bridge leur faire découvrir l univers du bridge à travers votre club accueillir

Plus en détail

A.R.E. LIVRET DE L ETUDIANT ESCALADE PHYSIQUE ET SPORT CALLEN LAURENT ELIAS FLORENCE

A.R.E. LIVRET DE L ETUDIANT ESCALADE PHYSIQUE ET SPORT CALLEN LAURENT ELIAS FLORENCE A.R.E. LIVRET DE L ETUDIANT ESCALADE PHYSIQUE ET SPORT ELIAS FLORENCE CALLEN LAURENT L atelier consiste à mener de front la pratique d une activité sportive et la compréhension des principes physiques

Plus en détail

4.13 Politique linguistique (Résolution : C.C. 2011-034)

4.13 Politique linguistique (Résolution : C.C. 2011-034) 4.13 Politique linguistique (Résolution : C.C. 2011-034) Processus de consultation dépôts: CCG - 15 février 2011 CPC - 17 février 2011 Conseil des commissaires - 22 février 2011 La présente politique s

Plus en détail

Ecole Doctorale. Physique et Sciences. de la Matière ED 352

Ecole Doctorale. Physique et Sciences. de la Matière ED 352 Ecole Doctorale Physique et Sciences de la Matière ED 352 Laboratoires de l Ecole Doctorale CPT CPPM CRMCN LP3 FRESNEL TECSEN MADIREL PIIM L2MP LAM OHP Equipe A. Viallat (Inserm) ~ 160 doctorants / 3 Universités

Plus en détail

Classes préparatoires scientifiques et écoles d ingénieurs. 31 janvier 2014

Classes préparatoires scientifiques et écoles d ingénieurs. 31 janvier 2014 Classes préparatoires scientifiques et écoles d ingénieurs 31 janvier 2014 Après la terminale? Une brève vue d ensemble des CPGE scientifiques A quoi mènent les cpge scientifiques? la scolarité de deux

Plus en détail

Informations sur les objectifs et l organisation de la validation des acquis de l expérience à Télécom Bretagne

Informations sur les objectifs et l organisation de la validation des acquis de l expérience à Télécom Bretagne Informations sur les objectifs et l organisation de la validation des acquis de l expérience à Télécom Bretagne Qu est-ce que la VAE? De quoi s agit-il? La Validation des Acquis de l Expérience (VAE) est

Plus en détail

LES ENQUETES FORMATION

LES ENQUETES FORMATION LES ENQUETES FORMATION Fiche outil n Pourquoi faire une enquête formation? Une enquête formation (en face à face ou téléphonique) est un échange avec un organisme de formation concernant leur offre de

Plus en détail

OBJECTIFS et PROGRAMME. Formation Animateur/Coordinateur Qualité, Sécurité, Environnement. Contrat de Professionnalisation

OBJECTIFS et PROGRAMME. Formation Animateur/Coordinateur Qualité, Sécurité, Environnement. Contrat de Professionnalisation OBJECTIFS et PROGRAMME Formation Animateur/Coordinateur Qualité, Sécurité, Environnement Titre de niveau III enregistré au RNCP - arrêté publié au JO du 22/08/2012 497 heures Contrat de Professionnalisation

Plus en détail

PROGRAMMES ÉCHANGES CSCG GARNIER ITALIE 2010-2011. Remise de l inscription: 1 octobre 2010 Séance d information: mi-octobre

PROGRAMMES ÉCHANGES CSCG GARNIER ITALIE 2010-2011. Remise de l inscription: 1 octobre 2010 Séance d information: mi-octobre PROGRAMMES ÉCHANGES CSCG GARNIER ITALIE 2010-2011 Remise de l inscription: 1 octobre 2010 Séance d information: mi-octobre Depuis de nombreuses années, le Collège Saint-Charles-Garnier permet à ses élèves

Plus en détail

Comment se repérer parmi les différents régimes de financements associés au programme Coopération du 7 ème PCRD?

Comment se repérer parmi les différents régimes de financements associés au programme Coopération du 7 ème PCRD? Comment se repérer parmi les différents régimes de financements associés au programme Coopération du 7 ème PCRD? Novembre / Décembre 2008 Par Caroline Gérard Chaque sujet de recherche inscrit dans un appel

Plus en détail

ANNEE PREPARATOIRE AUX CONCOURS D ENTREE EN INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTE

ANNEE PREPARATOIRE AUX CONCOURS D ENTREE EN INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTE ANNEE PREPARATOIRE AUX CONCOURS D ENTREE EN INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTE PROGRAMME 2015-2016 LES CONDITIONS D'ADMISSION EN IFCS - Avoir exercé 4 ans, au 1er janvier de l'année du concours,

Plus en détail

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION. Cours Création informatique INF-2102-1. Programme d études Informatique

