Alors, oui, pour cette année au moins, nous sommes «sereins» et pouvons réfléchir plutôt que fléchir!!!

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Alors, oui, pour cette année au moins, nous sommes «sereins» et pouvons réfléchir plutôt que fléchir!!!"

Transcription

1 Un proverbe Chinois dit : "Si tu me le dis, j oublierai surement Si tu me le montre, je m en souviendrai peut-être Mais si tu me le fais faire, je ne l oublierai jamais" Et à Montaigne de rajouter : «Quelle belle harmonie quand le dire et le faire vont ensemble.» Faire ensemble, échanger, réinventer, faire appel au dialogue, à l'intelligence collective, à la créativité, à la confrontation d'idées Quelle chance nous avons de «croiser», dans notre quotidien associatif, de plus en plus d artisans du changement qui croient encore et pour toujours à une ré-harmonisation du monde de demain!!! De notre coté, investis au Nord comme au Sud avec nos «petits» moyens, nous sommes heureux et fiers d être de ces artisans. Pour ce début 2013, nous retiendrons pour Solafrika, une envie de «structuration» une envie de comprendre les clefs du passé, pour structurer le présent et dessiner l avenir ensemble!! Les bruits de couloirs du 1 er au 23 e étage des bâtiments du siège de la Multinationale Solaf étaient unanimes ; 2013 sera l année du «décollage» ou celui du «crash volontaire» car trop souvent la «course aux financements» prend plus de temps que «l action». Comment sommes-nous arrivés à créer un monde associatif, ou à rendre des structures socio-éducatives plus préoccupées, voire obnubilées, par la rentabilité que par le cœur de leur projet? Pourquoi ces directeurs ou chefs de service écoutent si peu quand on parle de «pédagogie éducative» ou d «expériences» et sont si attentifs quand on en vient à la question du «combien ça coûte»? Ces comportements, ces réflexions nous interpellent Quoiqu il en soit, nous devons rester vigilants et rester concentrés sur l essentiel tout en admettant qu il nous faut faire des compromis de temps!!! Les financeurs l avait-il senti, ou bien ont-ils entendu nos bruits de couloirs, nous ne le saurons jamais En tout cas, pour la première année depuis bientôt 7 ans, les financements «suivent» et les projets se multiplient!!! Alors, oui, pour cette année au moins, nous sommes «sereins» et pouvons réfléchir plutôt que fléchir!!! Depuis Décembre, environ 9 semaines de chantiers jeunes ces jeunes en «quête de repères» positionnés par l Aide Sociale à l Enfance ou la Protection Judicaire de la Jeunesse de plus en plus jeunes Nous venons de signer un des «rares» agréments PJJ, il y a quelques semaines 1 des 2 seuls de Midi Pyrénées Du boulot en perspective et encore une nouvelle «approche» pour nous avec ces jeunes «suivis de justice». L été s annonce chargé avec 10 semaines de chantiers prévues! On vous rappelle que nous sommes que 2 à les encadrer Autre bonne nouvelle les échanges de jeunes européens ont démarré : «Handicap et Cécité» pour le premier et «Autonomie» pour le deuxième qui aura lieu au mois de juillet et permettront de réunir plus de 45 jeunes issus de 6 nationalités Européennes. Au Mali enfin combien d entres vous ont pensé que l action Française pour «sauver» un des pays les plus pauvres du monde était purement désintéressée et se plaçait dans la droite ligne de la France révolutionnaire de 1789, ouverte et généreuse? De notre coté nous n y croyons pas. Le Mali est un des premiers producteurs d or au monde et il possède d importants gisements d uranium, sans parler du fer, du cuivre, de l étain, du manganèse et du pétrole!!! Quand on sait cela, on peut quand même se poser la question de savoir si notre intervention vise à sauver la population du joug islamique ou plutôt à conserver l accès de nos industriels à tous ces gisements précieux Quoi qu il en soit la situation actuelle au quotidien est «terrible» pour l immense majorité d entre eux. De notre coté, nous avons maintenu nos projets sur place et y retournons en septembre Nous vous tiendrons informés!

2 Les projets chantiers et séjours de jeunes en France Chantier rénovation de la ferme associative de Solafrika Bédeille semaines de chantiers en février et 1 semaine en avril 14 jeunes au total ont participé à ces chantiers. Au programme : maçonnerie et enduits pour «rafraichir» la «pièce de vie» du rez-de-chaussée de la maison d environ 30m2 ça fait quelques bétonnières mais en général, ils adorent ça! Les menuiseries extérieures de la façade ont également été repeintes, histoire de mettre un coup de clean, mais restaurer des menuiseries qui doivent avoir 1 siècle, c est plus compliqué Globalement 3 des 4 semaines se sont super bien passées et une a été peut être la plus compliqué de l histoire Solaf ; 7 jeunes, une éducatrice complètement dépassée et des jeunes qui ont voulu tester nos limites Chantier qui s est fini à coup de cailloux!! Dur dur!! Des journées dont on se passerait bien, mais le but est trouvé un «écho» à cette violence Chantier «Woodlotte» : une roulotte cuisinière à bois Un nouveau projet qui commence : l aménagement d une remorque plateau en cuisinière à bois itinérante Qu es aco me direz vous? L objectif est que cette «Woodlotte» soit équipée de 3 gros cuiseurs à bois, d un four à bois et d un chauffe eau à bois, afin de pouvoir proposer les services de cette dernière à tous les «cuistos» pour des événements «grand public» uniquement à l énergie bois! Ce chantier a commencé aux vacances de février avec 3 jeunes (prévention spécialisée PJJ), et a continué aux vacances d avril. Travail de métallurgie et soudure au programme, car cette roulotte sera entièrement métallique. Les jeunes accueillis sur ces chantiers sont donc initiés à la soudure et aux différentes techniques de pliages et d assemblages de tôles. Ce chantier va se poursuivre sur le reste de l année et le début de l année 2014 avant qu elle soit définitivement opérationnelle

