LA TABLETTE TACTILE DANS LES ÉCOLES DE LA FRANCOPHONIE : QUELS DÉFIS POUR LES ENSEIGNANTS DE LA BELGIQUE, DU CANADA ET DE LA FRANCE?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA TABLETTE TACTILE DANS LES ÉCOLES DE LA FRANCOPHONIE : QUELS DÉFIS POUR LES ENSEIGNANTS DE LA BELGIQUE, DU CANADA ET DE LA FRANCE?"

Transcription

1 LA TABLETTE TACTILE DANS LES ÉCOLES DE LA FRANCOPHONIE : QUELS DÉFIS POUR LES ENSEIGNANTS DE LA BELGIQUE, DU CANADA ET DE LA FRANCE? UNESCO Mobile Learning Week 2014 Aurélien Fievez et Thierry Karsenti Université de Montréal

2 PLAN DE LA PRÉSENTATION 1. Introduction 2. Cadre conceptuel 3. Contexte et méthodologie 4. Résultats 5. Discussion 6. Conclusion et recommandations

3 INTRODUCTION Quelle place prend la tablette tactile dans les salles de classe? Quelles sont les réalités? Quels sont les défis? Varient-ils selon les contextes?

4 CONTEXTE Les technologies mobiles sont utilisées par 2 milliards d utilisateurs (OCDE, 2013). La tablette tactile représente à elle seule plus de 30 % des parts de marché (IDC, 2013). Implantation massive de l ipad dans les salles de classe (Futuresource Consulting, 2012 ; Khaddage, 2013). 5,3 millions d ipad dans les écoles aux États-Unis (Etherington, 2013) et en augmentation croissante en Europe et en Amérique du Nord (Vu, 2013).

5 CONTEXTE Des questionnements sur les usages, avantages et défis de l utilisation de l ipad en salle de classe. Des questionnements sur l intégration de l ipad en contexte scolaire (Du Roy, 2012; Rouzé, 2012; Cubelic et Larwin, 2014). Des recherches en cours dans divers pays afin d analyser un outil en évolution.

6 La recherche menée au niveau global ipad à l école : quels usages? Quels impacts? Échantillon global : 6057 élèves et 302 enseignants du Québec. 352 élèves et 84 enseignants de Belgique et de France. Objectifs de la recherche : déterminer les usages et les effets (avantages et défis) de l utilisation de l ipad en contexte scolaire (K-12). Usages et défis de l utilisation de l ipad en classe Conception et planification des séquences de cours Perspectives pédagogiques futures

7 LA RECHERCHE MENÉE AU NIVEAU GLOBAL

8 OBJECTIFS DE CETTE PRÉSENTATION 1. Déterminer les défis rencontrés par les enseignants lors de l utilisation de l ipad en salle de classe. 2. Identifier les évolutions, similitudes et disparités en comparant trois pays francophones. 3. Présenter des recommandations afin d améliorer l intégration de l ipad en salle de classe.

9 REVUE DE LA LITTÉRATURE RELATIVE AUX DÉFIS LIÉS À L UTILISATION DE L IPAD EN CONTEXTE ÉDUCATIF (POUR L ENSEIGNANT) Transforme le rôle de l enseignant au sein de la classe (Hubert, 2012). La gestion de classe et l organisation de l apprentissage (Churchill et al., 2011); Facilite l accès, l édition et le partage de l information (voir Babnik et al. 2013; Fri-Tic, 2012; Hahn et Bussell, 2012; Martin, Berland, Benton et Smith, 2013) ; Favorise le développement des compétences informatiques de l enseignant (Huber, 2012); Améliore la qualité visuelle des supports pédagogiques (Murray, 2011); Facilite la différenciation pédagogique (Killilea, 2012 ; Murray, 2011);

10 REVUE DE LA LITTÉRATURE RELATIVE AUX DÉFIS LIÉS À L UTILISATION DE L IPAD EN CONTEXTE ÉDUCATIF (POUR L ENSEIGNANT) Manque de communication et de processus réfléchis pour soutenir une intégration pédagogique efficace auprès des élèves (Jacobsen, 2012). Besoin de formation complémentaire des enseignants (Khaddage, 2013). Lorsque les enseignants se basent sur l outil technologique et non sur les objectifs afin de concevoir une séquence d apprentissage, des effets négatifs sur la motivation des élèves sont notés (pour les mathématiques, sciences et technologies) (Attard et Northcote, 2011). Peu d enseignants travaillent dans le domaine des TIC ou utilisent les nouvelles technologies (Attard et Northcote, 2011).

11 MÉTHODOLOGIE 1. Collecte des données : Questionnaires pour les enseignants Entrevues de groupe semi-dirigées Entrevues individuelles semi-dirigées Données qualitatives et quantitatives 2. Analyse des données : Méthode mixte. Triangulation entre les données des questionnaires et des entrevues. Logiciel d analyse : QDA Miner et SPSS

12 RÉSULTATS Quels sont les défis rencontrés par les enseignants lors de l utilisation de l ipad en salle de classe? Comparaison Belgique-Canada-France

13 ÉCHANTILLON Genre des enseignants interrogés 47,7 52,3 Homme Femme

14 ÉCHANTILLON Nombre d années de carrière pour les enseignants interrogés 0,6% 22,0% 25,4% 22,0% 10,2% 19,8% moins d un an de 1 à 5 ans 6 à 9 ans 10 à 14 ans 15 à 19 ans 20 ans et plus

15 ÉCHANTILLON Matières enseignées par les enseignants interrogés Langue seconde 7,2% Arts 6,5% Sciences et technologie 18,7% physique 3,4% Français 22,1% Univers social 27,2% 14,9%

16 DÉFIS PERÇUS PAR LES ENSEIGNANTS: COMPARAISON Augmente/ facilite Sans effet Diminue/ complexifie 1,00 2,00 3,00 4,00 5,00 Canada France Belgique

17 DÉFIS PERÇUS PAR LES ENSEIGNANTS POUR LES APPRENANTS: COMPARAISON Augmente/ facilite Sans effet Diminue/ complexifie 1,00 2,00 3,00 4,00 5,00 6,00 Canada France Belgique

18 LES AVANTAGES PERÇUS PAR LES ENSEIGNANTS Pour leur propre pratique Pour les élèves des 27,9% Recherche Accessibilité 17,3% 30,8% Portabilité 23,3% Faciliter la Lecture numérique 11,3% 9,8% des présences 18,6% Diversité des approches 8,3% 6,8% Facilité 18,6% Rapidité 6,0% 3,8% des projets 11,6% 3,0% 3,0%

