NOTIONS D ALIMENTATION DES CARNIVORES DOMESTIQUES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "NOTIONS D ALIMENTATION DES CARNIVORES DOMESTIQUES"

Transcription

1 NOTIONS D ALIMENTATION DES CARNIVORES DOMESTIQUES Mehdi MIDOUN. Docteur Vétérinaire Caractéristiques d'un bon aliment dit de "maintenance " 2 objectifs principaux : 1-Maintenir le poids et la forme de l animal (bonne digestibilité sans apport excessif de matières grasses) 2-Favoriser la beauté de la peau et du poil par un apport suffisant en : -Acides gras essentiels, -Acides aminés indispensables -Vitamines du groupe B. Composition d'un aliment dit de "maintenance" - 25 % de protéines ; - 12 % de matières grasses ; - 5 à 7 % de fibres alimentaires ; -1,1% de calcium ; -0,8 à 0,9 % de phosphore. Respect de l'équilibre nutritionnel 1

2 DIFFERENTS TYPES DE RATIONS Rations ménagères -Appétente. - Forte valeur affective du propriétaire. - Souvent déséquilibrée. - Attention à la viande crue (Salmonella, colibacilles, Campylobacter) Rations industrielles - 2 types : Sèches / Humides. - Globalement équilibrées. (Nombreuses Gammes) - Gammes adaptées / spécifiques Aliments industriels Formes humides - Boîtes, sachets fraîcheurs. - Appétents - Plus chers (80% d eau) que les croquettes - Attention à la conservation (frais) Formes sèches - Pratiques - Formulations très variées - Coût modéré Alimentation et format du chien L alimentation du chien tient compte : -de la durée de la croissance et de son amplitude, -de la taille des dents (mâchoires), -des besoins énergétiques, -du poids relatif du tube digestif, -de l espérance de vie moyenne. 2

3 Le besoin nutritionnel de base : cas du chien à l'entretien Chien dit "à l'entretien" = -Chien adulte (moins de six ou sept ans) -Hors période de reproduction -Non sportif -Ne présentant aucune pathologie (il est en parfaite santé). Alimentation et stade de vie du chien Pour répondre le mieux possible aux exigences du chien, et favoriser son maintien en bonne santé, des ajustements sont nécessaires à chaque stade de sa vie. Stade de vie Animal en cage d hospitalisation Entretien Fin de croissance Entretien à 0 C Milieu de croissance Fin de gestation Début de croissance Lactation X besoin d entretien 0,8 à 0,9 1 1,25 1,5 1,6 1,4 2 2 à 4 Alimentation et période de l année Janvier Février Mars Avril Mai Octobre Novembre Décembre Majoration (%)

4 Quelques règles à observer - Respecter les transitions alimentaires - Assurer au chien des repas réguliers - Contrôler les quantités d'aliment distribuées - Distribuer au chien un régime équilibré - L'hygiène du chien doit être satisfaisante - Contrôler les résultats individuels - Ne pas hésiter à avoir recours au vétérinaire Les fausses idées en matière d'alimentation - UN CHIEN TRAVAILLE MIEUX LORSQU IL EST A JEUN - MON CHIEN MANGE COMME MOI - LE CHIEN A BESOIN DE VARIETE DANS SON ALIMENTATION - IL FAUT AJOUTER DE LA VIANDE AUX ALIMENTS COMPLETS - LE CALCIUM FAIT REDRESSER LES OREILLES DU CHIOT - IL FAUT AJOUTER DE LA VITAMINE «D» ET DU CALCIUM DANS L ALIMENTATION DES CHIOTS Conséquences de mauvais rationnements Ostéofibrose juvénile par carence en calcium (chaton). Obésité: par excès quantitatif c est un état pathologique grave chez le chien et une cause fréquente d euthanasie. Troubles digestifs divers (lié à un défaut de qualité des lipides et des protéines) 4

5 États physiologiques Le sevrage - Le sevrage se fait très progressivement à partir de 3 semaines d âge -A 5 semaines la mère commence à délaisser ses chatons :intérêt de distribuer l aliment «chaton» précocement -A 12 semaines le sevrage est total -Pour faciliter le tarissement de la chatte, 24 heures de diète avec un apport limité en eau sont recommandées. États physiologiques Le sevrage États physiologiques Le sevrage 5

6 États physiologiques L animal stérilisé et le risque d'obésité États physiologiques L animal âgé 1- Administrer une alimentation enrichie en vitamine E et C pour limiter la production de radicaux libres et protéger l animal contre les maladies bucco-dentaires. 2- L'appétit et les facultés d'assimilation déclinent chez le sujet âgé choisir une alimentation concentrée en énergie et de forte appétence. 3- Choisir une texture moins dure des croquettes pour éviter les douleurs à la mastication. 4- Éviter les aliments acidifiant l'urine favorisent le développement de calculs d'oxalate qui surviennent plus souvent chez les chats âgés. 5- Adapter l alimentation à d éventuelles affections telles que l'insuffisance rénale chronique, les maladies de la sphère buccale, le diabète sucré s Insuffisance rénale Insuffisance cardiaque Obésité Animal allergique Lithiase urinaire chez le chat Lipidose hépatique Ces aliments doivent d abord être conseillés par le vétérinaire après une démarche diagnostique. Leur usage mérite d être contrôlé. 6

7 s L animal stérilisé et le risque d'obésité La castration (mâles ou femelles) a 2 conséquences : 1-Diminution du besoin énergétique 2- Augmentation de la consommation volontaire de 26 % chez le mâle et 18 % chez la femelle. Obésité Prévention -Accompagner l'acte chirurgical d'une adaptation nutritionnelle : Limiter le taux de matières grasses à environ 10 % et éviter toute surconsommation. Cette alimentation peut être mise en place progressivement les semaines précédant la stérilisation. Alimentation et calculs urinaires 1- Symptômes - Mictions fréquentes, difficiles et douloureuses, - Sang dans les urines Le cheminement du calcul dans les voies urinaires basses peut provoquer une obstruction urétrale : le chat est alors totalement incapable d'uriner et la mort survient en 24 ou 48 heures si rien n'est fait. Alimentation et calculs urinaires 2- Types de calculs A- L'urolithiase à struvite = calculs de phosphates ammoniacomagnésiens - Touche les chats de 1 à 6 ans - Les chats castrés, sédentaires, obèses et peu actifs, urinent généralement moins souvent, et sont particulièrement prédisposés à la formation de calculs. Conduite à tenir - Administrer une alimentation visant à acidifier les urines et doit contenir une quantité limitée de magnésium (moins de 400 mg/1 000 kcal). 7

