Evaluer, construire et exploiter votre centre informatique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Evaluer, construire et exploiter votre centre informatique"

Transcription

1

2

3 engineering Evaluer, construire et exploiter votre centre informatique APIS Engineering est un Bureau d Etudes spécialisé dans les infrastructures techniques des Centres Informatiques de nouvelle génération. L Ambition d APIS-Engineering est de se distinguer par son innovation permanente et son expertise de la production informatique en fournissant à ses clients des réponses et des solutions adaptées à la maîtrise des coûts d investissement et d exploitation. Cette maitrise des coûts d investissement et d exploitation inclue un réel savoir faire dans la résolution des problématiques d urbanisation et la mise en œuvre d un environnement technique de haute performance capable de gérer la haute densité informatique mais aussi les nécessités actuelles de construire et d exploiter en tenant compte du développement durable par une réduction forte des consommations énergétiques. Les compétences d APIS-Engineering sont constituées d experts, à la fois dans la conception et la réalisation de Centres Informatiques mais aussi dans l assistance à l exploitation. La combinaison de ces deux expertises permet à APIS-Engineering de proposer et de sélectionner des choix techniques, non pas uniquement sur les investissements immédiats, mais aussi sur les coûts d exploitation et de maintenance, dans le temps. APIS-Engineering coopère, sur le marché Français, avec les grandes entreprises de l informatique et du bâtiment pour la réalisation de centres informatiques modernes et performants. APIS-Engineering apporte ses compétences particulières en conception et réalisation de Centre Informatique dans le cadre des projets complexes. 1

4 Simulations réalisées par 6Sigma 2

5 engineering L analyse thermique La climatisation des salles informatiques devient un des problèmes majeurs actuels. Au sein d une salle informatique, il est probable qu un ou plusieurs équipements (machine ou racks de serveurs) puissent être soumis à court ou à moyen terme, à des contraintes thermiques pouvant entraîner un vieillissement accéléré, un arrêt non planifié, certainement des performances énergétiques faibles et des gaspillages d énergie, mais le plus souvent une incapacité à déployer des équipements. L analyse thermique rend visible et permet de comprendre les dynamiques des flux d air, flux non visibles à l œil et impossibles à mesurer. Elle offre ainsi, suivant des contraintes définies, le moyen de sélectionner les conceptions ou les améliorations les plus aptes à répondre aux changements sur le court, le moyen et le long terme. L analyse thermique permet l optimisation des flux thermiques et des flux d air. Elle n est possible qu à l aide d un logiciel de CFD (Computed Fluid Dynamics). Ce type de travail rationnel, par la simulation, permet de tenir compte des contraintes particulières de chacune des salles. Le cadre de la simulation offre, parmi un nombre défini d alternatives, une structure de décision claire, validée et établie comme l optimum ou le meilleur compromis si les contraintes sont élevées. 3

6 Images 3D réalisées par 6Sigma 4

7 engineering La gestion des déploiements informatiques La croissance des besoins en refroidissement des équipements informatiques, rend de plus en plus nécessaire un suivi qualitatif des déploiements des équipements informatiques dans les salles. En effet chaque addition ou enlèvement d un équipement ou d un ensemble d équipements doit être validé et suivi pour en garantir le bon fonctionnement thermique. Sans une méthodologie de suivi des performances thermiques comme des capacités autres, l apparition de points chauds, la baisse du rendement de la production du froid, des insuffisances en puissance électrique ou des charges trop lourdes sont des risques d exploitation et des coûts de production qu il faut aujourd hui maitriser. Nous vous proposons les moyens pour établir, construire et gérer vos déploiements et ainsi établir les suivis sur les évolutions et les performances de vos urbanisations en y intégrant les analyses thermiques. Nous déployons les plateformes applicatives et nous vous proposons une gamme de services uniques pour vous permettre de mieux maitriser vos obligations et vous garantir la qualité de service sur laquelle vous vous êtes engagée. 5

8 Analyses réalisées par 6Sigma 6

9 engineering Les avantages de l analyse thermique > Des prédictions fiables en termes de positionnement des équipements et en dimensionnement du conditionnement d air. > Un dimensionnement calculé de la puissance du conditionnement d air et son optimisation vis-à-vis de chaque salle. > Une analyse du comportement thermique de la salle, en mode normal et dégradé, dans le cas de pannes ou d arrêt des systèmes de refroidissement. > Une augmentation de la disponibilité des équipements par une meilleure attribution des espaces suivant un schéma défini des densités thermiques disponibles. > Une réduction des coûts de fonctionnement par un dimensionnement ou des conditions d exploitation aux meilleurs rendements des installations. > Une augmentation de productivité par une connaissance précise des capacités réelles en place et à venir permettant de définir et suivre les plans de déploiements. > Des solutions validées pour améliorer des problèmes ponctuels de points chauds ou pouvant améliorer les capacités existantes d une salle. 7

10 Réflexion et étude d une salle informatique à haute efficacité énergétique Client : Grand groupe bancaire Année : 2007 Surface : 750 m 2 (x4) Puissance électrique Informatique : 1.5 MW Typologie : Salle à répartition de puissance très hétérogène (serveurs, disques, robots ). Problématique résolue : Etude avancée d une solution free cooling à faible PUE estimé entre 1.25 et 1.30 (sans doute la première étude de free cooling en France en 2007). 8

11 Etude d optimisation d une salle haute densité Client : Administration Année : 2008 Surface : 33 m 2 Puissance électrique Informatique : 112 kw (environ 14 kw/baie) Typologie : Salle à répartition de puissance légèrement hétérogène (serveurs). Problématique résolue : Très haute densité dans un local exigu. Etudes de scenarii d urbanisation. 9

12 Validation fonctionnelle avec optimisation d une salle à haute densité Client : Grande Entreprise Année : 2008 Surface : 100 m 2 Puissance électrique Informatique : 310 kw (environ 14,5 kw/baie) Typologie : Salle de calcul à répartition de puissance légèrement hétérogène. Objectifs / Problématique résolue : Définition de la courbe de montée en température en cas de coupure de climatisation. Et calcul du volume tampon d eau glacée nécessaire. 10

13 Etude de refroidissement et optimisation d urbanisation de 2 salles neuves Client : Entreprise semi privée Année : 2008 Surface : 500 m 2 (x2) Puissance électrique Informatique : 600 kw (x2) Typologie : Salle à répartition de puissance très hétérogène. Objectifs / Problématique résolue : Anticiper dès la phase d étude l urbanisation la plus efficace selon plusieurs scenarii ainsi que le système de refroidissement et son positionnement. 11