3 Chantier «Mast Eauk» : un fourgon équipé d une toilette sèche et de 2 cabines de douche Encore un nouveau support et donc un nouveau projet en ce début d année : l aménagement d un fourgon (Renault Master) avec une toilette sèche accès P.M.R et 2 cabines de douche alimentées par un chauffe eau à bois et plus tard par du solaire Conçu pour être mis à disposition des staffs organisateurs d évènementiels. Une première semaine de chantier avec 4 jeunes de l ASE du Tarn et Garonne (Aide Sociale à l enfance) pour démarrer ce chantier, suivi de 4 journées de chantier avec 3 jeunes (prévention spécialisée PJJ). Au programme, réalisation de cloisons, compartiment toilette sèche, cabines de douche, installation des bacs de douche et du revêtement étanche linoleum pour les experts!! Ce chantier continue sur le reste de l année 2013 A été testé en «version provisoire» sur les échanges européens organisés par Solafrika en juin 2013 Nickel!! Nous remercions l entreprise d insertion ALTER (48) qui nous a offert ce fourgon à qui nous allons donner une seconde vie Réalisation d un abri bois extérieur pour un AEMO (service ASE) C est avec 7 jeunes de cette structure que nous avons, durant 3 journées, travaillé sur l édification d un abri extérieur en bois qui servira de local poubelles et de garage pour les 2 roues. Un travail de charpente (sciage, rabotage, ponçage, assemblage, vissage) a rythmé ces 3 journées intenses mais l objectif a été atteint La charpente est debout couverte. Les jeunes avec leurs éducateurs poursuivront le chantier pour réaliser le bardage de cet abri Ces 7 jeunes ont donc gagné le droit à une activité de leur choix en contre partie, ainsi qu à participer à un séjour estival d une semaine où ils alterneront entre chantier le matin et activités l après midi une belle formule pour inscrire des jeunes sur un projet global et un suivi dans la durée. Les ateliers d animation autour de l éducation au développement en France Avril 2013 : semaine de l environnement et du développement durable : «énergie, air et ville durable» Nous sommes intervenus sur 2 évènements en partenariat avec Toulouse Métropole dans le cadre de la semaine du développement durable. Une première intervention place de la médiathèque Cabanis (Toulouse) et une seconde sur le quartier d Empalot (journée de l environnement). Nous avons proposé une pièce de théâtre forum sur «les énergies dans notre quotidien» : la première partie consistait à jouer des scènes de vie quotidienne d une famille «Lambda» et à utiliser des énergies conventionnelles. Ensuite, notre «joker» demandait au public de modifier des passages de la scène en utilisant des systèmes économes en énergie ou usant d énergies renouvelables que l on avait présentées auparavant (le forum). Puis en suivait un débat. Atelier très intéressant malgré une météo très peu clémente Le tout avec en support le Vagabond Sage (bus du collectif CVESMP que Solafrika a ré aménagé lors de chantiers jeunes et équipés de systèmes énergétiques alternatifs et renouvelables). Mais lui vous le connaissez déjà!!

4 Les projets de Solidarité Internationale Séchoirs à Siby Projet MANGORO - Mali En 2013, la coopérative a encore augmenté sa production de 50 % et c'est quasiment 3.5 tonnes de fruits frais qui ont été séchés, puis emballés et en train d être vendus... soit plus de 350 kg de fruits secs (contre 250kg en 2012) Une fois de plus la Fondation Poweo soutient ce projet à hauteur de 4500 euros, ce qui a permis de construire 6 nouveaux séchoirs, d'acheter du petit matériel de transformation, de financer une formation autour de la «structuration et la gestion de coopérative» qui sera dispensée par une ONG Malienne de Bamako. Cette année, 4 nouvelles femmes ont été «intégrées» au projet ce qui a permis de signer une convention avec une autre ONG locale nommée ACODE et qui nous aide sur l export et la qualité des produit Merci à Bintou Guindo. Ce sont maintenant 13 personnes qui peuvent espérer «sortir» 2/3 d un revenu Malien de base mensuel, sur 12 mois de l année pourvu que ça dure!! De notre coté nous avons déjà vendu 100 kg de mangues via nos réseaux locaux et grâce au précieux soutien des Paniers Marseillais (un collectif d AMAP de Marseille) qui a commercialisé prêt de 50 kg un grand merci à eux!! Et à notre Mista Présidente!!! Vous voulez goûter et acheter les mangues de Siby? Vous les connaissez déjà? Contactez nous, nous avons régulièrement des arrivages Campement de tourisme solidaire au cœur du Pays Mandingue Siby - Mali Ce campement solidaire est fin prêt depuis mars 2012 et puis il ya eu avril 2012 et le début des conflits!! Ce campement, au-delà d'un lieu d'accueil pour les touristes/escaladeurs, devait être une vitrine de ce qui peut exister en termes d'intégration d'activités touristiques au sein de l environnement. Basé sur l'éco-construction, il a pour but de mettre en évidence le lien étroit entre énergies et culture traditionnelle. La gestion communautaire du campement et le pluralisme des familles représentées au sein de la Coopérative permettra d'en faire bénéficier un grand nombre d'acteurs liés directement ou indirectement au tourisme de la Commune. Centre culturel et représentations chorégraphiques, musiques traditionnelles et festivités locales seront à l'honneur pour faciliter les échanges entre accueillants et visiteurs. Les membres d'ankayelen, avec qui nous coopérons déjà sur le projet MANGORO et formait jusqu aux derniers évènements aussi bien des visiteurs venant des quatre coins du monde que des maliens, n ont plus aucune activité escalade et le campement est désert!!! La «grande» question reste à quelle date le tourisme sera «relancé» au Mali!!... L objectif majeur de ce projet était que le tourisme puisse perdurer sans compromettre l'équilibre existant aujourd'hui entre la population locale et l'écosystème fragile. Aujourd hui les attentes sont toute autres Programme de jardin pédagogique et d activité maraichage en lien avec un orphelinat Oulan Bator - Mongolie Lors d un récent voyage d un de nos membres en Mongolie en 2012 et la «très belle» rencontre avec l équipe de l orphelinat Lotus et les enfants du centre, nous avons décidé de répondre favorablement à leur sollicitation autour d un projet alliant diversification alimentaire et formation professionnelle. Ce soutien a été rendu possible grâce au soutien d Emmaüs Marvejols (48) et grâce à vos dons!! Plus de 80 enfants vivent, étudient et retrouvent un «sens» à leur vie au sein du centre Lotus Bleu fondé en 1995 par une australienne.

