Rapport de Presse. Les principaux acteurs de la controverse. 1) les parents

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport de Presse. Les principaux acteurs de la controverse. 1) les parents"

Transcription

1 Rapport de Presse En 2012, environ tablettes pour enfants ont été vendues en France. De plus, la présence de plus en plus marquée des tablettes dans les foyers a fait ressurgir les inquiétudes concernant les effets néfastes des écrans sur le développement mental des bébés. La presse s'est récemment emparée de ce sujet. Les premiers articles traitant de ce sujet dans la base de données mise à notre disposition remontent à la fin de l'année On note un pic autour du 23 janvier 2013, date de la publication du rapport de l'académie des sciences intitulé ''l'enfant et les écrans'' L'attitude de la presse française à l'égard de ce sujet a changé avec la publication de ce rapport. Pendant la période précédant sa publication les articles de presse recueillaient les divers points de vue des parents et les divergences entre les spécialistes du développement mental de l'enfant. Après la publication, la majorité des articles se sont juste contentés de présenter les conclusions du rapport. Quelles sont les différents acteurs de cette controverse? Quels arguments défendent-ils? Que préconise l'académie des sciences à travers ce rapport? Ce rapport est-il valide? Par la suite nous essayerons de répondre à ces diverses questions. Les principaux acteurs de la controverse Dès la fin de l'année 2011, les journaux se sont intéressés à l'utilisation des tablettes par les bébés. Dans les différents articles, les journalistes s interrogent sur ce nouveau phénomène et sur les attitudes à adopter face à celui-ci. Dans les articles, divers points de vue sont exposés. On a celui des parents qui en majorité sont favorables à l'utilisation de s tablettes par leurs enfants, même si certains restent un peu sceptiques du fait que des études sérieuses n'ont pas encore été réalisées. Les spécialistes(les psychologues, les neurologues, les pédiatres) quant à eux, restent divisés. Cependant tous s'accordent sur la nécessité d'un accompagnement des enfants par leurs parents. 1) les parents Une enquête menée par l'institut CSA en septembre 2012, révèle que les parents sont majoritairement favorables à l'utilisation de la tablette numérique par leurs jeunes enfants. Ils sont même 76% à estimer qu'il est positif que leurs enfants «se familiarisent de plus en plus tôt avec les nouveaux outils numériques». La grande majorité des parents ne trouvent donc pas d'inconvénients dans l'utilisation des tablettes par leurs enfants. Au contraire ils sont très heureux de voir les prouesses que peuvent accomplir leur bambins avec ces tablettes. Ainsi dans le Figaro du 05 juillet 2012, on pouvait lire : '' Maxime, 18 mois, est un bébé digital. Avec dextérité, les petits doigts potelés caressent l'écran. Il fait défiler les images jusqu'à reconnaître un ourson sur l'ipad. Sourire. Il lance sans difficulté son programme favori. «C'est juste dingue non?!» s'exclame sa mère, directrice financière en extase devant les prouesses de son petit dernier''. Pour d'autres parents les tablettes constituent un outil qui permettra à leurs enfants de

2 découvrir facilement le monde qui les entoure. Ainsi dans dans le Telegramme (Bretagne) du 04 mai 2012, Aurélie Mercier, une mère de 32 ans affirme que les applications ipad ont l'avantage de repousser les limites du monde de son fils : «C'est une fenêtre ouverte sur des milliers de choses que nous n'avons pas à la maison, condensées dans ce si petit objet.» Cependant d'autres parents, prenant en compte le manque de données relatives aux conséquences de ce phénomène ne laissent pas leurs enfants jouer avec ces tablettes. 2) les spécialistes de l'enfance Ces spécialistes sont cités de nombreuses fois dans les articles traitant des babytablettes. Contrairement à la télévision pour bébés qui a été unanimement condamnée par ces derniers, le caractère interactif des tablettes et leur récent avènement, les divisent quant à la position à adopter. Certains sont contre, d'autres sont pour, mais la grande majorité se contente d énumérer les aspects positifs et négatifs de l'usage de ces nouveaux outils, tout en préconisant un accompagnement par les parents et une limitation du temps d'exposition aux écrans afin de minimiser les effets qui pourraient se révéler néfastes. Nous allons par la suite énumérer les différents arguments émis par ces spécialistes pour défendre leur point de vue. a) Les arguments contre l'utilisation des tablettes tactiles par les jeunes enfants les premières années sont très importantes dans le développement mentale des enfants. Tous sommes d'accord sur le fait que dans son plus jeune âge, l'enfant doit faire appel à tous ses sens. Serge Tisseron, pédopsychiatre craint que les applications des tablettes n'empêchent les enfants d'appréhender l'espace en trois dimensions, une étape majeure de leur développement. A la question : Les tablettes pour enfants s'arrachent. Faut-il s'en inquiéter? de l'est Républicain du 15 décembre 2012, Serge Tisseron répond : «Les tablettes ne sont pas des objets nécessaires au développement de l'enfant, du bébé. Il doit avoir des jouets qu'il peut toucher, mordre, jeter, lancer. Il doit avoir des livres, être confronté au récit oral, à une construction narrative. Il doit pouvoir construire des repères spatiaux et temporels à travers des interactions avec l'environnement qui impliquent ses différents sens. Les tablettes ne doivent pas s'y substituer». Il souligne également le fait que la tablette ne permet pas de développer une intelligence de compréhension :«le jeune enfant a besoin en priorité d'autres choses que d'écrans. Si les écrans prennent trop tôt la place des activités traditionnelles, l'enfant risque d'être fragilisé par eux et d'échouer à construire une pensée organisée et logique». Il pointe également du doigt le fait que les tablettes sont des objets fascinants dont l'usage peut devenir compulsif en l'absence de tout contrôle. Pour marquer l'importance des deux premières années dans le développement mental d'un enfant, la pédiatre américaine Ari Brown qui a dirigé un rapport de l'académie américaine de pédiatrie en 2011 sur l'utilisation des écrans par les moins de deux ans. affirme: "C'est là que la simplicité des jouets et des jeux sans règle préétablie est cruciale. Aucune application ne remplacera l'importance de prendre deux cubes et de réfléchir à la manière de les empiler l'un sur l'autre". Serge Hefez psychiatre et psychanalyste quant à lui semble être opposé à l'utilisation des écrans par les enfants avant cinq ans. A ce titre il affirme dans La Voix du Nord Samedi, 8 décembre 2012 :«Toute la question est de ne pas habituer les enfants avant 5 ans à l'utilisation des écrans parce que les écrans sont très

