Le domaine de l électricité et de l électronique est composé de trois familles professionnelles

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le domaine de l électricité et de l électronique est composé de trois familles professionnelles"

Transcription

1 ÉLECTRICITÉ, ÉLECTRONIQUE Le domaine de l électricité et de l électronique est composé de trois familles professionnelles définies selon le niveau de qualification des emplois. Ces trois familles ont connu des évolutions contrastées au cours des deux dernières décennies, qui ont conduit à un rééquilibrage de leurs poids respectifs. Si, avec 39 des effectifs, la famille des ouvriers non qualifiés demeure la plus importante, son poids s est considérablement réduit dans les années 198 avec la disparition de 2 3 emplois. Cette perte a été largement compensée par la création de postes d ouvriers qualifiés et de techniciens. Ces évolutions se soldent par un gain de 5 emplois sur les deux dernières décennies, ce qui correspond à une croissance de 4, alors qu elle s établit à 17 pour l ensemble des domaines. En, ce domaine professionnel comptait 14 emplois et rassemblait 1,9 des actifs de la région. Son poids est supérieur à la moyenne nationale, mais le travail frontalier soustrait du marché local de l emploi une part importante des effectifs. Fortement concentrés dans l industrie, les emplois dans ces métiers se caractérisent par un taux de féminisation relativement élevé et par la jeunesse des actifs. Évolution du nombre d actifs par famille professionnelle La forte diminution des effectifs d ouvriers non qualifiés, dans les années 198, a été largement compensée par la création des postes d ouvriers qualifiés et de techniciens. Ouvriers non qualifiés de l'électricité-électronique Ouvriers qualifiés de l'électricité-électronique Techniciens, ag. maîtrise de l'électricité-électronique (exploitation complémentaire au lieu de résidence) Effectifs par famille professionnelle détaillée et principaux secteurs employeurs en Familles professionnelles Hommes Total Secteurs employeurs C - Ouvriers non qualifiés de l électricité-électronique Industries des composants électriques et électroniques (47 ), industries des équipements électriques et électroniques (23 ), services opérationnels (9 ). C1 - Ouvriers qualifiés de l électricité-électronique ouvriers qualifiés de l électricité-électronique (câbleurs) bobiniers contrôleurs en électricité et en électronique C2 - TAM des industries électriques et électroniques techniciens en électricité et en électronique dessinateurs-projeteurs en électricité et en électronique dessinateurs d étude en électricité et en électronique agents d encadrement de fabrication en matériel électrique Industries des composants électriques et électroniques (36 ), industries des équipements électriques et électroniques (26), industries des équipements mécaniques (9 ). Industries des composants électriques et électroniques (22 ), postes et télécommunications (19 ), industries des équipements électriques et électroniques (17 ), industries des équipements mécaniques (1 ). L'évolution des métiers en Alsace Page 31

2 Évolution des effectifs et caractéristiques du domaine en Actifs en Évolution annuelle moyenne en France Alsace Poids de la famille en des actifs France Spécificité Alsace/ France Nombre d emplois en Alsace par actif occupé Part des actifs... arrivés d une autre région travaillant en dehors de la région C - ONQ de l électricité-électronique , -,2,6,7,3 228,,83 5, 18,9 C1 - OQ de l électricité-électronique , 2,3,9,6,4 148,3,85 5,4 18,2 C2 - TAM de l électricité-électronique ,3,3,2,5,5 11,2,88 7,9 14,3 Total Électricité, électronique ,3,7,5 1,9 1,2 4,9,85 5,9 17,4 Ensemble des familles professionnelles 75 1,8 1,,4 1, 1, 1,,92 11, 1,7 En des actifs Part des femmes 199 Caractéristiques des actifs en Moins de 3 ans ans 55 ans et plus Infra Niveau de formation Bac Bac+2 supérieur à Bac+2 C - ONQ de l électricité-électronique C1 - OQ de l électricité-électronique C2 - TAM de l électricité-électronique Total Électricité, électronique Ensemble des familles professionnelles Conditions d emploi En des actifs Conditions d emploi en Rappel 199 Emplois à temps partiel CDI Titulaires Fonct. Pub. CDD Intérim Apprentis Stagiaires Emplois aidés Non salariés CDI Titulaires Fonct. Pub. Non salariés 199 C - ONQ de l électricité-électronique 76,9 19,8 2,9,4 8,3 4,4 8,7 C1 - OQ de l électricité-électronique 88,5 9,8 1,6,1 91,1 1,7 5,6 C2 - TAM de l électricité-électronique 94,3 4,5 1,2 94,2 1,3 2,6 Total Électricité, électronique 85,5 12,3 2,,2 87,4 2,7 6, Ensemble des familles professionnelles 79,2 9,2 2,2 1,4 8, 82,1 8,6 1,8 16,2 Sources : Insee - Recensements de la population La demande d emploi en décembre 3 Demandes d emploi au 31 décembre 3 Caractéristiques des demandeurs d emploi Demandes d emploi cat dont demandes de cat. 1 Offres sur Demandes enregistrées Indice de demande d emploi Moins de ans Plus de 5 ans Niveau infra Demandes de plus de 12 mois - C - ONQ de l électricité-électronique ,2 4, C1 - OQ de l électricité-électronique ,5 11, C2 - TAM de l électricité-électronique ,7 4, Total Électricité, électronique ,8 7, Ensemble des familles professionnelles ,8 1, Source : ANPE-DARES - Demandes d emploi en fin de mois (catégories 1+2+3) Page 32 L'évolution des métiers en Alsace

