Rapport de Presse. Les principaux acteurs de la controverse. 1) les parents

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport de Presse. Les principaux acteurs de la controverse. 1) les parents"

Transcription

1 Rapport de Presse En 2012, environ tablettes pour enfants ont été vendues en France. De plus, la présence de plus en plus marquée des tablettes dans les foyers a fait ressurgir les inquiétudes concernant les effets néfastes des écrans sur le développement mental des bébés. La presse s'est récemment emparée de ce sujet. Les premiers articles traitant de ce sujet dans la base de données mise à notre disposition remontent à la fin de l'année On note un pic autour du 23 janvier 2013, date de la publication du rapport de l'académie des sciences intitulé ''l'enfant et les écrans'' L'attitude de la presse française à l'égard de ce sujet a changé avec la publication de ce rapport. Pendant la période précédant sa publication les articles de presse recueillaient les divers points de vue des parents et les divergences entre les spécialistes du développement mental de l'enfant. Après la publication, la majorité des articles se sont juste contentés de présenter les conclusions du rapport. Quelles sont les différents acteurs de cette controverse? Quels arguments défendent-ils? Que préconise l'académie des sciences à travers ce rapport? Ce rapport est-il valide? Par la suite nous essayerons de répondre à ces diverses questions. Les principaux acteurs de la controverse Dès la fin de l'année 2011, les journaux se sont intéressés à l'utilisation des tablettes par les bébés. Dans les différents articles, les journalistes s interrogent sur ce nouveau phénomène et sur les attitudes à adopter face à celui-ci. Dans les articles, divers points de vue sont exposés. On a celui des parents qui en majorité sont favorables à l'utilisation de s tablettes par leurs enfants, même si certains restent un peu sceptiques du fait que des études sérieuses n'ont pas encore été réalisées. Les spécialistes(les psychologues, les neurologues, les pédiatres) quant à eux, restent divisés. Cependant tous s'accordent sur la nécessité d'un accompagnement des enfants par leurs parents. 1) les parents Une enquête menée par l'institut CSA en septembre 2012, révèle que les parents sont majoritairement favorables à l'utilisation de la tablette numérique par leurs jeunes enfants. Ils sont même 76% à estimer qu'il est positif que leurs enfants «se familiarisent de plus en plus tôt avec les nouveaux outils numériques». La grande majorité des parents ne trouvent donc pas d'inconvénients dans l'utilisation des tablettes par leurs enfants. Au contraire ils sont très heureux de voir les prouesses que peuvent accomplir leur bambins avec ces tablettes. Ainsi dans le Figaro du 05 juillet 2012, on pouvait lire : '' Maxime, 18 mois, est un bébé digital. Avec dextérité, les petits doigts potelés caressent l'écran. Il fait défiler les images jusqu'à reconnaître un ourson sur l'ipad. Sourire. Il lance sans difficulté son programme favori. «C'est juste dingue non?!» s'exclame sa mère, directrice financière en extase devant les prouesses de son petit dernier''. Pour d'autres parents les tablettes constituent un outil qui permettra à leurs enfants de

2 découvrir facilement le monde qui les entoure. Ainsi dans dans le Telegramme (Bretagne) du 04 mai 2012, Aurélie Mercier, une mère de 32 ans affirme que les applications ipad ont l'avantage de repousser les limites du monde de son fils : «C'est une fenêtre ouverte sur des milliers de choses que nous n'avons pas à la maison, condensées dans ce si petit objet.» Cependant d'autres parents, prenant en compte le manque de données relatives aux conséquences de ce phénomène ne laissent pas leurs enfants jouer avec ces tablettes. 2) les spécialistes de l'enfance Ces spécialistes sont cités de nombreuses fois dans les articles traitant des babytablettes. Contrairement à la télévision pour bébés qui a été unanimement condamnée par ces derniers, le caractère interactif des tablettes et leur récent avènement, les divisent quant à la position à adopter. Certains sont contre, d'autres sont pour, mais la grande majorité se contente d énumérer les aspects positifs et négatifs de l'usage de ces nouveaux outils, tout en préconisant un accompagnement par les parents et une limitation du temps d'exposition aux écrans afin de minimiser les effets qui pourraient se révéler néfastes. Nous allons par la suite énumérer les différents arguments émis par ces spécialistes pour défendre leur point de vue. a) Les arguments contre l'utilisation des tablettes tactiles par les jeunes enfants les premières années sont très importantes dans le développement mentale des enfants. Tous sommes d'accord sur le fait que dans son plus jeune âge, l'enfant doit faire appel à tous ses sens. Serge Tisseron, pédopsychiatre craint que les applications des tablettes n'empêchent les enfants d'appréhender l'espace en trois dimensions, une étape majeure de leur développement. A la question : Les tablettes pour enfants s'arrachent. Faut-il s'en inquiéter? de l'est Républicain du 15 décembre 2012, Serge Tisseron répond : «Les tablettes ne sont pas des objets nécessaires au développement de l'enfant, du bébé. Il doit avoir des jouets qu'il peut toucher, mordre, jeter, lancer. Il doit avoir des livres, être confronté au récit oral, à une construction narrative. Il doit pouvoir construire des repères spatiaux et temporels à travers des interactions avec l'environnement qui impliquent ses différents sens. Les tablettes ne doivent pas s'y substituer». Il souligne également le fait que la tablette ne permet pas de développer une intelligence de compréhension :«le jeune enfant a besoin en priorité d'autres choses que d'écrans. Si les écrans prennent trop tôt la place des activités traditionnelles, l'enfant risque d'être fragilisé par eux et d'échouer à construire une pensée organisée et logique». Il pointe également du doigt le fait que les tablettes sont des objets fascinants dont l'usage peut devenir compulsif en l'absence de tout contrôle. Pour marquer l'importance des deux premières années dans le développement mental d'un enfant, la pédiatre américaine Ari Brown qui a dirigé un rapport de l'académie américaine de pédiatrie en 2011 sur l'utilisation des écrans par les moins de deux ans. affirme: "C'est là que la simplicité des jouets et des jeux sans règle préétablie est cruciale. Aucune application ne remplacera l'importance de prendre deux cubes et de réfléchir à la manière de les empiler l'un sur l'autre". Serge Hefez psychiatre et psychanalyste quant à lui semble être opposé à l'utilisation des écrans par les enfants avant cinq ans. A ce titre il affirme dans La Voix du Nord Samedi, 8 décembre 2012 :«Toute la question est de ne pas habituer les enfants avant 5 ans à l'utilisation des écrans parce que les écrans sont très

