RETOUR SUR LES 10 ANS DE VOTRE MUTUELLE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RETOUR SUR LES 10 ANS DE VOTRE MUTUELLE"

Transcription

1 LE MAG L ESSENTIEL DE MA MUTUELLE N 08 Décembre 2013 L INFO MUTUALIA RETOUR SUR LES 10 ANS DE VOTRE MUTUELLE DOSSIER SANTÉ Bouger : c est bon pour la santé! SANTÉ PRATIQUE Comprendre le diabète

2 02 SOMMAIRE/ÉDITO LE MAG L ESSENTIEL DE MA MUTUELLE SOMMAIRE 02 ÉDITO Édito de Jean-Jacques Exertier 03 ACTUALITÉS MUTUALIA devient un Groupe! Cotisations 2014 Les prélèvements SEPA 04 L INFO MUTUALIA Obsèques : Parlons-en ACTU SANTÉ La cigarette électronique Médicaments : le site internet incontournable Pollution de l'air 06 L INFO MUTUALIA Retour sur les 10 ans de votre mutuelle 08 DOSSIER SANTE Bouger : c'est bon pour la santé! Entretien avec Blandine Mellouet Fort 10 SANTÉ PRATIQUE Comprendre et gérer le diabète 11 MUTUALIA EN ACTION MUTUALIA, c est avant tout la proximité! Rester à domicile : c est possible avec Présence Verte! 12 PARRAINAGE Le parrainage MUTUALIA un bouche à oreille qui peut rapporter gros! LE MAG L ESSENTIEL DE MA MUTUELLE MUTUALIA SANTÉ SUD EST 30 rue Mallifaud GRENOBLE Directeur de la publication : David Salat Responsable de la rédaction : Hélène Delaveau Comité de rédaction : Hélène Delaveau - Anaïs Dauzet - Isabelle Brabant - Avec la participation de : Blandine Mellouet Fort et Matière Grise Photos : Stéphane Rambaud pour MUTUALIA, Fotolia, istockphoto, Thinkstock Conception et réalisation : Matière Grise Impression : Couleurs Montagne Diffusion : LE MAG est édité par MUTUALIA Numéro diffusé à exemplaires. MUTUALIA Santé Sud Est, mutuelle régie par le livre II du code de la mutualité, immatriculée sous le n SIREN conformément au code de la mutualité. Jean-Jacques Exertier Président de MUTUALIA Santé Sud Est : VOTRE MUTUELLE FÊTE SES 10 ANS Il y a 10 ans, votre mutuelle est née de l initiative conjointe de 5 caisses de Mutualité Sociale Agricole (Alpes du Nord, Rhône, Drôme, Vaucluse, Hautes Alpes/Alpes de Haute Provence). En poursuivant leur travail et en créant une mutuelle à part entière, il s agissait de permettre à chacun d entre nous de nous impliquer, d agir pour créer la couverture santé qui nous ressemble : une mutuelle juste, responsable, qui travaille dans un souci de proximité, de solidarité et de créativité. 10 années de développement de nos équipes, de nos agences, de nos prestations, de nos partenariats et la fusion en 2007 avec MUTUALIA Santé Auvergne : tous nos efforts ont été menés dans l objectif de construire une mutuelle qui nous ressemble et qui rassemble. Car nous le savons bien, plus nous sommes nombreux, plus nous sommes forts. D origine agricole et très attachée aux valeurs que défend le monde agricole, MUTUALIA continue son développement auprès d un plus large public, auprès des particuliers, des professionnels et des entreprises. Dans cette optique, nous vous invitons régulièrement à agir, à parler de MUTUALIA à vos proches et à actionner le dispositif de parrainage qui est à nouveau présenté dans votre Mag MUTUALIA. Le rassemblement nous renforce, c est pourquoi les représentants que vous avez élus, délégués et administrateurs, ont soutenu la création du Groupe MUTUALIA qui nous permet d avoir une force de négociation nationale dans un environnement législatif et concurrentiel en perpétuel mouvement. MUTUALIA veut être une mutuelle qui évolue avec son temps, une mutuelle «qui bouge»! Pour les individus, comme pour les organisations «Bouger, c est bon pour la santé!» : découvrez le dossier santé qui est tout naturellement consacré aux bienfaits de l activité physique! Ce numéro de votre magazine vous donnera également toutes les actualités santé, les nouvelles des actions de MUTUALIA et revient sur les 10 premières années de votre mutuelle. Je vous souhaite une excellente lecture, vous souhaite de très bonnes fêtes de fin d année et vous présente d ores et déjà mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année, spéciale pour nous! Jean-Jacques Exertier

3 N 08 DÉCEMBRE 2013 ACTUALITÉS 03 MUTUALIA DEVIENT UN GROUPE! Le Groupe MUTUALIA existe depuis le 3 septembre 2013, il est le fruit du rapprochement entre les 7 MUTUALIA régionales, dont MUTUALIA Santé Sud Est. Les 7 mutuelles MUTUALIA ont choisi de s unir pour : Défendre vos intérêts afin que chacun puisse bénéficier d une offre de soins de qualité en santé et en prévoyance. Acquérir une dimension nationale dans un contexte économique difficile où la Sécurité Sociale remplit de plus en plus difficilement son rôle protecteur. Défendre les valeurs de solidarité, de proximité et de démocratie. Avec la constitution du Groupe, les MUTUALIA réaffirment leur ancrage local et leur volonté de se développer au plus près des territoires dans le strict respect des valeurs démocratiques. Pas d impact sur votre quotidien, vous restez adhérent de MUTUALIA Santé Sud Est dans les mêmes conditions, vos interlocuteurs de proximité restent inchangés et vos contrats santé et prévoyance sont toujours gérés par le même organisme. MUTUALIA Santé Sud Est poursuit son activité sans changement, son Conseil d Administration continue à œuvrer localement pour le bon fonctionnement de la mutuelle. COTISATIONS 2014 : Comme chaque année, les délégués et administrateurs définissent la tarification applicable lors des réunions de secteurs mutualistes. Pour étudier au plus juste les évolutions de cotisations pour 2014, ils prennent en compte les résultats techniques mais également les données gouvernementales annoncées. Prévision d augmentation des dépenses de santé (source ONDAM : objectifs nationaux des dépenses de l assurance maladie) +2,4% Mise en place du forfait médecin traitant Ce forfait est de 5 par an à destination du médecin traitant. Les organismes de complémentaire santé se sont engagés à prendre en charge ce forfait en contrepartie d un engagement des médecins à réduire les dépassements d honoraires. +0,8% Indexation moyenne décidée sur l ensemble des contrats par les délégués et administrateurs de MUTUALIA pour les cotisations 2014 *hors changement de tranche d âge 2,72%* SEPA : DU CHANGEMENT DANS LES PRÉLÈVEMENTS MUTUALIA Présente depuis 2008 en France, la norme SEPA* va être généralisée au 1 er février 2014 pour l ensemble des prélèvements et virements bancaires en euros. Cette norme européenne a été mise en place dans l objectif de faciliter les transactions bancaires entre les pays de l Union Européenne. Désormais, toutes les coordonnées bancaires seront identifiées via les critères BIC et IBAN qui figurent déjà sur la plupart des Relevés d Identité Bancaire. Dans le cadre de l application de la norme, MUTUALIA va procéder à la conversion des coordonnées bancaires de tous ses adhérents au format SEPA*. Pour vous, rien ne change et MUTUALIA s occupe de tout! Aucune démarche de votre part n est requise. *SEPA : Single Euro Payments Area soit Espace unique de paiement en euros.

4 04 L INFO MUTUALIA LE MAG L ESSENTIEL DE MA MUTUELLE OBSÈQUES : PARLONS-EN ENSEMBLE! Vous ne réduirez pas votre espérance de vie en parlant de vos obsèques... Préparer l'organisation de ses obsèques n'est pas une préoccupation très réjouissante mais elle a l'avantage de soulager ses proches le moment venu, tant sur les plans administratif et financier que sur le plan psychologique. En effet, la préparation de vos obsèques vous permet : d anticiper le financement de vos obsèques, de garantir le bon déroulement de vos funérailles le moment venu, de s'assurer du respect de vos dernières volontés, d assister et soutenir votre famille dans ce moment douloureux. Mais comment les préparer? En souscrivant à l offre MUTUALIA Obsèques, vous bénéficiez d avantages pensés pour anticiper ce moment difficile : Adhésion jusqu à 85 ans Capital exonéré d impôts (1) Libre choix du capital garanti Libre désignation du bénéficiaire Garanties immédiates en cas d accident Tarifs très attractifs Cotisation constante Paiement mensuel possible Le sujet des obsèques est encore trop souvent lié à des idées reçues qui empêchent la préparation optimisée de ce moment particulier. AVEC LA GARANTIE MUTUALIA OBSÈQUES, BÉNÉFICIEZ EXEMPLES DE MULTIPLES D IDÉES AVANTAGES REÇUES : : «Je peux épargner sur mon compte bancaire personnel et me créer moi-même mon capital» Vrai & Faux : Ce capital sera retenu sur votre compte jusqu au legs de vos biens. Cette opération peut prendre plusieurs mois et votre famille devra faire l avance des frais funéraires pendant cette période. «Je suis trop jeune pour penser à mes obsèques» Faux : Personne n est à l abri d un accident de la vie. Plus vous anticiperez vos obsèques moins les cotisations seront importantes. «Je n ai pas une bonne santé, cela va me coûter plus cher» Faux : Aucun questionnaire de santé ni examen médical ne vous sera demandé à votre adhésion. Pour une étude personnalisée ou pour toute information complémentaire, n hésitez pas à contacter votre conseiller MUTUALIA proche de chez vous au N Azur PRIX D'UN APPEL LOCAL DEPUIS UN POSTE FIXE «Je n ai pas les capacités financières pour assumer des frais d obsèques» Faux : Nous nous adaptons à votre budget et à vos besoins : vos cotisations à partir de 1.99 par mois.* *cotisation mensuelle 2014 viagère pour une personne adhérant à 40 ans et un capital choisi de 800. (1) dans la limite des montants imposés par la législation.