14 Etude et réalisation de deux salles neuves Client : Entreprise de traitement et distribution d eau Année : 2009 Surface : Salle 1 + local technique (40 m 2 ), salle 2 (50 m 2 ) Puissance électrique Informatique : 22 et 48 kw Typologie : Salle à répartition de puissance hétérogène. Objectifs / Problématique résolue : Etude et création de deux salles optimisées en termes de budget et d énergie avec mutualisation du refroidissement du local technique. Note : La deuxième vue est une coupe des températures de la salle 2 avant optimisation. 12

15 Etude d optimisation du refroidissement d une salle Client : Hôpital public Année : 2008 Surface : 35 m 2 Puissance électrique Informatique : 40 kw Typologie : Salle à répartition de puissance hétérogène. Objectifs / Problématique résolue : Elimination des points chauds et amélioration de la capacité et de l efficacité énergétique. Note : les images représentent des coupes de température avant et après l application de la solution. 13

16 Etude d aménagement et d urbanisation d une salle Client : Opérateur en téléphonie Année : 2008 Surface : 726 m 2 Puissance électrique Informatique : 900 kw Typologie : Salle à répartition de puissance hétérogène. Objectifs / Problématique résolue : Evaluation en mode de fonctionnement dégradé avec armoire de climatisation arrêtée et comparaison du comportement en allées ouvertes et confinées. 14

17 Etude d urbanisation de deux salles Client : Administration Année : 2008 Surface : 500 m 2 (x2) Puissance électrique Informatique : 290 kw (x2) Typologie : Salle à répartition de puissance très hétérogène, non respect des règles allées chaudes/froides dans certaines zones. Objectifs / Problématique résolue : Etude d impact d installation de machines haute densité (IBM Z10) dans un environnement très hétérogène. 15

18 Etude de faisabilité Client : Fournisseur d énergie Année : 2009 Surface : 90 m 2 Puissance électrique Informatique : 800 kw (40 kw/baie) Typologie : Centre de calcul. Objectifs / Problématique résolue : Etude de faisabilité d un centre de calcul à très haute densité (environ 280 Téraflops) basé sur 20 Baies IBM Bluegene. 16

19 Etude d optimisation d une salle existante Client : Constructeur automobile Année : Surface : 394 m 2 Puissance électrique Informatique : 260 kw Typologie : Salle à très forte hétérogénéité, non respect des règles allées chaudes/froides. Objectifs / Problématique résolue : Optimisation de l urbanisation, suppression des points chauds, amélioration de l efficacité énergétique (PUE). 17

20 Etude d une salle neuve Client : Groupe pharmaceutique Année : 2009 Surface : 339 m 2 Puissance électrique Informatique : 920 kw Typologie : Salle hétérogène avec une zone à haute densité. Objectifs / Problématique résolue : Choix des technologies de refroidissement de la salle suivant la typologie et des critères économiques et de performances. 18

21 Etude d amélioration, de réaménagement et d extension de capacité d une salle existante Client : Centre hospitalier public Année : Surface : 100 m 2 Puissance électrique Informatique : 32.5 à 54.7 kw Typologie : Salle très hétérogène ne respectant pas les règles allées chaudes / allées froides, baies vitrées. Objectifs / Problématique résolue : Elimination des points chauds, amélioration de l urbanisation et recommandations en vue d une extension de capacité. Note : Note : Les vues correspondent à la salle existante avant optimisations. 19

22 Etude d optimisation d une salle existante Client : Groupe bancaire Année : 2008 Surface : 423 m 2 Puissance électrique Informatique : 370 kw Typologie : Salle hétérogène. Objectifs / Problématique résolue : Résolution de problématiques de bouclages d air, de points chauds, amélioration de l efficacité énergétique (PUE). 20

23 Etude d optimisation et d urbanisation pour le réaménagement d une salle existante Client : Compagnie ferroviaire Année : 2009 Surface : 630 m m 2 (zone Haute Densité) Puissance électrique Informatique : 519 kw kw (zone Haute densité) Typologie : Salle fortement hétérogène. Objectifs / Problématique résolue : Etude de réaménagement d une salle atypique (locaux techniques et système de climatisation au centre) étape par étape avec intégration d une zone à haute densité spécifique tout en contrôlant l efficacité énergétique. Note : La vue 2 représente le champ des vitesses d air sous le plancher technique. 21

24 Etude et réalisation d un site Client : Hébergeur Année : 2009 Surface : 2126 m 2 Puissance électrique Informatique : 2400 kw Typologie : Salle fortement hétérogène. Objectifs / Problématique résolue : Etude et réalisation d un site d hébergement à urbanisation hétérogène. 22

25 Etude d optimisation de deux salles Client : Centre hospitalier public Année : 2008 Surface : 96 et 98 m 2 Puissance électrique Informatique : 62 et 69 kw Typologie : Salles fortement hétérogènes sans faux plancher et basses de plafond. Objectifs / Problématique résolue : Amélioration de l urbanisation, rééquilibrage des charges sur les armoires de climatisation, élimination des points chauds, étude du fonctionnement d une armoire de climatisation à l arrêt. Note : les vues représentent la salle 1 avant optimisation. 23

26 Etude d aménagement d une salle neuve Client : Société de services Année : 2009 Surface : 39 m 2 Puissance électrique Informatique + onduleurs : 46 kw Typologie : Salle hétérogène incluant une zone technique recevant les onduleurs. Objectifs / Problématique résolue : Etude de solutions d urbanisation pour un refroidissement efficace des deux zones (zone informatique et zone technique). Etude du comportement en N-1. Note : les vues représentent une des solutions proposées. 24

27 Etude en Total Free Cooling Client : Centre scientifique international Année : Surface : 6 salles de 250 m 2 soit 1500 m 2 de salles informatiques en 2 bâtiments identiques. Puissance électrique Informatique : A terme 6 MW Typologie : Salles hétérogènes (13 à 25 kw/baie à terme). Objectifs / Problématique résolue : Etude avancée du refroidissement en total free cooling (PUE de 1.2) de la totalité du Centre incluant les locaux techniques. 25

28 engineering Pour tout renseignement, n hésitez pas à nous contacter. Agence Paris, Nord et Est >>> 9 rue Jacques Hillairet PARIS Tel. : Fax : mn à pied de la Gare de Lyon Accès M Mongallet par ligne 8 <<< Agence Méditerranée et Rhône-Alpes 16 avenue des Bréguières Cagnes sur Mer Tel. : Fax :

29

30 engineering

Réflexion et étude d une salle informatique à haute efficacité énergétique

Réflexion et étude d une salle informatique à haute efficacité énergétique Réflexion et étude d une salle informatique à haute efficacité énergétique Client : Grand groupe bancaire Année : 2007 Surface : 750 m2 (x4) Puissance électrique Informatique : 1.5 MW Typologie : Salle

Plus en détail

Outils de planification et gestion pour datacentres

Outils de planification et gestion pour datacentres ACT-MG-v2 Outils de planification et gestion pour datacentres Alain BIDAUD - CRIHAN TutoJRES 17 Outils de planification et gestion Agenda Pourquoi planifier? l écosystème du datacentre Les outils DCIM

Plus en détail

Comment aborder l Optimisation énergétique de salles anciennes et hétérogènes?

