PLATEAU MONT-ROYAL À LA LOUPE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PLATEAU MONT-ROYAL À LA LOUPE"

Transcription

1 PLATEAU MONT-ROYAL À LA LOUPE PROFIL SOCIO-DÉMOGRAPHIQUE 2001 Ce profil est appuyé par les données issues du recensement de Statistique Canada pour les années 1991, 1996 et CONTEXTE GÉNÉRAL : Situé au nord de la rue Sherbrooke, à l est de la rue Saint-Denis et délimité au nord et à l est par la voie ferrée, le territoire du CLSC du Plateau Mont-Royal profite de nombreux attraits : la proximité du centre-ville, la présence de stations de métro, de parcs et de pistes cyclables, de plusieurs commerces, restaurants et services de proximité. Le Plateau jouit également d une notoriété au niveau médiatique comme étant un milieu de vie intéressant. Le territoire du CLSC du Plateau Mont-Royal offre ainsi un cadre de vie urbain qui est recherché par de nombreux jeunes étudiants ou professionnels. UNE POPULATION DENSE ET EN CROISSANCE CROISSANCE DES JEUNES DANS LA VINGTAINE ET DES BABY-BOOMERS, DIMINUTION DES PERSONNES ÂGÉES Le quartier compte une population de personnes. Après la baisse importante des années 1980 et une timide remontée entre 1991 et 1996, la population du Plateau Mont-Royal s est accrue de 2,2 % entre 1996 et Ce qui est comparable à la moyenne montréalaise (+2,1 %) mais supérieur à la moyenne du Québec (+1,4 %). L accroissement de la population a été particulièrement soutenu dans l ouest et dans le sud du quartier. Toutefois, c est dans le Centre Nord du Plateau Mont-Royal, avec la construction de condominiums et de nouvelles rues, que devrait se poursuivre la croissance au cours des prochaines années. Le Plateau Mont-Royal est caractérisé par une très forte densité de population, soit habitants au km 2, ce qui est largement supérieur à la moyenne montréalaise (3 559 habitants au km 2 ). Les zones les plus denses se situent au sud du boulevard Saint-Joseph. On compte d ailleurs dans ce secteur plusieurs tours d habitation et multiplexes. Bien que la clientèle du CLSC soit majoritairement féminine, les hommes sont légèrement majoritaires (50,2 %). Entre 1996 et 2001, le nombre d enfants âgés de 0 à 4 ans a diminué de 13 %. Dans le même temps, conséquence du nombre élevé de jeunes enfants en 1996, on observe une croissance soutenue des 5-9 ans (+17,7 %). D autre part, on note une diminution de plus de 21 % du nombre d adolescents âgés entre 15 et 19 ans. Le nombre de jeunes adultes a augmenté de 10 % entre 1996 et Ainsi, en 2001, un peu moins du quart de la population du Plateau Mont-Royal est âgée entre 20 et 29 ans. En dépit de l augmentation récente des loyers, le mode de vie offert par le quartier et la présence, à proximité, d institutions universitaires jouent un rôle attractif sur les jeunes. Notons qu entre 1996 et 2001, le nombre de femmes âgées entre 20 et 24 ans a augmenté de 23 % comparativement à 1,4 % chez les hommes. Dans cette tranche d âge les femmes représentent, en 2001, 57 % de la population. La population âgée entre 40 et 54 ans a augmenté de 38 % entre 1991 et Le vieillissement des baby-boomers, très nombreux, pourrait expliquer en grande partie cette croissance. Parallèlement, la population des 65 ans et plus s est réduite d un cinquième en dix ans, une tendance qui devrait se poursuivre dans les prochaines années ; l augmentation du coût de la vie, les contraintes architecturales et le manque de résidences pour personnes âgées autonomes en seraient les principales causes. Cependant, les aînés ayant quitté le quartier conserveraient encore leur réseau social et leurs habitudes sur le Plateau Mont-Royal.

2 LES FAMILLES 1 SANS ENFANT SONT DEVENUES MAJORITAIRES Âge Pyramide des âges Plateau Mont-Royal, En pourcentage de la population totale Hommes Femmes On dénombre familles sur le Plateau Mont-Royal en Alors que les familles ont massivement quitté le quartier depuis les années 1980, on observe entre 1996 et 2001, une augmentation de leur nombre équivalente à 11 %. Cependant, parmi ces familles supplémentaires, seulement 45 ont des enfants à charge. Ainsi, chose inédite, le quartier compte aujourd hui plus de familles sans enfant qu avec enfant(s). Cette proportion est passée de 45,4 % en 1996 à 51,4 % en Cette augmentation est essentiellement due à l installation, dans le quartier, de couples en union libre sans enfant à charge (+50 % en cinq ans). Après une diminution entre 1991 et 1996, le nombre de familles monoparentales n a pratiquement pas varié entre 1996 et Au dernier recensement, les familles monoparentales représentent 44,5 % des familles avec enfant(s). Cette proportion est largement supérieure à la moyenne montréalaise (33 %). On note cependant de profondes disparités au sein du territoire. Ainsi, le secteur au nord de l avenue du Mont-Royal et à l est de la rue Chabot regroupe 62 % de familles monoparentales. Cette proportion chute à 34 % au nord du boulevard Saint-Joseph, entre la rue de Mentana et la rue Chabot. Il est à noter que dans ce secteur, le nombre de familles monoparentales a diminué d un quart entre 1996 et Sur le Plateau Mont-Royal on dénombre 0,7 enfant par famille. Ce ratio est le plus bas de l ensemble des territoires de CLSC étudiés 2, la moyenne montréalaise étant 1,1 enfant par famille. Cela est en grande partie dû à la proportion très élevée de familles sans enfant (51,4 % en 2001). Toutefois, les enfants du Plateau Mont-Royal sont plus jeunes : la proportion d enfants âgés de moins de 6 ans est de 31 % sur le Plateau Mont-Royal comparativement à 23 % pour Montréal. 1 Une famille peut-être constituée d un couple marié ou non, avec ou sans enfant à charge ou d un parent seul avec un ou plusieurs enfants à charge. 2 CLSC du Plateau Mont-Royal, CLSC St-Louis-du-Parc, CLSC des Faubourgs Évolution des groupes d'âge sur le Plateau Mont-Royal entre 1991 et ans ans Évolution des familles avec ou sans enfant, sur le Plateau Mont-Royal entre 1991 et Nombre de personnes ans ans 0-19 ans 65 ans et plus Nombre de familles Familles avec enfant(s) Familles sans enfant

