Les allergènes moléculaires

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les allergènes moléculaires"

Transcription

1 Les allergènes moléculaires Utilité dans l allergie alimentaire Monique Fontaine

2 Raisonnement à l échelon moléculaire = nouvelle manière d aborder le diagnostic allergique! = avantages et limites = nécessite rigueur et méthode Conséquences: = meilleure compréhension des allergies croisées et polysensibilisations = régimes d éviction adéquats

3 UN DIAGNOSTIC RIGOUREUX NECESSITE - - anamnèse détaillée - - bilan cutané ( pneumallergènes, trophallergènes courants selon l âge et l interrogatoire) - - établissement d un profil allergénique du patient - POUR CE FAIRE : connaitre les protéines allergisantes (allergènes croisant et spécifiques) - - demander des IgE spécifiques représentatives de la famille moléculaire concernée - - déduire les sensibilisations croisées, prédire la sévérité, adapter le régime d éviction

4 1) Les panallergènes en allergie alimentaire Largement répandus dans le monde végétal et animal Responsables de réactions croisées avec impact clinique variable

5

6 1.1 LES PR10 Chef de file Bet v 1 50à 90 % des patients allergiques au pollen de bouleau présentent des allergies croisées - noisette - rosacées (pomme pêche cerise) - apiacées ( carotte-céleri) - fabacées ( arachide, soja ) - actinidiacées ( kiwi) Caractéristiques: - homologues de Bet v 1 principalement dans la pulpe du fruit - chaleur et protéases altèrent les protéines - Σ oral principalement - exceptions: noisette, céleri, arachide, soja PR10 plus stables Réactions + sévères

7 Mal d 1 Mal d 1 Pomme Malus Domestica

8 Exemple de réactivité croisée

9 1.2 les LTP (protéine de transfert lipidique) Prup3 - très stables - très répandues ( végétaux) - non glycosylées ( sauf pariétaire) - Sensibilisation > Europe du Sud - Réactions sévères aux pêches et autres fruits ( rosacées) - sans associations à une pollinose Association à l armoise et au platane décrite mais voie de sensibilisation pas complètement élucidée ( Lavaud,Rev Fr Allergol 2009; 49: )

10 - Allergie décrite surtout pour pêche, pomme, cerise - mais aussi maïs, orge, arachide, raisin et chou! - Le risque de signe clinique semble lié à la [] en IgE anti LTP - Les LTP sont présentes dans l enveloppe extérieure des fruits éplucher le fruit peut réduire l allergénicité - Résiste bien à la chaleur et aux protéases symptômes sévères avec les fruits crus, cuits ou modifiés - Forte homologie de structure entre les LTP - Prup 3 représentatif d une allergie à la LTP - Possibilité d avoir Pru p 3 (-) et Cor a 8 (+) rare - rpar j2 = LTP spécifique d une sensibilisation à la pariétaire (ne croise pas)

11 Mal d 3 Pomme Malus Domestica

12 1.3 Les profilines Bet v 2 ou Phl p 12 Petites protéines dans le cytoplasme des cellules nucléées Considérées comme allergènes mineurs des pollens et aliments végétaux Forte homologie de structure même entre espèces éloignées Source de nombreuses réactions croisées Prévalence de sensibilisation + forte en Europe du Centre et du Sud Augmente chez les patients sensibilisés à plusieurs pollens ( principalement les graminées)

13 Forte homologie entre toutes les profilines réactions croisées entre pollens mais aussi entre pollen et latex! Les symptômes déclenchés par les agrumes, le melon, la banane, la tomate.. Marqueurs d une sensibilisation à la profiline Syndrome oral le plus souvent sauf : melon, céleri, orange.. Mais + rare!

14

15 1.4 Les CCD (cross-reactive carbohydrate determinant) Epitope de nature glucidique Mux f3 Toutes les protéines ne sont pas glycosylées (LTP) Etudiés principalement parmi les plantes et hyménoptères 30% de chance de trouver une broméline (+) chez un pollinique ou allergique au venin d hyménoptère Comme ces épitopes sont très répandus chez un grand nombre de plantes et invertébrés génèrent des réactions croisées à de nombreux végétaux, au latex, aux hyménoptères et autres invertébrés

16 Pas de relevance clinique significative MAIS certaines études ont pu démontrer que Parmi les rares patients uniquement sensibilisés aux CCD certains avaient un TPO positif! ( céleri et courgette) Vieths S, Allergy 2002 Tester : Mux f 3 ( ou Broméline)

17 1.5 Alpha-Gal L homme ne possède pas de glycoprotéine portant la séquence terminale «galactose-ᾳ 1,3 galactose» la structure «ᾳ-gal» est immunogène pour l homme Mise en évidence d une sensibilisation à ᾳ-gal dans une étude sur des sera de patients ayant présenté des symptômes d HS au Cetuximab ( Ac monoclonal chimérique souris-homme) ( Chung CH, NEJM 2008) Les IgE se liant au Cetuximab sont spécifiques de l ᾳ-gal, épitope glucidique porté par le Cétuximab

18 24 cas d allergie semi-retardée après ingestion de viande rouge liée à la présence d IgE anti α-gal Commins SP & al. JACI 2009;123: Réactions Cétuximab et viandes mammifères prépondérantes dans les mêmes régions USA Fréquence < 1% dans le NE des USA 20% de réactions parfois sévères dans le SE des USA!! Réaction immédiate et sévère survenant quelques minutes après le 1er contact avec Cetuximab

19 IgE préexistantes se lient également aux protéines de mammifères ( chien, chat, lait de vache, porc ) Symptômes : réaction anaphylactique, urticaire sévère 3 à 5 heures après consommation de viande rouge! Mais tolérance pour volailles et poissons On a pu démontrer que les IgE anti ᾳ-gal provenaient de la sensibilisation humaine après morsure de tiques répartition géographique! ( Van Nunen SA et all Med J Aust 2009) Remise en question de l inocuité des CCD..!

20 1.6 Les protéines de stockage (hétérogènes) 2 familles cupines globulines 7 S Arah1 globulines 11 S Arah3 prolamines Albumine 2 S Arah2 Concentration max : graines et noyaux des fruits et légumes Structure stable à la chaleur et protéases Albumine 2S est la + stable la + importante cliniquement Sensibilisation vis-à-vis des protéines de stockage de arachide, soja, fruits à coque et graines = marqueur de risque de sévérité des réactions allergiques

21 Réactivité croisée complexe cas des sensibilisations à des fruits à coques et/ou à des graines, sans lien de parenté Gly m 5 soja Gly m 6 soja Glycine max Glycine max

22 1.7 Les tropomyosines rpen a1 et rder p10 Présentes dans les fibres musculaires du cytosquelette des invertébrés ( crustacés, mollusques, insectes, acariens, nématodes ) Présentes chez les vertébrés aussi ( cerveau, fibroblastes ) Marqueurs de réactivité croisée entre invertébrés Homologie de séquence très élevée : au sein d un même groupe taxonomique les pourcentages d identité sont très élevés (crustacés) même s il existe des exceptions Certains travaux estiment possible une induction de l allergie à la crevette par sensibilisation initiale à la Tropomyosine d acarien ou de blatte (Fernandes J et all Clin Exp Allergy 2003), d autres travaux estiment que le lien n est pas prouvé.

