Le nouveau baccalauréat STL spécialité Sciences Physiques et Chimiques en Laboratoire. Inspection Pédagogique Régionale Physique-Chimie

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le nouveau baccalauréat STL spécialité Sciences Physiques et Chimiques en Laboratoire. Inspection Pédagogique Régionale Physique-Chimie"

Transcription

1 Le nouveau baccalauréat STL spécialité Sciences Physiques et Chimiques en Laboratoire Inspection Pédagogique Régionale Physique-Chimie 24 octobre 2012

2 Programme prévisionnel de la journée 9 h 10 h 30 : Introduction de la journée par les IA-IPR (épreuves de bac, sujets zéros, informations, questions fréquentes, ) + échanges avec les professeurs 10 h h 15 : Le module de spécialité "Systèmes et procédés" : IA-IPR et P. Quirin (Lycée Louis Vincent Metz) (présentation/échanges) 11 h h : Le projet : Eric jacques et Laurence Mougel (Lycée Louis Vincent Metz) (présentation/échanges) REPAS (en fonction de l horaire prévu dans l établissement) 13 h h : Présentation des travaux en atelier : «élaboration d une activité visant à mettre en œuvre une démarche expérimentale» (type ECE) (consignes, répartition des travaux et groupes) 14 h 16 h : Travaux de groupes 16 h 16 h 30 : Conclusion de la journée et consignes pour la seconde journée de travail (décembre 2012). 2

3 Quelques incontournables La réforme de la voie technologique Les séries STI2D et STL Principes de la rénovation : Simplifier l offre de formation. Abandonner définitivement la professionnalisation. Préparer mieux les élèves à des poursuites d études scientifiques. «Conserver» les spécificités pédagogiques de la voie technologique 3

4 Quelques incontournables Les textes officiels (Les programmes et L évaluation au baccalauréat STL à compter de la session 2013) Bulletin officiel spécial n 8 du 13 octobre 2011 : Programmes des enseignements de physique - chimie des séries STI2D et STL spécialité SPCL, de physique - chimie série STL spécialité Biotechnologies, de l enseignement de spécialité SPCL et de l enseignement de C.B.S.V. - classe de terminale Bulletins officiels n 42 du 17 novembre 2011 et n n 12 du 22 mars 2012 : Définition des épreuves de physique chimie, de CBSV et spécialité, d E.C.E. et de projet en enseignement spécifique à la spécialité et d E.T.L.V. 1 à compter de la session

5 Les épreuves de sciences physiques et chimiques au baccalauréat STL spécialité sciences physiques et chimiques en laboratoire (SPCL) 5

6 Épreuve de physique - chimie commune aux baccalauréats STI2D et STL spécialité SPCL Définition et objectifs de l épreuve : Épreuve écrite : Coefficient : 4 ; Durée : 3 heures «L'épreuve permet d'évaluer la capacité des candidats à mobiliser leurs connaissances en situation, leur capacité à raisonner, démontrer, argumenter et exercer leur esprit d'analyse ainsi qu'à extraire et organiser l'information utile.» (BO n 42 du 17 novembre 2011) 6

7 Épreuve de physique - chimie commune aux baccalauréats STI2D et STL spécialité SPCL Sujet : composé de deux ou trois parties indépendantes, portant de manière équilibrée sur différents domaines du programme de physique - chimie de terminale pouvant faire appel ponctuellement à des notions et capacités présentes dans le programme de 1ère. procédant d une approche thématique, fondée sur les applications scientifiques et technologiques contemporaines s appuyant sur l utilisation de documents pouvant prendre appui sur des situations expérimentales dont l analyse permettra d évaluer les compétences du programme dans le domaine de la mesure et des incertitudes 7

8 Épreuve de chimie - biochimie et sciences du vivant et d enseignement spécifique à la spécialité SPCL Définition et objectifs de l épreuve : Épreuve écrite : Coefficient : 8 ; Durée : 4 heures L'épreuve comporte deux sous - épreuves indépendantes. Chacune est notée sur 20 points et est affectée d'un coefficient 4. Un sujet indépendant pour chaque sous - épreuve soit 1 sujet de CBSV et 1 sujet de spécialité SPCL, prévus pour être traités en deux heures chacun. Les 2 sujets sont remis simultanément au candidat au début de l'épreuve. Le candidat traite les deux sujets sur deux copies distinctes et indépendantes. Il est libre de la gestion de son temps (BO n 12 du 22 mars 2012) 8

9 Épreuve de chimie - biochimie et sciences du vivant et d enseignement spécifique à la spécialité SPCL 1. Sous-épreuve de CBSV commune aux candidats des deux spécialités de la série STL (biotechnologies et SPCL) Le sujet porte sur le programme des classes de 1 ère et T ale de l'enseignement de CBSV mais les notions et contenus du programme de 1 ère ne constituent pas le ressort principal. permet d'évaluer les connaissances acquises, la capacité à les mobiliser, à extraire et organiser l'information utile, ainsi que l'aptitude à argumenter et analyser. comprend deux parties indépendantes 9

10 Épreuve de chimie - biochimie et sciences du vivant et d enseignement spécifique à la spécialité SPCL Première partie notée sur 8 points à partir d'un support documentaire, questionnement sur une ou plusieurs problématiques explicitement abordées dans le programme ; restitution de connaissances et communication avec un langage scientifique rigoureux et des outils adaptés (graphes, schémas, organigrammes, etc.). Deuxième partie notée sur 12 points à partir d'un ensemble de ressources documentaires résolution d un problème scientifique ou émission des hypothèses conduisant à une résolution plausible ; pratique de la démarche scientifique : exploiter des documents pour extraire et organiser l'information utile ; mobiliser des connaissances ; émettre des hypothèses et proposer un protocole expérimental permettant de les valider ; argumenter scientifiquement et faire preuve d'esprit critique ; exploiter des résultats expérimentaux pour valider un modèle. 10

11 Épreuve de chimie - biochimie et sciences du vivant et d enseignement spécifique à la spécialité SPCL 2. Sous-épreuve de la spécialité SPCL permet d'évaluer la capacité des candidats à mobiliser leurs connaissances en situation, leur capacité à raisonner, démontrer, argumenter et exercer leur esprit d'analyse, ainsi qu'à extraire et organiser l'information utile. Le sujet : est composé de deux ou trois parties indépendantes, porte de manière équilibrée sur différents domaines du programme de l enseignement de la spécialité SPCL en 1 ère et terminale (ondes, chimie et DD, systèmes et procédés) mais les notions et contenus du programme de 1ère ne constituent pas le ressort principal. procède d une approche thématique (contextualisation). 11

12 Épreuve d évaluation des compétences expérimentales (ECE) Définition et objectifs de l épreuve : Épreuve pratique : Coefficient : 6 ; Durée : 3 heures L'épreuve porte sur les programmes de l'enseignement de spécialité SPCL en classes de 1 ère et T ale et de l'enseignement de MI en classe 1 ère. L'épreuve a pour objectif d'évaluer le candidat dans le cadre d'une démarche scientifique menée au laboratoire de physique chimie. (BO n 12 du 22 mars 2012) 12

13 Épreuve d évaluation des compétences expérimentales (ECE) Évaluation du candidat sur les 6 compétences : s'approprier, analyser, réaliser, valider, communiquer, être autonome et faire preuve d'initiative. 13