5 De nombreux programmes sont déjà associés à ce centre qui a reçu un agrément étatique, mais l une des priorités de l équipe aujourd hui serait de proposer à ces jeunes des programmes de formation professionnelle en interne : couture, professeur de langue (tous les enfants parlent anglais dès 8 ans), tourisme, coiffure et maraichage. C est sur ce dernier point que nous souhaiterions vivement les soutenir. En Mongolie, les ressources en légumes sont rares et très couteuses car importés dans la quasi-totalité. Cependant, quelques coopératives de production (souvent en agriculture biologique) voient le jour à Ullan Bator et sont très loin de pouvoir répondre au marché local. Il existe donc un réel potentiel à développer ce genre d activités. L objectif premier de l équipe serait de pouvoir produire une partie de sa consommation, car le centre dépense pas loin de euros par an uniquement pour l achat de légumes (souvent en conserve) et permettre d améliorer l alimentation des enfants. Le deuxième objectif serait de pouvoir investir et former les jeunes du centre dès 16 ans, afin qu ils puissent créer leur propre activité ou trouver du travail dans le maraichage au sortir du centre à 18 ans. Depuis bientôt 2 mois, Romain, notre coordinateur terrain S.I préféré, est en Mongolie pour mettre en place ce jardin pédagogique et établir un diagnostic pour un éventuel programme de formation en maraichage pour des jeunes de l orphelinat nous en saurons plus à son retour de mission!! «Mais qui gère tout ça?» 2013 tout change enfin presque!!! Vous vous rappelez de Djuly la Miss Europe qui nous a quitté après 2 ans et la mise en place de 8 échanges européens et bien, histoire de ne pas s embrouiller, on l a remplacée par 2 Djuly hihihi!!! La première dite JulieK nous vient du «Nord», ce qui on l avoue, nous a fait un peu peur au début, mais au final, les Nordiques ont la «Patate», toujours à fond, inépuisable on se demande même si ils n ont pas 2 ou 3 heures de plus dans une journée les Ch Ti avec tout ce qu elle arrive à faire Trop contents de son arrivée. Son taf elle est Co-responsable du Pole Europe, de l organisation de 4 PEJA cette année, et on a même réussit à lui refourguer la compta La deuxième, dite JulieVa nous viens du «Grand Sud» et oui ça s appelle la complémentarité, une «gasconne», putain con!! Ayant déjà bossé 2 années avec Via Brachy (honte à ceux qui connaissent pas on vous les a présentés 10 fois), elle a une énorme connaissance des réseaux et partenaires locaux ce qui est un «gros» plus pour nous. Une vie à 2000 à l heure mais une super présence à l asso Elle est donc la 2 e Co-responsable du Pôle PEJA et s occupe de la Comm en parallèle!!

6 Adèle, la «pitite» dernière, arrivée il y a 4 mois et en Service Civique pour 1 an, a très vite compris le fonctionnement Solaf, et s est adapté à une vitesse Grand V Elle est sur les programmes PEJA en «renfort», mais aussi sur les chantiers jeunes et bien d autres choses elle restera peut être avec nous l année prochaine à suivre!! Pour Pierrot et Dju, les activités sont de plus en plus communes, peu de «rôle établi» ou de «poste défini», on essaie de gérer à 2 l ensemble des chantiers jeunes, les relations partenariales, les dossiers financiers, la gestion, même si les activités EAD sont plus gérée par Pierot et les projet SI par Dju. Toujours autant de bonheur à «partager» au quotidien et «dessiner» des projets de plus en plus «gros». Voili voilou pour cette petite équipe Ariégeoise!! En vous souhaitant un bon et bel été Merci encore une fois de nous lire et nous soutenir Les Solafs *

AUTO-BUS. TRANSITION ENERGÉTIQUE, ÉDUCATION POPULAIRE, MOBILITÉ ET RÉSEAUX en Midi Pyrénées. Catalogue des possibles

AUTO-BUS. TRANSITION ENERGÉTIQUE, ÉDUCATION POPULAIRE, MOBILITÉ ET RÉSEAUX en Midi Pyrénées. Catalogue des possibles Le Vagabond Sage AUTO-BUS TRANSITION ENERGÉTIQUE, ÉDUCATION POPULAIRE, MOBILITÉ ET RÉSEAUX en Midi Pyrénées GEUR Catalogue des possibles NON EXHAUSTIF - MISE À JOUR SEPTEMBRE 2012 YAGE RESPONSABLE ECONOMIE

Plus en détail

Lisez ATTENTIVEMENT ce qui suit, votre avenir financier en dépend grandement...

Lisez ATTENTIVEMENT ce qui suit, votre avenir financier en dépend grandement... Bonjour, Maintenant que vous avez compris que le principe d'unkube était de pouvoir vous créer le réseau virtuel le plus gros possible avant que la phase d'incubation ne soit terminée, voyons COMMENT ce

Plus en détail

Devenez point de chute d une ferme du réseau québécois d agriculture soutenue par la communauté (ASC)

Devenez point de chute d une ferme du réseau québécois d agriculture soutenue par la communauté (ASC) GUIDE À L INTENTION DES ORGANISATIONS Devenez point de chute d une ferme du réseau québécois d agriculture soutenue par la communauté (ASC) Pour des paniers de légumes locaux et sains, directement livrés

Plus en détail

AGENDA 21 de Morne-à-l eau

AGENDA 21 de Morne-à-l eau AGENDA 21 de Morne-à-l eau Compte-rendu du COPIL 2 Vendredi 12 juillet 2013 Introduction M. Edmond Marcel : Bonjour mesdames et messieurs, ce comité de pilotage est un comité de préparation du Forum 21

Plus en détail

Discours de Marylise LEBRANCHU. Echanges avec les étudiants du master collectivités locales de. l Université de Corse, à Corte en Haute-Corse

Discours de Marylise LEBRANCHU. Echanges avec les étudiants du master collectivités locales de. l Université de Corse, à Corte en Haute-Corse Discours de Marylise LEBRANCHU Echanges avec les étudiants du master collectivités locales de l Université de Corse, à Corte en Haute-Corse Jeudi 17 octobre 2013 Je suis heureuse de pouvoir commencer,

Plus en détail

La qualité de l emploi dans l économie sociale et solidaire: analyse et enjeux. une enquête en Alsace et en Lorraine

La qualité de l emploi dans l économie sociale et solidaire: analyse et enjeux. une enquête en Alsace et en Lorraine La qualité de l emploi dans l économie sociale et solidaire: analyse et enjeux Les associations et la question de la qualité de l emploi: une enquête en Alsace et en Lorraine Etude réalisée pour la DIIESES

Plus en détail

Conduite du Projet de Rénovation Urbaine de Montauban. Forum ANRU du 28 mars 2006

Conduite du Projet de Rénovation Urbaine de Montauban. Forum ANRU du 28 mars 2006 Conduite du Projet de Rénovation Urbaine de Montauban Forum ANRU du 28 mars 2006 1 Préambule Montauban, face à un enjeu classique : devenir une banlieue de Toulouse ou s affirmer comme pôle d équilibre

Plus en détail

APPEL À CANDIDATURES

APPEL À CANDIDATURES APPEL À CANDIDATURES pour 9 locaux à usage de commerces et de services de proximité Rue Saint Blaise Rue du Clos Paris 20 ème Le contenu de l appel à candidatures Contexte et environnement du projet Objet

Plus en détail

Nous sommes responsables de ce que l avenir nous apporte.