3 fascinants et les empêchent d'acquérir cette créativité où ils inventent eux-mêmes les règles du jeu». b) les arguments en faveur de l'utilisation des tablettes tactiles par les jeunes enfants Dans le Monde du 3 juillet 2012, Michael Stora, psychologue, psychanalyste et fondateur de l'observatoire des mondes numériques, estime que si elle est bien utilisée, la tablette peut avoir plusieurs effets positifs. Par exemple, «ces tablettes développent la coordination main-oeil» et «désacralisent l'image, qui devient un objet à manipuler». Pour lui : «L'enfant adore jouer par «essai-erreur», où c'est l'erreur qui lui permettra de comprendre où se trouve la bonne réponse, alors qu'à l'école, très souvent, la mauvaise réponse est sanctionnée». Ce jeu par ''essai-erreur'' favoriserait donc l'apprentissage intuitif chez le jeune enfant. Il ajoute en plus que : «Pour les enfants, ce qui permet de monter en puissance dans l'apprentissage, c'est la valorisation. Or, dans les jeux vidéo, il y a une mise en scène des récompenses. Le jeu vidéo confronte aussi au fait de perdre, et c'est grâce à cela que l'enfant va avoir envie de gagner, surtout entre 1 et 6 ans, tranche d'âge où l'enfant se croit tout- puissant.» Contrairement à certains chercheurs qui ne préconisent pas l'utilisation des tablettes avant 3 ans, Michael Stora estime qu'il n'y a pas de dangers à ce que les petits enfants jouent avec des images, mais il est important qu'il y ait du jeu et du contenu éducatif. Ainsi il affirme que L'écran tactile permet aussi au petit de «manipuler une image, une information pour se l'approprier». Cependant, il réaffirme la nécessite de l'accompagnement des parents : «Mais la tablette ne doit pas remplacer la maman. Ce n'est pas une nurse digitale». 3) Les industriels et les bébés Les bébés sont les premiers concernés, mais on ne les entend pas. Seulement sont évoqué leur fascination pour les écrans et les prouesses qu'ils font avec ces ''nouveaux jouets''. Les industriels (fabricants de tablettes et de logiciels éducatifs) sont également silencieux. Ils profitent juste de ce nouvel engouement et adapte leurs offres (modèles plus solides et plus éducatifs) afin de faire plus de profit. II) Le rapport de l'académie des sciences et ses effets a- le rapport Ce rapport a été commenté par la plupart des journaux. Intitulé ''l'enfant et les écrans'', ce rapport ne condamne pas l utilisation des tablettes tactiles par les enfants : il a plutôt une vision pragmatique de ce phénomène. L'Académie des sciences n'interdit pas l'utilisation de ces nouveaux outils par les enfants. Il préconise plutôt l'accompagnement des nouvelles générations dans ce nouvel univers, celui du numérique, univers auquel il seront confrontés tôt ou tard dans leur vie. A propos de ce rapport, l'un de ces coauteurs Pierre Lena, confesse que : «Nous avons nous-mêmes parcouru un chemin tout au long de l'élaboration de ce rapport. Nous étions au départ plutôt sur le mode de la mise en garde. Mais nous nous sommes rendu compte qu'il y avait beaucoup d'aspects positifs dans cette culture numérique, des effets bénéfiques garantis par des études scientifiques» En ce qui concerne l'utilisation des écrans interactifs par les bébés, Olivier Houdé,

4 professeur de psychologie et coauteur du rapport affirme que : «Nous n'avons aucune objection à ce que les bébés éveillent leur intelligence sensorimotrice et leurs premières capacités cognitives, qui apparaissent bien avant le langage, au moyen de tablettes tactiles spécialement adaptées». Le rapport souligne également que les tablettes tactiles peuvent contribuer, avec l'aide d'adultes à l'éveil précoce au monde des écrans chez les bébés de 0 à deux ans, car, à cet âge : «C'est le format le plus proche de leur intelligence». Le rapport insiste fortement sur la nécessité de l'accompagnement des parents ainsi que sur la réglementation des horaires d'exposition aux écrans. b- la Critique du rapport Après la publication du rapport de l'académie des sciences, certains scientifiques estiment que les journalistes peu familiers du fonctionnement de la science comme de l'académie ont utilisé ces conclusions comme un «argument d'autorité». De plus, l'opinion publique attribue souvent une valeur d'indépendance, de crédibilité et de compétence à l'académie des sciences. Pour affirmer leur réticences aux conclusions de ce rapport, un ensemble d'experts(m Desmurget, L Bègue, B Harlé, S ehel, D Frau-Meigs, C André, J Cottraux, D Courbet et al) a publié sur Libération une tribune intitulée ''Ecrans : l'incroyable Avis de l'académie des Sciences '', le 26 février Dans cet article les experts émettent certains doutes quant à la validité de ce rapport. Le premier doute, réside dans le fait que les membres du groupes d'experts qui ont réalisé ce rapport ne sont pas des spécialistes du domaine. De plus, selon eux, La composition de ce panel est d'autant plus curieuse qu'elle exclut nombre de chercheurs français ayant une expertise réelle et reconnue dans le champ considéré. Ensuite, ce rapport est jugé partiel et partial car une grande partie des affirmations avancées dans ce rapport sont dénuées de tout fondement scientifique et ne reflètent que les préjugés ou opinions des auteurs. Par exemple, comme nous l'avons évoqué plus haut, les académiciens expliquent que "les tablettes visuelles et tactiles suscitent au mieux (avec l'aide des proches) l'éveil précoce des bébés (0-2 ans) au monde des écrans, car c'est le format le plus proche de leur intelligence". Cependant donnée n'est présentée pour étayer ces assertions ou simplement montrer que cette exposition précoce est souhaitable. III) méthodes de recherche a) Mots-clés et périodes utilisés dans la base de données europress Au début de la recherche, nous avons d'abord essayer avec ''baby-tablettes''. Là il y avait à peine cinq articles pertinents. Ensuite nous avons essayé ces différentes combinaisons : tablettes pour bébés Dangers des tablettes pour bébés ''tablettes'' et ''bébés'' ''tablettes'' et ''enfants'' et ''dangers'' ''enfants'' et ''écrans'' Dans la mesure où les tablettes sont apparues récemment nous avons d'abord choisi la période ''depuis 2ans''. Par la suite nous avons essayé de voir ce qu'il y avait avant, en choisissant la période ''avantt 1980'', mais la majorité des articles traitant de ce sujet se situent entre la fin de l'année 2011 et mars On note un pic autour de la date du 23 janvier 2013, date de parution du rapport de l académie des sciences intitulé ''l'enfant et les

