PARAPLUIE ACIER 0,5 m

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PARAPLUIE ACIER 0,5 m"

Transcription

1 PARAPLUIE ACIER 0,5 m Manuel de montage et d'utilisation F06 Ce manuel doit impérativement être remis aux utilisateurs. Code : 3587B

2 SOMMAIRE Pages Nomenclature des pièces 3 Chapitre : - Précautions de montage d'emploi et de consignes d'implantation 4 Chapitre : - Montage du parapluie pans 5 à 7 Chapitre 3 : 3- Montage des supports rails 7 à 8 Chapitre 4 : 4- Montage des baches 8 à 9 Chapitre 5 : 5- Grutage 0 Chapitre 6 : 6- Exemples de configurations à 5 Chapitre 7 : 7- Précisions techniques - Recommandations 6 7- Implantations admissibles 7 à 8 Cartes neiges et vents Chapitre 8 : 8- Renforts sous parapluie 9 Chapitre 9 : 9- Consignes de maintenance 0 Chapitre 0 : 0-8 conseils pour vérifier votre parc Chapitre : - Garantie Cette notice est destinée à des professionnels de l'échafaudage qui ont la maîtrise des montages lourds et complexes. Elle indique les principales règles de montage et présente quelques exemples de configurations. Le concept de ce parapluie implique (de préférence) de pouvoir réaliser le montage au sol et de pouvoir ensuite gruter l'ensemble. La notice sensibilise sur les précautions à prendre lors du grutage. Elle précise d'autre part la multitude de paramètres à prendre en compte pour chaque montage ainsi que la diversité importante des cas de figure. Toutes les règles ne peuvent être contenues dans ce document, aussi, chaque cas doit être étudié. Pour celà, se rapprocher du Service Etude de COMABI.

3 Nomenclature des pièces PIECE DESIGNATION CODE Chevêtre 0,80 m Chevêtre,00 m Poutre faîtière Support-rail Liaison rail Raccord poutre "Parapluie" Rail-faîtière Rail alu 6 m pour bâche Diagonale horizontale 3 x,50 m Bâche largeur,50 m : Longueur 9 m Longueur 5 m Longueur m Longueur 6 m Tube ø 48,3 x 3, longuer 6, 50 m Colliers orientables 8440 Collier à douille 0580 Poutre acier 3 m 54 Poutre acier,50 m 543 F07 Longeron à clavettes,50 m 40400

4 CHAPITRE - Précautions de montage, d'emploi et consignes d'implantation Le PARAPLUIE doit être monté ou démonté sous la direction d'une personne compétente et par des travailleurs formés aux instructions de montage et d'utilisation. Les éléments endommagés ou de marques différentes ne doivent pas être utilisés. F08 Cette notice ne concerne que la conception et le montage du PARAPLUIE. L'échafaudage doit être défini et calculé par l'utilisateur en fonction de la hauteur du bâtiment et de l'exposition du site. F09 S'assurer de la possibilité de monter le PARAPLUIE au sol et de le gruter S'assurer que l'échafaudage a été bien implanté et apte à recevoir le parapluie. Consulter notre Service Etudes

5 CHAPITRE - Montage du parapluie pans au sol Fixer le raccord de poutre sur une poutre de 3 mètres Fixer une poutre de,50 m à 90 par rapport à la poutre de 3 m, (vues 3 4 ). 3 4 F0 F03 F00 F0 Placer les diagonales 5 6 Fermer le rectangle avec une poutre de,50 m. F04 F05

6 7 Répéter les étapes pour monter le sous-ensemble. 8 Soulever le sous-ensemble par exemple avec chariots élévateurs, prévoir un dispositif sur les fourches pour éviter tout glissement et placer les pièces poutres faîtières. A l'extrémité des poutres de 3 m, relier la partie centrale des faîtières avec des longerons de,50 m et fermer avec une poutre de,50 m. 9 0 F08 F09 F06 F07 Répéter les étapes Fixer le tube ø 48,3 de 6 m de long avec des colliers doubles orientables. F030 F03

7 Finir le montage de la première travée en reliant les membrures supérieures et inférieures des fermettes tous les,50 m 3 4 avec des longerons de,50 m et des colliers à douille. F03 F033 5 Une travée sur deux de la structure est contreventée. CHAPITRE 3 3- Montage des supports rails Placer les pinces support-rail sur les membrunes supérieures des poutres ou faîtières. 6 7 Commencer par monter le rail faîtière. F035 F036 F034

8 Raccorder avec un rail de 6 m 8 9 en utilisant une pièce de liaison. 0 Les pinces support-rail sont placées tous les,5 m. Attention à ne pas trop serrer l'écrou des colliers des supports-rail. Les écrous seront bloqués après le passage des bâches. F039 F040 F037 F038 CHAPITRE 4 4- Montage des baches Plier la bâche en éventail avec les œillets ronds en partie supérieure. Attacher une corde à chaque anneau 3 de tirage et passer l'autre extrémité de la corde sur le versant opposé du parapluie. Engager le jonc de la bâche dans la gorge du rail aluminium. F04 F04

9 4 5 Faire coulisser la bâche en tirant sur la corde. 6 7 D'un côté, attacher la bâche avec une corde sur la membrane inférieure des poutres F044 F045 F04 F043 8 et de l'autre côté, tendre la bâche en utilisant les sangles de tension (sangle dans des œillets ovales). 9 Finir le montage en serrant tous les colliers des supports-rail. F046 F047

10 CHAPITRE 5 5- Grutage - S'assurer de la possibilité d'utiliser une grue*. (*S'adresser à un grutier). - Toutes les dimensions de parapluie ne sont pas"grutables" ( nous consulter). - S'assurer de la possibilité de réaliser le montage de parapluie au sol. - Grutage interdit en cas de vent. F Placer les chevêtres (pièces d'appui) au sommet de l'échafaudage. Bien ouvrir les colliers. Pour éviter toute déformation du parapluie, ne pas se prendre sur les poutres en treillis. F049 A l'aide d'une grue, placer le parapluie 3 sur les chevêtres. Avant le grutage, s'assurer que tous les composants sont bien fixés entre eux (bon serrage colliers, bon serrage clavettes, boulons + écrous ). Prévoir un tirant horizontal sous chaque "ferme" du parapluie pour éviter tout écartement de la structure. Il faut que les câbles de suspension soient le plus vertical possible pour limiter les efforts horizontaux dans la structure levée. Il faut donc prévoir une hauteur de câbles (et donc de grue) suffisante au dessus du parapluie ou bien utiliser un palonnier de levage adapté. D'autre part, il faut positionner et fixer correctement les câbles de suspension sur la structure suspendue. F Serrer les colliers des chevêtres. 34 Placer les jambes de force (voir schéma ci-joint, pour le montage). Une jambe à chaque jonction "parapluie / Solidium ou cadre R00". F05 Jambe de force Même principe de montage pour le Parapluie à pan. F05

11 CHAPITRE 6 6- Exemples de configurations Toiture provisoire - Poutres acier 0,5 m - Pente 5 Cas A: Toiture pans - Portée 5 m - Parois verticales non recouvertes (sauf pignons) Hauteur structure autostable 4 m HYPOTHESES 9,7 m Toiture provisoire F053 : Dernier amarrage sous toiture. Début de la zone autostable. : Renforts tubes et colliers sous parapluie. Symbole ancrage Symbole pied 3, m m Bâtiment à recouvrir 5 m portée Hauteur structure autostable 4 m Parties verticales non recouvertes Hypothèses principales : - Pignons fermés - Profondeur :,5 m - Entraxe :,5 m - Vent Région : - Neige Région : A - Altitude géographique : 00 m - Membrures poutres reliées tous les,5 m mini - Structure R00 ou Solidium 450 (largeur 0,8 m ou m) RESULTATS Efforts maxi indiqués non simultanés (cas de charges différents). : Les efforts de soulèvement sont repris par les amarrages prévus en bas. -60 dan : S'assurer que l'ancrage résiste. jambe tube ø 48,3 x 3, tube ø 48,3 x 3, F054 Symbole ancrage Symbole pied Efforts dans la jambe : dan (compression) dan (traction) Collier orientable COMABI : classe A (EN74). Limite maxi d'utilisation 600 dan. Prévoir montage à raccord mort. Voir exemple à la page 8/ dan

12 Toiture provisoire - Poutres acier 0,5 m - Pente 5 Cas B : Toiture pans - Portée 5 m - Parois verticales fermées Hauteur structure autostable 4 m HYPOTHESES 9,7 m Toiture provisoire F055 : Dernier amarrage sous toiture. Début de la zone autostable. : Renforts tubes et colliers sous parapluie. Symbole ancrage Symbole pied Hypothèses principales : - Pignons fermés - Profondeur :,5 m - Entraxe :,5 m - Vent Région : 3, m m Bâtiment à recouvrir 5 m portée Renfort extérieur (structure annexe non recouverte) Parties verticales recouverte à 00% - Neige Région : A - Altitude géographique : 00 m - Membrures poutres reliées tous les,5 m mini - Structure R00 ou Solidium 450 (largeur 0,8 m ou m) RESULTATS Efforts maxi indiqués non simultanés (cas de charges différents). : Les efforts de soulèvement sont repris par les amarrages prévus en bas. : S'assurer que l'ancrage à l'arrachement résiste. -98 dan Utiliser des colliers qui résistent -606 dan au glissement. Pour ce cas, des colliers orthogonaux fixe COMABIclasse B sont préconisés dan Limite maxi d'utilisation 900 dan. jambe ø 48,3 x 3, Bâtiment à recouvrir 5 m portée tube ø 48,3 x 3, F056 Symbole ancrage Symbole pied -683 dan Efforts dans la jambe : dan (compression) dan (traction) Collier orientable COMABI : classe A (EN74). Limite maxi d'utilisation 600 dan. Prévoir montage à raccord mort. Voir exemple à la page 8/0.

