II/ Exemple de cellules différenciées : les cellules nerveuses 1) Structure du tissu nerveux

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "II/ Exemple de cellules différenciées : les cellules nerveuses 1) Structure du tissu nerveux"

Transcription

1 II/ Exemple de cellules différenciées : les cellules nerveuses 1) Structure du tissu nerveux Neurones et cellules gliales

2 2) neurone

3 Schéma d un motoneurone

4 Les nombreux prolongements cytoplasmiques (dendrites et axone) permettent de créer un réseau de communication

5 Neurone pyramidal cortical

6 3) Les Cellules gliales Astrocyte : nourricier

7 La gaine de myéline est un enroulement de la membrane d une cellule gliale

8 Oligodendrocyte : gaine de myéline dans SNC

9 Cellule de Schwann : gaine de myéline dans SNP

10 Cellules de Schwann et myéline

11 (Système immunitaire)

12 exercice

13 4) Le Message nerveux 4.1. Le potentiel membranaire de repos

14 Répartition des ions, canaux

15 4.2.Le potentiel d action

16 production du PA: canaux ioniques voltage dépendants

17 Puis retour à la normale par

18 5) Les nerfs

19 6) Communication neuronale : les synapses La synapse se situe à l extrémité terminale de l axone et permet au neurone de communiquer avec : Un autre neurone (corps cellulaire, dendrite ou axone) Une cellule musculaire (via la jonction neuromusculaire) pour provoquer sa contraction Une cellule glandulaire pour induire une sécrétion animation

20

21 Les étapes du fonctionnement de la synapse chimique Arrivée du PA ouverture canaux Entrée Ca 2+ dans synapse exocytose des vésicules contenant Neurotransmetteur (NT) NT se lient aux Récepteurs post-synaptiques ouverture canaux ioniques Création d un potentiel sur la cellule post-synaptique Mécanisme de cessation de l effet du NT Dégradation du NT par enzymes (acétylcholinestérase) Retrait du NT par recaptage (noradrénaline) Diffusion vers l extérieur de la fente

22

23 Exemple de la jonction neuromusculaire,(jnm) avec NT = Acétylcholine

24 III/ La communication intercellulaire Introduction Une cellule interagit avec son environnement et chez les êtres pluricellulaire doit être coordonnée à ses voisines, ceci grâce à signaux des auxquelles la cellule répond via des récepteurs Ces signaux contrôlent : - la prolifération cellulaire - la différentiation cellulaire - la mort cellulaire programmée (apoptose) - l activité de la cellule (sécrétion, contraction ) Une cellule cancéreuse est caractérisée par sa capacité à ne plus communiquer avec son environnement: Échappe aux mécanismes de contrôle de la prolifération cellulaire Perte de ses capacités d adhérence aux autres cellules.

25 III.1.Modes de communication cellulaires sécrétion de substances chimiques dans le milieu intérieur signal à distance +/- longue Système nerveux via neurone et synapse pour cellules effectrices musculaire, nerveuse ou glandulaire jonctions type «gap» cytoplasme communiquant, échanges direct de molécules informatives, signaux électriques Comparaison Câblage / ubiquité Rapidité / long terme

26

27 Si les cellules sont jointives, la communication cellulaire peut se faire par les jonctions communicantes (jonctions GAP). Celles-ci assurent un couplage métabolique et un couplage électrique entre les cellules.

28 Dans les autres cas, pour communiquer les cellules utilisent: des signaux = molécules informatives des moyens de réception = récepteurs des moyens de transduction = protéines de signalisation intracellulaire (processus de conversion d un signal externe en signal interne compréhensible par la cellule = transduction du signal) Une molécule informative est une molécule libérée par une cellule A qui interagit spécifiquement avec une structure appelée récepteur sur la membrane d une autre cellule B La molécule informative est souvent appelée «premier messager» Du point de vue chimique les molécules informatives se répartissent en: Molécules hydrophiles (ne traversent pas la membrane) Molécules liposolubles (traversent la membrane)

29

30

31 III.2. Les Récepteurs cellulaires Membranaire : en surface de la cellule pour hormones peptidiques ou neurotransmetteurs R canal (ionotrope) R avec activité enzymatique Tyrosine kinase, R avec second messager (ex : AMPc) (métabotrope) Intracellulaire, pour hormones stéroïdes avec translocation intranucléaire (facteur de transcription) par ex par les hormones stéroïdes qui règlent la transcription des gènes en se fixant sur des séquences ADN spécifiques

32

33 R hormones stéroïdes, facteur de transcription Récepteur intracellulaire

34 Les différents types de récepteurs de surface

35 Récepteur Enzyme = tyrosine kinase (insuline, cytokines, facteurs de croissances,,,) a In the absence of ligand, the tyrosine kinase domain (red) of a receptor tyrosine kinase is maintained in a basal, low-activity state through the inhibitory interactions of the juxtamembrane region (orange) and/or the carboxy-terminal tail (blue) with the kinase domain. In addition, the activation segment (yellow) is not optimally positioned for catalysis. b After ligand (pink)-mediated dimerization of the extracellular domain (blue), the cytoplasmic domains are juxtaposed, which facilitates the trans phosphorylation of tyrosine residues (shown as circles) in the juxtamembrane region, activation segment and carboxy-terminal tail. c After phosphorylation and reconfiguration of the inhibitory segments, the kinase domains become fully active (green) and a subset of phosphotyrosines (black spheres) are available as recruitment sites for proteins that contain SRC homology-2 domains or phosphotyrosine-binding domains.