8 : l'aliment doit entraîner une acidification des urines et contenir une quantité limitée de magnésium (moins de 400 mg/1 000 kcal). Alimentation et calculs urinaires 2- Types de calculs B- L'urolithiase à oxalates - Touche les chats plus âgés - Les chats mâles sont particulièrement prédisposés à la formation de ce type de calculs. -Les rations riches en sodium, en vitamine D, en lactose, pauvre en fibres et en phosphore favorisent l apparition de ces calculs Conduite à tenir - Administrer une alimentation riche en magnésium et pauvre en calcium. L'aliment ne doit pas acidifier les urines. La lipidose hépatique - Accumulation de quantités importantes de graisses dans le foie blocage du fonctionnement de cet organe. -Touche les chats âgés de 4 à 12 ans, stérilisés plutôt qu'entiers, femelles plutôt que mâles. -Survient lorsqu'un chat obèse cesse de s'alimenter : l'aliment doit entraîner une acidification des urines et contenir une quantité limitée de magnésium (moins de 400 mg/1 000 kcal). Conduite à tenir - Le traitement est essentiellement d'ordre nutritionnel et consiste à nourrir de force l'animal à la seringue ou grâce à une sonde nasooesophagienne, avec un aliment liquide spécifique, jusqu'à ce qu'il retrouve un appétit spontané. Prévention - La prévention de cette maladie implique la surveillance adéquate d'un chat obèse que l'on veut faire maigrir : il faut vérifier l'appétit de l'animal à l'instauration du nouveau régime. Les allergies alimentaires Allergie alimentaire = intolérance par l'organisme d'une substance reconnue comme étrangère, alors qu'elle est absorbée normalement par un chat sain. L'allergie alimentaire se traduit essentiellement par -un prurit intense, plus volontiers situé sur la tête, les oreilles, le cou et les membres antérieurs. -Des troubles digestifs (vomissements, diarrhée, douleurs abdominales) peuvent être associés. Conduite à tenir - Le traitement consiste à avoir recours à un aliment hypoallergénique. 8

9 Merci de votre attention Questions? 9

SERVIROC LE CATALOGUE CROQUETTE CHIEN. FDS disponible sur simple demande sur le site www.serviroc.fr ou au 04 70 28 93 08

SERVIROC LE CATALOGUE CROQUETTE CHIEN. FDS disponible sur simple demande sur le site www.serviroc.fr ou au 04 70 28 93 08 SERVIROC LE CATALOGUE CROQUETTE CHIEN 1/8 CROQUETTE CHIEN SPORTIF Croquette chien sportif pour bien répondre aux chiens à activité soutenue. Equilibre aux besoins du chien de chasse ou sportif. Améliore

Plus en détail

PERFORMANCE. Grande Race

PERFORMANCE. Grande Race Chiens actifs CROCKY s STAR Performance Grande Race est un aliment de très haute qualité pour les chiens adulte de grandes races (agés de + de 16 mois) à activité forte ou sportif. PERFORMANCE Grande Race

Plus en détail

Alimentation : comment nourrir mon chien?

Alimentation : comment nourrir mon chien? Alimentation : comment nourrir mon chien? Dossier N 19 29/11/2013. Une alimentation ménagère est possible, mais difficile à équilibrer sur la durée. La distribution d'os est contestée (risques d'obstruction

Plus en détail

Table des matières. Nutriments, micronutriments et équilibre alimentaire

Table des matières. Nutriments, micronutriments et équilibre alimentaire Table des matières Liste des tableaux... XIII I Nutriments, micronutriments et équilibre alimentaire 1 Les glucides... 3 Les différents types de glucides... 3 Classification biochimique (3). Classification

Plus en détail

ULTRA PREMIUM LE NOUVEL ALIMENT AVEC BEAUCOUP D AMBITION POUR LE FUTUR

ULTRA PREMIUM LE NOUVEL ALIMENT AVEC BEAUCOUP D AMBITION POUR LE FUTUR ULTRA PREMIUM LE NOUVEL ALIMENT AVEC BEAUCOUP D AMBITION POUR LE FUTUR DOG FOOD 1 ENOVA: ULTRA PREMIUM AVEC BEAUCOUP D AMBITION POUR LE FUTUR Depuis plus de 40 ans, à LA TICINESE, nous mettons toute notre

Plus en détail

L'ALIMENTATION (1/7) Clinique vétérinaire Dr Xavier AUDÉ urgences, consultations, soins et conseils pour les animaux de compagnie

L'ALIMENTATION (1/7) Clinique vétérinaire Dr Xavier AUDÉ urgences, consultations, soins et conseils pour les animaux de compagnie L'ALIMENTATION (1/7) Boite, sachet, croquette ou «fait-maison»? Qu'est ce qui est le mieux? Le plus équilibré? Le plus pratique? Le plus économique? Quelle est la différence entre l'alimentation dite physiologique

Plus en détail

SERVIROC LE CATALOGUE LIQUIDE NUTRITIF. FDS disponible sur simple demande sur le site www.serviroc.fr ou au 04 70 28 93 08

SERVIROC LE CATALOGUE LIQUIDE NUTRITIF. FDS disponible sur simple demande sur le site www.serviroc.fr ou au 04 70 28 93 08 SERVIROC LE CATALOGUE LIQUIDE NUTRITIF 1/15 LIQUIDE ES VITAMINE RENFORTS Liquide es vitamine pour la résistance, les fonctions musculaires et nerveuses. Améliore la résistance des animaux en période difficile.