23 Dans le cas de l allergie croisée escargot acarien, l association clinique est admise mais le rôle de la tropomyosine est contesté Protéines stables à la chaleur et aux protéases Induisent des réactions allergiques sévères

24 1.8 Parvalbumines Gad c1 Allergène prépondérant du poisson Protéines présentes dans les muscles des vertébrés Les ᾳ parvalbumines: poissons cartilagineux (raie, requin, roussette) réaction croisée possible avec grenouille? Les β parvalbumines: homologie variable ( 60 à 90%)

25 Contenus en parvalbumine non homogènes Ni entre espèces Ni à l intérieur d un même poisson Les muscles rouges sont plus pauvres en parvalbumine Les muscles de la chair blanche sont plus riches Protéines stables à la chaleur et à la digestion Engendrent des réactions systémiques!

26 2.9 les Albumines protéines principales du sérum Responsables d associations allergiques Σ porc- chat Σ œuf- oiseau Peuvent expliquer réactions croisées entre Viande lait phanères Viande de volaille plumes œuf La réactivité croisée est dépendante du degré d homologie entre les protéines du degré de modification des protéines par la chaleur

27

28 A CONNAITRE AUSSI! 2 ) Les allergènes spécifiques Spécifiques d une source allergénique Confirment une vraie sensibilisation Apportent des renseignements particuliers sur le type d allergie, la sévérité potentielle et l évolution de l allergie Exemples: -ovomucoïde (Gal d 1) pour l œuf : risque de persistance de l allergie -5-omega-gliadine (rtri a 19) pour le blé dans l anaphylaxie induite par l exercice -Caséine pour le lait de vache : allergène thermorésistant -2S Albumine de l arachide ( Arah2) marqueur de spécificité de l allergie à l arachide

29

30 EN RESUME Tous ces éléments ont leur utilité dans le diagnostic d une allergie alimentaire: - permettent de comprendre les allergies croisées - d appréhender correctement le profil des patients polysensibilisés et aussi polyallergiques - de prédire le risque de sévérité des réactions allergiques - de prédire l évolution de l allergie alimentaire - d éviter des régimes d éviction inutiles.

31

32 Quelles sont les limites du raisonnement moléculaire en allergologie? Limitation du nombre de références d IgE spécifiques disponibles Absence de tests cutanés avec des allergènes individualisés Limitation du nombre de dosage remboursés par l INAMI Coût de la puce ISAC

33 5) Conclusion Un TAC (+) ou la présence d IgE pour une source allergénique, peut refléter de multiples combinaisons de sensibilisations vis-à-vis des allergènes de cette source selon le profil de sensibilisation, le type, les risques, et l évolutivité de l allergie alimentaire peuvent être très différents L allergologie moléculaire est un outil précieux dans la compréhension de l allergie alimentaire L allergologue doit en connaître les bases et en suivre la constante évolution pour en retirer le maximum d informations utiles à son patient Ces connaissances doivent être intégrées au reste du bilan clinique et cutané classiques. V. Mercier. Rev Fr Allergol 52(2012)S19-S26

PLACE DES RECOMBINANTS EN ALLERGIE RESPIRATOIRE Frédéric ric de Blay

PLACE DES RECOMBINANTS EN ALLERGIE RESPIRATOIRE Frédéric ric de Blay PLACE DES RECOMBINANTS EN ALLERGIE RESPIRATOIRE Frédéric ric de Blay Unité de pneumologie, d allergologie d et de pathologie respiratoire de l environnementl Pôle de Pathologie thoracique Hôpitaux universitaires

Plus en détail

Journées de pneumo-allergologie pédiatrique A.Juchet, A.Chabbert-Broué

Journées de pneumo-allergologie pédiatrique A.Juchet, A.Chabbert-Broué Journées de pneumo-allergologie pédiatrique A.Juchet, A.Chabbert-Broué Patient allergique ou suspect d allergie Anamnèse Interrogatoire Enquête alimentaire Examen clinique Tests cutanés prick-tests (HSI)

Plus en détail

L allergie alimentaire à la noisette: pas si simple!!! Dr Agnes JUCHET.

L allergie alimentaire à la noisette: pas si simple!!! Dr Agnes JUCHET. L allergie alimentaire à la noisette: pas si simple!!! Dr Agnes JUCHET. Dr Anne Chabbert-Broué,, Toulouse L avenir de l allergologie.. l Le raisonnement en «familles biochimiques» Noisette: source allergénique

Plus en détail

EPU-95 Montmorency Formation Médicale Continue du Val d'oise - Agrément provisoire DPC ALLERGIES RESPIRATOIRES : ACTUALITES 2015

EPU-95 Montmorency Formation Médicale Continue du Val d'oise - Agrément provisoire DPC ALLERGIES RESPIRATOIRES : ACTUALITES 2015 EPU-95 Montmorency Formation Médicale Continue du Val d'oise - Agrément provisoire DPC ASSOCIATION AMICALE D ENSEIGNEMENT POST UNIVERSITAIRE DE LA RÉGION DE MONTMORENCY Siège social : 1 rue Jean Moulin

Plus en détail

L allergie alimentaire chez l enfant François DOUCHAIN Service de Pédiatrie CH Arras

L allergie alimentaire chez l enfant François DOUCHAIN Service de Pédiatrie CH Arras L allergie alimentaire chez l enfant François DOUCHAIN Service de Pédiatrie CH Arras JAMA 26 janvier 2012 1 L allergie alimentaire (AA) touche environ 5% de la population infantile Semble en augmentation

Plus en détail

Les allergènes moléculaires sont une aide au diagnostic d allergie alimentaire

Les allergènes moléculaires sont une aide au diagnostic d allergie alimentaire Les allergènes moléculaires sont une aide au diagnostic d allergie alimentaire Les allergènes = les sources allergéniques Nombreuses molécules immunogènes (++ glycoprotéines) Carine Metz-Favre 2 ème JAEP

Plus en détail

Les allergènes recombinants. 1. Qu est ce que c est? 2. A quoi ca sert?

