animaux de compagnie

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "animaux de compagnie"

Transcription

1 ANIMAUX À FOURRURE Allergologie moléculaire Élucidez les cas ambigus d allergie aux animaux de compagnie Utilisez les composants pour comprendre les multiples positivités aux extraits d animaux

2 Utilisez les composants pour résoudre les multiples positivités aux extraits d animaux L anamnèse des patients allergiques aux animaux de compagnie ne permet pas toujours d identifier l animal à l origine des symptômes. De plus, une majorité de patients allergiques aux animaux à fourrure présentent des tests positifs vis-à-vis de plusieurs extraits de phanères d animaux comme le chat, le chien et le cheval. 1, 2 Les extraits naturels complets détectent une sensibilisation aux animaux avec efficacité et une grande sensibilité : 3 Phanères de chat : e1 Phanères de chien : e5 Phanères de cheval : e3 Les composants allergéniques peuvent aider à expliquer des multiples positivités des tests aux extraits d animaux et identifier : 1, 2 Une vraie co-sensibilisation vis à vis du chat, du chien et du cheval Une réactivité croisée via les sérumalbumines Les composants spécifiques d un animal identifient une vraie sensibilisation vis-à-vis d un ou de plusieurs animaux de compagnie : 1, 2 Composants spécifiques du chat : Fel d 1, Fel d 4* Composants spécifiques du chien : Can f 1, Can f 2, Can f 5 Composants spécifiques du cheval : Equ c 1 1, 2, 4 Les composants des animaux croisants expliquent une réactivité croisée : Les sérumalbumines : composant du chat Fel d 2, composant du chien Can f 3 Les sérumalbumines sont présentes chez tous les mammifères, avec une forte homologie inter-espèces de leur structure protéique *Voir informations sur les lipocalines au paragraphe «Le saviez-vous?»

3 Suggestion de profi ls de tests EXTRAITS COMPLETS CHAT e1 CHEVAL e3 COMPOSANTS Fel d 1, Fel d 2, Fel d 4 Nouveau Fel d 1 Fel d 2 Fel d 4 Sécrétoglobine Sérumalbumine Lipocaline Equ c 1 Lipocaline Nouveau EXTRAITS COMPLETS CHIEN e5 COMPOSANTS Can f 1, Can f 2, Can f 3, Can f 5 Can f 1 Can f 2 Can f 3 Can f 5 Nouveau Lipocaline Lipocaline Sérumalbumine Arginine-estérase Les niveaux d IgE indiquent la sensibilisation primaire Lorsque des IgE sont détectées vis-à-vis de deux ou plusieurs composants allergéniques croisants, la sensibilisation primaire est généralement indiquée par le niveau d IgE le plus élevé. Dans l exemple présenté, des IgE sont détectées contre les sérumalbumines de chat Fel d 2 et de chien Can f 3. Ici, la sensibilisation primaire conduisant aux symptômes est probablement due au chat, car le niveau d IgE Fel d 2 est beaucoup plus élevé que celui d IgE Can f 3. Niveaux d IgE (ku A /I) Fel d 1 Fel d 2 Can f 3

4 Le saviez-vous? Allergie aux animaux de compagnie : Le chat et le chien comptent parmi les sources allergéniques domestiques les plus fréquentes. 8, 9 Les sujets allergiques aux animaux de compagnie développent le plus souvent des symptômes de rhinite et d asthme. 8, 9 Pas moins de 60 à 70 % des patients allergiques à un animal sont co-sensibilisés vis-à-vis de plusieurs animaux, comme le chat, le chien et le cheval, ce qui suggère une comorbidité importante et/ou des réactions croisées fréquentes. 1 Allergie au chat Fel d 1 est l allergène majeur du chat et 60 à 90 % des sujets allergiques au chat présentent des IgE vis-à-vis de Fel d Des niveaux élevés d IgE vis-à-vis de Fel d 1 constituent un facteur de risque pour la survenue d un asthme. 10 Des IgE contre Fel d 4 sont détectées chez environ 60 % des patients allergiques au chat, souvent 9, 12 à des niveaux faibles. Fel d 2 est une sérumalbumine croisante considérée comme un allergène mineur du chat ; 9, 11, 13, à 40 % des patients allergiques au chat sont sensibilisés à Fel d 2. Allergie au chien 2, Can f 1, Can f 2 et Can f 5 sont des composants allergéniques spécifiques du chien. 50 à 90 %, 20 à 30 % et jusqu à 70 % des sujets allergiques au chien sont sensibilisés vis-à-vis 2, de Can f 1, Can f 2 et Can f 5 respectivement. Can f 3 est la sérumalbumine du chien, à l origine de réactions croisées. Des IgE contre Can f 3 sont 2, 4, 14 détectées chez 15 à 50 % des patients allergiques au chien. Allergie au cheval Equ c 1 est un allergène majeur du cheval. Environ 75 % des sujets allergiques au cheval sont sensibilisés à Equ c D une manière générale, le degré d homologie inter-espèces des lipocalines est faible. Néanmoins, certaines lipocalines présentent une similarité de séquence significative et de ce fait une réactivité croisée potentielle, comme par exemple la lipocaline Equ c 1 du cheval et son homologue Fel d 4 12, 20 du chat.

