PRISE EN CHARGE ABA POUR ENFANTS ET ADOLESCENTS PRESENTANT DES TROUBLES DU DEVELOPPEMENT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PRISE EN CHARGE ABA POUR ENFANTS ET ADOLESCENTS PRESENTANT DES TROUBLES DU DEVELOPPEMENT"

Transcription

1 PRISE EN CHARGE ABA POUR ENFANTS ET ADOLESCENTS PRESENTANT DES TROUBLES DU DEVELOPPEMENT Présentation Céline psychologue clinicienne installée en libéral aux Pennes-Mirabeau Diplômée de l Université de Provence en psychologie clinique et psychopathologie Formation VB-Mapp avec Mark L. Sundberg permettant l identification des besoins dans les domaines du langage et des interactions sociales chez l enfant avec autisme et élaboration d un curriculum individualisé Utilisation de PECS Préparation au DU ABA à l Université de Lille 3 Formation avec Diane Fraser (titulaire d un Doctorat en Développement de l Enfant et en Education Spécialisée de l Université Columbia à New York). Jennifer Diplômée de l Université de Provence en psychologie clinique et psychopathologie Formation VB-Mapp avec Mark L. Sundberg Utilisation de PECS

2 Préparation au DU ABA à l Université de Lille 3 Formée à la pratique de la méthode ABA au Canada ainsi qu à l approche multimodale permettant de trouver les causes d apparition du trouble du comportement Intervenante en ABA pendant un an au Canada (Montréal) Notre projet Celui-ci est de proposer des prises en charge thérapeutiques aux enfants et adolescents présentant un Trouble Envahissant du Développement (TED) en utilisant principalement l ABA (Analyse comportementale appliquée) ainsi que les pictogrammes. Les personnes atteintes d autisme présentent les caractéristiques suivantes : - Troubles du développement de l interaction sociale réciproque - Altération de la communication verbale et non-verbale - Répertoire restreint d intérêts et de comportements Les séances ont donc pour but de travailler sur ces trois domaines et d intégrer ces personnes en milieu ordinaire. Nous souhaitons augmenter les comportements appropriés et diminuer ceux qui ne le sont pas. De même, notre but est la généralisation des réponses correctes c'està-dire que celles-ci soient appliquées dans tous les lieux et moments de vie. La durée de la séance varie et s adapte à l enfant tout au long de la prise en charge. Elle se déroule à domicile mais peut également avoir lieu dans les milieux environnementaux tels que les parcs et les établissements scolaires si autorisation. Nous travaillons avec d autres professionnels de l ABA tels qu un neuropsychologue, un psychologue à Montréal, diplômé d un doctorat et spécialisé dans les TED, ainsi que les professionnels entourant déjà la personne avant notre prise en charge. Un soutien, une écoute, des conseils et des retours sur la prise en charge de l enfant seront apportés aux familles avec lesquelles nous travaillons en étroite collaboration.

3 L ABA (Applied Behavior Analysis, Analyse Appliquée du comportement) Lovaas est le concepteur de ce programme d intervention comportementale qui est basé sur la psychologie du comportement. Ce programme vise à rendre l enfant capable de tirer profit de son environnement, soit d être en mesure d y faire les apprentissages courants (être attentif, imiter, développer le langage réceptif et expressif, les habiletés pré-académiques et l autonomie), tout comme les enfants se développant sans autisme. L ABA vise également la réduction des comportements inappropriés ou indésirables tels que les stéréotypies, les comportements d évitement, l automutilation et les troubles du comportement en les remplaçant par des comportements sociaux adaptés. Les enfants autistes ont besoin d un environnement structuré afin que leurs compétences (langagières, motrices, sociales) se développent. La méthode ABA fournit ce cadre structuré. La passation du VB-Mapp permet de créer un programme d objectifs précis pour chaque enfant. Chaque tâche ou exercice demandée à l enfant consiste en : - une demande : une directive donnée à l enfant pour qu il effectue une action - un comportement : une réponse de l enfant, c'est-à-dire, tout ce qui peut être interprété comme une bonne réponse, une mauvaise réponse ou une absence de réponse - une conséquence : une réaction de l intervenant, c'est-à-dire une gamme de réponses pouvant consister en un fort renforcement positif, à de faibles félicitations, à une absence de réponses ou à une réaction légèrement négative. Deux types d enseignement sont possibles : - L enseignement «structuré» : c'est-à-dire assis devant une table/bureau. Si l école est d accord, cet enseignement a lieu dans le cadre scolaire. Il se fait sous la forme de séances répétées en successions rapides jusqu à ce que l enfant réussisse à répondre de façon adaptée sans aide.

4 - L enseignement «incidental» qui s applique partout (à l école, à la maison, à l extérieur ). Le but est de guider la personne lors de jeux et loisirs, lors de moments d apprentissage ou d intégration sociale. On souhaite passer des séances face à face à des séances en groupe. Les moments d enseignement sont optimisés afin de réduire les comportements inappropriés, afin d encourager la concentration, l attention et pour pousser l enfant à interagir activement avec son entourage. Le renforcement a un rôle important dans l ABA. Un enfant se développant sans autisme ressent de la satisfaction en présence de renforçateurs sociaux. L autisme altérant le développement des interactions sociales l enfant qui en est atteint ne trouvera pas ou peu de satisfaction en présence de tels renforçateurs. Pour lui apporter suffisamment de motivation lors de l effort d apprentissage qu il lui demande, on va lui proposer des renforçateurs que l on nomme primaires (nourriture, objets). En même temps, on va féliciter l enfant de façon très démonstrative. Au fur et à mesure de son développement, l enfant va devenir capable d apprécier les renforçateurs sociaux, qui remplaceront alors les renforçateurs primaires. La base de ces enseignements est la motivation de l enfant. Les progrès, les félicitations vont lui donner une image valorisante et structurante de lui-même ce qui favorisera son développement et son envie d apprendre. Les résultats rapportés : les trente années de recherches consacrées à l ABA ont montré l'efficacité de cette méthode. Les recherches initiales indiquent des améliorations au niveau du QI, de la compréhension et de l expression du langage ainsi que des habiletés sociales et adaptatives. Le VB-Mapp Afin de définir un programme individualisé, nous utilisons une méthode d évaluation. Le but est de savoir où se situent les compétences de la personne pour ensuite définir un plan d intervention. Le VB-MAPP : (Verbal Behavior - Milestones Assessment and Placement Program)