19 LES DÉFIS PERÇUS PAR LES ENSEIGNANTS AU NIVEAU DES APPRENANTS Pour leur propre pratique Pour les élèves des cours 25,9% 22,2% de jeux, réseaux sociaux 22,1% 41,3% de classe (technique, pédagogique) 18,5% des élèves 8,1% 5,8% Temps de travail 18,5% Prise de notes 5,2% Recherche des 14,8% livres numériques 1,7%

20 RECOMMANDATIONS DES ENSEIGNANTS POUR UNE UTILISATION EFFICIENTE DE LA TABLETTE EN SALLE DE CLASSE des enseignants 24,22% Liberer du temps 11,80% financiers Communauté de technique élèves Plateforme de partage Limiter l'accès en général Liste 8,10% 7,50% 6,80% 6,20% 6,20% 5,60% 5,00% 3,10%

21 RÉSULTATS PRÉLIMINAIRES DE LA SECONDE PASSATION (GLOBAL 2014) Évolution entre l année 1 (9 mois d utilisation) et l année 2 (16 mois d utilisation). Perceptions des enseignants quant aux effets sur les élèves : 5,00 Augmente/ facilite Sans effet 4,50 4,00 3,50 3,00 Diminue/ complexifie 2,50 2,00 1,50 1,

22 RÉSULTATS PRÉLIMINAIRES DE LA SECONDE PASSATION (GLOBAL 2014) Évolution entre l année 1 (9 mois d utilisation) et l année 2 (16 mois d utilisation). Niveau de satisfaction des enseignants quant au projet ,5% 22,7% 26,5% 18,1% 47,8% 55,4% peu sa9sfait ou insa9sfait extrêmement ou très sa9sfait moyennement sa9sfait peu sa9sfait ou insa9sfait extrêmement ou très sa9sfait moyennement sa9sfait

23 DISCUSSION Comparaison des effets de l utilisation de la tablette tactile en salle de classe dans trois pays de la francophonie (Belgique, Canada, France). Quels sont les avantages? Quels sont les défis?

24 DISCUSSION : QUELS EFFETS? Les avantages 1. Motivation accrue des élèves ; 2. Accès à l information ; 3. Portabilité de l outil ; 4. Annotation de documents PDF facilitée ; 5. Organisation du travail plus aisée ; 6. Qualité des présentations réalisées par les élèves et les enseignants ; 7. Collaboration accrue entre les élèves et entre les élèves et l enseignant ; 8. Variété des ressources présentées (images, vidéos, applications, etc.) ; 9. Possibilité d aller à son rythme pour les élèves ; 10. Développement de compétences informatiques chez les élèves et les enseignants ; 11. Expérience de lecture bonifiée ; 12. Économie de papier pour les enseignants.

25 DISCUSSION : QUELS EFFETS? Les défis Distraction ; L écriture de textes avec la tablette tactile ; L apprentissage de l écriture ; Manuels scolaires mal adaptés ; Planification de leurs cours plus difficile; Gestion des travaux ; Méconnaissance des ressources ; Sous-usage des livres électroniques ; Distraction, nuisant à la réussite scolaire.

26 CONCLUSION ET RECOMMANDATIONS Comparaison des effets de l utilisation de l ipad en salle de classe dans trois pays de la francophonie (Belgique, Canada, France). Quelles perspectives?

27 CONCLUSION Nous pouvons mettre en évidence : L ipad est vu comme un outil complémentaire d enseignement et d apprentissage. La conception de séquences de cours à l aide de l ipad nécessite un processus réflexif quant à l utilisation efficiente de l outil. Bien que la recherche ait identifié de nombreuses utilisations intéressantes de l ipad en contexte scolaire, il reste néanmoins des défis à surmonter pour permettre aux enseignants d en exploiter toutes les potentialités. Enfin, en comparant les 3 régions, les résultats varient en partie selon les éléments contextuels (la formation initiale ou continue) mais surtout par les pratiques pédagogiques mobilisées par les enseignants et les différents acteurs.

28 CONCLUSION ET RECOMMANDATIONS 1. Formation et réseautage des enseignants ; 2. Gestion de classe et modification des pratiques enseignantes ; 3. Responsabilisation et formation des élèves ; 4. Amener les élèves à lire des livres avec l Ipad ; 5. Des manuels scolaires adaptés et accessibles en tout temps ; 6. Conception des applications éducatives ; 7. Sensibiliser et intégrer les parents au projet ; 8. Combiner recherche et pratique de terrain ; 9. Utiliser l Ipad pour apprendre à écrire ; 10. Une vision cohérente et plus précise de l utilisation de l ipad afin de participer à la mission de l école.

29 REPORT OF KEY FINDINGS karsenti.ca/ipad The ipad in education: uses, benefits, and challenges A survey of 6,057 students and 302 teachers in Quebec, Canada Preliminary Report of Key Findings Thierry KARSENTI Aurélien FIEVEZ With the collaboration of: Simon COLLIN Stéphanie SIMARD Gabriel DUMOUCHEL Patrick GIROUX Aziz RASMY Maxim MORIN Ariane DUPUIS Andrée BOILY Normand ROY December 9, 2013

30 RAPPORT DES PRINCIPAUX RÉSULTATS karsenti.ca/ipad L ipad à l école : usages, avantages et défis Résultats d une enquête auprès de 6057 élèves et 302 enseignants du Québec (Canada) Rapport préliminaire des principaux résultats Thierry KARSENTI Aurélien FIEVEZ Avec la collaboration de : Simon COLLIN Stéphanie SIMARD Gabriel DUMOUCHEL Patrick GIROUX Aziz RASMY Maxim MORIN Ariane DUPUIS Andrée BOILY Normand ROY 9 décembre 2013

L IPAD À L ÉCOLE : AVANTAGES, DÉFIS ET NOUVELLES RÉALITÉS PÉDAGOGIQUES. Apple Camp 2014 Aurélien Fievez Université de Montréal

L IPAD À L ÉCOLE : AVANTAGES, DÉFIS ET NOUVELLES RÉALITÉS PÉDAGOGIQUES. Apple Camp 2014 Aurélien Fievez Université de Montréal L IPAD À L ÉCOLE : AVANTAGES, DÉFIS ET NOUVELLES RÉALITÉS PÉDAGOGIQUES Apple Camp 2014 Aurélien Fievez Université de Montréal PLAN DE LA PRÉSENTATION 1. Introduction 2. Recherche menée Contexte et méthodologie

Plus en détail

L ipad à l école : usages, avantages et défis

L ipad à l école : usages, avantages et défis L ipad à l école : usages, avantages et défis Résultats d une enquête auprès de 6057 élèves et 302 enseignants du Québec (Canada) Rapport préliminaire des principaux résultats Thierry KARSENTI Aurélien

Plus en détail

Rédacteur invité Frédéric Guay

Rédacteur invité Frédéric Guay AQEP Vivre le primaire, volume 26, numéro4, automne 2013 Dossier spécial Motivation et apprentissage Rédacteur invité Frédéric Guay poste publication contrat numéro 40010582 12 $ est conforme aux rectifications

Plus en détail

Colloque CTIE du 27 août 2013 à l Université de Berne Les tablettes numériques à l école : pratiques et perceptions des enseignants

Colloque CTIE du 27 août 2013 à l Université de Berne Les tablettes numériques à l école : pratiques et perceptions des enseignants Colloque CTIE du 27 août 2013 à l Université de Berne Les tablettes numériques à l école : pratiques et perceptions des enseignants Stéphanie Boéchat-Heer, Responsable de projets de recherche et coordinatrice

Plus en détail

Compétences informationnelles des étudiants du Québec face au Web : quel bilan?