36 Les récepteurs avec second messager assure une cascade de signalisation

37 Exemple de Second messager : AMPc Protéine G Adényl cyclase

38 R canal R couplé à protéine G et second messager AMPc Exemples:

39 Schéma bilan

Les bases de la transduction du signal des lymphocytes T

Les bases de la transduction du signal des lymphocytes T Frédéric VELY frederic.vely@ap-hm.fr MCU-PH Laboratoire d Immunologie - Hôpital de la Conception Lab of NK cells and Innate Immunity - Centre d Immunologie de Marseille-Luminy Les bases de la transduction

Plus en détail

CHAPITRE 9 COMMUNICATION NERVEUSE. Le système nerveux forme dans l organisme un réseau de communication qui permet à la fois :

CHAPITRE 9 COMMUNICATION NERVEUSE. Le système nerveux forme dans l organisme un réseau de communication qui permet à la fois : CHAPITRE 9 COMMUNICATION NERVEUSE Le système nerveux forme dans l organisme un réseau de communication qui permet à la fois : De recueillir des informations en provenance de l environnement et des structures

Plus en détail

Interactions ligand-récepteur

Interactions ligand-récepteur FACULTE DE MEDECINE D ANNABA Interactions ligand-récepteur Laboratoire de physiologie Dr Benahmed 2015-2016 [Tapez le résumé du document ici. Il s'agit généralement d'une courte synthèse du document. Tapez

Plus en détail

TABLE DES MATIERES PARTIE A BIOLOGIE MOLECULAIRE 3. LESIONS ET REPARATIONS DE L ADN 41 AVANT-PROPOS 1. LES ACIDES NUCLEIQUES 3

TABLE DES MATIERES PARTIE A BIOLOGIE MOLECULAIRE 3. LESIONS ET REPARATIONS DE L ADN 41 AVANT-PROPOS 1. LES ACIDES NUCLEIQUES 3 TABLE DES MATIERES AVANT-PROPOS XI PARTIE A BIOLOGIE MOLECULAIRE 1. LES ACIDES NUCLEIQUES 3 1.1 STRUCTURE DE LA CHAINE POLYNUCLEOTIDIQUE 4 Les bases 4 Les pentoses 5 Nucléosides et nucléotides 5 La chaîne

Plus en détail

CHAP 1: CIBLES DES MEDICAMENTS

CHAP 1: CIBLES DES MEDICAMENTS CHAP 1: CIBLES DES MEDICAMENTS GÉNÉRALITÉS Le Code de la Santé Publique française définit le médicament comme «une substance ou composition présentée comme possédant des propriétés curatives ou préventives

Plus en détail

Etude d un réflexe à point de départ cutanée Objectifs spécifiques

Etude d un réflexe à point de départ cutanée Objectifs spécifiques Etude d un réflexe à point de départ cutanée Objectifs spécifiques Identification des éléments mis en jeu dans l acte réflexe Définir les potentiels de repos et d action Préciser l origine ionique de ces

Plus en détail

Synapses non obligatoires :

Synapses non obligatoires : Synapses non obligatoires : Un seul PA arrivant en zone présynaptique ne peut déclencher un PA en zone post- synaptique - Un PA génère un potentiel post synaptique excitateur (PPSE) dure 15 msec; Si un

Plus en détail

LES COMMUNICATIONS CELLULAIRES

LES COMMUNICATIONS CELLULAIRES LES COMMUNICATIONS CELLULAIRES Introduction La communication intercellulaire est une caractéristique des cellules pluricellulaires. Il existe 200 types types cellulaires spécialisés chez l humain. I -

Plus en détail

TISSU NERVEUX. Sommaire : CELLULES - Histologie. CELLULES NERVEUSES - Anatomie - Physiologie. CELLULES GLIALES - Anatomie - Physiologie

TISSU NERVEUX. Sommaire : CELLULES - Histologie. CELLULES NERVEUSES - Anatomie - Physiologie. CELLULES GLIALES - Anatomie - Physiologie TISSU NERVEUX Sommaire : CELLULES - Histologie CELLULES NERVEUSES - Anatomie - Physiologie CELLULES GLIALES - Anatomie - Physiologie SUBSTANCE GRISE et BLANCHE - Anatomie - Physiologie NEURONES et NERFS

Plus en détail

Thème 3-B Neurone et fibre musculaire : la communication nerveuse Chapitre 1 : Le réflexe myotatique, un exemple de commande réflexe du muscle

Thème 3-B Neurone et fibre musculaire : la communication nerveuse Chapitre 1 : Le réflexe myotatique, un exemple de commande réflexe du muscle Thème 3-B Neurone et fibre musculaire : la communication nerveuse Chapitre 1 : Le réflexe myotatique, un exemple de commande réflexe du muscle La posture, ou position de notre corps dans l espace, est

Plus en détail

2- Représentez schématiquement (organigramme) l'organisation du système nerveux?

2- Représentez schématiquement (organigramme) l'organisation du système nerveux? LES SYSTÈMES DE RÉGULATION Exercice formatif 1- Nommez et expliquez à l'aide d'un exemple concret, les 3 fonctions générales du système nerveux? Vous êtes au volant de votre voiture. Les trois fonctions

Plus en détail

La transmission de l influx nerveux

La transmission de l influx nerveux La transmission de l influx nerveux 1 1. Découverte de l activité éléctrique des neurones 2 Luigi Galvani (1737 / 1798) Montre qu un courant électrique appliqué à un nerf provoque la contraction des muscles

Plus en détail

Partie III: Récepteurs membranaires. RTK RTP Canaux Couplés R (RYK) (RYP) ioniques Prot G cytokines

Partie III: Récepteurs membranaires. RTK RTP Canaux Couplés R (RYK) (RYP) ioniques Prot G cytokines Partie III: Voies de signalisation des récepteurs Tyrosine kinases (RTK) Récepteurs membranaires À activité enzymatique Sans activité enzymatique RTK RTP Canaux Couplés R (RYK) (RYP) ioniques Prot G cytokines