13 Toiture provisoire - Poutres acier 0,5 m - Pente 5 Cas C : Toiture pans - Portée 5 m - Parois verticales fermées Hauteur structure autostable m HYPOTHESES 9,7 m Toiture provisoire F057 : Dernier amarrage sous toiture. Début de la zone autostable. : Renforts tubes et colliers sous parapluie. Symbole ancrage Symbole pied 0 m Bâtiment à recouvrir 5 m portée m Hauteur structure autostable Hypothèses principales : - Pignons fermés - Profondeur :,5 m - Entraxe :,5 m - Vent Région : - Neige Région : A - Altitude géographique : 00 m - Membrures poutres reliées tous les,5 m mini - Structure R00 ou Solidium 450 (largeur 0,8 m ou m) RESULTATS Efforts maxi indiqués non simultanés (cas de charges différents). : Les efforts de soulèvement sont repris par les amarrages prévus en bas. : S'assurer que les ancrages à l'arrachement résistent. Utiliser des colliers qui résistent au glissement. Pour ce cas, des colliers orthogonaux fixe COMABI classe B sont préconisés. Limite maxi d'utilisation 900 dan. 3 : Zone fortement sollicitée. Limite admissible presque atteinte dan -576 dan -65 dan tube ø 48,3 x 3, jambe tube ø 48,3 x 3, F058 Symbole ancrage Symbole pied -34 dan Efforts dans la jambe : dan (compression) - 44 dan (traction) Collier orientable COMABI : classe A (EN74). Limite maxi d'utilisation 600 dan. Prévoir montage à raccord mort. Voir exemple à la page 8/0.

14 Toiture provisoire - Poutres acier 0,5 m - Pente 5 Cas D : Toiture pans - Portée 0 m - Parois verticales fermées Hauteur structure autostable 4 m HYPOTHESES 6,7 m Toiture provisoire F059 : Renfort extérieur par files de poteaux avec colliers à double clavette tous les m. : Tubes et colliers. Symbole ancrage Symbole pied 3, m m Bâtiment fermé 0 m portée 4 m Hauteur structure autostable Parties verticales recouvertes à 00 % Hypothèses principales : - Pignons fermés - Profondeur :,5 m - Entraxe :,5 m - Vent Région : - Neige Région : A - Altitude géographique : 00 m - Membrures poutres reliées tous les,5 m mini - Structure R00 ou Solidium 450 (largeur 0,8 m ou m) RESULTATS Efforts maxi indiqués non simultanés (cas de charges différents). F060 : Les efforts de soulèvement sont repris par les amarrages prévus en bas. diagonale : S'assurer que les ancrages résistent à l'arrachement. Utiliser des colliers qui résistent -033 dan au glissement. Pour ce cas, des colliers orthogonaux fixe -693 dan COMABI classe B sont préconisés. Limite maxi d'utilisation 900 dan. 3 : Zone fortement sollicitée dan 3 jambe tube ø 48,3 x 3, tube ø 48,3 x 3, 3 Symbole ancrage Symbole pied -657 dan Efforts dans la jambe : dan (compression) - 44 dan (traction) Collier orientable COMABI : classe A (EN74). Limite maxi d'utilisation 600 dan. Prévoir montage à raccord mort. Voir exemple à la page 8/0.

15 Toiture provisoire - Poutres acier 0,5 m - Pente 5 Cas E : Toiture pan - Portée 9,5 m - Parois verticales recouvertes de bâches uniquement en haut - Hauteur structure autostable m et 4 m HYPOTHESES m Toiture provisoire 3 m F06 : Hauteur structure autostable. : Tubes et colliers 3 : Recouvrement. 4 m Symbole ancrage Symbole pied 3,36 m m Bâtiment à recouvrir 9,5 m portée Parties verticales non recouvertes en dessous de la toiture Hypothèses principales : - Pignons fermés - Profondeur :,5 m - Entraxe :,5 m - Vent Région : - Neige Région : A - Altitude géographique : 00 m - Membrures poutres reliées tous les,5 m mini - Structure R00 ou Solidium 450 (largeur 0,8 m ou m) RESULTATS : Les efforts de soulèvement sont repris par les amarrages prévus en bas. : S'assurer que les ancrages résistent à l'arrachement. 3 : Utiliser des colliers qui résistent au glissement. Pour les amarrages du haut, des colliers orthogonaux fixes COMABI classe B sont préconisés. Limite maxi d'utilisation 900 dan. 4 : Zones fortement sollicitées. Symbole ancrage Symbole pied 4 4 diagonale jambe tube ø 48,3 x 3, jambe tube ø 48,3 x 3, -95 dan 9,5 m portée 4 F06 +8 dan dan Efforts dans la diagonale : +038 dan (compression) - 75 dan (traction) Efforts dans la jambe : +07 dan (compression) - 74 dan (traction) Efforts dans la jambe : dan (compression) - 6 dan (traction) Prévoir montage à raccord mort.

16 CHAPITRE 7 Toiture provisoire - Poutres acier 0,5 m - Pente 5 Remarques principales : Zones sensibles : La zone de vent : - Voir la carte page 7/0 Les calculs concernent la zone (qui couvre une partie de la France). Ils sont valables également pour la zone.attention, les efforts augmentent énormément dans les zones 3 et 4 et les calculs et concepts sont donc à revoir pour ces régions. La zone de neige : - Voir la carte page 7/0 La zone A couvre une grande partie de la France. Les calculs et résultats ne sont valables que pour cette zone. Attention, les efforts augmentent énormément dans les autres zones et les calculs et concepts sont donc à revoir pour ces régions. La portée : - 5 m maximum pour un parapluie pans avec les hypothèses considérées. Pour une portée inférieure, moins de renforts sur le parapluie sont nécessaires. Attention : 5 m de portée n'est pas réalisable dans des zones de vent ou de neige plus défavorables. La hauteur autostable : - Plus la hauteur autostable est importante et plus les efforts aux appuis et dans la structure sont importants et donc plus le montage est à renforcer. Variante pan : - La portée maxi admissible pour les hypothèses considérées est de 9,5 m.la protection " pan" est moins résistante que la protection " pans" néanmoins, elle peut parfois mieux s'adapter à certains cas de figure. Le renfort extérieur : - Il permet de diminuer les efforts dans la structure et aux appuis du bas (moins de compression et moins de soulèvement).néanmoins, les efforts aux amarrages du haut sous toiture augmentent. Et d'autant plus que le déport est important. Le fait de descendre jusqu'au sol ce renfort permet de diminuer un peu plus les efforts de compression et de soulèvement et peut simplifier les solutions de lestage.néanmoins, cette solution de renfort ne convient pas toujours et donc d'autres solutions sont à envisager. 7- Approches techniques d'implication Les derniers amarrages sous toiture : Ceux-ci sont les plus sollicités. Il faut les adapter aux efforts importants auxquels ils sont soumis. Pour celà, il faut connaitre : - la résistance des ancrages à l'arrachement, - la résistance des colliers au glissement. Des dispositions particulières sont souvent nécessaires : essais d'arrachement des ancrages, chevilles chimiques, ancrages qui traversent le mur, doubler les amarrages et ancrages, etc Les files de poteaux (structure verticale) soumis à la compression et à la flexion : Les bâches sur les structures verticales induisent des efforts horizontaux importants et donc induisent de la flexion à des poteaux déjà soumis à la compression. Celà fragilise la structure. Des dispositions particulières et des renforts sont souvent nécessaires. Soulèvement de la structure : Malgré le poids du montage, les efforts de soulèvement du vent sont souvent plus importants. Il faut donc prévoir des renforts (lestage, structure annexe extérieure, amarrages, etc ). Le recouvrement vertical : - Le recouvrement vertical augmente énormément Les renforts tubes et colliers sous parapluie : les efforts aux appuis et dans la structure. Des Ceux-ci sont très sollicités et il faut donc souvent renforts deviennent vite indispensables (amarrages, les renforcer (doubler les tubes et colliers par structures annexes, tubes et colliers, etc ) exemple). Efforts de tractions dans les membrures des poutres : Ceux-ci augmentent aves les charges (zone de vent et neige) et la portée. La limite admissible est vite atteinte et en particulier pour la toiture pan. Le cas E est à la limite admissible et la portée maximum est d'environ 9,5 m avec renforts (jambes de force en tubes et colliers). Conclusion : De nombreux paramètres influencent les efforts et les solutions. Pour ne citer que les principaux, il y a : la zone de vent, la zone de neige, la hauteur du montage, la hauteur autostable, le recouvrement des parties verticales, la portée du montage, le nombre de pans, etc Il y a donc un nombre de cas de figure très important et les cas les plus courant sont difficiles à déterminer. Chaque cas doit donc être étudié. Pour celà, se rapprocher du Service Etudes de COMABI.

