PROGRAMME DE TRAVAIL INTERNE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROGRAMME DE TRAVAIL INTERNE"

Transcription

1 Version 3.0 1/8 Semestre 1 Fabrication et Pose 40 périodes selon OrFo 1.4 Menuiserie Dresser un portrait de l'entreprise (év. voir avec ecg) C2 5 Travailler en toute sécurité (orientation sur les matériaux) Manipulation des substances dangereuses Mat Bois p suva C2 4 Indiquer les principes écologiques Mat Bois p84-90 C2 2 Indiquer les principes d'élimination Mat Bois p90-93 C Bois massif Vie et croissance du bois / Développement et fonction des cellules / Connaître le taux d'humidité du bois / Climat environnant, équilibre hygroscopique / Retrait et gonflement du bois / Déformations du bois / Règles de collage Mat Bois p12-24 C Calcul appliqué Applications thématiques C3 5 Examens 6 OrFo : Lien vers l ordonnance de formation Total des périodes 40

2 Version 3.0 2/8 Semestre 2 Fabrication et Pose 40 périodes selon OrFo 2.1 Bois massif Connaître les essences de bois et leurs propriétés Mat Bois p59-74 C4 6 Influences sur la croissance, principaux parasites Mat Bois p27-44 C3 8 Protection du bois Mat Bois p p57-58 C2 4 Les sciages Mat Bois p47-52 C2 4 Séchage du bois naturel et artificiel Mat Bois p53-56 C3 4 Écologie Mat Bois p84-90 C Calcul appliqué Applications thématiques C3 3 Examens 5 Grandes évaluations 2 Visite 2 OrFo : Lien vers l ordonnance de formation Total des périodes 40

3 Version 3.0 3/8 Semestre 3 Fabrication et Pose 40 périodes selon OrFo 2.3 / 3.2 Matériaux de revêtement Placages Mat-Bois p C4 6 Stratifiés et autres (chants) Mat-Bois p C Matériaux dérivés du bois Groupes de matériaux et propriétés Mat-Bois p C3 6 Les produits semi-finis Mat-Bois p C2 2 Usinage, applications «C Moyens de production Sources d énergie ( pression et de l électricité) Calcul c3 C3 2 Enlèvement de copeaux, partie 1 (notions d usinage) Machines l c8 p C4 6 Calcul appliqué Applications thématiques C3 3 Réserve 4 OrFo : Lien vers l ordonnance de formation Total des périodes 40

4 Version 3.0 4/8 Semestre 4 Fabrication et Pose 40 périodes selon OrFo 1.5 Moyens de production Outillage (outils de machines) Machines portatives (consignes de sécurité incluses) Machines stationnaires (consignes de sécurité incluses) Machines ll p Machines ll P Machines ll P C4 6 C2 4 C Chimie / Bases plastiques De l atome au plastique Mat-Bois p C2 1 Acides et bases, sécurité Mat-Bois p C2 3 3 groupes de plastiques Mat-Bois p C / 2.4 / 3.2 / 4.2 Colles Termes, types de colles, utilisation, normes Mat-Bois p Fiches techniques C4 8 Calcul appliqué Applications thématiques C3 2 Grandes évaluations C1-C4 2 Visite 2 OrFo : Lien vers l ordonnance de formation Total des périodes 40

5 Version 3.0 5/8 Semestre 5 Fabrication et Pose 50 périodes selon OrFo 2.2 / 4.1 Matériaux d isolation Connaitre et analyser les isolants thermiques Matériaux d isolation et propriétés, Mat-Bois p C4 6 Applications C Matériaux d étanchéité Matériaux d étanchéité et propriétés Mat-Bois p C2 4 Applications C3 4 Protection incendie Normes AEAI Mat-Bois p203 C2 2 Matériaux et propriétés (I-I) Mat-Bois p C2 2 Application, construction Documents spécifiques Doc. Fermacell C / 4.4 / 5.1 Ferrements Catégories, noms, utilisations, surfaces, matériaux Mat-Bois p C4 8 Calcul appliqué Applications thématiques C3 5 OrFo : Lien vers l ordonnance de formation Total des périodes 50

6 Version 3.0 6/8 Semestre 6 Fabrication et Pose 50 périodes selon OrFo 2.4 Machines à commande numérique 20 Axes Dimensions de pièces Programmations simples 2.6 / 3.3 / 4.5 Traitement de surfaces, préparation Sélection des matériaux, constructions Objectifs, équipement et installation, techniques d application Mat-Bois p C2 4 Enlèvement des copeaux (partie 2) 4 Technique de ponçage, abrasifs Mat-Bois p C3 6 Préparation et modification de la teinte du bois Mat-Bois p C2 2 Modes d emploi, fiches techniques Documents spécifiques C2 2 Calcul appliqué Applications thématiques C3 2 Visite 2 Réserve (TPF) 3 OrFo : Lien vers l ordonnance de formation Total des périodes 50

7 Version 3.0 7/8 Semestre 7 Fabrication et Pose 45 périodes selon OrFo 2.2 / 3.1 Verres Fabrication Mat-Bois p C4 4 Types de verres, applications «C / 4.4 / 5.1 Ferrements de fenêtres Types d ouvertures, désignation des éléments des fenêtres, types de fenêtres Mat-Bois p313 Documents spécifiques C / 3.3 / 4.5 Traitements de surfaces Enduits, laques, huiles,... Mat-Bois p C2 4 Techniques d application (rappel) C2 2 Théorie des couleurs, systèmes de couleurs Mat-Bois p C4 2 Protection du bois C / 5.3 Physique du bâtiment Termes techniques : Conductivité thermique, coefficient de transfert thermique, coefficient de perméabilité à la vapeur,... Types d isolations, composition de constructions Mat-Bois p C4 3 Mat-Bois p233 Documents spécifiques C4 3 Restaurations, transformations C4 3 Ecologie C3 2 Propagation du son, types de sons, acoustique des bâtiments Mat-Bois p228 Documents spécifiques C4 3 Calcul appliqué : Applications thématiques C3 3 OrFo : Lien vers l ordonnance de formation Total des périodes 45