Nous sommes responsables de ce que l avenir nous apporte. Siemens Suisse SA Freilagerstrasse 40 8047 Zurich Suisse A1T334-A234-1-77 Sous réserve de modification Siemens Suisse SA, 2012 Nous sommes responsables de ce que l avenir nous apporte. Siemens Generation21

Plus en détail

TIM S.A., une aventure d Homme

TIM S.A., une aventure d Homme Comité d entreprise 1 Sommaire Edito de M. Hans-Jürgen Hellich, Directeur Général de Tim SA p. 9 Edito de Cyril Terrière, Secrétaire du Comité d Entreprise Tim SA p. 11 Itinéraires croisés d une entreprise

Plus en détail

Séminaire au centre Tadjabone LES ENERGIES RENOUVELABLES

Séminaire au centre Tadjabone LES ENERGIES RENOUVELABLES PRESENTATION Séminaire au centre Tadjabone LES ENERGIES RENOUVELABLES Organisé avec France Volontaires 24/05/2014 1 ORGANISATION DE LA JOURNEE 10H30 // 11H00 // 11H30 // Accueil et arrivée des participants

Plus en détail

Programme Bourses Diversité et Réussite

Programme Bourses Diversité et Réussite Donner à chacun les meilleures chances de réussir Programme Bourses Diversité et Réussite La Fondation INSA de Lyon Ensemble développons notre vocation L INSA de Lyon tire sa force de l intégration de

Plus en détail

Relais local de l Économie Solidaire

Relais local de l Économie Solidaire Accompagnement des porteur-se-s de projets, des entreprises et des associations vers une Économie Solidaire Espace de travail collaboratif Relais local de l Économie Solidaire Couveuse d activités Rézo.

Plus en détail

Définir et consolider son projet associatif

Définir et consolider son projet associatif FICHE PRATI QUE Définir et consolider son projet associatif L association se place sous le signe de la liberté : celle de se regrouper pour prendre collectivement une initiative. De l idée à la conception,

Plus en détail

bénévole à la paroisse où elle sert la messe, fait des lectures, distribue la communion.

bénévole à la paroisse où elle sert la messe, fait des lectures, distribue la communion. Rencontre Notre secteur AREQ vient de fêter son 25 e anniversaire d existence. En 1986, sous la présidence de Rita Fortin, quarante membres se sont réunis. Deux ans plus tard, Anne-Marie Roy Coulombe était

Plus en détail

Formations FEEBAT. Analyse des formations en Midi-Pyrénées C R C MIDI PYRÉNÉES

Formations FEEBAT. Analyse des formations en Midi-Pyrénées C R C MIDI PYRÉNÉES Formations FEEBAT Analyse des formations en Midi-Pyrénées C R C MIDI PYRÉNÉES Présentation du dispositif Qu est ce que le dispositif FEEBAT? La Formation aux Economies d Energie dans le Bâtiment a été

Plus en détail

Indications pédagogiques E2 / 42

Indications pédagogiques E2 / 42 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E2 / 42 E : APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire 4 : PORTER UN JUGEMENT SUR UN MESSAGE SIMPLE Objectif opérationnel

Plus en détail

MFR Alternance Midi Pyrenees

MFR Alternance Midi Pyrenees MFR Alternance Midi Pyrenees NOTES SOMMAIRE LES MAISONS FAMILIALES RURALES DE MIDI PYRENEES----------- 4 ORIENTATION, ALTERNANCE, ENSEIGNEMENT GENERAL----------- 6 LES FORMATIONS--------------------------------------------

Plus en détail

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript 2013 H I G H E R S C H O O L C E R T I F I C A T E E X A M I N A T I O N French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE: MALE: FEMALE: MALE: FEMALE: Salut,

Plus en détail

Résolument tournés. i i i. On y sera!! Hall 1 - stand F67. CHANTIERS EN COURS i CHANTIERS LIVRÉS ACTU & CHIFFRES LES COULISSES

Résolument tournés. i i i. On y sera!! Hall 1 - stand F67. CHANTIERS EN COURS i CHANTIERS LIVRÉS ACTU & CHIFFRES LES COULISSES Résolument tournés vers une volonté d'ouverture de nos horizons On y sera!! Hall 1 - stand F67 2 4 6 8 CHANTIERS EN COURS i CHANTIERS LIVRÉS ACTU & CHIFFRES LES COULISSES i i i Le Pôle d'etudes Supérieures,...

Plus en détail

Économisons l énergie! 11

Économisons l énergie! 11 Économisons l énergie! 11 Objectifs Prendre conscience de sa consommation d énergie. Maîtriser sa consommation d énergie afin de réduire l émission de gaz à effet de serre (mettre en place gestes et actions).

Plus en détail

REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE UNION-DISCIPLINE-TRAVAIL LA SITUATION DE L INTEGRATION DU GENRE SUR LE PLAN INSTITUTIONNEL, POLITIQUE ET DE PROJET

REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE UNION-DISCIPLINE-TRAVAIL LA SITUATION DE L INTEGRATION DU GENRE SUR LE PLAN INSTITUTIONNEL, POLITIQUE ET DE PROJET REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE UNION-DISCIPLINE-TRAVAIL LA SITUATION DE L INTEGRATION DU GENRE SUR LE PLAN INSTITUTIONNEL, POLITIQUE ET DE PROJET Introduction A l instar de tous les pays qui ont adhéré à

Plus en détail

L approvisionnement d électricité est vraiment mauvais ces derniers jours!

L approvisionnement d électricité est vraiment mauvais ces derniers jours! Learning by Ear Environnement 06 Energies renouvelables Texte : Richard Lough Rédaction et idée: Johannes Beck Introduction Bienvenue dans notre série d émissions Learning by Ear, consacrée à l environnement.

Plus en détail

Direction des Services Techniques. Phase I : DIAGNOSTIC. de type «R, X, L» : Ile Fanac

Direction des Services Techniques. Phase I : DIAGNOSTIC. de type «R, X, L» : Ile Fanac Direction des Services Techniques Phase I : DIAGNOSTIC de type «R, X, L» : Ile Fanac Commission Communale d Accessibilité pour les Personnes Handicapées (CCAPH) Réunion n 4 du 13 février 2008 1 ère partie

Plus en détail

CENTRES SCOLAIRES ET FOYERS D ACCUEIL AU CAMBODGE ET AUX PHILIPPINES

CENTRES SCOLAIRES ET FOYERS D ACCUEIL AU CAMBODGE ET AUX PHILIPPINES 2013 CENTRES SCOLAIRES ET FOYERS D ACCUEIL AU CAMBODGE ET AUX PHILIPPINES Bâtir les hommes et les femmes de demain L enfant que nous aidons aujourd hui sauvera son pays demain OÙ EN SOMMES-NOUS? Nos 7

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ENFANCE

PROJET PEDAGOGIQUE ENFANCE PROJET PEDAGOGIQUE ENFANCE A/ LA STRUCTURE D ACCUEIL I La localisation II L Accueil de loisirs sans hébergement : LES LOULOUS DU PIC I La localisation L accueil de Loisirs se trouve dans la ville de Saint

Plus en détail

Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012

Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012 Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012 Fiche 10 ENSEIGNEMENT Faire de nos écoles des lieux d apprentissage, de métissage, d ouverture et d émancipation, en favorisant le mieux-vivre

Plus en détail

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Discours d ouverture du Forum des Associations 2009 Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames et Messieurs les responsables associatifs,

Plus en détail

HiDA Fiche 1. Je crois que ça va pas être possible ZEBDA. Leçon EC1 - Les valeurs, principes et symboles de la république

HiDA Fiche 1. Je crois que ça va pas être possible ZEBDA. Leçon EC1 - Les valeurs, principes et symboles de la république HiDA Fiche 1 Education Civique Partie 1 La République et la citoyenneté Leçon EC1 - Les valeurs, principes et symboles de la république Je crois que ça va pas être possible ZEBDA Je crois que ça va pas

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE GUIDE PRATIQUES AUTORISATION TRAVAUX. avez-vous le permis?

