Les alliances éducatives pour prévenir le décrochage : l exemple de l Association Fondation des Etudiants pour la Ville (AFEV) en contexte rural

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les alliances éducatives pour prévenir le décrochage : l exemple de l Association Fondation des Etudiants pour la Ville (AFEV) en contexte rural"

Transcription

1 Les alliances éducatives pour prévenir le décrochage : l exemple de l Association Fondation des Etudiants pour la Ville (AFEV) en contexte rural Décrochage scolaire : des alliances éducatives au service du parcours des jeunes» Journée de réflexion et de perspectives pour les jeunes et l action publique Le 4 novembre 2015 Lycée Ernest Renan-Saint-Brieuc

2 Plan de la communication 1. Présentation de l étude 1. Les alliances éducatives au travers du cas de l AFEV 2. Problématique: contexte d établissement et actions de l AFEV 3. Démarche et recueil de données 2. Positionnement des établissements sur les marchés de la formation professionnelle 3. Positionnement des acteurs de l AFEV 2

3 Origine scolaire des lycéens du LP 1 (entrants de 2014): Des élèves plutôt issus de collèges rouges

4 LP 1: Quel recrutement des élèves? Type de 3ème suivie (élèves en 1CAP2 et 2nde pro) EME GEN 3EME PPRO, DIMA, DP6 3EME SEGPA Résultats au DNB selon la série 100% 90% 80% 70% 60% 50% 40% DISPOSITIF SPEC (ACC, ULIS, APF, etc.) autre classe du collège 30% 20% 10% 0% 10 pas retrouvé 0 LP Guibray ADMIS REFUSE ou ABSENT 4

5 Origine scolaire des lycéens du LP 2 (entrants de 2014): un établissement en banlieue de Caen moins défavorisé comparativement à ceux situés en milieu rural

6 LP 2: Quel recrutement des élèves? Type de 3ème suivie (élèves en 1CAP2 et 2nde pro) EME GEN Résultats au DNB selon la série 100% 90% 80% EME PPRO, DIMA, DP6 3EME SEGPA DISPOSITIF SPEC (ACC, ULIS, APF, etc.) autre classe du collège 70% 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% 0 LP Jules Verne ADMIS REFUSE ou ABSENT 6

7 Origines géographiques des lycéens du LP 3 (entrants de 2014): une mobilité positive?

8 LP 3: Quel recrutement des élèves? Type de 3ème suivie (élèves en 1CAP2 et 2nde pro) Résultats au DNB selon la série EME GEN 3EME PPRO, DIMA, DP6 3EME SEGPA DISPOSITIF SPEC (ACC, ULIS, APF, etc.) pas retrouvé 100% 90% 80% 70% 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% 0 LP Jean Jooris ADMIS REFUSE ou ABSENT 8

9 3.1. LP 1: Des types de positionnements véhiculés au travers des sites web. 9

10 3.2. LP 2 : Des types de positionnements véhiculés au travers des sites web. 10

11 3.3. LP 3: Des types de positionnements véhiculés au travers des sites web. 11

12 4.1. Les actions déclarées LP1 : «l action de l AFEV est un problème» LP 2 : insertion professionnelle et de stage LP 3 : l AFEV «une soupape de respiration à l équipe pédagogique» Localisation: Auprès de la MLDS Relation aux acteurs: Répondent aux besoins délégués du conseiller MLDS Relation très distants avec la direction, rapports à envoyer toutes les semaines «l action de l AFEV est un problème pour la proviseure», «la proviseure a beau dire droit dans les yeux que ce que l on fait ça sert à rien, ( ) ça peut être démotivant, très démotivant» Actions: Ateliers Les relations entre élèves de lycée pro et lycée généraux (échec du projet) Sur la peur (échec du projet) Sur le bonheur (en projet) Travaillent sur les décrocheurs avec le conseillers MLDS, mais jamais au sein du lycée Localisation: Proches du conseiller MLDS, du bureau de l infirmière et de l assistante sociale et du baby-foot Relations aux acteurs: Distance aux CPE Répondent aux besoins délégués des conseillers MLDS Peu de relations avec les enseignants Peuvent être sollicités par les CPE (y compris sur des cours de mathématiques, refus de la part des volontaires) Distance avec les CPE et les enseignants Assistent à des réunions de pilotage associant CPE et conseiller MLDS Actions autour de l insertion professionnelle et sociale : Trouver des stages, accompagner à la rédaction du CV, de lettres de motivation, l entretien téléphonique Intervenir sur le harcèlement entre élèves Localisation: Proches des CPE, Relations aux acteurs: «nos volonaires» Répondent aux besoins délégués des CPE Distance avec les CPE et les enseignants Actions: «médiateurs» (terme utilisé par les deux volontaires) entre élèves et CPE ou élèves et enseignants Un «échappatoire» pour les CPE, une «soupape de respiration», «soupape de l équipe» «Calmer le jeu» Formation civique: Apprendre les codes vestimentaires («pourquoi on ne vient pas en short en hiver») Apprendre s excuser auprès d un enseignant «Parler d orientation», accompagnement chez le conseiller d orientation, «les pousser un peu» Accompagner en classe, Les intéresser à la vie de l école (le foyer, monter des clubs), Leur dire en quoi c est important de savoir écrire 12

