Ranking Optimalisations de rémunération. Février 2015

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ranking Optimalisations de rémunération. Février 2015"

Transcription

1 Ranking Optimalisations de rémunération Février 2015

2 Augmentation de salaire - Augmentation brute travailleur (sur base annuelle) 1.000,00 - ONSS employeur (35%) + 350,00 - Coût brut employeur 1.350,00 - Economie d impôt Isoc ,87 - Coût net pour l employeur (= après impôts ) 891,13 - Augmentation brute travailleur 1.000,00 - ONSS travailleur (13,07%) - 130,70 - Base taxable 869,30 - Impôt des personnes physiques (50% x 1,07) - 465,08 - Augmentation nette travailleur 404,22 2

3 Plan bonus (cct n 90) - Coût brut 3.130,00 - ONSS employeur (33%) ,90 - Coût brut employeur 4.162,90 - Economie d impôt Isoc ,97 - Coût net pour l employeur (= après impôts ) 2.747,93 - Bonus brut travailleur 3.130,00 - ONSS travailleur (13,07%) - 409,09 - Bonus net travailleur 2.702,91 3

4 Intervention dans les frais de déplacement domicile lieu de travail Hypothèse : Distance domicile - lieu de travail = 20 km - Intervention domicile- lieu de travail 3.051,84 - Economie d impôt Isoc ,32 - Coût net pour l employeur (=après impôts) 2.014,52 - Avantage brut employé 3.051,84 - Impôt des personnes physiques ((x 380) x 50% x 1,07) ,43 - Avantage net pour le travailleur 1.622,41 4

5 Voiture de société respectant l environnement (Deductible à 90%) Hypothèse: Opel Astra Enjoy, 1,3 cdti eco 95pk - Frais de voiture (hors tva) 5.000,00 - Carburant ( km x 3,9l/100km en moyenne) ,61 - Tva nd. sur frais de voiture et carburant (21%/2) + 668,70 - Taxe CO ,92 - Coût brut pour l employeur 7.442,23 - Economie d impôt Isoc ,69 - Coût net pour l employeur (= après impôts) 5.239,54 - Coût brut épargné (tva comprise) 7.706,02 - Avantage forfaitaire EUR - Impôts des personnes physiques - 668,75 - Avantage net pour le travailleur 6.515,40 5

6 Voiture de société polluante (Déductible à 50%) Hypothèse : BMW X5 xdrive 35i - Frais de voiture (hors tva) 5.000,00 - Carburant ( km x 8,5l/100km en moyenne) ,87 - Tva nd. sur frais de voiture et carburant (21%/2) + 838,20 - Taxe CO ,68 - Coût brut pour l employeur ,75 - Economie d impôt Isoc ,39 - Coût net pour l employeur (= après impôts) 7.345,36 - Coût brut épargné (tva comprise) 9.659,27 - Avantage forfaitaire 8.598,12 EUR - Impôts des personnes physiques ,99 - Avantage net pour le travailleur 5.059,28 6

7 Indemnités pour frais Hypothèse : 250/mois, 100% déductible - Indemnités brutes 3.000,00 - Economie d impôt Isoc ,70 - Coût net pour l employeur (= après impôts) 1.980,30 - Avantage brut travailleur 3.000,00 - Avantage net travailleur 3.000,00 7

8 Chèques-repas - Chèques-repas octroyer (220 x 5,91) 1.300,20 - Frais administratifs (hors tva) (220 x 7 x 6%) + 92,40 - Coût brut employeur 1.392,60 - Economie d impôt Isoc ,18 - Coût net employeur (= après impôts) 1.286,42 - Avantage brut travailleur (220 x 7) 1.540,00 - Quote part travailleur (220 x 1,09) - 239,80 - Avantage net travailleur 1.300,20 8

9 Avantages sociaux Hypothèse : cadeau à l occ. du nouvel an, 2 enf. à ch. - Cadeau 105,00 - Economie d impôt Isoc. - 35,69 - Coût net employeur (= après impôts) 69,31 - Avantage brut travailleur 105,00 - Avantage net travailleur 105,00 9

10 Internet Hypothèse : Abonnement internet = 49,39 EUR/mois - Abonnement internet (tva incl.) 592,68 - Tva déductible (592,68/1,21 x 21%) - 102,86 - Tva sur l avantage (60/1,21 x 21%) + 10,41 - ONSS sur l avantage (60 x 35%) + 21,00 - Coût brut employeur 521,23 - Economie d impôt Isoc ,17 - Coût net employeur (= après impôt) 344,06 - Coût brut épargné (tva comprise) 592,68 - (avantage forfaitaire 60,00) - ONSS sur l avantage - 7,84 - Impôt des personnes physiques - 27,91 - Avantage net pour le travailleur 556,93 10

11 PC Portable Hypothèse : Valeur = EUR (tva excl.) - Durée d utilisation 3 ans - Amortissement PC portable 600,00 - Tva déductible (180/1,21 x 21%) + 31,24 - Tva sur l avantage (180 x 35%) + 63,00 - Coût brut employeur 694,24 - Economie d impôt Isoc ,97 - Coût net employeur (= après impôts) 458,27 - Coût brut épargné (tva comprise) 726,00 - (avantage forfaitaire 180,00) - ONSS sur l avantage - 23,53 - Impôt des personnes physiques - 83,71 - Avantage net pour le travailleur 618,76 Optimalisations de rémunération 11

12 Assurance de groupe Hypothèse : versement à l âge de 65 ans - Primes versées employeur 3.000,00 - ONSS employeur (8,86%) + 265,80 - Taxe assurance (4,4%) + 132,00 - Coût brute employeur 3.397,80 - Economie d impôt Isoc ,91 - Coût net employeur 2.242,89 12

13 Assurance de groupe - Primes versées 3.000,00 - Frais compagnie d assurance (5%) - 150,00 - Prime a placer 2.850,00 - Rendement garanti + participation bénéficiaire (6%) + 171,00 - Avantage brut travailleur 3.021,00 - Cotisation INAMI (3,55%) + cotisation de solidarité (2%) - 167,67 - Précompte professionnel sur solde (10,09%) - 287,90 - Avantage net travailleur 2.565,43 13

14 Scores 1. Abonnement internet 161,87% 2. Indemnités pour frais 151,49% 3. Cadeaux 151,49% 4. Laptop 135,02% 5. Voiture de société respectant l environnement 124,35% 6. Assurance de groupe 114,38% 7. Chèques-repas 101,07% 8. Plan bonus 99,02% 9. Intervention dans les frais de déplacement domicile-lieu de travail 80,54% 10. Voiture de société polluante 68,88% 11. Rémunération 45,36% 14

