DÉCODEZ LA JOURNÉE DE SOLIDARITÉ. Edition 2016

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DÉCODEZ LA JOURNÉE DE SOLIDARITÉ. Edition 2016"

Transcription

1 COMPRENDRE VOTRE OBLIGATION DE MISE EN PLACE DE LA GARANTIE FRAIS DE SANTE DANS 3 4 VOTRE ENTREPRISE vous informe sur DÉCODEZ LA JOURNÉE DE SOLIDARITÉ Edition 2016 Votre salarié a l obligation de réaliser une journée de travail non rémunérée, dites «journée de solidarité». En contrepartie, vous avez l obligation de reverser une somme à la Caisse nationale de La vidéosurveillance solidarité pour l autonomie (CNSA). Autrement dit, au lieu de verser une compensation à votre salarié pour sa journée supplémentaire, vous allez verser son salaire à la Caisse. au travail L objectif de cette journée est ainsi de faire contribuer les salariés à l effort de l Etat pour l autonomie des personnes âgées et des personnes handicapées. 2. Vous souhaitez mettre en place un système de vidéosurveillance- Fixez les salariés concernés vidéoprotection dans votre entreprise? Votre salarié a l obligation de réaliser une journée de travail non rémunérée, dites «journée de solidarité Easy». En contrepartie, Paie vous vous accompagne avez l obligation dans de reverser cette une démarche, somme à la en Caisse vous nationale de solidarité pour rappelant l autonomie (CNSA). toutes les règles légales à respecter. Autrement dit, au lieu de verser une compensation à votre salarié pour sa journée supplémentaire, vous allez verser son salaire à la Caisse. L objectif de cette journée est ainsi de faire contribuer les salariés à l effort de l Etat pour l autonomie des personnes âgées et des personnes handicapées. Notre Conseil Ne choisissez pas qu une partie de vos salariés (exemple : uniquement les non-cadres) car ce serait contraire au principe d égalité de traitement, principe fondamental en droit du travail. La sanction encourue serait la rémunération supplémentaire de la journée réalisée par une partie de vos salariés. Livret technique : Contrat d apprentissage Page A

2 CONNAITRE LES LIEUX AUTORISÉS OU INTERDITS 2 3 D INSTALLATION DU SYSTEME DE VIDEOSURVEILLANCE Rappel : Un système de vidéosurveillance doit avoir pour objectif principal : la sécurité des personnes et des biens. 1.Connaissez les lieux d installation interdits Vous ne pouvez pas installer de caméras sur le poste de travail de votre salarié. Seule exception : si le cœur du métier de votre salarié est de manier de l argent ou des valeurs de biens, vous pouvez installer une caméra mais filmant principalement la caisse et non le caissier, ou l entrepôt comprenant des biens de valeur plus que le manutentionnaire. Vous ne pouvez pas non plus filmer les zones de pause ou de repos de vos salariés, ni les toilettes, ni les locaux syndicaux ou leurs accès. Si vous ne respectez pas ces interdictions, vous risquez 5 ans d emprisonnement et d amende. Pour éviter que le lieu d installation de votre caméra soit illicite, posez vous toujours la question si ce lieu respectera la vie privée de vos salariés. Notre conseil Livret technique : La vidéosurveillance au travail Page 2

3 CONNAITRE LES LIEUX AUTORISÉS OU INTERDITS 2 3 D INSTALLATION DU SYSTEME DE VIDEOSURVEILLANCE 2.Distinguez les lieux d installation autorisés Vous pouvez installer des caméras de vidéosurveillance, notamment au niveau : Des entrées et sorties des bâtiments Des issues de secours Des voies de circulation Des lieux où les marchandises sont entreposées Des distributeurs alimentaires. Attention : uniquement visant le distributeur et pas toute la pièce comprenant le distributeur Notre conseil Même si vous respectez les lieux d installation des caméras, n abusez pas sur leurs nombres, qui pourraient signaler que votre objectif n est pas simplement lié à la sécurité des biens et des personnes. Livret technique : La vidéosurveillance au travail Page 3

4 2 LA MISE EN PLACE DES CAMERAS DE 3 VIDEOSURVEILLANCE 3. Consultez vos représentants du personnel Avant toute mise en place d un système de vidéosurveillance, pensez à réunir vos représentants du personnel. Ils doivent donner leurs avis sur cette nouveauté. Même si l avis n est pas favorable, vous pouvez mettre en place la vidéo-protection dans votre entreprise, mais vérifiez que cela respecte toutes les règles légales (citées ci-dessous). 4. Informez individuellement vos salariés Vous devez informer chacun de vos salariés de la présence d un système de vidéosurveillance dans votre entreprise, même si ce dispositif est visible. Précisez-leur que les images pourraient être utilisées contre eux, même si l objectif principal du dispositif n est pas de les contrôler. Notre conseil - Pour vos salariés actuels : faites leur signer un avenant à leur contrat de travail - Pour vos futurs salariés : insérez une clause sur la vidéosurveillance dans leurs contrats de travail Livret technique : La vidéosurveillance au travail Page 4

5 2 LA MISE EN PLACE DES CAMERAS DE 3 VIDEOSURVEILLANCE 5. Déclarez à la CNIL, le cas échéant Si votre caméra filme un lieu non ouvert au public, par exemple : lieux de stockage, zones dédiées au personnel comme les cuisines d un restaurant, le parking du personnel, vous devez déclarer ce système de vidéosurveillance à la CNIL. Déclarez votre système de vidéosurveillance à la CNIL, afin de pouvoir utiliser les images pour prouver la faute d un de vos salariés. Notre conseil 6. Déclarez à la préfecture, le cas échéant Si vous souhaitez que votre caméra filme un lieu ouvert au public, par exemple, les entrées et sorties de votre entreprise ou la caisse, vous devez demander l autorisation au préfet du département de votre société. Vous pouvez trouver le formulaire sur le site du ministère de l intérieur. Si vous ne demandez pas l autorisation au préfet, en cas de contrôle, vous recevrez une mise en demeure de faire cette demande et à défaut de mise en conformité, l administration aura le droit de fermer votre établissement durant trois mois ou de demander que votre caméra soit démontée. 7. Signalez vos caméras par une affiche Vous devez signaler la présence de caméra(s) par un panneau affiché de façon visible dans les locaux sous vidéosurveillance. L affiche doit obligatoirement comprendre : L information de l existence du dispositif Le nom du responsable du système de vidéosurveillance La procédure à suivre pour demander l accès aux enregistrements visuels les concernant Livret technique : La vidéosurveillance au travail Page 5