8 Version 3.0 8/8 Semestre 8 Fabrication et Pose 45 périodes selon OrFo 1.2 Révisions Travaux de projet : planifier et décrire les processus de travail ; Justifier et expliquer les étapes de travail. Ecrire ses propres récapitulatifs, concevoir et structurer des aperçus sur un thème abordé 10 8 Formation spécifique sur la procédure de qualification 9 Révisions 6 Calcul appliqué : Révisions 5 OrFo : Lien vers l ordonnance de formation Total des périodes 45

PROGRAMME DE TRAVAIL INTERNE

PROGRAMME DE TRAVAIL INTERNE Version 2.0 1/6 Semestre 1 Matériaux 160 périodes selon OrFo 1.2.2 Céramique Terre crue C2 2 Céramique lourde C2 2 Céramique fine C2 2 Bâtiments en céramique C2 2 Examen Bois Classeur CM Support Powerpoint

Plus en détail

Tâche Sous-tâches Notation 1. Entretenir les outils et l équipement. 1.01 Entretenir les outils à main. 0 1 2 3 4 5

Tâche Sous-tâches Notation 1. Entretenir les outils et l équipement. 1.01 Entretenir les outils à main. 0 1 2 3 4 5 Description de l expérience de travail Ébéniste Renseignements personnels (Veuillez écrire en caractères d'imprimerie.) Prénom officiel Initiale du second prénom Nom de famille officiel Date de naissance

Plus en détail

REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES

REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES I - CLASSIFICATION DU DIPLOME ET NIVEAU DE QUALIFICATION Ce diplôme se situe au niveau V de la nomenclature interministérielle des niveaux de formation. L emploi

Plus en détail

PROGRAMME DE TRAVAIL INTERNE

PROGRAMME DE TRAVAIL INTERNE Version 3.0 1/6 Semestre 1 Hygiène, sécurité au travail, protection de la santé et environnement 2 1.6 Sécurité, prévention, danger, dans l'entreprise OMA CREME Tome 1 C2 10 1.6 Hygiène, prescriptions

Plus en détail

VSSM-FRM Aide-menuisière AFP / Aide-menuisier AFP Plan de formation

VSSM-FRM Aide-menuisière AFP / Aide-menuisier AFP Plan de formation VSSM-FRM Aide-menuisière AFP / Aide-menuisier AFP Plan de formation relatif à l ordonnance sur la formation professionnelle initiale d aide-menuisier / aide-menuisière (n o 30506) VSSM-FRM / Plan de formation

Plus en détail

ECO-CONSTRUCTION : L ISOLATION ECOLOGIQUE

ECO-CONSTRUCTION : L ISOLATION ECOLOGIQUE Annexe 1 Page 1 1. FINALITES DE L UNITE DE FORMATION 1.1. FINALITES GENERALES Dans le respect de l article 7 du décret de la Communauté française du 16 avril 1991 organisant l enseignement de promotion

Plus en détail

CAP de Peintre-applicateur de revêtements RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES

CAP de Peintre-applicateur de revêtements RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES ACTIVITES Fonction : REALISATION TACHES PREPARATION 1 - Prendre connaissance des documents liés à son ouvrage. 2 - Participer à la vérification de la nature des

Plus en détail

PROGRAMME DE TRAVAIL INTERNE

PROGRAMME DE TRAVAIL INTERNE Version 0.1 1/8 Semestre 1 A Préparation des travaux 20 période selon OrFo Accueil, Introduction, distribution de matériel 1 1.1.1 Signes mathématiques et degré des priorités TOME 1: chap. 2.1, p. 3 à

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES I - CONTEXTE PROFESSIONNEL : I.1 - Domaine d intervention : Le domaine d intervention est la construction et la réhabilitation. Les ouvrages concernés participent

Plus en détail

BILAN DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES DE L ENTREPRISE D ACCUEIL

BILAN DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES DE L ENTREPRISE D ACCUEIL B.T.S. AMENAGEMENT - FINITION BILAN DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES DE L ENTREPRISE D ACCUEIL Coordonnées Nom l apprenti NOTIONS COMPETENCES Potentiel abordées en / au ETUDES TECHNIQUES ET ECONOMIQUES Connaissance

Plus en détail

Entrepreneur de construction

Entrepreneur de construction Profil des compétences professionnelles Programme-cadre et détail du programme des examens relatifs aux modules des cours de technologie, théorie professionnelle Organisation pratique, lieux d organisation

Plus en détail

- SUPERVISEUR HSE - FORMATIONS : FICHE TECHNIQUE N 3

- SUPERVISEUR HSE - FORMATIONS : FICHE TECHNIQUE N 3 FORMATIONS : FICHE TECHNIQUE N 3 - SUPERVISEUR HSE - 1- OBJECTIFS Donner une formation HSE d un niveau de supervision et notamment : Aider à la définition de la politique et des objectifs HSE. Comprendre

Plus en détail

H3201 - Conduite d'équipement de formage des plastiques et caoutchoucs

H3201 - Conduite d'équipement de formage des plastiques et caoutchoucs Appellations (Industrie - Plastique / Chimies / Pharmacie) Opérateur / Opératrice sur machine de formage des matières plastiques et des caoutchoucs Définition Surveille et régule une ou plusieurs machines

