INFORMATION CHAPITRE 3 GÉNÉTIQUE CE QUE JE SAIS...

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INFORMATION CHAPITRE 3 GÉNÉTIQUE CE QUE JE SAIS..."

Transcription

1 GÉNÉTIQUE CHAPITRE 3 INFORMATION Fœtus de trois mois (il mesure environ 10 cm). La division cellulaire est indispensable au développement embryonnaire mais aussi à la croissance de l enfant, de l'adolescent et au renouvellement cellulaire. CE QUE JE SAIS... Les divisions cellulaires (vu en 4 e ) L'embryon humain résulte de la fécondation, puis de divisions de la cellule-œuf. Les (vu au chap. 2) Les présents dans le noyau sont le support de l information génétique. Chaque cellule d'un individu de l'espèce humaine possède 23 paires de. Chaque chromosome contient de nombreux gènes. Chaque gène est porteur d'une information génétique. L ADN (vu au chap. 1) Chaque chromosome est constitué d'adn.

2 GÉNÉTIQUE ET DIVISION CELLULAIRE Cellule en division. L'ADN est localisé dans le noyau. (Microscope électronique, fausses couleurs) 8 μm Affiche de campagne d'information de l'institut National du Cancer. Les cellules de peau sont très sensibles aux rayons ultraviolets (UV) du soleil. CE QUE JE VAIS DÉCOUVRIR... Comment l'information génétique se transmet-elle au cours des divisions cellulaires? 45

3 activité 1 L'information génétique des cellules d'un être humain Les cellules qui constituent notre organisme sont très différentes les unes des autres. Elles se sont toutes formées à partir de la cellule-œuf par divisions cellulaires successives. Elles contiennent toutes dans leur noyau des, support de l'information génétique. Toutes les cellules de l'organisme portent-elles la même information génétique? a Cellule-œuf en formation. est contenue dans le noyau de chaque cellule e Les de l'espèce humaine. 0,04 mm b Embryon humain après la première division de la cellule-œuf. 0,04 mm c Embryon humain après deux divisions. d Embryon humain après quatre divisions. 46 0,04 mm 0,04 mm

4 h L'information génétique des cellules reproductrices. 5 μm f Cellules de peau. 30 μm g Cellule nerveuse. 10 μm 65 μm Vocabulaire cellule-œuf : cellule résultant de la fécondation, union d'un ovule et d'un spermatozoïde. division cellulaire : mécanisme par lequel une cellule se reproduit donnant deux cellules génétiquement identiques. Questions 1 Comptez le nombre de contenus dans le noyau des cellules humaines, de la cellule-œuf aux cellules de l'adulte. doc a à g 2 Comptez le nombre de contenus dans le noyau d'une cellule reproductrice. doc h 3 Justifiez l affirmation : «Toutes les cellules de l organisme, exceptées les cellules reproductrices, possèdent la même information génétique». Chapitre 3 Information génétique et division cellulaire 47

5 activité 2 La transmission de l'information génétique de cellules en cellules Exceptées les cellules reproductrices, toutes les cellules de l'organisme possèdent le même nombre de et donc les mêmes gènes. Comment l'information génétique est-elle conservée lorsqu'une cellule se divise? 1 Les au cours d'une division cellulaire ADN pelotonné a Début de division, l'adn de chaque chromosome se pelotonne. (Cellule d'ambystome, amphibien mexicain.) 20 μm 1 cellule b Les s'alignent au centre de la cellule. Chaque chromosome bien visible apparaît constitué de deux filaments formant un chromosome double. 20 μm doubles c Les simples se séparent. Pour chaque chromosome double, les filaments se séparent et migrent à l opposé l un de l autre dans la cellule, formant deux lots de simples identiques. 20 μm simples 2 cellules simples d En fin de division, les deux cellules formées possèdent ainsi des identiques à ceux de la cellule initiale μm

6 2 L'ADN au cours d une division cellulaire e Variation de la quantité d'adn lors de la division cellulaire. f La copie de l'adn des. 1 0,5 μm 2 La division est préparée par la copie de l ADN des. 1 : filament d ADN ; 2 : filament d ADN en cours de copie. 0,5 μm Vocabulaire chromosome double : chromosome visible en début de division cellulaire. Chaque chromosome double est constitué de deux filaments d'adn. chromosome simple : chromosome visible en fin de division cellulaire. Chaque chromosome simple est constitué d'un seul filament d'adn. Questions 1 Formulez une hypothèse expliquant la conservation du nombre de dans les deux cellules formées par division. doc a à d 2 Testez votre hypothèse puis justifiez la phrase suivante : «au cours de la division cellulaire, la quantité d ADN est réduite de moitié dans chaque cellule mais le nombre de ne varie pas». doc e et f 3 Expliquez comment l'information génétique est conservée lorsque les cellules se divisent. Chapitre 3 Information génétique et division cellulaire 49

7 activité 3 Le cancer, un dérèglement de la division cellulaire Lorsqu'un cancer se développe dans un organe, il apparaît constitué par une masse cellulaire anormalement importante et totalement désorganisée. Comment expliquer l'apparition et le développement d'un cancer? 1 Le cancer a Apparition et développement du cancer. Le cancer et les cancers Le mot cancer désigne une prolifération anormale des cellules. Presque tous les tissus de notre organisme peuvent être affectés par ce dérèglement dont les causes, les évolutions et les conséquences sont très diverses. Il existe plus d une centaine de maladies cancéreuses. Le point de départ d un cancer L organisme est constitué de milliards de cellules. Celles-ci se multiplient, se différencient puis meurent. Les cellules normales suivent ce programme. En revanche, les cellules cancéreuses prolifèrent de façon anarchique. Il est maintenant établi que le cancer résulte d'anomalies de l'activité de gènes dont le rôle est de contrôler la prolifération cellulaire. L évolution d un cancer Il faut une addition d anomalies génétiques pour que les transformations cellulaires aboutissent à la formation d une tumeur. Si les tumeurs bénignes restent localisées, les tumeurs cancéreuses envahissent et détruisent les tissus environnants. Et surtout, les cellules des tumeurs cancéreuses peuvent, par les voies sanguines ou lymphatiques, disséminer dans d autres parties de l organisme, parfois très loin de la tumeur d origine (comme sur l'exemple ci-dessous). D où l apparition de métastases (du grec metastasis «changement de place») ou tumeurs délocalisées. Ce mode de propagation à distance est l une des difficultés majeures posées par les maladies cancéreuses. Car même après l ablation de la tumeur initiale, un cancer est susceptible de réapparaître à un site différent du site initial du fait de métastases. Une protection efficace contre les UV, à l origine du mélanome. Le mélanome : un cancer de la peau. 50