5 N 08 DÉCEMBRE 2013 ACTU SANTÉ 05 LA CIGARETTE ÉLECTRONIQUE EN VENTE LIBRE Les cigarettes électroniques restent en vente libre mais sont interdites de vente aux mineurs et interdites de publicité. La liste des produits les composant devra également être rendue publique. C'est ce qu'ont décidé les députés européens cet automne. En effet, devant la controverse sur l'impact du vapotage sur la santé, un amendement visait à considérer ce produit comme un médicament favorisant l arrêt du tabagisme pour en limiter et accompagner sa diffusion. Cela n est donc pas le cas pour l'instant. Pour l'entourage, le risque semble moindre que pour le tabagisme passif. Là encore, les études n'ont pas apporté de certitudes. Pour l heure, la loi ne se prononce pas sur l'utilisation de la cigarette électronique dans les lieux publics et les lieux de travail. Malgré ce flou, et même si elle ne produit a priori pas une vapeur nocive, elle reste, dans les faits, interdite dans les lieux publics puisqu elle constituerait une incitation au tabagisme. Les entreprises sont libres quant à elles de se positionner. Il est vrai que les données manquent encore sur les effets du vapotage. Le danger est moindre qu'avec le tabac, mais il reste risqué pour la santé. Ce qui est en revanche établi, c'est que pour les non-fumeurs, vapoter est clairement nocif pour la santé. L'idéal reste bien sûr d'arrêter complètement l'usage du tabac et de la cigarette électronique. Rappelons-le, un fumeur sur deux meurt de sa cigarette. MÉDICAMENTS : LE SITE INTERNET INCONTOURNABLE Le ministère de la Santé a récemment lancé son site internet : Ergonomique et complet, il se propose de répondre à bon nombre de nos questions, aussi bien sur un médicament en particulier, que sur les médicaments en général. Vous voulez savoir si les génériques sont aussi efficaces que les médicaments originels? Vous souhaitez connaître les effets secondaires ou les précautions d'usage d'un nouveau traitement? N'hésitez pas à consulter cette base de données en accès libre et gratuite. POLLUTION DE L'AIR ET CANCER Le CIRC estime que la pollution atmosphérique est l une des premières causes environnementales de décès par cancer. D'autre part, ces experts déclarent que la pollution de l'air est associée à un risque accru de cancer de la vessie. Le 17 octobre 2013, le CIRC, le Centre International de Recherche sur le Cancer, une agence spécialisée de l Organisation Mondiale de la Santé, a annoncé qu il classait la pollution de l air extérieur comme cancérigène pour l homme, et ce, de façon certaine. Les experts mondiaux réunis dans le Programme des Monographies du CIRC sont parvenus à cette conclusion après avoir soigneusement étudié la littérature scientifique disponible. Selon eux, il existe des indications suffisantes qui permettent d'affirmer que l'exposition à la pollution atmosphérique provoque le cancer du poumon. En 2010, d'après leurs données, personnes sont décédées d'un cancer du poumon en lien avec la pollution de l'air. Les effets de cette pollution étaient déjà connus, notamment sur l'augmentation des risques de développer des maladies principalement respiratoires et cardiaques. Une récente publication a par ailleurs prouvé les conséquences néfastes de la pollution atmosphérique sur le développement du fœtus. Cette nouvelle classification apparaît donc comme un geste fort en direction des politiques, pour lutter contre la pollution de l'air.

6 06 L INFO MUTUALIA LE MAG L ESSENTIEL DE MA MUTUELLE Retour sur les 10 ans Septembre S ptembre ptem une Sep d une uree d Ouvertur Ouvert 20 g e 2009 gence agenc agence nouvelle ag nouvel à Chambbééryy Veyrat Pierre Veyrat ann Pierre Jean 20, rue Je 20 1err Janvier 2008 Da av viid d SALA T 2007 écem bre Décembre D éc é 2009 Monsieeur David SA Monsiieur LAT rreemp Raymond laaccee CO COURTIAL à la dirreect ion 4 Nouveau logo Nouveau ER RTI EXE es u acq n-j Jea e nt d side é r P Mut t d Es é Su t n a Sa uali e de tionale n g pa n a Cam ication un m m co Fusion aavec vec MUTUALIA MUTUALIA Santé Santé Fusion Auvergne Auvergne Janvier 2007 Juillet Avril Avril GAR PÉÉR DE P IIO OD ww ww w.m w.mu utu tua alia llii a a..fr fr Eté 2005 N 2 Création de MUTUALIA SSanté anté Alpe es-rhône-provence Alpes-Rhône-Provence.m w w w agne p m a ne c tionale u d sion e na Diffu télévisé e qu Est-c ma r de é? parle sant me taire peut émen un pl elqu com e qu Mai Janvier 2004 Nou veau 30, rà Gr ue M t erne t n I site alia.fr u a utu ouve ant dev ez e TV re! r mb Soyvotre epte s 6 le 2 TÉ STE IALI SPÉC ww w.m ut ua lia ET NCE OYA PRÉV SAN.frr 1 1 Création de MUTUALIA Santé Alpes-RhôneProvence, à l initiative de 5 caisses de MSA (Alpes du Nord, Rhône, Drôme, Vaucluse, Hautes Alpes / Alpes-de-Haute-Provence). 2 Mise en place d une équipe commerciale dans 6 bureaux MUTUALIA : Grenoble, Annecy, Lyon, Valence, Avignon et Manosque. 3 Fusion de MUTUALIA Santé Alpes Rhône Provence avec MUTUALIA Santé Auvergne pour créer MUTUALIA Santé Sud Est. 4 Renouvellement des Délégués et Administrateurs, 83 Délégués élus par les adhérents de la mutuelle et 33 Administrateurs. 5 Mise en place d une campagne de communication nationale pour développer la notoriété de MUTUALIA. Nouvelle signature «Entre nous, c est humain». Lancement d une offre santé nationale à destination des particuliers. 6 Création du Mag, nouveau support d information à destination des adhérents (actualités de la mutuelle, infos Santé ).

7 L INFO MUTUALIA 07 N 08 DÉCEMBRE 2013 de votre mutuelle Juin 2011 Enqqquête Enquête d ssatisfaction de atis ttii faction ti 9 Nouvelle Nouvelle ooffre ffre Pr Prévoyance évoyance : MUTUALIA M UTUALIA Ob Obsèque Obsèques bsèques Mai 2012 Janvier POIN T D A Bo ACC urg- UEI en-b L r Entr aide esse Novembre Novembre 2010 Créa tion LE M AG L ESSE NTIEL DE Num éro 04 MA Déce mbre MUTUE LLE 2011 LE L ES SE NTI EL Nu mé ro 06 7 du M M AG DE M A Dé cem bre P PAR PRINCIP PRINCIPAUX RINCIP PAUX PARTENARIATS ARTENARIA ATS SPORTIFS A UC OURS SPORTIFS AU COURS DE CES 10 ANS ag Jean-Marie an-marie MAZOYER MAZOYER Handbike andbike - Vic Vice-Champion e-champion de e FFrance rance 2009 Vincent MELL MELLOUET OUET Windsurf - Champion Champion de France France 2009 Nouv elle Nouvelle fformule ormule de PParrainage orm arrainage a ge Juillet 2012 Stéphane téphane HOUDET Notre Notre ooffre ffre Entreprise Entreprise p AACTIVA CTIVVA devient devient nationale, nationale i l, ebaptisée el le eest st rrebaptisée elle Viv activ SSanté anté Vivactiv Décembre D écem é bre 2012 M UTU EL LE Tennis ennis Handisport riple médail lé olympique Triple médaillé ouble v ainqueur de Double vainqueur oland Garros Garros en 2012 Roland ett 2013 JJOinRAce Association d e pr omotion du Association de promotion triathlon, de la ccourse ourse à pied, triathlon, cyclisme e natation du cyclisme ett de la natation EER R LE DE H E MOR A IIV VEER N COM RNA L EEN PL LLEE P ÉMEN AS w w w.m ut ua lia.fr TA SU IR E SA R DO VO NT TR Pr SSIER É 20 éc SANT E CO ie 13 us É TI SA e vu TI ON e AC HO La TU SA RS du Jo NTÉ TA XE di urné ab e S èt m e on di al e D AU GM EN TA TI ON u siè g enob e socia l Mall le ifaud Juin Création de 4 commissions de secours mutualiste réparties sur le territoire et composées d élus, ces commissions aident nos adhérents en situation difficile. 8 Ouverture d un nouveau point d accueil MUTUALIA à Bourg en Bresse, dans les locaux de la MSA, Place du champ de foire. 9 1ère enquête de satisfaction auprès des adhérents devenue annuelle pour rester à votre écoute. L opération est l occasion de soutenir 2 associations (La Ligue contre le cancer et France Alzheimer) : 5 sont reversés pour chaque questionnaire complété. JL BASKET BOURG-EN-BRESSE BASKET BOUR G-EN-BRESSE une nouv elle Ouv erture d Ouverture d une nouvelle agenc Lyon 7ème agencee à Lyon 77, aavenue venue Berthelot Berrthelot Février 2013 CHAMBÉRY CHAMBÉRY SAVOIE SA AV VOIE HANDBALL Cr Création éation du gr groupe oupe M MUTUALIA UTUALIA 3 Sep Septembre ptembree ptem AURILLACOIS STADE STADE A URILLACOIS RUGBY RUGBY logo En 2014 : vvotre otre mutuel mutuelle le a 10 ans......