6 2 3 L UTILISATION DES IMAGES DE VIDEOSURVEILLANCE 8. Sécurisez l accès aux images Vous devez limiter le nombre de personnes qui doivent avoir accès aux images des caméras de vidéo-protection. Exemple : vous, en tant qu employeur et le responsable de la sécurité. 9. Supprimez les images après un mois Vous devez conserver les images de la vidéosurveillance, un mois au maximum. Astuce : Si vous engagez une procédure nécessitant les images, elles pourront être extraites du dispositif et conservées pendant la durée de la procédure. N oubliez pas de référencer ces extraits dans un cahier. 10. Utilisez les images pour sanctionner votre salarié Vous pouvez utiliser les images de votre système de vidéosurveillance pour sanctionner votre salarié si : Vous avez informé individuellement votre salarié du système de vidéosurveillance, de l enregistrement des images et de votre possibilité de l utiliser contre lui (même si la finalité première est celle de sécuriser les biens et les personnes) Vous n avez pas dissimulé la caméra, ou si la caméra se trouve dans les locaux qui ne sont pas des lieux de travail. Exemple : entrepôt Si vous ne remplissez pas ces conditions, vous ne pouvez pas sanctionner vos salariés mais vous pouvez porter plainte s il y a un vol. Livret technique : La vidéosurveillance au travail Page 6

7 2 3 L UTILISATION DES IMAGES DE VIDEOSURVEILLANCE EXERCICES EXERCICE 1 Vous avez l intention de mettre une caméra de vidéo-protection qui n enregistre pas les images, dans un lieu ouvert au public (exemple : une salle d attente d un cabinet dentaire), devez-vous déclarer la caméra à la CNIL et au préfet? Réponse : Si votre caméra n enregistre pas les images, seule une autorisation préfectorale est nécessaire. EXERCICE 2 Vous avez l intention de mettre une caméra de vidéo-protection dans l entrepôt de votre société et enregistrer les images, quelle(s) déclaration(s) devez-vous effectuées? Réponse : L entrepôt est un lieu privé, non ouvert au public, par conséquent, seule une déclaration à la CNIL est obligatoire. EXERCICE 3 Comment informer vos salariés de l existence d un système de vidéosurveillance? Réponse : Vous devez les informer individuellement, en leur faisant signer un avenant à leur contrat de travail prévenant de la possibilité d utiliser les images à leur encontre et les informer par le biais d un affichage au sein de votre entreprise. EXERCICE 4 Avez-vous le droit de mettre en place un système de vidéosurveillance dans la salle de repos de vos salariés? Réponse : En principe, non. La vidéosurveillance doit correspondre à un besoin précis, lié à la sécurité des biens et des personnes, s il y a un risque de vol ou d agression. Si la salle de repos comprend un distributeur alimentaire, vous pouvez mettre en place une caméra filmant ce bien pour éviter sa dégradation. Livret technique : La vidéosurveillance au travail Page 7

8 2 3 L UTILISATION DES IMAGES DE VIDEOSURVEILLANCE LES 5 POINTS A RETENIR SUR LE SYSTEME DE VIDEOSURVEILLANCE Vous devez informer vos salariés du système de vidéosurveillance Vous devez déclarer à la CNIL et/ou à la préfecture le système de vidéosurveillance Vous devez autorisez l accès aux images à toute personne ayant été filmée par le dispositif Vous devez avoir un panneau d information Supprimez les images un mois après leurs prises Réserve : Les informations données dans ce Livret technique sont susceptibles d évoluer, avec les modifications des règles légales en la matière. Questionnez votre collaborateur Easy Paie, pour sécuriser votre situation. Livret technique : La vidéosurveillance au travail Page 8

9 CE LIVRET TECHNIQUE VOUS EST PROPOSE PAR LE DEPARTEMENT SOCIAL DU CABINET Qui Est Easy Paie? Un expert en gestion sociale? OUI. Il s agit d une société Lyonnaise 100% dédiée à la gestion de votre personnel. Nous réalisons vos bulletins de paie, vos contrats de travail et tout type de procédures comme les licenciements. Nous vous offrons parallèlement des conseils pour gérer votre personnel. Notre méthode de travail : accompagner votre entreprise par un collaborateur dédié et spécialisé dans votre convention collective. Easy Paie permet aux TPE et PME d externaliser leur gestion du personnel, d optimiser les coûts et de défendre au mieux leurs intérêts en cas de contrôle URSSAF notamment. Easy Paie, c est enfin la réalisation d audits sociaux, de formations et d assistances en ressources humaines. Découvrez d autres conseils sur

DÉCODEZ LA JOURNÉE DE SOLIDARITÉ. Edition 2015

DÉCODEZ LA JOURNÉE DE SOLIDARITÉ. Edition 2015 1 COMPRENDRE VOTRE OBLIGATION DE MISE EN PLACE DE LA GARANTIE FRAIS DE SANTE DANS 3 4 VOTRE ENTREPRISE 2 5 1. vous informe sur DÉCODEZ LA JOURNÉE DE SOLIDARITÉ Edition 2015 Votre salarié a l obligation

Plus en détail

DÉCODEZ LA JOURNÉE DE SOLIDARITÉ. Edition 2015

DÉCODEZ LA JOURNÉE DE SOLIDARITÉ. Edition 2015 1 COMPRENDRE VOTRE OBLIGATION DE MISE EN PLACE DE LA GARANTIE FRAIS DE SANTE DANS 3 4 VOTRE ENTREPRISE 2 5 1. vous informe sur DÉCODEZ LA JOURNÉE DE SOLIDARITÉ Edition 2015 Votre salarié a l obligation

Plus en détail

Veillez sur votre activité professionnelle à distance, où que vous soyez.

Veillez sur votre activité professionnelle à distance, où que vous soyez. Veillez sur votre activité professionnelle à distance, où que vous soyez. Bienvenue sommaire Home by SFR pour les Pros est un système d alarme connecté, pilotable à distance adapté aux usages des professionnels.