15 Nos bureaux Antwerpen, tel , Brugge, tel , Charleroi, tel , Gent, tel , Hasselt, tel , Jette, tel , Kortrijk, tel , Leuven, tel , Liège, tel , Roeselare, tel , For information, contact Deloitte Fiduciaire 15

16 2015. For information, contact Deloitte Fiduciaire 16

17 Le contenu et l apparence de cette présentation sont la propriété intellectuelle de Deloitte Fiduciaire* (ci-après «Deloitte») et/ou de ses collaborateurs et sont protégés par le droit d auteur et tous autres droits de propriété intellectuelle ou législation relevants. Aucune reproduction sous quelque forme que ce soit ou au moyen de quelque support que ce soit n est autorisée sans le consentement express et explicite de Deloitte. Cette présentation a été conçue dans des termes généraux et ne peut être considérée comme étant destinée à couvrir des situation spécifiques. Bien que Deloitte vérifie la fiabilité des informations fournies, celles-ci sont d ordre général et Deloitte ne peut être tenu pour responsable en aucune manière de toute erreur éventuelle qui pourrait survenir or de tout usage ou interprétation qui pourraient être faits de ces informations sans l assistance de Deloitte. Les informations contenues dans cette présentation sont fondées sur la loi, les règlements, cas, rulings et autres sources faisant autorité, en vigueur au moment où cette présentation a été conçue. Les changements subséquents qui affecteraient le présent ou le futur (au sujet desquels Deloitte n a aucune responsabilité en matière d avertissement du lecteur/de l utilisateur) peuvent avoir pour conséquence d invalider les informations contenues dans cette présentation. L application des principes énoncés dépendra des circonstances particulières concernées et nous recommandons que vous obteniez un conseil professionnel avant d entreprendre ou de vous abstenir d entreprendre toute action fondée sur un quelconque élément de cette présentation. C est avec plaisir que Deloitte conseillera le lecteur/utilisateur concernant l application des principes énoncés dans cette présentation à leur situation spécifique. Deloitte n accepte aucune obligation ou responsabilité relative à toute perte occasionnée à toute personne qui agirait ou s abstiendrait d agir suite à toute information figurant dans cette présentation. *Un departement de Deloitte Accountancy SC s.f.d. SCRL. About Deloitte Deloitte refers to one or more of Deloitte Touche Tohmatsu Limited, a UK private company limited by guarantee ( DTTL ), its network of member firms, and their related entities. DTTL and each of its member firms are legally separate and independent entities. DTTL (also referred to as Deloitte Global ) does not provide services to clients. Please see for a more detailed description of DTTL and its member firms. Deloitte provides audit, consulting, financial advisory, risk management, tax and related services to public and private clients spanning multiple industries. With a globally connected network of member firms in more than 150 countries and territories, Deloitte brings world-class capabilities and high-quality service to clients, delivering the insights they need to address their most complex business challenges. Deloitte s more than 210,000 professionals are committed to becoming the standard of excellence For information, contact Deloitte Fiduciaire 17

Résidents Non-Habituels Regime fiscal spécial portugais

Résidents Non-Habituels Regime fiscal spécial portugais Tax Global Employer Services 2015 Résidents Non-Habituels Regime fiscal spécial portugais Ce résumé présente un bref panorama général des principaux aspects et implications du régime des Résidents Non

Plus en détail

Forum Investir au Congo Brazzaville (ICB)

Forum Investir au Congo Brazzaville (ICB) Forum Investir au Congo Brazzaville (ICB) Support du modérateur Atelier Hydrocarbures Brazzaville, le 20 novembre 2015 1 Agenda 1 - Réformes en cours p 3 2- Opportunités de développement p 5 XX 3- Formation

Plus en détail

Janvier 2014. Préparation de la conférence du 22 Janvier 2014 Dématérialisation du suivi du patient Dossier électronique

Janvier 2014. Préparation de la conférence du 22 Janvier 2014 Dématérialisation du suivi du patient Dossier électronique Janvier 2014 Préparation de la conférence du 22 Janvier 2014 Dématérialisation du suivi du patient Dossier électronique Agenda 1 2 Déroulement de la conférence et aspects logistiques Approche et questions

Plus en détail

Digital Accountant Efficace. Proactif. Sur mesure. En temps réel. Expertise-comptable Tax & Legal Business Control & IT M&A & Finance

Digital Accountant Efficace. Proactif. Sur mesure. En temps réel. Expertise-comptable Tax & Legal Business Control & IT M&A & Finance Digital Accountant Efficace. Proactif. Sur mesure. En temps réel. Expertise-comptable Tax & Legal Business Control & IT M&A & Finance Collaborez encore plus efficacement avec votre expert-comptable 2 Sommaire

Plus en détail

La signature électronique en un clin d œil! Le processus en quelques étapes 2017 Deloitte Accountancy

La signature électronique en un clin d œil! Le processus en quelques étapes 2017 Deloitte Accountancy La signature électronique en un clin d œil! Le processus en quelques étapes 2017 Deloitte Accountancy Signer à n'importe quel moment! Pourquoi la signature électronique est-elle si simple? Comme vous le

Plus en détail

Subvention pour la formation continue Votre opportunité, nos solutions

Subvention pour la formation continue Votre opportunité, nos solutions Subvention pour la formation continue Votre opportunité, nos solutions Nos solutions Deloitte vous propose un service personnalisé, au choix durant la phase de préparation ou de certification du rapport

Plus en détail

Nouvelle réglementation européenne de sécurité sociale au 1er mai 2010 : Opportunité ou challenge?