5 nombre d'articles écrans''. Après ce pic et la publication de la tribune critiquant ce rapport en février 2013, ce débat semble avoir disparu de la presse. 14 Répartition temporelle des articles de presses utilisés pour l'analyse de la controverse Trim_ Trim_ Trim_ Trim_ Trim_ Trim_1 trimestre b) Références mobilisés et limites de l'analyse. Avant la parution du rapport, les experts (neurologues, les pédiatres, les psychologues) étaient cités comme référence. A ce titre, Serge Tisseron, a été cité de nombreuses fois dans de nombreux articles. Après le 23 janvier 2013, ce sont les conclusions du rapport qui constituaient la nouvelle référence. Ces conclusions ont été fidèlement repris dans de nombreux articles. Le rapport de l'académie des sciences, du fait de la notoriété de cette institution a été présenté par la presse comme ''une parole d'évangile''. Cela a donnée lieu à une tribune parue le 26 février 2013 sur Libération dans laquelle un groupe d'experts émet des doutes sur la validité de ce rapport. Cependant, cette tribune n'a pas connu la même diffusion que celle des conclusions du rapport. Par conséquent, de nombreux lecteurs ayant seulement lu les articles présentant les conclusions du rapport, se trouvent ainsi désinformés quant à la validité du rapport. c) La nature des articles Certains articles sont des interviews dans lesquelles des experts répondent aux questions, d'autres sont des tribunes où ils exposent leurs points de vue. Dans le reste des articles, les journalistes confrontent les différents points de vue en les appuyant avec les citations de certains experts. Conclusion Les baby-tablettes apparues récemment en 2010, à l'opposé de la télé pour bébés connaissent un succès fulgurant. En 2012, tablettes pour bébés ont été vendues en

6 France, ce qui correspond au même nombre de tablettes pour adultes vendues en Cette forte croissance soulève des questions quant aux éventuels effets nocifs de ces nouveaux outils. Les parents dans la grande majorité ne voient pas d'inconvénients dans l'utilisation précoce des tablettes par leurs bébés. Pour certains parents, ces nouveaux outils permettront à leurs enfants de découvrir de nouvelles facettes du monde qui les entoure, tout en les préparant à s'adapter au monde numérique dans lequel ils baigneront lorsqu'ils seront grands. Les spécialistes de l'enfance restent par contre divisés quant à la marche à suivre. Pour certains, le caractère interactif de la tablette permet aux enfants de développer une certaine forme d intelligence dans la mesure où ces outils favorise l'apprentissage par «éssai-érreur» et améliore la coordination «main-oeil». Pour d'autres, la tablette risque de perturber le bébé dans son processus d'appréhension des repères spatio-temporels, ce qui pourrait entraîner des conséquences néfastes sur son développement. Cette controverse a donné naissance à un rapport de l'académie des sciences intitulé «l'enfant et les écrans»paru en janvier Dans ce rapport l'académie des sciences ne condamne pas l'usage des tablettes par les enfants. Elle met plutôt l'accent sur les atouts de cet outil tout en insistant sur la nécessité de l'accompagnement des enfants dans l'usage des tablettes. Ce rapport fut critiqué par certains spécialistes qui déplorent la fragilité des arguments utilisés par l'académie pour justifier ses positions.

7 Liste des articles ayant servi pour l'élaboration du rapport L'avis de l'académie sur enfants et écrans contesté Libération (blogues) - 26 février 2013 Laisser les enfants devant les écrans est préjudiciable Le Monde - 9 février 2013 L'Académie et la tablette aux alouettes Libération - 8 février 2013 Les enfants au jardin numérique Libération - 2 février 2013 Enfants et écrans : le «oui, mais» de la science Les Echos - 28 janvier 2013 Faut-il interdire les écrans aux enfants? Le Point.fr - 26 janvier 2013 Tablettes pour enfants: un filon sujet à débat Stratégies - 24 janvier 2013 "Il faut donner à l'enfant un temps global d'écran par jour" Le Monde.fr - 24 janvier 2013 Comment aider enfants et adolescents à faire bon usage des écrans La Croix - 23 janvier 2013 Le bon usage des écrans avant l'âge de 2 ans Le Figaro - 23 janvier 2013 L'usage maîtrisé des écrans bon pour les enfants Ouest-France - 23 janvier 2013 Face aux écrans, responsabiliser les enfants plutôt qu'interdire Le Monde - 23 janvier 2013 Les scientifiques ne condamnent pas l'utilisation des écrans par les enfants Les Echos - 22 janvier 2013 La tablette pour enfants, déjà le best-seller de Noël 2012 AFP Doc - 12 décembre 2012 CONSOMMATION La tablette est-elle vraiment un cadeau pour les enfants? La Voix du Nord - 8 décembre 2012 Des tablettespour les enfants Le Télégramme (Bretagne) - 5 décembre 2012

8 Les enfants mal protégés face à la multiplication des écrans Le Figaro - 20 novembre 2012 Les enfants aussi utilisent de plus en plus les tablettes Le Figaro.fr - 26 septembre 2012 Bébés et seniors, les nouveaux accros du tactile Le Figaro - 5 juillet 2012 Des baby-tablettes pour les premiers apprentissages Le Monde - 3 juillet 2012 Plus de 80% des enfants de 1 à 6 ans utilisent le smartphone ou la tablette de leurs parents LSA.fr - 29 juin 2012 Tablettes tactiles. Des jouets comme les autres? Le Télégramme (Bretagne) - 4 mai 2012 Que penser de l'usage des tablettes chez l'enfant? Le Point.fr - 28 avril 2012 Les bébés en sont fous Aujourd'hui en France - 18 janvier 2012 Pas de télé pour les bébés L'Express - 2 novembre 2011

3-La théorie de Vygotsky Lev S. VYGOTSKY (1896-1934)

3-La théorie de Vygotsky Lev S. VYGOTSKY (1896-1934) 3-La théorie de Vygotsky Lev S. VYGOTSKY (1896-1934) Psychologue russe contemporain de Piaget, a également élaboré une théorie interactionniste de l'apprentissage, sage, mais qui insiste sur tout sur la

Plus en détail

Tablette tactile : la nouvelle nounou?

Tablette tactile : la nouvelle nounou? Observatoire Orange - Terrafemina Tablette tactile : la nouvelle nounou? Sondage de l institut CSA Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour Orange et Terrafemina la 13 ème vague d un baromètre

Plus en détail

Interview avec Pascale Garnier, docteur en sociologie et professeur en sciences de l'éducation à l'université Paris 13

Interview avec Pascale Garnier, docteur en sociologie et professeur en sciences de l'éducation à l'université Paris 13 Interview avec Pascale Garnier, docteur en sociologie et professeur en sciences de l'éducation à l'université Paris 13 Pascale GARNIER est docteur en sociologie, professeur en sciences de l'éducation à

Plus en détail

LE HARCELEMENT A L ECOLE

LE HARCELEMENT A L ECOLE 1 05/05/2014 LE HARCELEMENT A L ECOLE l'essentiel : Selon une statistique nationale, un élève sur 10 est victime de harcèlement à l'école. Pour la moitié ce sont des cas de harcèlement sévère. Le harcèlement

Plus en détail

Compte-rendu de la rencontre «Etre parent avec une tablette numérique» - le 9 avril 2013

Compte-rendu de la rencontre «Etre parent avec une tablette numérique» - le 9 avril 2013 Compte-rendu de la rencontre «Etre parent avec une tablette numérique» - le 9 avril 2013 Introduction de Claire Hédin-Vignaud, responsable de la Médiathèque Markoff : Rappel des motivations qui ont amené

Plus en détail

IUT de Bobigny Paris XIII Pierre 2010-2011 SRC2. Analyse marketing : BlackBerry Torch

IUT de Bobigny Paris XIII Pierre 2010-2011 SRC2. Analyse marketing : BlackBerry Torch DOMINIQUE IUT de Bobigny Paris XIII Pierre 2010-2011 SRC2 Analyse marketing : BlackBerry Torch 1 Introduction Le marché des téléphones portables est en pleine restructuration depuis l'arrivée de l'iphone

Plus en détail

Projet d'accessibilité au multimédia.

