LA TABLETTE TACTILE DANS LES ÉCOLES DE LA FRANCOPHONIE : QUELS DÉFIS POUR LES ENSEIGNANTS DE LA BELGIQUE, DU CANADA ET DE LA FRANCE?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA TABLETTE TACTILE DANS LES ÉCOLES DE LA FRANCOPHONIE : QUELS DÉFIS POUR LES ENSEIGNANTS DE LA BELGIQUE, DU CANADA ET DE LA FRANCE?"

Transcription

1 LA TABLETTE TACTILE DANS LES ÉCOLES DE LA FRANCOPHONIE : QUELS DÉFIS POUR LES ENSEIGNANTS DE LA BELGIQUE, DU CANADA ET DE LA FRANCE? UNESCO Mobile Learning Week 2014 Aurélien Fievez et Thierry Karsenti Université de Montréal

2 PLAN DE LA PRÉSENTATION 1. Introduction 2. Cadre conceptuel 3. Contexte et méthodologie 4. Résultats 5. Discussion 6. Conclusion et recommandations

3 INTRODUCTION Quelle place prend la tablette tactile dans les salles de classe? Quelles sont les réalités? Quels sont les défis? Varient-ils selon les contextes?

4 CONTEXTE Les technologies mobiles sont utilisées par 2 milliards d utilisateurs (OCDE, 2013). La tablette tactile représente à elle seule plus de 30 % des parts de marché (IDC, 2013). Implantation massive de l ipad dans les salles de classe (Futuresource Consulting, 2012 ; Khaddage, 2013). 5,3 millions d ipad dans les écoles aux États-Unis (Etherington, 2013) et en augmentation croissante en Europe et en Amérique du Nord (Vu, 2013).

5 CONTEXTE Des questionnements sur les usages, avantages et défis de l utilisation de l ipad en salle de classe. Des questionnements sur l intégration de l ipad en contexte scolaire (Du Roy, 2012; Rouzé, 2012; Cubelic et Larwin, 2014). Des recherches en cours dans divers pays afin d analyser un outil en évolution.

6 La recherche menée au niveau global ipad à l école : quels usages? Quels impacts? Échantillon global : 6057 élèves et 302 enseignants du Québec. 352 élèves et 84 enseignants de Belgique et de France. Objectifs de la recherche : déterminer les usages et les effets (avantages et défis) de l utilisation de l ipad en contexte scolaire (K-12). Usages et défis de l utilisation de l ipad en classe Conception et planification des séquences de cours Perspectives pédagogiques futures

7 LA RECHERCHE MENÉE AU NIVEAU GLOBAL

8 OBJECTIFS DE CETTE PRÉSENTATION 1. Déterminer les défis rencontrés par les enseignants lors de l utilisation de l ipad en salle de classe. 2. Identifier les évolutions, similitudes et disparités en comparant trois pays francophones. 3. Présenter des recommandations afin d améliorer l intégration de l ipad en salle de classe.

9 REVUE DE LA LITTÉRATURE RELATIVE AUX DÉFIS LIÉS À L UTILISATION DE L IPAD EN CONTEXTE ÉDUCATIF (POUR L ENSEIGNANT) Transforme le rôle de l enseignant au sein de la classe (Hubert, 2012). La gestion de classe et l organisation de l apprentissage (Churchill et al., 2011); Facilite l accès, l édition et le partage de l information (voir Babnik et al. 2013; Fri-Tic, 2012; Hahn et Bussell, 2012; Martin, Berland, Benton et Smith, 2013) ; Favorise le développement des compétences informatiques de l enseignant (Huber, 2012); Améliore la qualité visuelle des supports pédagogiques (Murray, 2011); Facilite la différenciation pédagogique (Killilea, 2012 ; Murray, 2011);

10 REVUE DE LA LITTÉRATURE RELATIVE AUX DÉFIS LIÉS À L UTILISATION DE L IPAD EN CONTEXTE ÉDUCATIF (POUR L ENSEIGNANT) Manque de communication et de processus réfléchis pour soutenir une intégration pédagogique efficace auprès des élèves (Jacobsen, 2012). Besoin de formation complémentaire des enseignants (Khaddage, 2013). Lorsque les enseignants se basent sur l outil technologique et non sur les objectifs afin de concevoir une séquence d apprentissage, des effets négatifs sur la motivation des élèves sont notés (pour les mathématiques, sciences et technologies) (Attard et Northcote, 2011). Peu d enseignants travaillent dans le domaine des TIC ou utilisent les nouvelles technologies (Attard et Northcote, 2011).

11 MÉTHODOLOGIE 1. Collecte des données : Questionnaires pour les enseignants Entrevues de groupe semi-dirigées Entrevues individuelles semi-dirigées Données qualitatives et quantitatives 2. Analyse des données : Méthode mixte. Triangulation entre les données des questionnaires et des entrevues. Logiciel d analyse : QDA Miner et SPSS

12 RÉSULTATS Quels sont les défis rencontrés par les enseignants lors de l utilisation de l ipad en salle de classe? Comparaison Belgique-Canada-France

13 ÉCHANTILLON Genre des enseignants interrogés 47,7 52,3 Homme Femme

14 ÉCHANTILLON Nombre d années de carrière pour les enseignants interrogés 0,6% 22,0% 25,4% 22,0% 10,2% 19,8% moins d un an de 1 à 5 ans 6 à 9 ans 10 à 14 ans 15 à 19 ans 20 ans et plus

15 ÉCHANTILLON Matières enseignées par les enseignants interrogés Langue seconde 7,2% Arts 6,5% Sciences et technologie 18,7% physique 3,4% Français 22,1% Univers social 27,2% 14,9%

16 DÉFIS PERÇUS PAR LES ENSEIGNANTS: COMPARAISON Augmente/ facilite Sans effet Diminue/ complexifie 1,00 2,00 3,00 4,00 5,00 Canada France Belgique

17 DÉFIS PERÇUS PAR LES ENSEIGNANTS POUR LES APPRENANTS: COMPARAISON Augmente/ facilite Sans effet Diminue/ complexifie 1,00 2,00 3,00 4,00 5,00 6,00 Canada France Belgique

18 LES AVANTAGES PERÇUS PAR LES ENSEIGNANTS Pour leur propre pratique Pour les élèves des 27,9% Recherche Accessibilité 17,3% 30,8% Portabilité 23,3% Faciliter la Lecture numérique 11,3% 9,8% des présences 18,6% Diversité des approches 8,3% 6,8% Facilité 18,6% Rapidité 6,0% 3,8% des projets 11,6% 3,0% 3,0%