GUIDE PRATIQUE GUIDE PRATIQUES AUTORISATION TRAVAUX. avez-vous le permis? GUIDE PRATIQUES GUIDE PRATIQUE AUTORISATION TRAVAUX avez-vous le permis? Vous envisagez de faire réaliser des travaux? Attention, de la construction d une maison à la rénovation des combles en passant

Plus en détail

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS Strasbourg, 17 février 2010 [cdcj/cdcj et comités subordonnés/ documents de travail/cj-s-ch (2010) 4F final] CJ-S-CH (2010) 4F FINAL GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH)

Plus en détail

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR Activité 1. Complète les phrases avec le bon verbe au présent. DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR 1. Elle absolument terminer son boulot avant de partir. 2. Elle sait bien qu elle rentrer à dix heures! 3. Il acheter

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L économie sociale et solidaire désigne une manière d entreprendre qui place l être Humain au cœur de la démarche économique - Elle regroupe des milliers d initiatives pour

Plus en détail

HEBERGEMENTS AU MARAIN

HEBERGEMENTS AU MARAIN HEBERGEMENTS AU MARAIN Gîte 6 Le gîte est situé au cœur de la ferme, dans une propriété de 20 ha Au rez- de- chaussée : 1 cuisine équipée (cuisinière, four, micro-onde, frigo-congélateur, lave-vaisselle,

Plus en détail

Le Conseil général élabore un agenda 21

Le Conseil général élabore un agenda 21 J e u d i 1 7 n o v e m b r e 2 0 1 1 dossier de presse Le Conseil général élabore un agenda 21 pour le département de la Loire Par Bernard BONNE, Président du Conseil général et Jean GILBERT, Conseiller

Plus en détail

MISSION PORT-AU-PRINCE III

MISSION PORT-AU-PRINCE III MISSION PORT-AU-PRINCE III (HAÏTI AOÛT 2011) CRECHE «NOTRE DAME DE LA NATIVITE» 8bis, rue Delva quartier FONTAMARA n 27 Rappel : Georges et son équipe sont rentrés d'haïti fin mars 2010 où ils ont travaillé

Plus en détail

CHARLES DAN Candidat du Bénin pour le poste de Directeur général du Bureau international du Travail (BIT)

CHARLES DAN Candidat du Bénin pour le poste de Directeur général du Bureau international du Travail (BIT) CHARLES DAN Candidat du Bénin pour le poste de Directeur général du Bureau international du Travail (BIT) FACONNER ENSEMBLE L OIT DU FUTUR «Pour tout ce qui a été, merci. Pour tout ce qui sera, oui.» (Dag

Plus en détail

Université de la Méditerranée, Aix Marseille II, à Marseille, Faculté de pharmacie FRANCE

Université de la Méditerranée, Aix Marseille II, à Marseille, Faculté de pharmacie FRANCE NOM DE L ETABLISSEMENT : Université de la Méditerranée, Aix Marseille II, à Marseille, Faculté de pharmacie FRANCE NOM DU MASTER 2 : Master Professionnel en Prévention des risques et nuisances technologiques

Plus en détail

Introduction : histoire et concept de l économie sociale Lucile Manoury

Introduction : histoire et concept de l économie sociale Lucile Manoury Introduction : histoire et concept de l économie sociale Lucile Manoury Lucile Manoury Chargée d études, Collège coopératif, Aix-en-Provence Bonjour à tous. Je vais vous faire une présentation un peu théorique

Plus en détail

INTERVENTION AU COLLOQUE PRINTEMPS DE LA RECHERCHE A NANTES, 16 MAI 2013

INTERVENTION AU COLLOQUE PRINTEMPS DE LA RECHERCHE A NANTES, 16 MAI 2013 INTERVENTION AU COLLOQUE PRINTEMPS DE LA RECHERCHE A NANTES, 16 MAI 2013 Bonjour, je m appelle Gavin Killip, chercheur de l universite d Oxford. C est un grand honneur de faire cette intervention pour

Plus en détail

Grand atelier éco-citoyen le samedi 19 janvier

Grand atelier éco-citoyen le samedi 19 janvier Samedi 19 janvier 2008 Communiqué de presse Grand atelier éco-citoyen le samedi 19 janvier La Ville de Bordeaux a adopté, fin janvier 2007, une charte d écologie urbaine et de développement durable. Elle

Plus en détail

R : Oui, j ai un peu d expérience. Y : Et pourquoi vous faites des MOOCs, c est pour quel intérêt?

R : Oui, j ai un peu d expérience. Y : Et pourquoi vous faites des MOOCs, c est pour quel intérêt? Y : Cette année, je suis le cours ETIC de sujet MOOC, donc mon prof m a recommandé de vous contacter pour une interview, parce que vous avez fait beaucoup de MOOCs. R : Oui, j ai un peu d expérience. Y

Plus en détail

MARAICHAGE COLLECTIF (Atelier1) Claude Mudry

MARAICHAGE COLLECTIF (Atelier1) Claude Mudry Sézegnin à 17 km du centre de Genève Féminin pour masculin MARAICHAGE COLLECTIF (Atelier1) Claude Mudry Déroulement de la présentation Qui sommes nous et un peu de notre histoire Nous sommes aujourd'hui

Plus en détail

NOUVELLE THEMATIQUE A L EXPLORATOIRE! Les métiers au service de la santé

NOUVELLE THEMATIQUE A L EXPLORATOIRE! Les métiers au service de la santé NOUVELLE THEMATIQUE A L EXPLORATOIRE! Les métiers au service de la santé L Exploratoire raconte la «belle histoire» d un territoire engagé à maintenir et accroître le niveau de santé de toute sa population,

Plus en détail

BTS (brevet de technicien supérieur) DUT (diplôme universitaire de technologie) Filière santé (médecine, pharmacie, sage-femme, dentaire)

BTS (brevet de technicien supérieur) DUT (diplôme universitaire de technologie) Filière santé (médecine, pharmacie, sage-femme, dentaire) Un BTS ou un DUT, une prépa ou une université, ou bien une école spécialisée? Choisir son orientation après le bac n'est pas toujours facile. Pour vous aider à y voir plus clair, nous vous proposons quelques

Plus en détail

«Les Potagers de Marcoussis»

«Les Potagers de Marcoussis» «Les Potagers de Marcoussis» Chantier d insertion par le maraîchage biologique Le «Projet conserverie» : Création d une unité de transformation de fruits et légumes locaux, sous forme de structure d insertion

Plus en détail

Présentation : Notre équipe se compose :

Présentation : Notre équipe se compose : SUEUR CONSTRUCTION BOIS 6, route de Haute-Avesnes 62 144 ACQ Téléphone : 03 21 59 05 40 Fax : 03 21 59 17 01 www.sueur-construction-bois.fr sueurconstructionbois@wanadoo.fr Présentation : La Société SUEUR

Plus en détail

Le passé composé. J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00.