Plus en détail

risques professionnels

risques professionnels 1 COMPRENDRE VOTRE OBLIGATION DE MISE EN PLACE DE LA GARANTIE FRAIS DE SANTE DANS 3 4 VOTRE ENTREPRISE 2 5 1. vous informe sur DÉCODEZ LA JOURNÉE DE SOLIDARITÉ Edition 2015 Votre salarié a l obligation

Plus en détail

DÉCODEZ LA JOURNÉE DE SOLIDARITÉ. Edition 2015

DÉCODEZ LA JOURNÉE DE SOLIDARITÉ. Edition 2015 COMPRENDRE LA JOURNÉE DE SOLIDARITÉ 1. vous informe sur DÉCODEZ LA JOURNÉE DE SOLIDARITÉ Edition 015 Votre salarié a l obligation de réaliser une journée de travail non rémunérée, dites «journée de solidarité».

Plus en détail

DÉCODEZ LA JOURNÉE DE SOLIDARITÉ. Edition 2015

DÉCODEZ LA JOURNÉE DE SOLIDARITÉ. Edition 2015 1 COMPRENDRE VOTRE OBLIGATION DE MISE EN PLACE DE LA GARANTIE FRAIS DE SANTE DANS 3 4 VOTRE ENTREPRISE 2 5 1. vous informe sur DÉCODEZ LA JOURNÉE DE SOLIDARITÉ Edition 2015 Votre salarié a l obligation

Plus en détail

DÉCODEZ LA JOURNÉE DE SOLIDARITÉ. Edition 2015

DÉCODEZ LA JOURNÉE DE SOLIDARITÉ. Edition 2015 1 dddd 2 1. vous informe sur DÉCODEZ LA JOURNÉE DE SOLIDARITÉ Edition 2015 Votre salarié a l obligation de réaliser une journée de travail non rémunérée, dites «journée de solidarité». En contrepartie,

Plus en détail

Les Réunions Info Tonic. Etre en règle avec la CNIL Mardi 8 octobre 2013

Les Réunions Info Tonic. Etre en règle avec la CNIL Mardi 8 octobre 2013 Les Réunions Info Tonic Etre en règle avec la CNIL Mardi 8 octobre 2013 Etre en règle avec la CNIL : La loi CCI de Touraine 8 octobre 2013 Valérie BEL Consultante Valérie BEL Consultante Juriste à la CNIL

Plus en détail

Le statut de votre conjoint

Le statut de votre conjoint Artisans, commerçants, industriels Le statut de votre conjoint Édition janvier 2012 Sommaire 03 Un statut obligatoire 04 Quel statut pour votre conjoint? 06 Quelles cotisations? 08 Calcul des cotisations

Plus en détail

Artisans, commerçants Le statut de votre conjoint

Artisans, commerçants Le statut de votre conjoint Artisans, commerçants Le statut de votre conjoint Edition 2010 Votre conjoint participe régulièrement à votre activité artisanale, industrielle ou commerciale : le coix d un statut est obligatoire. 2 A

Plus en détail

Le statut de votre conjoint

Le statut de votre conjoint Le RSI est votre interlocuteur social unique pour toute votre protection sociale personnelle obligatoire. votre CaissE Édition : Caisse nationale du RSI - Mise à jour : Parimage - Dépôt légal : février

Plus en détail

CHÈQUES AUTONOMIE PERSONNES ÂGÉES

CHÈQUES AUTONOMIE PERSONNES ÂGÉES GUIDE DU BÉNÉFICIAIRE ALLOCATION PERSONNALISÉE D AUTONOMIE DÉPARTEMENT DES PYRÉNÉES-ATLANTIQUES CHÈQUES AUTONOMIE PERSONNES ÂGÉES EDITO DU PRÉSIDENT Le Département des Pyrénées-Atlantiques a placé l accompagnement

Plus en détail

NOTE D INFORMATIONS & tableau «A qui devez-vous déclarer?» Page 2. I - PRESENTATION des documents du dossier PREFECTURE Page 3 à 14

NOTE D INFORMATIONS & tableau «A qui devez-vous déclarer?» Page 2. I - PRESENTATION des documents du dossier PREFECTURE Page 3 à 14 Dossier de préfecture & CNIL Solution VisioMobile SOMMAIRE NOTE D INFORMATIONS & tableau «A qui devez-vous déclarer?» Page 2 I - PRESENTATION des documents du dossier PREFECTURE Page 3 à 14 CERFA 13806

Plus en détail

Vos obligations d employeur FICHE CONSEIL. Nom du Document : L EXERCICE DES FONCTIONS DES DÉLÉGUÉS DU PERSONNEL : VOS

Vos obligations d employeur FICHE CONSEIL. Nom du Document : L EXERCICE DES FONCTIONS DES DÉLÉGUÉS DU PERSONNEL : VOS L EXERCICE DES FONCTIONS DES DÉLÉGUÉS DU PERSONNEL : Vos obligations d employeur FICHE CONSEIL Les salariés de votre entreprise ont élu leur(s) délégué(s) du personnel. Vous avez pu constater que la loi

Plus en détail

Outil R10 - Livret d accueil. Juillet 2014

Outil R10 - Livret d accueil. Juillet 2014 Outil R10 - Livret d accueil Juillet 2014 Juillet 2014 Outil R10 - Livret d accueil Le livret d'accueil est un guide transmis à chaque nouvel embauché, quelques soient la durée et le type de contrat (CDI,

Plus en détail

2. L utilisation du budget de fonctionnement par le comité d entreprise

2. L utilisation du budget de fonctionnement par le comité d entreprise 2. L utilisation du budget de fonctionnement par le comité d entreprise La loi a expressément prévu l utilisation de la subvention pour couvrir certaines dépenses. Le budget de fonctionnement doit permettre

Plus en détail

Le nouveau Compte Personnel de Formation remplace le DIF à partir du 1 er janvier 2015

Le nouveau Compte Personnel de Formation remplace le DIF à partir du 1 er janvier 2015 Décembre 2014 Le nouveau Compte Personnel de Formation remplace le DIF à partir du 1 er janvier 2015 A compter du 1 er janvier 2015 le DIF ou Droit Individuel à la Formation n existera plus, il est remplacé

Plus en détail

EN LIGNE. EMPLOYEUR Pôle emploi

EN LIGNE. EMPLOYEUR Pôle emploi Août 2012 GUIDE PRATIQUE Guide de SAISIE EN LIGNE de l ATTESTATION EMPLOYEUR Pôle emploi Pour les particuliers employeurs Ce document vous guide dans la saisie de votre attestation en ligne. Tout type

Plus en détail

FICHE PRATIQUE Les pauses au travail

FICHE PRATIQUE Les pauses au travail FICHE PRATIQUE Les pauses au travail La santé des salariés est protégée par une règlementation stricte sur les durées maximales du temps de travail journalier, hebdomadaire, les droits à pause et repos.

