Critères d admissibilité ENERGY STAR pour les pompes à chaleur géothermiques

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Critères d admissibilité ENERGY STAR pour les pompes à chaleur géothermiques"

Transcription

1 Critères d admissibilité ENERGY STAR pour les pompes à chaleur Vous trouverez dans la présente la version 3.1 des spécifications de produit pour les pompes à chaleur homologuées ENERGY STAR. Un produit doit répondre à tous les critères énoncés pour que le symbole ENERGY STAR puisse y être apposé par son fabricant. Les produits importés et vendus au Canada doivent satisfaire à toutes les exigences réglementaires et à toutes les exigences en matière de sécurité du Canada. Les présentes spécifications techniques sont les mêmes que celles présentées sur le site Web ENERGY STAR américain. Elles sont uniquement fournies aux fins de consultation. Au Canada, le programme ENERGY STAR est géré par l Office de l efficacité énergétique de Ressources naturelles Canada. Le terme Participant est utilisé pour désigner les entreprises, les organismes et les autres intervenants qui font la promotion du symbole ENERGY STAR pour les produits, les activités ou les articles promotionnels et de mise en marché. Ces spécifications techniques ont été modifiées afin d inclure ce changement. Le terme Participant s utilise de la même façon que le terme Partenaire, qui est utilisé par le programme ENERGY STAR aux États-Unis. Pour promouvoir les pompes à chaleur homologuées ENERGY STAR au Canada, nous encourageons les fabricants, les détaillants et les distributeurs à signer une entente administrative du Participant avec Ressources naturelles Canada, afin de tirer parti des occasions promotionnelles et de communication offertes par le programme. Pour être commercialisé et vendu avec le symbole ENERGY STAR, un produit doit satisfaire à tous les critères indiqués. 1) Définitions A. Pompe à chaleur géothermique Une pompe à chaleur géothermique utilise l énergie thermique du sol et de l eau souterraine pour climatiser l espace résidentiel ou chauffer l eau domestique. Habituellement, une pompe à chaleur géothermique est composée d un ou de plusieurs assemblages montés en usine comprenant la climatisation intérieure ou un ou des échangeurs thermiques pour l eau domestique, des compresseurs et un échangeur de chaleur souterrain. Un modèle de pompe à chaleur géothermique peut fournir le chauffage et la climatisation des pièces, le chauffage de l eau domestique ou une combinaison de ces fonctions, et peut aussi renfermer les fonctions de circulation des fluides, de stockage thermique, de circulation d air, de purification d air, de

2 déshumidification ou d humidification. Habituellement, un système géothermique comprend un ou des modèles de pompe à chaleur géothermique, l échangeur ou les échangeurs de chaleur souterrains, le ou les systèmes de distribution de climatisation à air ou à eau chaude, des commandes de température et des réservoirs thermiques. B. Monoétagé Se rapporte aux pompes à chaleur conçues pour fonctionner à un étage et à une capacité. C. Multi-étagé Pompes à chaleur conçues pour fonctionner à plus d un étage ou capacité grâce à l utilisation de technologies comme les compresseurs multi-étages, les compresseurs jumelés et les compresseurs à vitesse variable, entre autres. Les multi-étagés sont plus efficaces lorsqu ils fonctionnent à des capacités inférieures, mais peuvent au besoin fournir plus de chauffage ou de climatisation à des capacités supérieures. D. Échangeur de chaleur souterrain Méthode au moyen de laquelle la chaleur est échangée avec le sol, l eau souterraine ou l eau de surface. Les pompes à chaleur peuvent reposer sur toutes les formes d échange de chaleur avec le sol, qui comprennent les boucles s horizontales, verticales et submergées dans l eau de surface; les boucles s utilisant l eau souterraine, l eau récupérée ou l eau de surface; et l échange direct de chaleur frigorigène-sol ou frigorigène-eau. E. Boucle Méthode d échange de la chaleur avec le sol dans laquelle le fluide caloporteur circule en permanence dans un réseau de tuyaux fermé. Aussi appelée système à boucle souterraine. F. Boucle Méthode d échange de la chaleur avec le sol dans laquelle le fluide caloporteur circule dans un milieu plus vaste. En général, le système à boucle se sert de l eau souterraine, de l eau récupérée ou de l eau de surface comme fluide caloporteur et en extrait la chaleur. Les systèmes utilisant cette méthode sont aussi appelés systèmes à eau souterraine. G. Eau-air Modèle de pompe à chaleur géothermique permettant de climatiser l air principalement au moyen d un serpentin d échange thermique intérieur. Les modèles eau-air peuvent aussi servir au chauffage de l eau domestique et au chauffage à eau chaude des pièces, grâce à un désurchauffeur ou à des fonctions de chauffage de l eau sur demande. H. Eau-eau Modèle de pompe à chaleur géothermique permettant de climatiser l air ou de chauffer l eau résidentielle au moyen d un ou de plusieurs échangeurs de chaleur frigorigène-eau intérieurs. Les modèles eau-eau peuvent aussi permettre de chauffer l eau résidentielle grâce à un désurchauffeur ou à des fonctions de chauffage de l eau sur demande. I. Géoéchange direct Modèle de pompe à chaleur géothermique dans lequel le fluide frigorigène circule dans des tuyaux enfouis dans le sol ou submergés et permettant l échange de chaleur avec le sol, au lieu d utiliser un liquide caloporteur secondaire, comme de l eau ou une solution antigel à l intérieur d une boucle séparée.

3 J. Désurchauffeur Système partiel de récupération de la chaleur qui capte la chaleur du gaz frigorigène chaud à la sortie du compresseur de pompe à chaleur et la transfère à l eau chaude résidentielle. Les désurchauffeurs fournissent de l eau chaude seulement lorsque la pompe à chaleur climatise l air. K. Chauffage de l eau sur demande Les modèles de pompe à chaleur géothermique offrant le chauffage de l eau sur demande satisfont à l intégralité ou à la plus grande partie de la demande en eau chaude résidentielle, même lorsque la climatisation de l air n est pas nécessaire. Il peut s agir de modèles autonomes permettant le chauffage de l eau résidentielle ou de modèles intégrés utilisant le même compresseur pour la climatisation de l air et le chauffage de l eau résidentielle. Ce type de produit est parfois appelé chauffe-eau dédié ou permanent. L. Coefficient de performance (CP) Ce coefficient mesure l efficacité du chauffage; il correspond au rapport obtenu en divisant la capacité calorifique totale par la puissance électrique utilisée. M. Taux de rendement énergétique (TRE) Ce taux mesure l efficacité du refroidissement; il correspond au rapport obtenu en divisant la capacité totale de refroidissement par la puissance électrique utilisée. N. Famille de produits Groupe de modèles pour lesquels la même unité éloignée est utilisée avec plusieurs combinaisons d échangeurs intérieurs (horizontaux, verticaux, serpentins en A, etc.). La «même unité éloignée» signifie que l unité utilise le même compresseur et le même échangeur de chaleur à géoéchange direct. 2) Portée : A. Produits admissibles : Les produits à boucle, à boucle et à géoéchange direct répondant à la définition de pompe à chaleur géothermique, telle que précisée dans les présentes spécifications, sont admissibles à l homologation ENERGY STAR, à l exception des produits énumérés à la section 2.B. B. Produits non admissibles : Les pompes à chaleur destinées à des fins commerciales (c.-à-d., les unités triphasées) ne sont pas admissibles à l homologation ENERGY STAR. 3) Critères d admissibilité : A. Exigences en matière d efficacité énergétique Tableau 1 : Exigences de la phase 1 Type de produit TRE CP Eau-air 14,1 3,3