3 DES PERSONNES VIVANT SEULES DANS LEUR LOGEMENT En 2001, le quartier compte ménages 3, soit 940 de plus qu en Cette croissance de 3,3 % est comparable à celle observée entre 1991 et Or, pendant cette période, l augmentation était en très grande partie attribuable à l installation de ménages composés d une seule personne (+8,1 %). Entre 1996 et 2001, ce type de ménage a seulement augmenté de 4,4 %, alors que les ménages constitués de deux personnes, principalement des couples en union libre sans enfant, se sont dans le même temps accrus de 4,7 %. Autre élément à souligner : le nombre de ménages composés de 4 personnes ou plus a augmenté de 5,7 % entre 1996 et 2001, ce qui correspond à 90 ménages supplémentaires. La proportion de personnes de 65 ans ou plus vivant seules est en constante augmentation depuis dix ans, passant de 47 % en 1991 à 52 % en 1996, pour finalement atteindre 55 % en Un ménage est composé d une ou plusieurs personnes vivant au sein d un même logement sans égard à leur statut civil ou lien de parenté. DE PLUS EN PLUS DE PROPRIÉTAIRES La proportion de logements possédés par leur occupant n a cessé d augmenter en dix ans. Cependant, c est entre 1996 et 2001 que la croissance a été la plus importante (+25 %). En dépit de cette croissance récente, la proportion de ménages possédant leur logement reste faible (23 %) en comparaison de Montréal (36 %). Ce sont les secteurs situés au nord de la rue Saint-Joseph et à l ouest de la rue Chabot ainsi que la portion de territoire localisée au sud de l avenue du Mont-Royal et à l est de l avenue de Lorimier qui ont connu les plus forts taux de croissance de logements possédés entre 1996 et C est dans le quadrilatère Saint-Denis / Saint-Joseph / de Lorimier / Sherbrooke que la proportion de ménages propriétaires est la plus importante (supérieure à 25 %). 440 logements ont été construits entre 1996 et Bien que la proportion de nouveaux logements soit faible en comparaison des autres territoires de CLSC, les constructions ont doublé par rapport à la période En 2001, 23 % de la population du quartier a déménagé il y a moins d un an. Cette proportion était de 26 % en Cette baisse pourrait être attribuable à l augmentation du nombre de propriétaires, mais aussi, partiellement, aux difficultés à trouver un logement abordable sur le Plateau Mont-Royal. Dans le secteur situé au nord du boulevard Saint-Joseph et à l ouest de la rue Mentana ainsi que dans le territoire localisé à l est de l avenue de Lorimier et au sud de la rue Rachel, plus du quart de la population avait récemment déménagé ; la mauvaise qualité et l exiguïté des logements en font des lieux de transition. Variation du nombre de ménages selon leur taille sur le Plateau Mont-Royal entre Les ménages selon leur taille en personne 4 personnes ou plus 3 personnes 2 personnes CLSC Plateau Mont-Royal Montréal Nombre de ménages personnes 1 personne En proportion du nombre total de ménages (%) personnes personnes ou En proportion du nombre total de logements (%) Les périodes de construction des logements CLSC Plateau Mont-Royal Montréal 0 avant

4 UN QUARTIER HOMOGÈNE Alors que 81 % de la population du Plateau Mont-Royal est originaire du Québec, 87 % est de langue maternelle française, comparativement à 54 % à Montréal et 82 % pour l ensemble du Québec. Ces pourcentages, très élevés, témoignent du caractère homogène, québécois et francophone du quartier. Comparativement à la moyenne Montréalaise (27,6 %), le Plateau Mont-Royal est caractérisé par une faible proportion d immigrants (12,8 %). Après une forte augmentation du nombre d immigrants entre 1991 et 1996 (+17 %), la croissance a sensiblement ralenti entre 1996 et 2001 (+4,5 %). Le Plateau Mont-Royal ne retient pas ses immigrants : sur les immigrants arrivés au Canada entre 1991 et 1996, seulement 43 % résident encore dans le quartier. Ce taux est largement inférieur à celui des autres territoires de CLSC étudiés. Le secteur situé au nord du boulevard Saint-Joseph et à l ouest de la rue Mentana ainsi que celui localisé à l est de l avenue de Lorimier et au sud de la rue Rachel présentent de fortes concentrations d immigrants, pour la plupart fraîchement arrivés au Canada. Près du tiers des immigrants sont originaires de France. Cette immigration est très récente : sur les français résidant sur le Plateau, 980 sont arrivés au Canada entre 1996 et Parallèlement, la population de langue maternelle arabe a augmenté de 175 %, passant de 260 à 715 personnes sur une période de 5 ans. ET FRANCOPHONE Alors que 87 % de la population est de langue maternelle française, 4,4 % est anglophone de naissance. Les allophones 4 représentent 7,5 % de la population. Dans le quartier, les principales langues maternelles non officielles sont, dans l ordre, l espagnol, l arabe et le portugais. Signe de l arrivée d une population plus éduquée, la proportion de personnes connaissant à la fois le français et l anglais est passée de 58,5 % en 1996 à 65,5 % en Ainsi, le bilinguisme est plus répandu sur le Plateau Mont-Royal que dans le reste de Montréal (57 %). 4 Un allophone est une personne dont la langue maternelle n est ni l anglais ENJEUX Les transformations démographiques observées sur le Plateau Mont-Royal laissent apparaître une polarisation autour de deux groupes d âge : les jeunes adultes dans la vingtaine et les baby-boomers âgés entre 40 et 54 ans. Les ans, en grande partie des étudiants et des jeunes professionnels, constituent une population de passage attirée par le cadre de vie urbain offert par le quartier, la proximité des universités et du centre-ville. De par l instabilité de leur situation, ces jeunes adultes peuvent être vulnérables à des problèmes de santé mentale liés à l anxiété et au stress. Ces jeunes sont souvent enclins à n utiliser les ressources existantes qu en situation de crise. Ainsi, les rejoindre avant que les problèmes ne s aggravent est un défi majeur. En ce qui concerne les ans, l enjeu est tout autre. Cette population issue du baby-boom est très nombreuse. Il est probable qu arrivées à l âge de la retraite, ces personnes décident de rester dans le quartier afin de profiter des multiples services et avantages caractérisant le territoire du Plateau Mont-Royal. Ainsi, le vieillissement des baby-boomers devrait entraîner une augmentation de la demande sur les services de santé du CLSC, lequel devra s adapter en conséquence. La réduction d un cinquième du nombre de personnes âgées pourrait entraîner une diminution des ressources affectées par le CLSC à cette population. Cependant, les besoins sont toujours aussi présents car cette population est plus isolée, donc plus vulnérable et difficile à rejoindre. Face à la diminution du nombre de personnes âgées et des familles avec enfants, le maintien de la mixité sociale est de première importance pour un quartier en voie d homogénéisation. L amélioration des conditions de vie de ces populations est primordiale. Celle-ci passe par la présence de logements abordables et adaptés ainsi que par la prise en compte des problèmes liés à la marginalité, à la criminalité et à la circulation automobile. La forte proportion et l augmentation constante des ménages constitués de personnes seules soulève des enjeux à trois niveaux : Tout d abord, les personnes seules sont davantage exposées aux problèmes de pauvreté, ne jouissant que d un seul revenu ; Ensuite, pour le CLSC, une population composée de personnes seules est plus difficile à rejoindre parce que plus isolée socialement ; Finalement, dans un contexte où l édification de nouveaux logements devrait ralentir dans les prochaines années, un accroissement continu des ménages constitués d une seule personne entraînerait une diminution de la population. Ceci aurait des conséquences directes sur l offre en services publics et commerciaux et donc, sur la qualité de vie dans le quartier. ni le français. Novembre 2003