5 Ce test peut servir à la fois d'outil d'évaluation et de curriculum. Il est divisé en plusieurs parties : Evaluation des compétences en rapport avec les demandes, le jeu, l imitation, les performances visuelles et le vocabulaire réceptif. Evaluation de ce qui freine ou empêche certains apprentissages (problèmes de généralisation, les discriminations conditionnelles déficitaires, la dépendance aux renforçateurs...) Au final, 24 barrières sont évaluées. Evaluation des potentialités de transition vers le milieu ordinaire (adaptation au changement, suivi des routines de classe, vitesse d'acquisition des compétences, travail en groupe). Analyse fine des compétences ce qui permet d observer les avancées des personnes et de décider des programmes éducatifs à mettre en place. Objectifs et élaboration du PEI. Avant la passation de ce test, nous mettons en place des temps d observations et de jeux afin de faire connaissances avec l enfant et favoriser la relation de confiance. Durant le suivi, ce test sera administré plusieurs fois afin d observer les progrès de la personne et d adapter le programme éducatif. De plus, notre formation initiale en psychologie clinique nous permet d apporter un regard particulier aux ressentis, aux émotions, aux angoisses et au bien-être psychique de la personne. Ces points sont essentiels dans nos prises en charge. Celles-ci n étant donc pas uniquement centrées sur le comportement. Prise de contacts : joindre nous ferons le lien. tarifs : Passation VB-MAPP, temps d observation et compte rendu: 250 euros Heure de prise en charge à domicile : 40 euros/heure

6

Formation de 9 journées destinée aux professionnels ABA et aux parents afin de perfectionner leur connaissance en ABA/VB.

Formation de 9 journées destinée aux professionnels ABA et aux parents afin de perfectionner leur connaissance en ABA/VB. Déclaration d activité n : 93 06 06465 06 Association ABA Apprendre Autrement Chemin de la Solidarité 06510 Carros, France Tél : +33.4.92.08.28.00 contact@abaautisme.org Formation ABA niveau 2 avec le

Plus en détail

ABA FORMATION ORGANISME DE FORMATION

ABA FORMATION ORGANISME DE FORMATION ABA FORMATION ORGANISME DE FORMATION Formations destinées aux professionnels, parents, étudiants Association AUTISME APPRENDRE AUTREMENT. Toutes nos formations sont réalisables dans le cadre du D.I.F.

Plus en détail

Intitulé : Comportement Verbal : améliorer et augmenter les capacités de communication d un enfant avec autisme

Intitulé : Comportement Verbal : améliorer et augmenter les capacités de communication d un enfant avec autisme Déclaration d activité n : 93 06 06465 06 Association ABA Apprendre Autrement Chemin de la Solidarité 06510 Carros, France Tél : +33.4.92.08.28.00 contact@abaautisme.org Formation ABA niveau 1 avec le

Plus en détail

CYCLE DE FORMATION 2014-2015

CYCLE DE FORMATION 2014-2015 Intitulé de la formation Intervenir au quotidien auprès de personnes avec autisme Public Parents d enfants présentant un trouble du spectre autistique ; professionnels intervenant auprès de personnes présentant

Plus en détail

Autisme et Qualité de vie. «Petit enfant deviendra grand»

Autisme et Qualité de vie. «Petit enfant deviendra grand» Autisme et Qualité de vie «Petit enfant deviendra grand» Atelier animé par Jessica Huin, maman d Aymeric et Marie-Hélène Bouchez, psychologue à la Fondation SUSA Qu allons-nous partager avec vous? Deux

Plus en détail

Développement de la communication et approche positive. pour les problèmes du comportement liés à l'autisme

Développement de la communication et approche positive. pour les problèmes du comportement liés à l'autisme Développement de la communication et approche positive pour les problèmes du comportement liés à l'autisme 3 jours, 19h30 heures 12, 13, 14 février 2015 1 Orientations générales L Applied Behavior Analysis

Plus en détail

Mehdi LIRATNI Docteur en Psychologie Psychologue

Mehdi LIRATNI Docteur en Psychologie Psychologue Mehdi LIRATNI Docteur en Psychologie Psychologue Université Lyon II : «Santé Individu Société» Cabinet de Psychologie pour Enfants et Adolescents Sésame Autisme : SESSAD «L ombrelle» & UEM «Les p tits

Plus en détail

Formations à l accompagnement des personnes vivant avec autisme :

Formations à l accompagnement des personnes vivant avec autisme : Formations à l accompagnement des personnes vivant avec autisme : Sensibilisation à l autisme Adaptation de l environnement à l individu - TEACCH Développement des compétences de l individu - ABA Gestion

Plus en détail

HABILETÉS SOCIALES à l école. Emmanuelle CHAMBRES COLLOQUE NATIONAL AUTISME- PLURADYS Dijon 3 Avril 2015

HABILETÉS SOCIALES à l école. Emmanuelle CHAMBRES COLLOQUE NATIONAL AUTISME- PLURADYS Dijon 3 Avril 2015 HABILETÉS SOCIALES à l école Emmanuelle CHAMBRES COLLOQUE NATIONAL AUTISME- PLURADYS Dijon 3 Avril 2015 PRÉSENTATIONS Cabinet de Psychologie- Riom 63 LES HABILETÉS SOCIALES: DÉFINITION «Il s agit d un

Plus en détail

Autisme : Approche Comportementale et Développementale. (Formation de base) 3 jours, 19h30 heures. 8, 9, 10 janvier 2015

Autisme : Approche Comportementale et Développementale. (Formation de base) 3 jours, 19h30 heures. 8, 9, 10 janvier 2015 Autisme : Approche Comportementale et Développementale (Formation de base) 3 jours, 19h30 heures 8, 9, 10 janvier 2015 1 Orientations générales L Applied Behavior Analysis (Analyse du Comportement Appliquée)