3 fascinants et les empêchent d'acquérir cette créativité où ils inventent eux-mêmes les règles du jeu». b) les arguments en faveur de l'utilisation des tablettes tactiles par les jeunes enfants Dans le Monde du 3 juillet 2012, Michael Stora, psychologue, psychanalyste et fondateur de l'observatoire des mondes numériques, estime que si elle est bien utilisée, la tablette peut avoir plusieurs effets positifs. Par exemple, «ces tablettes développent la coordination main-oeil» et «désacralisent l'image, qui devient un objet à manipuler». Pour lui : «L'enfant adore jouer par «essai-erreur», où c'est l'erreur qui lui permettra de comprendre où se trouve la bonne réponse, alors qu'à l'école, très souvent, la mauvaise réponse est sanctionnée». Ce jeu par ''essai-erreur'' favoriserait donc l'apprentissage intuitif chez le jeune enfant. Il ajoute en plus que : «Pour les enfants, ce qui permet de monter en puissance dans l'apprentissage, c'est la valorisation. Or, dans les jeux vidéo, il y a une mise en scène des récompenses. Le jeu vidéo confronte aussi au fait de perdre, et c'est grâce à cela que l'enfant va avoir envie de gagner, surtout entre 1 et 6 ans, tranche d'âge où l'enfant se croit tout- puissant.» Contrairement à certains chercheurs qui ne préconisent pas l'utilisation des tablettes avant 3 ans, Michael Stora estime qu'il n'y a pas de dangers à ce que les petits enfants jouent avec des images, mais il est important qu'il y ait du jeu et du contenu éducatif. Ainsi il affirme que L'écran tactile permet aussi au petit de «manipuler une image, une information pour se l'approprier». Cependant, il réaffirme la nécessite de l'accompagnement des parents : «Mais la tablette ne doit pas remplacer la maman. Ce n'est pas une nurse digitale». 3) Les industriels et les bébés Les bébés sont les premiers concernés, mais on ne les entend pas. Seulement sont évoqué leur fascination pour les écrans et les prouesses qu'ils font avec ces ''nouveaux jouets''. Les industriels (fabricants de tablettes et de logiciels éducatifs) sont également silencieux. Ils profitent juste de ce nouvel engouement et adapte leurs offres (modèles plus solides et plus éducatifs) afin de faire plus de profit. II) Le rapport de l'académie des sciences et ses effets a- le rapport Ce rapport a été commenté par la plupart des journaux. Intitulé ''l'enfant et les écrans'', ce rapport ne condamne pas l utilisation des tablettes tactiles par les enfants : il a plutôt une vision pragmatique de ce phénomène. L'Académie des sciences n'interdit pas l'utilisation de ces nouveaux outils par les enfants. Il préconise plutôt l'accompagnement des nouvelles générations dans ce nouvel univers, celui du numérique, univers auquel il seront confrontés tôt ou tard dans leur vie. A propos de ce rapport, l'un de ces coauteurs Pierre Lena, confesse que : «Nous avons nous-mêmes parcouru un chemin tout au long de l'élaboration de ce rapport. Nous étions au départ plutôt sur le mode de la mise en garde. Mais nous nous sommes rendu compte qu'il y avait beaucoup d'aspects positifs dans cette culture numérique, des effets bénéfiques garantis par des études scientifiques» En ce qui concerne l'utilisation des écrans interactifs par les bébés, Olivier Houdé,

4 professeur de psychologie et coauteur du rapport affirme que : «Nous n'avons aucune objection à ce que les bébés éveillent leur intelligence sensorimotrice et leurs premières capacités cognitives, qui apparaissent bien avant le langage, au moyen de tablettes tactiles spécialement adaptées». Le rapport souligne également que les tablettes tactiles peuvent contribuer, avec l'aide d'adultes à l'éveil précoce au monde des écrans chez les bébés de 0 à deux ans, car, à cet âge : «C'est le format le plus proche de leur intelligence». Le rapport insiste fortement sur la nécessité de l'accompagnement des parents ainsi que sur la réglementation des horaires d'exposition aux écrans. b- la Critique du rapport Après la publication du rapport de l'académie des sciences, certains scientifiques estiment que les journalistes peu familiers du fonctionnement de la science comme de l'académie ont utilisé ces conclusions comme un «argument d'autorité». De plus, l'opinion publique attribue souvent une valeur d'indépendance, de crédibilité et de compétence à l'académie des sciences. Pour affirmer leur réticences aux conclusions de ce rapport, un ensemble d'experts(m Desmurget, L Bègue, B Harlé, S ehel, D Frau-Meigs, C André, J Cottraux, D Courbet et al) a publié sur Libération une tribune intitulée ''Ecrans : l'incroyable Avis de l'académie des Sciences '', le 26 février Dans cet article les experts émettent certains doutes quant à la validité de ce rapport. Le premier doute, réside dans le fait que les membres du groupes d'experts qui ont réalisé ce rapport ne sont pas des spécialistes du domaine. De plus, selon eux, La composition de ce panel est d'autant plus curieuse qu'elle exclut nombre de chercheurs français ayant une expertise réelle et reconnue dans le champ considéré. Ensuite, ce rapport est jugé partiel et partial car une grande partie des affirmations avancées dans ce rapport sont dénuées de tout fondement scientifique et ne reflètent que les préjugés ou opinions des auteurs. Par exemple, comme nous l'avons évoqué plus haut, les académiciens expliquent que "les tablettes visuelles et tactiles suscitent au mieux (avec l'aide des proches) l'éveil précoce des bébés (0-2 ans) au monde des écrans, car c'est le format le plus proche de leur intelligence". Cependant donnée n'est présentée pour étayer ces assertions ou simplement montrer que cette exposition précoce est souhaitable. III) méthodes de recherche a) Mots-clés et périodes utilisés dans la base de données europress Au début de la recherche, nous avons d'abord essayer avec ''baby-tablettes''. Là il y avait à peine cinq articles pertinents. Ensuite nous avons essayé ces différentes combinaisons : tablettes pour bébés Dangers des tablettes pour bébés ''tablettes'' et ''bébés'' ''tablettes'' et ''enfants'' et ''dangers'' ''enfants'' et ''écrans'' Dans la mesure où les tablettes sont apparues récemment nous avons d'abord choisi la période ''depuis 2ans''. Par la suite nous avons essayé de voir ce qu'il y avait avant, en choisissant la période ''avantt 1980'', mais la majorité des articles traitant de ce sujet se situent entre la fin de l'année 2011 et mars On note un pic autour de la date du 23 janvier 2013, date de parution du rapport de l académie des sciences intitulé ''l'enfant et les