Plus en détail

GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE

GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE GUIDE D INFORMATIONS A LA PREVENTION DE L INSUFFISANCE RENALE SOURCES : ligues reins et santé A LA BASE, TOUT PART DES REINS Organes majeurs de l appareil urinaire, les reins permettent d extraire les

Plus en détail

Tableau récapitulatif : composition nutritionnelle de la spiruline

Tableau récapitulatif : composition nutritionnelle de la spiruline Tableau récapitulatif : composition nutritionnelle de la spiruline (Valeur énergétique : 38 kcal/10 g) Composition nutritionnelle Composition pour 10 g Rôle Protéines (végétales) 55 à 70 % Construction

Plus en détail

LA NUTRITION DES PETITS HERBIVORES : PRINCIPES ET CONSEQUENCES

LA NUTRITION DES PETITS HERBIVORES : PRINCIPES ET CONSEQUENCES LA NUTRITION DES PETITS HERBIVORES : PRINCIPES ET CONSEQUENCES Yaboumba 2008 Dr Véronique V Mentré La pathologie nutritionnelle une part majeure de nos consultations (directement ou non) une vraie attente

Plus en détail

La composition des différents laits de mammifères, boissons végétales et préparations pour nourrissons

La composition des différents laits de mammifères, boissons végétales et préparations pour nourrissons La composition des différents laits de mammifères, boissons végétales et préparations pour nourrissons Diaporama réalisé par l ISPED, Université Bordeaux 2, juin 2010 Les laits de mammifères Composition

Plus en détail

Réglementations et organisation de l'alimentation dans les E.A.J.E. Direction de la Petite Enfance et de l'éducation

Réglementations et organisation de l'alimentation dans les E.A.J.E. Direction de la Petite Enfance et de l'éducation Réglementations et organisation de l'alimentation dans les E.A.J.E. Direction de la Petite Enfance et de l'éducation Le GEM RCN. (Groupe d Etude des Marchés de Restauration Collective et de Nutrition)

Plus en détail

L alimentation : Comment bien se nourrir?

L alimentation : Comment bien se nourrir? Sciences Andrée Otte L alimentation : Comment bien se nourrir? Chaque jour, on a besoin de manger et de boire : l alimentation est indispensable à la vie. Une bonne alimentation est l une des clés essentielles

Plus en détail

Qualité/Prix/Choix. www.landi.ch

Qualité/Prix/Choix. www.landi.ch 2013 Qualité/Prix/Choix www.landi.ch Rien n est trop bon pour le meilleur ami de l homme! Aliments pour chiens bitsdog: des produits de haute qualité pour une alimentation équilibrée qui tient compte des

Plus en détail

COMMENT NOURRIR MON BÉBÉ AU BIBERON?

COMMENT NOURRIR MON BÉBÉ AU BIBERON? COMMENT NOURRIR MON BÉBÉ AU BIBERON? V ous ne voulez pas (ou ne pouvez pas) allaiter votre bébé au sein, ou vous souhaitez cesser de l allaiter plus tôt que ce qui est recommandé. Il faut alors lui donner

Plus en détail

PARTIE : ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT. Chapitre 1 : Comportements alimentaires et satisfaction des besoins

PARTIE : ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT. Chapitre 1 : Comportements alimentaires et satisfaction des besoins PARTIE : ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT Chapitre 1 : Comportements alimentaires et satisfaction des besoins Rappel 5 e : la digestion Les nutriments utilisés par les organes proviennent de la digestion

Plus en détail

Tâche : Comparer l étiquette de produits alimentaires afin de connaître leur valeur nutritive.

Tâche : Comparer l étiquette de produits alimentaires afin de connaître leur valeur nutritive. 13 aliments pour une bonne santé Valeurs nutritives Grande compétence A Rechercher et utiliser de l information Groupe de tâches A2 : Interpréter des documents Grande compétence C Comprendre et utiliser

Plus en détail

L ALIMENTATION LE GR AND LIVRE DE. Dr Laurence PLUMEY. Prendre soin de sa santé grâce à l alimentation. Bien se nourrir à tout âge de la vie

L ALIMENTATION LE GR AND LIVRE DE. Dr Laurence PLUMEY. Prendre soin de sa santé grâce à l alimentation. Bien se nourrir à tout âge de la vie Dr Laurence PLUMEY LE GR AND LIVRE DE L ALIMENTATION Connaître les aliments Bien se nourrir à tout âge de la vie, 2014 ISBN : 978-2-212-55740-4 Prendre soin de sa santé grâce à l alimentation Table des

Plus en détail

Module élevage des monogastrique S6 2016. Dr Sébastien Lefebvre Bases de nutrition et de diététique des carnivores domestiques

Module élevage des monogastrique S6 2016. Dr Sébastien Lefebvre Bases de nutrition et de diététique des carnivores domestiques Module élevage des monogastrique S6 2016 Dr Sébastien Lefebvre Bases de nutrition et de diététique des carnivores domestiques Plan Introduction I. Rappels de physiologie de la digestion a. Eléments de

Plus en détail

EQUILIBRE ALIMENTAIRE

EQUILIBRE ALIMENTAIRE EQUILIBRE ALIMENTAIRE Sommaire Pourquoi mange t'on? Qu'est ce qui influence notre alimentation? Pourquoi manger équilibré? Comment manger équilibré? Les différents groupes d'aliments. La composition des

Plus en détail

DIÉTÉTIQUe et Le PLAISIR De MANGeR

DIÉTÉTIQUe et Le PLAISIR De MANGeR INFORMATIONS DIETETIQUES SERVICE RESTAURATION DE LA VILLE D YZEURE DIÉTÉTIQUe et Le PLAISIR De MANGeR I - DEFINITION DE LA DIETETIQUE : La diététique est une science qui n est pas uniquement destinée à

