numéro Parlonsaffaires Dans ce

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "numéro Parlonsaffaires Dans ce"

Transcription

1 Bulletin électronique pour les chefs d entreprises Mars 2013 Parlonsaffaires Une initiative du Centre financier aux entreprises Québec-Portneuf et des caisses participantes Dans ce numéro 1 Planification fiscale et financière : pour tirer le meilleur de son entreprise Une bonne planification peut faire toute la différence? Pourquoi et comment s y prendre? cliquez pour lire l article 2 DÉTENIR UN CONDO EN FLORIDE : LES RÈGLES FISCALES IMPORTANTES Vous voulez acheter, louer ou vendre un condo en Floride? Notez qu il y a des règles fiscales très précises à respecter. cliquez pour lire l article 3 EXEMPTION POUR RÉSIDENCE PRINCIPALE : MAISON, CHALET, DUPLEX... UN CHOIX OU PAS? Saviez-vous qu un chalet occupé seulement pendant les vacances peut être désigné aux fins de l pour résidence principale? cliquez pour lire l article

2 1 Planification fiscale et financière : pour tirer le meilleur de son entreprise Une bonne planification peut faire toute la différence? Pourquoi et comment s y prendre? Quand il est occupé à gérer et à faire fructifier son exploitation au quotidien, un entrepreneur a bien d autres soucis que de réfléchir à la situation fiscale et financière à long terme de son entreprise. Pourtant, une bonne planification en cette matière peut faire la différence entre un parcours réussi, durant toute la vie de l entreprise, et un trajet parsemé d imprévus aux conséquences parfois malheureuses. Globalement, il s agit de faire une projection de la croissance de la compagnie en fonction de ses revenus potentiels, et d en prévoir les répercussions financières et fiscales. Mais on ne fait pas cet exercice une seule fois pour les 30 ans à venir. Chaque année, il faut prendre un temps d arrêt pour réévaluer sa planification, voir si des choses ont changé sur le plan fiscal (une loi peut vite devenir périmée), se demander si la situation de l entreprise sera la même l an prochain, tenir compte de l arrivée de nouveaux actionnaires, prévoir que certains vont prendre leur retraite, etc. Tenir compte de l évolution de l entreprise La planification requise diffère selon le stade de développement de l entreprise. Au début, toute l énergie est mise à ouvrir les marchés. Nous planifions davantage les sommes à investir que les aspects fiscaux et financiers, qui se limiteront bien souvent à la comptabilité annuelle et à la déclaration de revenus. Il n y a pas de gros placements en vue : nous gardons les liquidités dans l entreprise pour les investissements. Puis, à mesure que la compagnie croît, prend de la maturité et acquiert finalement sa stabilité, il y a de plus en plus d aspects à considérer. Faut-il continuer de réinvestir les profits dans l entreprise ou commencer à faire des placements? Le mode de rémunération de l entrepreneur est-il optimal? Une entreprise débutante aura sans doute avantage à rémunérer son actionnaire sous forme de salaire, considéré comme une dépense, ce qui peut baisser le revenu de l entreprise et avoir un effet sur le taux d imposition. Mais, si elle réalise des revenus de placements, la compagnie préférera peut-être rémunérer son actionnaire sous forme de dividendes pour récupérer son impôt en main remboursable au titre de dividende. Peut-être aussi y a-t-il lieu de créer une société de gestion pour y transférer les liquidités excédentaires. Non seulement l entreprise met ainsi une partie de son actif à l abri des créanciers, mais cela peut lui éviter de perdre une pour gain en capital de $ lors de la vente de ses actions, si elle avait trop de liquidités. Chaque année, il faut prendre un temps d arrêt pour réévaluer sa planification, voir si des choses ont changé sur le plan fiscal (une loi peut vite devenir périmée), se demander si la situation de l entreprise sera la même l an prochain... De la planification à l action Un autre exemple de bonne planification pour une entreprise qui a plus d un actionnaire est de se doter d une convention entre actionnaires. Un tel document prévoit toutes les situations susceptibles de survenir dans la vie de l entreprise : un actionnaire qui veut vendre ses parts doit-il d abord les offrir à ses associés? En cas de décès, qu advient-il de ses actions? Par ailleurs, il peut être opportun pour la compagnie de prendre une assurance sur la vie de ses actionnaires pour assurer sa propre survie lors de la période instable qui peut suivre le décès d un actionnaire. Puis, en prévision de leur retraite, la société devrait-elle créer un régime de retraite individuel (RRI) pour ses actionnaires? Et, enfin, comment préparer le transfert de l entreprise? Ce ne sont là que quelques-uns des aspects à prévoir. Nos experts peuvent vous donner toutes les chances de tirer le meilleur de votre entreprise. Venez les rencontrer!