Comment aborder l Optimisation énergétique de salles anciennes et hétérogènes? Comment aborder l Optimisation énergétique de salles anciennes et hétérogènes? Témoignage de Hervé MAGNIER Aéroports de Paris Membre du CRIP Groupe de travail Data center Un environnement technique peu

Plus en détail

Urbanisation de salles de Datacenter Retour d expérience. Fabrice COUSIN FTOTEAM

Urbanisation de salles de Datacenter Retour d expérience. Fabrice COUSIN FTOTEAM Urbanisation de salles de Datacenter Retour d expérience Fabrice COUSIN FTOTEAM Introduction Parmi les leviers de modernisation du datacenter, un facteur existe dont beaucoup de responsables IT n ont pas

Plus en détail

Continuité de Service. Maîtrise de l Energie

Continuité de Service. Maîtrise de l Energie 1 Continuité de Service Maîtrise de l Energie 2 Définir une Stratégie Auditer et évaluer Développer et expertiser Améliorer et Rénover Industrialiser l exploitation Garantir la qualité dans la durée Concevoir

Plus en détail

Complexe de calcul du CEA Optimisation et suivi énergétique Jean-Marc DUCOS (jean-marc.ducos@cea.fr)

Complexe de calcul du CEA Optimisation et suivi énergétique Jean-Marc DUCOS (jean-marc.ducos@cea.fr) Complexe de calcul du CEA Optimisation et suivi énergétique Jean-Marc DUCOS (jean-marc.ducos@cea.fr) CEA TER@TEC Juin 2012 PAGE 1 SOMMAIRE Présentation du complexe de calcul du CEA Infrastructures techniques

Plus en détail

Pourquoi la simulation thermique est-elle incontournable pour gérer efficacement une salle informatique?

Pourquoi la simulation thermique est-elle incontournable pour gérer efficacement une salle informatique? Exemple d application 6SigmaFM BNP Paribas Pourquoi la simulation thermique est-elle incontournable pour gérer efficacement une salle informatique? INTRODUCTION Cet exemple relate l histoire d un déploiement

Plus en détail

Assises DATACENTER. Le 17 avril 2013 Pavillon Dauphine, Paris A. de Moissac

Assises DATACENTER. Le 17 avril 2013 Pavillon Dauphine, Paris A. de Moissac Le 17 avril 2013 Pavillon Dauphine, Paris A. de Moissac Chaine de l efficacité énergétique Parlons CAPEX,OPEX,ROI : seuil de déclenchement Urbanisation? Le froid, c est pas sorcier Contraintes et autres

Plus en détail

TUTOJRES 2014 Retour d'expérience Datacentre du CC IN2P3,

TUTOJRES 2014 Retour d'expérience Datacentre du CC IN2P3, Centre de Calcul de l Institut National de Physique Nucléaire et de Physique des Particules Retour d'expérience Datacentre du CC IN2P3, 18 Septembre 2014 Sommaire } Présentation : Activités du DC CCIN2P3

Plus en détail

DATA CENTER. Règles d'ingénierie du Data Center DATA CENTER

DATA CENTER. Règles d'ingénierie du Data Center DATA CENTER Règles d'ingénierie du Data Center SOMMAIRE La problématique La climatisation Les planchers techniques L énergie L urbanisation L industrialisation Conclusion LA PROBLEMATIQUE Rappel sur les Tiers Chaque

Plus en détail

Housing : le principe

Housing : le principe Housing : le principe Découvrez le principe de fonctionnement d un datacentre Housing Généralités Installation / Mise en place p 02 p 03 Gestion d un datacentre Housing p 04 Octobre 2009 Généralités Qu

Plus en détail

Optimisation énergétique Complexe de calcul du CEA

Optimisation énergétique Complexe de calcul du CEA Optimisation énergétique Complexe de calcul du CEA Jean-Marc DUCOS, CEA DAM Jean-marc.ducos@cea.fr 1 Complexe de calcul du CEA CEA/DIF (Bruyères-Le-Châtel) 2 Evolutions de puissances des centres de calcul

Plus en détail

L hébergement de vos données et applications de manière sûre et pérenne

L hébergement de vos données et applications de manière sûre et pérenne TDF, OPÉRATEUR DE DATACENTERS RÉGIONAUX L hébergement de vos données et applications de manière sûre et pérenne Notre mission : faire naître les opportunités et faciliter le développement du «business»

Plus en détail

FRnOG, 25/01/2013. Marilyn, un datacenter vertical

FRnOG, 25/01/2013. Marilyn, un datacenter vertical FRnOG, 25/01/2013 Marilyn, un datacenter vertical www.celeste.fr Marilyn, un datacenter vertical Pourquoi un datacenter? Pourquoi l air? Pourquoi vertical? Qui est CELESTE? CELESTE est fournisseur d accès

Plus en détail

Passez d une vision passive de votre consommation énergétique à une gestion active de l énergie

Passez d une vision passive de votre consommation énergétique à une gestion active de l énergie Passez d une vision passive de votre consommation énergétique à une gestion active de l énergie Les services de gestion de l énergie Schneider Electric valorisent votre datacenter. Schneider Electric www.schneider-electric.com

Plus en détail

EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE

EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE ET DÉVELOPPEMENT DURABLE ISO 9001:2008 la solution électrique maîtrisée Industrie Compensation d énergie réactive Suppression des pénalités sur le réactif. Optimisation en fonction

Plus en détail

Emerson montre aux centres de données comment réduire ses coûts énergétiques

Emerson montre aux centres de données comment réduire ses coûts énergétiques Emerson montre aux centres de données comment réduire ses coûts énergétiques Face à des budgets de plus en plus serrés, des inquiétudes sur l empreinte écologique, ainsi que des coûts de plus en plus élevés

Plus en détail

Audit et conseil pour la fiabilité et la performance énergétique des Datacenters. Atrium Data 54 avenue Hoche, 75008 PARIS contact@atriumdata.