17 CHAPITRE 7 7- Implantations admissibles Parapluie pans : Portée Zone vent admissible Zone neige admissible (alt<00m) 9m Zone et site exposé Zone A A Zone 3 site normal ZoneB hors neige accidentelle Zone 4 site protégé Zone C C et D hors neige extrême ou accidentelle 5m Zone site exposé Zone A A B B C C Zone site protégé hors neige extrême ou accidentelle 8m Zone site exposé hors vent extrême Zone A A B et B Zone site exposé hors vent extrême hors neige extrême ou accidentelle Parapluie pan : Portée Zone vent admissible Zone neige admissible 9m Zone site normal hors vent extrême Zone A A B et B Zone site protégé hors vent extrême hors neige extrême ou accidentelle 5m Zone et site normal et exposé Zone A A B et B hors vent extrême hors neige extrême ou accidentelle Zone 3 site normal hors vent extrême 8m Zone hors vent extrême Pas de zone de neige admissible Zone site normal hors vent extrême Zone 3 site protégé hors vent extrême

18 Action du vent - NV65 modifiées février 009 Vent "normal" Zone 50 dan/m 0,8 km/h Zone 60 dan/m,6 km/h Zone 3 75 dan/m 5,9 km/h Zone 4 90 dan/m 37,9 km/h Zone 5 0 dan/m 59, km/h F063 Vent "extrême" Zone 87,5 dan/m 36 km/h Zone 05 dan/m 49 km/h Zone 3 3 dan/m 66,5 km/h Zone 4 57,5 dan/m 8,4 km/h Zone 5 0 dan/m 0,6 km/h Zone 5 = (Guadeloupe, Martinique, Réunion, Océan indien) Action du neige - ECI - NV65 modifiées février 009 F064 Régions A A B B C C D E Valeur caractéristique (Sk en kn/m de la charge de neige sur le sol à une altitude inférieure à 00 m ). A 0,45 A 0,45 B 0,55 B 0,55 C 0,65 C 0,65 D 0,9 E,4 Valeur de calcul S, de la charge exceptionnelle de neige sur le sol ,35 -,35,8 - Loi de variation de la charge caractéristique pour une altitude supérieure à 00 m. ds ds Pour le calcul ds et ds se référer au réglement neige.

19 CHAPITRE 8 8- Installation de jambes de force et diagonales Pour chaque fermette : jambe de force à droite et à gauche du parapluie, plus un tirant horizontal. F065 Colliers doubles orientables Tube ø 48,3 x 3, longueur 6,5 m Colliers doubles orientables Tube ø 48,3 x 3, longueur 6,5 m Colliers doubles orientables F066 Colliers doubles orientables Pour augmenter la résistance des colliers au glissement, une solution consiste à utiliser des colliers complémentaires que l'on appelle "raccords morts". Raccord principal : collier double qui relie tubes Raccord mort : collier qui sert de butée au raccord principal. On considère qu'un raccord mort ajoute 50% de résistance supplémentaire au raccord principal. La résistance d'un raccord est donnée par sa classe définie dans la norme EN 74 Suivant leurs classes, deux colliers juxtaposés, la résistance au glissement du raccord mort sera de - 50% DU RACCORD PRINCIPAL Tube travaillant en compression F067 Tube travaillant en traction Sens effort Sens effort Sens effort Prévoir "raccords morts" si un tube travaille en compression et en traction (selon neige ou vent) F068 F069

20 CHAPITRE 9 9- Consigne de maintenance Surveillance de chantier. Vérifier fréquemment et si possible une fois par semaine : - le serrage des vérins d'amarrage. - le serrage des colliers. - le serrage des clavettes. - et qu'aucun composant n'ait été enlevé à la structure (quotidiennement). Démontage : - procéder aux vérifications ci-dessus. - démonter en sens inverse du montage. - ne jamais retirer les amarrages ou les diagonales avant les autres éléments. Entretien : - avant chaque emploi vérifier que le matériel n'a pas été endommagé. - ne jamais effectuer de réparations par soudure, redressement à froid ou à chaud des pièces ayant subi une déformation permanente.

21 CHAPITRE conseils pour vérifier votre parc Pièces concernées - Socles, pieds - Cadres 3 - Planchers préfabriqués* 4 - Longerons 5 - Garde-corps 6 - Diagonales 7 - Vérins d'amarrages 8 - Echelles d'accès Vérifier que les zônes d'assemblage par soudure, rivets, boulons, n'ont pas subi de déformations telles que fissures, arrachements, etc Vérifier que les éléments verticaux ou horizontaux porteurs n'ont pas de déformation permanente (tube fléchi, tordu ) ou d'amorce de rupture suite à des chocs (manutention, travaux). * Ces éléments étant très sollicités à la manutention et lors de l'utilisation, ils nécessitent un contrôle attentif. Le décret du 8 janvier 965 (article ) et l'arrêté du décembre 004 définissent pour les échafauages, le contenu, les conditions d'exécution et, le cas échéant, la périodicité des vérifications générales périodiques, des vérifications lors de la mise en service et de la remise en service près toute opération de démontage et remontage ou modification susceptible de mettre en cause leur sécurité, prévues par les articles R33-, R33-- et R33-- du code du travail. Contenu des vérifications : - Vérification avant mise ou remise en service : examen d'adéquation, de montage et d'installation, de l'état de conservation. - Vérification journalière : examen de l'état de conservation. - Vérification trimestrielle : examen approfondi de l'état de conservation. Le chef d'établissement doit être en mesure de présenter les documents faisant état des conditions de réalisation des vérifications ainsi que de leurs résultats.

22 CHAPITRE - Garantie Nos produits sont garantis 6 mois pièces et main d'œuvre, en nos ateliers. Cette garantie prend effet à partir de la date de la facturation par COMABI ou son DISTRIBUTEUR. Notre garantie est soumise à l'accomplissement de ses obligations contractuelles par l'acheteur et notamment de paiement. La garantie est limitée au remplacement dans notre usine ou à la réparation des pièces d'origine COMABI reconnues défectueuses après notre expertise. Tout autre droit est exclu. Notamment l'application de la garantie ne peut en aucun cas donner lieu à des dommages et intérêts. Cette garantie s'applique exclusivement aux produits mis en œuvre et utilisés selon les instructions contenues dans les notices techniques de montage et d'utilisation. IMPORTANT : conserver précieusement votre preuve d'achat (facture ou bon de livraison) car elle vous sera réclamée pour l'application de la garantie.

23 NOTES

24 Cachet du distributeur Siège social et usine : Route de Saint-Bernard / BP TREVOU Tél : Fax :

M49. Manuel de montage et d'utilisation échafaudage. Ce manuel doit impérativement être remis aux utilisateurs.

