Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download ""

Transcription

1 «Les marchés s des biocarburants» Quels impacts sur les marchés des matières premières agricoles? Quelles perspectives pour demain? VALBIOM : 3 éme Table Ronde Hélène MORIN 1

2 Plan de l interventionl Production de biocarburants dans le monde. Impact sur les marchés des matières premières. Impact des prix du pétrole sur les biocarburants. Acteurs et défis de demain dans la filière. 2

3 Production de biocarburants dans le monde Des déséquilibres majeurs 3

4 Production de biocarburants dans le monde Production de biocarburants dans le monde Éthanol fuel 40 MT 83% Biodiesel 8,6 MT 17% Année

5 Production de biocarburants dans le monde Répartition de la production d'éthanol carburant en 2007 Chine 486 Mgallons Canada 211,3 Mgallons EU 570,3 Mgallons Etats-Unis 6 498,6 Mgallons Brésil 5 019,2 Mgallons Etats-Unis + Brésil = 88 % de la production mondiale 5

6 Production de biocarburants dans le monde Répartition Répartition de la production de la production de biodiesel de biodiesel dans le monde en 2007 en 2007 Indonésie 0,70 MT Malaisie 0,13 MT Autres 0,17 MT Argentine 0,30 MT Brésil 0,40 MT Etats-Unis 1,50 UE 5,4 MT UE = 63 % de la production mondiale 6

7 Production de biocarburants dans le monde T 400 Evolution des consommations de biocarburants en Allemagne (source: UFOP) Biodiesel en mélange Biodiesel pur Huile végétale janv-07 févr-07 mars-07 avr-07 mai-07 juin-07 juil-07 août-07 sept-07 oct-07 nov-07 déc-07 janv-08 févr-08 Instabilité de la production soumise aux changements r de la production soumise aux changements réglementaires 7

8 Impact sur les marchés des matières premières L impact des biocarburants sur les marchés s des matières premières res Impact de la production d éthanol Impact de la production de biodiesel 8

9 Impact sur les marchés des matières premières L impact des biocarburants sur les marchés s des matières premières res Impact de la production d éthanol Impact de la production de biodiesel 9

10 Impact sur les marchés des matières premières Les matières agricoles utilisées pour la production d éd éthanol D autres matières agricoles : sorgho, orge, riz 10

11 , , ,0 33, ,9 48, ,3 Impact sur le marché du maïs USA : bilan prévisionnel maïs s 07/08 19, ,0 Stock final Exports PT Ethanol Util hum et indu 0 04/05 06/07 08/09 Alimention animale 30% du maïs s américain est utilisé pour produire de l él éthanol 11

12 Impact sur le marché du maïs Évolution Cours du maïs s sur le CBOT Cents/boisseau Campagne 04/05 Campagne 05/06 Campagne 06/07 Campagne 07/08 Quels sont les autres facteurs qui expliquent la flambée e des cours? 12

13 Impact sur le marché du maïs Bilan de production / consommation de maïs s aux USA / / / / / /2009 Production Total Consommation 13

14 Impact sur le marché du blé MT MONDE : utilisations du blé Autres (Autoconso - Semence) Ethanol Industrielles (sauf éthanol) Fourragères /06 06/07 07/08 08/09 Alimentaires Moins de 1% du blé est utilisé pour produire de l él éthanol 14

15 Impact sur le marché du blé /T 350 Campagne 04/ Cours du blé sur Euronext et Chicago Campagne 05/06 Campagne 06/07 cents/boisseau Campagne / /03/ /08/ /01/ /06/ /10/ /03/ /08/ /01/ /05/2008 Quels sont les facteurs qui expliquent la flambée e des cours? 15

16 Impact sur le marché du blé Stocks de blé dans le monde MT 230 Monde : Stocks, Estimations USDA / / / / / / / / / / / / / / / / / / / /

17 Impact sur le marché du blé MT BLE Perspectives Monde : Production et Consommation, Estimations USDA / / / / / / / / / / / / / / / /2009 Production Consommation Total 17

18 Impact sur le marché du blé Amplitude de variation de différents produits de Mai 07 à Mai % 110% 100% 100% 80% 60% 54% 40% 40% 20% 17% 0% Pétrole Or Dow Jones CAC 40 Blé Les fonds de pension investissent les marchés s agricoles 18

19 Impact sur les marchés des matières premières L impact des biocarburants sur les marchés s des matières premières res Impact de la production d éthanol Impact de la production de biodiesel 19

20 Impact sur les marchés des matières premières Matières premières res utilisées pour la production de biodiesel Huile de colza 4,5 MT Huile de soja 2,1 MT Biodiesel Huile de palme 1,0 MT Autres huiles ou graisses 1,5 MT Soit 9,1 MT d huiles d utilisées pour le biodiesel en 2007 Soit 7% des consommations d huiles d dans le monde 20

21 Impact sur le marché du colza Bilan des utilisations d'huiles de colza en UE EMHC HVP Autres MT /03 03/04 04/05 05/06 06/07 07/08 4,5 MT d huile d de colza, soit plus de 50% de la production 21

22 Impact sur le marché du colza Balance commerciale de l huile l de colza en Europe Millions de tonnes 0,7 0,6 Importations Exportations 0,5 0,4 Δ = 0.58 MT 0,3 0,2 Δ = 0.45 MT Δ = 0.48 MT 0, / / / / / /

23 /T Rape Oil Price Fob Dutch Mill - Rotterdam (source Agritel) /01/00 03/07/00 03/01/01 03/07/01 03/01/02 03/07/02 03/01/03 03/07/03 03/01/04 03/07/04 03/01/05 03/07/05 03/01/06 03/07/06 03/01/07 03/07/07 03/01/ Quels sont les autres facteurs qui expliquent la flambée e des cours?