Nouvelle réglementation européenne de sécurité sociale au 1er mai 2010 : Opportunité ou challenge? Nouvelle réglementation européenne de sécurité sociale au 1er mai 2010 : Opportunité ou challenge? Chambre de Commerce, 27 mai 2010 Joëlle Lyaudet, Tax Partner, Deloitte Agenda 1 Introduction 2 Règle générale

Plus en détail

Etude sur l efficacité marketing des entreprises luxembourgeoises Bilan en demi-teinte

Etude sur l efficacité marketing des entreprises luxembourgeoises Bilan en demi-teinte Etude sur l efficacité marketing des entreprises luxembourgeoises Bilan en demi-teinte Sommaire Méthodologie et approche 3 Le département marketing au Luxembourg: une fonction clef dans le support de la

Plus en détail

Charges déductibles Mise à jour mars 2013

Charges déductibles Mise à jour mars 2013 Charges déductibles Mise à jour mars 2013 Table des matières 5 Cadeaux d affaires 9 Frais de réception 15 Frais de restaurant 19 Frais de voiture 26 Amendes 27 Avantages sociaux 31 Œuvres d art 33 Dépenses

Plus en détail

Charges déductibles Mise à jour mars 2015

Charges déductibles Mise à jour mars 2015 Charges déductibles Mise à jour mars 2015 Table des matières 5 Cadeaux d affaires 9 Frais de réception 15 Frais de restaurant 19 Frais de voiture 25 Amendes 27 Avantages sociaux 31 Œuvres d art 33 Dépenses

Plus en détail

Bert Derez. Aspects financiers actuels liés aux voitures de société

Bert Derez. Aspects financiers actuels liés aux voitures de société Bienvenue Bert Derez Aspects financiers actuels liés aux voitures de société Sommaire 1. Introduction 2. Traitement fiscal de l'usage privé des voitures de société 1. TVA : nouvelles règles depuis le 1

Plus en détail

Charges déductibles Mise à jour avril 2014

Charges déductibles Mise à jour avril 2014 Charges déductibles Mise à jour avril 2014 Table des matières 5 Cadeaux d affaires 9 Frais de réception 15 Frais de restaurant 19 Frais de voiture 25 Amendes 27 Avantages sociaux 31 Œuvres d art 33 Dépenses

Plus en détail

La fiscalité de la voiture de société Union Wallonne des Entreprises

La fiscalité de la voiture de société Union Wallonne des Entreprises KPMG TAX & LEGAL La fiscalité de la voiture de société Union Wallonne des Entreprises Guy Pierson 9 octobre 2009 BELASTINGCONSULENTEN / CONSEILS FISCAUX / TAX ADVISERS Dans le chef de l employeur Frais

Plus en détail

La transnationalisation de la relation de travail appliquée au sport professionnel : le concept de la succursale luxembourgeoise

La transnationalisation de la relation de travail appliquée au sport professionnel : le concept de la succursale luxembourgeoise La transnationalisation de la relation de travail appliquée au sport professionnel : le concept de la succursale luxembourgeoise Presentation UCPF 04/2006-1- Deloitte est l un des premiers cabinets de

Plus en détail

Partie 1 - Mieux déduire ses frais professionnels. 1. Nécessaires à l exercice de l activité professionnelle... 5

Partie 1 - Mieux déduire ses frais professionnels. 1. Nécessaires à l exercice de l activité professionnelle... 5 Avant-propos.................................................... 1 Partie 1 - Mieux déduire ses frais professionnels I. Principes généraux........................................ 5 1. Nécessaires à l exercice

Plus en détail

L'expertise pour vos problématiques franco-belges De la complexité à la clarté. Accountancy & Advisory

L'expertise pour vos problématiques franco-belges De la complexité à la clarté. Accountancy & Advisory L'expertise pour vos problématiques franco-belges De la complexité à la clarté Accountancy & Advisory Brochure L'expertise / report pour vos title problématiques goes here Section franco-belge title goes

Plus en détail

Petit-déjeuner des PME et des start-up Les clauses essentielles du contrat de travail et la clause de non concurrence

Petit-déjeuner des PME et des start-up Les clauses essentielles du contrat de travail et la clause de non concurrence Petit-déjeuner des PME et des start-up Les clauses essentielles du contrat de travail et la clause de non concurrence Emanuelle Brulhart Senior Manager Titulaire du brevet d avocat 25 janvier 2013 Audit.Tax.Consulting.Corporate

Plus en détail

VIP-PLAN POUR DIRIGEANTS ET EMPLOYEURS

VIP-PLAN POUR DIRIGEANTS ET EMPLOYEURS VIP-PLAN POUR DIRIGEANTS ET EMPLOYEURS ENGAGEMENT INDIVIDUEL DE PENSION 30.30.014/00 09/08 Vous êtes dirigeant d entreprise et vous souhaitez octroyer à vous-même ou un avantage extra-légal de pension

Plus en détail

11-2014 GUIDE FISCAL ALD COMPANYBIKE & ALD POOLBIKE

11-2014 GUIDE FISCAL ALD COMPANYBIKE & ALD POOLBIKE 11-2014 GUIDE FISCAL ALD COMPANYBIKE & ALD POOLBIKE RÉGIME FISCAL DU VÉLO DE SOCIÉTÉ ALD Automotive offre deux types de solutions proposant un vélo de société : ALD companybike qui permet le financement

Plus en détail

Fiscalité 7 Wheel Lease

Fiscalité 7 Wheel Lease Fiscalité 7 Wheel Lease 09-2013 Introduction 7 Wheel Lease, produit de la gamme ALD newmobility, combine le leasing d un véhicule toutes marques et tous modèles confondus avec celui d un Piaggio MP3, un

Plus en détail

Juin 2012. La distribution des produits d assurance Les nouvelles vagues réglementaires (PRIPS/IMD II)

Juin 2012. La distribution des produits d assurance Les nouvelles vagues réglementaires (PRIPS/IMD II) Juin 2012 La distribution des produits d assurance Les nouvelles vagues réglementaires (PRIPS/IMD II) Le contexte luxembourgeois Modes de distribution de produits d assurance suivant les marchés : 1. Marché

Plus en détail

Nouveau droit comptable Champ d application

Nouveau droit comptable Champ d application Nouveau droit Champ d application Petit déjeuner des PME et des start-up 31 mai 2013 Fabien Bryois, Directeur Deloitte SA Audit.Tax.Consulting.Corporate Finance. Les nouvelles règles d établissement et

Plus en détail

INFOBOARD. Avril 2014

INFOBOARD. Avril 2014 INFOBOARD Avril 2014 Table des matières AVANTAGE DE TOUTE NATURE 1. Voitures 2. Mise à disposition gratuite d un bien mobilier 3. Mise à disposition gratuite d un GSM (avec abonnement) 4. Electricité et

Plus en détail

Et si ma voiture se mettait à parler à la vôtre?