14 Épreuve d évaluation des compétences expérimentales (ECE) Modalités de l ECE : Ensemble de sujets (situations d évaluations et fiches d évaluations correspondantes) tiré au sort au niveau national (banque nationale). Sujets contextualisés, ne correspondant pas directement ou complètement à un domaine du programme. Sujets communiqués aux établissements au début du troisième trimestre. Choix par les établissements des situations d évaluation (respect d un équilibre entre la physique et la chimie). Retour du choix des établissements à l inspection pédagogique régionale. Tirage au sort de la situation d évaluation par le candidat en début d épreuve. Évaluation simultanée de quatre candidats au maximum par examinateur. Déroulement de l épreuve dans le courant du troisième trimestre, dans le cadre habituel de formation du candidat. 14

15 Épreuve de projet en enseignement spécifique à la spécialité Définition et objectifs de l épreuve (BO n 12 du 22 mars 2012) : Épreuve orale, évaluée en cours d'année, en deux parties (conduite du projet et présentation du projet) : Coefficient : 6 ; Durée : 15 min pour la seconde partie (présentation du projet) Travail en partie collectif. Évaluation du candidat sur les compétences suivantes : s'approprier une problématique ; proposer une ou plusieurs démarches visant à valider la ou les hypothèses formulées ; mettre en oeuvre une procédure de résolution incluant une activité expérimentale ou les activités techniques nécessaires ; produire un document présentant la démarche, les solutions techniques et les résultats obtenus, ce document pouvant faire appel à différents formats, numériques ou non ; préparer et soutenir une présentation orale sur le sujet traité. 15

16 Épreuve de projet en enseignement spécifique à la spécialité Évaluation individuelle : 3 fiches d'évaluation (BO n 12 du 22 mars 2012 et BO n 29 du 19 juillet rectificatif pour les fiches 2 et 3) Quoi? Qui évalue? Quand? Combien de points? Conduite de projet Professeurs qui suivent les élèves En cours d année 10 pts Rapport de projet Commission d évaluation 3 ème trimestre (organisation académique) 4 pts Soutenance (15 min par élève : ) Commission d évaluation 3 ème trimestre (organisation académique) 6 pts 16

17 Épreuve d'enseignement technologique en LV 1 Définition et objectifs de l épreuve (BO n 12 du 22 mars 2012) : Épreuve orale, évaluée en cours d'année. Seuls sont pris en compte les points supérieurs 10 sur 20. Ces points sont multipliés par deux. L'épreuve porte sur les compétences de communication en LV 1 dans le contexte de la réalisation du projet en SPCL. Évaluation des capacités du candidat à présenter en LV 1 les différentes problématiques scientifiques et techniques auxquelles il est confronté et à expliquer en LV 1 les choix effectués. Structure de l'épreuve : 2 parties (10 points pour chacune). Évaluation par les enseignants de LV 1 et les enseignants de la spécialité participant au suivi du projet. Présentation orale en langue vivante 1 de la conduite de projet (en cours d année) Présentation orale en langue vivante 1 du projet avec un dossier support (15 min au 3 ème trimestre) 17

18 En résumé pour le baccalauréat STL spécialité SPCL Commune avec STI2D mais pas avec STL Biotechnologies Epreuve Durée Coefficient Nature Physique chimie 3h 4 Écrite ECE 3h 6 Pratique CBSV et SPCL 4h 8 Ecrite Projet de spécialité Soutenance 15 min ETLV1 15 min points > 10 multipliés par 2 6 Conduite de projet Rapport de projet Soutenance orale Présentation orale en LV1 18

19 Bulletin officiel spécial n 3 du 22 mars

20 20

21 21

22 Les dispositions transitoires liées à la rénovation des séries STI et STL B.O. n 19 du 10 mai

23 Dispositifs transitoires pour la session 2013 pour les candidats scolaires ayant échoué à l'examen du baccalauréat technologique dans la série STI ou STL à la session 2012 Les candidats subissent une épreuve de physique-chimie portant sur le programme limitatif défini en annexe 4 de l arrêté. Le programme limitatif de physique-chimie est le programme de classe terminale à l'exception des parties suivantes : Dans la série STL spécialité SPCL - Habitat : les fluides dans l'habitat. - Transport : longévité et sécurité. 23

24 Dispositifs transitoires pour la session 2013 pour les candidats scolaires ayant échoué à l'examen du baccalauréat technologique dans la série STI ou STL à la session 2012 Les candidats subissent une épreuve de chimiebiochimie-sciences du vivant et enseignement de spécialité portant sur des programmes limitatifs ; ces programmes limitatifs sont, respectivement, le programme des enseignements de chimiebiochimie-sciences du vivant et les programmes des enseignements spécifiques à la spécialité limités aux connaissances et compétences prévues pour la classe terminale. 24

25 La circulaire académique relative à l épreuve de projet en enseignement spécifique à la spécialité SPCL Session Déroulement de cette épreuve 2. Calendrier d organisation de l épreuve de projet 25

26 Commission académique de validation des sujets des projets. Restitution des rapports de projet (1 exemplaire papier + 1 exemplaire numérique en pdf) Pour les candidats individuels : restitution du rapport de projet et du descriptif de la conduite de projet. Lecture des rapports dans les établissements par les commissions. Date : le 12 décembre 2012 Retour des documents pour le 5 décembre 2012 Date limite : le 16 avril 2013 Date : du 6 au 17 mai 2013 Soutenances orales Saisie des notes Envoi des fiches de notation et des bordereaux de notation au rectorat (1) Entre le 21 et le 24 mai 2013 Pour le 27 mai 2013 à midi Pour le 29 mai 2013 Réunion de la commission d harmonisation. Le 11juin de 2013 de 13h30 26 à 17h30

27 Les documents à retourner pour la commission académique de validation des sujets des projets. Les deux feuilles Fiche descriptive du «projet en enseignement spécifique à la spécialité SPCL» Un support numérique de présentation du projet (diaporama, carte mentale, autres...) Une description prévisionnelle des tâches de chaque élève des groupes de projet et une planification précisant les différentes étapes du projet (Excel, autres) 27

28 Des questions fréquentes A propos des incertitudes : Des documents de référence sur le site Eduscol : - Le document «Mesures et incertitudes» (Juin 2012, 38 pages) - Le document «Nombres, mesures et incertitudes» (Aout 2012, 10 pages) = même document que celui de mai 2010 sans mise à jour des notations Ce sont des documents pour la formation des professeurs Un document sur le site de l académie de Nantes ressourcepedagogique/&rh=

29 Un document ressource sur Eduscol : sources-pour-le-lycee.html Ou téléchargeable sur le site académique (page «documents officiels») 29

30 Des questions fréquentes A propos des incertitudes : (Cf. document académie de Nantes) 30

31 Des questions fréquentes A propos des incertitudes : (Cf. préambule du programme) Notions et contenus Erreurs et notions associées Incertitudes et notions associées Compétences expérimentales exigibles Identifier les différentes sources d erreur (des limites du mesurage à la précision des mesures) lors d une mesure : variabilités du phénomène et de l acte de mesure (facteurs liés à l opérateur, aux instruments, etc, ) Evaluer et comparer les incertitudes associées à chaque source d erreur. Evaluer l incertitude de répétabilité à l aide d une formule d évaluation fournie. Commentaires Identifier les composantes de l'erreur : composantes aléatoires (erreurs de lecture, erreurs du à l appareil, ) et les composantes systématiques ( erreur de méthode, défaut d étalonnage, ) Incertitude de type A : utiliser un tableur ou les fonctions de la calculatrice pour obtenir l écart-type expérimental s exp ou σ n-1 Evaluer l incertitude d une mesure unique à l aide d un instrument de mesure. Evaluer, à l aide d une formule fournie, l incertitude d une mesure obtenue lors de la réalisation d un protocole dans lequel interviennent plusieurs sources d erreurs. puis l incertitude de répétabilité u rép Incertitude de type B : incertitude associée à la lecture avec un appareil numérique ou à graduations, un instrument étalonné, Incertitude type composée : formule fournie obligatoirement 31