3 Les métiers de l électricité et de l électronique, notamment ceux d ouvriers non qualifiés, sont davantage développés en Alsace que dans l ensemble du pays, mais le travail frontalier soustrait du marché local de l emploi une part importante des effectifs. Ces métiers sont exercés par une population relativement jeune. La part des actifs qui atteindront l âge de ans d ici est inférieure à la moyenne de l ensemble des métiers. Indice de spécificité Spécificité régionale par rapport au reste de la France Part de l'emploi frontalier en 18,1 ONQ de l'électricitéélectronique 17,4 OQ de l'électricitéélectronique 13,2 TAM de l'électricitéélectronique Indice de spécificité 199 Indice de spécificité Part de l'emploi frontalier Lecture : La part des ouvriers non qualifiés de l'électricité-électronique parmi l'ensemble des actifs demeure deux fois plus élevée dans la région que dans le reste du pays. En, 18,1 d'entre eux travaillaient dans un pays frontalier. Source : Insee - RP 199 et RP. Indice de spécificité : poids du métier dans la région, en des actifs, rapporté au poids de ce même métier en France entière. 1 5 Travailleurs frontaliers () Part des actifs en qui atteindront l âge de ans sur la période - Évolution de la demande d emploi Situation au 31 décembre 3 En cumulés 7 En nombre ONQ de l'électricité-électronique ONQ de l'électricité-électronique OQ de l'électricité-électronique TAM de l'électricité-électronique OQ de l'électricité-électronique TAM de l'électricité-électronique Source : Insee - RP (exploitation complémentaire au lieu de résidence) Sources : ANPE - DARES - DEFM de cat Âge moyen de départ en retraite par métier Âge moyen calculé entre 1998 et au niveau national Ouvriers non qualifiés de l électricité, électronique 56,8 Techniciens, agents de maîtrise de l électricité, électronique, maintenance 56,3 Ouvriers qualifiés de l électricité, électronique 55,2 Source : Enquêtes Emploi 1998,, L'évolution des métiers en Alsace Page 33

4 Ouvriers non qualifiés de l'électricité-électronique Les ouvriers de cette famille professionnelle exécutent des travaux de bobinage, câblage, montage et de contrôle. Les principaux secteurs employeurs sont les industries des composants et des équipements électriques et électroniques et, dans une moindre mesure, les services opérationnels. Conséquence de l automatisation et des délocalisations des activités de main d oeuvre, cette famille professionnelle a perdu 2 3 emplois dans les années 198. Ses effectifs se sont par la suite stabilisés. Avec,7 des actifs, soit 5 emplois, son poids est néanmoins le double de celui qu elle représente en France. Cette sur-représentation s explique, pour partie, par la fréquence du travail frontalier (18 ). Les femmes, souvent recrutées pour des travaux minutieux de câblage, représentent 64 des effectifs. Comme dans la plupart des familles professionnelles, le niveau de formation a beaucoup progressé, surtout chez les plus jeunes. Toutefois, près de la moitié des emplois sont encore par des salariés dont le niveau est inférieur au. Malgré l augmentation de l âge moyen, la population reste beaucoup plus jeune que dans la plupart des autres métiers : seules 22 des personnes actives atteindront ans d ici. 4 Niveau de formation des actifs de moins de 3 ans (hors apprentis) Inférieur au 199 CAP-BEP Bac Bac+2 Supérieur à Bac+2 Source : Insee - RP 199 et RP Dans ces métiers, l emploi est exclusivement salarié. Le recours aux contrats à durée déterminée et à l intérim est de plus en plus fréquent : en, ce type de contrat concernait des salariés. En revanche, l emploi à temps partiel n est que peu développé. Le nombre de demandeurs d emploi est faible ; par contre, le chômage de longue durée s accroît et touche plus particulièrement les femmes et les jeunes. Ouvriers non qualifiés de l'électricité-électronique Répartition par zone d'emploi Évolution de la pyramide des âges Hommes Saverne Sarre-Union Wissembourg Haguenau- Niederbronn Strasbourg Molsheim- Schirmeck Sélestat Ste-Marie-aux-Mines Colmar Neuf-Brisach Guebwiller Thann- Mulhouse Cernay Saint- Altkirch Louis Effectif des actifs résidant en Alsace Poids des 45 ans et plus (en des actifs ) de à 43 de à 3 moins de Limite des zones d'emploi Emplois localisés en Alsace : 4 7 Actifs (résidants) : 5 Part des 45 ans et plus : 19,8 Source : Insee, recensement de la population de au lieu de résidence IGN - Insee Page 34 L'évolution des métiers en Alsace

5 Ouvriers qualifiés de l'électricité-électronique Trois métiers, d importance inégale, composent cette famille professionnelle. Les câbleurs qualifiés, dont le nombre a presque doublé en vingt ans, forment l essentiel des effectifs. Les bobiniers et les contrôleurs de fabrication, qui sont les deux autres métiers de cette famille, ne sont que très peu nombreux. En Alsace, ces trois métiers représentaient 4 7 emplois en, soit 2 1 de plus qu en Leur poids dans la région est supérieur à celui de la France, mais une part importante des effectifs (17 ) travaillent en pays frontalier. Les principaux employeurs sont les industries des composants et équipements électriques et électroniques, et les industries des équipements mécaniques. 8 4 Niveau de formation des actifs de moins de 3 ans (hors apprentis) Inférieur au Les femmes sont moins présentes que parmi les ouvriers non qualifiés du même domaine, mais elles représentent encore 37 des effectifs. Si le demeure le diplôme de référence pour ces professionnels (près de 6 sur 1 en sont titulaires), la part de ceux disposant d un baccalauréat ou plus est en forte progression parmi les plus jeunes. La pyramide des âges s est considérablement transformée au cours des deux dernières décennies. La part des moins de 3 ans diminue régulièrement, alors que celle des 45 ans et plus augmente. Néanmoins, malgré ces évolutions, la population reste plus jeune que la moyenne de l ensemble des métiers. Les contrats à durée limitée et l intérim n ont que faiblement progressé dans ces métiers. L emploi y est plus stable que pour les ouvriers non qualifiés. Toutefois, la situation du marché du travail s est dégradée depuis. La demande d emploi a rejoint, en 3, le niveau atteint en Ouvriers qualifiés de l'électricité-électronique Répartition par zone d'emploi 199 CAP-BEP Bac Bac+2 Supérieur à Bac+2 Source : Insee - RP 199 et RP Hommes Évolution de la pyramide des âges Saverne Sarre-Union Wissembourg Haguenau- Niederbronn Strasbourg Molsheim- Schirmeck Sélestat Ste-Marie-aux-Mines Colmar Neuf-Brisach Guebwiller Mulhouse Thann- Cernay Saint- Altkirch Louis Effectif des actifs résidant en Alsace Poids des 45 ans et plus (en des actifs ) de à 43 de à 3 moins de Limite des zones d'emploi Emplois localisés en Alsace : 4 7 Actifs (résidants) : 5 Part des 45 ans et plus : 19,8 Source : Insee, recensement de la population de au lieu de résidence IGN - Insee L'évolution des métiers en Alsace Page