19 LES DÉFIS PERÇUS PAR LES ENSEIGNANTS AU NIVEAU DES APPRENANTS Pour leur propre pratique Pour les élèves des cours 25,9% 22,2% de jeux, réseaux sociaux 22,1% 41,3% de classe (technique, pédagogique) 18,5% des élèves 8,1% 5,8% Temps de travail 18,5% Prise de notes 5,2% Recherche des 14,8% livres numériques 1,7%

20 RECOMMANDATIONS DES ENSEIGNANTS POUR UNE UTILISATION EFFICIENTE DE LA TABLETTE EN SALLE DE CLASSE des enseignants 24,22% Liberer du temps 11,80% financiers Communauté de technique élèves Plateforme de partage Limiter l'accès en général Liste 8,10% 7,50% 6,80% 6,20% 6,20% 5,60% 5,00% 3,10%

21 RÉSULTATS PRÉLIMINAIRES DE LA SECONDE PASSATION (GLOBAL 2014) Évolution entre l année 1 (9 mois d utilisation) et l année 2 (16 mois d utilisation). Perceptions des enseignants quant aux effets sur les élèves : 5,00 Augmente/ facilite Sans effet 4,50 4,00 3,50 3,00 Diminue/ complexifie 2,50 2,00 1,50 1,

22 RÉSULTATS PRÉLIMINAIRES DE LA SECONDE PASSATION (GLOBAL 2014) Évolution entre l année 1 (9 mois d utilisation) et l année 2 (16 mois d utilisation). Niveau de satisfaction des enseignants quant au projet ,5% 22,7% 26,5% 18,1% 47,8% 55,4% peu sa9sfait ou insa9sfait extrêmement ou très sa9sfait moyennement sa9sfait peu sa9sfait ou insa9sfait extrêmement ou très sa9sfait moyennement sa9sfait

23 DISCUSSION Comparaison des effets de l utilisation de la tablette tactile en salle de classe dans trois pays de la francophonie (Belgique, Canada, France). Quels sont les avantages? Quels sont les défis?

24 DISCUSSION : QUELS EFFETS? Les avantages 1. Motivation accrue des élèves ; 2. Accès à l information ; 3. Portabilité de l outil ; 4. Annotation de documents PDF facilitée ; 5. Organisation du travail plus aisée ; 6. Qualité des présentations réalisées par les élèves et les enseignants ; 7. Collaboration accrue entre les élèves et entre les élèves et l enseignant ; 8. Variété des ressources présentées (images, vidéos, applications, etc.) ; 9. Possibilité d aller à son rythme pour les élèves ; 10. Développement de compétences informatiques chez les élèves et les enseignants ; 11. Expérience de lecture bonifiée ; 12. Économie de papier pour les enseignants.

25 DISCUSSION : QUELS EFFETS? Les défis Distraction ; L écriture de textes avec la tablette tactile ; L apprentissage de l écriture ; Manuels scolaires mal adaptés ; Planification de leurs cours plus difficile; Gestion des travaux ; Méconnaissance des ressources ; Sous-usage des livres électroniques ; Distraction, nuisant à la réussite scolaire.

26 CONCLUSION ET RECOMMANDATIONS Comparaison des effets de l utilisation de l ipad en salle de classe dans trois pays de la francophonie (Belgique, Canada, France). Quelles perspectives?

27 CONCLUSION Nous pouvons mettre en évidence : L ipad est vu comme un outil complémentaire d enseignement et d apprentissage. La conception de séquences de cours à l aide de l ipad nécessite un processus réflexif quant à l utilisation efficiente de l outil. Bien que la recherche ait identifié de nombreuses utilisations intéressantes de l ipad en contexte scolaire, il reste néanmoins des défis à surmonter pour permettre aux enseignants d en exploiter toutes les potentialités. Enfin, en comparant les 3 régions, les résultats varient en partie selon les éléments contextuels (la formation initiale ou continue) mais surtout par les pratiques pédagogiques mobilisées par les enseignants et les différents acteurs.

28 CONCLUSION ET RECOMMANDATIONS 1. Formation et réseautage des enseignants ; 2. Gestion de classe et modification des pratiques enseignantes ; 3. Responsabilisation et formation des élèves ; 4. Amener les élèves à lire des livres avec l Ipad ; 5. Des manuels scolaires adaptés et accessibles en tout temps ; 6. Conception des applications éducatives ; 7. Sensibiliser et intégrer les parents au projet ; 8. Combiner recherche et pratique de terrain ; 9. Utiliser l Ipad pour apprendre à écrire ; 10. Une vision cohérente et plus précise de l utilisation de l ipad afin de participer à la mission de l école.

29 REPORT OF KEY FINDINGS karsenti.ca/ipad The ipad in education: uses, benefits, and challenges A survey of 6,057 students and 302 teachers in Quebec, Canada Preliminary Report of Key Findings Thierry KARSENTI Aurélien FIEVEZ With the collaboration of: Simon COLLIN Stéphanie SIMARD Gabriel DUMOUCHEL Patrick GIROUX Aziz RASMY Maxim MORIN Ariane DUPUIS Andrée BOILY Normand ROY December 9, 2013

30 RAPPORT DES PRINCIPAUX RÉSULTATS karsenti.ca/ipad L ipad à l école : usages, avantages et défis Résultats d une enquête auprès de 6057 élèves et 302 enseignants du Québec (Canada) Rapport préliminaire des principaux résultats Thierry KARSENTI Aurélien FIEVEZ Avec la collaboration de : Simon COLLIN Stéphanie SIMARD Gabriel DUMOUCHEL Patrick GIROUX Aziz RASMY Maxim MORIN Ariane DUPUIS Andrée BOILY Normand ROY 9 décembre 2013

L IPAD À L ÉCOLE : AVANTAGES, DÉFIS ET NOUVELLES RÉALITÉS PÉDAGOGIQUES. Apple Camp 2014 Aurélien Fievez Université de Montréal

L IPAD À L ÉCOLE : AVANTAGES, DÉFIS ET NOUVELLES RÉALITÉS PÉDAGOGIQUES. Apple Camp 2014 Aurélien Fievez Université de Montréal L IPAD À L ÉCOLE : AVANTAGES, DÉFIS ET NOUVELLES RÉALITÉS PÉDAGOGIQUES Apple Camp 2014 Aurélien Fievez Université de Montréal PLAN DE LA PRÉSENTATION 1. Introduction 2. Recherche menée Contexte et méthodologie