Audit et conseil pour la fiabilité et la performance énergétique des Datacenters. Atrium Data 54 avenue Hoche, 75008 PARIS contact@atriumdata. Audit et conseil pour la fiabilité et la performance énergétique des Datacenters Atrium Data 54 avenue Hoche, 75008 PARIS contact@atriumdata.com Références Clients Directs Partenariats Clients Indirects

Plus en détail

31/01/2014 1. Forum du bâtiment durable 2014 / Santé et climat : bien vivre le bâtiment

31/01/2014 1. Forum du bâtiment durable 2014 / Santé et climat : bien vivre le bâtiment 1 Atelier «Intégration des énergies renouvelables dans le bâtiment» Solution de Climatisation Solaire Réversible Marie NGHIEM Chef de projet et Cofondatrice Helioclim 2 Un marché en attente d une solution

Plus en détail

Datacentre : concilier faisabilité, performance et éco-responsabilité

Datacentre : concilier faisabilité, performance et éco-responsabilité Datacentre : concilier faisabilité, performance et éco-responsabilité La climatisation des salles informatiques: compréhension et état des lieux Charles Vion, Responsable Service Projet Sylvain Ferrier,

Plus en détail

data center conception intégration maintenance en conditions opérationnelles

data center conception intégration maintenance en conditions opérationnelles data center conception intégration maintenance en conditions opérationnelles Des solutions dédiées aux data centers urbanisation salle IT L urbanisation d une salle informatique est un élément majeur pour

Plus en détail

La Continuité des Activités

La Continuité des Activités Caroline Fabre- Offering Manager BC&RS Ikbal Ltaief Consulting Manager BC&RS La Continuité des Activités Nouveaux enjeux, nouvelles technologies, nouvelles tendances Paris, le 9 juin 2010 Grandes entreprises

Plus en détail

Confinement et optimisation énergétique

Confinement et optimisation énergétique Confinement et optimisation énergétique Rédacteur : Rémy FEBVRE : remy.febvre@modul-data-center.com IPenergy 2015 communication et reproduction interdites sans accord écrit préalable Page 1/7 1 GÉNÉRALITÉS

Plus en détail

Paul-François Cattier, APC by Schneider Electric France : la France est un territoire propice pour les datacenters

Paul-François Cattier, APC by Schneider Electric France : la France est un territoire propice pour les datacenters Page 1 of 6 INTERNATIONAL Interviews Paul-François Cattier, APC by Schneider Electric France : la France est un territoire propice pour les datacenters octobre 2008 par Emmanuelle Lamandé Prochains sommaires

Plus en détail

FormaSciences 2014 «Les énergies du futur»

FormaSciences 2014 «Les énergies du futur» FormaSciences 2014 «Les énergies du futur» Comment récupérer des calories sur un Data Center présentation de J-Louis PERROT le 06/02/2014 Le Centre de Calcul de l IN2P3 du CNRS Le CC IN2P3 est un prestataire

Plus en détail

Pôle IDEA. [Innovation Développement Expertise Audit]

Pôle IDEA. [Innovation Développement Expertise Audit] Présentation Société d ingénierie TCE : Depuis l audit jusqu à la solution clef en main. Notre proposition : Intégrer, Optimiser, Anticiper, Innover, Maîtriser Nos cœurs de métier : Le bâtiment et l optimisation

Plus en détail

Gérez la performance de vos outils de production sans contrainte

Gérez la performance de vos outils de production sans contrainte innovons l industrie des carrières Gérez la performance de vos outils de production sans contrainte UN OUTIL ET DES SERVICES POUR L ACTIVITÉ DES CARRIÈRES NOTRE MÉTIER : Aider les entreprises à augmenter

Plus en détail

Offre Virtualisation HyperV. virtualisation@arrabal-is.com

Offre Virtualisation HyperV. virtualisation@arrabal-is.com Offre Virtualisation HyperV virtualisation@arrabal-is.com Dans les entreprises plus de 50% des serveurs sont sous utilisés. Comment innover lorsque la plus grosse partie du budget informatique est consacrée

Plus en détail

EHDC. Système de refroidissement pour Data Center et armoires de serveur.

EHDC. Système de refroidissement pour Data Center et armoires de serveur. EHDC Système de refroidissement pour Data Center et armoires de serveur. EHDC PEN LP EHDC L est un module de refroidissement à haute densité pour les configurations en boucle ouverte. Il peut être utilisé

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Architecture proposée. 2. Constituants de la solution. 3. Supervision DATA CENTER OPTION SERVICE

SOMMAIRE. 1. Architecture proposée. 2. Constituants de la solution. 3. Supervision DATA CENTER OPTION SERVICE SOMMAIRE DATA CENTER OPTION SERVICE 1. Architecture proposée 2. Constituants de la solution 3. Supervision 1 1 ARCHITECTURE GENERALE 2 Implantation Plan du site et localisation de la salle informatique

Plus en détail

L offre SaaS : un choix porteur de valeur ajoutée pour votre organisation. On Demand. Solutions de gestion dédiées au secteur public

L offre SaaS : un choix porteur de valeur ajoutée pour votre organisation. On Demand. Solutions de gestion dédiées au secteur public L offre SaaS : un choix porteur de valeur ajoutée pour votre organisation On Demand Solutions de gestion dédiées au secteur public Parce que votre organisation est unique, parce que vos besoins sont propres

Plus en détail

GESTION DES MOUVEMENTS D ENERGIE - ECONOMIE D ENERGIE-

GESTION DES MOUVEMENTS D ENERGIE - ECONOMIE D ENERGIE- GESTION DES MOUVEMENTS D ENERGIE - ECONOMIE D ENERGIE- Adoptez notre Technologie Rendez vos bâtiments et sites techniques Intelligents Réduisez votre consommation d électricité Réduisez votre facture de

Plus en détail

Enjeux énergétiques Datacenter et postes de travail

Enjeux énergétiques Datacenter et postes de travail Enjeux énergétiques Datacenter et postes de travail Sommaire Présentation de Greenvision L électricité : enjeux et chiffres clés Le datacenter Caractéristiques d un datacenter La consommation électrique

Plus en détail

La performance thermique des écoles dans le Luberon

La performance thermique des écoles dans le Luberon La performance thermique des écoles dans le Luberon Retour d expérience du Programme SEDEL (Services Energétiques Durables en Luberon) Matthieu Simonneau Nicolas Trembloy Conseillers en Energie Partagés

Plus en détail

Actions de réduction carbone I

Actions de réduction carbone I Actions de réduction carbone I N Libellé Poste Dernière mise à jour : 28/12/2012 44 Télétravail Objectif de réduction (par T CO 2 et par an) Domaine Etat 68 Bornes de rechargement électriques dans les