Compétences informationnelles des étudiants du Québec face au Web : quel bilan? Compétences informationnelles des étudiants du Québec face au Web : quel bilan? Gabriel Dumouchel, doctorant, Université de Montréal Thierry Karsenti, professeur titulaire, Université de Montréal Plan

Plus en détail

Petit bilan sur les TBI et tablettes dans les écoles québécoises

Petit bilan sur les TBI et tablettes dans les écoles québécoises Petit bilan sur les TBI et tablettes dans les écoles québécoises Simon Collin Département de didactique des langues*, UQAM Centre de recherche interuniversitaire sur la formation et la profession enseignante

Plus en détail

Journée RomandTIC 2013, HEP-BEJUNE, Bienne RPNtab, une tablette pour quoi faire?

Journée RomandTIC 2013, HEP-BEJUNE, Bienne RPNtab, une tablette pour quoi faire? Journée RomandTIC 2013, HEP-BEJUNE, Bienne RPNtab, une tablette pour quoi faire? Stéphanie Boéchat-Heer, Responsable de projets de recherche et coordinatrice de l unité «Innovation et Technologie de l

Plus en détail

Poli%que ins%tu%onnelle: le numérique au service de la forma%on à l Université Laval CFQCU Paris, 26 mai 2015

Poli%que ins%tu%onnelle: le numérique au service de la forma%on à l Université Laval CFQCU Paris, 26 mai 2015 Poli%que ins%tu%onnelle: le numérique au service de la forma%on à l Université Laval CFQCU Paris, 26 mai 2015 Nicole.Lacasse@vre.ulaval.ca Vice- rectrice associée aux études et aux ac%vités interna%onales

Plus en détail

Outils numériques personnels

Outils numériques personnels Outils numériques personnels Netbooks, APN, Smartphones, Tablettes Sylvain DENIS Pedago-TIC 03 février 2014 Sylvain DENIS (Pedago-TIC) Outils numériques personnels 03 février 2014 1 / 19 Plan 1 Outils

Plus en détail

GUIDE ACCESSIBILITÉ WEB

GUIDE ACCESSIBILITÉ WEB GUIDE ACCESSIBILITÉ WEB APPRENEZ À OBSERVER LES PRATIQUES D ACCESSIBILITÉ DANS LA TECHNOLOGIE QUI VOUS ENTOURE Ce document vous est présenté par : 2 QU EST-CE QUE L ACCESSIBILITÉ? L accessibilité est la

Plus en détail

Écoles et médias La boite à outils pour vivre les médias à l école

Écoles et médias La boite à outils pour vivre les médias à l école Écoles et médias La boite à outils pour vivre les médias à l école Juin 2014 DOSSIER SPECIAL L intégration de tablettes tactiles à l école Alors que, sur le continent américain, la tablette tactile est

Plus en détail

Comment évaluer des initiatives web 2.0 visant le changement des normes sociales? JASP, Hôtel Fairmont Le Reine Elizabeth, 27 novembre 2012

Comment évaluer des initiatives web 2.0 visant le changement des normes sociales? JASP, Hôtel Fairmont Le Reine Elizabeth, 27 novembre 2012 Comment évaluer des initiatives web 2.0 visant le changement des normes sociales? JASP, Hôtel Fairmont Le Reine Elizabeth, 27 novembre 2012 Judith Gaudet, Ph.D., chercheuse Comsanté, UQAM Consultante en

Plus en détail

Le rôle croissant de la mobilité au travail

Le rôle croissant de la mobilité au travail Un profil du choix de technologie personnalisée commandé par Cisco Systems Février 2012 Les initiatives liées à la mobilité des entreprises se développent Les employés sont de plus en plus mobiles et une

Plus en détail

Projet Bring your own device

Projet Bring your own device Projet Bring your own device Apportez votre appareil numérique" Mai 2015 Jean-Jacques GOINEAU Professeur - COTIC Introduction : Que signifie Bring your own device? Il s agit de permettre aux usagers, en

Plus en détail

Apports et usages de la tablette en classe de FLE/FLS EIAH 2015

Apports et usages de la tablette en classe de FLE/FLS EIAH 2015 Apports et usages de la tablette en classe de FLE/FLS EIAH 2015 Laurent Carlier Enseignant / Consultant-Formateur numérique pédagogique inovateach lt.carlier@gmail.com Résumé. L enseignant à l ère du numérique

Plus en détail

Intensification de l anglais Pistes de réflexion et modèles proposés

Intensification de l anglais Pistes de réflexion et modèles proposés Intensification de l anglais Pistes de réflexion et modèles proposés Introduction «Le développement et l expérimentation de l enseignement de l anglais intensif de l anglais, langue seconde, au Québec

Plus en détail

Bianca Tremblay, enseignanteressource; Mathieu Tremblay, directeur des services pédagogiques; Grant Baergen, directeur général.

Bianca Tremblay, enseignanteressource; Mathieu Tremblay, directeur des services pédagogiques; Grant Baergen, directeur général. L INTÉGRATION DE LA TABLETTE ÉLECTRONIQUE AU SECONDAIRE SOMMET DE L IPAD EN ÉDUCATION MONTRÉAL, QC, 2014-05-01 Bianca Tremblay, enseignanteressource; Mathieu Tremblay, directeur des services pédagogiques;

Plus en détail

Marc Garneau, Acfas 2014 Lise Corriveau, Marc Garneau et Nancy Lauzon, professeurs, AIPU 2012 Gestion de l éducation et de la formation

Marc Garneau, Acfas 2014 Lise Corriveau, Marc Garneau et Nancy Lauzon, professeurs, AIPU 2012 Gestion de l éducation et de la formation Marc Garneau, Acfas 2014 Lise Corriveau, Marc Garneau et Nancy Lauzon, professeurs, AIPU 2012 Gestion de l éducation et de la formation 1 Plan de la communication Contexte et problématique de la recherche

Plus en détail

Didactique et méthodologie du FLE/FLS

Didactique et méthodologie du FLE/FLS UNIVERSITÉ DE FRANCHE-COMTÉ Formation d été de professeurs et de formateurs de FLE Didactique et méthodologie du FLE/FLS Actualiser et dynamiser vos pratiques de classe Descriptifs des modules de formation

Plus en détail

Pourquoi les nouveaux enseignants d immersion ou de français langue seconde quittent-ils la profession?

