COMPTE-RENDU PGDAY PARIS. Journée du 21 avril Oxalide 2015 COMPTE-RENDU pgday

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COMPTE-RENDU PGDAY PARIS. Journée du 21 avril 2015. Oxalide 2015 COMPTE-RENDU pgday"

Transcription

1 COMPTE-RENDU Journée du 21 avril 2015 PGDAY PARIS Oxalide 25 boulevard de Strasbourg Paris France

2 Préambule A travers ce support, nous évoquerons les différentes thématiques de cette journée en y incluant de l histoire et du contexte technique, importants prérequis pour comprendre l écosystème PostgreSQL. Puis en matière technique pure, l objectif est de confronter le contexte industriel de déploiement et développement qui était au coeur des échanges de la journée, avec des environnements de production web très haute dispo, tel que nous les connaissons chez Oxalide. Les sujets sont donc liés mais parfois traités de façon indépendante aux conférences, si vous souhaitez consulter les slides de chacune d entre elle Topics Pourquoi cette journée? Avec qui? Un cas d usage pour le groupe ADEO ToroDB, une approche NoSQL moderne pour pgsql Le pomm-project, une alternative aux ORMs dans le dev web. L avenir de pgsql et discussion autour du développement Remerciements ;-) Un peu plus de lecture

3 Pourquoi cette journée? Un peu d histoire et un état des lieux, Ingres la base de données dont la première mouture commerciale est apparue en 1980 a donné lieu plus tard à un fork par le même fondateur/créateur qu il nommera Post-GRES, puis renommera le projet PostgreSQL dans les années PostgreSQL est à ce jour, la base de données orientée SQL, la plus élaborée, entièrement opensource et maintenue par une communauté très active. En dehors des conférences plus ou moins techniques au programme de la journée, c est dans une démarche plus interactive que celles-ci se déroulaient avec l auditoire. L idée étant le partage d expériences entre les participants à l issu de chaque conférence en mode table ronde. Aucune conférence orientée produit/commerciale au programme. Avec qui? Pour que la journée existe, des sponsors tels que 2ndQuadrant, LeBoncoin, Violin memory, Dalibo, Loxodata. Tous dans l écosystème pgsql comme contributeurs, utilisateurs ou consultants en développement. Violion memory - solution de stockage flash haute densité Quelques chiffres représentatifs des participants sur une centaine de personnes : Une population de 95% de DBA et développeurs pour seulement 5% d architectes/sysops. Une large majorité de personnes issues de l industrie et grands groupes. Très peu de participants issus du milieu web.

4 Un cas d usage pour le groupe ADEO Plus connu sous le nom de ses grandes enseignes de bricolage, entre autre Leroy Merlin. ADEO a fait une présentation de l évolution de ses architectures de base de données dans un contexte dit industriel, même si après discussion avec eux il s avère qu ils utilisent pgsql également pour leurs sites d ecommerce. Un héritage important, historiquement ADEO utilisait entre autre Ingres, aujourd hui son infrastructure regroupant les activités magasins, catalogue, logistique... se répartit principalement sur deux produits de bases de données, à savoir Oracle et PostgreSQL. Les développements récents mis en œuvre chez ADEO se reposent sur PostgreSQL, le groupe a choisi cette direction produit, mais maintient un existant Oracle, MSSQL également, pour des applicatifs considérés comme en fin de vie ou dont le coût de portage n est pas intéressant comparé au coût de licence. Car c est le premier argument, la réduction du coût de licence, le coût d exploitation également. Une 30aine de personnes pour administrer 200 instances Oracle Moitié moins pour administrer près de 800 instances PostgreSQL. Deuxième constat intéressant fait en production sur plusieurs périodes, le nombre d incidents liés aux bases Oracle est proportionnellement nettement supérieur à celui des bases pgsql. D un point de vue plus global, pgsql a connu une large adoption dans l industrie car : Première vraie alternative avancée en moteur RDBMS opensource Respecte les préceptes d une base de données durable, transactionnelle et ACID Existait bien avant MySQL, ce dernier n avait pas la même maturité en 1995.

5 Au tour du milieu web de l adopter plus massivement? pgsql offre un moteur solide mais a longtemps souffert de manques de features annexes que nous allons aborder, le retard a été comblé largement depuis quelques années. MySQL a très vite évolué grâce aux besoins liés au web. Ces aspects démontrent la disparité et l usage contextuel pour chaque RDBMS. ToroDB, une approche NoSQL moderne pour pgsql Qu est-ce que ToroDB? Une première remarque sur les bases de données NoSQL telle que MongoDB, c est l argument schemaless : Il n y a pas réellement de schemaless, dans une collection mongodb si nous disposons de documents construits différemment, avec plus ou moins de champs. Pourquoi? Le schéma existe bel et bien, il est simplement attaché à chaque fois à chacun de nos documents NoSQL. Un des arguments de ToroDB vise à réduire cet overhead, en proposant un middleware qui vient se reposer sur une base pgsql pour le datastore et accepte les connexions clientes. L objectif est qu un soft utilisant un connecteur MongoDB et des queries json based va pouvoir communiquer avec ToroDB comme avec une instance MongoDB. ToroDB est full compatible avec le/les clients, connecteurs mongodb et son query langage.

6 Les graphes ci-dessous expriment la problématique de l overhead par document, qui n est pas forcément significative sur des datasets moins importants mais très révélateur sur des volumes supérieurs. source : 8kdata.com ToroDB optimise donc le stockage de documents JSON en se reposant sur : Des tables pgsql contenant les méta données liées aux schémas. Des tables pgsql contenant les données JSON brutes Pour n documents au schéma identique, on ne le stocke qu une seule fois. Pourquoi et à qui s adresse ToroDB? Aux utilisateurs de MongoDB qui souhaite manipuler des collections dans un dataset très large. Tout en souhaitant bénéficier d une durabilité des données garantie par PostgreSQL. Qui souhaitent interroger en mode relationnel les données JSON, pas seulement comme data field contenant le document au format blob. Bénéficier d une scalabilité horizontale en ajoutant des instances pgsql.

7 ToroDB répond donc aux besoins liés aux concepts NoSQL sur un socle de stockage éprouvé comme pgsql et se propose de résoudre la problématique de fiabilité du datastore. Pour aller plus loin, il faut suivre l évolution prise par chacun indépendamment dans leur développement : Quelques chiffres récents pour comparaisons dans ce benchmark : Un écart de performance qui se creuse avec l arrivée de MongoDB 3.x qui dépasse les limitations de la branche 2.6 En résumé un projet à suivre, même si un moteur comme ElasticSearch répond quasiment aux mêmes besoins fonctionnels et de scalabilité, ToroDB ne bénéficie pas de la même force de frappe avec une communauté d utilisateurs moins développé.