Plus en détail

L acétylcholine. Figure sous Licence creative commons 3.0 Servier Medical Art

L acétylcholine. Figure sous Licence creative commons 3.0 Servier Medical Art L acétylcholine Un neurotransmetteur est une molécule chimique libérée au niveau d une synapse et qui possède un effet sur l activité d une autre cellule (neurone ou cellule de l organe cible). Pour appartenir

Plus en détail

Synapses et neurotransmetteurs. Livres : Raven, ch. 45, pages Campbell, ch. 48, pages (concept 48.4)

Synapses et neurotransmetteurs. Livres : Raven, ch. 45, pages Campbell, ch. 48, pages (concept 48.4) Synapses et neurotransmetteurs Livres : Raven, ch. 45, pages 948-951 Campbell, ch. 48, pages 1111-1115 (concept 48.4) 1 La synapse Vient du grec «syn» = ensemble et «haptein» = joindre Synapse = point

Plus en détail

Exposé présenté par : Seguret Aymeric

Exposé présenté par : Seguret Aymeric Exposé présenté par : Seguret Aymeric 1 Problématique : Notre organisme s auto régule et se gère sans que nous ayons à intervenir. Cela signifie donc que notre organisme et plus particulièrement les cellules,

Plus en détail

li.3 Régulation de la Signalisation

li.3 Régulation de la Signalisation li.3 Régulation de la Signalisation I.3.1 Régulation de la signalisation endocrinienne Le système endocrinien et le système nerveux sont reliés physiquement et fonctionnellement au niveau de l hypothalamus.

Plus en détail

Jour nº1. Sujet 1.1. Mode d action comparé des hormones hydrosolubles et des neurotransmetteurs. Sujet 1.2. Le cycle de développement des Filicophytes

Jour nº1. Sujet 1.1. Mode d action comparé des hormones hydrosolubles et des neurotransmetteurs. Sujet 1.2. Le cycle de développement des Filicophytes Jour nº1 Sujet 1.1 Mode d action comparé des hormones hydrosolubles et des neurotransmetteurs Sujet 1.2 Le cycle de développement des Filicophytes Jour nº1 21 Sujet 1.1 2011 - Énoncé Mode d action comparé

Plus en détail

Chapitre 6 : Tissu nerveux. Professeur Daniel SEIGNEURIN Docteur Jean BOUTONNAT

Chapitre 6 : Tissu nerveux. Professeur Daniel SEIGNEURIN Docteur Jean BOUTONNAT UE2 : Histologie Etude des tissus Chapitre 6 : Tissu nerveux Professeur Daniel SEIGNEURIN Docteur Jean BOUTONNAT Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés.

Plus en détail

Les neurones. Ce sont des cellules sécrétrices particulières : elles produisent des neurotransmetteurs dans les régions synaptiques.

Les neurones. Ce sont des cellules sécrétrices particulières : elles produisent des neurotransmetteurs dans les régions synaptiques. Les neurones Ce sont des cellules sécrétrices particulières : elles produisent des neurotransmetteurs dans les régions synaptiques. Cette sécrétion, focalisée, et dirigée vers les cellules auxquelles le

Plus en détail

SYNAPSE ET TRANSMISSION SYNAPTIQUE TRANSMISSION SYNAPTIQUE ET SYNAPSE

SYNAPSE ET TRANSMISSION SYNAPTIQUE TRANSMISSION SYNAPTIQUE ET SYNAPSE SYNAPSE ET TRANSMISSION SYNAPTIQUE TRANSMISSION SYNAPTIQUE ET SYNAPSE Définition de la synapse: Zone de jonction entre - deux neurones - un neurone et un autre type de cellule Rôle des synapses: Assurer

Plus en détail

LES MÉCANISMES MOLÉCULAIRES DE LA CARCINOGENÈSE

LES MÉCANISMES MOLÉCULAIRES DE LA CARCINOGENÈSE LES MÉCANISMES MOLÉCULAIRES DE LA CARCINOGENÈSE TOUT D ABORD UN PETIT HISTORIQUE 1910: Peyton ROUS découvre le virus qui porte son nom 1976: les oncogènes de certains virus ont une contrepartie cellulaire

Plus en détail

réponse cellulaire: Prolifération, Différenciation, survie,apoptose

réponse cellulaire: Prolifération, Différenciation, survie,apoptose Signalisation : Concept Stimuli extérieurs: Facteurs de croissance, Hormones Cytokines Interaction cellule/cellule Récepteur cellule ropagation du signal Somme des évènements moléculaires Intracellulaires

Plus en détail

BASES BIOLOGIQUES DU COMPORTEMENT. Sommaire. Psychologie Générale

BASES BIOLOGIQUES DU COMPORTEMENT. Sommaire. Psychologie Générale Psychologie Générale Jean Paschoud BASES BIOLOGIQUES DU COMPORTEMENT Sommaire Communication hormonale Communication neuronale Neurones Synapse Neurotransmetteurs Modificateurs de la transmission Organisation

Plus en détail

Communication Signalisation. Présenté par: M. Dehimat

Communication Signalisation. Présenté par: M. Dehimat Communication Signalisation Présenté par: M. Dehimat 1 Généralités Répéteurs impliqué dans l Endocytose Récepteurs à la transferrine & récepteurs aux lipoprotéine faible densité Récepteurs extracellulaires

Plus en détail

SIGNALISATION CELLULAIRE

SIGNALISATION CELLULAIRE SIGNALISATION CELLULAIRE Voies de communication cellulaire A distance Par contact direct Voies de communication cellulaire SIGNALISATION (en) signal transduction - Terme specifique MEDLINE - 1972-3 elements

