BIBLIOGRAPHIE DES ABSTRACTS & PUBLICATIONS CRF

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BIBLIOGRAPHIE DES ABSTRACTS & PUBLICATIONS CRF"

Transcription

1 BIBLIOGRAPHIE DES ABSTRACTS & PUBLICATIONS CRF Benefits of low - cost HIV Viral Load to monitor therapy in Congo Fila A., Burgard M., Nzagou A., Ndala U., Mouala C., Mankou M., Bakala N., Adam G., Tran-Minh T. 46 ème International Conference on Antimicrobial Agents and Chemotherapy (ICAAC), 2006 September th, San Francisco (USA) Use of others drugs than antiretroviral s: comparison between WHO s essential drug model list and real prescriptions inside treatment and care sites: The Gabonese experience Gassita L., Zamba C., Tran-Minh T., Degui H. Implications of early diagnosis of HIV-1 infection in children: The MTCT-plus pilot programme. Day Care Center of the French Red Cross in Pointe-Noire (Republic of Congo) Mafoua A., Fila A., Mouala C., Tran-Minh T., Courpotin C., Burgard M., Franco- Montoya M-L., Adam G., Mattei J-F. 6 months outcome of HAART in Cambodian Children followed in specific paediatric HIV/Aids site Ung V., Sam S., Chan B., Marcy O., Chlour Y M., Courpotin C., Tran-Minh T. Access of HIV/aids paediatric care in Cambodia: Observational data from National Paediatric Hospital Ung V., Sam S., Chan B., Marcy O., Courpotin C., Tran-Minh T., Chlour Y M. Kinetics of immunological changes in subjects receiving the first line of antiretroviral therapy. Day Care Center of the French Red Cross in Niamey (Niger) Idé M., Mouala C., Ould Mohamedoune A., Ouedraogo E., Tran-Minh T., Courpotin C., de Truchis P., Adam G., Mattei J-F. Four years ago, the French Red Cross has set up and implemented a HIV/Aids Mother-to-Child transmission programme. Day Care Center of the French Red Cross in Pointe-Noire (Republic of Congo) Tran-Minh T., Mafoua A., Lingouala G., Courpotin C., Burgard M., Tourette-Turgis C., Adam G., Botherel A-H., Mouala C., Mattei J-F.

2 PTME du VIH/sida A. Mafoua, G. Lingouala, T. Tran-Minh, C. Courpotin, C. Tourette-Turgis, M. Burgard Journées de Gynécologie obstétrique, Octobre 2005, Pointe-Noire (Congo) Conseil-dépistage VIH volontaire E. Ouedraogo, S. Yameogo, M.K. Koulibaly, F. Zongo, T. Tran-Minh, G. Adam, J-F. Mattei XIVème International Conference on Aids and Stis in Africa, 2005 December 4-9 th, Abuja (Nigeria) Routine use of combined Zidovudine and Nevirapine regimen in MTCT-Plus program. Marcy O., Mafoua A., Halembokaka G., Tran-Minh T., Courpotin C., Lingouala G., Adam G., Mattei J.-F. International Aids Society (IAS), 2005 July 24-27, Rio de Janeiro (Bresil) A Therapeutic advisor for adherence to HAART in CTA Pointe-Noire (Congo) Kibangou N., Bakala N., Tran-Minh T., Astel L., Perrier C., Gentilini M. XVème International AIDS Conference, 2004 July th, Bangkok (Thailand) Reliable Diagnosis of neonatal HIV-1 infection by Real Time PCR in Congo Pineau F., Marcy O., Ngoubou S., Burgard M., Tran-Minh T., Franco-Montoya M-L., Rouzioux C., Gentilini M. XIème Conference on Retroviruses and opportunistic infections, 2004 February 8-11 th, San Francisco (USA) Dix ans de prise en charge du VIH/sida dans les Centres de traitement ambulatoire (CTA) de l Opals et de la Croix-rouge française T. Tran-Minh, L. Astel, F. Chièze, S. Mantion, G. Adam, M. Gentilini Revue de Médecine Tropicale N 2, volume Evaluation de l action d un conseiller thérapeutique dans l observance des traitements antirétroviraux au CTA de Pointe-Noire (Congo) N. Kibangou, N. Bakala, T. Tran-Minh, L. Astel, M. Mankou, M. Gentilini Encourager une alimentation saine et équilibrée chez les personnes vivant avec le VIH suivies au Centre de Traitement Ambulatoire de Dakar N-F. Ngom Gueye, D. Baal, L-M. Diouf, T. Tran-Minh, M. Gentilini Counselling et traitement antirétroviral M. Marandaw, A. Cire Anne, D. Baal, L-M. Diouf, T. Tran-Minh, M. Gentilini, N. Ngom Gueye, O. Sylla

3 L impact de la prise en charge communautaire et à domicile des personnes vivant avec le VIH M. Marandaw, A. Cire Anne, D. Baal, L-M. Diouf, T. Tran-Minh, M. Gentilini, N. Ngom Gueye, O. Sylla Mise en place d un programme PMTCT (+) à Pointe-Noire au Congo T. Tran-Minh, O. Marcy, L. Astel, D. Delavelle, S.Mantion, M. Gentilini Bilan de 6 mois de tri-thérapie antirétrovirale au Congo T. Tran-Minh, N. Kibangou, M. Mankou, N. Bakala, C. Perrier Stratégie de prise en charge médicale et psychosociale des PVVIH développée par l Opals et la Croix-rouge française S. Mantion, T. Tran-Minh, L. Astel, A-H. Botherel, F. Chièze, M. Gentilini Acceptabilité de l allaitement artificiel dans le cadre d un programme pilote de prévention de la transmission mère-enfant du VIH à Pointe-Noire au Congo O. Marcy, E. Essobela, S. Ngoubou, T. Tran-Minh, C. Tourette-Turgis, L. Astel, M. Gentilini Expérience du traitement antirétroviral au CTA de Libreville C. Zamba, A. Nsi, C. Bigangoye, T. Tran-Minh, I. Konate, L. Allallade, M. Gentilini Counseling VIH/sida au Congo-Brazzaville R-P. Nzounza, A-M. Mouanga, M. Diafouka, O. Sylla, T. Tran-Minh, M. Gentilini Utilisation déclarée du préservatif et multipartenariat sexuel chez les jeunes de ans : Etude transversale menée chez 265 demandeurs de dépistage volontaire du VIH au CTA de Pointe-Noire (Congo) N. Kibangou, T. Tchissambou, T. Tran-Minh, G. Loubaki, L. Astel, M. Gentilini Bilan clinique et biologique des personnes vivant avec le VIH/sida à l inscription au Centre de traitement ambulatoire de Pointe-Noire (Congo) N. Kibangou, T. Tran-Minh, M. Mankou, C. Perrier, N. Bakala, M. Gentilini

