VITAM : Demande d Information dans le cadre d un développement agile pour le compte de l État

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "VITAM : Demande d Information dans le cadre d un développement agile pour le compte de l État"

Transcription

1 VITAM : Demande d Information dans le cadre d un développement agile pour le compte de l État Cette demande d information a pour but d aider l équipe interministérielle en charge du programme Vitam à identifier des entreprises (notamment TPE/PME ou ETI) pouvant proposer des services innovants dans le cadre d un projet de développement portant sur des technologies de type «big data» s appuyant sur une méthodologie de développement agile. 1. Contexte La dématérialisation des processus administratifs implique que de nombreuses décisions concernant directement les citoyens, et plus largement les actions de l État, existent uniquement sous forme numérique. Il est donc impératif d accompagner la transition numérique de l État, voulue par le gouvernement, en garantissant la préservation de son patrimoine informationnel et donc sa continuité numérique. Le ministère de la Défense, le ministère des Affaires étrangères et du Développement international et le ministère de la Culture et de la communication, investis chacun d une mission d'archivage dans leur contexte, ont décidé de concevoir ensemble une solution d archivage numérique que chacun implémentera dans son contexte propre. Le programme Vitam, lancé officiellement le 9 mars dernier, en présence de Mme Fleur Pellerin, Ministre de la Culture et de la Communication, et de Mr Thierry Mandon, Secrétaire d'état à la Réforme de l'état et à la Simplification, est le fruit de cette collaboration. Il sera porté par une équipe interministérielle de 14 personnes, pilotée par la Direction interministérielle des systèmes d Information et de communication (DISIC). Ce programme prévoit la conception, la réalisation et la maintenance mutualisées d une solution logicielle d'archivage électronique conforme aux normes nationales et internationales (quelques exemples : ISO OAIS, ISO Moreq, NF Z et NF Z ) et utilisant les technologies les plus récentes (listées ci-dessous). Cette solution constituera un back-office répondant aux principaux enjeux technologiques de l archivage électronique. Elle assurera, pour des volumes pouvant dépasser le milliard d'objets numériques dans certains contextes, des fonctionnalités : d indexation, de gestion des métadonnées, de gestion des infrastructures de stockage, de pérennisation des fichiers, de recherche et de consultation. Elle devra permettre la prise en charge de tous les documents numériques (texte, audio, vidéo, image, plan, base de données, etc.) que l administration souhaite conserver. Elle sera mise en œuvre au cœur des systèmes d'archivage électronique des trois ministères. Ces derniers devront l interfacer avec une application frontale de gestion archivistique et ses propres infrastructures techniques (serveur et stockage).

2 Chaque ministère pourra, par ailleurs, rajouter dans leur solution logicielle des modules non mutualisés avec les autres partenaires pour répondre à des besoins spécifiques comme, par exemple les exigences de sécurité propres à certains services du ministère de la Défense. En parallèle, le programme VITAM prévoit une réutilisation large de cette solution logicielle, développée sous licence libre et mise à disposition gratuitement sur une forge. La solution pourra répondre, après implémentation dans chaque contexte propre, aux besoins d'archivage de nombreuses entités publiques, qu'il s'agisse des ministères, des opérateurs de l État, voire, si elles le souhaitent, de certaines collectivités territoriales. Calendrier Le programme a été lancé le 9 mars 2015, pour une durée de 5 ans : Les premières interfaces serons livrées, dans la version bêta, 6 mois après la notification des marchés (prévue pour la fin de l année 2015) et seront testées par les trois ministères. Un an plus tard, mi-2017, une première version de production, fruit de plusieurs itérations, sera livrée. Puis une version majeure verra le jour chaque année. L objectif cible est d'avoir à l'horizon 2019 une version de la solution logicielle qui soit pleinement opérationnelle pour les trois ministères et qu elle soit très largement diffusée auprès des autres entités publiques françaises. Méthode agile Afin d assurer l adéquation entre le produit et les besoins des utilisateurs, la solution logicielle sera développée à l aide de méthodes dites «agiles». Ces méthodes permettront des livraisons rapides et régulières d éléments logiciels ainsi que des enrichissements fonctionnels fréquents. La production du logiciel sera donc séquencée en cycles d itérations courts, avec chaque année la production d une version majeure. Ces livraisons régulières constitueront de grands rendez-vous entre l équipe de développement et les utilisateurs du logiciel. Développée sous licence libre, la solution Vitam fournira des connecteurs (ou API) ouverts, afin de s interfacer le plus facilement possible avec les différents logiciels des ministères : messagerie, GED, SIRH, etc. Technologies Voici pour information quelques exemples de technologies qui pourront être intégrées dans la solution logicielle Vitam (liste informative plus large en annexe) : Gestion du stockage Cloud du type Swift ; Gestion du Cloud computing du type OpenStack ; Moteur NoSql du type MongoDB ou OrientDB ; Moteur d indexation du type ElasticSearch ; Gestion avancée des journaux du type Logstash, Kibana ; Système de gestion de bus du type RabbitMQ ou ActiveMQ.

3 Principes généraux sur la gestion du projet 1 L État a décidé de prendre la responsabilité des choix fondamentaux du projet de développement de la solution logicielle VITAM sur le mode de développement agile et sur l architecture technique. Les prestataires ont un devoir de conseil et une fonction opérationnelle dans la réalisation de la solution. 2 En effet, outre les aspects sécurité et d'assistance à maîtrise d'ouvrage (PMO/expert agile), il y a deux grandes natures d opérations sur lesquelles sont attendus les prestataires : le développement et l intégration. Les prestataires en charge des développements interviendront dans le cadre du projet dans sa globalité. En effet, plusieurs équipes de développement agiles, chacune experte sur son domaine réaliseront les prestations, et cela en intégration continue, notamment dans une logique de développement tirés par les tests. Ces prestataires seront coordonnés par un acteur, interface avec l administration. Les développements seront évalués en point de complexité et la qualité du code évaluée automatiquement. Le prestataire d intégration, réceptionnera les développements des différentes équipes, testera la qualité, les performances, l exploitabilité et packagera certaines des versions dans une logique d édition de solution logicielle. Dans le même esprit, il qualifiera les retours d anomalies et gérera le maintien en condition opérationnelle avec les développeurs. Le prestataire ne corrige pas le code et n a pas la responsabilité des anomalies de développement. 4 Le Plan d investissement d avenir (PIA) qui finance le développement de la solution logicielle vise aussi à favoriser le développement des acteurs innovants. Il serait dans cet esprit souhaitable que PME et ETI soient fortement impliquées notamment sur la partie développement, pour les parties où leur compétence est forte comme les méthodes agiles, le big data, le cloud, les logiciels libres etc. 5 L équipe VITAM, porteuse d un projet innovant tant par ses modalités contractuelles que par les technologies mobilisées, souhaite voir intervenir des sociétés expertes dans leurs domaines. Dans le contexte du projet VITAM, l Administration souhaite identifier des acteurs économiques (notamment PME/ETI) pouvant proposer de solutions innovantes, aussi bien sur le plan des compétences techniques que les sur plans méthodologiques et organisationnels. Des rencontres seront organisées, à l issue de l analyse des réponses fournies à cette demande d information, avec les fournisseurs ayant présentées les solutions les plus créatrices de valeur.