Plus en détail

Actions de formation et accompagnement Services à la personne. Catalogue 2010

Actions de formation et accompagnement Services à la personne. Catalogue 2010 Actions de formation et accompagnement Services à la personne Catalogue 2010 Actions de Formation Juridique Le Contrat de travail Maîtriser la paie, sa préparation, être en capacité de préparer les déclarations

Plus en détail

Bibliothèques - Sécurité et accessibilité des personnes - Sécurité des collections

Bibliothèques - Sécurité et accessibilité des personnes - Sécurité des collections Bibliothèques - Sécurité et accessibilité des personnes - Sécurité des collections 1 Une bibliothèque publique est un Etablissement Recevant du Public (ERP) Les réglementations en vigueur prévoient des

Plus en détail

Mieux connaître les normes du travail pour mieux les appliquer

Mieux connaître les normes du travail pour mieux les appliquer Mieux connaître les normes du travail pour mieux les appliquer 1 Introduction Objectif de la rencontre Présentation du formateur Durée Attentes des participants Période de question à la fin 2 Contenu A.

Plus en détail

Dossier de demande de subvention de fonctionnement

Dossier de demande de subvention de fonctionnement Iflerhpntel biaflc,tr ASSOCIATIONS Dossier de demande de subvention de fonctionnement 2015 Vous trouverez dans ce dossier les pièces qui constituent votre demande de subvention: > Des informations pratiques

Plus en détail

Le Centre Pajemploi répond à vos questions. Cesu pouvoir d achat 200 Euros. Vous êtes employeur

Le Centre Pajemploi répond à vos questions. Cesu pouvoir d achat 200 Euros. Vous êtes employeur S O M M A I R E Vous êtes employeur 1. Pourquoi ai-je droit à ces 200 euros, en quoi consiste cette mesure? 2 2. Je bénéficie du complément du mode de garde de la PAJE, comment utiliser mes Cesu? 2 3.

Plus en détail

Toutes formations CIEL PAYE. Découverte et mise en œuvre. Pascal Parisot. Eyrolles Éducation / Gep Éditions, 2014 ISBN : 978-2-84425-931-8

Toutes formations CIEL PAYE. Découverte et mise en œuvre. Pascal Parisot. Eyrolles Éducation / Gep Éditions, 2014 ISBN : 978-2-84425-931-8 Toutes formations CIEL PAYE Découverte et mise en œuvre Pascal Parisot Eyrolles Éducation / Gep Éditions, 2014 ISBN : 978-2-84425-931-8 ergonomie générale du logiciel Vous pouvez prendre contact avec l

Plus en détail

Syndicat National de Banque et du crédit. sécurisation de l'emploi. Mobilités interne et externe

Syndicat National de Banque et du crédit. sécurisation de l'emploi. Mobilités interne et externe Syndicat National de Banque et du crédit sécurisation de l'emploi Mobilités interne et externe fiche technique 2 ANI du 11 Janvier 2013 Loi n 2013-504 du 14 juin 2013 Journal Officiel du 16 Juin 2013 Des

Plus en détail

Le délégué syndical. Document SPIF-CFTC (extrait de travail.gouv.fr) fiche n 1 Page 1

Le délégué syndical. Document SPIF-CFTC (extrait de travail.gouv.fr) fiche n 1 Page 1 Le délégué syndical Chaque syndicat représentatif dans une entreprise ou un établissement d au moins 50 salariés peut désigner un délégué syndical (DS). Nommé pour une durée indéterminée, le délégué syndical

Plus en détail

Services en ligne - Espace OF

Services en ligne - Espace OF Services en ligne - Espace OF G U I DE U T I L I S AT E U R «Espace OF» est un portail spécifique dédié aux organismes de formation partenaires d Actalians. Ce portail a pour vocation de simplifier les

Plus en détail

1.Import de paramétrage dans votre logiciel paie

1.Import de paramétrage dans votre logiciel paie Dernière nouvelle V E R S I O N 5. 4 0 P A I E - M A R S 2 0 1 5 Bonjour, 1.Import de paramétrage dans votre logiciel paie Lors du changement du mois de février à mars 2015 (colonne Paie/ Changement de

Plus en détail

Pégase 3 Le taux horaire des heures supplémentaires

Pégase 3 Le taux horaire des heures supplémentaires Pégase 3 Le taux horaire des heures supplémentaires Dernière révision le 15/11/2006 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Sommaire Calcul du taux horaire de base...3 Indemnité de RTT...4 La majoration

Plus en détail

Institut Universitaire Professionnalisé Génie Mathématiques et Informatique

Institut Universitaire Professionnalisé Génie Mathématiques et Informatique Institut Universitaire Professionnalisé Génie Mathématiques et Informatique Muriel Boutet Anthony Canto Emmanuel Roux Année 2003-2004 Avant Propos Sommaire Vous trouverez dans ce manuel des explications

Plus en détail

Gwendoline Aubourg Employer quelqu un chez soi

Gwendoline Aubourg Employer quelqu un chez soi Gwendoline Aubourg Employer quelqu un chez soi Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3541-4 Chapitre 1 L embauche directe En tant que particulier employant du personnel de maison (une femme de ménage, une

Plus en détail

Aide entreprise. Employeur. Salarié

Aide entreprise. Employeur. Salarié Employeur Entreprise (raison sociale) : Nom du responsable du dossier à contacter : Adresse (numéro et nom de rue) : Commune de l entreprise : Code postal : Tél.: Courriel : N SIRET : Code APE/ NAF : N

Plus en détail

1. PRESENTATION DU SITE INTERNET ECOLEDIRECTE Familles

1. PRESENTATION DU SITE INTERNET ECOLEDIRECTE Familles MAJ 08/2015 1. PRESENTATION DU SITE INTERNET ECOLEDIRECTE Familles Accès par le site internet https://www.ecoledirecte.com 1.1 PREAMBULE Ce site internet est compatible avec les navigateurs suivants :

