EDITORIAL ECOLE DE L INITIATION EN LA LANGUE MATERNE, A LA CULTURE, A LA TRADITION ET AUX COUTUMES BAPA

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EDITORIAL ECOLE DE L INITIATION EN LA LANGUE MATERNE, A LA CULTURE, A LA TRADITION ET AUX COUTUMES BAPA"

Transcription

1 EDITORIAL ECOLE DE L INITIATION EN LA LANGUE MATERNE, A LA CULTURE, A LA TRADITION ET AUX COUTUMES BAPA A Bapa, nous avons déjà réalisé plusieurs projets fondateurs et déterminants pour notre village à savoir : la lutte et l acquisition de l indépendance, l électrification, l adduction d eau, la connexion aux lignes téléphoniques et au net, la construction du marché, l acquisition de deux écoles primaires, d un lycée, d un centre d enseignement technique, d une paroisse catholique avec un prêtre résidant, un pasteur pour l Eglise évangélique, et tout récemment notre route bitumée etc. Mais l Ecole de l Initiation en la Langue Maternelle Bapa (ndyé tchi zè ghom à pa) est un nouveau défi pour tout le peuple Bapa. C est un challenge à relevé avec le concours de tous et de chacun. Un pari à gagner par toutes les familles Bapa, du village, de nos citées et de la diaspora. Ce projet de la mise sur pieds d une l Ecole de l Initiation en la Langue Maternelle Bapa, est un projet créateur de notre être car il touche notre véritable identité et vise la renaissance ou mieux la vulgarisation de ce qui constitue la quintessence de notre essence Bapa : notre langue. Les autres projets réalisés contribuent à notre mieux être ou mieux à notre mieux vivre mais celui concerne notre survie, notre pérennité, notre équilibre, notre unicité, notre homogénéité et notre cohésion culturelle ou traditionnelle ; c est ce noble projet prioritaire au cœur de l Etre Bapa et de son essence ; c est la véritable semence de notre identité. Il en va de notre fidélité à nos ancêtres qui nous ont légués un héritage à transmettre à leur descendance. C est un devoir d état pour chaque fils et fille Bapa de transmettre ou d enseigner ce qu il ou qu elle a reçu. Sans la connaissance de notre langue maternelle, de notre culture, de notre tradition et de nos coutumes, nous perdrons notre identité de Bapa, et nous deviendrons des hybrides, des égarés, des phagocytés, des brebis perdues à la merci de toutes les autres langues colonisatrices qui terrassent nos circuits linguistiques à la recherche de l espace à conquérir pour s imposer et dominer. Nous ferons la honte de nos ancêtres, de les avoir trahi, pour n avoir pas pu transmettre leur héritage à leur progéniture. Après eux, nous nous sommes préoccupés de notre avoir, de notre ventre, de l accessoire oubliant l essentiel qui vient avant : l Etre Bapa, l entretien, et la protection de notre identité.. Au

2 sujet de nos ancêtres, notre histoire est jonchée d évènements ambiguës qu il faut identifier et réparer ; que nos consacrés, nos prêtres, nos pasteurs, nos prophètes traditionnels réfléchissent, méditent et pourquoi pas nous proposer les moyens de purification de notre histoire pour mieux préparer l avenir, l aborder avec assurance et avec espérance. C est pourquoi, comme un seul homme, levons-nous et allons à la conquête et à la reconquête de notre héritage. Revenons à la source de notre naissance puiser les valeurs traditionnelles, culturelles et coutumières de nos ancêtres Bapa. Dès lors nous pourrions nous mettre débout avant de nous ouvrir aux autres afin de progresser vers la mondialisation sans nous égarer ni nous perdre. Luttons et battons- nous, tous ensemble pour acquérir, ressusciter revaloriser puis entretenir notre identité culturelle. Que la mystique nos ancêtres nous booste, crée un choc électrique en notre être profond afin que se déclenche en nous un sursaut d orgueil, une prise de conscience et une décision ou une résolution ferme de nous engager vers la conquête de notre identité en perte de vitesse. Ne disons pas qu après nous le déluge mais tous et toutes ensemble, main dans la main, mettons nous au travail sans perdre de temps. Mobilisons-nous et organisons les journées culturelles dans nos citées et surtout dans notre village. Nous avons pris un retard considérable par rapport à d autres peuples de la région de l Ouest sur ce projet, mais ne dit-on pas souvent : mieux vaut tard que jamais. Et si nous travaillons d arrache pieds, nous pourrons rattraper le temps perdu et même surclasser certains. Il suffit de prendre conscience de son importance urgente et d y orienter ou d y focaliser toutes nos forces, tous nos regards, toute notre attention chacun personne à son niveau. Nous aurons beau développé notre village mais nous perdons notre identité, nous serons comme de l huile rouge sur l eau au lieu d être de l huile rouge dans le légume au couscous. (djap san) Nous devons mettre sur pieds toute nos stratégies à travers tout notre Etre et tout notre avoir pour réussir notre mission linguistique et de transmission de nos valeurs culturelles, traditionnelles et coutumières. Notre action doit être à la fois individuelle et communautaire. Individuellement chacun et chacune de nous est dans l obligation de

