DIAGNOSTIC EXPORT. Mode d emploi. 17 février 2011

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DIAGNOSTIC EXPORT. Mode d emploi. 17 février 2011"

Transcription

1 DIAGNOSTIC EXPORT Mode d emploi 17 février 2011

2 I.Introduction Les avantages de l export Les défis de l export Qu est ce qu un «Diagnostic Export»? II. Analyse de l entreprise Une production & une technologie maîtrisées Les ressources humaines Des finances solides Un service logistique dynamique Des connaissances en droit et réglementations III. Analyse du «Marketing Mix» Le produit Le prix La distribution La communication IV. Evaluer votre potentiel d exportation Profil client Adaptation du produit

3 Exporter, un plus - Augmentation du chiffre d affaires - Rentabilité accrue - Économies d échelle - Vulnérabilité moindre - Acquisition de connaissances et d expériences - Compétitivité au pays et dans le monde

4 Mais aussi, un défi -Coûts supplémentaires - Temps de retour sur investissement - Formalités administratives - Concurrence sur les marchés ciblés -Différences culturelles -Législation différente

5 Le diagnostic export : à quoi ça sert? - Mesurer son propre potentiel d exportation - Évaluer ses forces et faiblesses (du produit comme des structures) - Se former, sur des aspects financiers comme sur la commercialisation à l international

6 II. ANALYSE DE L ENTREPRISE Etat des lieux des ressources et connaissances que vous avez de votre entreprise Posez-vous les bonnes questions

7 Maîtrisez-vous votre production et votre technologie? Vous permettent-elles de : - Connaître sa capacité de production maximum / mois -Connaître ses délais de production -Déterminer la part consommée localement -Calculer le stock nécessaire -Standardiser la production ou une partie -Avec un contrôle qualité adéquat

8 En termes de ressources humaines, avez vous En amont : - Une équipe de production suffisante - Un service commercial adapté (en nombre) - Une équipe de direction déterminée à exporter et réactive En aval : -La réponse à la barrière linguistique - Connaissances des «us et coutumes» du pays visé -Maîtrise des négociations commerciales internationales

9 Vos finances sont-elles solides? Attention, l export est un projet coûteux en termes : -de personnel -de technologie (machines) -d études de marché (veille) -de stockage -de communication commerciale En cas de finances insuffisantes, pouvez-vous : - Obtenir les financements pour fabriquer le produit, ou assurer le service produit? - Trouver des moyens pour réduire les risques liés aux marchés étrangers financiers?

10 Votre service logistique est-il adapté? Et ce afin : - de diminuer les coûts de fret - de livrer la marchandise en temps et en heure -de gérer les formalités administratives liées aux exportations

11 Avez-vous des connaissances à jour? en droit & réglementations à l international concernant - les normes techniques et qualité -la propriété intellectuelle / industrielle -les types de contrat de vente -la réglementation à l export (formalités)

12 ANALYSE DU MARKETING MIX 1. Le produit 2. Le prix 3. La distribution 4. La communication

13 Le produit Se vend t-il déjà bien localement? Est-il demandéàl extérieur? Quels sont ses points forts? Ses points faibles? Brevet / protection de la marque? Est-il aux normes et aux goûts du consommateur?

14 Le prix Comment se positionne le produit sur le marché local en terme de prix? Comparaison des prix de vente (local / international) Prix de vente avec INCOTERM Attention : Ne pas confondre : prix de gros et prix détail Le produit est-il compétitif?

15 La distribution - Quel est votre circuit de distribution? - Quel est le moyen de distribution le plus adapté pour mon produit? - En direct -Par l intermédiaire d un représentant commercial -Par l intermédiaire d un grossiste -Par l intermédiaire d un détaillant

16 La communication Impératif : Adoptez une communication simple mais efficace! Création d un site web Création de plaquettes de présentation de l entreprise (produits et services) Participation à des salons professionnels Marque reflétant un concept, un esprit, une authenticité, une qualité et le «bouche à oreille» fera le reste!

17 EVALUER VOTRE POTENTIEL D EXPORTATION Qui sont mes clients? Mon produit est-il adapté? Chassez cette idée fausse : Mon entreprise est trop petite pour exporter!

18 Qui sont mes clients? Qui sont vos clients actuels? Qui utilise vos produits ou services? Quel est le profil type de vos clients? Qu est-ce qui influence les ventes?

19 Mon produit est-il adapté? Adaptation au goût étranger? Durée de conservation? Adaptation de l emballage (y a-t-il une réglementation spéciale?) Conformité aux exigences techniques ou réglementaires?

20 CONCLUSION Le diagnostic export est une photographie de votre entreprise à un moment de sa vie, qui vous permet : De faire un état des lieux De prendre du recul afin de prendre les décisions qui s imposent De vous aider à réaliser un «Business Plan» A chaque problème sa solution! Il faut rester objectif, avec méthode et rigueur

21

22

LES CLES D UNE BONNE STRATEGIE A L EXPORT

LES CLES D UNE BONNE STRATEGIE A L EXPORT LES CLES D UNE BONNE STRATEGIE A L EXPORT CCI TOURAINE, pour le Colloque Techniloire, le 09/07/2009 Une bonne stratégie à l export ne s improvise pas CCI TOURAINE, pour le Colloque Techniloire, le 09/07/2009

Plus en détail

Phase 3 : Les solutions adéquates à votre démarche entrepreneuriale

Phase 3 : Les solutions adéquates à votre démarche entrepreneuriale Phase 3 : Les solutions adéquates à votre démarche entrepreneuriale Une fois que vous avez défini les besoins de votre clientèle, il faut que vous sachiez répondre aux solutions convaincantes en adéquation

