la data selon weborama

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "la data selon weborama"

Transcription

1 la data selon weborama

2 Application de la segmentation d audience au pilotage du média par la data

3 La montée en puissance du digital et les nouvelles possibilités qu il offre en matière de publicité ont chamboulé l écosystème publicitaire qui, depuis l âge d or de Madison Avenue, était L univers big (Alex data principalement fondé sur la création. Pour autant, il ne faut pas perdre de vue que la data (désormais à portée de main grâce au plus jeune des médias) «n est pas en train de tuer la créativité, mais simplement de changer notre manière de raconter des histoires.» Williams, journaliste Tech Crunch)* * (Data) is not killing creativity, it s just changing how we tell stories.

4 * I think of that famous 1993 New Yorker cartoon by Peter Steiner: On the Internet, nobody knows you re a dog. Now it s more like, On the Internet, everybody knows what brand of dog food you buy *. Geoff Nunberg enseigne la linguistique à l université de Californie, à Berkeley. Il est l auteur de The Way We Talk Now, Going Nucular, Talking Right and The Years of Talking Dangerously. Son dernier ouvrage paru est Ascent of the A-Word. Il intervient comme consultant linguistique dans l émission de NPR Fresh Air, animée par Terry Gross. ès l apparition des métiers publi citaires, les professionnels du marke ting ont rêvé de ne s adresser qu à des audiences utiles, c est-à-dire potentiellement intéressées par leur offre. Le monde de la communication a connu de très bonne heure la définition de «cibles marketing» : la ménagère de moins de 50 ans, les CSP+, les early adopters ou les seniors. Le développement du marketing direct et des bases de données CRM ou PRM ont permis d affiner et de préciser le ciblage, et de s adresser véritablement au consommateur. Le média Internet et les nouvelles technologies ont bouleversé le con cept même de la cible. Le rêve devient désormais réalité puisque la navigation des internautes est traçable. Les annonceurs peuvent toucher leurs clients et prospects en se basant non seulement sur les actions déjà accomplies par l internaute (achat, demande de conseil, essai d un produit, etc.), mais également sur ses besoins futurs, prédictibles grâce au suivi et à l analyse mathématique de leur comportement en ligne. Le phénomène Big Data prend de l ampleur, les marques peuvent désormais centraliser et exploiter toutes les sources de données disponibles, qu elles soient offline ou online, média ou CRM. Avec comme finalité, d une part, d enrichir la connaissance de leurs clients avec les données de navigation sur Internet pour mieux les fidéliser, et d autre part de créer des bases d internautes potentiellement acheteurs de leurs produits et services. «J ai en tête cette fameuse illustration de Pierre Steiner parue dans le New Yorker en 1993 : Sur Internet, personne ne sait que vous êtes un chien. De nos jours, ce serait davantage : Sur Internet, tout le monde sait quelle marque de nourriture pour chien vous achetez. *. Le Big Data ne concerne pas seulement le marketing, même si ce secteur en tire évidemment les bénéfices. Il y a également la finance, la santé, le sport, la météorologie Selon le journaliste John Edwards, «Comme la mort et les impôts, la météo est une certitude. Et, grâce au Big Data, elle est désormais une certitude plus prévisible.» ** Dans tous ses domaines, le Big Data confère plusieurs avantages déterminants : la fiabilité, la fraîcheur et la pertinence des données. Pourtant, à l état brut, les données ne possèdent pas de valeur. Les technologies adaptées et l intelligence humaine sont nécessaires pour leur donner du sens. Les difficultés liées au Big Data concernent surtout le volume et l hétérogénéité des données qui doivent être traitées à très grande vitesse. Stephen Gold (IBM) estime en 2012 que «90 % de l ensemble des données du monde ont été créées ces deux dernières années». Mais le grand enjeu pour tout data scientist n est pas seulement de disposer d un espace de stockage illimité ou de mettre au point des algorithmes rapides et puissants : il s agit de rendre la data pertinente et vivante, de la faire parler, ce qui constitue une tâche plus complexe. Comme exemple : un algorithme se donne pour but de déceler les lieux de vie d une personne, ingérant les données de géolocalisation liées à son mobile. Les premiers résultats aboutissent à trois lieux : le domicile de la personne, son bureau et... un feu rouge sur une grande artère. Sans intelligence humaine, les traitements du Big Data ne peuvent aboutir à un résultat pertinent. Pour relever ces défis, le Big Data puise non seulement dans les technologies les plus modernes, mais aussi dans les acquis scientifiques du passé. La mise au point de tests statistiques d hypothèse, des premiers arbres de décision, très utilisés dans le domaine de la Segmentation Marketing, date de Ces modèles continuent d être améliorés aujourd hui. À l inverse, «Map Reduce» est un algorithme de traitement de la donnée moderne, fondé sur un mode de calcul des données distribué en parallèle, très en vue dans le monde du Big Data, apparu en Les nouveaux modèles de stockage (par exemple le cloud) et de bases de données rendent en partie obsolète les bases relationnelles comme SQL. L univers du Big Data est en mouvement perpétuel. En ce qui concerne les experts data, ils possèdent des compétences variées. Mais ce qu ils ont tous en commun, c est l ouverture aux nouvelles technologies et la capacité à les accorder aux acquis (théorèmes, algorithmes) parfois anciens. Une connaissance historique des mathématiques et des statistiques est un atout de tout expert data. ** Like death and taxes, weather is a certainty. And, thanks to Big Data, it s now a more predictable certainty. D après Douglas Merrill, fondateur et CEO de ZestFinance. com, «With too little data, you won t be able to make any conclusions that you trust. With loads of data you will find relationships that aren t real Big data isn t about bits, it s about talent». (Avec trop peu de données, vous ne serez pas capables de tirer des conclusions dans lesquelles vous puissiez avoir confiance. En collectant des tas de données, vous allez établir des relations qui ne sont pas réelles Le Big Data n est pas une affaire de bits, mais de talent).

5 La data au cœur de l activité de Weborama Depuis sa création il y a 15 ans, Weborama est engagée dans la science de la data au service du marketing en ligne. Pionnier de l innovation technologique sur son marché, Weborama investit constamment dans son service R&D, dont l effectif constitue 52 % des effectifs totaux de la société. La data est au cœur de son expertise, grâce aux data strategists, aux consultants data, aux linguistes-informaticiens, aux statisticiens, aux mathématiciens et aux développeurs. la vision data science de weborama Le Big Data est aujourd hui le moteur des développements de Weborama et il continuera de l être dans le futur. Avec toujours le même souci de collecter des données anonymes, l individu bénéficie des recherches et des études construites et calibrées sur la masse. Le respect de la vie privée Depuis sa fondation en 1998, Weborama porte une attention particulière au respect de la vie privée des internautes. La société participe activement aux nombreux chantiers e-privacy de l industrie digitale française. Précurseur dans le domaine, Weborama milite depuis plusieurs années pour la transparence des acteurs de son marché envers les consommateurs. Parmi les nombreuses initiatives entreprises par la société, la co-rédaction du livre blanc «Ciblage publicitaire et respect de l internaute» de l IAB, signature de la charte paneuropéenne de la publicité comportementale ou bien de la charte de l Union française du marketing direct et digital (UFMD). En accord avec les législations en vigueur, les internautes peuvent se désinscrire à tout moment du programme de collecte de Weborama, soit à partir d opt-out sur le site du groupe, soit via l icône Ad Choices, présente sur toute publicité ciblée et renvoyant vers le site YourOnlineChoices de l IAB Europe.