Plus en détail

PROGRAMMES ET INTERVENTIONS

PROGRAMMES ET INTERVENTIONS PROGRAMMES ET INTERVENTIONS FNO / ANCRA A partir du document Interventions éducatives, pédagogiques et thérapeutiques proposées dans l autisme A. Baghdali, M. Noyer, Ch. Aussilloux Les programmes Inclusion

Plus en détail

Ensemble pour une meilleure transition vers la vie adulte pour la clientèle de 12 à 25 ans Présentant un trouble primaire du langage

Ensemble pour une meilleure transition vers la vie adulte pour la clientèle de 12 à 25 ans Présentant un trouble primaire du langage Pratique de pointe Ensemble pour une meilleure transition vers la vie adulte pour la clientèle de 12 à 25 ans Présentant un trouble primaire du langage Présenté par les Programmes de Soutien à l intégration

Plus en détail

Besoins éducatifs des personnes ayant de l'autisme Apports du programme TEACCH et autres stratégies d'intervention

Besoins éducatifs des personnes ayant de l'autisme Apports du programme TEACCH et autres stratégies d'intervention Besoins éducatifs des personnes ayant de l'autisme Apports du programme TEACCH et autres stratégies d'intervention Eric Willaye Fondation SUSA Université de Mons Conseil Supérieur de la Santé Bruxelles,

Plus en détail

FORMATION CERTIFIANTE AU LIFE COACHING MULTIREFERENTIEL

FORMATION CERTIFIANTE AU LIFE COACHING MULTIREFERENTIEL FORMATION CERTIFIANTE AU LIFE COACHING MULTIREFERENTIEL Le coaching est un accompagnement d une personne dans sa démarche de changement. Il s agit d un accompagnement sur mesure qui commence par l expression

Plus en détail

La prise en charge des personnes avec autisme et troubles envahissants du développement : l'intervention adaptée et individualisée

La prise en charge des personnes avec autisme et troubles envahissants du développement : l'intervention adaptée et individualisée Approche neurocognitive de l autisme Symposium 2008 Samedi 18 octobre 2008 La prise en charge des personnes avec autisme et troubles envahissants du développement : l'intervention adaptée et individualisée

Plus en détail

Le comportement verbal

Le comportement verbal Le comportement verbal Charlotte GAMARD Orthophoniste - Formatrice Colloque Autisme Dijon 1-2 - 3 avril 2015 Plan Historique et définition de l ABA Le courant ABA-VB Les opérants verbaux : définitions

Plus en détail

Le système de communication par échange d images (PECS)

Le système de communication par échange d images (PECS) Le système de communication par échange d images (PECS) Programme d intervention sur la communication et le comportement social Catherine Gasser Caractéristiques (Preston & Carter, 2009) Système de communication

Plus en détail

Création d un internat pour enfants autistes

Création d un internat pour enfants autistes Création d un internat pour enfants autistes ORGANISME GESTIONNAIRE Identité : «Association des parents et amis de personnes Handicapées Mentales d Annecy et ses environs» 8 rue Louis Bréguet 74600 Seynod

Plus en détail

Brochure d information destinée aux parents. Bienvenue à Clairival. Informations utiles sur la prise en soins de votre enfant

Brochure d information destinée aux parents. Bienvenue à Clairival. Informations utiles sur la prise en soins de votre enfant Brochure d information destinée aux parents Bienvenue à Clairival Informations utiles sur la prise en soins de votre enfant Présentation Le service de psychiatrie de l enfant et de l adolescent des Hôpitaux

Plus en détail

LE CHOIX DIFFICILE D UNE APPROCHE EDUCATIVE

LE CHOIX DIFFICILE D UNE APPROCHE EDUCATIVE LE CHOIX DIFFICILE D UNE APPROCHE EDUCATIVE Notre but est de mettre à la disposition des familles un maximum d information sur les différentes possibilités ; aux familles ensuite de faire leur choix de

Plus en détail

SEMINAIRES - AUTISME & ABA

SEMINAIRES - AUTISME & ABA 13 Avenue du Mont Blanc 1196 Gland, Suisse Tél: +41 022 360 03 49 formation@ovassociation.com SEMINAIRES - AUTISME & ABA Samedi, 4 Octobre 2014-9h-17h Séminaire réservé aux professionnels et enseignants

Plus en détail

Mes parents, mon éducatrice, mon éducateur, partenaires de mon développement! Parce que chaque enfant est. unique. mfa.gouv.qc.ca

Mes parents, mon éducatrice, mon éducateur, partenaires de mon développement! Parce que chaque enfant est. unique. mfa.gouv.qc.ca Mes parents, mon éducatrice, mon éducateur, partenaires de mon développement! Parce que chaque enfant est unique mfa.gouv.qc.ca Les services de gardes éducatifs, un milieu de vie stimulant pour votre enfant

Plus en détail

Autisme & TED. Les propositions de formations. à l IRTS Champagne-Ardenne

Autisme & TED. Les propositions de formations. à l IRTS Champagne-Ardenne Autisme & TED Les propositions de formations à l IRTS Champagne-Ardenne L IRTS Champagne-Ardenne propose différentes possibilités pour se former à l accompagnement de la personne autiste : è une formation

Plus en détail

Formations 2016 AUTISME et TSA à BORDEAUX

Formations 2016 AUTISME et TSA à BORDEAUX Formations 2016 AUTISME et TSA à BORDEAUX L accompagnement de jeunes enfants à risque de TSA et d enfants avec TSA en milieux scolaires ordinaires Accompagnement professionnel (Job Coaching) pour des adultes

Plus en détail

Pourquoi travailler en CLIS avec des enfants de 1 à 6 ans?

