Famille de produits LABINTEGRATION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Famille de produits LABINTEGRATION"

Transcription

1 Bienvenue

2 Famille de produits LABINTEGRATION LOGICIELS 2 TESTLOOP C Logiciel complet, couvert dans cette formation Il est essentiel de l'avoir pour utiliser TESTLOOP O, TESTLOOP S et TESTLOOP MONITOR. TESTLOOP O O veut dire opérateurs. Ce logiciel ne permet que de faire des essais. Les procédures ni les paramètres ne sont accessibles donc aucune possibilité d'édition. TESTLOOP S Logiciel pour l'affichage des courbes CSP (contrôle statistique du procédé) et la production de rapports TESTLOOP X X pour express! Interface ordinateur qui permet d'effectuer des tests comme si c'était la console manuelle d'un instrument. Juillet 2014, il affichera aussi la courbe, calculera plus de résultats et fera le stockage de données. TESTLOOP MONITOR Affichage d'une courbe CSP en temps réel, au fur et à mesure que les essais se font. Très pratique pour ceux responsables d'un programme de production mais qui ne veulent pas toujours courir au laboratoire pour obtenir les résultats. TESTLOOP D Livraison prévue pour la fin 2014 pour notre logiciel d'essai dynamique pour instruments d'essai en fatigue.

3 Famille de produits LABINTEGRATION INSTRUMENTS NEUFS 1 kn LABPRO 1 / LABEXPERT kn LABPRO 2 / LABEXPERT 2

4 Famille de produits LABINTEGRATION INSTRUMENTS NEUFS 5 kn LABPRO 5 / LABEXPERT kn LABPRO 10 / LABEXPERT 10

5 Famille de produits LABINTEGRATION INSTRUMENTS NEUFS 25 kn LABPRO 25 / LABEXPERT kn LABPRO 50 / LABEXPERT 50

6 Famille de produits LABINTEGRATION INSTRUMENTS NEUFS Avec écran de protection 100 kn LABPRO 100 / LABEXPERT kn LABPRO 300 / LABEXPERT 300

7 Famille de produits LABINTEGRATION INSTRUMENTS SPÉCIALISÉS Machine de 100 kn avec 1800 mm (6'0) de portée 7

8 Famille de produits LABINTEGRATION INSTRUMENTS SPÉCIALISÉS LABGLS 100 Essais de friction de vitre à basse et très haute vitesse 8 LABFRT 10 Essais en fatigue sur échantillons rotationnels avec moment

9 Famille de produits LABINTEGRATION MODERNISATION D'INSTRUMENTS 9

10 Famille de produits LABINTEGRATION MODERNISATION D'INSTRUMENTS 10

11 Famille de produits LABINTEGRATION NOUVEAUTÉS 2014 LABSD3800 Nouveau numériseur de cellule de charge ou autre capteur à jauge (septembre) - Jusqu'à 3800 mesures par seconde - Sera le numériseur par défaut du LABPRO v2 - Pourra être utilisé avec toute les technologies pro rétroactivement - Pourra être utilisé seul en RS232 ou USB directement sur un ordinateur pour lire n'importe lequel capteur à jauge et de température LABPRO v2 Nouvelle technologie de LABINTEGRATION pour contrôler les machines de test (novembre) - Au moins 5 x plus rapide allant jusqu'à 200 Hz ou plus d'échantillonnage - Pourra être utilisé comme centrale d'acquisition de données conjointement avec une série de LABSD Plus de périphériques comme télécommande, machine 3 axes, etc... 11

12 Vos instruments QUELS SONT-ILS? Pour déterminer la résistance de vos produits, on utilise un instrument qui applique une charge en déplaçant un membre entrainé par un moteur (aussi par pression hydraulique ou pneumatique). La pièce à être testée est retenue par des attaches entre la base de l'instrument et sa mesure de charge. On appelle communément ces instruments: Machine de test Machine de test universelle Tensiomètre Tensile Tester Par une marque de commerce bien connue Votre instrument ne mesure que deux paramètres: La FORCE La POSITION Canal Position [ P ] Position de la traverse, tête mobile Changement de Position = Déplacement Unités de mesure: mm, cm, m, µm, km in (po), mil, ft (pi) Canal Force [ F ] Mesuré avec cellule de charge (load cell), capteur de force, dynamomètre Unités de mesure: N, kn, mn lbf, oz, kgf, gf Note: le petit f de l'unité veut que cet unité de masse est utilisée comme unité de force 12

13 Vos instruments Il existe une troisième mesure possible Canal Déformation [ D ] Il sert à mesurer avec une jauge de déformation : - L'extension en traction - La déflection en flexion - La déformation en compression Unités de mesure: mm, cm, m, µm, km in (po) mil ft (pi) TOUS LES AUTRES CANAUX DE MESURE SONT DES CALCULS MATHÉMATIQUES, BASÉS SUR LES CANAUX RÉELS DE FORCE, POSITION ET DE DÉFORMATION ET IMPLIQUANT D'AUTRES PARAMÈTRES. C'EST LÀ QUE TESTLOOP C VOUS AIDE! 13

14 Vos instruments CONFIGURATION ET UTILISATION DANS TESTLOOP C TESTLOOP C (et votre ordinateur) communique avec votre instrument de la façon suivante selon le type d'instrument: 14 LABPRO / PALpro Tous les modèles LABEXPERT / PALexpert Tous les modèles LM-Machines / LMDMachines / LLOYD Par cable Ethernet sur un port Ethernet (réseau). Une deuxième carte réseau est requise pour accès réseau/internet. Adresse de l'instrument : Adresse de la carte réseau : Submask : Par cable Ethernet en sélectionnant le port réseau de la liste Par cable RS232 en sélectionnant le port COM de la liste Par cable USB en sélectionnant le port USB de la liste COM1 COM2...

15 Vos instruments CONFIGURATION ET UTILISATION DANS TESTLOOP C TESTLOOP C peut aussi commander et lire une variété d'instrument tels que : Une machine de test universelle 15 Une chambre de conditionnement en température Une jauge de mesure dimentionnel Une table de positionnement X/Y pour l'automatisation

16 Vos instruments CONFIGURATION ET UTILISATION DANS TESTLOOP C TESTLOOP C travaille avec une configuration d'instruments qui peut être : 1 instrument 3 instruments La machine La machine avec chambre thermique et jauge 2 instruments La machine avec chambre thermique 16 2 instruments La machine avec table X/Y

17 Vos instruments CONFIGURATION ET UTILISATION DANS TESTLOOP C Liste de configuration instruments Les instruments et leurs réglages 17 Liste des instruments

18 Vos instruments CONFIGURATION ET UTILISATION DANS TESTLOOP C Alors on cré une configuration d'instruments à lequel on associe un ou des instruments. Comme par exemple, notre configuration PALpro utilise mon instrument PALpro. Ou la configuration U80 utilise l'instrument U80. Ou la configuration PROaEE qui utilise les instruments PALpro et EE. 18

19 Vos instruments CONFIGURATION ET UTILISATION DANS TESTLOOP C Chaque procédure de test se verra attribué une configuration d'instruments. Car on verra aussi qu'il peut être pratique de se concevoir des instruments et une configuration d'instruments qui pourront être associés à des tests qui durent 6 heures, par exemple, ou pour autres besoins. 19

20 Vos instruments CONFIGURATION ET UTILISATION DANS TESTLOOP C NOTE IMPORTANTE : Dans la version 4 de TESTLOOP C, avant toute chose, il faut éliminer tous les canaux appelés Stress, StrainP et StrainD dans la page Instruments de l'application. À éliminer 20

21 Vos instruments CONFIGURATION ET UTILISATION DANS TESTLOOP C Allons voir dans Testloop ce que ça donne. On lance Testloop et on clique sur Instruments Nouveau dans TESTLOOP C Version 4. Accès aux instruments directement 21

22 TESTLOOP C est une base de données SQL DÉMYSTIFIER SQL ET SON UTILISATION SQL = Structured Query Language Adopté comme modèle par plusieurs fournisseurs de gestionaire de base de données comme Oracle, Sun (MySQL) et même Microsoft Access qui supporte plusieurs commandes SQL TESTLOOP C utilise le gestionaire gratuit de Microsoft, le SQL Server Express Il peut aussi travailler avec n'importe lequel gestionaire Microsoft SQL Server que votre entreprise pourrait déjà avoir. La base de données est un seul contenant dans lequel toutes les tables de données (procédures et résultats) et une multitude d'instructions sont stockées. Nous avons appelé notre contenant TestloopSQL.mdf avec son fichier compagnon TestloopSQL_log.LDF. Le gestionaire s'assure de l'intégrité de la base de données et il est très efficace. D'ailleurs, il est difficile de copier ou même de détruire une base de données sans d'abord la détacher de son gestionnaire. Le gestionaire avec sa base de données sont parfaits pour des applications réseau : avec sa gestion de droits et de traffic, plusieurs personnes peuvent consulter et enregistrer des données en même temps, sans conflit. TESTLOOP C est utilisé à plusieurs endroits là ou les données sont stockées au laboratoire mais consultées partout dans l'usine. Tout étant au même endroit, il est pratique et facile de consulter les données et de produires des rapports Il n'y a qu'un seul contenant à sauvegarder. 22