Plus en détail

Ville de Bures sur Yvette. Vidéo-protection Charte d éthique

Ville de Bures sur Yvette. Vidéo-protection Charte d éthique Ville de Bures sur Yvette Vidéo-protection Charte d éthique La vidéo-protection est un outil au service de la politique de prévention et de sécurité de la Ville de Bures sur Yvette. Ses objectifs sont

Plus en détail

Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance

Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance 10 Santé Ce régime, aussi nommé «complémentaire santé», permet le remboursement total ou partiel des frais de santé restant à la charge de l assuré

Plus en détail

MES PREMIERS PAS SUR DITES «CHEESE»

MES PREMIERS PAS SUR DITES «CHEESE» MES PREMIERS PAS SUR DITES «CHEESE» CrÉER VOTRE COMPTE Pour débuter une campagne de collecte de fonds, vous devez d abord créer votre compte afin que nous puissions valider vos informations. Pour procéder,

Plus en détail

Demande de convention Emplois Solidaires

Demande de convention Emplois Solidaires Demande de convention Emplois Solidaires Vous trouverez dans ce dossier tout ce dont vous avez besoin pour établir votre demande de convention : Des informations pratiques présentant le document à remplir

Plus en détail

Sommaire. Menu Structure... 24

Sommaire. Menu Structure... 24 Taux de TVA applicables au 1 er janvier 2014 dans les applications Sage 30 / 100 génération i7 jusqu à V7.50 Sommaire Contexte... 2 Modification des taux de TVA au 1er janvier 2014... 2 Nouvelle application

Plus en détail

Le statut de votre conjoint

Le statut de votre conjoint Artisans, industriels, commerçants Le statut de votre conjoint Édition février 2015 Sommaire 03 Un statut obligatoire 04 Quel statut et quels droits pour votre conjoint? 06 Quelles cotisations? 08 Calcul

Plus en détail

Modifications de la TVA au 1 er janvier 2014 Sage 30 / 100 en version 16.XX

Modifications de la TVA au 1 er janvier 2014 Sage 30 / 100 en version 16.XX Modifications de la TVA au 1 er janvier 2014 Sage 30 / 100 en version 16.XX Table des matières 1. Contexte... 3 A. Sources d information à l origine de cette fiche technique :... 3 B. Modification des

Plus en détail

ZOOM TRANSPORT SOMMAIRE

ZOOM TRANSPORT SOMMAIRE Inspection du travail des transports SOMMAIRE ZOOM TRANSPORT F F F F F F 111 Longue distance + de 3,5 t... 2 113 Courte distance + de 3,5 t... 4 116 Personnel roulant messagerie... 6 117 Personnel sédentaire...

Plus en détail

Parcours RH (modularisable)

Parcours RH (modularisable) Parcours RH (modularisable) OBJECTIF Maîtriser les règles et obligations liées à la gestion des ressources humaines, en terme de gestion des contrats de travail, de gestion des relations avec les instances

Plus en détail

Sommaire. page 1. Taux de TVA applicables au 1 er janvier 2014 dans les applications Sage 30 / 100 V16

Sommaire. page 1. Taux de TVA applicables au 1 er janvier 2014 dans les applications Sage 30 / 100 V16 Taux de TVA applicables au 1 er janvier 2014 dans les applications Sage 30 / 100 V16 Sommaire Contexte... 2 Modification des taux de TVA au 1er janvier 2014... 2 Nouvelle application de mise à jour de

Plus en détail

CABINET P.BEUGNET MESURES SOCIALES. Rentrée 2015

CABINET P.BEUGNET MESURES SOCIALES. Rentrée 2015 CABINET P.BEUGNET MESURES SOCIALES Rentrée 2015 CABINET P.BEUGNET 2015 CABINET P.BEUGNET 4 RUE APPEL DU 18 JUIN 34560 POUSSAN DECLARATION SOCIALE NOMINATIVE La Déclaration sociale nominative remplacera

Plus en détail

Dossier de demande de subvention

Dossier de demande de subvention DEPARTEMENT DE LA GUYANE REPUBLIQUE FRANCAISE ----- Liberté-Egalité-Fraternité DIRECTION GENERALE ADJOINTE CHARGEE DE LA SOLIDARITE ET DE LA PREVENTION Dossier de demande de subvention Direction Générale

Plus en détail

Focus sur le bulletin de paye

Focus sur le bulletin de paye Dans la plupart des cas, le récipiendaire d un bulletin de paye ne consulte que le «bas de bulletin», notamment son «Net à Payer». Néophyte ou plus averti, voici comment décrypter par grands blocs ce document

Plus en détail

TD N 3 : correction des questions, fichier à imprimer.

TD N 3 : correction des questions, fichier à imprimer. TD N 3 : correction des questions, fichier à imprimer. Chapitre 1 : SITUATION PROFESSIONNELLE Question n 1 : Selon l article L 1321-1 du code du travail : «dans le règlement intérieur, l employeur fixe

Plus en détail

C2V Cendrine VELTHIER Claire VEIZOVIC 05-46-66-82-99 www.societec2v.com contact@societec2v.com

C2V Cendrine VELTHIER Claire VEIZOVIC 05-46-66-82-99 www.societec2v.com contact@societec2v.com Externalisation de la paie, de l administration du personnel Formation en social Audits et diagnostics C2V Cendrine VELTHIER Claire VEIZOVIC 05-46-66-82-99 www.societec2v.com contact@societec2v.com C2V

Plus en détail

régime d assurance collective

régime d assurance collective régime d assurance collective L heure d adhérer Ma ligne de vie Ma ligne de santé Ma ligne de protection de revenu 2 Bonjour, je suis Fiche Adhésion, la toute dernière de la série des fiches. Ma mission

Plus en détail

Application Stage Gestion des Conventions de Stages et des Offres de stages SOMMAIRE

Application Stage Gestion des Conventions de Stages et des Offres de stages SOMMAIRE Application Stage Gestion des Conventions de Stages et des Offres de stages SOMMAIRE SOMMAIRE... 1 GESTION de l ESPACE PSTAGE... 2 1. Accueil... 2 2. Gestion des conventions de stage... 2 2.1. Visualiser