Pourquoi les nouveaux enseignants d immersion ou de français langue seconde quittent-ils la profession? Pourquoi les nouveaux enseignants d immersion ou de français langue seconde quittent-ils la profession? Résultats d une enquête pancanadienne Thierry Karsenti Simon Collin Stéphane Villeneuve Gabriel Dumouchel

Plus en détail

R a p p o r t s o m m a i r e d e n q u ê t e Année 1

R a p p o r t s o m m a i r e d e n q u ê t e Année 1 R a p p o r t s o m m a i r e d e n q u ê t e Année 1 2005 2008 Octobre 2008 Suivi, durant trois années consécutives, des étudiantes et étudiants inscrits à l une des formations à distance soutenues par

Plus en détail

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE , chemin de la côte Saint-Antoine Westmount, Québec, HY H7 Téléphone () 96-70 RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE À TRANSMETTRE AU PARENTS Année scolaire 0-0 Document adapté par Tammy

Plus en détail

Les services de la SOFAD

Les services de la SOFAD Les services de la SOFAD Un volet essentiel de sa mission Marcelle Parr, conseillère recherche et développement 1946: Création des cours par correspondance (DGFD) 1972: Création de la Télé-Université 1988:

Plus en détail

ENSEIGNEMENT DE LA STATISTIQUE À DISTANCE : L EXPÉRIENCE

ENSEIGNEMENT DE LA STATISTIQUE À DISTANCE : L EXPÉRIENCE ENSEIGNEMENT DE LA STATISTIQUE À DISTANCE : L EXPÉRIENCE DU M2 STATISTIQUE & ECONOMÉTRIE Yves Aragon & Thibault Laurent & Anne Ruiz-Gazen GREMAQ, Université des Sciences Sociales 21 Allée de Brienne 31000

Plus en détail

Anglais. Activités d'apprentissages et projets reliés. les compétences 1er bulletin 2ième bulletin 3ième bulletin

Anglais. Activités d'apprentissages et projets reliés. les compétences 1er bulletin 2ième bulletin 3ième bulletin Anglais 1, Communiquer oralement en anglais X 2, Comprendre des textes lus et entendus X X 3, Écrire des textes X Recherches Discussions, débats, exposés oraux Exercices de traduction Projets inter-disciplinaires

Plus en détail

L éducation internationale: quelques réflexions. Louise Poirier Doyenne, FSÉ, Université de Montréal

L éducation internationale: quelques réflexions. Louise Poirier Doyenne, FSÉ, Université de Montréal L éducation internationale: quelques réflexions Louise Poirier Doyenne, FSÉ, Université de Montréal Plan de la présentation 1 - L harmonisation des systèmes d éducation des pays de la francophonie: nécessaire

Plus en détail

Quelle évolu)on du e- learning à l Université Marocaine?

Quelle évolu)on du e- learning à l Université Marocaine? La Conférence Maghrébine de l'appren)ssage Numérique et l'innova)on dans l'educa)on 08-10 Décembre 2014 Quelle évolu)on du e- learning à l Université Marocaine? Pr. Rachida AJHOUN r.ajhoun@um5s.net.ma

Plus en détail

Se former aux méthodes et outils

Se former aux méthodes et outils Se former aux méthodes et outils du développement commercial Les ouls concrets du développement commercial La forma!on débute par 4 demi-journées où nous abordons les fondamentaux du développement commercial

Plus en détail

Module des Technologies de l'information et de la Communication en Education

Module des Technologies de l'information et de la Communication en Education CENTRES REGIONAUX DES METIERS DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION Module des Technologies de l'information et de la Communication en Education Unité Centrale de la Formation des Cadres Juillet 2012 Introduction

Plus en détail

Michel Beaudoin, UQO michel.beaudoin @uqo.ca

Michel Beaudoin, UQO michel.beaudoin @uqo.ca michel.beaudoin @uqo.ca Remerciements Coreper Groupe Conseil en Mathématique, Science et Technologie de l Outaouais Mme Paule Bellehumeur Enseignants des Cs de l Outaouais Mme Bouchra Zerhouni, assistante

Plus en détail

Présentation du Pacte (support Prezi) Texte à l intention des directions Septembre 2015

Présentation du Pacte (support Prezi) Texte à l intention des directions Septembre 2015 Présentation du Pacte (support Prezi) Texte à l intention des directions Septembre 2015 Préambule Ce document a pour objectif de fournir un outil aux directions, en vue de présenter le processus du Pacte

Plus en détail

Contenu disciplinaire (CK)

Contenu disciplinaire (CK) Compilation des suggestions apportées par les participants aux ateliers du Rendez-vous des conseillers pédagogiques Colloque de l AQPC 2013 Application technologique Trouver les causes, la biologie derrière

Plus en détail

Prof. Bernadette Charlier, Université de Fribourg Suisse

Prof. Bernadette Charlier, Université de Fribourg Suisse Prof. Bernadette Charlier, Université de Fribourg Suisse Plan Les promesses Des dispositifs intégrant des dimensions innovantes Un apprentissage en profondeur Des formes complexes de médiation et de médiatisation

Plus en détail

L anglais intensif : pistes de réflexion et modèles proposés.

L anglais intensif : pistes de réflexion et modèles proposés. L anglais intensif : pistes de réflexion et modèles proposés. Introduction «Le développement et l expérimentation de l enseignement de l anglais intensif de l anglais, langue seconde, au Québec se poursuivent

Plus en détail

Albums jeunesse plurilingues, littératie critique et compétences interculturelles

Albums jeunesse plurilingues, littératie critique et compétences interculturelles Albums jeunesse plurilingues, littératie critique et compétences interculturelles Vers des pra)ques pédagogiques mul)modales pour un savoir lire-écrire renouvelé René Joseph Litalien, Danièle Moore et

Plus en détail

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION À L INTENTION DES PARENTS

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION À L INTENTION DES PARENTS École secondaire Louis-Philippe-Paré 235, boulevard Brisebois, Châteauguay (Québec) J6K 3X4 Téléphone : 514 380-8899 Télécopieur : 450 692-0031 Site Web : http://lpp.csdgs.qc.ca/ Courriel : lpp@csdgs.qc.ca

Plus en détail

Espaces numériques de formation Tableau de présentation synthétique des usages pédagogiques

Espaces numériques de formation Tableau de présentation synthétique des usages pédagogiques Espaces numériques de formation Tableau de présentation synthétique des usages pédagogiques Le dispositif Présentiel «animé» utilise l'espace numérique pour projeter un support de cours, de la même manière

Plus en détail

2 e. 3 e. 30 avril et 1 er mai. Plan de visibilité à l'intention des partenaires et exposants. COLLOQUE international.