Et si ma voiture se mettait à parler à la vôtre? Et si ma voiture se mettait à parler à la vôtre? Automotion Fleet Club 25 Mars 2014 Bruno Magal Agenda Etapes de l évolution 1. Equipement 2. Connectivité 3. Intelligence Impact sur le secteur automobile

Plus en détail

Expertise-comptable Tax & Legal Business Control & IT M&A & Finance. Baromètre pour les PME 2013 Tableau de bord financier et fiscal des PME belges

Expertise-comptable Tax & Legal Business Control & IT M&A & Finance. Baromètre pour les PME 2013 Tableau de bord financier et fiscal des PME belges Expertise-comptable Tax & Legal Business Control & IT M&A & Finance Baromètre pour les PME 2013 Tableau de bord financier et fiscal des PME belges Table des matières 3 Bienvenue 4 Les 9 indicateurs-clés

Plus en détail

Une distinction peut être faite entre différents types de plans de pension en fonction de la méthode de financement :

Une distinction peut être faite entre différents types de plans de pension en fonction de la méthode de financement : boulevard du Souverain 280-1160 Bruxelles - Belgique T +32 2 761 46 00 F +32 2 761 47 00 info@claeysengels.be Avocats Date : Août 2015 Sujet : Le fonds de pension L Institution de Retraite Professionnelle

Plus en détail

CIPS. Loi du 30 juillet 2013 : modernisation comptable et réforme de la CNC. Publication pour le Commerce, l Industrie et le Secteur Public

CIPS. Loi du 30 juillet 2013 : modernisation comptable et réforme de la CNC. Publication pour le Commerce, l Industrie et le Secteur Public Octobre 2013 CIPS. Publication pour le Commerce, l Industrie et le Secteur Public Loi du 30 juillet 2013 : modernisation comptable et réforme de la CNC Un an et demi après avoir rendu public le projet

Plus en détail

Les avantages en nature / avantages anormaux ou bénévoles

Les avantages en nature / avantages anormaux ou bénévoles Mise à jour : 12/03/2015 Parc scientifique Einstein - Rue du Bosquet 8A - B-1348 Louvain-La-Neuve Téléphone : +32 (0)10/811 147 Fax +32 (0)70/401 237 - info@filo-fisc.be Les avantages en nature / avantages

Plus en détail

ASSURANCE DE GROUPE. Brochure employé. Pension@work. Mon job, mon assurance de groupe, mon avenir!

ASSURANCE DE GROUPE. Brochure employé. Pension@work. Mon job, mon assurance de groupe, mon avenir! ASSURANCE DE GROUPE Brochure employé Pension@work Mon job, mon assurance de groupe, mon avenir! 2 Félicitations! Votre employeur a souscrit pour vous une assurance de groupe Pension@work. Un moyen performant

Plus en détail

Travail des étudiants. Répercussion sur la situation fiscale de l étudiant et sur celle de ses parents - Revenus des années 2013 et 2014 -

Travail des étudiants. Répercussion sur la situation fiscale de l étudiant et sur celle de ses parents - Revenus des années 2013 et 2014 - L UNION FAIT LA FORCE Service Public Fédéral FINANCES Travail des étudiants Répercussion sur la situation fiscale de l étudiant et sur celle de ses parents - Revenus des années 2013 et 2014 - J ai travaillé

Plus en détail

1. Qu entend-on par indemnité en remboursement de frais?... 1

1. Qu entend-on par indemnité en remboursement de frais?... 1 Table des matières 1 Qu entend-on par indemnité en remboursement de frais? 1 11 Remboursement de frais par votre société 1 111 Vous avez payé des frais en lieu et place de votre société qui vous les rembourse

Plus en détail

Accounting Advisory Services Des solutions opérationnelles et efficaces, adaptées à vos problématiques

Accounting Advisory Services Des solutions opérationnelles et efficaces, adaptées à vos problématiques Accounting Advisory Services Des solutions opérationnelles et efficaces, adaptées à vos problématiques Audit. Fiscalité. Conseil. Corporate Finance. Support à la fonction comptable et financière Vous faites

Plus en détail

Travail des étudiants. Répercussion sur la situation fiscale de l étudiant et sur celle de ses parents - Revenus des années 2011 et 2012 -

Travail des étudiants. Répercussion sur la situation fiscale de l étudiant et sur celle de ses parents - Revenus des années 2011 et 2012 - L UNION FAIT LA FORCE Service Public Fédéral FINANCES Travail des étudiants Répercussion sur la situation fiscale de l étudiant et sur celle de ses parents - Revenus des années 2011 et 2012 - J ai travaillé

Plus en détail

Une distinction peut être faite entre différents types de plans de pension en fonction de la méthode de financement.

Une distinction peut être faite entre différents types de plans de pension en fonction de la méthode de financement. boulevard du Souverain 280-1160 Bruxelles - Belgique T +32 2 761 46 00 F +32 2 761 47 00 info@claeysengels.be Avocats Date : Août 2015 Sujet : L assurance de groupe I QU EST UNE ASSURANCE DE GROUPE? Pour

Plus en détail

Actualité fiscale voitures de société 2012

Actualité fiscale voitures de société 2012 Actualité fiscale voitures de société 2012 Avant-propos La présente brochure fiscale vise à donner un aperçu de l actualité fiscale des voitures de société. Par «voitures de société», nous entendons les

Plus en détail

Relation banques et clients Comment regagner durablement la confiance des clients? 9 Avril 2013

Relation banques et clients Comment regagner durablement la confiance des clients? 9 Avril 2013 Relation banques et clients Comment regagner durablement la confiance des clients? 9 Avril 2013 Objectifs et méthodologie de l étude L objectif de cette troisième édition est de mesurer le niveau de confiance

Plus en détail

Le régime fiscal et parafiscal des voitures de société en Belgique

Le régime fiscal et parafiscal des voitures de société en Belgique Le régime fiscal et parafiscal des voitures de société en Belgique Frédéricq Jacquet Conseil fiscal Tax Director, Deloitte Belgique Didier Berckmans Avocat Counsel, cabinet d avocats Laga Kluwer Waterloo

Plus en détail

L assurance de groupe flexible pour salaries

L assurance de groupe flexible pour salaries F-Benefit L assurance de groupe flexible pour salaries 30.32.002/00 07/09 Lorsque vous souscrivez une assurance de groupe, il est important qu elle puisse r de votre personnel. Vous souhaitez par ailleurs

Plus en détail

Top-Hat Plus Plan. Type d assurance-vie Assurance vie du type branche 21. Garanties

Top-Hat Plus Plan. Type d assurance-vie Assurance vie du type branche 21. Garanties Top-Hat Plus Plan Type d assurance-vie Assurance vie du type branche 21. Garanties - En cas de vie de l assuré à l échéance du, le garantit le paiement de la réserve d épargne totale au bénéficiaire, c