Projet d'accessibilité au multimédia. L Adapei - les papillons blancs d Ille-et-Vilaine, une association familiale créée en 1961 autour de valeurs communes : Soutenir, rencontrer et accompagner les personnes et leur famille Promouvoir des

Plus en détail

La Chronique des matières premières

La Chronique des matières premières La Chronique des matières premières Céréales, minerais ou pétrole, les ressources naturelles sont au cœur de l économie. Chaque jour de la semaine, Dominique Baillard informe du cours des matières premières

Plus en détail

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Dans le cadre du plan DUNE, l école a reçu, pour une période de 5 mois, 6 tablettes

Plus en détail

"Couples séparés mais toujours parents"

Couples séparés mais toujours parents "Couples séparés mais toujours parents" Compte rendu Rencontre à thème Le 31 Janvier 2012 Matin Intervenante : Katell Jouffe, psychologue à l'hôpital de jour pour enfants autistes et psychotiques et médiatrice

Plus en détail

«L Entreprise et le numérique : Qui influence Qui?»

«L Entreprise et le numérique : Qui influence Qui?» «L Entreprise et le numérique : Qui influence Qui?» 7 juin 2012 Note méthodologique Étude réalisée auprès de trois cibles : Un échantillon de 301 chefs représentatif de l ensemble des chefs français à

Plus en détail

Coup d oeil sur. Le langage. Votre bébé apprend à parler

Coup d oeil sur. Le langage. Votre bébé apprend à parler Coup d oeil sur Le langage Votre bébé apprend à parler Le langage Que savons-nous? À sa naissance, votre bébé est déjà prêt à apprendre à parler! Son cerveau lui permet déjà de découvrir les sons, les

Plus en détail

Atelier thématique. Mardi 25 juin 2013. Avenue Gabriel Péri 84110 Vaison-la-Romaine ESPACES MULTIMEDIA

Atelier thématique. Mardi 25 juin 2013. Avenue Gabriel Péri 84110 Vaison-la-Romaine ESPACES MULTIMEDIA Mardi 25 juin 2013 Atelier thématique Avenue Gabriel Péri 84110 Vaison-la-Romaine Page 1 / 12 SOMMAIRE Une nouvelle interface pour de nouveaux appareils...3 Passer de l'écran d accueil au bureau...4 Le

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE ASSOMPTION

PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE ASSOMPTION PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE ASSOMPTION Titre de notre projet : L'estime de soi la clé de la réussite de nos jeunes (adultes en devenir). L'école Assomption se familiarise avec le concept de l'estime de soi.

Plus en détail

Enquête Individus 2014 : smartphone, tablette & cloud. Nicolas Deporte Observatoire du GIS M@rsouin. Bretagne 2012 (Marsouin)

Enquête Individus 2014 : smartphone, tablette & cloud. Nicolas Deporte Observatoire du GIS M@rsouin. Bretagne 2012 (Marsouin) Enquête Individus 2014 : smartphone, tablette & cloud Nicolas Deporte Observatoire du GIS M@rsouin Evolution de l équipement 2011-2014 France 2011 (Credoc) Bretagne 2012 (Marsouin) France 2013 (Credoc)

Plus en détail

Formation ABA par Caroline Peters, BCABA 2014-2015

Formation ABA par Caroline Peters, BCABA 2014-2015 Formation ABA par Caroline Peters, BCABA 2014-2015 Notre programme se compose d'une formation de base (4 journées) et six formations en profondeur (le weekend, (samedi et dimanche). Vous pouvez vous inscrire

Plus en détail

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Transcription et traduction de la communication de Verity DONNELLY colloque Éducation inclusive, la question

Plus en détail

CECOP. Centre d études et de connaissances sur l opinion publique LES FRANCAIS ET LEUR RETRAITE. Une enquête CECOP/CSA pour Le Cercle des épargnants

CECOP. Centre d études et de connaissances sur l opinion publique LES FRANCAIS ET LEUR RETRAITE. Une enquête CECOP/CSA pour Le Cercle des épargnants Centre d études et de connaissances sur l opinion publique LES FRANCAIS ET LEUR RETRAITE Une enquête /CSA pour Le Cercle des épargnants Note d analyse Février 2009 S.A. au capital de 38.112,25 euros Siège

Plus en détail

Pour un usage plus sûr du téléphone portable

Pour un usage plus sûr du téléphone portable Pour un usage plus sûr du téléphone portable On commence tout juste à en parler : l utilisation du portable comporte des risques pour la santé. Pour tenter de les réduire, le Criirem (Centre de recherche

Plus en détail

SOCIAL CRM: DE LA PAROLE À L ACTION

SOCIAL CRM: DE LA PAROLE À L ACTION LIVRE BLANC SOCIAL CRM: DE LA PAROLE À L ACTION Découvrez comment le Social CRM peut travailler pour vous LIVRE BLANC SOCIAL CRM: DE LA PAROLE À L ACTION 2 À PROPOS Au cours des dernières années, vous

Plus en détail

Questionnaire sur la mise en oeuvre du programme d action sur une culture de la paix

Questionnaire sur la mise en oeuvre du programme d action sur une culture de la paix Questionnaire sur la mise en oeuvre du programme d action sur une culture de la paix PREPARATION DU RAPPORT A MI-PARCOURS DE LA DECENNIE INTERNATIONALE DE LA PROMOTION D UNE CULTURE DE LA NON-VIOLENCE

Plus en détail

L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes

L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes Les 3 objectifs sont poursuivis aussi bien à l'école maternelle, qu'à l école primaire MATERNELLE * Favoriser la construction des actions motrices

Plus en détail

Le Web, les réseaux sociaux et votre entreprise. Applaudissons les Visionnaires 2009 de Québec. La génération C et le marché du travail

Le Web, les réseaux sociaux et votre entreprise. Applaudissons les Visionnaires 2009 de Québec. La génération C et le marché du travail VOLUME 12 NO 3 FÉVRIER/MARS 2010 LE MAGAZINE DE LA CHAMBRE DE COMMERCE DE QUÉBEC Le Web, les réseaux sociaux et votre entreprise 13 chemin du Pied-de Roi, Lac-Beauport (Québec) G3B 1N6 ENVOI DE PUBLICATION

Plus en détail

Un contrat de respect mutuel au collège

Un contrat de respect mutuel au collège Apprentissage du respect - Fiche outil 01 Un contrat de respect mutuel au collège Objectifs : Décrire une action coopérative amenant élèves et adultes à s interroger sur leurs propres comportements en