6 Les questions de la vie privée des internautes ont fait l objet de l ouvrage d Alain Levy, président de Weborama, «Sur les traces de Big Brother, la vie privée à l ère numérique»*. Prônant l importance de l éducation du grand public au digital, il conclut : «[ ] Pour que les internautes acceptent cette quête incessante de données, il est fon damental que les sociétés de ce domaine soient mieux connues du grand public, en communiquant davantage sur leurs principes éthiques, et en consolidant un socle de bonnes pratiques. [ ] Elles doivent engager le dialogue avec leurs clients, leurs salariés, leurs actionnaires, leur environnement politique, les associations, les consommateurs. [ ] Nous ne fliquons personne. Nous essayons de mieux comprendre les goûts et les habitudes des internautes afin de ne les exposer qu à des messages qui collent à leur profil et répondent à leurs attentes. C est l application du principe de développement durable à la publicité.» Une vision sémantique d Internet L approche «Data science» de Weborama consiste à collecter et à traiter les données, afin de les analyser et de les segmenter de façon à ce qu elles puissent être déployées au sein des campagnes publicitaires. Weborama considère le web comme un espace lexical infini où les mots entretiennent des relations de proximité ou de distance en fonction du contexte dans lequel ils apparaissent, tel que ce contexte est révélé par les requêtes des internautes (le «search») et par le contenu lexical des sites qu ils visitent (le «surf»). Provenant de sites sources, les données sont collectées de façon anonyme, via les cookies, et instantanément traitées. Cette classification de l audience constitue un processus stratégique au sein de chaque base de données. Grâce à cette méthodologie, Weborama dispose d une base de données de 110 millions de profils comportementaux, sociodémographiques et intentionnistes en Europe, dont 70 millions en France. * Alain Levy, «Sur les traces de Big Brother, la vie privée à l ère numérique», l Éditeur, 2010, Paris. Weborama identifie ce jour près de 200 clusters (centres d intérêt) basés sur le comportement des internautes et répartis dans 23 segments (un segment étant une «famille» de clusters). La base sociodémographique de Weborama est construite à partir d un panel. Celui-ci est constitué de in ternautes actifs en France ayant répondu à un questionnaire de leur plein gré et ayant renseigné leur âge, sexe et catégorie socioprofessionnelle. Grâce au croisement des clusters comportementaux et du panel sociodémographique de Weborama, les données du panel sont extrapolées à l ensemble de la base. La technologie au service de la «data science» L ensemble des solutions de Weborama est alimenté par les technologies brevetées, basées sur les algorithmes propriétaires et le traitement automatique du langage (TAL). La robustesse des outils de collecte et de stockage, ainsi que la solidité de l infrastructure, permettent le traitement instantané de très importants volumes de données. Grâce à la navigation intuitive, la dimension technologique s efface au profit d une expérience utilisateur centrée sur la data. 33 M d urls actives sites analysés chaque jour 110 M de profils actifs par mois 3,5 M d internautes qualifiés par jour 25 mots par jour et par internaute

7 tracking ad exchanges annonceurs - Data CRM - Data du site Internet - Data média éditeurs - Data relative à l audience du site data 3 rd party Le déploiement du savoir-faire de Weborama au sein du marché publicitaire La base de données 3 rd party* de Weborama, une véritable source d enrichissement des données 1 st party**, constitue le pilier de l ensemble des outils mis à disposition des clients. L efficacité de sa data est éprouvée par Weborama, son premier utilisateur depuis 15 ans, aussi bien au sein des campagnes publicitaires branding et performance (bundle data & media, proposé par Weborama au sein de sa plateforme publicitaire, Weborama Audience Exchange, et testé par rapport aux campagnes non-ciblées), que pour les études marketing. Weborama propose trois solutions technologiques complémentaires et communicantes : Data science - Weborama Audience Manager (data management platform) ; * - Weborama Audience Insight (outil d analyse comportementale d audience des sites Internet) ; Technology : - Weborama Campaign Manager (outil d adserving permettant la gestion et l optimisation des campagnes publicitaires). Grâce à ces outils, Weborama réussit le passage de la micro donnée au Big Data, c est-à-dire d une suite d événements insignifiants produits par l internaute lors de sa navigation, à la construction de son profil marketing complet. Données d un acteur tiers, n appartenant pas à un annonceur ou un éditeur, mais mises à sa disposition pour le déploiement au sein de ses actions marketing en ligne. ** Données propriétaires d un annonceur ou d un éditeur.

8 applications possibles de la data science &usage de la data 3 rd party

9 la segmentation pour les annonceurs La démarche Les informations récoltées sur Internet constituent une vraie mine de savoir. Pour en tirer profit, il est nécessaire de traiter et d analyser un volume de données disponibles très important, après avoir déterminé celles qui sont susceptibles d améliorer le ROI digital d un annonceur. Il existe de nombreuses techniques de ciblage des internautes. Souvent basées sur les cibles marketing historiques de l annonceur, ces techniques ne se montrent pas toujours aussi efficaces qu on le voudrait. Pour déterminer les ciblages plus précis, il convient donc de regarder les performances des campagnes média, en prenant en comp te le profil des internautes exposés ou «cliqueurs» et les données relatives aux «transformations» (souscriptions aux produits proposés par la campagne). La segmentation de l audience d un site Internet ou d une campagne publicitaire permet de déterminer les cibles utiles en fonction de l offre de l annonceur. Ces cibles pourront être déployées au sein des campagnes média à venir. Dans l optique de l extension d audience, il est désormais possible de cibler les «look alike», c est à dire les internautes ayant le profil similaire à celui des internautes qui «transforment». Cela permet de leur proposer une publicité personnalisée en fonction de leur profil. Première application pratique par un annonceur La première application de la segmentation d audience des campagnes média a été réalisée en Ce déploiement de la segmentation a eu lieu pour un annonceur dont le catalogue d offres était très fourni, ce qui rendait plus complexe la définition de ses cibles marketing. Bien que disposant d une base CRM très fournie, cet acteur souhaitait mieux connaître les cibles potentiellement intéressées par chacune des offres et chacun des produits sur le digital, dans une optique de recrutement de nouveaux clients, mais également de ventes croisées. L objectif poursuivi était ainsi d optimiser les campagnes digitales pour augmenter le taux de transformations et limiter la déperdition des investissements média. Pour atteindre cet objectif, l annonceur a fait appel à Weborama afin de construire un dispositif correspondant à son catalogue commercial. Méthodologie Weborama La segmentation d audience pour les annonceurs comprend plusieurs étapes. Après la phase de modélisation, suit une phase de validation des modèles, puis une phase de tests au sein de campagnes média. La démarche s inscrit dans l ensemble des processus data proposés par Weborama : collecte de la data brute, traitement, analyse, segmentation et enfin déploiement média. Dans le cadre de la segmentation au service du pilotage du média par la data, les étapes de la démarche se traduisent de la façon suivante : - la constitution d une base de datamining, provenant d une ou de plusieurs campagnes média de l annonceur ; - l entraînement du modèle, au cours duquel sont émises des hypothèses sur les cibles utiles des offres ou produits concernés ; - le calcul des arbres de segmentation ; - la mise au point du modèle de ciblage publicitaire ; - la simulation d une campagne média ayant pour but de confirmer les hypothèses émises lors de l entraînement du modèle ; - la diffusion d une campagne ciblée et A/B testing (comparaison des résultats de la population ciblée et non ciblée).