Plus en détail

Peter Hennion 2DriveU

Peter Hennion 2DriveU Bienvenue Mobilité durable Session 2 : Comment conjuguer l économie et l écologie dans votre parc automobile? Peter Hennion 2DriveU Comment combiner écologie et économie dans votre flotte Peter Hennion

Plus en détail

Présentation du FITD 2

Présentation du FITD 2 Avril 2013 2 Présentation du FITD Qu est-ce que le FITD? Journée du financement pour les entreprises innovantes en phase de création-amorçage ou de développement Objectif Faire se rencontrer les porteurs

Plus en détail

DU TRAVAILLEUR DANS L ENTREPRISE

DU TRAVAILLEUR DANS L ENTREPRISE CONVENTION DE COLLABORATION ARTICLE 61 PARTENARIAT VISANT L INSERTION PROFESSIONNELLE DU TRAVAILLEUR DANS L ENTREPRISE ENTRE Le Centre Public d Action Sociale de.. dont le siège est situé.. ici dûment

Plus en détail

Différents instruments de l actionnariat salarié

Différents instruments de l actionnariat salarié onnectedthinking Différents instruments de l actionnariat salarié Aspects fiscaux et sociaux 20 avril 2004 Nicolas de Limbourg Introduction Options sur actions Plans d achat d actions Promesses d attribution

Plus en détail

Comptabilité générale I 2014-2015 LES REMUNERATIONS

Comptabilité générale I 2014-2015 LES REMUNERATIONS Comptabilité générale I 2014-2015 LES REMUNERATIONS Introduction Employer du personnel entraîne pour l entreprise des charges que l on peut regrouper en trois catégories principales: Le salaire coût se

Plus en détail

Flash News. Circulaire du directeur des contributions 95/2 du 31 décembre 2010

Flash News. Circulaire du directeur des contributions 95/2 du 31 décembre 2010 www.pwc.lu Flash News Circulaire du directeur des contributions 95/2 du 31 décembre 2010 7 avril 2011 Un nouveau régime fiscal destiné aux salariés internationaux remplissant certaines conditions augmente

Plus en détail

Les frais de déplacement

Les frais de déplacement Les frais de déplacement Février 2016 Editeur responsable : Secrétariat social des Classes Moyennes de la Province de Liège, Joëlle Pirlet, administrateur délégué, boulevard d Avroy 44, 4000 Liège Date

Plus en détail

Assurance groupe F.R.S-FNRS Chercheurs Permanents

Assurance groupe F.R.S-FNRS Chercheurs Permanents Assurance groupe F.R.S-FNRS Chercheurs Permanents Décembre 2015 CONTENU 1. Notions de base, la sécurité sociale en Belgique 1 er pilier: Pension Légale 2 ème pilier: Pension extra-légale, Assurance Groupe

Plus en détail

Date : Août 2015. L engagement individuel de pension I QU EST UN ENGAGEMENT INDIVIDUEL DE PENSION?

Date : Août 2015. L engagement individuel de pension I QU EST UN ENGAGEMENT INDIVIDUEL DE PENSION? boulevard du Souverain 280-1160 Bruxelles - Belgique T +32 2 761 46 00 F +32 2 761 47 00 info@claeysengels.be Avocats Date : Août 2015 Sujet : L engagement individuel de pension I QU EST UN ENGAGEMENT

Plus en détail

http://www.finbel.intra/kmweb/document.do?method=print...

http://www.finbel.intra/kmweb/document.do?method=print... Page 1 of 7 Home > Modifications récentes > Circulaire n Ci.RH.241/616.975 (AGFisc N 2/2014) dd. 16.01.2014 Administration générale de la FISCALITE - Services centraux Impôt des personnes physiques Circulaire

Plus en détail

Petit-déjeuner des PME et des start-up La rémunération et ses composantes

Petit-déjeuner des PME et des start-up La rémunération et ses composantes Petit-déjeuner des PME et des start-up La rémunération et ses composantes Mme Emanuelle Brulhart, titulaire du brevet d avocat M. Patrick Couasnon, titulaire du brevet d avocat, LLM Audit.Tax.Consulting.Corporate

Plus en détail

Comment optimaliser le bilan de votre entreprise?

Comment optimaliser le bilan de votre entreprise? SA Comment optimaliser le bilan de votre entreprise? 1 Table des matières Avant-propos 3 Votre positionnement 6 Situation actuelle Solvabilité 9 Liquidité 10 Fonds de roulement 12 Besoin en fonds de roulement

Plus en détail

Les frais de déplacement

Les frais de déplacement Les frais de déplacement Février 2015 Editeur responsable : Secrétariat social UCM, JeanBenoît Le Boulengé, Chaussée de Marche 637, 5100 Wierde Date de dernière mise à jour : 29/01/2015 La reproduction,

Plus en détail

Aggregate Financial Exposure (Trust and Loan Companies) Regulations. Règlement sur le total des risques financiers (sociétés de fiducie et de prêt)

Aggregate Financial Exposure (Trust and Loan Companies) Regulations. Règlement sur le total des risques financiers (sociétés de fiducie et de prêt) CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Aggregate Financial Exposure (Trust and Loan Companies) Regulations Règlement sur le total des risques financiers (sociétés de fiducie et de prêt) SOR/2001-365 DORS/2001-365

Plus en détail

Nom * Rue * / N Numéro de téléphone. Prénom * Case postale Numéro de téléphone portable. Date de naissance NPA * / Lieu * Adresse e-mail

Nom * Rue * / N Numéro de téléphone. Prénom * Case postale Numéro de téléphone portable. Date de naissance NPA * / Lieu * Adresse e-mail Rekurskommission EDK/GDK Commission de recours CDIP/CDS Commissione di ricorso CDPE/CDS Requête d assistance judiciaire 1 Partie requérante Nom * Rue * / N Numéro de téléphone Prénom * Case postale Numéro

Plus en détail

«Les nouveaux modes de financement de l'entreprise : à la recherche du chaînon manquant entre les banques et les actionnaires»

«Les nouveaux modes de financement de l'entreprise : à la recherche du chaînon manquant entre les banques et les actionnaires» «Les nouveaux modes de financement de l'entreprise : à la recherche du chaînon manquant entre les banques et les actionnaires» Vincent Trevisan Partner Forum financier de Liège 21 octobre 2015 Agenda I.

