Méthodes et outils pour l analyse dynamique des quartiers

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Méthodes et outils pour l analyse dynamique des quartiers"

Transcription

1 Méthodes et outils pour l analyse dynamique des quartiers séminaire de l observatoire urbaine jeudi 13 novembre /11/2008 Présentation et réalisation - Ville de Nantes - COMPAS-TIS 1

2 Contexte de la commande En 2007, le GTC «cohésion sociale» dédié à la question de la «précarité», piloté par trois directions de la ville de Nantes a retenu comme priorité de développer «la connaissance et la prise en compte des publics précaires» dans les différentes politiques de la ville de Nantes. Dans ce cadre, la «cellule observation et analyse» a été sollicitée pour définir, stabiliser, valider et mettre à disposition une liste d indicateurs sur la connaissance des publics précaires à l échelle de la Ville et des 11 quartiers nantais. Présentation et réalisation - Ville de Nantes - COMPAS-TIS 2

3 Première étape de la démarche: Importance d associer des personnes ressources Constituer un groupe de travail sur la connaissance des publics précaires, c est: avoir des références communes et partager avec des experts : formation d un groupe de personnes ressources aux concepts ( pauvreté, précarité, ), aux indicateurs pertinents avoir une analyse partagée suite à la mobilisation de ces données : la mise en œuvre des indicateurs mobilisables et leur lecture, choisir et mettre en œuvre les indicateurs clés qui seront suivis et mobilisable dans la durée et sur chaque micro-quartier. Appel à un consultant : le COMPAS Aide méthodologique Proposition d indicateurs à partir de données disponibles ou potentiellement disponibles Présentation et réalisation - Ville de Nantes - COMPAS-TIS 3

4 Provenance des données La cellule «observation et analyse» stocke un ensemble de données qui proviennent à la fois de partenaires ou d institutions: nationaux ( INSEE ( RGP, CAF, revenus fiscaux, CMU, ), DGI, Chambre des Notaires,.) locaux ( Mission Locale, ASSEDIC, CRAM, Université, ) Directions internes Ville de Nantes (Education, Enfance Jeunesse, Petite enfance, Etat Civil, CCAS ) La multitude des données stockées nécessitent un outil de stockage adapté. Présentation et réalisation - Ville de Nantes - COMPAS-TIS 4

5 L Outil de gestion des données : La mise en place de cet outil, développé sous Excel, permet : De rassembler dans une banque de données l ensemble des données de nos partenaires sous un format unique. De rapidement pouvoir récupérer ces données. De calculer des indicateurs et d obtenir des fiches de synthèses cartographiées. De gérer un glossaire d indicateurs validés par thématique. La banque de données contient à ce jour libellés de données différentes, ce qui compte tenu de leur disponibilité sur plusieurs années, fait un total de près de données. Présentation et réalisation - Ville de Nantes - COMPAS-TIS 5

6 Partie résultats cartographiés (Exemple à l échelle de la ville) La fiche de synthèse fournit un ensemble d informations sur l indicateur : Des informations sur la constitution de l indicateur Un récapitulatif des données à l échelle des quartiers et si disponibles des ZUS et Sites prioritaires Deux cartes permettant : 1) de comparer le résultat à la moyenne Nantaise (Seuils et un code de couleurs paramétrables) 2) de visualiser l importance d un des constituants de l indicateur sur le territoire (ici Taille proportionnelle au Nbre de ménages 2006) Présentation et réalisation - Ville de Nantes - COMPAS-TIS 6

7 Partie résultats cartographiés (Exemple sur le quartier Malakoff St Donatien) La fiche de synthèse fournit un ensemble d informations sur le quartier : Des informations sur la constitution de l indicateur Un récapitulatif des données à l échelle du quartier et des territoires le constituant Un classement du quartier et des iris selon leur rang via un code de couleur Une carte similaire à celle proposée à l échelle de la ville mais qui permet en plus d afficher la valeur de l indicateur par Iris Présentation et réalisation - Ville de Nantes - COMPAS-TIS 7

8 La construction des indicateurs Un travail conjoint engagé entre le COMPAS et la ville de Nantes Sur la base de thématiques permettant une approche descriptive, mais aussi une approche explicatives, un ensemble d indicateurs a été construit : - à partir de données disponibles (internes, partenariales ou provenant de l INSEE) - avec une dimension territoriale correspondant aux quartiers de la ville de Nantes et une approche IRIS et ZUS Ces données ont été valorisées par des représentations graphiques, cartographiques et des analyses locales ou nationales Une Comparaison avec d autres territoires (autres communes de même taille l ensemble des communes de plus de habitants -ou autres quartiers au niveau national) Présentation et réalisation - Ville de Nantes - COMPAS-TIS 8

9 Thématiques approchées - Inégalités de revenus - Logement - Emploi Chômage - Education - Santé - Culture et loisirs - Citoyenneté Présentation et réalisation - Ville de Nantes - COMPAS-TIS 9

10 Exemples Présentation et réalisation - Ville de Nantes - COMPAS-TIS 10

11 Exemples : Les ménages sous le seuil de bas revenus 1 0,9 0,8 0,7 0,6 0,5 0,4 0,3 0,2 0,1 0 0 <400 DE 400 A 600 PLUS DE 600 NANTES : LA BOTTIERE NANTES : MALAKOFF NANTES : LAURIERS NANTES : DERVALLIERES - CHEZINE NANTES : MONSELET NANTES : GUIST'HAU NANTES : GLORIETTE - FEYDEAU Présentation et réalisation - Ville de Nantes - COMPAS-TIS 11