10 Constitution d une base de datamining Avant de segmenter l audience de l annonceur, Weborama a construit une base d internautes exposés aux campagnes de celui-ci, ou ayant visité son site. Cette base est enrichie par des critères sociodémographiques et comportementaux pour les internautes dont Weborama connait le profil, grâce à sa base de données de 70 millions de profils qualifiés en France. Ces données sont croisées avec celles de Weborama Campaign Manager. L ensemble de ces informations anonymes est accessible via l identifiant de l internaute (qui est une suite de caractères propre à chaque individu contenue dans les cookies déposés dans le navigateur Internet). Cet identifiant unique permet à Weborama de retrouver dans sa base de données, en temps réel, le profil complet de l internaute. Weborama a appliqué dans cette démarche les données provenant du search (requêtes dans les moteurs de recherche) et du surf (navigation à travers la toile) des internautes, afin de leur attribuer le profil correspondant à leur sexe, âge et catégorie socioprofessionnelle, ainsi qu à leurs centres d intérêt et leur comportement en ligne. Pendant plusieurs semaines, Weborama a récolté les informations sur les transformations post view (à la suite d une publicité servie par Weborama, sans qu il y ait un clic direct lors du visionnage). La base de Datamining ainsi constituée pour l annonceur comporte quelque 60 millions de profils qualifiés sur environ 300 colonnes, parmi lesquelles : les publicités auxquelles l internaute a été exposé, sa réactivité face à la publicité (visite, clic), son comportement sur le site (catégories de produits recherchées, produits mis en panier, conversion, etc.), son profil sociodémographique et son profil comportemental. Entraînement du modèle (calcul des arbres de décision et mise au point du ciblage publicitaire) Après la constitution de la base exploitée pour la segmentation, Weborama a construit une représentation graphique des critères de ciblage permanents. La solution retenue, à savoir les arbres de segmentation, permet d extraire les critères les plus pertinents pour chaque offre. Ces critères sont basés sur les transformations des internautes exposés à une campagne publicitaire et sur les impressions générées lors de celle-ci. Le logiciel choisi a permis de tester chaque critère, afin de déduire les critères à retenir, présents dans les cookies des internautes exposés. Avant la constitution des arbres de segmentation, l algorithme de segmentation de Weborama a permis, en partant de la racine, d associer à chaque nœud de l arbre le critère et le seuil d affinité le plus pertinent. Ensuite, Weborama a calculé le gain de taux de transformations pour chaque nœud des arbres. Seuls les nœuds présentant les gains de taux de transformations les plus avantageux seront sélectionnés pour les campagnes média ciblées. Weborama a également calculé un intervalle de confiance pour tous les gains de taux de transformations. Contenu entre une valeur minimum et une valeur maximum, cet intervalle permettra, d une part, de confirmer chaque modèle lors de la phase de simulation d une campagne média, d autre part, de surveiller les résultats de futures campagnes ciblées de l annonceur (cf infra). L offre de l annonceur est complexe et inclut les différentes variantes (5 produits au total). La segmentation de l audience se fera donc en fonction de ces caractéristiques, avec un arbre de segmentation correspondant à un produit.

11 Exemple d arbre de segmentation et de son analyse en vue des futures campagnes média sd 3 < 6 1,3 p=452 12,2% sd 3 >= 6 4,23 p=78 0,6% CLUSTER 3 < 3 0,94 p=121 4,6% CLUSTER 3 >= 3 2,03 p=136 2,3% USAGE < 13 0,67 p=255 13,5% USAGE >= 13 1,45 p=530 12,8% * CLUSTER 4 < 1 2,4 p=818 11,8% CLUSTER 4 >= 1 4,92 p=408 2,8% sd 2 < 10 0,52 p=50 3,4% sd 2 >= 10 1,31 p=257 6,9% CLUSTER 2 < 1 0,4 p=549 48,8% CLUSTER 2 >= 1 1,05 p=785 26,3% sd 1 < 2 2,89 p= ,6% sd 1 >= 2 1,05 p=307 10,3% CLUSTER 1 < 1 0,62 p= ,1% CLUSTER 1 >= 1 2,13 p= ,9% 1 p= % L arbre de segmentation se lit de bas en haut, en remontant de la racine vers les branches supérieures. À la racine, l ensemble de la population exposée à la campagne, avec le gain de taux de transformations égal à 1 et servant de comparaison avec les différents niveaux de branches, le nombre d exemples positifs (les internautes ayant transformé) et le pourcentage d impressions publicitaires diffusées auprès de la population (ici égal à 100 %). Les branches de l arbre comportent 4 informations clés : - le cluster comportemental ou critère sociodémographique discriminant, avec le quantile correspondant ; - le gain de taux de transformations par rapport à la population globale exposée. Celui-ci est pertinent pour le ci- blage au sein d une campagne média s il est strictement supérieur à 1. Dans le cas inverse, il peut être utilisé pour exclure du dispositif de communication en ligne les internautes qui ne transforment pas ; - le nombre d exemples positifs au sein de la population appartenant à un critère ou cluster ; - le pourcentage d impressions publicitaires diffusées auprès de cette population. Nous pouvons considérer qu il s agit d un pourcentage approximatif de la population exposée à la campagne. L analyse d un arbre de segmentation repose sur une capacité à trouver un équilibre entre la performance, donc les cibles utiles (le gain de taux de transformations supérieur à 1) et le pourcentage d impressions suffisant pour la puissance de la campagne. * Le critère «USAGE» correspond aux internautes dont la navigation sur Internet est soutenue.