4 2. Trame de réponse souhaitée Q1 Q2 Q3 Q4 Q5 Q6 Présentation de la société Présentation de votre société Activité commerciale (secteur d activité, partenaires et clients principaux, références sur l activité objet de la demande d information) Structure de la société (organisation, localisations, effectif annuel sur les 3 dernières années, taux de turn over), Chiffres clés (CA moyen annuel sur les 3 dernières années, CA secteur public, CA dédié à l activité objet de la demande d information) Innovation : développez-vous des solutions innovantes (produits, services, méthodes organisationnelles) correspondants aux besoins du projet VITAM? Si oui, décrire rapidement leur adéquation pour répondre aux enjeux du projet. Quel(s) est/sont le(s) domaine(s) d activité sur lequel votre société pourrait se positionner? : l intégration? Le développement agile? Le logiciel libre? Les technologies identifiées? Précisez dans chaque domaine les outils et services ou méthodes organisationnelle innovantes. Précisez s il s agit d innovation de rupture ou incrémentale. Organisation projet Quelle est l'articulation type des différents acteurs du projet (rôles et responsabilités) permettant à votre avis de répondre au mieux aux besoins évoqués précédemment? Avez-vous des commentaires ou des suggestions d améliorations sur les principes généraux de la gestion du projet de développement Vitam décrits précédemment dans ce document? Quels sont, selon vous, les gages de succès? Dans le cadre d'une organisation avec de multiples acteurs, que pensez-vous de la répartition des rôles et responsabilités des acteurs ci-dessous : développeurs issus notamment de PME/ETI, qui réalisent les prestations de développement ou d'expertise ou des innovations interface administration/sociétés de développement qui est porteur du marché de développement (gestion des bons de commandes, des ressources humaines et compétences disponibles et utilisées...) intégrateur (réception des développements produits dans un contexte projet plus large, tests techniques, packaging d installation, exploitation ) équipe projet de l État (expression des besoins fonctionnels, choix d'architecture fonctionnelle et technique, recette fonctionnelle, planification globale...) Solution technique Quel outil/processus/composant proposé par votre société, en précisant que cette solution doit être mise à disposition de l Administration dans le cadre des principes du logiciel libre, permettrait d améliorer la performance globale de la solution?

5 3. Modalités de réponse 1. Dossier de réponse Les dossiers de présentation peuvent contenir : Une plaquette(s) de/des auteurs répondant à la demande d information, présentant les éléments évoqués ci-dessus, dans la mesure du possible ; et/ou Tout autre document qui pourrait présenter un intérêt pour la réalisation de cette étude. 2. Envoi des dossiers de réponse Les dossiers de réponse doivent parvenir par courrier électronique adressé à la boîte : Les réponses doivent parvenir à cette même adresse au plus tard le : 25 mai Divers 1. Protection des réponses Il appartient à la société questionnée de mentionner le cas échéant si les informations contenues dans sa réponse doivent être protégées par le secret commercial. 2. Rémunération des réponses Les sociétés répondant à la demande d information ne peuvent prétendre à aucune rémunération. 3. Suite à la Demande d Information Cette demande d information n engage pas l Administration à lancer ultérieurement une consultation sur ce périmètre. Les réponses reçues auront une valeur strictement informative et ne constituent pas un engagement pré-contractuel de la part des sociétés y répondant.

6 ANNEXES 1 Exemples de technologies qui pourront être intégrées dans la solution logicielle Vitam Fonction Souches envisagées Modèle Bootstrap, JQuery (reactive) Interfaces Homme Machine (IHM) Xsd-forms (github/davidmotem), Angular-schema-form (schemaform.io) ou équivalent Vaadin, Grails, Play Interfaces de programmation applicative (API) Jersey Services de transferts HTTP(S), FTP(S), Waarp ServiceMix ou composition MOM = ActiveMQ / RabbitMQ / Kafka BPM = Activiti / JBPM Securité = Axis2,... Moteur d exécution (Engine) Graphisme = XmlGraphics,... CEP = Esper, Siddhi,... Gestion IaaS/PaaS = jclouds, Apache Stratos,... BAM = Governance Registry = Gestion de la plate-forme OpenStack, OpenNebula,... Services d exécution fin LXC, Docker Identification de formats FITS, FIDO, Droid, JHOVE,... Extraction d information Tika, ExifTool Transformation de formats FFMpeg, ImageMagick, Inkscape, LibreOffice, ReadPST/LibPST, Java Mail, VIPS, Manipulation de fichiers ZIP, TAR, BZIP2, PDF split/merge,... Analyse antivirale CLAMAV, DAVFI/UHURU,... HA HAProxy, ZooKeeper, Zen LoadBalancer, LVS, Balance NG, VIP,... Codec Métadonnées FOXML, Schématron, Jackson,... Reporting BIRTS, Jasper Reports, ELK,... Logs Centralisés ELK Journaux MongoDB, Autre base NoSQL NAS FreeNAS, OpenFiler, OpenNAS Référentiel des formats C3PO, PLATO, SCOUT,... Container de référentiels MongoDB ou PostgreSQL Métadonnées MongoDB / OrientDB /... Indexation Elasticsearch,... Cache des requêtes REDIS,... Langages de requêtes (modèles) MongoDB, ElasticSearch, SQL, CMIS,... Stockage SWIFT, CEPH, LTFS, CDMI, GlusterFS,... Supervision Nagios, CACTI, RRDTool, ELK, SNMP,... Ordonnanceur Quartz, OpenSource Job Scheduler, Ortro,... IAM 390 Directory Server, OpenIAM, OpenIDM,... Format de packetage RPM, DEB, JAR, WAR,... Outils pour le déploiement ou l exploitation Puppet, Chef, Groovy, Vert.X, Ansyble,...