8 Le pomm-project, une alternative aux ORMs dans le dev web Grégoire HUBERT à l initiative du pomm project : - Yet another object relationnal mapping?! - NOPE Quelques arguments sur les ORMs pour mieux comprendre le leitmotiv de cette conférence : Points forts : La plupart des frameworks modernes embarquent un ORM ( ex: Symfony+Doctrine ) Supporte de multiples RDBMS ( et moteurs NoSQL! ) Les développeurs ne manipulent plus que des objets dans le code, nul besoin de connaître le langage SQL. Points faibles : De moins en moins de développeurs savent écrire des requêtes SQL. Sur des projets complexes l ORM sera moins performant et générera soit trop de requêtes et/ou pénalisera les performances en production par la complexité des requêtes générées. N utilisera pas souvent les fonctionnalités du moteur ( PL/SQL / procédures stockées, fonctions. )

9 Deux poids de mesure dans l usage des ORMs : Dans le cas des frameworks, sans parler des CMS dans le présent article, les modèles de données simples et légers en nombre de rows SQL moyen par table, suffisent à manipuler les données en base et à satisfaire une besoin de web perf moyennant quelques dispositions de caching applicatif (Redis, memcached) pour améliorer l expérience utilisateur. Dans le même contexte applicatif avec un volume de données élevé, sans forcément avoir un trafic utilisateur important, cela suffit à dégrader fortement les performances en impactant l instance de base de données en backend. Les dispositifs de caching cités précédemment doivent suffire à fluidifier l expérience utilisateur et à rendre le nombre de QPS (Query per second) en base de données, relativement faible. Sur un contexte temps réel comme on peut l avoir dans l industrie chez ADEO qui gèrent ses caisses avec des serveurs pgsql par magasin, ou certaines applications web du même acabit, le caching applicatif n est d aucune utilité, toutes les variables sont amenés à changer de manière aléatoire (Changement de prix, opérations spéciales, réductions immédiates en caisse, etc...) Comment répondre à une problématique de temps réel dans l industrie? (et dans le web!) Ne pas mettre l intelligence dans le code, se reposer sur les procédures PL/SQL PostgreSQL permet l écriture de code embarqué dans de multiples langages (C, Perl, Python ) Utiliser les bonnes pratiques d un RDBMS (indexes, tuning de configuration système) Dès lors que l on produit de la business intelligence, il est primordial de positionner cela en périphérie du code en priorité, JAMAIS dans le code de base, ou le moins possible. Une procédure SQL dans postgres sera TOUJOURS plus performante qu un SELECT * suivi d une concaténation d événements/opérations dans du code côté front applicatif.

10 On doit pouvoir également déporter certaines de ces tâches via du message queuing en mode asynchrone, lorsque le besoin de traitement temps réel n est pas primordial. Un exemple simple et parlant selon cet énoncé si on retire les leçons de la conférence, nous enregistrons l achat d un produit par un client, on doit à la fois extraire de son ticket de caisse pour consigner l événement et faire de la BI : Le calcul du panier moyen Lui ajouter les points de fidélités sur sa carte Lui envoyer des spa^hmails liés à ses achats pour du ciblage marketing Lui envoyer sa facture par mail Envoyer au final le message aux équipes logistiques pour préparer sa commande Une triggered procedure suffit à effectuer l ensemble des opérations côté RDBMS avec une seule connexion. Si on mettait l intelligence côté code, on devrait faire plusieurs appels de classes donc plusieurs connexions pour au final le même résultat avec un traitement plus long et beaucoup plus de ressources consommées côté front applicatif.

11 L avenir de pgsql et discussion autour du développement Le requêtage Bien des améliorations viennent se greffer à chaque release de pgsql, si on regarde la preview de la version 9.5-dev, le moteur accueille de nouvelles possibilités de requêtage (UPSERT entre autre = INSERT on conflic update) pour l instant à l état de patch et présent dans le core de la future version du RDBMS. Les outils d administration On note également l intégration d un autre outil disponible pour l instant en 3rd party tools à savoir pg_rewind, qui smplifiera grandement la resynchro de base de données sans devoir resynchroniser l ensemble du datadir par une copie brute. C est actuellement la seule façon de gérer le cas dans un cluster, qui a dû subir un failover suite à un incident ou une bascule manuelle d instance primaire. La réplication C est seulement en 2008 que les features de réplication sont intégrées dans le core de pgsql. Les développeurs n estimaient pas que cela était une priorité car il y avait encore une fois des outils développés par la communauté, ainsi le projet Slony toujours actif, permettait déjà la mise en cluster et réplication de données via du log shipping entre les instances. Retard rattrapé avec l arrivée du hotstandby et la streaming replication qui offre un moyen sûr d avoir des instances secondaires synchronisées avec le moins de latence possible.

12 Deux nouveaux modes de réplication arrivent en 9.5-dev : BDR et UDR, pour bidirectionnal et unidirectionnal replication Il s agit de deux technos intégrées dans le même projet mené par 2ndQuadrant Changement du mode de réplication, traditionnelement pgsql utilise du block replication niveau filesystem, le process de réplication n est pas conscient du requêtage lui même. Passage à la réplication row based qui offrent des avantages et inconvénients éventuels sur la performance du processus. Rend le multi master possible, la réplication bidirectionnelle doit pouvoir résoudre un conflit d écriture, d où la nécessité de changer le mode de fonctionnement et inspecter les requêtes. Cette feature existe t elle? Le modèle de développement de pgsql et le discours de la core team va dans le sens suivant, si vous avez besoin d une feature, concevez une extension si votre besoin est lié au moteur SQL, ou un patch si votre besoin est orienté système/clustering/administration globale. Quand un besoin est identifié par la communauté d utilisateurs, les différentes contributions de ce genre sont toujours à terme intégrées dans le core du projet. Dans les features attendues dans un avenir plus lointain, deux choses cruciales sont identifiées: Les parallels queries, concept venant du monde Oracle, permettant de distribuer via un coordinateur de requêtes la charge et le traitement sur plusieurs serveurs, il ne s agit pas d un load balancer mais d un moyen de diviser une requête en plusieurs sous requêtes executables en parallèle sur n noeuds, ce qui améliore grandement le temps de calcul. Comme nous le disions auparavant, les dba venant du monde Oracle et utilisant pgsql apprécieraient cette fonctionnalité dans une future release, le sujet est toujours considéré par la core team à échelle deux ans pour les prémisses d une telle technologie.