Plus en détail

LA RÉFÉRENCE. Comment comptez-vous vous développer? L'évaluation de votre infrastructure sensible peut vous aider à découvrir la bonne stratégie

LA RÉFÉRENCE. Comment comptez-vous vous développer? L'évaluation de votre infrastructure sensible peut vous aider à découvrir la bonne stratégie LA RÉFÉRENCE P O U R L E C H A N G E M E N T Comment comptez-vous vous développer? L'évaluation de votre infrastructure sensible peut vous aider à découvrir la bonne stratégie Jour après jour, le monde

Plus en détail

L ABC du Cloud Computing

L ABC du Cloud Computing L ABC du Cloud Computing Apprendre à démystifier le Cloud Computing Bien en saisir les avantages Comment aide-t-il votre entreprise? Le Cloud Computing démystifié L infonuagique, plus connue sous le nom

Plus en détail

Acheter au plus prêt de vos besoins! CCTP (Cahier des Clauses Techniques Particulières)

Acheter au plus prêt de vos besoins! CCTP (Cahier des Clauses Techniques Particulières) Acheter au plus prêt de vos besoins! CCTP (Cahier des Clauses Techniques Particulières) règlementation Appel d offre si budget supérieur à 135 000 Contacter la cellule des marchés (Entité Financière) au

Plus en détail

Pour des bâtiments plus performants, sûrs, confortables et économes

Pour des bâtiments plus performants, sûrs, confortables et économes Building Technologies Pour des bâtiments plus performants, sûrs, confortables et économes Siemens, votre partenaire pour la conception et la rénovation de bâtiments intelligents et innovants Retrouvez

Plus en détail

Green Mountain, certainement le datacenter le plus écologique au monde

Green Mountain, certainement le datacenter le plus écologique au monde Green Mountain, certainement le datacenter le plus écologique au monde Implanté dans un ancien dépôt de munitions de l'otan au cœur de la montagne d un fjord norvégien, le datacenter de Green Mountain

Plus en détail

Projet H2M Hébergement Mutualisé à Montpellier. Tuto Jres Jeudi 18 septembre 2014

Projet H2M Hébergement Mutualisé à Montpellier. Tuto Jres Jeudi 18 septembre 2014 Projet H2M Hébergement Mutualisé à Montpellier Tuto Jres Jeudi 18 septembre 2014 Historique Étude opportunité H2M Besoin initial du Rectorat de l Académie de Montpellier, mars 2012 Étude d opportunité

Plus en détail

Fiche de Lecture Génie Climatique et Énergétique. Étude d un data center en phase d exécution

Fiche de Lecture Génie Climatique et Énergétique. Étude d un data center en phase d exécution Fiche de Lecture Génie Climatique et Énergétique Étude d un data center en phase d exécution Tuteur institutionnel : Tuteur d entreprise : François BOUCHEIX Armel JEGOU Charles CHRISTIN du 7 février au

Plus en détail

Afrique du sud du 23 au 28 novembre 2011

Afrique du sud du 23 au 28 novembre 2011 Afrique du sud du 23 au 28 novembre 2011 Nouveaux objectifs Green IT : Comment faire évoluer les Data Centers, les salles informatiques existants et les locaux techniques? Michel SABALETTE Présentation

Plus en détail

PRÉSENTATION DES SERVICES

PRÉSENTATION DES SERVICES PRÉSENTATION DES SERVICES TRANSFERT IT FICHE D IDENTITÉ Raison Sociale : Forme Juridique : SARL Capital : 7500 Date de création : mars 1999 Type de Clientèle : Secteur Bancaire, Opérateurs Telecom, Hébergeurs,

Plus en détail

Laboratoire national de métrologie et d essais. Guide technique

Laboratoire national de métrologie et d essais. Guide technique Laboratoire national de métrologie et d essais Guide technique Comment choisir les équipements solaires thermiques pour atteindre les objectifs de la Réglementation Thermique 2012 1 rue Gaston Boissier

Plus en détail

La solution pour la gestion de vos données d outils

La solution pour la gestion de vos données d outils La solution pour la gestion de vos données d outils TDM Systems Une TDM Systems Professionnels de la gestion des données d outils Depuis plus de 20 ans, TDM Systems GmbH développe et commercialise des

Plus en détail

L audit énergétique qu est-ce que c est?

L audit énergétique qu est-ce que c est? L audit énergétique qu est-ce que c est? Ce document se propose d expliquer, à l aide de quelques extraits commentés, en quoi consiste un audit énergétique. Un audit énergétique débute par un descriptif

Plus en détail

Le modèle d'évaluation des coûts de l'archivage numérique au CINES. Olivier Rouchon CINES olivier.rouchon@cines.fr PIN Réunion plénière 14 Mars 2013

Le modèle d'évaluation des coûts de l'archivage numérique au CINES. Olivier Rouchon CINES olivier.rouchon@cines.fr PIN Réunion plénière 14 Mars 2013 Le modèle d'évaluation des coûts de l'archivage numérique au CINES Olivier Rouchon CINES olivier.rouchon@cines.fr PIN Réunion plénière 14 Mars 2013 Sommaire Le modèle économique Le type de services proposés

Plus en détail

UN CENTRE DE COLOCATION ENTRE QUÉBEC ET MONTRÉAL

UN CENTRE DE COLOCATION ENTRE QUÉBEC ET MONTRÉAL UN CENTRE DE COLOCATION ENTRE QUÉBEC ET MONTRÉAL POURQUOI CHOISIR COLO-D? COLO-D RÉINVENTE L OFFRE DE COLOCATION FLEXIBLE ET ÉCONOMIQUE NOUVEL ÉCOSYSTÈME RÉPLICATION SYNCHRONE QUALITÉ ET ROBUSTESSE DES

Plus en détail

Exploitation et Maintenance Retour d expérience et perspectives. SMA Service Sunny Central

Exploitation et Maintenance Retour d expérience et perspectives. SMA Service Sunny Central Exploitation et Maintenance Retour d expérience et perspectives SMA Service Sunny Central LUXEL Repères (1) Spécialiste des projets photovoltaïques de grande taille Consulting Réalisation d'études de faisabilité

Plus en détail

Refroidissement d air adiabatique : confort d été sans climatisation

Refroidissement d air adiabatique : confort d été sans climatisation PAROLE D EXPERT Vu sur: http://conseils.xpair.com/ Refroidissement d air adiabatique : confort d été sans climatisation Par Gérard GAGET Société COOLEA Mars 2016 LA PROBLEMATIQUE Les solutions de confort

Plus en détail

Entrez dans l ère modulaire. à moins de. le m 2 /mois* location de bâtiments industriels modulaires

Entrez dans l ère modulaire. à moins de. le m 2 /mois* location de bâtiments industriels modulaires Entrez dans l ère modulaire à moins de le m 2 /mois* * prix indicatif pour une surface de 1000 m 2 en location sur 3 ans montage inclus Installation immédiate sans fondation, conforme et garantie location

Plus en détail

Management intelligent de flux de chaleur. by TEKO.