6 Techniciens, agents de maîtrise des industries électriques-électroniques Cette famille professionnelle rassemble les techniciens de l électricité et de l électronique (intervenant dans des activités d études, d essais ou de contrôles), les dessinateurs-projeteurs, les dessinateurs d études et agents d encadrement. Ces professionnels travaillent, pour d entre eux, dans les secteurs industriels et pour 19 dans les postes et télécommunications. En, cette famille représentait 3 9 emplois en Alsace, soit 8 de plus qu en Cette progression est liée à l augmentation des emplois de techniciens, particulièrement soutenue dans les années 198. En vingt ans, leurs effectifs ont doublé, alors que, sur la même période, les effectifs de dessinateurs ont diminué, le volume de postes d encadrement restant stable. Ces métiers sont essentiellement masculins. La part des femmes (8 ) n a pas progressé depuis vingt ans. Le niveau de formation s est fortement accru parmi les moins de 3 ans : la plupart possèdent au moins le bac et 7 un diplôme de niveau bac+2 ou supérieur (contre 37 parmi l ensemble des actifs de cette famille). Comme dans les familles d ouvriers du même domaine, la population en emploi a vieilli, mais la part des 45 ans et plus demeure inférieure à la moyenne. 8 4 Niveau de formation des actifs de moins de 3 ans (hors apprentis) Inférieur au CAP-BEP Bac Bac+2 Supérieur à Bac+2 Source : Insee - RP 199 et RP Le travail indépendant est inexistant dans ces métiers. La quasi-totalité des salariés bénéficient d un emploi stable. Les demandes d emploi sont peu nombreuses au regard du volume d offres. Cependant, l emploi se dégrade pour les catégories les plus âgées et les moins diplômées, qui s installent dans un chômage de longue durée. Techniciens, agents de maîtrise des industries électriques-électroniques Répartition par zone d'emploi 199 Évolution de la pyramide des âges Hommes Saverne Sarre-Union Thann- Cernay Wissembourg Haguenau- Niederbronn Strasbourg Molsheim- Schirmeck Sélestat Ste-Marie-aux-Mines Colmar Neuf-Brisach Guebwiller Altkirch Mulhouse Saint- Louis Effectif des actifs résidant en Alsace Poids des 45 ans et plus (en des actifs ) de à 43 de 3 à de à 3 moins de Limite des zones d'emploi Emplois localisés en Alsace : 3 5 Actifs (résidants) : 3 9 Part des 45 ans et plus : 27,9 Source : Insee, recensement de la population de au lieu de résidence IGN - Insee Page 36 L'évolution des métiers en Alsace

MAINTENANCE. ouvriers qualifiés polyvalents d entretien 1 949 209 2 158

MAINTENANCE. ouvriers qualifiés polyvalents d entretien 1 949 209 2 158 MAINTENANCE L e domaine professionnel de la maintenance concentre 5 emplois, soit 3,4 des actifs de la région. Composé de deux familles de métiers, ce domaine, est mieux représenté en Alsace que dans le

Plus en détail

GESTION, ADMINISTRATION

GESTION, ADMINISTRATION GESTION, ADMINISTRATION A vec 73 5 emplois et 9,8 % des actifs, les métiers de la gestion et de l administration des entreprises constituent le troisième domaine professionnel dans la région, un rang identique

Plus en détail

En 1999, près de 52 000 personnes, soit 6,9 % des actifs occupés de la région, travaillaient dans

En 1999, près de 52 000 personnes, soit 6,9 % des actifs occupés de la région, travaillaient dans BÂTIMENT, TRAVAUX PUBLICS En, près de 52 personnes, soit 6,9 % des actifs de la région, travaillaient dans le domaine du bâtiment et des travaux publics. Composé de huit familles professionnelles, ce domaine

Plus en détail

Formé de sept familles professionnelles, le domaine de la mécanique, du travail des métaux et de

Formé de sept familles professionnelles, le domaine de la mécanique, du travail des métaux et de MÉCANIQUE, TRAVAIL DES MÉTAUX Formé de sept familles professionnelles, le domaine de la mécanique, du travail des métaux et de la réparation automobile représente 9 emplois et rassemble 8,1 % de actifs

Plus en détail

Évolution des effectifs et caractéristiques du domaine en 1999

Évolution des effectifs et caractéristiques du domaine en 1999 TOURISME ET TRANSPORTS A vec 62 emplois et 8,3 % des actifs, les métiers du tourisme et du transport constituent le 4 e domaine professionnel dans la région. Les effectifs ont progressé de 34 % entre 1982

Plus en détail

M0Z-Employés et opérateurs de l'informatique. Synthèse

M0Z-Employés et opérateurs de l'informatique. Synthèse M0Z-Employés et opérateurs de l'informatique Synthèse Les employés et opérateurs de l informatique sont chargés des manipulations sur ordinateurs et leurs périphériques, ou de l information des utilisateurs.

Plus en détail

Maintenance industrielle et méthode

Maintenance industrielle et méthode Profil du domaine professionnel Maintenance industrielle et méthode 81 Profil du domaine professionnel Maintenance industrielle et méthode Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires L0Z-Secrétaires Synthèse En moyenne sur la période 2007-2009, 484 000 personnes exercent le métier de secrétaire, assurant des fonctions de support, de coordination, de gestion et de communication. Les

Plus en détail

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse Q0Z-Employés de la banque et des assurances Synthèse Après avoir baissé au cours de la première moitié des années 1990, les effectifs d employés de la banque et des assurances se sont ensuite stabilisés

Plus en détail

Famille professionnelle (FAP) étudiée : Professionnels des arts et des spectacles (U1Z) Données de cadrage

Famille professionnelle (FAP) étudiée : Professionnels des arts et des spectacles (U1Z) Données de cadrage Famille professionnelle (FAP) étudiée : Professionnels des arts et des spectacles (U1Z) Données de cadrage Nombre d'actifs occupés 14 198 386 387 1 297 398 Part dans l emploi 1,1 1,5 Répartition par âge