Plus en détail

UTILISATION DE PLANS ET DEVIS MODULE 5

UTILISATION DE PLANS ET DEVIS MODULE 5 UTILISATION DE PLANS ET DEVIS MODULE 5 Les précisions d éléments de contenu A. Repérer des éléments sur des plans : d installations électriques; d architecture; de climatisation; de plomberie. Les dessins

Plus en détail

WDS ISOL ANT MICROPOREUX

WDS ISOL ANT MICROPOREUX WDS 950 GLASS Page 1/4 Caractéristiques : Wacker WDS 950 Glass est un isolant thermique microporeux présentant un excellent pouvoir isolant, donc un coefficient de conductivité thermique très faible. Wacker

Plus en détail

GUIDE GUIDE. technique et réglementaire. Yves Benoit. Les Parquets ISBN : 2-212-11388-9. Edition Eyrolles, 2004,

GUIDE GUIDE. technique et réglementaire. Yves Benoit. Les Parquets ISBN : 2-212-11388-9. Edition Eyrolles, 2004, GUIDE technique et réglementaire GUIDE Yves Benoit Les Parquets Edition Eyrolles, 2004, ISBN : 2-212-11388-9 Sommaire Introduction... 1 Chapitre 1 L offre du marché... 3 Rappels... 4 Terminologie... 4

Plus en détail

PROGRAMME DE TRAVAIL INTERNE

PROGRAMME DE TRAVAIL INTERNE Version 2.0 1/8 Semestre 1 Techniques d usinage 160 périodes selon OrFo AAF8.1 Usinage avec et sans enlèvement de matière 40 AAF8.1.1 Procédés, facteurs d'influence Enumérer les groupes principaux du façonnage

Plus en détail

Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012

Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012 Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012 Tout coordonnateur SPS titulaire d une attestation de formation initiale. La réglementation : - les nouveaux

Plus en détail

Association ADALEA - Ateliers d insertion 35 rue de Brocéliande - 22000 SAINT-BRIEUC Tél. : 02.96.78.50.01 Fax : 02.96.78.06.39

Association ADALEA - Ateliers d insertion 35 rue de Brocéliande - 22000 SAINT-BRIEUC Tél. : 02.96.78.50.01 Fax : 02.96.78.06.39 FICHE DE POSTE ATELIER Peinture - second œuvre bâtiment Descriptif des tâches Compétences techniques de base requises Participation à la vérification de la nature des supports. Aménagement de l aire de

Plus en détail

devis@chaletabri.com Site : www.chaletabri.com www.heb-bg.com MAISON BOIS en KIT MONTANA environ 68,50m²

devis@chaletabri.com Site : www.chaletabri.com www.heb-bg.com MAISON BOIS en KIT MONTANA environ 68,50m² E-mails: admin@chaletabri.com devis@chaletabri.com Site : www.chaletabri.com www.heb-bg.com MAISON BOIS en KIT MONTANA environ 68,50m² La description du SYSTEM CONSTRUCTIF: La structure auto portante du

Plus en détail

Bâtiments bois à basse consommation d énergie. L étanchéité à l air. Auvergne Promobois Jean-Pierre Mathé chargé de mission construction bois

Bâtiments bois à basse consommation d énergie. L étanchéité à l air. Auvergne Promobois Jean-Pierre Mathé chargé de mission construction bois Auvergne Promobois Jean-Pierre Mathé chargé de mission construction bois Objectifs Performance thermique Pérennité du bâtiment Performance acoustique Protection incendie Santé Confort d été Confort ressenti

Plus en détail

CONTENU. B- Traitement et recyclage des déchets 1. Démolition des navires

CONTENU. B- Traitement et recyclage des déchets 1. Démolition des navires CONTENU 2 I- Une transition sûre et équitable? Les enjeux mondiaux du développement durable II- Le débat écologique et sa dimension sociale III- Les nuances de vert dans les emplois verts IV. Emplois verts

Plus en détail

La commission scolaire a pour fonctions d entretenir ses biens meubles et immeubles et se dote d outils nécessaires, savoir :

La commission scolaire a pour fonctions d entretenir ses biens meubles et immeubles et se dote d outils nécessaires, savoir : Commission scolaire des Hautes-Rivières P O L I T I Q U E! DATE SERVICE : CODE : R M P 06 PROCÉDURES : PR 01 DIRECTIVES : RESSOURCES MATÉRIELLES D APPROBATION : 21 juin 1999 RÉSOLUTION NUMÉRO : HR 99.06.21

Plus en détail

ISOLAIR Panneau de sous-toiture / pare-pluie ouvert à la diffusion

ISOLAIR Panneau de sous-toiture / pare-pluie ouvert à la diffusion ISOLAIR Panneau de sous-toiture / pare-pluie ouvert à la diffusion Produit pouvant être exposé directement aux intempéries pendant 3 mois en tant que couverture provisoire ou dispositif d étanchéité utilisé

Plus en détail

Menuiseries extérieures

Menuiseries extérieures FICHE TECHNIQUE Menuiseries extérieures 2 5 CONNAÎTRE > Fonctions et composition > Evolution des menuiseries extérieures > Caractéristiques REGARDER > Fonctionnement des menuiseries > Fenêtres > Portes

Plus en détail

Technique Peinture Intérieure. Technique Isolation Thermique par l Extérieur

Technique Peinture Intérieure. Technique Isolation Thermique par l Extérieur Connectez-vous sur notre site internet pour découvrir notre large éventail de formation : www.gppf-formation.fr Technique Peinture Intérieure Application de la Peinture en Phase Aqueuse 28 & 29 Avril 9

Plus en détail

Plan de formation Installateur en sanitaire CFC Check-list des objectifs de formation en entreprise