12 L analyse partagée : modalités Dans l ensemble de nos interventions nous intégrons systématiquement l analyse partagée ; à l issue du travail nous observons que l essentiel de l apport de la démarche en matière d appropriation et d aide à la décision se situe lors de ces temps Une animation en deux temps : une phase d appropriation et une phase de confrontation de points de vues - Des groupes comprenant entre 10 et 20 personnes expertes du territoire ou de la thématique - Des acteurs de terrain essentiellement Présentation et réalisation - Ville de Nantes - COMPAS-TIS 12

13 L analyse partagée : objectifs - Un espace de formation à la lecture des données, à la construction des indicateurs et aux outils statistiques - Un temps destiné à repréciser les apports et les manques des informations statistiques disponibles - Un espace de questionnement dans le choix des indicateurs et donc de reconstruction de certains d entre-eux - Un temps permettant aux professionnels de prendre du recul, de confrontation entre les perceptions et les données - Un temps d échanges avec les autres acteurs locaux - Un temps de préconisations Présentation et réalisation - Ville de Nantes - COMPAS-TIS 13

14 Communication et restitution A l issue du travail, un séminaire a été organisé le 24 octobre dernier réunissant une quarantaine de cadres de la ville de Nantes. L objectif: former un groupe de cadre pour leur faciliter l usage et la mobilisation des indicateurs dans le cadre du pilotage des projets : projet de territoire ou actions en direction de publics précaires quelque soit la politique thématique. proposer des repères conceptuels (définitions pauvreté, précarité,..), des repères méthodologiques (comment se construit un indicateur? quelle interprétation en faire?), proposer une lecture partagée et une analyse de ces indicateurs sur Nantes et ses quartiers, et enfin de préciser le mode de mise à disposition par la «cellule observation et analyse». Diffusion et mise à disposition des données - appui de la cellule «observation et analyse» : présentation des données et animation de réunions dans les différents quartiers de la ville de Nantes - réalisation de diagnostics de territoire) Présentation et réalisation - Ville de Nantes - COMPAS-TIS 14

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 Document créé le 22/02/2011 Direction de l Education RHONE ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 En proposant aux collectivités territoriales de négocier et de signer les Contrats

Plus en détail

AU CŒUR RÈGLES DU JEU. C.Creissels Etudes, conseils et formations en urbanisme

AU CŒUR RÈGLES DU JEU. C.Creissels Etudes, conseils et formations en urbanisme RÈGLES DU JEU C.Creissels Etudes, conseils et formations en urbanisme Présentation et règles du jeu de cartes «La cohésion sociale au cœur du développement durable» Un jeu pour travailler ensemble sur

Plus en détail

Processus d élaboration du contrat de ville et calendrier

Processus d élaboration du contrat de ville et calendrier Processus d élaboration du contrat de ville et calendrier Travail préparatoire interne à l État : Mise en place de l équipe interministérielle Constitution du point de vue de l État sur la situation des

Plus en détail

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Appel à candidature Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Contexte La mobilité géographique est l un des sujets centraux lorsque l on aborde la question

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention Les transformations sociales, la territorialisation et la complexité croissante des dispositifs liés aux

Plus en détail

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES SEILLER EMPLOIV CONSEILLER EMPLOI FORMATION INSERTION REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES FONCTION 1 : INTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES ÉLABORATION DE PROJETS ET ACCOMPAGNEMENT DE PARCOURS D INSERTION

Plus en détail

INFOECO77 Portail de l information économique en Seine-et-Marne

INFOECO77 Portail de l information économique en Seine-et-Marne INFOECO77 Portail de l information économique en Seine-et-Marne octobre 2008 Aujourd hui, la CCI Seine-et-Marne, fortement impliquée dans l observation des entreprises et du développement économique de

Plus en détail

Définition de la profession et du contexte de l intervention. Domaine de compétences

Définition de la profession et du contexte de l intervention. Domaine de compétences Arrêté du 20 juin 2007 relatif au diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL Définition de la profession et du contexte de l intervention Domaine de compétences Domaine de

Plus en détail

MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE. Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales

MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE. Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales MANAGEMENT ENVIRONNEMENT ISO 14001 PAR ETAPES BILAN CARBONE Accompagnement groupé laboratoires d analyses médicales La démarche d analyse et d accompagnement, constituée de 3 étapes telles qu elles sont

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Master Sciences Humaines et Sociales mention CONDUITE DE PROJETS CULTURELS spécialité professionnelle CONDUITE DE PROJETS TOURISTIQUES

Plus en détail

Appui conseil pour les organisations sociales et solidaires

Appui conseil pour les organisations sociales et solidaires Appui conseil pour les organisations sociales et solidaires PRESENTATION DU PROJET Coup de Pousse est une agence de Conseil orientée vers les petites et moyennes organisations agissant dans le secteur

Plus en détail

Présentation de la démarche de diagnostic à St Nazaire

Présentation de la démarche de diagnostic à St Nazaire Présentation de la démarche de diagnostic à St Nazaire 10/12/2013 Atelier Santé Ville de St Nazaire Direction Action Sociale et Personnes Agées Eléments de contextualisation Une commune de 67000 habitants

Plus en détail

Présentation du projet

Présentation du projet Séminaire mi-parcours SNB du 28/11/2013 à Paris Présentation du projet «Mise en œuvre d une animation territoriale en faveur de l intégration de la biodiversité dans les Chartes Forestières de Territoire

Plus en détail

Rendez-vous à Lille les 18 et 19 novembre 2014!