23 TESTLOOP C est une base de données SQL INSTALLATION Vous trouverez l'installateur Microsoft SQL Server 2008 R2 RTM - Express with Management Tools au lien suivant: Note 1 : Téléchargez et installez la version anglaise. La version française vous causera des ennuis avec la locale, même si votre Windows est français. Note 2 : Après avoir cliqué sur Continue, vous n'avez pas à vous enregistrer. Choisissez No et cliquez sur Next. Note 3 : Les deux versions présentes sont valides pour Windows XP, Windows 7 et Windows 8. Le...X64... est pour le Windows 64 bits alors que le...x86... est pour le 32 bits. Vous pouvez obtenir l'information de la version de votre Windows en cliquant à droite sur Mon poste de travail (My Computer), dans les propriétés. Note 4 : Nous n'avons pas encore essayé le dernier SQL Server Il est disponible à: L'installateur mettra en place deux choses: - Une instance du gestionaire - Les outils de gestion 23

24 TESTLOOP C est une base de données SQL INSTALLATION (SUITE) Lors de l'installation du logiciel et de la création de l'instance, il y a deux choses d'importantes: 1) À une étape donnée, l'installateur demande un NOM pour l'instance. Nous suggérons TestloopServer Par défaut, le nom est SQLExpress. Peu importe le nom choisi, l'important est que vous gardiez ce nom en note. 2) À une autre étape, l'installateur demande quel mode d'authentification à utiliser. Choississez le mode mixte. Le mot de passe suggéré est: Tensile12 Note: Le nom de l'utilisateur créé par défaut avec ce mot de passe est sa Peu importe le mot de passe choisi, l'important est que vous le gardiez en note. Ces informations serviront à TESTLOOP lorsqu'il devra négocier avec l'instance du gestionaire. 24

25 TESTLOOP C est une base de données SQL INSTALLATION (SUITE) Lancer l'outil de gestion SQL Server Management Studio. Les information de connection serons: Server Name : Localhost\TestloopServer (ou le nom que vous lui aurez donné) Authentication : SQL User : sa Password : Tensile12 (ou celui que vous aurez créé) L'instance de gestion TestloopServer sera lancé et il faut attacher la base de données : Cliquez sur le + de l'instance Cliquez à droite sur Databases Cliquez sur Attach, puis Add Furetez jusqu'à C:\ProgramData\Lab Integration inc\db et sélectionnez TestloopSQL Note: ce chemin est le nouvel emplacement de la base de données. Auparavant, elle était à: C\Program Files (x86)\lab Integration inc\testloopv3\db ou C\Program Files\Lab Integration inc\testloopv3\db À ce nouvel emplacement, il sera beaucoup plus facile de gérer les droits utilisateurs. Cliquez sur OK. 25

26 TESTLOOP C est une base de données SQL PRÉSERVATION Pour sauvegarder votre base de données, connectez-vous à votre instance comme auparavant et: Cliquez à droite sur TestloopSQL Cliquez sur Tasks Choisir Backup et le reste est typique Puisque la base de données est attachée à l'instance TestloopServer, votre TI pourra difficilement la copier dans sa routine de backup mais il y a une alternative beaucoup plus intéressante : Il faut d'abord ajouter à vos Services le SQL Server Agent du TestloopServer et le mettre en mode de lancement automatique. Votre TI saura commen s'y prendre En se connectant à l'instance TestloopServer de nouveau : Cliquez sur le + de Management et cliquez à droite sur Maintenance Plan Appelez-le TestloopSQLbu Programmez la fréquence et l'endroit Assurez-vous que l'heure sera lorsque l'ordinateur sera ouvert Souvenez-vous que votre gestionnaire de base de données prendra en charge la sauvegarde et votre travail si vous étiez à travailler avec TESTLOOP C durant la sauvegarde. 26

27 TESTLOOP C est une base de données SQL CONTINUITÉ (MISE À JOUR) TRÈS IMPORTANT Il est rare et pas souhaitable de recommencer une base de données du début. La préservation des données est importante et assurer la continuité l'est aussi. Lors de mise à niveau par LABINTEGRATION, il arrive régulièrement que nous devions faire des modifications à la base de données pour ajouter des colonnes à une table, changer des formats de données, ajouter des procédures, etc... Pour ce faire, nous produisons un script qui doit tout simplement s'exécuter dans le SQL. Le script est facilement identifiable car il porte le numéro de la révision, ex. R400.sql (Révison 4.0.0) et il est déposé dans le répertoire : C:\ProgramData\Lab Integration inc\db Pour exécuter le script : Lancer le SQL Server Management Studio Se connecter à TestloopServer Cliquer sur File / Open Pointer vers le script Dans la barre d'outil, s'assurer que la liste déroulante est sur TestloopSQL Cliquer sur Execute! NOTE1 : Il n'y a généralement pas de problème (mais pas d'utilité) à exécuter un script plus d'une fois. NOTE 2 : Il n'y a pas de problème à sauter des mises à jour des exécutables mais tous les scripts doivent être exécutés, même lorsqu'on saute des révisions. 27

28 TESTLOOP C est une base de données SQL PAUSE DE 15 min 28

29 Lancement de TESTLOOP C V4.0.0 LES NOUVEAUTÉS ET CHANGEMENTS STRUCTURAUX 29 Logiciel maintenant 100 % multilingue Maintien d'un journal des modifications Accessibilité aux fenêtres plus rapide Fenêtre de test encore plus fonctionnelle Gestion des courbes jusqu'à 140 % plus rapide (et tellement plus sur réseau) Calcul des résultats amélioré en fonctionalité et en vitesse Définition dynamique des fonctionalités départ et arrêt dans l'évaluation des résultats Toute nouvelle gestion des procédures pour plus de clarté et d'efficacité Toute nouvelle gestion des dimensions des échantillons Toute nouvelle gestion des canaux mathématiques 100 % compatible avec tout ce que vous avez fait jusqu'à présent Recherche et production d'un rapport pour tous les graphiques choisis, pas seulement pour le même numéro d'échantillon L'utilisation de la sécurité a beaucoup d'avantages

30 TESTLOOP C : quelques particularités ÉDITION DE CHAMPS D'INFORMATION Lorsqu'on clique une fois sur un champ, un pointillé apparait sur son pourtour Si on commence à écrire à partir de ce point, tout le champs s'efface et la nouvelle information s'inscrit Autre exemple : voici un champs de vitesse qui comprend trois informations : le canal (P), la vitesse (100) et les unités de la vitesse (mm/min) On clique une fois. Le pointillé apparaît encore mais aussi le symbole de la liste déroulante Encore une fois, on n'écrit que le chiffre de la vitesse et on sort du champs En cliquant sur la liste déroulante, il serait alors possible de choisir le canal de contrôle ainsi que les unités 30 En sortant du champs, seul la vitesse est changée mais le reste de l'information réapparait

31 CRÉATION DE TESTS Pour exécuter un test, il faut au moins en avoir un dans nos modèles, là ou nous commencerons donc. Voici la toute nouvelle page de gestion des modèles et des réglages. TOUT EST NOUVEAU Cliquer sur Ajouter pour ajouter une procédure. Cela ajoutera une rangée au tableau Importer servira à intégrer une procédure partagée our pour réutiliser une procédure C'est ici qu'on fait le choix de la configuration d'instruments pour le test. Si on n'a qu'un seul instrument, ce sera toujours le même Barre de recherche Le type de test aidera à définir les dimensions requises typiques pour les canaux mathématiques Défini la direction des commandes et de la mesure Exporter la procédure pour la partager ou pour la réutiliser Cliquer sur Éditer pour avoir accès à la page de la configuration de la procédure Pour effacer cette procédure 31

32 TESTLOOP C : structure des données CRÉATION DE TESTS Ajoutons une procédure de test Ceci créera un enregistrement dans notre table portant par défault le nom Procédure et un chiffre automatique incrémental (ici, le prochain serait Procédure26, etc...) Procédure 50 caractères. Entrez ici un nom significatif pour vous qui identifie bien la méthode. Si plusieurs tension, pensez à raffiner comme Tension ASTM, Tension ISO, etc... Standard 50 caractères. C'est un champs d'information supplémentaire qui apparaîtra dans votre rapport en combinaison avec le nom de la procédure. Pensez faire une phrase genre Essais en traction & selon la norme ASTM D-638 Appareil Dans la liste déroulante, vous pourrez choisir la configuration d'instruments qui a ce qu'il faut pour faire l'essai souhaité Type de test Le choix dans cette liste permettra au logiciel de mettre par défaut les dimensions typiques pour les canaux mathématiques, comme la portée en flexion ou la largeur pour le pelage. Ces dimensions pourront être changées au besoin en édition. Direction positive C'est ce champ qui définie la direction du test Description 32 C'est un champs Note. Il accepte énormément de caractères et supporte même les caractères spéciaux (le seul qui supporte l'apostrophe).

