Tabac au féminin N.Sauvaget sf tabacologue, Du périnat et addictions

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Tabac au féminin 24.05.12. N.Sauvaget sf tabacologue, Du périnat et addictions"

Transcription

1 Tabac au féminin N.Sauvaget sf tabacologue, Du périnat et addictions

2 Consommation de tabac chez la femme Dans la population féminine française générale (15-85 ans) en 2010: - 27,9% fument - Parmi les femmes fumeuses quotidiennes: 64,1% fument plus de 10 cigarettes/jour Chez les femmes enceintes: - 24% fument quotidiennement (2010) - 8,4% fument plus de 10 cigarettes/jour au 3eme trimestre de la grossesse (2003)

3 Définitions du tabagisme Le tabac : est une drogue psychotrope, c est-à-dire une substance qui peut, par son action sur le système central, modifier l activité mentale, les sensations, le comportement C est une addiction : il existe une dépendance physique et/ou comportementale

4 C est un comportement renforcé et entretenu par une substance qui crée une dépendance physique : La nicotine

5 Tabac les principaux risques

6 Fécondité et tabac Une fertilité diminuée: le pourcentage cumulatif de grossesses à 1 an était de 15% inférieur chez les fumeuses par rapport aux non-fumeuses. Un risque de Grossesse Extra-Utérine augmenté( 35% des GEU seraient dues au tabac). Un risque d avortement spontané augmenté ( chez les fumeuses actives et passives)

7 Femme enceinte et tabac Ne pas oublier : Le tabac transforme toute grossesse en grossesse à risque Rupture Prématurée des Membranes RR de 2 à 3 G.E.U. RR de 1,5 à 5 Fausses Couches Spontanées RR de 1,5 à 3 Insertions Basses du Placenta RR entre 2 et 3 Accouchement Prématuré RR de 1,6 à 2 Morts In Utero RR de 1,16 à 1,61 Retards de Croissance Intra- Utérin RR de 2 à 3 Hématomes Rétro placentaires RR x par 1,5 Réussites FIV 3 fois <

8 Une grossesse à risque : Hématome rétroplacentaire: 25% Placenta bas inséré: Risque x 2 Risque de prématurité Retard de croissance intra utérin ( Harmonieux, par Hypoxie chronique et sous alimentation de la femme fumeuse) Diminution du PC Augmentation de MFIU au cours du troisième trimestre Bec de lièvre plus fréquent quand tabagisme important Troubles du rythme pendant le travail

9 Pourquoi le tabagisme est-il dangereux pour le bb pendant la grossesse? Le tabagisme de la mère le prive d une partie d O2 dont il a besoin et lui apporte du CO dont il a pas besoin. L effet vasoconstricteur de la nicotine inhalé, aggrave ce fait au niveau de l artère ombilicale et des artères placentaires. Parmi les 4000 composés chimiques du tabac, certains sont dommageables pour la bonne croissance du bébé et son développement ( L acide cyanhydrique Cadmium Substance cancérigène ) La recherche neurobiologique montre un lien entre le tabagisme maternel pendant et après la grossesse et la mort subite du nourrisson. Dans la première années de vie augmentation des problèmes ORL.

10 L allaitement Tous les produits du tabac passent dans le lait maternel Les recommandations/la réalité!!!!!!!!!! * Le tabac n est pas une contre-indication à l allaitement L allaitement peut initier ou renforcer le sevrage

11 La consultation pendant la 1 EN PARLER grossesse Le bon moment (conseil minimal ) L interrogatoire - la patiente - le conjoint A chaque consultation si : - tabagisme conjoint - arrêt récent - tabagisme actif (attention à la diminution du nombre de cigarettes fumées!)

12 2 EVALUER (CORRECTEMENT) LA DEPENDANCE PHYSIQUE Tabac à rouler ou cigarettes industrielles Au mieux : testeur CO Co-addictions possibles : cannabis, alcool, cocaïne, médicaments psychotropes, autres drogues Tabagisme passif : à la maison, au travail

13 3 EVALUER LA DEPENDANCE PSYCHO- COMPORTEMENTALE Pas toujours possible par manque de temps! 4 DONNER DE LA DOCUMENTATION Si la patiente le désire et si elle n en a jamais eu. 5 DONNER LES COORDONNEES DU TABACOLOGUE ET AUTRES SPECIALISTES SI NECESSAIRE : psychologue, diététicienne, assistante sociale, psychiatre, addictologue

14 Ne pas oublier : ce qui ne peut être acquis pendant la grossesse peut l être après la naissance du bébé!! DONC Il faut en parler en post-partum et ne pas hésiter à donner documentation et coordonnées du tabacologue - Fumeuses pendant la grossesse - Arrêt tabac en début de grossesse - Conjoint fumeur (règles à rappeler) et environnement de travail propice au tabagisme Parler du tabac dans le courrier au médecin traitant!!!

15 Les substituts nicotiniques Un cocktail peaufiné sur mesure pour aider au sevrage tabagique mais à ne pas confondre avec une potion magique!!...

16 Comment ça marche?? On va apporter au cerveau la dose de nicotine dont il a besoin mais pas sous la forme de «shoot». Elle arrivera progressivement ainsi il n y aura plus formation de nouveaux récepteurs nicotiniques, progressivement, on va pouvoir abaisser le seuil nicotinique nécessaire au cerveau jusqu à ce que ce seuil soit nul. Se rappeler et rappeler à la patiente qu aucun substitut nicotinique n apportera au cerveau de la nicotine au vite qu une cigarette!! DONC La règle d or est d ANTICIPER!!! L efficacité est égale quelque soit la forme galénique utilisée. Elle est potentialisée par l accompagnement du soignant

17 Comment trouver la dose nécessaire?? J ai besoin de connaître les habitudes de ma patiente : Ce qu elle fume : ATTENTION! La cigarette roulée est 2 à 3 fois plus toxique que celle industrielle Combien elle fume : 1 cigarette industrielle = environ 1mg de nicotine efficace L idéal : le Testeur CO qui me permet d évaluer l importance de l inhalation et d adapter au plus juste la dose de substitution nécessaire. Par la suite, il me permettra de suivre avec la patiente l efficacité de ses efforts et surtout la diminution de l intoxication lors d un arrêt progressif

18 Face à un fumeur, il est nécessaire d évaluer sa dépendance physique à la nicotine ceci à fin de lui proposer une «aide» et non LA solution : on va apporter à son cerveau la dose de nicotine dont il a besoin. C est la substitution nicotinique (patchs, comprimés à sucer ou sublinguaux, inhalateurs) Ne pas oublier que chez la femme enceinte, la demi-vie de la nicotine est accélérée DONC à quantité de cigarettes égale, la femme enceinte aura besoin d une substitution plus importante que lorsqu elle n est pas enceinte!