3 rechercher et de connaître la signification étymologique de son propre nom. Quand tu te présente, désormais il faut expliquer en quelques mots ou en détail la signification de ton nom. Que signifie ton nom? Qui es-tu? Qu as-tu déjà fais pour Bapa pour lui dire merci de t avoir accueilli dès ta naissance sur ses terres? De t avoir nourrit des produits et des fruits de ses entrailles? N oublie pas que la terre de Bapa t accueillera également à ta mort. S il te plait, afin que la terre de Bapa t accueille à ta mort où tu souhaite reposer en paix, il est encore temps pour toi de lubrifier ta sainte relation avec Bapa. Tout fils ou toute fille Bapa ayant un diplôme de Baccalauréat doit écrire un livre en langue Bapa sur n importe quel sujet. Oui, c est une reconnaissance vis-à-vis de l héritage reçu et des bienfaits de notre village natal. C est une dette morale et identitaire. Tous les professeurs ou enseignants Bapa surtout de littérature devraient cesser de se cacher. Il est temps, et le voici, l heure est arrivée de présenter nos diplômes à notre cher village Bapa en écrivant un livre pour lui dire merci pour tous ses bienfaits. L heure est venue de rompre avec l égoïsme, celui de tout donner pour soi-même, sa progéniture et sa famille. L heure est venue de penser à mon village et de contribuer à la sauvegarde de son identité. Le premier terrain de l enseignement de notre langue maternelle Bapa c est en Famille. Les premiers enseignants de la langue maternelle Bapa c est le père (Mba a) et la mère (Mè). (Mba a peu Mè). Chaque père de famille doit transmettre ses acquis à ses enfants surtout à ses fils, vous trouverez dans ce site web un programme d initiation en la langue maternelle Bapa proposé aux pères de famille. Chaque mère de famille doit transmettre à sa descendance et surtout à ses filles, tous ses acquis. Nous avons également proposé dans ce site web, un programme d initiation en la langue maternelle Bapa proposé aux mères de famille. Le second lieu de l initiation en la langue maternelle Bapa c est dans nos associations : nous citons en premiers L AJEPA. Chaque chef de famille dans nos citées doit y déléguer quelques parents chaque dimanche qui devront y aller de façon rotative avec un programme d initiation bien précis et bien élaboré. En suite, dans nos foyers dans chaque citée, en chaque congé de Noël, de pâques et les grandes vacances. Nous devons organiser la grande messe de l Ecole de l Initiation en la Langue Maternelle Bapa pendant le congrès des jeunes au village. En ce sens, tout le monde doit envoyer ses enfants au village

4 pendant le congrès pour faire d une pierre trois coups au lieu de deux coups à savoir : faire participer mes enfants au congrès, initier les garçons au rite de la danse KA AN, et les faire participer à l école de l initiation en la langue maternelle Bapa. Mettons aussi sur pieds, une commission d étude des projets de nos jeunes pour les aider à créer des entreprises dans notre village et ailleurs. Chaque chef de famille Bapa dans sa citée doit se mobiliser avec son équipe pour mettre sur pieds un comité de langue et surtout une école de l initiation en la langue maternelle Bapa. Les présidents et les chefs de quartiers doivent y penser au point qu en allant aux réunions chaque dimanche, les parents y emmènent leurs enfants, le temps pour eux de faire leur cotisation, qu il y ait dans une salle à côté prévue et bien aménagée pour l initiation en la langue Bapa au moins un à deux dimanches par mois. Le lycée de Bapa, le Centre d enseignement Technique et nos écoles primaires devront être des lieux privilégiés d initiation à la langue Maternelle Bapa. En votant un bureau dans nos associations et dans nos structures de direction ou d administration, n oublions pas désormais d y créer un poste spécial pour le responsable de l initiation en la langue maternelle Bapa. Vous trouverez dans notre site web plusieurs thèmes développés sur la culture, les coutumes et la tradition Bapa. Notre objectif dans cette esquisse est de susciter en vous, l esprit de rechercher, de déclencher en vous l étincèle ou la flamme qui incitera dans votre fort intérieur un attrait, une curiosité pour l Etre de vos ancêtres Bapa. Ce qui vous permettra d essayer de connaître et de comprendre leur déploiement dans l histoire. Vous n y trouverez pas dans ces thèmes une vérité exhaustive, ni même une connaissance complète. C est le fruit de notre expérience personnelle et de nos petites recherches. Notre site web est un carrefour du donner et du recevoir, un lieu d échanges et de débat d idées. C est également un lieu de partage des nouvelles de notre village. Des projets de développement de notre village, de nos quartiers et de nos associations. Le lieu de nos annonces. Un centre de formation et d informations. Vos suggestions sont attendues pour construire notre site.

5 Nous devons également retenir ce principe : je ne dois pas avoir honte de parler ma langue maternelle Bapa en privée ou en publique. Apprendre ou assimiler nos proverbes afin de les utiliser pendant nos interventions ou nos débats ou nos causeries. Puisse notre étincèle devenir une flamme qui suscite dans nos cœurs, dans notre conscience un engagement réel pour la réussite de notre cher projet, j ai nommé : l implantation de l école de la langue maternelle Bapa dans notre Etre et dans notre fort intérieur Bapa. Amen PAR L ANIMATEUR, JOSEPH TEFANG

Compte rendu du Forum 6

Compte rendu du Forum 6 FORUM 6 L ÉDUCATION COMME DIACONIE L École, lieu d éducation à la fraternité Compte rendu du Forum 6 «J ai été des années durant un très mauvais élève, un moins que rien! Un jour j ai trouvé un bon professeur

Plus en détail

Liturgie pour enfants

Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Liturgie pour enfants Semaine québécoise des familles du 11 au 18 mai 2014 Nous vous proposons deux liturgies de la Parole selon les textes des Évangiles du dimanche choisi. On évoquera

Plus en détail

Un grand merci pour ta participation!

Un grand merci pour ta participation! Chère élève, cher élève, Quels sont tes vœux pour l avenir? Participes-tu activement à la vie publique? Où aimerais-tu pouvoir t exprimer davantage? Nous souhaitons en savoir plus à ce sujet: ce questionnaire

Plus en détail

Jubilé de la Miséricorde

Jubilé de la Miséricorde Pardonne Partage Aime Jubilé de la Miséricorde Découvre l année de la miséricorde en t amusant C est quoi un Jubilé? Qu est-ce que la miséricorde? 1 A tes crayons! 2 Qu est-ce qu un jubilé? Un jubilé est

Plus en détail

Service diocésain de la Catéchèse. 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77.

Service diocésain de la Catéchèse. 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77. Service diocésain de la Catéchèse 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77.fr A tes crayons! 7 Allez dans la Mission du Christ Porte la Paix

Plus en détail

Le texte précise bien que c est la terre qui fait pousser «automatiquement» la plante. Le semeur ne doit plus se mêler de la croissance.