13 L auto sharding, il n existe aucun moyen à ce jour de faire du sharding automatique avec pgsql, ce qui ne rend pas le produit scalable de manière horizontal nativement. Il existe néanmoins des possibilités : Axer le développement pour le scaling horizontal en partitionnant selon le schema utilisé. Ce n est pas de l auto sharding mais c est une solution d architecture logicielle. S orienter vers un fork de pgsql proposant la dite feature, on peut citer postgrexl ou encore CitusDB qui offre le pg_shard répondant au besoin. Enfin, le meilleur moyen de suivre les fonctionnalités à venir dans le trunk pgsql reste la lecture du site https://planet.postgresql.org/ Remerciements ;-) Merci aux conférenciers et au temps qu ils ont pris en off, pour se prêter aux questions et également au maître de conférence, Dimitri FONTAINE de 2ndQuadrant. and long life to pgsql!

14 Un peu plus de lecture Evènements : https://www.pgcon.org/2015/ La grand-messe au Canada Cet événement lié au présent support de lecture Ressources techniques: La bible technique indispensable La source d information ultime pour suivre le développement Le BDR de 2ndQuadrant https://github.com/2ndquadrant Les divers projets à suivre dans l écosystème pgsql Une fork de pgsql enrichi en features avec un support commercial Idem. Les parallels queries chez Oracle. Sujets conférenciers : Le POMM project de Grégore HUBERT pour se réconcilier avec les ORMs https://wiki.postgresql.org/images/6/63/adeo_pgday.pdf Une autre conférence de ADEO cette fois sur la partie web de leur activité liée à pgsql Le projet ToroDB avec le slideshare de la conférence inclu

Quand et pourquoi utiliser une base de données NoSQL?

Quand et pourquoi utiliser une base de données NoSQL? Quand et pourquoi utiliser une base de données NoSQL? Introduction Les bases de données NoSQL sont devenues un sujet très à la mode dans le milieu du développement web. Il n est pas rare de tomber sur

Plus en détail

PostgreSQL. Formations. Catalogue 2011. Calendrier... 8

PostgreSQL. Formations. Catalogue 2011. Calendrier... 8 Formations PostgreSQL Catalogue 2011 Administration PostgreSQL... 2 PostgreSQL Avancé... 3 PostgreSQL Réplication : Hot Standby... 4 Développer avec PostgreSQL... 5 Migration Oracle vers PostgreSQL...

Plus en détail

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Introduction du cours Auteurs : Raphaël Fournier-S niehotta, Philippe Rigaux, Nicolas Travers prénom.nom@cnam.fr Département d informatique Conservatoire

Plus en détail

ELASTICSEARCH MAINTENANT EN VERSION 1.4

ELASTICSEARCH MAINTENANT EN VERSION 1.4 ELASTICSEARCH MAINTENANT EN VERSION 1.4 firm1 29 octobre 2015 Table des matières 1 Introduction 5 2 Les principaux atouts 7 2.1 Moteur de recherche vs Moteur d indexation.................... 7 2.2 Du

Plus en détail

Module de gestion des contacts et échanges avec les clients et fournisseurs (CRM)

Module de gestion des contacts et échanges avec les clients et fournisseurs (CRM) bmi-fact+ Module de gestion des contacts et échanges avec les clients et fournisseurs (CRM) Module commun aux applications bmi-fact, bmi-compta, POWERGES et Gest-Office. Qu est-ce qu un CRM (Customer Relationship

Plus en détail

Piloter PrestaShop Avec OpenERP

Piloter PrestaShop Avec OpenERP Piloter PrestaShop Avec OpenERP El Mostafa BERAMI, Open Solutis 1/5 I. Introduction Dans le présent document, nous vous présentons un connecteur entre PrestaShop et OpenERP, développé par les societés

Plus en détail

A la fin de cette formation, vous saurez développer et déployer des applications professionnelles avec MongoDB.

A la fin de cette formation, vous saurez développer et déployer des applications professionnelles avec MongoDB. Objectif MongoDB est un système de gestion de base de données (SGBD) scalable, à hautes performances, open source. Il fait partie de la mouvance NoSQL et vise à fournir des fonctionnalités avancées, il

Plus en détail

Présentation. Logiciels libres. Open Source. Clinkast 4 Avenue du Général de Gaulle F 92360 Meudon (+33) 6 20 44 86 95 (+33) 1 46 30 24 13

Présentation. Logiciels libres. Open Source. Clinkast 4 Avenue du Général de Gaulle F 92360 Meudon (+33) 6 20 44 86 95 (+33) 1 46 30 24 13 Présentation Logiciels libres et Open Source Description Un logiciel libre* est en général gratuit. Il est utilisable et modifiable sans notification préalable à son auteur, qui a renoncé à ses droits

Plus en détail

PostgreSQL. Formations. Calendrier... 14

PostgreSQL. Formations. Calendrier... 14 Formations PostgreSQL Catalogue 2013 PostgreSQL Administration... 4 PostgreSQL Avancé... 5 PostgreSQL Hot Standby... 6 PostgreSQL Performance... 7 Développer avec PostgreSQL... 8 Migrer d'oracle à PostgreSQL...