Rendez-vous à Lille les 18 et 19 novembre 2014! vous invitent aux Rendez-vous à Lille les 18 et 19 novembre 2014! Les premières Rencontres Nationales de la Démocratie Participative, organisées par le Département du Val de Marne en 2011, ont rassemblé

Plus en détail

GRAND PROJET DE VILLE DE VENISSIEUX. La démarche Projet de Gestion de Site (PGS) Journées d échanges GSUP Grenoble 17 novembre 2011

GRAND PROJET DE VILLE DE VENISSIEUX. La démarche Projet de Gestion de Site (PGS) Journées d échanges GSUP Grenoble 17 novembre 2011 GRAND PROJET DE VILLE DE VENISSIEUX La démarche Projet de Gestion de Site (PGS) Journées d échanges GSUP Grenoble 17 novembre 2011 VENISSIEUX: ELEMENTS DE CONTEXTE Vénissieux: 3 ème commune du Rhône, située

Plus en détail

PROJET EMISE REFERENTIEL EUROPPEEN D ACTIVITES DU MANAGER DE PROJET EUROPEEN

PROJET EMISE REFERENTIEL EUROPPEEN D ACTIVITES DU MANAGER DE PROJET EUROPEEN PROJET EMISE REFERENTIEL EUROPPEEN D ACTIVITES DU MANAGER DE PROJET EUROPEEN La nécessité de définir le cadre d intervention du manager de projet pour le projet EMISE reflète des différences culturelles

Plus en détail

Rencontre d information et d échanges en Poitou-Charentes 30 janvier 2009

Rencontre d information et d échanges en Poitou-Charentes 30 janvier 2009 Rencontre d information et d échanges en Poitou-Charentes 30 janvier 2009 Développement de la médiation sociale par la création des emploi-jeunes en 1997, Une médiation sociale dont les missions sont fortement

Plus en détail

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention, de protection et d insertion, aide au développement de

Plus en détail

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime Contribution écrite de la Caisse d Allocations Familiales de Seine Maritime La loi n 2014-173 du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine fixe les principes de la nouvelle

Plus en détail

APRADIS PICARDIE Association Gestionnaire PROPOSITION D ANALYSE DES BESOINS SOCIAUX DES CENTRES COMMUNAUX D ACTION SOCIALE DE L UDCCAS DE LA SOMME

APRADIS PICARDIE Association Gestionnaire PROPOSITION D ANALYSE DES BESOINS SOCIAUX DES CENTRES COMMUNAUX D ACTION SOCIALE DE L UDCCAS DE LA SOMME APRADIS PICARDIE Association Gestionnaire IRFFE CFA ESSAS CREAI Picardie PROPOSITION D ANALYSE DES BESOINS SOCIAUX DES CENTRES COMMUNAUX D ACTION SOCIALE DE L UDCCAS DE LA SOMME Département d Etudes, de

Plus en détail

Le cahier des charges du 2 ème appel à projets d Alter Incub Rhône-Alpes, l incubateur régional d entreprises sociales, précise le contexte dans

Le cahier des charges du 2 ème appel à projets d Alter Incub Rhône-Alpes, l incubateur régional d entreprises sociales, précise le contexte dans Le cahier des charges du 2 ème appel à projets d Alter Incub Rhône-Alpes, l incubateur régional d entreprises sociales, précise le contexte dans lequel s inscrit Alter Incub ainsi que les modalités et

Plus en détail

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS Entre Valérie LÉTARD, Secrétaire d Etat auprès du Ministre de l Ecologie, de l Energie, du Développement Durable et de la Mer,

Plus en détail

CENTRE NATIONAL DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

CENTRE NATIONAL DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CENTRE NATIONAL DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Itinéraire DG/DGA Collectivités de 2000 à 20000 Habitants Délégation Grande couronne Île-de-France ITINÉRAIRES CODE ITINÉRAIRE I1B08 ITINÉRAIRE DE DIRECTION

Plus en détail

JOURNEE MONDIALE DE LA STATISTIQUE

JOURNEE MONDIALE DE LA STATISTIQUE JOURNEE MONDIALE DE LA STATISTIQUE SYSTÈME D INFORMATION GÉOGRAPHIQUE : OUTIL D ANALYSE & DE REPRESENTATION STATISTIQUE Présentation lors des portes ouvertes du 21-22-23 Octobre 2015 «MEILLEURES STATISTIQUES

Plus en détail

Rencontre partenaires 2015. La contractualisation Caf / Collectivités territoriales. Le Renouvellement des Cej 2015-2018

Rencontre partenaires 2015. La contractualisation Caf / Collectivités territoriales. Le Renouvellement des Cej 2015-2018 La contractualisation Caf / Collectivités territoriales Le Renouvellement des Cej 2015-2018 Sommaire 1. La contractualisation avec la Caf : > les principes Rappel : Cej Une nouveauté : la Ctg La gouvernance

Plus en détail

EDEC. Méthodologie de travail. Contrat d Etude Prospectif - Comité Technique - Mise en œuvre d une. Mardi 10 novembre 2009. Pour quel objectif?