Plus en détail

Exportation 1. Les avantages de l'exportation:

Exportation 1. Les avantages de l'exportation: Exportation 1 Coûts supplémentaires - Un projet d'exportation entraîne divers coûts immédiats déplacements, production de nouveau matériel publicitaire et, le cas échéant, recrutement d'un nouveau personnel

Plus en détail

LES TROPHÉES «PULL ROUGE» DE L INNOVATION ÉCONOMIQUE EN MONTAGNE

LES TROPHÉES «PULL ROUGE» DE L INNOVATION ÉCONOMIQUE EN MONTAGNE PRÉSENTATION DU PROJET LES TROPHÉES «PULL ROUGE» DE L INNOVATION ÉCONOMIQUE EN MONTAGNE Banque Populaire des Alpes / SNMSF / SOCAMMES CATÉGORIE «PROJET» Le porteur de projet Nom : Prénom : Âge : Date de

Plus en détail

Créer une filiale à l étranger Approche & Exemples LE TOUR DU MONDE EN 8H - 21 JUIN 2011

Créer une filiale à l étranger Approche & Exemples LE TOUR DU MONDE EN 8H - 21 JUIN 2011 Créer une filiale à l étranger Approche & Exemples LE TOUR DU MONDE EN 8H - 21 JUIN 2011 PRESENTATION Le groupe ALTIOS International Une société leader dans le conseil et le développement opérationnel

Plus en détail

Le niveau de vie des chinois ne cesse d augmenter. La classe moyenne compte aujourd hui entre 300 à 400 millions de consommateurs.

Le niveau de vie des chinois ne cesse d augmenter. La classe moyenne compte aujourd hui entre 300 à 400 millions de consommateurs. Le niveau de vie des chinois ne cesse d augmenter. La classe moyenne compte aujourd hui entre 300 à 400 millions de consommateurs. Bien manger est une des priorités des ménages chinois. Pour chaque catégorie

Plus en détail

La raison d'être d'une organisation est de permettre à des gens ordinaires de faire des choses extraordinaires. LE PLAN OPERATIONNEL

La raison d'être d'une organisation est de permettre à des gens ordinaires de faire des choses extraordinaires. LE PLAN OPERATIONNEL La raison d'être d'une organisation est de permettre à des gens ordinaires de faire des choses extraordinaires. LE PLAN OPERATIONNEL «Une poignée d'hommes parvient à s'enrichir simplement en prêtant attention

Plus en détail

Module 5 - Transparents

Module 5 - Transparents Module 5 - Transparents Qu est-ce que le marketing? Les cinq principes de base du marketing 87 Activités de marketing (PRIX) 89 Concept de marketing 90 Le marketing mix (quatre principes). 91 Marketing

Plus en détail

À la suite du diagnostic, l'entreprise pourra déduire l une des trois conclusions suivantes :

À la suite du diagnostic, l'entreprise pourra déduire l une des trois conclusions suivantes : DIAGNOSTIC EXPORTATION Avant d'aborder un marché étranger, comme avant de prendre toute décision importante concernant l'exportation, le gestionnaire doit vérifier que son entreprise est prête à exporter

Plus en détail

ENTREPRENEURIAT Cours n 8 S6 FSR.2013 ACCOMPAGNEMENT DE LA CREATION D ENTREPRISE

ENTREPRENEURIAT Cours n 8 S6 FSR.2013 ACCOMPAGNEMENT DE LA CREATION D ENTREPRISE ENTREPRENEURIAT Cours n 8 S6 FSR.2013 ACCOMPAGNEMENT DE LA CREATION D ENTREPRISE CCI: -séances d information «comment démarrer mon entreprise» + séances de consultation individualisées : pourquoi réaliser

Plus en détail

Valorisation du capital humain, Une façon d accroître son revenu

Valorisation du capital humain, Une façon d accroître son revenu Fiche technique 1.1 Étude de faisabilité page 1 Nous savons qu il y a une abondance de connaissances et de savoir-faire à la portée de chaque communauté agricole, agroalimentaire et rurale franco-ontarienne.

Plus en détail

Une offre performante, la clé du succès Techniques Marketing pour PME, TPE et Indépendant

Une offre performante, la clé du succès Techniques Marketing pour PME, TPE et Indépendant Les clés de la Réussite Une offre performante, la clé du succès Techniques Marketing pour PME, TPE et Indépendant E-learning 14 heures Tarif : 490 Le manque d approche Marketing pénalise les petites structures.

Plus en détail

ETUDE ET ANALYSE DU PRIX DE VENTE. Calculs de bénéfice Étude de positionnement commercial Comparaison de plusieurs politiques commerciales

ETUDE ET ANALYSE DU PRIX DE VENTE. Calculs de bénéfice Étude de positionnement commercial Comparaison de plusieurs politiques commerciales ETUDE ET ANALYSE DU PRIX DE VENTE La notion de prix de vente Les objectifs financiers Les objectifs commerciaux Les remises et rabais Exercice et corrigé Calculs de bénéfice Étude de positionnement commercial

Plus en détail

TP 3 : LA SELECTION DES MARCHES ETRANGERS ET LES MODES DE DISTRIBUTION A L ETRANGER

TP 3 : LA SELECTION DES MARCHES ETRANGERS ET LES MODES DE DISTRIBUTION A L ETRANGER GACO S TP : LA SELECTION DES MARCHES ETRANGERS ET LES MODES DE DISTRIBUTION A L ETRANGER Cas n : SELECTION DES MARCHES CIBLES : AQUALUX / Pour appréhender ces marchés, les critères généraux et spécifiques

Plus en détail

Organisez votre prospection

Organisez votre prospection BÂTIMENT ACTUALITÉ N 13 16 JUILLET 2013 DÉMARCHE COMMERCIALE : ALLEZ À LA RENCONTRE DU CLIENT 3 SUPPLÉMENT «Prospection : ensemble d actions qui visent à identifier, contacter et capter de nouveaux clients,

Plus en détail

Qu est ce qu un Business Plan? Qu est ce que je fais de mon idée? Où trouver des locaux? Quels sont les pièges? Et si je me plante?