4 Place des repas communautaires dans la prise en charge des PVVIH. D. Sanon, L-M. Diouf, D. Baall, O. Sylla, L. Astel, T.Tran-Minh, M. Gentilini Effets secondaires et complications liés au traitement antirétroviral L-M. Diouf, N-F. Ngom Gueye, D. Sanon, O. Sylla, P-S. Sow, S. Mboup, T. Tran- Minh, M. Gentilini Intégration de la PTME dans le système de santé de district au Congo Brazzaville J-C. Loukaka, D. Bodzongo, F. Obaka, M-F. Purhuence, I. Ngaporo Assori, S. Latifou, T. Tran-Minh, D. Delavelle, P. Mpelé, S. Nancy Implementation of a Prevention of Mother To Child Transmission plus program (PMTCT+) in Congo Marcy O., Ngoubou S., Tran-Minh T., Halembokaka G., Tourette-Turgis C., Courpotin C., Burgard M., Astel S., Gentilini M. A simplified flow cytometry method of CD4 and CD8 cell counting based on termoresistant reagents: implications for large scale monitoring of HIV-infected patients in resource-limited settings Beretta A., Barbesti S., Carcelain G., Guignet A., Castello G., Napolitano N., Corvaglia A., Tran-Minh T., Autran B. Pointe-Noire (Congo) Antiretroviral therapy assessment, an evaluation following six months of prescription Kibangou N., Tran-Minh T., Mankou M., Bakala N., Perrier C., Gentilini M. Seropositivité, utilisation déclarée du préservatif et multipartenariat sexuel auprès des jeunes de ans : Etude transversale menée chez 265 demandeurs de dépistage volontaire du VIH au CTA de Pointe-Noire (Congo) N. Kibangou, T. Tchissambou, T. Tran-Minh, G. Loubaki du Kouilou, 3 novembre 2002, Pointe Noire (Congo)

5 Situation clinique et biologique des personnes vivants avec le VIH/sida à l inscription au Centre de traitement ambulatoire de Pointe-Noire (Congo) : Etude transversale portant sur 136 cas N. Kibangou, T. Tran-Minh, M. Mankou, C. Perrier, N. Bakala du Kouilou, 3 novembre 2002, Pointe-Noire (Congo) Evaluation de la trithérapie antirétrovirale au Centre de Traitement Ambulatoire de Pointe-Noire (Congo) N. Kibangou, T. Tran-Minh, M. Mankou, N. Bakala, C. Perrier du Kouilou, 3 novembre 2002, Pointe-Noire (Congo) Medical and social care of people living with HIV/aids in Africa The experience of the day care center Opals/French Red Cross in Dakar Ngom Gueye N.F, Tran-Minh T., Mboup S., Badiane S., Astel L., Gentilini M. XIVème International AIDS Conference, 2002 July 7-12 th, Barcelona (Spain) Situation sociale des orphelins du sida à Brazzaville R-P. Nzounza, F. Mboussou, T. Tran-Minh XIIème Conférence Internationale sur le sida et les MST en Afrique, 9-13 décembre 2001, Ouagadougou (Burkina Faso) L art et l Urgence des possibles M. Gentilini, F. Chièze, L. Astel, T. Tran-Minh et al. Editions J. Libbey, 1999 Le Centre de traitement ambulatoire de Bondoukou Un exemple de décentralisation de la prise en charge médicale du Vih/sida M. Ohouo, M. Ndhatz, T. Tran-Minh, D. de Gagné, A. Bio, M. Gentilini Xème Conférence Internationale sur le sida et les MST en Afrique, 7-11 décembre 1997, Abidjan (Côte d Ivoire)

ANRS-FUNDED RESEARCH IN THE DEVELOPING WORLD

ANRS-FUNDED RESEARCH IN THE DEVELOPING WORLD ANRS-FUNDED RESEARCH IN THE DEVELOPING WORLD Brazil Burkina Faso (Bobo Dioulasso) Cambodia (Phnom Penh) Cameroon (Yaounde) Côte d Ivoire (Abidjan) Senegal (Dakar) Vietnam (Ho Chi Minh City) South Africa,

Plus en détail

Quelle utilisation de la charge virale en absence de tests de résistance. Serge Paul Eholié

Quelle utilisation de la charge virale en absence de tests de résistance. Serge Paul Eholié Quelle utilisation de la charge virale en absence de tests de résistance Serge Paul Eholié Critères OMS pour le diagnostic de l échec 2002 2006 2010 Clinical * Immunological * Clinical * Immunological

Plus en détail

Early diagnosis of failure to treatment in resource limited countries

Early diagnosis of failure to treatment in resource limited countries Moving Forward in the Diagnosis of Infectious Diseases in Resource Limited Countries: A Focus on HIV 3rd Forum Les Pensières, Veyrier-du-Lac, France, September 16-17, 2010 Early diagnosis of failure to

Plus en détail

Prévention de la transmission du VIH en Afrique Subsaharienne, expérience eu Burundi.

Prévention de la transmission du VIH en Afrique Subsaharienne, expérience eu Burundi. Prévention de la transmission du VIH en Afrique Subsaharienne, expérience eu Burundi. W E B I N A R D U 2 4 AV R I L 2 0 1 4 U N I C E F, E S T H E R, S F L S, C H U D E R E N N E S D R C É D R I C A R

Plus en détail

Restitution de l 'atelier 1 Protocoles thérapeutiques et aspects médicaux de la PTME

Restitution de l 'atelier 1 Protocoles thérapeutiques et aspects médicaux de la PTME Restitution de l 'atelier 1 Protocoles thérapeutiques et aspects médicaux de la PTME Modérateur : Dr Didier Koumavi Ekouevi INSERM U-897, Université Bordeaux Segalen, PACCI, Abidjan et Université de Lomé

Plus en détail

DIU Méd Trop cours 4. La prévention de la transmission mère-enfant du VIH : Aspects thérapeutiques

DIU Méd Trop cours 4. La prévention de la transmission mère-enfant du VIH : Aspects thérapeutiques DIU Méd Trop cours 4 La prévention de la transmission mère-enfant du VIH : Aspects thérapeutiques Transmission mère-enfant sans interventions dans les pays du Nord et du Sud 40 35 30 25 20 15 10 5 0 Cote

Plus en détail

Prévention de la transmission mère enfant (PTME) Comité de liaison NIGER Octobre 2009 Dr gilles Raguin, GIP ESTHER

