ILLUMINATIONS DE NOEL

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ILLUMINATIONS DE NOEL"

Transcription

1 En période de fin d année, de nombreux agents des services techniques des collectivités territoriales sont confrontés à la pose et la dépose des illuminations de Noël. Cette activité ponctuelle présente des risques non négligeables. REGLEMENTATION Instruction Interministérielle sur la signalisation routière - 8ème partie : signalisation temporaire, version août Décret du 14 novembre 1988 relatif à la protection des travailleurs dans les établissements qui mettent en œuvre des courants électriques Arrêté du 1er mars 2004 relatif aux vérifications des appareils et accessoires de levage Articles R et suivants du Code du Travail portant sur le plan de prévention Articles R à R du Code du Travail relatif aux travaux au voisinage de lignes, canalisations et installations électriques Articles R à R du Code du Travail relatif aux opérations sur les installations électriques ou leur voisinage Article R à 109 du Code du Travail relatif Mesures d'organisation et conditions d'utilisation des équipements de travail et des équipements de protection individuelle Brochure INRS ED6127 : L habilitation électrique Brochure INRS R386 : Utilisation des plates-formes élévatrices mobiles de personnes (PEMP) Guide UTE C : Installations d illumination par guirlandes et motifs lumineux dans le domaine public RISQUES L activité de pose et de dépose des illuminations de Noël présente des risques pour la santé et la sécurité des agents qui peuvent être classés dans les 4 familles suivantes: - Risque de chutes de hauteur - Risque électrique - Risque routier - Risque liés aux ambiances thermiques 1

2 MESURES DE PREVENTION Prévention du risque de chute de hauteur Conformément à l article R du Code du travail, la pose/dépose d illuminations en hauteur doit être réalisée à partir d un plan de travail conçu, installé ou équipé de manière à préserver la santé et la sécurité des travailleurs. Le poste de travail doit être tel qu'il permet l'exécution des travaux dans des conditions ergonomiques. L utilisation d une nacelle élévatrice de personne permet de répondre à cette obligation sous réserve de remplir les conditions suivantes : - Les agents présents doivent être au minimum 2, soit : o un conducteur, o une vigie au sol (qui assurera la sécurité lors des manœuvres de la nacelle ainsi que celle des usagers), o un ou plusieurs accompagnateurs (selon les besoins et en fonction de la capacité de la nacelle). - La plate-forme élévatrice doit avoir fait l objet d une vérification par un organisme agréé dans les 6 mois précédent son utilisation (cadre général d application de l arrêté du 1er mars 2004). - Le conducteur doit être titulaire d une autorisation de conduite. Cette autorisation est délivrée par l autorité territoriale suite à une formation adaptée et sur la base des éléments suivants : o un examen d aptitude délivré par le médecin de prévention, o un contrôle des connaissances et du savoir-faire de l opérateur pour la conduite en sécurité (ex : formation CACES*), o la connaissance des lieux et des instructions à respecter sur le ou les sites d utilisation. * Le Certificat d'aptitude à la Conduite En Sécurité (CACES) : - correspond à un référentiel d évaluation recommandé par la CNAMTS et approuvé par les partenaires sociaux, - permet de satisfaire à l obligation de contrôle des connaissances et savoir-faire prévue par le Code du travail, - doit correspondre à la catégorie d engin concerné. Liste des 6 catégories de CACES R386 (Plates-formes Elévatrices Mobiles de Personnes) : 2

3 - Le port d Equipements de Protection Individuel (EPI) doit être respecté. Aucune réglementation n impose le port d un harnais de sécurité ou d un casque de chantier. Toutefois concernant : o le port du harnais, il convient de suivre les instructions mentionnées dans la notice d utilisation de la nacelle car seul le fabricant de la nacelle peut imposer le port ou non d un EPI. Ainsi une nacelle équipée de point(s) d ancrage indique que le port du harnais est obligatoire, o le port du casque de chantier avec jugulaire, tout risque de chute d objet ou de choc/heurt doit être maîtrisé. De fait, le port d un casque permet de protéger les agents qu ils se situent sur la nacelle ou sur le sol. - La présence de la notice d utilisation est requise car elle contient les instructions données par les constructeurs et devant être fournies au personnel (encadrement et opérateurs). - La possession du permis de conduire correspondant à l engin ou au véhicule tracteur. Conformément à l article R du Code du travail, il est rappelé qu il est interdit d'utiliser une échelle comme poste de travail. Sauf : o en cas d'impossibilité technique de recourir à un équipement assurant la protection collective des travailleurs ou o lorsque l'évaluation du risque a établi que ce risque est faible et qu'il s'agit de travaux de courte durée ne présentant pas un caractère répétitif. Ainsi dans le cas où l utilisation d une nacelle ne peut être envisagée, le travail avec une échelle ne pourra être acceptable que si celle-ci est correctement arrimée pour éviter qu elle ne glisse ou ne bascule, et si l agent est lui-même protégé en cas de chutes par un harnais de sécurité, celui-ci : o devant avoir été contrôlé par une personne qualifiée (vérification périodique tous les ans), o o implique que l agent soit formé à son emploi, nécessite la présence d un point d ancrage qui doit également être vérifié chaque année. Quel que soit la méthodologie choisie, il convient de programmer les travaux : o de telle sorte qu ils soient regroupés sur une même période, o lorsque les conditions météorologiques le permettent. 3

4 Risque électrique Les interventions sur des installations électriques ne doivent être confiées qu à des agents titulaires d une habilitation électrique, délivrée par l Autorité Territoriale. La délivrance de l'habilitation est subordonnée à 3 obligations : - La qualification technique de l'intéressé (connaissances des règles de l'art) ; - Son aptitude médicale ; - Le suivi d'une formation à la sécurité électrique. Celle-ci n'a pas pour but d'enseigner l'électricité mais les risques électriques, leurs effets et les moyens pour les éviter. La période de formation comprend une partie théorique (qui doit être adaptée aux particularités des installations et aux compétences et attributions du personnel à habiliter) et une partie pratique. Le niveau d habilitation requis est à déterminer en fonction des installations et du mode de raccordement (il est conseillé de se rapprocher d un organisme de formation afin de définir les besoins précis et ainsi de proposer aux agents la formation la plus appropriée). Pour remplacer des lampes sous tension, le niveau d habilitation BR minimum est requis («B» : ouvrage du domaine basse tension ou très basse tension, «R» : le titulaire peut procéder à des interventions de dépannage, raccordement, mesurage, essai, vérification). Pour des réparations, le niveau minimum requis est le B2T («2» : personnel chargé de travaux d ordre électrique, «T» : le titulaire peut travailler sous tension). 4