2 e. 3 e. 30 avril et 1 er mai. Plan de visibilité à l'intention des partenaires et exposants. COLLOQUE international. Plan de visibilité à l'intention des partenaires et exposants 30 avril et 1 er mai Centre Sheraton Montréal, Québec, Canada 2015 3 e colloque.crifpe.ca 2 e COLLOQUE international en éducation Enjeux actuels

Plus en détail

LES ENTREPRISES SECTEUR D ACTIVITÉ/TAILLE

LES ENTREPRISES SECTEUR D ACTIVITÉ/TAILLE LES ENTREPRISES SECTEUR D ACTIVITÉ/TAILLE Une enquête conduite sur un panel de 300 entreprises entre avril et juin 2014 Secteur Public 14% Plus de 5000 personnes 34,2% Services Commerce 50% Industrie 36%

Plus en détail

Sous le signe de l engagement pour un Québec apprenant. Suivi de la démarche de consultation et de l événement 24 heures!

Sous le signe de l engagement pour un Québec apprenant. Suivi de la démarche de consultation et de l événement 24 heures! Sous le signe de l engagement pour un Québec apprenant Suivi de la démarche de consultation et de l événement 24 heures! Adopté à l assemblée annuelle des membres Le 10 octobre 2013 La version finale,

Plus en détail

#EcoleNumerique aujourd hui et demain

#EcoleNumerique aujourd hui et demain Concertation nationale sur le numérique pour l éducation Journée de restitution des résultats Synthèse du thème 4 7/05/2015 Quels moyens mettre en œuvre pour réduire la fracture numérique? Quelles sont

Plus en détail

Espace collaboratif «L école s active en mode nutrition» : collaborer pour faire évoluer nos pratiques

Espace collaboratif «L école s active en mode nutrition» : collaborer pour faire évoluer nos pratiques Espace collaboratif «L école s active en mode nutrition» : collaborer pour faire évoluer nos pratiques Julia Gaudreault-Perron, chargée de projet 19 février 2013, Montréal 1 Objectifs de la présentation

Plus en détail

Carole Dupré, Ann Ménard et Danielle Sylvestre, enseignantes-chercheuses en éducation à l enfance au Cégep Marie-Victorin

Carole Dupré, Ann Ménard et Danielle Sylvestre, enseignantes-chercheuses en éducation à l enfance au Cégep Marie-Victorin ARTICLE DE VULGARISATION DES RÉSULTATS DE LA RECHERCHE Documenter le quotidien d un groupe d enfants Carole Dupré, Ann Ménard et Danielle Sylvestre, enseignantes-chercheuses en éducation à l enfance au

Plus en détail

La littératie numérique est-elle vraiment une littératie? Pour quelle raison se soucie-t-on de la définition de la littératie numérique?

La littératie numérique est-elle vraiment une littératie? Pour quelle raison se soucie-t-on de la définition de la littératie numérique? Tiré de Adult Literacy Education, un article de blogue écrit par David J. Rosen, D.Ed. http://davidjrosen.wordpress.com/2013/01 TEACH Magazine, disponible en version imprimée et numérique, est la plus

Plus en détail

Résumé: Perceptions des étudiants universitaires au sujet des carrières du secteur communautaire

Résumé: Perceptions des étudiants universitaires au sujet des carrières du secteur communautaire Résumé: Perceptions des étudiants universitaires au sujet des carrières du secteur communautaire Mars 2010 Le Conseil RH fait progresser les enjeux relatifs à la main-d œuvre communautaire. En tant que

Plus en détail

À propos du Programme d évaluation international des compétences des adultes, le PEICA

À propos du Programme d évaluation international des compétences des adultes, le PEICA Automne 2013 À propos du Programme d évaluation international des compétences des adultes, le PEICA Par Giselle Boisvert, conseillère pédagogique, Commission scolaire de Montréal Les données de la troisième

Plus en détail

LE PROGRAMME D APPRENTISSAGE ET DE LEADERSHIP DU PERSONNEL ENSEIGNANT Résumé : Rapport de recherche 2013-2014

LE PROGRAMME D APPRENTISSAGE ET DE LEADERSHIP DU PERSONNEL ENSEIGNANT Résumé : Rapport de recherche 2013-2014 LE PROGRAMME D APPRENTISSAGE ET DE LEADERSHIP DU PERSONNEL ENSEIGNANT Résumé : Rapport de recherche 2013-2014 Carol Campbell, Ann Lieberman et Anna Yashkina avec Nathalie Carrier, Sofya Malik et Jacqueline

Plus en détail

Vers une licence Innovante : Informa3que et Sciences du Numérique

Vers une licence Innovante : Informa3que et Sciences du Numérique Vers une licence Innovante : Informa3que et Sciences du Numérique Objec&fs : Renforcer l a2rac&vité Bacheliers de bon niveau Issus de la spécialité ISN Valoriser le parcours d étudiants déjà en L1 SFA

Plus en détail

STAGES PÉDAGOGIQUES D ÉTÉ juillet & août 2015

STAGES PÉDAGOGIQUES D ÉTÉ juillet & août 2015 Formation Continue Les stages pédagogiques s adressent à tous les professeurs de Français Langue Etrangère souhaitant approfondir leur formation, actualiser leurs connaissances et renouveler leurs méthodes

Plus en détail

Ecriture de la thèse et choix théoriques

Ecriture de la thèse et choix théoriques Ecriture de la thèse et choix théoriques ì Atelier 1 Choix théoriques: entre tradi5ons et innova5ons ì Quelques défini5ons et prescrip5ons autour de la thèse Buts de l atelier - - - travailler sur la tension

Plus en détail

L APPROCHE ORIENTANTE AU CÉGEP DE BAIE-COMEAU. Bref historique

L APPROCHE ORIENTANTE AU CÉGEP DE BAIE-COMEAU. Bref historique Bref historique Une école orientante au Québec, c est celle qui mentionne explicitement sa mission d orientation dans son projet éducatif et qui se caractérise par son personnel engagé et sensibilisé par

Plus en détail

L'anglais intensif pour tous au primaire. École Le Ruisselet 2012-2013

L'anglais intensif pour tous au primaire. École Le Ruisselet 2012-2013 L'anglais intensif pour tous au primaire École Le Ruisselet 2012-2013 2013 Historique Depuis plusieurs années les parents de l école Le Ruisselet réclamaient un programme d enseignement intensif de l anglais