Plan de formation Installateur en sanitaire CFC Check-list des objectifs de formation en entreprise Objectifs particuliers Administration Expliquer et respecter les procédures en vigueur dans l'entreprise Expliquer et décrire les procédures du métier Développement durable Utiliser avec discernement les

Plus en détail

SYSTÈME POUR TOIT PLAT Application

SYSTÈME POUR TOIT PLAT Application Application Tous les avantages d une fenêtre de toit VELUX sur toit plat! Lumière naturelle par le haut Sécurité et confort électrique Montage simple Isolation optimale Circulation d air frais grâce au

Plus en détail

Performance Detail Assist matériel de pose

Performance Detail Assist matériel de pose Performance Detail Assist matériel de pose pose avec solin Van Ruysdael matériel de pose : Performance, Detail et Assist 3-15mm 1-4mm Pour une amélioration optimale et durable de vos fenêtres nous avons

Plus en détail

1 ère Année. Programme du DUT GMP. IUT GMP de St Quentin, Formation en apprentissage, Année universitaire 2006-2007 - 1 -

1 ère Année. Programme du DUT GMP. IUT GMP de St Quentin, Formation en apprentissage, Année universitaire 2006-2007 - 1 - Programme du DUT GMP 1 ère Année Construction mécanique - connaître le langage du dessin technique, - connaître les fonctions mécaniques élémentaires, - utiliser des composants simples, - concevoir des

Plus en détail

Plan de formation Constructeur d installations de ventilation EFZ Check-list des objectifs de formation en entreprise

Plan de formation Constructeur d installations de ventilation EFZ Check-list des objectifs de formation en entreprise Objectifs particuliers Administration Objectifs évaluateurs Expliquer et respecter les procédures en Remplir correctement les rapports de travail et les listes vigueur dans l'entreprise de matériel Citer

Plus en détail

C.C.T.P. Lot N 2 MENUISERIES EXTERIEURES ALUMINIUM

C.C.T.P. Lot N 2 MENUISERIES EXTERIEURES ALUMINIUM C.C.T.P. Lot N 2 MENUISERIES EXTERIEURES ALUMINIUM 1 GENERALITES 1.1 PRINCIPES GENERAUX 1.1.1 REGLEMENTATION Les travaux seront soumis aux règles définissant les caractéristiques et conditions de mise

Plus en détail

Installation et maintenance des systèmes énergétiques et climatiques Option : froid et climatisation

Installation et maintenance des systèmes énergétiques et climatiques Option : froid et climatisation Installation et maintenance des systèmes énergétiques et climatiques Option : froid et climatisation La filière «Installation et maintenance des systèmes énergétiques et climatiques : Option : froid et

Plus en détail

Plan d'études pour l enseignement en entreprise

Plan d'études pour l enseignement en entreprise Plan d'études pour l enseignement en entreprise Monteur frigoriste CFC Monteuse frigoriste CFC Utilisation du plan d'étude pour l enseignement en entreprise Le présent plan d'étude pour l enseignement

Plus en détail

PROGRAMME DE TRAVAIL INTERNE

PROGRAMME DE TRAVAIL INTERNE Version 3.0 1/6 Semestre 1 Fabrication et conditionnement 20 périodes selon OrFo 1.2 Machines de conditionnement OMA CREME Tome 1 C1 12 1.5 Matériaux, technique de fixation, visserie OMA CREME Tome 1 C1

Plus en détail

REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL MENUISIER D'AGENCEMENT. Niveau V

REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL MENUISIER D'AGENCEMENT. Niveau V REFERENTIEL EMPLOI ACTIVITES COMPETENCES DU TITRE PROFESSIONNEL MENUISIER D'AGENCEMENT Niveau V Site : http://www.emploi.gouv.fr SOMMAIRE Pages Présentation de l évolution du Titre Professionnel...5 Contexte

Plus en détail

INSA. Sciences Appliquées. Un Ingénieur a pour vocation de produire

INSA. Sciences Appliquées. Un Ingénieur a pour vocation de produire INSA Sciences Appliquées Un Ingénieur a pour vocation de produire 1 Groupe Conception Production 1er cycle INSA Initiation au développement de produit Normes Client Développeur Règles de l art Production

Plus en détail

L isolation des pavillons

L isolation des pavillons L isolation des pavillons 1 Que connaissez-vous comme type d isolation. Donnez une définition. L isolation permet d apporter un meilleur confort de vie et de faire des économies d énergies IL y a deux

Plus en détail

PANORAMA DE LA CONSTRUCTION BOIS EN LORRAINE

PANORAMA DE LA CONSTRUCTION BOIS EN LORRAINE PANORAMA DE LA CONSTRUCTION BOIS EN LORRAINE L objectif de notre démarche est de disposer d éléments sur la construction de bâtiments en bois nous permettant de réaliser le panorama de l architecture contemporaine

Plus en détail

Eco-construction. Présentation : Nom de l entreprise : Le Trusquin. Forme juridique : ASBL. Agrément : EFT. Numéro d entreprise : 0456-828- 824

Eco-construction. Présentation : Nom de l entreprise : Le Trusquin. Forme juridique : ASBL. Agrément : EFT. Numéro d entreprise : 0456-828- 824 Nom l entreprise : Eco-construction Le Trusquin Forme juridique : ASBL Agrément : EFT Numéro d entreprise : 0456-828- 824 Adresse : Rue la Croix Ban, n 1g 6900 Marloie (Marche-en- Famenne) Tél. : 084/32.36.07

Plus en détail

Conseils d entretien

Conseils d entretien Conseils d entretien Stratifié / Mélaminé Laque matte / brillante / surface aspect beton / surface aspect de pierre Bois laqué Bois huilé / ciré Surfaces acryl Verre / Verre carbone Linoleum Conseils d