Plus en détail

Énergie et nutrition. Le corps humain et vieillissement. 101-1AA-JQ Esteban Gonzalez

Énergie et nutrition. Le corps humain et vieillissement. 101-1AA-JQ Esteban Gonzalez Énergie et nutrition Le corps humain et vieillissement. 101-1AA-JQ Esteban Gonzalez L alimentation dans le monde Bcp de maladies liées à notre type d alimentation Malnutrition Excès ou carence de nutriments

Plus en détail

Les besoins nutritionnels du sportif : aspects pratiques (111c) Docteur Anne FAVRE-JUVIN, Madame Marie-Hélène GENAS Décembre 2002

Les besoins nutritionnels du sportif : aspects pratiques (111c) Docteur Anne FAVRE-JUVIN, Madame Marie-Hélène GENAS Décembre 2002 Les besoins nutritionnels du sportif : aspects pratiques (111c) Docteur Anne FAVRE-JUVIN, Madame Marie-Hélène GENAS Décembre 2002 Pré-Requis : Dans le corpus en pédiatrie : nutrition de l enfant. Dans

Plus en détail

Dossier Enseignant «A Table» Cap Sciences 2004.

Dossier Enseignant «A Table» Cap Sciences 2004. Une bonne nutrition est un incontestable facteur de bonne santé. Dans la médecine traditionnelle chinoise, certains aliments bien utilisés servent de remèdes pour prévenir et traiter des maladies. Si la

Plus en détail

APPORTS ALIMENTAIRES RECOMMANDÉS : NOTIONS DE BASE

APPORTS ALIMENTAIRES RECOMMANDÉS : NOTIONS DE BASE APPORTS ALIMENTAIRES RECOMMANDÉS : NOTIONS DE BASE Alimentation Energie et azote Les apports énergétiques et azotés recommandés pour les chèvres laitières sont mesurés respectivement par les unités UFL

Plus en détail

De la naissance à 6 mois

De la naissance à 6 mois De la naissance à 6 mois L alimentation se compose du lait (maternel ou infantile). Seule l eau peut s y ajouter Privilégier l allaitement maternel Le lait maternel - est l alimentation idéale du nouveau-né

Plus en détail

Qualité/Prix/Choix. www.landi.ch

Qualité/Prix/Choix. www.landi.ch 2013 Qualité/Prix/Choix www.landi.ch L aliment adéquat pour votre félin. Avec bitscat, vous assurez santé et bien-être à vos meilleurs amis à quatre pattes. Les produits bitscat sont des aliments de haute

Plus en détail

Pourquoi une alimentation sèche?

Pourquoi une alimentation sèche? Pourquoi une alimentation sèche? Best Choice Super Premium est une nourriture extrudée. Ce procédé de fabrication rend Best Choice parfaitement assimilable et digestible. On peut nourrir proprement, la

Plus en détail

Activité 1 : Les besoins d une alimentation équilibrée

Activité 1 : Les besoins d une alimentation équilibrée TD n 1 : Les besoins nutritionnels Activité 1 : Les besoins d une alimentation équilibrée Voici les résultats d une analyse nutritionnelle partielle d aliments (de A à F) donnant leur valeur nutritionnelle

Plus en détail

L'ALIMENTATION ET SES CONSEQUENCES.

L'ALIMENTATION ET SES CONSEQUENCES. L'ALIMENTATION ET SES CONSEQUENCES. L'alimentation dans l'histoire. A l 'époque de la Préhistoire, l'homme nomade se nourrissait de produits rapportés de la chasse et de la pêche afin d'assurer sa survie

Plus en détail

Nous vous proposons de suivre les affiches, elles vous guideront vers l équilibre alimentaire.

Nous vous proposons de suivre les affiches, elles vous guideront vers l équilibre alimentaire. En variant son alimentation il est possible de se faire plaisir en choisissant ce que l on aime tout en mangeant sainement pour se maintenir en bonne santé. Et cela ne rime pas forcément avec régime et

Plus en détail

très peu de calories riches en vitamines et minéraux source de fibres Inventaire des qualités nutritionnelles des produits normands

très peu de calories riches en vitamines et minéraux source de fibres Inventaire des qualités nutritionnelles des produits normands X. FRUITS ET LEGUMES En Normandie La Normandie propose tout au long de l'année une vaste gamme de légumes frais d'excellente qualité. En effet, la région représente 3% de la production légumière française

Plus en détail

La viande dans l alimentation du nourrisson Muriel Jaquet, Société Suisse de Nutrition SSN. Symposium Pro viande, 16 janvier 2013

La viande dans l alimentation du nourrisson Muriel Jaquet, Société Suisse de Nutrition SSN. Symposium Pro viande, 16 janvier 2013 La viande dans l alimentation du nourrisson Muriel Jaquet, Société Suisse de Nutrition SSN Symposium Pro viande, 16 janvier 2013 La viande dans l alimentation du nourrisson Les recommandations pour l alimentation

Plus en détail

Comment décoder les étiquettes?

Comment décoder les étiquettes? Comment décoder les étiquettes? Barbou, le 30/04/2010 Attention aux pièges! Les sucres «cachés» Les «mauvaises» graisses (TRANS) Le sel Les additifs Comment éviter ces pièges? Intéressons-nous aux étiquettes...

Plus en détail

Comportements alimentaires et satisfaction des besoins.