M49. Manuel de montage et d'utilisation échafaudage. Ce manuel doit impérativement être remis aux utilisateurs. M49 Manuel de montage et d'utilisation échafaudage F00256 Ce manuel doit impérativement être remis aux utilisateurs. Conforme aux décrets n 2004-924 du 1/09/2004 et 65-48 du 8/01/65 Code : 34237M SOMMAIRE

Plus en détail

G300. Manuel de montage et d'utilisation échafaudage roulant

G300. Manuel de montage et d'utilisation échafaudage roulant G300 Manuel de montage et d'utilisation échafaudage roulant R00110 Ce manuel doit impérativement être remis aux utilisateurs. Norme Européenne NF EN 100 Conforme aux décrets n 200-92 du 1/09/200 et 65-8

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE MONTAGE ET UTILISATION. Ref. 111117

NOTICE TECHNIQUE MONTAGE ET UTILISATION. Ref. 111117 ECHAFAUDAGE ROULANT R300 NOTICE TECHNIQUE MONTAGE ET UTILISATION Ref. 111117 révision du 31/01/2006 Echafaudage R300 P 1/10 Caractéristiques générales Construction: Structure acier, galvanisé Charge admise:

Plus en détail

Série T modèle TES et TER

Série T modèle TES et TER 6-8 rue des Casernes Tél. : 03.84.29.55.55 F 90200 GIROMAGNY Fax : 03.84.29.09.91 E-mail : ultralu@ultralu.com http://www.ultralu.com NOTICE DE MONTAGE ET D UTILISATION ECHAFAUDAGE ROULANT ALUMINIUM Série

Plus en détail

STARLIUM Tour escaliers

STARLIUM Tour escaliers STARLIUM Tour escaliers Manuel de montage et d'utilisation échafaudage roulant R00000 Ce manuel doit impérativement être remis aux utilisateurs. Norme Européenne NF EN 1004 Conforme aux décrets n 2004-924

Plus en détail

+ Résistant + Rigide + Efficace

+ Résistant + Rigide + Efficace Multiplier les solutions et simplifier votre tâche" SOLIDIUM ÉCHAFAUDAGE MULTIDIRECTIONNEL + Résistant + Rigide + Efficace SOLIDIUM 450 HD 1000* Largeur Longueur classe charge capacité entraxe structure

Plus en détail

T-ONE 155 et 180. Manuel de montage et d'utilisation échafaudage roulant. Ce manuel doit impérativement être remis aux utilisateurs.

T-ONE 155 et 180. Manuel de montage et d'utilisation échafaudage roulant. Ce manuel doit impérativement être remis aux utilisateurs. Manuel de montage et d'utilisation échafaudage roulant Ce manuel doit impérativement être remis aux utilisateurs code: 61029/302 ind 7 du 17/07/12 Page 1 sur 24 SOMMAIRE Pages Chapitre 1: 1-1 Marquage

Plus en détail

Notice de montage, de démontage et d utilisation. Fiche d aide au contrôle avant utilisation. Description du produit:

Notice de montage, de démontage et d utilisation. Fiche d aide au contrôle avant utilisation. Description du produit: Fiche d aide au contrôle avant utilisation DUARIB - CDH Group Tél : + (0) 0 9 Fax : + (0) 0 Messagerie : welcome@duarib.fr Site internet : www.duarib.fr Notice de montage, de démontage et d utilisation

Plus en détail

ECHAFAUDAGE MULTIDIRECTIONNEL. «Multisystem»

ECHAFAUDAGE MULTIDIRECTIONNEL. «Multisystem» ECHAFAUDAGE MULTIDIRECTIONNEL «Multisystem» BP 41 44310 Saint-Philbert de Grand-Lieu Tel 02.40.78.97.22 Fax : 02.40.78.80.45 E mail : welcome@duarib.fr Web : www.duarib.fr Le MULTI SYSTEM Nomenclature

Plus en détail

TRAVAUX EN HAUTEUR Nouvelle législation. Décret du 01/09/2004 Arrêté du 21/12/2004 Recommandation R 408

TRAVAUX EN HAUTEUR Nouvelle législation. Décret du 01/09/2004 Arrêté du 21/12/2004 Recommandation R 408 TRAVAUX EN HAUTEUR Nouvelle législation Décret du 01/09/2004 Arrêté du 21/12/2004 Recommandation R 408 Décret du 01 septembre 2004 Réalisation des travaux temporaires en hauteur PRÉVENIR LES CHUTES Art.

Plus en détail

R200 RECORD. Manuel de montage et d'utilisation

R200 RECORD. Manuel de montage et d'utilisation r R200 RECORD Manuel de montage et d'utilisation F00547 Ce manuel doit impérativement être remis aux utilisateurs. Norme EN12810 et EN12811 EN12810-3N-SW06/300-H2-A-LA EN12810-3N-SW06/300-H2-B-LA PV d'essais

Plus en détail

Travaux de toiture. Guide pratique

Travaux de toiture. Guide pratique Travaux de toiture Guide pratique 1 Travaux de toiture dangereux 2 Travaux de toiture dangereux 3 Travaux de toiture dangereux 4 Echelles de couvreurs Pour les travaux sur une surface dont la pente est

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE MONTAGE ET UTILISATION. Références des textes règlementaires, normatifs, recommandations, et conseils.

NOTICE TECHNIQUE MONTAGE ET UTILISATION. Références des textes règlementaires, normatifs, recommandations, et conseils. Références des textes règlementaires, normatifs, recommandations, et conseils. ECHAFAUDAGE 49-900 P 15/15 1. Règlementation: Elle est contenue dans le Décret n 2004-924 du 01/09/2004 Article R233-13-20

Plus en détail

INSTRUCTIONS DE POSE

INSTRUCTIONS DE POSE 5/2013 FR INSTRUCTIONS DE POSE Etant donné la plus longue durée de vie de la porte en bois composite Duofuse par rapport à une porte en bois classique, il est important de la placer correctement afin de

Plus en détail

Les échafaudages préfabriqués. fixes en milieu bâtiment. fixes en milieu industriel

Les échafaudages préfabriqués. fixes en milieu bâtiment. fixes en milieu industriel Les échafaudages préfabriqués fies Les échafaudages préfabriqués fies en milieu bâtiment Les échafaudages préfabriqués fies en milieu industriel 33 Les principales dispositions techniques d'étude et de

Plus en détail

39HQ Centrale de traitement d air Airovision

39HQ Centrale de traitement d air Airovision 39HQ Centrale de traitement d air Airovision Instructions de montage TABLE DES MATIÈRES 1 - INSTRUCTIONS DE TRANSPORT ET DE MANUTENTION...3 1.1 - Généralités...3 1.2 - Transport et stockage...3 1.3 - Protection

Plus en détail

SÉCURITÉ DANS LES TRAVAUX TRAVAUX DE LEVAGE

SÉCURITÉ DANS LES TRAVAUX TRAVAUX DE LEVAGE Sécurité dans les Opérations SÉCURITÉ DANS LES TRAVAUX H 2 5 Ingénieurs en Sécurité Industrielle TRAVAUX DE LEVAGE I DÉFINITIONS RÉGLEMENTATION... 1 1 Définitions...1 2 Réglementation...2 II MATÉRIELS

Plus en détail

de construction métallique

de construction métallique sous la direction de Jean-Pierre Muzeau Manuel de construction métallique Extraits des Eurocodes à l usage des étudiants Afnor et Groupe Eyrolles, 2012 ISBN Afnor : 978-2-12-465370-6 ISBN Eyrolles : 978-2-212-13469-8

Plus en détail

Echafaudages Caractéristiques générales

Echafaudages Caractéristiques générales Echafaudages Caractéristiques générales Mise à jour Octobre 2009 Echafaudage multidirectionnel, multiniveaux 12 7 22 20 14 11 23 21 6 15 13 10 4 5 18 17 16 19 3 9 8 2 1 1 Cale-bois 2 Socle réglable 3 Poteau

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE MULTISCAF

NOTICE TECHNIQUE MULTISCAF présentation MULTISCAF est un système modulaire multidirectionnel, destiné aux travaux de construction, de rénovation et de réhabilitation. Il permet de réaliser des échafaudages de façade, des ponts roulants,

Plus en détail

PROTECTIONS COLLECTIVES

PROTECTIONS COLLECTIVES PROTECTIONS COLLECTIVES SOMMAIRE PROTECTIONS COLLECTIVES DE RIVES ET TOITURES presse rapide et ses consoles, protections avec poteaux, protection de rive par traversée de mur 3 CONSOLES POUR PLANCHERS

Plus en détail

> FIXE DE FAÇADE - ACIER - Ø 42 - PEINT OU GALVA RAPID PRO 750... P 96 > ROULANT - ACIER - GALVA SILVER... P 106 > MULTIDIRECTIONNEL - ACIER - GALVA

> FIXE DE FAÇADE - ACIER - Ø 42 - PEINT OU GALVA RAPID PRO 750... P 96 > ROULANT - ACIER - GALVA SILVER... P 106 > MULTIDIRECTIONNEL - ACIER - GALVA 94 > FIXE DE FAÇADE - ACIER - Ø 42 - PEINT OU GALVA RAPID PRO 750...................................................................... P 96 > ROULANT - ACIER - GALVA SILVER..........................................................................................