5 Signalisation d approche Signalisation de position Signalisation de fin de prescription ILLUMINATIONS DE NOEL Prévention du risque routier La mise en place des illuminations s effectue généralement sur la chaussée, en présence d un flux de circulation plus ou moins important. Ce chantier constitue alors un obstacle sur la voie de circulation. Il ne faut donc pas négliger la mise en place d une signalisation temporaire de chantier afin de guider les usagers et d assurer la sécurité des agents. Cette signalisation doit être adaptée aux circonstances, cohérente avec la signalisation permanente, elle doit permettre une compréhension immédiate de la situation, sur une courte distance, afin d informer l usager et d influer sur son comportement. Elle va porter sur 3 axes : - Signalisation et balisage de la zone de chantier ; - Signalisation des agents ; - Signalisation des véhicules et engins. Balisage et signalisation de la zone de chantier Cette signalisation comprend : - La signalisation d approche Elle se trouve en amont de la zone de travaux, sur l accotement et comprend des panneaux de signalisation du danger (AK), de prescription (B) ou d indication (KC). La mise en place d une signalisation temporaire de prescription doit faire l objet d un arrêté municipal, préfectoral ou du Conseil Général selon le cas. Il peut également être nécessaire de prévoir une interdiction de stationner afin de permettre une zone d intervention pour une nacelle notamment. - La signalisation de position Elle limite la zone de travaux et comprend - La signalisation de fin de prescription Elle se trouve en aval de la zone de travaux et met fin aux prescriptions éventuellement contenues dans la signalisation d approche. La signalisation des agents Toute personne intervenant à pied sur le domaine routier à l occasion d un chantier ou d un danger temporaire doit revêtir un vêtement de signalisation à haute visibilité de classe 2 ou 3, conforme aux spécifications de la norme NF EN 471 5

6 La signalisation des véhicules et engins Ils doivent être particulièrement visibles et reconnaissables, ils seront donc préférentiellement de couleur orange ou claire, et doivent être dotés : - De feux spéciaux type gyrophare - De bandes rétro réfléchissantes rouges et blanches - D un panneau AK5 triflash Prévention du risque lié aux ambiances thermiques Cette activité extérieure est toujours effectuée en période hivernale, ce qui implique des conditions de travail particulières, notamment lors de conditions climatiques détériorées (vent, froid, pluie, neige ). L organisation de cette activité doit donc tenir compte de cette problématique : - possibilité de reporter l activité (ce qui peut également conduire à un report de location d équipement type nacelle) - mise à disposition des équipements adéquats (l Autorité Territoriale doit doter ces agents) : o vêtement de travail adapté de type parka, sous gants, bonnet antifroid o équipements de protection individuelle (EPI) : casque avec couvre-nuque, chaussures de sécurité et gants avec isolation contre le froid o équipements travail : véhicule (pneu) adapté 6

7 CAS PARTICULIER Intervention d une entreprise extérieure La collectivité peut faire intervenir une entreprise extérieure pour effectuer la pose et/ou la dépose des illuminations ou dans le cadre d une location de nacelle avec chauffeur. Cependant, elle est tenue d établir un plan de prévention en collaboration avec l entreprise extérieure. Un plan de prévention doit être établi par écrit, avant le commencement des travaux, dès lors que : - la tâche à effectuer comporte des travaux dangereux (liste définie par l arrêté du 19 mars 1993), - l opération représente un total d heures de travail prévisible d au moins 400 heures sur une période d un an. Ce plan reprend tous les éléments nécessaires à la prévention des risques professionnels, liés à l intervention de l entreprise extérieure pour le compte de la commune et ce en fonction des phases d activité dangereuses. La collectivité doit alors veiller à la mise en œuvre des mesures définies dans ce plan de prévention et s assurer que les salariés de l entreprise extérieure ont bien reçu les instructions appropriées. ATTENTION : En cas d accident, la Jurisprudence tend à attribuer la responsabilité à l entreprise utilisatrice, donc de la collectivité. 7

FORMATION ET HABILITATIONS ÉLECTRIQUES

FORMATION ET HABILITATIONS ÉLECTRIQUES FORMATION ET HABILITATIONS ÉLECTRIQUES L électricité est un danger qui ne se voit pas. Pourtant, elle est source de nombreux accidents. Connaître et appliquer les principes de base de la sécurité électrique

Plus en détail

TRAVAUX EN HAUTEUR. Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale du Gard. Réunion Travaux en Hauteur 28 et 29 juin 2005

TRAVAUX EN HAUTEUR. Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale du Gard. Réunion Travaux en Hauteur 28 et 29 juin 2005 TRAVAUX EN HAUTEUR Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale du Gard SOMMAIRE Les accidents de service La nouvelle réglementation Les principes généraux de prévention Quelques situations de

Plus en détail

L AUTORISATION DE CONDUITE. Olivier BRIAND Ingénieur Hygiène et Sécurité Dexia Sofcap

L AUTORISATION DE CONDUITE. Olivier BRIAND Ingénieur Hygiène et Sécurité Dexia Sofcap L AUTORISATION DE CONDUITE Olivier BRIAND Ingénieur Hygiène et Sécurité Dexia Sofcap SOMMAIRE Réglementation Code du Travail Arrêté du 2 décembre 1998 Circulaire du 15 juin 1999 Recommandations CNAMTS

Plus en détail

LA SIGNALISATION TEMPORAIRE DE CHANTIERS

LA SIGNALISATION TEMPORAIRE DE CHANTIERS Service Hygiène et sécurité VOIRIE Fiche 1 CHANTIERS Janvier 2009 LA SIGNALISATION TEMPORAIRE DE De nombreux travaux ou interventions réalisés au sein de la collectivité (élagage des arbres, réseaux d

Plus en détail

LE RISQUE ELECTRIQUE

LE RISQUE ELECTRIQUE Centre de gestion Fonction Publique Territoriale des Hautes-Alpes Pôle Concours, Emploi, Santé, Sécurité, Organisation du Travail et Maintien dans l Emploi Service Prévention LE RISQUE ELECTRIQUE En 2010,

Plus en détail

L HABILITATION ELECTRIQUE. Habilitation électrique - 1 -

L HABILITATION ELECTRIQUE. Habilitation électrique - 1 - L HABILITATION ELECTRIQUE Habilitation électrique - 1 - FORMATION ET HABILITATION Pour pouvoir être habilité, le personnel doit avoir acquis une formation relative à la prévention des risques électriques