24 Jan.-03 July-03 Jan-04 July-04 Jan.-05 July-05 Jan.-06 July-06 Jan.-07 July-07 Jan Récolte 2001 Rapeseed - Spot - Fob Moselle (Source Agritel) Récolte 2007 Récolte 2002 Récolte 2003 Récolte 2004 Récolte 2005 Récolte Jan.-02 July-02 July-01 /T

25 UE: Bilan colza Impact sur le marché du colza Production Consommation Baisse de 8% des surfaces en Europe pour la campagne 08/09 Forte concurrence au semis liée aux marges potentielles sur Blé 25

26 Impact sur le marché du soja Bilan des utilisations d'huile de soja aux USA Export Biodiesel Autres MT /05 05/06 06/07 07/08 15 % de l huile l de soja US est utilisé pour produire du biodiesel 26

27 Impact sur le marché du soja SOJA Perspectives 2008 USA Bilan de Production SOJA USDA USDA USDA USDA USDA USDA Stocks de départ Production Importations 0,2 0,2 0,1 0,2 0,3 0,2 Disponibilités Triturations Autres Exportations Consommations Stocks ,7 Stock/Utilisation 4% 9% 16% 19% 5% 6% Stock/Utilisation(Mois) 0,5 1,0 1,9 2,2 0,4 0,5 Source USDA 27

28 Impact sur le marché de l huile de palme Bilan des utilisations d huile d de palme. En 2007 : 1 MT d huile de palme pour produire du biodiesel 2,4% des utilisations mondiales d huile de palme. Stratégies : MALAISIE - Production biodiesel = T en Valorisation à l export - Consommation nationale d huile de palme raffinée utilisable en climat tropicale INDONESIE -Production biodiesel = T en Réduction des taux d incorporation de biodiesel par les compagnie nationale de 5% en 2006 à 1 le 11/04/08 28

29 Acteurs et défis de demain Acteurs et défis d de demain pour la filière biocarburants Des nouveaux compétiteurs 29

30 Acteurs et défis de demain Objectifs du Brésil dans la filière Biodiesel Objectifs de production 2008: 2% d incorporation 0.7 MTonnes 2013: 5% d incorporation 1,8 à 2,1 MTonnes Objectifs de production de l industrie: Plus de 2,2 MTonnes par an. Volonté d exporter un tiers de leur production 30

31 Acteurs et défis de demain T Production Biodiesel production de biodiesel in au Brazil Brésil Brésil = 4% de la production mondiale en

32 Acteurs et défis de demain Tonnes Production de biodiesel en Argentine Argentine = 2.5% de la production mondiale en

33 Acteurs et défis de demain Volonté de soutenir la transformation dans le pays Taxes appliquées à l exportation en Argentine Avant Mars 2008 Après Mars 2008 Graine de soja % 44 % à 58% Huile de soja 20 % 39 % à 40 % Biodiesel 5 % 20% 33

34 L impact des prix du pétrole L impact des prix du pétrole p Le pétrole flambe: quelle marge de manœuvre pour les biocarburants? 34

35 L impact des prix du pétrole Comparaison des cours du pétrole et de l'éthanol Pétrole - Mer du Nord 0,7 /L Ethanol - Fob Rotterdam /L 0,7 0,65 0,65 0,6 0,6 0,55 0,55 0,5 0,5 0,45 0,45 0,4 0,4 0,35 0,35 0,3 0,3 0,25 0,25 0,2 janv.-06 juin-06 nov.-06 avr.-07 juil.-07 août-07 sept.-07 oct.-07 déc.-07 avr.-08 0,2 35

36 L impact des prix du pétrole Comparaison des cours du pétrole et du biodiesel 1,10 1,00 /L Biodiesel - Allemagne Pétrole - Mer du Nord /L 0,7 0,65 0,90 0,6 0,80 0,70 0,60 0,50 0,55 0,5 0,45 0,4 0,35 0,40 0,3 0,30 0,25 0,20 0,2 nov.-06 mai-07 juin-07 juin-07 août-07 nov.-07 déc.-07 janv.-08 janv.-08 févr.-08 mars-08 avr.-08 mai-08 36

37 L impact des prix du pétrole Différents modes contractualisation Des prix spot La corrélation entre les marchés ne s opère que par substitution et arbitrage entre les produits Des prix indexés La corrélation existe dans le principe même de fixation du prix. Prix du biocarburant = Prix du pétrole + Défiscalisation - Prime 37

38 Conclusion Le poids des biocarburants Impact variable en fonction des cultures. Un facteur d explication parmi tant d autres de la tension sur les marchés Les facteurs d influence du marché sur le long terme 2050 : 9 milliards d habitants Développement des pays industrialisés Changement des modes de consommations Consommation d énergie Régime alimentaire Les besoins en matières premières res agricoles vont aller crescendo Les besoins en énergie vont aller crescendo. 38

39 Merci de votre attention Pour tout renseignement complémentaire AGRITEL Melle Hélène MORIN Tél.:

Volatilité des matières premières de l alimentation animale

Volatilité des matières premières de l alimentation animale Volatilité des matières premières de l alimentation animale Baptiste Lelyon Institut de l Elevage - Département Economie Février 2011 2007 2010 : Bis Repetita Une situation en apparence identique Une explosion

Plus en détail

La production de biocarburants estelle compatible avec la fonction nourricière de l agriculture?

La production de biocarburants estelle compatible avec la fonction nourricière de l agriculture? La production de biocarburants estelle compatible avec la fonction nourricière de l agriculture? Jean-Christophe Debar Fondation pour l agriculture et la ruralité dans le monde Les mercredis du Pavillon

Plus en détail

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00 01-janv-15 4h21 9h49 16h53 22h11 6h38 59 19h07 62 0h59 13h37 5h17 10h51 17h49 23h13 7h34 65 20h01 69 2h04 14h39 6h06 11h44 18h36 0h07* 8h21 73 20h47 76 3h02 15h33 6h50 12h30 19h19 0h51* 9h03 79 21h28 81

Plus en détail

Secours en Mer VHF : 9 Tel :

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 01-janv-16 12h04 16h56 - - 1h54 57 14h05 52 8h48 21h10 0h42 5h29 13h02 17h32 2h43 47 14h56 43 9h32 21h57 1h45 6h18 13h48 18h22 3h48 40 16h08 37 10h28 22h58 2h44 7h24 15h07 19h36 5h04 37 17h27 38 11h38

Plus en détail

Secours en Mer VHF : 9 Tel :

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 01-janv-17 9h13 14h42 21h43 3h04* 11h26 82 23h50 81 6h18 18h37 9h52 15h19 22h24 3h43* 12h05 79 --:-- --- 6h55 19h15 10h35 15h58 23h09 4h26* 0h30 77 12h46 74 7h34 19h55 11h22 16h41 23h59 5h13* 1h14 71 13h32

Plus en détail

Le commerce international des oléagineux et de l arachide- Place et enjeux pour la filière sénégalaise

Le commerce international des oléagineux et de l arachide- Place et enjeux pour la filière sénégalaise Le commerce international des oléagineux et de l arachide- Place et enjeux pour la filière sénégalaise Le contexte mondial des filières oléagineuses- Principales caractéristiques L analyse du secteur mondial