5 nombre d'articles écrans''. Après ce pic et la publication de la tribune critiquant ce rapport en février 2013, ce débat semble avoir disparu de la presse. 14 Répartition temporelle des articles de presses utilisés pour l'analyse de la controverse Trim_ Trim_ Trim_ Trim_ Trim_ Trim_1 trimestre b) Références mobilisés et limites de l'analyse. Avant la parution du rapport, les experts (neurologues, les pédiatres, les psychologues) étaient cités comme référence. A ce titre, Serge Tisseron, a été cité de nombreuses fois dans de nombreux articles. Après le 23 janvier 2013, ce sont les conclusions du rapport qui constituaient la nouvelle référence. Ces conclusions ont été fidèlement repris dans de nombreux articles. Le rapport de l'académie des sciences, du fait de la notoriété de cette institution a été présenté par la presse comme ''une parole d'évangile''. Cela a donnée lieu à une tribune parue le 26 février 2013 sur Libération dans laquelle un groupe d'experts émet des doutes sur la validité de ce rapport. Cependant, cette tribune n'a pas connu la même diffusion que celle des conclusions du rapport. Par conséquent, de nombreux lecteurs ayant seulement lu les articles présentant les conclusions du rapport, se trouvent ainsi désinformés quant à la validité du rapport. c) La nature des articles Certains articles sont des interviews dans lesquelles des experts répondent aux questions, d'autres sont des tribunes où ils exposent leurs points de vue. Dans le reste des articles, les journalistes confrontent les différents points de vue en les appuyant avec les citations de certains experts. Conclusion Les baby-tablettes apparues récemment en 2010, à l'opposé de la télé pour bébés connaissent un succès fulgurant. En 2012, tablettes pour bébés ont été vendues en

6 France, ce qui correspond au même nombre de tablettes pour adultes vendues en Cette forte croissance soulève des questions quant aux éventuels effets nocifs de ces nouveaux outils. Les parents dans la grande majorité ne voient pas d'inconvénients dans l'utilisation précoce des tablettes par leurs bébés. Pour certains parents, ces nouveaux outils permettront à leurs enfants de découvrir de nouvelles facettes du monde qui les entoure, tout en les préparant à s'adapter au monde numérique dans lequel ils baigneront lorsqu'ils seront grands. Les spécialistes de l'enfance restent par contre divisés quant à la marche à suivre. Pour certains, le caractère interactif de la tablette permet aux enfants de développer une certaine forme d intelligence dans la mesure où ces outils favorise l'apprentissage par «éssai-érreur» et améliore la coordination «main-oeil». Pour d'autres, la tablette risque de perturber le bébé dans son processus d'appréhension des repères spatio-temporels, ce qui pourrait entraîner des conséquences néfastes sur son développement. Cette controverse a donné naissance à un rapport de l'académie des sciences intitulé «l'enfant et les écrans»paru en janvier Dans ce rapport l'académie des sciences ne condamne pas l'usage des tablettes par les enfants. Elle met plutôt l'accent sur les atouts de cet outil tout en insistant sur la nécessité de l'accompagnement des enfants dans l'usage des tablettes. Ce rapport fut critiqué par certains spécialistes qui déplorent la fragilité des arguments utilisés par l'académie pour justifier ses positions.

7 Liste des articles ayant servi pour l'élaboration du rapport L'avis de l'académie sur enfants et écrans contesté Libération (blogues) - 26 février 2013 Laisser les enfants devant les écrans est préjudiciable Le Monde - 9 février 2013 L'Académie et la tablette aux alouettes Libération - 8 février 2013 Les enfants au jardin numérique Libération - 2 février 2013 Enfants et écrans : le «oui, mais» de la science Les Echos - 28 janvier 2013 Faut-il interdire les écrans aux enfants? Le Point.fr - 26 janvier 2013 Tablettes pour enfants: un filon sujet à débat Stratégies - 24 janvier 2013 "Il faut donner à l'enfant un temps global d'écran par jour" Le Monde.fr - 24 janvier 2013 Comment aider enfants et adolescents à faire bon usage des écrans La Croix - 23 janvier 2013 Le bon usage des écrans avant l'âge de 2 ans Le Figaro - 23 janvier 2013 L'usage maîtrisé des écrans bon pour les enfants Ouest-France - 23 janvier 2013 Face aux écrans, responsabiliser les enfants plutôt qu'interdire Le Monde - 23 janvier 2013 Les scientifiques ne condamnent pas l'utilisation des écrans par les enfants Les Echos - 22 janvier 2013 La tablette pour enfants, déjà le best-seller de Noël 2012 AFP Doc - 12 décembre 2012 CONSOMMATION La tablette est-elle vraiment un cadeau pour les enfants? La Voix du Nord - 8 décembre 2012 Des tablettespour les enfants Le Télégramme (Bretagne) - 5 décembre 2012

8 Les enfants mal protégés face à la multiplication des écrans Le Figaro - 20 novembre 2012 Les enfants aussi utilisent de plus en plus les tablettes Le Figaro.fr - 26 septembre 2012 Bébés et seniors, les nouveaux accros du tactile Le Figaro - 5 juillet 2012 Des baby-tablettes pour les premiers apprentissages Le Monde - 3 juillet 2012 Plus de 80% des enfants de 1 à 6 ans utilisent le smartphone ou la tablette de leurs parents LSA.fr - 29 juin 2012 Tablettes tactiles. Des jouets comme les autres? Le Télégramme (Bretagne) - 4 mai 2012 Que penser de l'usage des tablettes chez l'enfant? Le Point.fr - 28 avril 2012 Les bébés en sont fous Aujourd'hui en France - 18 janvier 2012 Pas de télé pour les bébés L'Express - 2 novembre 2011

EJCM - NOMIC 2007 Martine PUTZKA Wenjing ZHU Zhen ZHOU Zhengyang CHEN

EJCM - NOMIC 2007 Martine PUTZKA Wenjing ZHU Zhen ZHOU Zhengyang CHEN 5 L A P U B L I C I T E E T L E N F A N T II. L enfant cible de la publicité A. La publicité cible les enfants La publicité, en tant qu'un des phénomènes sociaux les plus variables, a joué un rôle de plus

Plus en détail

Centre de Référence sur le Jeu Excessif

Centre de Référence sur le Jeu Excessif 1 sur 5 01/11/2013 07:21 Centre de Référence sur le Jeu Excessif > Accueil> Prévention de la dépendance aux jeux vidéo et cyberdépendance L'émergence d'internet dans les foyers et sur les lieux de travail

Plus en détail

LE TEMPS samedi 31 janvier 2015

LE TEMPS samedi 31 janvier 2015 LE TEMPS samedi 31 janvier 2015 Abus d écrans, responsabilité de parents Par Rinny Gremaud Les enfants peinent à décoller de leurs tablettes, téléphones ou ordinateurs. Et les adultes? Quel exemple donnent-ils?

Plus en détail

3-La théorie de Vygotsky Lev S. VYGOTSKY (1896-1934)

3-La théorie de Vygotsky Lev S. VYGOTSKY (1896-1934) 3-La théorie de Vygotsky Lev S. VYGOTSKY (1896-1934) Psychologue russe contemporain de Piaget, a également élaboré une théorie interactionniste de l'apprentissage, sage, mais qui insiste sur tout sur la

Plus en détail

Culture du livre / Culture des écrans : l indispensable complémentarité

Culture du livre / Culture des écrans : l indispensable complémentarité Culture du livre / Culture des écrans : l indispensable complémentarité Serge TISSERON Psychiatre Docteur en psychologie HDR à l Université Paris-Ouest http://www.sergetisseron.com Pourquoi parler de:

Plus en détail

Tablette tactile : la nouvelle nounou?