Prévention de la transmission mère enfant (PTME) Comité de liaison NIGER Octobre 2009 Dr gilles Raguin, GIP ESTHER Prévention de la transmission mère enfant (PTME) Etat des lieux Comité de liaison NIGER Octobre 2009 Dr gilles Raguin, GIP ESTHER Pourcentage de femmes enceintes HIV-positive ayant reçu une PTME, 2007

Plus en détail

Délai entre infection et diagnostic et

Délai entre infection et diagnostic et Délai entre infection et diagnostic et épidémie cachée du VIH en France Virginie Supervie 1, Jacques Ndawinz 1, Sara Lodi 2 & Dominique Costagliola 1 1 Inserm U943 & Université Pierre and Marie Curie,

Plus en détail

Questions clés relatives au VIH et aux droits humains dans les pays francophones

Questions clés relatives au VIH et aux droits humains dans les pays francophones Questions clés relatives au VIH et aux droits humains dans les pays francophones Patrick Eba Unité droits de l homme et législation ONUSIDA Reduction de la propagation du VIH Source: UNAIDS/WHO, 2009 Succès

Plus en détail

Lettre à l éditeur. Résistance du VIH aux Antirétroviraux : Quoi de neuf au Mali? Quelles. perspectives?

Lettre à l éditeur. Résistance du VIH aux Antirétroviraux : Quoi de neuf au Mali? Quelles. perspectives? Lettre à l éditeur Résistance du VIH aux Antirétroviraux : Quoi de neuf au Mali? Quelles perspectives? HIV Antiretroviral Drug Resistance: What s new in Mali? What is the future? Maiga AI 1,2, Sangare

Plus en détail

TRANSMISSION MERE/ENFANT (TME) DU VIH/SIDA PRESENTATION: PROFESSEUR ROBERT J.I. LEKE

TRANSMISSION MERE/ENFANT (TME) DU VIH/SIDA PRESENTATION: PROFESSEUR ROBERT J.I. LEKE TRANSMISSION MERE/ENFANT (TME) DU VIH/SIDA PRESENTATION: PROFESSEUR ROBERT J.I. LEKE TRANSMISSION MERE-ENFANT (TME) La TME est une des causes majeures de l infection par le virus (VIH1) particulièrement

Plus en détail

Journées scientifiques du site ANRS Cameroun: 15-16 novembre 2011

Journées scientifiques du site ANRS Cameroun: 15-16 novembre 2011 Journées scientifiques du site ANRS Cameroun: 15-16 novembre 2011 Projet ANRS-12186 Évaluation de l échec virologique et résistance aux ARV chez des patients VIH positifs pris en charge dans les programmes

Plus en détail

Indicateurs harmonisés TB/VIH et données rapportées à l OMS par les pays d Afrique francophone

Indicateurs harmonisés TB/VIH et données rapportées à l OMS par les pays d Afrique francophone Atelier TB/VIH Afrique Francophone Lomé, Togo, January 25-27 2012 Indicateurs harmonisés TB/VIH et données rapportées à l OMS par les pays d Afrique francophone Henriette Wembanyama Delphine Sculier Organisation

Plus en détail

Recherches épidémiologiques et suivis de cohortes : deux instruments de la recherche pour une meilleure efficacité des programmes

Recherches épidémiologiques et suivis de cohortes : deux instruments de la recherche pour une meilleure efficacité des programmes Recherches épidémiologiques et suivis de cohortes : deux instruments de la recherche pour une meilleure efficacité des programmes Réunion des Amis du Fonds Mondial Europe Jeudi 2 Juillet 2015 Brigitte

Plus en détail

L ETME au cœur de la politique nationale de santé maternelle, néonatale et infantile : l exemple du Rwanda

L ETME au cœur de la politique nationale de santé maternelle, néonatale et infantile : l exemple du Rwanda Conférence internationale pour l Afrique de l Ouest et du Centre «Eliminons la transmission du VIH de la mère à l enfant» Paris, 16-17 Novembre 2011 L ETME au cœur de la politique nationale de santé maternelle,

Plus en détail

«Approches comparées des politiques

«Approches comparées des politiques «Approches comparées des politiques d accès aux ARV en Afrique et spécificités du programme camerounais» Semaine de la France au Brésil L accès aux antirétroviraux dans les pays du Sud : 20 ans après l

Plus en détail

Université de Ouagadougou à la vulgarisation de la technologie du CyFlow pour faciliter le suivi biologique des patients VIH+

Université de Ouagadougou à la vulgarisation de la technologie du CyFlow pour faciliter le suivi biologique des patients VIH+ Contribution de l Universitl Université de Ouagadougou à la vulgarisation de la technologie CyFlow pour faciliter le suivi biologique des patients VIH+ Pr Alfred S. TRAORE Dr Yves TRAORE BURKINA FASO service

Plus en détail

Etude CAPTIC «ENQUÊTE VIH : CONNAISSANCE DE L ACTION DE PREVENTION DU TRAITEMENT SUR LA TRANSMISSION ET IMPACT SUR LE COMPORTEMENT»

Etude CAPTIC «ENQUÊTE VIH : CONNAISSANCE DE L ACTION DE PREVENTION DU TRAITEMENT SUR LA TRANSMISSION ET IMPACT SUR LE COMPORTEMENT» Etude CAPTIC «ENQUÊTE VIH : CONNAISSANCE DE L ACTION DE PREVENTION DU TRAITEMENT SUR LA TRANSMISSION ET IMPACT SUR LE COMPORTEMENT» Pr Elisabeth BOUVET Groupe «Prévention sexuelle» COREVIH Île-de-France

Plus en détail

Collaborations internationales

Collaborations internationales Collaborations internationales Principes directeurs Hypothèses de recherche nécessitant l inclusion d un nombre de patients tel que ces questions ne peuvent être explorées au sein de chaque cohorte participante

Plus en détail

Projet de Pharmacie Clinique

Projet de Pharmacie Clinique Accompagnement pharmaceutique des patients infectés par le VIH : de la prescription du médecin spécialiste à la délivrance en officine ouverte au public Lynda Benammar Sophie Lorent Pharmaciens Plan de

Plus en détail

Paludisme 2005. Recommandations nationales Laos, Vietnam, Cambodge

Paludisme 2005. Recommandations nationales Laos, Vietnam, Cambodge Paludisme 2005 Recommandations nationales Laos, Vietnam, Cambodge NH.Tuan IFMT Séminaire du paludisme Déc. 2005 1 Laos National Policy for Malaria Diagnosis and Treatment 1. Use Guidelines for diagnosis

Plus en détail

Favoriser un lien durable entre soignant et soigné: L exemple des programmes pour et avec les populations à risque (HSH, UDVI, TS) en Asie

Favoriser un lien durable entre soignant et soigné: L exemple des programmes pour et avec les populations à risque (HSH, UDVI, TS) en Asie Favoriser un lien durable entre soignant et soigné: L exemple des programmes pour et avec les populations à risque (HSH, UDVI, TS) en Asie Dr Niklas Luhmann MD, MPH HIV/AIDS and HR Advisor Médecins du

Plus en détail

STAGES DE MEDECINE «HUMANITAIRE» AU SEIN DES MISSSIONS INTERNATIONALES DE LA CROIX-ROUGE FRANCAISE. Document d information.