Plus en détail

P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse

P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse Les employés administratifs de la fonction publique rassemblent les agents de catégorie C ainsi que les anciens agents

Plus en détail

C2Z-Techniciens et agents de maîtrise de l'électricité et de l'électronique. Synthèse

C2Z-Techniciens et agents de maîtrise de l'électricité et de l'électronique. Synthèse C2Z-Techniciens et agents de maîtrise de l'électricité et de l'électronique Synthèse Les techniciens et agents de maîtrise de l électricité et de l électronique rassemblent les salariés qui participent

Plus en détail

Profil du domaine professionnel. Banque Assurance. 295 PFM 2010 - Basse-Normandie

Profil du domaine professionnel. Banque Assurance. 295 PFM 2010 - Basse-Normandie Profil du domaine professionnel Banque Assurance 295 Profil du domaine professionnel Banque - Assurance Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel se décline en trois grands groupes

Plus en détail

P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse

P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse Les employés administratifs de la fonction publique rassemblent les agents de catégorie C ainsi que les anciens agents

Plus en détail

C0Z-Ouvriers non qualifiés de l'électricité et de l'électronique. Synthèse

C0Z-Ouvriers non qualifiés de l'électricité et de l'électronique. Synthèse C0Z-Ouvriers non qualifiés de l'électricité et de l'électronique Synthèse En forte baisse jusqu au milieu des années 1990, le nombre d ouvriers non qualifiés de l électricité et de l électronique s est

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention

Synthèse. Dynamique de l emploi. J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention Synthèse Les ouvriers non qualifiés de la manutention assurent le chargement, le déchargement, le tri, l emballage et l expédition de marchandises. Ils sont

Plus en détail

Le secteur de la logistique

Le secteur de la logistique Mai 2014 Le secteur de la logistique Service Etudes CCI Indre Le secteur de la logistique Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur Page 1 SOMMAIRE SECTEUR DE LA LOGISTIQUE EN FRANCE

Plus en détail

Ce domaine professionnel rassemblait personnes en L essentiel des effectifs est

Ce domaine professionnel rassemblait personnes en L essentiel des effectifs est FONCTION PUBLIQUE ET PROFESSIONS JURIDIQUES Ce domaine professionnel rassemblait 42 personnes en. L essentiel des effectifs est constitué par trois familles de métiers, au sein desquelles sont réunis les

Plus en détail

Éléments d une réflexion sur...

Éléments d une réflexion sur... source : Pôle Emploi - données 2009 provisoires ALSACE Éléments d une réflexion sur... EMPLOI - FORMATION La banque et l assurance n : 22 Novembre 2010 EMPLOI SALARIE A Le champ couvert correspond au secteur

Plus en détail

Préparateurs en pharmacie

Préparateurs en pharmacie Observatoire régional des métiers du sanitaire et du social Tableau de bord emploi-formation Préparateurs en pharmacie Juin 2014 S y n t h è s e d u t a b l e a u d e b o r d A E m p l o i En 2010, le

Plus en détail

Famille professionnelle (FAP) étudiée : Ouvriers qualifiés de la réparation automobile (G0B) Données de cadrage

Famille professionnelle (FAP) étudiée : Ouvriers qualifiés de la réparation automobile (G0B) Données de cadrage Famille professionnelle (FAP) étudiée : Ouvriers qualifiés de la réparation automobile (G0B) Données de cadrage Nombre d'actifs occupés 9 768 171 926 1 297 398 Part dans l emploi 0,8 0,7 Répartition par

Plus en détail

Famille professionnelle (FAP) étudiée : Ouvriers qualifiés du second œuvre du bâtiment (B4Z) Données de cadrage

Famille professionnelle (FAP) étudiée : Ouvriers qualifiés du second œuvre du bâtiment (B4Z) Données de cadrage Famille professionnelle (FAP) étudiée : Ouvriers qualifiés du second œuvre du bâtiment (B4Z) Données de cadrage Nombre d'actifs occupés 30 120 491 320 1 297 398 Part dans l emploi 2,3 1,9 Répartition par

Plus en détail

Eléments d une réflexion sur...

Eléments d une réflexion sur... OREF ALSACE Eléments d une réflexion sur... EMPLOI - FORMATION Les métiers de la coiffure et des soins esthétiques et cosmétiques n : 26 janvier 2011 Le champ couvert correspond à un ensemble d emplois,

Plus en détail

Travail des métaux Mécanique générale

Travail des métaux Mécanique générale Profil du domaine professionnel Travail des métaux Mécanique générale 65 Profil du domaine professionnel Travail des métaux - Mécanique générale Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

Second oeuvre du bâtiment

Second oeuvre du bâtiment Profil du domaine professionnel Second oeuvre du bâtiment 51 PFM 2010 - Basse-Normandie Profil du domaine professionnel Second oeuvre du bâtiment Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

Observatoire Emploi Economie

Observatoire Emploi Economie Observatoire Emploi Economie Pays de Quimperlé Mardi 28 mai 2013 1 Contexte Demande de la COCOPAQ dans le cadre de sa stratégie de développement économique 1 er travail en observation Emploi-Economie de

Plus en détail

LES SERVICES AUX ENTREPRISES EN BRETAGNE. Emploi et formation Données et tendances du secteur Marketing, communication

LES SERVICES AUX ENTREPRISES EN BRETAGNE. Emploi et formation Données et tendances du secteur Marketing, communication LES SERVICES AUX ENTREPRISES EN BRETAGNE Emploi et formation Données et tendances du secteur Novembre 10 SYNTHÈSE MARKETING, COMMUNICATION Le secteur regroupe les entreprises exerçant une activité de marketing

Plus en détail

Synthèse de l étude sur le travail de nuit à Paris

Synthèse de l étude sur le travail de nuit à Paris Synthèse de l étude sur le travail de nuit à Paris Novembre 2010 La Nuit à Paris recouvre des enjeux importants pour les pouvoirs publics, notamment en termes d activité économique, d activité culturelle,

Plus en détail

I. R. E. F ÉLECTRICITÉ - ÉLECTRONIQUE

I. R. E. F ÉLECTRICITÉ - ÉLECTRONIQUE Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) I. R. E. F ÉLECTRICITÉ - ÉLECTRONIQUE Date de mise en ligne : Janvier 29 INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION Conception, méthodologie