8 08 DOSSIER SANTÉ BOUGER : C'EST BON POUR LA SANTÉ! ENTRETIEN AVEC BLANDINE MELLOUET FORT MÉDECIN EN SANTÉ PUBLIQUE LE MAG L ESSENTIEL DE MA MUTUELLE NOUS SAVONS TOUS QUE L'ACTIVITÉ PHYSIQUE EST BONNE POUR LA SANTÉ! Ce que nous savons moins, c'est qu'environ 3,2 millions de décès par an sont attribuables au manque d exercice. Cela représente 6% des décès à l échelle mondiale. Chez l adulte, l inactivité physique est même le deuxième facteur de risque modifiable* dans les pays industrialisés, après le tabac mais avant le cholestérol. Alors, si cela vous a convaincu de vous remettre au sport, voici quelques conseils pour une pratique en toute sécurité. L'ACTIVITÉ PHYSIQUE, MODE D'EMPLOI ACTIVITÉ PHYSIQUE ET SPORT, QUELLE EST LA DIFFÉRENCE? L activité physique est définie par l Organisation Mondiale de la Santé comme «tout mouvement corporel produit par la contraction des muscles squelettiques et entraînant une augmentation substantielle de la dépense énergétique au-dessus de la valeur de repos». Autrement dit, il s'agit d'une activité qui contribue à augmenter les dépenses énergétiques, en un mot : c'est bouger! Mais «activité physique» ne veut pas forcément dire «sport». Celui-ci ne représente qu une forme d activité physique parmi d autres, telles que les activités physiques au travail ou à l école, dans le cadre domestique, de la vie courante ou encore lors des activités de loisirs. Le bricolage ou les tâches ménagères, par exemple, font donc bien partie de l'activité physique. À l'inverse, l inactivité physique correspond à l absence d activité physique suffisante pour atteindre les recommandations que nous détaillerons ci-après. La notion de sédentarité correspond à des comportements passifs tels que regarder un écran, travailler sur ordinateur, lire, téléphoner, etc. *Risque modifiable : un risque modifiable est un élément qui peut concourir à la survenue d une maladie cardiaque mais sur lequel il est possible à l individu d exercer une influence.

9 N 08 DÉCEMBRE 2013 DOSSIER SANTÉ 09 LE CONSEIL : PRATIQUER AU MOINS 30 MIN / JOUR! Pour tous les adultes de 18 à 65 ans, il est recommandé, pour maintenir et améliorer leur état de santé, de pratiquer au moins 30 minutes d activité physique d intensité modérée (par exemple la marche à un pas soutenu) au moins 5 jours par semaine, ou de pratiquer 3 jours par semaine 20 minutes d activité physique d intensité élevée (par exemple le jogging). Pour les sujets de plus de 65 ans, la marche rapide sera considérée comme d intensité élevée et la marche normale, d intensité modérée. Ce volume d activité peut être fractionné en périodes d au moins 10 minutes. Voici quelques exemples d activités physiques de différentes intensités : intensité faible, à réaliser alors pendant 45 minutes au lieu de 30 minutes : arroser le jardin, repasser, jouer à la pétanque, etc. intensité modérée : faire du vélo, passer l'aspirateur, danser, etc. intensité élevée : randonner en montagne, jouer au tennis ou au football. Il est également conseillé de pratiquer des exercices de renforcement musculaire (contre résistance ou musculation) 2 jours non consécutifs par semaine. Chez les sujets âgés, il est préconisé de réaliser des exercices d entretien de la souplesse musculaire, articulaire et d équilibre dans un objectif de prévention des chutes. EST-CE BIEN UTILE? OUI, MILLE FOIS OUI! L'activité physique est un excellent moyen de développer et maintenir son capital santé. Bien sûr, il existe des risques de traumatisme, et si elle est pratiquée de façon excessive cela augmente le risque de lésions aiguës, chroniques ou de surmenage. Mais malgré ces risques, le constat est sans appel : l activité physique est bénéfique pour la santé par de multiples aspects, physiques et psychiques, et permet de prolonger l espérance de vie dans de meilleures conditions. En effet, l'inactivité physique est la 4 ème cause de décès, après l hypertension artérielle (13%), le tabagisme (9%) et l hyperglycémie (6%). Elle a des conséquences majeures pour certaines maladies non transmissibles, telles que les maladies cardiovasculaires et le diabète, ainsi que pour certains cancers. ATTENTION Le certificat de non contre-indication à la pratique du sport Ce certificat peut-être exigé par un club ou une fédération, ou exécuté à la demande du patient qui veut être informé ou rassuré. Sa rédaction est obligatoire pour les activités en club, pour les participations aux manifestations collectives. Il est également conseillé aux hommes de plus de 35 ans et aux femmes de plus de 45 ans de faire un bilan médical général avant de se remettre au sport. Le médecin aura alors pour objectif de déceler une contreindication médicale à une activité, sans pour autant donner son avis sur l aptitude d un patient à pratiquer tel ou tel sport LES 10 RÈGLES D'OR (RECOMMANDATIONS DU CLUB DES CARDIOLOGUES DU SPORT) Je signale à mon médecin toute douleur dans la poitrine ou essoufflement anormal survenant à l effort. Je signale à mon médecin toute palpitation cardiaque survenant à l effort ou juste après l effort. Je signale à mon médecin tout malaise survenant à l effort ou juste après l effort. Je respecte toujours un échauffement et une récupération de 10 min lors de mes activités sportives. Je bois 3 à 4 gorgées d eau toutes les 30 min d exercice à l entraînement comme en compétition. J évite les activités intenses par des températures extérieures inférieures à 5 C ou supérieures à +30 C et lors des pics de pollution. Je ne fume pas, en tout cas jamais dans les 2 heures qui précèdent ou suivent ma pratique sportive. 8 Je ne consomme jamais de substance dopante et j'évite l'automédication en général. 9 Je ne fais pas de sport intense si j ai de la fièvre, ni dans les 8 jours qui suivent un épisode grippal (fièvre + courbatures). 10 Je pratique un bilan médical avant de reprendre une activité sportive intense si j ai plus de 35 ans pour les hommes et 45 ans pour les femmes. N'HÉSITEZ PAS, UNE ACTIVITÉ DÉBUTÉE À TOUT ÂGE EST BÉNÉFIQUE!

10 10 SANTÉ PRATIQUE LE MAG L ESSENTIEL DE MA MUTUELLE glycémie > 1,26 g/l à jeun = diabète COMPRENDRE ET GÉRER LE DIABÈTE Le diabète est un trouble de l assimilation, de l utilisation et du stockage des sucres apportés par l alimentation. Avec le processus de digestion, les aliments sont réduits en nutriments, et notamment en sucre, appelés glucides. Ceux-ci passent alors dans la circulation sanguine : leur taux dans le sang s'appelle la glycémie. Lorsque la glycémie dépasse un certain seuil, des cellules bien spécifiques du pancréas, regroupées dans les îlots de Langherans, entrent alors en action. Elles produisent de l'insuline, une hormone qui permet au sucre de passer dans les muscles ou le tissu adipeux - pour leur apporter de l'énergie - et dans le foie, pour être transformé et stocké. Quand la production d'insuline fonctionne mal, le taux de sucre dans le sang reste trop élevé, c'est ce que l on appelle le diabète. On le diagnostique grâce à une prise de sang, devant une glycémie supérieure à 1,26 g/l à jeun, par deux fois, ou supérieure à 2 g/l à n'importe quel moment de la journée. Il existe plusieurs types de diabètes. Le diabète de type 1, auparavant appelé DID pour diabète insulino-dépendant, représente 10% des diabètes. Il est dû à la destruction des îlots de Langherans par son propre corps : c'est une maladie autoimmune. Elle touche principalement les enfants et les jeunes. La seule thérapie est l'injection d'insuline. Dans ce type de diabète, les signes alertent rapidement : une soif importante, des urines abondantes et un amaigrissement rapide. En revanche, le diabète de type 2 est plus sournois et peut évoluer longtemps avant que le diagnostic soit posé. Il représente 90% des diabètes. Aussi connu sous le nom de DNID ou diabète non insulino dépendant, il est principalement dû au surpoids, à la sédentarité et à un mauvais régime alimentaire. Il touche les personnes plus âgées et les inactifs. Le mécanisme est double : soit la quantité d'insuline produite n'est pas suffisante pour réguler la glycémie, on parle d insulinopénie, soit l'insuline agit mal : on parle alors d insulinorésistance. Selon l'évolution de la maladie, le traitement passe d'abord par une bonne hygiène de vie (alimentation et pratique d'activité physique), puis par des médicaments de type comprimés (les antidiabétiques oraux) ou par l'injection d'insuline. Mais pourquoi se préoccuper de son taux de sucre dans le sang? Le problème du diabète est la dangerosité de ses complications. En effet, cela altère les vaisseaux sanguins et les nerfs, dans l'ensemble de l'organisme. Cela peut provoquer une cécité, des lésions au niveau des pieds, des infarctus cardiaques, des accidents vasculaires cérébraux, une insuffisance rénale, etc. Il est donc vital de surveiller et maintenir sa glycémie. La préoccupation du diabétique pour sa maladie chronique est quotidienne. C'est pourquoi un accompagnement par des modules d'éducation thérapeutique se développe sur tout le territoire. Selon l OMS, l'éducation thérapeutique a pour but d'aider les patients à acquérir ou maintenir les compétences dont ils ont besoin pour gérer au mieux leur vie avec une maladie chronique. Des structures, comme l'espace Proxydiab 38 fondé par le Pr Halimi à Grenoble, proposent des programmes d'éducation thérapeutique aux diabétiques de type 2. Leur particularité est de se situer en ville : les patients n'ont plus à se rendre à l hôpital pour bénéficier de ce service, et cela peut faciliter l'accès à cette aide. N'hésitez pas à demander à votre médecin qu'il vous explique les possibilités de prise en charge dans votre région.