Plus en détail

L ipad à l école : usages, avantages et défis

L ipad à l école : usages, avantages et défis L ipad à l école : usages, avantages et défis Résultats d une enquête auprès de 6057 élèves et 302 enseignants du Québec (Canada) Rapport préliminaire des principaux résultats Thierry KARSENTI Aurélien

Plus en détail

Rédacteur invité Frédéric Guay

Rédacteur invité Frédéric Guay AQEP Vivre le primaire, volume 26, numéro4, automne 2013 Dossier spécial Motivation et apprentissage Rédacteur invité Frédéric Guay poste publication contrat numéro 40010582 12 $ est conforme aux rectifications

Plus en détail

Écoles et médias La boite à outils pour vivre les médias à l école

Écoles et médias La boite à outils pour vivre les médias à l école Écoles et médias La boite à outils pour vivre les médias à l école Juin 2014 DOSSIER SPECIAL L intégration de tablettes tactiles à l école Alors que, sur le continent américain, la tablette tactile est

Plus en détail

Poli%que ins%tu%onnelle: le numérique au service de la forma%on à l Université Laval CFQCU Paris, 26 mai 2015

Poli%que ins%tu%onnelle: le numérique au service de la forma%on à l Université Laval CFQCU Paris, 26 mai 2015 Poli%que ins%tu%onnelle: le numérique au service de la forma%on à l Université Laval CFQCU Paris, 26 mai 2015 Nicole.Lacasse@vre.ulaval.ca Vice- rectrice associée aux études et aux ac%vités interna%onales

Plus en détail

Projet Bring your own device

Projet Bring your own device Projet Bring your own device Apportez votre appareil numérique" Mai 2015 Jean-Jacques GOINEAU Professeur - COTIC Introduction : Que signifie Bring your own device? Il s agit de permettre aux usagers, en

Plus en détail

Le rôle croissant de la mobilité au travail

Le rôle croissant de la mobilité au travail Un profil du choix de technologie personnalisée commandé par Cisco Systems Février 2012 Les initiatives liées à la mobilité des entreprises se développent Les employés sont de plus en plus mobiles et une

Plus en détail

Apports et usages de la tablette en classe de FLE/FLS EIAH 2015

Apports et usages de la tablette en classe de FLE/FLS EIAH 2015 Apports et usages de la tablette en classe de FLE/FLS EIAH 2015 Laurent Carlier Enseignant / Consultant-Formateur numérique pédagogique inovateach lt.carlier@gmail.com Résumé. L enseignant à l ère du numérique

Plus en détail

ENSEIGNEMENT DE LA STATISTIQUE À DISTANCE : L EXPÉRIENCE

ENSEIGNEMENT DE LA STATISTIQUE À DISTANCE : L EXPÉRIENCE ENSEIGNEMENT DE LA STATISTIQUE À DISTANCE : L EXPÉRIENCE DU M2 STATISTIQUE & ECONOMÉTRIE Yves Aragon & Thibault Laurent & Anne Ruiz-Gazen GREMAQ, Université des Sciences Sociales 21 Allée de Brienne 31000

Plus en détail

Comment évaluer des initiatives web 2.0 visant le changement des normes sociales? JASP, Hôtel Fairmont Le Reine Elizabeth, 27 novembre 2012

Comment évaluer des initiatives web 2.0 visant le changement des normes sociales? JASP, Hôtel Fairmont Le Reine Elizabeth, 27 novembre 2012 Comment évaluer des initiatives web 2.0 visant le changement des normes sociales? JASP, Hôtel Fairmont Le Reine Elizabeth, 27 novembre 2012 Judith Gaudet, Ph.D., chercheuse Comsanté, UQAM Consultante en

Plus en détail

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE , chemin de la côte Saint-Antoine Westmount, Québec, HY H7 Téléphone () 96-70 RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE À TRANSMETTRE AU PARENTS Année scolaire 0-0 Document adapté par Tammy

Plus en détail

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION À L INTENTION DES PARENTS

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION À L INTENTION DES PARENTS École secondaire Louis-Philippe-Paré 235, boulevard Brisebois, Châteauguay (Québec) J6K 3X4 Téléphone : 514 380-8899 Télécopieur : 450 692-0031 Site Web : http://lpp.csdgs.qc.ca/ Courriel : lpp@csdgs.qc.ca

Plus en détail

Observatoire des ressources numériques adaptées

Observatoire des ressources numériques adaptées Observatoire des ressources numériques adaptées INS HEA 58-60 avenue des Landes 92150 Suresnes orna@inshea.fr IDENTIFIANT DE LA FICHE Bic Tab DATE DE PUBLICATION DE LA FICHE Mars 2015 MOT -CLE LIBRE Tablette,

Plus en détail

2 e. 3 e. 30 avril et 1 er mai. Plan de visibilité à l'intention des partenaires et exposants. COLLOQUE international.

2 e. 3 e. 30 avril et 1 er mai. Plan de visibilité à l'intention des partenaires et exposants. COLLOQUE international. Plan de visibilité à l'intention des partenaires et exposants 30 avril et 1 er mai Centre Sheraton Montréal, Québec, Canada 2015 3 e colloque.crifpe.ca 2 e COLLOQUE international en éducation Enjeux actuels

Plus en détail

Espaces numériques de formation Tableau de présentation synthétique des usages pédagogiques

Espaces numériques de formation Tableau de présentation synthétique des usages pédagogiques Espaces numériques de formation Tableau de présentation synthétique des usages pédagogiques Le dispositif Présentiel «animé» utilise l'espace numérique pour projeter un support de cours, de la même manière

Plus en détail

Résumé : «Diagnostic sectoriel de la main-d œuvre du secteur des technologies de l information et des communications 2011»

Résumé : «Diagnostic sectoriel de la main-d œuvre du secteur des technologies de l information et des communications 2011» Résumé : «Diagnostic sectoriel de la main-d œuvre du secteur des technologies de l information et des communications 2011» (Étude préparée par Raymond Chabot Grant Thornton) Faits: Le PIB généré par le

Plus en détail

La littératie numérique est-elle vraiment une littératie? Pour quelle raison se soucie-t-on de la définition de la littératie numérique?