5 En savoir plus sur l allergie aux animaux à fourrure pour améliorer la prise en charge du patient Identifier le(s) sensibilisant(s) primaire(s) et comprendre les réactions croisées entre animaux domestiques pour : 1, 2 Améliorer les conseils d éviction des allergènes des animaux Faciliter l identifi cation des patients et la sélection des extraits appropriés pour une immunothérapie Bénéfices dans la prise en charge du patient 5 7 Une éviction bien fondée des allergènes d animaux et une immunothérapie appropriée peuvent : Réduire les symptômes d allergie Libérer le patient d une crainte de survenue de réactions sévères au cours de sa vie sociale et ses activités quotidiennes Améliorer la qualité de vie des patients allergiques aux animaux de compagnie

6 Faites une évaluation précise Les composants allergéniques vous aident à distinguer une «vraie» allergie d une réactivité croisée Prenez des décisions appropriées Une meilleure différenciation vous aide à donner des conseils pertinents et à choisir le meilleur traitement Faites la différence Une prise en charge adaptée vous aide à améliorer le bien-être et la qualité de vie du patient Références : 1. Borres MP et al. Ped Allergy Immunol 2011 ; 22 : Sastre J. Clin Exp Allergy 2010 ; 40 : Paganelli R et al. Allergy 1998 ; 53(8) : Liccardi G et al. Curr Allergy Asthma Rep 2011 ; 11(5) : Platts-Mills TA. J Allergy Clin Immunology 2004 ;113 : Nanda AM et al. J Allergy Clin Immunol 2004 ; 114(6) : Lent AM et al. J Allergy Clin Immunol 2006 ; 118(6) : Simpson A et al. J Allergy Clin Immunol 2005 ; 116 : Grönlund H et al. Int Arch Allergy Immunol 2010 ; 151 : Grönlund H et al. Clin Exp Allergy 2008 ;38 : van Ree R et al. J Allergy Clin Immunol 1999 ;104 : Smith W et al. Clin Exp Allergy 2004 ;34 : Cabanas R et al. Invest Allergy Clin Immunol 2000 ; 10(2) : Spitzauer S et al. J Allergy Clin Immunol 1995 ; 96 : Mattsson L et al. J Allergy Clin Immunol 2009 ; 123 : Kamata Y et al. Int Arch Allergy Immunol 2007 ; 142 : Saareleinen S et al. Clin Exp Allergy 2004 ; 34 : Mattsson L et al. Clin Exp Allergy 2010 ;40 : Saareleinen S et al. Clin Exp Allergy 2008 ; 38(2) : Mattsson L et al. Abstract #1382, 29th EAACI Congress, 2010, London. thermoscientific.com/phadia 2012 Thermo Fisher Scientifi c Inc. All rights reserved. All trademarks are the property of Thermo Fisher Scientifi c Inc. and its subsidiaries. Legal Manufacturer; Phadia AB, Uppsala Sweden. Head office Sweden Austria Belgium Brazil China Czech Republic Denmark Finland France heart.se Germany India /56 Italy Japan Korea Norway Portugal South Africa Spain Sweden Switzerland Taiwan The Netherlands United Kingdom/Ireland USA Other countries

allergologie moléculaire L allergie comme vous ne l avez jamais vue

allergologie moléculaire L allergie comme vous ne l avez jamais vue allergologie moléculaire L allergie comme vous ne l avez jamais vue Comment mieux caractériser et prendre en charge l allergie Le diagnostic d une allergie repose sur l anamnèse détaillée, l examen clinique

Plus en détail

Blé Allergologie moléculaire. Utilisez les composants pour améliorer le diagnostic de. l allergie au blé médiée par les IgE

Blé Allergologie moléculaire. Utilisez les composants pour améliorer le diagnostic de. l allergie au blé médiée par les IgE Blé Allergologie moléculaire Utilisez les composants pour améliorer le diagnostic de l allergie au blé médiée par les IgE Les composants améliorent le diagnostic de l allergie au blé Identifiez une sensibilisation

Plus en détail

l ITS au pollen d olivier

l ITS au pollen d olivier POLLEN D OLIVIER Allergologie moléculaire Utilisez les composants pour optimiser l ITS au pollen d olivier Élucidez les multiples positivités des tests aux pollens Utilisez les composants pour comprendre

Plus en détail

Les tests ImmunoCAP Composants de pollens

Les tests ImmunoCAP Composants de pollens POLLEN Allergologie Moléculaire NOUVEAUX composants allergéniques spécifiques pour le platane et le plantain! Les tests ImmunoCAP Composants de pollens vous aident à identifier les patients et les allergènes

Plus en détail

Conflits d intérêt. Intérêts financiers: néant Liens durables ou permanents: néant Intérêts indirects: néant

Conflits d intérêt. Intérêts financiers: néant Liens durables ou permanents: néant Intérêts indirects: néant Conflits d intérêt Intérêts financiers: néant Liens durables ou permanents: néant Intérêts indirects: néant Cas clinique N 1 observation R.Lydia (1) Patiente de 44 ans,suivie pour une rhinite aux pollens

Plus en détail

CPIS ACN 2014. Banque de France DGS - DBDP 1

CPIS ACN 2014. Banque de France DGS - DBDP 1 CPIS ACN 2014 Banque de France DGS - DBDP 1 Points évoqués Objectifs et contenu du CPIS Les limites du CPIS Quelques apports du CPIS sur les interconnections internationales Banque de France DGS - DBDP

Plus en détail

Est-ce le stress ou des troubles digestifs qui lui causent ses maux de ventre?

Est-ce le stress ou des troubles digestifs qui lui causent ses maux de ventre? Est-ce le stress ou des troubles digestifs qui lui causent ses maux de ventre? Maladie Cœliaque : un test spécifique pour des symptômes non-spécifiques 1 sur 100 Près d une personne sur cent souffre de

Plus en détail

Utilisation du contrôle de qualité

Utilisation du contrôle de qualité Bio-Rad Laboratories Contrôle de qualité Utilisation du contrôle de qualité Les fondements d un haut niveau de soins des patients passent par l amélioration des performances au laboratoire Bio-Rad Laboratories

Plus en détail

Tout ce dont vous avez besoin pour un atelier automobile propre, sûr et efficace

Tout ce dont vous avez besoin pour un atelier automobile propre, sûr et efficace Tout ce dont vous avez besoin pour un atelier automobile propre, sûr et efficace Améliorez votre atelier Les échappements de véhicules, les fumées de soudage, les poussières de ponçage et de meulage, les

Plus en détail

2 : Terrain atopique et allergies respiratoires: place de l allergologue. F Lemoigne