Qu est ce qu un Business Plan? Qu est ce que je fais de mon idée? Où trouver des locaux? Quels sont les pièges? Et si je me plante? Qu est ce qu un Business Plan? Qu est ce que je fais de mon idée? Où trouver des locaux? Quels sont les pièges? Et si je me plante? Comment financer mon projet? Quelles sont les aides dont je peux bénéficier?

Plus en détail

Diagnostic Export. 1) phase de diagnostic Etat des lieux des forces et faiblesses de l entreprise vis-à-vis de l international.

Diagnostic Export. 1) phase de diagnostic Etat des lieux des forces et faiblesses de l entreprise vis-à-vis de l international. Diagnostic Export L entreprise doit faire le point sur sa capacité à atteindre les marchés qu elle s est fixé afin de pouvoir déterminer la meilleure façon pour elle de les exploiter. 1) phase de diagnostic

Plus en détail

PRIX JULIE MAS 2014-2015

PRIX JULIE MAS 2014-2015 PRIX JULIE MAS 204-205 D O S S I E R D E.. La création et le développement d une jeune entreprise constituent sans doute le défi le plus passionnant proposé par la vie professionnelle. La diversité des

Plus en détail

Présentation et éléments de compréhension du Business Plan

Présentation et éléments de compréhension du Business Plan Présentation et éléments de compréhension du Business Plan La préparation, la méthodologie, le fond, la forme et les pièges à éviter 1 Objectifs de la formation Connaitre et comprendre les différentes

Plus en détail

Formation des porteurs de projet d hébergement en milieu rural

Formation des porteurs de projet d hébergement en milieu rural Formation des porteurs de projet d hébergement en Cette formation a pour objectif de vous apporter les informations nécessaires à la réalisation de votre projet de gîte et/ou de chambre(s) d hôtes, et

Plus en détail

Modèle/Exemple - Business plan

Modèle/Exemple - Business plan Modèle/Exemple - Business plan Insérez ici le logo de votre enseigne/société NOM/Prénom Addresse 1 Addresse 2 Ville Code Postal Téléphone Fax Mobile E-mail Site Internet Sommaire Page 1. Introduction -

Plus en détail

RICHARD LEMYRE STRATÉGIE CONSEIL. POC Communications richard@poc.ca

RICHARD LEMYRE STRATÉGIE CONSEIL. POC Communications richard@poc.ca RICHARD LEMYRE STRATÉGIE CONSEIL POC Communications richard@poc.ca 2 Optimiser son investissement OPTIMISEZ LA RENTABILITÉ DE VOS INVESTISSEMENTS EN COMMUNICATION ET MARKETING 5 ÉTAPES Étape 1 Établir

Plus en détail

ANALYSE DE L'ACTIVITÉ GÉNÉRALE DE L ENTREPRISE

ANALYSE DE L'ACTIVITÉ GÉNÉRALE DE L ENTREPRISE ANALYSE DE L'ACTIVITÉ GÉNÉRALE DE L ENTREPRISE Contexte : l objectif pédagogique de la visite est de mettre en évidence les différentes activités dans l organisation concernée. Chaque élève ou groupe d

Plus en détail

Valider son idée d affaires

Valider son idée d affaires Valider son idée d affaires Avez-vous ce qu il faut pour être entrepreneur? Votre projet tient-il la route? Atelier de réflexion pour le démarrage d une entreprise offert par: Information CLD de Lotbinière

Plus en détail

faites Pétiller vos idées

faites Pétiller vos idées Avec Chrysalis, faites Pétiller vos idées du 6 janvier au 14 février 2014 c o n c o u r s à la création d entreprise Dossier de candidature Renseignements : Tél : 05 65 43 63 63 - Email : chrysalis@cc-decazeville-aubin.fr

Plus en détail

REVEILLEZ VOTRE PROJET DORMANT AVEC SENIOR INNOV

REVEILLEZ VOTRE PROJET DORMANT AVEC SENIOR INNOV REVEILLEZ VOTRE PROJET DORMANT AVEC SENIOR INNOV FICHE DE RENSEIGNEMENTS LE DISPOSITIF SENIOR INNOV Senior Innov a pour enjeux de favoriser l émergence de nouvelles activités dans les entreprises tout

Plus en détail

Accompagnement et aides. financières de Pôle Emploi

Accompagnement et aides. financières de Pôle Emploi Accompagnement et aides Comment présenter mon business plan au banquier Thomas BONVALET, expert-comptable Comment présenter son business plan au banquier Accompagnement et aides Qu est ce qu un business

Plus en détail

ITIL V3. Stratégie des services - Processus

ITIL V3. Stratégie des services - Processus ITIL V3 Stratégie des services - Processus Création : juillet 2011 Mise à jour : Juillet 2011 A propos A propos du document Ce document de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant

Plus en détail

TEST D'APTITUDE COMMERCIALE Dossier d'information

TEST D'APTITUDE COMMERCIALE Dossier d'information TEST D'APTITUDE COMMERCIALE Dossier d'information L'outil solution personnalisable pour sélectionner et évaluer les capacités des commerciaux L'écart d'efficacité entre un commercial "moyen" et un "bon"

Plus en détail

CLUBS DE FIDÉLISATION CLIENTS. Solutions Globales de Marketing Direct

CLUBS DE FIDÉLISATION CLIENTS. Solutions Globales de Marketing Direct WE CLIENTS Solutions Globales de Marketing Direct CE QU EST - Que puis-je faire pour améliorer la perception de mon client à mon propos et à propos de mes produits? - Comment puis-je améliorer mon service

Plus en détail

Table des matières. Comment utiliser efficacement cet ouvrage pour en obtenir les meilleurs résultats?... 5

Table des matières. Comment utiliser efficacement cet ouvrage pour en obtenir les meilleurs résultats?... 5 Table des matières Sommaire.................................................................. v Avant-propos et remerciements............................................. 1 Note du traducteur.....................................................