4 16,2 3,6 Eau-eau 15,1 3,0 19,1 3,4 Géoéchange direct Géoéchange direct 15,0 3,5 Tableau 2 : Exigences de la phase 2 Type de produit TRE CP Eau-air 16,1 3,5 18,2 3,8 Eau-eau 15,1 3,0 19,1 3,4 Géoéchange direct Géoéchange direct 16,0 3,6 Tableau 3 : Exigences de la phase 3 Type de produit TRE CP Eau-air 17,1 3,6 21,1 4,1 Eau-eau 16,1 3,1 20,1 3,5 Géoéchange direct Géoéchange direct 16,0 3,6 B. Modèles multi-étagés admissibles Les calculs suivants seront utilisés en vue de l homologation des modèles à multi-étagés :

5 TRE = (TRE à la capacité nominale la plus élevée + TRE à la capacité nominale la moins élevée) / 2 CP = (CP à la capacité nominale la plus élevée + CP à la capacité nominale la moins élevée) / 2 C. Chiffres significatifs et arrondis a. Tous les calculs seront effectués au moyen de valeurs réelles mesurées ou observées. Seul le résultat final du calcul sera arrondi. Les résultats calculés doivent être arrondis à la valeur pertinente la plus rapprochée, selon ce qui est indiqué dans la limite correspondante des spécifications. b. Sauf indication contraire, la conformité à la limite des spécifications sera évaluée au moyen des valeurs exactes, sans arrondissement. 4) Exigences en matière de garantie Le Participant fournira avec ses modèles de pompe à chaleur géothermique homologués ENERGY STAR une garantie limitée du fabricant d au moins deux ans pour toutes les pièces et la main-d œuvre. Les pièces et la main-d œuvre reliées aux principaux composants du circuit frigorigène, y compris le ou les compresseurs, le ou les échangeurs de chaleur et les robinets détendeurs et inverseurs, seront garanties pendant au moins cinq ans. 5) Exigences d essai A. Des modèles représentatifs seront sélectionnés aux fins des essais selon les exigences ci-dessous : a. Pour l homologation d un modèle de produit en particulier, le modèle représentatif correspondra à celui qui est destiné à être commercialisé et étiqueté comme étant homologué ENERGY STAR. b. Pour l homologation d une famille de produits, tout modèle de la famille de produits pourra être soumis aux essais et servir de modèle représentatif. B. Durant les essais des pompes à chaleur, les méthodes d essai suivantes seront utilisées pour déterminer l homologation ENERGY STAR : Tableau 4 : Méthodes d essai pour l homologation ENERGY STAR

6 Exigences ENERGY STAR TRE et CP Type de système Systèmes à boucle et Référence de la méthode d essai ISO :1998 «Pompes à chaleur à eau -- Essais et détermination des caractéristiques de performance -- Partie 1 : Pompes à chaleur eauair et eau glycolée-air» pour les modèles eau-air OU Systèmes à géoéchange direct ISO :1998 «Pompes à chaleur à eau -- Essais et détermination des caractéristiques de performance -- Partie 2 : Pompes à chaleur eaueau et eau glycolée-eau» pour les modèles eau-eau ANSI/AHRI «Performance Rating of Direct Geoexchange Heat Pumps» (détermination de la performance des pompes à échange direct). 6) Dates d entrée en vigueur Les présentes spécifications ENERGY STAR pour les pompes à chaleur entreront en vigueur aux dates indiquées au tableau 5 ci-dessous. Pour être admissible à une homologation ENERGY STAR, un modèle de produit doit répondre aux spécifications ENERGY STAR en vigueur à la date de sa fabrication. La date de fabrication est propre à chaque système (p. ex., le mois et l année) et elle correspond à la date à laquelle le système est considéré comme entièrement assemblé. Tableau 5 : Dates d entrée en vigueur des spécifications Phase 1 Phase 2 Phase 3 1 er décembre er janvier er janvier ) Prochaines révisions des spécifications L Environmental Protection Agency et Ressources naturelles Canada se réservent le droit de modifier les spécifications si des changements technologiques ou liés au marché ont une incidence quant à leur utilité pour les consommateurs, l industrie ou l environnement. Conformément à la politique actuelle, les révisions des spécifications seront réalisées au moyen de discussions auprès de l industrie. Advenant la révision d une spécification, veuillez noter que l homologation ENERGY STAR n est pas accordée automatiquement pour toute la durée de vie d un modèle de produit.

Thermopompes et systèmes de chauffage à résistance électrique

Thermopompes et systèmes de chauffage à résistance électrique Thermopompes et systèmes de chauffage à résistance électrique Les objectifs d'apprentissage : Être familiarisés avec les différents types de systèmes de chauffage à l électricité, Comprendre le fonctionnement

Plus en détail

ENERGY STAR Critères d admissibilité pour les produits de téléphonie

ENERGY STAR Critères d admissibilité pour les produits de téléphonie ENERGY STAR Program Requirements Product Specification for Telephony Eligibility Criteria Version 2.2 ENERGY STAR Critères d admissibilité pour les produits de téléphonie Version 2.2 Les appareils importés

Plus en détail

Le tableau suivant présente les frais d évaluation énergétique à payer par le participant selon le type d habitation.