13 4.2. Des contextes qui modèlent les types d alliances ou de mésalliances éducatives? Position des volontaires au regard du profil de l établissement? LP1 Etablissement situé en zone rural LP2 Etablissement de banlieue au recrutement plus souple LP3 Etablissement accueillant un public résiduel Le plus sélectif des trois à l entrée Acteurs de l AFEV délégitimés, Peu de mobilisation dans l établissement et relégitimation par la MLDS Volontaires accompagnent au stage et à l insertion dans le stage et au travail AFEV mobilisée pour la gestion des exclus scolaires et autour de la vie dans l école, le climat scolaire, apprentissage des codes élémentaires 13

14 Quelques conclusions Pluralité d établissements dans l enseignement professionnel Différentes positions occupées sur le marché de la formation professionnelle Contexte global se double d une présentation de soi sur le web socialement située Adaptation au contexte d exercice tel que le perçoit les volontaires de l AFEV et les effets sur les modalités concrètes d action mises en œuvre : Accompagnement vers la sortie de l école au LP1; Insertion professionnelle au LP2; Enseignement des codes scolaires élémentaires au LP3 14

ULIS LP Eiffel Unité Localisée pour l Inclusion Scolaire

ULIS LP Eiffel Unité Localisée pour l Inclusion Scolaire ULIS LP Eiffel Unité Localisée pour l Inclusion Scolaire MF Lagoguey coordonnatrice ULIS Eiffel Reims 1 Les missions de L ULIS LP Formation et Insertion L ULIS s inscrit dans le projet de formation et

Plus en détail

La rénovation de la voie professionnelle Le lycée professionnel depuis 2009

La rénovation de la voie professionnelle Le lycée professionnel depuis 2009 La rénovation de la voie professionnelle Le lycée professionnel depuis 2009 Présentation voie Pro. du 06/02/2013 - réunion profs principaux/orientation Lycée Caraminot (J. Debelle) 1 Enseignement supérieur

Plus en détail

SÉLECTION DE RESSOURCES ONISEP Brochures régionales gratuites en téléchargement, brochures nationales en vente à l Onisep.

SÉLECTION DE RESSOURCES ONISEP Brochures régionales gratuites en téléchargement, brochures nationales en vente à l Onisep. SÉLECTION DE RESSOURCES ONISEP Brochures régionales gratuites en téléchargement, brochures nationales en vente à l Onisep. www.onisep.fr/mes-infos-regionales/lorraine POUR LES PARENTS D ÉLEVES DE LYCÉE

Plus en détail

CONTENUS de la FORMATION des Stagiaires CPE

CONTENUS de la FORMATION des Stagiaires CPE CONTENUS de la FORMATION des Stagiaires CPE INTRODUCTION Les CPE d aujourd hui s interrogent légitimement sur le rôle, sur leur positionnement dans l établissement et sur les relations dans lesquelles

Plus en détail

Institut Français de l Education

Institut Français de l Education Institut Français de l Education Le travail enseignant et la question de l évaluation Les 18, 19 et 20 mars 2015 «Je vis que je réussissais et cela me fit réussir davantage» Jean-Jacques Rousseau (Émile,

Plus en détail

Volontaire AFEV mission lycées professionnels

Volontaire AFEV mission lycées professionnels Volontaire AFEV mission lycées professionnels scolarité en liens étroits avec deux lycées professionnels partenaires. o Vous assurerez l animation d un groupe de bénévoles accompagnant des lycéens professionnels.

Plus en détail

«Tous mobilisés pour vaincre le décrochage scolaire»

«Tous mobilisés pour vaincre le décrochage scolaire» La mise en place du Parcours aménagé de formation initiale constitue une des mesures du plan «Vaincre et un des éléments de son volet Prévention. Elle s articule étroitement avec d autres mesures du plan

Plus en détail

Appel à projets. Aidons tous les collégiens à réussir! Ensemble contre le décrochage scolaire. Développer la connaissance

Appel à projets. Aidons tous les collégiens à réussir! Ensemble contre le décrochage scolaire. Développer la connaissance Appel à projets 2011 Aidons tous les collégiens à réussir! Ensemble contre le décrochage scolaire En partenariat avec le ministère de l Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative Avec

Plus en détail

Séminaire académique

Séminaire académique Mercredi 22 Mai 2013 - CRDP Séminaire académique Philippe GROSSEMY, Délégué académique aux enseignements techniques Christine BARBE, Proviseur du Lycée Jules Verne à MONDEVILLE 1 «Raccrocher les jeunes

Plus en détail

Dispositifs d individualisation et parcours de réussite: ce qu en disent les textes officiels

Dispositifs d individualisation et parcours de réussite: ce qu en disent les textes officiels Dispositifs d individualisation et parcours de réussite: ce qu en disent les textes officiels L autonomie des établissements en question Julie Blanc. Septembre 2011 Une volonté politique de redonner de

Plus en détail

Le webclasseur orientation, un outil support du parcours de découverte des métiers et des formations

Le webclasseur orientation, un outil support du parcours de découverte des métiers et des formations Le webclasseur orientation, un outil support du parcours de découverte des métiers et des formations Le cadre Le cadre PDMF -Parcours de Découverte des Métiers et des Formations Mis en place en 2008, généralisé

Plus en détail

Projet. Equipement numérique

Projet. Equipement numérique Projet Equipement numérique Service Mécénat Région Ile de France 7 mars 2013 Notre mission NOTRE MISSION Apprentis d Auteuil est une fondation reconnue d utilité publique qui éduque et forme plus de 13