12 Les deux branches du même niveau sont à chaque fois complémentaires, les internautes ne peuvent pas faire partie des deux côtés à la fois. Il est donc possible d additionner plusieurs groupes d internautes (cf. les critères rouges dans l exemple ci-dessus), pour une diffusion plus large. Exemple de lecture : concentrons-nous sur les deux populations marquées en rouge sur l arbre de décision. Nous avons d un côté les internautes qui ont, dans leur cookie, le CLUSTER 1 avec le quantile supérieur ou égal à 1. Nous savons qu ils ont été exposés à la campagne et ont transformé 2,13 fois plus que la population au global. Nous savons également qu ils constituent près de 25 % de la population exposée. Sur la branche opposée, nous sommes intéressés par les internautes qui ont À LA FOIS le CLUSTER 1 avec le quantile inférieur à 1 (donc égal à 0) ET le cluster 2 dont le quantile est supérieur ou égal à 1 ET qui sont des surfeurs importants (ce critère doit atteindre le quantile minimum de 13). Ces internautes constituent près de 13 % de la population exposée et transforment 1,45 fois plus que l ensemble des internautes ayant potentiellement vu la campagne. Simulation d une campagne média (confirmation des hypothèses) La définition d un modèle d audience pour chaque offre et produit n est qu une phase de modélisation. Celle-ci nécessite d être confirmée par une simulation de campagne média. Aucun ciblage n est mis en place. Les résultats de cette campagne sont croisés avec le fichier de datamining, afin de voir les corrélations avec le modèle défini auparavant, lors de l entraînement du modèle. Dans le cas de la simulation pour l annonceur évoqué plus haut, Weborama a observé de parfaites corrélations entre la base de datamining et la simulation d une campagne. Ces résultats de l application des arbres de segmentation ont permis de confirmer la justesse des ciblages proposés pour chaque offre et produit. Les profils qui transforment sont bien ceux que Weborama a mis en avant dans les arbres de décision. Les futures actions de communication pourront désormais bénéficier d un ciblage bien précis afin d augmenter le ROI digital de chaque campagne. Diffusion d une campagne ciblée et AB testing Après la définition des modèles de ciblage dédiés à chaque offre et à la suite de la confirmation des arbres de décision lors d une simulation de campagne, la data jouera son rôle final. Elle sera désormais valorisée au sein des campagnes média afin d augmenter leur efficacité et de diminuer la déperdition. Simultanément et dans exactement les mêmes conditions, Weborama a diffusé deux campagnes média : l une ciblée et l autre auprès d une population non ciblée. Le rapprochement des résultats des deux types de campagnes a confirmé une fois de plus la justesse des cibles définies auparavant au sein des arbres de décision. L augmentation du nombre de transformations attendue a bien été réalisée. Des variations du gain de taux de transformations ont été notées par rapport à ceux exposés dans l arbre de décision. Toutefois, les résultats n ont pas dépassé l intervalle de confiance. Les variations des résultats versus les prévisions peuvent avoir lieu pour plusieurs raisons : elles peuvent être liées aux créations publicitaires ou bien aux facteurs externes à la campagne, comme un événement calendaire ou une période de vacances, durant lesquels les internautes changent leurs habitudes de navigation. L intérêt de définir en amont les intervalles de confiance réside dans la prise en compte de l ensemble de ces facteurs. Déploiement et futur de la segmentation d audience La segmentation d audience, et plus particulièrement les arbres de segmentation, peuvent être utilisés à des fins différentes. Dans le cadre du pilotage du média par la data, au-delà de l amélioration du ROI digital d une campagne média par le ciblage des internautes potentiellement intéressés par les produits, il est possible d appliquer les arbres dans l optique de ventes croisées ou de calcul de valeur potentielle d un internaute.

13 CLUSTER Weborama développe l intégration de ce dispositif au sein d un de ses outils marketing pilotés par la data : les C-Clones. Les C-Clones, ou les «look alike», sont une extension d audience basée sur les transformations des internautes. Comme dans la démarche décrite ci-dessus, il s agit d allier la performance et la puissance d une campagne média efficace, en choisissant une population qui est susceptible de souscrire aux produits de la campagne et qui est suffisamment large pour la diffusion. L interface C-Clones sera intégrée dans la data management plateform Weborama Audience Manager. L intégration des arbres de segmentation permettra, en un coup d œil, de déterminer le profil utile de la campagne. taux de transformations 6 Sd 3 < 6 1,3 p=452 12,2% USAGE < 13 0,67 p=255 13,5% Sd 3 >= 6 4,23 p=78 0,6% USAGE >= 13 1,45 p=530 12,8% * CLUSTER 4 < 1 2,4 p=818 11,8% 4 >= 1 4,92 p=408 2,8% CLUSTER 3 < 3 0,94 p=121 4,6% Sd 2 < 10 0,52 p=50 3,4% Sd 2 >= 10 1,31 p=257 6,9% 5 4 CLUSTER 2 < 1 0,4 p=549 48,8% CLUSTER 1 < 1 0,62 p= ,1% CLUSTER 2 >= 1 1,05 p=785 26,3% 1 p= % Sd 1 < 2 2,89 p= ,6% Sd 1 >= 2 1,05 p=307 10,3% CLUSTER 1 >= 1 1 > = 1 2,13 p=1533 2,13 24,9% p= ,9 % CLUSTER 2 < 1 0,4 p=549 48,8% CLUSTER 1 < 1 0,62 p= ,1% Sd 3 < 6 1,3 p=452 12,2% USAGE < 13 0,67 p=255 13,5% Sd 3 >= 6 4,23 p=78 0,6% USAGE >= 13 * USAGE >= 13 1,45 p=530 12,8% p=530 12,8 % CLUSTER 4 < 1 2,4 p=818 11,8% CLUSTER 2 >= 1 Sd 1 < 2 1,05 2,89 p=785 p= ,3% 14,6% CLUSTER 4 >= 1 4,92 p=408 2,8% CLUSTER 3 < 3 0,94 p=121 4,6% Sd 2 < 10 Sd 2 >= 10 0,52 1,31 p=50 p=257 3,4% 6,9% Sd 1 >= 2 1,05 p=307 10,3% CLUSTER 1 > = 1 CLUSTER 1 >= 1 p=1533 2,13 24,9% p= ,9 % p= % 2,13 2 1, ,9 % 37,7 % % de la population

14 la segmentation pour les éditeurs La démarche La connaissance de leur audience est devenue un enjeu majeur pour les éditeurs, qui souhaitent valoriser au mieux leur inventaire publicitaire afin d optimiser sa monétisation. La segmentation de l audience du site offre à l éditeur de nombreuses opportunités. Opportunités d exploitation Avant tout, les éditeurs souhaitent organiser leur offre dans le but de proposer aux annonceurs et aux agences, en complément du volet contextuel, des packs d au dien ce ciblés, enrichis par la data 3 rd party. Le second enjeu est de construire des packs d audience spécifiques grâce aux cibles ad hoc, basées sur l alliage de ciblages sociodémographique et comportemental (prenant en compte les centres d intérêt des internautes). L exploitation de la data permettra donc de piloter la commercialisation de l inventaire du site et de diffuser les publicités auprès des contacts utiles, tout en «désengorgeant» les rubriques surchargées. Le coût par mille (CPM) de vente des emplacements publicitaires sera ainsi revalorisé par la vente d audience utile. Quant aux formats publicitaires dits événementiels, ils sont principalement commercialisés de façon forfaitaire, sur une base journalière. Grâce à la data, ils pourront également être ciblés et mis à la disposition des acheteurs au CPM. À titre d exemple, un «habillage comportemental» ne sera plus visible pendant seulement une journée et uniquement sur la home page, mais plutôt sur une période de 15 jours, sur l ensemble des pages du site et affiché en fonction du profil de l internaute, correspondant à la cible en affinité avec la campagne. La segmentation d audience d un site permet d apercevoir des profils de visiteurs qui vont au-delà de sa thématique. Il est fort probable qu un site d actualité ait, au sein de son audience, des amateurs d autres domaines (finance, beauté, mode, cuisine, voyage ). Cela donnera à l éditeur la possibilité de valoriser non seulement son contenu de qualité, mais également son audience, ceci en élargissant la typologie des clients. engagement Weborama s engage auprès des éditeurs à collecter les données brutes et anonymes de navigation. L analyse de l audience, suivie d une proposition de cibles marketing pertinentes, sera effectuée dans un délai de trois semaines à compter de la pose des tags Weborama sur le site de l éditeur. Les données servant au ciblage seront transférées sous un mois et les cibles seront ensuite optimisées quotidiennement, afin de répondre au mieux aux attentes de l éditeur. Par là même, Weborama ne commercialise pas la data de l éditeur seule et ne redéfinit pas les packs d audience du site. Les informations liées à l audience de ce dernier étant strictement confidentielles, Weborama s interdit de les communiquer aux autres acteurs.