Plus en détail

MODE OPERATOIRE : COLLAGE ET ETANCHEITE DE VERRE ORGANIQUE Sikasil SG-20 sans primaire

MODE OPERATOIRE : COLLAGE ET ETANCHEITE DE VERRE ORGANIQUE Sikasil SG-20 sans primaire MODE OPERATOIRE : COLLAGE ET ETANCHEITE DE VERRE ORGANIQUE Sikasil SG-20 sans primaire 06-2015 / VERSION 4 / SIKA FRANCE SAS/ INDUSTRY SOMMAIRE 1. Description de l application... 3 2. Préparation des supports

Plus en détail

Evolution des exigences réglementaires de consommation énergétique des bâtiments neufs : une rupture opérée par le Grenelle Environnement

Evolution des exigences réglementaires de consommation énergétique des bâtiments neufs : une rupture opérée par le Grenelle Environnement SEMIN TECHNIC, étanchéité à l air ] Étanchéité à l air Les murs extérieurs, plancher, toiture, portes et fenêtres constituent l enveloppe d un bâtiment. C est elle qui sépare le milieu intérieur du milieu

Plus en détail

Chalet de loisir ALBENA environ 63m²

Chalet de loisir ALBENA environ 63m² HEB Ltd. E-mail : admin@chaletabri.com devis@chaletabri.com bl. Alexander STAMBOLIYSKI n 9 8500 Aytos Municipalité de Burgas Site : www.chaletabri.com www.heb-bg.com Chalet de loisir ALBENA environ 63m²

Plus en détail

Présentation technique

Présentation technique Le panneau KLH Présentation technique Un autre composant pour construire en en bois : Le panneau contre-collé Historique du panneau Il a été fabriqué en France dès les années 50 par la société ROUSSEAU,

Plus en détail

L ÉLECTRONIQUE IDÉALE POUR L ENVIRONNEMENT

L ÉLECTRONIQUE IDÉALE POUR L ENVIRONNEMENT L ÉLECTRONIQUE IDÉALE POUR L ENVIRONNEMENT Des processus de bureau respectueux de l environnement grâce au recours à un système moderne de gestion des documents Utilisation de matériaux respectueux de

Plus en détail

USINAGE A GRANDE VITESSE

USINAGE A GRANDE VITESSE USINAGE A GRANDE VITESSE François Geiskopf Yann Landon Emmanuel Duc LURPA, décembre 1999 L usinage à grande vitesse est devenu depuis le début des années 90 un des procédés de fabrication à la mode,

Plus en détail

Transfert thermique. La quantité de chaleur échangée entre deux systèmes se note Q et s exprime en Joule *J+

Transfert thermique. La quantité de chaleur échangée entre deux systèmes se note Q et s exprime en Joule *J+ Chapitre 22 Sciences Physiques - BTS Transfert thermique 1 Généralités 1.1 Température La température absolue est mesuré en Kelvin [K]. La relation de passage entre C et K est : T [K] = [ C ]+ 273,15 Remarque

Plus en détail

Caméléwood. la fenêtre BOIS, qui permet comme le Caméléon, de se fondre dans l environnement.

Caméléwood. la fenêtre BOIS, qui permet comme le Caméléon, de se fondre dans l environnement. Caméléwood la fenêtre BOIS, qui permet comme le Caméléon, de se fondre dans l environnement. FENETRES FRANC COMTOISES MENUISERIE THIEBAUD 20 RUE DE LA GRANGE 25380 BELLEHERBE Tel : 03 81 44 36 65 contact@fenetres-franc-comtoises.com

Plus en détail

SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France»

SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 Mail : secretariat@mof.fr

Plus en détail

FERMACELL Firepanel A1. La nouvelle dimension en matière de protection incendie

FERMACELL Firepanel A1. La nouvelle dimension en matière de protection incendie La nouvelle dimension en matière de protection incendie La nouvelle plaque Protection incendie de La plaque représente la nouvelle dimension en matière de protection incendie pour la construction sèche.

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Campagne 2012 Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté

Plus en détail

Un matériau naturel Aux Propriétés Exceptionnelles

Un matériau naturel Aux Propriétés Exceptionnelles Un matériau naturel Aux Propriétés Exceptionnelles L OSB (Oriented Strand Board) est un panneau de bois aggloméré, composé de longues et fines lamelles de bois disposées et orientées en couches perpendiculaires

Plus en détail

Bibliographie normative

Bibliographie normative Environnement réglementaire Pour connaître la dernière version des normes en vigueur ou pour se procurer une norme, consulter le site Internet de l AFNOR, Association Française de Normalisation : www.afnor.fr

Plus en détail

AESTUVER. Systèmes de protection incendie

AESTUVER. Systèmes de protection incendie AESTUVER Systèmes de protection incendie AESTUVER La protection futée contre le feu Aestuver FERMACELL propose une vaste gamme de produits pour le domaine de la protection préventive des bâtiments contre

Plus en détail

Analyse des accidents majeurs relative au projet de Centre sportif de Malley

Analyse des accidents majeurs relative au projet de Centre sportif de Malley Centre intercommunal de glace de Malley (CIGM) Analyse des accidents majeurs relative au projet de Centre sportif de Malley Mesures de sécurité Le 07 octobre 2015 Équipe projet Locher Peter Dr. Lorenz

Plus en détail

Ensemble développons vos projets. Maisons Ossature Bois Extensions Bâtiments Agricoles, Industriels Energies nouvelles

Ensemble développons vos projets. Maisons Ossature Bois Extensions Bâtiments Agricoles, Industriels Energies nouvelles Ensemble développons vos projets Maisons Ossature Bois Extensions Bâtiments Agricoles, Industriels Energies nouvelles La Force d un Groupe Depuis 2007, Becokit développe son activité dans le but de répondre

Plus en détail

ISOPROTECT. Le panneau en fibres de bois ISOVER.