32 Notions et contenus Expression et acceptabilité du résultat Compétences expérimentales exigibles Maîtriser l usage des chiffres significatifs et l écriture scientifique. Associer l incertitude à cette écriture. Exprimer le résultat d une opération de mesure par une valeur issue éventuellement d une moyenne et une incertitude de mesure associée à un niveau de confiance. Evaluer la précision relative. Déterminer les mesures à conserver en fonction d un critère donné. Commenter le résultat d une opération de mesure en le comparant à une valeur de référence. Faire des propositions pour améliorer la démarche. Commentaires Si le résultat est au 1/10 ème, l incertitude doit être au 1/10 ème. (Si le résultat est au 1/100 ème, l incertitude doit être au 1/100 ème. ) M = m U(M) où m est la valeur mesurée ou une valeur moyenne. L incertitude de mesure ou incertitude élargie U(M) dépend du niveau de confiance. Elle se déduit de l incertitudetype u(m) : U(M) = k. u(m) (avec k = 2 pour un niveau de confiance de 95 %). Déterminer l incertitude relative soit le rapport U(M)/m. Rejeter les valeurs qui s'écartent trop de la valeur moyenne et refaire le calcul de la moyenne (pour un graphique, éliminer les points trop éloignés de la courbe). On peut calculer l écart relatif (exprimé en %) à la valeur de référence. Exemples : Le matériel n a pas été utilisé correctement (pb d étalonnage, ) Le protocole peut être amélioré Le nombre de mesures aurait du être plus important 32

33 Des questions fréquentes A propos des sujets «zéro» Téléchargeables sur le site académique rubrique «Documents officiels» 33

34 Des sujets zéro pour comprendre la philosophie de ces épreuves... 34

35 Des sujets zéro pour comprendre la philosophie de ces épreuves... Sujet contextualisé : stage d été dans un service R&D, 3 missions sont confiées Approche thématique basée sur un thème de recherche actuelle : tente conçue à partir de tissu photovoltaïque Des documents variés regroupés en annexe : article de presse, résultats expérimentaux, données relatives aux tâches et aux produits de nettoyage, données techniques relatives aux émetteurs disponibles, un cahier des charges Sujet abordant plusieurs parties du programme : énergie solaire, solvants de nettoyage, réactions acide - base, ondes électromagnétiques, accumulateurs. 35

36 Des sujets zéro pour comprendre la philosophie de ces épreuves... Des questions visant à mobiliser des connaissances pour répondre au problème posé : exemple A.2.1 Des questions permettant d évaluer la capacité du candidat à raisonner, démontrer, argumenter et exercer leur esprit d'analyse ainsi qu'à extraire et organiser l'information utile : exemples B.1.3 ; C

37 Des sujets zéro pour comprendre la philosophie de ces épreuves... 37

38 Des sujets zéro pour comprendre la philosophie de ces épreuves... Sujet conçu dans le même esprit que celui de l épreuve de PC séries STI2D et STL SPCL Sujet comportant 2 parties : une partie porte sur ondes, l autre sur chimie et DD Des documents variés pour chaque partie. 38

39 Des sujets zéro pour comprendre la philosophie de ces épreuves... Des questions permettant d évaluer la capacité du candidat à raisonner, démontrer, argumenter et exercer leur esprit d'analyse ainsi qu'à extraire et organiser l'information utile : exemples Partie 1 B1, B2, Partie 2 A2d, B, C Des questions relatives aux incertitudes de mesure (Formulation!!!) 39

40 Des sujets zéro pour comprendre la philosophie de ces épreuves... 40

41 Des sujets zéro pour comprendre la philosophie de ces épreuves... 41

42 Des sujets zéro pour comprendre la philosophie de ces épreuves... Sujet ayant pour objectif d'évaluer le candidat dans le cadre d'une démarche scientifique menée au laboratoire de physique - chimie. 42

43 Des sujets zéro pour comprendre la philosophie de ces épreuves... Sujet offrant la possibilité d'évaluer le candidat sur les six domaines de compétences suivants : grille d évaluation s'approprier : le candidat s'approprie la problématique du travail à effectuer et l'environnement matériel à l'aide d'une documentation analyser : le candidat justifie ou propose un protocole, propose un modèle ou justifie sa validité, choisit et justifie les modalités d'acquisition et de traitement des mesures, réaliser : le candidat met en œuvre un protocole expérimental en respectant les règles de sécurité valider : le candidat identifie des sources d'erreur, estime l'incertitude sur les mesures à partir d'outils fournis et analyse de manière critique la cohérence des résultats, communiquer : le candidat explique ses choix et rend compte de ses résultats sous forme écrite et orale être autonome et faire preuve d'initiative : le candidat exerce son autonomie et prend des initiatives avec discernement et responsabilité. Remarque : Cette compétence est transversale. Elle est évaluée sur l'ensemble de la séance 43

44 Des ressources Accompagnement des programmes Diffusion des ressources pédagogiques sur le site Eduscol et sur le site du réseau national physique-chimie Sites culture science chimie ou physique DGESCO-ENS

45 45

46 Un document ressource sur Eduscol : cid46456/ressources-pour-le-college-etle-lycee.html Ou téléchargeable sur le site académique (page «documents officiels») 46

47 Un rapport de l IGEN (octobre 2011) Téléchargeable sur le site académique (page «documents officiels») sc_index.htm 47

48 Des questions fréquentes A propos du module de spécialité "Systèmes et procédés" : IA-IPR et P. Quirin (Lycée Louis Vincent Metz) (présentation/échanges) A propos du projet : Eric jacques et Laurence Mougel (Lycée Louis Vincent Metz) (présentation/échanges) 48

49 Les travaux en atelier Les consignes : Pour chacun des 2 modules de physique et de chimie, élaborer une activité type ECE visant à mettre en œuvre une démarche expérimentale (+ contextualisation) Elaborer l activité à partir des «domaines de compétences» travaillés ou évalués au cours de la séance Prendre en compte dans l activité les notions d incertitudes associées aux mesures Respecter le cadre de restitution Pour le module «systèmes et procédés», présenter une progression détaillée pour un système (+ fiche sur le modèle des annexes du BO) Restitution par groupe au cours de la journée du 17/12 mais retour des productions attendu pour le mercredi 12/12/12 Les groupes 49

Note de service n 2012-034 du 6 mars 2012

Note de service n 2012-034 du 6 mars 2012 Note de service n 2012-034 du 6 mars 2012 (modifiée par la note de service n 2012-100 du 29 j uin 2012 et par la note de service n 2012-179 du 20 novembre 2012) (Education nationale : bureau DGESCO A2-1)

Plus en détail

Document CIO Saint Germain en Laye - M.A. Hutin - Après la Seconde - Avril 2015 (V2) - Page 1

Document CIO Saint Germain en Laye - M.A. Hutin - Après la Seconde - Avril 2015 (V2) - Page 1 Document CIO Saint Germain en Laye - M.A. Hutin - Après la Seconde - Avril 2015 (V2) - Page 1 Le bac STL : Sciences et technologies de laboratoire Affectation par procédure AFFELNET (voir à partir de la

Plus en détail

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Sommaire Définition et objectifs de l épreuve.. p1 Compétences à évaluer.. p2 Conception du sujet..