15 Méthodologie Weborama Weborama propose aux éditeurs deux méthodes de l en richissement de leur data par les données 3 rd party. La première méthode consiste à synchroniser et projeter les critères sociodémographiques et clusters comportementaux de Weborama sur l audience du site de l éditeur. Cela est possible grâce à l identification des profils reconnus au sein de l audience du site, qui font déjà partie de la base de données de Weborama. Synchronisation et projection des clusters et du sociodémographique Dans ce cas précis, l adserver de l éditeur appelle la base de données Weborama pour chaque internaute. Si la base de données de Weborama reconnaît le profil sociodémographique ou comportemental du visiteur du site, ce dernier est transféré à l adserver éditeur. L adserver éditeur dispose alors des profils sociodémographi ques et comportementaux de la majorité de ses internautes. RECONNAISSANCE DU PROFIL AD SERVER ÉDITEUR INTERROGATION DE LA Base De Données WEBORAMA INTERNAUTES du site de l ÉDITEUR WEBORAMA TRANSFÈRE LA LISTE DE VALEUR DU PROFIL ANALYSÉ IDENTIFICATION DES CENTRES D INTÉRÊT & DU PROFIL SOCIODÉMOgraphique

16 La seconde méthode identifie et d analyse le profil des internautes du site afin de créer des cibles ad hoc correspondant aux secteurs d activité des annonceurs. Identification, analyse et création de cibles ad hoc Cet enrichissement est axé sur l analyse des profils des internautes du site éditeur afin de créer des cibles ad hoc qui lui sont propres et qui pourront être exploitées par la régie. Cette approche se traduit en trois étapes : tout d abord l identification et l analyse des cibles, ensuite l enrichissement du ciblage et la création de cibles customs pour la régie, et enfin le processus de transfert de profils. - Identification & analyse des cibles Dans cette étape, Weborama met en place l outil d analyse comportementale et sociodémographique du site, Weborama Audience Insight (WAI). WAI permet d iden tifier et de classer les segments et clusters compor- tementaux par puissance et/ou affinité, en croisant l audience du site avec la base de données de Weborama. Les profils les plus discriminants sont déduits en comparant l audience du site de l éditeur avec la moyenne relevée au sein de la base de données de Weborama. - Enrichissement du ciblage et création de cibles ad hoc L étude WAI permet la création de cibles ad hoc, alliant les critères sociodémographiques aux clusters comportementaux. Trouver un équilibre entre les indicateurs de puissance et d affinité est ici déterminant afin de définir une volumétrie de profils pertinente. - Transfert des cibles ad hoc Le transfert des cibles ad hoc précédemment définies est pos sible grâce à une liste de différents pixels adserver. Ce transfert se fait par l intermédiaire d un appel des pixels gé né rés par l adserver éditeur. Les volumes souhaités de pro fils par cible sont alors disponibles directement dans l adserver. identification & analyse enrichissement via la base de données weborama création des cibles AD HOC diffusion site et/ou CIBLE 1 transfert rubrique automobile et/ou 3 rd party CIBLE 2 transfert ROTATION GéNéRALE RÉGIE région ÎLE-DE-FRANCE CIBLE 3 transfert

17 MARKETING DIGITAL PILOTÉ PAR la data a data ne conditionnera pas que les actions liées à la communication digitale. De plus en plus présente, elle prendra une place importante dans tous les aspects de notre vie, aussi bien dans la sphère personnelle que dans la sphère professionnelle. Afin de profiter des opportunités offertes par «l or de demain», les entreprises devront revoir leur organisation interne, souvent structurée en silos : media digital, site marchand, CRM, etc. En ce qui concerne le marché publicitaire, la data devient une composante à part entière au marketing. Aujourd hui, son déploiement au sein de tous les leviers du marketing digital est une nécessité pour les marques. Celles-ci recherchent toujours à toucher les clients et prospects de façon plus pertinente afin de rendre plus efficaces les actions de communication en ligne. En parallèle, la dichotomie offline et online tend à disparaître. Depuis 15 ans, Weborama offre des solutions data innovantes et complètes. La segmentation d audience et les arbres de décision ne constituent qu une partie de la data science de Weborama. Soucieux de rendre facilement accessible aux utilisateurs cette science basée sur les algorithmes complexes et les technologies de stockage et de traitement robustes, Weborama entend poursuivre ses efforts de recherche et développement. La passion des données fait partie intégrante de l ADN de la société, renommée sur le marché publicitaire européen pour son approche lexicale du digital. Le claim «From data to value» illustre bien son savoir-faire et la volonté de rendre les données utiles en leur donnant une dimension humaine.

18 WEBORAMA, FROM DATA TO VALUE Weborama est le leader européen de la data et dispose d une base de données de 110 M de profils. Depuis 15 ans, Weborama développe des solutions d adserving, DMP, analyse d audience, segmentation des données et ciblages. Plus de 300 clients utilisent ses solutions innovantes pour piloter et optimiser leurs investissements online en France, en Espagne, en Italie, au Portugal, aux Pays-Bas, au UK et en Russie : Weborama Audience Manager : data management platform pour la segmentation des différentes sources de données 1 st party (CRM, média et site) et enrichissement par les données 3 rd party, via l accès à la data propriétaire de Weborama Weborama Audience Insight : outil d analyse comportementale et sociodémographique d audience des sites Internet Weborama Campaign Manager : outil d adserving et d ad analytics pour la gestion et l optimisation des campagnes publicitaires 2013, Weborama Tous droits réservés pour tous pays. Toute reproduction même partielle est strictement interdite. Imprimé en France. Conception graphique et réalisation LES 5 SUR 5.COM Weborama Advanced Rich Media : outil de gestion des campagnes Rich Media/vidéo Weborama Audience Exchange : plateforme d audience premium et multi device, via deux canaux (WAX for agency, WAX for trading desk). Formats classiques, Rich Media et in stream. * Weborama est cotée sur Alternext depuis juin 2006 (ALWEB). Son chiffre d affaires a atteint 24,3 M d en 2012.

19

LES APPLICATIONS DU BIG DATA DANS LE MARKETING RELATIONNEL : RETARGETING ET REMARKETING MULTICANAL, DISPLAY CIBLÉ, DMP

LES APPLICATIONS DU BIG DATA DANS LE MARKETING RELATIONNEL : RETARGETING ET REMARKETING MULTICANAL, DISPLAY CIBLÉ, DMP LES APPLICATIONS DU BIG DATA DANS LE MARKETING RELATIONNEL : RETARGETING ET REMARKETING MULTICANAL, DISPLAY CIBLÉ, DMP 2 ENJEUX MEDIAPOST COMMUNICATION ÊTRE LE LEADER DE L INTELLIGENCE CLIENT À TRAVERS

Plus en détail

LE DISPLAY RÉVOLUTION. De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée. Janvier 2012 LIVRE BLANC ACXIOM.

LE DISPLAY RÉVOLUTION. De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée. Janvier 2012 LIVRE BLANC ACXIOM. LIVRE BLANC ACXIOM LE DISPLAY EN PLEINE RÉVOLUTION De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée Janvier 2012 Frédéric GRELIER Directeur Europe développement produits Acxiom

Plus en détail

WEBORAMA FRANCE MEDIA

WEBORAMA FRANCE MEDIA WEBORAMA FRANCE MEDIA JUIN 2012 WEBORAMA FRANCE CHIFFRES CLÉS 3 MÉTIERS : TECHNOLOGY, DATA, MEDIA ENTREPRISE INDÉPENDANTE ET COTÉE SUR ALTERNEXT EUROPE 130 collaborateurs 40% des effectifs dédiés à la

Plus en détail

Le Display En Pleine Révolution

Le Display En Pleine Révolution Le Display En Pleine Révolution De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée Better connections. Better results. Livre Blanc Acxiom Le Display En Pleine Révolution De l achat

Plus en détail

nugg.ad, les experts européens de l audience

nugg.ad, les experts européens de l audience nugg.ad, les experts européens de l audience SMART AUDIENCE PLATFORM TM nugg.ad, les experts européens de l audience Smart Audience Platform TM est une solution innovante permettant le ciblage d audience

Plus en détail

LE RETARGETING MULTICANAL

LE RETARGETING MULTICANAL LE RETARGETING MULTICANAL INTERVENANTS : Philippe Leblanc Directeur Développement Data MEDIAPOST Communication Daniel Breton Directeur Général - Cabestan DEDICATED MARKETING SOLUTIONS QUI SOMMES NOUS?