Plus en détail

ATLANTIQUE. Prescriptions & Procédures. pour les. Interventions d exploitation. sur les. Routes bi-directionnelles

ATLANTIQUE. Prescriptions & Procédures. pour les. Interventions d exploitation. sur les. Routes bi-directionnelles ATLANTIQUE Prescriptions & Procédures pour les Interventions d exploitation sur les Routes bi-directionnelles septembre 2008 2 Généralités Ce document a pour objet de définir les procédures de pose et

Plus en détail

SéConForm FORMATION ELECTRICITE FORMATION LEVAGE. FORMATION ATEX (risque explosion) Sécurité, Conseil, Formation. Savoir avancer

SéConForm FORMATION ELECTRICITE FORMATION LEVAGE. FORMATION ATEX (risque explosion) Sécurité, Conseil, Formation. Savoir avancer FORMATION ELECTRICITE FORMATION LEVAGE FORMATION ATEX (risque explosion) SéConForm Sécurité, Conseil, Formation GOARDOU Vincent 06.82.08.07.52 vincent.goardou@sfr.fr Savoir avancer Formations «Sécurité

Plus en détail

PLAN DE PRÉVENTION Modèle de Plan de prévention proposé par le CDG41 Service Prévention Version 1 janvier 2015

PLAN DE PRÉVENTION Modèle de Plan de prévention proposé par le CDG41 Service Prévention Version 1 janvier 2015 PLAN DE PRÉVENTION PLAN DE PREVENTION Qu est-ce qu un plan de prévention? C est un document dans lequel sont notifiées les mesures de coordination générales prises pour prévenir les risques liés à l interférence

Plus en détail

VOUS APPORTER PLUS QUE LA FORMATION

VOUS APPORTER PLUS QUE LA FORMATION VOUS APPORTER PLUS QUE LA FORMATION NOS FORMATIONS 2015 NOS S DE FORMATIONS 2015 FORMATION DE CONDUITE D ENGINS EN SECURITE SELON LES RECOMMANDATIONS LUXEMBOURGEOISES DE L AAA PAGE ENGINS DE CHANTIER :

Plus en détail

Vinci formation - Déclaration d activité 11 75 45521 75 auprès du préfet de l I.D.F 102 ave des Champs Elysées 75008 Paris 8éme.

Vinci formation - Déclaration d activité 11 75 45521 75 auprès du préfet de l I.D.F 102 ave des Champs Elysées 75008 Paris 8éme. Vinci formation - Déclaration d activité 11 75 45521 75 auprès du préfet de l I.D.F 102 ave des Champs Elysées 75008 Paris 8éme. RCS : Paris 520.239.070 APE 8559A S.A.S Nouveaux décrets qui sont apparus

Plus en détail

JANVIER FÉVRIER 2016. Cariste

JANVIER FÉVRIER 2016. Cariste Stages dans vos locaux (nous consulter pour dates, durée et tarif) ou Dans nos locaux : avec 6 salles de formation équipées Pour des formations en conditions réelles : 1100 m² de hall et 2000 m² extérieurs

Plus en détail

RÉGLEMENTATION SÉCURITÉ

RÉGLEMENTATION SÉCURITÉ RÉGLEMENTATION SÉCURITÉ Amiante page 22 Utiliser des échafaudages de pied 10068 - page 23 Monter et démonter des échafaudages de pied de type multidirectionnels 10085 - page 23 Monter et démonter des échafaudages

Plus en détail

Le travail en hauteur

Le travail en hauteur peut engendrer des risques - c est d ailleurs l un des premiers cas d accident de travail. Vous trouverez dans ce document des mesures de sécurité générales ainsi que des indications concrètes liées à

Plus en détail

1. INTRODUCTION. Les chantiers routiers, quelle que soit leur ampleur, doivent faire l'objet d'une signalisation temporaire.

1. INTRODUCTION. Les chantiers routiers, quelle que soit leur ampleur, doivent faire l'objet d'une signalisation temporaire. 1. INTRODUCTION Cette fiche ne donne qu'un aperçu de la mise en place d'une bonne signalisation temporaire de chantiers. Cela ne peut en aucun cas remplacer une véritable formation qui est indispensable

Plus en détail

- Hygiène et sécurité - Le travail en hauteur

- Hygiène et sécurité - Le travail en hauteur - Hygiène et sécurité - Le travail en hauteur La présente fiche rappelle les différentes mesures concernant la prévention des risques liés au travail en hauteur. 1. De nouvelles dispositions réglementaires

Plus en détail

LES FORMATIONS OBLIGATOIRES EN HYGIENE ET SECURITE

LES FORMATIONS OBLIGATOIRES EN HYGIENE ET SECURITE Circulaire d'informations n 2009/17 du 15 septembre 2009 LES FORMATIONS OBLIGATOIRES EN HYGIENE ET SECURITE Références : - Loi n 84-594 du 12 juillet 1984 modifiée relative à la formation des agents de

Plus en détail

L habilitation électrique BF-HF

L habilitation électrique BF-HF Fiche Prévention - G3 F 02 15 L habilitation électrique BF-HF Depuis le 1 er juillet 2011, l habilitation électrique est obligatoire et vise à renforcer la maîtrise du risque électrique. Elle s appuie

Plus en détail

Réglementation relative aux autorisations de conduite et habilitations électriques

Réglementation relative aux autorisations de conduite et habilitations électriques Réglementation relative aux autorisations de conduite et habilitations électriques Les autorisations de conduite Bases réglementaires Définition Les conditions de la délivrance d une autorisation de conduite

Plus en détail

Prévention des risques professionnels Secourisme Electricité Santé et sécurité au travail Levage Manutention Incendie Amiante

Prévention des risques professionnels Secourisme Electricité Santé et sécurité au travail Levage Manutention Incendie Amiante C A T A L O G U E 2016 Management de la sécurité F O R M A T I O N S Elaborer son document unique Formation du référent sécurité Formation à l analyse des AT : L arbre des causes Formation des membres

Plus en détail

Préparation à l'habilitation électrique FICHES TECHNIQUES DES FORMATIONS

Préparation à l'habilitation électrique FICHES TECHNIQUES DES FORMATIONS Habilitation électrique NF C 18-510 Préparation à l'habilitation électrique FICHES TECHNIQUES DES FORMATIONS Ce qui a changé dans la nouvelle réglementation Le guide UTE C 18 510 devient une norme NF C