Tablette tactile : la nouvelle nounou? Observatoire Orange - Terrafemina Tablette tactile : la nouvelle nounou? Sondage de l institut CSA Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour Orange et Terrafemina la 13 ème vague d un baromètre

Plus en détail

Compréhension de la langue

Compréhension de la langue Compréhension de la langue Les petits guides Démarche Compréhension de la langue (CP) permet aux élèves de s interroger sur le sens d un texte, en développant l écoute, la prise de parole et la justification.

Plus en détail

La télévision est-elle dangereuse?

La télévision est-elle dangereuse? La télévision est-elle dangereuse? Pour les producteurs de télévision, ça ne fait aucun doute, le petit écran produit des effets bénéfiques sur le développement de vos enfants! Pour les psychiatres, comme

Plus en détail

IUT de Bobigny Paris XIII Pierre 2010-2011 SRC2. Analyse marketing : BlackBerry Torch

IUT de Bobigny Paris XIII Pierre 2010-2011 SRC2. Analyse marketing : BlackBerry Torch DOMINIQUE IUT de Bobigny Paris XIII Pierre 2010-2011 SRC2 Analyse marketing : BlackBerry Torch 1 Introduction Le marché des téléphones portables est en pleine restructuration depuis l'arrivée de l'iphone

Plus en détail

Interview avec Pascale Garnier, docteur en sociologie et professeur en sciences de l'éducation à l'université Paris 13

Interview avec Pascale Garnier, docteur en sociologie et professeur en sciences de l'éducation à l'université Paris 13 Interview avec Pascale Garnier, docteur en sociologie et professeur en sciences de l'éducation à l'université Paris 13 Pascale GARNIER est docteur en sociologie, professeur en sciences de l'éducation à

Plus en détail

Sommaire Principales conclusions

Sommaire Principales conclusions Sommaire Principales conclusions À quoi ressemble la vie en ligne des jeunes Canadiens moyens? Tout d'abord, ces enfants et ces adolescents sont très branchés, la plupart d'entre eux ayant l'habitude d'aller

Plus en détail

Doit-on adapter la religion catholique aux réseaux sociaux?

Doit-on adapter la religion catholique aux réseaux sociaux? Doit-on adapter la religion catholique aux réseaux sociaux? Deux questions plus précises pour détailler cette controverse : Faut-il évangéliser sur les réseaux sociaux? Faut-il se montrer fièrement sur

Plus en détail

Lire et faire lire. 1- Évolution des habitudes de lecture 2- Lecture, culture et réussite scolaire 3- La lecture numérique

Lire et faire lire. 1- Évolution des habitudes de lecture 2- Lecture, culture et réussite scolaire 3- La lecture numérique Lire et faire lire 1- Évolution des habitudes de lecture 2- Lecture, culture et réussite scolaire 3- La lecture numérique Gilles Pronovost, professeur émérite Université du Québec à Trois- Rivières (Retour

Plus en détail

LE HARCELEMENT A L ECOLE

LE HARCELEMENT A L ECOLE 1 05/05/2014 LE HARCELEMENT A L ECOLE l'essentiel : Selon une statistique nationale, un élève sur 10 est victime de harcèlement à l'école. Pour la moitié ce sont des cas de harcèlement sévère. Le harcèlement

Plus en détail

Projet d'accessibilité au multimédia.

Projet d'accessibilité au multimédia. L Adapei - les papillons blancs d Ille-et-Vilaine, une association familiale créée en 1961 autour de valeurs communes : Soutenir, rencontrer et accompagner les personnes et leur famille Promouvoir des

Plus en détail

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE Chaire Économie numérique de Paris-Dauphine Réalisé par Médiamétrie Septième édition 2 e trimestre 2013 Un outil : Initié par la chaire Économie numérique de l Université

Plus en détail

Information et conseil pour les familles bilingues, à partir de récentes études faites sur le langage.

Information et conseil pour les familles bilingues, à partir de récentes études faites sur le langage. Information et conseil pour les familles bilingues, à partir de récentes études faites sur le langage. L Ecosse, une société multilingue. L Ecosse est un pays multilingue où, d après une étude récente,

Plus en détail

Les Français et les notes à l école

Les Français et les notes à l école Les Français et les notes à l école Contact : Julien Goarant Directeur de clientèle Département Opinion 15, place de la République 75003 PARIS Tel : 01 80 48 30 80 Fax : 01 78 94 90 19 jgoarant@opinion-way.com

Plus en détail

Faire des élèves des blogueurs avertis

Faire des élèves des blogueurs avertis Faire des élèves des blogueurs avertis J-L Kpodar Professeur de français (collège Émile Zola, Toulouse) jean-luc.kpodar@ac-toulouse.fr Je voudrais montrer dans cet article l'intérêt d'utiliser des sites

Plus en détail

Éducation de la petite enfance Contribution importante à l'égalité des chances

Éducation de la petite enfance Contribution importante à l'égalité des chances Éducation de la petite enfance Contribution importante à l'égalité des chances Thèses et exigences de l'initiative des villes: Politique sociale Introduction Dans sa stratégie 2015 "Élargir la politique

Plus en détail

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Dans le cadre du plan DUNE, l école a reçu, pour une période de 5 mois, 6 tablettes

Plus en détail

Enquête exclusive objets connectés 2014 La domotique synonyme de confort

Enquête exclusive objets connectés 2014 La domotique synonyme de confort 2015 Enquête exclusive objets connectés 2014 La domotique synonyme de confort Photo d'illustration Flying Colours Ltd - Thinkstock www.maisonapart.com en partenariat avec www.xpair.com Edition 2015 Préface

Plus en détail

N 6 2 e trimestre 2013

N 6 2 e trimestre 2013 SUPPORT DU DÉBAT Faut-il limiter l exposition aux écrans? Aborder ce débat conduit à questionner les effets du temps passé par l être humain devant les écrans, qui ont envahi notre espace quotidien : télévision,

Plus en détail

COMMENT L APP0 EST-IL PERÇU PAR LES ETUDIANTS?