Plus en détail

MARCHE GLOBAL DE LA GLYCERINE 2007-2009

MARCHE GLOBAL DE LA GLYCERINE 2007-2009 MARCHE GLOBAL DE LA GLYCERINE 2007-2009 A. Pourquoi les prix de la glycérine ont augmenté aussi rapidement? B. Comment évolueront les prix de la glycérine d ici à 2009? HB International SAS 26 bis rue

Plus en détail

République du Sénégal Un Peuple-Un But-Une foi

République du Sénégal Un Peuple-Un But-Une foi République du Sénégal Un Peuple-Un But-Une foi N MEF/DPEE/DSC MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES Dakar, mars 2015 DIRECTION GENERALE DE LA PLANIFICATION ET DES POLITIQUES ECONOMIQUES DIRECTION DE

Plus en détail

République du Sénégal Un Peuple-Un But-Une foi

République du Sénégal Un Peuple-Un But-Une foi République du Sénégal Un Peuple-Un But-Une foi N MEF/DPEE/DSC MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES Dakar, 18 février 2015 DIRECTION GENERALE DE LA PLANIFICATION ET DES POLITIQUES ECONOMIQUES DIRECTION

Plus en détail

Conseil de direction spécialisé Céréales. Montreuil, le 13 mai 2009

Conseil de direction spécialisé Céréales. Montreuil, le 13 mai 2009 Conseil de direction spécialisé Céréales Montreuil, le 13 mai 29 Points clefs MONDE Fermeté des cours en céréales et en soja Bonnes récoltes en Afrique du nord Inde et Russie seront actives à l intercampagne

Plus en détail

LA FILIERE DES BIOCARBURANTS

LA FILIERE DES BIOCARBURANTS LA FILIERE DES BIOCARBURANTS Enjeux et perspectives du développement de la filière en France Plan de la présentation Pourquoi développer les biocarburants? Qu est ce que les biocarburants? La filière en

Plus en détail

Les matières premières utilisées dans l alimentation animale Evolutions récentes et perspectives. Groupe de travail Nutrition animale 11 juillet 2013

Les matières premières utilisées dans l alimentation animale Evolutions récentes et perspectives. Groupe de travail Nutrition animale 11 juillet 2013 Les matières premières utilisées dans l alimentation animale Evolutions récentes et perspectives Groupe de travail Nutrition animale 11 juillet 213 POINTS-CLE : MONDE (1) Evolutions récentes Production

Plus en détail

Points clefs. C est la campagne du maïs! Monde. Une production moins mauvaise que prévue Un volume exportable non négligeable

Points clefs. C est la campagne du maïs! Monde. Une production moins mauvaise que prévue Un volume exportable non négligeable Points clefs C est la campagne du maïs! Monde Un bilan blé hésitant Un bilan maïs US rationné UE Une production moins mauvaise que prévue Un volume exportable non négligeable France Des bilans très tendus

Plus en détail

LE SP95 E10: LA NOUVELLE ESSENCE EUROPEENNE

LE SP95 E10: LA NOUVELLE ESSENCE EUROPEENNE LE SP95 E10: LA NOUVELLE ESSENCE EUROPEENNE 0 Mars 2009 EN BREF Les raffineurs et les distributeurs français lancent en avril 2009 la future essence européenne: elle répond aux objectifs d incorporation

Plus en détail

Quelle place pour les biocarburants parmi les carburants fossiles?

Quelle place pour les biocarburants parmi les carburants fossiles? Quelle place pour les biocarburants parmi les carburants fossiles? Journée Biocarburants 22 Janvier 2008 Benoit Engelen 3 objectifs majeurs Renforcer l indépendance énergétique du pays Réduire les gaz

Plus en détail

Observatoire des prix et des marges Produits agricoles Février 2015

Observatoire des prix et des marges Produits agricoles Février 2015 Service du soutien au réseau (SR) Sous-direction de la communication, programmation et veille économique () Bureau de la veille économique et des prix (B) Observatoire des prix et des marges Produits agricoles

Plus en détail

CADRE D INTERPRÉTATION

CADRE D INTERPRÉTATION GRANDS INDICATEURS ÉCONOMIQUES ET L AGROALIMENTAIRE Yvon Boudreau Ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation 25 novembre 2015 PLAN DE LA PRÉSENTATION Cadre d interprétation Indicateurs

Plus en détail

GRANDS INDICATEURS ÉCONOMIQUES ET L AGROALIMENTAIRE. Yvon Boudreau Ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation 25 novembre 2015

GRANDS INDICATEURS ÉCONOMIQUES ET L AGROALIMENTAIRE. Yvon Boudreau Ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation 25 novembre 2015 GRANDS INDICATEURS ÉCONOMIQUES ET L AGROALIMENTAIRE Yvon Boudreau Ministère de l Agriculture, des Pêcheries et de l Alimentation 25 novembre 2015 PLAN DE LA PRÉSENTATION Cadre d interprétation Indicateurs

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE DE LA CAISSE DE COMPENSATION

RAPPORT D ACTIVITE DE LA CAISSE DE COMPENSATION RAPPORT D ACTIVITE DE LA CAISSE DE COMPENSATION MOIS DE JANVIER 2015 1 CONTEXTE INTERNATIONAL LE GAZ DE PETROLE LIQUEFIE (GPL) La part des échanges internationaux des gaz de pétrole liquéfiés ne représente

Plus en détail

Quelles sont les réponses de l analyse économique au développement durable? Conf Inside, Rennes 1 Marie-Hélène HUBERT 02 Février 2011

Quelles sont les réponses de l analyse économique au développement durable? Conf Inside, Rennes 1 Marie-Hélène HUBERT 02 Février 2011 Quelles sont les réponses de l analyse économique au développement durable? Conf Inside, Rennes 1 Marie-Hélène HUBERT 02 Février 2011 Plan de la présentation La notion de développement durable L économie

Plus en détail

Les biocarburants au Brésil

Les biocarburants au Brésil DIRECTION GENERALE POUR LES POLITIQUES EXTERNES DE L'UNION DIRECTION B - DEPARTEMENT THEMATIQUE - NOTE Les biocarburants au Brésil Contenu: Cette note décrit l évolution de la filière du bioéthanol au

Plus en détail

Le CAC vu de Nouillorque,

Le CAC vu de Nouillorque, Le CAC vu de Nouillorque, (Sem 34, 24 aout 12) Hemve 31 Le bulletin hebdomadaire, sur votre site http://hemve.eklablog.com/ La FED sème le doute Fin de l apesanteur euphorique Le pétrole mène la danse