EDEC. Méthodologie de travail. Contrat d Etude Prospectif - Comité Technique - Mise en œuvre d une. Mardi 10 novembre 2009. Pour quel objectif? EDEC Contrat d Etude Prospectif - Comité Technique - Pour quel objectif? Avec quelle méthodologie? Démarche méthodologique globale Eléments d une méthodologie commune Mise en œuvre d une Méthodologie de

Plus en détail

POUR UNE VEILLE SOCIALE ACTIVE VILLE AU CARRE

POUR UNE VEILLE SOCIALE ACTIVE VILLE AU CARRE POUR UNE VEILLE SOCIALE ACTIVE DE L OBSERVATOIRE DU SAN DE SENART VILLE AU CARRE 29 juin 2010 Présentation d une démarche d observation LA VEILLE SOCIALE ET L OBSERVATOIRE 2 Une contribution demandée aux

Plus en détail

Suivi-évaluation. Fiches outils. Piloter l action par la décision, Eclairer la décision par l action

Suivi-évaluation. Fiches outils. Piloter l action par la décision, Eclairer la décision par l action Suivi-évaluation Fiches outils Piloter l action par la décision, Eclairer la décision par l action La société SEVALPRO SAS, filiale du groupe MGDIS créée en Janvier 2010, consacre son activité à la réalisation

Plus en détail

PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche

PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche DIRECTION DE L ACTION EDUCATIVE ET DE L ENFANCE MCPS/VM 2000/191.11 PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche Préambule MCPS/VM 2000/259.12 La circulaire du 30 novembre 2000 (Bulletin Officiel de

Plus en détail

Le diagnostic Partagé,

Le diagnostic Partagé, Le diagnostic Partagé, un outil au service du projet Territorial enfance jeunesse Les Guides Pratiques Introduction Parce que nous sommes dans un monde complexe, Définitions, enjeux, méthodologie Phase

Plus en détail

Agenda 21 Île-de-France. Le référentiel de l Eco-Région

Agenda 21 Île-de-France. Le référentiel de l Eco-Région Agenda 21 Île-de-France Le référentiel de l Eco-Région Un Agenda 21 pour renforcer l'eco-région 2008 Forum de lancement de l Agenda 21 Île-de-France Le choix d un agenda 21 interne : périmètre de l institution

Plus en détail

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS Référentiel d activités Le référentiel d activités décline les activités rattachées aux six fonctions exercées par l encadrement

Plus en détail

BASSE-NORMANDIE RELATIF A LA LUTTE CONTRE L ILLETTRISME ET A L ACCES AUX COMPETENCES DE BASE PREFECTURE DE REGION BASSE-NORMANDIE

BASSE-NORMANDIE RELATIF A LA LUTTE CONTRE L ILLETTRISME ET A L ACCES AUX COMPETENCES DE BASE PREFECTURE DE REGION BASSE-NORMANDIE PROTOCOLE D ACCORD ETAT- REGION BASSE-NORMANDIE RELATIF A LA LUTTE CONTRE L ILLETTRISME ET A L ACCES AUX COMPETENCES DE BASE PREFECTURE DE REGION BASSE-NORMANDIE LE 20 MARS 2007 PROTOCOLE D ACCORD ETAT-

Plus en détail

Projet éducatif de territoire 2014-2020

Projet éducatif de territoire 2014-2020 Projet éducatif de territoire 2014-2020 SOMMAIRE Édito : Bien grandir à Nantes p. 3 Un socle de valeurs communes : la Charte nantaise de la réussite éducative p. 4 Favoriser la réussite éducative en réduisant

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET RECHERCHE DE PRESTATAIRES POUR LES DLA DE MIDI-PYRENEES POUR LA PERIODE 2014/2016

APPEL A MANIFESTATION D INTERET RECHERCHE DE PRESTATAIRES POUR LES DLA DE MIDI-PYRENEES POUR LA PERIODE 2014/2016 APPEL A MANIFESTATION D INTERET RECHERCHE DE PRESTATAIRES POUR LES DLA DE MIDI-PYRENEES POUR LA PERIODE 2014/2016 Principes de fonctionnement du DLA -Mai 2014- PROCEDURE DE GESTION DES PRESTATAIRES 1 Contexte

Plus en détail

Cahier des charges / Formation «Diagnostic technologique d une entreprise»

Cahier des charges / Formation «Diagnostic technologique d une entreprise» Cahier des charges / Formation «Diagnostic technologique d une entreprise» Entité : CARINNA (Agence pour la Recherche et l Innovation en Champagne-Ardenne) Contact : Katia JOSEPH Chargée de mission «Gestion

Plus en détail

Une participation volontaire des organismes de formation

Une participation volontaire des organismes de formation LES PRINCIPES CLES DE LA DEMARCHE QUALITATIVE D ACCUEIL EN FORMATION GUIDE METHODOLOGIQUE Une participation volontaire des organismes de formation Sur la base du volontariat et dans le cadre d un engagement

Plus en détail

FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES. LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1)

FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES. LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1) FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1) LIENS FONCTIONNELS : - Direction Outremer (DIROM) -

Plus en détail

2012-2015. Formation I Déclic création d entreprise. Pour les demandeurs d emploi porteur d un projet de création d entreprise. Objectifs pédagogiques

2012-2015. Formation I Déclic création d entreprise. Pour les demandeurs d emploi porteur d un projet de création d entreprise. Objectifs pédagogiques 2012-2015 Formation I Déclic création d entreprise Pour les demandeurs d emploi porteur d un projet de création d entreprise Objectifs pédagogiques Acquérir le socle de connaissances et d outils nécessaires

Plus en détail

Organisation SIG. DDE de l Indre et Loire Service Prospective et Habitat

Organisation SIG. DDE de l Indre et Loire Service Prospective et Habitat Organisation SIG DDE de l Indre et Loire Service Prospective et Habitat Cadre de l étude Objectifs Opportunité de la mise en place d un SIG à l échelle du service SPH Analyse des pratiques actuelles Plus-value

Plus en détail

Pays du Grand Clermont : Habiter demain un territoire prisé par les retraités Etude de positionnement

Pays du Grand Clermont : Habiter demain un territoire prisé par les retraités Etude de positionnement Pays du Grand Clermont : Habiter demain un territoire prisé par les retraités Etude de positionnement 1 / Contexte et objectifs II / Méthodologie d intervention III / Présentation de la société Proposition

Plus en détail

La mesure de la pauvreté locale en Île de France. Les travaux de l Observatoire parisien de l insertion et de la lutte contre l exclusion