STAGES DE MEDECINE «HUMANITAIRE» AU SEIN DES MISSSIONS INTERNATIONALES DE LA CROIX-ROUGE FRANCAISE. Document d information. STAGES DE MEDECINE «HUMANITAIRE» AU SEIN DES MISSSIONS INTERNATIONALES DE LA CROIX-ROUGE FRANCAISE Document d information Lutte contre le VIH/Sida Contexte Dans le monde, l Afrique est le continent le

Plus en détail

STAGES D INTERNE DE MÉDECINE Descriptifs de postes

STAGES D INTERNE DE MÉDECINE Descriptifs de postes STAGES D INTERNE DE MÉDECINE Descriptifs de postes LISTE DES POSTES OUVERTS : 1- Brazzaville (Congo) : VIH/SIDA (2 postes disponibles) 2- Pointe-Noire (Congo) : VIH/SIDA (2 postes disponibles) 3- Bangui

Plus en détail

Tout ce que les hommes doivent savoir sur la grossesse

Tout ce que les hommes doivent savoir sur la grossesse Tout ce que les hommes doivent savoir sur la grossesse Partenaires pour la santé, partenaires pour la vie! «Il faut accompagner ta femme à l hôpital! Si tu le fais, c est bien pour la santé de vos enfants,

Plus en détail

PRÉSENTATION DU MATÉRIEL

PRÉSENTATION DU MATÉRIEL Édition 2009 OBJECTIF Ce catalogue présente des matériels prétestés et réalisés avec l appui fi nancier du PEPFAR (Plan d urgence américain pour la lutte contre le VIH/sida) depuis 2005 par le Centre des

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2011 Date limite d'envoi des dossiers : 31 mars 2011

APPEL A PROJETS 2011 Date limite d'envoi des dossiers : 31 mars 2011 APPEL A PROJETS 2011 Date limite d'envoi des dossiers : 31 mars 2011 Dans le cadre de cet appel à projets 2011, la Fondation GlaxoSmithKline soutiendra des programmes en direction d équipes soignantes

Plus en détail

La réglementation européenne pour les médicaments orphelins. De Europese regelgeving voor weesgeneesmiddelen.

La réglementation européenne pour les médicaments orphelins. De Europese regelgeving voor weesgeneesmiddelen. (AFMPS) La réglementation européenne pour les médicaments orphelins. De Europese regelgeving voor weesgeneesmiddelen. Dr. André LHOIR AFMPS - COMP 22 février 2011 1 141/2000: Rare conditions Orphan drugs

Plus en détail

Evolution de la Survie des personnes infectées es par le VIH

Evolution de la Survie des personnes infectées es par le VIH Evolution de la Survie des personnes infectées es par le VIH Réunion Act Up Mardi 13 décembre 2005 Dr Caroline Semaille Unité VIH/Sida-IST-VHC Département des Maladies Infectieuses, InVS Évolution du nombre

Plus en détail

en Haiti: Integrer la Santé Reproduction au VIH/SIDA 1995-2007

en Haiti: Integrer la Santé Reproduction au VIH/SIDA 1995-2007 L expérience en Haiti: Integrer la Santé Reproduction au VIH/SIDA 1995-2007 Marie Marcelle Deschamps, MD Faculte de Medecine et Pharmacie de UEH 5-6 Mars 2008 Le contexte Haiti est. le pays le plus affecté

Plus en détail

Les 3Is dans la Prise en charge de la co infection TB/VIH: Etat de la mise en œuvre, défis et perspectives

Les 3Is dans la Prise en charge de la co infection TB/VIH: Etat de la mise en œuvre, défis et perspectives Les 3Is dans la Prise en charge de la co infection TB/VIH: Etat de la mise en œuvre, défis et perspectives Dr Ndella DIAKHATE/ Dr Franck LULE OMS Dakar, 1 er au 03 juillet 2009 Politique de collaboration

Plus en détail

2-1- Modalités de la trithérapie antirétrovirale chez la femme enceinte

2-1- Modalités de la trithérapie antirétrovirale chez la femme enceinte PRÉVENTION DE LA TRANSMISSION MÈRE-ENFANT 2-1- Modalités de la trithérapie antirétrovirale chez la femme enceinte 2-1-1- Objectif du traitement L objectif du traitement antirétroviral est l obtention d

Plus en détail

Recherche clinique sur le VIH et aide à la décision en Afrique subsaharienne

Recherche clinique sur le VIH et aide à la décision en Afrique subsaharienne Recherche clinique sur le VIH et aide à la décision en Afrique subsaharienne Eric Ouattara, MD, PhD ISPED, Inserm U1219 VIH en Afrique subsaharienne Recherche clinique sur le VIH Partie 2 : Modélisation

Plus en détail

Hepatitis and pregnancy

Hepatitis and pregnancy Hepatitis and pregnancy GFMER Yaoundé 26 November 2007 José M Bengoa MD Geneva - Switzerland Maladie hépatique et grossesse: trois relations étiologiques maladie hépatique induite par la grossesse nouvelle

Plus en détail

Outils MSH/RPM Plus. Emmanuel Y. Nfor Dakar, Mars 2006

Outils MSH/RPM Plus. Emmanuel Y. Nfor Dakar, Mars 2006 Outils MSH/RPM Plus Emmanuel Y. Nfor Dakar, Mars 2006 3 Outils RPM Plus Quantimed ORION@MSH Outil de distribution des antirétroviraux (ARV) Outil de suivi du stock des ARV Indicateur de Prix Internationaux

Plus en détail

ABL and Evivar Medical for Strategic Partnership and Alliance in HIV and Hepatitis

ABL and Evivar Medical for Strategic Partnership and Alliance in HIV and Hepatitis ABL and Evivar Medical for Strategic Partnership and Alliance in HIV and Hepatitis Conférence de Presse ABL SA - Chambre de Commerce de Luxembourg - Mardi 29 Septembre 2009, 18h Annonce de Presse ABL and

Plus en détail

Le VIH et l Alimentation du Nourrisson

Le VIH et l Alimentation du Nourrisson Le VIH et l Alimentation du Nourrisson Mise à jour Sur la base d'une consultation technique tenue au nom de l'equipe Spéciale Interinstitutions (InterAgency Task Team - IATT) sur la prévention des infections