3 2 DÉTENIR UN CONDO EN FLORIDE : LES RÈGLES FISCALES IMPORTANTES Vous voulez acheter, louer ou vendre un condo en Floride? Notez qu il y a des règles fiscales très précises à respecter. En voici les grandes lignes. Vous achetez un condo comme résidence personnelle Les autorités fiscales considéreront votre condo en Floride comme une résidence temporaire ou permanente. > Temporaire : Vous demeurez résident canadien et l un des deux scénarios suivants s applique à votre situation : Vous n êtes pas présumé résident américain, car vous ne passez pas le test des 183 jours. Vous avez donc le statut de résident canadien et n avez que les déclarations de revenus canadiennes à produire. Vous êtes présumé résident américain puisque vous passez le test des 183 jours. Vous avez alors deux statuts et êtes assujetti aux règles fiscales américaines. Par conséquent, vous devez produire des déclarations fiscales américaine et canadienne dans le respect de la Convention fiscale Canada-États-Unis. > Permanente : Vous quittez le Canada, donc vous êtes assujetti aux règles fiscales américaines et perdez votre statut de résident canadien. Le test des 183 jours : calculé sur plus d un an! Saviez-vous que vous êtes considéré résident américain si vous êtes présent aux États-Unis : > au moins 31 jours durant l année courante et > pendant une période de 183 jours ou plus, en tenant compte de l année courante et des deux années précédentes, calculée en additionnant : tous les jours de présence dans l année courante et un tiers des jours dans l année précédente et un sixième des jours dans la deuxième année précédente. Si la notion de 183 jours est connue, l inclusion des jours des deux années précédentes l est moins. Pour éviter d être présumé résident américain, planifiez vos séjours chez nos voisins du sud. Exemple : Depuis que vous avez fait l acquisition de votre condo, vous y séjournez chaque année du 19 décembre au 30 avril en vous disant que la durée de votre séjour annuel est inférieure à 183 jours. La période du 1 er janvier au 30 avril comptant 120 jours, cette période, additionnée à la période du 19 décembre au 31 décembre, soit 12 jours, représente un séjour annuel de 132 jours. Voici comment se calcule le nombre de jours selon le test américain : Dans l année courante An jours Un tiers de l année précédente An X 1/3 44 jours Un sixième de la deuxième année précédente An X 1/6 22 jours Total 198 jours Vous louez votre condo (et êtes résident canadien) > Vos locataires doivent retenir à la source 30 % du loyer payé et remettre cette somme à l Internal Revenue Service (IRS) américain dans le mois suivant. > Vous pouvez cependant dégager vos locataires de cette obligation en les avisant, au moyen du formulaire prescrit, que vous paierez vous-même l impôt exigible sur production de votre déclaration de revenus aux autorités américaines. > Vos revenus nets de location sont aussi imposables au Canada et dans votre province de résidence; par conséquent, vous pouvez avoir droit à un crédit pour impôt étranger, équivalent à l impôt exigible aux États-Unis. Vous vendez votre condo (et êtes résident canadien) Impôt américain > Le conseiller juridique engagé dans la transaction doit effectuer une retenue à la source de 10 % du prix de vente et la remettre à l IRS. > La retenue ne s applique pas si les deux conditions suivantes sont satisfaites : le coût de la transaction est inférieur à $ US; et l acheteur atteste que la propriété deviendra sa résidence principale. Cette retenue réduira l impôt à payer sur le gain en capital que vous devez déclarer au fisc fédéral américain (l État de la Floride n exige aucun impôt).* La totalité du gain en capital est imposable au taux maximum de 15 %. Impôt canadien > Le gain en capital réalisé doit être déclaré, la moitié étant imposable. > Vous avez droit au crédit pour impôt étranger. > Vous pouvez désigner votre condo comme résidence principale pour profiter de l sur le gain en capital. > On ne peut désigner qu une seule résidence principale par an, par couple. Si vous détenez deux propriétés, l une ici et l autre en Floride, il serait opportun d évaluer laquelle permettra la plus grande économie fiscale. * Aux États-Unis, les règles varient d un État à l autre; dans certains, un impôt peut être exigible. Le présent document vous est fourni à titre indicatif seulement. Vous ne devez pas prendre de décision sur la foi de l information qu il contient sans avoir consulté votre planificateur financier de Desjardins ou un autre professionnel. Le planificateur financier de Desjardins agit pour le compte de Desjardins Cabinet de services financiers inc. Que se passe-t-il après trois ans selon le calcul exigé par le fisc américain? Vous demeurez résident canadien et vous êtes présumé résident américain puisque vous passez le test des 183 jours.

4 3 EXEMPTION POUR RÉSIDENCE PRINCIPALE : MAISON, CHALET, DUPLEX... UN CHOIX OU PAS? Saviez-vous qu un chalet occupé seulement pendant les vacances peut être désigné aux fins de l pour résidence principale? Profitez de la plus-value d une de vos résidences Lorsqu une personne et son conjoint, le cas échéant, ont été propriétaires, au cours d une même année, de plus d un bien immobilier et que chacun de ces biens peut être qualifié de résidence principale, il leur est alors possible de profiter d une partielle ou totale du gain en capital sur une ou plusieurs de leurs propriétés. En effet, lors de la disposition d un de ces biens, ils ont le choix de le désigner «résidence principale» pour une ou plusieurs années. Toutefois, diverses options et conditions peuvent s appliquer. Voici les principales : > Maison ou chalet? Lors de la disposition de l un de ces biens, il est judicieux de remplir le formulaire de désignation de résidence principale pour au moins un an afin de bénéficier d un minimum de deux années d dans le calcul du gain en capital. > Plex (duplex, triplex )? En vendant un plex qu il a toujours occupé, un propriétaire (1) peut désigner la partie qu il a occupée afin de bénéficier de l pour résidence principale. S il n a pas toujours habité le plex ou si la superficie occupée a varié au cours des années, il serait opportun qu il consulte un fiscaliste, car des règles particulières s appliquent. (1) Veuillez consulter les conditions à respecter. Tableau 1. > Un choix précis à des moments précis De son vivant, le propriétaire doit faire le choix de l dans la déclaration fiscale de l année de la vente. À son décès, le liquidateur fera le choix pour le défunt qui est présumé avoir disposé de la totalité de ses biens. TABLEAU 1 Désignation de résidence principale Conditions à respecter Est considéré comme résidence principale, un bien immobilier : normalement habité par le particulier, son conjoint ou son enfant, à un moment dans l année ; ainsi désigné pour une année donnée (un seul bien par an par couple) ; dont le contribuable est propriétaire, seul ou conjointement, l année de la désignation ; situé sur un terrain dont la superficie n excède pas un demi-hectare (environ pi 2 ou m2 ). Des dates importantes! La loi a subi plusieurs modifications entre 1972 et Celles-ci pourraient influer sur le montant de l. Si vous étiez propriétaire au cours de cette période, il serait important de vous renseigner auprès d un expert. Une économie de plus de $! Dans l exemple qui suit, une personne fait les bons choix permettant de maximiser les bénéfices de l pour résidence principale et de profiter d une économie d impôt de $. Voyons ce qu elle a fait en nous projetant dans l avenir. Comme vous le constaterez dans le tableau ci-dessous, ses propriétés ont pris de la valeur, particulièrement son chalet au bord d un lac. MAISON CHALET Date d acquisition Coût d achat $ Date de vente ou de décès Valeur marchande $ $ Gain en capital $ $ Notez qu il suffit d être propriétaire à un moment donné au cours d une année civile pour inclure cette année dans le calcul. Donc, dans ce cas-ci, le calcul de l repose sur une période de 21 ans plutôt que de 20 ans. Afin de réduire le gain en capital, voici comment calculer l pour résidence principale : Gain en capital réalisé X (1 + nombre d années pour lesquelles le bien est désigné comme résidence principale) (nombre d années pendant lesquelles le particulier en est propriétaire) Consultez le tableau 2 de la page suivante pour comparer les deux options fiscales qui donnent des résultats fort différents.