Plus en détail

Electriciens du bâtiment

Electriciens du bâtiment Observatoire Régional de la Formation et de l Emploi (ORFE) La famille professionnelle Electriciens du bâtiment Caractéristiques Tendances 1982-1999 Directeur de la publication : Jean-Claude GAPIN-FREHEL,

Plus en détail

L automobile dans l espace européen et français

L automobile dans l espace européen et français L automobile dans l espace européen et français Fin 2004, l industrie automobile emploie 2,54 millions de salariés 1 dans l Union européenne des 25. Ces salariés se répartissent pour 1,12 million dans

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Les salariés des particuliers-employeurs en 2006

Les salariés des particuliers-employeurs en 2006 Les salariés des particuliers-employeurs en 2006 Claire Marbot, Valérie Dejonghe et Véronique Bruniaux* Sur l ensemble de l année 2006, plus de 1,6 million de salariés ont été employés directement par

Plus en détail

Masseurs-kinésithérapeutes, rééducateurs

Masseurs-kinésithérapeutes, rééducateurs Observatoire régional des métiers du sanitaire et du social Tableau de bord emploi-formation Masseurs-kinésithérapeutes, rééducateurs Juin 2014 S y n t h è s e d u t a b l e a u d e b o r d A E m p l o

Plus en détail

Département des Landes (40) - Dossier complet

Département des Landes (40) - Dossier complet Département des Landes (4) - Dossier complet Chiffres clés Évolution et structure de la population Département des Landes (4) POP T - Population par grandes tranches d'âges 211 26 Ensemble 387 929 1, 362

Plus en détail

Un volume d emploi en croissance Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit

Un volume d emploi en croissance Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit Un volume d emploi en croissance fectifs ariés NAF 6920Z Eff Évolution du nombre de ariés du secteur (NAF 6920Z) au total de 1993 à 2008 135 000 130 000 125 000 120 000 115 000 110 000 105 000 100 000

Plus en détail

Des facteurs persistants d inégalité salariale femmes-hommes

Des facteurs persistants d inégalité salariale femmes-hommes Numéro 153 : novembre 2013 Des facteurs persistants d inégalité salariale femmes-hommes En Midi-Pyrénées, le revenu annuel net des femmes salariées est inférieur de 28 % à celui des hommes en 2010. Elles

Plus en détail

Petit déjeuner de Presse

Petit déjeuner de Presse Petit déjeuner de Presse ALTERNANCE ET APPRENTISSAGE Lundi 23 juin 2014-8h30 Salon jaune de l hôtel préfectoral Préfecture de Seine-et-Marne 12, rue des Saints Pères 77000 Melun Contacts presse Virginie

Plus en détail

26ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012

26ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2013-T1 2013-T2 2013-T3 2013-T4 2014-T1 2014-T2 2014-T3 2014-T4 Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2015 5 182 emplois en LR dont 80%

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire

L Economie Sociale et Solidaire L Economie Sociale et Solidaire en - Chiffres clés - octobre 2014 Champ : Le périmètre de l économie sociale a été défini conjointement en mars 2008 par la délégation interministérielle à l innovation

Plus en détail

METROPOLE DE LYON ET NOUVEAU RHONE

METROPOLE DE LYON ET NOUVEAU RHONE DIRECCTE Service ESE Février 2015 METROPOLE DE LYON ET NOUVEAU RHONE Situation socio-économique Direccte Service étude, statistique, évaluation Février 2015 DIRRECTE Service ESE Février 2015 Sommaire Bref

Plus en détail

Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des Experts comptables et Commissaires aux comptes

Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des Experts comptables et Commissaires aux comptes Quadrat-Études 45 rue de Lyon, Paris 12 ème Contact : Laurent POUQUET Tél : 17551427-6 82 69 25 94 laurent.pouquet@quadrat-etudes.fr Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des

Plus en détail

Territoire de Châlons-en-Champagne

Territoire de Châlons-en-Champagne Territoire de POPULATION, EMPLOI, RECRUTEMENT ELEMENTS PROSPECTIFS Ce travail a été initié par le Conseil Régional afin de préparer le PRDF (Plan Régional de Développement des Formations). Ce document,

Plus en détail

Les salariés de l économie sociale : un profil particulier

Les salariés de l économie sociale : un profil particulier Les salariés de l économie sociale : un profil particulier Avec près de 220 000 contrats en 2006, l économie sociale régionale rassemble plus de 11% des contrats de l ensemble du secteur privé et semi-public.

Plus en détail

Les non-salariés pluri-actifs permanents

Les non-salariés pluri-actifs permanents Les non-salariés pluri-actifs Franck Evain* Les pluri-actifs, c est-à-dire les personnes qui cumulent de manière permanente activité salariée (hors fonction publique d État) et activité non salariée, sont

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

profession d'avenir LE FRANCILIEN

profession d'avenir LE FRANCILIEN profession d'avenir L EMPLOI DANS LES CABINETS FRANCILIENS Des chiffres pleins de promesses Comment va l emploi dans les cabinets franciliens? Qui sont les collaborateurs qui y travaillent? Comment ont-ils

Plus en détail

P.1 LES FORMATIONS PRIORITAIRES : PLUS COURTES, ET S ADRESSANT PLUS QUE LES AUTRES FORMATIONS À DES DEMANDEURS D EMPLOI DE NIVEAU CAP/BEP

P.1 LES FORMATIONS PRIORITAIRES : PLUS COURTES, ET S ADRESSANT PLUS QUE LES AUTRES FORMATIONS À DES DEMANDEURS D EMPLOI DE NIVEAU CAP/BEP ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES SEPTEMBRE 2015 N 17 SOMMAIRE P.1 LES FORMATIONS PRIORITAIRES : PLUS COURTES, ET S ADRESSANT PLUS QUE LES AUTRES FORMATIONS À DES DEMANDEURS D EMPLOI DE NIVEAU CAP/BEP P.3 6 PERSONNES

Plus en détail

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Synthèse Contrat d Objectifs Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Rédaction Christiane LAGRIFFOUL () Nadine COUZY (DR ANFA