8 2 Les facteurs à l origine d un cancer b De la cellule saine à la cellule cancéreuse. Les risques de cancers Les études épidémiologiques ont permis de déterminer des facteurs de risques pour certains cancers : le tabagisme, l abus d alcool, le contact avec certaines substances chimiques, l exposition excessive au rayonnement solaire ou certaines habitudes alimentaires. Dans une proportion plus rare, certains virus (papillomavirus, virus des hépatites B et C, virus d'epstein Barr...) sont aussi associés à des cancers. Hérédité et cancer Les anomalies génétiques aboutissant à un cancer ne sont habituellement pas héréditaires. Mais certaines personnes peuvent présenter des caractéristiques génétiques héritées de leurs parents qui les prédisposent à la survenue de certains cancers (cancers du sein, du côlon, des ovaires). La recherche a permis d'identifier, jusqu'à présent, des altérations de plusieurs gènes de prédisposition. Par exemple, les gènes BRCA1 et 2 (sein, ovaire, côlon). L âge et le cancer Si les cancers peuvent se manifester à tout âge, l allongement de la durée de vie, notamment dans les pays développés, augmente leur fréquence. La probabilité d apparition d un cancer au cours de la vieillesse, par exemple le cancer de la prostate, est plus élevée. Les textes de cette double page sont rédigés d'après les brochures médicales téléchargeables de l'arc, Association pour la Recherche sur le Cancer. Vocabulaire épidémiologie : étude des relations existant entre les maladies et différents facteurs (mode de vie, hérédité) qui peuvent être à l'origine de ces maladies. tumeur : amas de cellules anormalement important et totalement désorganisé. Une tumeur peut être bénigne ou maligne (cancer). Questions 1 Décrivez le développement d'un cancer. doc a 2 Précisez quels sont les facteurs à l'origine de la prolifération incontrôlée des cellules. doc b 3 Expliquez comment apparaît et se développe un cancer. Chapitre 3 Information génétique et division cellulaire 51

9 Le bilan Information génétique et division cellulaire A L'information génétique, de la cellule-œuf aux cellules de l'adulte Toutes les cellules de l organisme, de la cellule-œuf à l adulte, possèdent la même information génétique contenue dans 46 chez l'homme. Les cellules reproductrices, spermatozoïdes et ovules, possèdent 23. activité 1 B Conservation de l'information génétique au cours des divisions cellulaires La transmission de l'information génétique est réalisée au cours de la division cellulaire. La copie de chaque chromosome prépare la division cellulaire. Lors de la division cellulaire, chacun des 46 à deux filaments d une cellule se scinde en deux à un filament. Ces simples se répartissent équitablement dans les deux nouvelles cellules formées. Ces cellules comportent alors les 46 simples : la quantité d ADN est divisée par deux mais le nombre de est conservé. activité 2 C Le cancer, un dérèglement de la division cellulaire Le cancer est provoqué par la modification de gènes responsables de la régulation des divisions cellulaires. La modification de ces gènes peut être spontanée ou induite par des facteurs environnementaux, comportementaux ou héréditaires. On voit apparaître des tumeurs malignes, amas de cellules totalement désorganisées capables de disséminer pour former de nouvelles tumeurs : les métastases. activité 3 Mots-clés cancer : prolifération incontrôlée de cellules formant des tumeurs malignes. division cellulaire : mécanisme par lequel une cellule se reproduit donnant deux cellules génétiquement identiques. 52

10 L essentiel 1 cellule-œuf 46 cellule simples CONSERVATION DU NOMBRE DE CHROMOSOMES PAR CELLULE 1 cellule 46 DIVISION CELLULAIRE 1 cellule 46 DE NOMBREUSES DIVISIONS SUCCESSIVES doubles copie de chaque chromosome DIVISION CELLULAIRE simples 1 individu 46 par cellule à l'exception des cellules reproductrices (23 )! Le cellule cellule cancer est le résultat d'une prolifération non contrôlée des cellules Chapitre 3 Information génétique et division cellulaire 53

Information génétique

Information génétique chapitre 3 Information génétique et division cellulaire L étude de la division cellulaire est abordée pour découvrir comment est transmise et conservée l information génétique portée par les chromosomes.

Plus en détail

Chapitre 3 : conserver ou transmettre l information génétique.

Chapitre 3 : conserver ou transmettre l information génétique. Chapitre 3 : conserver ou transmettre l information génétique. Mais, que dois-je savoir? Pour rattraper un cours manquant, retrouve-le sur le site du collège dans la rubrique «enseignements» : http://colleges.acrouen.fr/courbet/spipuser/

Plus en détail

I Les caractères de l'individu :

I Les caractères de l'individu : Partie 1, Chapitre 1 LES CARACTÈRES DE L'INDIVIDU ET LEUR TRANSMISSION Rappels : Un être vivant : c'est un être qui naît, grandit, mange, rejete des déchets, se reproduit et meurt. Il est constitué de

Plus en détail

Initiative pour l'information sur les cancers fémmes

Initiative pour l'information sur les cancers fémmes Initiative pour l'information sur les cancers fémmes Coordonné par l Institut europeén de la santé des femmes www.eurohealth.ie Cancer et Génétique Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez

Plus en détail

A- Exploiter des animations pour repérer une mutation et étudier son mécanisme de réparation.

A- Exploiter des animations pour repérer une mutation et étudier son mécanisme de réparation. THEME 1A : Expression, stabilité et variation du patrimoine génétique Chapitre 2 : Variabilité Génétique et Mutation de l ADN TP-3-: Réparation de l ADN, mutations et polyallélisme Les mutations de l ADN

Plus en détail

1 les caractères des êtres humains.

1 les caractères des êtres humains. Quelques rappels des classes précédentes ACTIVITÉ livre pages 8 et 9 : apprendre le bilan de la page 9 Les êtres vivants sont répartis en espèces. Chaque être vivant est formé de cellules. schéma d une

Plus en détail

INFORMATION GÉNÉTIQUE et REPRODUCTION SEXUÉE

INFORMATION GÉNÉTIQUE et REPRODUCTION SEXUÉE Partie 1, Chapitre 4 INFORMATION GÉNÉTIQUE et REPRODUCTION SEXUÉE Constat : à l'exception des jumeaux, chaque individu est unique. Ses caractères héréditaires dependent des info génétiques (allèles) portées

Plus en détail

Les renseignements suivants sont destinés uniquement aux personnes qui ont reçu un diagnostic de cancer

Les renseignements suivants sont destinés uniquement aux personnes qui ont reçu un diagnostic de cancer Information importante pour les personnes atteintes d un cancer du poumon non à petites cellules de stade avancé Les renseignements suivants sont destinés uniquement aux personnes qui ont reçu un diagnostic

Plus en détail

I/ L information génétique se trouve dans les chromosomes du noyau.