Plus en détail

Les cinq arguments de Drupal 8 pour séduire les Marketeurs

Les cinq arguments de Drupal 8 pour séduire les Marketeurs Les cinq arguments de Drupal 8 pour séduire les Marketeurs Puissance, facilité d utilisation et technologie adaptée aux besoins des entreprises font de Drupal 8 la plateforme de choix pour les Marketeurs

Plus en détail

1. Présentation générale

1. Présentation générale BTS SIO PPE2 SISR OCS Inventory NG Page 1 1. Présentation générale 1.1. Principales fonctionnalités 1.1.1. Inventaire et gestion de parc Open Computers and Software Inventory Next Generation est un logiciel

Plus en détail

Fournir un accès rapide à nos données : agréger au préalable nos données permet de faire nos requêtes beaucoup plus rapidement

Fournir un accès rapide à nos données : agréger au préalable nos données permet de faire nos requêtes beaucoup plus rapidement Introduction Phases du projet Les principales phases du projet sont les suivantes : La mise à disposition des sources Des fichiers Excel sont utilisés pour récolter nos informations L extraction des données

Plus en détail

Le produit universel de l export

Le produit universel de l export Le produit universel de l export 1 Notre motivation De manière générale, le marketing est l un des concepts les plus importants à maîtriser dans le domaine du commerce. Sans que les clients uniformes et

Plus en détail

CONGRES BIG DATA PARIS

CONGRES BIG DATA PARIS CONGRES BIG DATA PARIS 21 Mars 2012 Retour d expérience CORPORAMA.COM Eric Barnet Nicolas Thauvin L information entreprise à 360 Corporama est un agrégateur web de données sociétés permettant une vision

Plus en détail

Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications Les outils XML

Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications Les outils XML Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications Les outils XML Page 1 sur 13 SOMMAIRE 1 Introduction 3 2 Parseur XML et processeur XSLT 4 2.1 Le Parseur XML v2 4 2.1.1 Les API DOM et SAX 4 2.1.2 Le parseur

Plus en détail

Editeurs de logiciels. Votre guide SMS

Editeurs de logiciels. Votre guide SMS Votre guide SMS SMS et logiciels Les éditeurs de logiciels intègrent de plus en plus le SMS dans leurs produits, notamment pour permettre l envoi d alertes, de rappels de rendez-vous ou encore de notifications.

Plus en détail

Cisco Unified Business Attendant Console

Cisco Unified Business Attendant Console Cisco Unified Business Attendant Console Cisco Unified Communications est un système étendu de communications IP, d applications et de produits voix, vidéo, données et mobilité. Il rend les communications

Plus en détail

UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE

UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE LIVRE BLANC UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE Comment choisir un CRM qui répondra à toutes les attentes de vos commerciaux www.aptean..fr LIVRE BLANC UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE

Plus en détail

140. Modélisation des données Historisation

140. Modélisation des données Historisation Modélisation de logiciels de gestion 140. Modélisation des données Historisation 1 Préambule Dans les chapitres précédents, nous avons appris à concevoir des modèles de données relativement élaborés en

Plus en détail

Thibault Denizet. Introduction à SSIS

Thibault Denizet. Introduction à SSIS Thibault Denizet Introduction à SSIS 2 SSIS - Introduction Sommaire 1 Introduction à SQL Server 2008 Integration services... 3 2 Rappel sur la Business Intelligence... 4 2.1 ETL (Extract, Transform, Load)...

Plus en détail

Applications orientées données (NSY135)

Applications orientées données (NSY135) Applications orientées données (NSY135) 2 Applications Web Dynamiques Auteurs: Raphaël Fournier-S niehotta et Philippe Rigaux (philippe.rigaux@cnam.fr,fournier@cnam.fr) Département d informatique Conservatoire

Plus en détail

TP MongoDB. -d : définit le nom de la base où l'on souhaite importer les données

TP MongoDB. -d : définit le nom de la base où l'on souhaite importer les données TP MongoDB MongoDB est l une des base de données composant le mouvement NoSQL (Not Only SQL). L intérêt de ce genre de bases de données se ressent dans la manipulation de très grosses bases de données

Plus en détail

Fabriquant de Fabuleux logiciels

Fabriquant de Fabuleux logiciels Fabriquant de Fabuleux logiciels 2006-2012 Troll d'idées. Tous droits réservés. Kiubi, Kojin Framework, Thèmepresso sont des marques déposées de Troll d'idées S.A.S.. 1 Troll d idées développe des technologies

Plus en détail

Architectures d implémentation de Click&DECiDE NSI

Architectures d implémentation de Click&DECiDE NSI Architectures d implémentation de Click&DECiDE NSI de 1 à 300 millions de ligne de log par jour Dans ce document, nous allons étudier les différentes architectures à mettre en place pour Click&DECiDE NSI.

Plus en détail

Conversion et e-commerce : la fidélité prime

Conversion et e-commerce : la fidélité prime Conversion et e-commerce : la fidélité prime Etude réalisée du 1 er au 28 février 2010 sur un périmètre de 8 sites d e-commerce audités par AT Internet. Les sites d e-commerce ont de plus en plus le vent

Plus en détail

Les 1 er pas sur. Guide d utilisation

Les 1 er pas sur. Guide d utilisation Les 1 er pas sur Guide d utilisation 1 Quelles sont les particularités de SKYPE? Que faut-il faire pour assurer son fonctionnement? Quelles conditions faut-il réunir pour bien communiquer? Création d un

Plus en détail

BONPRIX. Contexte et problématique : Les problèmes rencontrés :

BONPRIX. Contexte et problématique : Les problèmes rencontrés : BONPRIX BONPRIX fait communiquer en temps réel ses applications RPG Power i au moyen de Web Services avec le logiciel Strategi webservices Contexte et problématique : Bonprix est une société de vente à

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X

Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X 3 Création de pages dynamiques courantes Dans le chapitre précédent, nous avons installé et configuré tous les éléments indispensables à la mise en œuvre d une

Plus en détail

Utilisation de PostgreSQL Cas d'utilisation et retour d'expérience. Société Elma, Jean Samuel Reynaud reynaud@elma.fr 1

Utilisation de PostgreSQL Cas d'utilisation et retour d'expérience. Société Elma, Jean Samuel Reynaud reynaud@elma.fr 1 Utilisation de PostgreSQL Cas d'utilisation et retour d'expérience Société Elma, Jean Samuel Reynaud reynaud@elma.fr 1 Qui sommes nous? Jean Samuel Reynaud, Administrateur systèmes et réseaux Société Elma,

Plus en détail

Hands-On Workshop Elasticsearch

Hands-On Workshop Elasticsearch Hands-On Workshop Elasticsearch MAI 2015 Stack ELK, quoi de neuf? Oxalide 25 boulevard de Strasbourg 75010 Paris France 01 75 77 16 66 Paris - 26 mai 2015 - Hôtel Renaissance de La Défense à Paris : "Hands-on

Plus en détail

OpenText Content Server v10 Cours 3-0126 (ex 215)

OpenText Content Server v10 Cours 3-0126 (ex 215) v10 Cours 3-0126 (ex 215) Administration système et indexation-recherche Durée : 5 jours Ce cours de 5 jours apprendra aux administrateurs, aux architectes système et aux services support comment installer,

Plus en détail

Découvrir Drupal au travers d un cas client

Découvrir Drupal au travers d un cas client Découvrir Drupal au travers d un cas client Vos conférenciers Dorian Marchand Directeur associé David Wilgenbus Responsable projet LAMAP Edouard Fajnzilberg Directeur technique Au programme -> Qu est ce

Plus en détail

PostgreSQL, le cœur d un système critique

PostgreSQL, le cœur d un système critique PostgreSQL, le cœur d un système critique Jean-Christophe Arnu PostgreSQLFr Rencontres Mondiales du Logiciel Libre 2005 2005-07-06 Licence Creative Commons Paternité - Pas d utilisation commerciale - Partage

Plus en détail

Méthode de Test. Pour WIKIROUTE. Rapport concernant les méthodes de tests à mettre en place pour assurer la fiabilité de notre projet annuel.