Plus en détail

Le RTB pour les débutants

Le RTB pour les débutants Guide Le RTB pour les débutants -Tradelab- Le RTB Le Real Time Bidding est un mode d achat programmatique d espaces publicitaires en temps réel, sur inventaires web et mobile, en formats Display et Vidéo.

Plus en détail

Le trading desk. en partenariat avec

Le trading desk. en partenariat avec Le trading desk en partenariat avec NOTRE SOLUTION LA SOLUTION GLOBALE POUR VOS PROBLÉMATIQUES RTB - DISPLAY MOBILE VIDEO NATIVE ADVERTISING - BRAND SAFETY & VISIBILITY - DATA MANAGEMENT - DYNAMIC RETARGETING

Plus en détail

Le NOUVEAU PROGRAMME de BDD juxtaposée multicanal

Le NOUVEAU PROGRAMME de BDD juxtaposée multicanal Le NOUVEAU PROGRAMME de BDD juxtaposée multicanal Agenda 1. Le Big Data et les enjeux du marché 2. La réponse de Mediapost Communication 3. Comment ça marche? 4. Planning de lancement des offres 5. Conclusion

Plus en détail

La révolution du programmatic buying

La révolution du programmatic buying La révolution du programmatic buying Yohann DELAHAYE Directeur Opérationnel Depuis 1999 Rennes Nantes Paris Stratégie Digitale Web analytics Référencement Webmarketing Réseaux sociaux Ergonomie Veille

Plus en détail

Le Cloud et le Big Data annoncent le retour en grâce de la donnée consommateur

Le Cloud et le Big Data annoncent le retour en grâce de la donnée consommateur Le Cloud et le Big Data annoncent le retour en grâce de la donnée consommateur Better connections. Better results. Livre Blanc Acxiom Le Cloud et le Big Data annoncent le retour en grâce de la donnée consommateur

Plus en détail

PrismaData 30/04/2014

PrismaData 30/04/2014 PrismaData 30/04/2014 La Data, un actif unique pour Prisma Media! Abonnés Digital Boutiques Panels Commun autés 2 millions d abonnés 25 millions d adresses e-mail 14 millions d internautes 4 millions de

Plus en détail

PRESS RELEASE. La première Demand Side Platform française est une DSP mobile netadge, la performance RTB, au service des stratégies media mobile

PRESS RELEASE. La première Demand Side Platform française est une DSP mobile netadge, la performance RTB, au service des stratégies media mobile PRESS RELEASE La première Demand Side Platform française est une DSP mobile netadge, la performance RTB, au service des stratégies media mobile www.netadge.com Janvier 2014 S ommaire LDMServices lance

Plus en détail

LA COMMUNICATION ON LINE GLOSSAIRE

LA COMMUNICATION ON LINE GLOSSAIRE LA COMMUNICATION ON LINE GLOSSAIRE AD SERVER Un ad server ou serveur publicitaire est un serveur/logiciel de gestion de campagnes publicitaires sur Internet qui permet de gérer et programmer l affichage

Plus en détail

LEVER L ANONYMAT AUDIENCE ANALYTICS. Online Intelligence Solutions

LEVER L ANONYMAT AUDIENCE ANALYTICS. Online Intelligence Solutions LEVER L ANONYMAT AUDIENCE ANALYTICS Online Intelligence Solutions Qui sommes nous? Augustin DECRE Managing Director France @Nuggad Samia ABARA Product Evangelist @Samia_Analytics The company APPLIED TECHNOLOGIES

Plus en détail

LA STRATÉGIE «BIG DATA» DE ROULARTA MEDIA GROUP PREND DE L AMPLEUR GRÂCE À SELLIGENT TARGET

LA STRATÉGIE «BIG DATA» DE ROULARTA MEDIA GROUP PREND DE L AMPLEUR GRÂCE À SELLIGENT TARGET LA STRATÉGIE «BIG DATA» DE ROULARTA MEDIA GROUP PREND DE L AMPLEUR GRÂCE À SELLIGENT TARGET Le groupe, véritable machine à idées des médias, tire parti de l analyse comportementale pour optimiser son marketing

Plus en détail

La data nouvelle monnaie digitale Le Figaro, Paris, 5 Avril 2012. Présenté par: Alain SANJAUME Directeur Général Europe

La data nouvelle monnaie digitale Le Figaro, Paris, 5 Avril 2012. Présenté par: Alain SANJAUME Directeur Général Europe La data nouvelle monnaie digitale Le Figaro, Paris, 5 Avril 2012 Présenté par: Alain SANJAUME Directeur Général Europe Alain Sanjaume 11 ans DG dans l informatique Eurosystems 4Front Technologies NCR 11

Plus en détail

LEVER L ANONYMAT AUDIENCE ANALYTICS. Online Intelligence Solutions

LEVER L ANONYMAT AUDIENCE ANALYTICS. Online Intelligence Solutions LEVER L ANONYMAT AUDIENCE ANALYTICS Online Intelligence Solutions Qui sommes nous? La solution de ciblage N 1 en Europe nugg.ad AG est le leader européen de l audience et du ciblage. Présent dans 26 pays

Plus en détail

Présentation. + de 6 ans d expérience + de 1000 campagnes trackées + de 15 pays couverts + de 5 000 sites éditeurs

Présentation. + de 6 ans d expérience + de 1000 campagnes trackées + de 15 pays couverts + de 5 000 sites éditeurs Présentation Créa Passion et ses partenaires développent depuis plus de 6 ans une dans le paysage de l Internet français et international. offre publicitaire unique Précurseur de solutions marketing et

Plus en détail

Ad-exchanges & RTB (avec la participation de Fabien Magalon, La place

Ad-exchanges & RTB (avec la participation de Fabien Magalon, La place En partenariat avec : Tout savoir sur le marketing à la performance Intervenants Hugo Loriot Directeur media technologie, Fifty Five Yann Gabay - Directeur général, Netbooster Fabien Magalon Directeur

Plus en détail

Data Management Platforms DMP. Décembre 2015

Data Management Platforms DMP. Décembre 2015 Data Management Platforms DMP Décembre 2015 Merci de nous recevoir MACSF Edouard Perrin Directeur Marketing et Digital Soft Computing Sylvain Bellier Directeur du pôle Marketing Services 2 Agenda Eléments

Plus en détail

Les Data Management Platforms (DMP)

Les Data Management Platforms (DMP) (DMP) Un outil marketing précieux pour les annonceurs Par Vihan Sharma, European Data Products Director Acxiom France Better Connections. Better Results. Parole d expert Acxiom Les Data Management Platforms