Les allergènes recombinants. 1. Qu est ce que c est? 2. A quoi ca sert? Les allergènes recombinants 1. Qu est ce que c est? 2. A quoi ca sert? Les allergènes recombinants 1. Qu est ce que c est? 2. A quoi ca sert? Un allergène, ou plutot Une source allergénique Les composants

Plus en détail

Allergie au latex : l apport des recombinants. Agnès Juchet, Jean-François Fontaine, Anne Chabbert- Broué CFP2A, session ASPPIR, 06 nov 2009

Allergie au latex : l apport des recombinants. Agnès Juchet, Jean-François Fontaine, Anne Chabbert- Broué CFP2A, session ASPPIR, 06 nov 2009 Allergie au latex : l apport des recombinants Agnès Juchet, Jean-François Fontaine, Anne Chabbert- Broué CFP2A, session ASPPIR, 06 nov 2009 Composition du latex Latex à l état naturel : issue de hévéa

Plus en détail

Les allergies croisées A. Bakhatar, K. El fadi. Service des maladies respiratoires CHU Ibn Rochd, Casablanca, Maroc

Les allergies croisées A. Bakhatar, K. El fadi. Service des maladies respiratoires CHU Ibn Rochd, Casablanca, Maroc Les allergies croisées A. Bakhatar, K. El fadi Service des maladies respiratoires CHU Ibn Rochd, Casablanca, Maroc Généralités Introduction: Réactions croisées entre allergènes: 1970 1980. Grand nombre

Plus en détail

Les allergies croisées. Lisez attentivement cette fiche si vous êtes allergique

Les allergies croisées. Lisez attentivement cette fiche si vous êtes allergique Les allergies croisées Lisez attentivement cette fiche si vous êtes allergique EN BREF L allergie croisée est une réaction à une substance donnée alors que le sujet est sensibilisé à une autre substance

Plus en détail

Cas cliniques à la lumière d ISAC

Cas cliniques à la lumière d ISAC Cas cliniques à la lumière d ISAC CARINE METZ-FAVRE SERVICE DE PNEUMOLOGIE CHRU STRASBOURG SERVICE DE PÉDIATRIE CHR HAGUENAU ISAC un outils diagnostique L intérêt du raisonnement allergologique à l échelle

Plus en détail

Sylvain Dubucquoi : Biologie de l allergie, CERM 2007

Sylvain Dubucquoi : Biologie de l allergie, CERM 2007 : Biologie de l allergie, CERM 2007 Allergie : Le poids des chiffres! Exploration des hypersensibilités à IgE 4% de la population générale ~ 10% des enfants de moins de 2 ans (USA) Les manifestations s'aggravent!

Plus en détail

DESC Allergologie Rhône Alpes Auvergne 11 mai 2012 François Payot LA CONSULTATION D ALLERGOLOGIE PARTICULARITÉS PÉDIATRIQUES

DESC Allergologie Rhône Alpes Auvergne 11 mai 2012 François Payot LA CONSULTATION D ALLERGOLOGIE PARTICULARITÉS PÉDIATRIQUES DESC Allergologie Rhône Alpes Auvergne 11 mai 2012 François Payot LA CONSULTATION D ALLERGOLOGIE PARTICULARITÉS PÉDIATRIQUES La Théorie Les tests d allergie chez l enfant: Pourquoi, Pour qui, Quand, et

Plus en détail

Progrès en allergologie. Nouveaux dosages biologiques et leur application pratique

Progrès en allergologie. Nouveaux dosages biologiques et leur application pratique Progrès en allergologie Nouveaux dosages biologiques et leur application pratique Dr M Larchevesque 29 mai 2015 S LE DOSAGE des COMPOSANTS ALLERGENIQUES OU RECOMBINANTS L ALLERGIE MOLECULAIRE S Dosages

Plus en détail

L allergologie moléculaire en pratique : Les fabacées

L allergologie moléculaire en pratique : Les fabacées Les rendez vous de l allergologie Moléculaire Les rendez vous de l allergologie Moléculaire L allergologie moléculaire en pratique : Les fabacées Dr H. Masson Juin 2014 Allergène purifié Extrait allergénique

Plus en détail

REGLES DE PRESCRIPTION DES TESTS BIOLOGIQUES CONCERNANT L ALLERGIE (Nomenclature de biologie médicale)

REGLES DE PRESCRIPTION DES TESTS BIOLOGIQUES CONCERNANT L ALLERGIE (Nomenclature de biologie médicale) REGLES DE PRESCRIPTION DES TESTS BIOLOGIQUES CONCERNANT L ALLERGIE (Nomenclature de biologie médicale) 1) Le dosage des IGE totales sériques n est pas un test de dépistage de l allergie et ne peut pas

Plus en détail

Les allergies croisées. Lisez attentivement cette fiche si vous êtes allergique

Les allergies croisées. Lisez attentivement cette fiche si vous êtes allergique Les allergies croisées Lisez attentivement cette fiche si vous êtes allergique EN BREF L allergie croisée est une réaction à une substance donnée alors que le sujet est sensibilisé à une autre substance

Plus en détail

Conséquences cliniques. d une sensibilisation moléculaire aux. LTP des fruits à coque

Conséquences cliniques. d une sensibilisation moléculaire aux. LTP des fruits à coque Conséquences cliniques d une sensibilisation moléculaire aux LTP des fruits à coque JM Perotin-Collard 19 Avril 2013 Pas de conflit d intérêt en relation avec le sujet Fruits à coque 8e Congrès Francophone

Plus en détail

Allergologie moléculaire: ISAC

Allergologie moléculaire: ISAC Séminaire de formation continue Service d immunologie et allergie Allergologie moléculaire: ISAC jeudi 29.11.2012 Il était une fois Les allergènes utilisés pour le diagnostic et l immunothérapie représentent

Plus en détail

Alain Didier Clinique des Voies Respiratoires Hôpital Larrey CHU de Toulouse JAMA 2009

Alain Didier Clinique des Voies Respiratoires Hôpital Larrey CHU de Toulouse JAMA 2009 Allergies croisées pollens-aliments Alain Didier Clinique des Voies Respiratoires Hôpital Larrey CHU de Toulouse JAMA 2009 Allergies croisées pollens-aliments Historique : les grands syndromes cliniques

Plus en détail

Allergies croisées: Diagnostic et prise en charge. Kamila Sedkaoui-Oumerzouk et Alain Didier Pneumologie Hôpital Larrey CHU de Toulouse

Allergies croisées: Diagnostic et prise en charge. Kamila Sedkaoui-Oumerzouk et Alain Didier Pneumologie Hôpital Larrey CHU de Toulouse Allergies croisées: Diagnostic et prise en charge. Kamila Sedkaoui-Oumerzouk et Alain Didier Pneumologie Hôpital Larrey CHU de Toulouse SMAIC 2009 Allergies croisées Les outils diagnostiques Connaissance