2 : Terrain atopique et allergies respiratoires: place de l allergologue. F Lemoigne 2 : Terrain atopique et allergies respiratoires: place de l allergologue F Lemoigne Définitions Atopie: aptitude génétiquement déterminée à fabriquer des IgE asthme, rhinite allergique, dermatose atopique,

Plus en détail

Next Generation Access Défis pour la Suisse

Next Generation Access Défis pour la Suisse Office Bundesamt fédéral für de Kommunikation la communication Division Services de télécommunication Next Generation Access Défis pour la Suisse FTTH conference 2012 by openaxs Fribourg, 22 août 2012

Plus en détail

Service ENX BT Infonet

Service ENX BT Infonet Service ENX BT Infonet Présentation ENX 25 Mai 2005 Paul Lenfant Fabrice Leclerc paul.lenfant@fr.bt.infonet.com fabrice.leclerc@fr.bt.infonet.com AGENDA! BT Infonet! Le service ENX de BT Infonet! Modèle

Plus en détail

F1 Segment Voitures de Sport

F1 Segment Voitures de Sport Analyse de 2008 à 2013 Tendances du Marché Mondial F1 Segment Voitures de Sport Index - F1 segment Voitures de Sport Constructeurs et modèles pris en considération 8c Competizione GT DB9 Virage Gallardo

Plus en détail

Des désensibilisations inhabituelles : le chat, Alternaria. Michel Miguéres AART, janvier 2011

Des désensibilisations inhabituelles : le chat, Alternaria. Michel Miguéres AART, janvier 2011 Des désensibilisations inhabituelles : le chat, Alternaria Michel Miguéres AART, janvier 2011 Allergènes répandus Pouvoir pathogène élevé Éviction difficile voire impossible ITS peut être considérée Quels

Plus en détail

Production of heat by type Production de chaleur par catégorie Terajoules Térajoules

Production of heat by type Production de chaleur par catégorie Terajoules Térajoules Production of heat by type Production de chaleur par catégorie Table Notes: Heat from other sources includes heat from sources other than combustible fuels, both from CHP (combined heat and power) and

Plus en détail

Diagnostic précoce de l allergie

Diagnostic précoce de l allergie Diagnostic précoce de l allergie F. Rancé, allergologie-pneumologie, hôpital des Enfants, Toulouse La prévalence des maladies allergiques chez l enfant (dermatite atopique, asthme, rhinite et conjonctivite

Plus en détail

G. Pauli Professeur Honoraire Faculté de Médecine, Strasbourg

G. Pauli Professeur Honoraire Faculté de Médecine, Strasbourg Les vaccins aux allergènes des mammifères: approches avec les allergènes recombinants G. Pauli Professeur Honoraire Faculté de Médecine, Strasbourg 2 èmes rencontres francophones d allergologie moléculaire,

Plus en détail

La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE

La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE Colloque Protection sociale d entreprise Paris, 26 mars 2010 http://www.irdes.fr/espacerecherche/colloques/protectionsocialeentreprise

Plus en détail

En France, 57 cas confirmés (et 25 possibles) au 4 juin 2009, dont 31 (55%) rapportés au cours des 6 derniers jours, les 2 premiers cas ayant été

En France, 57 cas confirmés (et 25 possibles) au 4 juin 2009, dont 31 (55%) rapportés au cours des 6 derniers jours, les 2 premiers cas ayant été En France, 57 cas confirmés (et 25 possibles) au 4 juin 2009, dont 31 (55%) rapportés au cours des 6 derniers jours, les 2 premiers cas ayant été confirmés le 2 mai. Pour mémoire, le H5N1, au 15 mai 2009

Plus en détail

Avancées des connaissances sur les allergènes d arachide Sandrine Jacquenet 23 avril 2015

Avancées des connaissances sur les allergènes d arachide Sandrine Jacquenet 23 avril 2015 Avancées des connaissances sur les allergènes d arachide Sandrine Jacquenet 23 avril 2015 Conflits d intérêt : employée de GENCLIS SA, Vandoeuvre-lès-Nancy membre du groupe de travail sur les allergènes

Plus en détail

Journées de pneumo-allergologie pédiatrique A.Juchet, A.Chabbert-Broué

Journées de pneumo-allergologie pédiatrique A.Juchet, A.Chabbert-Broué Journées de pneumo-allergologie pédiatrique A.Juchet, A.Chabbert-Broué Patient allergique ou suspect d allergie Anamnèse Interrogatoire Enquête alimentaire Examen clinique Tests cutanés prick-tests (HSI)

Plus en détail

Sofiane a 3mois sous hydrolysat extensive de LV pour APLV depuis un mois il commence une gène respiratoire et un sifflement. On annonce à la maman

Sofiane a 3mois sous hydrolysat extensive de LV pour APLV depuis un mois il commence une gène respiratoire et un sifflement. On annonce à la maman Sofiane a 3mois sous hydrolysat extensive de LV pour APLV depuis un mois il commence une gène respiratoire et un sifflement. On annonce à la maman que Sofiane fait de L asthme et qu un TRT par CSI est

Plus en détail

Quelle forme choisir pour sa gestion active? IST INSIGHT Genève Le 9 octobre 2014

Quelle forme choisir pour sa gestion active? IST INSIGHT Genève Le 9 octobre 2014 Quelle forme choisir pour sa gestion active? IST INSIGHT Genève Le 9 octobre 2014 Qu est ce que la gestion active? Définition de Wikipédia La «gestion d'actifs», sous entendu d'actifs financiers (aussi

Plus en détail

Premiers tests cutanés: Charles Blackley -------------- Rhinite allergique Asthme induits par une exposition aux pollens

Premiers tests cutanés: Charles Blackley -------------- Rhinite allergique Asthme induits par une exposition aux pollens Premiers tests cutanés: Charles Blackley -------------- Rhinite allergique Asthme induits par une exposition aux pollens 1820-1900 Ancestors of Allergy. Compte pollinique Se teste lui-même 1865 Tests cutanés