Plus en détail

CHAPITRE 11 Structure et physiologie du tissu nerveux Partie 3: Synapse et neurotransmetteurs Pages Par Catherine Lacombe et Amélie

CHAPITRE 11 Structure et physiologie du tissu nerveux Partie 3: Synapse et neurotransmetteurs Pages Par Catherine Lacombe et Amélie CHAPITRE 11 Structure et physiologie du tissu nerveux Partie 3: Synapse et neurotransmetteurs Pages 461-479 Par Catherine Lacombe et Amélie St-Arneault Jonction entre deux neurones Comprend : le neurone

Plus en détail

Chapitre 2 : La propagation du message nerveux

Chapitre 2 : La propagation du message nerveux Partie 4 : système nerveux Chapitre 2 : La propagation du message nerveux L arc réflexe est constitué par un réseau de neurones connectés au niveau de synapses. Le message nerveux prend naissance au niveau

Plus en détail

NEUROBIOLOGIE CELLULAIRE

NEUROBIOLOGIE CELLULAIRE NEUROBIOLOGIE CELLULAIRE I- Structures nécessaires à la naissance du signal et à sa propagation C est un système d amplification qui permet un passage rapide des ions lors du PA (PA de l ordre de la ms).

Plus en détail

LES NEURONES : APPROCHES

LES NEURONES : APPROCHES LES NEURONES : APPROCHES STRUCTURELLE ET FONCTIONNELLE I Généralités Un neurone est une cellule dite «excitable» qui est la brique élémentaire du systèm nerveux. Ces cellules possèdent deux propriétés

Plus en détail

Physiologie du neurone

Physiologie du neurone Physiologie du neurone La CONSTITUTION d un NEURONE Le neurone est constitué: - d un soma (ou corps cellulaire), - d un nucléole proéminent car c est une cellule post-mitotique, qui ne se divise pas, qui

Plus en détail

Chapitre 3 LA MEMBRANE PLASMIQUE NEURONALE

Chapitre 3 LA MEMBRANE PLASMIQUE NEURONALE Chapitre 3 LA MEMBRANE PLASMIQUE NEURONALE I - GENERALITES La membrane cytoplasmique délimite le contour de toutes les cellules; elle contribue ainsi à définir la morphologie spécifique de chacune d entre

Plus en détail

Les récepteurs à activité enzymatique intrinsèque

Les récepteurs à activité enzymatique intrinsèque Les récepteurs à activité enzymatique intrinsèque Différentes activités enzymatiques intrinsèques ont été mise en évidence : Activité tyrosine kinase (TK) Ex : le récepteur au DGF, à l EGF ou les récepteurs

Plus en détail

TYROSINES KINASES ET CANCER

TYROSINES KINASES ET CANCER I/ GÉNÉRALITÉ SUR SIGNALISATION CELLULAIRE TYROSINES KINASES ET CANCER Les cellules fonctionnent en harmonie via des transferts d information, c est la signalisation. Le signal passe directement dans la

Plus en détail

Cellules excitables : le neurone

Cellules excitables : le neurone Cellules excitables : le neurone Fonctions et organisation générale du système nerveux Fonctionnement du système nerveux Le tissu nerveux Le neurone Les cellules gliales (névroglie) Propriétés électriques

Plus en détail

Comment la glycémie est elle régulée?

Comment la glycémie est elle régulée? Comment la glycémie est elle régulée? La glycémie, quantité de glucose dans le sang, est un facteur primordial pour un bon état de santé. Bien que les apports de glucose soient très variables dans le temps,

Plus en détail

1ST2S Biophysiopathologie : Motricité et système nerveux. 2012-2013. La physiologie neuro-musculaire :

1ST2S Biophysiopathologie : Motricité et système nerveux. 2012-2013. La physiologie neuro-musculaire : La physiologie neuro-musculaire : Introduction : Le neurone possède 3 propriétés indispensables pour assurer sa fonction au sein de l organisme : -l excitabilité : capacité à répondre à un stimulus -la

Plus en détail

D/ Communication intercellulaire

D/ Communication intercellulaire Chapitre III: La membrane plasmique: Fonctions D/ Communication intercellulaire Médecine dentaire Dr A. DEKAR Promo: 2014-2015 Objectifs pédagogiques 1- Donner la structure des récepteurs couplés aux protéines

Plus en détail

Physiologie de la synapse neuroneuronale

Physiologie de la synapse neuroneuronale République Algérienne et Populaire Ministère de l enseignement supérieur et de le recherche scientifique Université de Mostaganem Physiologie de la synapse neuroneuronale Présenté par Dr BENCHOHRA Année

Plus en détail

CAP Petite enfance / Biologie / Le système nerveux

CAP Petite enfance / Biologie / Le système nerveux L'OPEN CLASS REVISION GRATUIT EN LIGNE Informations Auteur : Philippe OLIVE Mis en ligne le 15 décembre 2014 Modifié le 15 décembre 2014 Catégorie : CAP Petite enfance CAP Petite enfance / Biologie / Le

Plus en détail

Le tissu nerveux. 1- Généralités:

Le tissu nerveux. 1- Généralités: 1. Introduction générale sur l anatomie du SN 2. Les neurones 3. Les cellules Gliales 4. L influx nerveux 5. Les neurones et les synapses 1- Généralités: Le tissu nerveux Rôle => saisir les informations,

Plus en détail

Chapitre 1 Qu est-ce qu un médicament?