Plus en détail

Bulletin HYGIENE & SECURITE N 38 Septembre 2012

Bulletin HYGIENE & SECURITE N 38 Septembre 2012 Bulletin HYGIENE & SECURITE N 38 Septembre 2012 Risque électrique et habilitations Le risque électrique et plus particulièrement les habilitations électriques font souvent l objet de questions de la part

Plus en détail

RISQUE ELECTRIQUE ET HABILITATION ELECTRIQUE. Fabrice NORGEUX - CARSAT Centre Ouest

RISQUE ELECTRIQUE ET HABILITATION ELECTRIQUE. Fabrice NORGEUX - CARSAT Centre Ouest RISQUE ELECTRIQUE ET HABILITATION ELECTRIQUE Fabrice NORGEUX - CARSAT Centre Ouest 21 octobre 2011 1 Le risque électrique : quelques chiffres La réglementation et ses évolutions L'habilitation électrique

Plus en détail

PARTIE B RECOMMANDATIONS PÉDAGOGIQUES DES FILIÈRES DE FORMATION ET DES SECTIONS PLUS PARTICULIÈREMENT CONCERNÉES PAR LES RISQUES ÉLECTRIQUES

PARTIE B RECOMMANDATIONS PÉDAGOGIQUES DES FILIÈRES DE FORMATION ET DES SECTIONS PLUS PARTICULIÈREMENT CONCERNÉES PAR LES RISQUES ÉLECTRIQUES Formation à la prévention des risques électriques PARTIE B RECOMMANDATIONS PÉDAGOGIQUES DES FILIÈRES DE FORMATION ET DES SECTIONS PLUS PARTICULIÈREMENT CONCERNÉES PAR LES RISQUES ÉLECTRIQUES Partie B :

Plus en détail

C est la reconnaissance, par son employeur, de la capacité d une personne à accomplir en sécurité les

C est la reconnaissance, par son employeur, de la capacité d une personne à accomplir en sécurité les L HABILITATION ELECTRIQUE 1 / DEFINTION DE L HABILITATION ELECTRIQUE D après l UTE C18 510 Art. 3.2.1 : C est la reconnaissance, par son employeur, de la capacité d une personne à accomplir en sécurité

Plus en détail

LA CONDUITE DES VEHICULES ET DES ENGINS

LA CONDUITE DES VEHICULES ET DES ENGINS LA CONDUITE DES VEHICULES ET DES ENGINS - OBLIGATIONS REGLEMENTAIRES - 1. La conduite des vähicules et engins sur les lieux de travail : Une autorisation de conduite doit Åtre dälivräe par l autoritä territoriale

Plus en détail

L HABILITATION ELECTRIQUE

L HABILITATION ELECTRIQUE L HABILITATION ELECTRIQUE intervenant S. GUIMBER APAVE SUDEUROPE Présentation APAVE le 12/10/2006 2 SOMMAIRE Risques électriques Habilitation électrique Points importants de la C18-510 Titre d habilitation

Plus en détail

Interventions en abord et sur la voirie

Interventions en abord et sur la voirie 2 ième réunion 2015 du réseau départemental des assistants et conseillers de prévention Interventions en abord et sur la voirie Mardi 9 juin 2015 9H30-12H00 1 Introduction Les collectivités réalisent de

Plus en détail

Le code du travail précise que pour réaliser des opérations sur ou à proximité d une installation électrique, le travailleur doit être habilité.

Le code du travail précise que pour réaliser des opérations sur ou à proximité d une installation électrique, le travailleur doit être habilité. Généralités Le code du travail précise que pour réaliser des opérations sur ou à proximité d une installation électrique, le travailleur doit être habilité. L habilitation est la reconnaissance, par l

Plus en détail

L habilitation : un élément primordial de la politique Sécurité de l entreprise

L habilitation : un élément primordial de la politique Sécurité de l entreprise L habilitation est la reconnaissance par l employeur, de la capacité d une personne à accomplir en sécurité les tâches fixées L habilitation : un élément primordial de la politique Sécurité de l entreprise

Plus en détail

Formation à la prévention des risques électriques

Formation à la prévention des risques électriques Formation à la prévention des risques électriques PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL DES TÂCHES PROFESSIONNELLES LIÉES À L HABILITATION ÉLECTRIQUE POUR LA FORMATION DES ÉLÈVES DE LA FILIÈRE GÉNIE ÉLECTROTECHNIQUE

Plus en détail

La signalisation temporaire de chantier

La signalisation temporaire de chantier Note HYGIENE & SECURITE 004-2010 La signalisation temporaire de chantier Des obstacles ou des dangers peuvent être générés, de manière temporaire, par les travaux ou interventions réalisés par les agents

Plus en détail

RISQUE ELECTRIQUE ET HABILITATION ELECTRIQUE

RISQUE ELECTRIQUE ET HABILITATION ELECTRIQUE RISQUE ELECTRIQUE ET HABILITATION ELECTRIQUE Fabrice NORGEUX, Carsat Centre Ouest 1 1 Le risque électrique : quelques chiffres La réglementation et ses évolutions L'habilitation électrique 2 Le risque

Plus en détail

Formations. Catalogue. Edito Octobre 2015 Management sécurité Manutention, Risque Routier Secourisme Incendie Électricité Levage et manutention

Formations. Catalogue. Edito Octobre 2015 Management sécurité Manutention, Risque Routier Secourisme Incendie Électricité Levage et manutention Catalogue 2015 Edito Octobre 2015 Management sécurité Manutention, Risque Routier Secourisme Incendie Électricité Levage et manutention Edito 2015 C est la rentrée! Période d effervescence s il en est,

Plus en détail

GESTION DE LA CO- ACTIVITÉ

GESTION DE LA CO- ACTIVITÉ 16 A GESTION DE LA CO- ACTIVITÉ Plan de prévention - Protocole de sécurité pour le chargement ou le déchargement de véhicule Permis de feu - Dossier des plans de prévention, protocoles de sécurité pour

Plus en détail

JUNGHEINRICH Solutions en intralogistique

JUNGHEINRICH Solutions en intralogistique JUNGHEINRICH Solutions en intralogistique Autorisation de conduite et/ou CACES, comment choisir? Thierry Conroy Préventica Marseille, le 18 juin 2014 Stand C 10 Jungheinrich et la manutention Jungheinrich

Plus en détail

Plan de prévention. Quoi?