Le texte précise bien que c est la terre qui fait pousser «automatiquement» la plante. Le semeur ne doit plus se mêler de la croissance. Mc 4.26-32 Espérer, c est s oublier Jésus a souvent donné la simplicité des enfants comme modèle de réception de sa Parole ; nous allons suivre leur exemple. Merci les enfants. Les deux histoires que nous

Plus en détail

Bilan du sondage pour les trousses de l Avent

Bilan du sondage pour les trousses de l Avent Bilan du sondage pour les trousses de l Avent PRÉPARATOIRE 1. Très satisfaisant (1) Satisfaisant (2) Amélioration 1a 9 3 0 1b 7 5 0 1c 7 5 0 1d 9 2 0 - Bravo! Une excellente trousse pour Maternelle-Jardin.

Plus en détail

Expérimentation du logiciel de la ligne du temps. Cahier de l élève. Mai 2007

Expérimentation du logiciel de la ligne du temps. Cahier de l élève. Mai 2007 Expérimentation du logiciel de la ligne du temps (Version bêta) Cahier de l élève Je suis un élève du : 1 er cycle du primaire 2 e cycle du primaire 3 e cycle du primaire 1 er cycle du secondaire 2 e cycle

Plus en détail

Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire

Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire Château d Émylie Introduction Le service de garde Sainte-Claire a ouvert ses portes au milieu des années 80, et à ses débuts, une trentaine d enfants

Plus en détail

DIMANCHE 12 JANVIER 2014 Le Baptême du Seigneur (A)

DIMANCHE 12 JANVIER 2014 Le Baptême du Seigneur (A) DIMANCHE 12 JANVIER 2014 Le Baptême du Seigneur (A) PREMIÈRE LECTURE Livre d'isaïe (42, 1-4.6-7) Ainsi parle le Seigneur : Voici mon serviteur que je soutiens, mon élu en qui j'ai mis toute ma joie. J'ai

Plus en détail

Texte 1. Texte 2. Texte 3. J ai rejoint ceux que j aimais et j attends ceux que j aime. Texte 4

Texte 1. Texte 2. Texte 3. J ai rejoint ceux que j aimais et j attends ceux que j aime. Texte 4 Texte 1 Quand tu regarderas les étoiles la nuit, puisque j habiterai dans l une d elles, puisque je rirai dans l une d elles, alors ce sera pour toi, comme si riaient toutes les étoiles A. de Saint Exupéry

Plus en détail

EN JESUS, LA PROMESSE SE REALISE

EN JESUS, LA PROMESSE SE REALISE Célébration pour le temps de Noël. Avent. Le Messie attendu. EN JESUS, LA PROMESSE SE REALISE Objectif : Ensemble, enfants et adultes, se rappellent la longue histoire de la tendresse de Dieu pour les

Plus en détail

Ecole et internat - 16.07.11

Ecole et internat - 16.07.11 Ecole et internat - 16.07.11 ECOLE PRIMAIRE ET INTERNAT Présentation Réunion des parents d élève. Réunion des enseignants. Groupe scolaire St Jean, comptabilité d'octobre 2006 à septembre 2007 L'école

Plus en détail

Découvrez l univers des piles avec nous!

Découvrez l univers des piles avec nous! Découvrez l univers des piles avec nous! Bonjour, c est moi Recharge! Aujourd hui, toi et moi allons en apprendre plus sur la vie des piles. Voici mon père! Des usines, des compagnies Voici, le chemin

Plus en détail

Bienvenue à Ton livret d accueil au Conseil général, service de l Aide Sociale à l Enfance (ASE)

Bienvenue à Ton livret d accueil au Conseil général, service de l Aide Sociale à l Enfance (ASE) Bienvenue à Ton livret d accueil au Conseil général, service de l Aide Sociale à l Enfance (ASE) Tu viens d être confié(e) au Conseil général, au service de l Aide Sociale à l Enfance, et tu dois te poser

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À Thérèse Besner DU COURS DDM4600 Stage de préinsertion professionnelle PAR MÉLODIE CHAMPAGNE 17 Avril 2015 C est en terminant

Plus en détail

Guide du parent accompagnateur. Préparation à la Confirmation. Guide d animation Partie III : Annoncer

Guide du parent accompagnateur. Préparation à la Confirmation. Guide d animation Partie III : Annoncer Guide du parent accompagnateur Préparation à la Confirmation Guide d animation Partie III : Annoncer 2 Partie III : Annoncer (Parents/jeunes à la maison) Semaine #9 : (à la maison) Nous faisons un retour

Plus en détail

ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR

ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR Activités éducatives pour les 8 à 9 ans ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR HABILETÉS FINANCIÈRES ÉPARGNER UTILISER UN COMPTE DANS UNE INSTITUTION FINANCIÈRE FAIRE UN BUDGET SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Apprendre

Plus en détail

inscription Enseignement difficultés école maternelle école obligatoire associations de parents journal de classe

inscription Enseignement difficultés école maternelle école obligatoire associations de parents journal de classe difficultés journal de classe inscription école gratuiteactivités en dehors de l école école obligatoire école maternelle associations de parents Enseignement En Belgique, les enfants sont obligés d aller

Plus en détail

Tu écris un courriel à un(e) ami(e) pour lui raconter ce que tu lis en ce moment à l école. Tu

Tu écris un courriel à un(e) ami(e) pour lui raconter ce que tu lis en ce moment à l école. Tu Objectif : DELF A2 Ecrire un courriel Tu écris un courriel à un(e) ami(e) pour lui raconter ce que tu lis en ce moment à l école. Tu donnes des précisions sur le livre (auteur, titre, ), des détails sur

Plus en détail

LE TRÉSOR DES MOUSQUETAIRES

LE TRÉSOR DES MOUSQUETAIRES LE TRÉSOR DES MOUSQUETAIRES Premier parcours interactif œnotouristique dans l appellation Jurançon DOMAINE DU CINQUAU LE MOT DU PROPRIÉTAIRE Le Domaine du Cinquau est dans ma famille depuis presque 400

Plus en détail

p. 50 Expliquer aux enfants qu ils devront faire cette page à la maison avec papa ou maman.

p. 50 Expliquer aux enfants qu ils devront faire cette page à la maison avec papa ou maman. Catéchèse 6 Pages 48 à 56 À prévoir avant la catéchèse Coin de prière avec Bible et cierge (briquet pour allumer le cierge) Un manuel pour chaque enfant Signets avec les devoirs à faire à la maison Hosties

Plus en détail

Aider les enfants aux prises avec leurs

Aider les enfants aux prises avec leurs Aider les enfants aux prises avec leurs sentiments accueille respecte leurs sentiments. 1. Vous pouvez écouter en silence et avec attention. 2. Vous pouvez accueillir leurs sentiments Eh! Oh! Hum! Je vois.