Chapitre 1 Qu est-ce qu un médicament? Chapitre 1 Qu est-ce qu un médicament? Si vous voulez expliquer de façon précise l action de chaque poison, il faut alors se demander ce qui n est pas un poison? Toute substance est un poison et aucune

Plus en détail

LE SYSTEME NERVEUX 1

LE SYSTEME NERVEUX 1 LE SYSTEME NERVEUX 1 Schéma de l'organisation du SN 2 Schéma de la structure du neurone 3 Quelles sont les 3 parties du neurone? Corps cellulaire Dendrites Axone 4 1 le corps cellulaire Même composition

Plus en détail

Le glutamate neurotransmetteur

Le glutamate neurotransmetteur Le glutamate neurotransmetteur Un neurotransmetteur est une molécule chimique libérée au niveau d une synapse et qui possède un effet sur l activité d une autre cellule (neurone ou cellule de l organe

Plus en détail

La synapse Description et généralités

La synapse Description et généralités La synapse Description et généralités Le cerveau humain possède près de 100 milliards de neurones sachant que chacun d entre eux peut être connecté à plusieurs milliers de neurones grâce aux synapses.

Plus en détail

www.ured-douala.com BI 125

www.ured-douala.com BI 125 II.1.2 Les Protéines membranaires 1 Répartition des protéines membranaires Alors que la bicouche lipidique détermine la structure de base des membranes biologiques, les protéines sont responsables de la

Plus en détail

Plan du cours 17/12/2014. Physiologie du neurone. Département de médecine Dr.FERHI. 1ere Année des études médicales 2012/13 1

Plan du cours 17/12/2014. Physiologie du neurone. Département de médecine Dr.FERHI. 1ere Année des études médicales 2012/13 1 Université Hadj Lakhdar Batna Faculté de médecine Physiologie du neurone 1ere Partie Année universitaire 2014-1515 Présentation Dr. S. FERHI 1 Plan du cours I. Introduction II. Classification des neurones

Plus en détail

Fiche résumé sur les neurotransmetteurs

Fiche résumé sur les neurotransmetteurs Fiche résumé sur les neurotransmetteurs I. Origine et cible des neurones (Système nerveux central uniquement) et récepteurs Nom : Nom usuel du neurotransmetteur Régions d origine : Régions cérébrales (SNC)

Plus en détail

Les cytokines et leurs récepteurs. Laurence Guglielmi laurence.guglielmi@univ-montp1.frli

Les cytokines et leurs récepteurs. Laurence Guglielmi laurence.guglielmi@univ-montp1.frli Les cytokines et leurs récepteurs Laurence Guglielmi laurence.guglielmi@univ-montp1.frli l i@ i 1 Les cytokines et leurs récepteurs 2 mécanismes principaux d interactions cellulaires : - contact membranaire

Plus en détail

EPREUVE ECRITE de BIOLOGIE

EPREUVE ECRITE de BIOLOGIE Banque Agro Veto. Session 2008 Rapport sur le concours B ENV EPREUVE ECRITE de BIOLOGIE Concours Nombre de Moyenne Ecart-type Note la plus Note la plus candidats basse haute B ENV 339 8,9 3,5 1,0 19,0

Plus en détail

Partie 2/Chapitre 3 : le système nerveux : organisation, physiologie et pathologies

Partie 2/Chapitre 3 : le système nerveux : organisation, physiologie et pathologies Partie 2/Chapitre 3 : le système nerveux : organisation, physiologie et pathologies L activité de l ensemble des organes est en permanence régulée et ajustée par un contrôle nerveux et hormonal. Le système

Plus en détail

Système et contrôle ENDOCRINIEN

Système et contrôle ENDOCRINIEN Système et contrôle ENDOCRINIEN Notes de cours D.J.A. GAMET (Université de Technologie de Compiègne) (UMR 7338 CNRS) Introduction (1/3) Homéostasie Régulation Contrôle maintien valeur de consigne feedback

Plus en détail

QCM 1 : Sur la communication cellulaire, quelle est la réponse fausse?

QCM 1 : Sur la communication cellulaire, quelle est la réponse fausse? QCM paces colle 2 QCM 1 : Sur la communication cellulaire, quelle est la réponse fausse? A. Les jonctions communicantes permettent de mettre en contact directe les cytoplasmes de chaque cellule B. Les

Plus en détail

VOIE DES PHOSPHOINOSITIDES

VOIE DES PHOSPHOINOSITIDES VOIE DES HOSHOINOSITIDES LE DIACYLGLYCEROL ACTIVE LA KC L INOSITOL TRI HOSHATE (I3) ROVOQUE LA LIBERATION DE Ca ++ INTRACELLULAIRE (10-6 M Ca ++ ) Ca ++ pompe [Ca ++ ] extra-cellulaire (sang) 2.5 mm (2,5.10-3

Plus en détail

Transduction du signal extracellulaire Dr. S. Bartolami, Novembre 2006

Transduction du signal extracellulaire Dr. S. Bartolami, Novembre 2006 Transduction du signal extracellulaire Dr. S. Bartolami, Novembre 2006 I - Introduction Les milliards de cellules, qui constituent un individu, communiquent entre elles grâce à des molécules diffusibles

Plus en détail

Neurone Multipolaire (Coloration à l Argent)

Neurone Multipolaire (Coloration à l Argent) Neurone Multipolaire (Coloration à l Argent) Neurone Multipolaire Jonctions entre neurone et Muscle Jonction neuromusculaire Jonction Neuro- Musculaire Cellules Polarisée Plaque Motrice Acétylcholine)

Plus en détail

Au niveau neuronique, des mouvements ioniques créent des courants électrique constituant les messages nerveux

Au niveau neuronique, des mouvements ioniques créent des courants électrique constituant les messages nerveux Au niveau neuronique, des mouvements ioniques créent des courants électrique constituant les messages nerveux Cours de première S - Dr. R. Raynal, 2003 v1.0 Globalement neutre, une cellule peut être localement