Plus en détail

Colloque UNIL 21 février 2007. Les biocarburants : situation actuelle et perspectives. Edgard Gnansounou

Colloque UNIL 21 février 2007. Les biocarburants : situation actuelle et perspectives. Edgard Gnansounou Colloque UNIL 21 février 2007 Edgard Gnansounou Les biocarburants : situation actuelle et perspectives Laboratoire de systèmes énergétiques Station 18 EPFL CH-1015 Lausanne lasen.epfl.ch +41 (0)21 / 693

Plus en détail

10. Production et commerce mondial en céréales en 2010/2011

10. Production et commerce mondial en céréales en 2010/2011 10. Production et commerce mondial en céréales en 2010/2011 Ph. Burny 1 2 1 Production céréalière mondiale...2 1.1 Production mondiale de céréales en 2010/2011... 2 1.2 Production mondiale de froment en

Plus en détail

Focus sur la filière bioéthanol FRANCE

Focus sur la filière bioéthanol FRANCE AGREX CONSULTING Benoit BECHET 29 rue Clovis 51100 Reims Tél. : 03 26 24 85 06 bbechet@agrexconsulting.fr Focus sur la filière bioéthanol FRANCE Données 2012 Contexte: rappel des objectifs de la directive

Plus en détail

Conseil de direction spécialisé Céréales. Montreuil, le 10 juin 2009

Conseil de direction spécialisé Céréales. Montreuil, le 10 juin 2009 Conseil de direction spécialisé Céréales Montreuil, le 10 juin 2009 Points clefs Monde Hausse généralisée des cours suivie d une sérieuse correction à la baisse Confirmation de l intérêt des investisseurs

Plus en détail

Qu est-ce que les biocarburants?

Qu est-ce que les biocarburants? Qu est-ce que les biocarburants? Les biocarburants sont des carburants produits à partir de matières premières d origine agricole, ils proviennent donc de ressources renouvelables. Il existe 2 grands types

Plus en détail

Regarder dans le pare-brise et non dans le rétroviseur pour assurer la pérennité des régimes de retraite à prestations déterminées. Maurice N.

Regarder dans le pare-brise et non dans le rétroviseur pour assurer la pérennité des régimes de retraite à prestations déterminées. Maurice N. Regarder dans le pare-brise et non dans le rétroviseur pour assurer la pérennité des régimes de retraite à prestations déterminées Maurice N. Marchon Plan de la présentation Mise en situation Enseignements

Plus en détail

Cours de photographie, agenda cours vendredi semaine A et B, École d'arts P

Cours de photographie, agenda cours vendredi semaine A et B, École d'arts P ven. 30 sept. 2016 ven. 7 oct. 2016 ven. 14 oct. 2016 mer. 19 oct. 2016 jeu. 20 oct. 2016 ven. 21 oct. 2016 sam. 22 oct. 2016 dim. 23 oct. 2016 lun. 24 oct. 2016 mar. 25 oct. 2016 mer. 26 oct. 2016 jeu.

Plus en détail

Hausse du prix de l énergie, hausse des prix agricoles : moyen et long terme? tancrede.voituriez@iddri.org

Hausse du prix de l énergie, hausse des prix agricoles : moyen et long terme? tancrede.voituriez@iddri.org Hausse du prix de l énergie, hausse des prix agricoles : quelles relations et implications à moyen et long terme? Tancrède Voituriez tancrede.voituriez@iddri.org Cinq vérités sur la crise (2006-2008) 2008)

Plus en détail

Observatoire des prix et des marges Produits agricoles Janvier 2015

Observatoire des prix et des marges Produits agricoles Janvier 2015 Service du soutien au réseau (SR) Sous-direction de la communication, programmation et veille économique () Bureau de la veille économique et des prix (B) Observatoire des prix et des marges Produits agricoles

Plus en détail

Colloque Interbev Sommet de l Elevage

Colloque Interbev Sommet de l Elevage Colloque Interbev Sommet de l Elevage Au-delà des marchés historiques, quels débouchés alternatifs pour nos broutards? 3 octobre 2013 Cournon d Auvergne Thèmes abordés Animaux vivants : peu d acteurs sur

Plus en détail

Direction des affaires économiques : agriculture et énergie

Direction des affaires économiques : agriculture et énergie Direction des affaires économiques : agriculture et énergie 1. LE CONTEXTE NATIONAL. Augmentation des agréments de production des biocarburants défiscalisés pour atteindre le taux de 5,75% dans les essences

Plus en détail

économiques pour la production porcine

économiques pour la production porcine Dossier BIO - CARBURANT Développement des biocarburants : conséquences Infos spéciales AGRO - CARBURANTS économiques pour la production porcine L accélération de la production de biocarburants de première

Plus en détail

ÉVOLUTION DES COURS DES MATIÈRES PREMIÈRES ÉCHANGÉES PAR LES PAYS DE LA ZONE FRANC

ÉVOLUTION DES COURS DES MATIÈRES PREMIÈRES ÉCHANGÉES PAR LES PAYS DE LA ZONE FRANC BDF-DGEI-COMOZOF CONFIDENTIEL Le 7 septembre z- / J. Legrand C. Courtin ÉVOLUTION DES COURS DES MATIÈRES PREMIÈRES ÉCHANGÉES PAR LES PAYS DE LA ZONE FRANC En, le ralentissement économique observé dans

Plus en détail

VALEURS DES INDICES. PPEI val.définitive. Réf: 2000 (Prix à la Production de l'industrie et des

VALEURS DES INDICES. PPEI val.définitive. Réf: 2000 (Prix à la Production de l'industrie et des à la Contrats 97-07 et Biogaz valeur juillet 04 112,3 (juillet 04) valeur juillet 04 104,3 (juillet 04) connue en janvier 05 113,2 (déc.04) connue en janvier 05 104,8 (sept.04) connue en janvier 05 127,1

Plus en détail

AXEREAL, Un intérêt commun, le grain Des activités complémentaires. CA : 3,4 Milliards d euros - Une répartition équilibrée

AXEREAL, Un intérêt commun, le grain Des activités complémentaires. CA : 3,4 Milliards d euros - Une répartition équilibrée AXEREAL, Un intérêt commun, le grain Des activités complémentaires 1 Transformation : 25,1 % - 853 M Meunerie 176 M Nutrition Animale : 209 M Activités spécialisées : 2,6 % - 88 M Malterie : 467 M 42,5