19 La dépendance psychocomportementale Chaque accompagnement est unique C est un projet qui ne doit pas s improviser. La patiente est «partenaire» : l expert de sa propre personne c est la patiente!!

20 La dépendance psychocomportementale Arrêter de fumer c est un apprentissage ACTIF!!! C est réellement important pour moi d arrêter de fumer J ai confiance dans ma capacité à changer Je suis prête à changer

21 La dépendance psychocomportementale Accompagner un fumeur c est accompagner une démarche motivationnelle Il faut passer de la «raison d arrêter» à la «motivation d arrêter»

22 Conclusion: Quels conseils Déculpabiliser donner? Arrêter de fumer à n importe quel moment de la grossesse sera bénéfique. Proposition d aides pour une réduction des risques avec accompagnement personnalisé: tabacologue, addictologue Substituts, homéopathie, relaxation, hypnose, acupuncture

23 Merci de votre attention

GROSSESSE ET TABAC Virginie VAROMME - Sage Femme Laura GUTIERREZ - Psychologue

GROSSESSE ET TABAC Virginie VAROMME - Sage Femme Laura GUTIERREZ - Psychologue GROSSESSE ET TABAC 1 Virginie VAROMME - Sage Femme Laura GUTIERREZ - Psychologue INTRODUCTION (1/2) Définition de la dépendance tabagique. «La dépendance est un état psychique et parfois physique, résultant

Plus en détail

Lundis de la Santé - Brest 12 Décembre 2005. Tabac et Grossesse M. COLLET

Lundis de la Santé - Brest 12 Décembre 2005. Tabac et Grossesse M. COLLET Lundis de la Santé - Brest 12 Décembre 2005 Tabac et Grossesse M. COLLET Tabac et grossesse Problème majeur de santé publique 25 à 33 % des femmes fument pendant la grossesse Nombreuses conséquences obstétricales

Plus en détail

MINISTERE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTE

MINISTERE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTE MINISTERE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTE Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines de système de santé Bureau des ressources humaines hospitalières(rh4) Personne

Plus en détail

Tabagisme et Grossesse Edwige Dautzenberg Sage-Femme, tabacologue

Tabagisme et Grossesse Edwige Dautzenberg Sage-Femme, tabacologue Tabagisme et Grossesse Edwige Dautzenberg Sage-Femme, tabacologue Toxicité du Tabac La fumée du tabac contient environ 4000 composés, parmi lesquels Le CO Hypoxie Sang + Muscles Nitrosamines Irritant +

Plus en détail

REPROTOXICITE, GRANDS RISQUES CHEZ LA FEMME ENCEINTE

REPROTOXICITE, GRANDS RISQUES CHEZ LA FEMME ENCEINTE REPROTOXICITE, GRANDS RISQUES CHEZ LA FEMME ENCEINTE Connaitre : - Les grands risques liés à l exposition aux xénobiotiques chez la femme enceinte - Les facteurs en jeu dans la survenue d effets toxiques

Plus en détail

Cigarette électronique Recommandations de la HAS 2014 OFT Avis d experts 2014

Cigarette électronique Recommandations de la HAS 2014 OFT Avis d experts 2014 Cigarette électronique Recommandations de la HAS 2014 OFT Avis d experts 2014 E-liquide H.A.S. En 2013, en France, aucune cigarette électronique ne dispose d une autorisation de mise sur le marché (AMM)

Plus en détail

LES 5 PLUS GROSSES IDEES RECUES DES FEMMES ENCEINTES SUR LE TABAC

LES 5 PLUS GROSSES IDEES RECUES DES FEMMES ENCEINTES SUR LE TABAC LES 5 PLUS GROSSES IDEES RECUES DES FEMMES ENCEINTES SUR LE TABAC Ou Les femmes enceintes de Belley sont-elles bien informées des conséquences du tabac sur la grossesse? A la maternité de Belley : - on

Plus en détail

Programme d aide à l arrêt du tabac chez la femme enceinte et son partenaire

Programme d aide à l arrêt du tabac chez la femme enceinte et son partenaire Programme d aide à l arrêt du tabac chez la femme enceinte et son partenaire Fares asbl Service Prévention Tabac Vlaams Vereniging voor respiratoire gezondheidszorg en Tuberculosebestrijding Rue de la

Plus en détail

Etude de la faisabilité du test au CO de façon systématique en consultation de grossesse dans une maternité de niveau I

Etude de la faisabilité du test au CO de façon systématique en consultation de grossesse dans une maternité de niveau I Etude de la faisabilité du test au CO de façon systématique en consultation de grossesse dans une maternité de niveau I INTRODUCTION Le tabagisme gravidique est le principal facteur de risque modifiable

Plus en détail

Le sevrage tabagique chez les PVVIH. Dr Gobert CH René Dubos Pontoise 20/11/13

Le sevrage tabagique chez les PVVIH. Dr Gobert CH René Dubos Pontoise 20/11/13 Le sevrage tabagique chez les PVVIH Pourquoi s y intéresser? En raison des comorbidités importantes, mortelles, liées au tabagisme, chez les PVVIH, alors que la maladie liée directement au virus VIH est

Plus en détail

Protocole PeC Femmes Fumeuses. Etats des lieux des connaissances. des PS

Protocole PeC Femmes Fumeuses. Etats des lieux des connaissances. des PS 09/10/2015 3 Echographies 8 Cours de Préparation 1 Visite PA Maternité 7 Consultations Prénatales etc 1 Tabac et Grossesse Législation et recommandations Recommandations de L HAS L utilisation des marqueurs

Plus en détail

La fumée de tabac provoque 3 millions de morts / an dans le monde. Un gros fumeur perd en moyenne 8 années de vie. 20% 27% 39%

La fumée de tabac provoque 3 millions de morts / an dans le monde. Un gros fumeur perd en moyenne 8 années de vie. 20% 27% 39% 2 èmes Journées Internationales Anti-tabac Constantine 22 & 23/ 05/2010 La fumée de tabac provoque 3 millions de morts / an dans le monde. Un gros fumeur perd en moyenne 8 années de vie. La consommation

Plus en détail

Arrêter de FUMER. Pourquoi et comment?