7 Fonction Souches envisagées Outils pour le développement Eclipse, Maven, Nexus, Tuleap, Git,... Outils pour l intégration continue Jenkins, Junit, Gerrit, SonarQube, FINDBUGS, Checkstyle, PMD, Cobertura,... Recette fonctionnelle Fitnesse, Condordia, Gradle, SOAPUI, SELENIUM, Jailer,... Recette de performances JMETER, TESTLINK, SQUASH TM, JavaMelody,... Documentations MediaWiki,... Sémantique Mahout, Weka,...

Présentation aux entreprises du numérique

Présentation aux entreprises du numérique Présentation aux entreprises du numérique 25/06/2015 Valeurs Immatérielles Transférées aux Archives pour Mémoire VITAM Pourquoi un programme Vitam? VITAM Avec la dématérialisation, une production de plus

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information)

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) RFI-2013-09 Demande d information Page 1/9 DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) Socle de Ged-Archivage SOMMAIRE 1. OBJET DE LA DEMANDE D INFORMATION... 3 2. PÉRIMÈTRE DE L INFORMATION...

Plus en détail

Projet de Java Enterprise Edition

Projet de Java Enterprise Edition Projet de Java Enterprise Edition Cours de Master 2 Informatique Boutique en ligne L objectif du projet de JEE est de réaliser une application de boutique en ligne. Cette boutique en ligne va permettre

Plus en détail

DOCUMENT DE CONSULTATION 13 OCTOBRE 2015 APPEL D OFFRES PRESTATION EXPERT TECHNIQUE ESB WSO2. Bpifrance PRESTATION EXPERT TECHNIQUE ESB WSO2 1

DOCUMENT DE CONSULTATION 13 OCTOBRE 2015 APPEL D OFFRES PRESTATION EXPERT TECHNIQUE ESB WSO2. Bpifrance PRESTATION EXPERT TECHNIQUE ESB WSO2 1 DOCUMENT DE CONSULTATION 13 OCTOBRE 2015 APPEL D OFFRES PRESTATION EXPERT TECHNIQUE ESB WSO2 DSI 2015 313 PAP EXPERT TECHNIQUE ESB WSO2 Bpifrance PRESTATION EXPERT TECHNIQUE ESB WSO2 1 TYPE DE PROCEDURE

Plus en détail

Offre FlowUnit by CGI Tests automatisés de flux de données inter-applicatifs

Offre FlowUnit by CGI Tests automatisés de flux de données inter-applicatifs Offre FlowUnit by CGI Tests automatisés de flux de données inter-applicatifs CGI Group Inc. 2013 Agenda 1 2 3 4 5 6 7 Problématiques et enjeux Solutions et fonctionnalités Concepts Exécution et rapport

Plus en détail

Université de Lausanne

Université de Lausanne Université de Lausanne Records management et archivage électronique : cadre normatif Page 2 Ce qui se conçoit bien s énonce clairement Nicolas Boileau Page 3 Table des matières Qu est- ce que le «records

Plus en détail

Soutien aux projets de mise en place de systèmes d'archivage numérique

Soutien aux projets de mise en place de systèmes d'archivage numérique MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION Direction générale des Patrimoines Service interministériel des Archives de France Soutien aux projets de mise en place de systèmes d'archivage numérique

Plus en détail

REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE HONNEUR FRATERNITE JUSTICE INSPECTION GENERALE D'ÉTAT TERMES DE REFERENCE

REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE HONNEUR FRATERNITE JUSTICE INSPECTION GENERALE D'ÉTAT TERMES DE REFERENCE REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE HONNEUR FRATERNITE JUSTICE INSPECTION GENERALE D'ÉTAT TERMES DE REFERENCE POUR LA MISE EN PLACE D UN SYSTEME DE GESTION DES MISSIONS DE L IGE Liste des abréviations IGE

Plus en détail

Instance Nationale de Concertation CNAF Projet de Transformation de la DSI et des fonctions SG/AC

Instance Nationale de Concertation CNAF Projet de Transformation de la DSI et des fonctions SG/AC Instance Nationale de Concertation CNAF Projet de Transformation de la DSI et des fonctions SG/AC Le 5 Mars 2015 Version de travail Projet Février 2015-1 Ordre du jour Avancement des travaux Rappel du

Plus en détail

Demande d information

Demande d information RFI Demande d information Réf. : RFI_OMAT_final.doc DIT - SIAM Page 1/14 Request For Information - Outil de Modélisation des ArchiTectures SOMMAIRE 1. OBJET DE LA DEMANDE D INFORMATION... 3 2. PÉRIMÈTRE

Plus en détail

THÉMATIQUES. Comprendre les frameworks productifs. Découvrir leurs usages. Synthèse

THÉMATIQUES. Comprendre les frameworks productifs. Découvrir leurs usages. Synthèse THÉMATIQUES Comprendre les frameworks productifs Découvrir leurs usages Synthèse 2 LES ENJEUX DES FRAMEWORKS D ENTREPRISE EN 2012 LE CONSTAT Ressources Recrutement Flexibilité Intérêt Montée en compétence

Plus en détail

RFI REF : RFI20100007. Demande d Information

RFI REF : RFI20100007. Demande d Information Organisation et Informatique Document Demande d Information Modélisation Architecture & Urbanisme Réf. : RFI_MATUR.doc Page 1/12 RFI REF : RFI20100007 Demande d Information SOMMAIRE 1 OBJET DE LA DEMANDE

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information)

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) DIRECTION DE LA COMPTABILITE RFI Demande d information Dématérialisation des factures fournisseurs Réf. : RFI2011_DEMAFAC_V1.3_2011-05-04.docx Page 1/6 DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information)

Plus en détail

ELASTICSEARCH MAINTENANT EN VERSION 1.4

ELASTICSEARCH MAINTENANT EN VERSION 1.4 ELASTICSEARCH MAINTENANT EN VERSION 1.4 firm1 29 octobre 2015 Table des matières 1 Introduction 5 2 Les principaux atouts 7 2.1 Moteur de recherche vs Moteur d indexation.................... 7 2.2 Du

Plus en détail

Modèle de cahier des charges pour un appel d offres relatif à une solution de gestion des processus métier (BPM)

Modèle de cahier des charges pour un appel d offres relatif à une solution de gestion des processus métier (BPM) LA BOITE A OUTILS DE L ACHETEUR DE BPM Modèle de cahier des charges pour un appel d offres relatif à une solution de gestion des processus métier (BPM) La boîte à outils de l acheteur de solution BPM -

Plus en détail

FICHE CONCEPT 01 ETL (EXTRACT TRANSFORM & LOAD)

FICHE CONCEPT 01 ETL (EXTRACT TRANSFORM & LOAD) FICHE CONCEPT 01 ETL (EXTRACT TRANSFORM & LOAD) BIEN GERER SES REFERENTIELS DE DONNEES : UN ENJEU POUR MIEUX PILOTER LA PERFORMANCE DE SON ETABLISSEMENT octobre 2008 GMSIH 44, Rue de Cambronne 75015 Paris.