Plan de prévention. Quoi? 2 Plan de prévention Quoi? Ce document a pour objectif d évaluer les risques inhérents à la coactivité entre les agents d'une collectivité et les salariés d'une Entreprise Extérieure (). Cette coactivité

Plus en détail

Travaux interdits et travail en élévation. Aspects réglementaires applicables en EPLE. Les interdits et les dérogations

Travaux interdits et travail en élévation. Aspects réglementaires applicables en EPLE. Les interdits et les dérogations Travaux interdits et travail en élévation Aspects réglementaires applicables en EPLE Les interdits et les dérogations Adresse du site hygiène et sécurité académique: http://www.ac-creteil.fr/hygiene-securite

Plus en détail

PLATE-FORME ELEVATRICE MOBILE DE PERSONNES

PLATE-FORME ELEVATRICE MOBILE DE PERSONNES FORMATION PLATE-FORME ELEVATRICE MOBILE DE PERSONNES CACES R386 Yvan MULATTIERI Les Plates-formes Elévatrices Mobiles de Personnes 1 Introduction 2 Les principaux risques 3 Les PEMP en sécurité Sommaire

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS 2014-2015

CATALOGUE DES FORMATIONS 2014-2015 CATALOGUE DES FORMATIONS 2014-2015 Habilitation électrique BT HT VE CACES Cat 1, 3 et 5 CACES PEMP Cat 1A 1B 3A 3B SST & Gestes et Posture Travaux en Hauteur Sécurité Incendie EPI ESI Analyse de risque

Plus en détail

Véhicules Légers Véhicules Poids Lourds Engins Chantier / agricoles Engins logistiques - Permis - Permis (validé par médecin agréé) -Ordre de mission -Visite médicale (médecin de prévention) - Autorisation

Plus en détail

FONTAINIER AGENT D EXPLOITATION D EAU POTABLE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL

FONTAINIER AGENT D EXPLOITATION D EAU POTABLE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL FONTAINIER AGENT D EXPLOITATION D EAU POTABLE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL REGLEMENTATION PREVENTION PROTECTION Les sources de dangers : L électricité Le travail en hauteur Le travail en espace confiné

Plus en détail

La sécurité et la prévention LES CHANTIERS DE VOIRIE

La sécurité et la prévention LES CHANTIERS DE VOIRIE La sécurité et la prévention LES CHANTIERS DE VOIRIE Sommaire Aspect réglementaire Précaution pour un balisage efficace Les différentes catégories de signalisation Les précautions en tant que conducteur

Plus en détail

La nouvelle habilitation électrique version 2012 est arrivée NF C 18-510

La nouvelle habilitation électrique version 2012 est arrivée NF C 18-510 La nouvelle habilitation électrique version 2012 est arrivée NF C 18-510 La norme NF C 18-510 «Opérations sur les ouvrages et installations électriques dans un environnement électrique Prévention du risque

Plus en détail

L HABILITATION EN ÉLECTRICITÉ Démarche en vue de l habilitation du personnel

L HABILITATION EN ÉLECTRICITÉ Démarche en vue de l habilitation du personnel Prévention et Gestion des Risques Professionnels Sécurité Sociale Caisse régionale d assurance maladie Alsace-Moselle L HABILITATION EN ÉLECTRICITÉ Démarche en vue de l habilitation du personnel Note Technique

Plus en détail

L HABILITATION ELECTRIQUE

L HABILITATION ELECTRIQUE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL L HABILITATION ELECTRIQUE Mars 2016 Pôle Prévention et Santé au Travail Tél. : 02 96 58 23 84 prevention@cdg22.fr PRESENTATION Les accidents d origine électrique sont rares

Plus en détail

L accueil d une entreprise extérieure au sein d une entreprise utilisatrice

L accueil d une entreprise extérieure au sein d une entreprise utilisatrice D - De la signature du contrat à l intervention Extrait n 3 Référence Internet ST.82.D Saisissez la «Référence Internet» ST.82.D dans le moteur de recherche du site www.editions-tissot.fr pour accéder

Plus en détail

1. La conduite des véhicules et engins sur les lieux de travail :

1. La conduite des véhicules et engins sur les lieux de travail : Mis à jour : 30 septembre 2013 HYGIÈNE ET SÉCURITÉ LA CONDUITE DES VEHICULES ET DES ENGINS - OBLIGATIONS REGLEMENTAIRES - 1. La conduite des véhicules et engins sur les lieux de travail : Une autorisation

Plus en détail

PrÉvention sécurité. environnement. Environnement. Prévention Sécurité Environnement. Manutention pages 70-71. Sécurité pages 72-81

PrÉvention sécurité. environnement. Environnement. Prévention Sécurité Environnement. Manutention pages 70-71. Sécurité pages 72-81 SOMMAIRE PrÉvention sécurité Environnement Prévention Sécurité Environnement Manutention pages 70-71 Sécurité pages 72-81 école PSE pages 82-85 Environnement page 86 PrÉvention sécurité Environnement les

Plus en détail

Calendrier Prévisionnel des Formations Inter-Entreprises 2015 Agence de BORDEAUX (Saint Aubin) (dernière mise à jour : 31/08/15)

Calendrier Prévisionnel des Formations Inter-Entreprises 2015 Agence de BORDEAUX (Saint Aubin) (dernière mise à jour : 31/08/15) Préparations à l'habilitation électrique Electricien B1 B2 B1V B2V BT BR Initial Electricien B1 B2 B1V B2V BT BR Recyclage (1,5 jours) Non électricien exécutant B0 H0 Initial / Recyclage Non électricien

Plus en détail

FORMATION ET HABILITATION N 1

FORMATION ET HABILITATION N 1 FORMATION ET HABILITATION N 1 Objectifs : - décoder les différents types d habilitations - s informer sur l organisation des formations à la prévention des risques électriques Mise en situation : Alors

Plus en détail

Evolution du décret du 14 novembre 1988 à la norme NF C 18-510 (2010)

Evolution du décret du 14 novembre 1988 à la norme NF C 18-510 (2010) Evolution du décret du 14 novembre 1988 à la norme NF C 18-510 (2010) Obligation des maitres d ouvrage (2010-1016 du 30 aout 2010) Le maître d ouvrage conçoit et réalise les installations des lieux de

Plus en détail

Hygiène, Sécurité au Travail et Prévention

Hygiène, Sécurité au Travail et Prévention Hygiène, Sécurité au Travail et Prévention La conduite des véhicules et engins sur les lieux de travail Références : - Les articles R. 123 à R. 130 du Code de la route établissent les conditions de délivrance

Plus en détail

OBJECTIFS. PROGRAMME et déroulement - nouvelle norme 2012 UTE C 18-510. Premier jour :