Arrêter de FUMER. Pourquoi et comment? Arrêter de FUMER Pourquoi et comment? Par Dr. Alex Barbey Illustrations par Helbé 2010 1 Les dangers du tabac Le tabac, utilisé en Amérique, fut introduit en Europe au cours du 16 ème siècle. Il était

Plus en détail

La Mère / Le Conjoint

La Mère / Le Conjoint 1 Journées de la SFA 2016 La Mère / Le Conjoint Exposition périnatale: de la conception au devenir de l enfant Prise en charge périnatale 23 Mars 2016 Dr Sarah COSCAS sarah.coscas@aphp.fr Dr Marion ADLER

Plus en détail

Le Tabac, Mon Cœur et la e-cigarette?

Le Tabac, Mon Cœur et la e-cigarette? Le Tabac, Mon Cœur et la e-cigarette? Pr Alain FURBER Chef de Service de Cardiologie CHU Angers Président régional de la Fédération Française de Cardiologie Les Facteurs de risque essentiels des Maladies

Plus en détail

TABAC et GROSSESSE. GEN 10 mai 2007

TABAC et GROSSESSE. GEN 10 mai 2007 TABAC et GROSSESSE GEN 10 mai 2007 17% à 25%des femmes fument pendant leur grossesse 125 000 à 200000 foetus /an exposés aux effets nocifs du tabac. Principaux constituants du tabac + 4 000 substances

Plus en détail

LE MEDECIN GENERALISTE ET LA PRISE EN CHARGE D UNE ACCOUCHEE CONSOMMATRICE DE TABAC ET/OU D ALCOOL ET/ OU DE CANNABIS

LE MEDECIN GENERALISTE ET LA PRISE EN CHARGE D UNE ACCOUCHEE CONSOMMATRICE DE TABAC ET/OU D ALCOOL ET/ OU DE CANNABIS LE MEDECIN GENERALISTE ET LA PRISE EN CHARGE D UNE ACCOUCHEE CONSOMMATRICE DE TABAC ET/OU D ALCOOL ET/ OU DE CANNABIS Pr Francis RAPHAËL, Professeur honoraire de Médecine Générale à la Faculté de Médecine

Plus en détail

Comment aider les femmes sous pilules à arrêter de fumer?( et tous les fumeurs.)

Comment aider les femmes sous pilules à arrêter de fumer?( et tous les fumeurs.) Comment aider les femmes sous pilules à arrêter de fumer?( et tous les fumeurs.) Gynécologie Obstétrique Et Reproduction Journées Jean Cohen Dr Marion Adler addictologue Hôpital Antoine Béclère marion.adler@yahoo.fr

Plus en détail

Diminuer la consommation de tabac pendant la grossesse par des mesures incitatives : un problème difficile à résoudre

Diminuer la consommation de tabac pendant la grossesse par des mesures incitatives : un problème difficile à résoudre Diminuer la consommation de tabac pendant la grossesse par des mesures incitatives : un problème difficile à résoudre Dr Blanquet M, Pr Gerbaud L, Mme Leger S, Dr Perthus I, Dr Laurichesse H, Pr Sauvan

Plus en détail

PLAQUEZ LA CIGARETTE EN FINESSE

PLAQUEZ LA CIGARETTE EN FINESSE RÉDUCTION ET ARRÊT DU TABAC NOUVEAU FRUIT EXOTIQUE NICOTINE 2 mg GOMME À MÂCHER MÉDICAMENTEUSE PLAQUEZ LA CIGARETTE EN FINESSE UNE MÉTHODE SIMPLE POUR RÉDUIRE À MON RYTHME Médicament réservé à l adulte

Plus en détail

Importance du repérage et de la prise en charge

Importance du repérage et de la prise en charge Poly addiction et poly consommation dans le sevrage tabagique Importance du repérage et de la prise en charge Christiane VALLES Infirmière tabacologue, addictologue Centre Hospitalier de Cahors. Introduction

Plus en détail

J ARRÊTE. www.nicorette.be. c est décidé, Avec. nicorette vous aide à arrêter de fumer avec succès.

J ARRÊTE. www.nicorette.be. c est décidé, Avec. nicorette vous aide à arrêter de fumer avec succès. Avec c est décidé, J ARRÊTE. nicorette vous aide à arrêter de fumer avec succès. nicorette contient de la nicotine et est un médicament pour adultes. Garder hors de portée des enfants. Pas d utilisation

Plus en détail

Thème 2015 : éliminer le commerce illicite des

Thème 2015 : éliminer le commerce illicite des Flash diffusion «Spécial Journée Mondiale sans Tabac» Thème 2015 : éliminer le commerce illicite des produits du tabac Chaque année, le 31 mai, l OMS et ses partenaires célèbrent la Journée mondiale sans

Plus en détail

LES MEDICAMENTS D AIDE à L ARRET du TABAC

LES MEDICAMENTS D AIDE à L ARRET du TABAC LES MEDICAMENTS D AIDE à L ARRET du TABAC Docteur Corinne VANNIMENUS Hôpital CALMETTE CHRU -LILLE Nicojeunes : base de données sur le tabac pour les formateurs Dépendance 1 1 BDN2003-16DEP-001 Nicotine

Plus en détail

Votre patient fume? Marie-Christine Servais Infirmière clinicienne tabacologue

Votre patient fume? Marie-Christine Servais Infirmière clinicienne tabacologue Votre patient fume? Marie-Christine Servais Infirmière clinicienne tabacologue Sommaire Le cycle du fumeur La dépendance Aides au sevrage Rôle du soignant Hôpital sans tabac Conclusions Marie-Christine

Plus en détail

Tabagisme et grossesse: les faits

Tabagisme et grossesse: les faits Tabagisme et grossesse: les faits Risques du tabagisme Etudes épidémiologiques (description des habitudes tabagiques) Etudes des comportements Risques du tabagisme sur la grossesse Pathologies GEU 1,5

Plus en détail

Consommations de tabac de la patiente enceinte Dépistage, prise en charge, traitement, orientation 06 novembre 2013 Université de Maurice Réduit

Consommations de tabac de la patiente enceinte Dépistage, prise en charge, traitement, orientation 06 novembre 2013 Université de Maurice Réduit Consommations de tabac de la patiente enceinte Dépistage, prise en charge, traitement, orientation 06 novembre 2013 Université de Maurice Réduit Pr Michel-Henri Delcro Président APPRI-Maternité sans Taba