Plus en détail

Liaison 3 ème / 2 nde Vie scolaire

Liaison 3 ème / 2 nde Vie scolaire Liaison 3 ème / 2 nde Vie scolaire LIAISON 3 ème /2 nde BUT DE LA DEMARCHE : Constat : Fait par les CPE des lycées et confirmé par un questionnaire distribué aux élèves de seconde : ces élèves sont en

Plus en détail

Accompagnement du coordonnateur d ULIS dans la recherche de stage

Accompagnement du coordonnateur d ULIS dans la recherche de stage Accompagnement du coordonnateur d ULIS dans la recherche de stage Quels partenaires? Quels champs professionnels et lieux? Comment trouver un lieu de stage? 2012-2013 1 Les partenaires dans la recherche

Plus en détail

Les actions éducatives familiales (AEF) Enjeux et perspectives

Les actions éducatives familiales (AEF) Enjeux et perspectives Les actions éducatives familiales (AEF) Enjeux et perspectives Novembre 2013 1. Qu est-ce qu une AEF? Une action éducative familiale est une action menée avec des adultes qui sont aussi parents et pour

Plus en détail

DESCRIPTION DU PROGRAMME «EGALITE DES CHANCES EN ECOLES NATIONALES SUPERIEURES D ARCHITECTURE» 2010-2011

DESCRIPTION DU PROGRAMME «EGALITE DES CHANCES EN ECOLES NATIONALES SUPERIEURES D ARCHITECTURE» 2010-2011 DESCRIPTION DU PROGRAMME «EGALITE DES CHANCES EN ECOLES NATIONALES SUPERIEURES D ARCHITECTURE» 2010-2011 LE PROGRAMME EGALITE DES CHANCES EN ECOLES NATIONALES SUPERIEURES D ARCHITECTURE : PRINCIPES GENERAUX

Plus en détail

Prévenir le décrochage scolaire

Prévenir le décrochage scolaire Prévenir le décrochage scolaire Décembre2013 Le décrochage est le plus souvent la conclusion d un processus lent instillé par le doute et la perte de confiance en soi, qui n est pas sans rapport avec la

Plus en détail

LA SCOLARITÉ EN FRANCE

LA SCOLARITÉ EN FRANCE P.R.I.P.I Programme Régional pour l Intégration des Populations Immigrées C.A.S.N.A.V Centre Académique pour la Scolarisation des Nouveaux Arrivants et des enfants du Voyage LA SCOLARITÉ EN FRANCE Document

Plus en détail

Organisation de la formation des professeurs et CPE stagiaires dans l académie de Caen Année 2012-2013

Organisation de la formation des professeurs et CPE stagiaires dans l académie de Caen Année 2012-2013 Organisation de la formation des professeurs et CPE stagiaires dans l académie de Caen Année 2012-2013 Principes généraux L académie de Caen accueille cette année 142 professeurs et CPE stagiaires dont

Plus en détail

Ecoute et Participation 2013

Ecoute et Participation 2013 Ecoute et Participation 2013 Présentation des guides d animation collective 25 septembre 2014 Jennifer Dewilde Chargée de mission CSEF de Mons Plan 1. Quatre thèmes 2. Déroulement 3. 1 ère séance: briser

Plus en détail

- Certificat de compétences de citoyens de sécurité civile Prévention et secours civiques de niveau 1 (PSC)

- Certificat de compétences de citoyens de sécurité civile Prévention et secours civiques de niveau 1 (PSC) Réflexion menée par Laurence Martin, chargée de mission, économie et gestion sous le pilotage IEN C. François dans le cadre du parcours professionnel de l élève Issu de l annexe FICHE ENSEIGNANT : COMPARAISON

Plus en détail

Fiche action 1. Information des jeunes sur les métiers de la mutualité

Fiche action 1. Information des jeunes sur les métiers de la mutualité Fiche action 1 Titre de l action: Information des jeunes sur les métiers de la mutualité - Faire connaître et promouvoir les métiers de la mutualité - Répondre aux besoins d embauche futurs - Améliorer

Plus en détail

DUGUESCLIN. Lycée professionnel. www.lycee-duguesclin.fr ÉBÉNISTERIE TAPISSERIE D AMEUBLEMENT SCULPTURE ORNEMENTALE RESTAURATION DE MEUBLES ANCIENS

DUGUESCLIN. Lycée professionnel. www.lycee-duguesclin.fr ÉBÉNISTERIE TAPISSERIE D AMEUBLEMENT SCULPTURE ORNEMENTALE RESTAURATION DE MEUBLES ANCIENS Lycée professionnel DUGUESCLIN ÉBÉNISTERIE TAPISSERIE D AMEUBLEMENT SCULPTURE ORNEMENTALE RESTAURATION DE MEUBLES ANCIENS COMMUNICATION VISUELLE GRAPHISME ET DÉCOR MARCHANDISAGE VISUEL www.lycee-duguesclin.fr

Plus en détail

MISE EN ŒUVRE DU PIIODMEP Actions PIIODMEP 2014/2015 FICHE ACTION N 2

MISE EN ŒUVRE DU PIIODMEP Actions PIIODMEP 2014/2015 FICHE ACTION N 2 MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE MISE EN ŒUVRE DU PIIODMEP Actions PIIODMEP 2014/2015 Académie de Montpellier FICHE ACTION N 2 Titre de l action : DU BON

Plus en détail

Pôle emploi met à disposition des demandeurs d emploi et des entreprises des quartiers politique de la ville l offre de service «généraliste».