Plus en détail

Rapidolect Les Productions de la Columelle (1998-2006) Page 1

Rapidolect Les Productions de la Columelle (1998-2006) Page 1 Page 1 Page 2 Logiciel Rapidolect RATIONNEL DU JEU Un bon lecteur possède dans sa tête des images précises des mots écrits qu'il connaît. Lorsqu'il parcourt un texte, ses yeux se déplacent par saccades

Plus en détail

Le travail de groupe dans lʼenseignement de lʼhistoire

Le travail de groupe dans lʼenseignement de lʼhistoire Le travail de groupe dans lʼenseignement de lʼhistoire 1. Ce que disent les plans d études vaudois Dans la partie consacrée aux finalités de l école vaudoise, le Plan d Etudes Vaudois (PEV) note à propos

Plus en détail

TECHNIQUES D ÉDUCATION À L ENFANCE

TECHNIQUES D ÉDUCATION À L ENFANCE 2 TECHNIQUES D ÉDUCATION À L ENFANCE Application Icône Catégorie Compétence Description Prix Les jeux de puzzles pour les enfants Jeux Apprendre des mots en faisant des cassetête Le jeu de puzzle est unique

Plus en détail

LES CARTES À POINTS : POUR UNE MEILLEURE PERCEPTION

LES CARTES À POINTS : POUR UNE MEILLEURE PERCEPTION LES CARTES À POINTS : POUR UNE MEILLEURE PERCEPTION DES NOMBRES par Jean-Luc BREGEON professeur formateur à l IUFM d Auvergne LE PROBLÈME DE LA REPRÉSENTATION DES NOMBRES On ne conçoit pas un premier enseignement

Plus en détail

TABLEAU RECAPITULATIF DES PROJETS DU CESC AU LYCEE FLAUBERT ANNEE 2014-2015 A X E 1 - Lutte contre l'exclusion agir pour la réussite des élèves

TABLEAU RECAPITULATIF DES PROJETS DU CESC AU LYCEE FLAUBERT ANNEE 2014-2015 A X E 1 - Lutte contre l'exclusion agir pour la réussite des élèves TABLEAU RECAPITULATIF DES PROJETS DU CESC AU LYCEE FLAUBERT ANNEE 2014-2015 A X E 1 - Lutte contre l'exclusion agir pour la réussite des élèves Réussite des élèves contribuer à améliorer la réussite des

Plus en détail

Écrire à la main ou à l ordinateur Telle est la question!

Écrire à la main ou à l ordinateur Telle est la question! Écrire à la main ou à l ordinateur Telle est la question! Les difficultés reliées à l écriture à la main sont presque toujours présentes chez les enfants ayant des difficultés de coordination. Écrire à

Plus en détail

MÉTHODOLOGIE DE L ASSESSMENT CENTRE L INSTRUMENT LE PLUS ADÉQUAT POUR : DES SÉLECTIONS DE QUALITÉ DES CONSEILS DE DÉVELOPPEMENT FONDÉS

MÉTHODOLOGIE DE L ASSESSMENT CENTRE L INSTRUMENT LE PLUS ADÉQUAT POUR : DES SÉLECTIONS DE QUALITÉ DES CONSEILS DE DÉVELOPPEMENT FONDÉS MÉTHODOLOGIE DE L ASSESSMENT CENTRE L INSTRUMENT LE PLUS ADÉQUAT POUR : DES SÉLECTIONS DE QUALITÉ ET DES CONSEILS DE DÉVELOPPEMENT FONDÉS 1. Introduction Placer la «bonne personne au bon endroit» représente

Plus en détail

AP 2nde G.T : «Organiser l information de manière visuelle et créative»

AP 2nde G.T : «Organiser l information de manière visuelle et créative» AP 2nde G.T : «Organiser l information de manière visuelle et créative» Les TICE, un mode d accès à mon autonomie bien sûr! «L'autonomie n'est pas un don! Elle ne survient pas par une sorte de miracle!

Plus en détail

Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt

Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt 13 CHAPITRE 2 Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt Pendant les premières années de leur vie, tous les enfants, y compris les enfants malentendants, apprennent rapidement et facilement les

Plus en détail

Jouer, c'est vivre! Repères sur le jeu en Action Catholique des Enfants

Jouer, c'est vivre! Repères sur le jeu en Action Catholique des Enfants Présentation du livre Jouer, c'est vivre! Repères sur le jeu en Action Catholique des Enfants 17 X 23 cm, 100 pages, 2014, 12 Pourquoi un livre sur le jeu? Parce que jouer est un droit fondamental de l'enfant,

Plus en détail

1 Objectifs généraux du travail avec la vidéo. A quoi sert le travail sur des documents vidéo en classe de FLE?

1 Objectifs généraux du travail avec la vidéo. A quoi sert le travail sur des documents vidéo en classe de FLE? Module sur l utilisation de la vidéo en classe de français langue étrangère JEAN-MICHEL DUCROT Coordinateur de programmes pédagogiques à Alep-Syrie. Responsable du Centre de Documentation Pédagogique d'alep,

Plus en détail

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMERIQUE

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMERIQUE BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMERIQUE Chaire Économie numérique de Paris-Dauphine Réalisé par Médiamétrie Première édition - 4 e trimestre 2011 Un nouvel outil : Initié par la chaire Économie numérique de

Plus en détail

LES REPRESENTATIONS DES NOMBRES

LES REPRESENTATIONS DES NOMBRES LES CARTES A POINTS POUR VOIR LES NOMBRES INTRODUCTION On ne concevrait pas en maternelle une manipulation des nombres sans représentation spatiale. L enfant manipule des collections qu il va comparer,

Plus en détail

BANQUES DE DONNÉES PÉDAGOGIQUES

BANQUES DE DONNÉES PÉDAGOGIQUES 223 Daniel BURET, Jean-Claude BLANCHARD. HISTORIQUE L'EPI a entrepris en 1989 de créer des bases d'énoncés mathématiques destinées aux enseignants pour la production de documents et accompagnées d'un outil

Plus en détail

Théories de la Business Intelligence

Théories de la Business Intelligence 25 Chapitre 2 Théories de la Business Intelligence 1. Architectures des systèmes décisionnels Théories de la Business Intelligence Depuis les premières requêtes sur les sources de données OLTP consolidées

Plus en détail

COMMENT AIDER UN ÉLÈVE QUI BÉGAIE?