33 CRÉATION DE TESTS La page de modèles se trouve sous le bouton Réglages de la page principale. Allons voir... Nouveau dans TESTLOOP C Version 4. Les Réglages sont les modèles de test 33

34 CRÉATION DE TESTS DIMENSIONS ÉCHANTILLONS Toutes les dimensions que vous utilisiez jusqu'à présent sont toujours valides. Mais maintenant, vous pouvez même ajouter des limites de contrôle aux dimensions. De plus, un petit symbole a été ajouté pour faciliter la visualisation des formules des canaux mathématiques Nouveau dans TESTLOOP C Version 4. Voici ce qui apparaît maintenant lorsqu'on clique sur ajout Cette liste de gauche fait apparaître les types d'échantillon comme avant et met le focus sur les dimensions typiques qui seront ajoutées à la liste avec un click Allons voir Tellement plus simple et plus flexible Cette liste de droite est celle des dimensions elle-mêmes qui peuvent être ajoutées une par une

35 CRÉATION DE TESTS CANAUX MATHÉMATIQUES Auparavent, les canaux mathématiques étaient avec l'instrument et vous deviez faire avec ce qu'offrait TESTLOOP C. Maintenant, les canaux appartiennent à la procédure et vous pouvez les créer et les modifier à volonté, pour tous les types d'essais. Nouveau dans TESTLOOP C Version 4. Tellement plus simple et plus flexible Voici ce qui apparaît maintenant lorsqu'on clique sur Ajouter Si la liste des canaux était vide, voici les choix qui s'offre à vous : les trois canaux disponibles auparavant (StrainP, Stress, StrainD) et 3 nouvelles possibilités. Notez que même les canaux StrainP, Stress et StrainD sont disponibles pour créer toutes les mathématiques voulues en les renommant car la formule vous appartient toujours. Ici, les canaux typiques de Contrainte et d'élongation ont été ajouté avec les unités désirées. Allons créer les expressions (les formules) 35

36 CRÉATION DE TESTS CANAUX MATHÉMATIQUES Voici ce qui apparaît lorsque je clique sur le bouton Expression à côté de Contrainte : Notez ce qui suit : 36 Toutes les dimensions des échantillons font partie de la liste Tous les canaux INCLUANT les canaux mathématiques nouvellement créés font partie de la liste On peut ajouter une constante dans la formule mais il se peut fort bien qu'elle doivent être incrite dans les unités du système international (SI) pour donner de bons résultats Dans l'exemple ci-haut, si on voulait faire la formule pour le canal de pourcentage d'élongation, il me manque la longueur de base de mon échantillon pour ce faire

37 CRÉATION DE TESTS CANAUX MATHÉMATIQUES Alors nous avons ajouté la longueur parallèle à nos dimensions Ce qui nous permet de compléter notre formule comme il se doit. Allons voir... 37

38 CRÉATION DE TESTS COMPENSATION PAR LE TOE IN Qu'est-ce que le Toe in et comment le corriger (PS : ne s'applique pas au pelage ou déchirement) Le Toe in (pied cagneux) est la région au début d'un test lorsque la courbe monte lentement jusqu'à la région élastique. Cette région est causée par l'instrument et ses fixations car l'échantillon, lui, est d'abord rigide, puis il se déforme et devient, parfois, plastique. Cette compensation est pratique, voir essentielle, en flexion et compression et elle s'applique régulièrement en traction. Elle permet de bien superposer et comparer plusieurs courbes. Rigidité initiale de l'échantillon (et région élastique) calculé par régression linéaire entre références en fonction de la force maximale appliquée. Force maximale (100 %) Référence max (ex. 60 %) Référence min (ex. 20 %) 0 38 Région du Toe-in (pied cagneux)

39 CRÉATION DE TESTS COMPENSATION PAR LE TOE IN Qu'est-ce que Étendu et Saut? L'étendu permet d'optimiser le calcul entre le Minimum et Maximum en calculant la pente dans une région plus petite, faire un saut, recalculer, faire un saut, etc.. Dans l'exemple ci-bas, il y aurait 10 calculs (Saut égal nombre de sauts) : de 20 à 40, de 22 à 42, etc... et de 40 à 60. La pente la plus prononcée serait retournée. Ainsi, si nos le minimum était trop bas (ex 5% ici) et le maximum trop haut (ex 80%), la valeur retournée aurait été trop faible. Laisser les champs vides (pas à 0) si on ne désire par les utiliser. Rigidité si corrigée entre 5% et 80% seulement Force maximale (100 %) Référence max (ex. 60 %) Référence min (ex. 20 %) 0 39 Région du Toe-in (pied cagneux)

40 CRÉATION DE TESTS COMPENSATION PAR LE TOE IN Qu'est ce que tous ces beaux calculs donnent comme résultat? La position de la courbe est corrigée selon la rigidité de l'échantillon Note : La compensation par Toe In ne s'applique qu'au canal Position Rigidité initiale de l'échantillon (et région élastique) calculé par régression linéaire entre références Force maximale (100 %) Référence max (ex. 60 %) Référence min (ex. 20 %) 0 40 Région du Toe-in (pied cagneux) Position

41 CRÉATION DE TESTS LES RÉSULTATS Un essai est une série d'événements, des points, reliés entre eux. Les résultats sont souvent UN point en particulier (force maximale) our une SÉRIE de points (module d'élasticité). Pour presque tous les résultats, il est possible de spécifier des paramètres spécifiques au résultat ou une zone de recherche (Départ et Arrêt). Pour les Départs et Arrêts, si on cherche un point sur l'axe des Y (vertical, qui sont généralement la Force et les math avec Force), il est logique de les spécifier avec tous les canaux généralement retrouvés sur l'axe des X (Position, math avec Position, Déformation, math avec Déformation, Temps) Un événement (force maximale) peut toujours retourner la valeur de chaque canal de mesure, réel ou mathématique (pensez Force, Position, Temps, Contrainte (math), Allongement (math) Évidemment, il faut choisir les bonnes unités pour un résultat donné. Le logiciel applique un filtre automatiquement qui peut être changé. C'est avec chacun des résultats qu'on spécifie si on a des limites de contrôle et des limites d'alerte. Chacun des résultats peut être marqué sur la courbe de l'essai. 41

42 CRÉATION DE TESTS LES RÉSULTATS À LA FORCE MAXIMALE Force Math avec Force Départ 42 Position et Déformation Math avec Position et Déformation Temps Arrêt

43 CRÉATION DE TESTS LES RÉSULTATS À LA FORCE MAXIMALE 43

44 CRÉATION DE TESTS LES RÉSULTATS À LA FORCE MINIMALE. Il serait logique que le Départ et Arrêt soit ajusté avec une telle courbe Force Math avec Force Position et Déformation Math avec Position et Déformation Temps Départ Arrêt 44

45 CRÉATION DE TESTS LES RÉSULTATS À LA FORCE MINIMALE 45

46 CRÉATION DE TESTS LES RÉSULTATS À LA RUPTURE. On spécifie un pourcentage de tombée comme lorsqu'on programme une rupture mais l'application retoure le point d'avant Force Math avec Force Position et Déformation Math avec Position et Déformation Temps 46

47 CRÉATION DE TESTS LES RÉSULTATS À LA RUPTURE 47

48 CRÉATION DE TESTS LES RÉSULTATS À LA LIMITE ÉLASTIQUE SUPÉRIEURE Force Math avec Force Seuil Position et Déformation Math avec Position et Déformation Temps 48

49 CRÉATION DE TESTS LES RÉSULTATS À LA LIMITE ÉLASTIQUE SUPÉRIEURE Il faut d'abord dépasser une seuil puis il faut regarder combien de points (d'événements) sont sous le seuil. La force doit remonter. Le logiciel retourne la première fois seulement qu'une montée/tombée arrive. Si d'autres sont désirées, utiliser la force Max avec des limites départ-arrêt. 49

50 CRÉATION DE TESTS LES RÉSULTATS À LA LIMITE ÉLASTIQUE INFÉRIEURE Force Math avec Force Position et Déformation Math avec Position et Déformation Temps 50

51 CRÉATION DE TESTS LES RÉSULTATS À LA LIMITE ÉLASTIQUE INFÉRIEURE Il faut d'abord dépasser une seuil puis il faut regarder combien de points (d'événements) sont sous le seuil. La force doit remonter. Le logiciel retourne la première fois seulement qu'une montée/tombée arrive. Si d'autres sont désirées, utiliser la force Max avec des limites départ-arrêt. 51

52 CRÉATION DE TESTS LES RÉSULTATS À LA LIMITE ÉLASTIQUE Le calcul de la limite élastique se fait comme celui du Toe in pour déterminer d'abord la pente initiale. Puis on détermine là ou la courbe du test dévie de cette pente par un certain pourcentage d'élongation. Aussi, les références pour la détermination de la pente ne sont pas limitées à un pourcentage de la force maximale mais peuvent aussi être des valeurs sur l'axe des X. Module d'élasticité Force maximale (100 %) Ex. 5% de déviation Référence max (ex. 60 %) Référence min (ex. 20 %) 0 52 Élongation