Le passé composé. J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00. Le passé composé J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00. Le passé composé présente des actions passées, ponctuelles, et d une durée délimitée dans le passé. Formation : avoir ou être (au

Plus en détail

Une offre de bureaux innovante sur l île de Nantes

Une offre de bureaux innovante sur l île de Nantes les usages transitoires de friches industrielles Une offre de bureaux innovante sur l île de Nantes L exemple du Solilab www.iledenantes.com Le Solilab, un projet destiné à l économie sociale et solidaire

Plus en détail

Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances

Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances RAPPORT COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL GENERAL DU 26 MARS 2013 Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances Conformément aux textes en vigueur

Plus en détail

INTRODUCTION. Pourquoi un tel indicateur?

INTRODUCTION. Pourquoi un tel indicateur? Is i 0 INTRODUCTION Pour cette rentrée étudiante 2013-2012 la FACE 06, Fédération des Associations et Corporations Étudiantes des Alpes- Maritimes, publie son indicateur du coût de la rentrée étudiante.

Plus en détail

COMMUNIQUÉ LE PETIT LIVRET. pour dire STOP. aux idées fausses sur. la pauvreté

COMMUNIQUÉ LE PETIT LIVRET. pour dire STOP. aux idées fausses sur. la pauvreté LE PETIT LIVRET pour dire COMMUNIQUÉ STOP aux idées fausses sur la pauvreté LE PETIT LIVRET pour dire COMMUNIQUÉ As-tu déjà entendu dire : «On est chômeur parce qu on ne veut pas travailler»? C est une

Plus en détail

«Toi et moi, on est différent!» Estime de soi au préscolaire

«Toi et moi, on est différent!» Estime de soi au préscolaire Service d animation spirituelle et d engagement communautaire au primaire «Toi et moi, on est différent!» Estime de soi au préscolaire Séquence de 5 rencontres en classe Estime de soi au préscolaire 1

Plus en détail

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR RAPPORT DE FIN DE SEJOUR Australie / Sydney 2010 IUT2 Grenoble Département Technique de Commercialisation A/ Vie pratique -Logement- Les logements sont très chers en Australie et plus particulièrement

Plus en détail

LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT.

LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT. LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT. I Des permanences d accueil et des visites à domicile Toutes les équipes de Corrèze assurent des permanences

Plus en détail

L Académie des Dalons

L Académie des Dalons L L est un projet expérimental d insertion sociale et professionnelle dans un dispositif global de soutien de jeunes en difficulté. Il s adresse aux volontaires âgés de 18 à 25 ans qui, sans formation

Plus en détail

L EAU POTABLE : COMMENT LA PRÉSERVER Bien que l eau soit une ressource renouvelable, il ne faut pas pour autant la gaspiller. Les Québécois sont les

L EAU POTABLE : COMMENT LA PRÉSERVER Bien que l eau soit une ressource renouvelable, il ne faut pas pour autant la gaspiller. Les Québécois sont les L EAU POTABLE : COMMENT LA PRÉSERVER Bien que l eau soit une ressource renouvelable, il ne faut pas pour autant la gaspiller. Les Québécois sont les deuxièmes plus grands consommateurs d eau potable, juste

Plus en détail

Chapitre 15. La vie au camp

Chapitre 15. La vie au camp Chapitre 15. La vie au camp Chapitre 15. La vie au camp 227 1. Intensité de la vie du camp 230 2. Loin de la maison 230 A. Sentiment de sécurité 230 B. Les coups de cafard de l enfant 231 227 Un camp,

Plus en détail

Livret d accueil du service Accueil temporaire. Maison Saint Cyr Rennes

Livret d accueil du service Accueil temporaire. Maison Saint Cyr Rennes Livret d accueil du service Accueil temporaire Maison Saint Cyr Rennes 1 L Accueil temporaire pour qui? L Accueil temporaire s adresse aux personnes âgées qui vivent à domicile et qui souhaitent un séjour

Plus en détail

Le fabricant spécialiste des constructions modulaires «isolés - sans entretien» en panneaux sandwich

Le fabricant spécialiste des constructions modulaires «isolés - sans entretien» en panneaux sandwich Le fabricant spécialiste des constructions modulaires «isolés - sans entretien» en panneaux sandwich La Société ARCIS Des Bungalows conçus pour le BTP, Pensés pour durer! Les points forts du module ARCIS

Plus en détail

LIENS DE LA VISITE AVEC LES PROGRAMMES

LIENS DE LA VISITE AVEC LES PROGRAMMES LIENS DE LA VISITE AVEC LES PROGRAMMES Contexte : Il est important de pouvoir justifier la visite professionnelle au point de vue pédagogique. Il existe de nombreuses transversalités entre la visite dans

Plus en détail

Créer son institut de Beauté Esthétique à domicile

Créer son institut de Beauté Esthétique à domicile Créer son institut de Beauté Esthétique à domicile Vous souhaitez créer votre institut ou devenir indépendante en réalisant des soins à domicile? Vous ne savez pas quelles démarches entreprendre et quelles

Plus en détail

Catalogue de formations

Catalogue de formations Catalogue de formations 2011 Cher membre, cher sympathisant, Comme vous le savez peut-être déjà, les équipes d Ingénieurs Sans Frontières vous offrent la possibilité de vous investir à travers une grande

Plus en détail

BILAN. 4 e EDITION 21 MARS 2015 L OFFICE NATIONAL DE GARANTIE DES SEJOURS ET STAGES LINGUISTIQUES 8, RUE CESAR FRANCK 75015 PARIS TEL : 01 42 73 36 70

BILAN. 4 e EDITION 21 MARS 2015 L OFFICE NATIONAL DE GARANTIE DES SEJOURS ET STAGES LINGUISTIQUES 8, RUE CESAR FRANCK 75015 PARIS TEL : 01 42 73 36 70 BILAN 4 e EDITION 21 MARS 2015 SALON ORGANISE PAR SOUS LE PATRONAGE DE L OFFICE NATIONAL DE GARANTIE DES SEJOURS ET STAGES LINGUISTIQUES 8, RUE CESAR FRANCK 75015 PARIS TEL : 01 42 73 36 70 0 SOMMAIRE