COMMENT L APP0 EST-IL PERÇU PAR LES ETUDIANTS? COMMENT L APP0 EST-IL PERÇU PAR LES ETUDIANTS? Retour sur l expérience vécue par les tuteurs et réflexion sur le ressenti des étudiants ETOUNDI Ulrich, HENRIEL Théo, NAHORNYJ Robin Etudiants en 4 ème année,

Plus en détail

Lire des œuvres littéraires

Lire des œuvres littéraires Lire des œuvres littéraires Une culture littéraire se constitue par la fréquentation régulière des œuvres Une culture littéraire Elle s'est constituée comme un univers où les thèmes, les personnages, les

Plus en détail

Épreuve de Compréhension écrite

Épreuve de Compréhension écrite 50 questions (4 sections) 60 minutes L épreuve de compréhension écrite rassemble 4 sections, comprenant 50 questions (questions 1 à 50) : SECTION A SECTION B 10 questions Définir le contexte d un document

Plus en détail

Référentiel sur l usage du Wi-Fi en établissement et école Radiofréquences et santé

Référentiel sur l usage du Wi-Fi en établissement et école Radiofréquences et santé Référentiel sur l usage du Wi-Fi en établissement et école Radiofréquences et santé Version 1.0 Mai 2015 Documents de référence Nom Version Date Commentaires Mise à jour de l expertise relative aux radiofréquences

Plus en détail

CECOP. Centre d études et de connaissances sur l opinion publique LES FRANCAIS ET LEUR RETRAITE. Une enquête CECOP/CSA pour Le Cercle des épargnants

CECOP. Centre d études et de connaissances sur l opinion publique LES FRANCAIS ET LEUR RETRAITE. Une enquête CECOP/CSA pour Le Cercle des épargnants Centre d études et de connaissances sur l opinion publique LES FRANCAIS ET LEUR RETRAITE Une enquête /CSA pour Le Cercle des épargnants Note d analyse Février 2009 S.A. au capital de 38.112,25 euros Siège

Plus en détail

La Chronique des matières premières

La Chronique des matières premières La Chronique des matières premières Céréales, minerais ou pétrole, les ressources naturelles sont au cœur de l économie. Chaque jour de la semaine, Dominique Baillard informe du cours des matières premières

Plus en détail

LA RELATION EDUCATIVE

LA RELATION EDUCATIVE LA RELATION EDUCATIVE Elle concerne la relation entre l'éducateur et l'éduqué, tout ce qui se passe de façon cs et incs. Distinguons parents et éducateurs. Les éducateurs ont été formés à ce métier ; les

Plus en détail

CAP Petite Enfance / EP1 / Les facteurs de développement de l'enfant / Partie 3

CAP Petite Enfance / EP1 / Les facteurs de développement de l'enfant / Partie 3 L'OPEN CLASS REVISION GRATUIT EN LIGNE Informations Auteur : Philippe OLIVE Mis en ligne le 27 mars 2014 Modifié le 10 Octobre 2014 Catégorie : CAP Petite Enfance CAP Petite Enfance / EP1 / Les facteurs

Plus en détail

Coup d oeil sur. Le langage. Votre bébé apprend à parler

Coup d oeil sur. Le langage. Votre bébé apprend à parler Coup d oeil sur Le langage Votre bébé apprend à parler Le langage Que savons-nous? À sa naissance, votre bébé est déjà prêt à apprendre à parler! Son cerveau lui permet déjà de découvrir les sons, les

Plus en détail

Comp.1P2. Maîtrise de la langue. Établir des relations entre un texte entendu et une image l'illustrant

Comp.1P2. Maîtrise de la langue. Établir des relations entre un texte entendu et une image l'illustrant Comp.1P1 et 2 Maîtrise de la langue orale : S'exprimer clairement à l'oral Comp.1P2 Maîtrise de la langue Établir des relations entre un texte entendu et une image l'illustrant Comp.1P2 Maîtrise de la

Plus en détail

Exploiter une sortie culturelle dans le cadre de l'accompagnement personnalisé au lycée

Exploiter une sortie culturelle dans le cadre de l'accompagnement personnalisé au lycée éduscol Sorties scolaires Constat Exploiter une sortie culturelle dans le cadre de l'accompagnement personnalisé au lycée Ressources accompagnement personnalisé Les sorties scolaires sont souvent l occasion

Plus en détail

Compte-rendu de la rencontre «Etre parent avec une tablette numérique» - le 9 avril 2013

Compte-rendu de la rencontre «Etre parent avec une tablette numérique» - le 9 avril 2013 Compte-rendu de la rencontre «Etre parent avec une tablette numérique» - le 9 avril 2013 Introduction de Claire Hédin-Vignaud, responsable de la Médiathèque Markoff : Rappel des motivations qui ont amené

Plus en détail

Enquête Individus 2014 : smartphone, tablette & cloud. Nicolas Deporte Observatoire du GIS M@rsouin. Bretagne 2012 (Marsouin)

Enquête Individus 2014 : smartphone, tablette & cloud. Nicolas Deporte Observatoire du GIS M@rsouin. Bretagne 2012 (Marsouin) Enquête Individus 2014 : smartphone, tablette & cloud Nicolas Deporte Observatoire du GIS M@rsouin Evolution de l équipement 2011-2014 France 2011 (Credoc) Bretagne 2012 (Marsouin) France 2013 (Credoc)

Plus en détail

Ateliers - stages d éveil artistique Ateliers adaptés art-thérapie Conférences rencontres sensibilisation Pratiques artistiques & liens culturels

Ateliers - stages d éveil artistique Ateliers adaptés art-thérapie Conférences rencontres sensibilisation Pratiques artistiques & liens culturels Ateliers - stages d éveil artistique Ateliers adaptés art-thérapie Conférences rencontres sensibilisation Pratiques artistiques & liens culturels www.terredesarts.asso.fr Démarche L'association Terre des

Plus en détail

Votre entreprise possède un "esprit" qui lui est propre. Le journal interne est l'outil parfait

Votre entreprise possède un esprit qui lui est propre. Le journal interne est l'outil parfait N 1 L art d être vu et entendu les guides Artatem à destination des responsables de communication Le journal interne Votre entreprise possède un "esprit" qui lui est propre. Le journal interne est l'outil

Plus en détail

Les actionnaires individuels et l Investissement Socialement Responsable

Les actionnaires individuels et l Investissement Socialement Responsable pour et l Investissement Socialement Responsable Juin 2007 Sommaire Note méthodologique A. La connaissance de l Investissement Socialement Responsable B. L image de l Investissement Socialement Responsable

Plus en détail

Qui sont les professeurs?