Plus en détail

Soutien aux projets de mise en place de systèmes d'archivage numérique

Soutien aux projets de mise en place de systèmes d'archivage numérique MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION Direction générale des Patrimoines Service interministériel des Archives de France Soutien aux projets de mise en place de systèmes d'archivage numérique

Plus en détail

GDD GESTION DOCUMENTAIRE DEPARTEMENTALE

GDD GESTION DOCUMENTAIRE DEPARTEMENTALE Gestion Documentaire Départementale Matinée Cercle de L Adminisration Numérique Janvier 2012 Organiser et partager l information Gérer le cycle de vie des documents Renforcer la sécurité des acteurs du

Plus en détail

Date : 29/10/2015 Version : v 0.4 IDENTIFICATION DU POSTE. Intégrateur d applications Administrateur d outils A ou contractuel de droit public

Date : 29/10/2015 Version : v 0.4 IDENTIFICATION DU POSTE. Intégrateur d applications Administrateur d outils A ou contractuel de droit public FICHE DE DESCRIPTION DE POSTE DIRECTION DE L INFORMATION LEGALE ET ADMINISTRATIVE TITULAIRE DU POSTE Nom : Prénom : RESPONSABLE HIERARCHIQUE DIRECT Nom : Aziz Prénom : Bénédicte Visa : Visa : Date : 29/10/2015

Plus en détail

Hands-On Workshop Elasticsearch

Hands-On Workshop Elasticsearch Hands-On Workshop Elasticsearch MAI 2015 Stack ELK, quoi de neuf? Oxalide 25 boulevard de Strasbourg 75010 Paris France 01 75 77 16 66 Paris - 26 mai 2015 - Hôtel Renaissance de La Défense à Paris : "Hands-on

Plus en détail

Déjeuner EIM 360 - Enterprise Information Management. Mardi 16 novembre 2010 Restaurant l Amourette Montreuil Thomas Dechilly CTO Sollan

Déjeuner EIM 360 - Enterprise Information Management. Mardi 16 novembre 2010 Restaurant l Amourette Montreuil Thomas Dechilly CTO Sollan Déjeuner EIM 360 - Enterprise Information Management Mardi 16 novembre 2010 Restaurant l Amourette Montreuil Thomas Dechilly CTO Sollan (Extract du livre blanc) Introduction... 2 Continuité des pratiques

Plus en détail

Nos formations sont conçues pour vous permettre de gagner en autonomie sur ces thématiques au coeur de votre quotidien :

Nos formations sont conçues pour vous permettre de gagner en autonomie sur ces thématiques au coeur de votre quotidien : Nouvelles technologies, nouvelles pratiques, nouvelles normes dans un environnement de plus en plus complexe, se former pour maîtriser les concepts clés de l archivage physique, numérique et de la dématérialisation

Plus en détail

Demande d Information

Demande d Information Lettre de Demande d Information Réf. : RFI20100001_CRSP_BSC_final.docx SG - CRSP Page 1/20 SOMMAIRE 1. OBJET DE LA DEMANDE D INFORMATION... 3 2. PÉRIMÈTRE DE L INFORMATION... 3 2.1. UTILISATEURS DE L APPLICATION...

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Etabli le : 24.09.15 Par : Savrak SAR Remplace la version du :

CAHIER DES CHARGES. Etabli le : 24.09.15 Par : Savrak SAR Remplace la version du : CAHIER DES CHARGES 1. Actualisation Etabli le : 24.09.15 Par : Savrak SAR Remplace la version du : Motif d actualisation : Nouveau poste 2. Identification du poste Département : DFJC Service : DGES Entité

Plus en détail

Alain Merle directeur du programme «Transformation des centres informatiques» CRiP Thématique Open Source 22/10/14

Alain Merle directeur du programme «Transformation des centres informatiques» CRiP Thématique Open Source 22/10/14 Alain Merle directeur du programme «Transformation des centres informatiques» CRiP Thématique Open Source 22/10/14 Présentation La DISIC La démarche logiciel libre La démarche interministérielle G-Cloud

Plus en détail

Socle interministériel des logiciels libres 2016

Socle interministériel des logiciels libres 2016 Page 1/7 authentification Gestion de mots de passe KeePass KDB X 2.3 2.3 2.3 X Sécurité chiffrement Chiffrement de disques TrueCrypt FV L s.o. X 7.1 7.1 X Chiffrement de disques VeraCrypt O A s.o. X 1.16

Plus en détail

des systèmes d'information

des systèmes d'information Responsable du pilotage de systèmes d information E1A21 Pilotage, administration et gestion des systèmes d information - IR Le responsable du pilotage de système d'information définit et fait évoluer un

Plus en détail

La SOA était une mode. Nous en avons fait un standard.

La SOA était une mode. Nous en avons fait un standard. La SOA était une mode. Nous en avons fait un standard. Agenda 1 Présentation 2 Les solutions it-toolbox 3 Notre valeur ajoutée 4 Le centre d excellence 5 Equipe et démarche 6 Références et plateformes

Plus en détail

Serveur d intégration continue Jenkins et d analyse de code Sonar couplés à la forge logiciel SourceSup

Serveur d intégration continue Jenkins et d analyse de code Sonar couplés à la forge logiciel SourceSup Serveur d intégration continue Jenkins et d analyse de code Sonar couplés à la forge logiciel SourceSup Sébastien MEDARD GIP RENATER 263 avenue du Général Leclerc CS 74205 35042 Rennes Cedex Résumé L intégration

Plus en détail

CV COMPLET. Formation

CV COMPLET. Formation 11Pierre GUILLET LHOMAT Adresse : 3 rue Ordener 75018 Mail : guilletlhomatpierre@yahoo.fr Age : 31 ans Permis B I N G É N I E U R D É T U D E S & D É V E L O P P E M E N T J A V A C O N F I R M É CV COMPLET

Plus en détail

Fourniture. d un système de gestion de messages électroniques. et d outils collaboratifs. d un système de protection anti-virus (en option)

Fourniture. d un système de gestion de messages électroniques. et d outils collaboratifs. d un système de protection anti-virus (en option) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) Fourniture d un système de gestion de messages électroniques et d outils collaboratifs d un système de protection anti-virus (en option) Pour le Centre