53 CRÉATION DE TESTS LES RÉSULTATS À LA LIMITE ÉLASTIQUE Pour le calcul de la limite élastique, il serait logique d'utiliser les mêmes valeurs que celles utilisées pour la compensation par le Toe in si la fonction est utilisée. Ou l'utilisation des paramètres du module d'élasticité est aussi très logique. Il ne reste que la déviation à spécifier ici. Elle est typiquement de 0.2% pour les métaux alors qu'elle peut varier de 1% à 5% avec les plastiques. Il faut aussi choisir la base de calcul pour l'axe des X. 53

54 CRÉATION DE TESTS LES RÉSULTATS MODULE La section module comprend 5 résultats tous relié au calcul de la pente. Puisqu'un calcul de la pente comme résultat implique (Delta Y)/(Delta X), l'axe des X doit être spécifié car on peut avoir 2 mesures : celle de la Position et celle de la Déformation. Si votre instrument n'a qu'un seul canal, ce dernier vous sera présenté. Module Élasticité : C'est la pente initiale qui se calcule comme le Toe In ou, encore mieux, comme la pente de la limite élastique. Les unités sont des unités de pression (psi, MPa, Pa, kpa, etc) car c'est le calcul de la variation de contrainte pour la variation correspondante en élongation. Force maximale (100 %) Référence max (ex. 60 %) Référence min (ex. 20 %) 0 54 Élongation

55 CRÉATION DE TESTS LES RÉSULTATS MODULE ÉLASTICITÉ Les paramètres sont similaires à ceux de la limite élastique avec la déviation en moins. Ici aussi on peut spécifier les paramètres du Toe In ou ceux d'un autre résultat. Il faut choisir la base de calcul pour l'axe des X. Avec les essais de métaux et plastique en traction, le module d'élasticité ne sera vraiment valable que si un extensomètre est utilisé (sur le canal déformation) 55

56 CRÉATION DE TESTS LES RÉSULTATS MODULE SÉCANT Parfois, la courbe n'a pas de région linéaire et elle se couche continuellement. Pour comparer les produits, on choisi une valeur sécante et on ramène la courbe à zéro. C'est cette courbe qui est calculée. Module sécant Valeur sécante 56 Élongation

57 CRÉATION DE TESTS LES RÉSULTATS MODULE SÉCANT Spécifiez la valeur à laquelle la courbe sera calculée par rapport à zéro. La base de calcul en X doit être spécifiée encore. 57

58 CRÉATION DE TESTS LES RÉSULTATS MODULE DEUX POINTS Tous les calculs de pente jusqu'à présent était une régression linéaire donc ils considéraient tous les points entre deux références. Le module deux points calcule la pente basée uniquement sur les deux point spécifiés donc: (BY-AY)/(BX-AX) B A 0 58 Élongation

59 CRÉATION DE TESTS LES RÉSULTATS MODULE DEUX POINTS Les points peuvent être spécifiés sur l'axe des Y (Force, Contrainte) ou X (Temps, Position, Déformation) 59

60 CRÉATION DE TESTS LES RÉSULTATS MODULE COURBE MODULE RIGIDITÉ C'est le même calcul. La rigidité est un calcul très pratique qui retourne la force/déplacement. Par exemple, les bâtons de hockey sont flexés de 1 po et on mesure la force. On obtiendra des résultats du genre 140 lbf/po. Force maximale (100 %) Référence max (ex. 60 %) Référence min (ex. 20 %) 0 60 Élongation

61 CRÉATION DE TESTS LES RÉSULTATS MOYENNE C'est la moyenne d'un canal typiquement en Y comme la force, la contrainte ou autre. La spécification d'un point de Départ et d'arrêt est très importante avec la moyenne car on ne veut généralement pas inclure la montée de la force au début du test ou la tombée à la fin s'il y a lieu. Moyenne Départ 61 Arrêt

62 CRÉATION DE TESTS LES RÉSULTATS MOYENNE C'est la moyenne d'un canal typiquement en Y comme la force, la contrainte ou autre. La spécification d'un point de Départ et d'arrêt est très importante avec la moyenne car on ne veut généralement pas inclure la montée de la force au début du test ou la tombée à la fin s'il y a lieu. 62

63 CRÉATION DE TESTS LES RÉSULTATS PREMIÈRE POINTE Moyenne Départ 63 Arrêt

64 CRÉATION DE TESTS LES RÉSULTATS DÉPARTS ET ARRËTS DYNAMIQUES 64

65 NOUVELLE FONCTIONALITÉ GRATUITE : LA VIDÉO Il est maintenant possible d'enregistrer concuramment une vidéo du test en même temps que la courbe. Pour ce faire, vous avez besoin : D'une caméra web ou mieux Du Codec de Microsoft Expression Encoder. Vous le trouverez à : Avec le Codec, vous pouvez enregistrer la vidéo. Cette vidéo, tout comme la courbe du test, sera sauvegardée et il sera possible de la re-jouer à partir de Testloop ou d'aller la lire directement. Elle se trouvera sous : C:\ProgramData\Lab Integration inc\coubes\vidéo\ Pour rejouer la vidéo, il vous faut le Codec. Donc, si vous la partager avec quelqu'un, cette personne aura besoin du Codec. Le Codec est gratuit. Pour pouvoir transformer la vidéo sur une plateforme plus commune (Microsoft Silverlight, MP4 et autre), il vous faudra utiliser le Microsoft Expression Encoder que vous trouverez à : (anglais) (français) Il vous faudra peut-être acquérir une licence pour certains formats vidéo. 65

Procédure Sur Installer et configurer Filezilla-Client FTP.

Procédure Sur Installer et configurer Filezilla-Client FTP. Procédure Sur Installer et configurer Filezilla-Client FTP. Historique du document Révision Date Modification Auteur 1 2009-03-16 Création Daniel Roy INSTALLER ET CONFIGURER FILEZILLA-CLIENT FTP... 3 2

Plus en détail

WWW.MELDANINFORMATIQUE.COM

WWW.MELDANINFORMATIQUE.COM Solutions informatiques Procédure Sur Comment installer et configurer Filezilla FTP Client Solutions informatiques Historique du document Revision Date Modification Autor 3 2013-04-29 Creation Daniel Roy

Plus en détail

Leçon N 5 PICASA Généralités

Leçon N 5 PICASA Généralités Leçon N 5 PICASA Généralités Avec cette leçon N 5, nous allons commencer l étude du traitement de vos photos avec le logiciel de GOOGLE, PICASA, que vous avez téléchargé dans la leçon N 3. 1 Présentation

Plus en détail

Procédure de sauvegarde avec Cobian Backup

Procédure de sauvegarde avec Cobian Backup Procédure de sauvegarde avec Cobian Backup 11 De Le 13/08/2014 Version 2.0 1/22 I. Introduction Type de sauvegarde : Complète : Sauvegarde de tous les fichiers et dossiers d'une partition ou d'un dossier

Plus en détail

STATISTICA - Version 10

STATISTICA - Version 10 STATISTICA - Version 10 Instructions d'installation de STATISTICA Entreprise pour une Utilisation sous Terminal Server et Citrix Remarques : 1. Ces instructions s'appliquent à une installation sous Terminal

Plus en détail

GastroTime TOC. Nouveau!

GastroTime TOC. Nouveau! Nouveau! Une timbreuse badgeuse GastroTime à un prix particulièrement intéressant! Fabrication suisse 4 langues (F/D/E/I) Dimensions : 21 x 14.5 x 3.5 cm 1 an de garantie Robuste Transfert à l aide d une

Plus en détail

KeePass - Mise en œuvre et utilisation

KeePass - Mise en œuvre et utilisation www.rakforgeron.fr 08/04/2015 KeePass - Mise en œuvre et utilisation L'usage de mots de passe est nécessaire pour de nombreux accès ou pour la protection de données personnelles. Il convient d'en utiliser

Plus en détail

rendre les réunions simples

rendre les réunions simples rendre les réunions simples Vous trouverez tout ce dont vous avez besoin pour commencer à utiliser votre compte de conférence VaaS-t dans les pages suivantes. Guide de démarrage rapide Mise en route Votre

Plus en détail

Sauvegarde des bases SQL Express

Sauvegarde des bases SQL Express Sauvegarde des bases SQL Express Sauvegarder les bases de données avec SQL Express Dans les différents articles concernant SQL Server 2005 Express Edition, une problématique revient régulièrement : Comment

Plus en détail

Serveur de Licences Acronis. Guide Utilisateur

Serveur de Licences Acronis. Guide Utilisateur Serveur de Licences Acronis Guide Utilisateur TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION... 3 1.1 Présentation... 3 1.2 Politique de Licence... 3 2. SYSTEMES D'EXPLOITATION COMPATIBLES... 4 3. INSTALLATION DU

Plus en détail

Gestionnaire de Sauvegarde

Gestionnaire de Sauvegarde d Utilisation Version 1.5 du 26/12/2011 d utilisation de l application de sauvegarde Actu-pc Sommaire Introduction... 3 Installation et mise en place du logiciel... 3 Pré-requis... 3 Démarrage de l installation...