Le tableau suivant présente les frais d évaluation énergétique à payer par le participant selon le type d habitation. CADRE NORMATIF VOLET AMÉLIORATION DE L ANNEXE 1 - AIDE FINANCIÈRE INDIRECTE Le Programme permet au participant d obtenir des services d évaluation énergétique de son habitation à des tarifs inférieurs

Plus en détail

Introduction aux. chauffe- eau solaires. eau. Ressources naturelles Canada. Natural Resources Canada

Introduction aux. chauffe- eau solaires. eau. Ressources naturelles Canada. Natural Resources Canada Introduction aux eau solaires chauffe- eau Ressources naturelles Canada Natural Resources Canada Chauffe-eau solaires L énergie solaire est une source d énergie propre et abondante qui peut nous aider

Plus en détail

Encodage d une pompe à chaleur dans le logiciel PEB

Encodage d une pompe à chaleur dans le logiciel PEB Encodage d une pompe à chaleur dans le logiciel PEB Conditions concernant le «COPtest» Introduction Ce document a été élaboré afin de faciliter l encodage dans le logiciel PEB du coefficient de performance

Plus en détail

Spécifications techniques ENERGY STAR pour la téléphonie Critères d homologation (Version 2.1)

Spécifications techniques ENERGY STAR pour la téléphonie Critères d homologation (Version 2.1) Spécifications techniques ENERGY STAR pour la téléphonie Critères d homologation (Version 2.1) Remarques : Les produits importés et vendus au Canada doivent respecter la réglementation et toutes les exigences

Plus en détail

Innovation. La communauté solaire Drake Landing

Innovation. La communauté solaire Drake Landing www.dlsc.ca Innovation. La communauté solaire Drake Landing La communauté solaire Drake Landing (CSDL) est un quartier de 52 maisons, organisé selon un plan directeur, situé dans la ville d Okotoks, en

Plus en détail

Yutampo La solution 100 % énergie renouvelable

Yutampo La solution 100 % énergie renouvelable Chauffe-eau thermodynamique pour le résidentiel Yutampo La solution 100 % énergie renouvelable MAISONS INDIVIDUELLES NEUVES OU À RÉNOVER YUTAMPO u Idéal pour l eau chaude sanitaire Meilleur chauffe-eau

Plus en détail

TABLEAU DES AIDES FINANCIÈRES PROGRAMME DE RÉNOVATION ÉCONERGÉTIQUE. efficaciteenergetique.mrnf.gouv.qc.ca

TABLEAU DES AIDES FINANCIÈRES PROGRAMME DE RÉNOVATION ÉCONERGÉTIQUE. efficaciteenergetique.mrnf.gouv.qc.ca MC PROGRAMME DE RÉNOVATION ÉCONERGÉTIQUE efficaciteenergetique.mrnf.gouv.qc.ca TABLEAU DES AIDES FINANCIÈRES Clientèle électricité, mazout et propane Septembre 2011 1 DÉROULEMENT DE LA PREMIÈRE ÉVALUATION

Plus en détail

Fiche d application : Saisie des systèmes solaires thermiques

Fiche d application : Saisie des systèmes solaires thermiques Fiche d application : Saisie des systèmes solaires thermiques Historique des versions : Date Contenu de la mise à jour Version 10 mars 2008 1 Préambule : Cette fiche d application présente les différents

Plus en détail

Tableau des aides financières. Programme de rénovation éconergétique de l agence de l efficacité énergétique. aee.gouv.qc.ca

Tableau des aides financières. Programme de rénovation éconergétique de l agence de l efficacité énergétique. aee.gouv.qc.ca MC Programme de rénovation éconergétique de l agence de l efficacité énergétique aee.gouv.qc.ca Tableau des aides financières Clientèle électricité, mazout et propane Août 2010 1 Consultez le site Internet

Plus en détail

La solution 100 % énergie renouvelable

La solution 100 % énergie renouvelable Chauffe-eau thermodynamique pour le résidentiel Gamme Eau Chaude Sanitaire La solution 100 % énergie renouvelable (1) Par rapport à un chauffe-eau traditionnel. MAISONS INDIVIDUELLES NEUVES OU À RÉNOVER

Plus en détail

«Pour un traitement fiscal équitable de l ensemble des sources d énergie renouvelables et traditionnelles au Canada»

«Pour un traitement fiscal équitable de l ensemble des sources d énergie renouvelables et traditionnelles au Canada» CGC HC-FIN-CTE/2007 «Pour un traitement fiscal équitable de l ensemble des sources d énergie renouvelables et traditionnelles au Canada» Présentation au Comité des finances de la Chambre des communes Consultations

Plus en détail

Utilise l énergie extérieure pour moins consommer à l intérieur.

Utilise l énergie extérieure pour moins consommer à l intérieur. La solution pour l eau chaude sanitaire Ballon Thermodynamique Utilise l énergie extérieure pour moins consommer à l intérieur. jusqu à -70% sur la consommation de votre chauffe-eau (1) Chauffage & Climatisation

Plus en détail

Rénovez votre maison et devenez admissible à une subvention!

Rénovez votre maison et devenez admissible à une subvention! En vigueur le 1 er janvier 2008 Rénovez votre maison et devenez admissible à une subvention! Vous voulez rendre votre maison plus efficace sur le plan énergétique? Voici comment réduire votre consommation

Plus en détail

Voltex. Chauffe-eau hybride électrique-pompe à chaleur

Voltex. Chauffe-eau hybride électrique-pompe à chaleur Voltex Chauffe-eau hybride électrique-pompe à chaleur MC Chauffe-eau hybride électrique Voltex MC Avec une efficacité énergétique plus de deux fois supérieure à celle d un chauffe-eau électrique standard,

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES des. Chauffe-eau électrosolaires individuels. conformes aux exigences des Labels Promotelec

CAHIER DES CHARGES des. Chauffe-eau électrosolaires individuels. conformes aux exigences des Labels Promotelec CAHIER DES CHARGES des Chauffe-eau électrosolaires individuels conformes aux exigences des Labels Promotelec Cahier des Charges CESI électrosolaires Labels Promotelec Mars 2011 - V1 Préambule Ce document

Plus en détail

Les systèmes de chauffage domestique

Les systèmes de chauffage domestique Les systèmes de chauffage domestique Les objectifs d'apprentissage : Comprendre la différence entre chauffage autonome et chauffage central, Pouvoir identifier les différents types de systèmes de distribution

Plus en détail

Fiche d application du Titre V Système RT2012 «Chauffe-eau thermodynamique Cylia EAU / Xiros EAU» Validé le 1 er décembre 2014

Fiche d application du Titre V Système RT2012 «Chauffe-eau thermodynamique Cylia EAU / Xiros EAU» Validé le 1 er décembre 2014 Fiche d application du Titre V Système RT2012 Validé le 1 er décembre 2014 Xiros EAU - 100 L - 150 L Cylia EAU - 200 L - 300 L 1. Le PRINCIPE Les chauffe-eau thermodynamiques Xiros EAU et Cylia EAU, captent

Plus en détail

Cronoline IL Veroline IP-E Stratos

Cronoline IL Veroline IP-E Stratos Quand solutions innovantes et performance énergétique se rencontrent : Wilo participe à l équipement du système de chauffage du nouveau siège du Groupe ETAO par des pompes haut rendement. Résultat : 2