I/ L information génétique se trouve dans les chromosomes du noyau. Chapitre 2 : localisation et organisation de l information génétique Mais, que dois-je savoir? Pour rattraper un cours manquant, retrouve-le sur le site du collège dans la rubrique «enseignements» : http://colleges.acrouen.fr/courbet/spipuser/

Plus en détail

1ere S THEME 1A CHAPITRE N 2: VARIABILITE GENETIQUE ET MUTATION DE L ADN

1ere S THEME 1A CHAPITRE N 2: VARIABILITE GENETIQUE ET MUTATION DE L ADN 1ere S THEME 1A CHAPITRE N 2: VARIABILITE GENETIQUE ET MUTATION DE L ADN Introduction Toutes ces coccinelles appartiennent au même genre cependant elles présentent toutes des différences. Ces différences

Plus en détail

Chapitre 3. La complexité des relations entre gènes, phénotypes et environnement.

Chapitre 3. La complexité des relations entre gènes, phénotypes et environnement. Chapitre 3. La complexité des relations entre gènes, phénotypes et environnement. Les gènes gouvernent la synthèse des protéines qui participent à la réalisation du phénotype mais d'autres éléments, comme

Plus en détail

UNITE ET DIVERSITE DES ËTRES HUMAINS

UNITE ET DIVERSITE DES ËTRES HUMAINS UNITE ET DIVERSITE DES ËTRES HUMAINS Rappels : - organisation du corps humain - La fécondation L HEREDITE ET SON SUPPORT Chaque individu possède des ressemblances et des différences même au sein d une

Plus en détail

Chapitre 4 Cycle cellulaire. Le cycle cellulaire comprend 2 périodes : L interphase, constituée de 3 phases :

Chapitre 4 Cycle cellulaire. Le cycle cellulaire comprend 2 périodes : L interphase, constituée de 3 phases : SYNTHESE Chapitre 4 Cycle cellulaire Le cycle cellulaire comprend 2 périodes : L interphase, constituée de 3 phases : G1 : phase de croissance cellulaire et d activités métaboliques normales. S : phase

Plus en détail

Leçon 1 : Les caractères d un individu Date : Chaque être humain possède de nombreux caractères.

Leçon 1 : Les caractères d un individu Date : Chaque être humain possède de nombreux caractères. Leçon 1 : Les caractères d un individu Date : Chaque être humain possède de nombreux caractères. Certains caractères sont communs à tous les individus de notre espèce et permettent de nous distinguer des

Plus en détail

Thème 3 Transmission de la vie chez l Homme Chapitre 2 L origine et le développement du nouveau-né

Thème 3 Transmission de la vie chez l Homme Chapitre 2 L origine et le développement du nouveau-né Thème 3 Transmission de la vie chez l Homme Chapitre 2 L origine et le développement du nouveau-né Que se passe-t-il pour que ce nouveau-né puisse voir le jour? rencontre de l ovule et du spermatozoïde,

Plus en détail

QCM. Niveau : Troisième. Thème : Diversité et unité des êtres humains

QCM. Niveau : Troisième. Thème : Diversité et unité des êtres humains QCM Niveau : Troisième Thème : Diversité et unité des êtres humains Pour chaque question, il vous est donné quatre propositions A, B, C et D. Plusieurs propositions peuvent être exactes. Répondez en entourant

Plus en détail

Qu est-ce que le cancer?

Qu est-ce que le cancer? Qu est-ce que le cancer? Pierre-Hugues Fortier Oto-Rhino-Laryngologie Oncologie Cervico-Faciale 3 avril 2012 Le cancer Au Québec 100 nouveaux cas par jour 50 morts par jour A travers le monde 1 nouveau

Plus en détail

Tâche complexe en 3 ème : la division cellulaire. N Document et origine. Documents proposés

Tâche complexe en 3 ème : la division cellulaire. N Document et origine. Documents proposés Tâche complexe en 3 ème : la division cellulaire Consigne : utiliser les documents suivants pour construire une situation déclenchante, élaborer une consigne et des fiches d aide, dans le but de faire

Plus en détail

Devoir maison n 1 : La relation entre phénotypes et protéines

Devoir maison n 1 : La relation entre phénotypes et protéines Devoir maison n 1 : La relation entre phénotypes et protéines Une maladie génétique : Le Xeroderma pigmentosum A partir des informations tirées des documents 1 à 4, présentez les divers niveaux de phénotypes

Plus en détail

Comment expliquer nos ressemblances et nos différences?

Comment expliquer nos ressemblances et nos différences? Chez l espèce humaine, comme chez toute espèce, il existe des ressemblances et des différences entre les individus, y compris à l intérieur d une même famille. Comment expliquer nos ressemblances et nos

Plus en détail

1.6 La division cellulaire

1.6 La division cellulaire 1.6 La division cellulaire Notions clé La mitose est la division du noyau en deux noyaux génétiquement identiques. Les chromosomes se condensent par super-enroulement durant la mitose. La cytocinèse se

Plus en détail

Comment se comporte un chromosome avant et pendant la division cellulaire?

Comment se comporte un chromosome avant et pendant la division cellulaire? SCIENCES > Le chromosome simple, non pelotonné : un ruban sur lequel est collé un petit morceau de scotch pour marquer l'emplacement du point d'attache des deux futurs filaments. Le chromosome copié :

Plus en détail

CANCER DE LA PEAU NON MÉLANOME

CANCER DE LA PEAU NON MÉLANOME CANCER DE LA PEAU NON MÉLANOME Carcinome spinocellulaire Carcinome basocellulaire Kératose actinique Cette brochure a été réalisée avec l'aimable contribution des Docteurs Jean-Michel AMICI et Rafat MESSIKH,

Plus en détail

LES DIFFÉRENTS ASPECTS DE LA CANCÉROLOGIE. Formation destinée aux Aides Soignantes 19 mars 2015 Nicole MOREL Réseau ONCOLIE

LES DIFFÉRENTS ASPECTS DE LA CANCÉROLOGIE. Formation destinée aux Aides Soignantes 19 mars 2015 Nicole MOREL Réseau ONCOLIE LES DIFFÉRENTS ASPECTS DE LA CANCÉROLOGIE Formation destinée aux Aides Soignantes 19 mars 2015 Nicole MOREL Réseau ONCOLIE PLAN 1. Cancérogénèse/Définition 2. Les causes connues 3. Epidémiologie 4. Prévention

Plus en détail

Sommaire : LES CANCERS DU SEIN. 1-Qu est- ce qu un cancer? 2-Qu est -ce qu un cancer du sein? 3- Les facteurs de risque.