Plus en détail

TROUBLES ANXIEUX ET DEPRESSIFS ET DEPENDANCE TABAGIQUE. Dr Philippe GUICHENEZ Tabacologue FMC le Chesnay le 26/11/2005

TROUBLES ANXIEUX ET DEPRESSIFS ET DEPENDANCE TABAGIQUE. Dr Philippe GUICHENEZ Tabacologue FMC le Chesnay le 26/11/2005 TROUBLES ANXIEUX ET DEPRESSIFS ET DEPENDANCE TABAGIQUE Dr Philippe GUICHENEZ Tabacologue FMC le Chesnay le 26/11/2005 Depression et tabac COMMENT LE TABACOLOGUE EVALUE L ANXIETE ET LA DEPRESSION? J Perriot

Plus en détail

ARRÊTER DE FUMER POUR COMPRENDRE

ARRÊTER DE FUMER POUR COMPRENDRE ARRÊTER DE FUMER POUR COMPRENDRE Sommaire Pourquoi arrêter de fumer? 4 Comment arrêter de fumer? 14 J arrête de fumer parce que je veux un enfant 20 J arrête de fumer sans grossir et sans stress 24 À qui

Plus en détail

Comment aborder la question du tabagisme en appui du jeu «Parcours sans T»: EXPERIENCES DE TERRAIN

Comment aborder la question du tabagisme en appui du jeu «Parcours sans T»: EXPERIENCES DE TERRAIN Comment aborder la question du tabagisme en appui du jeu «Parcours sans T»: EXPERIENCES DE TERRAIN Bonjour Vous êtes? Enchanté Objectifs de l atelier Partage des pratiques pour un sentiment d auto-efficacité

Plus en détail

La cigarette tue lentement... Tant mieux, j ai tout mon temps! Mer du Nord, mai 1998. Stage d animateur - atelier sur la santé

La cigarette tue lentement... Tant mieux, j ai tout mon temps! Mer du Nord, mai 1998. Stage d animateur - atelier sur la santé OUMAZIZ Pascale, infirmière Tabacologue CHU de Charleroi - site de Vésale La cigarette tue lentement... Tant mieux, j ai tout mon temps! Mer du Nord, mai 1998 Stage d animateur - atelier sur la santé La

Plus en détail

Fumer tout en étant enceinte, cela vous interpelle? Brochure informative

Fumer tout en étant enceinte, cela vous interpelle? Brochure informative Fumer tout en étant enceinte, cela vous interpelle? Brochure informative Centre Hospitalier Regional de Verviers Se libérer de son tabagisme? Plus de 2.400.000 personnes ont déjà réussi à arrêter... Pourquoi

Plus en détail

Arrêt du tabac: comment aider les fumeurs? Jean-Pierre Zellweger Villars-sur-Glâne

Arrêt du tabac: comment aider les fumeurs? Jean-Pierre Zellweger Villars-sur-Glâne Arrêt du tabac: comment aider les fumeurs? Jean-Pierre Zellweger Villars-sur-Glâne Arrêt du tabac: les faits TOUS les fumeurs savent que le tabac est nocif LA PLUPART des fumeurs savent que l arrêt du

Plus en détail

PRÉVENTION ET ÉDUCATION POUR LA SANTÉ CONDUITES ADDICTIVES

PRÉVENTION ET ÉDUCATION POUR LA SANTÉ CONDUITES ADDICTIVES PRÉVENTION ET ÉDUCATION POUR LA SANTÉ Alcool, tabac et drogues illicites : au-delà du produit consommé, c est davantage le comportement de consommation - conduite addictive - qui détermine le risque pour

Plus en détail

GROS PLAN SUR LE SEVRAGE TABAGIQUE

GROS PLAN SUR LE SEVRAGE TABAGIQUE GROS PLAN SUR LE SEVRAGE TABAGIQUE DÉSIR DES FUMEURS ET Les faits : SEVRAGE 20 à 30 % veulent continuer à fumer 70 à 80 % veulent changer : 56 % réduire leur consommation 28 % arrêter 14 % changer de cigarettes

Plus en détail

Tabac. Ouvrons le dial O gue. Pour faire le point

Tabac. Ouvrons le dial O gue. Pour faire le point le dial O gue Tabac Pour faire le point Réalisation : Callichrome - Illustrations : R. Rublon - Illustration de couverture : A. Gingembre - Maquette couveture : O. Mayer Pour faire le point Votre médecin

Plus en détail

LA REDUCTION DES RISQUES LIES AU TABAGISME Mythe ou réalité? Diminution importante des ventes de cigarettes et de la prévalence du tabagisme Mais une diminution qui se ralentit en 2004 LA REDUCTION DES

Plus en détail

Habitudes d utilisation de la cigarette électronique et son potentiel addictif : enquête auprès des internautes vapoteurs quotidiens

Habitudes d utilisation de la cigarette électronique et son potentiel addictif : enquête auprès des internautes vapoteurs quotidiens Habitudes d utilisation de la cigarette électronique et son potentiel addictif : enquête auprès des internautes vapoteurs quotidiens INTRODUCTION Un statut actuel un peu flou Ce n est pas un médicament

Plus en détail

Item 73 Addiction au tabac

Item 73 Addiction au tabac Objectifs d enseignement tels que définis dans le programme de l ECN : Repérer, diagnostiquer, évaluer le retentissement d une addiction au tabac Indications et principes du sevrage thérapeutique Argumenter

Plus en détail

CIG ARRÊTE!!! Le Sevrage Tabagique avec l aide de l hypnose Etude de 10 cas cliniques.

CIG ARRÊTE!!! Le Sevrage Tabagique avec l aide de l hypnose Etude de 10 cas cliniques. CIG ARRÊTE!!! Le Sevrage Tabagique avec l aide de l hypnose Etude de 10 cas cliniques. LUDIVINE FAGES Infirmière Anesthésiste/Hypnopraticien DIU aide au sevrage tabagique Année universitaire 2014/2015

Plus en détail

Item 20 : Prévention des risques fœtaux Tabac

Item 20 : Prévention des risques fœtaux Tabac Item 20 : Prévention des risques fœtaux Tabac Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français (CNGOF) Date de création du document 2010-2011 Table des matières Pré-Requis... 2 OBJECTIFS...