11 N 08 DÉCEMBRE 2013 MUTUALIA EN ACTION 11 RESTER À DOMICILE : C EST POSSIBLE AVEC PRÉSENCE VERTE! Renseignements au Nous vous rappelons notre partenariat avec Présence Verte, premier service de téléassistance en France, permettant le maintien à domicile des personnes fragilisées ou isolées. Bénéficiez, pour vous ou vos ascendants de : Frais d installation gratuits Réduction de 15% sur l abonnement mensuel de la téléassistance et dans les agences Présence Verte près de chez vous : Alpes du Nord dépts 38, 73, 74 Alpes Vallée du Rhône dépts 04, 05, 84 Ardèche Drôme Loire dépts 07, 26, 42 Centre Sud Est dépts 01, 69 MUTUALIA, C EST AVANT TOUT LA PROXIMITE! Dans les agences MUTUALIA, nos conseillers vous accueillent et vous informent : Laurence Crantelle (Aurillac) Laurence : Certains adhérents bénéficient des mêmes garanties depuis plusieurs années alors que leur situation personnelle a changé (naissance d un enfant, retraite.) et que leurs besoins peuvent avoir évolué. C est pourquoi lorsque je les rencontre, nous faisons ensemble le point sur leurs contrats afin qu ils aient des garanties en totale adéquation avec leurs besoins, grâce à notre nouvelle offre Santé. Anaïs Steurer (Bourg-en-Bresse) Anaïs : Depuis quelques temps, je me rends compte que les relations avec nos adhérents ont évolué, même si le contact physique ou téléphonique reste indispensable, l informatique prend aujourd hui une plus grande place. Ceux qui ont créé leur espace adhérent sur le site sont ravis d avoir accès en quelques clics à leurs informations personnelles. Simple et rapide, même pour les moins avertis, internet favorise aujourd hui les contacts et l accès à l information. Séverine : Je ressens un réel intérêt des adhérents que je rencontre pour les garanties obsèques. Beaucoup d entre eux ont déjà pensé souscrire un contrat dans le but de soulager leurs proches au moment de leur décès, mais n ont pas encore fait la démarche de se renseigner. Souvent, suite à un décès dans leur entourage, ils se rendent compte qu il ne faut plus attendre pour souscrire leur propre contrat obsèques. D autant plus qu ils sont agréablement surpris du coût très abordable de la formule proposée par MUTUALIA. Séverine Espinasse (Manosque) Vos chargés de clientèle sont à votre disposition pour vous recevoir et vous apporter des conseils personnalisés sur vos garanties Santé et Prévoyance. N Azur PRIX APPEL LOCAL DEPUIS UN POSTE FIXE

12 12 PARRAINAGE LE MAG L ESSENTIEL DE MA MUTUELLE LE PARRAINAGE MUTUALIA UN BOUCHE À OREILLE QUI PEUT RAPPORTER GROS! Satisfait de votre complémentaire santé MUTUALIA? Alors parlez-en autour de vous et nous récompensons votre fidélité avec plus de 250 cadeaux à choisir selon vos envies. COMMENT ÇA MARCHE? 1 C est très simple : Remplissez simplement le coupon parrainage joint à votre magazine avec le nom de la personne que vous souhaitez nous recommander et renvoyez-le gratuitement. 2 Votre conseiller MUTUALIA contacte votre filleul pour lui proposer, sans engagement, une complémentaire santé adaptée à ses besoins. 3 S il devient à son tour adhérent, vous obtenez des points qui vous permettent de recevoir des cadeaux sur le site parrainage N Azur ou en demandant votre catalogue papier au PRIX APPEL LOCAL Crédit illustrations : Groupe Rhinos 4 PARRAINEZ AUTANT QUE VOUS VOULEZ : C EST ILLIMITÉ! Les points sont cumulables et se répartissent de la manière suivante (exemple pour 3 parrainages*): 1 er 2 ème 3 ème Illimité Points Valeur d achat Cumulez vos points! *Règlement complet de l offre parrainage sur ou en agence auprès de votre conseiller.

Bouger, c est bon pour la santé!

Bouger, c est bon pour la santé! Bouger, c est bon pour la santé! Tous concernés! De quoi s agit-il? Il s agit de toute activité physique, dès lors que nous bougeons. Ainsi tous les pas comptent, comme ceux que nous faisons chez nous

Plus en détail

Oui à la diète! Non au diabète!

Oui à la diète! Non au diabète! Oui à la diète! Non au diabète! Introduction Le diabète sucré est une maladie définie par la tendance à avoir trop de sucre dans le sang. La mesure de ce taux de sucre s'appelle la glycémie. Le diabète

Plus en détail

Risque cardiovasculaire sous contrôle

Risque cardiovasculaire sous contrôle beawolf Risque cardiovasculaire sous contrôle Tous concernés! De quoi s'agit-il? Les accidents cardiovasculaires sont dus, le plus souvent, à la formation d un caillot venant boucher une artère du cœur

Plus en détail

Le diabète et ses complications

Le diabète et ses complications Le diabète et ses complications Toujours plus de diabétiques De quoi s agit-il? On est diabétique lorsqu on a trop de sucre dans le sang. Normalement, notre taux de sucre dans le sang (glycémie) à jeûn

Plus en détail

soigner ma tension Je me dépense pour Activité physique ou sportive chez le sujet hypertendu

soigner ma tension Je me dépense pour Activité physique ou sportive chez le sujet hypertendu Je me dépense pour soigner ma tension Activité physique ou sportive chez le sujet hypertendu Informations et conseils du Comité Français de Lutte contre l Hypertension Artérielle La pratique régulière

Plus en détail

Mutualia, partenaire de Stéphane Houdet

Mutualia, partenaire de Stéphane Houdet Mutualia, partenaire de Stéphane Houdet Objectif Rio 2016 Dossier de presse 2013 Contact Presse Maider GAICOTCHEA Tél. 01 41 63 77 82 gaicotchea.maider@mutualia.fr Dossier de presse sponsoring - Union

Plus en détail

LES CONSEQUENCES DU TABAC SUR LES SPORTIFS

LES CONSEQUENCES DU TABAC SUR LES SPORTIFS Faiza Mehaoui Joséphine Roose Seconde 205 LES CONSEQUENCES DU TABAC SUR LES SPORTIFS Dossier de SVT. M. Terracol Les conséquences du tabac sur les sportifs En France, le tabac fait plus de 60 000 morts

Plus en détail

Prévenir... par plus d activité physique

Prévenir... par plus d activité physique Prévenir... par plus d activité physique 13 L activité physique: Pour la santé, c est capital et c est bon pour le moral! La pratique régulière d une activité physique est essentielle pour préserver un

Plus en détail

La prise en charge de votre artérite des membres inférieurs

La prise en charge de votre artérite des membres inférieurs G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre artérite des membres inférieurs Vivre avec une artérite des membres inférieurs Novembre 2007 Pourquoi ce guide? Votre

Plus en détail

L APS ET LE DIABETE. Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie.