Pourquoi travailler en CLIS avec des enfants de 1 à 6 ans? Pourquoi travailler en CLIS avec des enfants de 1 à 6 ans? -Le diagnostic de plus en plus précoce du trouble envahissant du développement (TED) - L accord des professionnels quant au critères d intensité

Plus en détail

Autisme & TED. Les propositions de formations. à l IRTS Champagne-Ardenne

Autisme & TED. Les propositions de formations. à l IRTS Champagne-Ardenne Autisme & TED Les propositions de formations à l IRTS Champagne-Ardenne L IRTS Champagne-Ardenne propose différentes possibilités pour se former à l accompagnement de la personne autiste : è une formation

Plus en détail

LES ENFANTS DE TSA. L équipe : Nos actions : Parrain : JOSEF SCHOVANEC

LES ENFANTS DE TSA. L équipe : Nos actions : Parrain : JOSEF SCHOVANEC LES ENFANTS DE TSA Parrain : JOSEF SCHOVANEC Les enfants de TSA est une association qui a pour but d aider les personnes porteuses de TSA (Trouble du Spectre Autistique), de la petite enfance à l âge adulte

Plus en détail

ABA FORMATION ORGANISME DE FORMATION

ABA FORMATION ORGANISME DE FORMATION ABA FORMATION ORGANISME DE FORMATION Enregistré sous le n 93 06 064 65 06. Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l Etat Formations destinées aux professionnels, parents, étudiants Association AUTISME

Plus en détail

Intitulé de la formation : Assistant de vie auprès d une personne atteinte de la maladie d Alzheimer Réf : PAMA Nbre d heures : 20

Intitulé de la formation : Assistant de vie auprès d une personne atteinte de la maladie d Alzheimer Réf : PAMA Nbre d heures : 20 Nom de l organisme : AXE PRO FORMATION Intitulé de la formation : Assistant de vie auprès d une personne atteinte de la maladie d Alzheimer Réf : PAMA Nbre d heures : 20 Nom du (des) intervenant(s) : BARBERO

Plus en détail

Politique pour les étudiants à besoins éducationnels spéciaux

Politique pour les étudiants à besoins éducationnels spéciaux Collège Jean-de-Brébeuf Niveau collégial Règlements et politiques Politique pour les étudiants à besoins éducationnels spéciaux Dans la présente politique, l utilisation du masculin est épicène. Table

Plus en détail

Formation. «Faire rimer épanouissement personnel et efficacité collective»

Formation. «Faire rimer épanouissement personnel et efficacité collective» Formation «Faire rimer épanouissement personnel et efficacité collective» CATALOGUE DES FORMATIONS 2015-2016 PREAMBULE AYOA conçoit et réalise des formations sur mesure en développement personnel, communication

Plus en détail

La Prise en Charge de Nathan au SESSAD E.Zola. octobre 2005 - juin 2007

La Prise en Charge de Nathan au SESSAD E.Zola. octobre 2005 - juin 2007 La Prise en Charge de Nathan au SESSAD E.Zola octobre 2005 - juin 2007 Anamnèse et diagnostic 1999 Naissance en décembre 1998 2000 2001 2002 2003 2004 2005 PSM MSM MSM GSM/CP CE1 bilans psychologiques

Plus en détail

Jardins carrés et Culture d Entreprise

Jardins carrés et Culture d Entreprise Jardins carrés et Culture d Entreprise Un concept innovant pour développer l efficacité collective Le concept Les jardins carrés sont une méthode de jardinage élaborée dans les années 1980 par l américain

Plus en détail

CPN 03.83.92.66.76. Le CRA Lorraine Centre de Ressources Autisme. Jean-Luc FABRY cadre socio-éducatif coordonnateur. ressourcesautisme@cpn-laxou.

CPN 03.83.92.66.76. Le CRA Lorraine Centre de Ressources Autisme. Jean-Luc FABRY cadre socio-éducatif coordonnateur. ressourcesautisme@cpn-laxou. CPN Le CRA Lorraine Centre de Ressources Autisme Jean-Luc FABRY cadre socio-éducatif coordonnateur AVS 54 18/10/2013 03.83.92.66.76 ressourcesautisme@cpn-laxou.com LES CENTRES RESSOURCES AUTISME 2 Les

Plus en détail

INFIRMIÈRES AUXILIAIRES LE TROUBLE DU SPECTRE DE L AUTISME

INFIRMIÈRES AUXILIAIRES LE TROUBLE DU SPECTRE DE L AUTISME INFIRMIÈRES AUXILIAIRES LE TROUBLE DU SPECTRE DE L AUTISME Le Service de la formation continue et de la formation hors campus de l UQTR offre des activités de formation visant à répondre à des besoins

Plus en détail

Formation professionnelle

Formation professionnelle Formation professionnelle CPI/Prévention des crises Programme de gestion non violente de comportements défis Gérer efficacement et de manière sécurisée des comportements anxieux, hostiles ou violents tout

Plus en détail

Note sur le projet CEFRIO de formation de base en entreprise à l aide des TIC

Note sur le projet CEFRIO de formation de base en entreprise à l aide des TIC Note sur le projet CEFRIO de formation de base en entreprise à l aide des TIC Quelques constats et remarques formulés à partir de l examen de trois rapports d activités (juin 2008, avril et juin 2009)

Plus en détail

L OUTIL «CLASSE ÉTAPE» UNE MODALITÉ DE COOPÉRATION MÉDICO-SOCIAL / EDUCATION NATIONALE

L OUTIL «CLASSE ÉTAPE» UNE MODALITÉ DE COOPÉRATION MÉDICO-SOCIAL / EDUCATION NATIONALE L OUTIL «CLASSE ÉTAPE» UNE MODALITÉ DE COOPÉRATION MÉDICO-SOCIAL / EDUCATION NATIONALE UN AGRÉMENT «Les Instituts Thérapeutiques, Educatifs et Pédagogiques accueillent les enfants adolescents ou jeunes

Plus en détail

La prévention, un travail d éd. équipe. Le programme PEC, une intervention multimodale. et de leurs parents. Martin Gendron, Ph.D.