Plus en détail

Instructions de montage

Instructions de montage LA SÉCURITÉ AU PLUS HAUT NIVEAU Easi - Dec Plateforme d accès de 2 mètres Instructions de montage Kee Safety SAS 30 bld Pasteur 75015 Paris Tél : + 33 1 53 58 14 26 Fax : + 33 1 53 58 14 11 Dispositif

Plus en détail

Schalung & Gerüst. Echafaudage de façade

Schalung & Gerüst. Echafaudage de façade Schalung & Gerüst Echafaudage de façade Simple, pratique et économique Qu'il s'agisse d'une nouvelle construction ou d'une réfection, de petits ou de grands bâtiments, NOR48 est un système d'échafaudage

Plus en détail

SOLIDE nv/sa Senatorlaan 12 B 3201 Langdorp www.solide.com Tél. : +32 13 772 313 Courriel : info@solide.com

SOLIDE nv/sa Senatorlaan 12 B 3201 Langdorp www.solide.com Tél. : +32 13 772 313 Courriel : info@solide.com Manuel d utilisation Échafaudage de façade SOLIDE type GS - 075 Échafaudage de façade en aluminium conforme à la norme européenne EN 12810-1/2. SOLIDE nv/sa Senatorlaan 12 B 3201 Langdorp www.solide.com

Plus en détail

SYSTÈMES DE TOITURES TEMPORAIRES

SYSTÈMES DE TOITURES TEMPORAIRES LES ÉCHAFAUDAGES QUI VOUS ÉLÈVENT CHAQUE JOUR EST UN JOUR ENSOLEILLÉ AVEC LES SYSTÈMES DE TOITURES TEMPORAIRES CONÇOIT VOS SOLUTIONS D ACCÈS EN HAUTEUR SYSTÈME DE TOITURE PARAPLUIE POLYVALENT INNOVANT

Plus en détail

GARDE CORPS TEMPORAIRE

GARDE CORPS TEMPORAIRE INSTRUCTIONS DE MONTAGE GARDE CORPS TEMPORAIRE INSTRUCTIONS CONFORMES A LA NORME EN 13374 info@safetyrespect.se Téléphone +46 (0)63-130400 SOMMAIRE 3. Précautions de sécurité 4. Fixations 5. Embase 6.

Plus en détail

Douille expansibleécarteur

Douille expansibleécarteur 08/2011 Instructions de montage 999415003 fr Douille expansibleécarteur 15,0 Référence 581120000 Description La douille expansible écarteur 15,0 sert à l ancrage du coffrage une face dans le béton. Il

Plus en détail

GCI-215 Charpentes métalliques I Hiver 2010 Projet de session Mardi 2 février 2010. Contexte général

GCI-215 Charpentes métalliques I Hiver 2010 Projet de session Mardi 2 février 2010. Contexte général GCI-215 Charpentes métalliques I Hiver 2010 Projet de session Mardi 2 février 2010 Contexte général Suite à de récents développements dans une municipalité du Québec, une grande compagnie de vente au détail

Plus en détail

NOE Conteneursdetransport

NOE Conteneursdetransport NOE Conteneursdetransport et de stockage Notice de service Etat : 03.2013 Table des matières 1. Description du produit... 3 2 Conteneurs de transport et de stockage... 4 2.1 NOEpalette 4 2.1.1 NOEpalette

Plus en détail

Instructions de montage et d utilisation. Balustrade pour toiture terrasse Layher Allround

Instructions de montage et d utilisation. Balustrade pour toiture terrasse Layher Allround Instructions de montage et d utilisation Balustrade pour toiture terrasse Layher Allround Layher NV Mouterij 6 2550 Kontich (BE) 022/45.20.94 mail@layher.be www.layher.be Version 02/2015 Page 1 Table des

Plus en détail

2.4. DALLES DE PLANCHERS ET TOITURES

2.4. DALLES DE PLANCHERS ET TOITURES 2.4.1. DESCRIPTION 2.4. DALLES DE PLANCHERS ET TOITURES RONVODAL fabrique 3 types de planchers en béton précontraint : - la dalle alvéolaire classique ou dalle RC utilisée en plancher et éventuellement

Plus en détail

TRAVAIL EMPLOI FORMATION

TRAVAIL EMPLOI FORMATION TRAVAIL EMPLOI FORMATION Equipement de protection Hygiène et sécurité Prévention Santé MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL Direction générale du travail

Plus en détail

ELEMENTS DE DEPART. Socles de départ millimétrique R200 PROGRESS

ELEMENTS DE DEPART. Socles de départ millimétrique R200 PROGRESS Tarifs 4 2006 ELEMENTS DE DEPART Socles de départ millimétrique R200 PROGRESS 00033512 353474 0010588 RCM 14 Socle à vis articulé 0,65 m 0,90 4,0 48 04201001 353474 0110301 RCM 14F Socle à vis fixe, débattement

Plus en détail

M368 SOLIDIUM 450. Manuel de montage et d'utilisation Echafaudages multidirectionnels M368 CLASSE 6 EN 2M50

M368 SOLIDIUM 450. Manuel de montage et d'utilisation Echafaudages multidirectionnels M368 CLASSE 6 EN 2M50 M368 SOLIDIUM 450 Manuel de montage et d'utilisation Echafaudages multidirectionnels M368 F00809 Ce manuel doit impérativement être remis aux utilisateurs. Normes EN12810-11 PV d'essais BPI 7-7-0047 PV

Plus en détail

ÉCHAFAUDAGE DE FAÇADE - F3000 D040359A

ÉCHAFAUDAGE DE FAÇADE - F3000 D040359A D040359A SOMMAIRE Cette notice présente d'abord l'échafaudage F3000. Puis décrit les caractéristiques techniques de chaque composant, en détaillant leur montage, leur démontage, et leur limite d'utilisation.

Plus en détail

SECURIFIL LIGNES DE VIE. Lignes de vie conformes à la norme EN 795 Classe C ou la norme EN 353

SECURIFIL LIGNES DE VIE. Lignes de vie conformes à la norme EN 795 Classe C ou la norme EN 353 SECURIFIL Lignes de vie conformes à la norme EN 795 Classe C ou la norme EN 353 LIGNES DE VIE SECURIFIL est une gamme de lignes de vie pouvant s adapter aux configurations les plus variées: extérieur,

Plus en détail

PRINCIPES DE CONCEPTION DES DISPOSITIFS DE SECURITÉ SUR LES TOITS

PRINCIPES DE CONCEPTION DES DISPOSITIFS DE SECURITÉ SUR LES TOITS PRINCIPES DE CONCEPTION DES DISPOSITIFS DE SECURITÉ SUR LES TOITS PREAMBULE Les travaux sur les toits comptent parmi les activités les plus dangereuses. Il n'est pas rare que des interventions soient nécessaires

Plus en détail

RESERVOIR SOUTERRAIN, TYPE ECODEPUR, MODELE RSH

RESERVOIR SOUTERRAIN, TYPE ECODEPUR, MODELE RSH RESERVOIR SOUTERRAIN, TYPE ECODEPUR, MODELE RSH PRESENTATION Le réservoir souterrain horizontal, type ECODEPUR, modèle RSH est fabriqué en Polyéthylène Linéaire avec additif anti-uv, par système de rotomoulage,

Plus en détail

Ayez toujours le réflexe sécurité! Portez toujours les équipements de protection individuels

Ayez toujours le réflexe sécurité! Portez toujours les équipements de protection individuels Fiche technique: Introduction Manutention en toute sécurité du verre et de nos produits Cher client, Vous trouverez dans la présente fiche technique nos recommandations, conseils et astuces permettant

Plus en détail

NOTICE DE MONTAGE DE L AUTOMATISME POUR VOLET ROULANT : DOTRON 550 Version: Manivelle 6mN et 10mN

NOTICE DE MONTAGE DE L AUTOMATISME POUR VOLET ROULANT : DOTRON 550 Version: Manivelle 6mN et 10mN NOTICE DE MONTAGE DE L AUTOMATISME POUR VOLET ROULANT : DOTRON 550 Version: Manivelle 6mN et 10mN Attention : A lire Impérativement! Avant d'utiliser cet appareil, il convient de lire attentivement le

Plus en détail

Attention pensez à vérifier votre colis.