OBJECTIFS. PROGRAMME et déroulement - nouvelle norme 2012 UTE C 18-510. Premier jour : Formation habilitation électrique pour électriciens Nouvelle norme 2012 UTE C 18-510 3 jours Formations aux habilitations électriques pour des niveaux : BP/BE/B1/B1V/B2/B2V/BC/BR/H0/H1/H1V/H2/HC OBJECTIFS

Plus en détail

CACES R 386 Plateforme Élévatrice Mobile de Personne

CACES R 386 Plateforme Élévatrice Mobile de Personne Logo de l organisme de Formation Intitulé CACES R 386 Plateforme Élévatrice Mobile de Personne Public - Toute personne appelée à manipuler une PEMP Pré-requis - Avoir plus de 18 ans - Être médicalement

Plus en détail

1. Domaine d'utilisation

1. Domaine d'utilisation Habilitation 2 Les niveaux d habilitation S 5.1 L habilitation c'est la reconnaissance, par son employeur, de la capacité d'une personne à accomplir en sécurité les tâches fixées. L'habilitation n'est

Plus en détail

LA CONDUITE DE VEHICULES ET D ENGINS

LA CONDUITE DE VEHICULES ET D ENGINS Fiche outil n 2 LA CONDUITE DE VEHICULES ET D ENGINS Le Code de la route fixe les dispositions relatives à la conduite des différents véhicules automobiles ou ensemble de véhicules pour tous les conducteurs.

Plus en détail

Vidyas - Parc scientifique Fleming, Fond des Més, 4 1348 Louvain-la-Neuve Tel. : 010 456 561 - info@vidyas.be www.vidyas.be

Vidyas - Parc scientifique Fleming, Fond des Més, 4 1348 Louvain-la-Neuve Tel. : 010 456 561 - info@vidyas.be www.vidyas.be Vidyas - Parc scientifique Fleming, Fond des Més, 4 1348 Louvain-la-Neuve Tel. : 010 456 561 - info@vidyas.be www.vidyas.be Démarches à suivre en vue de L'habilitation des personnes en électricité Table

Plus en détail

PREPARATION AUX HABILITATIONS ELECTRIQUES B1, B2, BR, BC

PREPARATION AUX HABILITATIONS ELECTRIQUES B1, B2, BR, BC PREPARATION AUX HABILITATIONS ELECTRIQUES B1, B2, BR, BC Objectifs Préparer à l habilitation du personnel ayant une formation électrique, exécutant et/ou supervisant : des interventions électriques des

Plus en détail

Centre de gestion Fonction Publique Territoriale des Hautes-Alpes

Centre de gestion Fonction Publique Territoriale des Hautes-Alpes 1. DEFINITIONS Le travail en hauteur désigne soit un emplacement de travail (toitures, charpentes, passerelles ), soit l utilisation de certains équipements (échelles, échafaudages, plates-formes de travail

Plus en détail

EXECUTANT Programme sur 1 jour

EXECUTANT Programme sur 1 jour GP-HAB-B0H0-EX-GEN Préparation à l habilitation B0-H0 pour un personnel non électricien - Exécutant Comprendre le risque et savoir prendre les mesures de sécurité adaptées pour des opérations non-s dans

Plus en détail

Quel est le document principal qui vous précise les instructions de sécurité

Quel est le document principal qui vous précise les instructions de sécurité TEST HABILITATION Quizz 1 Textes et Normes Quel est le document principal qui vous précise les instructions de sécurité La norme NFC 15-100 Les prescriptions UTE C18 510 Le règlement interne de l'entreprise

Plus en détail

LE TRAVAIL EN HAUTEUR

LE TRAVAIL EN HAUTEUR F I C H E P R E V E N T I O N N 0 2 «H Y G I E N E S E C U R I T E» LE TRAVAIL EN HAUTEUR STATISTIQUES Avec près d une centaine d agent victime de chutes de hauteur durant les 5 dernières années dans les

Plus en détail

APPROCHE de l ENSEIGNEMENT de la S&ST (branche AT/MP)

APPROCHE de l ENSEIGNEMENT de la S&ST (branche AT/MP) APPROCHE de l ENSEIGNEMENT de la S&ST (branche AT/MP) - Développer culture de prévention partagée (équipes pédagogiques jeunes) - La prévention des risques doit être enseignée en même temps que les gestes

Plus en détail

3, Promenade des quais 46130 BRETENOUX 05 65 10 97 55 09 70 32 15 56 dossantosformation@orange.fr

3, Promenade des quais 46130 BRETENOUX 05 65 10 97 55 09 70 32 15 56 dossantosformation@orange.fr 3, Promenade des quais 46130 BRETENOUX 05 65 10 97 55 09 70 32 15 56 dossantosformation@orange.fr Qui sommes nous? Organisme de formation depuis 2004, DOS SANTOS FORMATION d abord spécialiste dans la conduite

Plus en détail

Pôle «Prévention et Santé au Travail» Service «Prévention et Conditions de Travail»

Pôle «Prévention et Santé au Travail» Service «Prévention et Conditions de Travail» Pôle «Prévention et Santé au Travail» Service «Prévention et Conditions de Travail» Titre II du décret n 85-603 du 10 juin 1985 modifié par le décret 2012-170 du 3 février 2012 (articles 6 à 9) Article

Plus en détail

5. INSPECTION COMMUNE PREALABLE ET PLAN DE PREVENTION

5. INSPECTION COMMUNE PREALABLE ET PLAN DE PREVENTION 1. OBJET Le décret n 92-158 du 20 février 1992 s'applique dès lors qu'une entreprise extérieure intervient dans un établissement d'une collectivité ou dans ses dépendances ou chantiers. 2. REGLEMENTATION

Plus en détail

Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Technicien d intervention réseaux électriques monteur souterrain Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des fonctions en lien avec la qualification

Plus en détail

PROGRAMME. Recyclage BR chargé d intervention BT d entretien et de dépannage

PROGRAMME. Recyclage BR chargé d intervention BT d entretien et de dépannage PROGRAMME Recyclage BR chargé d intervention BT d entretien et de dépannage Action d acquisition, d entretien ou de perfectionnement des connaissances PREV 0016/3095 Objectifs Maintenir les compétences

Plus en détail

Autorisation de conduite et/ou CACES, comment choisir?