Plus en détail

ACCORD-CADRE DE TECHNIQUES DE L'INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION. PROCEDURE ADAPTEE En application des articles 28 et 76 du Code des Marchés Publics

ACCORD-CADRE DE TECHNIQUES DE L'INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION. PROCEDURE ADAPTEE En application des articles 28 et 76 du Code des Marchés Publics ACCORD-CADRE DE TECHNIQUES DE L'INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION PROCEDURE ADAPTEE En application des articles 28 et 76 du Code des Marchés Publics Analyse technique et développement d applications de

Plus en détail

Outils d archivage de l UNIL: du papier à l électronique

Outils d archivage de l UNIL: du papier à l électronique écoles suisses - 16 octobre Outils d archivage de l UNIL: du papier à l électronique Qui suis-je? Raphael Mottier, ingénieur HES en électronique A l UNIL depuis août 2009: 60% Service des archives gestion

Plus en détail

Dématérialisation du suivi des conventions

Dématérialisation du suivi des conventions ESUP-Days #19 Paris Dématérialisation du suivi des conventions Marina Zelwer Cindy Tessier Olivier Mounier Université Jean-Monnet Saint-Etienne 1 Présentation du projet 2 Présentation du projet Objectifs

Plus en détail

Cette première partie pose les enjeux de la BI 2.0 et son intégration dans le SI de l entreprise. De manière progressive, notre approche situera le

Cette première partie pose les enjeux de la BI 2.0 et son intégration dans le SI de l entreprise. De manière progressive, notre approche situera le Partie I BI 2.0 Cette première partie pose les enjeux de la BI 2.0 et son intégration dans le SI de l entreprise. De manière progressive, notre approche situera le SI classique avec l intégration de la

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

RESUME DU PROFIL COMPETENCES TECHNIQUES

RESUME DU PROFIL COMPETENCES TECHNIQUES RESUME DU PROFIL Maîtrise des serveurs d application et environnements de développement Java/J2EE Maîtrise des environnements techniques de développement, d intégration et d exploitation Réalisation des

Plus en détail

Nos offres de stages pour 2013

Nos offres de stages pour 2013 Nos offres de stages pour 2013 Les sujets de stage que nous vous proposons sont des projets à très forte valeur ajoutée, mêlant recherche amont, algorithmique et implémentation. Ils touchent à des domaines

Plus en détail

PROFIL DE POSTE AFFECTATION. SERIA (service informatique académique) DESCRIPTION DU POSTE

PROFIL DE POSTE AFFECTATION. SERIA (service informatique académique) DESCRIPTION DU POSTE PROFIL DE POSTE BAP : CORPS : NATURE : SPÉCIALITÉ : E ITRF Externe IGR 2, Chef de projet développement ÉTABLISSEMENT : Rectorat SERVICE : VILLE : SERIA (service informatique académique) DESCRIPTION DU

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATIONS. (Request For Information) SOLUTIONS DE VEILLE AUTOMATISEE

DEMANDE D INFORMATIONS. (Request For Information) SOLUTIONS DE VEILLE AUTOMATISEE Demande d informations - SOLUTIONS DE VEILLE AUTOMATISÉE RFI_Veille_Automatisée.docx Nom de l entreprise DEMANDE D INFORMATIONS (Request For Information) - SOLUTIONS DE VEILLE AUTOMATISEE R F I S o l u

Plus en détail

Panorama des solutions analytiques existantes

Panorama des solutions analytiques existantes Arnaud LAROCHE Julien DAMON Panorama des solutions analytiques existantes SFdS Méthodes et Logiciels - 16 janvier 2014 - Données Massives Ne sont ici considérés que les solutions autour de l environnement

Plus en détail

La mise en place d un SIG mobile pour réseaux d eau et d assainissement pour 5000 personnes

La mise en place d un SIG mobile pour réseaux d eau et d assainissement pour 5000 personnes La mise en place d un SIG mobile pour réseaux d eau et d assainissement pour 5000 personnes Sébastien Dorneval (chef de projet technique du projet CaNOPé) Maeve de France (chef de projet métier du projet

Plus en détail

OpenStack Le cloud libre. Thierry Carrez (@tcarrez) Release Manager, OpenStack

OpenStack Le cloud libre. Thierry Carrez (@tcarrez) Release Manager, OpenStack OpenStack Le cloud libre Thierry Carrez (@tcarrez) Release Manager, OpenStack Cloud? Marketing Evolution des technologies Diffusion, Universalité Commodité Produit Innovation Définition, Certitude Evolution

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION F-5.04 : METHODOLOGIE D UN PROJET DE DEMATERIALISATION ET D ARCHIVAGE ELECTRONIQUE, APPLICATION AUX MAILS /// Objectifs pédagogiques Apporter aux participants les informations essentielles pour aborder

Plus en détail

NEXTDB Implémentation d un SGBD Open Source

NEXTDB Implémentation d un SGBD Open Source DIT - INFRA Demande d information (RFI) NEXTDB Implémentation d un SGBD Open Source Réf. : INFRA_NEXTDB_RFI.docx Page 1/8 Demande d information Projet NEXTDB Implémentation d un SGBD Open Source SOMMAIRE

Plus en détail

Labs Hadoop Février 2013

Labs Hadoop Février 2013 SOA - BRMS - ESB - BPM CEP BAM - High Performance Compute & Data Grid - Cloud Computing - Big Data NoSQL - Analytics Labs Hadoop Février 2013 Mathias Kluba Managing Consultant Responsable offres NoSQL

Plus en détail

Cloud Computing : Utiliser Stratos comme PaaS privé sur un cloud Eucalyptus

Cloud Computing : Utiliser Stratos comme PaaS privé sur un cloud Eucalyptus Cloud Computing : Utiliser Stratos comme PaaS privé sur un cloud Eucalyptus Mr Romaric SAGBO Ministère de l'economie et des Finances (MEF), Bénin SWD Technologies Email : rask9@yahoo.fr Tél : +229 97217745

Plus en détail

SQL Server 2014 Implémentation d'une solution de Business Intelligence (Sql Server, Analysis Services, Power BI...)