Sommaire : LES CANCERS DU SEIN. 1-Qu est- ce qu un cancer? 2-Qu est -ce qu un cancer du sein? 3- Les facteurs de risque. LES CANCERS DU SEIN Ne donnez pas votre sein au cancer! Sommaire : 1-Qu est- ce qu un cancer? 2-Qu est -ce qu un cancer du sein? 3- Les facteurs de risque. 4-Le dépistage : Les symptômes. Ce dépliant est

Plus en détail

PARTIE 1: UNITE ET DIVERSITE DES ETRES HUMAINS. CHAPITRE 3 : Reproduction sexuée et diversité génétique

PARTIE 1: UNITE ET DIVERSITE DES ETRES HUMAINS. CHAPITRE 3 : Reproduction sexuée et diversité génétique PARTIE 1: UNITE ET DIVERSITE DES ETRES HUMAINS. CHAPITRE 3 : Reproduction sexuée et diversité génétique Rappel : Nous héritons notre programme génétique de nos parents. Pourtant, il existe des différences

Plus en détail

Définitions : tumeur. Une tumeur : prolifération anormale de cellules (bénigne ou maligne). Peut toucher tous les tissus vivants.

Définitions : tumeur. Une tumeur : prolifération anormale de cellules (bénigne ou maligne). Peut toucher tous les tissus vivants. Les tumeurs Définitions : tumeur Une tumeur : prolifération anormale de cellules (bénigne ou maligne). Peut toucher tous les tissus vivants. Définitions : tumeur bénigne Tumeur bénigne : -néoformation

Plus en détail

Délétion 1P36 3.3 ~ Trisomie 9P46. Présentation de la Maladie

Délétion 1P36 3.3 ~ Trisomie 9P46. Présentation de la Maladie Délétion 1P36 3.3 ~ Trisomie 9P46 Présentation de la Maladie deux cellules sexuelles parentales ou gamètes spermatozoïde ovocyte zygote (œuf). Chaque cellule possède un noyau, qui contient l'ensemble du

Plus en détail

Epigénétique. «pourquoi toutes les cellules d'un organisme ne sont-elles pas identiques» Alors qu elles ont toutes les mêmes gènes.

Epigénétique. «pourquoi toutes les cellules d'un organisme ne sont-elles pas identiques» Alors qu elles ont toutes les mêmes gènes. Epigénétique Introduction «pourquoi toutes les cellules d'un organisme ne sont-elles pas identiques» Alors qu elles ont toutes les mêmes gènes. Deux périodes successives récentes dans l étude des génomes

Plus en détail

Chapitre 2 - Complexité des relations entre génotype et phénotype

Chapitre 2 - Complexité des relations entre génotype et phénotype Chapitre 2 - Complexité des relations entre génotype et phénotype Chaque chromosome est en double exemplaire Donc chaque gène (situé sur son locus) est en double exemplaires : et peut être sous différente

Plus en détail

Connaissances d expliquer le constat effectué au premier chapitre, à savoir que toutes les cel- lules de l organisme, à l exception des cellules

Connaissances d expliquer le constat effectué au premier chapitre, à savoir que toutes les cel- lules de l organisme, à l exception des cellules 3 Multiplication Multiplication cellulaire et cancer PROGRAMME Connaissances Diversité et unité des êtres humains Les cellules de l organisme, à l exception des cellules reproductrices, possèdent la même

Plus en détail

Le cancer de la peau. Causes. Symptômes. Diagnostic. Traitement. Pronostic. Une information de la Ligue suisse contre le cancer

Le cancer de la peau. Causes. Symptômes. Diagnostic. Traitement. Pronostic. Une information de la Ligue suisse contre le cancer Le cancer de la peau Causes Symptômes Diagnostic Traitement Pronostic Une information de la Ligue suisse contre le cancer Le cancer de la peau Les cancers de la peau se présentent sous diverses formes.

Plus en détail

Stratégie de reproduction humaine: In vitro

Stratégie de reproduction humaine: In vitro Stratégie de reproduction humaine: In vitro La fécondation in vitro (FIV), est une forme de procréation assisté. C'est à dire, une technologie reproductive offert aux couples incapable de concevoir un

Plus en détail

Chapitre 2 : MEIOSE ET FECONDATION : STABILITE ET BRASSAGE GENETIQUE DE L ESPECE

Chapitre 2 : MEIOSE ET FECONDATION : STABILITE ET BRASSAGE GENETIQUE DE L ESPECE Chapitre 2 : MEIOSE ET FECONDATION : STABILITE ET BRASSAGE GENETIQUE DE L ESPECE Introduction : Tous les individus d une même espèce sont caractérisés par un ensemble de gènes qui sont transmis de génération

Plus en détail

RESPONSABILITE HUMAINE EN MATIERE DE SANTE ET D ENVIRONNEMENT

RESPONSABILITE HUMAINE EN MATIERE DE SANTE ET D ENVIRONNEMENT RESPONSABILITE HUMAINE EN MATIERE DE SANTE ET D ENVIRONNEMENT 1 sujet à traiter parmi ceux-là : - La maîtrise de la fécondité - Mode de vie et alimentation - Mode de vie et exposition au soleil - Des pratiques

Plus en détail

Le fonctionnement de l'appareil reproducteur féminin.

Le fonctionnement de l'appareil reproducteur féminin. Chapitre 3 : Le fonctionnement de l'appareil reproducteur féminin. OC : A partir de la puberté, le fonctionnement des organes reproducteurs est cyclique chez la femme jusqu à la ménopause. A chaque cycle,

Plus en détail

Les tumeurs osseuses

Les tumeurs osseuses Janvier 2014 Fiche tumeur Prise en charge des adolescents et jeunes adultes Les tumeurs osseuses LE SARCOME D EWING Auteurs L OSTEOSARCOME Dr Perrine MAREC-BERARD Tous droits réservés. Reproduction interdite.