Qui sont les professeurs? Comme à chaque étude EVAPM les professeurs qui ont participé en 2008 ont manifesté de l intérêt certain pour cette action en dépit de la charge de travail qu'elle a impliquée pour tous. Ils ont investi

Plus en détail

Compte rendu de la réunion du 21 novembre 2013 Ambiances 2-3 et 3-6. Thème : Les bases de l'apprentissage avec la méthode Maria Montessori

Compte rendu de la réunion du 21 novembre 2013 Ambiances 2-3 et 3-6. Thème : Les bases de l'apprentissage avec la méthode Maria Montessori Compte rendu de la réunion du 21 novembre 2013 Ambiances 2-3 et 3-6 Thème : Les bases de l'apprentissage avec la méthode Maria Montessori Éducation cosmique : cultive et développe chez l'enfant tout ce

Plus en détail

Baromètre de l innovation

Baromètre de l innovation Baromètre de l innovation Un baromètre BVA Syntec numérique Ce sondage est réalisé par pour le Publié dans le 9 avril, dans le 11 avril et diffusé sur LEVEE D EMBARGO LE 9 AVRIL 8H Rappel méthodologique

Plus en détail

CDIP annonce la sortie de Facilotab, la tablette spécialement conçue pour connecter les seniors

CDIP annonce la sortie de Facilotab, la tablette spécialement conçue pour connecter les seniors Communiqué de presse Nouveauté Septembre 2015 CDIP annonce la sortie de Facilotab, la tablette spécialement conçue pour connecter les seniors Partant du constat que tout le monde n'est pas né avec l'informatique,

Plus en détail

Formation à destination des personnels Et gestionnaires d E.H.P.A.D. PLOUGASTEL-DAOULAS 10 ET 11 JUIN 2013

Formation à destination des personnels Et gestionnaires d E.H.P.A.D. PLOUGASTEL-DAOULAS 10 ET 11 JUIN 2013 Formation à destination des personnels Et gestionnaires d E.H.P.A.D. PLOUGASTEL-DAOULAS 10 ET 11 JUIN 2013 Carpe Diem : un regard différent, une approche différente Janvier 2013 Nicole POIRIER / Eric PIRIOU

Plus en détail

Mesdames Messieurs, ***********

Mesdames Messieurs, *********** Mesdames Messieurs, J'ai le plaisir, une nouvelle fois de faire le bilan de l'activité de l'observatoire Jurassien des Enfants Victimes de maltraitance, dans le cadre de notre Assemblée Générale annuelle.

Plus en détail

Projet pédagogique :

Projet pédagogique : En soutien à l'association "La Communauté des Sceaux" (pour la valorisation et le respect des droits des enfants) http://coho-so.fr Projet pédagogique : Prix de la meilleure animation au Festival International

Plus en détail

BILAN FORUM SANTE «Prends soin de toi» Lycées Dessaignes et Delaunay, 15 et 16 mars 2012

BILAN FORUM SANTE «Prends soin de toi» Lycées Dessaignes et Delaunay, 15 et 16 mars 2012 BILAN FORUM SANTE «Prends soin de toi» Lycées Dessaignes et Delaunay, 15 et 16 mars 2012 Le projet de Forum Santé Jeunes, initié en 2009 au Bureau Information Jeunesse, a évolué, pour aujourd hui être

Plus en détail

Le rôle de l éducateur

Le rôle de l éducateur Le rôle de l éducateur en Maison d Enfant à Caractère Sociale Joël FISCHER Juillet 2008 L éducateur L'éducateur spécialisé intervient auprès d'enfants ou d'adolescents souffrant de problèmes familiaux,

Plus en détail

Pour un usage plus sûr du téléphone portable

Pour un usage plus sûr du téléphone portable Pour un usage plus sûr du téléphone portable On commence tout juste à en parler : l utilisation du portable comporte des risques pour la santé. Pour tenter de les réduire, le Criirem (Centre de recherche

Plus en détail

«L Entreprise et le numérique : Qui influence Qui?»

«L Entreprise et le numérique : Qui influence Qui?» «L Entreprise et le numérique : Qui influence Qui?» 7 juin 2012 Note méthodologique Étude réalisée auprès de trois cibles : Un échantillon de 301 chefs représentatif de l ensemble des chefs français à

Plus en détail

EXPLORER LE MONDE. Programmes maternelle 2015 SCIENCES EDD 27

EXPLORER LE MONDE. Programmes maternelle 2015 SCIENCES EDD 27 EXPLORER LE MONDE Programmes maternelle 2015 SCIENCES EDD 27 Programmes 2015 Explorer le monde du vivant, des objets, de la matière Explorer le monde Se repérer dans le temps et l espace l espace Découvrir

Plus en détail

TECHNIQUES D ÉDUCATION À L ENFANCE

TECHNIQUES D ÉDUCATION À L ENFANCE 2 TECHNIQUES D ÉDUCATION À L ENFANCE Application Icône Catégorie Compétence Description Prix Les jeux de puzzles pour les enfants Jeux Apprendre des mots en faisant des cassetête Le jeu de puzzle est unique

Plus en détail

"Couples séparés mais toujours parents"

Couples séparés mais toujours parents "Couples séparés mais toujours parents" Compte rendu Rencontre à thème Le 31 Janvier 2012 Matin Intervenante : Katell Jouffe, psychologue à l'hôpital de jour pour enfants autistes et psychotiques et médiatrice

Plus en détail

Rapidolect Les Productions de la Columelle (1998-2006) Page 1

Rapidolect Les Productions de la Columelle (1998-2006) Page 1 Page 1 Page 2 Logiciel Rapidolect RATIONNEL DU JEU Un bon lecteur possède dans sa tête des images précises des mots écrits qu'il connaît. Lorsqu'il parcourt un texte, ses yeux se déplacent par saccades

Plus en détail

Pourquoi créer un site Web?

Pourquoi créer un site Web? Créer mon site Web Vous avez une passion, un centre d'intérêt, un "hobbie", et vous souhaitez en parler, partager autour de ce sujet. Vous avez bien pensé à utiliser l'espace web pour faire connaître votre

Plus en détail

Les résultats de l'enquête

Les résultats de l'enquête Les résultats de l'enquête SNUipp-FSU Enquête «Aide personnalisée» juin 2012 6 D'une manière générale, quelle appréciation portez-vous sur l'efficacité de l'aide personnalisée? 80% des enseignants ne sont

Plus en détail

BAROMÈTRE BANQUE SEPTEMBRE 2014

BAROMÈTRE BANQUE SEPTEMBRE 2014 Michael Page BAROMÈTRE BANQUE SEPTEMBRE 2014 Sélection et approche directe de cadres confirmés www.michaelpage.fr ÉDITO SOMMAIRE 4 ans déjà que nous interrogeons régulièrement les salariés du monde bancaire

Plus en détail

Un contrat de respect mutuel au collège

Un contrat de respect mutuel au collège Apprentissage du respect - Fiche outil 01 Un contrat de respect mutuel au collège Objectifs : Décrire une action coopérative amenant élèves et adultes à s interroger sur leurs propres comportements en

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE ASSOMPTION

PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE ASSOMPTION PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE ASSOMPTION Titre de notre projet : L'estime de soi la clé de la réussite de nos jeunes (adultes en devenir). L'école Assomption se familiarise avec le concept de l'estime de soi.