Plus en détail

TeamViewer. Avec TeamViewer, la commande à distance d ordinateurs via Internet devient un jeu d enfants.

TeamViewer. Avec TeamViewer, la commande à distance d ordinateurs via Internet devient un jeu d enfants. Team Viewer Description Avec Team Viewer, vous pouvez contrôler à distance n'importe quel ordinateur comme si vous étiez assis en face de celui-ci, même à travers les pare-feu. Votre partenaire doit tout

Plus en détail

Prise de contrôle à distance de PC

Prise de contrôle à distance de PC Prise de contrôle à distance de PC VNC = Virtual Network Computing Il sagit de prendre très facilement le contrôle d'un PC à distance en utilisant un programme performant. Par exemple, si vous souhaitez

Plus en détail

Sommaire. 1/ Ressources 2/ Installation du logiciel sur le disque 3/ Création du serveur SQL 4/ Ma première connexion

Sommaire. 1/ Ressources 2/ Installation du logiciel sur le disque 3/ Création du serveur SQL 4/ Ma première connexion Chapitre I : Installation de SQL server Module : SQL server Semestre 3 Année : 2010/2011 Sommaire 1/ Ressources 2/ Installation du logiciel sur le disque 3/ Création du serveur SQL 4/ Ma première connexion

Plus en détail

ACCUEIL...2 LA DEMANDE DE DEVIS...11 COMPLETER UN DEVIS...12 ACCEPTER OU A REFUSER LE DEVIS...13

ACCUEIL...2 LA DEMANDE DE DEVIS...11 COMPLETER UN DEVIS...12 ACCEPTER OU A REFUSER LE DEVIS...13 ACCUEIL...2 LA COMMANDE...3 ONGLET "NATURE DES TRAVAUX"...3 ONGLET INFORMATIONS...8 ONGLET RECAPITULATIF...9 LA COMMANDE SIMPLE A VALIDER PAR LES ACHETEURS...10 LA DEMANDE DE DEVIS...11 COMPLETER UN DEVIS...12

Plus en détail

Service Informatique et Télématique (SITEL), Emile-Argand 11, 2009 Neuchâtel, Tél. +41 032 718 2000, hotline.sitel@unine.ch.

Service Informatique et Télématique (SITEL), Emile-Argand 11, 2009 Neuchâtel, Tél. +41 032 718 2000, hotline.sitel@unine.ch. Terminal Server 1. Présentation Le terminal server est un service offert par les serveurs Windows 2000 ou par une version spéciale de windows NT 4.0 server, appelée Terminal Server. Un programme client

Plus en détail

Présentation du logiciel Cobian Backup

Présentation du logiciel Cobian Backup Présentation du logiciel Cobian Backup Cobian Backup est un utilitaire qui sert à sauvegarder (manuelle et automatiquement) des fichiers et des dossiers de votre choix. Le répertoire de sauvegarde peut

Plus en détail

Déclaration d'exportation Canadienne Automatisée (DECA) 2015 Version 15.00 Guide d installation

Déclaration d'exportation Canadienne Automatisée (DECA) 2015 Version 15.00 Guide d installation Déclaration d'exportation Canadienne Automatisée (DECA) 2015 Version 15.00 Guide d installation Exportations canadiennes qui ne sont pas destinées à la consommation aux É.-U. TABLE DES MATIÈRES Section

Plus en détail

Your Detecting Connection. Manuel de l utilisateur. support@xchange2.net

Your Detecting Connection. Manuel de l utilisateur. support@xchange2.net Your Detecting Connection Manuel de l utilisateur support@xchange2.net 4901-0128-5 ii Table des matières Table des matières Installation... 4 Conditions d utilisation de XChange 2...4 Définir vos Préférences

Plus en détail

Installation de FRAMIGEST 1.3 et supe rieure.

Installation de FRAMIGEST 1.3 et supe rieure. Installation de FRAMIGEST 1.3 et supe rieure. Installation avec Serveur WINDOWS XP : utilisez le manuel spécifique à Windows XP Avant de commencer, vérifiez que la session Windows sous laquelle vous vous

Plus en détail

CycloAgent v2 Manuel de l utilisateur

CycloAgent v2 Manuel de l utilisateur CycloAgent v2 Manuel de l utilisateur Table des matières Introduction...2 Désinstaller l'outil de bureau MioShare actuel...2 Installer CycloAgent...4 Se connecter...8 Enregistrer votre appareil...8 Annuler

Plus en détail

HP Data Protector Express Software - Tutoriel 2. Réalisation de votre première sauvegarde et restauration de bande

HP Data Protector Express Software - Tutoriel 2. Réalisation de votre première sauvegarde et restauration de bande HP Data Protector Express Software - Tutoriel 2 Réalisation de votre première sauvegarde et restauration de bande Que contient ce tutoriel? Après avoir lu ce tutoriel, vous pourrez : utiliser les fonctions

Plus en détail

Installer, configurer et personnaliser DotNetNuke

Installer, configurer et personnaliser DotNetNuke Installer, configurer et personnaliser DotNetNuke Web Platform Installer 2.0 15/02/2010 Access IT Julien CHOMARAT jchomarat@access-it.fr http://www.sharepointofview.fr/julien Retrouvez cet atelier à l

Plus en détail

Corrigé de l'atelier pratique du module 1 : Installation et configuration de SQL Server 2005

Corrigé de l'atelier pratique du module 1 : Installation et configuration de SQL Server 2005 Corrigé de l'atelier pratique du module 1 : Installation et configuration de SQL Server 2005 Table des matières Atelier pratique 1 : Installation et configuration de SQL Server 2005 1 Exercice 1 : Réalisation

Plus en détail

Tobii Communicator 4. Guide de démarrage

Tobii Communicator 4. Guide de démarrage Tobii Communicator 4 Guide de démarrage BIENVENUE DANS TOBII COMMUNICATOR 4 Tobii Communicator 4 permet aux personnes souffrant de handicaps physiques ou de communication d'utiliser un ordinateur ou un

Plus en détail

Sauvegarde des données d affaires de Bell Guide de démarrage. Vous effectuez le travail Nous le sauvegarderons. Automatiquement

Sauvegarde des données d affaires de Bell Guide de démarrage. Vous effectuez le travail Nous le sauvegarderons. Automatiquement Sauvegarde des données d affaires de Bell Guide de démarrage Vous effectuez le travail Nous le sauvegarderons. Automatiquement Guide De Démarrage Introduction...2 Configuration Minimale Requise...3 Étape

Plus en détail

Connecteur Zimbra pour Outlook 2007 et 2010 (ZCO) w

Connecteur Zimbra pour Outlook 2007 et 2010 (ZCO) w w Procédure Messagerie Outlook 2007 et 2010 Solutions informatiques Connecteur Zimbra pour Microsoft Outlook 2007 et 2010 (ZCO) 1/46 SOMMAIRE 1 Introduction... 3 2 Compatibilité... 3 2.1 Versions supportées

Plus en détail

Mise à jour de version

Mise à jour de version Mise à jour de version Cegid Business Version 2008 Service d'assistance Téléphonique 0 826 888 488 Sommaire 1. A lire avant installation... 3 2. Installer les nouvelles versions des logiciels... 4 Compte

Plus en détail

Connecteur Zimbra pour Outlook 2003 (ZCO)

Connecteur Zimbra pour Outlook 2003 (ZCO) Solutions informatiques w Procédure Messagerie Outlook 2003 Connecteur Zimbra pour Microsoft Outlook 2003 (ZCO) 1/49 SOMMAIRE 1 Introduction... 3 2 Compatibilité... 3 2.1 Versions supportées des systèmes

Plus en détail

Machines Hydrauliques pour Essais de Compression ECH MICROTEST

Machines Hydrauliques pour Essais de Compression ECH MICROTEST - Machines Hydrauliques pour Essais de Compression ECH MICROTEST MICROTEST, S.A. Instruments and Equipments for Materials Testing (+34) 91 796 33 32 www.microtest-sa.com 1 INTRODUCCIÓN Les machines d'essais

Plus en détail

TSI-V5 Manuel d installation

TSI-V5 Manuel d installation TSI-V5 Manuel d installation 1 Sommaire Introduction... 3 Pré-requis... 3 Installation SQL SERVER 2008... 3 Introduction... 3 Installation... 3 Prise en main... 7 Application TSI... 9 Premier démarrage

Plus en détail

User Manual Version 3.6 Manuel de l Utilisateur Version 2.0.0.0

User Manual Version 3.6 Manuel de l Utilisateur Version 2.0.0.0 User Manual Version 3.6 Manuel de l Utilisateur Version 2.0.0.0 User Manuel Manual de l Utilisateur I EasyLock Manuel de l Utilisateur Table des Matières 1. Introduction... 1 2. Configuration Requise...