Plus en détail

1. Les énergies renouvelables dans l approvisionnement énergétique 2. La politique européenne

1. Les énergies renouvelables dans l approvisionnement énergétique 2. La politique européenne L économie des énergies renouvelables en France et en Europe Frédéric Lantz Professeur Chaire de modélisation économique appliquée à l environnement et aux énergies Agenda 1. Les énergies renouvelables

Plus en détail

Une production dynamique depuis le début de l année

Une production dynamique depuis le début de l année 1 Contexte mondial 2 Une production dynamique depuis le début de l année Etats-Unis Production 2013 : 89,6 MT Production 12 mois 2013 :+0,7% (0,6 MT) 9 mois 2014 : +2,0% UE à 27 Production 2013 : 152 MT

Plus en détail

Choc financier et prix des matières premières

Choc financier et prix des matières premières Choc financier et prix des matières premières Olivier BIZIMANA Direction des Études Économiques http://kiosque-eco.credit-agricole.fr 15 décembre 2008 1 Olivier Bizimana 33 (0)1.43.23.67.55 olivier.bizimana@credit-agricole-sa.fr

Plus en détail

Consommation intérieure et importations de pétrole aux Etats-Unis, 1980-2030

Consommation intérieure et importations de pétrole aux Etats-Unis, 1980-2030 Consommation intérieure et importations de pétrole aux Etats-Unis, 1980-2030 60 1000 milliards de KiloJoules Consommation 45 30 15 0 Importations nettes 67% Importations nettes 74% Production 1980 1990

Plus en détail

Revue des Marchés. Charles Gagné 2015-04-16

Revue des Marchés. Charles Gagné 2015-04-16 9. Revue des Marchés Charles Gagné 2015-04-16 Les faits saillants 1. Inventaires de porcs aux É.-U. ( Hogs & Pigs) Croissance de 2 % du troupeau reproducteur 2. Baisse des exportations américaines Valeur

Plus en détail

Marchés agricoles : la fin du choc?

Marchés agricoles : la fin du choc? Marchés agricoles : la fin du choc? Professeur Philippe Chalmin philippe.chalmin@cercle-cyclope.com Cyclope European leading research Institute on commodity markets Décembre 2013 La rechute économique

Plus en détail

COMMUNICATION FINANCIÈRE

COMMUNICATION FINANCIÈRE Titre 1 COMMUNICATION FINANCIÈRE B O U R S E D E S V A L E U R S M O B I L I È R E S D E T U N I S M e r c r e d i 0 7 / 0 5 / 2 0 1 4 1 Retour sur L année 2013 Contexte National et International Réalisations

Plus en détail

Le 13 janvier 2014. Rapport du USDA: baisse des stocks de report de maïs. Le dollar canadien reste faible

Le 13 janvier 2014. Rapport du USDA: baisse des stocks de report de maïs. Le dollar canadien reste faible Le 13 janvier 2014 Rapport du USDA: baisse des stocks de report de maïs Le dollar canadien reste faible Bourse et Économie Bourse et Commodités La semaine commence avec des hausses dans les marchés boursiers

Plus en détail

de l amont agricole à l aval industriel

de l amont agricole à l aval industriel Un groupe organisé en filières de l amont agricole à l aval industriel Génétique et Santé Animale Porcs Tourteaux Eleveurs Transformation des productions animales Volailles - Biotechnologies - Semences

Plus en détail

La couverture des risques agricoles

La couverture des risques agricoles PACIFICA - ASSURANCES DOMMAGES La couverture des risques agricoles Patrick Degiovanni Directeur Général Adjoint Page 1 Marrakech, Jeudi 28 octobre 2010 Sommaire Le contexte Les risques du métier en Agriculture

Plus en détail

Calendrier prévisionnel "Responsable en Ressources Humaines" 2015-2016

Calendrier prévisionnel Responsable en Ressources Humaines 2015-2016 Calendrier prévisionnel "Responsable en Ressources Humaines" 2015-2016 Semaine Jour Date Institut ou Jours Heures Lundi 05-oct 15 Entreprise Mardi 06 oct 15 Semaine 41 Mercredi 07 oct 15 Jeudi 08-oct-15

Plus en détail

BASE DE DONNÉES MONDE

BASE DE DONNÉES MONDE BASE DE DONNÉES MONDE 2013 SOMMAIRE Partie I Monnaies Partie II Epargne/Finances Partie III Démographie Partie IV Finances publiques Partie V Matières premières Partie I - Monnaies Cours de change euro/dollar

Plus en détail

Les marchés de production et de consommation et les prix des biocarburants dans l Union européenne et le monde

Les marchés de production et de consommation et les prix des biocarburants dans l Union européenne et le monde N 9 Décembre 2012 Service du soutien au réseau Sous-direction de la communication, programmation et veille économique Bureau de la veille économique et des prix Les marchés de production et de consommation

Plus en détail

Statistiques huile d olive. T. Clément, AGRI.C.2, juin 2011

Statistiques huile d olive. T. Clément, AGRI.C.2, juin 2011 Statistiques huile d olive T. Clément, AGRI.C.2, juin 2011 EU production of virgin olive oil (average 2007/08-2010/11) 15% 3% Spain Italy 23% 59% Greece Portugal Title of presentation, date 2 EUexports(extraEU)ofvirginoliveoil

Plus en détail

Le modèle standard des échanges: termes de l échange, croissance et commerce

Le modèle standard des échanges: termes de l échange, croissance et commerce Le modèle standard des échanges: termes de l échange, croissance et commerce Modèles ricardien et HOS ont des points communs mais sont assez spécifiques: avantages comparatifs fondés sur: - différences

Plus en détail

Panorama des bioénergies en Europe. Colloque Bioénergies

Panorama des bioénergies en Europe. Colloque Bioénergies Panorama des bioénergies en Europe Panorama des bioénergies en Europe Synthèse des informations existantes sur le sujet des bioénergies en Europe Sources : législation : Europa, portail de l Union européenne

Plus en détail

CICA 2004 CHYPRE GESTION DU RISQUE DE MARCHE DES ENTREPRISES AGRICOLES

CICA 2004 CHYPRE GESTION DU RISQUE DE MARCHE DES ENTREPRISES AGRICOLES CICA 2004 CHYPRE GESTION DU RISQUE DE MARCHE DES ENTREPRISES AGRICOLES Contexte Européen Réforme de la PAC (Politique Agricole Commune) 1992 : Baisse des prix garantis ( 25 %), compensés par des aides