Plus en détail

Baccalauréat technologique

Baccalauréat technologique Baccalauréat technologique Épreuve relative aux enseignements technologiques transversaux, épreuve de projet en enseignement spécifique à la spécialité et épreuve d'enseignement technologique en langue

Plus en détail

ÉPREUVE D ANALYSE D UNE SITUATION PROFESSIONNELLE

ÉPREUVE D ANALYSE D UNE SITUATION PROFESSIONNELLE 2015/2016 SUJET numéro 7 CAPES EXTERNE DE PHYSIQUE - CHIMIE ÉPREUVE D ANALYSE D UNE SITUATION PROFESSIONNELLE Extrait de l arrêté 14 du 19 avril 2013 fixant les modalités d'organisation des concours du

Plus en détail

PROJET EN ENSEIGNEMENT DE SPECIALITE BACCALAUREAT STI2D SESSION 2013

PROJET EN ENSEIGNEMENT DE SPECIALITE BACCALAUREAT STI2D SESSION 2013 PROJET EN ENSEIGNEMENT DE SPECIALITE BACCALAUREAT STI2D SESSION 2013 IA-IPR STI Académie de Versailles SOMMAIRE A/. REGLEMENTATION DU BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE Epreuve relative aux enseignements technologiques

Plus en détail

Le contrôle en cours de formation en mathématiques et en physique chimie pour les CAP. I Généralités sur le contrôle en cours de formation (CCF)

Le contrôle en cours de formation en mathématiques et en physique chimie pour les CAP. I Généralités sur le contrôle en cours de formation (CCF) Le contrôle en cours de formation en mathématiques et en physique chimie pour les CAP I Généralités sur le contrôle en cours de formation (CCF) 1. Historique Apparition du CCF : - en 1990 dans le règlement

Plus en détail

MODALITES DE CERTIFICATION DE LA PSE pour la session 2016

MODALITES DE CERTIFICATION DE LA PSE pour la session 2016 MODALITES DE CERTIFICATION DE LA PSE pour la session 2016 1. L épreuve de PSE au baccalauréat professionnel : 1.1. Les modifications : BO n 30 du 23 juillet 2015 À partir de la session 2016, l épreuve

Plus en détail

Division des Examens et Concours

Division des Examens et Concours Division des Examens et Concours DIEC/15-662-1574 du 09/03/2019 BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE SERIE STMG - SESSION 2015 - SPECIALITES : «GESTION ET FINANCE», «MERCATIQUE», «RESSOURCES HUMAINES ET COMMUNICATION»,

Plus en détail

BO n 43 du 24/11/2011

BO n 43 du 24/11/2011 BO spécial n 7 du 06/10/2011 BO n 43 du 24/11/2011 BO n 12 du 22/03/2012 Pour TOUTES les séries générales ET technologiques Écrit ET Oral évalués Épreuves en lien avec une notion du programme «cycle terminal»

Plus en détail

Prévention Santé Environnement

Prévention Santé Environnement Prévention Santé Environnement Ensemble documentaire pour l évaluation par CCF de l enseignement de la PSE en baccalauréat professionnel CCF PSE Baccalauréat Professionnel Septembre 2012-1 - Généralités

Plus en détail

L épreuve de Chimie Biochimie Science du vivant

L épreuve de Chimie Biochimie Science du vivant + L épreuve de Chimie Biochimie Science du vivant + Définition des épreuves n BO n 12 du 22/03/12 : note de service n 2012-033 du 5-3-2012 n sous-épreuve commune aux deux spécialités biotechnologies SPCL

Plus en détail

Les nouveaux programmes de Chimie Biochimie Sciences du vivant de la série STL.

Les nouveaux programmes de Chimie Biochimie Sciences du vivant de la série STL. Les nouveaux programmes de Chimie Biochimie Sciences du vivant de la série STL. Inspection Pédagogique Régionale Biochimie-Biologie Physique-Chimie Sciences de la Vie et de la Terre Metz - 18 octobre 2012

Plus en détail

"Le chemin est long du projet à la chose." Molière, Tartuffe.

Le chemin est long du projet à la chose. Molière, Tartuffe. "Le chemin est long du projet à la chose." Molière, Tartuffe. Stage PAF STL SPCL - Le Projet 05/04/12 1 La place du projet dans les programmes de STL SPCL Alors, qu est-ce qui s est passé? Elle se serait

Plus en détail

Baccalauréat 2013 Modalités d évaluation en langues vivantes. Les IA IPR Langues Vivantes Académie de Versailles Mai 2012

Baccalauréat 2013 Modalités d évaluation en langues vivantes. Les IA IPR Langues Vivantes Académie de Versailles Mai 2012 Baccalauréat 2013 Modalités d évaluation en langues vivantes Les IA IPR Langues Vivantes Académie de Versailles Mai 2012 1 2 Les textes de référence Nouvelles épreuves du baccalauréat : J.O. : arrêté du

Plus en détail

Évaluation certificative : Baccalauréat professionnel BEP CAP Évaluation formative LE TRAMPOLINE

Évaluation certificative : Baccalauréat professionnel BEP CAP Évaluation formative LE TRAMPOLINE SÉQUENCE D'ÉVALUATION EN SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES Évaluation certificative : Baccalauréat professionnel BEP CAP Évaluation formative Thème : Hygiène et Santé Module : Comment prévenir les risques

Plus en détail

série STMG Les programmes de mathématiques de Première et Terminale

série STMG Les programmes de mathématiques de Première et Terminale série STMG Les programmes de mathématiques de Première et Terminale Académie de Toulouse Inspection pédagogique régionale de mathématiques Journées pédagogiques lycée de mars/avril 2013 «Mise en œuvre

Plus en détail

Epreuve E4 RELATIONS COMMERCIALES

Epreuve E4 RELATIONS COMMERCIALES Epreuve E4 RELATIONS COMMERCIALES Épreuve orale - durée 40 minutes - Coefficient 4 U4 1. Finalités et objectifs Les objectifs visés par l épreuve sont d apprécier la capacité du candidat à : - analyser

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel

Baccalauréat Professionnel Baccalauréat Professionnel EPREUVE de PREVENTION SANTE ENVIRONNEMENT (P.S.E) par CONTROLE EN COURS DE FORMATION (C.C.F). D après le BOEN n 20 du 20 mai 2010 Ensemble documentaire Dossier CCF à destination

Plus en détail

Ministère de l Education Nationale

Ministère de l Education Nationale Ministère de l Education Nationale BREVETS D ETUDES PROFESSIONNELLES Document d accompagnement des programmes de VIE SOCIALE ET PROFESSIONNELLE - 1 - Direction des lycées et collèges Sous-direction des

Plus en détail

BTS. Assistant de manager. Lycée public de Saint-Just CADRE DE TRAVAIL FORMATION & EPREUVES

BTS. Assistant de manager. Lycée public de Saint-Just CADRE DE TRAVAIL FORMATION & EPREUVES BTS Assistant de manager Lycée public de Saint-Just CADRE DE TRAVAIL FORMATION & EPREUVES Formation 1. FINALITES ET APS Les enseignements de finalités permettent d acquérir un ensemble de compétences professionnelles,

Plus en détail

Note de service n 2012-075 du 26 avril 2012. (modifiée par la note n 2012-182 du 20 novembre 2012) (Education nationale : DGESCO A2-1)

Note de service n 2012-075 du 26 avril 2012. (modifiée par la note n 2012-182 du 20 novembre 2012) (Education nationale : DGESCO A2-1) Note de service n 2012-075 du 26 avril 2012 (modifiée par la note n 2012-182 du 20 novembre 2012) (Education nationale : DGESCO A2-1) Texte adressé aux rectrices et recteurs d académie ; au directeur du

Plus en détail

SUIVI DE LA RENOVATION STMG 18 MAI 2015 «BILANS ET PARTAGES»

SUIVI DE LA RENOVATION STMG 18 MAI 2015 «BILANS ET PARTAGES» SUIVI DE LA RENOVATION STMG 18 MAI 2015 «BILANS ET PARTAGES» 8h-10h en A310 : bilan de la session 2014, présentation calendrier et circulaire 2015, réunion plénière. 10h-11 h30 : Ateliers 1 par spécialité.