Plus en détail

N 73 ADDICTION AU TABAC

N 73 ADDICTION AU TABAC N 73 ADDICTION AU TABAC 1. Combien y a-t-il de fumeurs en France? (QRU) a. 20 millions de personnes b. 15 millions de personnes c. 10 millions de personnes d. 5 millions de personnes e. 7 millions de personnes

Plus en détail

http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr

http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr http://portaildoc.univ-lyon1.fr Creative commons : Paternité - Pas d Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr ROCKEFELLER 1~11111 ~~~

Plus en détail

SEVRAGE TABAGIQUE EN CENTRE DE READAPTATION VASCULAIRE

SEVRAGE TABAGIQUE EN CENTRE DE READAPTATION VASCULAIRE SEVRAGE TABAGIQUE EN CENTRE DE READAPTATION VASCULAIRE SFT-Paris 6-11-2014 Dr Voyer Cardiologue et tabacologue Centre de réadaptation cardiovasculaire Bois Gibert Tabacologue CHU Tours La réadaptation

Plus en détail

TRAITEMENTS DU SEVRAGE TABAGIQUE

TRAITEMENTS DU SEVRAGE TABAGIQUE TRAITEMENTS DU SEVRAGE TABAGIQUE Docteur Annick LANTEAUME-VAILLANT Addictologue et Tabacologue Praticien hospitalier attaché Assistance publique des Hôpitaux de Marseille Mars 2009 QuickTimeª et un džcompresseur

Plus en détail

Les idées reçues. ADIJA oct 2012. Dr C Renaud,

Les idées reçues. ADIJA oct 2012. Dr C Renaud, Les idées reçues ADIJA oct 2012 Dr C Renaud, La pollution de l air est plus mauvaise pour la santé que la fumée de tabac! VRAI - FAUX FAUX La fumée est le champion des polluants, avant les moisissures

Plus en détail

L évaluation de la prise en charge du tabac chez la femme enceinte par les professionnels médicaux libéraux

L évaluation de la prise en charge du tabac chez la femme enceinte par les professionnels médicaux libéraux L évaluation de la prise en charge du tabac chez la femme enceinte par les professionnels médicaux libéraux Justin Papin-Groseil To cite this version: Justin Papin-Groseil. L évaluation de la prise en

Plus en détail

LES ENJEUX DU POST-PARTUM SOCIETE FRANÇAISE DE TABACOLOGIE

LES ENJEUX DU POST-PARTUM SOCIETE FRANÇAISE DE TABACOLOGIE LES ENJEUX DU POST-PARTUM SOCIETE FRANÇAISE DE TABACOLOGIE PARIS LE VENDREDI 7 NOVEMBRE 2014 CATHY MONARD, Sage-Femme Tabacologue, CHU de Nantes, catherine.monard@chu-nantes.fr Le tabac : La plus belle

Plus en détail

: des cas cliniques. Barbara Broers Lugano le 16 octobre 2003

: des cas cliniques. Barbara Broers Lugano le 16 octobre 2003 : des cas cliniques Barbara Broers Lugano le 16 octobre 2003 Angélique (32 ans), au cabinet. Traitement de maintenance à la méthadone depuis 5 ans (50 mg/jour). Travaille, vit avec son ami (non-toxicomane)

Plus en détail

PRÉSENTATION DE LA VIDÉO... 2 Générique... 2. Description... 2 CONTENUS... 3 Disciplines, classes et programmes... 3. Objectifs du film...

PRÉSENTATION DE LA VIDÉO... 2 Générique... 2. Description... 2 CONTENUS... 3 Disciplines, classes et programmes... 3. Objectifs du film... E = M6 Respirer la fumée des autres est-il dangereux? PRÉSENTATION DE LA VIDÉO... 2 Générique... 2 Description... 2 CONTENUS... 3 Disciplines, classes et programmes... 3 Objectifs du film... 3 Vocabulaire

Plus en détail

AVERTISSEMENT. D'autre part, toute contrefaçon, plagiat, reproduction encourt une poursuite pénale. LIENS

AVERTISSEMENT. D'autre part, toute contrefaçon, plagiat, reproduction encourt une poursuite pénale. LIENS AVERTISSEMENT Ce document est le fruit d'un long travail approuvé par le jury de soutenance et mis à disposition de l'ensemble de la communauté universitaire élargie. Il est soumis à la propriété intellectuelle

Plus en détail

Aide au sevrage tabagique dans le cadre d un sevrage alcool hospitalier. Impact sur la motivation au changement de comportement

Aide au sevrage tabagique dans le cadre d un sevrage alcool hospitalier. Impact sur la motivation au changement de comportement Aide au sevrage tabagique dans le cadre d un sevrage alcool hospitalier Impact sur la motivation au changement de comportement Présentation de la structure Service d addictologie/hôpital René Muret(GHU

Plus en détail

La Cij. Solution novatrice en sevrage tabagique. Société Bouffées de Plaisir. Contact : Dr Jean-Noël Dubois - jnd@lacij.fr - Tél. 09.70.75.27.

La Cij. Solution novatrice en sevrage tabagique. Société Bouffées de Plaisir. Contact : Dr Jean-Noël Dubois - jnd@lacij.fr - Tél. 09.70.75.27. La Cij Solution novatrice en sevrage tabagique Société Bouffées de Plaisir La Cij arrête la cigarette Parce que Jean-Noël Dubois, médecin tabacologue a constaté auprès de ses patients que la dépendance

Plus en détail

Les fumeurs et l arrêt du tabac

Les fumeurs et l arrêt du tabac Mai 2013 Référence : n 111261 Contacts : Damien Philippot 01 45 84 14 44 damien.philippot@ifop.com Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l étude 3 - Les principaux enseignements Page 2 1 La

Plus en détail

CATALOGUE DES SUPPORTS DE DIFFUSION GRATUITS ADDICTION

CATALOGUE DES SUPPORTS DE DIFFUSION GRATUITS ADDICTION CATALOGUE DES SUPPORTS DE DIFFUSION GRATUITS ADDICTION Service documentation IREPS Public : Tout public ALCOOL Vous parlez de tout avec votre médecin. Alors pourquoi pas de votre consommation d'alcool?