5 3 EXEMPTION POUR RÉSIDENCE PRINCIPALE : MAISON, CHALET, DUPLEX... UN CHOIX OU PAS? (suite) TABLEAU 2 options fiscales OPTION 1 OPTION 2 Désignation de la maison comme résidence principale pour toutes les années de détention Les règles fiscales s appliquent de la façon suivante : le gain est totalement exempté pour la maison ; la totalité du gain du chalet s ajoute au revenu imposable. Maison Répartition entre la maison et le chalet des années de désignation comme résidence principale Les formulaires* sont remplis en indiquant les choix fiscaux désignant : la maison pour l année 2000 (un an); le chalet de 2001 à 2020 (20 ans). Maison la maison $ la maison $ Exemption (1) $ Exemption (2) $ $ $ Chalet Chalet le chalet $ la maison $ Exemption $ Exemption (3) $ $ $ Selon la désignation, le calcul de l d une résidence principale se présente comme suit : (1) Maison désignée de 2000 à $ X (1 + 21) / 21 = $ (2) Maison désignée pour $ X (1 + 1) / 21 = $ (3) Chalet désigné pour 2001 à $ X (1 + 20) / 21 = $ 50 % du gain en capital total est imposable. Remplir les formulaires*, une décision payante! En remplissant les formulaires de la façon optimale, l option 2 donne un gain en capital après de $ (imposable à 50 %, soit $). Par ailleurs, si on retient l option 1, le gain en capital après grimpe à $ (imposable à 50 %, soit $). L option 2 se traduit par une réduction du revenu imposable de $ ( $ moins $). Si ce propriétaire a un taux d imposition de 40 %, l économie d impôt s élève à $! * Pour chacun de ses biens admissibles à l, le propriétaire doit remplir les formulaires suivants : T2091 au fédéral et TP-274 au Québec. Notez qu il n y a pas de formulaire provincial à remplir en Ontario.

6 Planifiez la croissance de votre entreprise et de vos avoirs En partenariat avec des experts au service des gens d ici Nos experts sont disponibles afin d élaborer pour vous des stratégies qui répondront à vos besoins d affaires et à vos besoins personnels. > GESTION ET PROTECTION DU PATRIMOINE > ACCOMPAGNEMENT SUCCESSORAL > PLANIFICATION DE LA RETRAITE > SERVICE CONSEIL EN FUSION, ACQUISITION ET TRANSFERT D ENTREPRISE > Garde de valeurs et services fiduciaires > Services internationaux > Montage financier > Solutions de gestion de la paie et des ressources humaines > Solutions de paiement pour les marchands > Assurance et épargne collectives > Gestion de trésorerie > Syndication bancaire et bien plus... Parlez-en à votre planificateur financier 1 ou à votre directeur de comptes! Cliquez pour atteindre le site de votre caisse ou de votre centre financier aux entreprises Centre financier aux entreprises Desjardins Québec-Portneuf Caisse Desjardins de Donnacona Caisse Desjardins de l Ouest de Portneuf Caisse Desjardins de Sainte-Foy Caisse Desjardins de Sillery Saint-Louis-de-France Caisse Desjardins Des Rivières de Québec Caisse Desjardins du Centre de Portneuf Caisse populaire Desjardins de Cap-Rouge Caisse populaire Desjardins de Les Ecureuils Caisse populaire Desjardins de l Université Laval Caisse populaire Desjardins de Neuville Caisse populaire Desjardins de Saint-Augustin-de-Desmaures Caisse populaire Desjardins de Saint-Raymond Sainte-Catherine Caisse populaire Desjardins du Piémont Laurentien 1. Le planificateur financier agit pour le compte de Desjardins Cabinet de services financiers inc.

Bulletin électronique pour les chefs d entreprise. Une initiative de Desjardins Entreprises Québec-Portneuf et des caisses participantes

Bulletin électronique pour les chefs d entreprise. Une initiative de Desjardins Entreprises Québec-Portneuf et des caisses participantes Bulletin électronique pour les chefs d entreprise Novembre 2013 Parlonsaffaires Une initiative de Desjardins Entreprises Québec-Portneuf et des caisses participantes Dans ce numéro DESJARDINS ASSURANCES

Plus en détail

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes Novembre 2008 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés pour l an prochain. PLANIFICATION

Plus en détail

Votre propriété de vacances aux États-Unis pourrait vous coûter cher

Votre propriété de vacances aux États-Unis pourrait vous coûter cher Votre propriété de vacances aux États-Unis pourrait vous coûter cher Auteur : Jamie Golombek Juin 2015 Il semble que de plus en plus de Canadiens font l achat de propriétés de vacances aux États-Unis.

Plus en détail

3. QUELS SONT VOS OBJECTIFS DE PLACEMENT?

3. QUELS SONT VOS OBJECTIFS DE PLACEMENT? Quels sont vos objectifs de placement? 2 3. QUELS SONT VOS OBJECTIFS DE PLACEMENT? Les facteurs à prendre en compte Ils dépendent de votre personnalité, de votre âge, de votre situation de famille et de

Plus en détail

Document d information n o 4 sur les pensions

Document d information n o 4 sur les pensions Document d information n o 4 sur les pensions Épargnes privées de retraite Partie 4 de la série La série complète des documents d information sur les pensions se trouve dans Pensions Manual, 4 e édition,

Plus en détail

Réduire le fardeau fiscal familial par le fractionnement du revenu au moyen d un prêt

Réduire le fardeau fiscal familial par le fractionnement du revenu au moyen d un prêt SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE STRATÉGIE PLACEMENTS ET FISCALITÉ N o 6 Réduire le fardeau fiscal familial par le fractionnement du revenu au moyen d un prêt Les stratégies de

Plus en détail

RÉGIME ENREGISTRÉ D ÉPARGNE-ÉTUDES

RÉGIME ENREGISTRÉ D ÉPARGNE-ÉTUDES RÉGIME ENREGISTRÉ D ÉPARGNE-ÉTUDES Table des matières. les frais d études EN 2030, UNE RÉALITÉ FRAPPANTE 2 2. Des subventions attrayantes canadienne pour l épargne-études (SCEE) 4 Bon d études canadien

Plus en détail

Novembre 2007 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER)

Novembre 2007 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Novembre 2007 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés pour l an prochain. PLANIFICATION

Plus en détail

fédéraux aussi leurs

fédéraux aussi leurs Les droits de succession fédéraux américains et les Canadiens: Déterminer vos oblig gations Beaucoup de Canadiens sont surpris d apprendre qu ils pourraient être assujettis à des droits de succession américains

Plus en détail

À L INTENTION DE VOTRE FAMILLE

À L INTENTION DE VOTRE FAMILLE À L INTENTION DE VOTRE FAMILLE Votre conjoint ou vos proches auront de nombreuses décisions à prendre au moment de votre décès. Nous espérons que la présente brochure leur facilitera la tâche lorsque

Plus en détail

Modifications prévues aux options d achat d actions Le gouvernement fédéral annonce le maintien des droits acquis

Modifications prévues aux options d achat d actions Le gouvernement fédéral annonce le maintien des droits acquis Modifications prévues aux options d achat d actions Le gouvernement fédéral annonce le maintien des droits acquis 20 novembre 2015 Au cours d une conférence de presse aujourd hui, le ministre des Finances,

Plus en détail

BULLETIN FISCAL 2011-121

BULLETIN FISCAL 2011-121 BULLETIN FISCAL 2011-121 Novembre 2011 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés

Plus en détail

À L INTENTION DE VOTRE FAMILLE

À L INTENTION DE VOTRE FAMILLE À L INTENTION DE VOTRE FAMILLE Votre conjoint ou vos proches auront de nombreuses décisions à prendre au moment de votre décès. Nous espérons que la présente brochure leur facilitera la tâche lorsque

Plus en détail

PROTECTION COLLABORATEURS UNE STRATÉGIE DE POURSUITE DES AFFAIRES FAISANT APPEL À L ASSURANCE-VIE ET À L ASSURANCE MALADIES GRAVES

PROTECTION COLLABORATEURS UNE STRATÉGIE DE POURSUITE DES AFFAIRES FAISANT APPEL À L ASSURANCE-VIE ET À L ASSURANCE MALADIES GRAVES PROTECTION COLLABORATEURS UNE STRATÉGIE DE POURSUITE DES AFFAIRES FAISANT APPEL À L ASSURANCE-VIE ET À L ASSURANCE MALADIES GRAVES Aidez vos clients à protéger leur entreprise contre les frais imprévus.