Pôle emploi met à disposition des demandeurs d emploi et des entreprises des quartiers politique de la ville l offre de service «généraliste». CONTRIBUTION DE POLE EMPLOI Contrat de ville 2015-2020 Métropole Rouen Normandie Contribution écrite de Pôle emploi Pôle emploi met à disposition des demandeurs d emploi et des entreprises des quartiers

Plus en détail

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième 1 1 Enseignement supérieur Insertion professionnelle Terminale générale

Plus en détail

APPEL A CONCURRENCE Dispositif PLIE Melun Val de Seine

APPEL A CONCURRENCE Dispositif PLIE Melun Val de Seine APPEL A CONCURRENCE Dispositif PLIE Melun Val de Seine ENVELOPPE NON PRE-AFFECTEE 2014 Le comité de pilotage du PLIE Melun Val de Seine, réuni le 27 janvier 2014, a validé les orientations de la programmation

Plus en détail

Un acteur d avenir pour le monde éducatif Entreprendre Pour Apprendre

Un acteur d avenir pour le monde éducatif Entreprendre Pour Apprendre Un acteur d avenir pour le monde éducatif Entreprendre Pour Apprendre 3 programmes de préparation des jeunes à la vie économique et sociale Édition 2010/2011 Programme «mini-entreprise» Collèges, lycées,

Plus en détail

LA RENOVATION DE LA VOIE PROFESSIONNELLE

LA RENOVATION DE LA VOIE PROFESSIONNELLE LA RENOVATION DE LA VOIE PROFESSIONNELLE 1 Pourquoi une rénovation de la voie professionnelle? 2 Une histoire. L enseignement professionnel : UN COMBAT SÉCULAIRE ENTRE LE MONDE DU TRAVAIL ET LE MONDE DE

Plus en détail

Les objectifs de la classe de 3 ème

Les objectifs de la classe de 3 ème Les objectifs de la classe de 3 ème Le stage d observation en entreprise L orientation Le brevet des collèges Le stage d observation en entreprise Il aura lieu du 15 au 19 février 2016 Il a pour but de

Plus en détail

Aider l élève à se projeter et à s impliquer dans son projet professionnel

Aider l élève à se projeter et à s impliquer dans son projet professionnel Lycée Lumière LUXEUIL-LES-BAINS Aider l élève à se projeter et à s impliquer dans son projet professionnel - Rapport d étape - Résumé du projet : La mise en œuvre de cette action doit conduire les élèves

Plus en détail

Dispositif : da01 - Animations pédagogiques. Module da-01 : 01 - Apprentissages coopératifs en maternelle

Dispositif : da01 - Animations pédagogiques. Module da-01 : 01 - Apprentissages coopératifs en maternelle Dispositif : da01 - Animations pédagogiques Identifiant : 13D0906003 Inscription : Public désigné, ne pas s'inscrire Objectifs généraux : Maîtrise de la langue, Mathématiques et culture scientifique, culture

Plus en détail

MAISONS DES ADOLESCENTS : PROGRAMME 2005-2009 1

MAISONS DES ADOLESCENTS : PROGRAMME 2005-2009 1 MAISONS DES ADOLESCENTS : PROGRAMME 2005-2009 1 Région Franche-Comté Département Doubs La maison des adolescents: Date d ouverture : 13 Mars 2006 Nom : Maison de l Adolescent de Besançon Nom du responsable

Plus en détail

MIJEC 44. Création d une plate-forme insertion «mobile» rentrée 2009

MIJEC 44. Création d une plate-forme insertion «mobile» rentrée 2009 MIJEC 44 Création d une plate-forme insertion «mobile» rentrée 2009 Groupe de pilotage MIJEC 44 novembre 2008 Préambule : Depuis mars 2007, le groupe de pilotage MIJEC 44 a engagé une réflexion sur l opportunité

Plus en détail

Parcours de Découverte des Métiers et des Formations

Parcours de Découverte des Métiers et des Formations COLLEGE ESSAU VOUDJO POYA Parcours de Découverte des Métiers et des Formations 2014 1. le PDMF en lien avec le Projet d Etablissement 2. Information et orientation : les points essentiels du bilan de l

Plus en détail

«Développement de l Esprit d entreprendre» Lycée Pierre & Marie Curie

«Développement de l Esprit d entreprendre» Lycée Pierre & Marie Curie Date de remise du rapport : 01 / 2014 «Développement de l Esprit d entreprendre» Lycée Pierre & Marie Curie NOTE DE RESTITUTION FINALE DU PORTEUR DE PROJET Ministère des Sports, de la Jeunesse, de l Education

Plus en détail

NOUVEAUTE ZOOM SUR LES RESEAUX FOQUALE LA LETTRE DU CIO DE DECIZE. Qu est ce que c est? Pour qui? Comment? SOMMAIRE. Octobre 2013

NOUVEAUTE ZOOM SUR LES RESEAUX FOQUALE LA LETTRE DU CIO DE DECIZE. Qu est ce que c est? Pour qui? Comment? SOMMAIRE. Octobre 2013 SOMMAIRE ZOOM SUR LES RESEAUX FOQUALE Qu est ce que c est? Le réseau FOQUALE (Formation Qualification Emploi) permet de coordonner les dispositifs existants et de proposer un contrat «Objectif formation-emploi»

Plus en détail

! «Le décrochage scolaire n'est pas une fatalité»