COMMENT AIDER UN ÉLÈVE QUI BÉGAIE? 10 504, boulevard Saint-Laurent, local 1 Montréal, (Qc), H3L 2P4; 514.332.9593 www.cliniquebeausoleil.com COMMENT AIDER UN ÉLÈVE QUI BÉGAIE? QU'EST-CE QUE LE BÉGAIEMENT? à Trouble caractérisé par une fréquence

Plus en détail

Le recyclage des médicaments en question

Le recyclage des médicaments en question Le recyclage des médicaments en question On n y pense pas toujours, or il s'agit d'un geste nécessaire pour notre environnement : rapporter nos médicaments inutilisés ou périmés en pharmacie. Avant le

Plus en détail

Le droit de l'enfant sourd à grandir bilingue

Le droit de l'enfant sourd à grandir bilingue French Le droit de l'enfant sourd à grandir bilingue The French version of The right of the deaf child to grow up bilingual by François Grosjean University of Neuchâtel, Switzerland This production of

Plus en détail

Expérimentation Pédagogique

Expérimentation Pédagogique Expérimentation Pédagogique L'UTILISATION DE TABLETTES EN RÉSOLUTION DE PROBLÈMES POUR DÉVELOPPER LE PLAISIR DE CHERCHER Circonscription de Lunéville Ecole primaire d'hériménil Expérimentation tablette

Plus en détail

Usages pédagogiques des tablettes

Usages pédagogiques des tablettes Usages pédagogiques des tablettes 1. Qu est-ce qu une tablette? Bien que définie comme un «ordinateur portable et ultraplat, qui se présente comme un écran tactile et qui permet notamment d accéder à des

Plus en détail

Organiser des séquences pédagogiques différenciées. Exemples produits en stage Besançon, Juillet 2002.

Organiser des séquences pédagogiques différenciées. Exemples produits en stage Besançon, Juillet 2002. Cycle 3 3 ème année PRODUCTION D'ECRIT Compétence : Ecrire un compte rendu Faire le compte rendu d'une visite (par exemple pour l'intégrer au journal de l'école ) - Production individuelle Précédée d'un

Plus en détail

Dépistage drépanocytose. Édition 2009

Dépistage drépanocytose. Édition 2009 Dépistage drépanocytose Édition 2009 ÊTre hétérozygote et alors Madame, Monsieur, Comme tous les nouveau-nés, votre bébé a eu un prélèvement de sang au talon. Ce prélèvement a été réalisé dans le cadre

Plus en détail

C R É D I T A G R I C O L E A S S U R A N C E S. Des attitudes des Européens face aux risques

C R É D I T A G R I C O L E A S S U R A N C E S. Des attitudes des Européens face aux risques C R É D I T A G R I C O L E A S S U R A N C E S Observatoire Ipsos-LogicaBusiness Consulting/Crédit Agricole Assurances Des attitudes des Européens face aux risques Fiche technique Ensemble : 7245 répondants

Plus en détail

psychologique Quels enfants entrent dans le système scolaire européen?

psychologique Quels enfants entrent dans le système scolaire européen? L'environnement social et psychologique THIERRY QUERE Quels enfants entrent dans le système scolaire européen? Un enfant à l'école européenne est souvent un enfant qui vit à l'étranger, dans un autre pays

Plus en détail

Quelles sont les principales difficultés sociales que rencontrent les enfants et les adolescents?

Quelles sont les principales difficultés sociales que rencontrent les enfants et les adolescents? Quelles sont les principales difficultés sociales que rencontrent les enfants et les adolescents? Questions courantes sur la cognition sociale et les capacités des personnes atteintes du SVCF Par le Dr

Plus en détail

LES TABLETTES TACTILES

LES TABLETTES TACTILES LES TABLETTES TACTILES Une tablette tactile, pour quoi faire? Pour se détendre Pour téléphoner Pour surfer sur Internet Pour jouer Pour faire comme tout le monde Pour se détendre Un des domaines de prédilection

Plus en détail

Modifier les paramètres

Modifier les paramètres Ça y est vous avez craqué pour une tablette! Et vous ne pourrez bientôt plus vous en passer Mais avant ça, vous avez besoin d'un peu d'aide pour débuter avec votre ipad ou votre tablette Android? Lors

Plus en détail

Le rôle croissant de la mobilité dans l'espace de travail

Le rôle croissant de la mobilité dans l'espace de travail Profil d'adoption de nouvelles technologies personnalisé pour le compte de Cisco Systems Février 2012 Montée en puissance des initiatives de mobilité dans l'entreprise Les travailleurs sont de plus en

Plus en détail

Organiser l espace dans une classe de maternelle : Quelques idées. I - Les textes officiels : II - Les coins jeux : III - L enfant et le jeu :

Organiser l espace dans une classe de maternelle : Quelques idées. I - Les textes officiels : II - Les coins jeux : III - L enfant et le jeu : Organiser l espace dans une classe de maternelle : I - Les textes officiels : Quelques idées «L aménagement des salles de classe doit offrir de multiples occasions d expériences sensorielles et motrices.

Plus en détail

L attitude : la nouvelle compétence désormais reconnue dans le sport

L attitude : la nouvelle compétence désormais reconnue dans le sport Communiqué de presse Rolle, le 13.11.13 L attitude : la nouvelle compétence désormais reconnue dans le sport Education 4 Peace, Fondation Suisse basée à Rolle, en collaboration avec l UEFA, publie le premier

Plus en détail

ENSEIGNEMENT DE LA STATISTIQUE À DISTANCE : L EXPÉRIENCE

ENSEIGNEMENT DE LA STATISTIQUE À DISTANCE : L EXPÉRIENCE ENSEIGNEMENT DE LA STATISTIQUE À DISTANCE : L EXPÉRIENCE DU M2 STATISTIQUE & ECONOMÉTRIE Yves Aragon & Thibault Laurent & Anne Ruiz-Gazen GREMAQ, Université des Sciences Sociales 21 Allée de Brienne 31000

Plus en détail

Utilisation des médicaments au niveau des soins primaires dans les pays en développement et en transition

Utilisation des médicaments au niveau des soins primaires dans les pays en développement et en transition 09-0749 1 WHO/EMP/MAR/2009.3 Utilisation des médicaments au niveau des soins primaires dans les pays en développement et en transition Synthèse des résultats des études publiées entre 1990 et 2006 Organisation

Plus en détail

Appendice 2. Questionnaires pour recueillir de l information sur les limitations fonctionnelles

Appendice 2. Questionnaires pour recueillir de l information sur les limitations fonctionnelles Appendice 2 Questionnaires pour recueillir de l information sur les limitations fonctionnelles Afin de déterminer les mesures d adaptation lors de l évaluation, il est essentiel d avoir une bonne compréhension

Plus en détail

Observatoire des loisirs des Français

Observatoire des loisirs des Français Observatoire des loisirs des Français 8 e édition Rapport d étude TNS 2014 Sommaire 1 Présentation de l étude 3 2 Principaux enseignements 5 3 Résultats 8 TNS 2014 2 1 Présentation de l étude TNS 2014

Plus en détail

Les mots des cinq sens

Les mots des cinq sens Activité annuelle n 3 Les mots des cinq sens Créer des phrases, un texte, et découvrir les sens qui sont mis en œuvre à travers les mots. Buts Prendre conscience du lien entre les mots et le sens Développer

Plus en détail

RAPPORT D'EXPERTISE : SYNERGIE GLOBALE DU PROJET POUR LA FRANCE

RAPPORT D'EXPERTISE : SYNERGIE GLOBALE DU PROJET POUR LA FRANCE RAPPORT D'EXPERTISE : SYNERGIE GLOBALE DU PROJET POUR LA FRANCE par Olivier Mauco, docteur en science politique, consultant et game designer de serious games 1 Sommaire 1. Analyse de chaque items / working

Plus en détail

Quel management dans un collectif de travail en télétravail?