Plus en détail

Panorama des pensions OCDE, 2015

Panorama des pensions OCDE, 2015 Panorama des pensions OCDE, 2015 Hervé Boulhol Direction de l emploi, du marché du travail et des affaires sociales, OCDE Conseil d orientation des retraites, Paris, 17 février 2016 Xème anniversaire de

Plus en détail

ISO/IEC 20000-1 versus ITIL

ISO/IEC 20000-1 versus ITIL ISO/IEC 20000- versus ITIL Séminaire du 6 Novembre itsmf OUEST C. LAHURE Axios Systems Ordre du jour ISO / IEC 20000- La Norme et son contexte Le référentiel La démarche d implémentation Le contexte de

Plus en détail

Transport en toute sécurité pour l industrie du bois et des panneaux

Transport en toute sécurité pour l industrie du bois et des panneaux Transport en toute sécurité pour l industrie du bois et des panneaux T E C H N O L O G Y Solutions systèmes Pour des installations nouvelles ou pour intégration dans des lignes existantes Bénéfice pour

Plus en détail

L allergie respiratoire : de la rhinite à l asthme?

L allergie respiratoire : de la rhinite à l asthme? CAS CLINIQUE L allergie respiratoire : de la rhinite à l asthme? Commencer Réalisé par le Pr Just Chef du Service d Allergologie Centre de l asthme et des Allergies Hôpital Trousseau Paris 12 Suite Paul,

Plus en détail

Allergie au chat aspects cliniques, épidémiologie

Allergie au chat aspects cliniques, épidémiologie Allergie au chat aspects cliniques, épidémiologie Michel Miguéres Avril 2013 Aspects cliniques (enquête de l AART) Asthme et allergie au chat Allergènes du chat Épidémiologie Liens entre exposition et

Plus en détail

La continuité de la prise en charge : la démarche RAI et le Protocole 3

La continuité de la prise en charge : la démarche RAI et le Protocole 3 La continuité de la prise en charge : la démarche RAI et le Protocole 3 PATRICK MAGGI SAM DELYE PROF. CHRISTIANE GOSSET PRISE EN CHARGE DES PERSONNES ÂGÉES BONNES PRATIQUES DANS L EUROMÉTROPOLE LILLE-KORTRIJK-TOURNAI

Plus en détail

IMPACT DE L ATOPIE DANS L ASTHME DU NOURRISSON. J JUST Groupe Hospitalier Trousseau La Roche-Guyon. Université paris6 PARIS cedex 12

IMPACT DE L ATOPIE DANS L ASTHME DU NOURRISSON. J JUST Groupe Hospitalier Trousseau La Roche-Guyon. Université paris6 PARIS cedex 12 IMPACT DE L ATOPIE DANS L ASTHME DU NOURRISSON J JUST Groupe Hospitalier Trousseau La Roche-Guyon. Université paris6 PARIS cedex 12 SA3P Pomtault Combault juin 2007 Plan Poids de l allergie : Marche atopique

Plus en détail

Aperçu des compétences. Votre guide des techniques d automatisation réussies

Aperçu des compétences. Votre guide des techniques d automatisation réussies Aperçu des compétences Votre guide des techniques d automatisation réussies En tant que filiale de la société Phoenix Mecano AG qui intervient dans le monde entier, nous sommes un fournisseur global offrant

Plus en détail

Le Lloyd s à portée de main

Le Lloyd s à portée de main Le Lloyd s à portée de main BIENVENUE AU LLOYD S Le Lloyd s est le premier marché mondial d assurance et de réassurance spécialisées. Nous assurons depuis 327 ans toutes sortes de risques dans le monde

Plus en détail

Production et utilisation de l énergie 101

Production et utilisation de l énergie 101 Production et utilisation de l énergie 101 Jean-Sébastien Rioux The School of Public Policy École d été sur la Géopolitique de l énergie et des ressources naturelles Calgary, AB May 15-20, 2017 Faits saillants

Plus en détail

Web Analytics. des Visiteurs en Ligne? Raquel de los Santos, Business Consultant Forum emarketing 2012

Web Analytics. des Visiteurs en Ligne? Raquel de los Santos, Business Consultant Forum emarketing 2012 Web Analytics Comment Valoriser la Connaissance des Visiteurs en Ligne? Raquel de los Santos, Business Consultant Forum emarketing 2012 Agenda comscore en Quelques Chiffres Réseaux Sociaux : Etat des lieux

Plus en détail

Forum sur les Institutions, le

Forum sur les Institutions, le LA GUERRE DU DROIT Système juridique, levier de la croissance ou frein? 9 novembre 0-5h00 6h0 Journées d économie de Lyon 0 Bertrand du Marais Forum sur les Institutions, le Conseiller d État, détaché

Plus en détail

Table I Net Operating Cash Flow All Maturities (SDR million)

Table I Net Operating Cash Flow All Maturities (SDR million) The OECD Member countries of the Working Party on Export Credits and Credit Guarantees submit their cash flow results for officially supported export credits to the OECD Secretariat on an annual basis.

Plus en détail

ALLERGIE RESPIRATOIRE

ALLERGIE RESPIRATOIRE ALLERGIE RESPIRATOIRE Catherine NEUKIRCH Service de Pneumologie et Allergologie INSERM U700 Hôpital Bichat, Université Paris 7 Enquête allergologique chez l asthmatique : oui! Cause allergique retrouvée

Plus en détail

15 = Entrée en Thailande gratuite et sans visa pour une période de 15 jours

15 = Entrée en Thailande gratuite et sans visa pour une période de 15 jours Pour de courts séjours, le gouvernement thaïlandais facilite le voyage des touristes de certaines nationalités en leur offrant une exemption de visa. Voici la liste des ressortissants étrangers (munis

Plus en détail

A quoi pensez-vous? (diagnostic positif)

A quoi pensez-vous? (diagnostic positif) Cas clinique Mme D. 24ans, depuis 3 semaines: Asthénie Rhinorrhée Obstruction nasale Ecoulement nasal postérieur Toux productive le matin+++ Voix enrouée le matin +++ Douleurs modérées infraorbitaires