L APS ET LE DIABETE. Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie. 1. Qu est-ce que le diabète? L APS ET LE DIABETE Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie. Cette hyperglycémie est avérée si à 2 reprises

Plus en détail

Mutualia devient un Groupe

Mutualia devient un Groupe Mutualia devient un Groupe Dossier de presse 2013 Contact Presse Maider GAICOTCHEA Tél. 01 41 63 77 82 gaicotchea.maider@mutualia.fr Dossier de presse Naissance Dossier de du presse Groupe sponsoring Mutualia

Plus en détail

L ACTIVITE PHYSIQUE DES SENIORS UN ENJEU DE PREVENTION

L ACTIVITE PHYSIQUE DES SENIORS UN ENJEU DE PREVENTION L ACTIVITE PHYSIQUE DES SENIORS UN ENJEU DE PREVENTION Docteur CASCUA Stéphane Médecin du Sport ACTIVITE PHYSIQUE et SEDENTARITE Activité physique Dépense > 2000 kcal/semaine Plus de 30 mn de marche active/jour

Plus en détail

TITRE : «Information et consentement du patient en réadaptation cardiovasculaire»

TITRE : «Information et consentement du patient en réadaptation cardiovasculaire» TITRE : «Information et consentement du patient en réadaptation cardiovasculaire» MC Iliou, R Brion, C Monpère, B Pavy, B Vergès-Patois, G Bosser, F Claudot Au nom du bureau du GERS Un programme de réadaptation

Plus en détail

Avec la MGEFI. l activité physique rime avec santé. Dossier SANTÉ

Avec la MGEFI. l activité physique rime avec santé. Dossier SANTÉ SANTÉ Dossier 9 Avec la MGEFI l activité physique rime avec santé Pour l année 2014, la MGEFI a fait le choix de sensibiliser ses adhérents aux bienfaits de l activité physique sur la santé. Parmi les

Plus en détail

ACTION NATIONALE DE SENSIBILISATION AU RISQUE CARDIOVASCULAIRE

ACTION NATIONALE DE SENSIBILISATION AU RISQUE CARDIOVASCULAIRE ACTION NATIONALE DE SENSIBILISATION AU RISQUE CARDIOVASCULAIRE LE RISQUE CARDIOVASCULAIRE Commission nationale sport santé Qu est ce qu un accident cardio-vasculaire? Et quelle en est la cause? L athérosclérose

Plus en détail

LE DIABETE Qu est ce que c est? Définition Un peu de physiopathologie Quels sont les symptômes d une hyperglycémie? Le traitement du diabète

LE DIABETE Qu est ce que c est? Définition Un peu de physiopathologie Quels sont les symptômes d une hyperglycémie? Le traitement du diabète LE DIABETE Qu est ce que c est? Définition Le diabète est une pathologie chronique, c'est-à-dire dont on ne guéri pas, qui se définit comme une hyperglycémie constante. Cela veut dire que le taux de sucre

Plus en détail

Prévenir... le risque cardiovasculaire

Prévenir... le risque cardiovasculaire Prévenir... le risque cardiovasculaire 10 Les facteurs de risque favorisant les maladies cardiovasculaires Les facteurs que l on ne choisit pas... L âge : le vieillissement contribue à augmenter le risque

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE NOUVELLES GARANTIES PRÉVOYANCE

DOSSIER DE PRESSE NOUVELLES GARANTIES PRÉVOYANCE DOSSIER DE PRESSE NOUVELLES GARANTIES PRÉVOYANCE Protection ACCIDENT Protection HOSPI Capital ÉQUIPEMENT HANDICAP / DÉPENDANCE Contact presse : Stéphanie ARREGROS Responsable Communication Tél. : 01 64

Plus en détail

Prendre soin des miens jusqu à la fin, pour moi, c est capital.

Prendre soin des miens jusqu à la fin, pour moi, c est capital. SOLLICITUDES ASSURANCE OBSÈQUES MGEN Prendre soin des miens jusqu à la fin, pour moi, c est capital. Sans questionnaire médical Capital décès garanti mgen.fr Mutuelle Santé Prévoyance Autonomie Retraite

Plus en détail

La prise en charge de votre fibrillation auriculaire

La prise en charge de votre fibrillation auriculaire G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre fibrillation auriculaire Vivre avec une fibrillation auriculaire Octobre 2008 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant

Plus en détail

Unéo, partenaire de votre vie.

Unéo, partenaire de votre vie. vie de couple, enfant, reconversion, retraite Édition 2014 Unéo, partenaire de votre vie. NCIER N SOUTIEN FINA BÉNÉFICIEZ D U ONNALISÉ GNEMENT PERS PA M O C C A N U &D S PROCHES POUR VOUS & VO 0 969 390

Plus en détail

SANTÉ ET ACTIVITÉ PHYSIQUE: UN DUO GAGNANT QUELS BÉNÉFICES ET COMMENT LES OBTENIR?

SANTÉ ET ACTIVITÉ PHYSIQUE: UN DUO GAGNANT QUELS BÉNÉFICES ET COMMENT LES OBTENIR? HIRSLANDEN LAUSANNE CLINIQUE CECIL SANTÉ ET ACTIVITÉ PHYSIQUE: UN DUO GAGNANT QUELS BÉNÉFICES ET COMMENT LES OBTENIR? «FAITES DE L ACTIVITÉ PHYSIQUE, C EST BON POUR VOTRE SANTÉ». C EST LE PRINCIPAL MESSAGE

Plus en détail

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS

EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS EOVI MANAGER À CHACUN SA PARTITION À CHACUN SES SOLUTIONS SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE la qui renouvelle la mutuelle Dirigeants et salariés de petites structures... Vous êtes déjà nombreux à nous

Plus en détail

Maintien d autonomie/ Dépendance et Décès

Maintien d autonomie/ Dépendance et Décès NOUVEAU AU 1 er JANVIER 2013 Évolution de votre couverture Décès-Invalidité Découvrez vos nouvelles garanties Arméo Maintien d autonomie/ Dépendance et Décès BÉNÉFICIEZ D UN SOUTIEN FINANCIER & D UN ACCOMPAGNEMENT

Plus en détail

Laboratoire physiologie/ fac mad Batna. La régulation de la glycémie. Aspects pratiques. TD adapté sur la base documentaire du Dr. N.

Laboratoire physiologie/ fac mad Batna. La régulation de la glycémie. Aspects pratiques. TD adapté sur la base documentaire du Dr. N. Université Hadj Lakhdar Batna Faculté de médecine de Batna Laboratoire de physiologie La régulation de la glycémie Aspects pratiques TD adapté sur la base documentaire du Dr. N.CHIBOUT Tache N 1 Quel est

Plus en détail

SwissLife. Prévoyance Particuliers. Contrat collectif à adhésion individuelle d'assurance décès L avenir de vos proches se prépare maintenant

SwissLife. Prévoyance Particuliers. Contrat collectif à adhésion individuelle d'assurance décès L avenir de vos proches se prépare maintenant SwissLife Prévoyance Particuliers Contrat collectif à adhésion individuelle d'assurance décès L avenir de vos proches se prépare maintenant Les de SwissLife Prévoyance Particuliers Un montant de capital

Plus en détail

La prise en charge de votre insuffisance cardiaque

La prise en charge de votre insuffisance cardiaque G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre insuffisance cardiaque Vivre avec une insuffisance cardiaque Décembre 2007 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant

Plus en détail

Les solutions Henner SÉLECTION OBSÈQUES. Les solutions Henner PUISQUE CE N'EST PAS QUAND JE VEUX, ÇA SERA COMME JE VEUX!

Les solutions Henner SÉLECTION OBSÈQUES. Les solutions Henner PUISQUE CE N'EST PAS QUAND JE VEUX, ÇA SERA COMME JE VEUX! Les solutions Henner SÉLECTION OBSÈQUES Les solutions Henner SENIORS PUISQUE CE N'EST PAS QUAND JE VEUX, ÇA SERA COMME JE VEUX! La star, c est moi! INDÉPENDANCE ET LIBERTÉ, N ÊTRE UNE CHARGE POUR PERSONNE

Plus en détail

ia arai-hia te ma i omaha tihota Crédit photos : Pacific Production - Maquette : SC219 - Edition 2013

ia arai-hia te ma i omaha tihota Crédit photos : Pacific Production - Maquette : SC219 - Edition 2013 le diabète je peux l éviter! ia arai-hia te ma i omaha tihota Crédit photos : Pacific Production - Maquette : SC219 - Edition 2013 Qu est-ce que le diabète? C est une maladie grave et silencieuse qui,

Plus en détail

Coiffeurs. Travailleurs non salariés

Coiffeurs. Travailleurs non salariés Coiffeurs Travailleurs non salariés Coiffeurs, travailleurs non salariés une protection sociale optimale Depuis plus de dix ans, vous nous faites confiance pour assurer le régime frais de santé des salariés

Plus en détail

La prise en charge de votre maladie, l accident vasculaire cérébral

La prise en charge de votre maladie, l accident vasculaire cérébral G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre maladie, l accident vasculaire cérébral Vivre avec un accident vasculaire cérébral Octobre 2007 Pourquoi ce guide? Votre

Plus en détail

Marquez des points, Retrouvez toutes les solutions pour éviter les maladies cardio-vasculaires. score + 10 000 pts. reunica-interim.