Plus en détail

L éducation populaire en Alsace

L éducation populaire en Alsace L éducation populaire en Alsace Actions et partenariats (avec les collectivités L ÉTÉ DE L ÉDUCATION POPULAIRE 1 L éducation populaire en Alsace ( Sommaire Édito de Philippe Richert, Président du Conseil

Plus en détail

ASSOCIATION et Chantiers d Insertion par l Activité Economique. Michel Boudol Responsable Atelier DEEE

ASSOCIATION et Chantiers d Insertion par l Activité Economique. Michel Boudol Responsable Atelier DEEE ASSOCIATION et Chantiers d Insertion par l Activité Economique Michel Boudol Responsable Atelier DEEE 1 Créée en 1985 Implantée dans une ZUS de l agglomération Grenobloise Action Sociale, Environnementale

Plus en détail

LE CONGÉ SOLIDAIRE DEUX SEMAINES POUR AGIR AU SERVICE DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE

LE CONGÉ SOLIDAIRE DEUX SEMAINES POUR AGIR AU SERVICE DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE LE CONGÉ SOLIDAIRE DEUX SEMAINES POUR AGIR AU SERVICE DE LA SOLIDARITÉ INTERNATIONALE Renforcer l'autonomie des populations et la protection de leur environnement le partenariat continu pour apporter un

Plus en détail

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 Salut! Est-ce que tu as un bon copain? Un meilleur ami? Est-ce que tu peux parler avec lui ou avec elle de tout? Est-ce

Plus en détail

Promotions Ventes Développements de projets. Appartements. Villas de prestige. Immeubles commerciaux

Promotions Ventes Développements de projets. Appartements. Villas de prestige. Immeubles commerciaux Promotions Ventes Développements de projets Maisons Appartements Terrains Maisons Appartements Terrains Villas de prestige Immeubles commerciaux Projets en cours Analyse de terrains pour permis Lotissements

Plus en détail

LE BOIS, LA SOLUTION ÉCONOMIQUE POUR RÉINVENTER SA MAISON

LE BOIS, LA SOLUTION ÉCONOMIQUE POUR RÉINVENTER SA MAISON LE BOIS, LA SOLUTION ÉCONOMIQUE POUR RÉINVENTER SA MAISON Performant thermiquement, léger et travaillé en atelier avant d être rapidement monté sur chantier, le bois est le matériau idéal pour les Extensions/Surélévations.

Plus en détail

Investir l excellence et la solidarité

Investir l excellence et la solidarité Investir l excellence et la solidarité www.fondation.dauphine.fr CULTURE. ÉGALITÉ DES CHANCES. CAMPUS. RECHERCHE. INTERNATIONAL. ENTREPRENEURIAT La Fondation Dauphine Notre vision La Fondation Dauphine

Plus en détail

guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage.

guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage. guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage. Un stage en entreprise réussi, c est une vocation professionnelle qui prend vie. Ce petit guide pratique t accompagne

Plus en détail

1 Travailler dans le secteur social

1 Travailler dans le secteur social 1 Travailler dans le secteur social Proposer des formations aux métiers de la solidarité. Accéder à un emploi dans un secteur porteur. Parmi les acteurs : AskOria, les métiers des solidarités Cet organisme

Plus en détail

CinéSoupe. programme itinérant de films courts. en nord pas de calais et en belgique

CinéSoupe. programme itinérant de films courts. en nord pas de calais et en belgique CinéSoupe programme itinérant de films courts en nord pas de calais et en belgique bah voyons! asbl // Séverine Konder // +32 (0) 485 217 327 // severine.bahvoyons@gmail.com // www.cinesoupe.com Embarquez

Plus en détail

au Cambodge et aux Philippines

au Cambodge et aux Philippines Nos centres scolaires et foyers d accueil pour bâtir des hommes au Cambodge et aux Philippines L enfant que nous aidons aujourd hui sauvera son pays demain Qui sommes-nous? Notre vision Face la souffrance

Plus en détail

Statistique des permis d'urbanisme. Modèle II

Statistique des permis d'urbanisme. Modèle II MINISTERE DES AFFAIRES ECONOMIQUES INSTITUT NATIONAL DE STATISTIQUE Statistique des permis d'urbanisme Rue de Louvain, 44 1000 Bruxelles Tél : 02/548.62.48 Statistique des permis d'urbanisme Modèle II

Plus en détail

Françoise Haefliger- Rossier Enseignante Référent pédagogique senso5 9 mars 2010

Françoise Haefliger- Rossier Enseignante Référent pédagogique senso5 9 mars 2010 Françoise Haefliger- Rossier Enseignante Référent pédagogique senso5 9 mars 2010 1 Le moment préféré des enfants? La dégustation! Le plaisir des enfants! mais aussi des chips, des caramels, du On développe

Plus en détail

DEVENEZ UN HÉROS POUR. L association Prévention Routière

DEVENEZ UN HÉROS POUR. L association Prévention Routière DEVENEZ UN HÉROS POUR L association Prévention Routière 1 Notre mission Créée en 1949, l'association Prévention Routière est reconnue d'utilité publique en 1955. Elle conduit ses actions dans de multiples

Plus en détail

TOUSSAINT/HIVER/PRINTEMPS 2015/2016

TOUSSAINT/HIVER/PRINTEMPS 2015/2016 TOUSSAINT/HIVER/PRINTEMPS 2015/2016 VILLEFRANCHE DE ROUERGUE - AVEYRON GOLF AU DOMAINE DE LAURIERE 10/14 ANS REF : 012 001 02 Vacances Pour Tous 21 rue Saint Fargeau CS 72021-75989 PARIS CEDEX 20 Agréé

Plus en détail

Parc naturel régional du Perche Maison du Parc- Courboyer 61340 Nocé 02 33 85 36 36 www.parc.naturel.perche.fr

Parc naturel régional du Perche Maison du Parc- Courboyer 61340 Nocé 02 33 85 36 36 www.parc.naturel.perche.fr Parc naturel régional du Perche Maison du Parc- Courboyer 61340 Nocé 02 33 85 36 36 www.parc.naturel.perche.fr Malle documentaire alimentation L alimentation est l acte de nourrir et de se nourrir. Elle

Plus en détail

Présentation du projet

Présentation du projet Présentation du projet «L énergie solaire, un moteur pour le centre de santé de Dioumanzana» au Mali Pays Lieu d intervention Début du projet Durée du projet Objectif : Nombre de bénéficiaires Budget :

Plus en détail

Prix de vente : 362 000 Euros

Prix de vente : 362 000 Euros Visite du bien : 630202 Localisation : Sagonne Ville proche : Bourges à 42 Km Autoroute : A71 40 Km Aéroport : 40 Km Une authentique ferme Berrichonne rénovée avec soin dans un petit coin de paradis! Au

Plus en détail

Petite enfance : des droits pour ouvrir à la citoyenneté?