Plus en détail

LES SERVICES DES RESSOURCES HUMAINES

LES SERVICES DES RESSOURCES HUMAINES LES SERVICES DES RESSOURCES HUMAINES VOTRE SANTÉ NOUS TIENT À COEUR La Commission scolaire de la Capitale tient à assurer, à l ensemble de son personnel, un environnement de travail qui respecte la santé,

Plus en détail

GUIDE POUR LA SAISIE DE LA DECLARATION NOMINATIVE ANNUELLE "DNA"PAR INTERNET

GUIDE POUR LA SAISIE DE LA DECLARATION NOMINATIVE ANNUELLE DNAPAR INTERNET GUIDE POUR LA SAISIE DE LA DECLARATION NOMINATIVE ANNUELLE "DNA"PAR INTERNET La saisie de votre déclaration peut être effectuée en plusieurs fois. Vous pouvez interrompre puis reprendre votre enregistrement

Plus en détail

Action sociale Demande d Aide aux retraités en Situation de Rupture (ASIR)

Action sociale Demande d Aide aux retraités en Situation de Rupture (ASIR) Nous sommes là pour vous aider Action sociale Demande d Aide aux retraités en Situation de Rupture (ASIR) Cette notice a été réalisée pour vous aider à compléter votre demande. Pour nous contacter : Vous

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : 1518. ANIMATION

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : 1518. ANIMATION MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3246 Convention collective nationale IDCC : 1518. ANIMATION AVENANT N 137 DU 26 SEPTEMBRE 2011 RELATIF AU TEMPS PARTIEL

Plus en détail

DEDUCTION POUR INVESTISSEMENT POUR LA SECURISATION DES LOCAUX PROFESSIONNELS

DEDUCTION POUR INVESTISSEMENT POUR LA SECURISATION DES LOCAUX PROFESSIONNELS Arlon Attert Habay Martelange Direction Rue Reuter, 13 à 6700 ARLON T : 063/608 500, F : 063/608 508 DEDUCTION POUR INVESTISSEMENT POUR LA SECURISATION DES LOCAUX PROFESSIONNELS LA SECURISATION DES LOCAUX

Plus en détail

MISE A JOUR PARME VERSION 4.00.04 (SP)

MISE A JOUR PARME VERSION 4.00.04 (SP) Parme - Juin 2013 MISE A JOUR PARME VERSION 4.00.04 (SP) IMPORTANT : Modifications sur la paie à lire attentivement AFFILIATION DES ELUS LOCAUX AU REGIME GENERAL DE LA SECURITE SOCIALE A COMPTER DU 1 ER

Plus en détail

Le Club de Gestion. Congés payés : mode d emploi. www.club gestion.fr

Le Club de Gestion. Congés payés : mode d emploi. www.club gestion.fr Les salariés ont droit chaque année à des congés payés d une durée maximale de 5 semaines depuis 1982. Les règles de calcul et d indemnisation de ces périodes non travaillées sont régies par le code du

Plus en détail

Fraude interne et vol. Séminaire 15.03.2016

Fraude interne et vol. Séminaire 15.03.2016 Fraude interne et vol Séminaire 15.03.2016 Détection du vol commis par le personnel Installation de vidéosurveillance Introduction de contrôles de sortie 1. Quel type de vidéosurveillance? Quand parle-t-on

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION de CoHR (A l intention du collaborateur)

GUIDE D UTILISATION de CoHR (A l intention du collaborateur) GUIDE D UTILISATION de CoHR (A l intention du collaborateur) Sommaire I Co-HR : Où, Quand, Comment?... 3 1 Comment réaliser la saisie?... 3 2 Les avantages de Co-HR... 3 II Identification du collaborateur...

Plus en détail

Artisans, commerçants Le statut de votre conjoint. Edition 2007

Artisans, commerçants Le statut de votre conjoint. Edition 2007 Artisans, commerçants Le statut de votre conjoint Edition 2007 Votre conjoint participe régulièrement à votre activité artisanale, industrielle ou commerciale : LE CHOIX D UN STATUT EST DÉSORMAIS OBLIGATOIRE.

Plus en détail

LE PRET DE MAIN D OEUVRE

LE PRET DE MAIN D OEUVRE LE PRET DE MAIN D OEUVRE CCI CHERBOURG-COTENTIN Marie-Laure LAURENT Avocat au Département Droit social Tel : 02.33.88.36.36 Mail : marie-laure.laurent@fidal.fr Mardi 25 juin 2013 1 Relation triangulaire

Plus en détail

EN LIGNE. EMPLOYEUR Pôle emploi

EN LIGNE. EMPLOYEUR Pôle emploi Août 2012 GUIDE PRATIQUE Guide de SAISIE EN LIGNE de l ATTESTATION EMPLOYEUR Pôle emploi Depuis le 1 er janvier 2012 les entreprises de plus de 10 salariés doivent transmettre leur attestation employeur

Plus en détail

Zoom TOP 10. des nouveaux usages. sur les fonctionnalités P.2 P.4

Zoom TOP 10. des nouveaux usages. sur les fonctionnalités P.2 P.4 TOP 0 des nouveaux usages Zoom sur les fonctionnalités P. P.4 TOP 0 des nouveaux usages dans les Services d architectures et d ingénierie 0.56.0.94.0 Comment, dans un contexte de crise et de réduction

Plus en détail

Mon passeport internet. mon dossier allocataire / ma recherche d emploi

Mon passeport internet. mon dossier allocataire / ma recherche d emploi Mon passeport internet mon dossier allocataire / ma recherche d emploi Afin de faciliter vos démarches, nous vous proposons, au travers de 7 exercices de 3 à 5 minutes chacun de faire connaissance avec

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION NOUVELLE INTERFACE DE RESERVATIONS HOLIDAY CHEQUE 13 mars 2013

GUIDE D UTILISATION NOUVELLE INTERFACE DE RESERVATIONS HOLIDAY CHEQUE 13 mars 2013 GUIDE D UTILISATION NOUVELLE INTERFACE DE RESERVATIONS HOLIDAY CHEQUE 13 mars 2013 Pour effectuer les réservations HOLIDAY CHEQUE en «mode carte», nous avons créé un espace dédié, accessible à partir du