La littératie numérique est-elle vraiment une littératie? Pour quelle raison se soucie-t-on de la définition de la littératie numérique? Tiré de Adult Literacy Education, un article de blogue écrit par David J. Rosen, D.Ed. http://davidjrosen.wordpress.com/2013/01 TEACH Magazine, disponible en version imprimée et numérique, est la plus

Plus en détail

Contenu disciplinaire (CK)

Contenu disciplinaire (CK) Compilation des suggestions apportées par les participants aux ateliers du Rendez-vous des conseillers pédagogiques Colloque de l AQPC 2013 Application technologique Trouver les causes, la biologie derrière

Plus en détail

Training On Demand. www.crossknowledge.com

Training On Demand. www.crossknowledge.com Training On Demand www.crossknowledge.com CrossKnowledge France 2 bis, rue Godefroy - 92817 Puteaux Cedex - France T : +33 (0)1 41 38 14 99 - F : +33 (0)1 41 38 14 39 Plus d informations : contact@crossknowledge.com

Plus en détail

Cours Numération Mathématique de base 1 MAT-B111-3. Alphabétisation

Cours Numération Mathématique de base 1 MAT-B111-3. Alphabétisation Cours Numération Mathématique de base 1 MAT-B111-3 Alphabétisation Présentation du cours Numération «L esprit de l homme a trois clés qui ouvrent tout : le chiffre, la lettre et la note.» Victor Hugo

Plus en détail

Expérimentation Pédagogique

Expérimentation Pédagogique Expérimentation Pédagogique L'UTILISATION DE TABLETTES EN RÉSOLUTION DE PROBLÈMES POUR DÉVELOPPER LE PLAISIR DE CHERCHER Circonscription de Lunéville Ecole primaire d'hériménil Expérimentation tablette

Plus en détail

LE PROGRAMME D APPRENTISSAGE ET DE LEADERSHIP DU PERSONNEL ENSEIGNANT Résumé : Rapport de recherche 2013-2014

LE PROGRAMME D APPRENTISSAGE ET DE LEADERSHIP DU PERSONNEL ENSEIGNANT Résumé : Rapport de recherche 2013-2014 LE PROGRAMME D APPRENTISSAGE ET DE LEADERSHIP DU PERSONNEL ENSEIGNANT Résumé : Rapport de recherche 2013-2014 Carol Campbell, Ann Lieberman et Anna Yashkina avec Nathalie Carrier, Sofya Malik et Jacqueline

Plus en détail

Université de Mons UMONS Institut d Administration Scolaire. Direction Générale des Enseignements

Université de Mons UMONS Institut d Administration Scolaire. Direction Générale des Enseignements Ce fascicule a été réalisé dans le cadre d une recherche-action commanditée par la Province de Hainaut intitulée «Implémentation de l approche orientante au sein de l enseignement secondaire provincial».

Plus en détail

L observa*on du développement de l enfant dans ses jeux symboliques

L observa*on du développement de l enfant dans ses jeux symboliques L observa*on du développement de l enfant dans ses jeux symboliques Sarah Landry, Ph. D. Professeure- chercheuse Faculté des sciences de l éduca*on Université de Montréal Courriel: sarah.landry@umontreal.ca

Plus en détail

Plan Stratégique 2008-2013

Plan Stratégique 2008-2013 Plan Stratégique 2008-2013 Version finale Adopté le 26 septembre par le Conseil d administration Septembre 2008 Mission La Société Santé en français est un chef de file national qui assure, en étroite

Plus en détail

Banque d outils d aide à l évaluation diagnostique

Banque d outils d aide à l évaluation diagnostique Banque d outils d aide à l évaluation diagnostique Url : http://www.banqoutils.education.gouv.fr/index.php Niveau : GS au Lycée Conditions d'utilisation : Pas d'inscription nécessaire. Format des ressources

Plus en détail

J accompagne mon enfant au secondaire Guide à l intention des parents

J accompagne mon enfant au secondaire Guide à l intention des parents J accompagne mon enfant au secondaire Guide à l intention des parents Crédit photo : Patrick Roger Polyvalente Hyacinthe-Delorme Secondaire 2 groupe 93 PPCS CONSEILS AUX PARENTS POUR LA RÉUSSITE SCOLAIRE

Plus en détail

Baromètre des usages numériques professionnels 1 ère édition Septembre 2011

Baromètre des usages numériques professionnels 1 ère édition Septembre 2011 Baromètre des usages numériques professionnels 1 ère édition Septembre 2011 Sommaire Méthodologie Résultats 1. Equipement : ordinateurs, téléphonie, Internet 2. Usages Internet et téléphonie 3. Logiciels

Plus en détail

Notre catalogue E- forma8ons Management E- LEARNING CENTRE DE FORMATION INFORMATIQUE ET MANAGEMENT. Plateforme E- learning :

Notre catalogue E- forma8ons Management E- LEARNING CENTRE DE FORMATION INFORMATIQUE ET MANAGEMENT. Plateforme E- learning : CENTRE DE FORMATION INFORMATIQUE ET MANAGEMENT Notre catalogue E- forma8ons Management AFCI NEWSOFT - Tour Orion 12/16 rue de Vincennes - 93100 Montreuil MANAGEMENT AFCI NEWSOFT - Tour Orion 12/16 rue

Plus en détail

Des quiz en toute mobilité 3. Des quiz en toute mobilité

Des quiz en toute mobilité 3. Des quiz en toute mobilité Des quiz en toute mobilité 3 Des quiz en toute mobilité 4 Des quiz en toute mobilité Pour une pédagogie différenciée L objectif ici était de proposer un outil d évaluation accessible aux élèves en dehors

Plus en détail

Réguler son enseignement : Pourquoi? Comment?

Réguler son enseignement : Pourquoi? Comment? Mon enseignement, je l évalue, il évolue Réguler son enseignement : Pourquoi? Comment? Lucie Mottier Lopez Université de Genève 13 mai 2013 IFRES, Liège lucie.mottier@unige.ch 1 Plan Un cadre pour penser

Plus en détail

Module 4 Tablettes et lieux de culture, musées, bibliothèques, universités

Module 4 Tablettes et lieux de culture, musées, bibliothèques, universités Module 4 Tablettes et lieux de culture, musées, bibliothèques, universités Titre de l atelier : Ecrire devant une œuvre d art avec la tablette Rappel de sa problématique : A la rencontre d une architecture

Plus en détail

Les ressources numériques

Les ressources numériques Les ressources numériques Les ressources numériques sont diverses et regroupent entre autres, les applications, les bases de données et les infrastructures informatiques. C est un ensemble de ressources

Plus en détail

Guide d autoformation. Mon Gestionnaire de formation Un petit guide de survie devant toutes les formations individuelles sur Internet