Management intelligent de flux de chaleur. by TEKO. Management intelligent de flux de chaleur. by TEKO. 02 Les ressources en énergie se réduisent, les couts énergétiques augmentent. Pour ces raisons, l Energie est une valeur importante dans nos sociétés.

Plus en détail

Swisscom centre de calcul Wankdorf

Swisscom centre de calcul Wankdorf Swisscom SA Centre de calcul Wankdorf Stauffacherstrasse 59 3015 Berne www.swisscom.ch Swisscom centre de calcul Wankdorf L avenir sous le signe de la réussite Le centre de calcul de Swisscom au Wankdorf

Plus en détail

Monitoring THPE. Soutien au projet. Présentation du projet

Monitoring THPE. Soutien au projet. Présentation du projet Monitoring THPE Le projet Monitoring THPE a donné lieu à l un des premiers systèmes innovants de suivi des performances énergétiques et de confort des bâtiments. Informations générales Localisation : Région

Plus en détail

Assises Européennes du Bâtiment Basse Consommations. Frédéric ric FRUSTA. Président Directeur Général. ENERGIVIE 25 Juin 2010

Assises Européennes du Bâtiment Basse Consommations. Frédéric ric FRUSTA. Président Directeur Général. ENERGIVIE 25 Juin 2010 c1 Assises Européennes du Bâtiment Basse Consommations Frédéric ric FRUSTA Président Directeur Général ENERGIVIE 25 Juin 2010 Diapositive 1 c1 Merci de me fournir le texte complet de la page de titre cql;

Plus en détail

AFIET LES DATA CENTERS. LES DATA CENTERS Copyright CRITICAL BUILDING Slide 1

AFIET LES DATA CENTERS. LES DATA CENTERS Copyright CRITICAL BUILDING Slide 1 AFIET LES DATA CENTERS LES DATA CENTERS Copyright CRITICAL BUILDING Slide 1 Pourquoi un data center? 68 % des français se connectent à des réseaux sociaux 2020 : 44 Trillions de Gbs data avec quelle énergie?

Plus en détail

Présentation des Services. STEPHYA Datacenter Global Services

Présentation des Services. STEPHYA Datacenter Global Services Présentation des Services STEPHYA Datacenter Global Services Fiche d identité Raison Sociale : STEPHYA Forme Juridique : SARL Capital : 500 000 Cotations : G3+ Banque de France 8/10 COFACE Date de création

Plus en détail

Optimisation énergétique de la technique du bâtiment 19 juin 2015

Optimisation énergétique de la technique du bâtiment 19 juin 2015 Optimisation énergétique de la technique du bâtiment 19 juin 2015 Benoît Pfister AGENDA 1. Optimisation énergétique des installations CVC 2. Solution de monitoring énergétique 3. Modernisation du système

Plus en détail

1 METHODOLOGIE BIM [BUILDING INFORMATION MODELING] Avantages & principes

1 METHODOLOGIE BIM [BUILDING INFORMATION MODELING] Avantages & principes 1 METHODOLOGIE BIM [BUILDING INFORMATION MODELING] 1.1 Avantages & principes 1.2 Process de fonctionnement BIM ESQUISSE CONCEPTION EVALUATION CONSTRUCTION GESTIONS Acquisition de données Intégration logiciel

Plus en détail

l esprit libre www.thalesgroup.com/security-services

l esprit libre www.thalesgroup.com/security-services > L infogérance l esprit libre Ou comment contribuer à la performance de l entreprise en externalisant ses systèmes d information critiques www.thalesgroup.com/security-services >> PERFORMANCE ET INFOGERANCE

Plus en détail

Thermorégulateurs Easitemp 95 et 150 eau. La solution compacte & économique

Thermorégulateurs Easitemp 95 et 150 eau. La solution compacte & économique Thermorégulateurs Easitemp 95 et 150 eau La solution compacte & économique Thermorégulateurs Easitemp 95 et 150 Eau Easitemp définit un nouveau standard pour les thermorégulateurs. Un concept innovant,

Plus en détail

Des solutions adaptées à vos besoins. l agroalimentaire

Des solutions adaptées à vos besoins. l agroalimentaire Des solutions adaptées à vos besoins l agroalimentaire Accroître ses chances de succès à l international Les acteurs majeurs de l agroalimentaire sont soumis aux mêmes contraintes : rentabilité, fiabilité

Plus en détail

Préavis municipal N 02/2011 relatif au renouvellement des serveurs informatiques de l administration communale

Préavis municipal N 02/2011 relatif au renouvellement des serveurs informatiques de l administration communale Municipalité T. 021 706 11 20 F. 021 706 11 39 greffe@bussigny.ch N/réf : CW/fc AU CONSEIL COMMUNAL 1030 BUSSIGNY-PRES-LAUSANNE Bussigny-près-Lausanne, le 21 février 2011 Préavis municipal N 02/2011 relatif

Plus en détail

Catalogue 2014 OFFRE DE SERVICES. Solutions de services CVC complètes et sur-mesure pour vos installations SERVICE

Catalogue 2014 OFFRE DE SERVICES. Solutions de services CVC complètes et sur-mesure pour vos installations SERVICE Catalogue 2014 OFFRE DE SERVICES Solutions de services CVC complètes et sur-mesure pour vos installations SERVICE 1 Sommaire Vous êtes entre de bonnes mains! Un service de proximité Une équipe à votre

Plus en détail

CHR Namur. Présentation du 23/02/2011

CHR Namur. Présentation du 23/02/2011 CHR Namur Présentation du 23/02/20 Rénovation et extension des Installations de production et de distribution d eau glacée Situation existante - commentaires Objectifs de la rénovation Situation future

Plus en détail

AUDIT D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE : VALIDEZ VOS POTENTIELS D ÉCONOMIE. Des outils performants pour qualifier vos priorités d actions

AUDIT D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE : VALIDEZ VOS POTENTIELS D ÉCONOMIE. Des outils performants pour qualifier vos priorités d actions AUDIT D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE : VALIDEZ VOS POTENTIELS D ÉCONOMIE Des outils performants pour qualifier vos priorités d actions 1 L AUDIT ÉNERGÉTIQUE: UNE ÉTAPE PRÉALABLE À LA MISE EN ŒUVRE DE TOUTE DÉMARCHE