Marquez des points, Retrouvez toutes les solutions pour éviter les maladies cardio-vasculaires. score + 10 000 pts. reunica-interim. Marquez des points, mangez mieux! Retrouvez toutes les solutions pour éviter les maladies cardio-vasculaires. score + 10 000 pts reunica-interim.com Regles du jeu Garder votre cœur en bonne santé sera

Plus en détail

UNE RÉALISATION DE L OBSERVATOIRE DE LA SANTÉ DE LA PROVINCE DE LUXEMBOURG À L INITIATIVE DU DÉPUTÉ PROVINCIAL EN CHARGE DU PÔLE SOCIAL ET SANTÉ

UNE RÉALISATION DE L OBSERVATOIRE DE LA SANTÉ DE LA PROVINCE DE LUXEMBOURG À L INITIATIVE DU DÉPUTÉ PROVINCIAL EN CHARGE DU PÔLE SOCIAL ET SANTÉ C A H I E R S A N T É N 3 UNE RÉALISATION DE L OBSERVATOIRE DE LA SANTÉ DE LA PROVINCE DE LUXEMBOURG À L INITIATIVE DU DÉPUTÉ PROVINCIAL EN CHARGE DU PÔLE SOCIAL ET SANTÉ Préface Le diabète est en augmentation

Plus en détail

Dossier de Presse. Réseau Atlantique Diabète. «Journée Mondiale du Diabète Mercredi 14 Novembre 2012»

Dossier de Presse. Réseau Atlantique Diabète. «Journée Mondiale du Diabète Mercredi 14 Novembre 2012» Dossier de Presse Réseau Atlantique Diabète «Journée Mondiale du Diabète Mercredi 14 Novembre 2012» 1 Journée Mondiale du Diabète À l occasion de la 22 e Journée Mondiale du Diabète, le Réseau Atlantique

Plus en détail

I. Qu est-ce que c est? plus de 3,7 millions de personnes ont du diabète Le diabète est une augmentation du taux de glucose (sucre) dans le sang,

I. Qu est-ce que c est? plus de 3,7 millions de personnes ont du diabète Le diabète est une augmentation du taux de glucose (sucre) dans le sang, Le diabète I. Qu est-ce que c est? On a tous déjà entendu parler du diabète, sans savoir exactement de quoi il s agit. Pourtant, en France, on estime que plus de 3,7 millions de personnes ont du diabète,

Plus en détail

Le tabac tue. 1 fumeur sur 2

Le tabac tue. 1 fumeur sur 2 Le tabac tue 1 fumeur sur 2 Prends ta santé à cœur, dis non au tabac! En France, le tabac tue chaque année 66 000 personnes. Si on n agit pas, d ici 2025, ce chiffre augmentera jusqu à 160 000! 17 % des

Plus en détail

Dossier de presse. Les 7 recommandations de la Fédération Française de Cardiologie pour prendre soin de votre cœur

Dossier de presse. Les 7 recommandations de la Fédération Française de Cardiologie pour prendre soin de votre cœur Dossier de presse Les 7 recommandations de la Fédération Française de Cardiologie pour prendre soin de votre cœur Contacts presse Fédération Française de Cardiologie Agence YESwecan - T. 01 40 26 11 40

Plus en détail

SOFMER Toulouse 18-20 octobre 2012. Les bienfaits de la marche sur la santé. Jehan Lecocq

SOFMER Toulouse 18-20 octobre 2012. Les bienfaits de la marche sur la santé. Jehan Lecocq SOFMER Toulouse 18-20 octobre 2012 Les bienfaits de la marche sur la santé. Jehan Lecocq SANTÉ "La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une

Plus en détail

La prise en charge de votre maladie, le diabète de type 2

La prise en charge de votre maladie, le diabète de type 2 GUIDE - AFFECTION DE LONGUE DURÉE La prise en charge de votre maladie, le diabète de type 2 Vivre avec un diabète de type 2 Avril 2007 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous remet ce guide, La

Plus en détail

EOVI ENTREPRISES TOUT POUR ORCHESTRER

EOVI ENTREPRISES TOUT POUR ORCHESTRER EOVI ENTREPRISES TOUT POUR ORCHESTRER LA PROTECTION sociale de vos salariés SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE la qui renouvelle la mutuelle EOVI MUTUELLE, UN EXPERT DE CONFIANCE Des chiffres et des Hommes

Plus en détail

Ma Santé Ma Prévoyance. Avec le Crédit Mutuel, vous avez l assurance d être bien protégé.

Ma Santé Ma Prévoyance. Avec le Crédit Mutuel, vous avez l assurance d être bien protégé. Ma Santé Ma Prévoyance Avec le Crédit Mutuel, vous avez l assurance d être bien protégé. Avec le Crédit Mutuel, vous avez l assurance d être bien protégé. Aujourd hui, pour vivre l esprit tranquille, il

Plus en détail

Le diabète : définition

Le diabète : définition Le diabète : définition Glycémie à jeûn > 7mmol/l ou 1,26g/l (après au moins 8 heures de jeûne) dosage effectué sur 2 prélèvements différents Ou Glycémie prise à n importe quel moment de la journée 2g/l

Plus en détail

Spécial santé. Optez pour une couverture santé adaptée à vos salariés SwissLife Prévoyance Entreprises + Contrat collectif d assurance santé

Spécial santé. Optez pour une couverture santé adaptée à vos salariés SwissLife Prévoyance Entreprises + Contrat collectif d assurance santé Spécial santé Optez pour une couverture santé adaptée à vos salariés SwissLife Prévoyance Entreprises + Contrat collectif d assurance santé 2 SwissLife Prévoyance Entreprises +, une complémentaire santé

Plus en détail

PARTICULIERS APICIL DÉPENDANCE. Préservez l harmonie de votre vie! Ensemble, dessinons votre Protection Sociale Durable

PARTICULIERS APICIL DÉPENDANCE. Préservez l harmonie de votre vie! Ensemble, dessinons votre Protection Sociale Durable PARTICULIERS APICIL DÉPENDANCE Préservez l harmonie de votre vie! Ensemble, dessinons votre Protection Sociale Durable APICIL DÉPENDANCE Aujourd hui, la dépendance touche 1 personne sur 10 à l âge de 60

Plus en détail

Mutac Capital Obsèques. Pour assurer le financement de vos obsèques. Vivez l esprit libre pour vous et les vôtres. L analyse des experts :

Mutac Capital Obsèques. Pour assurer le financement de vos obsèques. Vivez l esprit libre pour vous et les vôtres. L analyse des experts : Mutac Capital Obsèques L analyse des experts : Pour assurer le financement de vos obsèques «L un des meilleurs positionnements tarifaires de notre banc d essai.» Vivez l esprit libre pour vous et les vôtres

Plus en détail

Le diabète : une véritable épidémie

Le diabète : une véritable épidémie Le diabète : une véritable épidémie Le diabète frappe 150 millions de gens dans le monde. Deux millions sont canadiens. Ils seront deux fois plus nombreux dans 20 ans. Ceux qui en souffrent voient leur

Plus en détail

La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour!

La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour! SOLUTIONS ENTREPRENEUR La protection sociale qui comprend les indépendants, je suis pour! Sophie B. Commerçante prévoyance épargne retraite ARTISANS, COMMERÇANTS, PROFESSIONS LIBÉRALES, INDÉPENDANTS......

Plus en détail

Guide. du Correspondant Mutualiste MNT 2O15

Guide. du Correspondant Mutualiste MNT 2O15 Guide du Correspondant Mutualiste MNT 2O15 Merci pour votre démarche et bienvenue Comme 9 000 agents territoriaux, vous êtes désormais Correspondant Mutualiste à la Mutuelle Nationale Territoriale. Afin

Plus en détail

Question: Un entraîneur ou un médecin aidant ou encourageant un sportif à prendre des substances interdites peut

Question: Un entraîneur ou un médecin aidant ou encourageant un sportif à prendre des substances interdites peut Français 1 Question: Je suis responsable en dernier recours de ce que j avale, de ce que je m injecte et de ce que j applique à mon corps. Réponse: Vrai Tous les athlètes doivent être proactifs en posant

Plus en détail

ntred 2007 Résultats de l étude Description des personnes diabétiques

ntred 2007 Résultats de l étude Description des personnes diabétiques Résultats de l étude ntred 2007 EÉCHANTILLON NATIONAL TÉMOIN REPRÉSENTATIF DES PERSONNES DIABÉTIQUES Le diabète est une maladie chronique de plus en plus fréquente, qui touche en France plus de 2 millions

Plus en détail

2011 Informer, sensibiliser, dépister

2011 Informer, sensibiliser, dépister 2011 Informer, sensibiliser, dépister Le plan d actions Prévention plandeprevention4.indd 1 01/12/2010 15:06:23 Edito L a Mutualité Française Aquitaine est convaincue de la nécessité de prévenir, dépister

Plus en détail

PETIT LEXIQUE DU DIABETIQUE

PETIT LEXIQUE DU DIABETIQUE SERVICE D'ENDOCRINOLOGIE-NUTRITION DIABETOLOGIE ET MEDECINE INTERNE Unité d'education du Diabète Unité de soins : 03.82.55.89.35 Secrétariat : 03.82.55.89.22 FAX : 03.82.55.89.18 PETIT LEXIQUE DU DIABETIQUE

Plus en détail

ACTIVANCE TNS : SOLUTIONS MUTUELLE SANTÉ, PRÉVOYANCE ET RETRAITE TRAVAILLEURS NON SALARIÉS. Une approche mutualiste responsable