Méthode de Test. Pour WIKIROUTE. Rapport concernant les méthodes de tests à mettre en place pour assurer la fiabilité de notre projet annuel. Méthode de Test Pour WIKIROUTE Rapport concernant les méthodes de tests à mettre en place pour assurer la fiabilité de notre projet annuel. [Tapez le nom de l'auteur] 10/06/2009 Sommaire I. Introduction...

Plus en détail

Réplication des données

Réplication des données Réplication des données Christelle Pierkot FMIN 306 : Gestion de données distribuées Année 2009-2010 Echange d information distribuée Grâce à un serveur central Une seule copie cohérente Accès à distance

Plus en détail

Programmation parallèle et distribuée (Master 1 Info 2015-2016)

Programmation parallèle et distribuée (Master 1 Info 2015-2016) Programmation parallèle et distribuée (Master 1 Info 2015-2016) Hadoop MapReduce et HDFS Note bibliographique : ce cours est largement inspiré par le cours de Benjamin Renaut (Tokidev SAS) Introduction

Plus en détail

Visual Paradigm Contraintes inter-associations

Visual Paradigm Contraintes inter-associations Visual Paradigm Contraintes inter-associations Travail de Bachelor d'informaticien de gestion Partie C Présentation de Visual Paradigm 1 Présentation de Visual Paradigm For UML L objet du travail de Bachelor

Plus en détail

S18 PHP pour des tâches batch sous IBM i

S18 PHP pour des tâches batch sous IBM i Modernisation, développement d applications et DB2 sous IBM i Technologies, outils et nouveautés 2013-2014 13 et 14 mai 2014 IBM Client Center Paris, Bois-Colombes S18 PHP pour des tâches batch sous IBM

Plus en détail

DUT Informatique Module Système S4 C Département Informatique 2009 / 2010. Travaux Pratiques n o 5 : Sockets Stream

DUT Informatique Module Système S4 C Département Informatique 2009 / 2010. Travaux Pratiques n o 5 : Sockets Stream iut ORSAY DUT Informatique Département Informatique 2009 / 2010 Travaux Pratiques n o 5 : Sockets Stream Nom(s) : Groupe : Date : Objectifs : manipuler les primitives relatives à la communication par sockets

Plus en détail

Formation au langage SQL

Formation au langage SQL Objectif SQL est un langage informatique normalisé qui sert à effectuer des opérations sur des bases de données. Il permet de rechercher, d'ajouter, de modifier ou de supprimer des données dans les bases

Plus en détail

L expertise Clever Age dont vous avez besoin, quand vous en avez besoin.

L expertise Clever Age dont vous avez besoin, quand vous en avez besoin. L expertise Clever Age dont vous avez besoin, quand vous en avez besoin. Sommaire 1. POURQUOI? La transformation digitale des entreprises et des administrations est devenue une nécessité que nul ne peut

Plus en détail

étude de cas comment accélérer son développement commercial grâce à la prospection digitale? notoriété, nouveaux marchés

étude de cas comment accélérer son développement commercial grâce à la prospection digitale? notoriété, nouveaux marchés étude de cas comment accélérer son développement commercial grâce à la prospection digitale? notoriété, nouveaux marchés 1 Quelles difficultés rencontrait l entreprise LDP? Le client L entreprise (appelons

Plus en détail

Installation et configuration de base de l active Directory

Installation et configuration de base de l active Directory SCHMITT Année 2012/2014 Cédric BTS SIO Installation et configuration de base de l active Directory Description: Ce projet a pour but d installer l active directory et de créer une redondance en cas de

Plus en détail

Installer Joomla. 2013 Pearson France Joomla! Le guide officiel Jennifer Marriott, Elin Waring

Installer Joomla. 2013 Pearson France Joomla! Le guide officiel Jennifer Marriott, Elin Waring 3 Installer Joomla Dans ce chapitre, nous procéderons au téléchargement et à l installation manuelle de Joomla, et nous expliquerons la configuration de base. Les captures d écran et les instructions font

Plus en détail

Bonjour, Matthieu, pouvez-vous nous expliquer le concept de Nuukik?

Bonjour, Matthieu, pouvez-vous nous expliquer le concept de Nuukik? Bonjour, Matthieu, pouvez-vous nous expliquer le concept de Nuukik? Nuukik est un moteur de recommandation de produit aidant les e-commerçants à dynamiser et personnaliser leur offre commerciale afin de

Plus en détail

Conception et réalisation d un site sur base PrestaShop

Conception et réalisation d un site sur base PrestaShop Conception et réalisation d un site sur base PrestaShop Réservation du ou des noms de domaine Il est impératif d'avoir son propre nom de domaine du type : www.nomdelaboutique.com Nous gérons pour vous

Plus en détail

Base de données Open Source : état de l'art et méthodologie de choix...

Base de données Open Source : état de l'art et méthodologie de choix... Base de données Open Source : état de l'art et méthodologie de choix... Nous avons segmenté ces solutions en 3 catégories : Les bases de données relationnelles (MySQL, PostgreSQL, MaxDB, Interbase/Firebird...)