La mesure de la pauvreté locale en Île de France. Les travaux de l Observatoire parisien de l insertion et de la lutte contre l exclusion La mesure de la pauvreté locale en Île de France. Les travaux de l Observatoire parisien de l insertion et de la lutte contre l exclusion CRIES Présentation Apur : Emmanuelle PIERRE-MARIE et Pauline VIROT

Plus en détail

Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH

Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH 1 Levier essentiel dans le pilotage des grands changements que conduit l Institution, la fonction RH doit, du fait de ce positionnement

Plus en détail

Plan d'actions communes inter-instituts

Plan d'actions communes inter-instituts Plan d'actions communes inter-instituts AFSSET, INERIS, INRETS, InVS, IRSN "Les instituts d'expertise nationaux face aux évolutions de la gouvernance des activités et situations à risques pour l'homme

Plus en détail

CONTRAT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION

CONTRAT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION Direction de la ville et de la cohésion urbaine CONTRATT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION Proposition d architecture Novembre 2014 Les contrats de ville de nouvelle génération qui succèderont, à compter

Plus en détail

DIAGNOSTIC DES PERFORMANCES ENERGETIQUES DES BATIMENTS DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE STRASBOURG

DIAGNOSTIC DES PERFORMANCES ENERGETIQUES DES BATIMENTS DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE STRASBOURG DIAGNOSTIC DES PERFORMANCES ENERGETIQUES DES BATIMENTS DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE STRASBOURG CONTEXTE Par rapport à la formation d éco conseiller La mise en situation professionnelle dans le cadre de

Plus en détail

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière Séminaire Démarche de clustering : Stratégie et animation 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière En partenariat avec la Grappe d entreprises INOVAGRO et animé par France Clusters L innovation agroalimentaire

Plus en détail

Appel à projets. Portage et animation des «Forums Citoyens» Contrat de Ville de Narbonne

Appel à projets. Portage et animation des «Forums Citoyens» Contrat de Ville de Narbonne Appel à projets Portage et animation des «Forums Citoyens» Contrat de Ville de Narbonne Date limite : mercredi 25 février 2015 à 12h 1. Contexte La loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine

Plus en détail

Appel à projets Soutien à la dynamique des Centres d affaires de quartiers (CAQ) DOSSIER DE CANDIDATURE

Appel à projets Soutien à la dynamique des Centres d affaires de quartiers (CAQ) DOSSIER DE CANDIDATURE Appel à projets Soutien à la dynamique des Centres d affaires de quartiers (CAQ) DOSSIER DE CANDIDATURE A transmettre par mail à : Date-limite de réception impérative des candidatures : 12 juin 2014 Nom

Plus en détail

La Validation des Acquis de l Expérience

La Validation des Acquis de l Expérience La Validation des Acquis de l Expérience Attention : Ces deux dispositifs s adressent uniquement aux salarié(e)s et aux bénévoles du réseau des MJC de Midi Pyrénées. L Institut de Formation à l Animation

Plus en détail

Veille, intelligence économique et territoriale

Veille, intelligence économique et territoriale Offre de stage 2016 Veille, intelligence économique et territoriale Décembre 2015 SOMMAIRE Contexte 3 Descriptif du stage 4 Objectifs du stage 5 Plan d actions, Avancées attendues et Production (livrables)

Plus en détail

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC o CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LA CREATION D UN CENTRE D'EXCELLENCE FRANCO xxxxxxxxxxxx DE FORMATION AUX METIERS DE XXXXXXXXXX LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC A) MISSION

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU DIPLOME D ETAT D INGÉNIERIE SOCIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU DIPLOME D ETAT D INGÉNIERIE SOCIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU DIPLOME D ETAT D INGÉNIERIE SOCIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DE MÉTIER 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

Observatoire régional de l énergie, du climat et de l air

Observatoire régional de l énergie, du climat et de l air Observatoire régional de l énergie, du climat et de l air l observatoire en quelques mots OPTEER est un véritable Système d Information Territorial multithématiques permettant : La consultation de données

Plus en détail

Mieux guider les entreprises dans la gestion de leurs ressources en intervenant en amont des restructurations et des phases de mutations

Mieux guider les entreprises dans la gestion de leurs ressources en intervenant en amont des restructurations et des phases de mutations nos métiers Optimisation des Politiques RH Améliorer la performance de l entreprise par l optimisation des Ressources Humaines Accompagnement des réorganisations Mieux guider les entreprises dans la gestion

Plus en détail

POUR PLUS D INFORMATIONS www.pole-education-sante-lr.fr

POUR PLUS D INFORMATIONS www.pole-education-sante-lr.fr POUR PLUS D INFORMATIONS CONTACT Siège : ARS LR Parc Club du Millénaire 1025 rue Henri Becquerel 34067 MONTPELLIER CEDEX 2 Tel : 07 82 01 26 58 Courriel : coordination@pole-education-sante-lr.fr ACCUEIL

Plus en détail

Leviers d action et compétences en matière de santé : de la Communauté Urbaine aux quartiers : l exemple de Strasbourg

Leviers d action et compétences en matière de santé : de la Communauté Urbaine aux quartiers : l exemple de Strasbourg Pour une approche globale de la santé au sein des territoires Leviers d action et compétences en matière de santé : de la Communauté Urbaine aux quartiers : l exemple de Strasbourg SIGNORINI Elodie Chargée

Plus en détail

Diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL

Diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL Diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL 1.1. Définition de la profession et du contexte de l intervention L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales

Plus en détail

Objectiver les inégalités sociales et territoriales de santé 13ème colloque national des ORS Bordeaux, 4 avril 2013