Plus en détail

Chauffage au mazout et au gaz

Chauffage au mazout et au gaz Chauffage au mazout et au gaz Les objectifs d'apprentissage : Comprendre la différence entre un générateur d air chaud (fournaise) et une chaudière et savoir comment fonctionnent ces deux types d appareils,

Plus en détail

Saisie du système Héliopac sur le logiciel règlementaire U22win de Perrenoud

Saisie du système Héliopac sur le logiciel règlementaire U22win de Perrenoud Saisie du système Héliopac sur le logiciel règlementaire U22win de Perrenoud SOMMAIRE I. GENERALITES... 2 1. Le système Héliopac... 2 2. Définition... 2 3. Méthodologie... 3 II. SAISIE DANS U22WIN D UN

Plus en détail

Courant de service max. (A)

Courant de service max. (A) Descriptif et prix N ART. PV (CHF) Hors Taxes NIBE F1155 est une pompe à chaleur intelligente équipée du système Inverter pour le contrôle du compresseur et de pompes de circulation vitesse variable. Convient

Plus en détail

AVANT-PROJET DE RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE L IMPÔT SUR LE REVENU (DÉDUCTION POUR AMORTISSEMENT PRODUCTION D ÉNERGIE PROPRE)

AVANT-PROJET DE RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE L IMPÔT SUR LE REVENU (DÉDUCTION POUR AMORTISSEMENT PRODUCTION D ÉNERGIE PROPRE) AVANT-PROJET DE RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE L IMPÔT SUR LE REVENU (DÉDUCTION POUR AMORTISSEMENT PRODUCTION D ÉNERGIE PROPRE) MODIFICATIONS 1. (1) La définition de «déchets alimentaires», au paragraphe

Plus en détail

Construire une maison ou immeuble d appartements éconergétique

Construire une maison ou immeuble d appartements éconergétique Construire une maison ou immeuble d appartements éconergétique Les objectifs d'apprentissage : Quelles sont les caractéristiques d une bâtiment éconergétique; Comment les bâtiments éconergétiques sont

Plus en détail

La certification NF des équipements multi-énergies

La certification NF des équipements multi-énergies La certification NF des équipements multi-énergies Conférence INTERCLIMA - 5 novembre 2013 INTERVENANTS : Christine KERTESZ AFNOR CERTIFICATION Sophie BOCQUILLON Sylvain CURTY EUROVENT CERTITA CERTIFICATION

Plus en détail

SURVOL DES SYSTÈMES GÉOTHERMIQUES COMMERCIAUX

SURVOL DES SYSTÈMES GÉOTHERMIQUES COMMERCIAUX SURVOL DES SYSTÈMES GÉOTHERMIQUES COMMERCIAUX Philippe Pasquier, ing., Ph.D. Département des génies civil, géologique et des mines Polytechnique Montréal Plan de la conférence Généralités Géothermie de

Plus en détail

Agent - Manufacturier des pompes à chaleur géothermique Boreal

Agent - Manufacturier des pompes à chaleur géothermique Boreal Agent - Manufacturier des pompes à chaleur géothermique Boreal Votre confort est assuré en optant pour un système de chauffage et climatisation Géothermique. C'est propre, économique et aide aussi à préserver

Plus en détail

Conception des systèmes de chauffage par pompe à chaleur

Conception des systèmes de chauffage par pompe à chaleur Conception des systèmes de chauffage par pompe à chaleur NBN EN 15450:2008 Christophe Delmotte, ir Laboratoire Qualité de l Air et Ventilation CSTC - Centre Scientifique et Technique de la Construction

Plus en détail

LA POMPE À CHALEUR AU CŒUR DE VOTRE CONFORT. Association Française pour les Pompes A Chaleur

LA POMPE À CHALEUR AU CŒUR DE VOTRE CONFORT. Association Française pour les Pompes A Chaleur LA POMPE À CHALEUR AU CŒUR DE VOTRE CONFORT 1 UTILISONS L ÉNERGIE RENOUVELABLE DISPONIBLE À TOUT INSTANT DANS L EAU, L AIR ET LA TERRE UN PANEL REPRÉSENTATIF DE MEMBRES QUI SOMMES NOUS? L association regroupe

Plus en détail

Systèmes biblocs sans conduit de LG

Systèmes biblocs sans conduit de LG Brochure du consommateur Systèmes biblocs sans conduit de LG LE CONFORT EN TOUTE FACILITÉ. LE CONFORT DANS TOUTE SA BEAUTÉ. LES SYSTÈMES BIBLOCS SANS CONDUIT DE LG : L INNOVATION RÉCONFORTANTE Les systèmes

Plus en détail

La g éothermie. démystifiée. master.ca/geo. Chauffez et climatisez votre maison grâce à l énergie renouvelable de votre terrain.

La g éothermie. démystifiée. master.ca/geo. Chauffez et climatisez votre maison grâce à l énergie renouvelable de votre terrain. La g éothermie démystifiée Chauffez et climatisez votre maison grâce à l énergie renouvelable de votre terrain. La géothermie est une solution ingénieuse et efficace en vue de la réduction du réchauffement

Plus en détail

DESCRIPTION DES DOCUMENTS TECHNIQUES REQUIS

DESCRIPTION DES DOCUMENTS TECHNIQUES REQUIS DESCRIPTION DES DOCUMENTS TECHNIQUES REQUIS Volet sur mesure - Nouveau bâtiment ÉnerCible Volume 1, numéro 1 Mars 2012 Liste des documents à transmettre Afin que nous puissions effectuer l analyse technique

Plus en détail

ICESOL: CONCEPT POUR UN CHAUFFAGE SOLAIRE INNOVANT. Orateurs : Frank Doppenberg BG Ingénieurs Conseils SA Bernard Thissen Energie Solaire SA

ICESOL: CONCEPT POUR UN CHAUFFAGE SOLAIRE INNOVANT. Orateurs : Frank Doppenberg BG Ingénieurs Conseils SA Bernard Thissen Energie Solaire SA Orateurs : ICESOL: CONCEPT 1. POUR UN INNOVANT Frank Doppenberg BG Ingénieurs Conseils SA Bernard Thissen Energie Solaire SA Le projet «La Cigale», terminé en mars 2014 est la rénovation Minergie la plus

Plus en détail

PROMOTION AQUATIX PRO GAMME EAU CHAUDE SANITAIRE DISTRIBUÉ PAR :

PROMOTION AQUATIX PRO GAMME EAU CHAUDE SANITAIRE DISTRIBUÉ PAR : PROMOTION AQUATIX GAMME EAU CHAUDE SANITAIRE DISTRIBUÉ PAR : PRO GROSSISTE EN ÉLECTROMÉNAGER - 77 Chemin de Lespinasse 31140 Aucamville Tél. : 05 61 49 91 61 - Email : accueil@sademo.net - Web : www.sademo.net

Plus en détail

La pompe à chaleur : comment ça marche?