! «Le décrochage scolaire n'est pas une fatalité» ! «Le décrochage scolaire n'est pas une fatalité»!créée en 2005, ZUP de CO est une association de loi 1901 à but non lucratif, fondée sur le bénévolat. Le contexte A l'entrée en 6 e Chaque année x2 Sur

Plus en détail

2 Réussir son recrutement RECRUTEMENT. 5 Mobiliser ses salariés MANAGEMENT. 8 Former ses salariés EVOLUTION DES COMPETENCES

2 Réussir son recrutement RECRUTEMENT. 5 Mobiliser ses salariés MANAGEMENT. 8 Former ses salariés EVOLUTION DES COMPETENCES 1 Décider d embaucher? 2,5 jours 1,5 jour PACK 2 Réussir son recrutement RECRUTEMENT 6 jours 3 Attirer, motiver, fidéliser ses salariés 2 jours 4 Choisir son mode de management 2 jours 1 jour PACK 5 Mobiliser

Plus en détail

Le lycée professionnel La nouvelle voie professionnelle : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième

Le lycée professionnel La nouvelle voie professionnelle : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième 1 Le lycée professionnel La nouvelle voie professionnelle : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième Enseignement supérieur Insertion professionnelle Terminale générale 1 ère générale Baccalauréat

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT 1 CONVENTION DE PARTENARIAT Entre : CONSTRUCTYS, OPCA de la construction, HAUTE NORMANDIE 18 rue Amiral Cécille 76100 ROUEN Représenté par Martine GOETHEYN, Présidente Et : L ASSOCIATION REGIONALE DES

Plus en détail

FORMATION en ALTERNANCE avec le CFA EN 82. Niveau 2013 2014 2015 Apprentissage 8 en 1 ère 8 en 1 ère. 5 en 1 ère 8 en Ter. 8 en Ter DISPOSITIF MLDS

FORMATION en ALTERNANCE avec le CFA EN 82. Niveau 2013 2014 2015 Apprentissage 8 en 1 ère 8 en 1 ère. 5 en 1 ère 8 en Ter. 8 en Ter DISPOSITIF MLDS RAPPORT ANNUEL SUR LE FONCTIONNEMENT PEDAGOGIQUE DE L ETABLISSEMENT LYCEE PROFESSIONNEL ANNEE SCOLAIRE 2014 2015 Présenté au conseil d administration du 9 novembre 2015 FORMATION INITIALE STRUCTURE PEDAGOGIQUE

Plus en détail

Diplôme d Université de Responsable de Formation «Expert en gestion des parcours et des compétences»

Diplôme d Université de Responsable de Formation «Expert en gestion des parcours et des compétences» Diplôme d Université de Responsable de Formation «Expert en gestion des parcours et des compétences» Objectifs de la formation : La formation prépare à 5 types d activité : Diagnostic : Analyse des besoins

Plus en détail

IPRO : UNE APPLICATION POUR L EMPLOI

IPRO : UNE APPLICATION POUR L EMPLOI IPRO : UNE APPLICATION POUR L EMPLOI 2 ème Conférence algéro-française de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Marseille 18-19 octobre 2011 CONTEXTE Septembre 2008, création du Bureau d Aide à l

Plus en détail

PILP: parcours d intégration vers une licence professionnelle

PILP: parcours d intégration vers une licence professionnelle 24-26 juin 2015 PILP: parcours d intégration vers une licence professionnelle Philippe LALLE Vice-président Formation et vie universitaire Lyon 1 Contexte: -très peu de flux L2 => LPro -critiques réitérées

Plus en détail

Une ambition académique : lutter contre l absentéisme des élèves et le décrochage scolaire

Une ambition académique : lutter contre l absentéisme des élèves et le décrochage scolaire Une ambition académique : lutter contre l absentéisme des élèves et le décrochage scolaire Contexte : Se donner les moyens d appréhender finement l absentéisme et le décrochage : mieux connaitre pour mieux

Plus en détail

Politique académique de lutte contre le décrochage scolaire

Politique académique de lutte contre le décrochage scolaire Politique académique de lutte contre le décrochage scolaire Séminaire bi-bassins Antony - Vanves vendredi 28 novembre 2014 Comment s organise la lutte contre le décrochage scolaire dans l académie de Versailles?

Plus en détail

Calendrier 2014-2014 Élèves de Terminale

Calendrier 2014-2014 Élèves de Terminale Calendrier 2014-2014 Élèves de Terminale procédure orientation active Date limite envoi dossiers filières sélectives UNIVERSITÉS fin saisie vœux sur APB début saisie vœux sur APB décembre NOVEMBRE DÉCEMBRE

Plus en détail

Quartier Jeunes. 11h30-13h30. Projet : «Pôle d accompagnement à la qualification et à l insertion -PAQI»

Quartier Jeunes. 11h30-13h30. Projet : «Pôle d accompagnement à la qualification et à l insertion -PAQI» Quartier Jeunes 11h30-13h30 Projet : «Pôle d accompagnement à la qualification et à l insertion -PAQI» Porteur : Lycée professionnel ROMPSAY La Rochelle Le porteur - Eléments de contexte La lutte contre

Plus en détail

Guide de lecture des fiches de synthèse «LYCEES» pour le suivi des contrats d objectifs 2013-2014

Guide de lecture des fiches de synthèse «LYCEES» pour le suivi des contrats d objectifs 2013-2014 Guide de lecture des fiches de synthèse «LYCEES» pour le suivi des contrats d objectifs 2013-2014 Cette fiche de synthèse fournit un ensemble d indicateurs de contexte et de performance historisés et regroupés