Objectiver les inégalités sociales et territoriales de santé 13ème colloque national des ORS Bordeaux, 4 avril 2013 Objectiver les inégalités sociales et territoriales de santé 13ème colloque national des ORS Bordeaux, 4 avril 2013 Dr Patricia Saraux-Salaün Xavier Samson Mission santé publique, Ville de Nantes Dr Anne

Plus en détail

Assurer une coordination stratégique et opérationnelle des acteurs et des zones

Assurer une coordination stratégique et opérationnelle des acteurs et des zones Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Assurer une coordination stratégique et opérationnelle des acteurs

Plus en détail

Centre Régional d Assistance Technique pour l Afrique Centrale AFRITAC Centre Libreville, Gabon

Centre Régional d Assistance Technique pour l Afrique Centrale AFRITAC Centre Libreville, Gabon FONDS MONETAIRE INTERNATIONAL Centre Régional d Assistance Technique pour l Afrique Centrale AFRITAC Centre Libreville, Gabon Termes de référence du séminaire de renforcement des capacités «gestion des

Plus en détail

Séminaires interrégionaux des CDIAE automne 2008. Synthèse de l atelier 1

Séminaires interrégionaux des CDIAE automne 2008. Synthèse de l atelier 1 Séminaires interrégionaux des CDIAE automne 2008 Synthèse de l atelier 1 Comment, dans le cadre du CDIAE, mobiliser les acteurs du territoire pour réaliser un diagnostic, définir les orientations et élaborer

Plus en détail

Actions Territoriales pour l Environnement et l Efficacité Energétique

Actions Territoriales pour l Environnement et l Efficacité Energétique Programme ATEnEE 2007-2008 du Pays du Mans Actions Territoriales pour l Environnement et l Efficacité Energétique - 1 - Année 3 du contrat ATEnEE du Pays du Mans Le comité de pilotage du contrat ATEnEE,

Plus en détail

Direction Générale à la Culture Attaché Territorial (poste ouvert à la voie contractuelle)

Direction Générale à la Culture Attaché Territorial (poste ouvert à la voie contractuelle) Chargé de Mission Cadre A Direction Générale à la Culture Attaché Territorial (poste ouvert à la voie contractuelle) Pilotage et animation de projets complexes pour leur montage et leur suivi, notamment

Plus en détail

CONSEILLER CITOYEN BOURG-EN-BRESSE. Le guide

CONSEILLER CITOYEN BOURG-EN-BRESSE. Le guide CONSEILLER CITOYEN BOURG-EN-BRESSE Le guide INFOS PRATIQUES w Mon conseil citoyen Secteur :... w Mon co-animateur élu est :... Ses coordonnées :... w Mon co-animateur habitant est :... Ses coordonnées

Plus en détail

Restitution des tables rondes de la première journée du mardi 9 juin 2015. Table ronde n 3: «Systèmes d informations et de partage des données»

Restitution des tables rondes de la première journée du mardi 9 juin 2015. Table ronde n 3: «Systèmes d informations et de partage des données» Restitution des tables rondes de la première journée du mardi 9 juin 2015 Table ronde n 3: «Systèmes d informations et de partage des données» Sommaire 1. Intérêt d un observatoire de l Océan Indien

Plus en détail

Séminaire évaluation du réseau des espaces naturels du grand sud-est et de l arc alpin Synthèse

Séminaire évaluation du réseau des espaces naturels du grand sud-est et de l arc alpin Synthèse Séminaire évaluation du réseau des espaces naturels du grand sud-est et de Synthèse Jardin des Rosiers 3 avenue de Castelnau 34090 Montpellier Tél : 04-67-02-29-02 roudier@edater.fr carrillo@edater.fr

Plus en détail

Programme de formation «CAP RSEA»

Programme de formation «CAP RSEA» Programme de formation «CAP RSEA» Amélioration et mesure de la performance économique, sociale, sociétale et environnementale des Entreprises Adaptées Contexte La RSE se définit comme la responsabilité

Plus en détail

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Institut du Travail Social de Tours Cellule VAE Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Annexe I de l arrêté du 2 août 2006 relatif au Diplôme d État d Ingénierie Sociale

Plus en détail

Plan d'action de la 2ème phase du projet de coopération franco-chinois sur la gestion intégrée des ressources en eau de la Haihe

Plan d'action de la 2ème phase du projet de coopération franco-chinois sur la gestion intégrée des ressources en eau de la Haihe Plan d'action de la ème phase du projet de coopération franco-chinois sur la gestion intégrée des ressources en eau de la Haihe 1. Objectifs Sur le long terme, le projet vise à consolider une démarche

Plus en détail

FIDAFRIQUE, Réseau sur le développement rural et la lutte contre la pauvreté en Afrique de l Ouest et Centrale,

FIDAFRIQUE, Réseau sur le développement rural et la lutte contre la pauvreté en Afrique de l Ouest et Centrale, ATELIER MISE EN ŒUVRE PROJETS / PROGRAMMES FIDA ----- BAMAKO Avril 2005 1 / 5 FIDAFRIQUE, Réseau sur le développement rural et la lutte contre la pauvreté en Afrique de l Ouest et Centrale, Objectif principal

Plus en détail

CYCLE MANAGEMENT DE L INET

CYCLE MANAGEMENT DE L INET CYCLE MANAGEMENT DE L INET Conseiller formation : Anne GERARD Contact inscription : Delphine Marcangeli 03 83 19 22 05 Delphine.marcangeli@cnfpt.fr 1 CYCLE MANAGEMENT DE L INET OBJECTIFS DU CYCLE Ce cycle

Plus en détail

L Education à la Santé : quelle intégration au sein de la formation initiale des enseignants?