Quel management dans un collectif de travail en télétravail? Quel management dans un collectif de travail en télétravail? Le passage au télétravail s accompagne de transformations importantes en termes d organisation et de pratiques. Comment faire évoluer le management

Plus en détail

L OUTIL NUMERIQUE CARACTERISTIQUES ET FONCTIONNALITES

L OUTIL NUMERIQUE CARACTERISTIQUES ET FONCTIONNALITES L OUTIL NUMERIQUE CARACTERISTIQUES ET FONCTIONNALITES Aujourd hui, le numérique est partout. Il se retrouve principalement dans les nouvelles technologies, mais également dans l art, les livres, notre

Plus en détail

Travail en groupe Apprendre la coopération

Travail en groupe Apprendre la coopération Travail en groupe Apprendre la coopération Travailler en groupe, en atelier peut répondre à de nombreux objectifs qui peuvent être très différents les uns des autres. Nous insisterons ici sur les pratiques

Plus en détail

Des solutions SMART pour le handicap

Des solutions SMART pour le handicap Des solutions SMART pour le handicap Synthèse... 1 SMART Board, le tableau tactile Le SMART Board 600 est tactile. C'est à dire qu'il peut être utilisé par simple contact du doigt, mais aussi d'objets

Plus en détail

Sondage de l institut CSA

Sondage de l institut CSA Observatoire Orange Terrafemina édition hors-série Journée de la femme digitale Sondage de l institut CSA En partenariat avec l SOUS EMBARGO JUSQU AU VENDREDI 8 MARS 2013 1 Fiche technique du sondage L

Plus en détail

Association des Secrétaires Généraux des Parlements Francophones CONTRIBUTION DE

Association des Secrétaires Généraux des Parlements Francophones CONTRIBUTION DE Association des Secrétaires Généraux des Parlements Francophones CONTRIBUTION DE Mr Abdeljalil ZERHOUNI SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE LA CHAMBRE DES REPRÉSENTANTS DU MAROC SUR LA COMMUNICATION DES ASSEMBLÉES PARLEMENTAIRES

Plus en détail

L'enjeu de la Business Intelligence mobile

L'enjeu de la Business Intelligence mobile L'enjeu de la Business Intelligence mobile Élaborer une stratégie efficace pour la nouvelle mobilité Livre blanc Aligner les métiers et l'informatique pour améliorer les performances Ventana Research 2603

Plus en détail

LES MUSEES & LES APPLICATIONS CULTURELLES SUR SMARTPHONES ETUDE DE MARCHE

LES MUSEES & LES APPLICATIONS CULTURELLES SUR SMARTPHONES ETUDE DE MARCHE LES MUSEES & LES APPLICATIONS CULTURELLES SUR SMARTPHONES ETUDE DE MARCHE SOMMAIRE 1) L étude en quelques mots....p 3 Qui? Quoi? Quand? Comment? Pourquoi? 2) Quid des applications mobiles & des musées..p

Plus en détail

Importation des données dans Open Office Base

Importation des données dans Open Office Base Importation des données dans Open Office Base Il est aujourd'hui assez rare dans les bureaux de créer un environnement de base de données de toutes pièces. Les données sont manipulées depuis longtemps

Plus en détail

Décision du Défenseur des droits MDE-MSP-2014-185

Décision du Défenseur des droits MDE-MSP-2014-185 Décision du Défenseur des droits MDE-MSP-2014-185 RESUMÉ ANONYMISÉ DE LA DÉCISION Décision relative à une Recommandation Domaines de compétence de l Institution : Défense des droits de l'enfant, Droits

Plus en détail

Logiciel EV3 LEGO MINDSTORMS Education

Logiciel EV3 LEGO MINDSTORMS Education Robot éducateur : LEGO Education a le plaisir de vous présenter Robot éducateur, une sélection d'activités pédagogiques vous permettant de prendre en main votre EV3 LEGO MINDSTORMS Education de façon structurée

Plus en détail

FICHE S PEDAGOGIQUE S. Bilan personnel et professionnel Recherche active d emploi

FICHE S PEDAGOGIQUE S. Bilan personnel et professionnel Recherche active d emploi FICHE S PEDAGOGIQUE S Bilan personnel et professionnel Recherche active d emploi 2 TABLE DES MATIERES PREMIERE PHASE : BILAN 1. Organisation de la phase de bilan 5 2. Fiches relatives à l'expression orale

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français. Regards VII

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français. Regards VII Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII Découverte de la France et des Français 1. L orthographe est-elle trop compliquée? Réalisation

Plus en détail

Je vous souhaite la bienvenue à la Cité des Sciences pour ces deux journées de colloque consacré à la sécurité alimentaire dans le monde.

Je vous souhaite la bienvenue à la Cité des Sciences pour ces deux journées de colloque consacré à la sécurité alimentaire dans le monde. Note à Eléments de langage Chers amis, Je vous souhaite la bienvenue à la Cité des Sciences pour ces deux journées de colloque consacré à la sécurité alimentaire dans le monde. Des colloques sur ce sujet,

Plus en détail

Le droit d auteur dans un environnement numérique : les positions de l IFLA et de l UNESCO 1

Le droit d auteur dans un environnement numérique : les positions de l IFLA et de l UNESCO 1 Le droit d auteur dans un environnement numérique : les positions de l IFLA et de l UNESCO 1 Das Urheberrecht in einer digitalen Umwelt: die Positionen der IFLA und der UNESCO Jean-Philippe Accart Information

Plus en détail

Rendez-vous avec un nez!

Rendez-vous avec un nez! Rendez-vous avec un nez! Dans de nombreux esprits, le monde du parfum est une spécialité française. Mais qui sont donc les magiciens qui créent ces élixirs qui nous enivrent? Cette fiche dresse le portrait

Plus en détail

Sony en 2010, il faut développer le marché du contenu

Sony en 2010, il faut développer le marché du contenu Sony en 2010, il faut développer le marché du contenu EPC : L arrivée de l ipad est-elle une chose positive par rapport au marché du livre électronique? Au niveau technologique, cela ne vous oblige-t-il

Plus en détail

Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches

Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches Niveau C1 Descripteur global Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches La personne peut : comprendre en détail de longs discours et des échanges complexes

Plus en détail

3 Les premiers résultats des plans d'actions

3 Les premiers résultats des plans d'actions 3 Les premiers résultats des plans d'actions Les résultats que nous avons obtenus en ce qui concerne les plans d'action, résultent de l'analyse de 48 entreprises seulement. Revenons sur notre échantillon.