Plus en détail

DÉFINITION DES ÉPREUVES

DÉFINITION DES ÉPREUVES DÉFINITION DES ÉPREUVES EP1 techniques esthétiques Épreuve pratique et écrite Coefficient 7 (+ coefficient 1 pour l évaluation de la VSP) - Durée : 3h 30 Objectif de l épreuve Cette épreuve a pour but

Plus en détail

La projet technologique terminal

La projet technologique terminal La pédagogie de projet La projet technologique terminal Parce que les élèves apprennent mieux en étant actifs et créatifs 21 septembre 2012 D après «Séminaire national STI2D - L'épreuve de projet» 1 La

Plus en détail

Le programme de mathématiques Classes de première STI2D STL

Le programme de mathématiques Classes de première STI2D STL Journée de l inspection 15 avril 2011 - Lycée F. BUISSON 18 avril 2011 - Lycée J. ALGOUD 21 avril 2011 - Lycée L. ARMAND Le programme de mathématiques Classes de première STI2D STL Déroulement de la journée

Plus en détail

LES NOUVEAUX PROGRAMMES DE

LES NOUVEAUX PROGRAMMES DE LES NOUVEAUX PROGRAMMES DE PHYSIQUE CHIMIE EN PREMIÈRE ANNÉE DE CPGE 1 CONTEXTE La réforme des voies générale et technologique. La notion de compétence : en amont dans le lycée et en aval dans les écoles.

Plus en détail

Evaluer des élèves de Seconde par compétences en Sciences Physiques

Evaluer des élèves de Seconde par compétences en Sciences Physiques Evaluer des élèves de Seconde par compétences en Sciences Physiques Introduction Depuis quelques années, le terme de «compétences» s installe peu à peu dans notre quotidien ; aussi bien dans la vie de

Plus en détail

BAC PRO DEFINITION DES EPREUVES E3 «EPREUVE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE»

BAC PRO DEFINITION DES EPREUVES E3 «EPREUVE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE» BAC PRO DEFINITION DES EPREUVES E3 «EPREUVE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE» 1/9 L objectif de cette épreuve est de valider des compétences acquises au cours de la formation en établissement de formation ainsi

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL BIO-INDUSTRIES DE TRANSFORMATION

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL BIO-INDUSTRIES DE TRANSFORMATION BACCALAUREAT PROFESSIONNEL BIO-INDUSTRIES DE TRANSFORMATION EPREUVES PROFESSIONNELLES Arrêté du 01 septembre 2009 1 ière session 2012 CAHIER DES CHARGES DE LA MISE EN ŒUVRE DU CONTROLE EN COURS DE FORMATION

Plus en détail

fiches de synthèse des situations d évaluation 2013-2014

fiches de synthèse des situations d évaluation 2013-2014 Collection en cours de formation en baccalaur at professionnel fiches de synthèse des situations d évaluation 2013-2014 Repère à l attention des établissements de la voie professionnelle Repères pédagogiquescontrôle

Plus en détail

LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT

LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT EPS / DANSE ART / DANSE Elèves du lycée Bréquigny à Rennes, Avril 2014 1 Les deux options facultatives danse au BAC Ce livret a été

Plus en détail

Série ST2S - Nouvelle épreuve Projet technologique

Série ST2S - Nouvelle épreuve Projet technologique Série ST2S - Nouvelle épreuve Projet technologique Série ST2S et réforme du lycée L entrée dans la réforme du lycée de 2012 a réaffirmé la finalité exclusive de préparation à l enseignement supérieur de

Plus en détail

ÉlectrotechniqueÉnergie Équipements Communicants

ÉlectrotechniqueÉnergie Équipements Communicants Baccalauréat Professionnel ÉlectrotechniqueÉnergie Équipements Communicants Bac Pro EEEC Electro 1 Baccalauréat Professionnel électrotechnique énergie équipements communicants E1 - Epreuve scientifique

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL

RAPPORT DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL RAPPORT DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL 1. Objectifs Une période de stage obligatoire en milieu professionnel est organisée pour le candidat au brevet de technicien supérieur Bâtiment. Ce stage est un

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL

RAPPORT DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL RAPPORT DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL 1. Objectifs Une période de stage obligatoire en milieu professionnel est organisée pour le candidat au brevet de technicien supérieur Travaux Publics. Ce stage

Plus en détail

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN INFORMATIQUE DE GESTION

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN INFORMATIQUE DE GESTION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EPREUVE

Plus en détail

ORGANISATION PRATIQUE DE L EPREUVE DE LANGUE VIVANTE OBLIGATOIRE EN CCF (à partir de la session 2012) Vrai ou Faux?

ORGANISATION PRATIQUE DE L EPREUVE DE LANGUE VIVANTE OBLIGATOIRE EN CCF (à partir de la session 2012) Vrai ou Faux? ORGANISATION PRATIQUE DE L EPREUVE DE LANGUE VIVANTE OBLIGATOIRE EN CCF (à partir de la session 2012) Vrai ou Faux? Les citations en bleu sont des extraits du BO de référence : BO n 21 du 27 mai 2010 1.

Plus en détail

I.S.N. : informatique et sciences du numérique

I.S.N. : informatique et sciences du numérique I.S.N. : informatique et sciences du numérique Qu'est-ce que la nouvelle spécialité de terminale S Informatique et sciences du numérique? L'I.S.N., c'est principalement l'apprentissage de l'informatique

Plus en détail

BTS Contrôle en cours de formation en mathématiques et modularisation. Rentrée 2011

BTS Contrôle en cours de formation en mathématiques et modularisation. Rentrée 2011 BTS Contrôle en cours de formation en mathématiques et modularisation Rentrée 2011 1 Les BTS Concernés Services informatiques aux organisations (SIO) : succède au BTS Informatique de gestion Bâtiment Travaux

Plus en détail

Épreuve EP1 : Préparation de la réalisation d une installation électrique Coefficient : 4 - UP1 Objectifs de l épreuve

Épreuve EP1 : Préparation de la réalisation d une installation électrique Coefficient : 4 - UP1 Objectifs de l épreuve Annexe II b Définition des épreuves Épreuve EP1 : Préparation de la réalisation d une installation électrique Coefficient : 4 - UP1 Objectifs de l épreuve Cette épreuve valide tout ou partie des compétences

Plus en détail

Le projet technique S9

Le projet technique S9 Le projet technique S9 Définition du projet (annexe IIIc du référentiel) Le projet technique de seconde année a une double finalité: Compléter les acquis dans des situations particulières qui ont intérêt