Guide d autoformation. Mon Gestionnaire de formation Un petit guide de survie devant toutes les formations individuelles sur Internet Société pour l apprentissage à vie (SAVIE) Guide d autoformation Mon Gestionnaire de formation Un petit guide de survie devant toutes les formations individuelles sur Internet Par Dominique Leclair Québec

Plus en détail

Les enjeux de la mobilité et de la réalité augmentée dans les jeux éducatifs localisés. GéoEduc3D

Les enjeux de la mobilité et de la réalité augmentée dans les jeux éducatifs localisés. GéoEduc3D Les enjeux de la mobilité et de la réalité augmentée dans les jeux éducatifs localisés Le projet de recherche GéoEduc3D Sylvain GENEVOIS Chargé d études et de recherche (INRP, équipe EducTice) Docteur

Plus en détail

Workshop HPC - AMIES / CEMRACS h4p://www.ini:a:ve- hpc- pme.org/ Stéphane Requena - GENCI

Workshop HPC - AMIES / CEMRACS h4p://www.ini:a:ve- hpc- pme.org/ Stéphane Requena - GENCI Workshop HPC - AMIES / CEMRACS h4p://www.ini:a:ve- hpc- pme.org/ Stéphane Requena - GENCI Le calcul intensif Un ou&l stratégique pour la compé&&vité q Aux Etats- Unis (1er top500 juin 2012), au Japon (1er

Plus en détail

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Cet outil offre aux conseillers en orientation professionnelle : un processus étape par étape pour réaliser une évaluation informelle

Plus en détail

La formation hybride : une continuité naturelle de formations en présentiel qui utilisent les technopédagogies?

La formation hybride : une continuité naturelle de formations en présentiel qui utilisent les technopédagogies? La formation hybride : une continuité naturelle de formations en présentiel qui utilisent les technopédagogies? Pascale Blanc, Directrice de la (GTI) 6 ème colloque du CIRTA 16 novembre 2009 HEC Montréal

Plus en détail

http://foad.usenghor-francophonie.org/mod/book/print.php?id=933

http://foad.usenghor-francophonie.org/mod/book/print.php?id=933 Organisation du module de formation Ce module 2 est consacré à la formation pratique à l intégration pédagogique des TICE et à la connaissance des outils de base. Cette brève introduction présente au participant

Plus en détail

1. Présentation générale du volet «Recherche» du projet PASS

1. Présentation générale du volet «Recherche» du projet PASS 1. Présentation générale du volet «Recherche» du projet PASS Parallèlement aux activités d échange et d organisation des rencontres et du séminaire thématique, nous avons réalisé durant les premières phases

Plus en détail

Le défi numérique et les enjeux du e-learning Comment renforcer la compétitivité?

Le défi numérique et les enjeux du e-learning Comment renforcer la compétitivité? Le défi numérique et les enjeux du e-learning Comment renforcer la compétitivité? Rhena TIC DAYS Mulhouse 2011 Le défi numérique : Le développement des téléphones mobiles, d Internet et des technologies

Plus en détail

Guide explicatif Nouveau barème d allocation des UFC

Guide explicatif Nouveau barème d allocation des UFC Guide explicatif Nouveau barème d allocation des UFC Table des matières Introduction p.3 Mise en contexte Objectifs Barème d allocation des UFC Guide de pointage des activités professionnelles p.5 Activités

Plus en détail

Quand le bâtiment va, tout va

Quand le bâtiment va, tout va Quand le bâtiment va, tout va Citation de Martin Nadeau en 1849 à l Assemblée législative de la France Martin Nadeau Ancien ouvrier maçon Député à l Assemblée législative Les sots font bâtir les maisons

Plus en détail

Les cadres de référence pour l évaluation orthopédagogique (Descriptif à venir) Catherine Turcotte Professeure, Université du Québec à Montréal

Les cadres de référence pour l évaluation orthopédagogique (Descriptif à venir) Catherine Turcotte Professeure, Université du Québec à Montréal BLOC A École d été «non-créditée»_mise à niveau en orthopédagogie _350$/5 jours S adresse aux diplômés de la Maîtrise en orthopédagogie DATE HEURE Descriptif Lundi 17 août 9 h à 12 h Mélanie Bédard Doctorante,

Plus en détail

ISBN-13 : 978-2-922325-43-0 Dépôt légal : Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2009

ISBN-13 : 978-2-922325-43-0 Dépôt légal : Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2009 REMERCIEMENTS AUX PARTENAIRES Cette étude a été réalisée grâce à la participation financière de la Commission des partenaires du marché du travail et du ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport.

Plus en détail

Application dans la formation des professionnels de l expertise comptable au Québec. Janie Bérubé, Annie Brisson et Patricia Michaud

Application dans la formation des professionnels de l expertise comptable au Québec. Janie Bérubé, Annie Brisson et Patricia Michaud Une démarche d'accompagnement pour une autoévaluation réflexive Application dans la formation des professionnels de l expertise comptable au Québec Janie Bérubé, Annie Brisson et Patricia Michaud Université

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Évaluation de la Grille d identification des risques psychosociaux en entreprise : l importance des déterminants individuels et organisationnelles. Michel Vézina Carole Chénard JASP 27 novembre 2013 Plan

Plus en détail

Compétences bureau0que. Passez à l illimité.

Compétences bureau0que. Passez à l illimité. Présenta)on Vodeclic : Les enjeux de la forma)on bureau)que en 2014 Compétences bureau0que. Passez à l illimité. ORDRE DU JOUR 1 2 3 4 Présenta)on de Vodeclic Démonstra)on de la plate- forme Retour d expérience

Plus en détail

COMMUNIQUÉ PRESSE CIM DATE 22/04/2015

COMMUNIQUÉ PRESSE CIM DATE 22/04/2015 COMMUNIQUÉ PRESSE CIM DATE 22/04/2015 Nouvelle étude CIM sur les habitudes de vision sur des nouveaux écrans Les Belges n ont jamais autant regardé de contenu TV. Le CIM, responsable pour les études d

Plus en détail

Apprendre, oui... mais à ma manière. Siham Kortas Enseignante en TÉE Cégep Marie-Victorin

Apprendre, oui... mais à ma manière. Siham Kortas Enseignante en TÉE Cégep Marie-Victorin Apprendre, oui... mais à ma manière Siham Kortas Enseignante en TÉE Cégep Marie-Victorin La motivation scolaire prend son origine dans les perceptions qu un étudiant a de lui-même, et celui-ci doit jouer

Plus en détail

Avant de parler de projet commun, il est important de rappeler ce qu est un projet à travers quelques indicateurs :