La pompe à chaleur : comment ça marche? La pompe à chaleur : comment ça marche? Le principe d une pompe à chaleur est relativement simple : une pompe à chaleur, composée d un évaporateur, d un générateur à compresseur et d un condensateur, remplace

Plus en détail

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance.

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance. 9.5. PRODUCTION D EAU CHAUDE sanitaire Les équipements doivent être dimensionnés au plus juste en fonction du projet et une étude de faisabilité doit être réalisée pour les bâtiments collectifs d habitation

Plus en détail

EEC.11 - Conception de base en mécanique du bâtiment Compétences formulées en objectifs et standards

EEC.11 - Conception de base en mécanique du bâtiment Compétences formulées en objectifs et standards EEC.11 - Conception de base en mécanique du bâtiment Compétences formulées en objectifs et standards Table des matières Code et titre de compétence Page 01UJ Analyser la fonction de travail...3 AE3A Analyser

Plus en détail

Chauffe-eau Notice Technique

Chauffe-eau Notice Technique Présentation du chauffe-eau 1 - Tubulure de puisage en acier inoxydable 2 - Protection intérieure par émaillage 3 - Résistance stéatite 4 - Générateur de courant (technique Thermor) 5 - Anode active en

Plus en détail

Les Chauffe-Eau Solaires Collectifs (CESC)

Les Chauffe-Eau Solaires Collectifs (CESC) Les Chauffe-Eau Solaires Collectifs (CESC) Cette fiche décrit la façon de renseigner dans Clima-Win les éléments constitutifs d une installation solaire collective de production d ECS. Date 1 3/ 12/2012

Plus en détail

CRÉDIT D IMPÔT ÉCORÉNOV

CRÉDIT D IMPÔT ÉCORÉNOV CRÉDIT D IMPÔT ÉCORÉNOV B. Travaux relatifs aux systèmes mécaniques de l'habitation B1 Système de chauffage Remplacement d'un appareil d'un système de chauffage au propane ou au gaz naturel par l'un des

Plus en détail

Annexe 3 Captation d énergie

Annexe 3 Captation d énergie 1. DISPOSITIONS GENERALES 1.a. Captation d'énergie. Annexe 3 Captation Dans tous les cas, si l exploitation de la ressource naturelle est soumise à l octroi d un permis d urbanisme et/ou d environnement,

Plus en détail

Programme Rénoclimat Clientèle mazout ou propane

Programme Rénoclimat Clientèle mazout ou propane 1 8 286-0550 Legault-Dubois, organisme de service accrédité Tableau des aides financières Programme Clientèle mazout ou propane RENOVEZ EFFICACEMENT, C EST PAYANT! WWW.AEE.GOUV.QC.CA Agence de l efficacité

Plus en détail

PLAN: Les puis canadiens. Les pompes à chaleur. Les capteurs solaires et ballon d eau chaude. Plancher, plafond, et mur chauffant.

PLAN: Les puis canadiens. Les pompes à chaleur. Les capteurs solaires et ballon d eau chaude. Plancher, plafond, et mur chauffant. PLAN: Les puis canadiens. Les pompes à chaleur. Les capteurs solaires et ballon d eau chaude. Les panneaux photovoltaïques. Plancher, plafond, et mur chauffant. Les puits canadiens: sert à la fois de chauffage

Plus en détail

Management intelligent de flux de chaleur. by TEKO.

Management intelligent de flux de chaleur. by TEKO. Management intelligent de flux de chaleur. by TEKO. 02 Les ressources en énergie se réduisent, les couts énergétiques augmentent. Pour ces raisons, l Energie est une valeur importante dans nos sociétés.

Plus en détail

Survol des différentes technologies en géothermie de très basse température

Survol des différentes technologies en géothermie de très basse température Survol des différentes technologies en géothermie de très basse température Philippe Pasquier Département des génies civil, géologique et des mines 7 mars 2012 7 mars 2012 Conférence du GRIES page 1 Plan

Plus en détail

Confort. intégrée (Duo) ou déportée POMPE A CHALEUR. CHAUFFAGE (30/35 C, 40/45 C) www.marque-nf.com

Confort. intégrée (Duo) ou déportée POMPE A CHALEUR. CHAUFFAGE (30/35 C, 40/45 C) www.marque-nf.com POMPE A CHALEUR ALFÉA ALFÉA DUO Pompe à chaleur Air/Eau Split Inverter Confort du chauffage basse température Eau chaude sanitaire intégrée (Duo) ou déportée CHAUFFAGE (0/ C, 0/ C) www.marque-nf.com Faites

Plus en détail

LA POMPE À CHALEUR UTILISE UN PRINCIPE THERMODYNAMIQUE PERMETTANT DE TRANSFÉRER LA CHALEUR D UN MILIEU VERS UN AUTRE GRÂCE À LA COMPRESSION ET LA

LA POMPE À CHALEUR UTILISE UN PRINCIPE THERMODYNAMIQUE PERMETTANT DE TRANSFÉRER LA CHALEUR D UN MILIEU VERS UN AUTRE GRÂCE À LA COMPRESSION ET LA 1 2 LA POMPE À CHALEUR UTILISE UN PRINCIPE THERMODYNAMIQUE PERMETTANT DE TRANSFÉRER LA CHALEUR D UN MILIEU VERS UN AUTRE GRÂCE À LA COMPRESSION ET LA DÉTENTE DU RÉFRIGÉRANT 3 4 DIFFÉRENTS TYPES DE GÉOTHERMIE

Plus en détail

Fiche-conseil C5 Production d eau chaude sanitaire

Fiche-conseil C5 Production d eau chaude sanitaire Service d information sur les économies d énergie Fiche-conseil C5 Production d eau chaude sanitaire 1 Préparation de l eau chaude sanitaire 2 1) Différents systèmes de production A Chaudière combinée

Plus en détail

Programme résidentiel d efficacité énergétique - Bâtiments existants

Programme résidentiel d efficacité énergétique - Bâtiments existants Programme résidentiel d efficacité énergétique - Bâtiments existants (Anciennement appelé le Programme d amélioration énergétique des habitations existantes d Efficacité NB et le Programme d amélioration

Plus en détail

Pompe à Chaleur Air / Eau Haute Température

Pompe à Chaleur Air / Eau Haute Température Pompe à Chaleur Air / Eau Haute Température Gamme L É N E R G I E E S T N O T R E A V E N I R, É C O N O M I S O N S - L A. * La culture du Meilleur Pour le chauffage et l eau chaude sanitaire des maisons