Plus en détail

Tests rapides VIH : Comment, pour qui? Diane Descamps, Yazdan Yazdanpanah Laboratoire de Virologie, Service des Maladies Infectieuses et Tropicales Hôpital-Bichat Claude Bernard, HUPNVS UFR de Médecine

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 23 septembre 2015

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 23 septembre 2015 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 23 septembre 2015 REYATAZ 150 mg, gélule Boîte de 60 (CIP : 34009 364 043 8 0) REYATAZ 200 mg, gélule Boîte de 60 (CIP : 34009 364 045 0 2) REYATAZ 300 mg, gélule Boîte

Plus en détail

Université Cheikh Anta DIOP de Dakar Doctorat d Etat en Médecine (1995)

Université Cheikh Anta DIOP de Dakar Doctorat d Etat en Médecine (1995) Nom THIAM Prénom Safiatou Adresse Route des Almadies BP : 15688 Dakar Fann Domicile +221 33868 3933 Cellulaire +221 77569 1809 E mail sofithiam@yahoo.fr Skype sofithiam 1. Formation Institutions Institut

Plus en détail

Perspectives en sciences sociales et santé publique. Bernard Taverne (CRCF/IRD)

Perspectives en sciences sociales et santé publique. Bernard Taverne (CRCF/IRD) Perspectives en sciences sociales et santé publique Bernard Taverne (CRCF/IRD) Journée scientifique ANRS, Dakar 25 juin 2010 Le devenir des patients au delà d un processus de recherche clinique, Organisation

Plus en détail

D A N S L E S PAY S F R A N C O P H O N E S

D A N S L E S PAY S F R A N C O P H O N E S REGARD SUR L EPIDEMIE DU VIH D A N S L E S PAY S F R A N C O P H O N E S Photo: ONUSIDA Levier de la riposte au sida, l ONUSIDA s emploie à bâtir l action politique et à promouvoir les droits de tous les

Plus en détail

UTILISATION DES ANTIRÉTROVIRAUX POUR TRAITER LA FEMME ENCEINTE ET PRÉVENIR L INFECTION À VIH CHEZ LE NOURRISSON

UTILISATION DES ANTIRÉTROVIRAUX POUR TRAITER LA FEMME ENCEINTE ET PRÉVENIR L INFECTION À VIH CHEZ LE NOURRISSON Programme VIH/sida MISE À JOUR PROGRAMMATIQUE UTILISATION DES ANTIRÉTROVIRAUX POUR TRAITER LA FEMME ENCEINTE ET PRÉVENIR L INFECTION À VIH CHEZ LE NOURRISSON RÉSUMÉ ANALYTIQUE AVRIL 2012 WHO/HIV/2012.8

Plus en détail

Bienvenue. Chers collègues, chers amis,

Bienvenue. Chers collègues, chers amis, Séminaire sur la prise en charge pédiatrique du jeune enfant infecté par le VIH dans les pays de faible prévalence en Afrique, au sein du réseau MONOD ANRS 12206 Du 8 au 9 septembre 2011 Organisé par l

Plus en détail

Ending HIV/AIDS. M-J Milloy, PhD

Ending HIV/AIDS. M-J Milloy, PhD The Concordia University Community Lecture Series on HIV/AIDS presents: Ending HIV/AIDS M-J Milloy, PhD Research Scientist BC Center for Excellence in HIV/AIDS Thursday, March 10 th, 2016 7pm McGill University

Plus en détail

Prévention de la Transmission Mère-Enfant du VIH PTME Politique et Recommandations

Prévention de la Transmission Mère-Enfant du VIH PTME Politique et Recommandations République Islamique de Mauritanie Honneur-Fraternité-Justice Ministère de la Santé et des Affaires Sociales Prévention de la Transmission Mère-Enfant du VIH PTME Politique et Recommandations Contenu Préface...

Plus en détail

ACCÉLÉRER METTRE FIN À L ÉPIDÉMIE DE SIDA D ICI À 2030

ACCÉLÉRER METTRE FIN À L ÉPIDÉMIE DE SIDA D ICI À 2030 ACCÉLÉRER METTRE FIN À L ÉPIDÉMIE DE SIDA D ICI À 2030 Mettre fin à l épidémie de sida ces mots renferment de tels espoirs et de telles promesses. Grâce à des engagements mondiaux et à des objectifs précis,

Plus en détail

Les traitements antirétroviraux très précoces chez l adulte, actualités. Christine DANEL

Les traitements antirétroviraux très précoces chez l adulte, actualités. Christine DANEL Les traitements antirétroviraux très précoces chez l adulte, actualités Christine DANEL Contexte Les recommandations OMS En 2006 : antirétroviraux si CD4

Plus en détail

La PTME comme composante intégrale des services de santé maternelle, néonatale et infantile, l exemple du Rwanda. Dr Placidie Mugwaneza, MD

La PTME comme composante intégrale des services de santé maternelle, néonatale et infantile, l exemple du Rwanda. Dr Placidie Mugwaneza, MD Conférence internationale pour l Afrique de l Ouest et du Centre «Eliminons la transmission du VIH de la mère à l enfant Paris, 16-17 Novembre 2011 La PTME comme composante intégrale des services de santé

Plus en détail

14. Essais thérapeutiques pour diminuer la transmission mère-enfant du VIH.

14. Essais thérapeutiques pour diminuer la transmission mère-enfant du VIH. 14. Essais thérapeutiques pour diminuer la transmission mère-enfant du VIH. Questionnement au quotidien et légitimité scientifique Philippe Msellati L épidémie de VIH/sida a contraint le système médical,

Plus en détail

LE MALI L HÔPITAL GABRIEL TOURE L HÔPITAL DU POINT G INTRODUCTION 2 INTRODUCTION 1 DISPENSATION DES ARV DANS LES HÔPITAUX DU POINT G ET GABRIEL TOURE

LE MALI L HÔPITAL GABRIEL TOURE L HÔPITAL DU POINT G INTRODUCTION 2 INTRODUCTION 1 DISPENSATION DES ARV DANS LES HÔPITAUX DU POINT G ET GABRIEL TOURE DISPENSATION DES ARV DANS LES HÔPITAUX DU POINT G ET GABRIEL TOURE KALLE A.D A (1), BENGALY L (2)., KONE D ( 1), COULIBALY S.M (2). DIAKITE A.S. (2) DIAMOUTENE A (2) (1) Service de Pharmacie Hôpital Gabriel

Plus en détail

o o o o o o o o o o o o 1.00 0.75 0.50 0.25 0.00 0 2 4 6 8 10 12 Time to treatment failure (months) Legend: PMTCT Exposed PMTCT Not exposed o o o o o o o o o o