Avant de parler de projet commun, il est important de rappeler ce qu est un projet à travers quelques indicateurs : 2. Qu est-ce qu un projet commun? Avant de parler de projet commun, il est important de rappeler ce qu est un projet à travers quelques indicateurs : le projet a un début et une fin et se structure en

Plus en détail

LA TABLETTE TACTILE, UN OUTIL AU SERVICE DES SCIENCES

LA TABLETTE TACTILE, UN OUTIL AU SERVICE DES SCIENCES PASI NANCY-METZ LA TABLETTE TACTILE, UN OUTIL AU SERVICE DES SCIENCES Académie de Nancy-Metz PASI- CARDIE http://www4.ac-nancy-metz.fr/pasi/ ACTION CANDIDATE AU PRIX ACADEMIQUE DE L INNOVATION 2014 FICHE

Plus en détail

Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux

Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux Un outil de communication et de Formation Agricole au service des jeunes ruraux Tablette Verte Plan Contexte Présentation de la Tablette Verte Objectifs Consistance Avantages Contexte Une forte affluence

Plus en détail

L utilisation des TIC par le personnel enseignant. Marie-José Roy FRÉQUENCE D UTILISATION ET INTERNET

L utilisation des TIC par le personnel enseignant. Marie-José Roy FRÉQUENCE D UTILISATION ET INTERNET L utilisation des TIC par le personnel enseignant Marie-José Roy Depuis l apparition des micro-ordinateurs dans les années 1980, la tâche des enseignantes et enseignants s est vue modifiée à mesure que

Plus en détail

Une stratégie d enseignement de la pensée critique

Une stratégie d enseignement de la pensée critique Une stratégie d enseignement de la pensée critique Jacques Boisvert Professeur de psychologie Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu La pensée critique fait partie des capacités à développer dans la formation

Plus en détail

Tablette tactile : la nouvelle nounou?

Tablette tactile : la nouvelle nounou? Observatoire Orange - Terrafemina Tablette tactile : la nouvelle nounou? Sondage de l institut CSA Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour Orange et Terrafemina la 13 ème vague d un baromètre

Plus en détail

Étapes suivantes du plan d action du Manitoba

Étapes suivantes du plan d action du Manitoba Juillet 2005 Pour aller de l avant : L apprentissage et la garde des jeunes enfants Étapes suivantes du plan d action du Manitoba Introduction En novembre 1999, le gouvernement du Manitoba a confirmé son

Plus en détail

RÉSUMÉ DE RECHERCHE. Fondé sur un rapport de recherche préparé pour l IB par : Ling Tan et Yan Bibby, Australian Council for Educational Research

RÉSUMÉ DE RECHERCHE. Fondé sur un rapport de recherche préparé pour l IB par : Ling Tan et Yan Bibby, Australian Council for Educational Research RÉSUMÉ DE RECHERCHE Comparaison des résultats d élèves issus ou non d établissements dispensant les programmes de l IB au programme ISA d évaluation des écoles internationales, et au questionnaire sur

Plus en détail

NVivo: du projet à la publication. Claude Julie Bourque, Ph.D. Université de Sherbrooke, Québec, Canada

NVivo: du projet à la publication. Claude Julie Bourque, Ph.D. Université de Sherbrooke, Québec, Canada NVivo: du projet à la publication Claude Julie Bourque, Ph.D. Université de Sherbrooke, Québec, Canada Du projet à la publication Cette présentation décrit brièvement comment la recherche de Claude Julie

Plus en détail

L intégration des TIC chez les futurs enseignants : votre point de vue

L intégration des TIC chez les futurs enseignants : votre point de vue L intégration des TIC chez les futurs enseignants : votre point de vue Réservé à l administration Associés Questionnaire - Enseignants associés 1 QUESTIONNAIRE ENSEIGNANTS ASSOCIÉS Ce questionnaire permettra

Plus en détail

LES ÉLÈVES INSCRITS EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET LEURS BESOINS SPÉCIFIQUES DE SOUTIEN À LA PERSÉVÉRANCE ET À LA RÉUSSITE. QUI SONT-ILS VRAIMENT?

LES ÉLÈVES INSCRITS EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET LEURS BESOINS SPÉCIFIQUES DE SOUTIEN À LA PERSÉVÉRANCE ET À LA RÉUSSITE. QUI SONT-ILS VRAIMENT? LES ÉLÈVES INSCRITS EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET LEURS BESOINS SPÉCIFIQUES DE SOUTIEN À LA PERSÉVÉRANCE ET À LA RÉUSSITE. QUI SONT-ILS VRAIMENT? Élisabeth Mazalon et Sylvain Bourdon Université de Sherbrooke

Plus en détail

Parmi ces projets, le Conseil général des Alpes-Martimes a souhaité mettre à disposition d élèves en situation de handicap, des tablettes tactiles.

Parmi ces projets, le Conseil général des Alpes-Martimes a souhaité mettre à disposition d élèves en situation de handicap, des tablettes tactiles. 4 ème Trophée des Actions Éducatives La tablette tactile au service du handicap Depuis plus d un an, le programme Tice des Alpes-Maritimes, dans le cadre de sa veille technologique, s est emparé des nouveaux

Plus en détail

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager Formation Management M2S formation Animer son équipe Le management de proximité Manager ses équipes à distance Nouveau manager Coacher ses équipes pour mieux manager Déléguer et Organiser le temps de travail

Plus en détail

GUIDE ORGANISATIONNEL L ÉVALUATION DU PROJET D ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES

GUIDE ORGANISATIONNEL L ÉVALUATION DU PROJET D ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES L ÉVALUATION DU PROJET D ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES 48 L évaluation du projet d alternance travail-études 1 permet de mesurer le degré d atteinte des résultats attendus et de cibler des actions en vue d

Plus en détail

d évaluation Objectifs Processus d élaboration

d évaluation Objectifs Processus d élaboration Présentation du Programme pancanadien d évaluation Le Programme pancanadien d évaluation (PPCE) représente le plus récent engagement du Conseil des ministres de l Éducation du Canada (CMEC) pour renseigner

Plus en détail

Sawsen Lakhal. Ce que représente PeDTICE pour moi

Sawsen Lakhal. Ce que représente PeDTICE pour moi Sawsen Lakhal Ce que représente PeDTICE pour moi En tant que nouvelle professeure, PeDTICE représente pour moi des occasions de rencontres très enrichissantes. Ces rencontres permettent un codéveloppement