Comportements alimentaires et satisfaction des besoins. PARTIE II : ALIMENTATION, PRODUCTION ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT. Chapitre 1 Comportements alimentaires et satisfaction des besoins. Introduction : L organisme prélève dans son milieu les aliments qu

Plus en détail

COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES ET ADDICTIONS

COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES ET ADDICTIONS COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES ET ADDICTIONS FEDERATION FRANCAISE DE HANDBALL 1= COMPLEMENTS ALIMENTAIRES UN BENEFICE CONSEQUENT POUR LES FABRIQUANTS, UN BENEFICE NUL POUR LES PRATIQUANTS Courbe fabriquant Courbe

Plus en détail

INFORMATION ET SENSIBILISATION ALIMENTAIRE DES IMMIGRÉS

INFORMATION ET SENSIBILISATION ALIMENTAIRE DES IMMIGRÉS INFORMATION ET SENSIBILISATION ALIMENTAIRE DES IMMIGRÉS Projet-pilote pour de nouvelles étapes d intégration dans la province de Viterbo Université LUMSA- Faculté de Science de la Formation Regione Lazio-

Plus en détail

aliment? Quelle conclusion en tirer?

aliment? Quelle conclusion en tirer? Comment lire l étiquetage d un Zeynep YAGMUR aliment? Quelle conclusion en tirer? Diététicienne au Réseau Santé diabète De quoi est composé l étiquetage? = mention sur un aliment pour indiquer des informations

Plus en détail

LA TOXEMIE DE GESTATION

LA TOXEMIE DE GESTATION Fiche n 44 OVINE NEVROSE Alimentation Commission OVINE Jean-Louis PONCELET Novembre 2002 LA TOXEMIE DE GESTATION DEFINITION Maladie métabolique qui apparaît en fin de gestation chez les brebis, à la suite

Plus en détail

L information nutritionnelle sur l étiquette...

L information nutritionnelle sur l étiquette... Regardez l étiquette L information nutritionnelle sur l étiquette... Aide aide à faire des choix éclairés éclairset Aide à suivre à suivre le Guide le Guide alimentaire alimentaire canadien canadien pour

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 42 SOMMAIRE L alimentation des sportifs Les chiffres clés Les besoins nutritionnels Comment adapter son alimentation? Les produits Herbalife A retenir Les

Plus en détail

INTITULE DE LA SITUATION

INTITULE DE LA SITUATION DANS CE CADRE Académie : Session : Modèle E.N. Examen : Série : Spécialité/option : Repère de l épreuve : Epreuve/sous épreuve : NOM (en majuscule, suivi s il y a lieu, du nom d épouse) Prénoms : Né(e)

Plus en détail

L APS ET LE DIABETE. Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie.

L APS ET LE DIABETE. Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie. 1. Qu est-ce que le diabète? L APS ET LE DIABETE Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie. Cette hyperglycémie est avérée si à 2 reprises

Plus en détail

Du biberon à la cuillère

Du biberon à la cuillère Du biberon à la cuillère Gaëlle Duriez, Marcel Hess, Nadine Lazimi 1 Règles de préparation des biberons Une cuillère-mesure rase pour 30 ml d eau peu minéralisée (mettre l eau avant) T ambiante Bien choisir

Plus en détail

Le Petit-Déjeuner Vitalité

Le Petit-Déjeuner Vitalité Le Petit-Déjeuner Vitalité L alimentation équilibrée Une alimentation riche en nutriments L idéal La réalité 2 Les choix alimentaires 3 Excès et manques Excès Protéines, notamment Fibres végétales Glucides

Plus en détail

besoins spécifiques de chaque chien & chat

besoins spécifiques de chaque chien & chat chien et chat Le programme nutritionnel qui répond aux besoins spécifiques de chaque chien & chat Dog Croc économique Nos aliments économiques pour chiens sont destinés aux chiens de toutes races à partir

Plus en détail

DEUX DEFINITIONS DE RAPPEL

DEUX DEFINITIONS DE RAPPEL NUTRITION ET CHUTES DEUX DEFINITIONS DE RAPPEL 1. Nutrition correcte, normale, bonne Une alimentation équilibrée et diversifiée qui arrive à subvenir aux besoins de la personne : quantitatifs et qualitatifs.

Plus en détail

Alimentation Les groupes d aliments

Alimentation Les groupes d aliments Alimentation Les groupes d aliments Au nombre de sept, les groupes d aliments permettent une classification simplifiée des aliments. Ce classement se fait par leurs teneurs en nutriments (protéines, lipides,

Plus en détail

L importance de l alimentation sur la santé de votre chien

L importance de l alimentation sur la santé de votre chien L importance de l alimentation sur la santé de votre chien La qualité de l'alimentation est un des facteurs le plus important au niveau de la santé de nos chiens. De plus, une alimentation saine, adaptée

Plus en détail

ossification transfert d énergie équilibre ionique cellulaire influx nerveux

ossification transfert d énergie équilibre ionique cellulaire influx nerveux Les minéraux Lorsqu un aliment est complet, aucun supplément minéral n est requis. Un excès de sels minéraux nuit à une bonne digestibilité et peut même produire les effets inverses à ceux attendus. Quand

Plus en détail

Pour protéger sa santé, il est recommandé de consommer 3 produits laitiers par jour.

Pour protéger sa santé, il est recommandé de consommer 3 produits laitiers par jour. Pour protéger sa santé, il est recommandé de consommer 3 produits laitiers par jour. Et il y a tant de choix que ce n est pas compliqué! 3 produits laitiers par jour! (jusqu à 4 pour les enfants, les ados

Plus en détail

Impact des pratiques alimentaires de fin de gestation sur la lactation publié dans L'égide n 15, 1999

Impact des pratiques alimentaires de fin de gestation sur la lactation publié dans L'égide n 15, 1999 Impact des pratiques alimentaires de fin de gestation sur la lactation publié dans L'égide n 15, 1999 Au cours d'un cycle de production, les semaines qui entourent la mise-bas sont capitales : elles conditionnent

Plus en détail

Prenez votre santé bucco-dentaire en main

Prenez votre santé bucco-dentaire en main vous accompagner Prenez votre santé bucco-dentaire en main n Future maman www.msa.fr Les organismes d assurance maladie et les chirurgiens-dentistes ont souhaité placer les femmes enceintes au cœur d un

Plus en détail

Une alimentation adaptée pour un entraînement optimal 1

Une alimentation adaptée pour un entraînement optimal 1 Une alimentation adaptée pour un entraînement optimal 1 Les (sucres lents) sont essentiels à la résistance de l organisme pour un effort d endurance. Si vous manquez de réserves, vous vivrez le «mur du

Plus en détail

1) Quand on est diabétique, faut-il éviter de consommer du pain, des féculents et des fruits, car ils contiennent trop de sucre?