Plus en détail

Virologie en Pédiatrie

Virologie en Pédiatrie Virologie en Pédiatrie Pr Coumba Touré Kane ANRS-SENEGAL Introduc3on 3,4 millions d enfants en 2010 (OMS 2011) 90% de ces enfants en Afrique sub- saharienne 260 000 enfants infectés en 2012 Baisse de 52

Plus en détail

Diagnostic précoce, par RT/PCR, du VIH-1 chez les enfants nés des mères séropositives

Diagnostic précoce, par RT/PCR, du VIH-1 chez les enfants nés des mères séropositives Diagnostic précoce, par RT/PCR, du VIH-1 chez les enfants nés des mères séropositives T. SAGNA 1,2, C. BISSEYE 1,2, D. S. SANOU 2, F. DJIGMA 1,2, D. OUERMI 1,2, M. ZEBA 1,2, V. PIETRA 1, S. PIGNATELLI

Plus en détail

CHIMERE - Mother-to-Child Chikungunya virus infection: an ambispective cohort study

CHIMERE - Mother-to-Child Chikungunya virus infection: an ambispective cohort study CHIMERE - Mother-to-Child Chikungunya virus infection: an ambispective cohort study Responsable(s) : Gérardin Patrick, Centre d'investigation Clinique (CIC 1410) - ex Centre d'investigation Clinique -

Plus en détail

Nouvelles Recommandations en 2009 et rappels sur les indications de la prophylaxie post-exposition. Dr H.Melliez CH de Tourcoing 19 mars 2009

Nouvelles Recommandations en 2009 et rappels sur les indications de la prophylaxie post-exposition. Dr H.Melliez CH de Tourcoing 19 mars 2009 Nouvelles Recommandations en 2009 et rappels sur les indications de la prophylaxie post-exposition Dr H.Melliez CH de Tourcoing 19 mars 2009 «Nouvelles recommandations» Sources : DGS : CIRCULAIRE INTERMINISTERIELLE

Plus en détail

Table Ronde «Prévention et Dépistage»

Table Ronde «Prévention et Dépistage» Table Ronde «Prévention et Dépistage» «L infection à VIH/SIDA en 2013» Conférence organisée par la Ville de Marseille Dr Pervenche Martinet Dr Chantal Vernay Vaïsse 29/11/2013 1 Le dépistage aujourd'hui

Plus en détail

La prise en charge précoce de 15 ans de recherches sur la l adulte infecté par le VIH : co-infection VIH / VHB, VHC

La prise en charge précoce de 15 ans de recherches sur la l adulte infecté par le VIH : co-infection VIH / VHB, VHC Ministère de l Enseignement Supérieur Et de la Recherche Scientifique La prise en charge précoce de 15 ans de recherches sur la l adulte infecté par le VIH : co-infection VIH / VHB, VHC de «Cotrimo-CI

Plus en détail

Dépistage : expérience marocaine. M. Karkouri

Dépistage : expérience marocaine. M. Karkouri Dépistage : expérience marocaine M. Karkouri Une longue histoire 1 er cas de sida diagnostiqué au CHU de Casablanca Création de l ALCS Circulaire dépistage N 1078DT/217/SLMSTD «CIDAG» ouvert, ALCS Casablanca

Plus en détail

Proposition systématique du dépistage aux femmes enceintes. Philippe MSELLATI

Proposition systématique du dépistage aux femmes enceintes. Philippe MSELLATI c 11 Proposition systématique du dépistage aux femmes enceintes Philippe MSELLATI 98 DÉPISTAGE VIH ET CONSEIL EN AFRIQUE giner il y a seulement quelques années. Les projets de recherche existant dans plusieurs

Plus en détail

MALI MEDICAL. Echec virologique aux antirétroviraux

MALI MEDICAL. Echec virologique aux antirétroviraux ETUDE DE DEUX CAS D ECHEC VIROLOGIQUE AUX ANTIRETROVIRAUX A L INSTITUT D HYGIENE SOCIALE (IHS) DE DAKAR Study of two cases of virological failure of the antiretroviral in the Institute of Social Hygiene(ISH)

Plus en détail

Termes de références

Termes de références Termes de références Mission n 13INI101 Sénégal / Evaluation des coûts et des mécanismes de financement pour renforcer l accès aux soins de qualité pour les PVVIH I. Contexte Demandeur : CNLS En 2006,

Plus en détail

Essai ANRS «TEmAA» Investigateurs Pr François DABIS (France) Dr Didier Koumavi EKOUEVI (Côte d Ivoire)

Essai ANRS «TEmAA» Investigateurs Pr François DABIS (France) Dr Didier Koumavi EKOUEVI (Côte d Ivoire) Prévention de la transmission du VIH-1 dans les pays à ressources limitées : le Tenofovir-Emtricitabine comme alternative ou complément à la monodose de Névirapine Essai ANRS 12109 «TEmAA» Investigateurs

Plus en détail

Modélisation au service de la recherche en santé publique

Modélisation au service de la recherche en santé publique Modélisation au service de la recherche en santé publique Kenneth A. Freedberg, MD, MSc Massachusetts General Hospital Harvard Medical School Journées scientifiques PAC-CI 2012 16 Février 2012 Financements:

Plus en détail

Le VIH/sida, la loi et vous

Le VIH/sida, la loi et vous Le VIH/sida, la loi et vous Protection contre la discrimination Le VIH et le sida sont considérés comme des invalidités comme n importe quel autre état pathologique. Le Code canadien des droits de la personne

Plus en détail

Résistance du VIH-1 aux antirétroviraux dans les compartiments anatomiques et cellulaires

Résistance du VIH-1 aux antirétroviraux dans les compartiments anatomiques et cellulaires Résistance du VIH-1 aux antirétroviraux dans les compartiments anatomiques et cellulaires Jade GHOSN Laboratoire de Virologie CHU Necker-Enfants Malades EA MRT 3620 Paris 5 Réservoirs anatomiques du VIH:

Plus en détail

ANRS 12169-2LADY: mieux connaitre l échec et les 2èmes lignes

ANRS 12169-2LADY: mieux connaitre l échec et les 2èmes lignes 4èmes journées scientifiques ANRS-CAMEROUN, 15 novembre 2011 ANRS 12169-2LADY: mieux connaitre l échec et les 2èmes lignes Evaluation de trois stratégies de traitement antirétroviral de 2 ème Ligne en

Plus en détail

LES GROSSESSES DANS LES ESSAIS BIOMÉDICAUX «2 LADY/MOBIDIP»

LES GROSSESSES DANS LES ESSAIS BIOMÉDICAUX «2 LADY/MOBIDIP» LES GROSSESSES DANS LES ESSAIS BIOMÉDICAUX «2 LADY/MOBIDIP» Alexandra Serris Interne en médecine interne INTRODUCTION : LES ESSAIS BIOMÉDICAUX EN AFRIQUE SUB-SAHARIENNE De plus en plus nombreux La majorité