Plus en détail

Dimanche de la Fête des pères

Dimanche de la Fête des pères Diocèse de Rimouski Dimanche de la Fête des pères 17 juin 2007 ---------------------------------------------------------------------------------------------------- Les Services diocésains de la Formation

Plus en détail

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint 1 Esprit Saint, que fais-tu dans le cœur des personnes? 2 Le 3 ème CLIC nous a donné des indices en provenance de la Bible

Plus en détail

Le but de ton photorécit (page-couverture de la mini-revue) : te présenter et présenter ton activité de façon brève et intéressante.

Le but de ton photorécit (page-couverture de la mini-revue) : te présenter et présenter ton activité de façon brève et intéressante. Suggestions pour créer sa mini-revue Kanata : je suis ici Auteure : Janine Tougas Illustrations : Alexis Flower SEPT ASTUCES POUR RÉUSSIR TON PHOTORÉCIT Le but de ton photorécit (page-couverture de la

Plus en détail

CARNET-UN PAS DE PLUS!

CARNET-UN PAS DE PLUS! MODULE 2 - Instrument pour faire vivre une expérience de foi aux enfants L'Avent, temps de préparation à Noël Cheminement de foi pour les enfants du cycle PRIMAIRE : 1 re à la 3 e année CARNET-UN PAS DE

Plus en détail

Cette année, nous aurons un nouveau fonctionnement pour l application du code de vie des élèves.

Cette année, nous aurons un nouveau fonctionnement pour l application du code de vie des élèves. Cette année, nous aurons un nouveau fonctionnement pour l application du code de vie des élèves. Il n y aura plus de perte de points, vous serez informés des manquements de votre enfant par le biais de

Plus en détail

PROGRAMME 2016. Et si vous décidiez d obtenir ce qui vous tient vraiment à cœur?

PROGRAMME 2016. Et si vous décidiez d obtenir ce qui vous tient vraiment à cœur? PROGRAMME 2016 Et si vous décidiez d obtenir ce qui vous tient vraiment à cœur? Crédit photo : Fotolia Bonjour, Voici un programme complet et adapté pour vous réaliser pleinement. Conférences Coachings

Plus en détail

QUESTIONNAIRE : ENQUETE SUR LA PAROISSE

QUESTIONNAIRE : ENQUETE SUR LA PAROISSE QUESTIONNAIRE : ENQUETE SUR LA PAROISSE Nous proposons une réflexion par un questionnaire sur l état de votre paroisse que vous trouverez ci-dessous. Afin de réfléchir aux pistes possibles pour que la

Plus en détail

La triple Flamme Or-Argent-Vert Jade

La triple Flamme Or-Argent-Vert Jade La triple Flamme Or-Argent-Vert Jade Reçu et transmis par Isabelle St-Germain Site internet : www.leveilalasource.con 819-475-1154 La triple Flamme Or-Argent-Vert Jade est l unification de l Amour masculin,

Plus en détail

Présentation. Principes de base

Présentation. Principes de base Présentation «Philou et la chasse aux mots» est un cahier d activités qui vise le développement des habiletés d accès lexical chez les enfants d âge scolaire, principalement pour ceux de maternelle et

Plus en détail

HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD

HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD 1 HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD 8décembre 2012 C est une joie de pouvoir célébrer la fête de l Immaculée Conception, particulièrement ici à l Ile Bouchard, en ce 8 décembre. Cette fête

Plus en détail

STRUCTURATION DE L IDENTITÉ DÉVELOPPEMENT DU POUVOIR D ACTION. Autoévaluation ACCEPTABLE MARQUÉE DÉVELOPPÉE

STRUCTURATION DE L IDENTITÉ DÉVELOPPEMENT DU POUVOIR D ACTION. Autoévaluation ACCEPTABLE MARQUÉE DÉVELOPPÉE 1- Cohérence de l élaboration du projet Activité 1.6 VISÉES ET INTENTIONS ÉDUCATIVES DU COURS Connaissance de soi, de son potentiel et de ses modes d actualisation connaissance de ses talents, de ses qualités,

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com 1 AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Mineurs non accompagnés en Suisse Brochure d accueil et d information

Mineurs non accompagnés en Suisse Brochure d accueil et d information Mineurs non accompagnés en Suisse Brochure d accueil et d information Bienvenue! La vie en Suisse A ton arrivée en Suisse, tout peut te sembler nouveau. Beaucoup de questions se posent: Comment fonctionne

Plus en détail

LA REUSSITE DE NOS ENFANTS CONCERTATION CONDORCET DIDEROT

LA REUSSITE DE NOS ENFANTS CONCERTATION CONDORCET DIDEROT LA REUSSITE DE NOS ENFANTS CONCERTATION CONDORCET DIDEROT Résultats du questionnaire «collégiens» La première phase de la concertation citoyenne Condorcet Diderot organisée par le Conseil Général porte

Plus en détail

SERVICE JEUNESSE CARTE D IDENTITE. 1. Tu es? 2. Quelle âge as-tu? 3. Quel établissement scolaire fréquentes-tu? QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION

SERVICE JEUNESSE CARTE D IDENTITE. 1. Tu es? 2. Quelle âge as-tu? 3. Quel établissement scolaire fréquentes-tu? QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION PÔLE ENFANCE-JEUNESSE QUESTIONNAIRE EN DIRECTION DES JEUNES DE 11 A 17 ANS Les élus de la commune mènent une étude en vue d améliorer encore les propositions faites à la jeunesse

Plus en détail

Rentrer à l université L histoire de Malaika / épisode 04

Rentrer à l université L histoire de Malaika / épisode 04 Learning by Ear Travail et éducation Rentrer à l université L histoire de Malaika / épisode 04 Auteur: Njoki C. Muhoho Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Julien Méchaussie Adaptation : Sandrine Blanchard