Plus en détail

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04

Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Bases de données documentaires et distribuées Cours NFE04 Introduction a MongoDB Auteurs : Raphaël Fournier-S niehotta, Philippe Rigaux, Nicolas Travers prénom.nom@cnam.fr Département d informatique Conservatoire

Plus en détail

L intérêt des chefs d'entreprise pour l apprentissage reste fort mais tend à s effriter pour la première fois depuis des années

L intérêt des chefs d'entreprise pour l apprentissage reste fort mais tend à s effriter pour la première fois depuis des années Communiqué de presse Paris le 18 juin 2014 L intérêt des chefs d'entreprise pour l apprentissage reste fort mais tend à s effriter pour la première fois depuis des années Baromètre 2014 AGEFA- PME/Ifop

Plus en détail

Objet du document...2 SOLUSMAO...2. Description du développement logiciel, fonctionnalités...3

Objet du document...2 SOLUSMAO...2. Description du développement logiciel, fonctionnalités...3 1. INTRODUCTION...2 Objet du document...2 SOLUSMAO...2 2. FONCTIONNALITES...3 Description du développement logiciel, fonctionnalités....3 Fonctionnement attendu... 3 Fonctionnement du poste client... 4

Plus en détail

PG Day. Le rendez-vous annuel de la communauté PostgreSQL francophone. Nantes

PG Day. Le rendez-vous annuel de la communauté PostgreSQL francophone. Nantes PG Day FranCE Le rendez-vous annuel de la communauté PostgreSQL francophone Nantes 13 juin 2013 BienvenuE! PostgreSQL, la révolution silencieuse Après Toulouse, Paris puis Lyon, la communauté francophone

Plus en détail

Performance de la réplication de données Avril 2008. IBM InfoSphere Change Data Capture : Réplication de données hautement performante

Performance de la réplication de données Avril 2008. IBM InfoSphere Change Data Capture : Réplication de données hautement performante Avril 2008 IBM Change Data Capture : Réplication de données hautement performante Page 2 Le saviez-vous? Plus de 500 clients utilisent IBM Change Data Capture pour résoudre de multiples problématiques

Plus en détail

s o l u t i o n s * * *

s o l u t i o n s * * * Sommaire Qui sommes nous? Notre métier Notre positionnement Une solution complète Notre champ d intervention Notre process Cas clients Nos références Contacts Qui sommes nous? Un éditeur de logiciels spécialisé

Plus en détail

La Gestion de la Relation Client n est pas un luxe : c est une nécessité pour gagner en efficacité

La Gestion de la Relation Client n est pas un luxe : c est une nécessité pour gagner en efficacité SAGE CRM EXPRESS La Gestion de la Relation Client n est pas un luxe : c est une nécessité pour gagner en efficacité Titre de la rubrique Pourquoi un logiciel de Gestion de la Relation Client? Découvrir

Plus en détail

Analyse des coûts projetés de la plate-forme SAP HANA

Analyse des coûts projetés de la plate-forme SAP HANA Étude Total Economic Impact réalisée par Forrester Pour SAP Directrice du projet : Shaheen Parks Avril 2014 Analyse des coûts projetés de SAP HANA Économies réalisables en migrant vers SAP HANA Synthèse

Plus en détail

ECONTROLE LOGICIEL D INSPECTIONS TECHNIQUES. Gestion des contrôles. Appareils de levage Engins de chantier. Version 16.02a

ECONTROLE LOGICIEL D INSPECTIONS TECHNIQUES. Gestion des contrôles. Appareils de levage Engins de chantier. Version 16.02a ECONTROLE LOGICIEL D INSPECTIONS TECHNIQUES Gestion des contrôles Appareils de levage Engins de chantier Version 16.02a Page 2 sur 30 Présentation Assist Développement Informatique, éditeur de logiciel,

Plus en détail

Nos offres de stages pour 2013

Nos offres de stages pour 2013 Nos offres de stages pour 2013 Les sujets de stage que nous vous proposons sont des projets à très forte valeur ajoutée, mêlant recherche amont, algorithmique et implémentation. Ils touchent à des domaines

Plus en détail

RePeGlio Web. Table des matières

RePeGlio Web. Table des matières Table des matières I. Positionnement en tant qu outil de génie logiciel... 2 1. Les produits disponibles du marché... 2 2. Frameworks ou modèles bancals :... 2 3. Positionnement de RePeGlio :... 3 4. Avantages

Plus en détail

Gestion Commerciale Assistée par Ordinateur

Gestion Commerciale Assistée par Ordinateur Gestion Commerciale Assistée par Ordinateur PRESENTATION GENERALE Objectif Commercial est un logiciel de Gestion commerciale spécialement adapté pour les PME. Son utilisation simple, sa mise en place rapide

Plus en détail

Guide de démarrage rapide avec DataStudio Online Edition

Guide de démarrage rapide avec DataStudio Online Edition Guide de démarrage rapide avec DataStudio Online Edition Introduction Ce document vient en complément des films de démonstration disponibles sur le site web de data. L ETL ETL est un sigle qui signifie

Plus en détail

Les formations. Développeur Logiciel. ENI Ecole Informatique

Les formations. Développeur Logiciel. ENI Ecole Informatique page 1/5 Titre professionnel : Reconnu par l Etat de niveau III (Bac), inscrit au RNCP (arrêté du 12/10/07, J.O. n 246 du 23/10/07) (32 semaines) Unité 1 : Structurer une application 6 semaines Module

Plus en détail

La Mobilitémultiplateforme en entreprise

La Mobilitémultiplateforme en entreprise La Mobilitémultiplateforme en entreprise 15 septembre 2011 Agenda Introduction Mobilité et pérennité Business Intelligence Service Oriented Architecture Sécurité Conclusion 2 Introduction Interrogation

Plus en détail

Valoriser vos bases de connaissances avec AMI Help Desk. AMI Enterprise Discovery version 3.9

Valoriser vos bases de connaissances avec AMI Help Desk. AMI Enterprise Discovery version 3.9 Valoriser vos bases de connaissances avec AMI Help Desk AMI Enterprise Discovery version 3.9 Février 2005 Sommaire 1 Objectifs d AMI Help Desk...3 2 Principes de fonctionnement...3 2.1 Mode de travail

Plus en détail

Ozélya Retail Smart Ozélya Ozélya Smart One

Ozélya Retail Smart Ozélya Ozélya Smart One Ozélya Retail Smart Pour vous aider à faire face à un monde devenu complexe, individuel, incertain, et interdépendant, Ozélya capitalise depuis plus de 20 ans sur les meilleures pratiques rencontrées dans

Plus en détail

Rest@Dom. Dossier d informations. Service proposé par ALLBYWEB SARL. Commande en ligne pour la restauration à domicile

Rest@Dom. Dossier d informations. Service proposé par ALLBYWEB SARL. Commande en ligne pour la restauration à domicile Commande en ligne pour la restauration à domicile Service proposé par ALLBYWEB SARL Sommaire Rest@Dom... 1... 1 Service proposé par ALLBYWEB SARL... 1 Présentation... 1 Nos atouts... 1 Impulsion sur votre