La prévention, un travail d éd. équipe. Le programme PEC, une intervention multimodale. et de leurs parents. Martin Gendron, Ph.D. La prévention, un travail d éd équipe : Le programme PEC, une intervention multimodale auprès s d adolescents d en difficulté de comportement et de leurs parents. Martin Gendron, Ph.D. Université du Québec

Plus en détail

Dispositif formation

Dispositif formation 1 Dispositif formation Formation aux outils de coaching 2016 2 Programme de formation Les outils de coaching Vous voulez : - communiquer avec aisance en toutes circonstances - atteindre vos objectifs en

Plus en détail

Les personnes âgées et les personnes en fin de vie. L animation Conduire des ateliers spécifiques en lien avec les besoins des personnes âgées

Les personnes âgées et les personnes en fin de vie. L animation Conduire des ateliers spécifiques en lien avec les besoins des personnes âgées CFPC Formation Professionnelle Sommaire Les personnes âgées et les personnes en fin de vie 9 heures Repérer, pour mieux y répondre, les phases de la fin de vie. Comment prendre soin des personnes âgées

Plus en détail

FORMATION DES AIDANTS FAMILIAUX

FORMATION DES AIDANTS FAMILIAUX FORMATION DES AIDANTS FAMILIAUX ILE-DE-FRANCE 2016 Autisme : Se former pour mieux comprendre Contact : Pascaline RETIF - Tél. : 0783513968 - e-mail : formationaidant@craif.org Qu est-ce que l autisme?

Plus en détail

AEC en Techniques d éducation à l enfance

AEC en Techniques d éducation à l enfance (JEE.0K) 322-101-MV Introduction à la profession Ce cours permet à l étudiant d explorer la profession d éducatrice à l enfance dans son ensemble et de bien cerner le contexte des services de garde au

Plus en détail

Déléguer efficacement

Déléguer efficacement Déléguer efficacement La délégation n est pas une aptitude innée La délégation est un des éléments essentiels du leadership Copyright 2002 - Tous droits réservés Paule Bolduc inf. M. Éd. Le leadership

Plus en détail

Le taux de prévalence des TSA est évalué à environ 1 % de la population. Les TSA touchent en moyenne trois à quatre garçons pour une fille.

Le taux de prévalence des TSA est évalué à environ 1 % de la population. Les TSA touchent en moyenne trois à quatre garçons pour une fille. utisme Québec est une association de parents, d amis et de proches des personnes ayant un TSA. Fondée en 1976 par un groupe de parents désireux de faire naître des services spécialisés, elle œuvre également

Plus en détail

Recommandations relatives à la formation des enseignantes. interculturelles. COHEP, novembre 2007

Recommandations relatives à la formation des enseignantes. interculturelles. COHEP, novembre 2007 Recommandations relatives à la formation des enseignantes et enseignants aux approches interculturelles COHEP, novembre 2007 Etat : Adopté par l Assemblée plénière de la COHEP le 14/15 novembre 2007 Table

Plus en détail

Accompagner les apprentissages d un l élève handicapé scolarisé individuellement dans une classe «ordinaire» 2013 ASH 06 1

Accompagner les apprentissages d un l élève handicapé scolarisé individuellement dans une classe «ordinaire» 2013 ASH 06 1 Accompagner les apprentissages d un l élève handicapé scolarisé individuellement dans une classe «ordinaire» 2013 ASH 06 1 Critères efficaces dans la relation d aide «Empathie, disponible, attentif, attentionné,

Plus en détail

Analyse Appliquée du Comportement. Christine PHILIP, Maître de conférences, INS HEA

Analyse Appliquée du Comportement. Christine PHILIP, Maître de conférences, INS HEA Analyse Appliquée du Comportement Christine PHILIP, Maître de conférences, INS HEA Qu est-ce que l ABA? «Applied Behavior Analysis» (Analyse appliquée du comportement) C est une méthode inspirée de Skinner

Plus en détail

recommandations d autisme suisse romande en matière de qualité des services/prestations destinés aux personnes avec Troubles du Spectre Autistique

recommandations d autisme suisse romande en matière de qualité des services/prestations destinés aux personnes avec Troubles du Spectre Autistique recommandations d autisme suisse romande en matière de qualité des services/prestations destinés aux personnes avec Troubles du Spectre Autistique recommandations 1 préambule L autisme est un trouble neuro-développemental

Plus en détail

Avant de parler de projet commun, il est important de rappeler ce qu est un projet à travers quelques indicateurs :

Avant de parler de projet commun, il est important de rappeler ce qu est un projet à travers quelques indicateurs : 2. Qu est-ce qu un projet commun? Avant de parler de projet commun, il est important de rappeler ce qu est un projet à travers quelques indicateurs : le projet a un début et une fin et se structure en

Plus en détail

LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER

LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER L Association France Alzheimer est une association de familles créée par des familles et des professionnels du soin en 1985. A cette époque il n existe aucun traitement

Plus en détail

Guide pour remplir le formulaire de candidature Recherche

Guide pour remplir le formulaire de candidature Recherche Guide pour remplir le formulaire de candidature Recherche Rappel Le «Prix Recherche» a pour objectif de créer et de diffuser des «supports d application 1» à destination des acteurs de terrain 2 pour que

Plus en détail

Un apprentissage de la Communication NonViolente

Un apprentissage de la Communication NonViolente Un apprentissage de la Communication NonViolente De quoi s agit-il? Un outil soutenant une démarche pédagogique pour : développer un savoir-faire en communication au service d un savoir-être en relation

Plus en détail

Aidez votre enfant à prendre un excellent départ. Le programme d intervention précoce de la ville de New York Evaluation du développement de l enfant

Aidez votre enfant à prendre un excellent départ. Le programme d intervention précoce de la ville de New York Evaluation du développement de l enfant Le programme d intervention précoce de la ville de New York Evaluation du développement de l enfant Aidez votre enfant à prendre un excellent départ LE DEPARTEMENT DE LA SANTE ET DE L'HYGIENE MENTALE DE

Plus en détail

Transformez votre relation au monde!