1) Quand on est diabétique, faut-il éviter de consommer du pain, des féculents et des fruits, car ils contiennent trop de sucre? LA DIETETIQUE DU DIABETE EN 24 QUESTIONS 1) Quand on est diabétique, faut-il éviter de consommer du pain, des féculents et des fruits, car ils contiennent trop de sucre? 2) Les légumes sont-ils pauvres

Plus en détail

De l énergie pour toute la journée!

De l énergie pour toute la journée! De l énergie pour toute la journée! Une portion de couvre 100 % des besoins journaliers d un adulte en nutriments précieux Vitamines, sels minéraux et oligoéléments à l extrait de malt d orge Calcium,

Plus en détail

ssentials DESIGNED DOG for your www.delimill.ch

ssentials DESIGNED DOG for your www.delimill.ch e ssentials DESIGNED DOG www.delimill.ch for your Le siège social de la société est basé à Luzern en Suisse. Les actionnaires fondateurs de la société ont de nombreuses années d éxpérience dans le domaine

Plus en détail

Informations et conseils

Informations et conseils MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Informations et conseils www.nephronaute.org Carte Néphronaute Mieux vivre avec une insuffisance rénale Nephronaute Card Coping better with renal failure

Plus en détail

Prenez votre santé bucco-dentaire en main

Prenez votre santé bucco-dentaire en main Particuliers Partenaires vous accompagner Prenez votre santé bucco-dentaire en main n Vous avez 65 ans www.msa.fr 65 ans! un âge important pour la santé buccodentaire à cet âge, les principales maladies

Plus en détail

Chat gourmet ou. Homme/Chat, nous éclaire sur la situation. Le menu du chat. Les dérèglements de la prise alimentaire

Chat gourmet ou. Homme/Chat, nous éclaire sur la situation. Le menu du chat. Les dérèglements de la prise alimentaire Chat gourmet ou Le chat a une gestion alimentaire bien différente de la nôtre, ce qui peut engendrer certains problèmes quand elle est mal connue ou que le chat ne peut se nourrir comme il l aurait fait

Plus en détail

Comment couvrir les besoins nutritionnels spécifiques des seniors?

Comment couvrir les besoins nutritionnels spécifiques des seniors? Comment couvrir les besoins nutritionnels spécifiques des seniors? Magali Jacobs Cellule de Recherche et d Expertise Diététique de l Intitut Paul Lambin (CeRED-IPL) Plan de l exposé «Senior»? Prévention

Plus en détail

Le Centre Hospitalier Vétérinaire Frégis : L anesthésie à Frégis

Le Centre Hospitalier Vétérinaire Frégis : L anesthésie à Frégis Le Centre Hospitalier Vétérinaire Frégis : L anesthésie à Frégis Qui ne s est pas posé de questions avant une anesthésie, pour soi-même bien sûr, mais aussi pour son compagnon : il est âgé, est-ce qu il

Plus en détail

Pour un match ayant lieu dans la matinée, vous pouvez prendre un petit déjeuner classique :

Pour un match ayant lieu dans la matinée, vous pouvez prendre un petit déjeuner classique : La préparation d un match passe aussi par l alimentation. Pour être performant lors d un match, il est essentiel de bien s alimenter avant! AVANT VOTRE MATCH Pour aborder votre match dans les meilleures

Plus en détail

Alimentation du nourrisson et de l enfant en bas âge ( 0 à 36 mois ) C. Bouillié

Alimentation du nourrisson et de l enfant en bas âge ( 0 à 36 mois ) C. Bouillié Alimentation du nourrisson et de l enfant en bas âge ( 0 à 36 mois ) C. Bouillié le 26 / 10/ 2007 Alimentation du nourrisson et de l enfant en bas âge Développement des fonctions digestives Besoins du

Plus en détail

PETIT LEXIQUE DU DIABETIQUE

PETIT LEXIQUE DU DIABETIQUE SERVICE D'ENDOCRINOLOGIE-NUTRITION DIABETOLOGIE ET MEDECINE INTERNE Unité d'education du Diabète Unité de soins : 03.82.55.89.35 Secrétariat : 03.82.55.89.22 FAX : 03.82.55.89.18 PETIT LEXIQUE DU DIABETIQUE

Plus en détail

www.programmeaccord.org

www.programmeaccord.org LA DOULEUR, JE M EN OCCUPE! NUTRITION ET DOULEUR CHRONIQUE CHRONIQUE De nos jours, l importance d adopter de saines habitudes alimentaires ne fait plus aucun doute. De plus, il est très facile d obtenir

Plus en détail

Parasites externes du chat et du chien

Parasites externes du chat et du chien Parasites externes du chat et du chien Identification, prévention et traitement Les tiques Les tiques transmettent des maladies parfois mortelles. La prévention est la meilleure arme. 1 - Où les trouve-t-on?

Plus en détail

GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS

GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS Pour mieux comprendre le rôle des différents composants de notre alimentation, Oh!Céréales vous livre l essentiel sur les nutriments. Les calories Calories : c est l unité de mesure

Plus en détail

Tout savoir pour courir avec plaisir pour votre santé. Atelier sur l alimentation

Tout savoir pour courir avec plaisir pour votre santé. Atelier sur l alimentation Tout savoir pour courir avec plaisir pour votre santé Atelier sur l alimentation Alimentation & Marathon Demi-journée scientifique 3 mars 2012 Genève marathon Anne-Catherine Morend Diététicienne dipl.