Plus en détail

Cliquez sur une image pour l'agrandir

Cliquez sur une image pour l'agrandir Cliquez sur une image pour l'agrandir Mural A savoir Qu est ce que la clim? Contrairement aux idées reçues La climatisation ne consiste pas seulement à refroidir mais à maintenir une température agréable

Plus en détail

Fiche commerciale. Pompes à chaleur. Arcoa duo Arcoa bi-bloc MT pompes a chaleur bi-bloc INNOVATION 2010. bi-bloc MT

Fiche commerciale. Pompes à chaleur. Arcoa duo Arcoa bi-bloc MT pompes a chaleur bi-bloc INNOVATION 2010. bi-bloc MT Fiche commerciale Pompes à chaleur Arcoa duo Arcoa bi-bloc MT pompes a chaleur bi-bloc INNOVATION 2010 bi-bloc MT INNOVATION 2010 Communiqué de presse Arcoa Nouvelle gamme de pompes à chaleur bi-bloc Des

Plus en détail

Crédit d impôt de l Ontario pour les produits multimédias interactifs numériques Bulletin

Crédit d impôt de l Ontario pour les produits multimédias interactifs numériques Bulletin Crédit d impôt de l Ontario pour les produits multimédias interactifs numériques Bulletin Ministère des Finances Le 2 novembre 2015 Le 23 avril 2015, le gouvernement a annoncé des changements proposés

Plus en détail

Critères d admissibilité ENERGY STAR pour les serveurs

Critères d admissibilité ENERGY STAR pour les serveurs Critères d admissibilité ENERGY STAR pour les serveurs Version 1.1 Les appareils vendus au Canada doivent satisfaire à toutes les exigences réglementaires et relatives à la sécurité en vigueur au pays.

Plus en détail

D ISOLATION DES MAISONS

D ISOLATION DES MAISONS S emmitoufler pour rester au chaud Pourquoi payer pour de l électricité dont vous n avez pas besoin? Lignes Directrices Table des Matières 1. PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2 2. APERÇU DU PROGRAMME 2 3. ADMISSIBILITÉ

Plus en détail

Laboratoire national de métrologie et d essais. Guide technique

Laboratoire national de métrologie et d essais. Guide technique Laboratoire national de métrologie et d essais Guide technique Comment choisir les équipements solaires thermiques pour atteindre les objectifs de la Réglementation Thermique 2012 1 rue Gaston Boissier

Plus en détail

Chauffe-eau thermodynamique HABITATIONS INDIVIDUELLES NEUVES OU À RÉNOVER. YUTAMPO La solution 100% énergie renouvelable

Chauffe-eau thermodynamique HABITATIONS INDIVIDUELLES NEUVES OU À RÉNOVER. YUTAMPO La solution 100% énergie renouvelable Chauffe-eau thermodynamique HABITATIONS INDIVIDUELLES NEUVES OU À RÉNOVER YUTAMPO La solution 100% énergie renouvelable GAMME EAU CHAUDE SANITAIRE 1 kw CONSOMMÉ 3 kw DE CHAUFFAGE jusqu à 70% d économie

Plus en détail

Energie naturelle efficace. Les pompes à chaleur : un chauffage d avenir

Energie naturelle efficace. Les pompes à chaleur : un chauffage d avenir Pompes à chaleur Energie naturelle efficace. Les pompes à chaleur : un chauffage d avenir Des exemples de solutions domestiques 10 2012 Pompes à chaleur : le système de chauffage du futur. Découvrez des

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE MINISTÈRE DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DU LOGEMENT

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE MINISTÈRE DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DU LOGEMENT Aménagement, nature MINISTÈRE DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DU LOGEMENT Direction de l habitat, de l urbanisme et des paysages Arrêté du 12 juin 2013 relatif à l agrément de la demande de titre V relative

Plus en détail

Aide à l'application EN-5 Refroidissement, humidification et déshumidification Edition janvier 2010

Aide à l'application EN-5 Refroidissement, humidification et déshumidification Edition janvier 2010 Aide à l'application EN-5 Refroidissement, humidification et déshumidification Contenu et but Cette aide à l application traite de la procédure à suivre et des exigences à respecter pour la conception,

Plus en détail

AIR/AIR mono-split NOUVELLE GARANTIE LG 5 ANS* GARANTIE main d œuvre 1 AN**

AIR/AIR mono-split NOUVELLE GARANTIE LG 5 ANS* GARANTIE main d œuvre 1 AN** CHAUFFAGE et CLIMATISATION pompes à chaleur AIR/AIR mono-split 2010 GAINABLES 2 TECHNOLOGIES : solutions tertiaires NOUVELLE GARANTIE LG 5 ANS* GARANTIE main d œuvre 1 AN** gainable Installé dans le plafond,

Plus en détail

Pompes à chaleur Vous y gagnez, la planète aussi. Des solutions pour économiser DE l énergie dans votre foyer

Pompes à chaleur Vous y gagnez, la planète aussi. Des solutions pour économiser DE l énergie dans votre foyer e au chaude ener gie renouvel able chauffage Pompes à chaleur Vous y gagnez, la planète aussi Des solutions pour économiser DE l énergie dans votre foyer STIEBEL ELTRON. Des systèmes pour un bilan énergétique

Plus en détail

RESIDENCE DINETARD BRICE FEBVRE GRDF JEAN PASCAL AGARD ATMOSPHERE

RESIDENCE DINETARD BRICE FEBVRE GRDF JEAN PASCAL AGARD ATMOSPHERE RESIDENCE DINETARD BRICE FEBVRE GRDF JEAN PASCAL AGARD ATMOSPHERE PAC absorption gaz Le site de la Résidence Dinetard à Toulouse SOMMAIRE Le site instrumenté Etudes de dimensionnement : 1, 2 ou 3 PAC??

Plus en détail

Ballons d eau chaude électriques à circuit fermé Z.., AQ.., IND/IDE.., ID.., HR-N/HR-T.., STA.., HB..

Ballons d eau chaude électriques à circuit fermé Z.., AQ.., IND/IDE.., ID.., HR-N/HR-T.., STA.., HB.. Ballons d eau chaude électriques à circuit fermé Z.., AQ.., IND/IDE.., ID.., HR-N/HR-T.., STA.., HB.. Les ballons d eau chaude électriques à circuit fermé HAJDU sont créés pour fournir de l eau chaude

Plus en détail

Pour une mise en œuvre optimale

Pour une mise en œuvre optimale Fonctionnement d un frigoporteur / caloporteur Les fluides frigoporteurs / caloporteurs sont utilisés dans les applications de réfrigération, de conditionnement d air, de chauffage ou EnR. Ils comptent

Plus en détail

Une gamme complète en climatisation et chauffage. Le confort au quotidien. Fiabilité. Performance. Économie. Écologie. Qualité de l air.