Autorisation de conduite et/ou CACES, comment choisir? Autorisation de conduite et/ou CACES, comment choisir? Thierry Conroy Préventica Bordeaux, le 31 janvier 2012 Stand H17 Jungheinrich et la manutention 1953 Le Dr. Friedrich Jungheinrich fonde l entreprise

Plus en détail

ÉLECTRICITÉ Nouveau contexte

ÉLECTRICITÉ Nouveau contexte ÉLECTRICITÉ Nouveau contexte réglementaire en métropole Guy WELITZ Jean-Louis POYARD INRS jean-louis.poyard@inrs.fr Évolution de la réglementation électricité Et oui, sa révision devait bien arriver un

Plus en détail

Action nationale 2012 dans les mines et carrières : l intervention des entreprises extérieures

Action nationale 2012 dans les mines et carrières : l intervention des entreprises extérieures Action nationale 2012 dans les mines et carrières : l intervention des entreprises extérieures 1 Pourquoi le thème «entreprises extérieures»? Dans le comparatif RGIE/code du travail, il apparaît que les

Plus en détail

HABILITATION ELECTRIQUE. Norme UTE C 18-510 et C 18-530

HABILITATION ELECTRIQUE. Norme UTE C 18-510 et C 18-530 HABILITATION ELECTRIQUE Norme UTE C 18-510 et C 18-530 REGLEMENTATION En application au décret N 88-1056 du 14 Novembre 1988 concernant la protection des travailleurs dans les établissements qui mettent

Plus en détail

LES FORMATIONS LIEES A LA CONDUITE D ENGINS

LES FORMATIONS LIEES A LA CONDUITE D ENGINS LES FORMATIONS LIEES A LA CONDUITE D ENGINS Les engins mobiles automoteurs de chantier et les équipements de levage sont à l origine de nombreux accidents du travail. La formation des agents est obligatoire

Plus en détail

Référence : code de la route articles R412-36 et R412-42

Référence : code de la route articles R412-36 et R412-42 1/ Lorsque nous marchons le long d une route avec un groupe d enfants, devons-nous le faire à gauche ou à droite de la chaussée? Quelles précautions particulières devons-nous prendre lors des déplacements

Plus en détail

OBLIGATIONS DE LA COLLECTIVITE AVANT INTERVENTION D ENTREPRISES EXTERIEURES PLAN DE PREVENTION

OBLIGATIONS DE LA COLLECTIVITE AVANT INTERVENTION D ENTREPRISES EXTERIEURES PLAN DE PREVENTION OBLIGATIONS DE LA COLLECTIVITE AVANT INTERVENTION D ENTREPRISES EXTERIEURES PLAN DE PREVENTION Service Santé Sécurité au Travail Maison des Communes Cité Administrative Rue Renoir BP 609 64006 PAU Cedex

Plus en détail

FORMATION / CONSEIL / SECURITÉ

FORMATION / CONSEIL / SECURITÉ FORMATION / CONSEIL / SECURITÉ ENGINS DE CHANTIER / GRUE À TOUR / GRUE MOBILE / PEMP / CHARIOTS ÉLÈVATEURS / GRUE AUXILIAIRE / PONT ROULANT ÉLINGUEUR / TRAVAIL EN HAUTEUR / ÉCHAFAUDAGE / HABILITATION ÉLECTRIQUE

Plus en détail

MODE D EMPLOI VOUS AVEZ RECOURS À L INTERIM

MODE D EMPLOI VOUS AVEZ RECOURS À L INTERIM RISQUES PROFESSIONNELS VOUS AVEZ RECOURS À L INTERIM Au plan national, les partenaires sociaux de la Caisse Nationale d'assurance Maladie ont adopté, en mars 2007, un texte intitulé "Accueil et santé au

Plus en détail

Prévention. des risques professionnels

Prévention. des risques professionnels Prévention des risques professionnels INTRODUCTION Les salariés de votre entreprise sont exposés aux risques liés à vos activités et notamment lors de la conduite d engins de chantier et d équipements

Plus en détail

LES FORMATIONS OBLIGATOIRES EN HYGIENE ET SECURITE

LES FORMATIONS OBLIGATOIRES EN HYGIENE ET SECURITE Fiche Prévention LES FORMATIONS OBLIGATOIRES EN HYGIENE ET SECURITE Former les agents à la sécurité constitue une obligation légale de l autorité territoriale et fait partie intégrante de la politique

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DE FORMATION À LA PRÉVENTION DES RISQUES D ORIGINE ÉLECTRIQUE DES ÉLÈVES PRÉPARANT LES DIPLÔMES DE L ÉDUCATION NATIONALE

RÉFÉRENTIEL DE FORMATION À LA PRÉVENTION DES RISQUES D ORIGINE ÉLECTRIQUE DES ÉLÈVES PRÉPARANT LES DIPLÔMES DE L ÉDUCATION NATIONALE Formation à la prévention des risques électriques RÉFÉRENTIEL DE FORMATION À LA PRÉVENTION DES RISQUES D ORIGINE ÉLECTRIQUE DES ÉLÈVES PRÉPARANT LES DIPLÔMES DE L ÉDUCATION NATIONALE édition : 30/06/00

Plus en détail

Sommaire. Définition des décrets d applications

Sommaire. Définition des décrets d applications Prévention des risques électriques Bienvenue! Mis en ligne le 13/02/2012 Sommaire Définition des décrets d applications Norme NF C 18-510: Processus d une habilitation électrique Principe et articulation

Plus en détail

LES TRANSPALETTES ET TRANSPALETTES GERBEURS A CONDUCTEUR ACCOMPAGNANT

LES TRANSPALETTES ET TRANSPALETTES GERBEURS A CONDUCTEUR ACCOMPAGNANT N ewsletter N 24 mai 2010 Tous les éléments cités sur cette lettre d informations sont donnés à titre indicatif. Ils ne constituent en aucune façon une reproduction exhaustive ou littérale des prescriptions

Plus en détail

MASTER PREVENTION DES RISQUES ET NUISANCES TECHNOLOGIQUES

MASTER PREVENTION DES RISQUES ET NUISANCES TECHNOLOGIQUES MASTER PREVENTION DES RISQUES ET NUISANCES TECHNOLOGIQUES 1 I. Les textes applicables Décret du 8 janvier 1965 modifié qui concerne les mesures de protection applicables aux établissements dont le personnel

Plus en détail

Manuel de sécurité pour les chantiers routiers.