Plus en détail

CHAP4 LA TRANSMISSION DU PROGRAMME GENETIQUE LORS DE LA REPRODUCTION SEXUEE (L ORIGINALITE DE CHAQUE INDIVIDU)

CHAP4 LA TRANSMISSION DU PROGRAMME GENETIQUE LORS DE LA REPRODUCTION SEXUEE (L ORIGINALITE DE CHAQUE INDIVIDU) CHAP4 LA TRANSMISSION DU PROGRAMME GENETIQUE LORS DE LA REPRODUCTION SEUEE (L ORIGINALITE DE CHAQUE INDIVIDU) Comment expliquer que des enfants issus des mêmes parents soient différents? (Comment expliquer

Plus en détail

Partie A : Unité et diversité des êtres humains. Chapitre 1 : Tous semblables, tous différents.

Partie A : Unité et diversité des êtres humains. Chapitre 1 : Tous semblables, tous différents. Partie A : Unité et diversité des êtres humains. Chapitre 1 : Tous semblables, tous différents. A la fin du chapitre je suis capable de Fiche contrat n 1 1) dire pourquoi l espèce humaine est particulière

Plus en détail

Chapitre 2 - VARIABILITÉ GÉNÉTIQUE ET MUTATION DE L ADN

Chapitre 2 - VARIABILITÉ GÉNÉTIQUE ET MUTATION DE L ADN Chapitre 2 - VARIABILITÉ GÉNÉTIQUE ET MUTATION DE L ADN Les organismes ne peuvent survivre que si leur ADN est soigneusement répliqué et protégé des altérations chimiques et physiques qui pourraient changer

Plus en détail

CARACTERES, PROGRAMME GENETIQUE ET UNICITE DES INDIVIDUS. Fécondation : union spz et ovule = cellule-œuf qui en se divisant donnera 1 individu.

CARACTERES, PROGRAMME GENETIQUE ET UNICITE DES INDIVIDUS. Fécondation : union spz et ovule = cellule-œuf qui en se divisant donnera 1 individu. CARACTERES, PROGRAMME GENETIQUE ET UNICITE DES INDIVIDUS RAPPEL : Test Oral : correction ; Fécondation : union spz et ovule = cellule-œuf qui en se divisant donnera 1 individu. Comment expliquer les ressemblances

Plus en détail

La génétique : Science qui étudie les caractères héréditaires des individus, leur transmission au fil des générations et leurs variations.

La génétique : Science qui étudie les caractères héréditaires des individus, leur transmission au fil des générations et leurs variations. Reprendre l essentiel pour bien réussir son année en S.V.T. La génétique : Science qui étudie les caractères héréditaires des individus, leur transmission au fil des générations et leurs variations. En

Plus en détail

UNITÉ ET DIVERSITÉ DES ÊTRES HUMAINS

UNITÉ ET DIVERSITÉ DES ÊTRES HUMAINS 13H conseillées : 8H00, TP1, TP2, TP3, TP4, CNT1, CNT2 3e_svt_chp_01_Unité et diversité des êtres humains.doc 1/8 PARTIE A UNITÉ ET DIVERSITÉ DES ÊTRES HUMAINS Livre p. 8 et 9 3e_svt_chp_01_Unité et diversité

Plus en détail

Chap. 5 : LA MENACE MICROBIENNE

Chap. 5 : LA MENACE MICROBIENNE Chap. 5 : LA MENACE MICROBIENNE e Au XVII siècle, l invention du microscope a permis d observer des êtres vivants de toute petite taille: les micro-organismes (ou microbes). Comment les microbes déclenchent-ils

Plus en détail

BL01 : Environnement agro-industriel et cancer

BL01 : Environnement agro-industriel et cancer Note : ce document n est qu une prise de note rédigée pendant le cours de BL01. Il ne peut donc se substituer au cours d autant plus qu il est souvent incomplet (la 2 ème heure était souvent celle de la

Plus en détail

La médecine personnalisée Daniel Locker Professeur honoraire Université Orléans

La médecine personnalisée Daniel Locker Professeur honoraire Université Orléans La médecine personnalisée Daniel Locker Professeur honoraire Université Orléans Introduction En 1992, l introduction d'un anticorps monoclonal, l herceptine, pour le traitement du cancer du sein a donné

Plus en détail

LES MÉCANISMES MOLÉCULAIRES DE LA CARCINOGENÈSE

LES MÉCANISMES MOLÉCULAIRES DE LA CARCINOGENÈSE LES MÉCANISMES MOLÉCULAIRES DE LA CARCINOGENÈSE TOUT D ABORD UN PETIT HISTORIQUE 1910: Peyton ROUS découvre le virus qui porte son nom 1976: les oncogènes de certains virus ont une contrepartie cellulaire

Plus en détail

CHAPITRE 3 : La transmission de l information génétique aux cellules de l organisme

CHAPITRE 3 : La transmission de l information génétique aux cellules de l organisme DIVERSITE ET UNITE DES ÊTRES HUMAINS CHAPITRE 3 : La transmission de l information génétique aux cellules de l organisme Ce que je sais : L information génétique est portée par les chromosomes de nos cellules.

Plus en détail

Chapitre 5 Processus tumoral et cancer

Chapitre 5 Processus tumoral et cancer Chapitre 5 Processus tumoral et cancer V.1 Définition V.2 Cancérogenèse ou oncogenèse V.3 Facteurs cancérigènes V.4 Prévention. V.5 Dépistage et diagnostic. V.5.1 Signes cliniques V.5.2 Examens complémentaires

Plus en détail

CELLULE, ADN ET UNITE DU VIVANT. Chapitre 3 : L ADN, support moléculaire de l information génétique

CELLULE, ADN ET UNITE DU VIVANT. Chapitre 3 : L ADN, support moléculaire de l information génétique CELLULE, ADN ET UNITE DU VIVANT Chapitre 3 : L ADN, support moléculaire de l information génétique Introduction : quelques rappels de 3 e Activité 1 : Différents caryotypes classés 1) Comparer les caryotypes

Plus en détail

Chapitre 2. Les mutations, source de variabilité génétique

Chapitre 2. Les mutations, source de variabilité génétique Chapitre 2 Les mutations, source de variabilité génétique Les allèles sont dus à des modifications delaséquencedesgènes:lesmutations. Quelle est l origine de ces mutations? I. Les mutations sont des modifications

Plus en détail

Chapitre 4. Génotype, phénotype et environnement

Chapitre 4. Génotype, phénotype et environnement Chapitre 4 Génotype, phénotype et environnement Comment s établit le phénotype macroscopique? Le phénotype ne se résume pas toujours à la simple expression du génome, les relations entre génotypes et phénotypes

Plus en détail

TITRE : DES CHROMOSOMES AUX CARACTERES DE L INDIVIDU

TITRE : DES CHROMOSOMES AUX CARACTERES DE L INDIVIDU TITRE : DES CHROMOSOMES AUX CARACTERES DE L INDIVIDU classe :3ème durée : 1h 30 la situation-problème. Mickaël vient d apprendre que son cousin de 28 ans, avec qui, il s entend si bien, a un caryotype