Plus en détail

les protéines et le fonctionnement des cellules

les protéines et le fonctionnement des cellules les protéines et le fonctionnement des cellules marcel.dellanoce@free.fr 1 / 9 marcel.dellanoce@free.fr les protéines et le fonctionnement des cellules 1 assurer la structure et l'organisation des tissus

Plus en détail

Chapitre 4. La synapse ***

Chapitre 4. La synapse *** Chapitre 4 *** La synapse Le fonctionnement du système nerveux repose sur la circulation de l'information à travers un réseau de neurones extrêmement imbriqués, interconnectés et reliés à des cellules

Plus en détail

TRANSDUCTION DU SIGNAL DES RECEPTEURS T ET B

TRANSDUCTION DU SIGNAL DES RECEPTEURS T ET B M1 immuno 11/12/07 RT : Sauvet gabriella TRANSDUCTION DU SIGNAL DES RECEPTEURS T ET B 1- Stimulation des lymphocytes par l antigène 2- Plusieurs protéines membranaires «aident» le récepteur de l antigène

Plus en détail

Licence 2 ème année STAPS. TD UE4A La fonction nerveuse. Maxime Pellegrin Illustrations de Gilles Bourbonnais

Licence 2 ème année STAPS. TD UE4A La fonction nerveuse. Maxime Pellegrin Illustrations de Gilles Bourbonnais Licence 2 ème année STAPS TD UE4A La fonction nerveuse Maxime Pellegrin Illustrations de Gilles Bourbonnais 1 1. Introduction: Système endocrinien (hormonal) Homéostasie de l organisme Système nerveux

Plus en détail

Le tissu nerveux et ses propriétés

Le tissu nerveux et ses propriétés 1 CHAPITRE B Le tissu nerveux et ses propriétés 1. Histologie du tissu nerveux Le tissu nerveux est riche en cellules. Bien qu il soit complexe, le tissu nerveux n est composé que de deux grands types

Plus en détail

UE Communication Cellulaire Les récepteurs catalytiques

UE Communication Cellulaire Les récepteurs catalytiques UE Communication Cellulaire Les récepteurs catalytiques Cours LBM L2 S3 10 octobre 2013 (3h) Les récepteurs liés à une activité enzymatique 1-Récepteurs-Enzyme : Définition 2-Structure et activité enzymatique

Plus en détail

RÉSUMÉ DE NEUROPHYSIOLOGIE

RÉSUMÉ DE NEUROPHYSIOLOGIE RÉSUMÉ DE NEUROPHYSIOLOGIE I. Généralités. Excitabilité de la membrane cellulaire et transmission de l information. Système endocrinien via les hormones et système nerveux sont deux systèmes de contrôle.

Plus en détail

V. Les Neurotransmetteurs

V. Les Neurotransmetteurs V. Les Neurotransmetteurs Le cycle fonctionnel de tous les neurotransmetteurs est identique : 1) ils sont synthétisés dans la cellule présynaptique; 2) ils sont libérés par la cellule présynaptique et

Plus en détail

Transporteurs membranaires impliqués dans l activité électrique

Transporteurs membranaires impliqués dans l activité électrique Électrophysiologie Transporteurs membranaires impliqués dans l activité électrique Cocher la (ou les) proposition(s) vraie(s) 1. Parmi les transports membranaires il y a : A. Des transports passifs. B.

Plus en détail

Le système nerveux. Campbell chapitre 48

Le système nerveux. Campbell chapitre 48 Le système nerveux Campbell chapitre 48 http://images.google.ca/imgres?imgurl=http://gfme.free.fr/image/irmf.jpg&imgrefurl=http://gfme.free.fr/diagnostic/irm.html&usg Fonctions du système nerveux 1- Reçoit

Plus en détail

I- 2- Les Cellules gliales

I- 2- Les Cellules gliales I- 2- Les Cellules gliales Macroglie et microglie Système Nerveux Central Cellules épendymaires Forment les bords des ventricules cérébraux. Synthétisent le liquide céphalo-rachidien (LCR) Astrocytes Servent

Plus en détail

La membrane plasmique délimite la cellule et la protège du milieu extérieur.

La membrane plasmique délimite la cellule et la protège du milieu extérieur. Physiologie cellulaire Corrigé des exercices de votre chier de notes de cours P. 80, 81 et 82 : En résumé Tous les êtres vivants sont constitués de cellules. Les cellules sont les plus petites unités structurales

Plus en détail

Vue générale de la régulation du cycle cellulaire par les complexes cyclines/cdk

Vue générale de la régulation du cycle cellulaire par les complexes cyclines/cdk Vue générale de la régulation du cycle cellulaire par les complexes cyclines/cdk actif Différentes Cdk peuvent s associer avec différentes Cyclines Cdk active: tyrosine et thréonine Kinase (phosphoryle

Plus en détail

SOMMAIRE (Vous pouvez accéder directement aux différents chapitres en cliquant dessus)

SOMMAIRE (Vous pouvez accéder directement aux différents chapitres en cliquant dessus) TRANSMISSION ET MEDIATION SOMMAIRE (Vous pouvez accéder directement aux différents chapitres en cliquant dessus) Chapitre Page 1. MEDIATION CHIMIQUE 2 2. SYPSES 5 3. TRANSMISSION - NEUROTRANSMISSION 13

Plus en détail

SIGNALISATION CELLULAIRE

SIGNALISATION CELLULAIRE SIGNALISATION CELLULAIRE Médiateur Ligand Agoniste Récepteur Seconds messagers Transporter channel altered transport PHYSIOLOGIE ET SIGNALISATION COMMUNICATION CELLULAIRE ET TRANSFERT D'INFORMATION Roles

Plus en détail

Thème 3B : Corps humain et santé Chapitre 1 : LE RÉFLEXE MYOTATIQUE, UN EXEMPLE DE COMMANDE RÉFLEXE DU MUSCLE