Plus en détail

AQUACIAT2 HYBRID LA SOLUTION BI-ÉNERGIES COMPACTE PAC & CHAUDIÈRE GAZ. Puissances frigorifiques et calorifiques de 45 à 80 kw

AQUACIAT2 HYBRID LA SOLUTION BI-ÉNERGIES COMPACTE PAC & CHAUDIÈRE GAZ. Puissances frigorifiques et calorifiques de 45 à 80 kw COMMERCIALISATION 2 ÈME TRIMESTRE 2014 C O N F O R T Q U A L I T É D A I R O P T I M I S A T I O N É N E R G É T I Q U E PAC & CHAUDIÈRE GAZ AQUACIAT2 HYBRID Puissances frigorifiques et calorifiques de

Plus en détail

Notre 3 ème data center parisien Condorcet s agrandit! Excellence opérationnelle, Efficacité énergétique.

Notre 3 ème data center parisien Condorcet s agrandit! Excellence opérationnelle, Efficacité énergétique. Notre 3 ème data center parisien Condorcet s agrandit! Excellence opérationnelle, énergétique. Paris Condorcet 10, rue Waldeck Rochet Bâtiment 520 93300 Aubervilliers France Tel: +33 (0)1 49 97 30 60 fr.info@telecity.com

Plus en détail

La Technologie du Séchage Aromatique...

La Technologie du Séchage Aromatique... La Technologie du Séchage Aromatique... Appliquée aux magrets de Canard... Cellules Climatisées Etuvage -Séchage - Fumage Le Séchage Aromatique, un concept... L expérience d un constructeur... Spécialiste

Plus en détail

P o m p e à c h a l e u r à a b s o r p t i o n g a z n a t u r e l. Système de Chauffage à 160 % de rendement l EnR n est plus en option!

P o m p e à c h a l e u r à a b s o r p t i o n g a z n a t u r e l. Système de Chauffage à 160 % de rendement l EnR n est plus en option! P o m p e à c h a l e u r à a b s o r p t i o n g a z n a t u r e l Système de Chauffage à 160 % de rendement l EnR n est plus en option! France Air & Robur Technology France Air, en partenariat avec Robur

Plus en détail

Imaginez... go-vshape.fr

Imaginez... go-vshape.fr Imaginez... go-vshape.fr ... simplicité, rapidité et fiabilité en un seul emballage Fujitsu vshape : la solution complète axée sur le marché Êtes-vous à la recherche d un moyen pour mettre en œuvre la

Plus en détail

AEH. Centrales Hybrides

AEH. Centrales Hybrides AEH Centrales Hybrides Historique : de l'industrie à l'énergie Création de Sirea Conception des automates µpilot Lancement des projets énergie Industrialisation des gammes AEA/ALR Installations de centrales

Plus en détail

Installation d une architecture VMware Infrastructure 3 : Bilan et perspectives

Installation d une architecture VMware Infrastructure 3 : Bilan et perspectives Installation d une architecture VMware Infrastructure 3 : Bilan et perspectives Alexandre MIREK CRI Université Lumière Lyon 2 INTRODUCTION La virtualisation serveur : Pourquoi? Augmentation du nombre de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE

DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE Février 2013 DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE CIAT - Un leader européen, une envergure mondiale Une approche stratégique par marché, Son savoir-faire, Ses objectifs, Les chiffres-clés, Quelques réalisations

Plus en détail

Sommaire. 6. Contact. 1. Le constat de la fracture numérique. 2. L importance d une infrastructure dédiée et propre à votre pays

Sommaire. 6. Contact. 1. Le constat de la fracture numérique. 2. L importance d une infrastructure dédiée et propre à votre pays «National & Local Datacenter» Service d Emails et d Internet propre à votre pays dans votre pays. Gouvernements Opérateurs Telecom Sommaire 1. Le constat de la fracture numérique 2. L importance d une

Plus en détail

Préavis municipal N 12 /2010 relatif au renouvellement des serveurs informatiques de l administration communale

Préavis municipal N 12 /2010 relatif au renouvellement des serveurs informatiques de l administration communale Municipalité T. 021 706 11 20 F. 021 706 11 39 greffe@bussigny.ch N/réf : CW/fc AU CONSEIL COMMUNAL 1030 BUSSIGNY-PRES-LAUSANNE Bussigny-près-Lausanne, le 8 novembre 2010 Préavis municipal N 12 /2010 relatif

Plus en détail

Sécurisation, état de l art et nouveaux enjeux des «Green» Data Centers

Sécurisation, état de l art et nouveaux enjeux des «Green» Data Centers DATA CENTERS Sécurisation, état de l art et nouveaux enjeux des «Green» Data Centers Christophe WEISS SSTIC- Sécurisation, état de l art et nouveaux enjeux des «Green» Data Centers 5 juin 2008 Sommaire

Plus en détail

CEMAFROID FORMATION. Bilan thermique et dimensionnement des installations frigorifiques et climatiques

CEMAFROID FORMATION. Bilan thermique et dimensionnement des installations frigorifiques et climatiques Bilan thermique et dimensionnement des installations frigorifiques et climatiques Le 05/03/2015 Objectifs : Acquérir les notions de bases permettant d appréhender les réglementations thermiques dans les

Plus en détail

RESIDENCE DINETARD BRICE FEBVRE GRDF JEAN PASCAL AGARD ATMOSPHERE

RESIDENCE DINETARD BRICE FEBVRE GRDF JEAN PASCAL AGARD ATMOSPHERE RESIDENCE DINETARD BRICE FEBVRE GRDF JEAN PASCAL AGARD ATMOSPHERE PAC absorption gaz Le site de la Résidence Dinetard à Toulouse SOMMAIRE Le site instrumenté Etudes de dimensionnement : 1, 2 ou 3 PAC??