Plus en détail

Nicolas Bricas, Cirad, UMR Moisa, Montpellier. 4 mars 2011

Nicolas Bricas, Cirad, UMR Moisa, Montpellier. 4 mars 2011 Suivi des facteurs de risques de crise alimtaire Février 2011 Nicolas Bricas, Cirad, UMR Moisa, Montpellier 4 mars 2011 En complémt de la note sur les risques de crise liés à la hausse des prix internationaux

Plus en détail

Survol des tendances de l industrie Aliments, boissons et agroalimentaire Canada

Survol des tendances de l industrie Aliments, boissons et agroalimentaire Canada Exportations (milliers de dollars canadiens) Survol des tendances de l industrie Aliments, boissons et agroalimentaire Canada Principaux événements En 2014, les produits de la viande ainsi que le sucre

Plus en détail

ARVALIS - Institut du végétal

ARVALIS - Institut du végétal Marché des céréales : Eléments clés et premières tendances 213 Crystel l Herbier Service Agronomie Économie - Environnement Réunion agriculteurs Boigneville 22 novembre 213 2 3 Les éléments clés des marchés

Plus en détail

Le marché du blé dur Crystel l Herbier

Le marché du blé dur Crystel l Herbier Mercredi 6 février 2014 Vouillé (79) Le marché du blé dur Crystel l Herbier Service Agronomie-Economie-Environnement Les acteurs du marché Le point sur la campagne 2013-2014 Premières estimations campagne

Plus en détail

La première puissance économique

La première puissance économique Template : www.indezine.com La première puissance économique Template : www.indezine.com Le plus gros producteur de... dans le monde Pourquoi peut-on dire que les Etats-Unis sont la première puissance

Plus en détail

Marc VARCHAVSKY Conseil National CER FRANCE Olivier BOUCHONNEAU Président de CER FRANCE 49

Marc VARCHAVSKY Conseil National CER FRANCE Olivier BOUCHONNEAU Président de CER FRANCE 49 Impact de la variabilité des prix des produits agricoles et des intrants sur les exploitations en France Marc VARCHAVSKY Conseil National CER FRANCE Olivier BOUCHONNEAU Président de CER FRANCE 49 Colloque

Plus en détail

Le marché du café reprend sa volatilité alors que les prix restent à un bas niveau

Le marché du café reprend sa volatilité alors que les prix restent à un bas niveau Le marché du café reprend sa volatilité alors que les prix restent à un bas niveau Les prix quotidiens du café ont atteint au mois d août leur plus bas niveau depuis 19 mois, alors que les marchés des

Plus en détail

TOURISME... 3 FREQUENTATION TOURISTIQUE... 3 PREVISIONS... 8 CROISIERE... 9 TRANSPORTEURS INTERNATIONAUX... 10 TRANSPORTEURS DOMESTIQUES...

TOURISME... 3 FREQUENTATION TOURISTIQUE... 3 PREVISIONS... 8 CROISIERE... 9 TRANSPORTEURS INTERNATIONAUX... 10 TRANSPORTEURS DOMESTIQUES... TABLEAU DE BORD DU 4 ème TRIMESTRE 28 TOURISME... 3 FREQUENTATION TOURISTIQUE... 3 ACTIVITE DE L HOTELLERIE INTERNATIONALE... 6 PREVISIONS... 8 CROISIERE... 9 TRANSPORTEURS INTERNATIONAUX... 1 TRANSPORTEURS

Plus en détail

Les variations des prix des matières premières agricoles, telles qu observées entre

Les variations des prix des matières premières agricoles, telles qu observées entre Perspectives des marchés des matières premières de l alimentation animale Analyse prospective des écarts de prix de l aliment porcin dans l UE, aux Etats-Unis et au Les variations des prix des matières

Plus en détail

Comité Lait de vache. Situation des marchés. 11 juin 2015 FranceAgriMer - Montreuil

Comité Lait de vache. Situation des marchés. 11 juin 2015 FranceAgriMer - Montreuil Comité Lait de vache Situation des marchés 11 juin 2015 FranceAgriMer - Montreuil Lait biologique Une collecte toujours dynamique malgré des prix payés au producteur en repli 2 La collecte de lait bio

Plus en détail

2013 ARROND janv 06-janv 13-janv 20-janv 27-janv 03-févr

2013 ARROND janv 06-janv 13-janv 20-janv 27-janv 03-févr 2013 ARROND 10 01-janv BENHAMOU 2, rue du Fg Saint Denis 75010 01 47 70 06 70 06-janv 13-janv BENHAMOU 2, rue du Fg Saint Denis 75010 01 47 70 06 70 20-janv BENHAMOU 2, rue du Fg Saint Denis 75010 01 47

Plus en détail

Volatilité : Perspectives sur les marchés. pour les 3-5 prochaines années

Volatilité : Perspectives sur les marchés. pour les 3-5 prochaines années LES OPTIONS ET LA GESTION DU RISQUE Volatilité : Perspectives sur les marchés agricoles pour les 3-5 prochaines années AFCAS DECEMBRE 2011 www.agritel.fr LES OPTIONS ET LA GESTION DU RISQUE Agritel: qui

Plus en détail

Marchés s chinois et japonais pour Les Journées Horticoles 2005

Marchés s chinois et japonais pour Les Journées Horticoles 2005 Marchés s chinois et japonais pour Les Journées Horticoles 2005 2 Information générale g sur la Chine 3 e pays du monde en superficie, 7 % de terres arables 1,3 milliard d habitants, d 21,3 % de la population

Plus en détail

L2 A.E.S. Cours de M. Didier KLODAWSKI

L2 A.E.S. Cours de M. Didier KLODAWSKI L2 A.E.S. Cours de M. Didier KLODAWSKI COMPTABILITÉ DE GESTION Méthode du coût variable Cas n 1 : une association décide de faire un voyage. La compagnie d autocars demande 400 par car quel que soit le

Plus en détail

II Les fronts pionniers du soja

II Les fronts pionniers du soja II Les fronts pionniers du soja Shopping China à la frontière Bolivie- Brésil, au cœur du continent sudaméricain Enclave productive mondialisée dans le Brésil rural (et de l intérieur) Lætitia Perrier

Plus en détail

LA HAUSSE DES COURS PETROLIERS : UNE MENACE POUR LA REPRISE

LA HAUSSE DES COURS PETROLIERS : UNE MENACE POUR LA REPRISE LA HAUSSE DES COURS PETROLIERS : UNE MENACE POUR LA REPRISE ECONOMIQUE? 30 Min INSIDE 6 Avril 2011 Plan de la présentation 1) L évolution des cours: faits stylisés et explications 2) Impact économiques