Thème 3B : Corps humain et santé Chapitre 1 : LE RÉFLEXE MYOTATIQUE, UN EXEMPLE DE COMMANDE RÉFLEXE DU MUSCLE Thème 3B : Corps humain et santé Chapitre 1 : LE RÉFLEXE MYOTATIQUE, UN EXEMPLE DE COMMANDE RÉFLEXE DU MUSCLE 1- RAPPELS ET DEFINITIONS Cortex cérébral Cervelet Moelle épinière Nerfs Tronc cérébral Schéma

Plus en détail

I/Communication intercellulaire et signalisation: Principes généraux

I/Communication intercellulaire et signalisation: Principes généraux I/Communication intercellulaire et signalisation: Principes généraux Un organisme est constitué de près de : 10 milles milliards de cellules (10^13) ECHANGE DE SIGNAUX EN PERMANENCE Tissus (ex : épithélial,

Plus en détail

Pr Laurent Morel. Enseignement : Physiologie et Endocrinologie Moléculaire

Pr Laurent Morel. Enseignement : Physiologie et Endocrinologie Moléculaire UMR 6547 CNRS Génétique des Eucaryotes & Endocrinologie Moléculaire Pr Laurent Morel Recherche : Signalisation Androgénique nique et cancer de la prostate Enseignement : Physiologie et Endocrinologie Moléculaire

Plus en détail

Les membranes

Les membranes http://www.tinsie.net/recommended/wp-content/2006/11/harvard.jpg Les membranes Mosaïque fluide Les membranes sont des mosaïques fluides de lipides, de protéines et parfois de glucides Mosaïque fluide Phosphoglycérolipide

Plus en détail

La synapse neuromusculaire

La synapse neuromusculaire La synapse neuromusculaire La synapse neuro-musculaire est la première synapse étudiée, elle a permis de mettre à jour les processus post-synaptique ayant lieu lors de l arrivé d un potentiel d action

Plus en détail

Le peptide signal est éliminé de la plupart des protéines solubles après la translocation

Le peptide signal est éliminé de la plupart des protéines solubles après la translocation Le peptide signal est éliminé de la plupart des protéines solubles après la translocation Quand l extrémité Ct de la protéine a traversé la membrane, le peptide signal est éliminé par coupure par une signal

Plus en détail

Le GABA, acide gammaaminobutyrique

Le GABA, acide gammaaminobutyrique Le GABA, acide gammaaminobutyrique Un neurotransmetteur est une molécule chimique libérée au niveau d une synapse et qui possède un effet sur l activité d une autre cellule (neurone ou cellule de l organe

Plus en détail

La dopamine. I. Synthèse

La dopamine. I. Synthèse La dopamine Un neurotransmetteur est une molécule chimique libérée au niveau d une synapse et qui possède un effet sur l activité d une autre cellule (neurone ou cellule de l organe cible). Pour appartenir

Plus en détail

Le neurone et le potentiel d action

Le neurone et le potentiel d action Cours pour étudiants HES des Professions de la santé 2011/2012 Le neurone et le potentiel d action Mario Raggenbass Neurosciences Fondamentales Centre Médical Universitaire CH-1211 Genève 4 mario.raggenbass@unige.ch

Plus en détail

Physiologie du neurone

Physiologie du neurone Université d oran 1 Faculté de médecine Première année médecine Module de physiologie Physiologie du neurone Dr Selouani M.A en Neurophysiologie clinique Année universitaire 2015-2016 1 I/-Introduction

Plus en détail

Imagerie biologique. CARDINET RémyR LARRAUFIE Pierre MASSUÉ Cyriac 24/09/2009

Imagerie biologique. CARDINET RémyR LARRAUFIE Pierre MASSUÉ Cyriac 24/09/2009 Imagerie biologique Etude d articles d scientifiques CARDINET RémyR LARRAUFIE Pierre MASSUÉ Cyriac 24/09/2009 Imagerie biologique Quelques éléments de biologie cellulaire Etude d article d : Limitation

Plus en détail

STRUCTURE & PHYSIOLOGIE du SYSTEME NERVEUX

STRUCTURE & PHYSIOLOGIE du SYSTEME NERVEUX STRUCTURE & PHYSIOLOGIE du SYSTEME NERVEUX FIG 1: FONCTIONS du SYSTEME NERVEUX Récepteur sensoriel Ex : oeil Information Sensorielle Intégration : Encéphale et moelle épinière Effecteur Ex: muscle Réponse

Plus en détail

BC4223 Mécanismes moléculaires SIGNALISATION 4.4 TRANSDUCTION PAR LES SYSTEMES PIP 2

BC4223 Mécanismes moléculaires SIGNALISATION 4.4 TRANSDUCTION PAR LES SYSTEMES PIP 2 Mise à jour: 28 03 07 BC4223 Mécanismes moléculaires SIGNALISATION 44 TRANSDUCTION PAR LES SYSTEMES PIP 2 Résumé du mécanisme Hormones impliquées Récepteur Protéine G Phospholipase C Protéine kinase C

Plus en détail

Stress osmotique et activation des MAP Kinases ERK1/2 chez les hépatocytes de turbot, Scophthalmus maximus

Stress osmotique et activation des MAP Kinases ERK1/2 chez les hépatocytes de turbot, Scophthalmus maximus Stress osmotique et activation des MAP Kinases ERK1/2 chez les hépatocytes de turbot, Scophthalmus maximus : implication des voies de signalisation intracellulaire du processus de RVD. Audrey Fouchs Confrontées

Plus en détail

Le modèle Davson-Danielli. Les membranes. Falsification du modèle de Davson-Danielli. Le modèle Davson-Danielli