Plus en détail

EC/64/SC/CRP.18/Rev.1

EC/64/SC/CRP.18/Rev.1 Comité exécutif du Programme du Haut Commissaire Distr. : restreinte 19 juin 2013 Français Original : anglais et français Comité permanent 57 e réunion Mise à jour sur le VIH/sida et les réfugiés Résumé

Plus en détail

Educational planning school census by mobile phone technology PPP-EMIS AFRICA PROJECT. Ilona Genevois & Khadim Sylla

Educational planning school census by mobile phone technology PPP-EMIS AFRICA PROJECT. Ilona Genevois & Khadim Sylla Educational planning school census by mobile phone technology PPP-EMIS AFRICA PROJECT Ilona Genevois & Khadim Sylla Summary of presentation I. Background of the project II. Implementation process of data

Plus en détail

DOSSIER ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE

DOSSIER ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE Implantation de programmes d éducation thérapeutique de patients vivant avec le VIH dans quatre pays à ressources limitées. Approche évaluative Implementation of therapeutic education programmes for patients

Plus en détail

SOURIEZ, IL Y A DE L ESPOIR

SOURIEZ, IL Y A DE L ESPOIR ACCES AUX ANTIRETROVIRAUX EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE EXEMPLE DU MALI MARSEILLE / 3 AVRIL 2007 Couverture des antirétroviraux en Afrique subsaharienne : 23 % Gratuité : Bénin, Mali, Niger, Sénégal Volonté

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 23 septembre 2015

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 23 septembre 2015 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 23 septembre 2015 FUZEON 90 mg/ml, poudre et solvant pour solution injectable Boîte contenant 60 flacons de poudre + 60 flacons de solvant + 60 seringues de 3 ml + 60

Plus en détail

Suivi de la grossesse d une femme infectée par le VIH et modalités d accouchement. Dr Nicolas Sananès

Suivi de la grossesse d une femme infectée par le VIH et modalités d accouchement. Dr Nicolas Sananès Suivi de la grossesse d une femme infectée par le VIH et modalités d accouchement Dr Nicolas Sananès 27 novembre 2012 Plan Problématique Dépistage pendant la grossesse Suivi de la grossesse Modalités d

Plus en détail

Organisations de lutte contre le VIH/sida à Montréal / AIDS Service Organizations in Montréal

Organisations de lutte contre le VIH/sida à Montréal / AIDS Service Organizations in Montréal Liste de ressources / Resource List - Montréal Organisations de lutte contre le VIH/sida à Montréal / AIDS Service Organizations in Montréal SIDA Bénévoles Montréal /AIDS Community Care Montréal Sida Bénévoles

Plus en détail

Actualités et autres données concernant le VIH. Formation geres 18 19 20 nov 2009 JM Descamps

Actualités et autres données concernant le VIH. Formation geres 18 19 20 nov 2009 JM Descamps Actualités et autres données concernant le VIH Formation geres 18 19 20 nov 2009 JM Descamps La diversité du VIH-1 VIH-1 O Sur la base de sa variabilité nucléotidique, le VIH-1 est subdivisé en 3 groupes

Plus en détail

«Muskoka» 2011-2016 to support the reduction of maternal and child mortality in Francophone W. Africa and Haiti

«Muskoka» 2011-2016 to support the reduction of maternal and child mortality in Francophone W. Africa and Haiti 9 December 2013 «Muskoka» 2011-2016 to support the reduction of maternal and child mortality in Francophone W. Africa and Haiti Suzanne Reier WHO/Department of Reproductive Health and Research Secretariat,

Plus en détail

Cancer anal et cancer du col au cours de l infection. par le VIH: Epidémiologie Prévention

Cancer anal et cancer du col au cours de l infection. par le VIH: Epidémiologie Prévention Cancer anal et cancer du col au cours de l infection par le VIH: Epidémiologie Prévention Christophe Piketty Département d Immunologie Hôpital Européen Georges Pompidou Cancer du col et cancer anal Deux

Plus en détail

Lectures critiques Prescrire

Lectures critiques Prescrire Le maraviroc (Celsentri ) est un antirétroviral antagoniste des corécepteurs CCR5 sur lequel certains virus HIV-1 se fixent pour pénétrer dans les lymphocytes. Il est commercialisé en France, à la suite

Plus en détail

Les couples discordants et la transmission du VIH/SIDA dans cinq pays d Afrique Octobre 2006, Damien de Walque

Les couples discordants et la transmission du VIH/SIDA dans cinq pays d Afrique Octobre 2006, Damien de Walque DECRG - Groupe de recherche, Développement humain et services publics Les conclusions de nouveaux travaux de recherche sur les couples discordants où un seul des partenaires est porteur du VIH/SIDA remettent

Plus en détail

2016-2017 ADMISSIONS Inscriptions 2016-2017

2016-2017 ADMISSIONS Inscriptions 2016-2017 2016-2017 ADMISSIONS Inscriptions 2016-2017 ADMISSION S TO REMEMBER Nursery, Pre-Kindergarten and Kindergarten Application deadlines September through November 2015 December 1, 2015 December 8-18, 2015

Plus en détail

Hygiène hospitalière et sécurité des patients en Côte d Ivoire

Hygiène hospitalière et sécurité des patients en Côte d Ivoire Hygiène hospitalière et sécurité des patients en Côte d Ivoire Bilan des activités Esther et perspectives dans le cadre APPS Partenariat ESTHER- CHU de BORDEAUX- OMS Colloque Geres/ESTHER/ISSA Lomé, Togo

Plus en détail

Dépistage du VIH : nouvelles stratégies dans le contexte épidémiologique

Dépistage du VIH : nouvelles stratégies dans le contexte épidémiologique Dépistage du VIH : nouvelles stratégies dans le contexte épidémiologique Stéphane Le Vu, Caroline Semaille Institut de veille sanitaire, Saint-Maurice Séminaire de recherche de l ANRS, Paris - 6 mai 2011

Plus en détail

Lutte contre le VIH/SIDA en RDC : L urgence ignorée

Lutte contre le VIH/SIDA en RDC : L urgence ignorée Campagne de communication MSF 2012 Lutte contre le VIH/SIDA en RDC : L urgence ignorée Note explicative janvier 2012 UNE SITUATION ALARMANTE Le VIH touche un nombre impressionnant de personnes en République

Plus en détail

Présentation du manuel

Présentation du manuel Présentation du manuel > COMMENT UTILISER LE MANUEL Le manuel est divisé en trois chapitres : Chapitre 1 : Introduction Le chapitre présente le SIS. Il indique l'objectif de la collecte de données, le