SQL Server 2014 Implémentation d'une solution de Business Intelligence (Sql Server, Analysis Services, Power BI...) Avant-propos 1. À qui s'adresse ce livre? 15 2. Pré-requis 15 3. Objectifs du livre 16 4. Notations 17 Introduction à la Business Intelligence 1. Du transactionnel au décisionnel 19 2. Business Intelligence

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request For Information)

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request For Information) SG CEM DOD SDESS RFI Demande d information Infogérance de système d information Réf. : RFI201205_SIGB_CEM Page 1/5 DEMANDE D INFORMATION RFI (Request For Information) SOMMAIRE 1. OBJET DE LA DEMANDE D

Plus en détail

SYNTHESE DU PROJET. Hub pour la simplification de l accès aux données sur l eau pour les

SYNTHESE DU PROJET. Hub pour la simplification de l accès aux données sur l eau pour les PIA transition numérique de l Etat et modernisation de l action publique SYNTHESE DU PROJET Titre du projet : réutilisateurs Hub pour la simplification de l accès aux données sur l eau pour les Acronyme

Plus en détail

Les participants repartiront de cette formation en ayant une vision claire de la stratégie et de l éventuelle mise en œuvre d un Big Data.

Les participants repartiront de cette formation en ayant une vision claire de la stratégie et de l éventuelle mise en œuvre d un Big Data. Big Data De la stratégie à la mise en oeuvre Description : La formation a pour objet de brosser sans concession le tableau du Big Data. Les participants repartiront de cette formation en ayant une vision

Plus en détail

SOMMAIRE. Préambule... 3. 1 - Présentation... 3

SOMMAIRE. Préambule... 3. 1 - Présentation... 3 Académie de Grenoble DSI Division des Systèmes d Information 7, place Bir- Hakeim 38021 Grenoble Cedex CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MARCHE N : 2012-09 OBJET : prestations de maintenance

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS DIRECTION ET SERVICE : DIRECTION DE LA CULTURE, DU PATRIMOINE, DU SPORT ET DES LOISIRS SERVICE DU PATRIMOINE CULTUREL

POUR DIFFUSION AUX AGENTS DIRECTION ET SERVICE : DIRECTION DE LA CULTURE, DU PATRIMOINE, DU SPORT ET DES LOISIRS SERVICE DU PATRIMOINE CULTUREL MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/JF/FG/DCPSL/N 14-04 Equipe RH4 01 43 93 82 93 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : ADMINISTRATEUR DE BASES DE DONNEES ET SITE

Plus en détail

Administration et sécurité des réseaux M&K ELHDHILI

Administration et sécurité des réseaux M&K ELHDHILI Administration et sécurité des réseaux 1 Plan du cours Chapitre 1: Introduction à l administration des réseaux Domaines d activités Organisation logique (criètères, types de décisions ) Architectures et

Plus en détail

L archivage pérenne du document numérique au CINES. CINES (O.Rouchon) JRES 2007 21 Novembre 2007

L archivage pérenne du document numérique au CINES. CINES (O.Rouchon) JRES 2007 21 Novembre 2007 L archivage pérenne du document numérique au CINES CINES (O.Rouchon) JRES 2007 21 Novembre 2007 Sommaire La mission d archivage du CINES Le contexte, la problématique et les constats Les défis, orientations

Plus en détail

New Features. Developed by. BPM Conseil - SARL au capital de 70 000 euros - RCS LYON 479 400 129 9, rue Pierre Blanc - 69001 Lyon - France 1/20

New Features. Developed by. BPM Conseil - SARL au capital de 70 000 euros - RCS LYON 479 400 129 9, rue Pierre Blanc - 69001 Lyon - France 1/20 5 New Features Developed by 1/20 Sommaire 1 Introduction... 3 2 Evolutions des studios de développement et améliorations fonctionnelles... 5 3 Portail Vanilla... 6 3.1 Open Street Maps... 6 3.2 Gestion

Plus en détail

Agenda. Le problème -> La réponse : NADAP Les limites. NADAP pour les MOA, les MOE et les bénéficiaires

Agenda. Le problème -> La réponse : NADAP Les limites. NADAP pour les MOA, les MOE et les bénéficiaires Présentation NADAP Nouvelle Approche Dédiée aux Processus MAJ 17/10/2014 Rafael Gutierrez Agenda Le problème -> La réponse : NADAP Les limites NADAP pour les MOA, les MOE et les bénéficiaires Guides et

Plus en détail

Présentation NADAP Nouvelle Approche Dédiée aux Processus-V1 MAJ 20/01/2015. Rafael Gutierrez

Présentation NADAP Nouvelle Approche Dédiée aux Processus-V1 MAJ 20/01/2015. Rafael Gutierrez Présentation NADAP Nouvelle Approche Dédiée aux Processus-V1 MAJ 20/01/2015 Rafael Gutierrez Agenda Le problème -> La réponse : NADAP Les limites NADAP pour les MOA, les MOE et les bénéficiaires Guides

Plus en détail

Plateforme de capture et d analyse de sites Web AspirWeb

Plateforme de capture et d analyse de sites Web AspirWeb Projet Java ESIAL 2A 2009-2010 Plateforme de capture et d analyse de sites Web AspirWeb 1. Contexte Ce projet de deuxième année permet d approfondir par la pratique les méthodes et techniques acquises

Plus en détail

Présentation salon Linux Paris Janvier 2006 / FR / CSS6

Présentation salon Linux Paris Janvier 2006 / FR / CSS6 Présentation salon Linux Paris Janvier 2006 / FR / CSS6 Talend en bref Un éditeur leader technologique sur le marché de l intégration des données en entreprise 1 er acteur ETL Open Source 1 er acteur sur

Plus en détail

La CFDT & le Cloud. Retour d expérience

La CFDT & le Cloud. Retour d expérience La CFDT & le Cloud Retour d expérience Sommaire Présentation de la CFDT Les enjeux de la DSI & le Cloud Comment le Cloud sert les objectifs de la CFDT Conclusion Présentation de la CFDT Premier syndicat

Plus en détail

ACube. Charte méthodologique. Version 1.2 du 22/02/2010. Etat : Validé

ACube. Charte méthodologique. Version 1.2 du 22/02/2010. Etat : Validé Charte méthodologique Version 1.2 du 22/02/2010 Etat : Validé Communauté Adullact Projet SUIVI DES MODIFICATIONS Version Rédaction Description Vérification Date 1.0 S. Péguet Initialisation 20/03/07 1.1

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information)

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) DOD SEICAM RFI Demande d information EVDEC Réf. : RFI_EVDEC- GT5_Outil_reporting_BI_v4.doc Page 1/11 DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) OUTIL INTÉGRÉ DE REPORTING ET D ANALYSE DÉCISIONNELLE

Plus en détail

Des Technologies Innovantes au service de l ESR

Des Technologies Innovantes au service de l ESR Assises CSIESR Avignon Des Technologies Innovantes au service de l ESR Florent Fareneau Université de Valenciennes Julien Marchal Université de Lorraine 1 ESUP-Portail Consortium ESUP-Portail Issu du Projet

Plus en détail

La Gestion Electronique des Documents

La Gestion Electronique des Documents La Gestion Electronique des Documents La mise en place d une solution La gestion de l information est devenue un enjeu stratégique majeur à l intérieur des organisations. D après l observation des projets

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request For Information)

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request For Information) DOD-SDESS RFI Demande d information SDESS-GestionContenus Réf. : RFI_SDESS-GestionContenus.doc Page 1/8 DEMANDE D INFORMATION RFI (Request For Information) SOMMAIRE 1. OBJET DE LA DEMANDE D INFORMATION...