Plus en détail

DESC Allergologie Rhône Alpes Auvergne 11 mai 2012 François Payot LA CONSULTATION D ALLERGOLOGIE PARTICULARITÉS PÉDIATRIQUES

DESC Allergologie Rhône Alpes Auvergne 11 mai 2012 François Payot LA CONSULTATION D ALLERGOLOGIE PARTICULARITÉS PÉDIATRIQUES DESC Allergologie Rhône Alpes Auvergne 11 mai 2012 François Payot LA CONSULTATION D ALLERGOLOGIE PARTICULARITÉS PÉDIATRIQUES La Théorie Les tests d allergie chez l enfant: Pourquoi, Pour qui, Quand, et

Plus en détail

F.Benabadji Alger 22.11.13

F.Benabadji Alger 22.11.13 F.Benabadji Alger 22.11.13 ALLERGIE DANS LE MONDE 4ÉME RANG MONDIAL (OMS) PROBLÈME DE SANTÉ PUBLIQUE LES CAUSES Notre environnement (industriel, technologique, scientifique et climatique) * Allergènes

Plus en détail

Est-ce le stress ou des troubles digestifs qui lui causent ses maux de ventre?

Est-ce le stress ou des troubles digestifs qui lui causent ses maux de ventre? Est-ce le stress ou des troubles digestifs qui lui causent ses maux de ventre? Maladie Cœliaque : un test spécifique pour des symptômes non-spécifiques 1 sur 100 Près d une personne sur cent souffre de

Plus en détail

Service Client Un monde de performance

Service Client Un monde de performance Service Client Un monde de performance Le cœur de la robotique Des services à valeur ajoutée pour une amélioration des résultats ABB, le partenaire pour l amélioration de votre productivité Chez ABB, les

Plus en détail

Initiation à la Publicité sur moteur de recherche. Florian BOUCHAUD / Aurélie LEMAIRE Bing Ads 11 Mai 2015 Présentation chez AGORANOV

Initiation à la Publicité sur moteur de recherche. Florian BOUCHAUD / Aurélie LEMAIRE Bing Ads 11 Mai 2015 Présentation chez AGORANOV Initiation à la Publicité sur moteur de recherche Florian BOUCHAUD / Aurélie LEMAIRE Bing Ads 11 Mai 2015 Présentation chez AGORANOV Agenda La publicité sur les moteurs de recherche Les tendances du Search

Plus en détail

Financer en capital les entreprises innovantes

Financer en capital les entreprises innovantes Financer en capital les entreprises innovantes CDC Entreprises, acteur majeur du capital investissement pour les PME de croissance 18 Janvier 2011 Présentation au CAS Véronique JACQ CDC Entreprises dédiée

Plus en détail

Motovariateur électronique

Motovariateur électronique NEW D Motovariateur électronique Gamme Drivon, conçu pour différents types d applications (notamment les pompes, les ventilateurs et convoyeurs), est fabriqué avec des composants de haute fiabilité. Il

Plus en détail

ANALYSEURS DE COUPLE CENTORMETER

ANALYSEURS DE COUPLE CENTORMETER Solutions de mesure de force et de couple ANALYSEURS DE COUPLE CENTORMETER La gamme CENTORMETER Vérifiez avec précision vos clés, tournevis et visseuses au laboratoire, sur site ou au poste de travail

Plus en détail

www.somfy.com Ref. 5005319C Oximo RTS

www.somfy.com Ref. 5005319C Oximo RTS www.somfy.com Ref. 50059C RO PL HU RU NL EN EL PT ES IT DE Par la présente, Somfy déclare que l appareil est conforme aux exigences essentielles et aux autres dispositions pertinentes de la directive 999/5/CE.

Plus en détail

La mise au point des allergies alimentaires. Olivier Michel CHU Brugmann Immuno- allergologie

La mise au point des allergies alimentaires. Olivier Michel CHU Brugmann Immuno- allergologie La mise au point des allergies alimentaires. Olivier Michel CHU Brugmann Immuno- allergologie Conflits d intérêt en rapport avec la présenta?on Honoraires de conférence : Thermofischer Par?cipa?on à un

Plus en détail

Des Oiseaux dans la tourmente Episode 19 Les créanciers (1) / les cigales et les fourmis

Des Oiseaux dans la tourmente Episode 19 Les créanciers (1) / les cigales et les fourmis Des Oiseaux dans la tourmente Episode 19 Les créanciers (1) / les cigales et les fourmis Les cigales et les fourmis Regardons la position par pays, la différence entre les avoirs et les dettes. Les principaux

Plus en détail

Les allergènes moléculaires

Les allergènes moléculaires Les allergènes moléculaires Utilité dans l allergie alimentaire Monique Fontaine Raisonnement à l échelon moléculaire = nouvelle manière d aborder le diagnostic allergique! = avantages et limites = nécessite

Plus en détail

L économie politique de la réforme. naturelles

L économie politique de la réforme. naturelles L économie politique de la réforme dans les pays riches en ressources naturelles Professeur Ragnar Torvik Département d économie Norwegian University of Science and Technology Séminaire de haut niveau

Plus en détail

Développer les Performances de l Entreprise

Développer les Performances de l Entreprise Développer les Performances de l Entreprise Lors de l implémentation d un système informatique au coût de 20M$, quel retour sur investissement attendez-vous sur 5 ans? Etesvous en mesure de déterminer

Plus en détail

ALLERGIQUE AUX ANIMAUX DE COMPAGNIE?