Transformez votre relation au monde! Transformez votre relation au monde! Formations certifiantes PNL QUEST interactive 2013-2014 Qu est-ce que la PNL? La PNL (Programmation Neuro-linguistique) est une discipline développée dans les années

Plus en détail

Pyramid Educational Consultant PECS France

Pyramid Educational Consultant PECS France Formations à la méthode PECS (Système de communication par échange d images) Et ABA Fonctionnel (L Approche Pyramidale de l Education) Pyramid Educational Consultant PECS France Du lundi 3 au vendredi

Plus en détail

Service de soutien aux élèves du primaire et du secondaire. présentant une déficience langagière

Service de soutien aux élèves du primaire et du secondaire. présentant une déficience langagière Service de soutien aux élèves du primaire et du secondaire présentant une déficience langagière Document d information et critères d admissibilité du service Document révisé : Juin 2014 1. Présentation

Plus en détail

NOUVELLE APPROCHE PEDAGOGIQUE ET LUDIQUE. POUR ENFANTS (6-11 ans) EN DIFFICULTES. Auteures du programme, Sandrine Lefebvre et Catherine Mathieu

NOUVELLE APPROCHE PEDAGOGIQUE ET LUDIQUE. POUR ENFANTS (6-11 ans) EN DIFFICULTES. Auteures du programme, Sandrine Lefebvre et Catherine Mathieu NOUVELLE APPROCHE PEDAGOGIQUE ET LUDIQUE POUR ENFANTS (6-11 ans) EN DIFFICULTES (Troubles du comportement, handicaps, échecs scolaires ) Auteures du programme, Sandrine Lefebvre et Catherine Mathieu 1

Plus en détail

Comportements observables lors d une situation d apprentissage utilisant la tablette COMPÉTENCES

Comportements observables lors d une situation d apprentissage utilisant la tablette COMPÉTENCES Comportements observables lors d une situation d apprentissage utilisant la tablette COMPÉTENCES MOTRICITÉ AFFECTIVITÉ SOCIALISATION COMMUNICATION CONNAISSANCE Agir efficacement sur le plan sensorimoteur

Plus en détail

MAI 2010 Document révisé juin 2012. Document 1

MAI 2010 Document révisé juin 2012. Document 1 MAI 2010 Document révisé juin 2012 Document 1 Commission scolaire de la Riveraine 1 Niveau 1 Classe ordinaire avec l enseignante ou l enseignant comme premier responsable de la prévention, du dépistage,

Plus en détail

LEADERSHIP & MANAGEMENT

LEADERSHIP & MANAGEMENT LEADERSHIP & MANAGEMENT 3 JOURS SEQUENCES Présentation DE LA VISION A L ACTION Diriger aujourd hui un service, une direction régionale, une filiale ou une entreprise nécessite la maîtrise des outils et

Plus en détail

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE 1 GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème DOMAINES: FONDEMENTS COMPÉTENCE 1: Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d

Plus en détail

«Ergothérapie et TSA (Troubles du Spectre Autistique) : Approche théorique et pratique» AIX EN PROVENCE. Les 03 et 04 juin 2016

«Ergothérapie et TSA (Troubles du Spectre Autistique) : Approche théorique et pratique» AIX EN PROVENCE. Les 03 et 04 juin 2016 AGIR EN SANTE 12 allées de chevreuils 69380 LISSIEU Tél : 009-83-54-72-18 e.mail : rh@agirensante.com Site Internet : www.agirensante.com PROGRAMME DPC «Ergothérapie et TSA (Troubles du Spectre Autistique)

Plus en détail

SEMINAIRE - AUTISME & ABA:

SEMINAIRE - AUTISME & ABA: 13 Avenue du Mont Blanc 1196 Gland, Suisse Tél: +41 022 360 03 49 formation@ovassociation.com SEMINAIRE - AUTISME & ABA: Dr. Patrick McGreevy, Ph.D., BCBA-D & Troy Fry, M.S., BCBA Enseigner les compétences

Plus en détail

CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS D INSTITUTEUR OU DE PROFESSEUR DES ECOLES MAÎTRE FORMATEUR

CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS D INSTITUTEUR OU DE PROFESSEUR DES ECOLES MAÎTRE FORMATEUR 1 CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS D INSTITUTEUR OU DE PROFESSEUR DES ECOLES MAÎTRE FORMATEUR 2 Guide à l attention des membres des commissions et des candidats Madame, Monsieur, Vous trouverez dans

Plus en détail

Savoir optimiser la relation entraîneur-athlète: un travail continu. Madeleine Hallé Novembre 2014

Savoir optimiser la relation entraîneur-athlète: un travail continu. Madeleine Hallé Novembre 2014 Savoir optimiser la relation entraîneur-athlète: un travail continu Madeleine Hallé Novembre 2014 Relation? Lien, rapport ò Entre au moins 2 personnes, ò Qui prend différentes natures, ( amitié, performance,

Plus en détail

Enfance en difficulté : Glossaire

Enfance en difficulté : Glossaire Enfance en difficulté : Glossaire Objectifs Vous fournir les définitions des termes relatifs à l enfance en difficulté qui sont utilisés dans le système de l Éducation en Ontario. Anomalie Une anomalie

Plus en détail

Prévenir et gérer les troubles du comportement

Prévenir et gérer les troubles du comportement Prévenir et gérer les troubles du comportement Marion Murcia Neuropsychologue SMPEA Peyre Plantade Unité de diagnostic et de soins ambulatoires pour les enfants de 2 à 6 ans 15 Mai 2014 Plan I. Les troubles

Plus en détail

Systèmes de Communication Augmentatifs et Alternatifs (CAA) FNO / ANCRA

Systèmes de Communication Augmentatifs et Alternatifs (CAA) FNO / ANCRA Systèmes de Communication Augmentatifs et Alternatifs (CAA) FNO / ANCRA Développement des fonctions de communication non verbale «Il faut avoir recours à des modifications des processus d apprentissage,

Plus en détail

FORMATION A LA COMMUNICATION ECRITE ET ORALE

FORMATION A LA COMMUNICATION ECRITE ET ORALE FORMATION A LA COMMUNICATION ECRITE ET ORALE La formation s intitule «Développement personnel et professionnel». PUBLIC CIBLE Cette formation s adresse à toute personne qui souhaite développer ses compétences

Plus en détail

Edito. Guy LE CHARPENTIER & Nicolas ROUMAGNE Co-directeurs, ingénieurs en réadaptation, formateurs

Edito. Guy LE CHARPENTIER & Nicolas ROUMAGNE Co-directeurs, ingénieurs en réadaptation, formateurs Edito Depuis la création de notre organisme de formation en 2011, 350 personnes ont bénéficié de notre pédagogie innovante : Scènésens. Les stagiaires ont montré à la fois les besoins et les intérêts de

Plus en détail

LA BIENTRAITANCE ET L AMÉLIORATION DES PRATIQUES PROFESSIONNELLES

LA BIENTRAITANCE ET L AMÉLIORATION DES PRATIQUES PROFESSIONNELLES Docteur Christian PETEL, Directeur FORMATIONS FRACTALE SUR SITE ANNÉES 2009-2010 LA BIENTRAITANCE ET L AMÉLIORATION DES PRATIQUES PROFESSIONNELLES La bientraitance met au centre du travail la préoccupation

Plus en détail

Education thérapeutique des aidants informels de patients atteints d une maladie d Alzheimer ou maladie apparentée.