Plus en détail

Traduction Claire Mouhot

Traduction Claire Mouhot L'ENSEIGNEMENT DES MATHEMATIQUES AUX ELEVES AYANT DES TROUBLES DE L'APPRENTISSAGE OU DES DIFFICULTES EN MATHEMATIQUES INTRODUCTION Un Guide pour les Maîtres Madhavi Jayanthi Russell Gersten Scott Baker

Plus en détail

Etude sur les usages de la lecture de bande dessinée Numérique / izneo - Labo BnF

Etude sur les usages de la lecture de bande dessinée Numérique / izneo - Labo BnF Etude sur les usages de la lecture de bande dessinée Numérique / izneo - Labo BnF Table des matières Contexte...1 Sélection des participants...2 Méthodologie :...5 Questionnaire :...5 Résultats concernant

Plus en détail

Découverte des tablettes tactiles (ipad d'apple et Galaxy Tab de Samsung

Découverte des tablettes tactiles (ipad d'apple et Galaxy Tab de Samsung Pourquoi découvrir ces tablettes tactiles? L arrivée des tablettes tactiles sur le marché des outils numériques fait apparaître de nouvelles habitudes dans les technologies de l information et de la communication.

Plus en détail

TABLEAU A DOUBLE ENTREE

TABLEAU A DOUBLE ENTREE TABLEAU A DOUBLE ENTREE Grande Section Instructions officielles Ecole maternelle (découvrir le monde) : «À l école maternelle, l enfant découvre le monde proche ; il apprend à prendre et à utiliser des

Plus en détail

Introduction. I Étude rapide du réseau - Apprentissage. II Application à la reconnaissance des notes.

Introduction. I Étude rapide du réseau - Apprentissage. II Application à la reconnaissance des notes. Introduction L'objectif de mon TIPE est la reconnaissance de sons ou de notes de musique à l'aide d'un réseau de neurones. Ce réseau doit être capable d'apprendre à distinguer les exemples présentés puis

Plus en détail

Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 4 ans à 5 ans

Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 4 ans à 5 ans Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 4 ans à 5 ans Juin 2010 TABLE DES MATIÈRES 1. CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES 4 2. OBJECTIFS DE DÉVELOPPEMENT ENFANTS DE 4 ANS À 5 ANS

Plus en détail

L'ORDINATEUR ET LA VUE

L'ORDINATEUR ET LA VUE 45 L'ORDINATEUR ET LA VUE On parle beaucoup des troubles liés au travail devant écran d'ordinateur. Qu'en est-il des recherches dans ce domaine? On peut dire que les problèmes de la vision sur écran en

Plus en détail

Appui de la Ligue des droits et libertés

Appui de la Ligue des droits et libertés Montréal, le 13 mars 2006 À qui de droit, Objet : Appui de la Ligue des droits et libertés à la demande de résidence permanente pour considérations humanitaires de M. Abdelkader Belaouni (#ID : 5265-1093

Plus en détail

INFLUENCE DE L APPARENCE DU CANDIDAT SUR LA DÉCISION D EMBAUCHE

INFLUENCE DE L APPARENCE DU CANDIDAT SUR LA DÉCISION D EMBAUCHE INFLUENCE DE L APPARENCE DU CANDIDAT SUR LA DÉCISION D EMBAUCHE Etude menée début 2012 auprès de 80 personnes réalisant des entretiens de recrutement en France Propriété intellectuelle de Karine Averseng.

Plus en détail

Fiche 6 : Les groupes citoyens

Fiche 6 : Les groupes citoyens Fiche 6 : Les groupes citoyens La Direction générale de la santé (DGS) a souhaité approfondir la question de la participation des usagers-citoyens au système de santé à travers plusieurs démarches. A cette

Plus en détail

Influence, pouvoir et crédibilité. Votre influence = f (vos bases de pouvoir) X votre crédibilité. Influence manipulation

Influence, pouvoir et crédibilité. Votre influence = f (vos bases de pouvoir) X votre crédibilité. Influence manipulation Pour r, soyez crédibles et politiques! 1 Influence, pouvoir et crédibilité Votre = f (vos bases de pouvoir) X votre crédibilité Influence manipulation 2 1 Pourquoi r? 3 Pourquoi r? 4 2 Pourquoi r? 5 Pourquoi

Plus en détail

Observation des modalités et performances d'accès à Internet

Observation des modalités et performances d'accès à Internet Observation des modalités et performances d'accès à Internet Avant-propos La base de cette étude est constituée par les informations collectées par l'outil Cloud Observer d'iplabel (chargement des différents

Plus en détail

David Guez - guez.org david@guez.org

David Guez - guez.org david@guez.org 2067 est un ensemble de propositions artistiques proposé par David Guez (installations, site web, objets) qui questionnent le temps, la mémoire et notre rapport intime et collectif à ces questions via

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR BANQUE GESTION DE CLIENTÈLE ET COMMUNICATION PROFESSIONNELLE

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR BANQUE GESTION DE CLIENTÈLE ET COMMUNICATION PROFESSIONNELLE BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR BANQUE GESTION DE CLIENTÈLE ET COMMUNICATION PROFESSIONNELLE SESSION 2006 Durée : 2 heures Coefficient 1,5 SUJET Dès remise du sujet, assurez-vous qu'il est complet. PARTIE

Plus en détail

L ACQUISITION DU LANGAGE CHEZ LE TOUT PETIT EN VIE COLLECTIVE INSTITUTIONNELLE

L ACQUISITION DU LANGAGE CHEZ LE TOUT PETIT EN VIE COLLECTIVE INSTITUTIONNELLE N 220 - ROUFIDOU Irini L ACQUISITION DU LANGAGE CHEZ LE TOUT PETIT EN VIE COLLECTIVE INSTITUTIONNELLE Pendant notre recherche du D.E.A., nous avons étudié l acquisition du langage chez le tout petit en

Plus en détail

Une stratégie d enseignement de la pensée critique

Une stratégie d enseignement de la pensée critique Une stratégie d enseignement de la pensée critique Jacques Boisvert Professeur de psychologie Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu La pensée critique fait partie des capacités à développer dans la formation

Plus en détail

QUELS SONT LES MOTIFS DE CONSULTATTIONS? Quelle est votre demande?

QUELS SONT LES MOTIFS DE CONSULTATTIONS? Quelle est votre demande? L IDENTITÉ DE VOTRE ENFANT Son nom : Son prénom : Sa date de naissance : Sa classe actuelle? At il redoublé ou sauté une classe? LA SITUATION FAMILIALE Quel est le contexte familial? Votre enfant at il

Plus en détail

L'ordinateur oblige à l'autonomie?

L'ordinateur oblige à l'autonomie? L'ordinateur oblige à l'autonomie?!!pas d'autonomie, pas de séance d'informatique...!!les logiciels interactifs permettent d alterner avec la liaison frontale professeur élèves!!mémoire PE2 : Debernardi,

Plus en détail

Tablettes : Perception & Usages des Français 6 ème édition du Baromètre Semestriel

Tablettes : Perception & Usages des Français 6 ème édition du Baromètre Semestriel Communiqué de presse Septembre 2013 Tablettes : Perception & Usages des Français 6 ème édition du Baromètre Semestriel La tablette : toujours plus complémentaire à la télévision et au smartphone 70% des

Plus en détail