5 La population du CLSC du Plateau Mont-Royal en quelques chiffres (2001) Variables Variables CLSC du Plateau Mont-Royal Montréal Variation Variation Démographie Population totale (+2,2 %) (+2,1 %) Âge moyen (années) 38,2 37,8-0,4 38,7 38,8 +0,1 Enfants 0-14 ans (10 %) (10 %) -10 (-0,2 %) (16 %) (16 %) -930 (-0,3 %) Aînés 65 ans et (11 %) (10 %) -595 (-10,3 %) (15 %) (15 %) (+4,7 %) Hommes (50 %) (50 %) +810 (+3,2 %) (48 %) (48 %) (+2,4 %) Densité (hab./km 2 ) (+2,8 %) (+1,8 %) Familles et ménages Nombre de ménages (+3,3%) (+4,2 %) Nombre de personnes par ménage 1,7 1,7 0,0 2,2 2,2 0,0 Ménages de 1 personne (52 %) (53 %) +665 (+4,4 %) (36 %) (38 %) (+8,5 %) Nombre de familles (+11,3 %) (+3,5 %) Familles avec enfants (54%) (49 %) +45 (+0,9 %) (64 %) (63 %) (+1,9 %) Familles monoparentales (24 %) (22 %) -5 (-0,2 %) (20 %) (21 %) (+5,8 %) Familles monoparentales de 2 enfants et (7 %) 655 (7 %) 0 (0,0 %) (7 %) (8 %) (+5,5 %) Langues et immigration Immigrants (13 %) (13 %) +285 (+4,5 %) (26 %) (28 %) (+6,1 %) Langue maternelle : français (86 %) (87 %) (+3,6%) (52 %) (52 %) (+1,5 %) Population bilingue (français et anglais) (59 %) (66 %) (+14,3 %) (53 %) (57 %) (+9,2 %) Population allophone (8 %) (7 %) -110 (-2,8 %) (27 %) (28 %) (+6,9 %) Activité et marché du travail Population 15 ans et (+2,1 %) (+2,1 %) Population active (70 %) (76 %) (+10,2 %) (60 %) (63 %) (+6,6 %) Population au chômage (13 %) (8 %) (-31,3 %) (16 %) (9 %) (-25,5 %) Scolarité Pop. 20 ans et + sans diplôme d'études secondaires (15 %) (26 %) Pop. 20 ans et + avec diplôme d'études universitaires (44 %) (27 %) Population de 15 à 24 ans ne fréquentant pas l'école (34 %) (38 %) +355 (+16,7 %) (30 %) (32 %) (+11,5 %) Revenus Revenu moyen d'emploi $ $ $ (+32,5 %) $ $ $ (+18,2 %) Revenu moyen d'emploi, temps plein $ $ $ (+23,8 %) $ $ $ (+13,7 %) Revenu moyen d'emploi, temps partiel $ $ $ (+37,2 %) $ $ $ (+24,3 %) Revenu moyen des ménages $ $ $ (+34,3 %) $ $ $ (+21,1 %) Revenu médian des ménages de 1 personne $ $ $ (+36,5 %) $ $ $ (+22,2 %) Pourcentage ayant un revenu d'emploi 76,7 % 82,3 % +7,3 % 71,6 % 73,4 % +2,5 % Part des transferts gouvernementaux 15,3 % 10,1 % -34,0 % 16,0 % 13,9 % -13,1 % Population à faible revenu (41 %) (28 %) (-30,3 %) (35 %) (29 %) (-15,0 %) Logement Ménages locataires (81 %) (77 %) -420 (-1,8 %) (66 %) (64 %) (+1,6 %) Loyer brut moyen 521 $ 577 $ +56 $ (+10,7 %) 546 $ 570 $ +24 $ (+4,4 %) Ménages locataires consacrant plus de 30 % (44 %) (34 %) (-24,1 %) (45 %) (37 %) (-15,7 %) de leur revenu au loyer brut

6 Les milieux de vie du CLSC Plateau Mont-Royal en quelques chiffres, 2001 Données socio-démographiques Plateau Mont-Royal (1) (2) 37,8 (3) (4) 53 % (5) 13 % 8 (1) (2) 36,5 (3) (4) 61 % (5) 18 % 9 (1) (2) 36,1 (3) (4) 52 % (5) 8 % (1) (2) 37,0 (3) (4) 54 % (5) 10 % 13 (1) (2) 38,5 (3) (4) 52 % (5) 12 % 11 (1) (2) 37,1 (3) (4) 49 % (5) 10 % (1) (2) 38,3 (3) (4) 53 % (5) 17 % Milieu de vie Variables (1) Population totale (2) Âge moyen (3) Nombre de ménages (4) Proportion de ménages de 1 personne (5) Proportion d'immigrants N mètres N VOIE FERRÉE 12 AV. DU MONT-ROYAL VOIE FERRÉE AV. D'IBERVILLE BOUL. ROSEMONT (1) (2) 38,7 (3) (4) 53 % (5) 14 % AV. DE LORIMIER RUE SHERBROOKE AV. PAPINEAU RUE RACHEL AV. CHRISTOPHE-COLOMB RUE SAINT-DENIS BOUL. SAINT-JOSEPH BOUL. SAINT-LAURENT

SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE

SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE PROFIL SOCIO-ÉCONOMIQUE 2001 Ce profil est appuyé par les données issues du recensement de Statistique Canada pour les années 1991, 1996 et 2001. UNE POPULATION HAUTEMENT

Plus en détail

Ville de Sherbrooke. Population en 2006 (2)

Ville de Sherbrooke. Population en 2006 (2) Les informations présentées dans ce document ont été regroupées par Paul Martel, coordonnateur régional dans le cadre du Plan d action gouvernemental pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées

Plus en détail

Présentation. Villeray Saint-Michel Parc-Extension

Présentation. Villeray Saint-Michel Parc-Extension Villeray Saint-Michel Parc-Extension Présentation Villeray Saint-Michel Parc-Extension est l un des arrondissements centraux de la ville de Montréal. Bordés au nord par Ahunstic-Cartierville et Montréal-Nord,

Plus en détail

Portrait socioéconomique du territoire du Centre local d emploi du Plateau-Mont-Royal

Portrait socioéconomique du territoire du Centre local d emploi du Plateau-Mont-Royal Portrait socioéconomique du territoire du Centre local d emploi du Plateau-Mont-Royal 5105, avenue de Gaspé 3 e étage Avenue Papineau Avenue du Parc Avenue De Lorimier Rue Saint-Urbain 0 1 km Boulevard

Plus en détail

Un quartier pour toutes et tous

Un quartier pour toutes et tous Un quartier pour toutes et tous un portrait du Grand Plateau Août 2012 TABLE DES MATIERES 1. SOMMAIRE EXECUTIF... 4 2. INTRODUCTION... 6 3. DECOUPAGE TERRITORIAL A LA BASE DE L ANALYSE ET METHODOLOGIE...