Plus en détail

L achat de biens immobiliers américains par des Canadiens

L achat de biens immobiliers américains par des Canadiens BMO Groupe financier PAGE 1 L achat de biens immobiliers américains par des Canadiens La faiblesse des prix de l immobilier au sud de la frontière, a amené bon nombre de Canadiens à envisager l acquisition

Plus en détail

Questionnaire de l investisseur

Questionnaire de l investisseur Questionnaire de l investisseur La somme que vous décidez d allouer aux actions, aux obligations et à une réserve à court terme est un élément important qui déterminera le rendement et la volatilité à

Plus en détail

Réduction de l impôt à payer au décès

Réduction de l impôt à payer au décès SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE TRANSFERT DU PATRIMOINE STRATÉGIE N o 9 Réduction de l impôt à payer au décès Personne ne se réjouit à l idée de mourir et personne ne veut payer

Plus en détail

Comment prémunir sa succession contre le fisc

Comment prémunir sa succession contre le fisc Protection du patrimoine Portefeuille de sécurité financière Comment prémunir sa succession contre le fisc Information sur l impôt au décès Table des matières PAGE Introduction 2 Traitement fiscal des

Plus en détail

FÉDÉRAL MISE À JOUR DES PROJECTIONS ÉCONOMIQUES ET BUDGÉTAIRES

FÉDÉRAL MISE À JOUR DES PROJECTIONS ÉCONOMIQUES ET BUDGÉTAIRES FÉDÉRAL MISE À JOUR DES PROJECTIONS ÉCONOMIQUES ET BUDGÉTAIRES Le 12 novembre 2014 Mise à jour des projections économiques et budgétaires Fédéral LP TABLE DES MATIÈRES Introduction Mesures visant l impôt

Plus en détail

Le fractionnement d un revenu de retraite

Le fractionnement d un revenu de retraite SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE STRATÉGIE PLACEMENTS ET FISCALITÉ N o 15 Le fractionnement d un revenu de retraite Il est maintenant possible de fractionner le revenu de retraite

Plus en détail

Une ultime cotisation REER à 71 ans

Une ultime cotisation REER à 71 ans SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE STRATÉGIES PLACEMENTS ET FISCALITÉ N O 4 Une ultime cotisation REER à 71 ans La récupération des prestations d État peut influer considérablement

Plus en détail

CIG d Investissements Manuvie. Sécurité pour votre portefeuille, Choix et souplesse pour vous

CIG d Investissements Manuvie. Sécurité pour votre portefeuille, Choix et souplesse pour vous CIG d Investissements Manuvie Sécurité pour votre portefeuille, Choix et souplesse pour vous Les CIG * d Investissements Manuvie DES CARACTÉRISTIQUES NOVATRICES ADAPTÉES À VOS BESOINS DE PLACEMENT 1. Profitez

Plus en détail

Efficience de l actif de l entreprise

Efficience de l actif de l entreprise Solutions d assurance-vie Efficience de l actif de l entreprise Gérer. Profiter. Préserver. Une solution intelligente pour les professionnels : l assurance-vie permanente, un actif unique pouvant offrir

Plus en détail

VOTRE ENTREPRISE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. VOTRE CONSEILLER SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE.

VOTRE ENTREPRISE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. VOTRE CONSEILLER SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE. VOTRE ENTREPRISE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. VOTRE CONSEILLER SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE. Ce matin, tout va encore plus vite que d habitude. Un client vous demande de devancer sa livraison. Mais votre

Plus en détail

«Conservez votre richesse»

«Conservez votre richesse» «Conservez votre richesse» Êtes-vous structurés pour être à l abri de tout ce qui peut vous atteindre? Présenté par Louis Blain, CPA, CA et Claude Gauthier, CPA, CA Risques reliés à l actionnaire Décès

Plus en détail

Les régimes de retraite enregistrés et votre succession

Les régimes de retraite enregistrés et votre succession conseils fiscaux Les régimes de retraite enregistrés et votre succession Ce que vous ne savez peut-être pas au sujet des REER et des FERR La plupart des Canadiens connaissent les avantages fiscaux des

Plus en détail

Mettez vos bénéfices non répartis à l œuvre

Mettez vos bénéfices non répartis à l œuvre SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE STRATÉGIE PLACEMENTS ET FISCALITÉ N O 11 Mettez vos bénéfices non répartis à l œuvre De nombreux propriétaires d entreprise ont accumulé des sommes

Plus en détail

VIVRE AVEC CONFIANCE.

VIVRE AVEC CONFIANCE. VIVRE AVEC CONFIANCE. Pour mieux vous démontrer le rôle de l assurance-vie au sein de cette stratégie, nous utiliserons des illustrations comportant les éléments suivants : une compagnie (OPCO), une société

Plus en détail

COMMENT ET POURQUOI Y CONTRIBUER? Régime de retraite des chargés de cours de l Université du Québec

COMMENT ET POURQUOI Y CONTRIBUER? Régime de retraite des chargés de cours de l Université du Québec COMMENT ET POURQUOI Y CONTRIBUER? Régime de retraite des chargés de cours de l Université du Québec Édition 2015-2016 Le présent document a pour but de vous faire connaître le Régime de retraite des chargés

Plus en détail

Les mécanismes de retraite: une vision à modifier

Les mécanismes de retraite: une vision à modifier : une vision à modifier Prenons un pas de recul sur le but des mécanismes de retraite; Le besoin des gens: Besoins financiers pour arrêter de travailler à un certain âge; Ce besoin sera différent si :

Plus en détail

Le Régime de retraite assurée d entreprise. Parce que les entreprises prospères ont besoin d une sécurité et d un revenu

Le Régime de retraite assurée d entreprise. Parce que les entreprises prospères ont besoin d une sécurité et d un revenu Le Régime de retraite assurée d entreprise Parce que les entreprises prospères ont besoin d une sécurité et d un revenu L opportunité Des propriétaires d entreprise qui ont besoin d assurance pour les

Plus en détail

Régime d accession à la propriété (RAP)