Plus en détail

5 bonnes pratiques pour solution décisionnelle mobile

5 bonnes pratiques pour solution décisionnelle mobile 5 bonnes pratiques pour solution décisionnelle mobile Auteur: Ellie Fields Directrice, marketing produits Tableau Software Juin 2011 p2 5 pratiques d excellence pour solution décisionnelle mobile Les solutions

Plus en détail

Compte- rendu de l atelier 1 :

Compte- rendu de l atelier 1 : Journée des ressources numériques et des actions pédagogiques - 19 mai 2014 Compte- rendu de l atelier 1 : De quelles ressources numériques ont besoin les enseignants? Echanges à partir d un bilan de l

Plus en détail

Lire, dire et écrire en utilisant les cartes heuristiques. frederic.amella@ac-nancy-metz.fr OBJECTIFS

Lire, dire et écrire en utilisant les cartes heuristiques. frederic.amella@ac-nancy-metz.fr OBJECTIFS Lire, dire et écrire en utilisant les cartes heuristiques OBJECTIFS Utiliser un support créatif permettant de mobiliser l attention et la motivation des élèves Intégrer à son enseignement des solutions

Plus en détail

Jessy Rodrigue (414 645) Mon analyse critique. Dans le cadre du cours. Technologie et apprentissage à distance EDU-6022. Présenté à. M.

Jessy Rodrigue (414 645) Mon analyse critique. Dans le cadre du cours. Technologie et apprentissage à distance EDU-6022. Présenté à. M. Jessy Rodrigue (414 645) Mon analyse critique Dans le cadre du cours Technologie et apprentissage à distance EDU-6022 Présenté à M. Michel Richer Télé-Université Université du Québec à Montréal 23 novembre

Plus en détail

Le parcours d achat des Français

Le parcours d achat des Français Le parcours d achat des Français Juin 2014 1 La méthodologie 2 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Wincor Nixdorf Echantillon : Echantillon de 1000 personnes, représentatif de la population française

Plus en détail

usages de lecture de livres riques

usages de lecture de livres riques usages de lecture de livres riques dans les ques miques. Claire Nguyen (Consortium Couperin, BIU Santé) Thomas Jouneau (Consortium Couperin, Université de Lorraine) Plan de cette intervention Introduction

Plus en détail

Master 2 : Didactique des disciplines. Spécialité Mathématiques. Parcours Professionnel

Master 2 : Didactique des disciplines. Spécialité Mathématiques. Parcours Professionnel Master 2 : Didactique des disciplines Spécialité Mathématiques Parcours Professionnel Année 2010-2011 M2 : Didactique des disciplines Spécialité : Mathématiques Parcours Professionnel Année 2010-2011 PRESENTATION

Plus en détail

Synthèse des résultats de l enquête Mindjet La collaboration au sein de l entreprise: moteur ou frein pour la productivité?

Synthèse des résultats de l enquête Mindjet La collaboration au sein de l entreprise: moteur ou frein pour la productivité? 1 Synthèse des résultats de l enquête Mindjet La collaboration au sein de l entreprise: moteur ou frein pour la productivité? Février 2013 2 INTRODUCTION: Perception et tendances du travail collaboratif

Plus en détail

LE SENTIMENT D EFFICACITÉ PERSONNELLE DES STAGIAIRES

LE SENTIMENT D EFFICACITÉ PERSONNELLE DES STAGIAIRES LE SENTIMENT D EFFICACITÉ PERSONNELLE DES STAGIAIRES Olivia Monfette, étudiante 2 e cycle, UQAM Johanne Grenier, professeure, UQAM Plan de la présentation 2 o Questionnaire sur SEP des stagiaires en éducation

Plus en détail

Une approche mobile Le développement et le soutien d occasions. Nipissing University. L occasion d innover

Une approche mobile Le développement et le soutien d occasions. Nipissing University. L occasion d innover Une approche mobile Le développement et le soutien d occasions d apprentissage mobile pour les étudiantes et étudiants de la L occasion d innover Forte de sa longue expérience dans l usage des technologies

Plus en détail

Usages pédagogiques des tablettes

Usages pédagogiques des tablettes Usages pédagogiques des tablettes 1. Qu est-ce qu une tablette? Bien que définie comme un «ordinateur portable et ultraplat, qui se présente comme un écran tactile et qui permet notamment d accéder à des

Plus en détail

Université Saint-Joseph. Manuel de pédagogie universitaire. www.mpu.usj.edu.lb. avec le soutien de

Université Saint-Joseph. Manuel de pédagogie universitaire. www.mpu.usj.edu.lb. avec le soutien de Université Saint-Joseph Manuel de pédagogie universitaire www.mpu.usj.edu.lb avec le soutien de B-7 - DISPOSITIFS D APPRENTISSAGE NUMERIQUES* 1- Qu est-ce qu un dispositif d apprentissage numérique? Un

Plus en détail

USAGE DES RESEAUX SOCIAUX PAR LES APPRENANTS EN COTE D IVOIRE

USAGE DES RESEAUX SOCIAUX PAR LES APPRENANTS EN COTE D IVOIRE USAGE DES RESEAUX SOCIAUX PAR LES APPRENANTS EN COTE D IVOIRE Dr CLAUDE N. KOUTOU Enseignant/Chercheur (Université de Cocody, Abidjan) Chercheur PANAF - ROCARE CI nkoutou1@yahoo.fr PLAN DE PRESENTATION

Plus en détail

Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention

Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention À moins d indications contraires, toutes les définitions

Plus en détail

Disparités entre les cantons dans tous les domaines examinés

Disparités entre les cantons dans tous les domaines examinés Office fédéral de la statistique Bundesamt für Statistik Ufficio federale di statistica Uffizi federal da statistica Swiss Federal Statistical Office EMBARGO: 02.05.2005, 11:00 COMMUNIQUÉ DE PRESSE MEDIENMITTEILUNG

Plus en détail

RÉFLÉCHIR AUX ENJEUX DU CRÉDIT

RÉFLÉCHIR AUX ENJEUX DU CRÉDIT Activités éducatives pour les élèves de 10 à 11 ans RÉFLÉCHIR AUX ENJEUX DU CRÉDIT NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉLÈVES DE 10 À 11 ANS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Après avoir étudié les types de paiement,

Plus en détail

Conférence. 4 février 2013 www.didac-tic.org Daniel Allgöwer, enseignant au CPNV

Conférence. 4 février 2013 www.didac-tic.org Daniel Allgöwer, enseignant au CPNV Conférence 4 février 2013 www.didac-tic.org Daniel Allgöwer, enseignant au CPNV Sommaire Présenter la spécificité des tablettes Quelques exemples de possibilités pédagogiques Quelques directions pour le