Plus en détail

L apprentissage linguistique enrichi par la technologie mobile Améliorer l apprentissage avec des téléphones mobiles au George Brown College

L apprentissage linguistique enrichi par la technologie mobile Améliorer l apprentissage avec des téléphones mobiles au George Brown College L apprentissage linguistique enrichi par la technologie mobile Améliorer l apprentissage avec des téléphones mobiles au George Brown College L occasion d innover Une étude exploratoire effectuée au George

Plus en détail

Analyse des pratiques de quatre enseignants spécialisés en arts plastiques en ce qui a trait au rôle de l élève dans le travail de l exposition

Analyse des pratiques de quatre enseignants spécialisés en arts plastiques en ce qui a trait au rôle de l élève dans le travail de l exposition Analyse des pratiques de quatre enseignants spécialisés en arts plastiques en ce qui a trait au rôle de l élève dans le travail de l exposition Laurence Sylvestre, Ph.D. 1 Université du Québec à Montréal

Plus en détail

Plan Stratégique 2008-2013

Plan Stratégique 2008-2013 Plan Stratégique 2008-2013 Version finale Adopté le 26 septembre par le Conseil d administration Septembre 2008 Mission La Société Santé en français est un chef de file national qui assure, en étroite

Plus en détail

LA E-FORMATION ET L INNOVATION PÉDAGOGIQUE : QUELLES PRATIQUES AU SEIN DE L UNIVERSITÉ MAROCAINE

LA E-FORMATION ET L INNOVATION PÉDAGOGIQUE : QUELLES PRATIQUES AU SEIN DE L UNIVERSITÉ MAROCAINE LA E-FORMATION ET L INNOVATION PÉDAGOGIQUE : QUELLES PRATIQUES AU SEIN DE L UNIVERSITÉ MAROCAINE Hanaa AIT KAIKAI Université Hassan II de Casablanca Faculté des Lettres et des Sciences Humaines Ben M sik,

Plus en détail

Observatoire des ressources numériques adaptées

Observatoire des ressources numériques adaptées Observatoire des ressources numériques adaptées INS HEA 58-60 avenue des Landes 92150 Suresnes orna@inshea.fr IDENTIFIANT DE LA FICHE Bic Tab DATE DE PUBLICATION DE LA FICHE Mars 2015 MOT -CLE LIBRE Tablette,

Plus en détail

PASW Data Collection pour les études de marché. Générez de la valeur et observez votre entreprise se développer

PASW Data Collection pour les études de marché. Générez de la valeur et observez votre entreprise se développer PASW Data Collection pour les études de marché Générez de la valeur et observez votre entreprise se développer Distinguez-vous des autres Pour être plus compétitive, une société d étude doit offrir à ses

Plus en détail

L occasion d innover. L innovation

L occasion d innover. L innovation Le site nool.ca Un soutien à l égard des aptitudes à écrire et en mathématiques offert par l intermédiaire d Internet aux étudiantes et étudiants de première année de l Institut universitaire de technologie

Plus en détail

Training On Demand. www.crossknowledge.com

Training On Demand. www.crossknowledge.com Training On Demand www.crossknowledge.com CrossKnowledge France 2 bis, rue Godefroy - 92817 Puteaux Cedex - France T : +33 (0)1 41 38 14 99 - F : +33 (0)1 41 38 14 39 Plus d informations : contact@crossknowledge.com

Plus en détail

Information Formation de Formateurs FEI / DAIC

Information Formation de Formateurs FEI / DAIC Information Formation de Formateurs FEI / DAIC En complément de sa programmation annuelle, le Centre Ressources Illettrisme tient à informer l ensemble des acteurs régionaux de la mise en place d un dispositif

Plus en détail

Rapport de l enquête portant sur les pédagogies actives et l utilisation des TIC en enseignement supérieur. Résultats des conseillers pédagogiques

Rapport de l enquête portant sur les pédagogies actives et l utilisation des TIC en enseignement supérieur. Résultats des conseillers pédagogiques Rapport de l enquête portant sur les pédagogies actives et l utilisation des TIC en enseignement supérieur Résultats des conseillers pédagogiques Novembre 2012 Table des matières 1. INTRODUCTION... 4 2.

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT CHARGE DE REALISER UNE ETUDE SUR LES FACTEURS DE REUSSITE ET D EQUITE SCOLAIRE AU COLLEGE ET

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT CHARGE DE REALISER UNE ETUDE SUR LES FACTEURS DE REUSSITE ET D EQUITE SCOLAIRE AU COLLEGE ET TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT CHARGE DE REALISER UNE ETUDE SUR LES FACTEURS DE REUSSITE ET D EQUITE SCOLAIRE AU COLLEGE ET DE CONSTRUIRE DES QUESTIONNAIRES CONTEXTUELS 1. CONTEXTE

Plus en détail

LE DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES DE LA THÉORIE À LA PRATIQUE

LE DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES DE LA THÉORIE À LA PRATIQUE Développer des compétences en promotion de la santé LE DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES DE LA THÉORIE À LA PRATIQUE Brahimi Cora, Ph. D. Institut national de santé publique du Québec (INSPQ)

Plus en détail

méthode Améliorez la productivité de votre entreprise grâce à votre équipe RH [ réinventée ]

méthode Améliorez la productivité de votre entreprise grâce à votre équipe RH [ réinventée ] méthode Améliorez la productivité de votre entreprise grâce à votre équipe RH [ réinventée ] «Grâce à la méthode R.A.P.I.D.E. MC, en quelques semaines seulement, vous aurez une équipe complètement transformée

Plus en détail

Cours Numération Mathématique de base 1 MAT-B111-3. Alphabétisation

Cours Numération Mathématique de base 1 MAT-B111-3. Alphabétisation Cours Numération Mathématique de base 1 MAT-B111-3 Alphabétisation Présentation du cours Numération «L esprit de l homme a trois clés qui ouvrent tout : le chiffre, la lettre et la note.» Victor Hugo

Plus en détail

Étude de l'impact des technologies dans les écoles primaires

Étude de l'impact des technologies dans les écoles primaires Étude de l'impact des technologies dans les écoles primaires Dossier pays : Portugal Il s'agit de l'un des 3 dossiers Pays regroupant les preuves disponibles concernant l'impact des technologies de l'information

Plus en détail

Plan. stratégique 2015-2020

Plan. stratégique 2015-2020 Plan stratégique 2015-2020 Table des matières 1 2 3 5 Mot du recteur par intérim Mission Vision Valeurs Enjeu 1 Leadership et positionnement Enjeu 2 Études et formations distinctives 7 9 11 13 Enjeu 3