Plus en détail

MANIFESTATIONS CLINIQUES ET CRITÈRES DIAGNOSTIQUES DE L ALLERGIE ALIMENTAIRE

MANIFESTATIONS CLINIQUES ET CRITÈRES DIAGNOSTIQUES DE L ALLERGIE ALIMENTAIRE MANIFESTATIONS CLINIQUES ET CRITÈRES DIAGNOSTIQUES DE L ALLERGIE ALIMENTAIRE Martine Drouet Unité Allergologie CHU - ANGERS Société Française de Toxicologie 29-30 nov 2012 - Toulouse Epidémiologie de l

Plus en détail

intérêt pronostic des allergènes moléculaires en allergie alimentaire

intérêt pronostic des allergènes moléculaires en allergie alimentaire intérêt pronostic des allergènes moléculaires en allergie alimentaire Carine Metz-Favre SP2A, ASPPIR Paris, 15 novembre 2013 Service de pneumologie CHRU Strasbourg service de pédiatrie CHR Haguenau Les

Plus en détail

CONTRIBUTION DE LA BIOLOGIE AU DIAGNOSTIC DE L ALLERGIE. Dr Marie DESROUSSEAUX Pharmacien Biologiste Laboratoire Biocentre

CONTRIBUTION DE LA BIOLOGIE AU DIAGNOSTIC DE L ALLERGIE. Dr Marie DESROUSSEAUX Pharmacien Biologiste Laboratoire Biocentre CONTRIBUTION DE LA BIOLOGIE AU DIAGNOSTIC DE L ALLERGIE Dr Marie DESROUSSEAUX Pharmacien Biologiste Laboratoire Biocentre INTRODUCTION La prévalence des maladies allergiques a doublé au cours des 15 dernières

Plus en détail

ALLERGIE : Biologie pratique. Dr Séverine Brabant Capacité Allergologie- 4 novembre 2011 CHRU Lille - Laboratoire d Immunologie

ALLERGIE : Biologie pratique. Dr Séverine Brabant Capacité Allergologie- 4 novembre 2011 CHRU Lille - Laboratoire d Immunologie ALLERGIE : Biologie pratique Dr Séverine Brabant Capacité Allergologie- 4 novembre 2011 CHRU Lille - Laboratoire d Immunologie BIOLOGIE PRATIQUE EXAMENS DE BIOLOGIE STANDARDS PRINCIPES CE QUE L ON PEUT

Plus en détail

2 : Terrain atopique et allergies respiratoires: place de l allergologue. F Lemoigne

2 : Terrain atopique et allergies respiratoires: place de l allergologue. F Lemoigne 2 : Terrain atopique et allergies respiratoires: place de l allergologue F Lemoigne Définitions Atopie: aptitude génétiquement déterminée à fabriquer des IgE asthme, rhinite allergique, dermatose atopique,

Plus en détail

Actualités en Allergie et biologie moléculaire

Actualités en Allergie et biologie moléculaire Actualités en Allergie et biologie moléculaire - Romy GADISSEUR - CORATA BELGIQUE 1 er octobre 2014 www.allergique.org 2014 Etat des lieux Progrès en biologie moléculaire : Synthèse des protéines recombinantes

Plus en détail

Cas émergents d anaphylaxie alimentaire chez l adulte. Joël Duc Lausanne, le 13.02.2014

Cas émergents d anaphylaxie alimentaire chez l adulte. Joël Duc Lausanne, le 13.02.2014 Cas émergents d anaphylaxie alimentaire chez l adulte Joël Duc Lausanne, le 13.02.2014 JACI 2012 40 tonnes d aliments ingérées au cours d une vie!!! Surface d échange du tube digestif: 200 m 2 Nombre de

Plus en détail

Réintroductions alimentaires chez l enfant. M. Hofer - J.Wassenberg Immuno-allergologie Service de pédiatrie - CHUV

Réintroductions alimentaires chez l enfant. M. Hofer - J.Wassenberg Immuno-allergologie Service de pédiatrie - CHUV Réintroductions alimentaires chez l enfant M. Hofer - J.Wassenberg Immuno-allergologie Service de pédiatrie - CHUV Réintroductions alimentaires en 2004 Age: 12 mois 10 ans Nombre total: 30 Tests réussis:

Plus en détail

LES ALLERGIES ALIMENTAIRES & LES ALLERGIES CROISÉES

LES ALLERGIES ALIMENTAIRES & LES ALLERGIES CROISÉES LES ALLERGIES ALIMENTAIRES & LES ALLERGIES CROISÉES L ALLERGIE QU'EST CE QUE C'EST? DÉFINITION L allergie résulte d un dysfonctionnement du système immunitaire conduisant l organisme à réagir de manière

Plus en détail

Allergie alimentaire. Chapitre 10

Allergie alimentaire. Chapitre 10 229 Chapitre 10 Allergie alimentaire Dr. Michèle RAFFARD Allergologue Centre Médical de l Institut Pasteur, 75 rue de l Eglise 75015, Paris mraffard@free.fr Dr. Martine VIGAN Praticien Hospitalier Unité

Plus en détail

L Allergologie moléculaire

L Allergologie moléculaire L Allergologie moléculaire Pr Gabrielle Pauli Mars 2013 Nous vous remercions de bien vouloir patienter, la conférence va commencer dans quelques instants Une source allergénique contient des centaines

Plus en détail

F.Benabadji Alger 22.11.13

F.Benabadji Alger 22.11.13 F.Benabadji Alger 22.11.13 ALLERGIE DANS LE MONDE 4ÉME RANG MONDIAL (OMS) PROBLÈME DE SANTÉ PUBLIQUE LES CAUSES Notre environnement (industriel, technologique, scientifique et climatique) * Allergènes

Plus en détail

Réactivité croisée entre allergènes alimentaires d origine végétale - Impact clinique du diagnostic moléculaire

Réactivité croisée entre allergènes alimentaires d origine végétale - Impact clinique du diagnostic moléculaire Réactivité croisée entre allergènes alimentaires d origine végétale - Impact clinique du diagnostic moléculaire 1 Auteur : Jan Hed, MD, PhD Professeur d immunologie clinique Institut Karolinska, Stockholm,

Plus en détail

Allergie alimentaire. F. Castex

Allergie alimentaire. F. Castex Allergie alimentaire F. Castex FSB15, 2015 I. Introduction I.1 Définition a. Réaction I path, aliment, IgE-dépendante Réactions néfastes d origine alimentaire Réactions non toxiques Réactions toxiques

Plus en détail

L allergologie moléculaire en pratique : l alpha-gal Habib Chabane (Paris) 4 et 10 septembre 2015

L allergologie moléculaire en pratique : l alpha-gal Habib Chabane (Paris) 4 et 10 septembre 2015 L allergologie moléculaire en pratique : l alpha-gal Habib Chabane (Paris) 4 et 10 septembre 2015 Liens d intérêt Contrat orateur avec la société Thermo Scientific Informations Les cas cliniques présentés