Plus en détail

DEVAUX & ASSOCIATES FINANCIAL PLANNING BERTRAND ROLAND, ASSOCIÉ LE 3 JUIN 2013

DEVAUX & ASSOCIATES FINANCIAL PLANNING BERTRAND ROLAND, ASSOCIÉ LE 3 JUIN 2013 DEVAUX & ASSOCIATES FINANCIAL PLANNING BERTRAND ROLAND, ASSOCIÉ LE 3 JUIN 2013 1 TABLE DES MATIÈRES 1. Devaux & Associates Financial Planning : présentapon 2. La Société de Management : oupl de patrimonialisapon

Plus en détail

1) Une évaluation forfaitaire dans certains cas très précis ; 2) Une évaluation sur base de l avantage réel obtenu dans les autres cas.

1) Une évaluation forfaitaire dans certains cas très précis ; 2) Une évaluation sur base de l avantage réel obtenu dans les autres cas. Définition : Qu est-ce qu un avantage en nature? Le salarié ou le dirigeant d entreprise qui bénéficie, sans qu il intervienne personnellement dans les frais, d une mise à disposition d un véhicule, d

Plus en détail

Denton Wilde Sapte Avocats au Barreau de Paris

Denton Wilde Sapte Avocats au Barreau de Paris Février 2008 Denton Wilde Sapte Avocats au Barreau de Paris La fiscalité des frais professionnels Salon des Entrepreneurs 2008 119177.01 Stéphane Letranchant 1 1 Sommaire 1. Panorama et définition des

Plus en détail

FORMATION INTERNE DÉPENSES IMPUTABLES

FORMATION INTERNE DÉPENSES IMPUTABLES La formation est dite «interne» lorsqu elle est conçue et réalisée par une entreprise pour son personnel, avec ses propres ressources en personnel et en logistique, son matériel, ses moyens pédagogiques.

Plus en détail

Page 1 Cette étude a été réalisée par XMSL Consultants Powered by :

Page 1 Cette étude a été réalisée par XMSL Consultants Powered by : Données utilisateur / utilisation : Véhicule loué sur l'activité professionnelle Statut : Société Imposition : Impôt société à 33.33 % Imposition de l'utilisateur du véhicule : Taux marginal d'imposition

Plus en détail

Tableau des montants forfaitaires valable depuis le 1 er avril 2015 (O.N.S.S.) Type de frais Montants Conditions. 0,3468 EUR/km.

Tableau des montants forfaitaires valable depuis le 1 er avril 2015 (O.N.S.S.) Type de frais Montants Conditions. 0,3468 EUR/km. Tableau des montants forfaitaires valable depuis le 1 er avril 2015 (O.N.S.S.) Type de frais Montants Conditions Déplacements domicile - lieu de travail et professionnels avec la voiture 0,3468 EUR/km

Plus en détail

Version 21-02-2012 PARTIE V Titre I Chapitre X Section I - Utilisation d un véhicule de service à des fins personnelles Table des matières

Version 21-02-2012 PARTIE V Titre I Chapitre X Section I - Utilisation d un véhicule de service à des fins personnelles Table des matières Version 21-02-2012 PARTIE V Titre I Chapitre X Section I - Utilisation d un véhicule de service à des fins personnelles Table des matières 1. Bases légales et réglementaires 2. Généralités 3. Portée de

Plus en détail

Les charges déductibles en toute légalité

Les charges déductibles en toute légalité Les charges déductibles en toute légalité Animé par : Christophe LE MEUT, In Extenso Jean-Pierre ROUSSEL, Direction des Services Fiscaux d Ille-&-Vilaine INTRODUCTION Charges : ensemble des biens et services

Plus en détail

(tous les montants sont exprimés en EUR) Avril 2015. 1.1. Plafonds de rémunération (clause de non-concurrence clause d écolage clause d arbitrage)

(tous les montants sont exprimés en EUR) Avril 2015. 1.1. Plafonds de rémunération (clause de non-concurrence clause d écolage clause d arbitrage) C H I F F R E S (tous les montants sont exprimés en EUR) Avril 2015 U T I L E S 1. DROIT DU TRAVAIL 1.1. Plafonds de rémunération (clause de non-concurrence clause d écolage clause d arbitrage) PM 0001/0004

Plus en détail

SUR MESURE BEDRIJF TITEL. Attirer, motiver et conserver vos collaborateurs via la flexibilité salariale Els De Coninck

SUR MESURE BEDRIJF TITEL. Attirer, motiver et conserver vos collaborateurs via la flexibilité salariale Els De Coninck SUR MESURE BEDRIJF TITEL Attirer, motiver et conserver vos collaborateurs via la flexibilité salariale Els De Coninck Journée du Professionnel Payroll 2012 Programme FLEXIBILITÉ DANS LA RÉMUNÉRATION 1.

Plus en détail

Version 03-02-2014 PARTIE III Titre I Chapitre VIII Section I Utilisation d un véhicule de service à des fins personnelles Table des matières

Version 03-02-2014 PARTIE III Titre I Chapitre VIII Section I Utilisation d un véhicule de service à des fins personnelles Table des matières Version 03-02-2014 PARTIE III Titre I Chapitre VIII Section I Utilisation d un véhicule de service à des fins personnelles Table des matières 1. Bases légales et réglementaires 2. Généralités 3. Détermination

Plus en détail

RAPPORT DE TRANSPARENCE

RAPPORT DE TRANSPARENCE RAPPORT DE TRANSPARENCE Exercice 2012-2013 RSM Réviseurs d'entreprises - Bedrijfsrevisoren Scrl (*) réviseurs d'entreprises chaussée de Waterloo 1151 - B 1180 Bruxelles T +32 (0)2 379 34 70 - F +32 (0)2

Plus en détail

Fiche info financière pour assurance vie fiscale

Fiche info financière pour assurance vie fiscale Fiche info financière pour assurance vie fiscale Valable à partir du 24/3/2015 DL Strategy Type d assurance vie Assurance vie à taux d intérêt garanti par la compagnie d assurances (Branche 21). Garanties

Plus en détail

INCITANTS FISCAUX EN FAVEUR DE LA RECHERCHE & DEVELOPPEMENT

INCITANTS FISCAUX EN FAVEUR DE LA RECHERCHE & DEVELOPPEMENT L UNION FAIT LA FORCE Service Public Fédéral FINANCES INCITANTS FISCAUX EN FAVEUR DE LA RECHERCHE & DEVELOPPEMENT Exercice d imposition 2016 - Année de revenus 2015 10 raisons d investir en R&D en Belgique

Plus en détail

Version 17-02-2016 PARTIE III Titre I Chapitre VIII Section III Mise à disposition d ICT-devices Table des matières

Version 17-02-2016 PARTIE III Titre I Chapitre VIII Section III Mise à disposition d ICT-devices Table des matières Version 17-02-2016 PARTIE III Titre I Chapitre VIII Section III Mise à disposition d ICT-devices Table des matières 1. Bases légales et réglementaires 2. Mise à disposition d un ICT-device 2.1 Généralités

Plus en détail

Vous souhaitez plus de renseignements?