Plus en détail

Avant propos: pour bien connaître les obligations qui nous concernent

Avant propos: pour bien connaître les obligations qui nous concernent Préambule La loi du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées a renforcé l obligation d aménagement des bâtiments recevant du

Plus en détail

Option site e-commerce

Option site e-commerce Option site e-commerce Guide de configuration des modes de paiement en ligne V 1.2 1 Sommaire Paiement par carte bancaire Ouverture d un contrat de vente à distance Configuration du paiement par carte

Plus en détail

MUTUELLE DENTAIRE RENAULT

MUTUELLE DENTAIRE RENAULT MUTUELLE DENTAIRE RENAULT 9, rue de Clamart 92772 Boulogne Billancourt Cedex Tél. : 01.46.94.29.50 CHAPITRE 1 ORGANISATION GENERALE Article 1 Préambule... 2 Article 2 Bénéficiaires... 2 Article 3 Conditions

Plus en détail

ACCESSIBILITE POUR LES PERSONNES HANDICAPEES

ACCESSIBILITE POUR LES PERSONNES HANDICAPEES ACCESSIBILITE POUR LES PERSONNES HANDICAPEES Situation : Au 1 er janvier 2015, l ensemble des ERP (Etablissements Recevant du Public) existants devront Etre accessibles aux personnes en situation de handicap

Plus en détail

CORRIGÉ INDICATIF. Remarque préalable : Accepter toute réponse cohérente, pertinente, exacte.

CORRIGÉ INDICATIF. Remarque préalable : Accepter toute réponse cohérente, pertinente, exacte. EXAMEN : BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Session : 2016 SPÉCIALITÉ : TERTIAIRE Sujet Zéro Durée : 2 heures 30 Coefficient : 1 Sous épreuve E11 : Économie et Droit CORRIGÉ INDICATIF Le sujet dans le programme

Plus en détail

CONTRAT DE PREVOYANCE MAINTIEN DE SALAIRE GUIDE DEMANDES DE PRESTATIONS

CONTRAT DE PREVOYANCE MAINTIEN DE SALAIRE GUIDE DEMANDES DE PRESTATIONS CONTRAT DE PREVOYANCE MAINTIEN DE SALAIRE GUIDE DEMANDES DE PRESTATIONS 1. L ouverture de droits : le départ de demi traitement... 1 2. Le complément de dossier : la prolongation de l arrêt... 4 3. La

Plus en détail

Le Maison - 01 30 59 75 03 - contact@le-maison.fr - www.le-maison.fr

Le Maison - 01 30 59 75 03 - contact@le-maison.fr - www.le-maison.fr Le Maison - 01 30 59 75 03 - contact@le-maison.fr - Comprendre le CPF Le Maison - 01 30 59 75 03 - contact@le-maison.fr - Comprendre le CPF 3 Postulats de la loi du 5 mars 2014: Concevoir la formation

Plus en détail

Gestion de compte personnel Comment créer votre compte?

Gestion de compte personnel Comment créer votre compte? Gestion de compte personnel Comment créer votre compte? Mode d emploi - Préambule 2 - A quoi vous sert la gestion de compte personnel? - Comment connaître votre mode de gestion de compte personnel? - Que

Plus en détail

LA COMPTABILISATION DE LA PAIE

LA COMPTABILISATION DE LA PAIE FORMATION INDIVIDUALISEE A LA GESTION 1 ère année IUT GEA LA COMPTABILISATION DE LA PAIE OBJECTIF DU DOSSIER : «ETRE CAPABLE DE COMPTABILISER LES CHARGES DE PERSONNEL» 1. Savoir distinguer les cotisations

Plus en détail

FICHE PRATIQUE Le forfait jours

FICHE PRATIQUE Le forfait jours FICHE PRATIQUE Le forfait jours Le forfait annuel en jours est une organisation atypique du travail, réservée aux salariés les plus autonomes, qui propose de décompter le temps de travail non pas en heures

Plus en détail

Bien utiliser le site energychallenge.be

Bien utiliser le site energychallenge.be Cher participant à l Energy Challenge, Ce manuel a pour but de vous expliquer pas à pas l inscription et l utilisation du site www.energychallenge.be. Ce site vous permet de suivre de près votre consommation

Plus en détail

A l aise dans mon parking!

A l aise dans mon parking! A l aise dans mon parking! Guide d utilisation de votre parking Votre accès au parking Pour accéder à votre parking, vous disposez d'un badge* qui commande l ouverture des portails et portes d entrée.

Plus en détail

CHARTE DE BONNES PRATIQUES DE LA SOUS-TRAITANCE

CHARTE DE BONNES PRATIQUES DE LA SOUS-TRAITANCE CHARTE DE BONNES PRATIQUES DE LA SOUS-TRAITANCE Cette charte a vocation à s appliquer lors de travaux effectués par une ou plusieurs entreprises, dites sous-traitantes, à l intérieur de l enceinte et des

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3115 Convention collective nationale IDCC : 2335. PERSONNELS DES AGENCES

Plus en détail

Déclaration de ressources Complément (12 mois)

Déclaration de ressources Complément (12 mois) RETRAITE DE Déclaration de ressources Complément (12 mois) Professionnel libéral (art. L. 643-7 du code de la Sécurité sociale) Salarié du régime général et du régime agricole (art. L. 353-1 et suivants

Plus en détail

Liberscol. Agenda. Groupement Cebea Toshiba Services / Tetra Liberscol

Liberscol. Agenda. Groupement Cebea Toshiba Services / Tetra Liberscol Liberscol Agenda Groupement Cebea Toshiba Services / Tetra Liberscol Table des matières Page d accueil de l Agenda... 3 Rubrique Agenda Jour... 4 Ajouter un évènement personnel... 5 Agenda semaine... 6

Plus en détail

Processus. Candidature. Recrutement. Détection des potentiels. Formalités. Embauche d un étranger. Intégration.