Plus en détail

Evolutions de l emploi et des salaires COR Séance plénière 11 avril 2012

Evolutions de l emploi et des salaires COR Séance plénière 11 avril 2012 Evolutions de l emploi et des salaires COR Séance plénière 11 avril 2012 Roth Nicole Département emploi et revenus d activité INSEE Plan de la présentation Données de cadrage emploi et salaires Insertion

Plus en détail

Qualification. Niveau technique requis par le poste de travail

Qualification. Niveau technique requis par le poste de travail 22 L'EMPLOI EST-IL DE PLUS EN PLUS QUALIFIE? A Qu'est-ce que la qualification de l'emploi? a) Définitions 1. La qualification peut se définir comme l'ensemble des aptitudes acquises par l'individu ou requises

Plus en détail

I. R. E. F BÂTIMENT ET TRAVAUX PUBLICS

I. R. E. F BÂTIMENT ET TRAVAUX PUBLICS Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) I. R. E. F BÂTIMENT ET TRAVAUX PUBLICS Date de mise en ligne : Janvier 29 INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION Conception, méthodologie

Plus en détail

Fiche Synthèse - Métier 2004

Fiche Synthèse - Métier 2004 Fiche Synthèse - Métier 2004 Techniciens et agents de maîtrise de maintenance en mécanique, électricité, électronique (FAP n 30) Points-clés : Les tensions et les demandes d emploi des personnes handicapées

Plus en détail

Portrait de métiers. Les métiers de la mécanique. Por t r a i t de mé t i e r s a o û t 2008

Portrait de métiers. Les métiers de la mécanique. Por t r a i t de mé t i e r s a o û t 2008 Por t r a i t de mé t i e r s a o û t 2008 Observatoire Régional de l Emploi et de la Formation d ile-de-france Portrait de métiers Les métiers de la mécanique C E quipe de réalisation..rédaction : Franck

Plus en détail

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse Q0Z-Employés de la banque et des assurances Synthèse Après avoir baissé au cours de la première moitié des années 1990, les effectifs d employés de la banque et des assurances se sont stabilisés pour à

Plus en détail

QUITTER L ÉCOLE SANS LE BAC EN LANGUEDOC-ROUSSILLON

QUITTER L ÉCOLE SANS LE BAC EN LANGUEDOC-ROUSSILLON N 4 - Avril 23 QUITTER L ÉCOLE SANS LE BAC EN LANGUEDOC-ROUSSILLON Magalie DINAUCOURT En 1999,132 jeunes Languedociens de 15 à 29 ans étaient sortis du système scolaire sans le baccalauréat. Parmi eux,

Plus en détail

Le secteur informatique

Le secteur informatique Mai 2014 Le secteur informatique Service Etudes CCI Indre Le secteur informatique Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur Page 1 SOMMAIRE SECTEUR INFORMATIQUE EN FRANCE Etablissements

Plus en détail

La formation professionnelle des demandeurs d emploi. COE GT formation professionnelle - Dares

La formation professionnelle des demandeurs d emploi. COE GT formation professionnelle - Dares La formation professionnelle des demandeurs d emploi COE GT formation professionnelle - Dares Éléments de cadrage L impact des stages de formation : quelles évaluations, quels enseignements? Perspectives

Plus en détail

Les migrations alternantes. Définitions et sources. Jusqu au nouveau recensement

Les migrations alternantes. Définitions et sources. Jusqu au nouveau recensement Les migrations alternantes PIVER 03/12/2009 Définitions et sources Mobilités alternantes = Mobilités domicile travail + Mobilités domicile étude Source privilégiée : Recensement de la population - commune

Plus en détail

Les salariés du transport et de la logistique

Les salariés du transport et de la logistique Les salariés du transport et de la logistique Les salariés du secteur Transport-Logistique sont essentiellement des hommes (82%), exerçant un métier d ouvrier (68%), qualifié pour la plupart. Globalement,

Plus en détail

788 établissements ( + 22% entre 2007 et 2011) 40% des établissements emploient 1 ou plusieurs salariés Chiffres

788 établissements ( + 22% entre 2007 et 2011) 40% des établissements emploient 1 ou plusieurs salariés Chiffres Données de cadrage Terres de Lorraine Un secteur qui compte sur le territoire Terres de Lorraine 788 établissements ( + 22% entre 2007 et 2011) 40% des établissements emploient 1 ou plusieurs salariés

Plus en détail

Méthodologie utilisée

Méthodologie utilisée Dossier spécial Juillet 2010 La carte d identité du de la mutualité Exploitation par le CEREQ des DADS 2007 L Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité (OEMM) a poursuivi son travail de collaboration

Plus en détail

Portrait sectoriel. Le Numérique en Languedoc-Roussillon. Edition 2014 Mars 2014. Service Etudes et Statistiques

Portrait sectoriel. Le Numérique en Languedoc-Roussillon. Edition 2014 Mars 2014. Service Etudes et Statistiques Edition 204 Mars 204 Portrait sectoriel Direction régionale Languedoc-Roussillon Le Numérique en Languedoc-Roussillon Sommaire Emploi salarié page 2 DPAE page 6 Offres d emploi page 7 Demandeurs d emploi

Plus en détail

LES METIERS DE L INDUSTRIE SUR LE MARCHE DU TRAVAIL

LES METIERS DE L INDUSTRIE SUR LE MARCHE DU TRAVAIL Service Statistiques, Etudes et Evaluations LES METIERS DE L INDUSTRIE SUR LE MARCHE DU TRAVAIL SOMMAIRE 01 LA DEMANDE D EMPLOI DES METIERS DE L INDUSTRIE 02 L OFFRE D EMPLOI DES LES METIERS DE L INDUSTRIE

Plus en détail

LES FEMMES ET LA CREATION D ENTREPRISE

LES FEMMES ET LA CREATION D ENTREPRISE MINISTERE DELEGUE A LA COHESION SOCIALE ET A LA PARITE V E I L L E S T A T I S T I Q U E service des droits des femmes et de l'égalité V E I L L E S T A T I S T I Q U E LES FEMMES ET LA CREATION D ENTREPRISE