Plus en détail

Commission on the Status of Women Fifty-third session New York, 2 13 March 2009 INTERACTIVE EXPERT PANEL

Commission on the Status of Women Fifty-third session New York, 2 13 March 2009 INTERACTIVE EXPERT PANEL United Nations Nations Unies Commission on the Status of Women Fifty-third session New York, 2 13 March 2009 INTERACTIVE EXPERT PANEL Key policy initiatives on equal sharing of responsibilities between

Plus en détail

Etude au sein des COREVIH Nord-Est sur l'évolution de la prévalence et de l'incidence de l'infection à VIH dans le contexte du TasP et TandT

Etude au sein des COREVIH Nord-Est sur l'évolution de la prévalence et de l'incidence de l'infection à VIH dans le contexte du TasP et TandT Etude au sein des COREVIH Nord-Est sur l'évolution de la prévalence et de l'incidence de l'infection à VIH dans le contexte du TasP et TandT E Jeanmaire, H Jeulin, T May, E Schvoerer Et les membres du

Plus en détail

FORUM PHARMACEUTIQUE INTERNATIONAL DE LIBREVILLE RAPPORT FINAL

FORUM PHARMACEUTIQUE INTERNATIONAL DE LIBREVILLE RAPPORT FINAL 9 ème FORUM PHARMACEUTIQUE INTERNATIONAL DE LIBREVILLE RAPPORT FINAL Docteur Serge Aimé ISSEMBE Président de l Ordre National des Pharmaciens du Gabon Conférence de l Inter-Ordre des Pharmaciens Francophones

Plus en détail

QUESTIONS / RÉPONSES

QUESTIONS / RÉPONSES Les autotests de dépistage de l infection par le VIH QUESTIONS / RÉPONSES A SAVOIR L autotest ne remplace pas les autres modalités de dépistage du VIH, il les complète. Personne ne doit être contraint

Plus en détail

KASABATI. Programme Ethique

KASABATI. Programme Ethique + 226 50 35 25 27 / 50 35 29 79 Partenaire de Programme Ethique Contexte d intervention L association Kasabati a commencé à travailler en 2007 sur les questions éthiques posées par la recherche ou par

Plus en détail

SIDA & TRAVAIL. La lutte contre le Sida a été déclarée grande cause nationale en 2005, en France, car l épidémie perdure.

SIDA & TRAVAIL. La lutte contre le Sida a été déclarée grande cause nationale en 2005, en France, car l épidémie perdure. SIDA & TRAVAIL La lutte contre le Sida a été déclarée grande cause nationale en 2005, en France, car l épidémie perdure. SOMMAIRE Quelques chiffres... p. 2 La situation en France en 2005... p. 2 Mode de

Plus en détail

DOMINIQUE KEROUEDAN, MD, MPH, MSc., PhD

DOMINIQUE KEROUEDAN, MD, MPH, MSc., PhD DOMINIQUE KEROUEDAN, MD, MPH, MSc., PhD Profil Médecine, Santé Publique, Recherche, Droit et Sciences Politiques Expert en politiques et stratégies internationales de santé des pays en voie de développement.

Plus en détail

Faits importants à savoir avant de faire un test de dépistage du VIH :

Faits importants à savoir avant de faire un test de dépistage du VIH : Faits importants à savoir avant de faire un test de dépistage du VIH : Le VIH est le virus qui provoque le SIDA. Il peut être transmis lors de relations sexuelles non protégées (anales, vaginales ou orales)

Plus en détail

Le système de protection sociale au Sénégal, étroitement lié à l emploi, comprend :

Le système de protection sociale au Sénégal, étroitement lié à l emploi, comprend : LA PROTECTION SOCIALE A DAKAR : QUELLES POSSIBILITES DE PRISE EN CHARGE DES COUTS LIES AU VIH/SIDA? Gabrièle Laborde-Balen *, Bernard Taverne * * IRD, UR 36 «Prise en charge du sida en Afrique», BP 1386,

Plus en détail

LA LUTTE CONTRE LE SIDA EN AFRIQUE ACTIONS ET PRIORITÉS DE LA VILLE DE PARIS

LA LUTTE CONTRE LE SIDA EN AFRIQUE ACTIONS ET PRIORITÉS DE LA VILLE DE PARIS LA LUTTE DE PARIS BERTRAND DELANÖÉ MAIRE DE PARIS Depuis 2001, la Mairie de Paris a fait de la lutte contre le Sida en Afrique l une de ses priorités. En plus de 12 ans, notre collectivité a consacré plus

Plus en détail

1. 2. 3. NOUVELLES RECOMMANDATIONS DE L OMS : Traitement antirétroviral de l adulte et de l adolescent MESSAGES IMPORTANTS. Département du VIH/SIDA

1. 2. 3. NOUVELLES RECOMMANDATIONS DE L OMS : Traitement antirétroviral de l adulte et de l adolescent MESSAGES IMPORTANTS. Département du VIH/SIDA MESSAGES IMPORTANTS NOUVELLES RECOMMANDATIONS DE L OMS : Traitement antirétroviral de l adulte et de l adolescent L (OMS) révise ses lignes directrices relatives au traitement antirétroviral (TAR) destiné

Plus en détail

TOMENF - Iatrogenic risks associated with CT scans received in

TOMENF - Iatrogenic risks associated with CT scans received in TOMENF - Iatrogenic risks associated with CT scans received in childhood Responsable(s) : De Vathaire Florent, Equipe-3 d'epidémiologie des radiations- CESP- UMR 1018 INSERM Date de modification : 14/08/2013

Plus en détail

Traitement 2.0 AIDE-MEMOIRE

Traitement 2.0 AIDE-MEMOIRE AIDE-MEMOIRE Traitement 2.0 L ONUSIDA considère que le Traitement 2.0 constitue une plateforme thérapeutique extrêmement simplifiée contre le VIH. Ce traitement réduit sensiblement le nombre des décès

Plus en détail

List of Participants

List of Participants MET/SG/5 Appendix A to the Report A-1 List of Participants BENIN M. HOUNTON FELIX Chef du Service Météorologique Service Météo, BP 96, Cotonou Tel: 229 306627 meteo@leland-bj BURKINA FASO M. OUEDRAOGO

Plus en détail

INFORMATIONS SUR LES IST ET LE VIH/SIDA Fiche 1

INFORMATIONS SUR LES IST ET LE VIH/SIDA Fiche 1 INFORMATIONS SUR LES IST ET LE VIH/SIDA Fiche 1 Au Cameroun, les infections sexuellement transmissibles (IST) et le VIH/SIDA constituent un réel problème de santé publique. Elles représentent environ 10%

Plus en détail