Régime d accession à la propriété (RAP) Régime d accession à la propriété (RAP) Introduction Les fonds retirés d un REER sont habituellement imposables l année du retrait. Toutefois, dans le cadre de certains programmes, le retrait n entraîne

Plus en détail

MINIMISEZ VOS IMPÔTS. À propos de l auteur 50743939%52723549 3465074393954823294 253465074393954 264185027% 409745. Chronique fiscale Juillet 2009

MINIMISEZ VOS IMPÔTS. À propos de l auteur 50743939%52723549 3465074393954823294 253465074393954 264185027% 409745. Chronique fiscale Juillet 2009 52%86 264185027452867253 3294097452 264185%02272354926418 548232940927%2 4%3939548$2329272354926 2723%549264185027 850%27452867253%46507 %5272354$9264185%02272 0227235492%641850 452867253465%074%39395

Plus en détail

Revenus de retraite. Produits de décaissement Rentes, FERR et FRV

Revenus de retraite. Produits de décaissement Rentes, FERR et FRV Revenus de retraite Produits de décaissement Rentes, FERR et FRV Produits de décaissement Profiter pleinement de votre nouveau mode de vie sans inquiétude financière Depuis des années, vous épargnez pour

Plus en détail

Comment tirer le maximum de votre CELI

Comment tirer le maximum de votre CELI SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE STRATÉGIE PLACEMENTS ET FISCALITÉ N O 17 Comment tirer le maximum de votre CELI Le Compte d épargne libre d impôt (CELI) peut être un excellent

Plus en détail

UNE ÉTAPE À LA FOIS GUIDE D AHÉSION

UNE ÉTAPE À LA FOIS GUIDE D AHÉSION Votre rôle Votre bien-être Notre Société Votre croissance Votre acquis UNE ÉTAPE À LA FOIS GUIDE D AHÉSION épargne CT CTYourWealth.ca/Savings GUIDE D ADHÉSION UNE ÉTAPE À LA FOIS En tant qu employés de

Plus en détail

Voici la plus récente édition de notre bulletin fiscal. Nous vous proposerons des idées de planification et un suivi de l actualité fiscale.

Voici la plus récente édition de notre bulletin fiscal. Nous vous proposerons des idées de planification et un suivi de l actualité fiscale. Voici la plus récente édition de notre bulletin fiscal. Nous vous proposerons des idées de planification et un suivi de l actualité fiscale. 1) Nouveau régime d imposition des dividendes Désignation tardive

Plus en détail

Régime d achat d actions à l intention des partenaires des réseaux de distribution

Régime d achat d actions à l intention des partenaires des réseaux de distribution Régime d achat d actions à l intention des partenaires des réseaux de distribution Groupe Industrielle Alliance www.inalco.com Table des matières Page 2 Introduction 1 Page 3 Avantages du régime 2 Page

Plus en détail

Impôts-Express. Service aux étudiants Bureau des étudiants internationaux

Impôts-Express. Service aux étudiants Bureau des étudiants internationaux Impôts-Express Amélie Ferland, Conseillère aux étudiants internationaux sep-international@polymtl.ca Service aux étudiants Bureau des étudiants internationaux Mis à jour : mars 2015 OBJECTIFS DE L ATELIER

Plus en détail

Gardez plus d argent dans vos poches grâce à votre. compte d épargne libre d impôt collectif

Gardez plus d argent dans vos poches grâce à votre. compte d épargne libre d impôt collectif Gardez plus d argent dans vos poches grâce à votre compte d épargne libre d impôt collectif Le compte d épargne libre d impôt (CELI) est un compte d épargne-placement flexible qui vous permet de gagner

Plus en détail

Vous arrive-t-il de rêver à l avenir de votre chalet?

Vous arrive-t-il de rêver à l avenir de votre chalet? BMO Assurance Programme de protection du patrimoine Vous arrive-t-il de rêver à l avenir de votre chalet? Grâce à une planification adéquate, vous pouvez préserver ce joyau familial. Le saviezvous? À votre

Plus en détail

FERR, FRV et FRRI Conseils et éléments à considérer

FERR, FRV et FRRI Conseils et éléments à considérer SOYEZ MAÎTRE DE VOTRE RETRAITE FERR, FRV et FRRI Conseils et éléments à considérer Nous comprenons que la retraite n est pas qu une question d argent. Il est important de réfléchir aux aspects tant financiers

Plus en détail

Don. d assurance vie. Une stratégie de constitution d un legs. Verser des dons de bienfaisance à partir de l assurance vie

Don. d assurance vie. Une stratégie de constitution d un legs. Verser des dons de bienfaisance à partir de l assurance vie Don d assurance vie Une stratégie de constitution d un legs Verser des dons de bienfaisance à partir de l assurance vie Plusieurs personnes disposent d une partie de revenu qu elles investissent et souhaitent

Plus en détail

MINIMISEZ VOS IMPÔTS Juillet 2009. Les automobiles et la fiscalité

MINIMISEZ VOS IMPÔTS Juillet 2009. Les automobiles et la fiscalité MINIMISEZ VOS IMPÔTS Juillet 2009 À propos de l auteur Guillaume Charron, CA, M. Fisc. est Comptable Agréé et détient une Maitrise en Fiscalité de l Université de Sherbrooke. M. Charron est chargé de cours

Plus en détail

Régime de retraite des chargés de cours Comment et pourquoi y contribuer?

Régime de retraite des chargés de cours Comment et pourquoi y contribuer? Régime de retraite des chargés de cours Comment et pourquoi y contribuer? Le présent document a pour but de vous faire connaître le Régime de retraite des chargés de cours de l Université du Québec (RRCCUQ)

Plus en détail

Un seul compte pour votre retraite. M a n u v i e u n

Un seul compte pour votre retraite. M a n u v i e u n Un seul compte pour votre retraite M a n u v i e u n Avant de prendre leur retraite, la plupart des Canadiens prennent les mesures qui s imposent pour se garantir un revenu mensuel stable. Ils peuvent

Plus en détail

En bonne compagnie : conserver les revenus de placement dans votre société par Jamie Golombek

En bonne compagnie : conserver les revenus de placement dans votre société par Jamie Golombek Octobre 2014 En bonne compagnie : conserver les revenus de placement dans votre société par Jamie Golombek Les revenus de placement gagnés au sein de votre société sont imposés en fonction du type de revenu

Plus en détail

MISE À JOUR DES Pré PROJECTIONS ÉCONOMIQUES ET BUDGÉTAIRES FÉDÉRAL

MISE À JOUR DES Pré PROJECTIONS ÉCONOMIQUES ET BUDGÉTAIRES FÉDÉRAL MISE À JOUR DES Pré PROJECTIONS ÉCONOMIQUES ET BUDGÉTAIRES FÉDÉRAL Le 12 novembre 2014 Préparé par : TABLE DES MATIÈRES Introduction Mesures visant l impôt sur le revenu des particuliers Mesures visant