Plus en détail

CEREMONIE DE LANCEMENT DU TOURNOI DE FOOTBALL DE L UEMOA

CEREMONIE DE LANCEMENT DU TOURNOI DE FOOTBALL DE L UEMOA UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE -------- La Commission CEREMONIE DE LANCEMENT DU TOURNOI DE FOOTBALL DE L UEMOA ALLOCUTION DE M. SOUMAÏLA CISSE PRESIDENT DE LA COMMISSION DE L UEMOA Mardi

Plus en détail

6 ième dimanche de Pâques C. Frères et Sœurs,

6 ième dimanche de Pâques C. Frères et Sœurs, 6 ième dimanche de Pâques C Frères et Sœurs, Jésus venait de dire : «SI QUELQU UN M AIME, IL RESTERA FIDÈLE À MA PAROLE ; MON PÈRE L AIMERA, NOUS VIENDRONS CHEZ LUI; NOUS IRONS DEMEURER AUPRÈS DE LUI»

Plus en détail

Un grand merci à Monique Le Pailleur, Conrad Huard, Jacqueline Levasseur, Anjali Juneja, aux conseillères et conseillers ainsi qu à tous ceux qui ont

Un grand merci à Monique Le Pailleur, Conrad Huard, Jacqueline Levasseur, Anjali Juneja, aux conseillères et conseillers ainsi qu à tous ceux qui ont Un grand merci à Monique Le Pailleur, Conrad Huard, Jacqueline Levasseur, Anjali Juneja, aux conseillères et conseillers ainsi qu à tous ceux qui ont contribué à la rédaction et à l élaboration de ces

Plus en détail

Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre

Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre Dernier temps fort de notre année autour de : Une Eglise qui prie et qui célèbre.nous vous proposons de

Plus en détail

PARCOURS CONFIRMATION 2013 2014

PARCOURS CONFIRMATION 2013 2014 Paroisses de Vionnaz, Revereulaz, Vouvry, Port-Valais PARCOURS CONFIRMATION 2013 2014 Info automne 2012 «Ô Esprit Saint, enseigne-moi ce que tu m appelles à faire et aide-moi à bien le faire» Le sacrement

Plus en détail

Jésus un homme rempli de l Esprit

Jésus un homme rempli de l Esprit Jésus un homme rempli de l Esprit L Esprit, qui habite en Jésus, l aide à accomplir sa mission par ses dons Comment Jésus vit et transmet les dons de l Esprit durant sa vie publique? Jésus a répandu les

Plus en détail

Catéchèse 5. Thème : Ma mission de confirmé(e)

Catéchèse 5. Thème : Ma mission de confirmé(e) Catéchèse 5 Thème : Ma mission de confirmé(e) Objectif : Comprendre le sens du sacrement de la confirmation qui fait de nous des envoyés de Dieu. 1 À prévoir : une Bible pour chaque jeune et le/la catéchète

Plus en détail

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR LE NIVEAU ÉLÉMENTAIRE Avent Année B Une grande AVENTure Semaine 1 Seigneur Jésus, le temps de l Avent est un chemin, une aventure, que nous faisons en ta compagnie pour bien nous

Plus en détail

de la GRATUITÉ Chantons les louanges du Seigneur (Benedictus ) Je te salue Marie Mon âme est ravie Et mon cœur chante sa joie (Magnificat)

de la GRATUITÉ Chantons les louanges du Seigneur (Benedictus ) Je te salue Marie Mon âme est ravie Et mon cœur chante sa joie (Magnificat) PAIN de la LOUANGE, de la GRATUITÉ Chantons les louanges du Seigneur (Benedictus ) Je te salue Marie Mon âme est ravie Et mon cœur chante sa joie (Magnificat) 3 e soirée de prière durant l AVENT 1 1 er

Plus en détail

Exercices de langue. Consigne : Tu es en colonie de vacances et tu fais la connaissance d un français/une française. Complète le dialogue.

Exercices de langue. Consigne : Tu es en colonie de vacances et tu fais la connaissance d un français/une française. Complète le dialogue. Exercices de langue Compétence pragmatique à évaluer : se présenter (dire son nom et son âge, son origine, en quelle classe on va, quelles langues on parle) Tu es en colonie de vacances et tu fais la connaissance

Plus en détail

Je dis «célébrer», car il s agit bel et bien d une célébration, d une fête, et d une fête à caractère religieux.

Je dis «célébrer», car il s agit bel et bien d une célébration, d une fête, et d une fête à caractère religieux. 1 Prédication de mariage de Ginette DARBOUX et de Roland OUFFOUE Mission libanaise, à Dakar Samedi 26 avril 2008 Pasteur Vincent BRU De l Eglise Réformée Evangélique (France) Chers frères et sœurs en Christ,

Plus en détail

Militants Droits Devant!

Militants Droits Devant! DOSSIER DE PRESSE Militants Droits Devant! Du 18 janvier au 19 janvier 2014 Au lycée La Joliverie à Saint Sébastien/Loire SOMMAIRE «DroitS Devant!» avec la JOC... p 3 Une nouvelle campagne d année... p

Plus en détail

AVENT ANNÉE C THÈME : COMMENT AI-JE CE BONHEUR? Chant-thème de l Avent 2012. Voilà ce qui fait notre bonheur R. Miron / J. Grou

AVENT ANNÉE C THÈME : COMMENT AI-JE CE BONHEUR? Chant-thème de l Avent 2012. Voilà ce qui fait notre bonheur R. Miron / J. Grou AVENT ANNÉE C THÈME : COMMENT AI-JE CE BONHEUR? Chant-thème de l Avent 2012 Voilà ce qui fait notre bonheur R. Miron / J. Grou Refrain Nous t attendons! Nous te louons! Nous te chantons, nous te bénissons!

Plus en détail

Newsletter Fiat. n 49 mars 2015. Chers Amis,

Newsletter Fiat. n 49 mars 2015. Chers Amis, p. 1 Colofon + Edito p. 2 Marie, mère de l évangélisation p. 4 Témoignage p. 5 La Rencontre mariale 2015 Chers Amis, Comme l Eglise célèbre l Annonciation le 25 mars, nous sommes portés à méditer sur le

Plus en détail

Et pourtant, pourtant quelle puissance vit en moi, quelle puissance tu as pour moi!