Plus en détail

La filière Soins et accompagnement (hors AOP) dans la convention collective UGEM

La filière Soins et accompagnement (hors AOP) dans la convention collective UGEM La filière Soins et accompagnement (hors AOP) dans la convention collective UGEM Etude basée sur l enquête «bilan social 2014 données 2013» M. Ejnès Rodolphe 113 rue Saint-Maur, 75011 Paris - Téléphone

Plus en détail

Le devenir des stagiaires de la formation professionnelle continue

Le devenir des stagiaires de la formation professionnelle continue Le devenir des stagiaires de la formation professionnelle continue - Sortants 2013 - Constats par dispositif Constats territoriaux Repères et définitions OREF Alsace Le point sur le devenir des stagiaires

Plus en détail

FICHES THÉMATIQUES. Dynamique de l emploi

FICHES THÉMATIQUES. Dynamique de l emploi FICHES THÉMATIQUES Dynamique de l emploi 2.1 Mouvements de main-d œuvre Pour un effectif de salariés en début d année, les établissements de salariés ou plus ont recruté en moyenne 42,5 salariés en 26.

Plus en détail

Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2009 des diplômés de Master professionnel promotion 2007

Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2009 des diplômés de Master professionnel promotion 2007 Observatoire Régional des Parcours Etudiants Aquitains (ORPEA) Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2009 des diplômés de Master professionnel promotion 2007 En Bref : Le taux de réponse global atteint

Plus en détail

BATIMENT ET TRAVAUX PUBLICS

BATIMENT ET TRAVAUX PUBLICS Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) Le domaine professionnel BATIMENT ET TRAVAUX PUBLICS Caractéristiques - Tendances 1982-1999 Directeur de la publication : Jean-Claude GAPIN-FREHEL,

Plus en détail

I) Evolution de la demande d emploi mensuelle

I) Evolution de la demande d emploi mensuelle Document rédigé le 27/04/2015 LES ESSENTIELS DE L EMPLOI - Chiffres de mars 2015 Plan : I) Evolution de la demande d emploi mensuelle (pages 1 et 2) - Catégorie A - Catégorie ABC - Entrées et sorties/offres

Plus en détail

Effectifs par discipline

Effectifs par discipline #18 Synthèse régionale Juillet 2011 Master mixte Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2010 des diplômés de Master mixte 282 diplômés de M2 mixte en 2008 sur 344 interrogés ont répondu à l enquête. Le

Plus en détail

Onze domaines professionnels en Ile-de-France. Ralentissement dans l informatique et forte hausse des services aux particuliers

Onze domaines professionnels en Ile-de-France. Ralentissement dans l informatique et forte hausse des services aux particuliers ILE-DE-FRANCE à la page à la page N 260 - Décembre 2005 Emploi Onze domaines professionnels en Ralentissement dans l informatique et forte hausse des services aux particuliers Entre 1990 et 1999, les effectifs

Plus en détail

Aides à domicile, aides ménagères, travailleuses familiales

Aides à domicile, aides ménagères, travailleuses familiales Observatoire régional des métiers du sanitaire et du social Tableau de bord emploi-formation Aides à domicile, aides ménagères, travailleuses familiales Juin 2014 S y n t h è s e d u t a b l e a u d e

Plus en détail

I. R. E. F INFORMATIQUE

I. R. E. F INFORMATIQUE Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) I. R. E. F INFORMATIQUE Date de mise en ligne : Janvier 29 INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION Conception, méthodologie : Marie-Béatrice

Plus en détail

LES MENAGES ACTIFS DE LA ZONE D EMPLOI DU GENEVOIS FRANÇAIS FACE AU TRAVAIL FRONTALIER

LES MENAGES ACTIFS DE LA ZONE D EMPLOI DU GENEVOIS FRANÇAIS FACE AU TRAVAIL FRONTALIER LES MENAGES ACTIFS DE LA ZONE D EMPLOI DU GENEVOIS FRANÇAIS FACE AU TRAVAIL FRONTALIER Dans la zone d emploi du Genevois français, un «ménage actif» sur deux est concerné par le travail frontalier. Les

Plus en détail

Éléments d une réflexion sur...

Éléments d une réflexion sur... source : ACCOS-URSSAF - décembre 2012 OREF ALSACE Éléments d une réflexion sur... EMPLOI - FORMATION La propreté n : 44 septembre 2013 Le champ couvert correspond à un ensemble d emplois et de métiers

Plus en détail

Document d analyse Edition janvier 2015

Document d analyse Edition janvier 2015 Les cahiers de l observatoire de la MdEF janvier 2015 Document d analyse Edition janvier 2015 Diagnostic ZTEF Grand Lyon Centre et Nord Cette nouvelle publication de l observatoire de la Maison de l Emploi

Plus en détail

Formation et insertion

Formation et insertion Formation et insertion Plus d un élève sur trois formé dans l industrie A la rentrée 2011, près de 600 élèves suivent une formation professionnelle initiale sur le territoire vitryat. Plus d un tiers se

Plus en détail

Plus souvent vers la périphérie

Plus souvent vers la périphérie POUR L ' ALSACE N 5 2 JUIN 2014 Pour les couples actifs, le cadre de vie passe avant la proximité du lieu de travail Parmi les couples résidant en Alsace, ceux réunissant deux personnes en emploi ont un

Plus en détail

Chambre de métiers et de l artisanat de région Nord - Pas-de-Calais

Chambre de métiers et de l artisanat de région Nord - Pas-de-Calais Chambre de métiers et de l artisanat de région Nord - Pas-de-Calais L artisanat de la région Nord - Pas de Calais CHIFFRES CLÉS 2013 Éditorial du Président de la Chambre de métiers et de l artisanat de

Plus en détail

Fiche synthétique Commune du Tampon MAISON DE L EMPLOI DU GRAND SUD REUNION MDEGSR

Fiche synthétique Commune du Tampon MAISON DE L EMPLOI DU GRAND SUD REUNION MDEGSR 2015 Fiche synthétique Commune du Tampon MAISON DE L EMPLOI DU GRAND SUD REUNION Présentation du portrait communal La fiche synthétique communale correspond à un état des lieux concernant l emploi et l