Plus en détail

Bienvenus à l atelier «grossesse et traitement de substitution»

Bienvenus à l atelier «grossesse et traitement de substitution» Bienvenus à l atelier «grossesse et traitement de substitution» Objectifs de l atelier : A la fin de l atelier le participant devrait Connaître les aspects pharmacologiques et médicaux de la grossesse

Plus en détail

La lettre du Centre de Ressources Documentaires du CoDES 04

La lettre du Centre de Ressources Documentaires du CoDES 04 La lettre du Centre de Ressources Documentaires du CoDES 04 Dans le cadre de la Journée Mondiale sans tabac 2013 le Co.D.E.S. met à votre disposition des documents de diffusion dont vous trouverez la liste

Plus en détail

GROSSESSE 1)TRAVAIL EN RESEAU 2)ENTRETIEN PRENATAL PRECOCE 3)ALLAITEMENT 4) TROUBLES PSYCHIQUES DU POST PARTUM 5)REEDUCATION DU PERINE

GROSSESSE 1)TRAVAIL EN RESEAU 2)ENTRETIEN PRENATAL PRECOCE 3)ALLAITEMENT 4) TROUBLES PSYCHIQUES DU POST PARTUM 5)REEDUCATION DU PERINE ACCOMPAGNEMENT GLOBAL DE LA GROSSESSE 1)TRAVAIL EN RESEAU 2)ENTRETIEN PRENATAL PRECOCE 3)ALLAITEMENT 4) TROUBLES PSYCHIQUES DU POST PARTUM 5)REEDUCATION DU PERINE 2 Cas clinique 1 Mme Fatima D,2 ième pare,consulte

Plus en détail

Et si j arrêtais de fumer... Mon livret d accompagnement

Et si j arrêtais de fumer... Mon livret d accompagnement Et si j arrêtais de fumer... Mon livret d accompagnement Madame, Monsieur, Vous avez décidé de diminuer votre consommation de tabac ou d arrêter de fumer. L équipe de l UCSA est là pour vous aider et répondre

Plus en détail

Alimentation et tabac

Alimentation et tabac Alimentation et tabac Le rôle du tabac dans la régulation du poids Les modifications à l arrêt de la cigarette Les conseils (TCC) pour ne pas prendre de poids Les constatations A âge égal, sexe et conditions

Plus en détail

Substitution en nicotine: Combinaisons

Substitution en nicotine: Combinaisons Patch 24h ou 16h: Substitution en nicotine: Combinaisons Traitement de fond avec patch quotidien + Gomme ou comprimé ou inhalateur: A la demande si symptômes de manque ou situation à risque Dosage plus

Plus en détail

Sources : Pr B. Dautzenberg

Sources : Pr B. Dautzenberg LA TABAGISME PASSIF «Second hand tobacco» Sources : Pr B. Dautzenberg Définitions «Inhalation involontaire par un sujet nonfumeur de la fumée dégagée dans son voisinage par un ou plusieurs fumeurs» (Pr

Plus en détail

Un environnement sans fumée pour vos enfants. Comment y parvenir?

Un environnement sans fumée pour vos enfants. Comment y parvenir? Un environnement sans fumée pour vos enfants. Comment y parvenir? Renseignements sur la fumée secondaire et tertiaire Qu est-ce que la fumée secondaire? La fumée secondaire est une combinaison de fumée

Plus en détail

Par Alexandre Seringes et Rémi Pelletier 5 ème 2

Par Alexandre Seringes et Rémi Pelletier 5 ème 2 Par Alexandre Seringes et Rémi Pelletier 5 ème 2 Mais pourquoi tous ces gens fument ils? Pourquoi n arrêtent ils pas tout simplement de fumer? Qu est il caché dans la cigarette? Mystère! La cigarette est

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DE LA PRÉVENTION DU TABAGISME ET DU SEVRAGE TABAGIQUE

PRISE EN CHARGE DE LA PRÉVENTION DU TABAGISME ET DU SEVRAGE TABAGIQUE PRISE EN CHARGE DE LA PRÉVENTION DU TABAGISME ET DU SEVRAGE TABAGIQUE 1/ UNE PRÉSENTATION DES OBJECTIFS PRÉCIS DE FORMATION : Objectifs généraux : 5 Réduire la mortalité et la morbidité des maladies liées

Plus en détail

LES ADDICTIONS. I) Définition, typologie des usages. 1. Pratiques addictives

LES ADDICTIONS. I) Définition, typologie des usages. 1. Pratiques addictives LES ADDICTIONS I) Définition, typologie des usages. 1. Pratiques addictives Addictions aux substances psychoactives Un psychotrope (ou substance psychoactive) est un produit, qui agit sur le SNC en induisant

Plus en détail

Les séjours d aide à l arrêt du tabac

Les séjours d aide à l arrêt du tabac Les séjours d aide à l arrêt du tabac Maison de Vie Carpentras Didier Rouault Fight Aids Monaco / Maison de Vie Docteur Dominique Blanc Sidaction La Maison de Vie de Carpentras Un établissement de répit

Plus en détail

Addiction et grossesse

Addiction et grossesse Addiction et grossesse Place du problème : fréquent et complexe Fréquence du tabagisme chez les femmes jeunes Problème de la consommation culturelle d'alcool et de la fréquence de l'alcoolodépendance 20

Plus en détail

Alcool et Grossesse Syndrome d Alcoolisation Fœtale

Alcool et Grossesse Syndrome d Alcoolisation Fœtale Alcool et Grossesse Syndrome d Alcoolisation Fœtale 20 FEVRIER 2008 Colloque de Médecine Communautaire et Premier Recours MAKRIS Dionysios L apéritif du jour Vignette clinique-unité de l Alcoologie Partager

Plus en détail

STRATEGIES THERAPEUTIQUES D AIDE AU SEVRAGE TABAGIQUE Efficacité, efficience et prise en charge financière

STRATEGIES THERAPEUTIQUES D AIDE AU SEVRAGE TABAGIQUE Efficacité, efficience et prise en charge financière AVIS DE LA HAS STRATEGIES THERAPEUTIQUES D AIDE AU SEVRAGE TABAGIQUE Efficacité, efficience et prise en charge financière Demande : Efficacité, efficience et prise en charge financière des stratégies thérapeutiques

Plus en détail

Le tabagisme (45a) Docteur Jean-Marc PLASSART Janvier 2003 (Mise à jour Novembre 2003)

Le tabagisme (45a) Docteur Jean-Marc PLASSART Janvier 2003 (Mise à jour Novembre 2003) Le tabagisme (45a) Docteur Jean-Marc PLASSART Janvier 2003 (Mise à jour Novembre 2003) Pré-Requis : Problématique des changements de comportement Physiopathologie cardiaque et pulmonaire Oncogénèse Loi