Plus en détail

II. Modalités de mise en œuvre du CCF pour l épreuve E4 et E6 du BTS TC

II. Modalités de mise en œuvre du CCF pour l épreuve E4 et E6 du BTS TC 1. RECOMMANDATIONS pour l épreuve E4 en CCF II. Modalités de mise en œuvre du CCF pour l épreuve E4 et E6 du BTS TC E4 : Négociation technico-commerciale (coef 4) SITUATION 1 SITUATION 2 Compétences C111

Plus en détail

Bulletin officiel spécial n 9 du 15 octobre 2009. Annexe II c Définition des épreuves

Bulletin officiel spécial n 9 du 15 octobre 2009. Annexe II c Définition des épreuves Annexe II c Définition des épreuves Épreuve EP.1 : Épreuve d étude d un projet de construction Unité UP 1 Coefficient : 4 1 - Contenu de l épreuve Cette épreuve recouvre tout ou partie des compétences

Plus en détail

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES. AU SERVICE DES ENSEIGNANTS DU 1 er DEGRE SECONDAIRE

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES. AU SERVICE DES ENSEIGNANTS DU 1 er DEGRE SECONDAIRE GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES AU SERVICE DES ENSEIGNANTS DU 1 er DEGRE SECONDAIRE I. CADRE LÉGAL Développer des compétences, telle est désormais la mission de l école. Le

Plus en détail

Baccalauréat technologique

Baccalauréat technologique Baccalauréat technologique Épreuve de physique-chimie série STI2D et STL spécialité sciences physiques et chimiques en laboratoire Exemple de sujet Durée 3 heures - coefficient 4 A l exclusion de tout

Plus en détail

STMG. Sciences et Technologies du Management et de la Gestion L ETUDE. Groupe de réflexion académique économie-gestion

STMG. Sciences et Technologies du Management et de la Gestion L ETUDE. Groupe de réflexion académique économie-gestion STMG 1 Sciences et Technologies du Management et de la Gestion L ETUDE L ETUDE 2 Quelques rappels du BO N 21 du 24 mai 2012 3 L étude : support de l épreuve BO N 21 du 24 mai 2012 «Etude d un aspect d

Plus en détail

EVALUER LA PREVENTION SANTE ENVIRONNEMENT

EVALUER LA PREVENTION SANTE ENVIRONNEMENT EVALUER LA PREVENTION SANTE ENVIRONNEMENT ENSEMBLE DOCUMENTAIRE Dossier à destination des L.P. publics ou privés sous contrat, GRETA, C.F.A. habilités. Valérie DEDIEU IEN-ET SBSSA / Teddy SALIN Chargé

Plus en détail

AP 2nde G.T : «Organiser l information de manière visuelle et créative»

AP 2nde G.T : «Organiser l information de manière visuelle et créative» AP 2nde G.T : «Organiser l information de manière visuelle et créative» Les TICE, un mode d accès à mon autonomie bien sûr! «L'autonomie n'est pas un don! Elle ne survient pas par une sorte de miracle!

Plus en détail

LES TRAVAUX PERSONNELS ENCADRÉS

LES TRAVAUX PERSONNELS ENCADRÉS LES TRAVAUX PERSONNELS ENCADRÉS LES TRAVAUX PERSONNELS ENCADRÉS Durée : 18 semaines A partir du 14 septembre 2015 2 heures hebdomadaires En classe, laboratoires, salle informatique et CDI Travail de recherche

Plus en détail

ORGANISATION DU CCF EN BTS ELECTROTECHNIQUE INSPECTION GENERALE DE LETTRES

ORGANISATION DU CCF EN BTS ELECTROTECHNIQUE INSPECTION GENERALE DE LETTRES ORGANISATION DU CCF EN BTS ELECTROTECHNIQUE INSPECTION GENERALE DE LETTRES 1. TEXTE DE REFERENCE Bulletin officiel du 17 février 2005 définissant les deux formes de validation (l épreuve ponctuelle et

Plus en détail

Brevet Professionnel BOULANGER

Brevet Professionnel BOULANGER Brevet Professionnel BOULANGER SESSION 2014 Epreuve de gestion appliquée E4 Epreuves ponctuelles Sous épreuve E41 Environnement économique et juridique et gestion de l entreprise Sous épreuve dossier E42

Plus en détail

Bac terminale SVT - écrit

Bac terminale SVT - écrit Bac terminale SVT - écrit Texte officiel Durée : 3 h 30 Notée sur 16 points «Cette épreuve a pour objectif de valider la maîtrise des compétences acquises dans le cadre du programme de la classe de terminale.

Plus en détail

Brevet de Technicien Supérieur COMMUNICATION ANNEXE III GRILLE HORAIRE

Brevet de Technicien Supérieur COMMUNICATION ANNEXE III GRILLE HORAIRE ANNEXE III GRILLE HORAIRE Première année Deuxième année Enseignements Horaire hebdomadaire Volume annuel Horaire hebdomadaire Volume annuel (à titre indicatif) (à titre indicatif) Total cours TD Total

Plus en détail

Note à l'attention des candidats CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie

Note à l'attention des candidats CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie Note à l'attention des candidats CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie (Modalités : Epreuves Ponctuelles Terminales) SESSION 2014 Cette note concerne les candidats suivants : CANDIDAT RELEVANT D UN ETABLISSEMENT

Plus en détail

ANNEXE 1 BTS AGENCEMENT DE L'ENVIRONNEMENT ARCHITECTURAL Programme de mathématiques

ANNEXE 1 BTS AGENCEMENT DE L'ENVIRONNEMENT ARCHITECTURAL Programme de mathématiques ANNEXE BTS AGENCEMENT DE L'ENVIRONNEMENT ARCHITECTURAL Programme de mathématiques L'enseignement des mathématiques dans les sections de techniciens supérieurs Agencement de l'environnement architectural

Plus en détail

La distance d arrêt.

La distance d arrêt. La distance d arrêt. Niveau Références B.O. Partie 3 ème C - De la gravitation à l énergie mécanique. C2 - Énergie cinétique et sécurité routière. Sous-partie Pourquoi la vitesse est-elle dangereuse? Pré

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel

Baccalauréat Professionnel Modalités d évaluation en CCF A destination des lycées professionnels publics et privés sous contrat Baccalauréat Professionnel EPREUVE de PREVENTION SANTE ENVIRONNEMENT (P.S.E) par CONTROLE EN COURS DE

Plus en détail

5. LES PÉRIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL (PFMP)

5. LES PÉRIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL (PFMP) 5. LES PÉRIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL (PFMP) 5.1. PRÉCONISATIONS POUR LA PRÉPARATION ET LA MISE EN ŒUVRE DES PFMP Le baccalauréat professionnel ELEEC est composé de deux champs d application,

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE MATHEMATIQUES. EXEMPLE DE SUJET n 2

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE MATHEMATIQUES. EXEMPLE DE SUJET n 2 Exemple de sujet n 2 Page 1/7 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL ÉPREUVE DE MATHEMATIQUES EXEMPLE DE SUJET n 2 Ce document comprend : Pour l examinateur : - une fiche descriptive du sujet page 2/7 - une fiche

Plus en détail

Tout savoir sur la série STI2D SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE L INDUSTRIE ET DU DÉVELOPPEMENT DURABLE

Tout savoir sur la série STI2D SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE L INDUSTRIE ET DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Tout savoir sur la série STI2D SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE L INDUSTRIE ET DU DÉVELOPPEMENT DURABLE L ESSENTIEL SUR LA SÉRIE STI2D La série STI2D s inscrit de manière affirmée dans la voie technologique

Plus en détail

Je vous rappelle tout d abord les références des textes parus au B.O : 1.1 Candidats relevant des établissements publics et privés sous contrat.