ALLERGIQUE AUX ANIMAUX DE COMPAGNIE? ALLERGIQUE AUX ANIMAUX DE COMPAGNIE? Connaître mon allergie Définition Contrairement aux idées reçues, ce ne sont pas les poils d animaux qui sont responsables de l allergie, mais des substances (protéines)

Plus en détail

CLOISONNEMENT DANS L HABITAT COLLECTIF

CLOISONNEMENT DANS L HABITAT COLLECTIF PANNEAUX GRILLAGÉS POUR LE STOCKAGE ET LA PROTECTION DANS LES ESPACES PRIVÉS, À LA CAVE ET AU GRENIER CLOISONNEMENT DANS L HABITAT COLLECTIF Protecting People, Property & Processes www.troax.com C est

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 13 décembre 2006

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 13 décembre 2006 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 13 décembre 2006 XYZALL 0,5 mg/ml, solution buvable Flacon de 200 ml avec seringue pour administration orale (CIP : 376 538-7) UCB PHARMA SA lévocétérizine Liste II Date

Plus en détail

ALLERGIE AUX VENINS D HYMENOPTERES

ALLERGIE AUX VENINS D HYMENOPTERES ALLERGIE AUX VENINS D HYMENOPTERES QUI, COMMENT ET COMBIEN DE TEMPS DESENSIBILISER? JOËLLE BIRNBAUM UPRES EA 3287 Université de la Méditerranée Service Pneumo-alergologie Hôpital Ste Marguerite, Marseille

Plus en détail

- Où en est-on aujourd hui des indications, de l efficacité de l ITA? 8 Rencontres Rhône-Alpines De FMC en Allergologie. H Dhivert Donnadieu

- Où en est-on aujourd hui des indications, de l efficacité de l ITA? 8 Rencontres Rhône-Alpines De FMC en Allergologie. H Dhivert Donnadieu - Où en est-on aujourd hui des indications, de l efficacité de l ITA? 8 Rencontres Rhône-Alpines De FMC en Allergologie H Dhivert Donnadieu Philippe 55 ans, habite à Amiens Antc: symptômes polliniques

Plus en détail

Formation prise de conscience de l Environnement

Formation prise de conscience de l Environnement Formation prise de conscience de l Environnement Objectifs Satisfaire aux exigences de la formation ISO 14001 Formation et connaissances nécessaires aux activités actuelles et futures Impliquer tout le

Plus en détail

Rhinite allergique: point de vue du pédiatre

Rhinite allergique: point de vue du pédiatre IMPACT DE LA RHINITE ALLERGIQUE 50% des patients sont symptomatiques > de 4 mois par an Rhinite allergique: point de vue du pédiatre 20% plus de > 9 mois/an Aux USA: plus de 10 millions de consultations

Plus en détail

L asthme chez l enfant Quelle prise en charge scolaire? Professeur Georges Casimir Hôpital Universitaire des Enfants Reine Fabiola

L asthme chez l enfant Quelle prise en charge scolaire? Professeur Georges Casimir Hôpital Universitaire des Enfants Reine Fabiola L asthme chez l enfant Quelle prise en charge scolaire? Professeur Georges Casimir Hôpital Universitaire des Enfants Reine Fabiola DEFINITION Asthme chez l enfant (10 %) Rôle de l allergie (25%) dans l

Plus en détail

Utiliser le lit de voyage Light BabyBjörn

Utiliser le lit de voyage Light BabyBjörn Créé par : Allobébé Ce guide est reproductible en : 5 à 10 min et est d'un niveau : Débutant Comment utiliser le lit de voyage Light BabyBjörn 1 / 10 Etape : 1/16 Etape : 2/16 Lit de Voyage Light BabyBjörn

Plus en détail

OTCex est tenue d informer ses clients sur sa politique d exécution et d obtenir leur accord sur cette politique.

OTCex est tenue d informer ses clients sur sa politique d exécution et d obtenir leur accord sur cette politique. OTCex OTCex SA - HPC SA POLITIQUE D EXECUTION DES ORDRES MAI 2015 1 INTRODUCTION Cette politique d exécution a été établie dans le cadre de la directive européenne sur les Marchés d Instruments Financiers

Plus en détail

S.P.L.F. : Société de Pneumologie de Langue Française

S.P.L.F. : Société de Pneumologie de Langue Française S.P.L.F. : Société de Pneumologie de Langue Française Ministère de la Santé Français publie le plan Asthme 2002 L ANAES ( Agence Nationale d Accréditation et d Evaluation en Santé) Par le biais d une

Plus en détail

Une perspective internationale sur les transitions entre emploi et retraite OCDE

Une perspective internationale sur les transitions entre emploi et retraite OCDE CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 30 mars 16 à 9 h 30 «Transitions emploi-retraite» Document n 7 Document de travail, n engage pas le Conseil Une perspective internationale sur les

Plus en détail

Allergie Diversification ou l histoire d un

Allergie Diversification ou l histoire d un Allergie Diversification ou l histoire d un G Putet Hopital de la Croix-Rousse - Hospices Civils de Lyon Université Claude Bernard Allergie Diversification ou l histoire d un Allergie Diversification ou

Plus en détail

Les résultats des indices IPD 2010 de l'immobilier d'investissement français. Paris Conférence de presse, 27 avril 2011

Les résultats des indices IPD 2010 de l'immobilier d'investissement français. Paris Conférence de presse, 27 avril 2011 Les résultats des indices IPD 2010 de l'immobilier d'investissement français Paris Conférence de presse, 27 avril 2011 Rappel : les caractéristiques clés de la base de données IPD en France au 31 décembre

Plus en détail

Allergique ou non? Patient Diagnostics Tests Rapides d Allergies

Allergique ou non? Patient Diagnostics Tests Rapides d Allergies Allergique ou non? Patient Diagnostics Tests Rapides d Allergies Les tests rapides d allergies exceptionnels à utiliser chez soi Test allergie général (IgE) Test allergie aux oeufs Test intolérance au

Plus en détail

L allergologie moléculaire en pratique : Les Venins d'hyménoptères

L allergologie moléculaire en pratique : Les Venins d'hyménoptères L allergologie moléculaire en pratique : Les Venins d'hyménoptères 22/9/2015 Dr Xavier Van der Brempt pneumo-allergologue Allergopôle, Clinique Saint-Luc, Namur (Belgique) xavier@bremptallergy.be Quelques