ACTIVANCE TNS : SOLUTIONS MUTUELLE SANTÉ, PRÉVOYANCE ET RETRAITE TRAVAILLEURS NON SALARIÉS. Une approche mutualiste responsable ACTIVANCE TNS : SOLUTIONS MUTUELLE SANTÉ, PRÉVOYANCE ET RETRAITE TRAVAILLEURS NON SALARIÉS Une approche mutualiste responsable ACTIVANCE TNS ASSURER VOTRE SANTÉ ET VOTRE PRÉVOYANCE L importance d une couverture

Plus en détail

7 Français sur 10 n ont jamais parlé de leurs obsèques (1)... Et pour vous, est-ce un sujet tabou?

7 Français sur 10 n ont jamais parlé de leurs obsèques (1)... Et pour vous, est-ce un sujet tabou? Prévoyance 7 Français sur 10 n ont jamais parlé de leurs obsèques (1)... Et pour vous, est-ce un sujet tabou? Parler d obsèques dès maintenant, c est penser avant tout à vos proches. (1) IPSOS - Mars 2012

Plus en détail

NÉOBSIA. Tout est prêt, pensons à autre chose! Contrat d assurance sur la vie (ACPR) «Ce n est pas un sujet que j aborde,

NÉOBSIA. Tout est prêt, pensons à autre chose! Contrat d assurance sur la vie (ACPR) «Ce n est pas un sujet que j aborde, NÉOBSIA Tout est prêt, pensons à autre chose! Contrat d assurance sur la vie (ACPR) > CHOIX 1, un capital garanti Vous prévoyez un capital qui sera versé à la personne qui acquittera les frais d obsèques

Plus en détail

Prévenir... les cancers chez l homme

Prévenir... les cancers chez l homme Prévenir... les cancers chez l homme 18 De près ou de loin, le cancer nous concerne tous Qu est-ce que le cancer? U n cancer (ou néoplasie ou tumeur maligne) est une maladie liée à une multiplication anarchique

Plus en détail

Clinique universitaire de cardiologie. Prévention et réhabilitation cardio-vasculaire. Centre Cardio-vasculaire Suisse Berne.

Clinique universitaire de cardiologie. Prévention et réhabilitation cardio-vasculaire. Centre Cardio-vasculaire Suisse Berne. 10ISP 5.4 Clinique universitaire de cardiologie Prévention et réhabilitation cardio-vasculaire Inselspital Prévention et réhabilitation cardio-vasculaire Centre Cardio-vasculaire Suisse Berne CH-3010 Berne

Plus en détail

GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE

GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE SOURCES : ligues reins et santé A LA BASE, TOUT PART DES REINS Organes majeurs de l appareil urinaire, les reins permettent d extraire les

Plus en détail

Femmes et hypertension artérielle. une liaison à risque. Informations et conseils du Comité Français de Lutte contre l Hypertension Artérielle

Femmes et hypertension artérielle. une liaison à risque. Informations et conseils du Comité Français de Lutte contre l Hypertension Artérielle CFLHT2011_essai#2:Mise en page 1 27/10/11 18:48 Page 1 Femmes et hypertension artérielle une liaison à risque Informations et conseils du Comité Français de Lutte contre l Hypertension Artérielle Éditorial

Plus en détail

obsèques La garantie La sérénité assurée... Le Guide des obsèques Pour toute demande d étude personnalisée, la Mutuelle Epargne Retraite vous offre

obsèques La garantie La sérénité assurée... Le Guide des obsèques Pour toute demande d étude personnalisée, la Mutuelle Epargne Retraite vous offre Pour toute demande d étude personnalisée, la Mutuelle Epargne Retraite vous offre Le Guide des obsèques afin de vous épauler au mieux dans les démarches administratives, l organisation et la prévoyance

Plus en détail

ÉDITION 2013 MUTUELLES SANTÉ PRÉVOYANCE AUTONOMIE RETRAITE

ÉDITION 2013 MUTUELLES SANTÉ PRÉVOYANCE AUTONOMIE RETRAITE ÉDITION 2013 Tout organiser maintenant pour vivre l esprit tranquille MUTUELLES SANTÉ PRÉVOYANCE AUTONOMIE RETRAITE Pourquoi souscrire une Assurance Obsèques? L espérance de vie augmente... Nous vivons

Plus en détail

Projet Edudora² Luxembourg

Projet Edudora² Luxembourg Projet Edudora² Luxembourg Personnes de contact: EDUcation thérapeutique et préventive face au Diabète et à l Obésité à Risque chez l Adulte et l Adolescent CRP-Santé Marie-Lise Lair (+352) 26 970 752

Plus en détail

Pourtant, la preuve est faite, de manière scientifique, que le tabagisme passif comporte des risques réels pour la santé.

Pourtant, la preuve est faite, de manière scientifique, que le tabagisme passif comporte des risques réels pour la santé. Si plus des trois quarts des personnes se disent gênées par la fumée des autres, les risques liés au tabagisme passif restent largement sous-estimés : les non-fumeurs sont seulement 15 % à craindre, pour

Plus en détail

Partie II : Maintien de l intégrité de l organisme

Partie II : Maintien de l intégrité de l organisme Partie II : Maintien de l intégrité de l organisme Chapitre I : Mécanismes de l'homéostasie Introduction : exemple de la régulation de la glycémie Chez un sujet en bonne santé, la glycémie est d environ

Plus en détail

Obsèques. ( Prestations) L assurance tranquillité pour vos proches. P r é v o y a n c e. S e n i o r s P R É V O Y A N C E

Obsèques. ( Prestations) L assurance tranquillité pour vos proches. P r é v o y a n c e. S e n i o r s P R É V O Y A N C E P R É V O Y A N C E P r é v o y a n c e ( Prestations) Obsèques S e n i o r s L assurance tranquillité pour vos proches V o s G a r a n t i e s - 2 0 0 6 So u s c r i p tion po ssible jusqu à 84 ans Aucune

Plus en détail

Le Tabac, Mon Cœur et la e-cigarette?

Le Tabac, Mon Cœur et la e-cigarette? Le Tabac, Mon Cœur et la e-cigarette? Pr Alain FURBER Chef de Service de Cardiologie CHU Angers Président régional de la Fédération Française de Cardiologie Les Facteurs de risque essentiels des Maladies

Plus en détail

UNE MONTAGNE D AVANTAGES...

UNE MONTAGNE D AVANTAGES... CAISSE MUTUELLE DE PREVOYANCE DU PERSONNEL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES La mutuelle Santé et Prévoyance des agents territoriaux de Haute-Savoie 2012 Vos prestations 2012 UNE MONTAGNE D AVANTAGES...

Plus en détail

erenassur rente Jusqu à 2 500 de rente mensuelle en cas de perte d autonomie.

erenassur rente Jusqu à 2 500 de rente mensuelle en cas de perte d autonomie. erenassur rente Jusqu à 2 500 de rente mensuelle en cas de perte d autonomie. L assurance n est plus ce qu elle était. Pourquoi souscrire un contrat de dépendance? Souscrire un contrat de dépendance est

Plus en détail

EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer

EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer en SOLO SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE dépendance la qui renouvelle la mutuelle ARTISANS, COMMerçANTS, professions LIBÉRAles, INDÉPENDANTS... Vous

Plus en détail

L accident Vasculaire Cérébral «AVC»

L accident Vasculaire Cérébral «AVC» L accident Vasculaire Cérébral «AVC» Conception-Rédaction : Dr Ludovic MORIN, service de neurologie, C. H. Sainte Anne - 75 674 Paris Relecture : Pr Jean-Louis MAS, Dr Catherine LAMY, Dr Valérie DOMIGO,

Plus en détail

MUTUELLE DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE GARANTIES SANTÉ ET PRÉVOYANCE MMJ-OUVERTURE. Vivez bien protégés avec la MMJ

MUTUELLE DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE GARANTIES SANTÉ ET PRÉVOYANCE MMJ-OUVERTURE. Vivez bien protégés avec la MMJ MUTUELLE DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE GARANTIES ET PRÉVOYANCE MMJ-OUVERTURE Vivez bien protégés avec la MMJ 1 CHOISIR VOTRE PROTECTION EN TOUTE LIBERTÉ POURQUOI ADHÉRER? La MMJ s engage à faire vivre des

Plus en détail

Une société de plus en plus sédentaire. Des effets bénéfiques sur la santé et le bien-être. Activités Physiques Bouger, enjeux et activités.