Plus en détail

Transformation digitale

Transformation digitale Transformation digitale New Deal entre création et efficacité Keynote Rocket Fuel Créativité technologique et technologique CREATIVITE TECHNOLOGIQUE ET TECHNOLOGIE CREATIVE Eric CLEMENCEAU, Directeur général,

Plus en détail

PRISMA OFFRE SÉMANTIQUE

PRISMA OFFRE SÉMANTIQUE PRISMA OFFRE SÉMANTIQUE LA SÉMANTIQUE & LE DIGITAL Les internautes parlent des marques et de leurs usages de manière spontanée dans leurs échanges. Mais cette voix du consommateur est souvent sous exploitée

Plus en détail

Fiche Technique : Internet

Fiche Technique : Internet Fiche Technique : Internet Pourquoi mettre en réseau au sein de la MOPA les sites internet des Offices de Tourisme d Aquitaine et de Poitou-Charentes? 60 % des Français partis en vacances préparent leurs

Plus en détail

L AACC Customer Marketing prône une approche consensuelle et durable de l utilisation des données personnelles

L AACC Customer Marketing prône une approche consensuelle et durable de l utilisation des données personnelles COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 1 er octobre 2013 L AACC Customer Marketing prône une approche consensuelle et durable de l utilisation des données personnelles Focus sur les conclusions du nouveau livre

Plus en détail

company logo & name BLACK ANGUS

company logo & name BLACK ANGUS company logo & name BLACK ANGUS 01 NOUS SOMMES UN TRADING DESK Nous mettons en place des stratégies d acquisition et de fidélisation clients. Le trading média est une nouvelle logique de performance, qui

Plus en détail

LIVE TARGETING MESSAGE

LIVE TARGETING MESSAGE LIVE TARGETING MESSAGE Détectez et ciblez en temps réel plus de 10 millions d intentionnistes pour vos campagnes d acquisition de trafic et de collecte qualifiée. CM Benchmark Group 3! 1 CCM Benchmark

Plus en détail

+ 1 ère solution Salesforce dédiée aux retailers

+ 1 ère solution Salesforce dédiée aux retailers Kerensen for Retail & Luxe + 1 ère solution Salesforce dédiée aux retailers CCAN Founding Member L'évolution des profils consommateurs et des modes de consommation est progressivement en train de transformer

Plus en détail

Optimiser son expérience client dans la vente au détail

Optimiser son expérience client dans la vente au détail VENTE ACHETER Optimiser son expérience client dans la vente au détail Un Livre Blanc Maxymiser d Oracle Oct 2015 Livre Blanc www.maxymiser.fr Depuis quelques années, les professionnels de la vente au détail

Plus en détail

OFFRE COMMERCIALE. La régie web française

OFFRE COMMERCIALE. La régie web française OFFRE COMMERCIALE La régie web française La régie du e-commerce!, c est : 17,5 MILLIONS de VU/mois (1) 42 % DE TAUX DE COUVERTURE (1) NOTORIÉTÉ Des sites leaders du e-commerce, devenus incontournables

Plus en détail

CULTIVATEUR DE DONNÉES 4.0 FAITES FRUCTIFIER VOS DONNÉES, RÉCOLTEZ DU ROI. DU BIG DATA AU SMART DATA

CULTIVATEUR DE DONNÉES 4.0 FAITES FRUCTIFIER VOS DONNÉES, RÉCOLTEZ DU ROI. DU BIG DATA AU SMART DATA CULTIVATEUR DE DONNÉES 4.0 FAITES FRUCTIFIER VOS DONNÉES, RÉCOLTEZ DU ROI. DU BIG DATA AU SMART DATA CULTIVER SON CAPITAL CLIENTS, RECRUTER, FIDÉLISER ET RÉCOLTER DU ROI! La société Base Plus cultive depuis

Plus en détail

lendrevie levy ca tor 11 e édition à l ère numérique accédez aux compléments en ligne testez vos connaissances en ligne

lendrevie levy ca tor 11 e édition à l ère numérique accédez aux compléments en ligne testez vos connaissances en ligne mer lendrevie levy 11 e édition ca tor tout le marketing Tout à l ère le marketing numérique à l ère numérique accédez aux compléments en ligne testez vos connaissances en ligne Réalisation de la couverture

Plus en détail

Premier site éditorial en France dans le domaine de l Habitat, de la Décoration et du Jardin

Premier site éditorial en France dans le domaine de l Habitat, de la Décoration et du Jardin Premier site éditorial en France dans le domaine de l Habitat, de la Décoration et du Jardin Fort de 0 ans de présence sur le web, le site Travaux.com est le précurseur de l information en ligne dédiée

Plus en détail

«$martdata» Media & performances

«$martdata» Media & performances «$martdata» Media & performances la DATA, un actif unique pour Prisma Media! Abonnés Digital Boutiques Panels Commu nautés 2M d abonnés 25M d adresses @ 12M d internautes 4,6M de mobinautes 4,3M de tablonautes

Plus en détail

Personnalisez vos pages web et facebook. Boostez votre taux de conversion en personnalisant le parcours d achat des internautes anonymes

Personnalisez vos pages web et facebook. Boostez votre taux de conversion en personnalisant le parcours d achat des internautes anonymes Personnalisez vos pages web et facebook Boostez votre taux de conversion en personnalisant le parcours d achat des internautes anonymes Sommaire Présentation...3 Le cycle d achat des internautes et des

Plus en détail

GESTE COMMISSION Petites Annonces 10 Septembre 2014

GESTE COMMISSION Petites Annonces 10 Septembre 2014 GESTE COMMISSION Petites Annonces 10 Septembre 2014 BENOÎT GILLIOCQ -SALES ACCOUNT MANAGER SYLVAIN ROUZERE -CONSULTANT WEBANALYTICSSENIOR 2 AGENDA GESTE COMMISSION PETITES ANNONCES 10 SEPTEMBRE 2014 Rapide

Plus en détail

La publicité multimédia (internet)

La publicité multimédia (internet) 7 La publicité multimédia (internet) Comment utiliser les leviers offerts par la publicité sur internet pour améliorer votre visibilité? oi Les encarts publicitaires L affiliation Les liens sponsorisés

Plus en détail

NOUVELLES OPPORTUNITES de communication sur internet

NOUVELLES OPPORTUNITES de communication sur internet NOUVELLES OPPORTUNITES de communication sur internet SOMMAIRE DE LA PRESENTATION Présentation de Touch Media Philosophie, références et catalogue de supports exclusif Qualité de prestation Valeur ajoutée,

Plus en détail

www.clic-et-site.com www.location-fichier-email.com www.emilecourriel.com

www.clic-et-site.com www.location-fichier-email.com www.emilecourriel.com Clic et Site Agence e-marketing, spécialiste email marketing Comment mettre en place une stratégie d emailing d'acquisition intelligente? 13 rue du canal, 67203 OBERSCHAEFFOLSHEIM 03 88 26 84 42 Quelques

Plus en détail

Vendredi 9 Juillet 2010

Vendredi 9 Juillet 2010 Vendredi 9 Juillet 2010 Méthodologie Segments de la communication online Display Search Affiliation Comparateurs E-mailing Annuaires Mobile Régies 1 2 Agences Déclaratif sous huissier + entretiens Confrontation

Plus en détail

Oxybul éveil et jeux

Oxybul éveil et jeux Online Intelligence Solutions Oxybul éveil et jeux Oxybul éveil et jeux exploite avec succès les données AT Internet pour lancer des campagnes de retargeting plus efficaces. Case study Case study INTRODUCTION

Plus en détail

KDP MEDIA. Publicité en ligne contextuelle et comportementale

KDP MEDIA. Publicité en ligne contextuelle et comportementale KDP MEDIA Solutions de conquête sur Internet Publicité en ligne contextuelle et comportementale Modèles publicitaires 1. Offre CPM comportemental 2. Clic de validation 3. Clic incentivé 4. Clic email incentivé

Plus en détail

Alain Sanjaume FAUT-IL CRAINDRE LE CIBLAGE COMPORTEMENTAL? Reach the moving targets.