Plus en détail

Allergie aux poissons et aux crustacés. Anne Chabbert

Allergie aux poissons et aux crustacés. Anne Chabbert Allergie aux poissons et aux crustacés Anne Chabbert Sources nutritionnelles de premier ordre, parfois seules ressources de protéines animales Augmentation nette de leur consommation richesse en acide

Plus en détail

CAS CLINIQUE: Allergies alimentaires aux crustacés chez l adulte

CAS CLINIQUE: Allergies alimentaires aux crustacés chez l adulte CAS CLINIQUE: Allergies alimentaires aux crustacés chez l adulte Réalisé par: - Anca M Chiriac - Farah Hannachi - Pascal DEMOLY Département de Pneumologie et Addictologie Hôpital Arnaud de Villeneuve -

Plus en détail

ALLERGIE ALIMENTAIRE chez l enfant. Anne Dupré la Tour 10/03/2016 DESC d Allergologie

ALLERGIE ALIMENTAIRE chez l enfant. Anne Dupré la Tour 10/03/2016 DESC d Allergologie ALLERGIE ALIMENTAIRE chez l enfant Anne Dupré la Tour 10/03/2016 DESC d Allergologie GENERALITES L allergie alimentaire atteint 4 à 6% des enfants 2 fois plus de garçons que de filles la fréquence des

Plus en détail

Allergie aux protéines de lait et intolérance au lactose

Allergie aux protéines de lait et intolérance au lactose Allergie aux protéines de lait et intolérance au lactose Quelle est la différence entre une allergie alimentaire et une intolérance? Ce sont deux réactions différentes, que peut avoir notre organisme suite

Plus en détail

Sofiane a 3mois sous hydrolysat extensive de LV pour APLV depuis un mois il commence une gène respiratoire et un sifflement. On annonce à la maman

Sofiane a 3mois sous hydrolysat extensive de LV pour APLV depuis un mois il commence une gène respiratoire et un sifflement. On annonce à la maman Sofiane a 3mois sous hydrolysat extensive de LV pour APLV depuis un mois il commence une gène respiratoire et un sifflement. On annonce à la maman que Sofiane fait de L asthme et qu un TRT par CSI est

Plus en détail

Allergies respiratoires et environnement extérieur 1 français sur 4 souffre d allergies respiratoires.

Allergies respiratoires et environnement extérieur 1 français sur 4 souffre d allergies respiratoires. 1 français sur 4 souffre d allergies respiratoires. Un document réalisé par le Comité Français d'observation des Allergies. Introduction Définition de l allergie L allergie correspond à une réponse anormale

Plus en détail

Réactions croisées des allergènes protéiques. Actualités. F. Lavaud, Reims

Réactions croisées des allergènes protéiques. Actualités. F. Lavaud, Reims Réactions croisées des allergènes protéiques. Actualités F. Lavaud, Reims Mai 2004 From Sicherer JACI, 2001; 108 : 881-90 Allergie à Risque de réaction à Risque Latex Kiwi, banane, avocat 35 % Kiwi, banane,

Plus en détail

FMBS 215 Immunopathologie. F. Castex EA 7288, CPID

FMBS 215 Immunopathologie. F. Castex EA 7288, CPID Allergie alimentaire FMBS 215 Immunopathologie F. Castex EA 7288, CPID 2013 I. Introduction I.1 Définition a. Réaction I path, aliment, IgE dépendante Réactions néfastes d origine i alimentaire i Réactions

Plus en détail

Immunothérapie spécifique aux pollens et allergies alimentaires croisées associées.

Immunothérapie spécifique aux pollens et allergies alimentaires croisées associées. Samedi 17 mars 2012 Journée Toulousaine d Allergie Immunothérapie spécifique aux pollens et allergies alimentaires croisées associées. Dr.Jamel Dakhil 1. Les allergies alimentaires croisées associées aux

Plus en détail

animaux de compagnie

animaux de compagnie ANIMAUX À FOURRURE Allergologie moléculaire Élucidez les cas ambigus d allergie aux animaux de compagnie Utilisez les composants pour comprendre les multiples positivités aux extraits d animaux Utilisez

Plus en détail

- Où en est-on aujourd hui des indications, de l efficacité de l ITA? 8 Rencontres Rhône-Alpines De FMC en Allergologie. H Dhivert Donnadieu

- Où en est-on aujourd hui des indications, de l efficacité de l ITA? 8 Rencontres Rhône-Alpines De FMC en Allergologie. H Dhivert Donnadieu - Où en est-on aujourd hui des indications, de l efficacité de l ITA? 8 Rencontres Rhône-Alpines De FMC en Allergologie H Dhivert Donnadieu Philippe 55 ans, habite à Amiens Antc: symptômes polliniques

Plus en détail

L allergie à l arachide. Docteur Souha SIOUTI PH hôpital Antoine Béclère (Clamart) 65 rue Murillo Vanves

L allergie à l arachide. Docteur Souha SIOUTI PH hôpital Antoine Béclère (Clamart) 65 rue Murillo Vanves L allergie à l arachide Docteur Souha SIOUTI PH hôpital Antoine Béclère (Clamart) 65 rue Murillo 92170 Vanves L allergie à l arachide 10% des enfants sensibilisés mais 1 à 2% seulement symptomatiques Persistance

Plus en détail

La mise au point des allergies alimentaires. Olivier Michel CHU Brugmann Immuno- allergologie

La mise au point des allergies alimentaires. Olivier Michel CHU Brugmann Immuno- allergologie La mise au point des allergies alimentaires. Olivier Michel CHU Brugmann Immuno- allergologie Conflits d intérêt en rapport avec la présenta?on Honoraires de conférence : Thermofischer Par?cipa?on à un

Plus en détail

Diagnostic : allergènes recombinants. Thérapeutique : Induction de tolérance alimentaire Désensibilisation sublinguale

Diagnostic : allergènes recombinants. Thérapeutique : Induction de tolérance alimentaire Désensibilisation sublinguale L.MALOT Diagnostic : allergènes recombinants Thérapeutique : Induction de tolérance alimentaire Désensibilisation sublinguale DIAGNOSTIC Camille 10 ans Cs pour une rhinite perannuelle Interro : éternuements

Plus en détail

ASTHME : EFR, Allergologie, Kinésithérapie, Autres. Dr Isabelle Tillie-Leblond, CHRU Lille & Université de Lille 2

ASTHME : EFR, Allergologie, Kinésithérapie, Autres. Dr Isabelle Tillie-Leblond, CHRU Lille & Université de Lille 2 ASTHME : EFR, Allergologie, Kinésithérapie, Autres Dr Isabelle Tillie-Leblond, CHRU Lille & Université de Lille 2 L ALLERGIE Conférence d experts Asthme-Allergie Quand et comment faire une enquête allergologique?