Plus en détail

Communauté locale des Grands-Monts (C-14) Ville de Sherbrooke Ce que les chiffres nous disent 1

Communauté locale des Grands-Monts (C-14) Ville de Sherbrooke Ce que les chiffres nous disent 1 Communauté locale des Grands-Monts (C-14) Ville de Sherbrooke Ce que les chiffres nous disent 1 INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES Démographie La communauté locale des Grands-Monts était composée

Plus en détail

ENQUÊTE AUPRÈS DES USAGERS DES ARTÈRES COMMERCIALES

ENQUÊTE AUPRÈS DES USAGERS DES ARTÈRES COMMERCIALES ENQUÊTE AUPRÈS DES USAGERS DES ARTÈRES COMMERCIALES AVENUE DU MONT-ROYAL (VILLAGE DE LORIMIER) ARRONDISSEMENT PLATEAU MONT-ROYAL CADRE DU SONDAGE Infocité a réalisé une vaste enquête sur rue à l échelle

Plus en détail

Figure 1 Figure 2 3 POPULATION DE 45 ANS ET PLUS À MONTRÉAL. Direction régionale d Emploi-Québec de l Île-de-Montréal

Figure 1 Figure 2 3 POPULATION DE 45 ANS ET PLUS À MONTRÉAL. Direction régionale d Emploi-Québec de l Île-de-Montréal Figure 1 Figure 2 3 PORTRAIT DE LA POPULATION DE 45 ANS ET PLUS À MONTRÉAL Direction régionale d Emploi-Québec de l Île-de-Montréal Direction de la planification et de l information sur le marché du travail

Plus en détail

Profil sociodémographique

Profil sociodémographique Édition janvier 2013 Données sociodémographiques Population Âge Sexe Accroissement naturel Familles Ménages État matrimonial Langues Photo de la page couverture : Denis Labine Ce profil sociodémographique

Plus en détail

Principales caractéristiques de la population du territoire du CSSS de Saint-Léonard et Saint-Michel

Principales caractéristiques de la population du territoire du CSSS de Saint-Léonard et Saint-Michel Principales caractéristiques de la population du territoire du CSSS de Saint-Léonard et Saint-Michel Synthèse des données sociodémographiques de 2011 Le document Principales caractéristiques de la population

Plus en détail

O L D A SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2013. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Kolda

O L D A SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2013. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Kolda REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ------------------ MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU PLAN ------------------ AGENCE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE ------------------

Plus en détail

À retenir... 1. Ce qu en disent les acteurs communautaires

À retenir... 1. Ce qu en disent les acteurs communautaires 1 Volet 4 : Ainé-e-s Table des matières À retenir... 1 Ce qu en disent les acteurs communautaires... 1 1. Un portrait des aîné e s du quartier... 2 1.1 Répartition des personnes âgées de 65 ans et plus...

Plus en détail

II. LA DIVERSITE DE L'OCCUPATION DU TERRITOIRE

II. LA DIVERSITE DE L'OCCUPATION DU TERRITOIRE II. LA DIVERSITE DE L'OCCUPATION DU TERRITOIRE A. DEMOGRAPHIE 1. Evolution démographique 1.1. Dynamisme démographique 1.2. Structure de la population 1.3. Structure des ménages 2. Hypothèses d'évolution

Plus en détail

1 Fiche d'information Projet de Plan de développement de Montréal

1 Fiche d'information Projet de Plan de développement de Montréal 1 LES CHANGEMENTS SOCIODÉMOGRAPHIQUES DE MONTRÉAL Fiche d'information Projet de Plan de développement de Montréal Au cours des dernières décennies, la population montréalaise a subi d importantes transformations.

Plus en détail

Profil sociodémographique

Profil sociodémographique Profil sociodémographique La population > Les familles de recensement Les ménages privés > L'état matrimonial L'immigration > Les langues > Le marché du travail Le lieu de travail et le mode de transport

Plus en détail

PORTRAIT SOCIO-ÉCONOMIQUE RÉGIONAL DE L ESTRIE

PORTRAIT SOCIO-ÉCONOMIQUE RÉGIONAL DE L ESTRIE PORTRAIT SOCIO-ÉCONOMIQUE RÉGIONAL DE L ESTRIE MAI 2009 Portrait socio-économique régional de l Coordination de l édition Fréchette, conseiller en développement Recherche et rédaction Prisca Marcotte,

Plus en détail

Profil démographique et socioéconomique

Profil démographique et socioéconomique Profil démographique et socioéconomique VOLUME 1 cahier 1 PORTRAIT DE GATINEAU TABLE DES MATIÈRES Présentation... 3 Population... 4 Croissance de la population... 4 Groupes d âge et sexes... 4 Ménages

Plus en détail

Population LA VILLE ET L HOMME

Population LA VILLE ET L HOMME Saint-Jean-de-la-Ruelle constate aujourd hui une diminution de sa population. Ce phénomène est le résultat conjugué d un solde migratoire négatif la croissance urbaine touche à présent les communes les

Plus en détail

de la population de Saint-Michel en lien avec la maturité scolaire Christian Paquin 8 Novembre 2008

de la population de Saint-Michel en lien avec la maturité scolaire Christian Paquin 8 Novembre 2008 Caractéristiques ristiques sociodémographiques de la population de Saint-Michel en lien avec la maturité scolaire Christian Paquin 8 Novembre 2008 Objectifs: 1. Illustrer et s approprier s certains indicateurs

Plus en détail

Le marché locatif de la RMR de Montréal

Le marché locatif de la RMR de Montréal Le marché locatif de la RMR de Montréal DAVID L HEUREUX Analyste principal de marché, SCHL Votre clientèle locative Au programme L état du marché locatif Texte Votre clientèle locative Tendances et perspectives

Plus en détail

BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014

BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014 BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014 ANALYSE DES GRANDS INDICATEURS DU MARCHÉ DU TRAVAIL L emploi Le taux d emploi des personnes âgées de 15 à 64 ans

Plus en détail

COMPORTEMENTS DES QUÉBÉCOIS EN MATIÈRE DE TRANSPORTS Compilation de statistiques et résultats de sondage

COMPORTEMENTS DES QUÉBÉCOIS EN MATIÈRE DE TRANSPORTS Compilation de statistiques et résultats de sondage Vision Durable COMPORTEMENTS DES QUÉBÉCOIS EN MATIÈRE DE TRANSPORTS de statistiques et résultats de sondage Dernière révision : Mars 2010 TABLE DES MATIÈRES Parc automobile du... 1 Distance pacourue pour

Plus en détail

Tableau de bord des communautés de l Estrie DEUXIÈME ÉDITION INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES

Tableau de bord des communautés de l Estrie DEUXIÈME ÉDITION INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES Tableau de bord des communautés de l Estrie DEUXIÈME ÉDITION INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES Communauté locale de Sainte-Jeanne d Arc (C-16) Ville de Sherbrooke Ce que les chiffres nous

Plus en détail

MAI 2009 (Révisé - novembre 2009)

MAI 2009 (Révisé - novembre 2009) PORTRAIT SOCIO-ÉCONOMIQUE DE LA MRC DE MEMPHRÉMAGOG MAI 2009 (Révisé - novembre 2009) Portrait socio-économique de la Coordination de l édition François Fréchette, conseiller en développement Recherche

Plus en détail

Jeunes âgés de 15 à 29 ans

Jeunes âgés de 15 à 29 ans P a g e 1 PROFIL DE SEGMENT DE CLIENTÈLE Jeunes âgés de 15 à 29 ans Ontario Avril 2014 P a g e 2 TABLE DES MATIÈRES ACRONYMES... 3 LISTE DES ILLUSTRATIONS... 3 LISTE DES TABLEAUX... 3 À PROPOS DU PROFIL

Plus en détail

Fiche de lecture du milieu Positionnement régional

Fiche de lecture du milieu Positionnement régional Fiche de lecture du milieu 20 mars 2015 Localisation de la ville de CONTEXTE Superficie : 70,8 km 2 Population (2015) : 41 466 Densité de population : 5,8 hab./ha Densité brute de logement : 13 log./ha

Plus en détail

Le parc locatif privé. Logements - Occupants - Loyers. en Loire-Atlantique en 2007. Synthèse