Et pourtant, pourtant quelle puissance vit en moi, quelle puissance tu as pour moi! 1 Lecture : Ephésiens 4 : 17-32 N attristez pas le St Esprit. Bonjour Cher Saint Esprit J ai décidé de prendre ma plus belle plume, plus exactement le clavier de mon ordinateur, pour t écrire une lettre,

Plus en détail

Parlement de la Communauté française

Parlement de la Communauté française Parlement de la Communauté française Question orale de Caroline Désir, Députée, à Jean-Marc Nollet, Ministre de la petite enfance sur «L'explosion démographique bruxelloise et l'accueil de la petite enfance»

Plus en détail

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir.

Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. Ce livret parle de la plus grande des promesses jamais faites, et de ce que Dieu a fait pour la tenir. 2 Dieu vous aime et il tient ses promesses. Depuis que Dieu a fait le monde, il a promis de prendre

Plus en détail

Guide. du citoyen. L état-civil ça nous protège et c est bon pour notre pays!

Guide. du citoyen. L état-civil ça nous protège et c est bon pour notre pays! Guide du citoyen L état-civil ça nous protège et c est bon pour notre pays! Sommaire p 4 p 5 p 8 p 12 p 16 p 20 p 24 p 28 Préambule Nos noms dans la République Les grands moments de l existence Acte de

Plus en détail

BY EAR Droits des filles EPISODE 2 : «Excision»

BY EAR Droits des filles EPISODE 2 : «Excision» BY EAR Droits des filles EPISODE 2 : «Excision» Auteur : Njoki C. Muhoho Editeurs : Andrea Schmidt, Katrin Ogunsade Correction : Michael Lawton Traduction : Aude Gensbittel Personnages : Présentateur,

Plus en détail

Prière à notre maman du ciel

Prière à notre maman du ciel Prénom et nom: Prière à notre maman du ciel _ Je te salue, Marie, pleine de grâce, le Seigneur est avec toi. Tu es bénie entre toutes les femmes et Jésus ton enfant est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu,

Plus en détail

Créer un Profil de l apprenant

Créer un Profil de l apprenant Créer un Profil de l apprenant Notes à l enseignant... 5 Outil n o 1 : Profil de l apprenant... 7 Outil n o 2 : Exemple de table des matières du Profil de l apprenant... 8 Outil n o 3 : Cher enseignant

Plus en détail

Cela va trop loin! Sabbat Fais l activité de cette semaine à la page 80. Dimanche

Cela va trop loin! Sabbat Fais l activité de cette semaine à la page 80. Dimanche LEÇON Cela va trop loin! Sabbat Fais l activité de cette semaine à la page 80. Dimanche Lis «Cela va trop loin!». Dessine un signal routier. Ajoute ton verset à mémoriser et place-le en évidence. Commence

Plus en détail

Mylène a besoin d aide!

Mylène a besoin d aide! ER ER Cahier de l élève Mylène a besoin d aide! Enseignement religieux 5 e année Nom de l élève 5 e année 1 Mylène a besoin d aide Description de tâche Dans cette tâche, tu examineras la situation de Mylène

Plus en détail

Passer par le Christ Eléments de célébration et de catéchèse pour franchir la porte sainte

Passer par le Christ Eléments de célébration et de catéchèse pour franchir la porte sainte Passer par le Christ Eléments de célébration et de catéchèse pour franchir la porte sainte SNCC / SNPLS Novembre 2015 0 Ce document est une première version. Il paraîtra dans le numéro de Documents Episcopat

Plus en détail

LA Stratégie en 4 étapes pour des chances optimales. Etape n 1 : Guide 2. Tirez le meilleur de notre aide

LA Stratégie en 4 étapes pour des chances optimales. Etape n 1 : Guide 2. Tirez le meilleur de notre aide Association 4BFS LA Stratégie en 4 étapes pour des chances optimales de grossesse Etape n 1 : Guide 2 Aide à la conception 2 INTRODUCTION Nombre de jours pour réaliser ce guide : 1 jour >> Cliquez ICI

Plus en détail

Es-tu un Athlète en Bonne Santè?

Es-tu un Athlète en Bonne Santè? Es-tu un Athlète en Bonne Santè? Healthy Athletes Ce carnet appartient à Athlètes en Top Forme est un programme Special Olympics qui te permets de faire un bilan de santé GRATUIT pendant les jeux locaux,

Plus en détail

Prière des enfants pour la sainte communion

Prière des enfants pour la sainte communion Prière des enfants pour la sainte communion Remarques préalables : ne sous-estimons pas les enfants ; sachons que la grâce du saint baptême les habite. Nous proposons toutefois quelques prières pour eux.

Plus en détail

Carnet de route (Troisième escale) En chemin, le pardon. Initiation au premier Pardon et à l Eucharistie. Cahier des parents

Carnet de route (Troisième escale) En chemin, le pardon. Initiation au premier Pardon et à l Eucharistie. Cahier des parents Carnet de route (Troisième escale) En chemin, le pardon Initiation au premier Pardon et à l Eucharistie Cahier des parents 2 Je te raconte la Bible, Itinéraire : Troisième escale (Parents/enfants à la

Plus en détail

RAPPORT DE LA MARCHE DE PENITENCE DES JEUNES DE L ASSOCIATION HUMANITAIRE CATHOLIQUE DES JCM TOGO.