Plus en détail

La processionaire et l Homme. Dr. Ignacio Moneo Hospital Carlos III Madrid imoneog@hotmail.com

La processionaire et l Homme. Dr. Ignacio Moneo Hospital Carlos III Madrid imoneog@hotmail.com La processionaire et l Homme Dr. Ignacio Moneo Hospital Carlos III Madrid imoneog@hotmail.com 1 Introduction La chenille processionnaire du pin (Thaumetopoea pityocampa, TP) provoque des lésions cutanées

Plus en détail

Résumé d'avis. (Requête nº EFSA-Q-2003-016) (adopté le 19 février 2004)

Résumé d'avis. (Requête nº EFSA-Q-2003-016) (adopté le 19 février 2004) Résumé d'avis Avis du comité d experts «produits diététiques, nutrition et allergies» sur une saisine de la Commission relative à l évaluation des aliments allergéniques à des fins d étiquetage (Requête

Plus en détail

L ALLERGIE ALIMENTAIRE CHEZ L ADULTE

L ALLERGIE ALIMENTAIRE CHEZ L ADULTE L ALLERGIE ALIMENTAIRE CHEZ L ADULTE MADAME C. JANSEN DIÉTÉTICIENNE À L HÔPITAL UZ GASTHUISBERG LOUVAIN INTRODUCTION Les allergies alimentaires touchent 2,5% des adultes et de 6 à 8% des enfants, et peuvent

Plus en détail

TESTS ALLERGOLOGIQUES Du prick-test à la puce ISAC Jean-Marie Renaudin 1 Service d Allergologie, CH J Monnet EPINAL 2 Unité d Allergologie, et Pathologie de l Environnement, Nouvel Hôpital Civil STRASBOURG

Plus en détail

Diagnostic précoce de l allergie

Diagnostic précoce de l allergie Diagnostic précoce de l allergie F. Rancé, allergologie-pneumologie, hôpital des Enfants, Toulouse La prévalence des maladies allergiques chez l enfant (dermatite atopique, asthme, rhinite et conjonctivite

Plus en détail

LES ALLERGIES. 26 /03/09 Dr Porri Pneumo

LES ALLERGIES. 26 /03/09 Dr Porri Pneumo A. LES ALLERGIES 26 /03/09 Dr Porri Pneumo I. Définitions II. Physiopathologie A. La phase de sensibilisation B. La phase d allergie III. Pneumoallergènes A. Les acariens B. Les phanères d animaux C. Les

Plus en détail

Comment utiliser les recombinants en allergie alimentaire? Dr Jean-François Fontaine - Reims

Comment utiliser les recombinants en allergie alimentaire? Dr Jean-François Fontaine - Reims Comment utiliser les recombinants en allergie alimentaire? Dr Jean-François Fontaine - Reims Allergènes recombinants Molécules disponibles pour dosage d IgE spécifiques Trophallergènes Arachide : Blé :

Plus en détail

Blé Allergologie moléculaire. Utilisez les composants pour améliorer le diagnostic de. l allergie au blé médiée par les IgE

Blé Allergologie moléculaire. Utilisez les composants pour améliorer le diagnostic de. l allergie au blé médiée par les IgE Blé Allergologie moléculaire Utilisez les composants pour améliorer le diagnostic de l allergie au blé médiée par les IgE Les composants améliorent le diagnostic de l allergie au blé Identifiez une sensibilisation

Plus en détail

: le point sur la puce ISAC

: le point sur la puce ISAC Diagnostic biologique de l allergie : le point sur la puce ISAC Alain Didier et Claire Mailhol Service de Pneumologie-Allergologie CHU de Toulouse Journée Toulousaine d allergie 26/03/11 Diagnostic biologique

Plus en détail

APLV EN PÉRIODE NÉONATALE QUELLE CLINIQUE? QUE FAIRE? D D E B O I S S I E U

APLV EN PÉRIODE NÉONATALE QUELLE CLINIQUE? QUE FAIRE? D D E B O I S S I E U APLV EN PÉRIODE NÉONATALE QUELLE CLINIQUE? QUE FAIRE? D D E B O I S S I E U DÉFINITIONS Allergie aux protéines du lait de vache = Réaction immunologique vis à vis d une ou plusieurs protéines du lait de

Plus en détail

PRE TEST X X X X X X X X X X X

PRE TEST X X X X X X X X X X X PRE TEST La allergies alimentaires sont plus fréquentes chez l adulte Les maladies allergiques ont doublé en 15 ans Un taux d IgE totales élevé est en faveur de l atopie Le Phadiatop est un test de dépistage

Plus en détail

allergologie moléculaire L allergie comme vous ne l avez jamais vue

allergologie moléculaire L allergie comme vous ne l avez jamais vue allergologie moléculaire L allergie comme vous ne l avez jamais vue Comment mieux caractériser et prendre en charge l allergie Le diagnostic d une allergie repose sur l anamnèse détaillée, l examen clinique

Plus en détail

A LA PÊCHE AUX POLLENS

A LA PÊCHE AUX POLLENS CAS CLINIQUE A LA PÊCHE AUX POLLENS Commencer Réalisé par le Dr Fontaine Allergologue, Praticien attaché au CHU de Reims SITUATION Madame D. Valérie, 35 ans, originaire de l Aisne, consulte au mois d

Plus en détail

Comment gérer au quotidien son allergie alimentaire? Pour toutes questions n hésitez pas à contacter la diététicienne du RAFT 03.81.21.84.36 raft-diet@chu-besancon.fr Voici quelques conseils, par Angélique

Plus en détail

RNSA AEROCAP 44 ALLERGOLOGIE DE TERRAIN

RNSA AEROCAP 44 ALLERGOLOGIE DE TERRAIN RNSA CAPTEURS AEROCAP 44 ALLERGOLOGIE DE TERRAIN RNSA Association loi 1901Crée en 1996 par M.THIBAUDON pour poursuivre les travaux du laboratoire d Aérobiologie de l institut PASTEUR à Paris Étude du contenu

Plus en détail

L allergologie moléculaire en pratique :

L allergologie moléculaire en pratique : L allergologie moléculaire en pratique : Monique Fontaine 1 er et 2 juin 2015 Pourquoi utiliser les recombinants dans les allergies aux pollens? Monique Fontaine Pneumo-allergologue Wavre ( Belgique )

Plus en détail

Caroline Thumerelle, Allergo : Aspects cliniques CERM 2007

Caroline Thumerelle, Allergo : Aspects cliniques CERM 2007 L'avis du clinicien : place de la biologie dans la prise en charge de l'allergie de l'enfant Dr Caroline THUMERELLE Unité de Pneumologie-Allergologie Hôpital Jeanne de Flandre CHRU de Lille ALLERGIE SENSIBILISATION