Le parc locatif privé. Logements - Occupants - Loyers. en Loire-Atlantique en 2007. Synthèse Le parc locatif privé en Loire-Atlantique en 2007 Logements - Occupants - Loyers Synthèse Sommaire Comparaisons nationales page 4 Les caractéristiques du parc locatif privé en Loire-Atlantique page 6 Les

Plus en détail

Un profil des familles au Canada

Un profil des familles au Canada Familles Un profil des familles au Canada Il y avait 8,4 millions de familles au Canada en 2001. Les ménages de couples mariés forment la majorité des familles canadiennes. En 2001, 70,4% des familles

Plus en détail

La dette de consommation au Québec et au Canada

La dette de consommation au Québec et au Canada La dette de consommation au Québec et au Canada par : James O Connor Direction des statistiques sur les industries INTRODUCTION La croissance de l endettement à la consommation au Québec et au Canada entre

Plus en détail

Tableau de bord des communautés de l Estrie DEUXIÈME ÉDITION INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES

Tableau de bord des communautés de l Estrie DEUXIÈME ÉDITION INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES Tableau de bord des communautés de l Estrie DEUXIÈME ÉDITION INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES Communauté locale de la Vallée de la Missisquoi Nord MRC de Memphrémagog Ce que les chiffres

Plus en détail

Profil de la population du territoire de Parc-Extension

Profil de la population du territoire de Parc-Extension Profil de la population du territoire de Parc-Extension 12 août 2008 Par Christian Paquin Agent de planification, programmation Direction de la santé publique Remerciements : Mise en page et graphisme

Plus en détail

Département des Landes (40) - Dossier complet

Département des Landes (40) - Dossier complet Département des Landes (4) - Dossier complet Chiffres clés Évolution et structure de la population Département des Landes (4) POP T - Population par grandes tranches d'âges 211 26 Ensemble 387 929 1, 362

Plus en détail

Participation aux cours prénataux

Participation aux cours prénataux Éducation prénatale en Ontario Participation aux cours prénataux L éducation prénatale vise à fournir aux participants les connaissances et les compétences dont ils ont besoin pour améliorer l issue de

Plus en détail

LISTE DES INDICATEURS DE LAEKEN

LISTE DES INDICATEURS DE LAEKEN ANNEXE LISTE DES INDICATEURS DE LAEKEN Dans le cadre de son mandat pour 2001, le Comité de protection social (CPS) a présenté un rapport recommandant une série initiale de dix indicateurs primaires et

Plus en détail

PORTRAIT STATISTIQUE SAINTE-BRIGITTE- DE-LAVAL

PORTRAIT STATISTIQUE SAINTE-BRIGITTE- DE-LAVAL PORTRAIT STATISTIQUE SAINTE-BRIGITTE- DE-LAVAL Portrait statistique présente un bref aperçu socio-économique de chacun des territoires de la. Il expose, à l aide de graphiques et de tableaux, les principales

Plus en détail

La précarité énergétique des ménages dans leur logement sur le SCOT de l Angoumois

La précarité énergétique des ménages dans leur logement sur le SCOT de l Angoumois La précarité énergétique des ménages dans leur logement sur le SCOT de l Angoumois Avril 2013 1. Carte d identité du territoire et chiffres-clefs Nombre d habitants SCOT (2012) : 139 345 Nombre de communes

Plus en détail

Introduction...3. Mise en contexte...4. Fédéral...5. National (Québec)...5. Régional...6. Local...6. Montréal...7. Modèle de portrait...

Introduction...3. Mise en contexte...4. Fédéral...5. National (Québec)...5. Régional...6. Local...6. Montréal...7. Modèle de portrait... OUTILS DE RÉALISATION D UN PORTRAIT DE MILIEU IEU DANS LE CADRE DE L L OPÉRATION QUARTIER Août 2003 TABLE DES MATIÈRES Introduction...3 Mise en contexte...4 Fédéral...5 National (Québec)...5 Régional...6

Plus en détail

Population. 1. Une démographie dynamique. Une forte croissance démographique

Population. 1. Une démographie dynamique. Une forte croissance démographique 1 La ville connaît, depuis les années 1980, un dynamisme démographique qui ne semble pas près de faiblir : le solde naturel, croissant, compense nettement le solde migratoire négatif. L accroissement rapide

Plus en détail

15.2. LES BÉNÉFICIAIRES DES AIDES AU LOGEMENT

15.2. LES BÉNÉFICIAIRES DES AIDES AU LOGEMENT 15.2. LES BÉNÉFICIAIRES DES AIDES AU LOGEMENT Les aides au logement (allocation de logement familiale (ALF), allocation de logement sociale (ALS) et aide personnalisée au logement (APL)) permettent de

Plus en détail

Constat sur la mobilité des personnes dans la grande région de Montréal : Faits saillants révélés par l'enquête Origine-Destination 2008

Constat sur la mobilité des personnes dans la grande région de Montréal : Faits saillants révélés par l'enquête Origine-Destination 2008 Constat sur la mobilité des personnes dans la grande région de Montréal : Faits saillants révélés par l'enquête Origine-Destination 2008 Hubert Verreault, Agence métropolitaine de transport Daniel Bergeron,

Plus en détail

PROFIL STATISTIQUE DRUMMONDVILLOIS DÉMOGRAPHIE ET ÉCONOMIE DRUMMONDVILLE

PROFIL STATISTIQUE DRUMMONDVILLOIS DÉMOGRAPHIE ET ÉCONOMIE DRUMMONDVILLE DRUMMONDVILLE Le contenu de ce rapport a été rédigé et produit pour une utilisation par tous les services municipaux. Le Commissariat au commerce a colligé les données relatives au développement économique

Plus en détail

Perception et opinion des Canadiens à l égard des personnes homosexuelles

Perception et opinion des Canadiens à l égard des personnes homosexuelles Sondage d opinion auprès des Canadiens FONDATION ÉMERGENCE ÉTUDE OMNIBUS PAN CANADIENNE Perception et opinion des Canadiens à l égard des personnes homosexuelles Mai 2007 Dossier : 12717-010 507, place

Plus en détail

B. L ATTRACTIVITÉ DU BASSIN HAVRAIS EN QUESTION

B. L ATTRACTIVITÉ DU BASSIN HAVRAIS EN QUESTION B. L ATTRACTIVITÉ DU BASSIN HAVRAIS EN QUESTION Un niveau de fécondité élevé Le recul démographique du bassin havrais ne s explique pas par un manque de vitalité de sa démographie «naturelle». En effet,

Plus en détail

Gens d affaires immigrants Travailleurs autonomes Résultats tirés de la base de données longitudinales sur les immigrants (BDIM)

Gens d affaires immigrants Travailleurs autonomes Résultats tirés de la base de données longitudinales sur les immigrants (BDIM) Documents de recherche de la BDIM 2008 Catégorie économique Pour usage interne seulement Profils des catégories d immigration d après la BDIM 2008 Gens d affaires immigrants Travailleurs Résultats tirés

Plus en détail

http://qe.cirano.qc.ca/

http://qe.cirano.qc.ca/ http://qe.cirano.qc.ca/ Chapitre 5 LE REVENU DES MÉNAGES ET DES INDIVIDUS AU QUÉBEC 1 Stéphane Crespo Agent de recherche à l Institut de la statistique du Québec (ISQ) Sylvie Rheault Coordonnatrice des