Plus en détail

Cas cliniques à la lumière d ISAC

Cas cliniques à la lumière d ISAC Cas cliniques à la lumière d ISAC CARINE METZ-FAVRE SERVICE DE PNEUMOLOGIE CHRU STRASBOURG SERVICE DE PÉDIATRIE CHR HAGUENAU ISAC un outils diagnostique L intérêt du raisonnement allergologique à l échelle

Plus en détail

L ÉQUIPEMENT DES FRANÇAIS EN AUDIOPROTHÈSES

L ÉQUIPEMENT DES FRANÇAIS EN AUDIOPROTHÈSES L ÉQUIPEMENT DES FRANÇAIS EN AUDIOPROTHÈSES Richard Darbéra, Vice-Président du Bucodes-SurdiFrance Observatoire des prix, réunion du 31 mai 2013 - CNSA Quelques questions importantes Quel est le taux d

Plus en détail

Mirage Activa LT. User Guide. Français. nasal mask

Mirage Activa LT. User Guide. Français. nasal mask Mirage Activa LT nasal mask User Guide Français Mirage Activa LT MASQUE NASAL Merci d avoir choisi le Mirage Activa LT. Usage prévu Le Mirage Activa LT dirige vers le patient de façon non invasive le flux

Plus en détail

Allergologie moléculaire: ISAC

Allergologie moléculaire: ISAC Séminaire de formation continue Service d immunologie et allergie Allergologie moléculaire: ISAC jeudi 29.11.2012 Il était une fois Les allergènes utilisés pour le diagnostic et l immunothérapie représentent

Plus en détail

La qualité en soudage : le système de l Institut International de Soudure (IIW)

La qualité en soudage : le système de l Institut International de Soudure (IIW) La qualité en soudage : le système de l Institut International de Soudure (IIW) Michel Rousseau Secrétaire Permanent de l AFS Les chiffres du soudage en Europe Production des équipements et systèmes de

Plus en détail

PLACES BOURSIERES PRINCIPALES PRODUITS COMMISSION FIXE (TAILLE D ORDRES) AU DELA DU SEUIL. Deutsche Börsen (XETRA) Actions 9 EUR 30,000 EUR 0.

PLACES BOURSIERES PRINCIPALES PRODUITS COMMISSION FIXE (TAILLE D ORDRES) AU DELA DU SEUIL. Deutsche Börsen (XETRA) Actions 9 EUR 30,000 EUR 0. Tarification dédiée aux traders réalisant plus de 100 opérations par mois sur les Actions, les sur Actions, les ETF et les ETC ACTIONS et ETFs SEUIL PLACES BOURSIERES PRINCIPALES FIXE (TAILLE D ORDRES)

Plus en détail

L allergologie moléculaire en pratique : l alpha-gal Habib Chabane (Paris) 4 et 10 septembre 2015

L allergologie moléculaire en pratique : l alpha-gal Habib Chabane (Paris) 4 et 10 septembre 2015 L allergologie moléculaire en pratique : l alpha-gal Habib Chabane (Paris) 4 et 10 septembre 2015 Liens d intérêt Contrat orateur avec la société Thermo Scientific Informations Les cas cliniques présentés

Plus en détail

Impact de l'alimentation périnatale sur la réponse immunitaire et risque d allergie alimentaire

Impact de l'alimentation périnatale sur la réponse immunitaire et risque d allergie alimentaire Impact de l'alimentation périnatale sur la réponse immunitaire et risque d allergie alimentaire Jocelyne JUST Centre de l Asthme l et des Allergies Groupe Hospitalier Trousseau- La Roche Guyon Université

Plus en détail

7- Traitement de fond de l asthme de l enfant

7- Traitement de fond de l asthme de l enfant 7- Traitement de fond de l asthme de l enfant Stratégies d adaptation F Lemoigne Les 4 points clés de la prise en charge de l asthme (1) Développer le partenariat Médecin/Patient : l objectif de ce partenariat

Plus en détail

Thomas rencontre un zebre L histoire d un enfant allergique

Thomas rencontre un zebre L histoire d un enfant allergique 1 Siemens Medical Solutions Diagnostics propose un large portefeuille de solutions diagnostiques haute performance qui procurent des moyens plus efficaces d aide au diagnostic, à la prise en charge et

Plus en détail

Utiliser le Berceau Harmony BABYBJÖRN

Utiliser le Berceau Harmony BABYBJÖRN Créé par : Allobébé Ce guide est reproductible en : 5 à 10 min et est d'un niveau : Débutant Comment utiliser le Berceau Harmony BABYBJÖRN 1 / 13 Etape : 1/21 Etape : 2/21 BERCEAU HARMONY BABYBJÖRN 2 /

Plus en détail

Les classes de service pour les projets scientifiques

Les classes de service pour les projets scientifiques Les classes de service pour les projets scientifiques L'exemple des grilles de calcul et du projet EGEE Journée «Classes de Service de RAP» Jean-Paul Gautier, Mathieu Goutelle (CNRS UREC) www.eu-egee.org

Plus en détail

Polluants intérieurs et santé: quel rôle démontré?

Polluants intérieurs et santé: quel rôle démontré? Polluants intérieurs et santé: quel rôle démontré? Frédéric de BLAY Unité de pneumologie, d allergologie et de pathologie respiratoire de l environnement. Pôle de pathologie thoracique Hôpitaux Universitaires

Plus en détail

Des villes, des pays et des continents.

Des villes, des pays et des continents. > Des villes, des pays et des continents. Towns, countries and continents. les pays et les provinces les villes la provenance vocabulaire Vous habitez où? En Europe. Où ça, en Europe? Au Portugal. Où ça

Plus en détail

La processionaire et l Homme. Dr. Ignacio Moneo Hospital Carlos III Madrid imoneog@hotmail.com

La processionaire et l Homme. Dr. Ignacio Moneo Hospital Carlos III Madrid imoneog@hotmail.com La processionaire et l Homme Dr. Ignacio Moneo Hospital Carlos III Madrid imoneog@hotmail.com 1 Introduction La chenille processionnaire du pin (Thaumetopoea pityocampa, TP) provoque des lésions cutanées

Plus en détail

Les allergies croisées A. Bakhatar, K. El fadi. Service des maladies respiratoires CHU Ibn Rochd, Casablanca, Maroc

Les allergies croisées A. Bakhatar, K. El fadi. Service des maladies respiratoires CHU Ibn Rochd, Casablanca, Maroc Les allergies croisées A. Bakhatar, K. El fadi Service des maladies respiratoires CHU Ibn Rochd, Casablanca, Maroc Généralités Introduction: Réactions croisées entre allergènes: 1970 1980. Grand nombre

Plus en détail

ICC 109 8. 14 septembre 2012 Original : anglais. tendances de la consommation du café dans certains pays importateurs.