Petite enfance : des droits pour ouvrir à la citoyenneté? Petite enfance : des droits pour ouvrir à la citoyenneté? Introduction Dans un monde où chacun perçoit l autre comme une menace dès lors qu il transgresse les codes et rites sociaux, où il est difficile

Plus en détail

Le Domaine du Lac LÉGUEVIN > RUE DU SARRAT

Le Domaine du Lac LÉGUEVIN > RUE DU SARRAT Le Domaine Résidence du Lac LÉGUEVIN > RUE DU SARRAT léguevin, un trait d union entre ville et nature Le lac de la Mouline Léguevin, la quiétude comme art de vivre Véritable havre de verdure à l Ouest

Plus en détail

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse P R O J E T E D U C AT I F Association Espace Jeunesse I N T R O D U C T I O N Ce projet éducatif expose les orientations éducatives de l Association ESPACE JEUNESSE, chargée par la municipalité du Séquestre

Plus en détail

Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services

Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services 1 Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services Pays Cœur de Flandre I Phase II La formulation de la stratégie Région Nord Pas de Calais Avril 2013 Région Communauté Nord Pas de

Plus en détail

Guide d élaboration d un projet. Créer une Maison d Assistants. Maternels

Guide d élaboration d un projet. Créer une Maison d Assistants. Maternels Guide d élaboration d un projet Créer une Maison d Assistants Maternels 2 Créer une Maison d Assistants Maternels - Guide d élaboration d un projet Sommaire Les principales dispositions de la loi......................................

Plus en détail

TNS. BFM LE GRAND JOURNAL Le 14/01/2010 20:17:51 Invité : Thierry VANDEVELDE, fondateur VEOLIA FORCE

TNS. BFM LE GRAND JOURNAL Le 14/01/2010 20:17:51 Invité : Thierry VANDEVELDE, fondateur VEOLIA FORCE 15/01/10-08:01 - Page 1/3 Ref. Doc. : 2500-4318690-8 A : Service de presse / VEOLIA ENVIRONNEMENT Mot-Clé : VEOLIA BFM LE GRAND JOURNAL Le 14/01/2010 20:17:51 Invité : Thierry VANDEVELDE, fondateur VEOLIA

Plus en détail

La diversification agricole en Camargue

La diversification agricole en Camargue La diversification agricole en Camargue Agritourisme, circuits-courts et démarche qualité Capucine SER, chargée de mission tourisme durable au Parc naturel régional de Camargue Contexte, définition et

Plus en détail

Une villa contemporaine au calme avec piscine couverte! Prix de vente : 440 000 Euros

Une villa contemporaine au calme avec piscine couverte! Prix de vente : 440 000 Euros Visite du bien : 93876 Localisation : Varces Ville proche : Grenoble Autoroute : Km Aéroport : 56 Km Une villa contemporaine au calme avec piscine couverte! Située dans une impasse à 5 Min à pied du centre

Plus en détail

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz 1 Ce texte est offert gracieusement à la lecture. Avant toute exploitation publique, professionnelle ou amateur, vous devez obtenir l'autorisation de la SACD : www.sacd.fr de Patrick Mermaz Présentation

Plus en détail

TEMPS PÉRISCOLAIRES (TAP) SEPTEMBRE 2014 JUILLET 2015

TEMPS PÉRISCOLAIRES (TAP) SEPTEMBRE 2014 JUILLET 2015 TEMPS PÉRISCOLAIRES (TAP) SEPTEMBRE 2014 JUILLET 2015 Objectifs pédagogiques du PEDT Mettre l enfant au cœur du projet et favoriser son développement - Accorder une priorité au besoin de jouer, avec les

Plus en détail

MAMI SENIORS Livret d accueil

MAMI SENIORS Livret d accueil MAMI SENIORS Livret d accueil Maison «Mami seniors» : Un espace d accueil de jour non médicalisé. C est un lieu de rencontres, d échanges et d animation au cœur de Toulon. Soucieux de cultiver le lien

Plus en détail

ÉVÈNEMENTS, FORMATIONS, VOYAGES DE STIMULATION ET DE MOTIVATION, TEAM-BUILDING ET SÉMINAIRES

ÉVÈNEMENTS, FORMATIONS, VOYAGES DE STIMULATION ET DE MOTIVATION, TEAM-BUILDING ET SÉMINAIRES ÉVÈNEMENTS, FORMATIONS, VOYAGES DE STIMULATION ET DE MOTIVATION, TEAM-BUILDING ET SÉMINAIRES Fun, action et adrénaline Pourquoi ne pas allier la productivité à l amusement? Notre programme vise à renforcer

Plus en détail

PROGRAMME D'ACCOMPAGNEMENT ARTISTIQUE DES CAPUCINS

PROGRAMME D'ACCOMPAGNEMENT ARTISTIQUE DES CAPUCINS PROGRAMME D'ACCOMPAGNEMENT ARTISTIQUE DES CAPUCINS I Historique du projet La ZAC (Zone d Aménagement Concerté) du Plateau des Capucins à Brest est une opération d aménagement à vocation mixte, habitat,

Plus en détail

Cours de bridge. Guillaume Lafon

Cours de bridge. Guillaume Lafon Cours de bridge Guillaume Lafon 1 Évaluer son jeu Pour évaluer son jeu, rien de plus simple! On compte d abord les honneurs : 4 points par as, 3 points par roi, 2 points par dame, et 1 point par valet.

Plus en détail

Construction d un centre de formation professionnelle

Construction d un centre de formation professionnelle Projet d appui au développement de la communauté locale Construction d un centre de formation professionnelle Ile Sainte Marie, Madagascar (2015 2017) Contexte Situé dans l'océan Indien, Madagascar est

Plus en détail

Exposition temporaire du 1er avril au 31 décembre 2011. Carnet de bord. Ce carnet appartient à NOM. Prénom

Exposition temporaire du 1er avril au 31 décembre 2011. Carnet de bord. Ce carnet appartient à NOM. Prénom Exposition temporaire du 1er avril au 31 décembre 2011 Carnet de bord Ce carnet appartient à NOM Prénom Bon anniversaire Renault 4! En 2011, c est l anniversaire de la Renault 4, plus connue sous le nom

Plus en détail

Service Hainchamps de mise en autonomie en logement communautaire

Service Hainchamps de mise en autonomie en logement communautaire Service Hainchamps de mise en autonomie en logement communautaire Pour adultes handicapés mentaux de la Meuse serésienne rue Hainchamps 77 siège social: a.s.b.l. Cesahm 4100 Seraing rue du Sewage 9 à 4100

Plus en détail

Fondation d Auteuil Etablissements Saint-Roch

Fondation d Auteuil Etablissements Saint-Roch St-Rochok.qxp 07/11/2007 10:39 Page 1 Midi-Pyrénées Fondation d Auteuil Etablissements Saint-Roch Durfort-Lacapelette (82) St-Rochok.qxp 07/11/2007 10:39 Page 2 La Fondation d Auteuil Œuvre d Eglise, fondation

Plus en détail