Plus en détail

Bellevue - Chantenay - Sainte-Anne

Bellevue - Chantenay - Sainte-Anne Mendès France Croix Bonneau - Bourderies auriers Mairie de Chantenay Plessis Cellier - Roche Maurice Boucardière - MallèveJean Macé Salorges - Cheviré - zone portuaire E QUARTIER Sainte- Anne, contrasté,

Plus en détail

ANNEXE VI LISTE DES VARIABLES ET INDICATEURS POUR UN MODÈLE DE SUIVI DES IMPACTS SUR LE LOGEMENT

ANNEXE VI LISTE DES VARIABLES ET INDICATEURS POUR UN MODÈLE DE SUIVI DES IMPACTS SUR LE LOGEMENT ANNEXE VI LISTE DES VARIABLES ET INDICATEURS POUR UN ODÈLE DE SUIVI DES IPACTS SUR LE LOGEENT 30 Les tableaux suivants présentent les variables et les indicateurs utilisés dans les trois sections de ce

Plus en détail

Objectifs d'insertion en emploi 2006-2017 Population autochtone, région du Québec Notes de lecture, calculs et résultats

Objectifs d'insertion en emploi 2006-2017 Population autochtone, région du Québec Notes de lecture, calculs et résultats Commission de développement des ressources humaines des Premières Nations du Québec (EDRHA de l'apnql) Collectif des services d'emploi et de formation de 29 communautés de Premières nations et de 4 centres

Plus en détail

Si la tendance se maintient, quelle sera l évolution des clientèles de la formation professionnelle, du collégial et de l universitaire?

Si la tendance se maintient, quelle sera l évolution des clientèles de la formation professionnelle, du collégial et de l universitaire? Colloque de l Aide financière aux études, 14 novembre 2006 Si la tendance se maintient, quelle sera l évolution des clientèles de la formation professionnelle, du collégial et de l universitaire? Claudine

Plus en détail

Projet Toulouse EuroSudOuest Analyse socio-démographique 2006-2009

Projet Toulouse EuroSudOuest Analyse socio-démographique 2006-2009 Projet EuroSudOuest Analyse socio-démographique 2006-2009 INTRODUCTION PRESENTATION DES PÉRIMETRES LES QUARTIERS IRIS DEMOGRAPHIE POPULATION 1) Population 2) Structuration de la population par âge 3) Composition

Plus en détail

Les besoins en logements des ménages

Les besoins en logements des ménages Conflans-Sainte-Honorine Mantes-la-Jolie Les Mureaux Observatoire Seine Aval Les besoins en logements des ménages de Seine Aval Poissy La Note n 3 Des ménages plus nombreux, des besoins en logements accrus

Plus en détail

EVOLUTION DU PARC DE LOGEMENTS

EVOLUTION DU PARC DE LOGEMENTS . - SITUATION DU LOGEMENT COMARAISON AVEC LA CROISSANCE DÉMOGRAHIQUE EVOLUTION DU ARC DE LOGEMENTS L analyse du parc de logements et de son évolution permet de connaître la manière dont celui-ci répond

Plus en détail

LES CHIFFRES CLÉS DE L'EMPLOI AU QUÉBEC

LES CHIFFRES CLÉS DE L'EMPLOI AU QUÉBEC EMPLOI-QUÉBEC LES CHIFFRES CLÉS DE L'EMPLOI AU QUÉBEC ÉDITION 2015 Rédaction André Levert Catherine Ouellet Paula Santos Élaboration des tableaux Anh Truong Direction de l analyse et de l information sur

Plus en détail

Profil statistique drummondvillois ----- démographie et économie

Profil statistique drummondvillois ----- démographie et économie -- Profil statistique drummondvillois ----- démographie et économie 0 Le contenu de ce rapport a été rédigé et produit pour une utilisation par tous les services municipaux. Le Commissariat au commerce

Plus en détail

Sondage d opinion auprès des Canadiens Perception à l égard des couples de même sexe PROJET 12717-014

Sondage d opinion auprès des Canadiens Perception à l égard des couples de même sexe PROJET 12717-014 Sondage d opinion auprès des Canadiens Perception à l égard des couples de même sexe PROJET 12717-014 Table des matières Contexte et objectifs... 6 Méthodologie... 8 Résultats détaillés 1. Perception

Plus en détail

LES MENAGES ACTIFS DE LA ZONE D EMPLOI DU GENEVOIS FRANÇAIS FACE AU TRAVAIL FRONTALIER

LES MENAGES ACTIFS DE LA ZONE D EMPLOI DU GENEVOIS FRANÇAIS FACE AU TRAVAIL FRONTALIER LES MENAGES ACTIFS DE LA ZONE D EMPLOI DU GENEVOIS FRANÇAIS FACE AU TRAVAIL FRONTALIER Dans la zone d emploi du Genevois français, un «ménage actif» sur deux est concerné par le travail frontalier. Les

Plus en détail

Ville de Rennes. Quartier «Gare» n 8

Ville de Rennes. Quartier «Gare» n 8 Ville de Rennes Quartier «Gare» n 8 Le quartier 8 : Gare est composé de 2 secteurs : le secteur Albert de Mun - Coutenceau Gaétan Hervé Jean Baptiste Barré Haut Quineleu et le secteur Margueritte Villeneuve

Plus en détail

Profil sociodémographique

Profil sociodémographique Arrondissement de Verdun Édition mars 2014 Données sociodémographiques Population Ménages Immigration Âge État matrimonial Minorités visibles Sexe Langues Religion Familles Citoyenneté Photo de la page

Plus en détail

Commission Populations - Equipements

Commission Populations - Equipements Commission Populations - Equipements Synthèse du diagnostic stratégique Septembre 2010 Document de travail usage et diffusion soumis à l accord du SEBB Commission populations équipements synthèse du diagnostic

Plus en détail

omnipraticiens du Québec

omnipraticiens du Québec Montréal Québec Toronto Ottawa Edmonton Philadelphie Denver Tampa Étude d opinion d pour la Fédération des médecins m omnipraticiens du Québec 11250-006 006 Février 2010 www.legermarketing.com Contexte

Plus en détail

ACCESSIBILITÉ À LA PROPRIÉTÉ. Variation de la valeur foncière et des transactions ACCESSIBILITÉ À LA PROPRIÉTÉ PRIVÉ. Rôle d évaluation foncière

ACCESSIBILITÉ À LA PROPRIÉTÉ. Variation de la valeur foncière et des transactions ACCESSIBILITÉ À LA PROPRIÉTÉ PRIVÉ. Rôle d évaluation foncière F Variation de la valeur foncière et des transactions PRIVÉ Rôle d évaluation foncière Variation entre 2007 et 2011 2 Différence avec le prix de vente 3 Transactions 2000-2010 Vente de copropriétés et

Plus en détail

La dette des particuliers

La dette des particuliers L EMPLOI ET LE REVENU EN La dette des particuliers Si l économie et la population des États-Unis sont presque dix fois supérieures à celles du, les deux pays comportent plusieurs similitudes. Les deux

Plus en détail

12e congrès national de Métropolis IMMIGRATION ET DIVERSITÉ

12e congrès national de Métropolis IMMIGRATION ET DIVERSITÉ 12e congrès national de Métropolis IMMIGRATION ET DIVERSITÉ Au carrefour des cultures et au cœur du développement économique ATELIER D6, samedi 20 mars 2010 1 RACIALISATION DE LA PAUVRETÉ À MONTRÉAL :

Plus en détail

Etude sur la mobilité locative

Etude sur la mobilité locative pour Etude sur la mobilité locative Septembre 2011 1 La méthodologie 2 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : PERL Echantillons : Echantillon de 502 actifs, locataires et éligibles au logement social,

Plus en détail

PROFIL DE SEGMENT DE CLIENTÈLE. Jeunes. Canada atlantique

PROFIL DE SEGMENT DE CLIENTÈLE. Jeunes. Canada atlantique PROFIL DE SEGMENT DE CLIENTÈLE Jeunes Canada atlantique Février 2014 P a g e 2 TABLE DES MATIÈRES ACRONYMES... 3 LISTE DES FIGURES... 3 LISTE DES TABLEAUX... 3 À PROPOS DU PROFIL DE SEGMENT DE CLIENTÈLE...