Je vous rappelle tout d abord les références des textes parus au B.O : 1.1 Candidats relevant des établissements publics et privés sous contrat. Mesdames et Messieurs les Chefs d établissements publics et privés Besançon, le 22 janvier 2013 Rectorat Division des Examens et Concours DEC 3 Objet : Organisation de l épreuve anticipée d Etude de gestion

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION

RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 1 SCHÉMA GÉNÉRAL DES UNITÉS CONSTITUTIVES DU DIPLÔME U1 Culture générale et expression U2 Langue vivante étrangère U3 Environnement économique, juridique et managérial de l

Plus en détail

B.T.S. MAINTENANCE DES SYSTЀMES Systèmes éoliens

B.T.S. MAINTENANCE DES SYSTЀMES Systèmes éoliens Systèmes éoliens du candidat Établissement de formation / Ville Académie Épreuve E5 : Activités de maintenance Sous-épreuve E51 : Maintenance corrective d un bien Durée : 6 heures Coefficient 2 E51c Support

Plus en détail

ANNEXE IV - RÉGLEMENT D EXAMEN. U. 1 3 écrite 4 h CCF 3 situations d évaluatio n. 2h + 20 min* orale. 3 situations d évaluatio n

ANNEXE IV - RÉGLEMENT D EXAMEN. U. 1 3 écrite 4 h CCF 3 situations d évaluatio n. 2h + 20 min* orale. 3 situations d évaluatio n BTS Management des unités commerciales ANNEXE IV - RÉGLEMENT D EXAMEN Voie scolaire dans un établissement public ou privé sous contrat, CFA ou section d apprentissage habilité. Formation professionnelle

Plus en détail

B.T.S. MAINTENANCE DES SYSTЀMES Systèmes de production

B.T.S. MAINTENANCE DES SYSTЀMES Systèmes de production Toutes les actions sont à réaliser obligatoirement B.T.S. MAINTENANCE DES SYSTЀMES Systèmes de production du candidat Etablissement de formation / Ville Académie Épreuve E5 : Activités de maintenance Sous-épreuve

Plus en détail

Coefficient 3 Épreuve écrite et orale : durée 2h15 ou contrôle en cours de formation

Coefficient 3 Épreuve écrite et orale : durée 2h15 ou contrôle en cours de formation Deuxième partie : un travail personnel écrit noté sur 7 points Ce travail permet d évaluer la maîtrise de quelques compétences du programme à travers la rédaction d un document de 2 pages maximum par le

Plus en détail

PRESENTATION DE L'ORAL

PRESENTATION DE L'ORAL Le CAPES INTERNE en histoire-géographie (certificat d'aptitude au professorat de l'enseignement du second degré) Nouvelle forme depuis la session 2012 Epreuve d'admissibilité : dossier RAEP Epreuve d'admission

Plus en détail

«Le baccalauréat professionnel RPIP : réalisation des produits imprimés et plurimédia

«Le baccalauréat professionnel RPIP : réalisation des produits imprimés et plurimédia «Le baccalauréat professionnel RPIP : réalisation des produits imprimés et plurimédia La certification intermédiaire, le BEP «réalisation des produits imprimés et plurimedia» DESPREZ JM IA IPR STI LILLE

Plus en détail

qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwer tyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuio Baccalauréat professionnel Accueil (Relation Clients et Usagers)

qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwer tyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuio Baccalauréat professionnel Accueil (Relation Clients et Usagers) qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwer tyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuio Baccalauréat professionnel Accueil (Relation Clients et Usagers) pasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasd fghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjk lzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnm

Plus en détail

CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie

CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie Note à l'attention des candidats CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie Session 2015 Cette note concerne les candidats suivants : CANDIDAT RELEVANT D UN ETABLISSEMENT PRIVE HORS CONTRAT CANDIDAT RELEVANT

Plus en détail

Le projet technique industriel en BTS Électrotechnique

Le projet technique industriel en BTS Électrotechnique Le projet technique industriel en BTS Électrotechnique Le projet technique industriel fait partie intégrante de la formation et de l examen du BTS Electrotechnique par apprentissage. Il consiste, en 192

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR B REVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR - RÉNOVATION

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR B REVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR - RÉNOVATION Bulletin Officiel du ministère de l'éducation Nationale et du ministère de la Recherche HS N 11 du 23 novembre BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR B REVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR - RÉNOVATION COMPTABILITÉ ET

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DGER/SDPOFE/N2010-2148 Date: 11 octobre 2010

NOTE DE SERVICE DGER/SDPOFE/N2010-2148 Date: 11 octobre 2010 MINISTERE DE L ALIMENTATION, DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Direction Générale de l Enseignement et de la Recherche Service de l'enseignement technique Sous-direction des politiques de formation et d

Plus en détail

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE. pour la CONSTITUTION du DOSSIER C.C.F. ARTS APPLIQUES et CULTURES ARTISTIQUES en

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE. pour la CONSTITUTION du DOSSIER C.C.F. ARTS APPLIQUES et CULTURES ARTISTIQUES en LIVRET D ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE pour la CONSTITUTION du DOSSIER C.C.F. ARTS APPLIQUES et CULTURES ARTISTIQUES en PREMIERE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL THEME: PLAN: 1 2 3 4 BACCALAUREAT : NOM : PRENOM

Plus en détail

Organisation de la formation des professeurs et CPE stagiaires dans l académie de Caen Année 2012-2013

Organisation de la formation des professeurs et CPE stagiaires dans l académie de Caen Année 2012-2013 Organisation de la formation des professeurs et CPE stagiaires dans l académie de Caen Année 2012-2013 Principes généraux L académie de Caen accueille cette année 142 professeurs et CPE stagiaires dont

Plus en détail

PROGRAMME DES ÉPREUVES EXAMEN BTS NOTARIAT

PROGRAMME DES ÉPREUVES EXAMEN BTS NOTARIAT PROGRAMME DES ÉPREUVES EXAMEN BTS NOTARIAT www.imnrennes.fr ÉPREUVE E1 - CULTURE GÉNÉRALE ET EXPRESSION Coefficient 3 L objectif visé est de vérifier l aptitude des candidats à communiquer avec efficacité

Plus en détail

Ressources pour le lycée technologique

Ressources pour le lycée technologique éduscol Enseignement de mathématiques Classe de première STMG Ressources pour le lycée technologique Dérivation : Approximation affine et applications aux évolutions successives Contexte pédagogique Objectifs

Plus en détail

Spécialité Procédés de la chimie, de l eau et des papiers cartons de baccalauréat professionnel. ANNEXE II c - DÉFINITION DES ÉPREUVES

Spécialité Procédés de la chimie, de l eau et des papiers cartons de baccalauréat professionnel. ANNEXE II c - DÉFINITION DES ÉPREUVES ANNEXE II c - DÉFINITION DES ÉPREUVES E1 ÉPREUVE SCIENTIFIQUE Coefficient 3 U11 - U12 Sous-épreuve E 11 Mathématiques Unité U11 coefficient 1,5 Rattachement au groupement B défini en annexe de l arrêté

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL VENTE

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL VENTE BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL VENTE Présentation de la formation et proposition de progression pédagogique La transformation du baccalauréat Vente Représentation en baccalauréat professionnel Vente a induit