Plus en détail

PCI votre Spécialiste helpdesk depuis plus de 15 ans

PCI votre Spécialiste helpdesk depuis plus de 15 ans PCI votre Spécialiste helpdesk depuis plus de 15 ans Quand le support client devient un jeu d enfant! SIMPLYDESK : FAITES-VOUS REMARQUER POUR L EFFICACITÉ DE VOTRE SERVICE CLIENT SimplyDesk vous permet

Plus en détail

Rocket AS v6.3. Les bénéfices de l optimisation

Rocket AS v6.3. Les bénéfices de l optimisation Rocket AS v6.3 Les bénéfices de l optimisation Qu est-ce que Rocket AS? Rocket AS pour IBM System z assure la visualisation de requêtes, de rapports, de données et le développement d applications rapides

Plus en détail

Server. Mac OS X. l Admin. Cahiers. Jacques Foucry. Collection dirigée par Nat Makarévitch. Avec la contribution de Martine Chalmond

Server. Mac OS X. l Admin. Cahiers. Jacques Foucry. Collection dirigée par Nat Makarévitch. Avec la contribution de Martine Chalmond Jacques Foucry Cahiers de l Admin Mac OS X Server Collection dirigée par Nat Makarévitch Avec la contribution de Martine Chalmond, ISBN : 2-212-11282-3 Étude de cas 1 Mac OS X Licences Intégration Facilité

Plus en détail

Cookies de session ils vous permettent de sauvegarder vos préférences d utilisation et optimiser l expérience de navigation de l Utilisateur ;

Cookies de session ils vous permettent de sauvegarder vos préférences d utilisation et optimiser l expérience de navigation de l Utilisateur ; Ce site utilise des Cookies, émis également par des tiers, pour des raisons de fonctionnalité, pratiques et statistiques indiquées dans notre politique en matière de Cookies. Politique en matière de Cookies

Plus en détail

INTERSYSTEMS CACHÉ COMME ALTERNATIVE AUX BASES DE DONNÉES RÉSIDENTES EN MÉMOIRE

INTERSYSTEMS CACHÉ COMME ALTERNATIVE AUX BASES DE DONNÉES RÉSIDENTES EN MÉMOIRE I N T E RS Y S T E M S INTERSYSTEMS CACHÉ COMME ALTERNATIVE AUX BASES DE DONNÉES RÉSIDENTES EN MÉMOIRE David Kaaret InterSystems Corporation INTERSySTEMS CAChé CoMME ALTERNATIvE AUx BASES de données RéSIdENTES

Plus en détail

Solution de sauvegarde externalisée

Solution de sauvegarde externalisée Solution de sauvegarde externalisée POURQUOI BACK NET «Le choix d une stratégie de sauvegarde performante présente pour les entreprises d aujourd hui, un véritable enjeu en termes de viabilité.» Elle doit

Plus en détail

WordPress : principes et fonctionnement

WordPress : principes et fonctionnement CHAPITRE 1 WordPress : principes et fonctionnement WordPress est à l origine un outil conçu pour tenir un blog, c est-à-dire un journal ou carnet de bord en ligne. Mais il a évolué pour devenir un système

Plus en détail

Travaux pratiques. avec. WordPress. Karine Warbesson

Travaux pratiques. avec. WordPress. Karine Warbesson Travaux pratiques avec WordPress Karine Warbesson Toutes les marques citées dans cet ouvrage sont des marques déposées par leurs propriétaires respectifs. Mise en pages réalisée par ARCLEMAX Illustration

Plus en détail

Comment maximiser le ROI de la chaîne logistique Web

Comment maximiser le ROI de la chaîne logistique Web Comment maximiser le ROI de la chaîne logistique Web Pourquoi une gestion Lean et unifiée du cloud, des performances Web et des analytiques favorise la croissance des entreprises. 1 La chaîne logistique

Plus en détail

Sage CRM Sage CRM.com

Sage CRM Sage CRM.com Sage CRM Solutions Sage CRM Sage CRM.com Parce que vous souhaitez > Développer votre portefeuille de prospects > Entretenir une relation régulière avec vos clients > Disposer d outils pour vous organiser

Plus en détail

Cloud Computing Maîtrisez la plate-forme AWS - Amazon Web Services

Cloud Computing Maîtrisez la plate-forme AWS - Amazon Web Services Avant-propos 1. Amazon Web Services 11 2. Public concerné et pré-requis 13 3. Périmètre de l'ouvrage 14 4. Objectifs à atteindre 15 Le cloud computing 1. Présentation 17 1.1 Définition 17 1.2 Points forts

Plus en détail

XML et Bases de données. XMLType Oracle XML DB

XML et Bases de données. XMLType Oracle XML DB Oracle XML DB Oracle XML DB Depuis la version 9i et de façon enrichie dans la version 10g, Oracle propose des outils pour gérer des documents XML Depuis la 10g il n'y a plus d'extraction car auparavant

Plus en détail

Pilot4IT Monitoring : Mesurez la qualité et la performance perçue de vos applications.

Pilot4IT Monitoring : Mesurez la qualité et la performance perçue de vos applications. Pilot4IT Monitoring : Mesurez la qualité et la performance perçue de vos applications. La supervision est la «surveillance du bon fonctionnement d un système ou d une activité». Elle permet de surveiller,

Plus en détail

PostgreSQL. Formations. SQL avancé... 10. Calendrier... 18

PostgreSQL. Formations. SQL avancé... 10. Calendrier... 18 Formations PostgreSQL Catalogue 2015 PostgreSQL Administration... 4 PostgreSQL Avancé... 5 PostgreSQL Hot Standby... 6 PostgreSQL Performance... 7 PostgreSQL Sauvegardes... 8 SQL : Conception & Mise en

Plus en détail

Le Cercle Vertueux du Cloud Public

Le Cercle Vertueux du Cloud Public Le Cercle Vertueux du Cloud Public Le Cercle Vertueux du Cloud Public Le Cloud public rencontre un intérêt croissant auprès de tous les directeurs IT voulant planifier les stratégies informatiques de leur

Plus en détail

Présentation Mesclefs.com L inventeur des commandes de clefs brevetées en ligne

Présentation Mesclefs.com L inventeur des commandes de clefs brevetées en ligne Présentation Mesclefs.com L inventeur des commandes de clefs brevetées en ligne Tél/Fax : 01.40.34.11.15 contact@mesclefs.com Mesclefs.com 3 rue Beudant 75017 Paris MesClefs.com Accrédité par les fabricants