Plus en détail

Leçon 4 : Rencontre des gamètes et début de grossesse

Leçon 4 : Rencontre des gamètes et début de grossesse Leçon 4 : Rencontre des gamètes et début de grossesse I. LES PROCESSUS BIOLOGIQUES ABOUTISSANT A UNE GROSSESSE. A. Comportement reproducteur. 1) Chez les mammifères non hominidés. Chez les mammifères non

Plus en détail

Bibliographie La grossesse : de la conception à la naissance

Bibliographie La grossesse : de la conception à la naissance Bibliographie La grossesse : de la conception à la naissance Clausener-Petit, M. 2003. La sexualité expliquée aux ados. Paris : De La Martinière jeunesse. 106 p. Dumont, V. et Montagnat, S. 2004. Questions

Plus en détail

Chapitre III Les anomalies de la régulation de la glycémie

Chapitre III Les anomalies de la régulation de la glycémie Chapitre III Les anomalies de la régulation de la glycémie -I -Unité et diversité des diabètes Mesures de la glycémie en continu chez un patient diabétique 1 Les critères de diagnostic du diabète 2 3 Conclusion

Plus en détail

PREVENIR LE CANCER C EST POSSIBLE JOURNÉE MONDIALE CONTRE LE CANCER - LE 4 FÉVRIER

PREVENIR LE CANCER C EST POSSIBLE JOURNÉE MONDIALE CONTRE LE CANCER - LE 4 FÉVRIER PREVENIR LE CANCER C EST POSSIBLE JOURNÉE MONDIALE CONTRE LE CANCER - LE 4 FÉVRIER MERCI Nous vous remercions de lire ce support d information! Notre objectif est de vous aider à comprendre comment prévenir

Plus en détail

Virus et cancer. Amis des sciences et techniques Université Interâges du Dauphiné 8 Janvier 2010, Grenoble

Virus et cancer. Amis des sciences et techniques Université Interâges du Dauphiné 8 Janvier 2010, Grenoble Amis des sciences et techniques Université Interâges du Dauphiné 8 Janvier 2010, Grenoble Virus et cancer Patrice MARCHE Directeur de Recherche INSERM U823, Grenoble patrice.marche@ujf-grenoble.fr Virus

Plus en détail

LES CANCERS PROFESSIONNELS

LES CANCERS PROFESSIONNELS LES CANCERS PROFESSIONNELS Près de 2,4 millions de travailleurs français sont quotidiennement exposés à des substances cancérogènes sur leur lieu de travail. Tout le monde est concerné, mais les hommes

Plus en détail

EXERCICES : MECANISMES DE L IMMUNITE : pages 406 407 408 409 410

EXERCICES : MECANISMES DE L IMMUNITE : pages 406 407 408 409 410 EXERCICES : MECANISMES DE L IMMUNITE : pages 406 407 408 409 410 EXERCICE 1 PAGE 406 : EXPERIENCES A INTERPRETER Question : rôles respectifs du thymus et de la moelle osseuse dans la production des lymphocytes.

Plus en détail

thera Des solutions naturelles pour protéger votre peau tout l été N 2 L INFORMATION AU SERVICE DE LA NUTRITION JUIN 2011

thera Des solutions naturelles pour protéger votre peau tout l été N 2 L INFORMATION AU SERVICE DE LA NUTRITION JUIN 2011 JUIN 2011 thera N 2 L INFORMATION AU SERVICE DE LA NUTRITION Des solutions naturelles pour protéger votre peau tout l été thera Edito Chères clientes, chers clients, L été arrive Coups de soleil, vieillissement

Plus en détail

TP2. Pb: Quel sont les rôles des testicules chez l Homme? Comment est régulée la fonction de reproduction chez l Homme?

TP2. Pb: Quel sont les rôles des testicules chez l Homme? Comment est régulée la fonction de reproduction chez l Homme? TP2 Pb: Quel sont les rôles des testicules chez l Homme? Comment est régulée la fonction de reproduction chez l Homme? Lycée E. Delacroix 1 ère S Programme 2011 Activité 1 : diagnostic d un cas de stérilité

Plus en détail

MUTATIONS et : Pandémies virales, évolution, génétique, environnement et cancer

MUTATIONS et : Pandémies virales, évolution, génétique, environnement et cancer MUTATIONS et : Pandémies virales, évolution, génétique, environnement et cancer évolution moléculaire ELEMENTS D UN ARBRE PHYLOGENETIQUE RECONSTRUCTION DE L HISTOIRE PAR COMPARAISON DE SEQUENCES (phylogénie

Plus en détail

RISQUE INFECTIEUX ET PROTECTION DE L ORGANISME. Chapitre 1 : Le risque infectieux

RISQUE INFECTIEUX ET PROTECTION DE L ORGANISME. Chapitre 1 : Le risque infectieux RISQUE INFECTIEUX ET PROTECTION DE L ORGANISME Chapitre 1 : Le risque infectieux Qu est ce qu un microbe? Comment les microbes peuvent-ils nous rendre malade? Microbe : virus et microorganismes unicellulaires

Plus en détail

GENETIQUE. la division cellule. durant la division cellule. Ai Aristote Mendel. Platon. Information génétique. Chromosome

GENETIQUE. la division cellule. durant la division cellule. Ai Aristote Mendel. Platon. Information génétique. Chromosome Molécules ADN Division cellulaire Synthèse des protéines. En Lien: Campbell, Reece,2déd./Biologie./chap.13 1 En Lien: Campbell, Reece,2déd./Biologie./chap.13 2 1 Chromosome Phénotype: l'apparence : structures

Plus en détail

Chapitre 5: Evolution de la biodiversité

Chapitre 5: Evolution de la biodiversité Chapitre 5: Evolution de la biodiversité Constat: Tous les êtres vivants ont la même structure (cellules, MO) et pourtant ils ont beaucoup évolué au cours des temps géologiques. Problème: Par quels mécanismes

Plus en détail

PARTIE II : Reproduction sexuée et maintien des espèces dans leur milieu de vie.