Plus en détail

Service des ressources humaines et financières. Le sommaire Régime de retraite des employées et employés de l'université de Sherbrooke

Service des ressources humaines et financières. Le sommaire Régime de retraite des employées et employés de l'université de Sherbrooke Service des ressources humaines et financières Le sommaire Régime de retraite des employées et employés de l'université de Sherbrooke Votre régime de retraite à l Université de Sherbrooke Modes de prestations

Plus en détail

Incorporation de ma pratique

Incorporation de ma pratique Incorporation de ma pratique Sujet Incorporation : mythe ou réalité Avantages et désavantages Salaire ou dividende Taux d impôts des particuliers et des compagnies RRQ dans le contexte de l incorporation

Plus en détail

Université d Ottawa. Université d Ottawa Information clé sur le régime de retraite 1. 04-2013 v.1. Information clé sur le Régime de retraite

Université d Ottawa. Université d Ottawa Information clé sur le régime de retraite 1. 04-2013 v.1. Information clé sur le Régime de retraite Université d Ottawa Université d Ottawa 1 Régime de Université d Ottawa 3 Que trouve-t-on dans ce feuillet d information? Ce feuillet d information donne un aperçu des aspects fondamentaux du de l Université

Plus en détail

SPP, ou plan d achat d actions

SPP, ou plan d achat d actions SPP, ou plan d achat d actions destiné aux salariés permanents du groupe Randstad France Au sein du Groupe Randstad, nous avons la conviction que notre personnel est notre atout le plus précieux. C est

Plus en détail

Chapitre 4 : cas Transversaux. Cas d Emprunts

Chapitre 4 : cas Transversaux. Cas d Emprunts Chapitre 4 : cas Transversaux Cas d Emprunts Échéanciers, capital restant dû, renégociation d un emprunt - Cas E1 Afin de financer l achat de son appartement, un particulier souscrit un prêt auprès de

Plus en détail

Guide du Compte d épargne libre d impôt

Guide du Compte d épargne libre d impôt PLACEMENTS Compte d épargne libre d impôt Guide du Compte d épargne libre d impôt L épargne est un élément important de tout plan financier. L atteinte de vos objectifs en dépend, qu il s agisse d objectifs

Plus en détail

Bulletin fiscal. Novembre 2010 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER)

Bulletin fiscal. Novembre 2010 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Bulletin fiscal Novembre 2010 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Les versements à un REER effectués au plus tard le 1 er mars 2011 sont déductibles en 2010.

Plus en détail

Le 31 janvier 2013. Cher actionnaire d Abbott/AbbVie,

Le 31 janvier 2013. Cher actionnaire d Abbott/AbbVie, Le 31 janvier 2013 Objet : Information concernant le choix de report de l impôt sur le revenu à l intention des actionnaires résidant au Canada détenteurs d actions d AbbVie Inc. suivant la scission de

Plus en détail

Le traitement fiscal des fonds communs de placement pour les particuliers

Le traitement fiscal des fonds communs de placement pour les particuliers C Le traitement fiscal des fonds communs de placement pour les particuliers e feuillet de renseignement porte sur le traitement fiscal des revenus reçus de fonds communs de placement canadiens. Il explique

Plus en détail

Services Financiers Dominique Leblanc inc.

Services Financiers Dominique Leblanc inc. OFFRE DE SERVICES POUR LES PERSONNES EN AFFAIRES S il y a un élément pour lequel vous vous êtes investis au maximum, c est bien l entreprise que vous dirigez aujourd hui. Nos solutions peuvent vous aider

Plus en détail

Le Programme de protection du patrimoine

Le Programme de protection du patrimoine Le Programme de protection du patrimoine Objectifs de gestion du patrimoine Gérer l épargne pour la retraite Minimiser l impôt Transférer le patrimoine d une façon juste et équitable Qui seront les bénéficiaires

Plus en détail

VOTRE CARRIÈRE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. DEVENIR CONSEILLER SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE.

VOTRE CARRIÈRE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. DEVENIR CONSEILLER SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE. VOTRE CARRIÈRE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. DEVENIR CONSEILLER SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE. Vous êtes avec un client. Il vous parle de son projet de se lancer en affaires. Ça vous stimule. Après tout,

Plus en détail

Comment tirer le maximum de votre CELI

Comment tirer le maximum de votre CELI Comment tirer le maximum de votre CELI STRATÉgie placements et fiscalité n o 17 Le Compte d épargne libre d impôt (CELI) est un excellent instrument d épargne, mais il faut savoir dans quelles circonstances

Plus en détail

Une ultime cotisation reer à 71 ans

Une ultime cotisation reer à 71 ans Une ultime cotisation reer à 71 ans S T R A T É G I E S P L A C E M E N T S E T F I S C A L I T É N o 4 La récupération des prestations d État peut influer considérablement sur le revenu de retraite d

Plus en détail

trouvent; Le FERR est plus possible facteur assujetti

trouvent; Le FERR est plus possible facteur assujetti Fonds enregistrés de revenu de retraite Fonds enregistréss de revenu de retraite La plupart des Canadiens connaissent le régime enregistré d épargne-retraite (REER). Ils sont nombreux à s en servir pendant

Plus en détail

Nouveaux arrivants au Canada Étudiants étrangers

Nouveaux arrivants au Canada Étudiants étrangers Nouveaux arrivants au Canada Étudiants étrangers But de la présentation Cette présentation s adresse à vous si vous avez quitté un pays, ou une province ou un territoire du Canada, pour venir vous établir

Plus en détail

Transfert d un bien agricole selon le mode de détention. Exemple utilisé : Monsieur John Deere désire transférer sa ferme à son fils Johnny Deere

Transfert d un bien agricole selon le mode de détention. Exemple utilisé : Monsieur John Deere désire transférer sa ferme à son fils Johnny Deere Transfert d un bien agricole selon le mode de détention Entreprise à propriétaire unique Société en nom collectif (ou société de personnes) Société par actions (ou compagnie) Fiducie Transférer son entreprise

Plus en détail

Votre indemnité de départ et vous : Faites fructifier votre argent. Planification fiscale et successorale Mackenzie

Votre indemnité de départ et vous : Faites fructifier votre argent. Planification fiscale et successorale Mackenzie Votre indemnité de départ et vous : Faites fructifier votre argent Planification fiscale et successorale Mackenzie 1 2 Faites-vous face à un changement dans votre emploi? Indemnité de départ, retraite

Plus en détail

PROGRAMME DE PROTECTION DE PATRIMOINE

PROGRAMME DE PROTECTION DE PATRIMOINE PROGRAMME DE PROTECTION DE PATRIMOINE Donnez à vos clients le moyen d assurer la sécurité financière de toute leur famille Stratégie faisant appel à l assurance-vie universelle exonérée La situation Jean

Plus en détail

Questions et réponses au sujet des modifications apportées au Régime d achat d actions de MMC et de la période d inscription annuelle

Questions et réponses au sujet des modifications apportées au Régime d achat d actions de MMC et de la période d inscription annuelle Questions et réponses au sujet des modifications apportées au Régime d achat d actions de MMC et de la période d inscription annuelle Contenu Section 1 : Modifications apportées au régime Section 2 : L

Plus en détail

ALERT U.S. TAX. Juin 2015. Partager maintenant

ALERT U.S. TAX. Juin 2015. Partager maintenant Cet article est le deuxième d une série de quatre visant à examiner les implications fiscales canadiennes et états-uniennes dans le cadre d une affectation temporaire d un employé du Canada aux États-Unis.