Plus en détail

04/05/2014. L étude de marché

04/05/2014. L étude de marché L étude de marché Définition l étude de marché est un travail de collecte et d analyse d informations ayant pour but d identifier les caractéristiques d un marché. (Environnement, offre, demande, ) Son

Plus en détail

Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner

Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner 2 cours Monseigneur Roméro - CS 50135 91004 EVRY Cedex Tel: 01.60.79.91.29- Fax : 01.64.97.94.98 Mel : crea-911 Page @essonne.cci.fr 0 www.essonne.cci.fr

Plus en détail

La démarche d intelligence économique

La démarche d intelligence économique PROGRAMME D APPUI AU COMMERCE ET À L INTÉGRATION RÉGIONALE Un programme financé par l Union européenne RENFORCEMENT DE LA COMPETITIVITE DES ENTREPRISES ET INTELLIGENCE ECONOMIQUE MARINA SAUZET CONSULTANTE

Plus en détail

L export, c est pour tous : les outils pour conquérir de nouveaux marchés. Mondial Spa 16 Mars 2014

L export, c est pour tous : les outils pour conquérir de nouveaux marchés. Mondial Spa 16 Mars 2014 L export, c est pour tous : les outils pour conquérir de nouveaux marchés Mondial Spa 16 Mars 2014 Plan de la présentation L Accompagnement UBIFRANCE La boîte à outils de l export Les grandes tendances

Plus en détail

CADRE DE COMPÉTENCES EN COMMERCE D INTÉGRATION

CADRE DE COMPÉTENCES EN COMMERCE D INTÉGRATION CADRE DE COMPÉTENCES EN COMMERCE D INTÉGRATION Étude sur les ressources humaines du commerce international du FITT d intérêts et de connaissances. Toutefois, compte tenu de la nature du commerce d intégration,

Plus en détail

Le plan d action marketing et commercial : De la réflexion marketing à l action commerciale

Le plan d action marketing et commercial : De la réflexion marketing à l action commerciale Le plan d action marketing et : De la réflexion marketing à l action e Un document qui oblige à réfléchir et à prendre du recul sur l activité, en mêlant l analyse marketing à l action e 1 L analyse marketing

Plus en détail

BUSINESS PLAN FINANCIER A L EXPORT. Mardi 28 juin 2011 FORMATEUR : Isabelle MARIN

BUSINESS PLAN FINANCIER A L EXPORT. Mardi 28 juin 2011 FORMATEUR : Isabelle MARIN BUSINESS PLAN FINANCIER A L EXPORT Mardi 28 juin 2011 FORMATEUR : Isabelle MARIN Pour le Chef d entreprise, l enjeu du Business Plan Financier (B.P.F.) est de structurer sa démarche et de convaincre ses

Plus en détail

Introduction Exporter est un enjeu majeur pour l entreprise 3. 2. Des raisons stratégiques poussant à l internationalisation...4

Introduction Exporter est un enjeu majeur pour l entreprise 3. 2. Des raisons stratégiques poussant à l internationalisation...4 Table des matières Introduction Exporter est un enjeu majeur pour l entreprise 3 1. Des raisons environnementales poussant à l internationalisation des activités...3 2. Des raisons stratégiques poussant

Plus en détail

CREER UNE ENTREPRISE A JERSEY

CREER UNE ENTREPRISE A JERSEY CREER UNE ENTREPRISE A JERSEY Avant toute autre démarche, il faut avoir un «business plan» (projet professionnel) solide et bien conçu. Pour cela, il vous suffit de suivre les instructions ci-dessous :

Plus en détail

Méthodologie et échéancier pour la rédaction du dossier Créa Campus

Méthodologie et échéancier pour la rédaction du dossier Créa Campus Méthodologie et échéancier pour la rédaction du dossier Créa Campus 1. Réalisation d un Business Model : Le business model est une représentation synthétique de la valeur ajoutée de votre entreprise et

Plus en détail

Chapitre V La mise en œuvre des stratégies

Chapitre V La mise en œuvre des stratégies Chapitre V La mise en œuvre des stratégies 1 Les forces dynamiques dans l évolution de l entreprise Base Base de de l l avantage concurrentiel dans dans l industrie Action stratégique Environnement de

Plus en détail

INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING

INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING 1. La notion de marché 2. La définition du Marketing et du Marketing - Mix 3. Les fonctions de l entreprise 4. La stratégie push ( fonction de production ) 5. La stratégie

Plus en détail

Principes de Base du Marketing. Robert TEP

Principes de Base du Marketing. Robert TEP Principes de Base du Marketing Robert TEP Plan I. Définition II. Principe III. Démarche IV. Les objectifs: 1. Clarifier la notion de Marketing 2. Distinguer les extensions de fonctions du Marketing 3.