Plus en détail

Comprendre pour. mieux consommer LES EMBALLAGES ALIMENTAIRES

Comprendre pour. mieux consommer LES EMBALLAGES ALIMENTAIRES Comprendre pour mieux consommer LES EMBALLAGES ALIMENTAIRES Les informations nécessaires: les bonnes pratiques Les consommateurs, petits ou grands, doivent pouvoir choisir en connaissance de cause. Pour

Plus en détail

Une gamme variée pour les lieux de santé NUTRITION & PLAISIR DÉNUTRITION & DÉSHYDRATATION GAMMES LIEUX DE SANTÉ GAMMES

Une gamme variée pour les lieux de santé NUTRITION & PLAISIR DÉNUTRITION & DÉSHYDRATATION GAMMES LIEUX DE SANTÉ GAMMES Une gamme variée pour les lieux de santé DÉNUTRITION & DÉSHYDRATATION ZOOM SUR NUTRITION & PLAISIR Tableau des GAMMES GAMMES LIEUX DE SANTÉ LA DÉNUTRITION, PARLONS-EN! Les personnes âgées ont besoin de

Plus en détail

Alimentation du nouveau né et du nourrisson de 0 à 6 mois. Dr Amina SAAD Pédiatre

Alimentation du nouveau né et du nourrisson de 0 à 6 mois. Dr Amina SAAD Pédiatre Alimentation du nouveau né et du nourrisson de 0 à 6 mois Dr Amina SAAD Pédiatre Agadir 2 Mai 2008 Introduction La nutrition du nouveau-né et du nourrisson à: - Suscité de nombreux travaux - Soulevé de

Plus en détail

«La réponse définitive»

«La réponse définitive» LIFEBODYBUILDING.COM FORMATIONS en STRATEGIE NUTRITION et DEVELOPPEMENT PHYSIQUE De combien de grammes de protéines avons-nous réellement besoin au quotidien pour développer ou maintenir sa masse musculaire?

Plus en détail

Allergique ou non? Patient Diagnostics Tests Rapides d Allergies

Allergique ou non? Patient Diagnostics Tests Rapides d Allergies Allergique ou non? Patient Diagnostics Tests Rapides d Allergies Les tests rapides d allergies exceptionnels à utiliser chez soi Test allergie général (IgE) Test allergie aux oeufs Test intolérance au

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 38 SOMMAIRE Le soja Les chiffres clés Quelques précisions Les qualités nutritionnelles Les produits à base de soja Focus sur les isoflavones Le soja dans les

Plus en détail

SESSION 2007. Mention Complémentaire Art de la Cuisine Allégée ÉPREUVE E2 ÉTUDE D UNE SITUATION PROFESSIONNELLE

SESSION 2007. Mention Complémentaire Art de la Cuisine Allégée ÉPREUVE E2 ÉTUDE D UNE SITUATION PROFESSIONNELLE SESSION 2007 Mention Complémentaire Art de la Cuisine Allégée ÉPREUVE E2 ÉTUDE D UNE SITUATION PROFESSIONNELLE Ce sujet comporte 13 pages. Toutes les calculatrices de poche, y compris les calculatrices

Plus en détail

10 bonnes raisons de boire de l Aloe Vera

10 bonnes raisons de boire de l Aloe Vera 10. Hygiène bucco-dentaire La prise quotidienne de Pulpe d Aloe Vera agit efficacement sur les bactéries responsables de la formation de la plaque dentaire et permet ainsi de préserver une meilleure hygiène

Plus en détail

Formation diététique et restauration

Formation diététique et restauration L alimentation Formation diététique et restauration Janvier 2016 L alimentation doit apporter une quantité suffisante des différents nutriments nécessaires pour assurer la couverture de l ensemble des

Plus en détail

Intérêt nutritionnel du lait pour l enfant et l adolescent

Intérêt nutritionnel du lait pour l enfant et l adolescent Intérêt nutritionnel du lait pour l enfant et l adolescent 31 mars 2010 Gembloux 01/04/2010 M-J Mozin 1 Le lait est un aliment liquide, un aliment complexe. Est-il indispensable àla croissance? Peut-on

Plus en détail

Oui à la diète! Non au diabète!

Oui à la diète! Non au diabète! Oui à la diète! Non au diabète! Introduction Le diabète sucré est une maladie définie par la tendance à avoir trop de sucre dans le sang. La mesure de ce taux de sucre s'appelle la glycémie. Le diabète

Plus en détail

15 ème Journée du Sommeil Sommeil et Nutrition 27 Mars 2015 SURVEILLANCE DES COMPORTEMENTS ALIMENTAIRES EN MEDECINE DU TRAVAIL

15 ème Journée du Sommeil Sommeil et Nutrition 27 Mars 2015 SURVEILLANCE DES COMPORTEMENTS ALIMENTAIRES EN MEDECINE DU TRAVAIL 15 ème Journée du Sommeil Sommeil et Nutrition 27 Mars 2015 SURVEILLANCE DES COMPORTEMENTS Dr Albane CHAILLOT Service de santé au travail 27/03/2015 Introduction Evaluation Prise en charge Traitement Conclusion

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE 64 HERBANEWS SOMMAIRE Les lipides Définition, rôles et particularités des lipides Quels sont les aliments sources de lipides? Les recommandations du PNNS

Plus en détail

Factsheet Qu est-ce que le yogourt?

Factsheet Qu est-ce que le yogourt? Factsheet Qu est-ce que le yogourt? Description du produit: Le yogourt est un produit laitier acidulé de consistance plus ou moins épaisse. Le yogourt est fabriqué grâce à la fermentation du lait par les

Plus en détail

Apport quotidien moyen recommandé 2200 à 2800 kcal. Ces besoins sont variables selon l'âge, le sexe, le poids et l'activité physique.