Plus en détail

La diététique dans l allergie alimentaire. Christophe Dupont, Hôpital Necker Liège, 2 avril 2011

La diététique dans l allergie alimentaire. Christophe Dupont, Hôpital Necker Liège, 2 avril 2011 La diététique dans l allergie alimentaire Christophe Dupont, Hôpital Necker Liège, 2 avril 2011 Prise en charge diététique de l allergie aux protéines du lait de vache Conséquences nutritionnelles de l

Plus en détail

Allergie alimentaire et Allergie croisée Chez l adulte

Allergie alimentaire et Allergie croisée Chez l adulte Allergie alimentaire et Allergie croisée Chez l adulte Cours du DESC 2 ème année Lyon 16 Mars 2012 Docteur Michel Bouvier Service d allergologie et d immunologie clinique Centre Hospitalier Lyon-sud michel.bouvier@chu-lyon.fr

Plus en détail

Allergies alimentaires de l enfant

Allergies alimentaires de l enfant Allergies alimentaires de l enfant N. Faure FMC Pédiatrie Tours Espace Malraux Jeudi 30 mai 2013 Définitions Réaction adverse aux protéines alimentaires (animales ou végétales) par un mécanisme immunoallergique

Plus en détail

Diagnostique biologique de l allergie

Diagnostique biologique de l allergie Diagnostique biologique de l allergie L allergie en chiffres plus de 9 millions de personnes souffrent de rhinites allergiques ; environ 6 millions de personnes présentent un eczéma ; 2,5 à 3 millions

Plus en détail

INTRODUCTION. Conflits d intérêt DE NOUVEAUX TESTS POUR LE DIAGNOSTIC DE L ALLERGIE ALIMENTAIRE. Dr Jean-Marie RENAUDIN

INTRODUCTION. Conflits d intérêt DE NOUVEAUX TESTS POUR LE DIAGNOSTIC DE L ALLERGIE ALIMENTAIRE. Dr Jean-Marie RENAUDIN DE NOUVEAUX TESTS POUR LE DIAGNOSTIC DE L ALLERGIE ALIMENTAIRE Conflits d intérêt Invitations en congrès : Stallergènes, ALK, MSD, Pierre Fabre Dr Jean-Marie RENAUDIN Directeur Médical GENCLIS SAS (2006-2011)

Plus en détail

A quoi pensez-vous? (diagnostic positif)

A quoi pensez-vous? (diagnostic positif) Cas clinique Mme D. 24ans, depuis 3 semaines: Asthénie Rhinorrhée Obstruction nasale Ecoulement nasal postérieur Toux productive le matin+++ Voix enrouée le matin +++ Douleurs modérées infraorbitaires

Plus en détail

École de l allergie alimentaire. A.Juchet, A.Chabbert-Broué Ecole de l asthme et de l allergie alimentaire Alizée Hôpital des Enfants Toulouse

École de l allergie alimentaire. A.Juchet, A.Chabbert-Broué Ecole de l asthme et de l allergie alimentaire Alizée Hôpital des Enfants Toulouse École de l allergie alimentaire A.Juchet, A.Chabbert-Broué Ecole de l asthme et de l allergie alimentaire Alizée Hôpital des Enfants Toulouse Prévalence de l allergie alimentaire en constante augmentation

Plus en détail

Quand et comment pratiquer un test de provocation par voie orale?

Quand et comment pratiquer un test de provocation par voie orale? JAMA La pratique de l'allergie alimentaire Quand et comment pratiquer un test de provocation par voie orale? Antoine DESCHILDRE Pédiatrie, CHRU de Lille JAMA-CFA, avril 2009 QUAND et COMMENT PRATIQUER

Plus en détail

Cas clinique n 1. Natacha Bonardel (Avignon) Joana Vitte (Marseille)

Cas clinique n 1. Natacha Bonardel (Avignon) Joana Vitte (Marseille) Cas clinique n 1 Natacha Bonardel (Avignon) Joana Vitte (Marseille) Fiche d identité du patient Identification : Hugo L Age : 12 ans Sexe : H Motif de la consultation : allergie avérée sévère à la farine

Plus en détail

REINTRODUCTION ALIMENTAIRE CHEZ L ENFANT Cas cliniques lait de vache

REINTRODUCTION ALIMENTAIRE CHEZ L ENFANT Cas cliniques lait de vache REINTRODUCTION ALIMENTAIRE CHEZ L ENFANT Cas cliniques lait de vache 8e Congrès Francophone d'allergologie Agnes Juchet, Dominique Sabouraud, Rachel Pontcharraud, Isabelle Daubas Nawel Naji 8 ème Congrès

Plus en détail

Allergie au latex (caoutchouc naturel) Amandine CATELAIN-LAMY Service des maladies professionnelles CENTRE HOSPITALIER LYON-SUD

Allergie au latex (caoutchouc naturel) Amandine CATELAIN-LAMY Service des maladies professionnelles CENTRE HOSPITALIER LYON-SUD r Allergie au latex (caoutchouc naturel) Amandine CATELAIN-LAMY Service des maladies professionnelles CENTRE HOSPITALIER LYON-SUD 27/11/2007 EPP - Service de médecine statutaire r Hevea Brasiliensis (Asie

Plus en détail

Cas clinique : attention à ne pas se bananer

Cas clinique : attention à ne pas se bananer 1 Cas clinique : attention à ne pas se bananer Paris, le 17 avril 2013 E. Beaudouin Service d Allergologie Maison de Santé Saint-Jean Centre Hospitalier Emile Durkheim 88 000 Epinal eb88@orange.fr Observation

Plus en détail

Allergie au Lait/Intolérance au Lactose Allergie au Blé/Gluten. Delebarre Sauvage Chris;ne GHICL 2016

Allergie au Lait/Intolérance au Lactose Allergie au Blé/Gluten. Delebarre Sauvage Chris;ne GHICL 2016 Allergie au Lait/Intolérance au Lactose Allergie au Blé/Gluten Delebarre Sauvage Chris;ne GHICL 2016 Composi;on du lait de vache Eau : 87 % Glucides : 5 % Protéines : 3,4 % Lipides : 2,5 à 5 % Calcium

Plus en détail

Des désensibilisations inhabituelles : le chat, Alternaria. Michel Miguéres AART, janvier 2011

Des désensibilisations inhabituelles : le chat, Alternaria. Michel Miguéres AART, janvier 2011 Des désensibilisations inhabituelles : le chat, Alternaria Michel Miguéres AART, janvier 2011 Allergènes répandus Pouvoir pathogène élevé Éviction difficile voire impossible ITS peut être considérée Quels

Plus en détail

AART. Intérêt des allergènes recombinants dans les allergies respiratoires. Toulouse. Mardi 29 novembre 2016.