Plus en détail

Accenture accompagne la première expérimentation cloud de l État français

Accenture accompagne la première expérimentation cloud de l État français Accenture accompagne la première expérimentation cloud de l État français Pays marqué par la centralisation, la France dispose paradoxalement d une informatique en silo, chaque ministère étant doté de

Plus en détail

Comment mettre en oeuvre une gestion de portefeuille de projets efficace et rentable en 4 semaines?

Comment mettre en oeuvre une gestion de portefeuille de projets efficace et rentable en 4 semaines? DOSSIER SOLUTION Package CA Clarity PPM On Demand Essentials for 50 Users Comment mettre en oeuvre une gestion de portefeuille de projets efficace et rentable en 4 semaines? agility made possible CA Technologies

Plus en détail

Périmètre de la solution

Périmètre de la solution Périmètre de la solution Tests unitaires : Pouvoir créer rapidement un nouveau cas de test à la suite de l ajout ou de l évolution d une règle de gestion. Ne pas avoir à coder chaque nouveau cas de test.

Plus en détail

rad-framework Software development plan document version 01 Oussama Boudyach April 20, 2011

rad-framework Software development plan document version 01 Oussama Boudyach April 20, 2011 rad-framework Software development plan document version 01 Oussama Boudyach April 20, 2011 1 Contents 1 Introduction 3 2 Documents et matériels 3 2.1 Document et matériel octroyé:....................................

Plus en détail

Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement

Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement Patrick CONVERTY Directeur Commercial www.cibeo-consulting.com Approche globale de la performance Stratégie Système

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATIONS DEMATERIALISATION DES PROCEDURES DE MARCHES PUBLICS

DEMANDE D INFORMATIONS DEMATERIALISATION DES PROCEDURES DE MARCHES PUBLICS Demande d informations DEMAT RFI-2014-11 DA-SCQUAPA DEMANDE D INFORMATIONS DEMATERIALISATION DES PROCEDURES DE MARCHES PUBLICS Page 1 sur 6 Sommaire 1. OBJET DE LA DEMANDE D INFORMATIONS... 3 1.1. CONTEXTE

Plus en détail

Outils d automatisation de tests d interfaces Web. David GERBAULT Ingénieurs 2000 Xposé 2010-2011

Outils d automatisation de tests d interfaces Web. David GERBAULT Ingénieurs 2000 Xposé 2010-2011 Outils d automatisation de tests d interfaces Web 1 David GERBAULT Ingénieurs 2000 Xposé 2010-2011 WEBOGRAPHIE http://seleniumhq.org/ http://www.clever-age.com/ http://watir.com/ 2 Pourquoi ce sujet? 3

Plus en détail

Utilisation des tests dans le cadre du développement de la plateforme

Utilisation des tests dans le cadre du développement de la plateforme Utilisation des tests dans le cadre du développement de la plateforme Claude Niederlender INIST-CNRS Pôle Système d'information Service Ingénierie de Projets DevelopR6 / Les tests 05/06/2014 1 / 27 C.

Plus en détail

[ Hornet ] Charte de méthodologie

[ Hornet ] Charte de méthodologie [ Hornet ] Hornet Cette création est mise à disposition selon le Contrat Paternité - Pas d'utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'identique disponible en ligne http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/2.0/fr/

Plus en détail

PostgreSQL, le cœur d un système critique

PostgreSQL, le cœur d un système critique PostgreSQL, le cœur d un système critique Jean-Christophe Arnu PostgreSQLFr Rencontres Mondiales du Logiciel Libre 2005 2005-07-06 Licence Creative Commons Paternité - Pas d utilisation commerciale - Partage

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES (CCTP) MISE EN PLACE ET MAINTENANCE D UN MOTEUR DE RECHERCHE

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES (CCTP) MISE EN PLACE ET MAINTENANCE D UN MOTEUR DE RECHERCHE PREMIER MINISTRE SECRÉTARIAT GÉNÉRAL DU GOUVERNEMENT CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES (CCTP) MISE EN PLACE ET MAINTENANCE D UN MOTEUR DE RECHERCHE SUR LES SITES INTERNET GÉRÉS PAR LA DOCUMENTATION

Plus en détail

CONTEXTE GENERAL : CADRE DE REFLEXION ET D ACTION ET DOMAINES D INTERVENTION

CONTEXTE GENERAL : CADRE DE REFLEXION ET D ACTION ET DOMAINES D INTERVENTION COSEIL ET EXPERTISE FOCTIO rchitecte informatique CLSSIFICTIO / GROUPE RISO D ETRE / ISSIO Participe à la construction du contenu du cadre de référence de l urbanisme du SI (description des applications

Plus en détail

1/15. Jean Bernard CRAMPES Daniel VIELLE

1/15. Jean Bernard CRAMPES Daniel VIELLE 1/15 Jean Bernard CRAMPES Daniel VIELLE CaseOnCloud est un SaaS de gestion de projets de développement logiciel CaseOC est : Multi démarches : MACAO MACAO Agile SCRUM Suivi d'aucune démarche particulière

Plus en détail

Architecte informatique

Architecte informatique FOCTIO DE L FILIERE SI ITITULE : CLSSIFICTIO / GROUPE : CODE RH : rchitecte informatique FILLE PROFESSIOELLE : Filière SI - Conseil et Expertise Date de mise en application : RISO D ETRE / ISSIO : Participe

Plus en détail

Surmonter les 5 défis opérationnels du Big Data

Surmonter les 5 défis opérationnels du Big Data Surmonter les 5 défis opérationnels du Big Data Jean-Michel Franco Talend Connect 9 octobre 2014 Talend 2014 1 Agenda Agenda Le Big Data depuis la découverte jusqu au temps réel en passant par les applications

Plus en détail

Le Réseau Social d Entreprise : Y-avezvous bien pensé?