Attention pensez à vérifier votre colis. Attention pensez à vérifier votre colis. Notice d installation et d utilisation Version verticale horizontale Lire la notice avant le montage de l appareil. Le radiateur doit être installé par une personne

Plus en détail

DN 3/8" à 4" Femelle BSP - 10 C + 110 C Pression Maxi : 16 Bars jusqu au 2 Caractéristiques : Tamis inox démontable Femelle / Femelle Filtration fine

DN 3/8 à 4 Femelle BSP - 10 C + 110 C Pression Maxi : 16 Bars jusqu au 2 Caractéristiques : Tamis inox démontable Femelle / Femelle Filtration fine Dimensions : Raccordement : Température Mini : Température Maxi : DN 3/8" à 4" Femelle BSP - 10 C + 110 C Pression Maxi : 16 Bars jusqu au 2 Caractéristiques : Tamis inox démontable Femelle / Femelle Filtration

Plus en détail

1. Description. 1.1 Généralités. 1.2 Les différents modèles de garde-corps

1. Description. 1.1 Généralités. 1.2 Les différents modèles de garde-corps Fiche de prévention Utilisation d un système de garde-corps périphériques temporaires 1. Description Un système de garde-corps temporaire est un équipement de protection collective temporaire dont la fonction

Plus en détail

Notice de montage L.TRA.EA.C.M (.A)

Notice de montage L.TRA.EA.C.M (.A) Suspension pneumatique auxililaire Notice de montage L.TRA.EA.C.M (.A) Ford Transit si ABS (.A) (06/2000 06/2006) Ford Transit 115/135 Châssis standard fourgon Pont rond Ø 82 Propulsion Roues simples Freins

Plus en détail

MANUEL D INSTALLATION POUR EU-RAMPS

MANUEL D INSTALLATION POUR EU-RAMPS Avertissement : Dans ce manuel d installation, le mot rampe est utilisé pour les modules inclinés et le mot plateforme pour les modules horizontaux. Généralités Commencer l installation par le point culminant

Plus en détail

SOLUTIONS d ACCÈS SPÉCIFIQUES. Maintenance Industrielle. Modul Access. Nous imaginons vos solutions sur mesure

SOLUTIONS d ACCÈS SPÉCIFIQUES. Maintenance Industrielle. Modul Access. Nous imaginons vos solutions sur mesure SOLUTIONS d ACCÈS SPÉCIFIQUES Maintenance Industrielle Modul Access Nous imaginons vos solutions sur mesure 2 LA RUBRIQUE «SUR MESURE» MOYENS D ACCÈS EN HAUTEUR Nos experts ont imaginés vos solutions.

Plus en détail

Normes pour la mise en œuvre des objectifs de performances dans le lycée d'enseignement professionnel Polybâtisseuse CFC / polybâtisseur CFC

Normes pour la mise en œuvre des objectifs de performances dans le lycée d'enseignement professionnel Polybâtisseuse CFC / polybâtisseur CFC Normes pour la mise en œuvre des objectifs de performances dans le lycée d'enseignement professionnel Polybâtisseuse CFC / polybâtisseur CFC Construction d'ossature version décembre 2009 Mise en œuvre

Plus en détail

Système de Construction Support de Prévention

Système de Construction Support de Prévention La Prévention Système de Construction Support de Prévention Guide de Mise en œuvre Sécurisée des poutres KP1 Version n 1 La poutre sécurisée KP1 CORRESPONDANCES Des composants sécurisés à manipuler avec

Plus en détail

Support Z lg. 250 Pot.28x28 Réf. MLFLR19/17 2.4kg. Lisse lg 1,65m Ref. MLFLR17/01 2,44Kg. Plinthe acier lg. 3m Ht.15cm Ref.MLFSGAC07/07 7,96 kg

Support Z lg. 250 Pot.28x28 Réf. MLFLR19/17 2.4kg. Lisse lg 1,65m Ref. MLFLR17/01 2,44Kg. Plinthe acier lg. 3m Ht.15cm Ref.MLFSGAC07/07 7,96 kg NOTICE D UTILISATION PROTECTION PERIPHERIQUE TEMPORAIRE POUR TRAVAUX D ETANCHEITE NORME NF P93-355 Notice de montage FR Réf. Notice : ZZNO/038 - Version 28/04/2014 La protection périphérique temporaire

Plus en détail

SÉCURITÉ. Sécurité RACK GUIDE RACK. pour vous faciliter l acte de construire. Elément de Transport et de Stockage : RACK SPURGIN (ETS)

SÉCURITÉ. Sécurité RACK GUIDE RACK. pour vous faciliter l acte de construire. Elément de Transport et de Stockage : RACK SPURGIN (ETS) SÉCURITÉ GUIDE RACK pour vous faciliter l acte de construire Sécurité RACK Elément de Transport et de Stockage : RACK SPURGIN (ETS) UTILISATION DU RACK SPURGIN 1. les atouts du RACK spurgin Poteaux complémentaires

Plus en détail

Protections collectives. pour couvreurs, charpentiers et maçons

Protections collectives. pour couvreurs, charpentiers et maçons pour couvreurs, charpentiers et maçons Presse rapide pour protections en rive de toit p. 33 Protection pignon avec poteau p. 35 Protection bas de toit avec poteau p. 36 Protection de rive réglable par

Plus en détail

DU COMITÉ TECHNIQUE NATIONAL DES INDUSTRIES DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS

DU COMITÉ TECHNIQUE NATIONAL DES INDUSTRIES DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS RECO R.457 DU COMITÉ TECHNIQUE NATIONAL DES INDUSTRIES DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS Prévention des risques liés au montage, au démontage et à l utilisation des échafaudages roulants Pour vous aider

Plus en détail

SYSTÈMES D'ÉTAIEMENT D E S É C U Ri T É E T D'ÉCHAFAUDAGES. i Il. -?-:i1-

SYSTÈMES D'ÉTAIEMENT D E S É C U Ri T É E T D'ÉCHAFAUDAGES. i Il. -?-:i1- SYSTÈMES D'ÉTAIEMENT D E S É C U Ri T É E T D'ÉCHAFAUDAGES I i Il I I z: -?-:i1- LA FORCE D E Lfl~ E ~ X jp~e~r~1~e~n~cje RETOTUB, fort de son expérience dans le milieu de l'étaiement, a conçu et réalisé

Plus en détail

INVERSIO. N Azur 0 810 104 104. www.castorama.fr Service consommateur Castorama BP101-59175 Templemars. réf. R1-99879

INVERSIO. N Azur 0 810 104 104. www.castorama.fr Service consommateur Castorama BP101-59175 Templemars. réf. R1-99879 INVERSIO Réf. ALTERNA 0 7 FR www.castorama.fr Service consommateur Castorama BP0-97 Templemars N Azur 0 80 0 0 PRI D UN APPEL LOCAL DEPUIS UN POSTE FIE réf. R-99879 R 99880-0909 Notice_INVERSIO_LIVRET_A_EE.indd

Plus en détail

Banc d études des structures Etude de résistances de matériaux (RDM) et structures mécaniques

Banc d études des structures Etude de résistances de matériaux (RDM) et structures mécaniques Banc d études des structures Etude de résistances de matériaux (RDM) et structures mécaniques Descriptif du support pédagogique Le banc d essais des structures permet de réaliser des essais et des études

Plus en détail

CRABESCAL ESCALIERS DE CHANTIER ET ESCALIERS PUBLICS. www.entrepose-echafaudages.com

CRABESCAL ESCALIERS DE CHANTIER ET ESCALIERS PUBLICS. www.entrepose-echafaudages.com CRABESCAL ESCALIERS DE CHANTIER ET ESCALIERS PUBLICS www.entrepose-echafaudages.com SOMMAIRE Introduction 3 CrabEscal chantier Les avantages produit 4-5 La nomenclature des pièces 6-7 CrabEscal public

Plus en détail

Le maçon à son poste de travail

Le maçon à son poste de travail Fiche Prévention - E2 F 01 13 Le maçon à son poste de travail Partie 5 : Stabilisation des murs maçonnés en phase de construction La réalisation de murs en maçonnerie est une opération courante sur les

Plus en détail

Consignes d utilisation des rayonnages DUWIC

Consignes d utilisation des rayonnages DUWIC Révision A du 25/02/11 Consignes d utilisation des rayonnages DUWIC Sommaire : I) Introduction Page 1 II) La formation des opérateurs Page 1 III) Les conditions d exploitation 1) La constitution des charges

Plus en détail

MÉMO SÉCURITÉ. travaux en hauteur : échafaudage roulant. entreprises artisanales du bâtiment

MÉMO SÉCURITÉ. travaux en hauteur : échafaudage roulant. entreprises artisanales du bâtiment MÉMO SÉCURITÉ entreprises artisanales du bâtiment travaux en hauteur : échafaudage roulant Les échafaudages roulants sont des équipements d accès en hauteur couramment utilisés par certains métiers du

Plus en détail

Article: 08095828 Version: 01.01

Article: 08095828 Version: 01.01 FR Notice Installation d installation Instructions Devireg 530 Devireg 530, 531 and 532 Article: 08095828 Version: 01.01 1 2 Table des matières 2. Témoin lumineux (LED) Applications et fonctions Témoin

Plus en détail

Plancher poutrelle précontrainte. La solution idéale pour votre maison.