PARTIE II : Reproduction sexuée et maintien des espèces dans leur milieu de vie. PARTIE II : Reproduction sexuée et maintien des espèces dans leur milieu de vie. Une île volcanique vient de se former, que se passe-t-il au bout de plusieurs années? Comment font les êtres vivants pour

Plus en détail

Médecine prédictive. Objectif Eviter la naissance d un enfant atteint d une maladie grave et incurable au moment du diagnostic

Médecine prédictive. Objectif Eviter la naissance d un enfant atteint d une maladie grave et incurable au moment du diagnostic Médecine prédictive Introduction à la médecine Prédictive Définition : la médecine prédictive a pour objet l'identification d un marqueur de prédisposition à une maladie et pour but le dépistage et/ou

Plus en détail

Portail de la biologie de la reproduction

Portail de la biologie de la reproduction Portail de la biologie de la reproduction www.bio-courses.jimdo.com Auteurs : Yasmina ANTEUR Licence : Module : Biologie du développement Les mécanismes de différenciation cellulaire I. Introduction -

Plus en détail

Prévenir... les cancers chez l homme

Prévenir... les cancers chez l homme Prévenir... les cancers chez l homme 18 De près ou de loin, le cancer nous concerne tous Qu est-ce que le cancer? U n cancer (ou néoplasie ou tumeur maligne) est une maladie liée à une multiplication anarchique

Plus en détail

Partie A : Unité et diversité des êtres humains. Chapitre 1 : Caractères* de l individu et programme génétique*

Partie A : Unité et diversité des êtres humains. Chapitre 1 : Caractères* de l individu et programme génétique* RAPPELS DE QUELQUES DONNEES CONNUES Une cellule est composée d un (1) noyau et de (2) cytoplasme entourés par une (3) membrane La fécondation est l union des noyaux des deux cellules sexuelles (appelées

Plus en détail

Anomalies chromosomiques

Anomalies chromosomiques 12 Où puis-je avoir plus d information sur les anomalies chromosomiques? Anomalies chromosomiques Ceci est un guide succinct sur les anomalies chromosomiques. Pour de plus amples informations vous pouvez

Plus en détail

Translocations chromosomiques

Translocations chromosomiques 12 Translocations chromosomiques Adapté des brochures élaborés par l Hôpital Guy et l Hôpital St Thomas à Londres et adapté aux critères de qualité du London IDEAS Genetic Knowledge Park. Traduction française

Plus en détail

Capacités Connaissances Attitudes Recenser, extraire et organiser des informations

Capacités Connaissances Attitudes Recenser, extraire et organiser des informations Préparer une «Situation complexe disciplinaire», situation d apprentissage et/ou d évaluation TITRE : L ADN, molécule support de l information génétique classe : 2 nde durée : 60 minutes Capacités Connaissances

Plus en détail

Introduction. Fiche pratique n 1

Introduction. Fiche pratique n 1 CHAPITRE N 1: Reproduction conforme de la cellule et réplication de l ADN. Introduction Fiche pratique n 1 La cellule est élément de base de tout être vivant( uni ou pluricellulaire ); elle assure les

Plus en détail

DIPLOME NATIONAL DU BREVET SESSION 2015. ÉPREUVE DE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Série Générale

DIPLOME NATIONAL DU BREVET SESSION 2015. ÉPREUVE DE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Série Générale REPÈRE 15DNBGENSVTMEAG1 DIPLOME NATIONAL DU BREVET SESSION 2015 ÉPREUVE DE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Série Générale DUREE : 45 minutes COEFFICIENT : 1 2 points seront attribués à l orthographe

Plus en détail

IMMUNOLOGIE - EXERCICES TYPE II-2 OBLIGATOIRE

IMMUNOLOGIE - EXERCICES TYPE II-2 OBLIGATOIRE IMMUNOLOGIE - EXERCICES TYPE II-2 OBLIGATOIRE SUJET 1 La phase symptomatique du sida est caractérisée par un taux très faible de lymphocytes T cytotoxiques et de lymphocytes T4. Les patients qui rentrent

Plus en détail

DST DE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE 1) RESTITUTION ORGANISÉE DES CONNAISSANCES (8 PTS)

DST DE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE 1) RESTITUTION ORGANISÉE DES CONNAISSANCES (8 PTS) 1s_cntsvt_2011_11_16_corrigé.doc 1/6 CLASSE DE 1ère S - DURÉE 3H00 DST DE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE CALCULATRICES INTERDITES 1) RESTITUTION ORGANISÉE DES CONNAISSANCES (8 PTS) Le cycle cellulaire

Plus en détail

Soleil et peau. UV, vieillissement & cancers cutanés. Syndicat National des Dermato-Vénéréologues avec le soutien des Laboratoires La Roche-Posay

Soleil et peau. UV, vieillissement & cancers cutanés. Syndicat National des Dermato-Vénéréologues avec le soutien des Laboratoires La Roche-Posay Soleil et peau UV, vieillissement & cancers cutanés L exposition solaire : définition Toutes les façons de recevoir les rayons du soleil sur sa peau. Pour les patients "s'exposer au soleil" = bronzage

Plus en détail

CHROMOSOMES, GÈNES et INFORMATIONS GÉNÉTIQUES

CHROMOSOMES, GÈNES et INFORMATIONS GÉNÉTIQUES Partie 1, Chapitre 2 CHROMOSOMES, GÈNES et INFORMATIONS GÉNÉTIQUES Rappel : les chromosomes, présents dans le noyau des cellules, sont le support des informations génétiques qui interviennent dans la détermination

Plus en détail

Activités élèves CHAPITRE 1: CARACTÈRES DES INDIVI- I/ Les caractères des individus. 4 : Les spermatozoïdes et les ovules sont des cellules fabriquées

Activités élèves CHAPITRE 1: CARACTÈRES DES INDIVI- I/ Les caractères des individus. 4 : Les spermatozoïdes et les ovules sont des cellules fabriquées Partie 2: (14h30) Diversité et unité des êtres humains Rappels: 6 : notion d espèce: une espèce est un groupe d êtres vivants qui se ressemblent et peuvent se reproduire entre eux et dont les descendants

Plus en détail

Chap. 6 : ÊTRE CAPABLE DE TRANSMETTRE LA VIE

Chap. 6 : ÊTRE CAPABLE DE TRANSMETTRE LA VIE Chap. 6 : ÊTRE CAPABLE DE TRANSMETTRE LA VIE La puberté est une période de transition entre l enfance et l âge adulte. Elle est caractérisée par un ensemble de transformations qui vont faire d un enfant

Plus en détail

Médecine personnalisée, de quoi parle-t on? Dominique Stoppa-Lyonnet

Médecine personnalisée, de quoi parle-t on? Dominique Stoppa-Lyonnet Médecine personnalisée, de quoi parle-t on? Dominique Stoppa-Lyonnet Octobre 2014 Médecine «génomique» personnalisée La médecine «génomique» personnalisée repose sur l identification de sous-groupes de