Plus en détail

Merci beaucoup de votre collaboration

Merci beaucoup de votre collaboration QUESTIONNAIRE ENSEIGNANTS ASSOCIÉS Ce questionnaire permettra de recueillir des informations sur l intégration des technologies de l information et de la communication (TIC) chez les futurs enseignants

Plus en détail

Plan de formation 2nd degré 2015 2016 CREER, INNOVER

Plan de formation 2nd degré 2015 2016 CREER, INNOVER Plan de formation 2nd degré 2015 2016 La carte heuristique, un outil au service des apprentissages PN009406 Les cartes heuristiques sont un réel outil pour apprendre à apprendre, et s avèrent un atout

Plus en détail

Classe ipad. Recommandations suite à l an 1 du projet

Classe ipad. Recommandations suite à l an 1 du projet Classe ipad Recommandations suite à l an 1 du projet ]É{tÇÇx UxtâÄ xâ Conseillère pédagogique en intégration des TIC Secteurs primaire et secondaire Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Iles

Plus en détail

SmartClass+ Plateforme de gestion de classe. Qu importe le lieu, le moment, l appareil. ipad, Mac Android Windows Téléphones intelligents «AVEC»

SmartClass+ Plateforme de gestion de classe. Qu importe le lieu, le moment, l appareil. ipad, Mac Android Windows Téléphones intelligents «AVEC» SmartClass+ Plateforme de gestion de classe Qu importe le lieu, le moment, l appareil ipad, Mac Android Windows Téléphones intelligents «AVEC» La classe du XXI e siècle, à l ère du numérique La technologie

Plus en détail

Bureau du Conseil privé Examen de l assurance de la gestion des voyages et des frais d accueil

Bureau du Conseil privé Examen de l assurance de la gestion des voyages et des frais d accueil Bureau du Conseil privé Examen de l assurance de la gestion des voyages et des frais d accueil Division de la vérification et de l évaluation Rapport final Le 4 mars 2011 Table des matières Sommaire...

Plus en détail

Étude 2013 sur la. reconnaissance des bénévoles. Contenu. Comment les bénévoles canadiens souhaitent-ils que leurs contributions soient reconnues?

Étude 2013 sur la. reconnaissance des bénévoles. Contenu. Comment les bénévoles canadiens souhaitent-ils que leurs contributions soient reconnues? Étude 2013 sur la reconnaissance des bénévoles Contenu Objectifs et méthodologie de la 2 recherche 3 Principaux résultats 4 Engagement bénévole Reconnaissance des bénévoles 6 Comment les bénévoles canadiens

Plus en détail

Sondage d opinion sur les livres, les longs métrages, les périodiques canadiens et les œuvres musicales

Sondage d opinion sur les livres, les longs métrages, les périodiques canadiens et les œuvres musicales Sondage d opinion sur les livres, les longs métrages, les périodiques canadiens et les œuvres musicales Sommaire exécutif Préparé pour le ministère du Patrimoine canadien 4 septembre 2012 Date d attribution

Plus en détail

Les Organisa+ons Non- Gouvernementales et les réseaux sociaux

Les Organisa+ons Non- Gouvernementales et les réseaux sociaux Les Organisa+ons Non- Gouvernementales et les réseaux sociaux en partenariat avec : Pe1t- déjeuner du 13 janvier 2015 2014 Harris Interac1ve Inc. All rights reserved. SOMMAIRE > Méthodologie d enquête

Plus en détail

Guide de l enseignant Se former à Moodle

Guide de l enseignant Se former à Moodle Guide de l enseignant Se former à Moodle Moodle est la plateforme de gestion des apprentissages privilégiée par le projet de formation à distance interordres du Bas-St-Laurent, de la Gaspésie et des Îles

Plus en détail

Service d accompagnement pédagogique de l Université Sorbonne Paris Cité

Service d accompagnement pédagogique de l Université Sorbonne Paris Cité Service d accompagnement pédagogique de l Université Sorbonne Paris Cité CATALOGUE DE FORMATION POUR LES ENSEIGNANTS DE USPC 2014-2015 Le service SAPIENS créé en janvier 2014 propose durant l année 2014-2015

Plus en détail

Égalité des chances pour toutes et tous

Égalité des chances pour toutes et tous Égalité des chances pour toutes et tous L égalité des chances pour toutes les personnes vivant en Suisse et un des piliers centraux d une société juste et solidaire. L égalité des chances signifie d abord

Plus en détail

Chapitre 1. Introduction

Chapitre 1. Introduction ISBN 92-64-01565-5 L assurance-maladie privée dans les pays de l OCDE OCDE 2004 Chapitre 1 Introduction Ce chapitre introductif du rapport explique pourquoi l OCDE a décidé d entreprendre une étude sur

Plus en détail

Les technologies mobiles en classe : Encadrer leur utilisation pour soutenir l apprentissage des étudiants

Les technologies mobiles en classe : Encadrer leur utilisation pour soutenir l apprentissage des étudiants 2013-A0033-1061 e -050 Les technologies mobiles en classe : Encadrer leur utilisation pour soutenir l apprentissage des étudiants Conseil des études de premier cycle Rapport déposé à la Commission des

Plus en détail

Évaluation du programme Agents et courtiers en assurance de personnes (LCA.1P) conduisant à l'attestation d'études collégiales (AEC)

Évaluation du programme Agents et courtiers en assurance de personnes (LCA.1P) conduisant à l'attestation d'études collégiales (AEC) Évaluation du programme Agents et courtiers en assurance de personnes (LCA.1P) conduisant à l'attestation d'études collégiales (AEC) au Collège O Sullivan de Québec Décembre 2007 Introduction L évaluation

Plus en détail

ÉVALUATION DES RÉTROACTIONS DONNÉES PAR UN LOGICIEL D AIDE À L APPRENTISSAGE DE L ÉCRITURE MANUSCRITE

ÉVALUATION DES RÉTROACTIONS DONNÉES PAR UN LOGICIEL D AIDE À L APPRENTISSAGE DE L ÉCRITURE MANUSCRITE ÉVALUATION DES RÉTROACTIONS DONNÉES PAR UN LOGICIEL D AIDE À L APPRENTISSAGE DE L ÉCRITURE MANUSCRITE LECLERC MARIE-CHRISTINE, ROBERT JEAN-MARC École Polytechnique de Montréal Département de mathématiques

Plus en détail