Plus en détail

Découverte et investigation des menaces avancées INFRASTRUCTURE

Découverte et investigation des menaces avancées INFRASTRUCTURE Découverte et investigation des menaces avancées INFRASTRUCTURE AVANTAGES CLÉS Infrastructure RSA Security Analytics Collecte distribuée grâce à une architecture modulaire Solution basée sur les métadonnées

Plus en détail

MMA - Projet Capacity Planning LOUVEL Cédric. Annexe 1

MMA - Projet Capacity Planning LOUVEL Cédric. Annexe 1 Annexe 1 Résumé Gestion Capacity Planning Alternance réalisée du 08 Septembre 2014 au 19 juin 2015 aux MMA Résumé : Ma collaboration au sein de la production informatique MMA s est traduite par une intégration

Plus en détail

Fonctionnement de Windows XP Mode avec Windows Virtual PC

Fonctionnement de Windows XP Mode avec Windows Virtual PC Fonctionnement de Windows XP Mode avec Windows Virtual PC Guide pratique pour les petites entreprises Table des matières Section 1 : présentation de Windows XP Mode pour Windows 7 2 Section 2 : démarrage

Plus en détail

StockMalin l application pour les brocanteurs!

StockMalin l application pour les brocanteurs! StockMalin l application pour les brocanteurs! Conçue en intégralité par Quentin Comte-Gaz StockMalin Gestion de stock/clients/fournisseurs en ligne (2014) 1/15 Sommaire Introduction...3 PARTIE 1 : DESCRIPTION

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

Delphi 2005. Delphi 2006

Delphi 2005. Delphi 2006 5 6 7 8 2005 2006 2007 2009 2010 XE XE2 XE3 Votre application est-elle à jour? 5 6 7 8 2005 2006 2007 2009 2010 XE XE2 XE3 1999 2000 Quick Report 2002 DB 2003 2004 2005 Express 2007 Rave Report 2008 Unicode

Plus en détail

MOBILITE. Datasheet version 3.0

MOBILITE. Datasheet version 3.0 DU PC PORTABLE AU PDA COMMUNICANT MOBILITE Datasheet version 3.0 IBELEM, SA au Capital de 147 815 Filiale d ITS Group - 3, boulevard des bouvets 92741 Nanterre Cedex Tèl : 01.55.17.45.75 Fax : 01.73.72.34.08

Plus en détail

CESI Bases de données

CESI Bases de données CESI Bases de données Introduction septembre 2006 Bertrand LIAUDET EPF - BASE DE DONNÉES - septembre 2005 - page 1 PRÉSENTATION GÉNÉRALE 1. Objectifs généraux L objectif de ce document est de faire comprendre

Plus en détail

Fouillez facilement dans votre système Big Data. Olivier TAVARD

Fouillez facilement dans votre système Big Data. Olivier TAVARD Fouillez facilement dans votre système Big Data Olivier TAVARD A propos de moi : Cofondateur de la société France Labs Développeur (principalement Java) Formateur en technologies de moteurs de recherche

Plus en détail

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité distributeur des solutions FICHE TECHNIQUE Module : Gestion des achats Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et

Plus en détail

JASPERSOFT ET LE PAYSAGE ANALYTIQUE. Jaspersoft et le paysage analytique 1

JASPERSOFT ET LE PAYSAGE ANALYTIQUE. Jaspersoft et le paysage analytique 1 JASPERSOFT ET LE PAYSAGE ANALYTIQUE Jaspersoft et le paysage analytique 1 Ce texte est un résumé du Livre Blanc complet. N hésitez pas à vous inscrire sur Jaspersoft (http://www.jaspersoft.com/fr/analyticslandscape-jaspersoft)

Plus en détail

Introduction à ElasticSearch

Introduction à ElasticSearch Introduction à ElasticSearch Présentée par : Romain Pignolet Lundi 7 Juillet 2014 Sommaire 1 Présentation de Elasticsearch 2 Installation et exemples simples 3 API Rest 4 Comment fonctionne Elasticsearch?

Plus en détail

NoSql. Principes. Google (Map Reduce, Big Table) et Amazone (Dynamo) pour faire face à la monté en charge liée au BigData

NoSql. Principes. Google (Map Reduce, Big Table) et Amazone (Dynamo) pour faire face à la monté en charge liée au BigData NoSql Principes Google (Map Reduce, Big Table) et Amazone (Dynamo) pour faire face à la monté en charge liée au BigData Les SGBD NoSql partagés ne peuvent satisfaire que 2 critères au plus NoSql Les transactions

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION DE LA PLATEFORME D ENVOI DE COURRIELS

GUIDE D UTILISATION DE LA PLATEFORME D ENVOI DE COURRIELS GUIDE D UTILISATION DE LA PLATEFORME D ENVOI DE COURRIELS Table des matières Présentation de la plateforme d envoi de courriels... 4 1- Gestion des contacts... 5 1.1. Base de données... 5 1.1.1- Création

Plus en détail

REQUEA Sizing REQUEA DEIMENSIONNEMENT DU SERVEUR APPLICATIF REQUEA. REQUEA - Sizing des Serveurs d Applications REQUEA. Requea

REQUEA Sizing REQUEA DEIMENSIONNEMENT DU SERVEUR APPLICATIF REQUEA. REQUEA - Sizing des Serveurs d Applications REQUEA. Requea REQUEA - Sizing des Serveurs d Applications REQUEA REQUEA Requea 1 Bd Vivier Merle Tour Société Suisse Lyon, 693 REQUEA Sizing DEIMENSIONNEMENT DU SERVEUR APPLICATIF REQUEA T +33 ()4 72 11 44 87 F +33

Plus en détail

L application «Moodle» utilisée dans un cours théorique. Mon expérience avec Moodle 3. C est quoi Moodle. Page d accueil de vos cours 2011-06-01

L application «Moodle» utilisée dans un cours théorique. Mon expérience avec Moodle 3. C est quoi Moodle. Page d accueil de vos cours 2011-06-01 L application «Moodle» utilisée dans un cours théorique Lyne Maillet Conseillère pédagogique Responsable de programme 180-A0 1 ère et 2 e session formation continue Présentation C est quoi Moodle Mon expérience

Plus en détail