RAPPORT DE LA MARCHE DE PENITENCE DES JEUNES DE L ASSOCIATION HUMANITAIRE CATHOLIQUE DES JCM TOGO. RAPPORT DE LA MARCHE DE PENITENCE DES JEUNES DE L ASSOCIATION HUMANITAIRE CATHOLIQUE DES JCM TOGO. Objectif du pèlerinage Nous avons décidé de faire un pèlerinage de pénitence au mois d Aout 2010 depuis

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

Mission éducation à Hanyigba- Todzi (Togo) du 1 er juin au 7 août

Mission éducation à Hanyigba- Todzi (Togo) du 1 er juin au 7 août Mission éducation à Hanyigba- Todzi (Togo) du 1 er juin au 7 août Gwendoline Jouan Hanyigba Todzi est un village situé en pleine montagne. Son accès est difficile et ne peut se faire qu en taxi-moto à

Plus en détail

N 1 1 er trimestre 2011

N 1 1 er trimestre 2011 SUPPORT DU DÉBAT L article du débat «En 2013, ton emploi du temps risque de changer!» En 2013, ta semaine d école passera peut-être de quatre jours à quatre jours et demi, et tes vacances d été seront

Plus en détail

que vous êtes devenu avocat et que vous avez consacré votre vie à la justice. Discours pour Maître Roux

que vous êtes devenu avocat et que vous avez consacré votre vie à la justice. Discours pour Maître Roux Discours pour Maître Roux Maître Roux, Cher François Mesdames et Messieurs, Chers amis, Nous sommes réunis ce soir pour rendre hommage à la personne exceptionnelle que vous êtes, exceptionnelle par votre

Plus en détail

DEVENEZ UN HÉROS POUR. L association Prévention Routière

DEVENEZ UN HÉROS POUR. L association Prévention Routière DEVENEZ UN HÉROS POUR L association Prévention Routière 1 Notre mission Créée en 1949, l'association Prévention Routière est reconnue d'utilité publique en 1955. Elle conduit ses actions dans de multiples

Plus en détail

Qui sommes-nous? Le sel de la terre, la lumière du monde!

Qui sommes-nous? Le sel de la terre, la lumière du monde! Qui sommes-nous? Le sel de la terre, la lumière du monde! Lettre pastorale pour le 9 février 2014 + Felix Gmür Evêque de Bâle Lectures du 5e dimanche du temps ordinaire, année A 1 ère lecture : Is 58,7-10

Plus en détail

Florence Delorme. Le Secret du Poids. Éditions Delorme

Florence Delorme. Le Secret du Poids. Éditions Delorme Florence Delorme Le Secret du Poids Éditions Delorme www.lesecretdupoids.com Florence Delorme, Éditions Delorme, Paris, 2012. "À toutes les filles, je vous dédie mon livre et ma méthode". 6 Introduction

Plus en détail

Deuxième semaine : L assurance du salut

Deuxième semaine : L assurance du salut Deuxième semaine : L assurance du salut Répondez par VRAI (V) ou FAUX (F) Maintenant je peux être sûr que je suis sauvé. Dieu veut que je pèche pour me montrer plus d amour. Si je pèche et meurs sans me

Plus en détail

27 Décembre 2015 JUBILÉ DE LA FAMILLE SUPPORT POUR LE PASSAGE DE LA PORTE SAINTE

27 Décembre 2015 JUBILÉ DE LA FAMILLE SUPPORT POUR LE PASSAGE DE LA PORTE SAINTE 27 Décembre 2015 JUBILÉ DE LA FAMILLE SUPPORT POUR LE PASSAGE DE LA PORTE SAINTE [Ce support est destiné à être utilisé par une famille au cours du bref itinéraire d entrée à la Porte Sainte. Selon la

Plus en détail

«Amis pour la vie» Une comédie de la vie.

«Amis pour la vie» Une comédie de la vie. 1 «Amis pour la vie» Une comédie de la vie. Célia Sam Alexia Amandine Élisa Simon Maureen Distribution modulable Scène I Deux enfants chargés de grands sacs à dos traversent la salle en chantant. Célia,

Plus en détail

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika UN AN EN PROVENCE ČECHOVÁ Veronika Depuis mon enfance, j ai eu un grand rêve. De partir en France et d apprendre la plus belle langue du monde. Grâce à ma professeur de français, Mme Drážďanská, qui m

Plus en détail

Témoin : Julie Michalland pour l Association Une Rive, Un Rêve

Témoin : Julie Michalland pour l Association Une Rive, Un Rêve Témoin : Julie Michalland pour l Association Une Rive, Un Rêve * Peux-tu nous expliquer en quoi a consisté l'association Une Rive, Un Rêve? Quel était votre projet? Avant tout amis depuis longtemps, nous

Plus en détail

Trouver sa façon de flotter : quelle est la mienne?

Trouver sa façon de flotter : quelle est la mienne? Trouver sa façon de flotter : quelle est la mienne? Le bain flottant est un espace libre de toute stimulation et contrainte au corps et à l esprit. À l intérieur, il n y a que vous sans les distractions

Plus en détail

Niramon et Ratree "aident" à la cuisine

Niramon et Ratree aident à la cuisine Bonjour à tous! Début Septembre, j ai passé 2 semaines d immersion dans mon centre de Maetho à suivre le rythme des sœurs et des enfants. Pendant que les jeunes étaient à l école, je les y retrouvais et

Plus en détail

Ouvrons nos portes! Nos amours de famille nous ouvrent à quelque chose d IMMENSE, quelque chose qu on ne peut même pas imaginer

Ouvrons nos portes! Nos amours de famille nous ouvrent à quelque chose d IMMENSE, quelque chose qu on ne peut même pas imaginer Pour un Québec Famille Ouvrons nos portes! Nos amours de famille nous ouvrent à quelque chose d IMMENSE, quelque chose qu on ne peut même pas imaginer Semaine Québécoise des Familles Célébration du 9 mai

Plus en détail

1 er temps L animateur(trice) propose aux jeunes de faire le test puis l équipe compare les résultats, sont-ils d accord, pas d accord, pourquoi?

1 er temps L animateur(trice) propose aux jeunes de faire le test puis l équipe compare les résultats, sont-ils d accord, pas d accord, pourquoi? 1 er temps L animateur(trice) propose aux jeunes de faire le test puis l équipe compare les résultats, sont-ils d accord, pas d accord, pourquoi? «Quel héros solidaire es-tu?» Test sur mon type d engagement

Plus en détail

David et Goliath Pour parler de Dieu avec notre enfant

David et Goliath Pour parler de Dieu avec notre enfant 1 Les étiquettes On fait souvent des murs avec des mots, alors qu on devrait faire des ponts. Chacun, c est pas bête, fait des étiquettes, qu il colle à la tête de ses voisins. Ainsi, c est la pratique,

Plus en détail

JE PRÉPARE MON PLAN DE TRANSITION

JE PRÉPARE MON PLAN DE TRANSITION JE PRÉPARE MON PLAN DE TRANSITION JE PRÉPARE MON PLAN DE TRANSITION NOM : DATE : ÂGE : NIVEAU / SECTEUR : FIN DE SCOLARISATION EN JUIN 20. JE FINIS DANS AN(S). 1. QUELLES SONT MES EXPÉRIENCES DE TRAVAIL?