Vous souhaitez plus de renseignements? Vous souhaitez plus de renseignements? E.R. : C. Guilloret Prêteur et intermédiaire d assurance : Beobank NV/SA Bd Général Jacques 263g 1050 Bruxelles TVA BE 0401.517.147 RPM BRUXELLES IBAN: BE77 9545

Plus en détail

Modules de formation H R S E R V I C E S

Modules de formation H R S E R V I C E S Modules de formation H R S E R V I C E S C est en s inspirant de la collaboration avec ses partenaires professionnels que Securex a conçu ce catalogue de formations dédié aux différents aspects de la gestion

Plus en détail

Flash News. Imposition des travailleurs frontaliers allemands Applications pratiques. 30 mars 2012

Flash News. Imposition des travailleurs frontaliers allemands Applications pratiques. 30 mars 2012 Flash News Imposition des travailleurs frontaliers allemands Applications pratiques 30 mars 2012 Le 26 mars 2012, l administration fiscale luxembourgeoise a émis plusieurs circulaires afin de clarifier

Plus en détail

PETITS-DEJEUNERS D ACTUALITES FISCALES 2013-2014 TABLE DES MATIERES

PETITS-DEJEUNERS D ACTUALITES FISCALES 2013-2014 TABLE DES MATIERES PETITS-DEJEUNERS D ACTUALITES FISCALES 2013-2014 TABLE DES MATIERES OCTOBRE 2013 1. Fiscalité de l été 1.1. Les nouveautés à l ISOC 1.1.1. Les commissions secrètes 1.1.2. La fairness tax 1.1.3. Autres

Plus en détail

Étude de cas. Protection du patrimoine. Guide sur la fiscalité de l assurance-santé au Canada

Étude de cas. Protection du patrimoine. Guide sur la fiscalité de l assurance-santé au Canada Étude de cas Guide sur la fiscalité de l assurance-santé au Canada grâce à l assurance maladies graves assortie d une garantie de remboursement des primes à la résiliation ou à l expiration Août 2012 La

Plus en détail

P2C05 Les e le ments de la re mune ration

P2C05 Les e le ments de la re mune ration P2C05 Les e le ments de la re mune ration - + - = I. Les primes et les avantages en natures A. Les primes et gratifications Les primes sont des éléments accessoires de rémunération. Chaque entreprise peut

Plus en détail

Découvrez vite le tableau comparatif de nos formules et un aperçu chiffré des revenus que vous pouvez escompter!

Découvrez vite le tableau comparatif de nos formules et un aperçu chiffré des revenus que vous pouvez escompter! Nos solutions pour indépendants Constituez votre capital retraite et assurez la continuité de vos revenus En qualité d entrepreneur indépendant, vous vous engagez jour après jour pour garantir la croissance

Plus en détail

Choix raisonné d une voiture en médecine générale

Choix raisonné d une voiture en médecine générale Choix raisonné d une voiture en médecine générale Daniel Debrouwer 15 mars 2008 d.debrouwer@eurofleet-consult.com 1 La voiture du particulier Considérations générales Envie? Besoin Emotionnel Plaisir de

Plus en détail

M&A Advisory Les enjeux d une recherche de capitaux

M&A Advisory Les enjeux d une recherche de capitaux 11 octobre 2011 M&A Advisory Les enjeux d une recherche de capitaux Deloitte Conseil Finance membre du CCIF agrément n C05B000 0 M&A Advisory - Un leader du conseil en fusions et acquisitions 2010 Deloitte

Plus en détail

Maîtriser le budget de votre flotte. Benjamin Fréteur

Maîtriser le budget de votre flotte. Benjamin Fréteur Maîtriser le budget de votre flotte Benjamin Fréteur Relation de travail Salaire Travail 2 EMPL met une voiture de société à disposition Voiture de société = outil But = moyen utile pour les déplacements

Plus en détail

Vous êtes indépendant? Explorons ensemble l ensemble des solutions qui vous sont offertes, en matière de pension extralégale.

Vous êtes indépendant? Explorons ensemble l ensemble des solutions qui vous sont offertes, en matière de pension extralégale. En moyenne, en Belgique, le montant de la pension légale s élève à 938,50 /mois et 60% des pensionnés disposent de moins de 1000 /mois. Sachant que le prix moyen d une maison de retraite s élève à 1285

Plus en détail

Comment mieux lutter contre la fraude à l assurance? Gestion de sinistres Odilon Audouin, le 4 avril 2013

Comment mieux lutter contre la fraude à l assurance? Gestion de sinistres Odilon Audouin, le 4 avril 2013 Comment mieux lutter contre la fraude à l assurance? Gestion de sinistres Odilon Audouin, le 4 avril 2013 Eléments de contexte Un coût significatif, une évolution des typologies Selon l ALFA (sur la base

Plus en détail

Brochure fiscale voitures de société 2015

Brochure fiscale voitures de société 2015 Brochure fiscale voitures de société 2015 Avant-propos La présente brochure fiscale vise à donner un aperçu de l actualité fiscale des voitures de société. Par «voitures de société», nous entendons les

Plus en détail

LA FISCALITE RELATIVE AUX DEPLACEMENTS DOMICILE-LIEU LIEU DE TRAVAIL

LA FISCALITE RELATIVE AUX DEPLACEMENTS DOMICILE-LIEU LIEU DE TRAVAIL LA FISCALITE RELATIVE AUX DEPLACEMENTS DOMICILE-LIEU LIEU DE TRAVAIL Ministère des Finances 1 ROLE DE LA FISCALITE EN MATIERE DE MOBILITE Aiguiller la demande de mobilité de la voiture vers d autres modes

Plus en détail

30 jours. Sommaire. N 205 avril 2014. L actualité de la gestion des salariés en France sélectionnée par le Secrétariat Social Securex