Plus en détail

Antoine Morel Ingénieur Commercial DVI

Antoine Morel Ingénieur Commercial DVI Hébergement «Solutions flexibles et évolutives» Antoine Morel Ingénieur Commercial DVI 1 Expert Internet depuis 1996 O.T. propose aux entreprises des prestationsd'hébergementet d'infogéranceenrichies de

Plus en détail

Energy Logic : Emerson Network Power. Feuille de route pour la réduction r de la consommation d'énergie dans le Centre de données

Energy Logic : Emerson Network Power. Feuille de route pour la réduction r de la consommation d'énergie dans le Centre de données Energy Logic : Feuille de route pour la réduction r de la consommation d'énergie dans le Centre de données Emerson Network Power 2007 Emerson Network Power Agenda Efficacité énergétique : Où en sommes-nous

Plus en détail

Architecte. Informatique. Numérique. et Bureautique des Entreprises. www.allinclouded.fr www.flexsi.fr

Architecte. Informatique. Numérique. et Bureautique des Entreprises. www.allinclouded.fr www.flexsi.fr Numérique Architecte Informatique et Bureautique des Entreprises www.allinclouded.fr www.flexsi.fr NOS DOMAINES D EXPERTISE Informatique - Bureautique - Audiovisuel - Consommables et accessoires Financement

Plus en détail

Architecte. Informatique. Numérique. et Bureautique des Entreprises. www.allinclouded.fr www.flexsi.fr

Architecte. Informatique. Numérique. et Bureautique des Entreprises. www.allinclouded.fr www.flexsi.fr Numérique Architecte Informatique et Bureautique des Entreprises www.allinclouded.fr www.flexsi.fr ID NOS DOMAINES D EXPERTISE Informatique - Bureautique - Audiovisuel - Consommables et accessoires Financement

Plus en détail

Un groupe mondial à votre service

Un groupe mondial à votre service Un groupe mondial à votre service Fort de ses 10 000 collaborateurs, Leroy-Somer a tissé un réseau international de 470 centres d expertise et de service capable de vous apporter l assistance commerciale

Plus en détail

Optimisez vos environnements Virtualisez assurément

Optimisez vos environnements Virtualisez assurément Optimisez vos environnements Virtualisez assurément Présenté par Jean-Steve Shaker Architecte de solutions - Virtualisation Une approche unique et simplifiée Solutions en Solutions d infrastructure infrastructure

Plus en détail

PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE. Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier

PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE. Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier Vos Enjeux Acteurs du marché de l immobilier, la performance énergétique est pour vous un enjeu économique, écologique et

Plus en détail

Réduire sa consommation d énergie dans les entreprises industrielles

Réduire sa consommation d énergie dans les entreprises industrielles Martina Kost Réduire sa consommation d énergie dans les entreprises industrielles B4E 80 rue Voltaire BP 17 93121 La Courneuve cedex Joseph Irani www.b4e.fr Tél: 01.48.36.04.10 Fax: 01.48.36.08.65 Réduire

Plus en détail

Génie Industriel : Optimisation de la chaîne logistique

Génie Industriel : Optimisation de la chaîne logistique Génie Industriel : Optimisation de la chaîne logistique Amélioration des performances de l entreprise : Piloter les systèmes de production (de biens et de services), Optimiser les flux (stock, délai, matière

Plus en détail

Jean-Luc Plourde Membre de l équipe TELUS Chicoutimi 4 mai 2012

Jean-Luc Plourde Membre de l équipe TELUS Chicoutimi 4 mai 2012 Rehausser constamment l efficacité tout en favorisant une culture de protection de l environnement. Jean-Luc Plourde Membre de l équipe TELUS Chicoutimi 4 mai 2012 TELUS et son engagement pour l environnement

Plus en détail

Immeuble EXEMPLE Audit Technique mars 2004

Immeuble EXEMPLE Audit Technique mars 2004 Immeuble EXEMPLE Audit Technique mars 2004 SOMMAIRE 1 Préambule... 3 2 Descriptif sommaire de l immeuble... 4 3 Synoptique des réseaux d alimentations... 5 4 Schéma de principe de distribution du courant

Plus en détail

Portrait d un projet Nouveau bâtiment de DIAL. blog.dial.de

Portrait d un projet Nouveau bâtiment de DIAL. blog.dial.de Portrait d un projet Nouveau bâtiment de DIAL blog.dial.de 2 Portrait d un projet A propos de DIAL Pôle de compétences pour l éclairage, la gestion du bâtiment et l architecture intelligente. DIAL a été

Plus en détail

DESHUMIDIFICATEURS D AIR PISCINES. La maîtrise de l hygrométrie, c est nous! La technologie du bien - être. catalogue 2012

DESHUMIDIFICATEURS D AIR PISCINES. La maîtrise de l hygrométrie, c est nous! La technologie du bien - être. catalogue 2012 DESHUMIDIFICATEURS D AIR PISCINES catalogue 2012 Fabricant - Constructeur en France La maîtrise de l hygrométrie, c est nous! La technologie du bien - être DESHUMIDIFICATEURS D AIR PISCINES Notre savoir

Plus en détail

Rittal Mini-salle informatique Coffres-forts modulaires

Rittal Mini-salle informatique Coffres-forts modulaires Rittal Mini-salle informatique Coffres-forts modulaires Atouts puissants pour sécurité maximale Les acquis garants de votre tranquilité : Efficience énergétique de la climatisation grâce au refroidissement

Plus en détail

PLATEFORME REGIONALE D INNOVATION CISNA 2.0. Projets industriels-étudiants

PLATEFORME REGIONALE D INNOVATION CISNA 2.0. Projets industriels-étudiants Projets industriels-étudiants Etude du comportement d un concept de module avant de moto innovant Concept de Jean Bertrand BRUNEAU (JBB) Modèle de 27 pièces Identification des zones contraintes Propositions

Plus en détail

Produits & Services. Produits & Services. Entreprise d études et d installation des systèmes de climatisation et de réfrigération

Produits & Services. Produits & Services. Entreprise d études et d installation des systèmes de climatisation et de réfrigération Entreprise d études et d installation des systèmes de climatisation et de réfrigération www.airnes-company.com Sommaire : Présentation... Services... Produits... Conseils clients - Climatisation... - Froid...

Plus en détail

L hébergement. Haute Qualité haute Densité. Confiez votre plateforme serveur à des professionnels

L hébergement. Haute Qualité haute Densité. Confiez votre plateforme serveur à des professionnels Confiez votre plateforme serveur à des professionnels Data Center Technologies, propose un environnement complet d hébergement de haute qualité et haute densité. Propriétaire de son propre centre serveur

Plus en détail

Présentation OPT-NC. Stockage et virtualisation de serveurs. Club DSI Réunion du 05/12/2007 Version 1.0

Présentation OPT-NC. Stockage et virtualisation de serveurs. Club DSI Réunion du 05/12/2007 Version 1.0 Présentation OPT-NC Stockage et virtualisation de serveurs Club DSI Réunion du 05/12/2007 Version 1.0 1 Agenda Historique Infrastructure actuelle Pourquoi une virtualisation de serveurs? Solution technique

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 09 : CC : Cloud Computing Sommaire Introduction... 2 Définition... 2 Les différentes

Plus en détail