ISOPROTECT. Le panneau en fibres de bois ISOVER. ISOPROTECT. Le panneau en fibres de bois ISOVER. Une combinaison intelligente de matériaux. Depuis près de 80 ans, Saint-Gobain ISOVER SA produit des isolants à hautes performances en laine de verre dans

Plus en détail

Entrepreneur d isolations thermiques, acoustiques et d étanchéité

Entrepreneur d isolations thermiques, acoustiques et d étanchéité Profil des compétences professionnelles Programme-cadre et détail du programme des examens relatifs aux modules des cours de technologie, théorie professionnelle Organisation pratique Détail du programme

Plus en détail

Dosage et mélange de mono et bi-composants Chauffage par induction Activation et nettoyage de surface par plasma atmosphérique

Dosage et mélange de mono et bi-composants Chauffage par induction Activation et nettoyage de surface par plasma atmosphérique Dosage et mélange de mono et bi-composants Chauffage par induction Activation et nettoyage de surface par plasma atmosphérique Leader dans les techniques de production «Nos exigences et vos défis nous

Plus en détail

- 2 - Protection solaire. des fenêtres et des baies

- 2 - Protection solaire. des fenêtres et des baies - 2 - Protection solaire des fenêtres et des baies MDE Conseil & Concept Energie / Nov. 2004 44 Fiche n 201 : " Casquette " et brise-soleil PROTECTION SOLAIRE DE FENETRE (Aluminium laqué, bois, acier,

Plus en détail

AESTUVER. La plaque coupe-feu universelle

AESTUVER. La plaque coupe-feu universelle coupe-feu AESTUVER La plaque coupe-feu universelle AESTUVER La plaque coupe-feu universelle Procédé d'injection de fibres 2 AESTUVER un matériau de construction de la nouvelle génération AESTUVER innove

Plus en détail

TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI PEINTRE EN BATIMENT

TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI PEINTRE EN BATIMENT TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI PEINTRE EN BATIMENT Le titre professionnel de : PEINTRE EN BATIMENT1 niveau V (code NSF : 233 s) se compose de trois activités type, comportant les compétences

Plus en détail

UNIVERSITE DU BURUNDI FACULTE DES SCIENCES DE L INGENIEUR- FSI (FSA/ ITS) MAQUETTES DES COURS BUJUMBURA 2013

UNIVERSITE DU BURUNDI FACULTE DES SCIENCES DE L INGENIEUR- FSI (FSA/ ITS) MAQUETTES DES COURS BUJUMBURA 2013 UNIVERSITE DU BURUNDI FACULTE DES SCIENCES DE L INGENIEUR- FSI (FSA/ ITS) MAQUETTES DES COURS BUJUMBURA 2013 A. DIPLOME DE BACHELIER/LICENCE EN SCIENCES DE L INGENIEUR DEPARTEMENT D ELECTROMECANIQUE BAC

Plus en détail

- MANAGER HSE- FORMATIONS : FICHE TECHNIQUE N 4

- MANAGER HSE- FORMATIONS : FICHE TECHNIQUE N 4 FORMATIONS : FICHE TECHNIQUE N 4 - MANAGER HSE- 1-OBJECTIFS A l issue de la formation, les Managers deviennent un moteur dans le déploiement de la politique HSE de l entreprise. Contribuer à définir la

Plus en détail

Assembleur de portes et fenêtres Compétences professionnelles

Assembleur de portes et fenêtres Compétences professionnelles Compétences professionnelles COMPÉTENCE 1 Être capable de préparer les matériaux. -À partir de consignes. -En effectuant l'entretien de l'outillage et de l'équipement. -En respectant le système de codification

Plus en détail

sommaire Totem Panneau mural pour texte permanent

sommaire Totem Panneau mural pour texte permanent sommaire Totem - Panneaux plans nécessairement double face en aluminium laqué - Sandwich constitué de tôles d aluminium laqué et d une âme en Etronit ou en variante de grand formats d un cadre en acier

Plus en détail

SYSTÈME POUR TOIT PLAT Application

SYSTÈME POUR TOIT PLAT Application Application Tous les avantages d une fenêtre de toit VELUX sur toit plat! Lumière naturelle par le haut Sécurité et confort électrique Montage simple Isolation optimale Circulation d air frais grâce au

Plus en détail

PROCESSUS VALMONT CONCERNANT L APPLICATION DE LA TEINTE

PROCESSUS VALMONT CONCERNANT L APPLICATION DE LA TEINTE En ce qui concerne le calcul, les mâts bois sont comparables à tous les autres mâts acier ou aluminium. Conformément à la directive européenne de 1985 ils sont calculés et dimensionnés avec le même référentiel

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Paris pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Paris pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Paris pour la ase Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit sans

Plus en détail

La fabrication des objets techniques

La fabrication des objets techniques CHAPITRE 812 STE Questions 1 à 7, 9, 11, 14, A, B, D. Verdict 1 LES MATÉRIAUX DANS LES OBJETS TECHNIQUES (p. 386-390) 1. En fonction de leur utilisation, les objets techniques sont susceptibles de subir

Plus en détail

CAP Plâtrier-plaquiste

CAP Plâtrier-plaquiste I - CONTEXTE PROFESSIONNEL : I. 1 - Domaine d intervention : Le plâtrier-plaquiste intervient pour la réalisation d ouvrages de plâtrerie sur tous types de chantier et, essentiellement, à l intérieur.