Plus en détail

Perceptions du grand public par rapport au gouvernement actuel et certains enjeux liés aux entreprises

Perceptions du grand public par rapport au gouvernement actuel et certains enjeux liés aux entreprises Montréal Québec Toronto Ottawa Edmonton Philadelphie Denver Tampa Perceptions du grand public par rapport au gouvernement actuel et certains enjeux liés aux entreprises 13574-008 Novembre 2009 www.legermarketing.com

Plus en détail

Diagnostic. La couronne nord

Diagnostic. La couronne nord Diagnostic La couronne nord Evolutions démographiques et profil des ménages Une densité de population moyenne (1 700 hab/km 2 ), 10% des habitants et 10% des ménages de LMCU Plus d un tiers des ménages

Plus en détail

La planification stratégique

La planification stratégique 1 Ordre du jour Mot de bienvenue A. La planification stratégique B. La population du territoire C. Les programmes 0-18 ans et jeunes en difficultés: validation de l état de situation D. Les enjeux et les

Plus en détail

Recensement de la population

Recensement de la population Recensement de la population Ménages et familles 1. Définition des concepts Un ménage Un ménage regroupe l ensemble des occupants d une résidence principale, qu ils aient ou non des liens de parenté. Un

Plus en détail

Marché locatif de la RMR de Montréal

Marché locatif de la RMR de Montréal Marché locatif de la RMR de Montréal RÉSULTATS DE L ENQUÊTE D OCTOBRE 2014 David L Heureux Analyste principal de marché 19 janvier 2015 Marché de l habitation : notre savoir à votre service Au programme

Plus en détail

Consultation publique sur l élaboration d un programme particulier d urbanisme (PPU) pour le secteur d emplois du Plateau Est

Consultation publique sur l élaboration d un programme particulier d urbanisme (PPU) pour le secteur d emplois du Plateau Est Consultation publique sur l élaboration d un programme particulier d urbanisme (PPU) pour le secteur d emplois du Plateau Est Mémoire présenté par la Société de transport de Montréal 3 FÉVRIER 2015 TABLE

Plus en détail

Éléments de diagnostic sur la pauvreté et l inclusion sociale en Champagne-Ardenne

Éléments de diagnostic sur la pauvreté et l inclusion sociale en Champagne-Ardenne Éléments de diagnostic sur la pauvreté et l inclusion sociale en Champagne-Ardenne Laurence Bloch Directrice Régionale, Insee Champagne-Ardenne La pauvreté : mieux la comprendre pour mieux agir Le prix

Plus en détail

Règlement sur l immigration à Montréal

Règlement sur l immigration à Montréal Projet de règlement Règlement sur l immigration à Montréal Présenté par Luis Nobre Jeune Conseil de Montréal 2013 Projet de règlement numéro 2 Règlement sur l immigration à Montréal PRÉSENTATION Présenté

Plus en détail

CHAPITRE 7. Économie des ménages

CHAPITRE 7. Économie des ménages CHAPITRE 7 Économie des ménages Les faits saillants Enquête sur les conditions de vie en Haïti Relations des ménages avec le marché du travail Rapport de dépendance économique des ménages Le rapport de

Plus en détail

Arrondissement du Plateau-Mont-Royal

Arrondissement du Plateau-Mont-Royal PROFIL SOCIODÉMOGRAPHIQUE Arrondissement du Plateau-Mont-Royal opulation revenu familles état matrimonial accroissement naturel mobilité ménages minorités visibles langues immigration scolarité activité

Plus en détail

Étude auprès de la génération X. Le paiement virtuel et la gestion des finances personnelles

Étude auprès de la génération X. Le paiement virtuel et la gestion des finances personnelles Étude auprès de la génération X Le paiement virtuel et la gestion des finances Rapport Présenté à Madame Martine Robergeau Agente de Développement et des Communications 11 octobre 2011 Réf. : 1855_201109/EL/cp

Plus en détail

Portrait statistique de la population d origine ethnique grecque recensée au Québec en 2006

Portrait statistique de la population d origine ethnique grecque recensée au Québec en 2006 Portrait statistique de la population d origine ethnique grecque recensée au Québec en 2006 Ces portraits statistiques ont été réalisés par la Direction de la recherche et de l analyse prospective du ministère

Plus en détail

territoire Portrait de La CAP, territoire de vie : population, logement, emploi DEMOGRAPHIE, LOGEMENT ET COMPOSITION SOCIALE

territoire Portrait de La CAP, territoire de vie : population, logement, emploi DEMOGRAPHIE, LOGEMENT ET COMPOSITION SOCIALE Portrait de territoire L AGGLOMERATION DANS LE GRAND OUEST DEMOGRAPHIE, LOGEMENT ET COMPOSITION SOCIALE DEVELOPPEMENT URBAIN ET MOBILITE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET EMPLOI CADRE DE VIE ET ENVIRONNEMENT

Plus en détail

Arrondissement d Ahuntsic-Cartierville

Arrondissement d Ahuntsic-Cartierville PROFIL SOCIODÉMOGRAPHIQUE Arrondissement d Ahuntsic-Cartierville opulation revenu familles état matrimonial accroissement naturel mobilité ménages minorités visibles langues immigration scolarité activité

Plus en détail

SITUATION DES STATIONNEMENTS SUR LE PLATEAU MONT-ROYAL

SITUATION DES STATIONNEMENTS SUR LE PLATEAU MONT-ROYAL SITUATION DES STATIONNEMENTS SUR LE PLATEAU MONT-ROYAL Plateau Mont-Royal, Montréal Juillet 2013 Préparée pour : SDC Mont-Royal Notre dossier 23420.100429.000 1100, boul. René-Lévesque O, Bureau 1600,

Plus en détail

Les variations dans les dettes et les actifs des familles canadiennes, 1999 à 2012

Les variations dans les dettes et les actifs des familles canadiennes, 1999 à 2012 N o 75-006-X au catalogue ISSN 2291-0859 Regards sur la société canadienne Les variations dans les dettes et les actifs des familles canadiennes, 1999 à 2012 par Sharanjit Uppal et Sébastien LaRochelle-Côté

Plus en détail

Article. Migration entre municipalité centrale et municipalités avoisinantes à Toronto, Montréal et Vancouver. par Martin Turcotte et Mireille Vézina

Article. Migration entre municipalité centrale et municipalités avoisinantes à Toronto, Montréal et Vancouver. par Martin Turcotte et Mireille Vézina Composante du produit n o 11-008-X au catalogue de Statistique Canada Article Migration entre municipalité centrale et municipalités avoisinantes à Toronto, Montréal et Vancouver par Martin Turcotte et