Plus en détail

Refondation de l'école primaire : prenez la parole

Refondation de l'école primaire : prenez la parole Refondation de l'école primaire : prenez la parole Depuis cet été des concertations pour refonder l'école ont été engagées. Vous qui en serez au quotidien les premiers acteurs, qu'en pensez-vous? À travers

Plus en détail

Les mathématiques en maternelle. Circonscription de St Julien - Christophe Licitri CPAIEN Martine Montellier PEMF

Les mathématiques en maternelle. Circonscription de St Julien - Christophe Licitri CPAIEN Martine Montellier PEMF Les mathématiques en maternelle Circonscription de St Julien - Christophe Licitri CPAIEN Martine Montellier PEMF Questionnement Quels sont les champs d'application des mathématiques en maternelle? Quels

Plus en détail

Les technologies mobiles en adaptation scolaire

Les technologies mobiles en adaptation scolaire Les technologies mobiles en adaptation scolaire Source : Reproduction interdite, Service national du RÉCIT de l univers social Catherine Duprey Service national du Récit de l univers social VIDÉO - PRÉSENTATION

Plus en détail

L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes

L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes Les 3 objectifs sont poursuivis aussi bien à l'école maternelle, qu'à l école primaire MATERNELLE * Favoriser la construction des actions motrices

Plus en détail

Questionnaire sur la mise en oeuvre du programme d action sur une culture de la paix

Questionnaire sur la mise en oeuvre du programme d action sur une culture de la paix Questionnaire sur la mise en oeuvre du programme d action sur une culture de la paix PREPARATION DU RAPPORT A MI-PARCOURS DE LA DECENNIE INTERNATIONALE DE LA PROMOTION D UNE CULTURE DE LA NON-VIOLENCE

Plus en détail

Cerveau & Apprentissage 2015 2016

Cerveau & Apprentissage 2015 2016 Cerveau & Apprentissage 2015 2016 Action de développement professionnel hybride : le 30 novembre 2015 à distance, les 18 et 19 janvier 2016 en présentiel, puis le 25 mars 2016 à distance Nées dans les

Plus en détail

Attitude à l égard des étudiants, intérêt pour l enseignement, disponibilité et commentaires

Attitude à l égard des étudiants, intérêt pour l enseignement, disponibilité et commentaires Catégories/Questions Attitude à l égard des étudiants, intérêt pour l enseignement, disponibilité et commentaires Le professeur témoignait de l intérêt envers les étudiants. Le professeur semblait se soucier

Plus en détail

Écrire à la main ou à l ordinateur Telle est la question!

Écrire à la main ou à l ordinateur Telle est la question! Écrire à la main ou à l ordinateur Telle est la question! Les difficultés reliées à l écriture à la main sont presque toujours présentes chez les enfants ayant des difficultés de coordination. Écrire à

Plus en détail

Questionnaire ORBA Analyse des fonctions

Questionnaire ORBA Analyse des fonctions Questionnaire ORBA Analyse des fonctions Nom de l organisation : Nom du département : Nom du porte parole : Dénomination de la fonction : INFORMATION CONCERNANT LE QUESTIONNAIRE Ce questionnaire a pour

Plus en détail

Test Francophone de Langue Française (TFLF)

Test Francophone de Langue Française (TFLF) Test Francophone de Langue Française (TFLF) Certificat de compétences linguistiques Institut Supérieur des Langues Vivantes (ISLV) Université de Liège Livret du candidat : Niveau : B1 du Cadre européen

Plus en détail

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Transcription et traduction de la communication de Verity DONNELLY colloque Éducation inclusive, la question

Plus en détail

Principe de fonctionnement du contrôleur de domaine

Principe de fonctionnement du contrôleur de domaine MODULE UTILISATION DES ESPACES DE STOCKAGE (source :prise en main du contrôleur de domaine Solaere) Préambule Vos stations sont configurées et intégrées dans le domaine. Principe de fonctionnement du contrôleur

Plus en détail

L'association Tous<>Branchés et les livres animés

L'association Tous<>Branchés et les livres animés L'association TousBranchés et les livres animés Tousbranchés est une association messine née en 2010 avec l'objectif de lutter contre la fracture numérique. Peu à peu, les thématiques de l'association

Plus en détail

Les Fiches documentaires du Pôle Etudes et Formation

Les Fiches documentaires du Pôle Etudes et Formation Les Fiches documentaires du Pôle Etudes et Formation Les PICA (Pictogrammes de l Institut Les Cent Arpents) De la naissance du projet au processus de validation Benoit Janvier (2014), Ergothérapeute Conseiller

Plus en détail

Formation ABA par Caroline Peters, BCABA 2014-2015

Formation ABA par Caroline Peters, BCABA 2014-2015 Formation ABA par Caroline Peters, BCABA 2014-2015 Notre programme se compose d'une formation de base (4 journées) et six formations en profondeur (le weekend, (samedi et dimanche). Vous pouvez vous inscrire

Plus en détail

Dossier de Presse - L homonuméricus - Un Web documentaire présenté par SFR. L HomoNuméricus. Une révolution inévitable

Dossier de Presse - L homonuméricus - Un Web documentaire présenté par SFR. L HomoNuméricus. Une révolution inévitable Dossier de Presse - L homonuméricus - Un Web documentaire présenté par SFR L HomoNuméricus Une révolution inévitable Contact Presse : Bertrand Demarjais SRF Player Presse +33 (0) 65 43 45 54 ommercial@sfr.fr

Plus en détail

Document test AP-TSA

Document test AP-TSA ACADEMIE D'ORLEANS TOURS Inspection Académique d'indre et Loire Promotion de la Santé en faveur des Elèves Document test AP-TSA AMENAGEMENTS PEDAGOGOGIQUES POUR UN ELEVE PRESENTANT UN TROUBLE SPECIFIQUE

Plus en détail

THÉÂTRE EXERCICES EN ÉCRITURE DRAMATIQUE

THÉÂTRE EXERCICES EN ÉCRITURE DRAMATIQUE THÉÂTRE EXERCICES EN ÉCRITURE DRAMATIQUE Au regard des programmes-cadres Éducation artistique, Le curriculum de l Ontario, 9e et 10e année 2010 (révisé) et Éducation artistique, Le curriculum de l Ontario

Plus en détail

Habitudes et pratiques des élèves québécois de 10 ans au regard de la lecture

Habitudes et pratiques des élèves québécois de 10 ans au regard de la lecture Habitudes et pratiques des élèves québécois de 10 ans au regard de la lecture Document synthèse Par Geneviève Rodrigue, en collaboration avec Alain Carpentier, Joanne Munn, Valérie Saysset et Christian

Plus en détail

Le travail de groupe dans lʼenseignement de lʼhistoire

Le travail de groupe dans lʼenseignement de lʼhistoire Le travail de groupe dans lʼenseignement de lʼhistoire 1. Ce que disent les plans d études vaudois Dans la partie consacrée aux finalités de l école vaudoise, le Plan d Etudes Vaudois (PEV) note à propos

Plus en détail

Conseil local de parents d'élèves FCPE du Largue

Conseil local de parents d'élèves FCPE du Largue / Conseil local de 18 heures 30 : début du sixième Café-parents organisé par la FCPE conseil local du Largue, au collège André Ailhaud de Volx. 22 parents et 4 adolescents sont présents à cette réunion.