Manuel de sécurité pour les chantiers routiers. Manuel de sécurité pour les chantiers routiers. René Steveny Conseiller en prévention. 1 Table des matières. 1. Prescriptions légales ou réglementaires en matière de signalisation des chantiers et des

Plus en détail

principes fondamentaux en matière de sécurité

principes fondamentaux en matière de sécurité 10 principes fondamentaux en matière de sécurité Principes fondamentaux du programme Travailler ensemble en toute sécurité Nous estimons que ces principes permettront de diminuer les risques et ainsi

Plus en détail

PRÉPARATION À L HABILITATION ÉLECTRIQUE FICHES PRODUITS DES FORMATIONS

PRÉPARATION À L HABILITATION ÉLECTRIQUE FICHES PRODUITS DES FORMATIONS PRÉPARATION À L HABILITATION ÉLECTRIQUE FICHES PRODUITS DES FORMATIONS Ce qui a changé dans la nouvelle réglementation Le guide UTE C 18 510 devient une norme NF C 18-510 qui est le document de référence

Plus en détail

Technicien de réseau VEOLIA COMPÉTENCES. > Les atouts du métier. > Ses missions. > Les spécificités du métier. > Les compétences

Technicien de réseau VEOLIA COMPÉTENCES. > Les atouts du métier. > Ses missions. > Les spécificités du métier. > Les compétences Diversité des missions, relation client, autonomie Le technicien réseau assure la surveillance et les interventions sur le réseau ainsi que toutes les démarches de nature technique nécessitant une ouverture

Plus en détail

Bilan action nationale 2013 Travaux et circulation en Hauteur. Action nationale 2014 Équipement Protection Individuel. Réunion des carriers

Bilan action nationale 2013 Travaux et circulation en Hauteur. Action nationale 2014 Équipement Protection Individuel. Réunion des carriers Bilan action nationale 2013 Travaux et circulation en Hauteur Action nationale 2014 Équipement Protection Individuel Réunion des carriers du 13 juin 2014 Catherine PALAYRET - DREAL MP DSSS Direction régionale

Plus en détail

FORMATION : Opérations sur les ouvrages et installations électriques (BE Manœuvre-BS / Initial ou Recyclage)

FORMATION : Opérations sur les ouvrages et installations électriques (BE Manœuvre-BS / Initial ou Recyclage) Module Tronc commun n 1 avec module Manœuvre en bas se tension (BE Manœuvre) et module Intervention BT de remplacement et raccordement (BS). Initial ou Recyclage Conformément à la norme NF C 18-510 Public

Plus en détail

PLAN DE PREVENTION. OPERATION N du. Responsables des Entreprises

PLAN DE PREVENTION. OPERATION N du. Responsables des Entreprises PLAN DE PREVENTION Décret N 92-158 du 20 février 1992 : Travaux effectués dans un établissement par une entreprise extérieure Arrêté du 19 mars 1993 : Liste des dangereux - Code du travail articles R.237-1

Plus en détail

DIRECTION DES RELATIONS DE TRAVAIL SEMINAIRE D INFORMATION SUR LE THEME «LA SECURITE DES SALARIES : UNE VALEUR AJOUTEE POUR L ENTREPRISE»

DIRECTION DES RELATIONS DE TRAVAIL SEMINAIRE D INFORMATION SUR LE THEME «LA SECURITE DES SALARIES : UNE VALEUR AJOUTEE POUR L ENTREPRISE» DIRECTION DES RELATIONS DE TRAVAIL SEMINAIRE D INFORMATION SUR LE THEME «LA SECURITE DES SALARIES : UNE VALEUR AJOUTEE POUR L ENTREPRISE» COMMUNICATION RELATIVE AU CADRE REGLEMENTAIRE CONCERNANT LA PREVENTION

Plus en détail

NF C 18-510, UTE C 18-510-1, UTE C 18-510-2, UTE C 18-531, UTE C 18-540, UTE C 18-550, et le comparatif de la publication UTE C 18-510 à la norme

NF C 18-510, UTE C 18-510-1, UTE C 18-510-2, UTE C 18-531, UTE C 18-540, UTE C 18-550, et le comparatif de la publication UTE C 18-510 à la norme Ce que vous devez savoir sur l habilitation électrique UTE NF C 18-510, UTE C 18-510-1, UTE C 18-510-2, UTE C 18-531, UTE C 18-540, UTE C 18-550, et le comparatif de la publication UTE C 18-510 à la norme

Plus en détail

Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Technicien d intervention ouvrages gaz Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des fonctions en lien avec la qualification Le CQP est en lien

Plus en détail

03 89 20 36 00-03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net - www.cdg68.fr

03 89 20 36 00-03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net - www.cdg68.fr Circulaire n 36/2012 Cl. C 44 Colmar, le 04 septembre 2012 Màj janvier 2013 C E N T R E d e G E S T I O N d u H A U T - R H I N FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 2 2, rue Wi l s o n - 6 8 0 2 7 C OLMAR CEDEX

Plus en détail

Note d information sur :

Note d information sur : Note d information sur : CG Réf. : 5.5 Service Prévention Date : 1/10/2011 05 63 60 16 64 Réf : Hygiène et sécurité/risques prevention@cdg81.fr Professionnels Les principes régissant la signalisation routière

Plus en détail

ACCUEIL DES ENTREPRISES EXTERIEURES

ACCUEIL DES ENTREPRISES EXTERIEURES Pôle Santé / Sécurité ACCUEIL DES ENTREPRISES EXTERIEURES Fiche pratique Version 1 Créée en 2007 Dernière mise à jour : 10/09/2012 Nb de pages : 5 PLAN DE PREVENTION Définitions Collectivité (appelée Entreprise

Plus en détail

FORMATION AUX HABILITATIONS ELECTRIQUES

FORMATION AUX HABILITATIONS ELECTRIQUES Durée : 14 heures 2 journées Personnels non électriciens travaillant à proximité ou au voisinage d installations électriques, ou effectuant des travaux élémentaires simples - Documentation fournie à chacun

Plus en détail

Règlementation Domaine : ELECTRIQUE

Règlementation Domaine : ELECTRIQUE Règlementation Domaine : ELECTRIQUE DIRECTIVE 2007/30/CE «Lieux de travail» Parlement européen et du conseil du 20 juin 2007 (modifie la directive 89/391/CEE) (JO L 393 du 30.12.1989, p. 1) CONCERNANT

Plus en détail

TABLEAU DES FORMATIONS OBLIGATOIRES

TABLEAU DES FORMATIONS OBLIGATOIRES CARAXO marque de votre empreinte la Fonction Formation www.caraxo.fr 1 DOCUMENT UTILE TABLEAU DES FORMATIONS OBLIGATOIRES Définition Les formations obligatoires représentent l ensemble des actions de formation

Plus en détail