Plus en détail

ET TENDANCES DÉMOGRAPHIQUES. Service Analyse du marché Fédération des chambres immobilières du Québec Février 2010

ET TENDANCES DÉMOGRAPHIQUES. Service Analyse du marché Fédération des chambres immobilières du Québec Février 2010 MARCHÉ DE LA REVENTE ET TENDANCES DÉMOGRAPHIQUES AU QUÉBEC Service Analyse du marché Fédération des chambres immobilières du Québec Février 2010 Ce texte reprend les faits saillants du rapport Perspectives

Plus en détail

Partie II : les déplacements domicile-travail

Partie II : les déplacements domicile-travail Des distances de déplacement différentes selon le profil des actifs Au delà des logiques d accessibilité, les distances parcourues pour se rendre au travail se déclinent différemment selon le sexe, l âge,

Plus en détail

Portrait statistique des immigrants anglophones au Québec

Portrait statistique des immigrants anglophones au Québec Portrait statistique des immigrants anglophones au Québec Lorna Jantzen en collaboration avec Fernando Mata Février, 2012 Recherche et Évaluation Les points de vue et les opinions exprimés dans le présent

Plus en détail

Profil de l habitation Village urbain 13 Du Plateau GATINEAU PORTRAIT DE. Volume 3 cahier 14

Profil de l habitation Village urbain 13 Du Plateau GATINEAU PORTRAIT DE. Volume 3 cahier 14 Profil de l habitation Village urbain 13 Volume 3 cahier 14 PORTRAIT DE GATINEAU TABLE DES MATIÈRES Présentation...3 Population, ménages et logements en propriété...4 Logements en propriété...4 Âge des

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE LA FORMATION DES PERSONNES HANDICAPÉES VUE D ENSEMBLE

DIAGNOSTIC DE LA FORMATION DES PERSONNES HANDICAPÉES VUE D ENSEMBLE DIAGNOSTIC DE LA FORMATION DES PERSONNES HANDICAPÉES VUE D ENSEMBLE JANVIER 2014 INTRODUCTION Le CAMO pour personnes handicapées souhaitait établir un portrait de la situation de la formation des personnes

Plus en détail

La population immigrante dans la région métropolitaine de Montréal

La population immigrante dans la région métropolitaine de Montréal Portraits démographiques La population immigrante dans la région métropolitaine de Montréal Division des affaires économiques et institutionnelles Mars 2010 République populaire de Chine Algérie Maroc

Plus en détail

Laval Profil statistique. au Québec

Laval Profil statistique. au Québec Laval Profil statistique au Québec L habitation au Québec Profil statistique de l habitation Laval Réalisé par la Société d habitation du Québec Les contenus de cette publication ont été mis au point et

Plus en détail

Fiche d information Bons aliments pour tous La sécurité alimentaire

Fiche d information Bons aliments pour tous La sécurité alimentaire Fiche d information sur les services de garde Les familles se sont rendu compte qu un accès insuffisant à des services de garde abordables et de qualité constituait un obstacle pour : trouver et garder

Plus en détail

Profil statistique en habitation de la ville de Montréal. Mai 2009

Profil statistique en habitation de la ville de Montréal. Mai 2009 Profil statistique en habitation de la ville de Montréal Direction de l habitation Service de la mise en valeur du territoire et du patrimoine habitermontreal.qc.ca Présentation La Direction de l habitation

Plus en détail

L immigration : une solution à la rareté de maind œuvre et un levier de développement économique? 35 e Congrès de l ASDEQ 13 mai 2010

L immigration : une solution à la rareté de maind œuvre et un levier de développement économique? 35 e Congrès de l ASDEQ 13 mai 2010 L immigration : une solution à la rareté de maind œuvre et un levier de développement économique? 35 e Congrès de l ASDEQ 13 mai 2010 Mission PÔLE Québec Chaudière-Appalaches a pour mission de contribuer

Plus en détail

Sondage sur les habitudes de fréquentation et de déplacement

Sondage sur les habitudes de fréquentation et de déplacement Sondage sur les habitudes de fréquentation et de déplacement Rosemont La Petite-Patrie Patrie Sondage réalisr alisé en avril-mai 2007 Contexte Sondage réalisé par Convercité en collaboration avec la CDEC

Plus en détail

Evolution du nombre de logements neufs et anciens acquis à l'aide d'un PTZ en Isère entre 1999 et 2009

Evolution du nombre de logements neufs et anciens acquis à l'aide d'un PTZ en Isère entre 1999 et 2009 L accession à la propriété en Isère aidée par un PTZ L accession à la propriété en Isère aidée par un PTZ ADIL DE L ISERE 2 boulevard Maréchal Joffre 38000 GRENOBLE 04 76 53 37 30 Page 1 Une hausse de

Plus en détail

Flash économique. Agglomération de Montréal. Faits saillants. Septembre 2011

Flash économique. Agglomération de Montréal. Faits saillants. Septembre 2011 Septembre 2011 Faits saillants Selon les données émises par la Chambre immobilière du Grand Montréal, la revente de résidences dans l agglomération de Montréal a atteint les 16 609 transactions en 2010,

Plus en détail

L offre en stationnement du Centre 7400 : l occasion d orienter les habitudes de déplacement dans le quartier

L offre en stationnement du Centre 7400 : l occasion d orienter les habitudes de déplacement dans le quartier L offre en stationnement du Centre 7400 : l occasion d orienter les habitudes de déplacement dans le quartier Mémoire présenté à l Office de consultation publique de Montréal Dans le cadre de la consultation

Plus en détail

Le portrait du villégiateur. ! Âgé de 52 ans! Revenu familial après impôt : 55 000 $ (environ 100 000$ avant impôt)

Le portrait du villégiateur. ! Âgé de 52 ans! Revenu familial après impôt : 55 000 $ (environ 100 000$ avant impôt) Août-septembre 2002 RÉSIDENCE SECONDAIRE 1ERE PARTIE C est à 52 ans que l on est le plus susceptible d acheter une résidence secondaire, d une valeur moyenne de 88 000 $. Source : Statistique Canada, Enquête

Plus en détail

EVOLUTION DU PARC DE LOGEMENTS

EVOLUTION DU PARC DE LOGEMENTS . - SITUATION DU LOGEMENT COMARAISON AVEC LA CROISSANCE DÉMOGRAHIQUE EVOLUTION DU ARC DE LOGEMENTS L analyse du parc de logements et de son évolution permet de connaître la manière dont celui-ci répond

Plus en détail

Depuis 2005 et l extension à l ancien sans travaux, le prêt à 0% connaît un succès sans précédent, alors que l ancien dispositif s essoufflait.

Depuis 2005 et l extension à l ancien sans travaux, le prêt à 0% connaît un succès sans précédent, alors que l ancien dispositif s essoufflait. Préambule Évoquée de façon générale dans la note de cadrage initiale (étude n 1 «L Habitat dans l Allier Constats et Enjeux» mars 2007), l accession sociale à la propriété (ou l accession aidée) fait ici

Plus en détail

Annuaire statistique. de l agglomération de Montréal

Annuaire statistique. de l agglomération de Montréal Annuaire statistique de l agglomération de Montréal L annuaire statistique de l agglomération de Montréal est un document préparé par Farah Fouron sous la supervision de Guy DeRepentigny, chef de Division

Plus en détail