Plancher poutrelle précontrainte. La solution idéale pour votre maison. Plancher poutrelle précontrainte La solution idéale pour votre maison. Le plancher poutrelle précontrainte : la solution idéale Choisir le plancher poutrelle précontrainte, c est choisir une solution industrielle

Plus en détail

Bacs métalliques sertis. Kalzip Droit. Vu pour enregistrement le 22 mars 2007

Bacs métalliques sertis. Kalzip Droit. Vu pour enregistrement le 22 mars 2007 Avis Technique 5/06-1856*01 Add Additif à l'avis Technique 5/06-1856 Avant d utiliser ce système, il est indispensable de prendre connaissance de l Avis Technique 5/06-1856 en tenant compte de l additif

Plus en détail

MULTISECU 2 NOTICE DE MONTAGE ET D UTILISATION. 111138 -tir. 11/14

MULTISECU 2 NOTICE DE MONTAGE ET D UTILISATION. 111138 -tir. 11/14 MULTISECU 2 NOTICE DE MONTAGE ET D UTILISATION 1 111138 -tir. 11/14 SOMMAIRE NOTICE DE MONTAGE MULTISECU 2 NOTICE DE MONTAGE MULTISECU 2 p. 04-05 RÉGLEMENTATION p. 06-07 LA MARQUE NF p. 08-11 CONSEILS

Plus en détail

LISTE DES PRODUITS CERTIFIÉS ÉQUIPEMENTS DE CHANTIER ECHAFAUDAGES DE FACADE A COMPOSANTS PREFABRIQUES

LISTE DES PRODUITS CERTIFIÉS ÉQUIPEMENTS DE CHANTIER ECHAFAUDAGES DE FACADE A COMPOSANTS PREFABRIQUES LISTE DES PRODUITS CERTIFIÉS ÉQUIPEMENTS DE CHANTIER O O O Liste n 28 établie au janvier 201 (Cette liste annule et remplace la précédente datée du juin 201) ECHAFAUDAGES DE FACADE A COMPOSANTS PREFABRIQUES

Plus en détail

- Des échelles d accès au(x) plateau(x), - De contreventements. - Des stabilisateurs (pour éviter que l échafaudage ne se mobilise),

- Des échelles d accès au(x) plateau(x), - De contreventements. - Des stabilisateurs (pour éviter que l échafaudage ne se mobilise), Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de l a Dordogne - Infos Prévention n 5 septembre 2006 Infos Prévention SOMMAIRE : Les échafaudages roulants : réglementation et terminologie. Quelques

Plus en détail

La structure réception par excellence. Les structures Traditionnelles Portée 8-10 m ht 2,50 m et 3 m

La structure réception par excellence. Les structures Traditionnelles Portée 8-10 m ht 2,50 m et 3 m Structures moblies et temporaires Walter Portée 8-10 m ht 2,50 m et 3 m La structure réception par excellence. Pour personnaliser et agrémenter votre structure, reportez-vous au tableau des options (page

Plus en détail

Carport Evolution 1 Voiture Adossant - 710470 -

Carport Evolution 1 Voiture Adossant - 710470 - Carport Evolution 1 Voiture Adossant - 710470-1 N O T I C E D E M O N T A G E du Carport Evolution 1 Voiture Adossant Après l ouverture du colis de votre Carport, n exposez pas les panneaux au rayonnement

Plus en détail

ACCONA INSTRUCTIONS GENERALES PRECAUTIONS D'EMPLOI COMPOSITION

ACCONA INSTRUCTIONS GENERALES PRECAUTIONS D'EMPLOI COMPOSITION Notice de Pose et d'utilisation Gamme ACCONA INSTRUCTIONS GENERALES AVANT L'INSTALLATION ET L'UTILISATION NOUS VOUS REMERCIONS DE LIRE ATTENTIVEMENT CETTE NOTICE RESPECTER LES PRESCRIPTIONS SUIVANTES:

Plus en détail

Normes pour la mise en œuvre des objectifs de performances dans les cours interentreprises Polybâtisseuse CFC / polybâtisseur CFC

Normes pour la mise en œuvre des objectifs de performances dans les cours interentreprises Polybâtisseuse CFC / polybâtisseur CFC Normes pour la mise en œuvre des objectifs de performances dans les cours interentreprises Polybâtisseuse CFC / polybâtisseur CFC Construction d'ossature version décembre 2009 Mise en œuvre CFC dans les

Plus en détail

M42. Manuel de montage et d'utilisation échafaudage. Ce manuel doit impérativement être remis aux utilisateurs.

M42. Manuel de montage et d'utilisation échafaudage. Ce manuel doit impérativement être remis aux utilisateurs. M42 Manuel de montage et d'utilisation échafaudage F01070 Ce manuel doit impérativement être remis aux utilisateurs. Conforme aux décrets n 2004-924 du 1/09/2004 et 65-48 du 8/01/65 Code : 34368F SOMMAIRE

Plus en détail

1 Validation des fixations pour application de garde-corps dans le béton

1 Validation des fixations pour application de garde-corps dans le béton Commentaire du prescripteur: 1 1 Validation des fixations pour application de garde-corps dans le béton Données générales Type et lieu du garde-corps Emplacement du garde-corps Public Type de garde-corps

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE GARDE-CORPS AUTOPORTANTS VECTACO DROIT, INCLINÉS, COURBÉS. Norme EN ISO 14122-3

NOTICE TECHNIQUE GARDE-CORPS AUTOPORTANTS VECTACO DROIT, INCLINÉS, COURBÉS. Norme EN ISO 14122-3 1 GARDE-CORPS AUTOPORTANTS VECTACO DROIT, INCLINÉS, COURBÉS Norme EN ISO 14122-3 2 GARDE-CORPS AUTOPORTANTS VECTACO DROIT, INCLINÉS, COURBÉS DÉFINITION Le garde-corps autoportant VECTACO est un système

Plus en détail

Structures métalliques. Willy Naessens 83

Structures métalliques. Willy Naessens 83 Structures métalliques Willy Naessens 83 Les structures métalliques sont - entre autres- utilisées pour les constructions de PME, les constructions agricoles, les complexes de bureaux et les grands complexes

Plus en détail

Introduction au béton armé selon l Eurocode 2

Introduction au béton armé selon l Eurocode 2 Jean-Louis Granju Introduction au béton armé selon l Eurocode 2 Afnor et Groupe Eyrolles, 2012 ISBN Afnor : 978-2-12-465375-1 ISBN Eyrolles : 978-2-212-13528-2 Le béton armé : comment ça marche? 25 soudure

Plus en détail

Fabricant français de panneaux solaires. Notice d installation pour module équipé du cadre solrif

Fabricant français de panneaux solaires. Notice d installation pour module équipé du cadre solrif Fabricant français de panneaux solaires 20 13 Mars Notice d installation pour module équipé du cadre solrif 1 Introduction 2 Sécurité 3 Montage et Raccordement 4 Maintenance et Entretien 5 Caractéristiques

Plus en détail

PMT COULISSANTES MISE EN OEUVRE DES OUVRANTS

PMT COULISSANTES MISE EN OEUVRE DES OUVRANTS NOTICE DE POSE PMT COULISSANTES MISE EN OEUVRE DES OUVRANTS Modèles certifiés NF Portes résistant au feu MD 601C, MD 1201C, MD 6D1C, MD 12D1C Modèles non certifiés MD 602C, MD 902C SOMMAIRE 1 Recommandations.

Plus en détail

LE GÉNIE PARASISMIQUE

LE GÉNIE PARASISMIQUE LE GÉNIE PARASISMIQUE Concevoir et construire un bâtiment pour qu il résiste aux séismes 1 Présentation de l intervenant Activité : Implantation : B.E.T. structures : Ingénierie générale du bâtiment. Siège

Plus en détail

Manuel d utilisation et de maintenance

Manuel d utilisation et de maintenance Manuel d utilisation des gabarits 2011 Manuel d utilisation et de maintenance Gabarits manuel et automatique Lieu :..................... Voie :.................... 1 METALLERIE CONCEPT ZI Maillard sur

Plus en détail

DISPOSITIONS GÉNÉRALES

DISPOSITIONS GÉNÉRALES DISPOSITIONS GÉNÉRALES ÉTAIEMENT 2 MANUTENTION La manutention manuelle est aisée en raison de la légèreté des poutrelles FILIGRANE. Toutefois, en cas de manutention par grue avec élingues ou palonnier,

Plus en détail

Instructions de montage et d utilisation

Instructions de montage et d utilisation Instructions de montage et d utilisation TOUR ESCALIERS - 2 - SOMMAIRE SOMMAIRE...- 3 - TOUR ESCALIERS : CONFIGURATION 6 M...- 4-1. CARACTERISTIQUES GENERALES :...- 4 - Caractéristiques dimensionnelles