Plus en détail

Assistantes maternelles, gardiennes d enfants, familles d accueil

Assistantes maternelles, gardiennes d enfants, familles d accueil Observatoire régional des métiers du sanitaire et du social Tableau de bord emploi-formation Assistantes maternelles, gardiennes d enfants, familles d accueil Juin 2014 S y n t h è s e d u t a b l e a

Plus en détail

Rencontres interministérielles sur l offre de certification dans les métiers de la sécurité

Rencontres interministérielles sur l offre de certification dans les métiers de la sécurité Établissement public sous tutelle du ministère de l Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative, du ministère du Travail de l Emploi et de la Santé. Rencontres interministérielles sur

Plus en détail

Les Cahiers Statistiques

Les Cahiers Statistiques septembre 2010 N 6 DIRECTION REGIONALE Etudes et Statistiques Les Cahiers Statistiques Languedoc-Roussillon Regard sur le marché du travail : En Languedoc-Roussillon, les métiers de l hôtellerie, restauration

Plus en détail

TABLEAU DE BORD RÉGIONAL DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION

TABLEAU DE BORD RÉGIONAL DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION Zoom sur les chiffres 2011-2012 DRJSCS Centre Edito Numéro 4 Date de publication Novembre 2013 La Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale du Centre, en collaboration avec

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion opérationnelle et comptabilité de la paie

Licence professionnelle Gestion opérationnelle et comptabilité de la paie Promotion 22/23 Situation au er mars 24 Site : Clermont-Ferrand / Aubière Licence professionnelle Gestion opérationnelle et comptabilité de la paie Objectif de cette licence professionnelle : L'objectif

Plus en détail

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Dares Analyses Octobre 200 N 069 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques LES MÉTIERS EN 2009 seuls quelques métiers résistent à la dégradation du marché

Plus en détail

Éléments d une réflexion sur...

Éléments d une réflexion sur... ALSACE Éléments d une réflexion sur... EMPLOI - FORMATION Les services de l'automobile n : 35 décembre 2012 Le champ couvert correspond à celui de la convention collective des services de l automobile.

Plus en détail

EMPLOI. Un recul toujours fort des effectifs industriels

EMPLOI. Un recul toujours fort des effectifs industriels EMPLOI 39 L emploi salarié franc-comtois recule de 0,2% en 2006. La hausse des effectifs dans les services et la construction ne suffit pas à compenser la baisse dans l industrie. Le nombre de salariés

Plus en détail

L EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LE COTENTIN

L EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LE COTENTIN L EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LE COTENTIN Novembre 2011 Sommaire L emploi des personnes handicapées dans le cotentin 2 Le public handicapé en emploi dans le secteur privé 5 L EMPLOI DES PERSONNES

Plus en détail

Éléments d une réflexion sur...

Éléments d une réflexion sur... source : CMA, 1 er janvier 2013 OREF ALSACE Éléments d une réflexion sur... La métallerie et la mécanique de précision artisanales EMPLOI - FORMATION n : 40 Mai 2013 Le champ couvert correspond à un ensemble

Plus en détail

information Les chercheurs en entreprise

information Les chercheurs en entreprise note d information Enseignement supérieur & Recherche 11.05 AVRIL En 2007, plus de 137 000 chercheurs (en personnes physiques) ont une activité de R&D en entreprise, ils étaient 81 000 en 1997, et deviennent

Plus en détail

SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE

SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE PROFIL SOCIO-ÉCONOMIQUE 2001 Ce profil est appuyé par les données issues du recensement de Statistique Canada pour les années 1991, 1996 et 2001. UNE POPULATION HAUTEMENT

Plus en détail

1. VUE D ENSEMBLE DU DOMAINE PROFESSIONNEL V : SANTÉ, ACTION SOCIALE, CULTURELLE & SPORTIVE

1. VUE D ENSEMBLE DU DOMAINE PROFESSIONNEL V : SANTÉ, ACTION SOCIALE, CULTURELLE & SPORTIVE 1. VUE D ENSEMBLE DU DOMAINE PROFESSIONNEL V : SANTÉ, ACTION SOCIALE, CULTURELLE & SPORTIVE Face à la croissance des besoins, des enjeux diversifiés Insee-ORM-Région 2010 Dynamique des métiers de la santé,

Plus en détail

ETUDE DES DEMANDEURS DE LA CARTE DE JOURNALISTE PROFESSIONNEL EN 2009. Quelles évolutions par rapport à 2000-2008?

ETUDE DES DEMANDEURS DE LA CARTE DE JOURNALISTE PROFESSIONNEL EN 2009. Quelles évolutions par rapport à 2000-2008? ETUDE DES DEMANDEURS DE LA CARTE DE JOURNALISTE PROFESSIONNEL EN 2009 Quelles évolutions par rapport à 2000-2008? Observatoire des métiers CCIJP 2 Rappel des populations étudiées - Présentation des principales

Plus en détail

Diplôme d État d éducateur de jeunes enfants

Diplôme d État d éducateur de jeunes enfants FICHE FORMATION SOCIALE Diplôme d État d éducateur de jeunes enfants A l occasion du renouvellement des agréments des formations initiales sociales dispensées en région (période 2014-2018), le Conseil

Plus en détail

Fiche Synthèse - Métier 2004

Fiche Synthèse - Métier 2004 Fiche Synthèse - Métier 2004 Cadres administratifs des secteurs privé et public ( FAP n 75) Points-clés : Les tensions et les demandes d emploi des personnes handicapées Le marché du travail L emploi Le

Plus en détail

Synthèse. Le travail à temps partiel. Mathilde Pak. Numéro 04 Juin 2013. (avec la participation de Sandra Zilloniz)

Synthèse. Le travail à temps partiel. Mathilde Pak. Numéro 04 Juin 2013. (avec la participation de Sandra Zilloniz) Synthèse Direction de l animation de la recherche, des études et des statistiques Numéro 04 Juin 2013 Le travail à temps partiel Mathilde Pak (avec la participation de Sandra Zilloniz) Sommaire SYNTHèSE...

Plus en détail

I. R. E. F BANQUE ET ASSURANCES

I. R. E. F BANQUE ET ASSURANCES Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) I. R. E. F BANQUE ET ASSURANCES Date de mise en ligne : Janvier 29 INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION Conception, méthodologie : Marie-Béatrice

Plus en détail