Plus en détail

La méthode et le programme en 3 séances pour les particuliers et les salariés des entreprises qui souhaitent

La méthode et le programme en 3 séances pour les particuliers et les salariés des entreprises qui souhaitent La méthode et le programme en 3 séances pour les particuliers et les salariés des entreprises qui souhaitent Bernard ANTOINE Tabacologue-Hypnothérapeute Sur RDV du lundi au samedi Assistance et rdv : 06

Plus en détail

ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE ET SEVRAGE TABAGIQUE. Epidémiologie Physiopathologie respiratoire L entretien motivationnel

ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE ET SEVRAGE TABAGIQUE. Epidémiologie Physiopathologie respiratoire L entretien motivationnel ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE ET SEVRAGE TABAGIQUE Epidémiologie Physiopathologie respiratoire L entretien motivationnel EPIDÉMIOLOGIE DU TABAGISME EN FRANCE EVOLUTION DE LA CONSOMMATION DE TABAC Diminution

Plus en détail

ENQUÊTE : PAS DE RAZ-DE-MARÉE POUR LA CIGARETTE ÉLECTRONIQUE

ENQUÊTE : PAS DE RAZ-DE-MARÉE POUR LA CIGARETTE ÉLECTRONIQUE ENQUÊTE : PAS DE RAZ-DE-MARÉE POUR LA CIGARETTE ÉLECTRONIQUE Bruxelles, juillet 2014 La nouvelle enquête de la concernant le comportement des fumeurs montre que la cigarette électronique n a pas connu

Plus en détail

Notice pour le public DÉNOMINATION. NiQuitin NiQuitin Clear COMPOSITION

Notice pour le public DÉNOMINATION. NiQuitin NiQuitin Clear COMPOSITION Notice pour le public DÉNOMINATION NiQuitin NiQuitin Clear COMPOSITION NiQuitin/NiQuitin Clear est un dispositif transdermique libérant la nicotine, le principe actif, en continu pendant 24 heures. La

Plus en détail

2013 Enquête sur la consommation de substances psychoactives en population générale Martinique 2011. Consommation de tabac

2013 Enquête sur la consommation de substances psychoactives en population générale Martinique 2011. Consommation de tabac 2013 Enquête sur la consommation de substances psychoactives en population générale Martinique 2011 Consommation de tabac Enquête sur la consommation de substances psychoactives en population générale

Plus en détail

Les médicaments du sevrage tabagique

Les médicaments du sevrage tabagique Les médicaments du sevrage tabagique La place du médecin généraliste Elle est primordiale. Il est la première ligne de défense. La tabacologie ne peut se passer de lui. Elle n en constitue que la seconde

Plus en détail

LES DIFFICULTES LES CLES DE LA REUSSITE

LES DIFFICULTES LES CLES DE LA REUSSITE SE LIBERER DU TABAC: LES DIFFICULTES LES CLES DE LA REUSSITE Cette importante décision, vous l'avez pourtant prise et votre objectif est cette fois de réussir. Mais savezvous vraiment pourquoi il est si

Plus en détail

Prise en charge du tabagisme chez les patients atteints de cancers. Antoine Deutsch INCa le 28/05/15

Prise en charge du tabagisme chez les patients atteints de cancers. Antoine Deutsch INCa le 28/05/15 Prise en charge du tabagisme chez les patients atteints de cancers Antoine Deutsch INCa le 28/05/15 Poids du tabac dans les cancers o Le tabac : 1 er facteur de risque de cancer o 47 000 décès par cancers

Plus en détail

GUIDE CONCERNANT L USAGE DE SUBSTANCES PSYCHOACTIVES DURANT LA GROSSESSE

GUIDE CONCERNANT L USAGE DE SUBSTANCES PSYCHOACTIVES DURANT LA GROSSESSE GUIDE CONCERNANT L USAGE DE SUBSTANCES PSYCHOACTIVES DURANT LA GROSSESSE DOSSIER DE PRESSE POURQUOI CET OUVRAGE? Les risques encourus par l usage de substances psychoactives chez la femme enceinte sont

Plus en détail

res épidémiologiquespidémiologiques Quelques repères

res épidémiologiquespidémiologiques Quelques repères Quelques repères res épidémiologiquespidémiologiques Gwénaëlle Boscher 9 pl. du Général Koenig, 35 Rennes 2.23.2.14.6 cirdd@cirdd-bretagne.fr Les consommations d alcool chez les femmes en âge de procréer

Plus en détail

Prévention grossesse

Prévention grossesse Prévention grossesse Le mot de la Directrice La Fondation PremUp, reconnue d utilité publique, agit pour la santé de la femme enceinte et du nouveau-né. Elle conduit 3 types de missions : 1. Faire progresser

Plus en détail

COLLÈGE NATIONAL DES GYNÉCOLOGUES ET OBSTÉTRICIENS FRANÇAIS Président : Professeur F. Puech

COLLÈGE NATIONAL DES GYNÉCOLOGUES ET OBSTÉTRICIENS FRANÇAIS Président : Professeur F. Puech COLLÈGE NATIONAL DES GYNÉCOLOGUES ET OBSTÉTRICIENS FRANÇAIS Président : Professeur F. Puech EXTRAIT des Mises à jour en gynécologie médicale Volume 2010 Publié le 10 décembre 2010 TRENTE-QUATRIÈMES JOURNÉES

Plus en détail

Le sportif face aux substances psychoactives. CMBCS 7 juin 2011. M. Walter

Le sportif face aux substances psychoactives. CMBCS 7 juin 2011. M. Walter Le sportif face aux substances psychoactives CMBCS 7 juin 2011. M. Walter Plan A. Les incontournables : tabac, cannabis, alcool B. L arrêt sportif : une période de vulnérabilité CMBCS 7 juin 2011. M. Walter

Plus en détail

INTÊRET DES TCC EN TABACOLOGIE. Gilbert GERMAINI Dr en Psychologie Tabacologue TCC

INTÊRET DES TCC EN TABACOLOGIE. Gilbert GERMAINI Dr en Psychologie Tabacologue TCC INTÊRET DES TCC EN TABACOLOGIE Gilbert GERMAINI Dr en Psychologie Tabacologue TCC Pourquoi les TCC en tabacologie? «Chez environ la moitié des fumeurs les plus dépendants on retrouve des antécédents d