Processus. Candidature. Recrutement. Détection des potentiels. Formalités. Embauche d un étranger. Intégration. Notre Cabinet vous propose de vous accompagner et de vous conseiller de la manière la plus efficace possible à travers cette large gamme de procédure que vous aurez à réaliser tout au long du développement

Plus en détail

INFORMATIONS «SALLE D ATTENTE»

INFORMATIONS «SALLE D ATTENTE» Conseil départemental de Paris INFORMATIONS «SALLE D ATTENTE» Votre salle d attente est un lieu de votre cabinet dans lequel les patients, ou toute personne qui y passe, doivent avoir accès aux informations

Plus en détail

N émettez pas de chèque sans provision LES MINI-GUIDES BANCAIRES. Nouvelle édition Mars 2007

N émettez pas de chèque sans provision LES MINI-GUIDES BANCAIRES. Nouvelle édition Mars 2007 011 N émettez pas de chèque sans provision LES MINI-GUIDES BANCAIRES Nouvelle édition Mars 2007 Sommaire 2 4 6 10 11 12 16 20 N émettez pas de chèque sans provision Qu est-ce que la provision et pourquoi

Plus en détail

PRONOTE 2010 hébergement

PRONOTE 2010 hébergement PRONOTE 00 hébergement INDEX-EDUCATION.COM NOS LOGICIELS FONT AVANCER L ÉCOLE Table des matières Démarrage Première connexion... 4 Gestion du certificat... 5 Démarrer L hébergement... 7 Se connecter avec

Plus en détail

Les obligations sociales des employeurs

Les obligations sociales des employeurs Animateur : Benoît BOUMARD Réunion information 28 Mars 2013 Les obligations sociales des employeurs Les formalités incontournables de l embauche Le formalisme des contrats particuliers Les obligations

Plus en détail

LE TITRE PROFESSIONNEL ASSISTANT(E) RESSOURCES HUMAINES : PARCOURS DE FORMATION

LE TITRE PROFESSIONNEL ASSISTANT(E) RESSOURCES HUMAINES : PARCOURS DE FORMATION LE TITRE PROFESSIONNEL ASSISTANT(E) RESSOURCES HUMAINES : PARCOURS DE FORMATION Le titre professionnel Assistant(e) RH est une Titre de niveau III, reconnu par l état qui vous permettra d assister le responsable

Plus en détail

La surveillance du salarié : les régimes applicables

La surveillance du salarié : les régimes applicables La surveillance du salarié : les régimes applicables Actualité juridique publié le 06/12/2014, vu 779 fois, Auteur : Xavier Berjot OCEAN Avocats 1. La surveillance interne Dans l arrêt du 5 novembre 2014,

Plus en détail

QUITTANCE EXPRESS 3. doc version 3.6 du 29 décembre 2013 MANUEL D UTILISATION

QUITTANCE EXPRESS 3. doc version 3.6 du 29 décembre 2013 MANUEL D UTILISATION QUITTANCE EXPRESS 3 doc version 3.6 du 29 décembre 2013 MANUEL D UTILISATION Généralités QUITTANCE EXPRESS 3 est un éditeur de quittance de loyer. Il dispose d un ensemble d outils facilitant le quotidien

Plus en détail

Débutez votre SOUSCRIPTION

Débutez votre SOUSCRIPTION Lors de chaque étape vous pourrez revenir à la page précédente en cliquant sur «retour» en bas de page. La souscription ne sera effective qu après réception des documents par nos services. Appelez nous

Plus en détail

Titel. Subtitel + auteur 1

Titel. Subtitel + auteur 1 Titel Subtitel + auteur 1 Internaliser ou externaliser la paie Quelles responsabilités pour l employeur? Universités d été des experts comptables 4 au 7 septembre 2012 2 Internaliser ou externaliser la

Plus en détail

L indépendance, c est l affaire de tous

L indépendance, c est l affaire de tous Entreprises OFFRE DÉPENDANCE COLLECTIVE L indépendance, c est l affaire de tous Humanis vous présente une garantie Dépendance collective s adaptant aux besoins de vos salariés et à la hauteur des ambitions

Plus en détail

Le mémo du délégué du personnel.

Le mémo du délégué du personnel. Le mémo du délégué du personnel. le sommaire. 1. Champ d application 2. Ses attributions et ses rôles 3. Ses moyens d action 4. Protection Légale Préambule Afin de permettre la représentation des salariés

Plus en détail

SOUS- TRAITANCE T TRAVAIL LLEGAL ANS E BTP. Que dit le droit? La charte du BTP DILTI

SOUS- TRAITANCE T TRAVAIL LLEGAL ANS E BTP. Que dit le droit? La charte du BTP DILTI SOUS- TRAITANCE T TRAVAIL LLEGAL ANS E BTP Que dit le droit? La charte du BTP Entrepreneurs Pourquoi et comment renforcer la sécurité juridique de vos contrats de soustraitance DILTI MAÎTRE D OUVRAGE Vous

Plus en détail

Démission légitime Autres. Préciser...

Démission légitime Autres. Préciser... BULLETIN DE DEMANDE DE MAINTIEN DES GARANTIES FRAIS DE SANTE, PREVOYANCE & DEPENDANCE REGIME DE LA POISSONNERIE Bulletin à compléter et à remettre à votre ancien employeur qui l adressera à l APGIS : Service

Plus en détail

Nouveau jeune collaborateur

Nouveau jeune collaborateur Insérez le logo de l'entreprise LIVRET D'ACCUEIL Nouveau jeune collaborateur Livret d accueil de : Prénom NOM ACCUEIL ACCOMPAGNEMENT Nous sommes heureux de vous accueillir au sein de notre entreprise.

Plus en détail

Complémentaire Santé Obligatoire des Salariés

Complémentaire Santé Obligatoire des Salariés Guide pratique À l attention des salariés Complémentaire Santé Obligatoire des Salariés Vous êtes salariés du secteur privé, toutes les réponses à vos questions sur la mise en place de la complémentaire

Plus en détail

GUIDE UTILISATEUR ESPACE CLIENT

GUIDE UTILISATEUR ESPACE CLIENT GUIDE UTILISATEUR ESPACE CLIENT Un espace collaboratif 24h/24 7J/7 accessible partout. Des fonctions avec droits d accès administrables pour vos collaborateurs : Coffre fort électronique Vos factures en

Plus en détail

UNE ÉTAPE À LA FOIS GUIDE D AHÉSION

UNE ÉTAPE À LA FOIS GUIDE D AHÉSION Votre rôle Votre bien-être Notre Société Votre croissance Votre acquis UNE ÉTAPE À LA FOIS GUIDE D AHÉSION épargne CT CTYourWealth.ca/Savings GUIDE D ADHÉSION UNE ÉTAPE À LA FOIS En tant qu employés de

Plus en détail