Le modèle Davson-Danielli. Les membranes. Falsification du modèle de Davson-Danielli. Le modèle Davson-Danielli Les membranes Le modèle Davson-Danielli Première observation de la membrane cellulaire. http://www.tinsie.net/recommended/wp-content/2006/11/harvard.jpg Le modèle Davson-Danielli Les protéines sont au

Plus en détail

CHAPITRE 11 Structure et physiologie du tissu nerveux Partie 1: Histologie du système nerveux Pages Par Catherine Lacombe et Amélie

CHAPITRE 11 Structure et physiologie du tissu nerveux Partie 1: Histologie du système nerveux Pages Par Catherine Lacombe et Amélie CHAPITRE 11 Structure et physiologie du tissu nerveux Partie 1: Histologie du système nerveux Pages 437-448 Par Catherine Lacombe et Amélie St-Arneault Quel est le rôle du système nerveux? Centre de régulation

Plus en détail

La cellule nerveuse. Histologie Composé de 2 grands types de cellules : les Neurones et les Cellules gliales (gliocytes)

La cellule nerveuse. Histologie Composé de 2 grands types de cellules : les Neurones et les Cellules gliales (gliocytes) La cellule nerveuse Organisation du système nerveux (Schéma) C est l organe maitre du corps humain Il comprend le : o Système nerveux central : - encéphale (cerveau + tronc cérébral) - Moelle épinière

Plus en détail

L2S3 Neurophysiologie TD1:Biologie du Neurone Yannick Gerber

L2S3 Neurophysiologie TD1:Biologie du Neurone Yannick Gerber L2S3 Neurophysiologie TD1:Biologie du Neurone Yannick Gerber Plan I. Le neurone: unité fonctionnelle de système nerveux II. Le fonctionnement des neurones III. La transmission du potentiel d action IV.

Plus en détail

Thème 3: Corps humain et santé. Thème 3B: Neurone et fibre musculaire: la communication nerveuse

Thème 3: Corps humain et santé. Thème 3B: Neurone et fibre musculaire: la communication nerveuse Thème 3: Corps humain et santé Thème 3B: Neurone et fibre musculaire: la communication nerveuse Thème : Corps humain et santé : Neurone et fibre musculaire : la communication nerveuse Rappels : - Muscles

Plus en détail

Chapitre 4. Génotype, phénotype et environnement

Chapitre 4. Génotype, phénotype et environnement Chapitre 4 Génotype, phénotype et environnement Comment s établit le phénotype macroscopique? Le phénotype ne se résume pas toujours à la simple expression du génome, les relations entre génotypes et phénotypes

Plus en détail

-70 TOUT OU RIEN FRÉQUENCE PÉRIODE RÉFRACTAIRE

-70 TOUT OU RIEN FRÉQUENCE PÉRIODE RÉFRACTAIRE mv -70 TOUT OU RIEN FRÉQUENCE PÉRIODE RÉFRACTAIRE «Codage» des stimuli sensoriels Propagation de proche en proche En sautant d un nœud de Ranvier à l autre - La concentration des canaux ioniques est importante

Plus en détail

TUTORAT UE Physiologie Séance n 4 Semaine du 10/04/2016

TUTORAT UE Physiologie Séance n 4 Semaine du 10/04/2016 TUTORAT UE Physiologie 2015-2016 Séance n 4 Semaine du 10/04/2016 Physiologie Neuromusculaire partie II Professeur Hayot Séance préparée par Maxime GRISVARD (ATM 2 ) et Robin AUSSET (TSN) QCM n 1 : Concernant

Plus en détail

LES TOXINES PROTEIQUES BACTERIENNES. Deux types de toxines bactériennes. Classification des toxines protéiques bactériennes

LES TOXINES PROTEIQUES BACTERIENNES. Deux types de toxines bactériennes. Classification des toxines protéiques bactériennes LES TXINES PRTEIQUES BACTERIENNES Deux types de toxines bactériennes Romain Volmer ENVT r.volmer@envt.fr 1) le LPS = endotoxine constituant de la membrane externe des bactéries Gram nature lipopolysaccharidique

Plus en détail

Mécanismes d action des Médicaments. Dr F. DEBBAH

Mécanismes d action des Médicaments. Dr F. DEBBAH Mécanismes d action des Médicaments Dr F. DEBBAH " Généralités Médicament (drug, medicine, medication) Toute substance ou composition, présentée comme possédant des propriétés curatives ou préventives

Plus en détail

UNIVERSITE D ALGER - FACULTE DE MEDECINE DEPARTEMENT DE MEDECINE ZIANIA CHATEAUNEUF. CHEBAB. LE TISSU NERVEUX

UNIVERSITE D ALGER - FACULTE DE MEDECINE DEPARTEMENT DE MEDECINE ZIANIA CHATEAUNEUF. CHEBAB. LE TISSU NERVEUX LE TISSU NERVEUX Le tissu nerveux se distingue du point de vue anatomique, par le système nerveux central (SNC) et le système nerveux périphérique (SNP). Cependant, ces distinctions sont arbitraires et

Plus en détail

SIGNALISATION CELLULAIRE (2)

SIGNALISATION CELLULAIRE (2) SIGNALISATION CELLULAIRE (2) V. RECEPTEURS MEMBRANAIRES COUPLES A UNE PROTEINE G Ce sont des récepteurs spécifiques car ils déclenchent une cascade de signalisation intracellulaire une fois le ligand fixé

Plus en détail

Cours de Biologie Cellulaire L1 2006/2007

Cours de Biologie Cellulaire L1 2006/2007 Cours de Biologie Cellulaire L1 2006/2007 Qu est ce que la biologie cellulaire? La biologie cellulaire étudie les cellules et leurs organites, les processus vitaux qui s'y déroulent ainsi que les mécanismes

Plus en détail