Plus en détail

HD4 équipé de contacts auxiliaires Kraus & Naimer Instructions pour le remplacement des contacts auxiliaires

HD4 équipé de contacts auxiliaires Kraus & Naimer Instructions pour le remplacement des contacts auxiliaires Medium voltage products HD4 équipé de contacts auxiliaires Kraus & Naimer Instructions pour le remplacement des contacts auxiliaires Table des matières Pour votre sécurité! 2 1. Description 3 1.1. Généralités

Plus en détail

Route de la Neuville 08460 LALOBBE FABRICANT DE MATERIEL SCENIQUE MANUEL D UTILISATION ALT 200

Route de la Neuville 08460 LALOBBE FABRICANT DE MATERIEL SCENIQUE MANUEL D UTILISATION ALT 200 Route de la Neuville 08460 LALOBBE FABRICANT DE MATERIEL SCENIQUE MANUEL D UTILISATION ALT 200 Conforme à la directive européenne applicable. APPAREILS DE LEVAGE - STRUCTURES ALUMINIUM ACCESSOIRES DIVERS

Plus en détail

LISTE DES PRODUITS CERTIFIÉS ÉQUIPEMENTS DE CHANTIER ECHAFAUDAGES DE FACADE A COMPOSANTS PREFABRIQUES

LISTE DES PRODUITS CERTIFIÉS ÉQUIPEMENTS DE CHANTIER ECHAFAUDAGES DE FACADE A COMPOSANTS PREFABRIQUES LISTE DES PRODUITS CERTIFIÉS ÉQUIPEMENTS DE CHANTIER O O O Liste établie au 0 juin 201 (Cette liste annule et remplace la précédente datée du 0 janvier 201) ECHAFAUDAGES DE FACADE A COMPOSANTS PREFABRIQUES

Plus en détail

Centre de gestion Fonction Publique Territoriale des Hautes-Alpes

Centre de gestion Fonction Publique Territoriale des Hautes-Alpes 1. DEFINITIONS Le travail en hauteur désigne soit un emplacement de travail (toitures, charpentes, passerelles ), soit l utilisation de certains équipements (échelles, échafaudages, plates-formes de travail

Plus en détail

TABLEAU MOYENNE TENSION

TABLEAU MOYENNE TENSION TABLEAU MOYENNE TENSION LE CONCEPT MODULAIRE Manuel de transport MEDIUM VOLTAGE SWITCHGEAR, CONSTRUIT POUR DURER SGC nv - SwitchGear Company - Moorstraat 24 - B-9850 Nevele Tel: +32 (0)9/321.91.12 - Fax:

Plus en détail

Clôture mobile. Clôture mobile - Pages 50-63. Clôture mobile. Socle pour clôture mobile Traverse de stockage et de transport Accessoires

Clôture mobile. Clôture mobile - Pages 50-63. Clôture mobile. Socle pour clôture mobile Traverse de stockage et de transport Accessoires Appareil de transport Technique de stockage Bâtiment Clôture mobile Evénement Activités routières Clôture mobile 50 40 Clôture mobile - Pages 50-63 Clôture mobile Socle pour clôture mobile Traverse de

Plus en détail

Pour toitures : Résidentielle, Commerciale, Bâtiment public, Agricole et Industrielle

Pour toitures : Résidentielle, Commerciale, Bâtiment public, Agricole et Industrielle NOTICE DE MONTAGE EASY ROOF SOLUTION pour fenêtres de toit VELUX Compatible EASY ROOF L-1 EVOLUTION Pour module 60 cellules- 6 PORTRAIT Voir les compatibilités module sur www.irfts.com Notice applicable

Plus en détail

comment choisir son epi?

comment choisir son epi? FR comment choisir son epi? le harnais DE SéCURITé ET LES systèmes d arrêt de chutes 2011 Conseil pour le Développement Economique de la Construction a.s.b.l. www.aaa.lu Institut de Formation Sectoriel

Plus en détail

DOUBLE PARK ECO «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE

DOUBLE PARK ECO «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE DOUBLE PARK ECO «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE P2-F et P4-F 185 (Modèle standard) P2-F et P4-F 170 MODELE P2/4-F 170 P2/4-F 185 (Standard) P2/4-F 195 P2-F et P4-F 195 H 325 340 350 DH 156 171 181

Plus en détail

Plateforme modulable TSCS Page 1 sur 22. Note de conformité à la norme NF P93-520

Plateforme modulable TSCS Page 1 sur 22. Note de conformité à la norme NF P93-520 Page 1 sur Note de conformité à la norme NF P93-520 Page 2 sur Sommaire 1 Modalités d application (extrait de la norme NF P93-520 du 11/97)... 4 2 Domaine d application... 4 3 Définitions... 7 3.1 Hauteur:...

Plus en détail

Prévention des chutes de toits. de haut. Un accident est vite arrivé le danger est présent chaque jour pour les travailleurs en bordure des toits.

Prévention des chutes de toits. de haut. Un accident est vite arrivé le danger est présent chaque jour pour les travailleurs en bordure des toits. DC 500-141-1 2008 (final).qxd 20/05/08 10:40 Page 1 Prévention des chutes de toits de haut Un accident est vite arrivé le danger est présent chaque jour pour les travailleurs en bordure des toits. Table

Plus en détail

KS - Montage & Mise en Place

KS - Montage & Mise en Place KRINGS INTERNATIONAL FRANCE Le blindage en votre possession est un système monobloc de type caisson KS (60 ou 100 selon épaisseur du panneau). Ce système permet : D assurer la sécurité des intervenants

Plus en détail

PLAN DE POSE ET D ENTRETIEN

PLAN DE POSE ET D ENTRETIEN PLAN DE POSE ET D ENTRETIEN Portes battantes coupe feu Pol. Ind. Guarnizo,parcelas 81 82 39611 Guarnizo,Cantabria (Espagne) Tél. : (+34) 942.54.40.44 ; fax: (+34) 942.54.40.45 www.novofermalsal.com 1 VÉRIFICATION

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION PORTE DE GARAGE AVEC RESSORT DE TORSION DIMENSIONS. 5 LARGEUR X 6 HAUTEUR (1.5m x 1.83m)

GUIDE D INSTALLATION PORTE DE GARAGE AVEC RESSORT DE TORSION DIMENSIONS. 5 LARGEUR X 6 HAUTEUR (1.5m x 1.83m) PORTE DE GARAGE AVEC RESSORT DE TORSION DIMENSIONS 5 LARGEUR X 6 HAUTEUR (1.5m x 1.83m) CONSIGNES DE SÉCURITÉ IMPORTANTES AVERTISSEMENT : Lisez toutes les instructions et tous les avertissements avant

Plus en détail

Protections collectives contre les chutes de hauteur

Protections collectives contre les chutes de hauteur Fiche 2 Protections collectives contre les chutes de hauteur A qui servent-elles? Comment les dimensionner? promouvoir cette disposition? Quels en est le coût, quels en sont les gains? Sur la majorité

Plus en détail

FIST-GPS2. Subrack Côté Câble. 4 Procédure d installation. 1 Généralités. Contenu. 2 Contenu du kit. 3 Outillage

FIST-GPS2. Subrack Côté Câble. 4 Procédure d installation. 1 Généralités. Contenu. 2 Contenu du kit. 3 Outillage FIST-GPS2 P R O C E D U R E D I N S T A L L A T I O N Subrack Côté Câble Contenu 1 Généralités 2 Contenu du kit 3 Outillage 4 Procédure d installation 4.1 Installation du subrack dans l OMDF 4.2 Préparation

Plus en détail

Manuel de montage et d emploi

Manuel de montage et d emploi Manuel de montage et d emploi Barrière manuelle Index Page 1. Caractèristiques techniques 2 2. Dimensions de montage 3 3. Montage 4 3.1. Montage de la barrière manuelle 4 3.2. Montage de l haubannage 5

Plus en détail

CCTP TÉLÉCHARGÉ Toiture inversée avec isolant JACKODUR Parking accessible aux véhicules

CCTP TÉLÉCHARGÉ Toiture inversée avec isolant JACKODUR Parking accessible aux véhicules CCTP TÉLÉCHARGÉ Toiture inversée avec isolant JACKODUR Parking accessible aux véhicules Ici vous pouvez inscrire le Produit que vous avez sélectionné Produit choisit (*) : Epaisseur : (*) : voir les propriétés

Plus en détail

Citernes souples pour le stockage des eaux de récupération d eau de pluie

Citernes souples pour le stockage des eaux de récupération d eau de pluie Citernes souples pour le stockage des eaux de récupération d eau de pluie Nous proposons 2 gammes de citernes : Gamme citernes CLASSIQUES : Réalisées en tissu technique : Tissage 100% polyester haute résistance

Plus en détail