Plus en détail

MJMVoOnIp Version 6.X par Jean-Marc Mars (2015). contact : systeamvs@free.fr

MJMVoOnIp Version 6.X par Jean-Marc Mars (2015). contact : systeamvs@free.fr MJMVoOnIp Version 6.X par Jean-Marc Mars (2015). contact : systeamvs@free.fr Avertissement : Ce logiciel fonctionne sous Windows version 32 ou 64 bits. Pour le 64 bits les essais ont été effectués sous

Plus en détail

Machines d essais universelles

Machines d essais universelles Il est nécessaire de tester les composants et les matériaux pour permettre une détection efficace des anomalies. Les dommages indirects graves et les interruptions de production onéreuses peuvent être

Plus en détail

Logiciel de configuration et de visualisation des données KILOG-LITE

Logiciel de configuration et de visualisation des données KILOG-LITE Logiciel de configuration et de visualisation des données KILOG-LITE Table des matières 1. Installation du logiciel Kilog lite... 5 1.1. Configuration minimum conseillée... 5 1.2. Installation de l'application

Plus en détail

Guide de démarrage rapide de WinReporter

Guide de démarrage rapide de WinReporter Guide de démarrage rapide de WinReporter Pour plus d information à propos de WinReporter, vous pouvez contacter IS Decisions à : Tél : +33 (0)5.59.41.42.20 (Heure française : GMT +1) Fax : +33 (0)5.59.41.42.21

Plus en détail

Envoyez de vraies cartes postales personnalisées

Envoyez de vraies cartes postales personnalisées La Poste, http://www.laposte.fr/, aime les nouvelles technologies et offre de plus en plus de nouveaux services en ligne afin de faciliter les démarches de ses clients. C est ainsi que la lettre recommandée

Plus en détail

Serveur AD, DNS et DHCP sous Windows Serveur 2008 R2 et VMWare Workstation 10

Serveur AD, DNS et DHCP sous Windows Serveur 2008 R2 et VMWare Workstation 10 Serveur AD, DNS et DHCP sous Windows Serveur 2008 R2 et VMWare Workstation 10 Sommaire 1. Contexte... 2 2. Prérequis... 2 3. Configuration du réseau dans VMWare Workstation 10... 2 4. Windows Server 2008

Plus en détail

2012 - Copyright Arsys Internet E.U.R.L. Arsys Backup Online. Guide de l utilisateur

2012 - Copyright Arsys Internet E.U.R.L. Arsys Backup Online. Guide de l utilisateur Arsys Backup Online Guide de l utilisateur 1 Index 1. Instalation du Logiciel Client...3 Prérequis...3 Installation...3 Configuration de l accès...6 Emplacement du serveur de sécurité...6 Données utilisateur...6

Plus en détail

Manuel d installation. Version 1.1 11/07/2013

Manuel d installation. Version 1.1 11/07/2013 Manuel d installation Version 1.1 11/07/2013 Table des matières I. Description de la solution... 3 II. Installation... 3 a. Prérequis... 3 b. Installation de la base de données... 3 c. Mettre à jour les

Plus en détail

COURS EN LIGNE DU CCHST Manuel du facilitateur/de l administrateur

COURS EN LIGNE DU CCHST Manuel du facilitateur/de l administrateur COURS EN LIGNE DU CCHST Manuel du facilitateur/de l administrateur Préparé par En partenariat avec CCHST Centre canadien d'hygiène et de sécurité au travail VUBIZ Fournisseur de services de formation Dernière

Plus en détail

Introduction Page 3 Accéder à Autochartist. L'Interface d'autochartist Page 4 Panneau de recherche

Introduction Page 3 Accéder à Autochartist. L'Interface d'autochartist Page 4 Panneau de recherche Manuel Utilisateur INdice Introduction Page 3 Accéder à Autochartist L'Interface d'autochartist Page 4 Panneau de recherche L'Interface d'autochartist (suite) Page 5 Panneau de résultats - Motifs Complets

Plus en détail

SOLUTION DE CRYPTAGE DES MAILS

SOLUTION DE CRYPTAGE DES MAILS SOLUTION DE CRYPTAGE DES MAILS GPG Dérivé de PGP, GPG est un programme de cryptage libre et gratuit qui permet à ses utilisateurs de transmettre des messages signés et/ou chiffrés par le biais d'un algorithme

Plus en détail

Manuel d installation et d utilisation du logiciel GigaRunner

Manuel d installation et d utilisation du logiciel GigaRunner Manuel d installation et d utilisation du logiciel GigaRunner Manuel Version : V1.6 du 12 juillet 2011 Pour plus d informations, vous pouvez consulter notre site web : www.gigarunner.com Table des matières

Plus en détail

DendroDIF. Sujet : Procédure d installation de DendroDIF pour utilisateur hors MRNF. Version 1.7. Date de dernière révision : 2013-05-29

DendroDIF. Sujet : Procédure d installation de DendroDIF pour utilisateur hors MRNF. Version 1.7. Date de dernière révision : 2013-05-29 Sujet : Version 1.7 Date de dernière révision : 2013-05-29 Historique des modifications Version Date Description 0.5 31 mars 2009 Création initiale 0.6 27 avril 2009 Intégration des premiers commentaires

Plus en détail

TD n 1 : Architecture 3 tiers

TD n 1 : Architecture 3 tiers 2008 TD n 1 : Architecture 3 tiers Franck.gil@free.fr 27/10/2008 1 TD n 1 : Architecture 3 tiers 1 INTRODUCTION Ce TD, se propose de vous accompagner durant l installation d un environnement de développement

Plus en détail

PROCEDURE D INSTALLATION DES LOGICIELS EBP EN ENVIRONNEMENT ESU4

PROCEDURE D INSTALLATION DES LOGICIELS EBP EN ENVIRONNEMENT ESU4 EBP SOLUTIONS EDUCATION 2010 PROCEDURE D INSTALLATION DES LOGICIELS EBP EN ENVIRONNEMENT ESU4 EBP Informatique SA ZA Bel Air BP 95 78513 Rambouillet Cedex www.ebp.com Tel : 01 34 94 83 82 Fax : 01 34 94

Plus en détail

CRÉATION DE SITE INTERNET TD 1

CRÉATION DE SITE INTERNET TD 1 Création de pages Internet avec le logiciel libre Nvu - 1/7 CRÉATION DE SITE INTERNET TD 1 I LANCEMENT DE NVU ET CRÉATION DU SITE. 1) Liminaire : Créez en premier, un sous-dossier consacré au travail avec

Plus en détail

Manuel de l'utilisateur de CardioChek Link

Manuel de l'utilisateur de CardioChek Link Manuel de l'utilisateur de CardioChek Link Ce programme logiciel est compatible avec les systèmes d exploitation Microsoft Windows 7, Vista et XP. A. Usage prévu CardioChek Link est un logiciel de récupération

Plus en détail

Je communique avec Skype

Je communique avec Skype Je communique avec Skype Support de formation des Médiathèques du Pays de Romans Site Internet Twitter MediaTechRomans Table des matières Présentation de Skype...2 Un logiciel pour être plus proche...

Plus en détail

ACW_TM Guide d utilisation

ACW_TM Guide d utilisation ACW_TM Guide d utilisation Présentation Une interface logicielle vous permet de configurer vos modules ACW en les reliant au port USB de votre ordinateur. Plusieurs paramètres sont réglables. Chacun d

Plus en détail

GUIDE DE DEMARRAGE RAPIDE 4.5. FileAudit VERSION. www.isdecisions.com

GUIDE DE DEMARRAGE RAPIDE 4.5. FileAudit VERSION. www.isdecisions.com GUIDE DE DEMARRAGE RAPIDE FileAudit 4.5 VERSION www.isdecisions.com Introduction FileAudit surveille l accès ou les tentatives d accès aux fichiers et répertoires sensibles stockés sur vos systèmes Windows.

Plus en détail

Guide installation d Itium Administration Services

Guide installation d Itium Administration Services Guide installation d Itium Administration Services 10/10/2007 Copyright 2006-2007 IMPACT TECHNOLOGIES IMPACT TECHNOLOGIES se réserve le droit de modifier à tout moment le contenu de ce document. Bien que

Plus en détail

Manuel d utilisation de FormXL Pro

Manuel d utilisation de FormXL Pro Manuel d utilisation de FormXL Pro Gaëtan Mourmant & Quoc Pham Contact@polykromy.com www.xlerateur.com FormXL Pro- Manuel d utilisation Page 1 Table des matières Introduction... 3 Liste des fonctionnalités...

Plus en détail

Fiche pratique. Les outils systèmes. Maintenance, défragmenter, planifier, sauvegarder

Fiche pratique. Les outils systèmes. Maintenance, défragmenter, planifier, sauvegarder 1 Fiche pratique Les outils systèmes Maintenance, défragmenter, planifier, sauvegarder Les outils système Proposés dans Windows Vista vous permettent de défragmenter, nettoyer, sauvegarder, restaurer...