L Education à la Santé : quelle intégration au sein de la formation initiale des enseignants? L Education à la Santé : quelle intégration au sein de la formation initiale des enseignants? Colloque UNIRèS «Education à la santé et complexité : Recherche, formation, pratiques» Atelier 3 : Pistes pour

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION CONTINUE 2015-2016. GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE

OFFRE DE FORMATION CONTINUE 2015-2016. GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE OFFRE DE FORMATION CONTINUE 205-206 GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE SOMMAIRE THÉMATIQUE COORDINATION Le Groupe d Appui Départemental (GAD) du Gard, instance

Plus en détail

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES-

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- Union des Associations du CSP-Espoir Vingt ans d expérience auprès des familles gitanes, du voyage, semi-sédentaires ou

Plus en détail

Forum N 2. Nouvelle programmation de la politique de la ville : quelle place pour les CCAS/CIAS? Compte rendu : En résumé :

Forum N 2. Nouvelle programmation de la politique de la ville : quelle place pour les CCAS/CIAS? Compte rendu : En résumé : Forum N 2 Nouvelle programmation de la politique de la ville : quelle place pour les CCAS/CIAS? Présidence et animation : Véronique FAYET, membre du bureau de l UNCCAS Intervenants : Serge FRAYSSE, directeur

Plus en détail

Manuel Qualité. de l'agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur PRÉSENTATION GÉNÉRALE

Manuel Qualité. de l'agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur PRÉSENTATION GÉNÉRALE Manuel Qualité de l'agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur PRÉSENTATION GÉNÉRALE Finalité et gestion du manuel qualité Déclaration de politique qualité Organisation et responsabilités

Plus en détail

PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE

PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE Préambule PACTE POUR LA RÉUSSITE ÉDUCATIVE La réussite éducative se définit comme la recherche du développement harmonieux de l enfant et du jeune. Elle est plus large

Plus en détail

FORMATION VOYAGE D ETUDE

FORMATION VOYAGE D ETUDE COSMOS 2001 FORMATION VOYAGE D ETUDE LONDRES - LA PRESCRIPTION DEVELOPPEMENT DURABLE DU TERRITOIRE, DE LA VILLE ET DE L ARCHITECTURE COSMOS.2001 S.A.S. au capital de 37 000 Siège social Technopôle de l'aisne

Plus en détail

Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif?

Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif? Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif?» Jeudi 21 mars 2013, Maison du sport français (PARIS) Discours

Plus en détail

Comment évaluer localement la fragilité sociale et les inégalités

Comment évaluer localement la fragilité sociale et les inégalités Comment évaluer localement la fragilité sociale et les inégalités de santé des individus? Le dispositif de Veille des Quartiers de Saint Etienne Catherine Sass* et le groupe de travail EPICES du dispositif

Plus en détail

Conclusions et recommandations du colloque Forum Belge pour la Sécurité Urbaine du 31 mars 2003 à St Gilles

Conclusions et recommandations du colloque Forum Belge pour la Sécurité Urbaine du 31 mars 2003 à St Gilles Conclusions et recommandations du colloque Forum Belge pour la Sécurité Urbaine du 31 mars 2003 à St Gilles Au terme de cette journée, il nous a paru important de dégager, sur base des différentes interventions,

Plus en détail

Les politiques de développement durable dans les collectivités : Agenda 21

Les politiques de développement durable dans les collectivités : Agenda 21 Les politiques de développement durable dans les collectivités : Agenda 21 Master 1 Science du Management «Gestion des Ressources Humaines» Exposé Management des organisations publiques 23 juin 2014 Groupe

Plus en détail

APPEL A PROJET. «Grandir avec son enfant» QUINZAINE DE LA PARENTALITE. du 04 mars 2016 au 21 mars 2016

APPEL A PROJET. «Grandir avec son enfant» QUINZAINE DE LA PARENTALITE. du 04 mars 2016 au 21 mars 2016 CAF TOURAINE ACTION SOCIALE Service Développement territorial TSA 47444-37929 TOURS Cedex 9 APPEL A PROJET QUINZAINE DE LA PARENTALITE 2016 du 04 mars 2016 au 21 mars 2016 «Grandir avec son enfant» http://caftouraine.eklablog.com

Plus en détail

FORMATION A LA MEDIATION SOCIALE

FORMATION A LA MEDIATION SOCIALE FORMATION A LA MEDIATION SOCIALE Contenu des modules de formation Association I.E.F. 54 Rue de Rome 13001 Marseille tél 04 96 10 11 96 tél 04 96 10 11 98 Association I.E.F. Loi 1901 N 0133102851 DU 12

Plus en détail

PRESENTATION DE LA CIPCA. MILDECA- colloque INSERM 1

PRESENTATION DE LA CIPCA. MILDECA- colloque INSERM 1 PRESENTATION DE LA CIPCA MILDECA- colloque INSERM 1 LA CIPCA A ÉTÉ MISE EN PLACE DANS LE CADRE DU PLAN GOUVERNEMENTAL 2013-2017 Pour que la prévention devienne une priorité des politiques de lutte contre

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE SPECIFIQUES ELABORATION D UNE STRATEGIE ET D UN PLAN DE FORMATION POUR LA MISE EN OEUVRE DE LA REFORME DES FINANCES PUBLIQUES

TERMES DE REFERENCE SPECIFIQUES ELABORATION D UNE STRATEGIE ET D UN PLAN DE FORMATION POUR LA MISE EN OEUVRE DE LA REFORME DES FINANCES PUBLIQUES TERMES DE REFERENCE SPECIFIQUES ELABORATION D UNE STRATEGIE ET D UN PLAN DE FORMATION POUR LA MISE EN OEUVRE DE LA REFORME DES FINANCES PUBLIQUES FCW BENEFICIAIRES 2009 LOT N 11 : Macro économie, Statistiques,