Education thérapeutique des aidants informels de patients atteints d une maladie d Alzheimer ou maladie apparentée. Education thérapeutique des aidants informels de patients atteints d une maladie d Alzheimer ou maladie apparentée. L e r é s e a u d e s a n t é Symbiose : Léna Po u l a i n, P i e r r e Pitsaer, F r

Plus en détail

THEMATIQUE. «L accompagnement d un jeune Déficient Auditif présentant des Troubles Envahissants du Développement»

THEMATIQUE. «L accompagnement d un jeune Déficient Auditif présentant des Troubles Envahissants du Développement» THEMATIQUE «L accompagnement d un jeune Déficient Auditif présentant des Troubles Envahissants du Développement» Présenté par Mme Julie NORESKAL Chef de service éducatif. SSOCIATION ARTINIQUAISE POUR L

Plus en détail

«Enseigner et Accompagner avec la. Pédagogie positive»

«Enseigner et Accompagner avec la. Pédagogie positive» «Enseigner et Accompagner avec la Pédagogie positive» Formation! «Enseigner et Accompagner avec la Pédagogie positive»! Les Objectifs Enrichir sa pratique professionnelle avec des outils simples et ludiques

Plus en détail

COMMENT AIDER L INTÉGRATION D UN ENFANT AVEC DÉFICIENCE NEURO- MOTRICE EN ENSEIGNEMENT ORDINAIRE

COMMENT AIDER L INTÉGRATION D UN ENFANT AVEC DÉFICIENCE NEURO- MOTRICE EN ENSEIGNEMENT ORDINAIRE COMMENT AIDER L INTÉGRATION D UN ENFANT AVEC DÉFICIENCE NEURO- MOTRICE EN ENSEIGNEMENT ORDINAIRE Prof. émérite J.-J. Detraux Université de Liège Cefes-Université Libre de Bruxelles INTÉGRATION ET DÉFICIENCE

Plus en détail

Formation ABA par Caroline Peters, BCABA 2014-2015

Formation ABA par Caroline Peters, BCABA 2014-2015 Formation ABA par Caroline Peters, BCABA 2014-2015 Notre programme se compose d'une formation de base (4 journées) et six formations en profondeur (le weekend, (samedi et dimanche). Vous pouvez vous inscrire

Plus en détail

Autisme et autres troubles envahissants du développement : diagnostic et évaluation chez l adulte

Autisme et autres troubles envahissants du développement : diagnostic et évaluation chez l adulte Autisme et autres troubles envahissants du développement : diagnostic et évaluation chez l adulte Juillet 2011 Démarche diagnostique et d évaluation du fonctionnement chez l adulte Généralités Diagnostic

Plus en détail

Interventions favorisant la motivation des élèves du primaire et du secondaire

Interventions favorisant la motivation des élèves du primaire et du secondaire Interventions favorisant la motivation des élèves du primaire et du secondaire Frédéric Guay Titulaire de la chaire de recherche du Canada sur la motivation et la réussite scolaires Université Laval Véronique

Plus en détail

Communication. Description. Marche à suivre. Activités en ligne et les deux tâches de consolidation. Notions étudiées. Tâche de consolidation

Communication. Description. Marche à suivre. Activités en ligne et les deux tâches de consolidation. Notions étudiées. Tâche de consolidation Communication Description La capacité de communiquer efficacement est une compétence très importante pour réussir au travail. Une bonne communication en milieu de travail permet aux gens de recevoir et

Plus en détail

LE CIRQUE DU BOUT DU MONDE LES ARTS DU CIRQUE

LE CIRQUE DU BOUT DU MONDE LES ARTS DU CIRQUE PROJET PEDAGOGIQUE LE CIRQUE DU BOUT DU MONDE Créée en 1996, l école du Cirque du Bout du Monde située dans le quartier de Moulins à Lille, développe la pratique des Arts du Cirque. A travers des stages

Plus en détail

Remédiation Neuropsychologique Théorie et pratique. Jérôme BIANCHI Neuropsychologue CE.R.T.A et Exercice en libéral

Remédiation Neuropsychologique Théorie et pratique. Jérôme BIANCHI Neuropsychologue CE.R.T.A et Exercice en libéral Remédiation Neuropsychologique Théorie et pratique Jérôme BIANCHI Neuropsychologue CE.R.T.A et Exercice en libéral Pour plus d informations 1. En théorie Plan 2. En pratique 3. Et l écologie dans tout

Plus en détail

Les logiciels Open-Source comme outil pédagogique

Les logiciels Open-Source comme outil pédagogique Les logiciels Open-Source comme outil pédagogique Karine Mordal Laboratoire LIASD, Université Paris 8 4 Décembre 2012 Le cours de compréhension de programmes Karine Mordal Les logiciels Open-Source comme

Plus en détail

Référentiel de compétences en psychologie clinique (V 29.8.09)

Référentiel de compétences en psychologie clinique (V 29.8.09) Référentiel de compétences en psychologie clinique (V 29.8.09). PSYCHOLOGIE CLINIQUE : définition de base o Nature du domaine professionnel : la psychologie clinique est une discipline se souciant du bien-être

Plus en détail

Les fonctions exécutives: le vocabulaire et son utilisation

Les fonctions exécutives: le vocabulaire et son utilisation Les fonctions exécutives: le vocabulaire et son utilisation Formation offerte par Dominic Gauthier Conseiller pédagogique Gauthier.dominic@cscapitale.qc.ca 17 octobre 2014 Ordre du jour Fonctions cognitives