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION. Cours Création informatique INF-2102-1. Programme d études Informatique DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION Cours Création informatique INF-2102-1 Programme d études Informatique Septembre 2008 Éléments de la définition du domaine d évaluation La définition du domaine d évaluation

Plus en détail

Travailler autrement travailler ensemble

Travailler autrement travailler ensemble Travailler autrement travailler ensemble I ère PARTIE : La main à la pâte I.1 Dans la peau d un joueur I.2 Dans la peau d un animateur II ème PARTIE : Des expériences II.1 Séminaire d accueil à l IUT Bordeaux

Plus en détail

PREPARER DES SEANCES DE RECHERCHES POUR LES ELEVES METTANT EN ŒUVRE LES TICE

PREPARER DES SEANCES DE RECHERCHES POUR LES ELEVES METTANT EN ŒUVRE LES TICE PREPARER DES SEANCES DE RECHERCHES POUR LES ELEVES METTANT EN ŒUVRE LES TICE REFLEXIONS PREALABLES - Définir un ou des sujet (s) o En relation avec les programmes Recherche en amont ou en aval du cours

Plus en détail

Composante(s) de rattachement : UFR des Sciences et Techniques

Composante(s) de rattachement : UFR des Sciences et Techniques Niveau : MASTER année Domaine : Mention : Spécialité : SCIENCES - TECHNOLOGIES - SANTE MATHEMATIQUES ET APPLICATIONS Mathématiques pour l'informatique Graphique et les statistiques (MIGS) M1 60 ES Volume

Plus en détail

UF2. Etre capable de mobiliser les connaissances nécessaires a l animation des activités de la FFSCDA

UF2. Etre capable de mobiliser les connaissances nécessaires a l animation des activités de la FFSCDA UF2 Etre capable de mobiliser les connaissances nécessaires a l animation des activités de la FFSCDA Introduction La connaissance des fondamentaux pédagogiques est indispensable dans une première qualification

Plus en détail

GUIDE DE L UTISATEUR POUR L AGREMENT

GUIDE DE L UTISATEUR POUR L AGREMENT GUIDE DE L UTISATEUR POUR L AGREMENT PAR BRUXELLES FORMATION D UN PLAN / PROGRAMME DE CIP Quels sont les documents nécessaires à l introduction d un dossier d agrément de plan / programme de CIP auprès

Plus en détail

L enseignement secondaire

L enseignement secondaire L enseignement secondaire De S1 à S6 c Le 1 er degré : observation Le 2 ème degré : orientation Le 3 ème degré : détermination 1er Degré Observation 2 ème Degré de transition Orientation 3 ème Degré de

Plus en détail

Les objectifs de la classe de 3 ème

Les objectifs de la classe de 3 ème Les objectifs de la classe de 3 ème Le stage d observation en entreprise L orientation Le brevet des collèges Le stage d observation en entreprise Il aura lieu du 15 au 19 février 2016 Il a pour but de

Plus en détail

LA MISE EN ŒUVRE DU PROJET D ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES

LA MISE EN ŒUVRE DU PROJET D ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES LA MISE EN ŒUVRE DU PROJET D ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES TOUT AU LONG DU PROJET : SOUTIEN DES ACTEURS DE L ENTREPRISE, PRÉPARATION ET SOUTIEN DES ÉLÈVES 42 Pour mettre en application des programmes d études

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR EN ALTERNANCE

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR EN ALTERNANCE INTRODUCTION LES h LIEUX D EXERCICES DU METIER a Les entreprises connaissent actuellement de profonds changements organisationnels notamment le recentrage sur les métiers et les missions de l entreprise.

Plus en détail

www.letsgoformation.com

www.letsgoformation.com La formation en anglais Version PRO Une réponse professionnelle pour former vos salariés et collaborateurs à l anglais du travail et des affaires Annick ANTICHAN Managing Director «Let s Go c est la garantie

Plus en détail

BTS TECHNICO-COMMERCIAL PREMIÈRE ANNEE COMMUNICATION NÉGOCIATION GESTION DE PROJET 2006/2007

BTS TECHNICO-COMMERCIAL PREMIÈRE ANNEE COMMUNICATION NÉGOCIATION GESTION DE PROJET 2006/2007 CAHIIER DES CHARGES DU DOSSIIER À CONSTIITUER À L IISSUE DE LA PREMIIÈRE PÉRIIODE DE STAGE (29//01-17//02 2007) Gestion de Projet Communication-Négociation 1 Finalités et objectifs du dossier L étudiant

Plus en détail

publics spécfiques pierresvives, accessible à tous Direction des Ressources pierresvives Service des Publics 2013/2014

publics spécfiques pierresvives, accessible à tous Direction des Ressources pierresvives Service des Publics 2013/2014 C3 publics spécfiques pierresvives, accessible à tous Direction des Ressources pierresvives Service des Publics 2013/2014 pierresvives, accessible à tous pierresvives a ouvert ses portes en septembre 2012

Plus en détail