Plus en détail

Madeleine Nguyen-The. Importer. Quatrième édition. Groupe Eyrolles, 2002, 2004, 2007, 2011 ISBN : 978-2-212-54939-3

Madeleine Nguyen-The. Importer. Quatrième édition. Groupe Eyrolles, 2002, 2004, 2007, 2011 ISBN : 978-2-212-54939-3 Madeleine Nguyen-The Importer Quatrième édition, 2002, 2004, 2007, 2011 ISBN : 978-2-212-54939-3 Sommaire Introduction... 1 PREMIÈRE PARTIE La place de l import dans les échanges internationaux Chapitre

Plus en détail

Au fil des années Gestan s est imposé comme solution de référence pour votre gestion, grâce à trois atouts majeurs: Complet

Au fil des années Gestan s est imposé comme solution de référence pour votre gestion, grâce à trois atouts majeurs: Complet GESTAN La solution de référence pour votre gestion au quotidien Pour les Petites et Moyennes Entreprises Entrez dans le monde Gestan... Le choix d une solution de gestion est un acte important pour l entreprise.

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE

NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE Préambule Le Business Plan (ou plan d affaire) est un document qui décrit le projet d activité, fixe des objectifs, définit les besoins en équipements,

Plus en détail

Management des organisations et stratégies Dossier n 10 Veille et intelligence économique

Management des organisations et stratégies Dossier n 10 Veille et intelligence économique Management des organisations et stratégies Dossier n 10 Veille et intelligence économique.i. Les enjeux et domaines de la veille.ii. La mise en place d un processus de veille.iii. Illustration d une démarche

Plus en détail

RENDRE NOS ENTREPRISES PLUS ATTRACTIVES

RENDRE NOS ENTREPRISES PLUS ATTRACTIVES 1 RENDRE NOS ENTREPRISES PLUS ATTRACTIVES 2 Plan Introduction : Attractivité qu est-ce? Pourquoi être attractif? Peut-on être attractif en France? Comment être attractif : Les leviers? Positionnement :

Plus en détail

DU METIER DE VENDEUR AU METIER DE RESPONSABLE COMMERCIAL : UN PARCOURS PAR ETAPES

DU METIER DE VENDEUR AU METIER DE RESPONSABLE COMMERCIAL : UN PARCOURS PAR ETAPES DU METIER DE VENDEUR AU METIER DE RESPONSABLE COMMERCIAL : UN PARCOURS PAR ETAPES Convention Collective Nationale de l Expédition- Exportation de fruits et légumes (CCN N 3233) Cet outil «passerelle» a

Plus en détail

DOSSIER DE CREATION/REPRISE BGE LITTORAL OPALE. Votre projet de création : Présenté par :

DOSSIER DE CREATION/REPRISE BGE LITTORAL OPALE. Votre projet de création : Présenté par : Votre projet de création : Présenté par : PRESENTATION DU PORTEUR DE PROJET Identité Titre : Nom - Prénom : Adresse : Date de naissance : Lieu de naissance : Téléphone : Mail : Profil personnel Situation

Plus en détail

Le transfert de technologie

Le transfert de technologie Le transfert de technologie Walter DALLE VEDOVE Walter DALLE VEDOVE 1 Notre but est de vous familiariser avec le transfert de technologie et la négociation de contrats de transfert technologique Croissance

Plus en détail

Ce diagnostic interne consiste à passer en revue les fonctions principales d une entreprise

Ce diagnostic interne consiste à passer en revue les fonctions principales d une entreprise Les fonctions et leur évolution 2. Le diagnostic par les fonctions jscilien@u-paris10.fr Ce diagnostic interne consiste à passer en revue les fonctions principales d une entreprise L analyse se fonde sur

Plus en détail

ATELIERS JEUNES ENTREPRENEURS 5 JOURS GESTION D ENTREPRISE 3 JOURS POUR FAIRE DECOLLER VOS VENTES

ATELIERS JEUNES ENTREPRENEURS 5 JOURS GESTION D ENTREPRISE 3 JOURS POUR FAIRE DECOLLER VOS VENTES ATELIERS JEUNES ENTREPRENEURS 5 JOURS GESTION D ENTREPRISE 3 JOURS POUR FAIRE DECOLLER VOS VENTES 5 JOURS GESTION ENTREPRISE Une formation pour comprendre la comptabilité et maîtriser la gestion de son

Plus en détail

Benchmark de Prospection Digitale. Meilleures pratiques, efficacité commerciale

Benchmark de Prospection Digitale. Meilleures pratiques, efficacité commerciale Benchmark de Prospection Digitale Meilleures pratiques, efficacité commerciale 1 Comment prospecter efficacement à l ère du digital? La nouvelle dynamique commerciale L acheteur BtoB utilise internet dans

Plus en détail

TABLE DES MATIERES CDPME Tome 1 «Concepts, outils, problématiques»

TABLE DES MATIERES CDPME Tome 1 «Concepts, outils, problématiques» Avant-propos Mode d emploi du guide TABLE DES MATIERES CDPME Tome 1 «Concepts, outils, problématiques» Chapitre 1 Les PME : Spécificités et problématiques liées au développement 1.1 Le monde méconnu des

Plus en détail

CA marché international des études: 24,6 milliards d euros en 2006

CA marché international des études: 24,6 milliards d euros en 2006 CA marché international des études: 24,6 milliards d euros en 2006 +5% en Europe ( 43% du marché total) +6,6% aux USA (36%) Hausse importante dans les pays émergents( presque +10% dans les pays du BRIC,

Plus en détail

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement»

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» JOURNEE 1 : LA DEMARCHE MARKETING JOURNEE 2 : FOCUS «SITE WEB», «FACEBOOK», «E-REPUTATION»

Plus en détail

Diagnostique de causes et conséquences de questions d emploi?