ICC 109 8. 14 septembre 2012 Original : anglais. tendances de la consommation du café dans certains pays importateurs. ICC 109 8 14 septembre 2012 Original : anglais F Conseil international du Café 109 e session 24 28 septembre 2012 Londres, Royaume Uni Tendances de la consommation du café dans certains pays importateurs

Plus en détail

Application des NTIC dans le transport public: présentation de la solution de supervision intégrée Thales Hypervisor

Application des NTIC dans le transport public: présentation de la solution de supervision intégrée Thales Hypervisor Application des NTIC dans le transport public: présentation de la solution de supervision intégrée Thales Hypervisor Mathias BOSSUET mathias.bossuet@thalesgroup.com Thales presentation March 16th, 2010

Plus en détail

REPÈRES ÉCONOMIQUES POUR UNE RÉFORME DES RETRAITES JUILLET 2015

REPÈRES ÉCONOMIQUES POUR UNE RÉFORME DES RETRAITES JUILLET 2015 REPÈRES ÉCONOMIQUES POUR UNE RÉFORME DES RETRAITES JUILLET 2015 2000 2005 2010 2015 2020 2025 2030 2035 2040 2045 2050 2055 2060 en % du PIB UN FINANCEMENT DES RETRAITES TOUJOURS PAS ASSURÉ Solde financier

Plus en détail

Spécificités de la bancassurance vie

Spécificités de la bancassurance vie Spécificités de la bancassurance vie 28/29 novembre 2005 Renaud Dumora IV Forum des Assurances d Alger Sommaire Brève présentation institutionnelle de Cardif, filiale d assurance de personnes de BNP Paribas

Plus en détail

Le groupe Walraven Votre partenaire pour des solutions innovantes

Le groupe Walraven Votre partenaire pour des solutions innovantes Le groupe Walraven Votre partenaire pour des solutions innovantes Savoir faire Innovation Solutions globales Qualité Service A propos de Walraven Le groupe Walraven Le groupe Walraven, dont le siège est

Plus en détail

TOURNAMENT RESULTS RÉSULTATS DU TOURNOI

TOURNAMENT RESULTS RÉSULTATS DU TOURNOI TOURNAMENT RESULTS RÉSULTATS DU TOURNOI IWBF WORLD WHEELCHAIR BASKETBALL CHAMPIONSHIPS CHAMPIONNATS DU MONDE DE BASKETBALL EN FAUTEUIL ROULANT DE L I.W.B.F. World Championships (Senior Men and Women) Championnats

Plus en détail

La formation professionnelle initiale et continue: perspectives internationales

La formation professionnelle initiale et continue: perspectives internationales La formation professionnelle initiale et continue: perspectives internationales Dr. Patrick Werquin OCDE D i r e c t i o n d e l é d u c a t i o n Présentation au COE, Paris, 27 mars 2008 Plan -Définitions

Plus en détail

AGENTS D'EMBOLISATION

AGENTS D'EMBOLISATION AGENTS D'EMBOLISATION THINK EMBOLICS. DISCOVER MERIT. www.meritemea.com Avec Merit Medical, l'embolothérapie est sûre, efficace et de qualité, grâce à une gamme complète de produits CLINIQUEMENT PROUVÉS,

Plus en détail

Stratégie et perspectives

Stratégie et perspectives Stratégie et perspectives Hubert Sagnières 5 mai 2011 Le marché de l optique en 2011 Un marché encore fortement sous-pénétré Un fort potentiel de montée en gamme Émergence d un milieu de gamme rentable

Plus en détail

FINAL REPORT. Organized by

FINAL REPORT. Organized by 2011 FINAL REPORT Organized by ForumLED Europe 2011 Succès incontestable pour cette édition 2011! Avec une fréquentation en forte hausse, la 3 ème édition de ForumLED, qui s est tenue au Palais des congrés

Plus en détail

ENV 1993 1 1 ANB. EC1 Eurocode EN 1994 1 2

ENV 1993 1 1 ANB. EC1 Eurocode EN 1994 1 2 Implémentation des EUROCODES 3 et 4 en Belgique r.debruyckere@seco.be 18 novembre 2010 ENV 1993 1 1 ANB EC1 Eurocode NAD, DAN EC4 EN 1994 1 2 EC3 1. Un petit peu d histoire 2. Les Eurocodes en Europe 21ENV

Plus en détail

List of Countries to which Liste de pays auxquels le Canada Accords Canada accorde la Reciprocal Protection protection réciproque

List of Countries to which Liste de pays auxquels le Canada Accords Canada accorde la Reciprocal Protection protection réciproque CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION List of Countries to which Liste de pays auxquels le Canada Accords Canada accorde la Reciprocal Protection protection réciproque under the Act sous la Loi SOR/93-282

Plus en détail

List of Countries to which Canada Accords Reciprocal Protection under the Act

List of Countries to which Canada Accords Reciprocal Protection under the Act CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION List of Countries to which Canada Accords Reciprocal Protection under the Act Liste de pays auxquels le Canada accorde la protection réciproque sous la Loi SOR/93-282

Plus en détail

aux animaux de compagnie?

aux animaux de compagnie? La désensibilisation 4 bénéfices essentiels pour une qualité de vie retrouvée : 1. Diminue voire supprime les symptômes à terme 2. Diminue la consommation des traitements symptomatiques associés à l allergie

Plus en détail