Plus en détail

FilmScan35-II-2.4-Sortie TV. Manuel d Utilisation

FilmScan35-II-2.4-Sortie TV. Manuel d Utilisation FilmScan35-II-2.4-Sortie TV Manuel d Utilisation Table des Matières 1. Menu icons...3 2. Déballer le FilmScan35-II-2.4-Sortie TV...5 3. Installer un négatif dans le support...6 4. Démarrage Rapide...10

Plus en détail

OpenOffice 2.3. Le traitement de texte «Writer» page 1 / 8

OpenOffice 2.3. Le traitement de texte «Writer» page 1 / 8 Le traitement de texte «Writer» page 1 / 8 1. Enregistrer un document au format souhaité (et souhaitable) 2. Personnaliser OpenOffice 2.3 3. Utiliser les tableaux 4. Insérer une image dans un traitement

Plus en détail

http://manageengine.adventnet.com/products/opmanager/download.html?free

http://manageengine.adventnet.com/products/opmanager/download.html?free Introduction Opmanager est un outil de supervision des équipements réseau. Il supporte SNMP, WMI et des scripts ssh ou Telnet pour récupérer des informations sur les machines. Toutefois les machines doivent

Plus en détail

ENVOI EN NOMBRE DE FAX PERSONNALISES

ENVOI EN NOMBRE DE FAX PERSONNALISES FAXING ENVOI EN NOMBRE DE FAX PERSONNALISES 2 Téléchargement 3 Installation 7 Configuration de la consôle de télécopie de Windows XP 11 Ecran D accueil 20 Création du document texte personnalisé à Faxer

Plus en détail

Guide de démarrage rapide

Guide de démarrage rapide Guide de démarrage rapide 1. À propos de ce guide Ce guide vous aide à installer et à commencer à utiliser BitDefender Security for Mail Servers. Pour des instructions détaillées, veuillez vous référer

Plus en détail

Movie Maker 2 Document de travail CSEM Services pédagogiques Conception originale de Julye Lamontagne

Movie Maker 2 Document de travail CSEM Services pédagogiques Conception originale de Julye Lamontagne 2 Document de travail CSEM Services pédagogiques Conception originale de Julye Lamontagne Une fois le logiciel correctement installé, démarrez Movie Maker 2 : Programmes/ Accessoires/ Divertissement/ Windows

Plus en détail

Bergère Mobile guide de mise à jour de la version 1.8.0.0

Bergère Mobile guide de mise à jour de la version 1.8.0.0 Bergère Mobile guide de mise à jour de la version 1.8.0.0 Viascan Inc. et Ferme Le Trécarré (pour BerGère) Mai 2013 Table des matières 1 Introduction... 3 2 Mise à jour du terminal mobile... 3 2.1 Prérequis...

Plus en détail

LOT 3 : Logiciel de backup

LOT 3 : Logiciel de backup LOT 3 : Logiciel de backup http://redobackup.org/ Tous vos documents et paramètres seront restaurés à l état exact où ils étaient lors de la dernière sauvegarde prise. Redo Backup and Recovery est un CD,

Plus en détail

1 sur 5 10/06/14 13:10

1 sur 5 10/06/14 13:10 Time Machine est un outil proposé par Mac OS depuis sa version 10.5 (Leopard) et qui permet d'effectuer des sauvegardes de votre disque dur de manière régulière. Mais au-delà de la simple sauvegarde périodique,

Plus en détail

Poll-O Guide de l utilisateur. Pierre Cros

Poll-O Guide de l utilisateur. Pierre Cros Poll-O Guide de l utilisateur Pierre Cros TABLE DES MATIÈRES Table des matières Table des matières 1 1 Créer un site sur Poll-o.fr 2 2 Configurer le site 2 3 Créer une enquête ou un vote 2 3.1 Ajouter,

Plus en détail

Mise en route avec l'application mobile Android. Installation

Mise en route avec l'application mobile Android. Installation Mise en route avec l'application mobile Android L'application mobile SanDisk +Cloud vous permet d'accéder à votre contenu et de gérer votre compte depuis votre appareil portable. Grâce à l'application

Plus en détail

NOOBÉ GUIDE DE PRISE EN MAIN SOMMAIRE. INSTALLER Installer le logiciel Lancer le logiciel Découvrir NOOBÉ

NOOBÉ GUIDE DE PRISE EN MAIN SOMMAIRE. INSTALLER Installer le logiciel Lancer le logiciel Découvrir NOOBÉ NOOBÉ GUIDE DE PRISE EN MAIN SOMMAIRE INSTALLER Installer le logiciel Lancer le logiciel Découvrir NOOBÉ SAUVEGARDER Bienvenue Que sauvegarder? Quand sauvegarder? Où sauvegarder? Résumé Gérer les sauvegardes

Plus en détail

DOSSIER D'ACTIVITES SUR LE PHP N 03 Créer une base de données MySQL avec PHPMyAdmin

DOSSIER D'ACTIVITES SUR LE PHP N 03 Créer une base de données MySQL avec PHPMyAdmin DOSSIER D'ACTIVITES SUR LE PHP N 03 Créer une base de données MySQL avec PHPMyAdmin Objectifs : Apprendre à l apprenant à lancer un serveur local «Apache» Apprendre à l'apprenant à lancer un serveur MySQL

Plus en détail

1. Utilisation du logiciel Keepass

1. Utilisation du logiciel Keepass Utilisation du logiciel Keepass L'usage de mots de passe est nécessaire pour de nombreux accès ou pour la protection de données personnelles. Il convient d'en utiliser plusieurs, suivant le type d'accès

Plus en détail

LANDPARK NETWORK IP LANDPARK NETWORK IP VOUS PERMET D'INVENTORIER FACILEMENT VOS POSTES EN RÉSEAU

LANDPARK NETWORK IP LANDPARK NETWORK IP VOUS PERMET D'INVENTORIER FACILEMENT VOS POSTES EN RÉSEAU LANDPARK NETWORK IP Avril 2014 LANDPARK NETWORK IP VOUS PERMET D'INVENTORIER FACILEMENT VOS POSTES EN RÉSEAU Landpark NetworkIP est composé de trois modules : Un module Serveur, que l'on installe sur n'importe

Plus en détail

GUIDE DE DEMARRAGE RAPIDE WWW.GEOLIVES.COM. S'inscrire sur geolives.com. Se connecter sur votre compte

GUIDE DE DEMARRAGE RAPIDE WWW.GEOLIVES.COM. S'inscrire sur geolives.com. Se connecter sur votre compte Geolives GUIDE DE DEMARRAGE RAPIDE WWW.GEOLIVES.COM 1. S'inscrire sur geolives.com 2. Se connecter sur votre compte 3. Nos logiciels 4. Comment bien démarrer avec Geolives PC Editor? 5. Comment bien démarrer

Plus en détail

Vous devez alors choisir votre UNIQUE mot de passe à retenir.

Vous devez alors choisir votre UNIQUE mot de passe à retenir. Découverte KEEPASS Vous voilà sur l'interface principale de Keepass. Pour l'instant, tout est grisé ou presque et votre interface devrai ressembler à ceci : 1. En français! Pour passer l'interface en français,

Plus en détail

Dropbox vous permettra de sauvegarder, partager et synchroniser vos fichiers et dossiers, extrêmement facilement et rapidement.

Dropbox vous permettra de sauvegarder, partager et synchroniser vos fichiers et dossiers, extrêmement facilement et rapidement. Définition : Dropbox vous permettra de sauvegarder, partager et synchroniser vos fichiers et dossiers, extrêmement facilement et rapidement. Le service se compose d'une application gratuite et d'une interface

Plus en détail

SQL Server Management Studio Express

SQL Server Management Studio Express SQL Server Management Studio Express L'outil de gestion gratuit des bases Microsoft SQL Suite à mon précédent article, Microsoft a mis à disposition du public d'un outil gratuit de gestion des bases de

Plus en détail

Plateforme d'évaluation professionnelle. Manuel d utilisation de l interface de test d EvaLog

Plateforme d'évaluation professionnelle. Manuel d utilisation de l interface de test d EvaLog Plateforme d'évaluation professionnelle Manuel d utilisation de l interface de test d EvaLog Un produit de la société AlgoWin http://www.algowin.fr Version 1.0.1 du 18/01/2015 Table des matières Présentation

Plus en détail

Généralités. Sans copie de sauvegarde sur support externe, vous ne pourrez jamais récupérer vos multiples encodages. 1.1 Sauvegarde des données

Généralités. Sans copie de sauvegarde sur support externe, vous ne pourrez jamais récupérer vos multiples encodages. 1.1 Sauvegarde des données Généralités 1.1 Sauvegarde des données Pour disposer d une sauvegarde correcte, il vous faut la réaliser sur un support externe (cd, clé USB, disque dur externe ) Attention, cette copie doit être conservée

Plus en détail

Introduction. Introduction de NTI Shadow. Aperçu de l écran Bienvenue

Introduction. Introduction de NTI Shadow. Aperçu de l écran Bienvenue Introduction Introduction de NTI Shadow Bienvenue à NTI Shadow! Notre logiciel permet aux utilisateurs de programmer des travaux de sauvegarde en continu qui copieront le contenu d un ou de plusieurs dossiers