30 jours. Sommaire. N 205 avril 2014. L actualité de la gestion des salariés en France sélectionnée par le Secrétariat Social Securex N 205 avril 2014 30 jours L actualité de la gestion des salariés en France sélectionnée par le Secrétariat Social Securex Chers clients, Nos bureaux seront fermés les lundi 21 avril, jeudi 1er mai, vendredi

Plus en détail

Plan de pension sectoriel

Plan de pension sectoriel FONDS SOCIAL DE L INDUSTRIE DU BETON en coopération avec Plan de pension sectoriel pour les ouvriers de l industrie du beton FSIB Plan de pension sectoriel 1 2 Plan de pension sectoriel FSIB Préface Sophie

Plus en détail

Pensez à votre épargne

Pensez à votre épargne Avis d option Participation / Intéressement Pensez à votre épargne L activité de l année écoulée a permis à votre entreprise de pouvoir dégager des sommes au titre de la Participation et/ou au titre de

Plus en détail

NOTE DE SERVICE ----000----

NOTE DE SERVICE ----000---- MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES DIRECTION GENERALE DES IMPOTS Le Directeur général N 0018/MEF/DGI-DLCD REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union Discipline Travail -- Abidjan, le 05 janvier 2011 NOTE DE

Plus en détail

Flash News. Mesures de politique sociale et nouvel impôt pour les personnes physiques en 2015

Flash News. Mesures de politique sociale et nouvel impôt pour les personnes physiques en 2015 www.pwc.lu/hrs Flash News Mesures de politique sociale et nouvel impôt pour les personnes physiques en 2015 24 mars 2015 Le 19 décembre dernier a été voté le premier volet des mesures retenues dans le

Plus en détail

Michael W. Hildebrandt, Tax Partner, Lausanne

Michael W. Hildebrandt, Tax Partner, Lausanne Taxation of individuals Michael W. Hildebrandt, Tax Partner, Lausanne tél. 058 286 52 45, email: michael.hildebrandt@eycom.ch 1 Plan de l exposé I. Introduction II. Prestations en nature III. Règlement

Plus en détail

Frais de déplacement SECRETARIAT SOCIAL UCM. Montants au 01/02/2005. En pratique, comment calculer les frais de déplacement?

Frais de déplacement SECRETARIAT SOCIAL UCM. Montants au 01/02/2005. En pratique, comment calculer les frais de déplacement? www.ucm.be SECRETARIAT SOCIAL UCM Agences : Bastogne Charleroi Ciney Dinant Huy La Louvière Libramont LouvainlaNeuve Marche Namur Nivelles Philippeville Tournai Verviers Waremme. ARLON Avenue Nothomb,

Plus en détail

L assurance de groupe Employés

L assurance de groupe Employés L assurance de groupe L assurance de groupe 3 Votre sécurité nous tient à cœur. Plus de sécurité financière pour vos collaborateurs Comme toute entreprise, vous savez qu il ne peut pas y avoir de croissance

Plus en détail

EIP RendementSûr Investissez dans un plan de pension qui révèle votre vrai tempérament

EIP RendementSûr Investissez dans un plan de pension qui révèle votre vrai tempérament EIP RendementSûr Investissez dans un plan de pension qui révèle votre vrai tempérament Diriger une entreprise ne s improvise pas. Seul pour vous occuper de tout, ou à la tête d une société déjà bien rodée

Plus en détail

Table des matières. Ava n t-p r o p o s... 1. Ch a p i t r e 1 : Not i o n s... 18

Table des matières. Ava n t-p r o p o s... 1. Ch a p i t r e 1 : Not i o n s... 18 Ava n t-p r o p o s.............................................................................. 1 Partie 1 rémunération Ch a p i t r e 1 : Not i o n s.......................................................................

Plus en détail

Fiche Produit : Article 83 du C.G.I.

Fiche Produit : Article 83 du C.G.I. LE CONTRAT DE RETRAITE À COTISATIONS DÉFINIES(ART. 83 DU C.G.I) Il s agit d un contrat collectif d assurance retraite par capitalisation à adhésion obligatoire souscrit par l entreprise en faveur de l

Plus en détail

États financiers de Corporation des professionnels en services financiers (C.D.P.S.F.)

États financiers de Corporation des professionnels en services financiers (C.D.P.S.F.) États financiers de Corporation des professionnels en services financiers (C.D.P.S.F.) 31 mars 2015 Rapport de l auditeur indépendant... 1-2 État des revenus et dépenses et de l actif net... 3 État de

Plus en détail

Imposition des frontaliers belges occupés par un employeur luxembourgeois et travaillant au Luxembourg et en Belgique / Etats tiers

Imposition des frontaliers belges occupés par un employeur luxembourgeois et travaillant au Luxembourg et en Belgique / Etats tiers Imposition des frontaliers belges occupés par un employeur luxembourgeois et travaillant au Luxembourg et en Belgique / Etats tiers TAX 25 novembre 2010 Georges Bock Partner Tax, Head of Tax Stéphanie

Plus en détail

Les avantages en nature / avantages anormaux ou bénévoles

Les avantages en nature / avantages anormaux ou bénévoles Mise à jour : 23/01/2015 Parc scientifique Einstein - Rue du Bosquet 8A - B-1348 Louvain-La-Neuve Téléphone : +32 (0)10/811 147 Fax +32 (0)70/401 237 - info@filo-fisc.be Les avantages en nature / avantages

Plus en détail

MEMENTO MARS 2014. www.bdo.lu. Convention tendant à éviter les doubles impositions entre l Allemagne et le Luxembourg

MEMENTO MARS 2014. www.bdo.lu. Convention tendant à éviter les doubles impositions entre l Allemagne et le Luxembourg Convention tendant à éviter les doubles impositions entre l Allemagne et le Luxembourg Nouvelles règles au 1 er janvier 2014 MEMENTO MARS 2014 www.bdo.lu 1 5 Mars 2014 Nouvelle convention fiscale entre

Plus en détail

Calcul de l impôt. Tranche de revenus Taux Impôt dû par tranche Impôt total. de 0 à 8.070 25 % 2.017,50 2.017,50

Calcul de l impôt. Tranche de revenus Taux Impôt dû par tranche Impôt total. de 0 à 8.070 25 % 2.017,50 2.017,50 Calcul de l impôt Le décumul des revenus des conjoints est total mais l imposition est établie au nom des deux conjoints. La loi assimile les cohabitants légaux aux conjoints. Les cohabitants de fait font

Plus en détail