Plus en détail

Le système de régulation du marché laitier au Canada

Le système de régulation du marché laitier au Canada Le système de régulation du marché laitier au Canada Séminaire agricole La PAC { l horizon 2020, Bruxelles, 31 mars et 1 er avril Plan de la présentation 1. La production laitière chez nous 2. Pourquoi

Plus en détail

Les Huiles Végétales Pures. Une réponse locale à une préoccupation globale

Les Huiles Végétales Pures. Une réponse locale à une préoccupation globale Les Huiles Végétales Pures Une réponse locale à une préoccupation globale Les carburants de substitution 1 ère génération Biocarburants (ou agrocarburants) = carburants issus de la BIOMASSE, Biomasse =

Plus en détail

Cours, prix et marges des produits pétroliers en France et dans l'union Européenne

Cours, prix et marges des produits pétroliers en France et dans l'union Européenne Cours, prix et marges des produits pétroliers en et dans l'union Européenne Cours hebdomadaire du pétrole brut spot et de l'euro Moyenne hebdo 16 oct. 15 9 oct. 15 variation Brent (en $/b) 49,62,23,61

Plus en détail

le Brésil et les biocarburants

le Brésil et les biocarburants le Brésil et les biocarburants Le Brésil est le 1 er exportateur au monde de biocarburants et le 2 e producteur. Si l'éthanol brésilien a un bon bilan écologique par rapport à un carburant fossile, il

Plus en détail

La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays Conférence de presse Paris - 17 mai

La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays Conférence de presse Paris - 17 mai La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays Conférence de presse Paris - 17 mai 2011 La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes

Plus en détail

MATIF MARCHES A TERME : MODE D EMPLOI. Arnaud Diemer Université Blaise Pascal, Clermont Ferrand IHEDREA, Paris

MATIF MARCHES A TERME : MODE D EMPLOI. Arnaud Diemer Université Blaise Pascal, Clermont Ferrand IHEDREA, Paris MATIF MARCHES A TERME : MODE D EMPLOI Arnaud Diemer Université Blaise Pascal, Clermont Ferrand IHEDREA, Paris 1 PLAN I. PREAMBULE A. Fixation des marges B. Comprendre son environnement et les caractéristiques

Plus en détail

48,5 Bcf RAPPORT T1 2015 SUR L'ÉNERGIE DE L ONTARIO JAN MAR 2015 PÉTROLE ET GAZ NATUREL. Infrastructure de transport du gaz naturel

48,5 Bcf RAPPORT T1 2015 SUR L'ÉNERGIE DE L ONTARIO JAN MAR 2015 PÉTROLE ET GAZ NATUREL. Infrastructure de transport du gaz naturel RAPPORT T1 SUR L'ÉNERGIE DE L ONTARIO JAN MAR PÉTROLE ET GAZ NATUREL Prix au détail moyens de l essence ordinaire et du diesel à l'échelle provinciale ($/L) Prix du gaz naturel en vigueur pour le commerce

Plus en détail

Enjeux et perspectives des industries agroalimentaires face à la volatilité du prix des matières premières. Janvier 2013

Enjeux et perspectives des industries agroalimentaires face à la volatilité du prix des matières premières. Janvier 2013 Enjeux et perspectives des industries agroalimentaires face à la volatilité du prix des matières premières Janvier 2013 Contexte et objectif Contexte Les industries agroalimentaires sont un secteur essentiel

Plus en détail

In t r o d u c t i o n

In t r o d u c t i o n In t r o d u c t i o n Qu allez-vous trouver dans ce livre? Ce livre présente une méthode en six étapes pour élaborer votre plan de formation. Son objectif est de vous permettre de concevoir un plan qui

Plus en détail

1.1.2. L évolution des cours des matières premières exportées par les pays de la Zone franc

1.1.2. L évolution des cours des matières premières exportées par les pays de la Zone franc 1.1.2. L évolution des cours des matières premières exportées par les pays de la Zone franc En 8, les cours des matières premières, à l exception du nickel, ont enregistré à nouveau, en annuelle, une progression

Plus en détail

Matériel de soutien au sol (GSE) et réduction des émissions

Matériel de soutien au sol (GSE) et réduction des émissions Matériel de soutien au sol (GSE) et réduction des émissions Teresa Ehman - Air Canada pour Valerie Jones - American Airlines Groupe d experts des Opérations aériennes Partie 2 Montréal, les 20 et 21 septembre

Plus en détail

Les biocarburants chez TOTAL. Olivier Alexandre Directeur Recherche

Les biocarburants chez TOTAL. Olivier Alexandre Directeur Recherche Les biocarburants chez TOTAL Olivier Alexandre Directeur Recherche IFP, Panorama - 8 février 2007 2 IFP, Panorama Le contexte actuel Une demande européenne gravement déséquilibrée Doublement de la consommation

Plus en détail

CONSOMMATION MONDIALE DE VIANDE : état des lieux, dynamique, défis et perspectives

CONSOMMATION MONDIALE DE VIANDE : état des lieux, dynamique, défis et perspectives > Les synthèses de FranceAgriMer février 2011 numéro5 ÉLEVAGE / VIANDES CONSOMMATION MONDIALE DE VIANDE : état des lieux, dynamique, défis et perspectives 12 rue Henri Rol-Tanguy / TSA 20002 / 93555 Montreuil-sous-Bois

Plus en détail

L agriculture canadienne et les négociations du commerce international. Symposium sur les perspectives de l industrie laitière

L agriculture canadienne et les négociations du commerce international. Symposium sur les perspectives de l industrie laitière L agriculture canadienne et les négociations du commerce international Symposium sur les perspectives de l industrie laitière 16 mai 2013 Plan Le secteur agricole canadien et le commerce international

Plus en détail

Le marché du café s établi à un niveau inférieur mais la demande reste soutenue

Le marché du café s établi à un niveau inférieur mais la demande reste soutenue F Rapport sur le marché du café Mars 2015 Le marché du café s établi à un niveau inférieur mais la demande reste soutenue En mars 2015, le marché du café a chuté pour le cinquième mois consécutif, pendant

Plus en détail

Les protéines en nutrition animale

Les protéines en nutrition animale Les protéines en nutrition animale Sources, origine, évolution Plan Qui sommes nous? Les coopératives de nutrition animale Principes de base de la nutrition animale Les principales matières protéiques

Plus en détail

Mars 2012. Les biocarburants, ou agrocarburants, sont des carburants liquides produits à partir de matières premières végétales.