Plus en détail

Je prends soin de ma santé Pour être en bonne santé, je dois bien me nourrir

Je prends soin de ma santé Pour être en bonne santé, je dois bien me nourrir séance 1 Je prends soin de ma santé Pour être en bonne santé, je dois bien me nourrir Je découvre 1 2 3 4 Observe chacune de ces photos puis décris ce que l enfant mange sur chacune. Fotolia Fotolia Fotolia

Plus en détail

Formulaire de candidature pour le séjour culturel d immersion linguistique à Séville (Hiver 2016)

Formulaire de candidature pour le séjour culturel d immersion linguistique à Séville (Hiver 2016) Formulaire de candidature pour le séjour culturel d immersion linguistique à Séville (Hiver 2016) 1. RENSEIGNEMENTS SUR L ÉLÈVE Nom : Prénom : Adresse (rue, ville, code postal) : Téléphone (domicile):

Plus en détail

Tapori France ATD Quart Monde 2014 1/5

Tapori France ATD Quart Monde 2014 1/5 1/5 Les enfants, acteurs essentiels du combat contre les idées reçues. Prendre en compte leur parole et les actes concrets qu ils posent. Réfléchir et débattre ensemble PROPOSER UN DEBAT PHILO Il s'agit

Plus en détail

Collège Jean MONNET. 1 rue J. Monnet 62137 COULOGNE Tél. 03 21 97 12 12 - Fax. 03 21 97 24 10 www.jmcoulogne.fr. Le STAGE en 3ème

Collège Jean MONNET. 1 rue J. Monnet 62137 COULOGNE Tél. 03 21 97 12 12 - Fax. 03 21 97 24 10 www.jmcoulogne.fr. Le STAGE en 3ème Collège Jean MONNET 1 rue J. Monnet 62137 COULOGNE Tél. 03 21 97 12 12 - Fax. 03 21 97 24 10 www.jmcoulogne.fr Le STAGE en 3ème Livret à destination des élèves Quel stage puis je faire? J hésite : vente,

Plus en détail

Accueil. L atmosphère de toute une célébration dépendra de certains gestes posés à l entrée, de certaines paroles dites en commençant...

Accueil. L atmosphère de toute une célébration dépendra de certains gestes posés à l entrée, de certaines paroles dites en commençant... 12 13 Accueil Chez soi, tout comme lors d une célébration, il y a différentes façons d accueillir ses invités. Pensons à ce geste tout simple qui met tout le monde à l aise chez tel de vos amis, chez vos

Plus en détail

Le Saint-Siège VISITE À LA PAROISSE ROMAINE «SAN PATRIZIO AL COLLE PRENESTINO» HOMÉLIE DU PAPE BENOÎT XVI

Le Saint-Siège VISITE À LA PAROISSE ROMAINE «SAN PATRIZIO AL COLLE PRENESTINO» HOMÉLIE DU PAPE BENOÎT XVI Le Saint-Siège VISITE À LA PAROISSE ROMAINE «SAN PATRIZIO AL COLLE PRENESTINO» HOMÉLIE DU PAPE BENOÎT XVI IIIe dimanche de l'avent «Gaudete», 16 décembre 2012 [Vidéo] Galerie photographique Chers frères

Plus en détail

Charte des laïcs de l Assomption de Québec

Charte des laïcs de l Assomption de Québec Charte des laïcs de l Assomption de Québec, version au 12 juin 2009, page 1/5 Charte des laïcs de l Assomption de Québec Chapitre 1 er : Notre Esprit 1. Avènement du Règne de Dieu en nous et autour de

Plus en détail

Bienvenue à l école Maternelle!

Bienvenue à l école Maternelle! Tu viens d être inscrit(e) à l école maternelle. Ton nom est marqué dans le grand cahier des élèves de l école. Voici des photos de ton école : Bienvenue à l école Maternelle! colle ici ta photo Ecole

Plus en détail

Synopsis «Cent Jours»

Synopsis «Cent Jours» Synopsis «Cent Jours» Résumé Cette œuvre est un fidèle reflet de la réalité, puisqu il peut s assimiler à un journal intime, un polaroïd de ma réflexion de femme de 33 ans, mariée et enceinte de son troisième

Plus en détail

Devrait-on plutôt promulguer une loi empêchant l utilisation des pesticides dans toute la communauté?

Devrait-on plutôt promulguer une loi empêchant l utilisation des pesticides dans toute la communauté? Activité 11 Débat communautaire Niveau : 6 e année Matières scolaires : sciences, français Objectifs de l ERE : la prise de conscience, les connaissances, l état d esprit. Objectifs : Utiliser un logiciel

Plus en détail

J ai droit, tu as droit, il/elle a droit

J ai droit, tu as droit, il/elle a droit J ai droit, tu as droit, il/elle a droit Une introduction aux droits de l enfant Toutes les personnes ont des droits. Fille ou garçon de moins de 18 ans, tu possèdes, en plus, certains droits spécifiques.

Plus en détail

22 Nous Reconnaissons la force du pardon

22 Nous Reconnaissons la force du pardon 22 Nous Reconnaissons la force du pardon 23 Par le rite pénitentiel, les chrétiens se tournent vers Dieu pour lui demander son pardon. Dieu nous reçoit tels que nous sommes et nous pardonne pour que nous

Plus en détail

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan Album de baptême L'album de mon baptême Cet album est celui de:... Né(e) le:... à:... 1 Quoi de neuf? Il est tout petit, mais... il a déjà sa personnalité,

Plus en détail

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 J ai le goût de partager avec vous mes expériences de vie qui en 2003 ont créé un précédent incontestable lors de la parution de mon livre : Changez votre

Plus en détail