Le Réseau Social d Entreprise : Y-avezvous bien pensé? Le Réseau Social d Entreprise : Y-avezvous bien pensé? Retour d expérience d un Intégrateur Octobre 2010 Edifixio : Michel Bolze Président Directeur Général Rodolphe Magnin-Feysot - Directeur du Pôle Portail

Plus en détail

Les services d archivage électronique

Les services d archivage électronique Les services d archivage électronique Olivier Rouchon CINES olivier.rouchon@cines.fr "Construire une infrastructure numérique pour les SHS" 2 ème Université du TGE ADONIS 8 Décembre 2010 Sommaire L archivage

Plus en détail

Présentation du SILL 2015 Enjeux et objectifs RMLL BEAUVAIS 8 juillet 2015

Présentation du SILL 2015 Enjeux et objectifs RMLL BEAUVAIS 8 juillet 2015 Présentation du SILL 2015 Enjeux et objectifs RMLL BEAUVAIS 8 juillet 2015 Antoine CAO 1 Usage du logiciel libre dans l administration Pour répondre aux besoins métiers, le logiciel libre doit être considéré

Plus en détail

Optimisez les coûts de possession de votre information et redonnez de la capacité d investissement au DSI

Optimisez les coûts de possession de votre information et redonnez de la capacité d investissement au DSI CGI Dbox Dites oui à notre solution exclusive de décommissionnement et réduisez les coûts tout en conservant l intégrité de votre patrimoine informationnel Optimisez les coûts de possession de votre information

Plus en détail

Hébergement MMI SEMESTRE 4

Hébergement MMI SEMESTRE 4 Hébergement MMI SEMESTRE 4 24/03/2015 Hébergement pour le Web Serveurs Mutualités Serveurs Dédiés Serveurs VPS Auto-Hébergement Cloud Serveurs Mutualités Chaque Serveur héberge plusieurs sites Les ressources

Plus en détail

Sage 100 CRM Guide de l Import Plus avec Talend Version 8. Mise à jour : 2015 version 8

Sage 100 CRM Guide de l Import Plus avec Talend Version 8. Mise à jour : 2015 version 8 Sage 100 CRM Guide de l Import Plus avec Talend Version 8 Mise à jour : 2015 version 8 Composition du progiciel Votre progiciel est composé d un boîtier de rangement comprenant : le cédérom sur lequel

Plus en détail

RECOMMANDATIONS DE SECURITE

RECOMMANDATIONS DE SECURITE PREMIER MINISTRE Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale Agence nationale de la sécurité des systèmes d information Paris, le 14 février 2013 N 524/ANSSI/SDE RECOMMANDATIONS DE SECURITE

Plus en détail

X2BIRT : Mettez de l interactivité dans vos archives

X2BIRT : Mettez de l interactivité dans vos archives Présentation Produit Présentation Produit X2BIRT : Mettez de l interactivité dans vos archives L accès à l information est capital pour les affaires. X2BIRT, la dernière innovation d Actuate, prend le

Plus en détail

OFFRE MDB Service & Architecture Technique. MyDataBall Saas (Software as a Service) MyDataBall On Premise

OFFRE MDB Service & Architecture Technique. MyDataBall Saas (Software as a Service) MyDataBall On Premise OFFRE MDB Service & Architecture Technique MyDataBall Saas (Software as a Service) MyDataBall On Premise L offre Produit / Service 1 Implantation Rédaction collaborative du cahier des charges 2 3 de la

Plus en détail

La sécurité informatique dans la petite entreprise Etat de l'art et Bonnes Pratiques (3ième édition)

La sécurité informatique dans la petite entreprise Etat de l'art et Bonnes Pratiques (3ième édition) Généralités sur la sécurité informatique 1. Introduction 15 2. Les domaines et normes associés 18 2.1 Les bonnes pratiques ITIL V3 18 2.1.1 La stratégie des services (Service Strategy) 19 2.1.2 La conception

Plus en détail

Base de Données Economiques & Sociales (dite UNIQUE) des entreprises

Base de Données Economiques & Sociales (dite UNIQUE) des entreprises Base de Données Economiques & Sociales (dite UNIQUE) des entreprises SOLUTION DÉDIÉE, HAUTEMENT SÉCURISÉE ET FORTEMENT PERSONNALISABLE À MOINDRE COÛT AVEC OFFRE DE DÉVELOPPEMENTS SPÉCIFIQUES A PRIX FORFAITAIRES.

Plus en détail

Programme de Développement concerté de l Administration Numérique Territoriale

Programme de Développement concerté de l Administration Numérique Territoriale 2015-2017 1 Table des matières PREAMBULE... 3 Un programme articulé autour de 4 principes directeurs et 4 axes stratégiques reposant sur un pilotage et un accompagnement renforcé... 5 I. Présentation des

Plus en détail

Petit Déjeuner Pépinière du Logiciel Libre. 25 juin 2008

Petit Déjeuner Pépinière du Logiciel Libre. 25 juin 2008 Petit Déjeuner Pépinière du Logiciel Libre 25 juin 2008 1 / 37 Agenda Définition & Principes Les différents outils & composants Les Solutions intégrés Open-Source Vos Questions 2 / 37 Agenda Définition

Plus en détail

1. INTRODUCTION 2. IDENTIFICATION 2.1. DESCRIPTIF DE LA PLATE-FORME MATERIELLE.

1. INTRODUCTION 2. IDENTIFICATION 2.1. DESCRIPTIF DE LA PLATE-FORME MATERIELLE. 1. INTRODUCTION La TGR a entamé l élaboration de son nouveau schéma directeur informatique pour les cinq prochaines années 2005-2009. Cette étude est l occasion pour définir le rôle à attribuer au futur

Plus en détail

Conduite et Gestion de Projet

Conduite et Gestion de Projet /43 Conduite et Gestion de Projet Thierry Hamon Bureau H202 - Institut Galilée Tél. : 33 1.49.40.35.53 Bureau 150 LIM&BIO EA 3969 Université Paris 13 - UFR Léonard de Vinci 74, rue Marcel Cachin, F-93017

Plus en détail

Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles

Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles Document d orientation aux organismes publics Annexe A Rôles et responsabilités détaillés des

Plus en détail

Description et illustration du processus unifié

Description et illustration du processus unifié USDP Description et illustration du processus unifié Définit un enchaînement d activités Est réalisé par un ensemble de travailleurs Avec des rôles, des métiers Avec pour objectifs de passer des besoins

Plus en détail

Le Cloud Computing et le SI : Offre et différentiateurs Microsoft

Le Cloud Computing et le SI : Offre et différentiateurs Microsoft Le Cloud Computing désigne ces giga-ressources matérielles et logicielles situées «dans les nuages» dans le sens où elles sont accessibles via Internet. Alors pourquoi recourir à ces centres serveurs en

Plus en détail