Plus en détail

Chap.2 : Les chromosomes et l information génétique

Chap.2 : Les chromosomes et l information génétique Chap.2 : Les chromosomes et l information génétique Les acquis : Chaque individu présente les caractères de l'espèce avec des variations qui lui sont propres. C'est le résultat de l'expression de son programme

Plus en détail

Recherche et médecine personnalisée : le point de vue de l oncogénéticien. Dr Dugast catherine

Recherche et médecine personnalisée : le point de vue de l oncogénéticien. Dr Dugast catherine Recherche et médecine personnalisée : le point de vue de l oncogénéticien Dr Dugast catherine cc Dépistage de masse K sein chez mère 60 ans, nulliparité? Antécédent de hodgkin à 15 ans???? Quel est mon

Plus en détail

Santé de la femme L insémination artificielle avec don de sperme Santé de la femme DÉPARTEMENT D'OBSTETRIQUE, GYNÉCOLOGIE ET RÉPRODUCTION Ref. 123 / 2009 Service de Médecine de la Reproduction Servicio

Plus en détail

Rayonnement solaire: connaissez-vous les risques?

Rayonnement solaire: connaissez-vous les risques? Rayonnement solaire: connaissez-vous les risques? Information destinée aux personnes travaillant en plein air Le soleil est beau, mais dangereux Le soleil, c est la vie. La chaleur de ses rayons stimule

Plus en détail

Facteurs environnementaux et mode de vie (alimentation, sédentarité, tabagisme, UV, )

Facteurs environnementaux et mode de vie (alimentation, sédentarité, tabagisme, UV, ) D autres maladies aux origines plurifactorielles : Génotype Facteurs environnementaux et mode de vie (alimentation, sédentarité, tabagisme, UV, ) Phénotype Prédisposition génétique (diabète de type 2,

Plus en détail

AMAMI Anaïs 3 C LORDEL Maryne. Les dons de cellules & de tissus.

AMAMI Anaïs 3 C LORDEL Maryne. Les dons de cellules & de tissus. AMAMI Anaïs 3 C LORDEL Maryne Les dons de cellules & de tissus. Introduction : Une greffe (don) de cellules consiste à administrer à un patient dont un organe vital ne fonctionne plus correctement, une

Plus en détail

DIPLOME NATIONAL DU BREVET SESSION 2013 EPREUVE DE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE. Série Générale

DIPLOME NATIONAL DU BREVET SESSION 2013 EPREUVE DE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE. Série Générale REPÈRE 13DNBGENSVTIN1 DIPLOME NATIONAL DU BREVET SESSION 2013 Série Générale DUREE : 45 minutes COEFFICIENT : 1 2 points seront attribués à l orthographe et à la présentation de votre composition. L usage

Plus en détail

Partie 2 : La reproduction humaine La reproduction humaine

Partie 2 : La reproduction humaine La reproduction humaine Partie 2 : La reproduction humaine La reproduction humaine Qu est ce que la reproduction humaine? Quelles sont les étapes nécessaires à la conception d un enfant? L' Homme est-il toujours en capacité de

Plus en détail

Chap.3 : Comment est transmis le programme génétique

Chap.3 : Comment est transmis le programme génétique Chap.3 : Comment est transmis le programme génétique I. de la cellule-œuf à toutes les autres cellules? A. Des copies conformes. OC : Les cellules de l'organisme possèdent la même information génétique

Plus en détail

S informer, se proteger, prevenir

S informer, se proteger, prevenir Liens www.wacc-network.org www.eurogin.com www.invs.sante.fr www.has-sante.fr/portail/jcms/j_5/accueil www.sante.gouv.fr www.afssaps.sante.fr www.inpes.sante.fr www.e-cancer.fr S informer, se proteger,

Plus en détail

Qu est-ce qu un vaccin?

Qu est-ce qu un vaccin? Fiche technique n 8 Qu est-ce que la vaccination? Un vaccin est un médicament particulier, destiné à «éduquer» le système immunitaire* à se défendre contre un agent pathogène* bien déterminé. Il a pour

Plus en détail

Leucémie. Causes, Facteurs de risques

Leucémie. Causes, Facteurs de risques Leucémie La leucémie ou cancer du sang ou leucose aiguë des organes hématopoïétiques(sang, rate, ganglions, moelle osseuse) est un type de cancer qui entraîne la fabrication par l organisme d un trop grand

Plus en détail

Espèces. Bactérie 0,92 1,03 Levure 1,80 1,00 Ail 1,73 1,01 Blé 1,22 0,98. Taux fort. Aucun Plutonium. Taux. moyen de fumée + plutonium

Espèces. Bactérie 0,92 1,03 Levure 1,80 1,00 Ail 1,73 1,01 Blé 1,22 0,98. Taux fort. Aucun Plutonium. Taux. moyen de fumée + plutonium DS Chapitre 3 : L ADN, support de l information génétique Partie 1 : Restitution des connaissances. 1/ Définir : gène, mutation 2/ Citer le nom de la «brique» de base de la molécule d ADN. Représenter

Plus en détail

Extrait cours svt 3e. semaine 3

Extrait cours svt 3e. semaine 3 Extrait cours svt 3e semaine 3 Chapitre 1 : Tous parents, tous différents Le titre du chapitre est «tous pareils, tous différents». Le même chapitre, repris plus en détails en Terminale est «tous parents,

Plus en détail

TITRE : CONSERVATION DE L INFORMATION GENETIQUE AU COURS DE LA DIVISION CELLULAIRE

TITRE : CONSERVATION DE L INFORMATION GENETIQUE AU COURS DE LA DIVISION CELLULAIRE TITRE : CONSERVATION DE L INFORMATION GENETIQUE AU COURS DE LA DIVISION CELLULAIRE FICHE PROFESSEUR classe : 3 ème durée : 1 heure 30 la situation-problème Toutes les cellules de l organisme possèdent

Plus en détail

Le Syndrome de Lynch. Brochure d info pour les patients et leur famille

Le Syndrome de Lynch. Brochure d info pour les patients et leur famille Le Syndrome de Lynch Brochure d info pour les patients et leur famille Table des matières Introduction... 3 Le cancer colorectal... 4 Le cancer colorectal héréditaire: syndrome de Lynch... 5 Risque de

Plus en détail

Exposé 1 : Habitudes alimentaires et santé

Exposé 1 : Habitudes alimentaires et santé Exposé 1 : Habitudes alimentaires et santé Certains comportements (manque d activité physique, excès de graisses, de sucre et de sel dans l alimentation) peuvent favoriser l obésité et l apparition de

Plus en détail