Plus en détail

DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT POUR L INSTALLATION DU LOGICIEL ESTIMACTION

DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT POUR L INSTALLATION DU LOGICIEL ESTIMACTION DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT POUR L INSTALLATION DU LOGICIEL ESTIMACTION EstimAction Nom d utilisateur : Mot de passe : Microsoft SQL Server Express Edition Adresse de la base de données : Nom d utilisateur

Plus en détail

TecLocal 4.0. Manuel d'installation: Mode acheteur & multiutilisateurs

TecLocal 4.0. Manuel d'installation: Mode acheteur & multiutilisateurs Tec Local 4.0 Manuel d'installation : Mode acheteur & multi-utilisateurs (client) TecLocal 4.0 Manuel d'installation: Mode acheteur & multiutilisateurs (client) Version: 1.0 Auteur: TecCom Solution Management

Plus en détail

Guide de configuration. Logiciel de courriel

Guide de configuration. Logiciel de courriel Guide de configuration Logiciel de courriel Août 2013 Table des matières 1. Logiciels de courriel Mac 1.1 Télécharger, installer et mettre à niveau Microsoft Outlook (Utilisateurs du Courriel Affaires

Plus en détail

Club informatique Mont-Bruno Séances du 24 février et du 14 mars 2012 Présentateur : Michel Gagné

Club informatique Mont-Bruno Séances du 24 février et du 14 mars 2012 Présentateur : Michel Gagné Club informatique Mont-Bruno Séances du 24 février et du 14 mars 2012 Présentateur : Michel Gagné Windows : le système d exploitation Les mémoires de l'ordinateur L'ordinateur possède plusieurs mémoires

Plus en détail

LOGICIEL ALARM MONITORING

LOGICIEL ALARM MONITORING LOGICIEL ALARM MONITORING Superviseur des centrales Galaxy - 1 - APPLICATIONS 4 Application locale sur le site 4 Application à distance 4 RACCORDEMENTS 4 CARACTERISTIQUES MATERIELLES 5 Centrale Galaxy

Plus en détail

DÉMARRAGE RAPIDE. Présentation et installation de NetStorage

DÉMARRAGE RAPIDE. Présentation et installation de NetStorage Novell NetStorage www.novell.com DÉMARRAGE RAPIDE Présentation et installation de NetStorage Novell NetStorage est une fonction de NetWare 6 qui permet d'accéder facilement, via Internet, au système de

Plus en détail

Instructions d installation de MS SQL Server 2005. pour Sage 50 Classement et Gestion commerciale. Sage Suisse SA Avenue Mon-Repos 14 1004 Lausanne

Instructions d installation de MS SQL Server 2005. pour Sage 50 Classement et Gestion commerciale. Sage Suisse SA Avenue Mon-Repos 14 1004 Lausanne Instructions d installation de MS SQL Server 2005 pour Sage 50 Classement et Gestion commerciale Sage Suisse SA Avenue Mon-Repos 14 1004 Lausanne Table des matières 1. PRINCIPES DE BASE... 3 2. Instructions

Plus en détail

Installation et paramétrage. Accès aux modèles, autotextes et clip- art partagés

Installation et paramétrage. Accès aux modèles, autotextes et clip- art partagés DSI Documentation utilisateurs Installation et paramétrage Accès aux modèles, autotextes et clip- art partagés Auteur : Yves Crausaz Date : 21 septembre 2006 Version : 1.04 Glossaire OOo : Abréviation

Plus en détail

9236445 Édition 1 FR. Nokia et Nokia Connecting People sont des marques déposées de Nokia Corporation

9236445 Édition 1 FR. Nokia et Nokia Connecting People sont des marques déposées de Nokia Corporation 9236445 Édition 1 FR Nokia et Nokia Connecting People sont des marques déposées de Nokia Corporation Nokia 9300 Utiliser votre appareil en tant que modem Mentions légales Copyright Nokia 2004. Tous droits

Plus en détail

HP Data Protector Express Software - Tutoriel 4. Utilisation de Quick Access Control (Windows uniquement)

HP Data Protector Express Software - Tutoriel 4. Utilisation de Quick Access Control (Windows uniquement) HP Data Protector Express Software - Tutoriel 4 Utilisation de Quick Access Control (Windows uniquement) Que contient ce tutoriel? Quick Access Control est une application qui s'exécute indépendamment

Plus en détail

Service de messagerie de l IPHC

Service de messagerie de l IPHC Service de messagerie... 1 Paramètres de connexion au serveur de messagerie... 1 Réception et émission des messages... 1 Annuaire... 2 Agenda... 2 Liste de diffusion... 2 Accès au service de messagerie

Plus en détail

WWW.MELDANINFORMATIQUE.COM

WWW.MELDANINFORMATIQUE.COM Solutions informatiques Procédure Sur Comment installer et configurer Filezila FTP Server Solutions informatiques Historique du document Revision Date Modification Autor 3 2013-04-29 Creation Daniel Roy

Plus en détail

Configuration de l'installation de Microsoft SQL Server 7.0 pour ICM 4.5.x et 4.6.x

Configuration de l'installation de Microsoft SQL Server 7.0 pour ICM 4.5.x et 4.6.x Configuration de l'installation de Microsoft SQL Server 7.0 pour ICM 4.5.x et 4.6.x Contenu Introduction Conditions préalables Conditions requises Composants utilisés Conventions Installation du Serveur

Plus en détail

USER GUIDE. Interface Web

USER GUIDE. Interface Web USER GUIDE Interface Web 1. Vue d ensemble... 4 2. Installation et démarrage... 4 2.1. Recharger la batterie de votre Wi-Fi HDD... 4 2.2. Pour les utilisateurs Mac... 5 2.1. Connecter votre Wi-Fi HDD à

Plus en détail

SAUVEGARDER SES DONNEES PERSONNELLES

SAUVEGARDER SES DONNEES PERSONNELLES SAUVEGARDER SES DONNEES PERSONNELLES Il est important de sauvegarder son environnement système Windows ainsi que ses données personnelles. Nous verrons dans ce tutorial comment créer un point de restauration

Plus en détail

Installation. Installation de MonitorMagic. Configuration requise. Introduction. Package logiciel MonitorMagic

Installation. Installation de MonitorMagic. Configuration requise. Introduction. Package logiciel MonitorMagic Installation de MonitorMagic Introduction Installer MonitorMagic est une procédure simple et directe. Quand vous disposez du logiciel,cela va vous prendre seulement 15 minutes pour complètement installer

Plus en détail

Guide de démarrage rapide Centre de copies et d'impression Bureau en Gros en ligne

Guide de démarrage rapide Centre de copies et d'impression Bureau en Gros en ligne Guide de démarrage rapide Centre de copies et d'impression Bureau en Gros en ligne Aperçu du Centre de copies et d'impression Bureau en Gros en ligne Pour accéder à «copies et impression Bureau en Gros

Plus en détail

Gestion des applications, TI. Tout droits réservés, Marcel Aubin

Gestion des applications, TI. Tout droits réservés, Marcel Aubin Gestion des applications, TI Techniques 1 Virtual box P. 3 P. 5 Table de contenu «cloner» un disque Créer une machine virtuelle d'un fichier.vdi existant P. 7 A faire pour les machines de «Remedy» P. 8

Plus en détail

TABLE DES MATIERES CHAPITRE 1 - DESCRIPTION... 1 CHAPITRE 2 - INSTALLATION ET CONFIGURATION... 3 CHAPITRE 3 - UTILISATION... 8

TABLE DES MATIERES CHAPITRE 1 - DESCRIPTION... 1 CHAPITRE 2 - INSTALLATION ET CONFIGURATION... 3 CHAPITRE 3 - UTILISATION... 8 Vib@Work Vérification de la calibration des dosimètres pour la mesure des vibrations transmises à l ensemble du corps. Manuel d utilisation du banc de vérification Version 1.1 TABLE DES MATIERES CHAPITRE

Plus en détail

Mémento professeur du réseau pédagogique

Mémento professeur du réseau pédagogique Mémento professeur du réseau pédagogique 1. Accéder au réseau pédagogique Il suffit quand on vous demande votre nom d utilisateur et votre mot de passe de renseigner ceux-ci. Votre nom d utilisateur est

Plus en détail

Guide d'installation d'icewarp

Guide d'installation d'icewarp Le serveur Icewarp Guide d'installation d'icewarp Version 11 Avril 2014 Icewarp France / DARNIS Informatique i Sommaire Guide d'installation d'icewarp 1 Introduction... 1 Pré-requis... 1 Exigences sur

Plus en détail

Manuel d'installation de GESLAB Client Lourd

Manuel d'installation de GESLAB Client Lourd Manuel d'installation GESLAB Client Lourd Référence Date de la dernière mise à jour Rédigé par Objet GESLAB_MINS_TECH_Manuel d'installation GESLAB Client 15/04/2013 Steria Manuel d'installation de GESLAB

Plus en détail