Une société de plus en plus sédentaire. Des effets bénéfiques sur la santé et le bien-être. Activités Physiques Bouger, enjeux et activités. Activités Physiques Bouger, enjeux et activités A/ Enjeux L activité physique évolue en même temps que la société. Si le labeur excessif des périodes antérieures a contribué à un vieillissement prématuré

Plus en détail

Plan. I- Physiopathologie II- Risques et complications III- Conseils & Education pour la prévention des risques

Plan. I- Physiopathologie II- Risques et complications III- Conseils & Education pour la prévention des risques DIABETE ET SPORT Plan I- Physiopathologie II- Risques et complications III- Conseils & Education pour la prévention des risques I- Physiopathologie Principes généraux de l exercice physique Pour améliorer

Plus en détail

Chapitre II La régulation de la glycémie

Chapitre II La régulation de la glycémie Chapitre II La régulation de la glycémie Glycémie : concentration de glucose dans le sang valeur proche de 1g/L Hypoglycémie : perte de connaissance, troubles de la vue, voire coma. Hyperglycémie chronique

Plus en détail

La prise en charge de votre maladie, le diabète de type 1 de l adulte

La prise en charge de votre maladie, le diabète de type 1 de l adulte GUIDE - AFFECTION DE LONGUE DURÉE La prise en charge de votre maladie, le diabète de type 1 de l adulte Vivre avec un diabète de type 1 Avril 2007 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous remet ce

Plus en détail

PROGRESSEZ EN SPORT ET EN SANTÉ. Mieux vivre avec ma maladie chronique, Me soigner par l activité physique Programmes Santé

PROGRESSEZ EN SPORT ET EN SANTÉ. Mieux vivre avec ma maladie chronique, Me soigner par l activité physique Programmes Santé PROGRESSEZ EN SPORT ET EN SANTÉ Mieux vivre avec ma maladie chronique, Me soigner par l activité physique Programmes Santé À chacun son stade! Votre profil est unique, votre réponse à l exercice physique

Plus en détail

LA VIE APRES VOTRE INFARCTUS

LA VIE APRES VOTRE INFARCTUS Hôpital Privé d Antony LA VIE APRES VOTRE INFARCTUS Livret d information Hôpital Privé d Antony - OPC/KINE/268 Page 1 sur 5 Intervenants Rédigé par : C.DUPUY M.CERISIER Masseur Kinésithérapeute Masseur

Plus en détail

Allianz Assurance Emprunteur

Allianz Assurance Emprunteur Allianz Assurance Emprunteur Enfin une assurance de prêt qui s adapte à vos besoins! allianz.fr Assurance de prêt Allianz Assurance Emprunteur a reçu le Label d Excellence décerné par les Dossiers de l

Plus en détail

Podomètre Faire du sport en marchant

Podomètre Faire du sport en marchant Podomètre Faire du sport en marchant Document non contractuel / Mod 3338/10.2011/ Imprimerie B.F.I - 03.28.52.69.42 Le partenaire santé qui vous change la vie Santé l'infarctus l'attaque cérébrale le diabète

Plus en détail

PROGRAMME RSI~Diabète

PROGRAMME RSI~Diabète MON PARCOURS PRÉVENTION diabète PROGRAMME RSI~Diabète Vous aider à prendre en charge votre diabète Support patients www.rsi.fr/diabete Qu est-ce que le diabète? Le diabète se caractérise par une hyperglycémie

Plus en détail

Assurance et prévoyance

Assurance et prévoyance Assurance et prévoyance Assistance famille en cas d accident. IDCP Des prestations d assistance sont prévues en cas d accident par le contrat IDCP. Elles peuvent être déclenchées après appel préalable

Plus en détail

La prévention : caractéristique du positionnement de la Mutualité Française sur l ensemble de son offre

La prévention : caractéristique du positionnement de la Mutualité Française sur l ensemble de son offre La prévention : caractéristique du positionnement de la Mutualité Française sur l ensemble de son offre Avril 2011 La longue expérience de la Mutualité Française dans la mise en œuvre d actions de prévention,

Plus en détail

Guide de l indice-santé MD. Guide d information pour les conseillers

Guide de l indice-santé MD. Guide d information pour les conseillers Guide de l indice-santé MD Guide d information pour les conseillers Qu est-ce que l indice-santé? L indice-santé est une technique de sélection des risques plus affinée qui tient compte de l état de santé

Plus en détail

Tableau de garanties Accord National du 10 juin 2008 Socle conventionnel & Options

Tableau de garanties Accord National du 10 juin 2008 Socle conventionnel & Options Tableau de garanties Accord National du 10 juin 2008 conventionnel & s Pour les salariés non cadres production agricole AGRI PREVOYANCE Introduction à la lecture du tableau de garanties Le tableau des

Plus en détail

Une assurance Dépendance pour eux, pour moi, pour nous.

Une assurance Dépendance pour eux, pour moi, pour nous. Dépendance Une assurance Dépendance pour eux, pour moi, pour nous. Entour Age Le guide de vos services d assistance Grâce aux progrès de la médecine, nous vivons de plus en plus longtemps et globalement

Plus en détail

NOUVELLES GARANTIES SANTÉ,

NOUVELLES GARANTIES SANTÉ, 3 mois gratuits ** CAISSE MUTUELLE DE PREVOYANCE DU PERSONNEL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES La mutuelle Santé et Prévoyance des agents territoriaux de Haute-Savoie 2012 Votre garantie Santé......à partir

Plus en détail

Le diabète. Suis-je concerné? La solidarité, c est bon pour la santé. MUTUALITE CHRETIENNE

Le diabète. Suis-je concerné? La solidarité, c est bon pour la santé. MUTUALITE CHRETIENNE Le diabète Suis-je concerné? MUTUALITE CHRETIENNE La solidarité, c est bon pour la santé. Vous vous posez des questions sur le diabète? Vous vous demandez si vous êtes concerné? Vous connaissez une personne

Plus en détail

DIABETE ET SPORT. Dominique HUET Hopital Saint Joseph PARIS

DIABETE ET SPORT. Dominique HUET Hopital Saint Joseph PARIS DIABETE ET SPORT Dominique HUET Hopital Saint Joseph PARIS DIABETE TYPE 1#TYPE 2 Jeunes sportifs Risque hypoglycémie Adaptation schémas Autosurveillance +++ Sports souvent sources de difficultés Contre

Plus en détail

le Tabagisme Passif brochure d'information

le Tabagisme Passif brochure d'information le Tabagisme Passif brochure d'information Si près des trois quarts des personnes se disent gênées par la fumée des autres, les risques liés au tabagisme passif restent largement sous-estimés : les non-fumeurs

Plus en détail

Un partenariat pour prévenir le diabète : courez et passez le relais!

Un partenariat pour prévenir le diabète : courez et passez le relais! Un partenariat pour prévenir le diabète : courez et passez le relais! A l origine, une même vision Entreprise de santé danoise, leader mondial du diabète, Novo Nordisk a pour objectif de vaincre, un jour,

Plus en détail

Voir conditions auprès de votre conseiller MNT.

Voir conditions auprès de votre conseiller MNT. Avec plus de 1,1 million de personnes protégées, la MNT est la 1 re mutuelle de la Fonction publique territoriale, en complémentaire santé comme en prévoyance. Présente partout en France métropolitaine

Plus en détail

Patrizia Tilly - Fotolia.com

Patrizia Tilly - Fotolia.com Patrizia Tilly - Fotolia.com Préserver sa santé Avec l âge, le manque d activité, votre santé peut se fragiliser. Des gestes simples, une bonne hygiène de vie peuvent permettre de se maintenir en forme.

Plus en détail

l activité physique Comprendre pour mieux agir Le guide qui préserve votre capital Bien-être N 5 SEPT - Déc 2009

l activité physique Comprendre pour mieux agir Le guide qui préserve votre capital Bien-être N 5 SEPT - Déc 2009 Le guide qui préserve votre capital Bien-être N 5 SEPT - Déc 2009 Comprendre l activité physique pour mieux agir Revue gratuite EN PARTENARIAT AVEC LE MINISTÈRE de la Santé et de la Qualité de la Vie éditorial

Plus en détail

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés

Connaître. facultatif. le régime. de complémentaire. santé Pour les anciens salariés 1 Connaître le régime facultatif de complémentaire santé Pour les anciens salariés Préambule Le 12 août 2008, l Union des Caisses Nationales de Sécurité sociale et des organisations syndicales ont signé

Plus en détail

La prise en charge de votre cardiopathie valvulaire

La prise en charge de votre cardiopathie valvulaire G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre cardiopathie valvulaire Vivre avec une cardiopathie valvulaire Décembre 2008 En cas de cardiopathie valvulaire opérée

Plus en détail

SERVICES. aux Adhérents NOUS NOUS ENGAGEONS À ÊTRE PLUS QU UNE MUTUELLE

SERVICES. aux Adhérents NOUS NOUS ENGAGEONS À ÊTRE PLUS QU UNE MUTUELLE SERVICES aux Adhérents NOUS SOMMES PARCE BIEN QUE PLACÉS VOUS ÊTES POUR PLUS VOUS QU UN COMPRENDRE MÉDECIN, NOUS NOUS ENGAGEONS À ÊTRE PLUS QU UNE MUTUELLE Services aux adhérents + En partenariat avec

Plus en détail

Vous pouvez choisir d agir. et d être efficace pour votre santé!

Vous pouvez choisir d agir. et d être efficace pour votre santé! plaquette ok:mise en page 1 31/03/10 17:39 Page 1 la microalbuminurie Vous pouvez choisir d agir et d être efficace pour votre santé. Une valeur élevée de votre microalbuminurie vient de vous être annoncée

Plus en détail

Quels sports préconiser chez les personnes âgées?

Quels sports préconiser chez les personnes âgées? VIEILLISSEMENT ET ACTIVITES PHYSIQUES Quels sports préconiser chez les personnes âgées? Docteur Karim Gallouj Médecin fédéral national FFEPGV CHI de Wasquehal, Centre de gériatrie Le Molinel Le vieillissement

Plus en détail