Diagnostique de causes et conséquences de questions d emploi? Plan de cours Ce programme concerne les étudiants de la 3éme Année des concentrations confondues de l Université Amadou Dieng située à Coyah, République de Guinée. Planifié pour 45 heures, ce programme

Plus en détail

Fiche pratique : Réflexion sur le développement de l entreprise

Fiche pratique : Réflexion sur le développement de l entreprise Fiche pratique : Réflexion sur le développement de l entreprise Réflexion sur votre situation actuelle Quelles sont actuellement les compétences de votre entreprise? Compétences techniques Autres compétences

Plus en détail

LA DÉMARCHE DE VEILLE S.A. MARCHAND PREMIERE PARTIE : AUDIT SUR LA COMMUNICATION INTERNE

LA DÉMARCHE DE VEILLE S.A. MARCHAND PREMIERE PARTIE : AUDIT SUR LA COMMUNICATION INTERNE LA DÉMARCHE DE VEILLE S.A. MARCHAND PREMIERE PARTIE : AUDIT SUR LA COMMUNICATION INTERNE La question posée s inscrit dans une démarche d amélioration de la circulation de l information. questionnaire d

Plus en détail

FORMULAIRE DE DECLARATION DU RISQUE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE

FORMULAIRE DE DECLARATION DU RISQUE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE FORMULAIRE DE DECLARATION DU RISQUE ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE SOCIETE ACTIVITE I. LE PROPOSANT 1. Nom (ou raison sociale) 2. Forme juridique 3. Identification de la société (RC / MF) 4. Siège social

Plus en détail

Rendez-vous OH LA L.A.! PROS. 19 mars 2015. Euro meeting center. Loire-Atlantique développement - Direction de l'action touristique - 1

Rendez-vous OH LA L.A.! PROS. 19 mars 2015. Euro meeting center. Loire-Atlantique développement - Direction de l'action touristique - 1 LAD C. MENES / Shutterstock Rendez-vous OH LA L.A.! PROS 19 mars 2015 Euro meeting center Loire-Atlantique développement - Direction de l'action touristique - 1 FAIRE UNE PROMOTION SANS DÉVALORISER SON

Plus en détail

Créer sa boite! Trop. facile! Versoix, le 27 mai 2014 Pascal BOURGIER

Créer sa boite! Trop. facile! Versoix, le 27 mai 2014 Pascal BOURGIER Créer sa boite! Trop Versoix, le 27 mai 2014 Pascal BOURGIER facile! 1 Qui suis-je? Coach en création d entreprise chez GENILEM Mes études Mes expériences Ma petite boite Titre de la présentation 2 Un

Plus en détail

- Deuxième vague - 7 juin 2011

- Deuxième vague - 7 juin 2011 Le Baromètre e-commerce des petites entreprises - Deuxième vague - 7 juin 2011 Méthodologie Cible : L échantillon du «Baromètre e-commerce des petites entreprises» a été constitué selon la méthode des

Plus en détail

Madeleine NGUYEN-THE IMPORTER. Le guide. Deuxième édition. Éditions d Organisation, 2002, 2004 ISBN : 2-7081-3168-0

Madeleine NGUYEN-THE IMPORTER. Le guide. Deuxième édition. Éditions d Organisation, 2002, 2004 ISBN : 2-7081-3168-0 Madeleine NGUYEN-THE IMPORTER Le guide Deuxième édition, 2002, 2004 ISBN : 2-7081-3168-0 Sommaire Introduction...1 Première partie LA PLACE DE L IMPORT DANS LES ÉCHANGES INTERNATIONAUX Chapitre 1. Enjeux

Plus en détail

GUIDE POUR UN PROJET DE CREATION D ENTREPRISE

GUIDE POUR UN PROJET DE CREATION D ENTREPRISE GUIDE POUR UN PROJET DE CREATION D ENTREPRISE Nom :.. Prénom :. Date de naissance :. Adresse :.. Tél :.Mail :.. Activité principale : (description succincte de votre projet) : Nature de votre projet :

Plus en détail

BELLA. 33 Rue de la haie coq 93300 Aubervilliers

BELLA. 33 Rue de la haie coq 93300 Aubervilliers BELLA 33 Rue de la haie coq 93300 Aubervilliers BELLA Une société créée en 2005 qui exploite 3 marques : Bellewomen, Supermode et Coura L Offre : - Sandales - Bottines - Escarpins - Bottes - Ballerines

Plus en détail

Madeleine NGUYEN-THE IMPORTER. Le guide. Troisième édition. Groupe Eyrolles, 2002, 2004, 2007 ISBN 10 : 2-7081-3740-9 ISBN 13 : 978-2-7081-3740-0

Madeleine NGUYEN-THE IMPORTER. Le guide. Troisième édition. Groupe Eyrolles, 2002, 2004, 2007 ISBN 10 : 2-7081-3740-9 ISBN 13 : 978-2-7081-3740-0 Madeleine NGUYEN-THE IMPORTER Le guide Troisième édition, 2002, 2004, 2007 ISBN 10 : 2-7081-3740-9 ISBN 13 : 978-2-7081-3740-0 Sommaire Introduction...1 Première partie LA PLACE DE L IMPORT DANS LES ÉCHANGES

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. Réglementation en vigueur Loi n 04-08 du 14 août 2004 relative aux conditions d inscription au registre de commerce (CNRC).