Plus en détail

Karen BENOIST. Coach scolaire et parental CATALOGUE DES FORMATIONS ET DES ATELIERS 2014/2015. Côte d Or

Karen BENOIST. Coach scolaire et parental CATALOGUE DES FORMATIONS ET DES ATELIERS 2014/2015. Côte d Or Karen BENOIST Coach scolaire et parental CATALOGUE DES FORMATIONS ET DES ATELIERS 2014/2015 Côte d Or NOTRE OFFRE DE FORMATION ET D ATELIERS INVITATION AU CONTACT Les formations s adressent aux professionnels

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Cinéma et audiovisuel Réalisation de documentaires et valorisation des archives

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Cinéma et audiovisuel Réalisation de documentaires et valorisation des archives www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Cinéma et audiovisuel Réalisation de documentaires et valorisation des archives De l écriture à la réalisation d un film documentaire Ce master professionnel, qui

Plus en détail

MASTER Gestion du patrimoine privé

MASTER Gestion du patrimoine privé MASTER Gestion du patrimoine privé Parcours Droit Carte d identité de la formation Diplôme Master 2 professionnel Mention Droit privé Spécialité Gestion du patrimoine privé (GPP) Conditions d accès Pré-requis

Plus en détail

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième 1 1 Enseignement supérieur Insertion professionnelle Terminale générale

Plus en détail

La Région Centre accompagne les jeunes en Europe. Parcours d Europe. www.regioncentre.fr

La Région Centre accompagne les jeunes en Europe. Parcours d Europe. www.regioncentre.fr Parcours d EUROPE 2013-2014 La Région Centre accompagne les jeunes en Europe Parcours d Europe www.regioncentre.fr www.regioncentre.fr Parcours d EUROPE 2013-2014 De plus en plus de jeunes, lycéen(ne)s,

Plus en détail

GRETA (Prépa Concours)

GRETA (Prépa Concours) Le GRETA (Groupement d ETAblissements) rassemble des établissements publics parisiens afin d assurer pour le compte de l Education nationale une mission de formation continue et d insertion professionnelle.

Plus en détail

OUVRIR LES POSSIBLES 2014-2015

OUVRIR LES POSSIBLES 2014-2015 OUVRIR LES POSSIBLES 2014-2015 Les partenaires 2012-2014 L Afev, 23 ans d actions solidaires Association loi 1901 créée en 1991 1er réseau d étudiants bénévoles de France (7500) Agréée Jeunesse et Éducation

Plus en détail

«La mini-entreprise adaptée aux prépa-pro»

«La mini-entreprise adaptée aux prépa-pro» «La mini-entreprise adaptée aux prépa-pro» OBJECTIFS : Installer une classe dans une démarche de projet en donnant du sens aux enseignements grâce à un décloisonnement des matières plus aisé. Aider chaque

Plus en détail

LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE EN

LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE EN LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE EN France Quelques repères pour mieux comprendre Hélène Communier 2 nde journée scientifique VISAJ IRTS de Bretagne Chicoutimi 14 avril 2011 L IRTS de Bretagne L Institut régional

Plus en détail

Gagner en assurance et en confiance en soi

Gagner en assurance et en confiance en soi D après le site CIDJ.com Durant vos 3 ans de formation de BAC PRO, vous allez devoir effectuer au total 22 semaines de stage, généralement réparties en 6 + 16, c est-à-dire 6 semaines en classe de seconde

Plus en détail

Une association de loi 1901 à but non lucratif créée en mars 2005 et fondée sur le bénévolat.

Une association de loi 1901 à but non lucratif créée en mars 2005 et fondée sur le bénévolat. Une association de loi 1901 à but non lucratif créée en mars 2005 et fondée sur le bénévolat. Constat A l'entrée en 6 ème Chaque année x2 Sur 10 élèves, 4 ont de graves lacunes en lecture, écriture et

Plus en détail

Cartographie des dispositifs existants

Cartographie des dispositifs existants Les décrocheurs Cartographie des dispositifs existants Les établissements scolaires et institutions publiques se sont saisis depuis plusieurs années déjà de la question du décrochage scolaire. AlphaOmega

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Vente de produits et services énergétiques de l Université Paris-Est Marne-la-Vallée - UPEM Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

Retour d expérience d équipe innovante accompagnée par la MEIP 2009/2010

Retour d expérience d équipe innovante accompagnée par la MEIP 2009/2010 Retour d expérience d équipe innovante accompagnée par la MEIP 2009/2010 Coordonnées de l établissement Lycée Joseph Desfontaines 2 rue Guillotière 79500 MELLE Tél. : 05.49.27.00.88 - fax : 05.49.27.91.06

Plus en détail

ACADEMIE DE NICE MODELE DE CONVENTION DE PARTENARIAT. Le «Lycée des Métiers» du. L entreprise

ACADEMIE DE NICE MODELE DE CONVENTION DE PARTENARIAT. Le «Lycée des Métiers» du. L entreprise ACADEMIE DE NICE MODELE DE CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE Le «Lycée des Métiers» du.. Et L entreprise. Page 1/6 CONVENTION DE PARTENARIAT VU le code de l éducation, et notamment ses articles D. 335-1