Une gamme complète en climatisation et chauffage. Le confort au quotidien. Fiabilité. Performance. Économie. Écologie. Qualité de l air. Une gamme complète en climatisation et chauffage Le confort au quotidien Fiabilité. Performance. Économie. Écologie. Qualité de l air. Comment fonctionne votre système central Bryant? 1 2 3 4 5 6 7 L HUmidiFicateUr

Plus en détail

Efficacité énergétique

Efficacité énergétique Optimiser l'énergie Pourquoi? L'importance de l'efficacité énergétique Il en va de la responsabilité de tous d'éviter le gaspillage de l'énergie en l'utilisant intelligemment. Pourquoi? Parce que l'énergie

Plus en détail

Pompe à chaleur à absorption gaz naturel chauffage et ECS

Pompe à chaleur à absorption gaz naturel chauffage et ECS Pompe à chaleur à absorption gaz naturel chauffage et ECS Fiche d intégration dans le logiciel RT 2012 : U22win de PERRENOUD 26/08/2013 Version 5.0.26 du 30/07/2013 La procédure suivante décrit la saisie

Plus en détail

LISTE DE CONTRÔLE DU FONDS D AIDE AUX ENTREPRISES DE MUSIQUE

LISTE DE CONTRÔLE DU FONDS D AIDE AUX ENTREPRISES DE MUSIQUE LISTE DE CONTRÔLE DU FONDS D AIDE AUX ENTREPRISES DE MUSIQUE Veuillez joindre les documents énumérés ci-dessous au formulaire de demande. Le fait de ne pas inclure tous les renseignements demandés pourrait

Plus en détail

Ordonnance du DFJP sur les instruments de mesure de quantités de gaz

Ordonnance du DFJP sur les instruments de mesure de quantités de gaz Ordonnance du DFJP sur les instruments de mesure de quantités de gaz 941.241 du 19 mars 2006 (Etat le 1 er janvier 2013) Le Département fédéral de justice et police (DFJP), vu les art. 5, al. 2, 8, al.

Plus en détail

Dimensionnement de champs de sondes géothermiques

Dimensionnement de champs de sondes géothermiques Dimensionnement de champs de sondes géothermiques Sommaire 1: géothermie et ENR 2: la sonde géothermique 3: dimensionnement d une sonde simple 4: dimensionnement d un champ de sondes 5: TRT Source: EED

Plus en détail

La réglementation. en Région Bruxelles-Capitale. Christophe Danlois DIRECTION ENERGIE DEPARTEMENT CHAUFFAGE/CLIMATISATION PEB

La réglementation. en Région Bruxelles-Capitale. Christophe Danlois DIRECTION ENERGIE DEPARTEMENT CHAUFFAGE/CLIMATISATION PEB La réglementation climatisation PEB en Région Bruxelles-Capitale Christophe Danlois DIRECTION ENERGIE DEPARTEMENT CHAUFFAGE/CLIMATISATION PEB SOMMAIRE EVOLUTION DES REGLEMENTATIONS QUELQUES DEFINITIONS

Plus en détail

Ordonnance cantonale sur l énergie (OCEn) (Modification)

Ordonnance cantonale sur l énergie (OCEn) (Modification) 1 741.111 7 août 008 Ordonnance cantonale sur l énergie (OCEn) (Modification) Le Conseil-exécutif du canton de Berne, vu l article 9, alinéas et de la loi fédérale du 6 juin 1998 sur l énergie (loi sur

Plus en détail

ALFÉA HYBRID DUO GAZ

ALFÉA HYBRID DUO GAZ DUO GAZ POMPE À CHALEUR HYBRIDE AVEC APPOINT GAZ CONDENSATION INTÉGRÉ HAUTE TEMPÉRATURE 80 C DÉPART D EAU JUSQU À 60 C EN THERMODYNAMIQUE SOLUTION RÉNOVATION EN REMPLACEMENT DE CHAUDIÈRE FAITES CONNAISSANCE

Plus en détail

Cegep de Trois-Rivières Département de mécanique du bâtiment

Cegep de Trois-Rivières Département de mécanique du bâtiment Description du projet Cegep de Trois-Rivières Département de mécanique du bâtiment 1) Le système géothermique Thermopompe avec réseau de distribution (ventilation) Climatisation et chauffage L échangeur

Plus en détail

PRÉSENTATION DE LA RT 2012

PRÉSENTATION DE LA RT 2012 PRÉSENTATION DE LA RT 2012 La nouvelle réglementation thermique 2012 (dite «RT 2012») pose des objectifs ambitieux en matière d efficacité énergétique avec un maximum d énergie consommée fixé à 50 kwhep/(m².an)

Plus en détail

Le capteur solaire thermique : un exemple concret

Le capteur solaire thermique : un exemple concret Le capteur solaire thermique : un exemple concret Une utilisation possible du soleil est le chauffage de l eau sanitaire, utilisée pour se laver, pour faire la vaisselle ou encore le ménage. Il s agit

Plus en détail

Ecolane SE. Pompes à chaleur géothermique. www.geminox.fr. CRÉDIT D IMPÔT Selon la Loi de Finances en vigueur

Ecolane SE. Pompes à chaleur géothermique. www.geminox.fr. CRÉDIT D IMPÔT Selon la Loi de Finances en vigueur Ecolane SE Pompes à chaleur géothermique www.geminox.fr CRÉDIT D IMPÔT Selon la Loi de Finances en vigueur 0 modèles de pompes à chaleur géothermique Sol eau de 5, à 5,8 kw Avec ou sans production d eau

Plus en détail

Optimisation du chauffage et de la distribution de l ECD au Complexe Southwest One

Optimisation du chauffage et de la distribution de l ECD au Complexe Southwest One Optimisation du chauffage et de la distribution de l ECD au Complexe Southwest One (Prix Energia 2013) (Méritas Technologique ASHRAE 2015) ASHRAE Stan Katz, LEED PA Directeur Général - Énergie, Tuyauterie

Plus en détail

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC)

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) SSC signifie : Système Solaire Combiné. Une installation SSC, est une installation solaire qui est raccordée au circuit de chauffage de la maison,

Plus en détail

POMPES À CHALEUR. Guide de référence. Compresseur. Vapeur haute pression à haute température. Vapeur basse pression à basse température

POMPES À CHALEUR. Guide de référence. Compresseur. Vapeur haute pression à haute température. Vapeur basse pression à basse température POMPES À CHALEUR Guide de référence Vapeur haute pression à haute température Compresseur Vapeur basse pression à basse température Condenseur Évaporateur Liquide haute pression à haute température Détendeur

Plus en détail

Former Accompagner Innover

Former Accompagner Innover Former Accompagner Innover Pour une maîtrise durable de l énergie 1 Former Innover Accompagner Depuis 2 Notre Système Management Qualité traduit un réel engagement de valeurs. La certification ISO 9001

Plus en détail

L offre DualSun pour l eau chaude sanitaire (CESI)

L offre DualSun pour l eau chaude sanitaire (CESI) L offre DualSun pour l eau chaude sanitaire (CESI) CESI signifie Chauffe-eau Solaire Individuel. L offre CESI est adaptée à tous les bâtiments qui ont des besoins en eau chaude sanitaire. L installation

Plus en détail

GUIDE 2015 PROFESSIONNELS. Les informations clés pour tout comprendre!