Apport quotidien moyen recommandé 2200 à 2800 kcal. Ces besoins sont variables selon l'âge, le sexe, le poids et l'activité physique. POUR UNE ALIMENTATION EQUILIBREE, BESOINS ET RYTHMES ALIMENTAIRES I- BESOINS NUTRITIONNELS L'alimentation de l'adolescent doit : - Respecter la répartition et l équilibre entre les principaux nutriments

Plus en détail

Le chat et le chien ont des besoins. Les protides

Le chat et le chien ont des besoins. Les protides Les protides Le chat et le chien ont des besoins importants en protéines. Certains états physiologiques sont plus exigeants que d autres, car les phénomènes de construction ou de renouvellement y sont

Plus en détail

Les repères de consommation du PNNS. Le Programme National Nutrition Santé (PNNS) a défini des objectifs nutritionnels :

Les repères de consommation du PNNS. Le Programme National Nutrition Santé (PNNS) a défini des objectifs nutritionnels : Le PNNS : «Manger Bouger», les facteurs de risque nutritionnel à tous les âges de la vie. Les repères de consommation du PNNS JL BORNET L alimentation joue un rôle très important sur la santé. A chaque

Plus en détail

Alimentation des nourrissons et viande

Alimentation des nourrissons et viande L interprofession suisse de la filière viande Proviande société coopérative Finkenhubelweg 11 Case postale CH-3001 Berne +41(0)31 309 41 11 +41(0)31 309 41 99 info@proviande.ch www.viandesuisse.ch Alimentation

Plus en détail

Le sucre et les graisses cachées. La lecture des étiquettes alimentaires 26/09/2013

Le sucre et les graisses cachées. La lecture des étiquettes alimentaires 26/09/2013 Programme facteur de risques cardiovasculaires Déroulement de l atelier Atelier alimentation présenté par, diététicienne et ingénieur en nutrition Comment se nourrir quand on a des facteurs de risque cardiovasculaire?

Plus en détail

Comment prévenir la malnutrition en institution? Claudine Mertens, Diététicienne 2 octobre 2013

Comment prévenir la malnutrition en institution? Claudine Mertens, Diététicienne 2 octobre 2013 Comment prévenir la malnutrition en institution? Claudine Mertens, Diététicienne 2 octobre 2013 Plan 1. Différence malnutrition et dénutrition 2. Détecter le risque de malnutrition/dénutrition 3. Le rôle

Plus en détail

PRINCIPES DE NUTRITION

PRINCIPES DE NUTRITION Module MI 1: «Métabolisme et nutrition» PRINCIPES DE NUTRITION «Mal alimentation» But alimentation Apports : Sous-nutrition +++ Insuffisance Mauvaise proportion Carences Sur-nutrition Obésité, Cancers

Plus en détail

L alimentation du sportif

L alimentation du sportif L alimentation du sportif Dr F. GANE TROPLENT 04/2013 Faculté de Médecine HyacintheBASTARAUD Activités physiques : Recommandations d activité physique pour la population Pratique d une activité physique

Plus en détail

- L eau laquelle choisir - Menu idéal pour une journée si l on veut perdre du poids

- L eau laquelle choisir - Menu idéal pour une journée si l on veut perdre du poids Formation via Skype pour le titre de Coach en Nutrition et Santé avec la fondatrice Michèle Fioletti, praticienne de santé, psychologue en nutrition et sa méthode FORM + éprouvée durant ses 28 ans de consultations.

Plus en détail

Les règles du jeu Pour tous ceux qui font du sport, pour le plaisir ou pour devenir le meilleur...

Les règles du jeu Pour tous ceux qui font du sport, pour le plaisir ou pour devenir le meilleur... 1 Les règles jeu Pour tous ceux qui font sport, pour le plaisir ou pour devenir le meilleur... Pour être en forme et le rester, pas de solution miracle! Choisis le TRIO GAGNANT : 1 Entraînement régulier

Plus en détail

L information nutritionnelle sur les étiquettes des aliments

L information nutritionnelle sur les étiquettes des aliments L information nutritionnelle sur les étiquettes des aliments Présenté par Micheline Séguin Bernier Le 19 mars 2007 Tiré et adapté du document de Santé Canada Le tableau de la valeur nutritive : plus facile

Plus en détail

GT lipides Céréales Prêtes à Consommer ou à Préparer. 29 janvier 2008

GT lipides Céréales Prêtes à Consommer ou à Préparer. 29 janvier 2008 GT lipides Céréales Prêtes à Consommer ou à Préparer 29 janvier 2008 1 Marché et fabricants Le marché français en 2006 (enquête de branche Alliance 7, panel IRI, Secodip) Valeur : 560 millions d euros

Plus en détail

Le corps humain contient 2 à 4 grammes de zinc, les plus fortes concentrations se trouvant dans la prostate et certaines parties de l œil.

Le corps humain contient 2 à 4 grammes de zinc, les plus fortes concentrations se trouvant dans la prostate et certaines parties de l œil. Zinc EN BREF Introduction Le zinc (Zn) est un oligoélément essentiel à toutes les formes de vie et que l on trouve dans près de 100 enzymes spécifiques. Après le fer, le zinc est l oligoélément le plus

Plus en détail

Manger sainement pour réduire son risque de cancer.

Manger sainement pour réduire son risque de cancer. Manger sainement pour réduire son risque de cancer. Ligue suisse contre le cancer Association suisse pour l alimentation Une publication de la Ligue suisse contre le cancer et de l Association suisse pour

Plus en détail

Les substances nutritives Fiche de travail

Les substances nutritives Fiche de travail Information aux enseignants 1/7 Ordre de travail L enseignant(e) demande aux élèves de dessiner un cercle et d en faire un diagramme circulaire pour lequel ils estiment les proportions de substances nutritives:

Plus en détail

L alimentation du jeune sportif

L alimentation du jeune sportif L alimentation du jeune sportif L entraînement commence à table Damien PAUQUET Diététicien nutritionniste du sport info@nutripauquet.be Plan de l exposé : Les règles du jeu Pour tous ceux qui font du sport,

Plus en détail

Chien de toute taille De la naissance au sevrage (0-2 mois)

Chien de toute taille De la naissance au sevrage (0-2 mois) Babydog milk Chien de toute taille De la naissance au sevrage (0- mois) : de lait, matières grasses laitières, huiles végétales (dont huile riche en acide arachidonique), protéines de lactosérum, huile

Plus en détail