Plus en détail

Former à un métier - Éduquer à la vie

Former à un métier - Éduquer à la vie P.I.M. (PARCOURS D INITIATION AUX METIERS) La P.I.M. est une classe de découverte des métiers qui s adresse à des jeunes qui ont minimum 15 ans (élèves de 6 ème, 5 ème ) et qui n ont pas l âge d intégrer

Plus en détail

Réussite dans le parcours BacPro/BTS

Réussite dans le parcours BacPro/BTS Fonds d expérimentation pour la jeunesse PROJET ACADEMIQUE Réussite dans le parcours BacPro/BTS action 2010-2010 (n 234) LGT Carriat Bourg-en-Bresse Partenariat entre LP Pardé Bourg-en-Bresse Sommaire

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Assistant ressources humaines de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

Licence Economie et Société

Licence Economie et Société Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Economie et Société Université Toulouse 1 Capitole - UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

ANNEXE 1. Principes généraux de l affectation et procédures particulières. L affectation en voie professionnelle est traitée par les logiciels :

ANNEXE 1. Principes généraux de l affectation et procédures particulières. L affectation en voie professionnelle est traitée par les logiciels : ANNEXE 1 1 Principes généraux de l affectation et procédures particulières PRINCIPES GENERAUX : 1. Affectation dans la voie professionnelle L affectation en voie professionnelle est traitée par les logiciels

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT Convention de partenariat entre l académie d Aix-Marseille et ICIMODE Prides de la filière textile habillement CONVENTION DE PARTENARIAT Entre les soussignés l Etat représenté par Jean-Paul de Gaudemar,

Plus en détail

OFFRE D EMPLOI / VOIE EXTERNE

OFFRE D EMPLOI / VOIE EXTERNE M A I S O N S D E Q U A R T I E R Nos réf. : EC/SD/GRH-2016 La Roche-sur-Yon, le 19 janvier 2016 DE QUARTIER B ourg- s o u s - L a R o c h e OFFRE D EMPLOI / VOIE EXTERNE La Coordination des Maisons de

Plus en détail

Vanessa MARCHIVES Conseillère d Orientation-Psychologue

Vanessa MARCHIVES Conseillère d Orientation-Psychologue Vanessa MARCHIVES Conseillère d Orientation-Psychologue Le Dispositif d Initiation aux Métiers de l alternance Enseignements obligatoires Français 4h30 Mathématiques 4h Histoire-géo / éd. civique 3h30

Plus en détail

SIECLE Inscription en ligne

SIECLE Inscription en ligne SIECLE Inscription en ligne Guide à l usage des établissements Version 14.2.2 Juin 2014 Services en ligne Inscription pour l entrée au lycée - 1/20 Table des matières 1 Présentation... 3 2 Les étapes préalables

Plus en détail

STATUTS DU SERVICE COMMUN UNIVERSITAIRE D INFORMATION, D ORIENTATION ET D INSERTION PROFESSIONNELLE DES ETUDIANTS DE L UNIVERSITE DE MONTPELLIER

STATUTS DU SERVICE COMMUN UNIVERSITAIRE D INFORMATION, D ORIENTATION ET D INSERTION PROFESSIONNELLE DES ETUDIANTS DE L UNIVERSITE DE MONTPELLIER STATUTS DU SERVICE COMMUN UNIVERSITAIRE D INFORMATION, D ORIENTATION ET D INSERTION PROFESSIONNELLE TABLE DES MATIERES TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES... 3 Article 1 : Création... 3 Article 2 : Missions...

Plus en détail

L orientation après la classe de Troisième

L orientation après la classe de Troisième L orientation après la classe de Troisième ETUDES SUPERIEURES Vie active ou poursuites d études avec de bons résultats scolaires Terminale Générale Terminale technologique Bac Professionnel 3 ans 1 ère

Plus en détail

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de quatrième

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de quatrième Le lycée professionnel La nouvelle voie professionnelle : ce qu il faut savoir dès la classe de quatrième Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut

Plus en détail

Donnons l envie d entreprendre!

Donnons l envie d entreprendre! Enseignants et Chefs d entreprise, Donnons l envie d entreprendre! Faites découvrir la vie de l entreprise aux jeunes de notre région Création de Mini-Entreprises Création de Mini-Entreprises Une Mini-Entreprise,

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Génie logiciel, système d'information de l Université Paris Descartes Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

Fiche informative sur l'action

Fiche informative sur l'action Fiche informative sur l'action Titre de l'action : Construire un projet personnel et professionnel d orientation au collège : livret d accompagnement à l orientation des classes de Quatrième et Troisième

Plus en détail

Liaison collège Anatole France-lycée Cuvier

Liaison collège Anatole France-lycée Cuvier Collège Anatole France - Bethoncourt Liaison collège Anatole France-lycée Cuvier - Rapport d étape - Résumé du projet : Afin de favoriser le lien entre les apprentissages du collège et du lycée en utilisant

Plus en détail

LE COLLEGE FRANCOIS VILLON. 18 Rue COURENCQ 13011 MARSEILLE http://www.clg-villon.ac-aix-marseille.fr

LE COLLEGE FRANCOIS VILLON. 18 Rue COURENCQ 13011 MARSEILLE http://www.clg-villon.ac-aix-marseille.fr LE COLLEGE FRANCOIS VILLON 18 Rue COURENCQ 13011 MARSEILLE http://www.clg-villon.ac-aix-marseille.fr Un environnement agréable Le collège est tout proche du Bd St Marcel, au calme, à l écart de la circulation.