Plus en détail

Organisation pratique de la partie professionnelle de la deuxième année

Organisation pratique de la partie professionnelle de la deuxième année Organisation pratique de la partie professionnelle de la deuxième année Rappel sur le stage professionnel... Il se déroule en deux temps et recouvre deux réalités différentes : le stage ouvrier en juin

Plus en détail

Article Texte Quantité Un Prix Montant

Article Texte Quantité Un Prix Montant CAN Constr Projet: MLV - nora flooring Page 1 663F/05 Revêtements en linoléum, plastique, textile et similaires (V'15) 000 Conditions générales Articles de réserve: les articles qui ne correspondent pas

Plus en détail

Inconvénients : Dégradations mécaniques, et des performances thermiques en présence d humidité.

Inconvénients : Dégradations mécaniques, et des performances thermiques en présence d humidité. L isolation est très importante dans le bâtiment. C est elle qui permet de réduire les pertes de chaleur. Cette isolation peut se faire avec plusieurs matériaux d origine très diverses. - D origine minérale

Plus en détail

Tutoriel. Plan de démonstration: Comparaison de trois types de parois en rénovation thermique. Rénovation : ITE (Isolation par l extérieur) :

Tutoriel. Plan de démonstration: Comparaison de trois types de parois en rénovation thermique. Rénovation : ITE (Isolation par l extérieur) : Tutoriel Plan de démonstration: Comparaison de trois types de parois en rénovation thermique Rénovation : ITE (Isolation par l extérieur) : Composition de l existant: Plaque de plâtre BA 13 (1,25 cm) Polystyrène

Plus en détail

www.panofrance.fr Nos métiers & notre savoir-faire Le Pass Pro, notre service de proximité Nos ateliers de transformation

www.panofrance.fr Nos métiers & notre savoir-faire Le Pass Pro, notre service de proximité Nos ateliers de transformation Nos métiers & notre savoir-faire Le Pass Pro, notre service de proximité Nos ateliers de transformation Un réseau 100% certifié, 100% PEFC www.panofrance.fr Le Pass pro c est quoi? Une agence proche de

Plus en détail

BAC PROFESSIONNEL TECHNICIEN FABRICATION BOIS ET MATERIAUX ASSOCIES

BAC PROFESSIONNEL TECHNICIEN FABRICATION BOIS ET MATERIAUX ASSOCIES BACCALAURÉATS PROFESSIONNELS EN 3 ANS BAC PROFESSIONNEL TECHNICIEN FABRICATION BOIS ET MATERIAU ASSOCIES Exemple de progression pédagogique Préambule Remerciements Référentiel et certifications Plannings

Plus en détail

Agent de sécurité incendie S.S.I.A.P. 1

Agent de sécurité incendie S.S.I.A.P. 1 Agent de sécurité incendie S.S.I.A.P. 1 OBJECTIFS Assurer la sécurité des personnes et la sécurité incendie des biens. PUBLIC / PRE REQUIS Postulants agents de sécurité incendie en établissement recevant

Plus en détail

Fenêtres en PVC. Coupe technique : 1. Profil de 82 mm composé de 7

Fenêtres en PVC. Coupe technique : 1. Profil de 82 mm composé de 7 Fenêtres en PVC GL system IGLO ENERGY Le nouveau système «IGLO Energy» a été réalisé pour obtenir des fenêtres très performantes au point de vue énergétique, avec un design moderne et qui sont dotées des

Plus en détail

Débosseleur - peintre de véhicules automoteurs

Débosseleur - peintre de véhicules automoteurs Profil des compétences professionnelles Programme-cadre et détail du programme des examens relatifs aux modules des cours de technologie, théorie professionnelle Organisation pratique Détail du programme

Plus en détail

natureplus e.v. Directive d attribution 0100 ISOLANTS À PARTIR DE MATIÈRES PREMIÈRES RENOUVELABLES Édition : juillet 2009

natureplus e.v. Directive d attribution 0100 ISOLANTS À PARTIR DE MATIÈRES PREMIÈRES RENOUVELABLES Édition : juillet 2009 natureplus e.v. Directive d attribution 0100 DE MATIÈRES PREMIÈRES Édition : juillet 2009 pour l attribution du label de qualité Édition : juillet 2009 Page 2 de 5 1 Préambule Les critères d attribution

Plus en détail

Types de travaux pour chaque risque en référence au code du travail

Types de travaux pour chaque risque en référence au code du travail DÉROGATIONS POSSIBLES AUX TRAVAUX INTERDITS AUX MINEURS ECONOMIE GESTION / SCIENCES BIOLOGIQUES ET SOCIALES Types de travaux pour chaque risque en référence au code du travail Article 153-17 : Préparation,

Plus en détail

NOVATOP ACOUSTIC Documentation technique. www.novatop-system.com

NOVATOP ACOUSTIC Documentation technique. www.novatop-system.com Documentation technique www.novatop-system.com DOCUMENTATION TECHNIQUE CONTENT NOVATOP ACOUSTIC panneau acoustique Caracteristiques techniques... 3 Formats, composition... 4 Revetement acoustique considere...