AART. Intérêt des allergènes recombinants dans les allergies respiratoires. Toulouse. Mardi 29 novembre 2016. AART. Intérêt des allergènes recombinants dans les allergies respiratoires. Toulouse. Mardi 29 novembre 2016. Allergènes recombinants Les extraits allergéniques utilisés pour les dosages sérologiques proviennent

Plus en détail

Les allergies des beaux jours Pollens Guêpes

Les allergies des beaux jours Pollens Guêpes Les allergies des beaux jours Pollens Guêpes Document non contractuel / Mod 3344/04.2012/ Imprimerie B.F.I - 03.28.52.69.42 Le partenaire santé qui vous change la vie Prévention Le printemps arrive et

Plus en détail

S.P.L.F. : Société de Pneumologie de Langue Française

S.P.L.F. : Société de Pneumologie de Langue Française S.P.L.F. : Société de Pneumologie de Langue Française Ministère de la Santé Français publie le plan Asthme 2002 L ANAES ( Agence Nationale d Accréditation et d Evaluation en Santé) Par le biais d une

Plus en détail

RDD 2008, PR A. SOBASZEK

RDD 2008, PR A. SOBASZEK PLAN ALLERGIES : EPIDEMIOLOGIE PREVALENCE DES ALLERGIES ET MONDE MODERNE Sensibilisation allergique du nouveau-né, épisodes sibilants et asthme Facteurs prédictifs de la persistance de l asthme à l âge

Plus en détail

Asthme professionnel à la crevette

Asthme professionnel à la crevette Asthme professionnel à la crevette D. Pinot 1, M.H. Bados 2, S. Delattre 3, M.P Lehucher-Michel 2 1 Service de pneumologie, Hopital Ste Marguerite Marseille 2 Consultation de Pathologie Professionnelle

Plus en détail

Avancées des connaissances sur les allergènes d arachide Sandrine Jacquenet 23 avril 2015

Avancées des connaissances sur les allergènes d arachide Sandrine Jacquenet 23 avril 2015 Avancées des connaissances sur les allergènes d arachide Sandrine Jacquenet 23 avril 2015 Conflits d intérêt : employée de GENCLIS SA, Vandoeuvre-lès-Nancy membre du groupe de travail sur les allergènes

Plus en détail

Allergie ou intolérance alimentaire?

Allergie ou intolérance alimentaire? Allergie ou intolérance alimentaire? Problématique Le mot «allergie» est communément utilisé pour désigner une «réaction anormale» à la prise d un aliment, suspecté de cette réaction et entraînant divers

Plus en détail

Biomnis International. Ces panels et Profils s adressent spécifiquement aux personnes en dehors du territoire Français.

Biomnis International. Ces panels et Profils s adressent spécifiquement aux personnes en dehors du territoire Français. Allergie Ces panels et Profils s adressent spécifiquement aux personnes en dehors du territoire Français. - Tout afficher - Tout cacher - Haut de page Dépistage allergique: aliments communs XCFP 2ml Sérum

Plus en détail

Allergies Alimentaires

Allergies Alimentaires Allergies Alimentaires Jean-Michel WAL Académie d Agriculture de France Salon International de l Agriculture 2017 L allergie alimentaire problème de santé publique Augmentation importante et rapide : Prévalence

Plus en détail

University of Zurich. Au-delà de nos prévisions, mais en-deçà denos appréhensions. Zurich Open Repository and Archive. Ballmer-Weber, B K.

University of Zurich. Au-delà de nos prévisions, mais en-deçà denos appréhensions. Zurich Open Repository and Archive. Ballmer-Weber, B K. University of Zurich Zurich Open Repository and Archive Winterthurerstr. 190 CH-8057 Zurich Year: 2011 Au-delà de nos prévisions, mais en-deçà denos appréhensions Ballmer-Weber, B K Ballmer-Weber, B K

Plus en détail

pratique quotidienne chez l enfant

pratique quotidienne chez l enfant EXPLORATION DE L ALLERGIE ALIMENTAIRE: pratique quotidienne chez l enfant Pr Ag BEN M RAD Sonia Hopital Ariana DIAGNOSTIC DIFFICILE Diversité des substances Polymorphisme clinique Variabilité du délai

Plus en détail

REPARTITION DES SENSIBILISATIONS EN CONSULTATION D ALLERGOLOGIE PEDIATRIQUE CHEZ L ENFANT TOGOLAIS

REPARTITION DES SENSIBILISATIONS EN CONSULTATION D ALLERGOLOGIE PEDIATRIQUE CHEZ L ENFANT TOGOLAIS REPARTITION DES SENSIBILISATIONS EN CONSULTATION D ALLERGOLOGIE PEDIATRIQUE CHEZ L ENFANT TOGOLAIS B. BAKONDE*, K. TCHANGAI-WALLA***, A.K. TATAGAN, O. TIDJANI****, K. KESSIE*, K. ASSIMADI** RESUME Afin

Plus en détail

Les Jeudis de l'europe

Les Jeudis de l'europe Vraies et fausses allergies alimentaires Dr Bruno GIRODET Dr Ingrid TOPENOT Unité d Allergologie du CH St Joseph et St Luc L allergie alimentaire est-elle fréquente? - 20% de la population se pense allergique

Plus en détail

Apport des allergènes recombinants dans le diagnostic de l allergie alimentaire de l enfant

Apport des allergènes recombinants dans le diagnostic de l allergie alimentaire de l enfant Apport des allergènes recombinants dans le diagnostic de l allergie alimentaire de l enfant Dr Marion BRAIRE-BOURREL, DESC allergologie 2 ème année Dr François PAYOT, pédiatre-allergologue Le 10 juin 2012

Plus en détail

Allergie alimentaire et Allergie croisée Chez l adulte

Allergie alimentaire et Allergie croisée Chez l adulte Allergie alimentaire et Allergie croisée Chez l adulte Cours du DESC 2 ème année Lyon 20 Février 2014 Docteur Michel Bouvier Service d allergologie et d immunologie clinique Centre Hospitalier Lyon-sud

Plus en détail

Le bouleau. Lisez attentivement cette fiche si vous êtes allergique au pollen de bouleau

Le bouleau. Lisez attentivement cette fiche si vous êtes allergique au pollen de bouleau Le bouleau Lisez attentivement cette fiche si vous êtes allergique au pollen de bouleau EN BREF Le bouleau fait partie de la famille des bétulacées. Très répandu en France, il domine dans le nord du pays.

Plus en détail

Allergies et intolérances alimentaires

Allergies et intolérances alimentaires Allergies et intolérances alimentaires Allergies et intolérances alimentaires Janvier 2008 Etude réalisée avec le soutien de la Région wallonne Table des matières 1. Objectifs 2. Méthodologie 3. Connaissance

Plus en détail