Plus en détail

Module 4 Tablettes et lieux de culture, musées, bibliothèques, universités

Module 4 Tablettes et lieux de culture, musées, bibliothèques, universités Module 4 Tablettes et lieux de culture, musées, bibliothèques, universités Titre de l atelier : Ecrire devant une œuvre d art avec la tablette Rappel de sa problématique : A la rencontre d une architecture

Plus en détail

Pour la formation des formateurs visant l émancipation des

Pour la formation des formateurs visant l émancipation des Charte Pour la formation des formateurs visant l émancipation des apprenants Eur-Alpha 2009-2012 L alphabétisation est définie par les partenaires Eur-Alpha comme : L acquisition des savoirs de base (compétences

Plus en détail

usages de lecture de livres riques

usages de lecture de livres riques usages de lecture de livres riques dans les ques miques. Claire Nguyen (Consortium Couperin, BIU Santé) Thomas Jouneau (Consortium Couperin, Université de Lorraine) Plan de cette intervention Introduction

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE Version abrégée 2014 2015 PAVILLON WILBROD DUFOUR

PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE Version abrégée 2014 2015 PAVILLON WILBROD DUFOUR PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE Version abrégée 2014 2015 PAVILLON WILBROD DUFOUR PWD École en forme et en santé Parcours régulier Secondaire 1 à 5; Déro 15-16 ans. Programme ÉTIC Secondaire 1, 2 et 3.

Plus en détail

Le défi numérique et les enjeux du e-learning Comment renforcer la compétitivité?

Le défi numérique et les enjeux du e-learning Comment renforcer la compétitivité? Le défi numérique et les enjeux du e-learning Comment renforcer la compétitivité? Rhena TIC DAYS Mulhouse 2011 Le défi numérique : Le développement des téléphones mobiles, d Internet et des technologies

Plus en détail

Notre catalogue E- forma8ons Management E- LEARNING CENTRE DE FORMATION INFORMATIQUE ET MANAGEMENT. Plateforme E- learning :

Notre catalogue E- forma8ons Management E- LEARNING CENTRE DE FORMATION INFORMATIQUE ET MANAGEMENT. Plateforme E- learning : CENTRE DE FORMATION INFORMATIQUE ET MANAGEMENT Notre catalogue E- forma8ons Management AFCI NEWSOFT - Tour Orion 12/16 rue de Vincennes - 93100 Montreuil MANAGEMENT AFCI NEWSOFT - Tour Orion 12/16 rue

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Évaluation de la Grille d identification des risques psychosociaux en entreprise : l importance des déterminants individuels et organisationnelles. Michel Vézina Carole Chénard JASP 27 novembre 2013 Plan

Plus en détail

Les technologies de l'information et de la communication (TIC) dans les écoles d'afrique de l'ouest et du Centre :

Les technologies de l'information et de la communication (TIC) dans les écoles d'afrique de l'ouest et du Centre : Les technologies de l'information et de la communication (TIC) dans les écoles d'afrique de l'ouest et du Centre : Phase II Recherche action sur la formation des enseignants aux usages pédagogiques des

Plus en détail

Lire, dire et écrire en utilisant les cartes heuristiques. frederic.amella@ac-nancy-metz.fr OBJECTIFS

Lire, dire et écrire en utilisant les cartes heuristiques. frederic.amella@ac-nancy-metz.fr OBJECTIFS Lire, dire et écrire en utilisant les cartes heuristiques OBJECTIFS Utiliser un support créatif permettant de mobiliser l attention et la motivation des élèves Intégrer à son enseignement des solutions

Plus en détail

Actes du 24 e colloque de l Adméé-Europe L évaluation des compétences en milieu scolaire et en milieu professionnel

Actes du 24 e colloque de l Adméé-Europe L évaluation des compétences en milieu scolaire et en milieu professionnel EN QUOI LES DONNÉES LONGITUDINALES PERMETTENT-ELLES DE MIEUX ÉVALUER LES RETOURS SUR LES INVESTISSEMENTS EN FORMATION AU SEIN DES ORGANISATIONS? Amélie Bernier * * TÉLUQ (Université du Québec), bernier.amelie@teluq.ca

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE. 2.0 Notre milieu : son contexte, ses particularités et ses défis

POLITIQUE LINGUISTIQUE. 2.0 Notre milieu : son contexte, ses particularités et ses défis Page 7002-1 1.0 Préambule En 2008, le ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport adoptait son Plan d action pour l amélioration du français à l enseignement primaire et à l enseignement secondaire.

Plus en détail

Actes du 25 ème colloque de l ADMEE-Europe Fribourg 2013 : Evaluation et autoévaluation, quels espaces de formation?

Actes du 25 ème colloque de l ADMEE-Europe Fribourg 2013 : Evaluation et autoévaluation, quels espaces de formation? Les qualités psychométriques de l évaluation de l enseignement par les étudiantes et les étudiants : impacts des modalités pédagogiques et de passation Léon Harvey, leon_harvey@uqar.ca, Université du Québec

Plus en détail

Guide sur l accessibilité des ressources numériques pédagogiques

Guide sur l accessibilité des ressources numériques pédagogiques Guide sur l accessibilité des ressources numériques pédagogiques Quelques pistes sur la manière de rendre accessibles au plus grand nombre d étudiants les ressources diffusées sur les plateformes pédagogiques

Plus en détail

La bibliographie annotée du MELS sur l Anglais intensif Plus de questions que de réponses

La bibliographie annotée du MELS sur l Anglais intensif Plus de questions que de réponses La bibliographie annotée du MELS sur l Anglais intensif Plus de questions que de réponses On retrouve sur le site du MELS une bibliographie annotée visant à faire la promotion du projet d implantation

Plus en détail

PARTIE I : ÉCRIRE POUR APPRENDRE

PARTIE I : ÉCRIRE POUR APPRENDRE Table des matières Introduction! L écriture à travers le curriculum! Motiver les élèves à écrire! Le processus d écriture! L enseignement de l écriture! Comment utiliser cet ouvrage! Déterminer les objectifs

Plus en détail

AIPEO Canada. et le Forum mondial. de la langue française. Du 2 au 6 juillet 2012 Québec RAPPORT D ACTIVITÉ

AIPEO Canada. et le Forum mondial. de la langue française. Du 2 au 6 juillet 2012 Québec RAPPORT D ACTIVITÉ AIPEO Canada et le Forum mondial de la langue française Du 2 au 6 juillet 2012 Québec RAPPORT D ACTIVITÉ Table des matières Mise en contexte... 3 Thématiques.... 4 L objectif du Forum.... 4 Plusieurs