Plus en détail

Normes pour la mise en œuvre des objectifs de performances dans l'entreprise d'apprentissage Polybâtisseuse CFC / polybâtisseur CFC

Normes pour la mise en œuvre des objectifs de performances dans l'entreprise d'apprentissage Polybâtisseuse CFC / polybâtisseur CFC Normes pour la mise en œuvre des objectifs de performances dans l'entreprise d'apprentissage Polybâtisseuse CFC / polybâtisseur CFC Systèmes de protection solaire version décembre 09 Mise en œuvre CFC

Plus en détail

Plan de formation Projeteur en technique du bâtiment sanitaire CFC Check-list des objectifs de formation en entreprise

Plan de formation Projeteur en technique du bâtiment sanitaire CFC Check-list des objectifs de formation en entreprise Objectifs particuliers Organisation de l'entreprise Expliquer et appliquer les procédures de l'entreprise Objectifs évaluateurs Décrire le plan directeur et l'organigramme de l'entreprise Expliquer et

Plus en détail

Temps Scolaire pour l'information et l'orientation

Temps Scolaire pour l'information et l'orientation Temps Scolaire pour l'information et l'orientation Code : Connaissance Des Formations TITRE : PARCOURS CHOISIR UN BEP ou un CAP Niveau : 3 ème Groupe : Matériel : Classe fiche élève Durée : 1 heure Période

Plus en détail

les matériaux sains durables Luc Meige 27.05.2011

les matériaux sains durables Luc Meige 27.05.2011 les matériaux sains durables et Luc Meige 27.05.2011 MEIGE matériaux, kesako? un spécialiste des matériaux de construction naturels, une gamme complète de matériaux de gros œuvre et de second œuvre, un

Plus en détail

Il devra adapter son discours et ses exemples au niveau et à l activité prépondérante des stagiaires de son groupe.

Il devra adapter son discours et ses exemples au niveau et à l activité prépondérante des stagiaires de son groupe. Face à face pédagogique en français et en langue étrangère : 7 heures 1. Tour de table Introduction 2. Contexte et enjeux de la sécurité 3. Les risques et moyens de prévention/protection 4. Organisation

Plus en détail

Bois d'apparence: S'ouvrir au marché non résidentiel

Bois d'apparence: S'ouvrir au marché non résidentiel Comment s'ouvrir au marché non résidentiel : Spécification d'un devis Bois d'apparence: S'ouvrir au marché non résidentiel 8 septembre 2011 Centre de foire de Québec Jennifer Tardif Architecte Plan de

Plus en détail

Les cours d ébénisterie sont susceptibles de se donner du lundi au vendredi de 17h30 à 21h20 et le samedi (horaire décalé).

Les cours d ébénisterie sont susceptibles de se donner du lundi au vendredi de 17h30 à 21h20 et le samedi (horaire décalé). ébéniste Les cours d ébénisterie sont susceptibles de se donner du lundi au vendredi de 17h30 à 21h20 et le samedi (horaire décalé). ACTIVITE Dans un souci d esthétique, du respect du style ou de sa recherche,

Plus en détail

Alba therm et Alba phon. Alba. Carreaux composites pour l isolation thermique intérieure et la protection phonique.

Alba therm et Alba phon. Alba. Carreaux composites pour l isolation thermique intérieure et la protection phonique. Alba therm et Alba phon Alba Carreaux composites pour l isolation thermique intérieure et la protection phonique. Quand l isolation à l intérieur des bâtiments est efficace et prend tout son sens. L assainissement

Plus en détail

Léger et très performant!

Léger et très performant! Isolant à souffler pour combles perdus Textile recyclé Léger et très performant! > Seulement 10 kg/m 3 > Moins de poids sur les structures > Conforme au DTU 25.41 www.isonat.com/cotonwool I S O L A N T

Plus en détail

Aide-monteuse frigoriste AFP Aide-monteur frigoriste AFP. Dossier de formation. Ce dossier de formation appartient à :

Aide-monteuse frigoriste AFP Aide-monteur frigoriste AFP. Dossier de formation. Ce dossier de formation appartient à : Aide-monteuse frigoriste AFP Aide-monteur frigoriste AFP Dossier de formation Ce dossier de formation appartient à : Instructions relatives au dossier de formation 2 1 Instructions relatives au dossier

Plus en détail

Plan de formation relatif à l ordonnance sur la formation professionnelle initiale de graphiste CFC Leçons B Resumé par semestre

Plan de formation relatif à l ordonnance sur la formation professionnelle initiale de graphiste CFC Leçons B Resumé par semestre Plan de formation relatif à l ordonnance sur la formation professionnelle initiale de graphiste CFC Leçons B Resumé par semestre 21 javier 2010 Legende Le plan de formation règle obligatoirement les objectifs

Plus en détail

CAP d Installateur thermique RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES

CAP d Installateur thermique RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES ACTIVITES : Les activités sont à développer lors de la réalisation d un ouvrage ou d une installation simple 1) Préparation / Organisation 1- Prendre connaissance du

Plus en détail

Techniques industrielles

Techniques industrielles Techniques industrielles Productique / Mécanique Les bases en lecture de plan Perfectionnement en lecture de plan Utiliser des outils de contrôle et mesure Les bases de la Conception Assisté par Ordinateur

Plus en détail

H1203 - Conception et dessin produits mécaniques

H1203 - Conception et dessin produits mécaniques Appellations (Métiers courants) Dessinateur / Dessinatrice en construction mécanique Dessinateur / Dessinatrice en construction métallique Dessinateur / Dessinatrice en installations industrielles Définition

Plus en détail

L5C : Environnement thermique et maîtrise énergétique. Cours n 07 > Thermique et matériaux. Projet : Bruno Burlat

L5C : Environnement thermique et maîtrise énergétique. Cours n 07 > Thermique et matériaux. Projet : Bruno Burlat L5C : Environnement thermique et maîtrise énergétique Cours n 07 > Thermique et matériaux Projet : Bruno Burlat Nicolas.Tixier@grenoble.archi.fr Les illustrations de ces cours ne sont utilisées qu à des

Plus en détail

MUR DE FACADE EN BOIS. Module 2 Technologies courantes de construction bois

MUR DE FACADE EN BOIS. Module 2 Technologies courantes de construction bois MUR DE FACADE EN BOIS Module 2 Technologies courantes de construction bois Module 2 Technologies courantes de construction bois Murs à ossature légère Principes Matériaux Pré-dimensionnement Lisses

Plus en détail