Plus en détail

Exploiter la vidéo en classe... pourquoi pas avec le téléphone?

Exploiter la vidéo en classe... pourquoi pas avec le téléphone? 1. Introduction : La vidéo est un support intéressant mais dont l'exploitation en classe est souvent bien au dessous des possibilités réelles. Un des freins aux usages peut être l'absence de matériel ou

Plus en détail

" Psychothérapie, trois approches évaluées " Une Expertise Collective de l'inserm - - - -

 Psychothérapie, trois approches évaluées  Une Expertise Collective de l'inserm - - - - Dossier presse Paris, le 26 Février 2004 " Psychothérapie, trois approches évaluées " Une Expertise Collective de l'inserm Dans le cadre du Plan santé mentale mis en place par le ministère de la Santé

Plus en détail

La publicité dans les programmes scolaires

La publicité dans les programmes scolaires Rectorat de Lyon Délégation Académique au Numérique Éducatif - DANE La publicité dans les programmes scolaires Edwige Jamin CLEMI / DANE de Lyon Janvier 2015 La publicité dans les programmes du collège

Plus en détail

G R E C A U Rapport sur le mémoire de thèse de doctorat ENSA de Toulouse, INSA, école doctorale MEGeP, Spécialité Génie Civil, En co-tutelle avec l'université de Laval, Québec, Canada présenté par Catherine

Plus en détail

Les jeunes réinventent les devoirs à la maison

Les jeunes réinventent les devoirs à la maison Les jeunes réinventent les devoirs à la maison 3 élèves sur 4 demandent régulièrement de l aide pour leurs devoirs, principalement à des camarades de classe (28%) 59% des élèves utilisent des supports

Plus en détail

Démarches innovantes. Les messages clairs. «La violence est la parole inaboutie» Jacques Lacan. Désamorcer le conflit par le dialogue

Démarches innovantes. Les messages clairs. «La violence est la parole inaboutie» Jacques Lacan. Désamorcer le conflit par le dialogue Les messages clairs Désamorcer le conflit par le dialogue Benoit Becquart, conseiller pédagogique Comment, lors d un conflit entre enfants, entre élèves, aboutir à un authentique compromis où chacun trouve

Plus en détail

Le Web, les réseaux sociaux et votre entreprise. Applaudissons les Visionnaires 2009 de Québec. La génération C et le marché du travail

Le Web, les réseaux sociaux et votre entreprise. Applaudissons les Visionnaires 2009 de Québec. La génération C et le marché du travail VOLUME 12 NO 3 FÉVRIER/MARS 2010 LE MAGAZINE DE LA CHAMBRE DE COMMERCE DE QUÉBEC Le Web, les réseaux sociaux et votre entreprise 13 chemin du Pied-de Roi, Lac-Beauport (Québec) G3B 1N6 ENVOI DE PUBLICATION

Plus en détail

Annie Martin Présidente AGIEM 33 Conseillère pédagogique circonscription de St André de Cubzac - Gironde

Annie Martin Présidente AGIEM 33 Conseillère pédagogique circonscription de St André de Cubzac - Gironde Annie Martin Présidente AGIEM 33 Conseillère pédagogique circonscription de St André de Cubzac - Gironde Préambule : La citoyenneté et l AGIEM : L AGIEM, association générale des enseignants d école maternelle

Plus en détail

TRAAM 2011/2012 «Formation au calcul et résolution de problèmes» Des tables de multiplication aux expressions littérales

TRAAM 2011/2012 «Formation au calcul et résolution de problèmes» Des tables de multiplication aux expressions littérales TRAAM 2011/2012 «Formation au calcul et résolution de problèmes» Des tables de multiplication aux expressions littérales Introduction Le constat Le constat est unanime : «Les élèves ne connaissent plus

Plus en détail

Programme de l école maternelle

Programme de l école maternelle Programme de l école maternelle Document d aide pour la mise en œuvre DSDEN 91 - Mission Ecole maternelle Attendus par domaine et sous-domaine d apprentissage DSDEN 91- Mission Ecole maternelle- Page 1

Plus en détail

Evaluer des élèves de Seconde par compétences en Sciences Physiques

Evaluer des élèves de Seconde par compétences en Sciences Physiques Evaluer des élèves de Seconde par compétences en Sciences Physiques Introduction Depuis quelques années, le terme de «compétences» s installe peu à peu dans notre quotidien ; aussi bien dans la vie de

Plus en détail

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMERIQUE

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMERIQUE BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMERIQUE Chaire Économie numérique de Paris-Dauphine Réalisé par Médiamétrie Première édition - 4 e trimestre 2011 Un nouvel outil : Initié par la chaire Économie numérique de

Plus en détail

TECHNIQUES DE CREATIVITE

TECHNIQUES DE CREATIVITE Fiche ressource n 101 TECHNIQUES DE CREATIVITE 1. La "Défectuologie" Consiste à adopter une attitude très critique - génératrice d'idées - en prenant conscience des insatisfactions existant dans l'usage

Plus en détail

Qui n est pas connecté? Internet dans la vie des jeunes

Qui n est pas connecté? Internet dans la vie des jeunes Symposium organisé par le Groupe de Recherche sur la Santé des Adolescents (IUMSP CHUV), l Institut des Sciences Sociales (UNIL) et l Institut de Psychologie (UNIL) Qui n est pas connecté? Internet dans

Plus en détail

SOCIAL CRM: DE LA PAROLE À L ACTION

SOCIAL CRM: DE LA PAROLE À L ACTION LIVRE BLANC SOCIAL CRM: DE LA PAROLE À L ACTION Découvrez comment le Social CRM peut travailler pour vous LIVRE BLANC SOCIAL CRM: DE LA PAROLE À L ACTION 2 À PROPOS Au cours des dernières années, vous

Plus en détail

Jouer, c'est vivre! Repères sur le jeu en Action Catholique des Enfants

Jouer, c'est vivre! Repères sur le jeu en Action Catholique des Enfants Présentation du livre Jouer, c'est vivre! Repères sur le jeu en Action Catholique des Enfants 17 X 23 cm, 100 pages, 2014, 12 Pourquoi un livre sur le jeu? Parce que jouer est un droit fondamental de l'enfant,

Plus en détail

École de cirque et de créativité WWW.cherche-trouve.com

École de cirque et de créativité WWW.cherche-trouve.com PROJET PEDAGOGIQUE Ateliers en milieu scolaire (cycle 1, 2 et 3) École de cirque et de créativité 1 2 Sommaire Projet et Valeurs éducatives de l école Cherche-trouve... 4 1) Principes généraux... 4 2)

Plus en détail