Plus en détail

Projet de système d information géographique partagé pour la gestion intégrée de l Estuaire de Seine (partie aval)

Projet de système d information géographique partagé pour la gestion intégrée de l Estuaire de Seine (partie aval) Valor IG IFREMER Nantes 21.03.2006 Ensemble, comprendre l estuaire Appel à projets pour un développement équilibré des territoires littoraux par une gestion intégrée des zones côtières GIZC Projet de système

Plus en détail

05 novembre 2015 IREV - Lille

05 novembre 2015 IREV - Lille 05 novembre 2015 IREV - Lille 1. OBJECTIFS GENERAUX Objectifs généraux Objectifs généraux Présenter le club d entreprises FACE MEL, ses actions et spécificités Présenter notre méthodologie de développement

Plus en détail

Vision transversale et action cohérente pour la protection de l Environnement

Vision transversale et action cohérente pour la protection de l Environnement Agence de Développement Social Vision transversale et action cohérente pour la protection de l Environnement SOMMAIRE 1. vision 2. Mission de l ADS dans le domaine de la Protection de l Environnement,

Plus en détail

SENSIBILISATION À L AUTOPRODUCTION ACCOMPAGNÉE : FAIRE ET EN FAISANT SE FAIRE

SENSIBILISATION À L AUTOPRODUCTION ACCOMPAGNÉE : FAIRE ET EN FAISANT SE FAIRE SENSIBILISATION À L AUTOPRODUCTION ACCOMPAGNÉE : FAIRE ET EN FAISANT SE FAIRE Dans le contexte actuel de croissance des difficultés économiques, financières et sociales des plus pauvres, les collectivités

Plus en détail

APPEL À PRESTATAIRES

APPEL À PRESTATAIRES APPEL À PRESTATAIRES CAHIER DES CHARGES Le secteur bancaire Place et spécificités des banques coopératives Avril 2011 Dossier suivi par l Observatoire Régional de l Économie Sociale et Solidaire 42 rue

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR L EVALUATION DU PROJET EDUCATIF LOCAL BRESTOIS. Mission Projet Educatif Local Direction Education Enfance Socioculturel Page 1

CAHIER DES CHARGES POUR L EVALUATION DU PROJET EDUCATIF LOCAL BRESTOIS. Mission Projet Educatif Local Direction Education Enfance Socioculturel Page 1 CAHIER DES CHARGES POUR L EVALUATION DU PROJET EDUCATIF LOCAL BRESTOIS Mission Projet Educatif Local Direction Education Enfance Socioculturel Page 1 SOMMAIRE I / Préambule II/ Remarques générales et préalables

Plus en détail

FORMATIONS. Europe. Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation

FORMATIONS. Europe. Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation FORMATIONS Europe Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation 1. Démocratie locale, participation des citoyens : enjeux et réponses européens NOUVEAU p.2 2. Europe : actualité et

Plus en détail

Programme de Réussite Éducative SOMMAIRE :

Programme de Réussite Éducative SOMMAIRE : Le 31 janvier 2006 Programme de Réussite Éducative SOMMAIRE : 1 - Les étapes de la construction du programme à Aubervilliers. 2 - Les orientations générales du dispositif de Réussite Éducative. 3 - Les

Plus en détail

Comité de pilotage stratégique n 1 Politique de la Ville MOISSAC 12 décembre 2014

Comité de pilotage stratégique n 1 Politique de la Ville MOISSAC 12 décembre 2014 Comité de pilotage stratégique n 1 Politique de la Ville MOISSAC 12 décembre 2014 COMMUNAUTE DE COMMUNES CASTELSARRASIN- MOISSAC PRÉFET DE TARN-ET-GARONNE Première réunion du comité de pilotage stratégique

Plus en détail

Elaboration des Ad AP COTITA 27 janvier 2015

Elaboration des Ad AP COTITA 27 janvier 2015 Ville de Grenoble STRATÉGIE PATRIMONIALE DE MISE EN ACCESSIBILITÉ DES ERP Elaboration des Ad AP COTITA 27 janvier 2015 Ville de Grenoble COTITA 30-01-15-1 Contexte La Ville de Grenoble : 300 équipements

Plus en détail

Séminaire Tri- national en travail social «Etre acteur dans son environnement local Développement local et travail communautaire»

Séminaire Tri- national en travail social «Etre acteur dans son environnement local Développement local et travail communautaire» Séminaire Tri- national en travail social «Etre acteur dans son environnement local Développement local et travail communautaire» Du 12 au 17 avril 2015 à Poitiers L IRTS Poitou- Charentes est engagé depuis

Plus en détail

«Quelle solution collaborative pour piloter la politique patrimoniale dans les collectivités locales?», Juin 2014 avec la participation de :

«Quelle solution collaborative pour piloter la politique patrimoniale dans les collectivités locales?», Juin 2014 avec la participation de : «Quelle solution collaborative pour piloter la politique patrimoniale dans les collectivités locales?», Juin 2014 avec la participation de : Pour écouter le webinaire : - Choisissez le mode Téléphone ou

Plus en détail

Repères. L'isolement des adultes. novembre 2014. Chiffres clés de Rezé

Repères. L'isolement des adultes. novembre 2014. Chiffres clés de Rezé Repères Rezé novembre 2014 L'isolement des adultes Jeunes adultes, couples séparés, personnes âgées : de plus en plus de personnes vivent seules. Pour certains c est un choix assumé qui n empêche pas d

Plus en détail