Plus en détail

Les CELI pour propriétaires d entreprise Un choix intelligent

Les CELI pour propriétaires d entreprise Un choix intelligent Les CELI pour propriétaires d entreprise Un choix intelligent Octobre 2015 Jamie Golombek Directeur gestionnaire, Planification fiscale et successorale Services consultatifs de gestion de patrimoine CIBC

Plus en détail

3 Les droits de cotisation inutilisés peuvent être reportés indéfiniment

3 Les droits de cotisation inutilisés peuvent être reportés indéfiniment Le Compte d épargne libre d impôt (CELI) donne aux Canadiens un nouveau moyen d épargner en franchise d impôt. Lorsque vous cotisez à un CELI, votre placement fructifie à l abri de l impôt et vous n aurez

Plus en détail

BULLETIN FISCAL 2014-133. Mars 2014 TAUX MARGINAUX COMBINÉS D IMPOSITION POUR 2014 PARTICULIERS

BULLETIN FISCAL 2014-133. Mars 2014 TAUX MARGINAUX COMBINÉS D IMPOSITION POUR 2014 PARTICULIERS BULLETIN FISCAL 2014-133 Mars 2014 TAUX MARGINAUX COMBINÉS D IMPOSITION POUR 2014 PARTICULIERS Voici les taux marginaux combinés d imposition des particuliers, fédéral et provincial, en vigueur depuis

Plus en détail

OPTIMAXMD. Assurance vie permanente avec participation. Faites fructifier votre argent

OPTIMAXMD. Assurance vie permanente avec participation. Faites fructifier votre argent OPTIMAXMD Assurance vie permanente avec participation Faites fructifier votre argent VOUS AVEZ BESOIN D ASSURANCE Tout le monde a besoin d assurance, mais le monde de l assurance peut paraître très complexe

Plus en détail

Bulletin fiscal. Novembre 2012

Bulletin fiscal. Novembre 2012 Bulletin fiscal Novembre 2012 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés pour l

Plus en détail

16 Solut!ons pour planifier vos finances

16 Solut!ons pour planifier vos finances Quelles options s offrent à vous en cette saison des REER? 16 Solut!ons pour planifier vos finances Coup d œil sur les fonds communs et les fonds distincts Vous savez sûrement que vous devriez cotiser

Plus en détail

Le «CELI» Pourquoi et pour qui? Directeur de Division Représentant en épargne collective Conseiller en sécurité financière

Le «CELI» Pourquoi et pour qui? Directeur de Division Représentant en épargne collective Conseiller en sécurité financière Le «CELI» Pourquoi et pour qui? Stéphane Thibeault Stéphane Thibeault Directeur de Division Représentant en épargne collective Conseiller en sécurité financière Choses immuables de la vie: La mort Facteurs

Plus en détail

Le nouveau régime fiscal pourrait avoir une incidence sur votre planification successorale

Le nouveau régime fiscal pourrait avoir une incidence sur votre planification successorale Le nouveau régime fiscal pourrait avoir une incidence sur votre Le 3 novembre 2014 Si votre prévoit la création d une fiducie testamentaire, ou si vous êtes bénéficiaire d une fiducie ou exécuteur testamentaire,

Plus en détail

Étude de cas. Protection du patrimoine. Guide sur la fiscalité de l assurance-santé au Canada

Étude de cas. Protection du patrimoine. Guide sur la fiscalité de l assurance-santé au Canada Étude de cas Guide sur la fiscalité de l assurance-santé au Canada grâce à l assurance maladies graves assortie d une garantie de remboursement des primes à la résiliation ou à l expiration Août 2012 La

Plus en détail

5 éléments essentiels à retenir pour optimiser vos revenus nets après impôt. www.planimedic.com

5 éléments essentiels à retenir pour optimiser vos revenus nets après impôt. www.planimedic.com 5 éléments essentiels à retenir pour optimiser vos revenus nets après impôt 1. Report d impôt 1. L incorporation Un outil de report d impôt Taux d imposition marginal en 2014 d un particulier: 50% Taux

Plus en détail

Qu est-ce que l effet de levier?

Qu est-ce que l effet de levier? EMPRUNTER POUR INVESTIR : CE N EST PAS POUR TOUT LE MONDE Qu est-ce que l effet de levier? L effet de levier consiste à investir en empruntant une partie ou la totalité des sommes. De cette façon, vous

Plus en détail

S informer sur. Les SCPI. la «pierre papier»

S informer sur. Les SCPI. la «pierre papier» S informer sur Les SCPI la «pierre papier» Janvier 2014 Autorité des marchés financiers Les SCPI / la «pierre papier» Sommaire Les particularités d un placement en SCPI 03 Les différentes catégories de

Plus en détail

Programmes d épargnes canadiens et impôt

Programmes d épargnes canadiens et impôt Programmes d épargnes canadiens et impôt Préparé pour : La nouvelle génération de travailleurs ; Les nouveaux arrivants au Québec ; Toute personne qui désire en apprendre plus sur les finances personnelles

Plus en détail

LE FRACTIONNEMENT DU REVENU DE PENSION

LE FRACTIONNEMENT DU REVENU DE PENSION MC Retraiteréfléchie PRÉSERVATION DU CAPITAL FISCALEMENT AVANTAGEUSE LE FRACTIONNEMENT DU REVENU DE PENSION Le fractionnement du revenu de pension constitue l une des modifications les plus importantes

Plus en détail

Optimisez la croissance de votre patrimoine grâce au contrat FPG Sélect PlacementPlus MD. et aux prêts placement de la Banque Manuvie

Optimisez la croissance de votre patrimoine grâce au contrat FPG Sélect PlacementPlus MD. et aux prêts placement de la Banque Manuvie Optimisez la croissance de votre patrimoine grâce au contrat FPG Sélect PlacementPlus MD et aux prêts placement de la Banque Manuvie LA COMPAGNIE D ASSURANCE-VIE MANUFACTURERS Tirez le maximum de vos placements

Plus en détail

Les conventions entre actionnaires devraient-elles tenir compte des dividendes déterminés?