FICHE TECHNIQUE. Réglementation en vigueur Loi n 04-08 du 14 août 2004 relative aux conditions d inscription au registre de commerce (CNRC). FICHE TECHNIQUE Intitulé du métier ou de l activité : Stockage de Marchandises Codification NAA : II 63.13 Codification ONS : 63.13 Codification CNRC : 604 604 Inscription de l activité : CNRC Type d autorisation

Plus en détail

Corrigé - Les Laboratoires Cattier

Corrigé - Les Laboratoires Cattier CIE4DME Session 2009 Brevet de Technicien Supérieur COMMERCE INTERNATIONAL à référentiel commun européen U41 Analyse diagnostique des marchés étrangers Corrigé - Les Laboratoires Cattier PARTIE I : L ÉTUDE

Plus en détail

Votre implantation à l étranger

Votre implantation à l étranger Votre implantation à l étranger Afin de déterminer la forme de présence la plus adaptée à la commercialisation de vos produits et de vos services, un choix est nécessaire entre quelques grandes options

Plus en détail

Les raisons du choix d un WMS en mode hébergé!

Les raisons du choix d un WMS en mode hébergé! Les raisons du choix d un WMS en mode hébergé! Tout le monde connait maintenant les avantages d une solution de gestion d entrepôt (WMS) : productivité accrue, accès en temps réel à l'information, précision

Plus en détail

OBJECTIFS DE CERTIFICATION

OBJECTIFS DE CERTIFICATION OBJECTIFS DE CERTIFICATION DESCRIPTION DE LA REFERENCE PARTAGEE ASSISTANT COMMERCIAL IMPORT EXPORT EN TERMES D UNITES COMMUNES D ACQUIS D APPRENTISSAGE Tableau descriptif des unités d acquis d apprentissage

Plus en détail

la mutation de la fonction commerciale à l heure du digital méthode & outils

la mutation de la fonction commerciale à l heure du digital méthode & outils la mutation de la fonction commerciale à l heure du digital méthode & outils Le monde a changé, sachez vous adapter! 1. Laissez vos prospects s informer avant de les contacter. 2. Usez du digital pour

Plus en détail

Connaissez-vous votre prix de revient?

Connaissez-vous votre prix de revient? Connaissez-vous votre prix de revient? 15 avril 2014 Producteurs-transformateurs J o u r n é e d i n f o r m a t i o n Votre conférencier Ghyslain Cadieux Directeur principal Tél. : 514 954-4643 cadieux.ghyslain@rcgt.com

Plus en détail

du Commercial Profil d activités

du Commercial Profil d activités Activités des salariés permanents des agences d intérim Profil d activités du Commercial Activités type Développer et suivre le chiffre d affaire et la rentabilité du portefeuille confié par des actions

Plus en détail

Préprogramme thématique

Préprogramme thématique Préprogramme thématique Avec plus de 100 conférences et ateliers sur 2 jours, le Salon des Entrepreneurs s impose comme un lieu de formation, d information et d échanges, incontournable pour les créateurs

Plus en détail

Rédiger un plan d exportation

Rédiger un plan d exportation Rédiger un plan d exportation SÉRIE SUR L EXPORTATION Pour plus de renseignements, contactez : Liaison Entreprise Centre de services aux entreprises 10237 104 e Rue, N.-O., Bureau 100, Edmonton (Alberta)

Plus en détail

. Le résumé est la dernière partie à rédiger.. Résumé concis et convaincant.

. Le résumé est la dernière partie à rédiger.. Résumé concis et convaincant. Plan d élaboration du PLAN D AFFAIRES Avant de réaliser votre projet, élaborez votre plan d affaires selon le modèle suivant : RESUME :. Le résumé est la dernière partie à rédiger.. Résumé concis et convaincant.

Plus en détail

Le PARI de l International Du projet à la mise en place d une démarche optimisée

Le PARI de l International Du projet à la mise en place d une démarche optimisée Le PARI de l International Du projet à la mise en place d une démarche optimisée Atelier ATLANPOLE 9 avril 2013 Florence CROSSAY Conseiller International - Responsable de Pôle Conseil CCI International

Plus en détail

OPTIMISER L AMENAGEMENT DE SON POINT DE VENTE (7 H)

OPTIMISER L AMENAGEMENT DE SON POINT DE VENTE (7 H) OPTIMISER L AMENAGEMENT DE SON POINT DE VENTE (7 H) Sur REIMS Public : Artisans et conjoints collaborateurs, salarié(e)s. Objectifs : 1. Vendre Quoi?, A qui?, Où? Incidence sur l aménagement du point de

Plus en détail

Création d entreprise, mode d emploi 13/11/14 2

Création d entreprise, mode d emploi 13/11/14 2 13/11/14 1 Création d entreprise, mode d emploi 13/11/14 2 Les intervenants Séverine GERVAIS CCI Caen Normandie Boris FLECHE Fédération Française de la Franchise Yvon BEAUFILS Cabinet Tacher Isabelle ANDRIES-LAUDAT

Plus en détail

Conquérir et fidéliser ses clients pour booster son chiffre d affaire. Animé par : Oliver THONNEL

Conquérir et fidéliser ses clients pour booster son chiffre d affaire. Animé par : Oliver THONNEL Conquérir et fidéliser ses clients pour booster son chiffre d affaire Animé par : Oliver THONNEL SE POSITIONNER SUR SON MARCHÉ Le CLIENT - la CIBLE Comprendre Des BESOINS Des ATTENTES Répondent-ils au

Plus en détail

Préprogramme des thématiques

Préprogramme des thématiques 16 & 17 novembre 2011 Cité des Congrès de Nantes Préprogramme des thématiques Thème 2011 Comment booster son développement commercial? Programmes dédiés Jeunes et entrepreneurs My franchise et commerce

Plus en détail

Première partie CADRE POUR L IMPLÉMENTATION

Première partie CADRE POUR L IMPLÉMENTATION TABLE DES MATIÈRES Préface... 5 Remerciements... 7 Introduction... 9 Première partie CADRE POUR L IMPLÉMENTATION D UN INSTRUMENT DE PILOTAGE... 11 Chapitre 1 Un système nommé «entreprise»... 13 1. L approche

Plus en détail

DROME. Ce dossier a pour vocation de faire comprendre tout l'intérêt de votre projet au jury ARTINOV.