GUIDE 2015 PROFESSIONNELS. Les informations clés pour tout comprendre! GUIDE 2015 PROFESSIONNELS L ÉTIQUETTE ENERGIE DES CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUES À ACCUMULATION ET DES CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUES Les informations clés pour tout comprendre! 1 Dès le 26 septembre 2015, un nouveau

Plus en détail

CODE DE CONDUITE DU DISTRIBUTEUR

CODE DE CONDUITE DU DISTRIBUTEUR ALIMENTER L AVENIR CODE DE CONDUITE DU DISTRIBUTEUR 20 mars 2006 / Mise à jour Septembre 2012 TABLE DES MATIÈRES 11 12 13 14 15 16 17 18 19 10 Page Définitions 2 Interprétation 3 Objet 3 Règles de conduite

Plus en détail

Vous construisez transformez rénovez

Vous construisez transformez rénovez Vous construisez transformez rénovez En accord avec l environnement et votre budget L avenir appartient aux énergies renouvelables! L amenuisement des ressources énergétiques et la problématique du réchauffement

Plus en détail

Propriétaire Ville de Fort Saskatchewan, Alberta Année de construction 2004 Superficie totale (empreinte au sol) 10 220 m 2 (110 000 pi 2 )

Propriétaire Ville de Fort Saskatchewan, Alberta Année de construction 2004 Superficie totale (empreinte au sol) 10 220 m 2 (110 000 pi 2 ) Profil de projet d innovation technologique en réfrigération PARB PROGRAMME D ACTION EN RÉFRIGÉRATION POUR LES BÂTIMENTS Centre multiloisirs Dow Centennial Centre (Alberta) CONSTRUCTION NEUVE Sommaire

Plus en détail

Les clés pour comprendre

Les clés pour comprendre Les clés pour comprendre La Réglementation Thermique 2012 (RT2012) a pour objectif, tout comme les précédentes réglementations thermiques de limiter les consommations énergétiques des bâtiments neufs qu

Plus en détail

Bulletin d'inspection des bâtiments

Bulletin d'inspection des bâtiments lletin d'inspection des bâtiments Adoption du Code national du bâtiment de 2010 et modifications connexes aux processus visant les exigences en matière d'efficacité énergétique Hiver 2015 lletin d'inspection

Plus en détail

Bases du dépannage et maintenance des chaudières et centrales thermiques

Bases du dépannage et maintenance des chaudières et centrales thermiques Durée : 5 jours Bases du dépannage et maintenance des chaudières et centrales thermiques Réf : (Therm.01) - Permettre au personnel ayant la pratique, d'exploiter une installation comportant des générateurs

Plus en détail

SGE EXIGENCES PARTICULIÈRES AU SITE ET SÉQUENCES DE FONCTIONNEMENT DES SYSTÈMES

SGE EXIGENCES PARTICULIÈRES AU SITE ET SÉQUENCES DE FONCTIONNEMENT DES SYSTÈMES Page 1 de 8 1. GÉNÉRALITÉS 1.1. SOMMAIRE 1.1.1. Contenu de la section Description narrative détaillée de la séquence de fonctionnement de chaque système, y compris les périodes d'étagement et les calendriers

Plus en détail

DAIKIN ALTHERMA BI-BLOC BASSE TEMPÉRATURE ADAPTÉE AU BBC LES EXIGENCES DE PERFORMANCE LIÉES AU BBC ET RT2012

DAIKIN ALTHERMA BI-BLOC BASSE TEMPÉRATURE ADAPTÉE AU BBC LES EXIGENCES DE PERFORMANCE LIÉES AU BBC ET RT2012 Unités intérieures murales Gamme Eco-performance DAIKIN AIRCONDITIONING FRANCE S.A.S. Juillet 2012 NOUVELLE GÉNÉRATION DE POMPE À CHALEUR AIR/EAU DAIKIN ALTHERMA BI-BLOC BASSE TEMPÉRATURE ADAPTÉE AU BBC

Plus en détail

Des systèmes de chauffage avec pompe à chaleur et accumulateur de chaleur pour les construction dans les zones de montagne.

Des systèmes de chauffage avec pompe à chaleur et accumulateur de chaleur pour les construction dans les zones de montagne. Des systèmes de chauffage avec pompe à chaleur et accumulateur de chaleur pour les construction dans les zones de montagne. Formation à la promotion des énergies renouvelables à CEFIDEC Vatra Dornei Dănuţ

Plus en détail

JORF n 0301 du 28 décembre 2007. texte n 5 ARRETE

JORF n 0301 du 28 décembre 2007. texte n 5 ARRETE JORF n 0301 du 28 décembre 2007 texte n 5 ARRETE Arrêté du 21 septembre 2007 relatif au diagnostic de performance énergétique pour les bâtiments neufs en France métropolitaine NOR: DEVU0763823A Le ministre

Plus en détail

+ + PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT. Avec une gamme complète de 2 solutions, Arianext s adapte à toutes les configurations d installation :

+ + PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT. Avec une gamme complète de 2 solutions, Arianext s adapte à toutes les configurations d installation : PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT Les solutions Arianext assurent la production du chauffage et de l eau chaude sanitaire. Elles sont constituées de deux modules : > Le module extérieur : il puise l energie dans

Plus en détail

FUTURAN Made in Finland

FUTURAN Made in Finland FUTURAN Made in Finland PAC / VMC 4 ECHANGEURS INTERNES 1 Le système FUTURAN Principe de chauffage du Futuran basé la technologie des pompes à chaleur. Le système de ventilation Futuran répond aux principes

Plus en détail

Schéma de principe hydraulique

Schéma de principe hydraulique 1. Schéma de fonctionnement Ces s de fonctionnement sont des solutions préférentielles et éprouvées fonctionnant sans problèmes et permettant une plus haute efficacité de l'installation de pompe à chaleur.

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT Arrêté du 4 janvier 2012 relatif à l agrément de la demande de titre V relative

Plus en détail

L évolution du climat

L évolution du climat LIVING ENVIRONMENT SYSTEMS L évolution du climat Le premier système VRF hybride au monde pour le refroidissement et le chauffage simultanés avec récupération de la chaleur CATALOGUE PRODUITS POUR LE DÉCIDEUR

Plus en détail