Plus en détail

4 ème /3 ème MAISON FAMILIALE RURALE DE MOZAS

4 ème /3 ème MAISON FAMILIALE RURALE DE MOZAS MAISON FAMILIALE RURALE DE MOZAS Formation générale et professionnelle par alternance 38300 BOURGOIN JALLIEU 04.74.93.14.38 04.74.28.64.32 E-mail : mfr.mozas@mfr.asso.fr REFLEXION SUR LE PROJET PROFESSIONNEL

Plus en détail

Université Claude Bernard-Lyon 1 - Ecole Supérieure du Professorat et de l Education

Université Claude Bernard-Lyon 1 - Ecole Supérieure du Professorat et de l Education Université Claude Bernard-Lyon 1 - Ecole Supérieure du Professorat et de l Education RECRUTEMENT DE FORMATEURS OU FORMATRICES EN SERVICE PARTAGE POUR L ANNEE 2015-2016 L Ecole Supérieure du Professorat

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Informatique de l Université Paris 1 - Panthéon Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET RECHERCHE DE PRESTATAIRES POUR LES DLA DE MIDI-PYRENEES POUR LA PERIODE 2014/2016

APPEL A MANIFESTATION D INTERET RECHERCHE DE PRESTATAIRES POUR LES DLA DE MIDI-PYRENEES POUR LA PERIODE 2014/2016 APPEL A MANIFESTATION D INTERET RECHERCHE DE PRESTATAIRES POUR LES DLA DE MIDI-PYRENEES POUR LA PERIODE 2014/2016 Principes de fonctionnement du DLA -Mai 2014- PROCEDURE DE GESTION DES PRESTATAIRES 1 Contexte

Plus en détail

Les Fondations du groupe Bouygues

Les Fondations du groupe Bouygues Les Fondations du groupe Bouygues Depuis près de 20 ans, le groupe Bouygues participe au développement économique et social des régions et pays dans lesquels il est implanté, que ce soit par des initiatives

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANÇAISE 2015/... DCM N 15-07-02-23

REPUBLIQUE FRANÇAISE 2015/... DCM N 15-07-02-23 REPUBLIQUE FRANÇAISE 2015/... MAIRIE DE METZ CONSEIL MUNICIPAL DE LA VILLE DE METZ REGISTRE DES DELIBERATIONS Séance du 2 juillet 2015 DCM N 15-07-02-23 Objet : Attribution de subvention au titre du dispositif

Plus en détail

Etude OpinionWay pour ZUPdeCO : L impact de l accompagnement scolaire

Etude OpinionWay pour ZUPdeCO : L impact de l accompagnement scolaire www.zupdeco.org Communiqué de presse Avril 2015 Etude OpinionWay pour ZUPdeCO : L impact de l accompagnement scolaire Difficultés d apprentissage, décrochage, accompagnement scolaire et perception de réussite

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

Soutenir les transitions de l école vers le monde du travail:

Soutenir les transitions de l école vers le monde du travail: www.oecd.org/employment/youth/forum Soutenir les transitions de l école vers le monde du travail: Le dispositif JOBTONIC: accompagnement renforcé destiné aux jeunes vers le marché de l emploi. Le Forem

Plus en détail

CONSEIL RH ET INGENIERIE DE FORMATION

CONSEIL RH ET INGENIERIE DE FORMATION 2012 CONSEIL RH ET INGENIERIE DE FORMATION A propos d Emerging 2 Des passerelles entre l enseignement et l entrée dans l entreprise Emerging, société de conseil RH et d ingénierie en formation est spécialisée

Plus en détail

PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE

PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE L EDUCATION - ENJEU ET LEVIER FONDAMENTAL DANS LA CITE - DROIT POUR TOUS LES ENFANTS un engagement à contribuer au - DEVELOPPEMENT DES POTENTIALITES DE L ENFANT

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Management de la chaîne du froid, transports et logistique de l Université Paris-Est Marne-la-Vallée - UPEM Vague

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Licence Philosophie. Université Bordeaux Montaigne. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Licence Philosophie. Université Bordeaux Montaigne. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Philosophie Université Bordeaux Montaigne Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE PAISES

DOSSIER DE PRESSE PAISES DOSSIER DE PRESSE PAISES Mercredi 13 mai 2009 Qu est ce que PAISES? Le projet PAISES est une Plateforme d Accompagnement, d Information et de Sensibilisation sur les Echanges Solidaires. C est un centre

Plus en détail

évolution des politiques et pratiques

évolution des politiques et pratiques Parcours scolaires et parcours d insertion : évolution des politiques et pratiques Intervention à l ESEN Novembre 2009 Jean-Marie Lenzi 1- Orientation et insertion professionnelle Service public de l éducation

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion et édition de fonds photographiques et audiovisuels de l Université Lille 3 Sciences humaines et sociales

Plus en détail

«De l initiative à l autonomie : des compétences pour demain.»

«De l initiative à l autonomie : des compétences pour demain.» Fiche action n 3 CURRICULUM VITAE «Je sais rédiger un texte informatif en appliquant les codes de rédactions appropriées.» «Je sais créer et modifier un document numérique en utilisant différents outils

Plus en détail

Fiche d animation pédagogique. «Une classe, une entreprise»

Fiche d animation pédagogique. «Une classe, une entreprise» Fiche d animation pédagogique «Une classe, une entreprise» Niveau concerné : 2 nde 1 ère Terminale 2 nde pro 1 ère pro Terminale pro Objectif général : Valoriser et développer des actions en collaboration

Plus en détail