Plus en détail

FICHE DE RENSEIGNEMENTS ADMINISTRATIFS ET SOCIAUX HDJ

FICHE DE RENSEIGNEMENTS ADMINISTRATIFS ET SOCIAUX HDJ FICHE DE RENSEIGNEMENTS ADMINISTRATIFS ET SOCIAUX HDJ ETAT CIVIL DU PATIENT Nom : Nom de jeune fille : Prénom : Sexe: M F Adresse : Date et lieu de Naissance : Le / / à Nationalité: Code Postal : Ville

Plus en détail

Le tabagisme chez la femme enceinte

Le tabagisme chez la femme enceinte Le tabagisme chez la femme enceinte Approche qualitative de la perception des risques, des représentations sociales et de l interprétation des messages reçus Laurence Mustin Infirmière SIAMU Titulaire

Plus en détail

Aspect clinique de la dépendance : exemple de l alcool, des drogues et des pharmacodépendances

Aspect clinique de la dépendance : exemple de l alcool, des drogues et des pharmacodépendances Aspect clinique de la dépendance : exemple de l alcool, des drogues et des pharmacodépendances Mickaël NAASSILA UPJ V, directeur du GRAP, INSERM SOMMAIRE I. PRISE AIGUË ET CONSOMMATION CHRONIQUE II. LES

Plus en détail

+ conseils hygiéno-diététiques et soutien de la motivation

+ conseils hygiéno-diététiques et soutien de la motivation Ligne tabac stop 0800 111 00 + autres références utiles Traitement de Substitution Nicotinique (TSN) Pour qui? Allaitement? Autres? Grossesse? Adolescents? Antécédents cardiovasculaires? Signaux d alarme?

Plus en détail

Protocole de Sevrage d une dépendance à la nicotine

Protocole de Sevrage d une dépendance à la nicotine Protocole de Sevrage d une dépendance à la nicotine Avant le sevrage : Evaluation de la de la dépendance comportementale, psychologique ou physique, Autoobservation, test de Fagerstrom (Fagerstrom en annexe)

Plus en détail

Si le tabac nuit à la santé de tout un chacun, il est particulièrement nocif pour le développement

Si le tabac nuit à la santé de tout un chacun, il est particulièrement nocif pour le développement * Médecin généraliste & tabacologue 1050 Bruxelles Sevrage tabagique chez la femme enceinte par le Dr Pierre Nys* Si le tabac nuit à la santé de tout un chacun, il est particulièrement nocif pour le développement

Plus en détail

Grossesse, addictions, VIH: projet de soins autour des femmes en grande vulnérabilité : hospitalisation à domicile.

Grossesse, addictions, VIH: projet de soins autour des femmes en grande vulnérabilité : hospitalisation à domicile. Grossesse, addictions, VIH: projet de soins autour des femmes en grande vulnérabilité : hospitalisation à domicile Hélène Heckenroth l'auteur déclare n'avoir aucun conflit d'intérêt avec l'industrie pharmaceutique

Plus en détail

Pourtant, la preuve est faite, de manière scientifique, que le tabagisme passif comporte des risques réels pour la santé.

Pourtant, la preuve est faite, de manière scientifique, que le tabagisme passif comporte des risques réels pour la santé. Si plus des trois quarts des personnes se disent gênées par la fumée des autres, les risques liés au tabagisme passif restent largement sous-estimés : les non-fumeurs sont seulement 15 % à craindre, pour

Plus en détail

Intervention financière des pouvoirs publics dans l aide au sevrage tabagique L EXEMPLARITE BELGE. Dr. A. WUYARD Médecin Tabacologue Liège

Intervention financière des pouvoirs publics dans l aide au sevrage tabagique L EXEMPLARITE BELGE. Dr. A. WUYARD Médecin Tabacologue Liège Intervention financière des pouvoirs publics dans l aide au sevrage tabagique L EXEMPLARITE BELGE DIFFERENTS NIVEAUX de POUVOIR en BELGIQUE Dans quoi est-il préférable d investir? Quel est la vraie

Plus en détail

Tabac oral et Snus: Doit-on encourager leur consommation?

Tabac oral et Snus: Doit-on encourager leur consommation? Tabac oral et Snus: Doit-on encourager leur consommation? J-P. Humair Dpt. de Médecine Communautaire et 1er Recours Hôpitaux Universitaires de Genève Genève Plan Qu est-ce que le tabac oral/snus et que

Plus en détail

Enceinte, je veux connaitre ce qui est nocif pour moi ou mon bébé

Enceinte, je veux connaitre ce qui est nocif pour moi ou mon bébé Enceinte, je veux connaitre ce qui est nocif pour moi ou mon bébé Le site du Docteur Claude DEROUSSENT Adresse du site : www.docvadis.fr/cderoussent Validé par le Comité Scientifique Addictologie et le

Plus en détail

Dans le sevrage tabagique, quelle place occupe la cigarette-électronique pendant la grossesse et le post-partum en 2014?

Dans le sevrage tabagique, quelle place occupe la cigarette-électronique pendant la grossesse et le post-partum en 2014? Dans le sevrage tabagique, quelle place occupe la cigarette-électronique pendant la grossesse et le post-partum en 2014? Sujet de Mémoire au DIU de tabacologie et aide au sevrage tabagique, Lyon octobre

Plus en détail

Carnet de suivi et d accompagnement

Carnet de suivi et d accompagnement Carnet de suivi et d accompagnement Gardons le cap! Si aujourd hui, vous êtes en possession de ce carnet, tout d abord félicitations car la première étape que vous venez de franchir est essentielle pour

Plus en détail

INTERVENTION DU PHARMACIEN D OFFICINE EN TABACOLOGIE

INTERVENTION DU PHARMACIEN D OFFICINE EN TABACOLOGIE INTERVENTION DU PHARMACIEN D OFFICINE EN TABACOLOGIE Marie-José Pojer-Médeville Pharmacien -Tabacologue Pharmacie d Officine Clermont-Ferrand Marie-Pierre SAUVANT-ROCHAT Professeur de Santé Publique Faculté

Plus en détail

LE TABAC. I/ Historique découverte par Colomb 1976 : Loi Veil 1991 : Loi Evin

LE TABAC. I/ Historique découverte par Colomb 1976 : Loi Veil 1991 : Loi Evin LE TABAC I/ Historique découverte par Colomb 1976 : Loi Veil 1991 : Loi Evin II/ Epidémiologie 60 000 décès 1 femme enceinte sur 5 fume 70% des non fumeurs se disent gênés par la fumée de cigarettes la

Plus en détail