Plus en détail

3.A0 Techniques d éducation. Fiches descriptives

3.A0 Techniques d éducation. Fiches descriptives Formation professionnelle et technique et formation continue Direction générale des programmes et du développement 3.A0 Techniques d éducation Fiches descriptives Reconnaissance des acquis et des compétences

Plus en détail

LIEU PRIVILEGIE LIEU INTIME LIEU DE LA RENCONTRE LIEU DE LA CONFIDENCE LIEU DES SOUVENIRS

LIEU PRIVILEGIE LIEU INTIME LIEU DE LA RENCONTRE LIEU DE LA CONFIDENCE LIEU DES SOUVENIRS LE DOMICILE LIEU PRIVILEGIE LIEU INTIME LIEU DE LA RENCONTRE LIEU DE LA CONFIDENCE LIEU DES SOUVENIRS LEGISLATION LOI DU 4 MARS 2002:définition des réseaux de santé : «Ils ont pour objet de favoriser l

Plus en détail

COMMENT PROGRAMMER et EVALUER LE LANGAGE?

COMMENT PROGRAMMER et EVALUER LE LANGAGE? COMMENT PROGRAMMER et EVALUER LE LANGAGE? PROGRAMMER LES APPRENTISSAGES Programmation # Progression Progression: division du savoir en petites unités réparties dans le temps: aller du simple au complexe.

Plus en détail

Sommaire: Introduction général Partie I: Conclusion. 1.L origine du coaching 2.Le développement du coaching 3.Definition Partie II:

Sommaire: Introduction général Partie I: Conclusion. 1.L origine du coaching 2.Le développement du coaching 3.Definition Partie II: Thème: Le Coaching Sommaire: Introduction général Partie I: 1.L origine du coaching 2.Le développement du coaching 3.Definition Partie II: 1.Caractéristiques du coaching 2.Rôle et mission du coach 3.La

Plus en détail

Notre modèle d engagement

Notre modèle d engagement Notre modèle d engagement 1. EVALUER L évaluation des compétences que vous souhaitez améliorer implique un vrai échange entre nos deux équipes, et une étude plus approfondie des écarts et des actions préalablement

Plus en détail

Le défi de la scolarisation des élèves avec autisme

Le défi de la scolarisation des élèves avec autisme Le défi de la scolarisation des élèves avec autisme C H R I S T I N E P H I L I P M A Î T R E D E C O N F É R E N C E S H O N O R A I R E E N S C I E N C E S D E L E D U C A T I O N D E L I N S H E A Rappel

Plus en détail

OFFRE DE SERVICES ACTIVITÉS ET FORMATIONS DISPONIBLES. www.juliehabart.com - Julie Habart - 514-531-7487

OFFRE DE SERVICES ACTIVITÉS ET FORMATIONS DISPONIBLES. www.juliehabart.com - Julie Habart - 514-531-7487 OFFRE DE SERVICES ACTIVITÉS ET FORMATIONS DISPONIBLES En entreprise Optimiser la pensée, démultiplier les talents Activités axées entreprises En équipe et en individuel Chaque individu a en lui une immense

Plus en détail

d infirmières et d infirmiers Pour être admissible au répit spécialisé sur référence Des services spécialisés intégrés en

d infirmières et d infirmiers Pour être admissible au répit spécialisé sur référence Des services spécialisés intégrés en DES SERVICES DES INTERVENTIONS DE RÉADAPTATION CIBLÉES ET SPÉCIFIQUES VISANT LE DÉVELOPPEMENT OPTIMAL DE LA PERSONNE ET AYANT COMME OBJECTIFS de favoriser l intégration et la participation sociales de

Plus en détail

CENTRES D AIDES MEDICALES, SOCIALES ET PSYCHOLOGIQUES

CENTRES D AIDES MEDICALES, SOCIALES ET PSYCHOLOGIQUES I. LES CENTRES MEDICO- PSYCHOLOGIQUES (CMP) CENTRES D AIDES MEDICALES, SOCIALES ET PSYCHOLOGIQUES Ces centres ont été créés avec trois objectifs fondamentaux pour la psychiatrie communautaire : Promotion

Plus en détail

«Strataj aime, par votre exigence, osez l excellence»

«Strataj aime, par votre exigence, osez l excellence» «Strataj aime, par votre exigence, osez l excellence» Strataj aime a pour vocation de guider la jeunesse dans l extraordinaire aventure de la vie! Transmettre avec passion le savoir, comprendre l exigence

Plus en détail

Qu est-ce que la Médiation Animale ou Zoothérapie?

Qu est-ce que la Médiation Animale ou Zoothérapie? Je suis Valérie SERRETTE. Mon expérience d éducatrice spécialisée m a amenée à côtoyer différents publics, et à mettre en place de nombreuses activités avec l aide d animaux. J ai pu, ainsi, observer les

Plus en détail

Centre Claude Bernard. Livret d accueil à l usage des familles

Centre Claude Bernard. Livret d accueil à l usage des familles Centre Claude Bernard Livret d accueil à l usage des familles Vous avez bien voulu nous faire confiance pour vous aider à traiter les problèmes que vous rencontrez actuellement avec votre enfant. Afin

Plus en détail

Autisme, Trisomie 21, Troubles Envahissants du Développement : Réinventons le droit à l Ecole pour nos enfants sans solution

Autisme, Trisomie 21, Troubles Envahissants du Développement : Réinventons le droit à l Ecole pour nos enfants sans solution Autisme, Trisomie 21, Troubles Envahissants du Développement : Réinventons le droit à l Ecole pour nos enfants sans solution Devant l absence de prises en charges ou de structures comportementales adaptées

Plus en détail

Utilisation de supports visuels pour aider l enfant autiste au domicile

Utilisation de supports visuels pour aider l enfant autiste au domicile Utilisation de supports visuels pour aider l enfant autiste au domicile Armande Perrier Enseignante spécialisée SMPEA 2 Peyre-Plantade- 2012 La structuration temporelle pour l enfant autiste : pourquoi?

Plus en détail

Principaux domaines d'expertise

Principaux domaines d'expertise Principaux domaines d'expertise Élaborer des stratégies, programmes, plans et indicateurs de durabilité Politiques, procédures et plans environnementaux et/ou de durabilité de la société Les règlements

Plus en détail