Mars 2012. Les biocarburants, ou agrocarburants, sont des carburants liquides produits à partir de matières premières végétales. LES BIOCARBURANTS Définition Les biocarburants, ou agrocarburants, sont des carburants liquides produits à partir de matières premières végétales. Il existe deux types de biocarburants : L'Union Européenne

Plus en détail

INDICATEURS ECONOMIQUES ALIMENTATION, NUTRITION ET SECURITE ALIMENTAIRE. Cameroun: Aide alimentaire envoyée. Quantité [1000 t] ...

INDICATEURS ECONOMIQUES ALIMENTATION, NUTRITION ET SECURITE ALIMENTAIRE. Cameroun: Aide alimentaire envoyée. Quantité [1000 t] ... INDICATEURS ECONOMIQUES ALIMENTATION, NUTRITION ET SECURITE ALIMENTAIRE : Nourriture disponible par personne Quantité [kcal/personne/jour] 1996 2001 2006 Disponibilité alimentaire 2033 2162 2354 2586 Source:

Plus en détail

Principaux résultats

Principaux résultats L environnement, une opportunité Etat, perspectives et enjeux du marché des engrais Principaux résultats Lundi 28 juin 2010 Pierre Cazeneuve, Directeur GCL DD p.cazeneuve@gcl.tm.fr CONTEXTE GENERAL DE

Plus en détail

Caisse de retraite Université de Sherbrooke. Rendements au 31 décembre 2008. Pierre Bouvier, CFA Président, Comité de retraite Le 24 mars 2009

Caisse de retraite Université de Sherbrooke. Rendements au 31 décembre 2008. Pierre Bouvier, CFA Président, Comité de retraite Le 24 mars 2009 Caisse de retraite Université de Sherbrooke Rendements au 31 décembre 2008 Pierre Bouvier, CFA Président, Comité de retraite Le 24 mars 2009 Plan de la présentation Rétrospective 2008 Contexte économique

Plus en détail

Observatoire des prix et des marges Produits agricoles - résultats de l observation des prix et marges du mois de février 2014 -

Observatoire des prix et des marges Produits agricoles - résultats de l observation des prix et marges du mois de février 2014 - Service du soutien au réseau (SR) Sous-direction de la communication, programmation et veille économique (1) Bureau de la veille économique et des prix (1B) Observatoire des prix et des marges Produits

Plus en détail

Banque Centrale de Mauritanie. Direction Générale des Études. Direction des Études et des Recherches Économiques

Banque Centrale de Mauritanie. Direction Générale des Études. Direction des Études et des Recherches Économiques Banque Centrale de Mauritanie Direction Générale des Études Direction des Études et des Recherches Économiques Note de Conjoncture Économique Novembre 2013 Janvier 2014 1 Sommaire 1. Secteur réel... 3

Plus en détail

En novembre, les cours des céréales et des oléagineux se consolident après

En novembre, les cours des céréales et des oléagineux se consolident après Agreste Synthèses Grandes cultures Céréales et Oléagineux Décembre 212 n 212/196 Grandes cultures Céréales et Oléagineux - Décembre 212 Synthèses n 212/196 Pour la campagne 212/213, les cours du maïs s

Plus en détail

La volatilité des marchés mondiaux des matières premières agricoles et l évolution des prix à la consommation de l alimentation en France

La volatilité des marchés mondiaux des matières premières agricoles et l évolution des prix à la consommation de l alimentation en France N 12 mars 2013 Service du soutien au réseau Sous-direction de la communication, programmation et veille économique Bureau de la veille économique et des prix La volatilité des marchés mondiaux des matières

Plus en détail

Marchés à terme et marchés dérivés. Michel FERRET FranceAgriMer / MEP

Marchés à terme et marchés dérivés. Michel FERRET FranceAgriMer / MEP Marchés à terme et marchés dérivés Michel FERRET FranceAgriMer / MEP Partie I- Généralités Définitions Contexte général Evolutions Marchés dérivés : Définitions / Catégories (1) Ce sont tous les marchés

Plus en détail

Note sur les indices mensuels des prix du Commerce Extérieur (Août 2014)

Note sur les indices mensuels des prix du Commerce Extérieur (Août 2014) Note sur les indices mensuels des prix du Commerce Extérieur (Août 2014) Rocade Fann Bel-air Cerf-volant. BP 116 Dakar RP -Sénégal Tel 33 869 21 39, Fax 33 824 36 15 ANSD/DSECN /DSC/ BEE/ Indice des Prix

Plus en détail

Conférence de Presse du Crédit Agricole d Ile-de-France 7 février 2014

Conférence de Presse du Crédit Agricole d Ile-de-France 7 février 2014 Conférence de Presse du Crédit Agricole d Ile-de-France 7 février 2014 Activité et Résultats 2013 Perspectives 1 Activité 2013 Intervention de Bertrand CHEVALLIER Directeur Général Adjoint 2 Le climat

Plus en détail

La biomasse, source d énergie?

La biomasse, source d énergie? Paul MATHIS mathis.paul@orange.fr Editions Quae Dijon Le 11 octobre 2012 L énergie, c est quoi? L énergie, c est ce qui permet : de se chauffer, de cuire les aliments, de se déplacer, de faire marcher

Plus en détail

Présentation. Commercialisation et Gestion des Risques de Prix du Coton. INDICE A de COTLOOK OFFRE & DEMANDE MONDIALES RENDEMENT FIBRE

Présentation. Commercialisation et Gestion des Risques de Prix du Coton. INDICE A de COTLOOK OFFRE & DEMANDE MONDIALES RENDEMENT FIBRE Présentation Commercialisation et Gestion des Risques de Prix du Coton Séminaire introductif Gérald Estur, ICAC Cotonou, 12 avril 25 Volatilité et imprévisibilité des prix du coton Stratégies de vente

Plus en détail

Géopolitique du gaz naturel: Choc de 2009 et évolutions possibles dans le bassin Atlantique

Géopolitique du gaz naturel: Choc de 2009 et évolutions possibles dans le bassin Atlantique Université Paris Dauphine Géopolitique du gaz naturel: Choc de 2009 et évolutions possibles dans le bassin Atlantique Sophie MERITET Sophie.meritet@dauphine.fr Colloque Bresil France Energie 1 Organisation

Plus en détail