Les conventions entre actionnaires devraient-elles tenir compte des dividendes déterminés? Dossier Les conventions entre actionnaires devraient-elles tenir compte des dividendes déterminés? par Johanne Dubé, avocate, LL.M. fisc. Depuis le début de janvier 2006, de nouvelles règles fiscales ont

Plus en détail

Ce que tous les Canadiens âgés devraient savoir au sujet de la. planification financière. planification financière ISSD-043(1)-05-10

Ce que tous les Canadiens âgés devraient savoir au sujet de la. planification financière. planification financière ISSD-043(1)-05-10 Ce que tous les Canadiens âgés devraient savoir au sujet de la planification financière 1 planification financière ISSD-043(1)-05-10 Préparer un plan financier est une façon de prendre en main votre avenir

Plus en détail

Le compte d épargne libre d impôt (CELI)

Le compte d épargne libre d impôt (CELI) Le compte d épargne libre d impôt (CELI) Faits saillants du CELI Les intérêts et autres revenus de placement, ainsi que les gains en capital, sont exonérés d impôt. Votre CELI peut accueillir plusieurs

Plus en détail

DOCUMENT FONCTIONNEL Dépenses et besoins fixes pendant la retraite Niveau 1 R Niveau 2 R

DOCUMENT FONCTIONNEL Dépenses et besoins fixes pendant la retraite Niveau 1 R Niveau 2 R DANS CE DOCUMENT, IL S'AGIT DE : Quelle est la différence entre les méthodes Impôt moyen et Impôt détaillé? À partir d où est la méthode Impôt détaillé sélectionnée? Comment les taux d imposition sont-ils

Plus en détail

DÉBLOCAGE DE FONDS EN CAS DE DIFFICULTÉS FINANCIÈRES. 2015 GUIDE DE L UTILISATEUR À L INTENTION DES TITULAIRES DE COMPTES (les demandeurs)

DÉBLOCAGE DE FONDS EN CAS DE DIFFICULTÉS FINANCIÈRES. 2015 GUIDE DE L UTILISATEUR À L INTENTION DES TITULAIRES DE COMPTES (les demandeurs) DÉBLOCAGE DE FONDS EN CAS DE DIFFICULTÉS FINANCIÈRES 2015 GUIDE DE L UTILISATEUR À L INTENTION DES TITULAIRES DE COMPTES (les demandeurs) FORMULAIRE DFDF 3 PREMIER ET DERNIER MOIS DE LOYER D UNE RÉSIDENCE

Plus en détail

SEPTEMBRE2013 Prise 04

SEPTEMBRE2013 Prise 04 SEPTEMBRE2013 Prise 04 Dans ce numéro Nouvelles heures d ouverture PORTRAIT DE DIRIGEANT CONSEIL FISCALITÉ OT DU IRECTEUR ÉNÉRAL Dans le but de vous offrir une prestation de service correspondant à vos

Plus en détail

Tirez le maximum de vos dons de bienfaisance en 2015

Tirez le maximum de vos dons de bienfaisance en 2015 Tirez le maximum de vos dons de bienfaisance en 2015 Le 30 janvier 2015 N o 2015-07 Les incitatifs offerts par le Canada au titre des dons de bienfaisance sont conçus pour faciliter votre appui aux organismes

Plus en détail

Encouragement à la propriété du logement

Encouragement à la propriété du logement Encouragement à la propriété du logement Directives de la Caisse de pension (CPS) concernant l acquisition d un logement en propriété Conditions concernant l encouragement à la propriété du logement au

Plus en détail

BULLETIN FISCAL 2014-134. Mai 2014

BULLETIN FISCAL 2014-134. Mai 2014 BULLETIN FISCAL 2014-134 Mai 2014 NOUVEAU CRÉDIT D IMPÔT DU QUÉBEC : LOGIRÉNOV Le gouvernement du Québec a annoncé les modalités d application d un nouveau crédit d impôt remboursable pour la rénovation

Plus en détail

Biens étrangers à déclarer ou à ne pas déclarer! Andrea Agnoloni

Biens étrangers à déclarer ou à ne pas déclarer! Andrea Agnoloni Biens étrangers à déclarer ou à ne pas déclarer! Andrea Agnoloni Les résidents canadiens sont assujettis à un impôt sur le revenu qu ils gagnent partout dans le monde. Depuis quelques années, l Agence

Plus en détail

Choisir le bon compte d épargne

Choisir le bon compte d épargne OPÉRATIONS BANCAIRES Choisir le bon compte d épargne Un compte d épargne est un bon moyen de mettre de l argent de côté pour atteindre des objectifs à court terme ou constituer un fonds d urgence pour

Plus en détail

FASCICULE D INFORMATIONS FISCALES PERSONNES DÉCÉDÉES

FASCICULE D INFORMATIONS FISCALES PERSONNES DÉCÉDÉES FASCICULE D INFORMATIONS FISCALES PERSONNES DÉCÉDÉES Vous trouverez dans ce fascicule de l information importante en ce qui concerne le traitement fiscale d une déclaration de revenus d une personne décédée.

Plus en détail

Tableau Comparatif CELI ET REER

Tableau Comparatif CELI ET REER Tableau Comparatif CELI ET REER Y a-t-il un âge minimal pour ouvrir un compte ou un régime? Il faut avoir 18 ans. (La législation sur l âge de la majorité peut s appliquer à certains placements.) Il n

Plus en détail

LA CATÉGORIE DE SOCIÉTÉ DESJARDINS

LA CATÉGORIE DE SOCIÉTÉ DESJARDINS LA CATÉGORIE DE SOCIÉTÉ DESJARDINS LAISSEZ VOTRE VIE GUIDER VOS CHOIX, PAS L IMPÔT Parce que la vie vous réserve encore bien des surprises, votre situation personnelle sera appelée à changer au fil du

Plus en détail

Stratégie Placements et fiscalité n o 24 La stratégie REER du grand coup. Nom, TITRES PROFESSIONNELS Titre, Société

Stratégie Placements et fiscalité n o 24 La stratégie REER du grand coup. Nom, TITRES PROFESSIONNELS Titre, Société Stratégie Placements et fiscalité n o 24 La stratégie REER du grand coup Nom, TITRES PROFESSIONNELS Titre, Société Le scénario Vous déterminez combien vous devez verser dans votre REER pour atteindre vos

Plus en détail

Aide-mémoire 2012 Ajustements de divers taux. Par : Bruno Lacasse, M.Sc., CGA, D. Fisc.

Aide-mémoire 2012 Ajustements de divers taux. Par : Bruno Lacasse, M.Sc., CGA, D. Fisc. Aide-mémoire 2012 Ajustements de divers taux Par : Bruno Lacasse, M.Sc., CGA, D. Fisc. L arrivée de 2012 nous apporte plusieurs ajustements de taux aux fins fiscales. Voici les principaux ajustements à

Plus en détail