Plus en détail

Implantation d un programme d activité physique quotidien dans un établissement scolaire pour favoriser la réussite scolaire

Implantation d un programme d activité physique quotidien dans un établissement scolaire pour favoriser la réussite scolaire Implantation d un programme d activité physique quotidien dans un établissement scolaire pour favoriser la réussite scolaire USherbrooke.ca/feps/ecoleactive Équipe recherche Sylvain Turcotte, Ph.D. Sylvie

Plus en détail

Résumé : «Diagnostic sectoriel de la main-d œuvre du secteur des technologies de l information et des communications 2011»

Résumé : «Diagnostic sectoriel de la main-d œuvre du secteur des technologies de l information et des communications 2011» Résumé : «Diagnostic sectoriel de la main-d œuvre du secteur des technologies de l information et des communications 2011» (Étude préparée par Raymond Chabot Grant Thornton) Faits: Le PIB généré par le

Plus en détail

MILIEUX DE GARDE ET D ANIMATION OFFRE DE FORMATION, DE CONFÉRENCES ET DE SERVICES-CONSEIL. Formation Korpus

MILIEUX DE GARDE ET D ANIMATION OFFRE DE FORMATION, DE CONFÉRENCES ET DE SERVICES-CONSEIL. Formation Korpus OFFRE DE, DE CONFÉRENCES ET DE SERVICES-CONSEIL MILIEUX DE GARDE ET D ANIMATION Formation Korpus SERVICE DE SUR MESURE EN ENTREPRISE Commission scolaire de Laval 450 662-7000, poste 1772 korpus@cslaval.qc.ca

Plus en détail

UNIVERSITE DE SHERBROOKE Faculté de médecine et des sciences de la santé École de réadaptation

UNIVERSITE DE SHERBROOKE Faculté de médecine et des sciences de la santé École de réadaptation UNIVERSITE DE SHERBROOKE Faculté de médecine et des sciences de la santé École de réadaptation Analyse des besoins de formation des mentors et des mentorés du programme Hébergement du Centre de Santé et

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION PARTENARIATS INSTITUTIONS-CITOYENS POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION (PICRI)

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION PARTENARIATS INSTITUTIONS-CITOYENS POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION (PICRI) Unité Développement Direction de la recherche et de l enseignement supérieur Appel à projets PICRI 2012 FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION PARTENARIATS INSTITUTIONS-CITOYENS POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION

Plus en détail

Synthèse des résultats de l enquête Mindjet La collaboration au sein de l entreprise: moteur ou frein pour la productivité?

Synthèse des résultats de l enquête Mindjet La collaboration au sein de l entreprise: moteur ou frein pour la productivité? 1 Synthèse des résultats de l enquête Mindjet La collaboration au sein de l entreprise: moteur ou frein pour la productivité? Février 2013 2 INTRODUCTION: Perception et tendances du travail collaboratif

Plus en détail

ATELIERS DU BLOC B 1ER SEPTEMBRE 2015 DE 15 H À 16 H 15

ATELIERS DU BLOC B 1ER SEPTEMBRE 2015 DE 15 H À 16 H 15 ATELIERS DU BLOC B 1ER SEPTEMBRE 2015 DE 15 H À 16 H 15 APPROPRIATION DE LA PALC B1 La communauté acadienne et francophone du Nouveau-Brunswick, en collaboration avec le gouvernement, s est engagée dans

Plus en détail

Les Petits Débrouillards présentent

Les Petits Débrouillards présentent Les Petits Débrouillards présentent Un programme éducatif pour développer et accompagner la pratique d activités scientifiques et techniques sur les territoires. Soutenu par les investissements d avenir

Plus en détail

Maquette de Master 1 à 300h hors stage

Maquette de Master 1 à 300h hors stage Maquette de Master 1 à 300h hors stage Semestre/U E ECT S Contenu des enseignements Horaires Semestre 1 UE 1 VPMIF11 6 Modèles théoriques et culture professionnelle Conseil pédagogique et trajectoires

Plus en détail

Enquête auprès des experts-veilleurs et des responsables ministériels du Réseau de veille intégrée sur les politiques publiques. Marie-Claude Jean,

Enquête auprès des experts-veilleurs et des responsables ministériels du Réseau de veille intégrée sur les politiques publiques. Marie-Claude Jean, Enquête auprès des experts-veilleurs et des responsables ministériels du Réseau de veille intégrée sur les politiques publiques Marie-Claude Jean, Moktar Lamari et Florence Deshaye CREXE, ENAP Mercredi

Plus en détail

LA QUESTION NOUVELLES TECHNOLOGIES DU MOIS BVA - BFM - CHALLENGES - AVANQUEST

LA QUESTION NOUVELLES TECHNOLOGIES DU MOIS BVA - BFM - CHALLENGES - AVANQUEST Février 2013 LA QUESTION NOUVELLES TECHNOLOGIES DU MOIS BVA - BFM - CHALLENGES - AVANQUEST L utilisation des Smartphones et tablettes par les enfants Ce sondage est réalisé par pour Publié d, et diffusé

Plus en détail

Workshop HPC - AMIES / CEMRACS h4p://www.ini:a:ve- hpc- pme.org/ Stéphane Requena - GENCI

Workshop HPC - AMIES / CEMRACS h4p://www.ini:a:ve- hpc- pme.org/ Stéphane Requena - GENCI Workshop HPC - AMIES / CEMRACS h4p://www.ini:a:ve- hpc- pme.org/ Stéphane Requena - GENCI Le calcul intensif Un ou&l stratégique pour la compé&&vité q Aux Etats- Unis (1er top500 juin 2012), au Japon (1er

Plus en détail

Réguler son enseignement : Pourquoi? Comment?

Réguler son enseignement : Pourquoi? Comment? Mon enseignement, je l évalue, il évolue Réguler son enseignement : Pourquoi? Comment? Lucie Mottier Lopez Université de Genève 13 mai 2013 IFRES, Liège lucie.mottier@unige.ch 1 Plan Un cadre pour penser

Plus en détail

Ecrire avec une tablette tactile à l école primaire

Ecrire avec une tablette tactile à l école primaire Ecrire avec une tablette tactile à l école primaire Analyse de l activité des élèves SANDRA NOG RY, L ABORATOIRE PARAGRAPHE, UNIVERSITÉ CERGY - PONTOISE CAROLINE BEAUVAIS, L A B ORATOIRE PA R A G R A PHE,

Plus en détail

Objectif de la présentation

Objectif de la présentation Faculté d éducation 5 e Congrès de l AMSE, Université Cadi Ayyad, Marrakech, Maroc, 2-6 juin 2008 Communication présentée dans le cadre du colloque Le rapport aux ressources de l Internet dans le processus

Plus en détail