Plus en détail

ANGLAIS : EPREUVES ECRITES DU BACCALAUREAT

ANGLAIS : EPREUVES ECRITES DU BACCALAUREAT ANGLAIS : EPREUVES ECRITES DU BACCALAUREAT Série LV Cœff. Durée Support Capacités testées Répartition des points L (LV1) 4 3h 1 ou plusieurs textes Bloc «compréhension écrite expression écrite» lié ou

Plus en détail

Grilles d évaluations

Grilles d évaluations Grilles d évaluations 1) Quelques définitions Evaluer (De Ketele 1 ) signifie : Recueillir un ensemble d informations suffisamment pertinentes, valides et fiables Et examiner le degré d adéquation entre

Plus en détail

OBJET : Organisation de l épreuve anticipée d étude de gestion de la série STMG - Session 2014

OBJET : Organisation de l épreuve anticipée d étude de gestion de la série STMG - Session 2014 Grenoble, le 10 février 2014 Le recteur de l académie de Grenoble à Mesdames et Messieurs Les chefs d établissement publics et privés sous contrat Rectorat division des examens et concours (DEC) Bureau

Plus en détail

Définition des épreuves

Définition des épreuves ANNEXE V Définition des épreuves Page 78 sur 147 ANNEXE V b OPTION B : Assistant en architecture E1 ÉPREUVE SCIENTIFIQUE Coefficient 3 U11 - U12 Sous-épreuve E 11 Mathématiques Unité U11 coefficient 1,5

Plus en détail

Le e brevet de techniciensupérieur

Le e brevet de techniciensupérieur Lycée Centre Sud Le e brevet de techniciensupérieur ComptabilitéGestion des Organisations CATALOGUE DES COURS CONTENU DE LA FORMATION Le brevet de technicien supérieur est un diplôme national de l'enseignement

Plus en détail

EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS

EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS Concours concernés : - Concours externe de recrutement de professeurs des écoles - Concours externe spécial de recrutement de professeurs des écoles -

Plus en détail

Mesdames les Rectrices et Messieurs les Recteurs A l attention de Mesdames et Messieurs les Chefs de Division des examens et concours

Mesdames les Rectrices et Messieurs les Recteurs A l attention de Mesdames et Messieurs les Chefs de Division des examens et concours Montpellier, le 29 janvier 2014 Le recteur de l académie de Montpellier Chancelier des universités à Mesdames les Rectrices et Messieurs les Recteurs A l attention de Mesdames et Messieurs les Chefs de

Plus en détail

Mise en place des AI en Classe de première ST2S FAQ complémentaire

Mise en place des AI en Classe de première ST2S FAQ complémentaire Mise en place des AI en Classe de première ST2S FAQ complémentaire Textes de référence concernant les AI : Présentation des Activités Interdisciplinaires (Arrêté du 28 décembre 2011, en lien avec les programmes

Plus en détail

UNITE U 6.2 : PROJET TECHNIQUE OBJET DE L'EPREUVE.

UNITE U 6.2 : PROJET TECHNIQUE OBJET DE L'EPREUVE. UNITE U 6.2 : PROJET TECHNIQUE OBJET DE L'EPREUVE. Cette épreuve permet de valider les compétences C1, C2, C3 et T2 du référentiel au travers de la démarche de projet 15 que le candidat aura mis en œuvre.

Plus en détail

Bulletin officiel n 31 du 27 août 2009 Annexe II c Définition des épreuves

Bulletin officiel n 31 du 27 août 2009 Annexe II c Définition des épreuves Annexe II c Définition des épreuves Épreuve EP1 : Analyse d une situation professionnelle UP1 Durée : 8 heures Coef. : 7 Cette épreuve doit permettre de vérifier les compétences du candidat à effectuer

Plus en détail

FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles

FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles Niveaux et thèmes de programme Sixième : 1 ère partie : caractéristiques de

Plus en détail

Séminaire académique sur l évaluation Épreuve de projet spécifique à l enseignement de la spécialité STI2D

Séminaire académique sur l évaluation Épreuve de projet spécifique à l enseignement de la spécialité STI2D 1 Séminaire académique sur l évaluation Épreuve de projet spécifique à l enseignement de la spécialité STI2D 2 1. Rappel des textes réglementaires 2. Les temps d évaluation du projet 3. Éléments d organisation

Plus en détail

GRILLE D ÉVALUATION E2 (U2) / Épreuve orale ponctuelle Maîtrise des techniques de vente - Aptitude à mener une négociation

GRILLE D ÉVALUATION E2 (U2) / Épreuve orale ponctuelle Maîtrise des techniques de vente - Aptitude à mener une négociation BACCALAUREAT PROFESSIONNEL VENTE Académie de : Prospection - Négociation - Suivi de clientèle E2 (U2) : Négociation - Vente coefficient 4 Centre d interrogation : Temps de préparation : 30 minutes Durée

Plus en détail

Baccalauréat 2013 Nouvelles modalités des épreuves de langues vivantes

Baccalauréat 2013 Nouvelles modalités des épreuves de langues vivantes Baccalauréat 2013 Nouvelles modalités des épreuves de langues vivantes 1 Contexte institutionnel Nouveaux programmes communs Émergence de la discipline «langues vivantes» Nouvelle organisation du lycée

Plus en détail

Mise en œuvre du Contrôle en Cours de Formation

Mise en œuvre du Contrôle en Cours de Formation Mise en œuvre du Contrôle en Cours de Formation CAP Agent de Prévention et de Médiation Diplôme Intermédiaire du Baccalauréat Professionnel Service de Proximité et Vie Locale Septembre 2015 Laurence GALLAND

Plus en détail

VADE-MECUM «ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE» Source : groupe de travail académique AP

VADE-MECUM «ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE» Source : groupe de travail académique AP VADE-MECUM «ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE» Source : groupe de travail académique AP I - TEXTE DE REFERENCE POUR L AP : BO spécial n 1 du 4-02-2010 1 - Des principes : - L AP concerne tous les élèves : 72

Plus en détail

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN COMPTABILITE

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN COMPTABILITE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EPREUVE

Plus en détail

Spécialité auxiliaire en prothèse dentaire du brevet d études professionnelles. ANNEXE IIb DEFINITION DES EPREUVES

Spécialité auxiliaire en prothèse dentaire du brevet d études professionnelles. ANNEXE IIb DEFINITION DES EPREUVES ANNEXE IIb DEFINITION DES EPREUVES 51 Epreuve EP1 : ANALYSE ET COMMUNICATION TECHNOLOGIQUES UP1 Coefficient 4 Finalité et objectifs de l épreuve L épreuve vise à évaluer la capacité du candidat à mobiliser

Plus en détail

AMBASSADE DE FRANCE AU MAROC Service de Coopération et d Action Culturelle ACADEMIE DE BORDEAUX

AMBASSADE DE FRANCE AU MAROC Service de Coopération et d Action Culturelle ACADEMIE DE BORDEAUX AMBASSADE DE FRANCE AU MAROC Service de Coopération et d Action Culturelle ACADEMIE DE BORDEAUX BACCALAUREAT GENERAL ET TECHNOLOGIQUE - SESSION 2015 Epreuve facultative d ARTS cinéma-audiovisuel Nature

Plus en détail

PROJETS PERSONNALISES ENCADRES

PROJETS PERSONNALISES ENCADRES BTS SIO Services Informatiques aux Organisations Session 2011-2013 PROJETS PERSONNALISES ENCADRES Descriptif des activités professionnelles réalisées en entreprise dans le cadre des PPE (Projet Personnalisé

Plus en détail