DROME. Ce dossier a pour vocation de faire comprendre tout l'intérêt de votre projet au jury ARTINOV. DROME Titre du projet : Nom de l'entreprise : Nom du chef d'entreprise : Ce dossier a pour vocation de faire comprendre tout l'intérêt de votre projet au jury ARTINOV. Nous vous invitons à le remplir le

Plus en détail

Compétences à la carte, en fonction de l activité et de l organisation de l entreprise :

Compétences à la carte, en fonction de l activité et de l organisation de l entreprise : FICHE MÉTIER CHEF D ENTERPRISE Il définit et pilote l activité de l entreprise sur le plan technique, économique, commercial et financier. Il manage le personnel de l entreprise. En fonction de la taille

Plus en détail

Corrigé à l usage exclusif des experts

Corrigé à l usage exclusif des experts Procédure de qualification Gestionnaire du commerce de détail CFC CONNAISSANCE DU COMMERCE DE DÉTAIL Gestion des marchandises Série 2, 2012 Corrigé à l usage exclusif des experts Durée de l'épreuve : Moyens

Plus en détail

ÉTUDE DE CAS Alliance Renault-Nissan

ÉTUDE DE CAS Alliance Renault-Nissan ÉTUDE DE CAS Alliance Renault-Nissan 1. Le diagnostic stratégique: un pré-requis à la prise de décision Définition du diagnostic stratégique = Analyse conjointe de l entreprise (ses forces / ses faiblesses)

Plus en détail

Comment accroître votre CA?

Comment accroître votre CA? Comment accroître votre CA? L objectif de PREMIUM : L'optimisation de la démarche commerciale PREMIUM 23 avenue de Genève 74 000 ANNECY Tél : 04.50.46.54.56 - Fax: 04.50.67.51.49 E-mail: marc.neyrand@premium-synaction.com

Plus en détail

A RENVOYER POUR LE 29 AVRIL 2016 AU PLUS TARD Au CERVIA Paris Ile-de-France A l attention du Département Marketing et Promotion 43 boulevard

A RENVOYER POUR LE 29 AVRIL 2016 AU PLUS TARD Au CERVIA Paris Ile-de-France A l attention du Département Marketing et Promotion 43 boulevard A RENVOYER POUR LE 29 AVRIL 2016 AU PLUS TARD Au CERVIA Paris Ile-de-France A l attention du Département Marketing et Promotion 43 boulevard Haussmann 75009 PARIS info@cervia.fr tel : 01 55 34 37 00 fax

Plus en détail

21/09/2012. La vente par Internet. Pourquoi vendre par Internet?

21/09/2012. La vente par Internet. Pourquoi vendre par Internet? VENDRE GRÂCE A INTERNET - POURQUOI ET COMMENT? ALES 20 septembre 2012 La vente par Internet Pourquoi vendre par Internet? - c est un nouveau canal de commercialisation. - pour mettre son catalogue produits

Plus en détail

Au service de votre déploiement vers de nouvelles frontières.

Au service de votre déploiement vers de nouvelles frontières. Au service de votre déploiement vers de nouvelles frontières. ELEKTEK appréhendera vos ambitions et/ou vos raisons de développement export dans le secteur électrique; puis vous accompagnera dans toutes

Plus en détail

Association ESSONNE CADRES

Association ESSONNE CADRES Association ESSONNE CADRES 10 avenue du Noyer Lambert - 91300 MASSY : 01 60 12 01 45 Email : competences91@essonnecadres.org Site web : www.essonnecadres.org Besoin d un Professionnel pour une situation

Plus en détail

Enrichissez votre connaissance client grâce aux questionnaires intelligents! contact@myfeelback.com www.myfeelback.com +33 5 62 80 44 27

Enrichissez votre connaissance client grâce aux questionnaires intelligents! contact@myfeelback.com www.myfeelback.com +33 5 62 80 44 27 Enrichissez votre connaissance client grâce aux questionnaires intelligents! contact@myfeelback.com www.myfeelback.com +33 5 62 80 44 27 Les nouveaux défis de la connaissance client 44% des entreprises

Plus en détail

Comment préparer un dossier d affaires pour système ERP. Un guide étape par étape pour les décideurs de l industrie du plastique

Comment préparer un dossier d affaires pour système ERP. Un guide étape par étape pour les décideurs de l industrie du plastique Comment préparer un dossier d affaires pour système ERP Un guide étape par étape pour les décideurs de l industrie du plastique Comment préparer un dossier d affaires pour système ERP // Introduction Introduction

Plus en détail

VOTRE ENTREPRISE BUSINESS PLAN. Nom et prénom Adresse Np et ville

VOTRE ENTREPRISE BUSINESS PLAN. Nom et prénom Adresse Np et ville VOTRE ENTREPRISE BUSINESS PLAN Nom et prénom Adresse Np et ville Table des matières 1 ÈRE PARTIE : MANAGEMENT SUMMARY... 4 1. Rappel des activités du projet... 5 1.1. Votre entreprise : présentation...

Plus en détail

Livret 10. Mise à jour février 2008. Département Tertiaire

Livret 10. Mise à jour février 2008. Département Tertiaire Élaborer mon étude financière Livret 10 Calculer mon seuil de rentabilité Mise à jour février 2008 Département Tertiaire Avertissement au lecteur Le présent fascicule fait l'objet d'une protection relative

Plus en détail