Alain Sanjaume FAUT-IL CRAINDRE LE CIBLAGE COMPORTEMENTAL? Reach the moving targets. Alain Sanjaume FAUT-IL CRAINDRE LE CIBLAGE COMPORTEMENTAL? 1 Marketing comportemental off-line: la prose de Mr Jourdain Ces techniques marketing sont rentrées dans les mœurs CRM, bases de données client

Plus en détail

http://www.content-square.fr

http://www.content-square.fr http://www.content-square.fr Qui sommes-nous? 2 Jonathan CHERKI Président Fondateur Études : + ESSEC + Licence de Mathématiques et de statistiques + Master de Marketing L équipe (composée de 25 experts)

Plus en détail

Marketing comportemental. Guide méthodologique de mise en œuvre

Marketing comportemental. Guide méthodologique de mise en œuvre Marketing comportemental Guide méthodologique de mise en œuvre Sommaire Présentation...3 Les limites du marketing de masse ou du marketing «produit»...5 L idéal marketing : délivrer le bon message au bon

Plus en détail

SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44

SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44 SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44 Le CRM (GRC) est la clef de votre succès Les Principes généraux de la Gestion de la Relation Clients Confidentiel

Plus en détail

SOCIAL ADS CIBLEZ VOS DESTINATAIRES SUR FACEBOOK. ADOPTEZ LE MARKETING MULTICANAL.

SOCIAL ADS CIBLEZ VOS DESTINATAIRES SUR FACEBOOK. ADOPTEZ LE MARKETING MULTICANAL. SOCIAL ADS CIBLEZ VOS DESTINATAIRES SUR FACEBOOK. ADOPTEZ LE MARKETING MULTICANAL. SOCIAL ADS Ciblez vos destinataires sur Facebook. Adoptez le marketing multicanal. Social Ads La fonctionnalité Social

Plus en détail

NetLetter n 11 Janvier 2015

NetLetter n 11 Janvier 2015 NetLetter n 11 Janvier 2015 Sommaire [Edito] Toute l équipe de Médiamétrie//NetRatings et Internet vous souhaite une excellente année 2015. [Tendance du net] Pinterest, le réseau social qui a doublé son

Plus en détail

Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise.

Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise. Solutions PME VIPDev Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise. Cette offre est basée sur la mise à disposition de l ensemble de nos compétences techniques et créatives au service

Plus en détail

Optimisez les profits de vos sites web. Intégrez la performance à votre projet de création

Optimisez les profits de vos sites web. Intégrez la performance à votre projet de création Optimisez les profits de vos sites web Intégrez la performance à votre projet de création Consultant web spécialisée dans le référencement, mon objectif est d augmenter les profits de vos sites web par

Plus en détail

QLIKVIEW POUR SALESFORCE

QLIKVIEW POUR SALESFORCE QLIKVIEW POUR SALESFORCE Exploiter rapidement et facilement les données issues de votre CRM QlikView simplifie l intégration de la Business Discovery à une Plate-forme PaaS (Platform as a Service) éprouvée

Plus en détail

L affiliation dans Le mix digital

L affiliation dans Le mix digital L affiliation dans Le mix digital Les évolutions attendues pour L affiliation 1. Le rôle d une agence média 2. Les enjeux globaux pour le digital 3. Le mobile et L affiliation 4. Le pilotage à la performance

Plus en détail

Vision prospective et obstacles à surmonter pour les assureurs

Vision prospective et obstacles à surmonter pour les assureurs smart solutions for smart leaders Le «Big Data» assurément Rédigé par Pascal STERN Architecte d Entreprise Vision prospective et obstacles à surmonter pour les assureurs Un avis rendu par la cour de justice

Plus en détail

Le marketing suisse à l'heure du Big Data. 19 Février 2015

Le marketing suisse à l'heure du Big Data. 19 Février 2015 Le marketing suisse à l'heure du Big Data 19 Février 2015 AGENDA 1.Eco système : Gamned! / 1.618 2.Etude «Big Data et Marketing en Suisse romande» 3. Data Digital 4.La connexion des mondes : CRM + digital

Plus en détail

Étude de cas CITROEN MULTICITY L IMPACT DU RTB SUR VOS CAMPAGNES DISPLAY

Étude de cas CITROEN MULTICITY L IMPACT DU RTB SUR VOS CAMPAGNES DISPLAY Étude de cas CITROEN MULTICITY L IMPACT DU RTB SUR VOS CAMPAGNES DISPLAY 1 CITROËN MULTICITY BESOIN D EN SAVOIR PLUS SUR LE REAL-TIME BIDDING? Tradelab organise des Petits Déjeuners réguliers pour présenter

Plus en détail

CPG. Kerensen for CPG. + 1 ère solution Salesforce dédiée aux industriels de la grande consommation. CCAN Founding. Consumer Packaged Goods.

CPG. Kerensen for CPG. + 1 ère solution Salesforce dédiée aux industriels de la grande consommation. CCAN Founding. Consumer Packaged Goods. CPG Consumer Packaged Goods Kerensen for CPG + 1 ère solution Salesforce dédiée aux industriels de la grande consommation CCAN Founding Member Kerensen for CPG permet d accélérer la mise en œuvre de la

Plus en détail

Concilier ROI et AFFINITÉ

Concilier ROI et AFFINITÉ Concilier ROI et AFFINITÉ NOTRE ECOSYSTÈME Audience et affinité Un inventaire UNIQUE Bidding Une culture Média Trading forte 5 ans d expérience en yield management 7 Media traders Technologie Un AdExchange

Plus en détail

Affiliate marketing. Mobile. igital. to store. Lead generation. Blogs SALES. Email. Email DATA. CPL Social media DATA CPC CPA DISPLAY

Affiliate marketing. Mobile. igital. to store. Lead generation. Blogs SALES. Email. Email DATA. CPL Social media DATA CPC CPA DISPLAY igital store SALES KPI Monetization hic CPL ign Social media Email DATA Traffic Lead generation Real Time Bidding CPC Blogs Af Email ma DATA Mobile TRACKING Optimization CALL TRACKING Network Digital to

Plus en détail

Formation e-publicité

Formation e-publicité Formation e-publicité OT de Thonon-les-Bains - Juillet 2012 Page 1 2 façons d envisager l e-publicité DISPLAY CRÉER LA DEMANDE - Bannière publicitaire - Publicité vidéo (web tv) - Publi-reportage - Affichage

Plus en détail

NetLetter n 10 Octobre 2014

NetLetter n 10 Octobre 2014 NetLetter n 10 Octobre 2014 Sommaire [Edito] La NetLetter de Mediametrie//NetRatings fait peau neuve! [Tendances du net] BlaBlaCar, ça roule! [Actualités] Cibles+ pour valoriser l audience des critères

Plus en détail

Experian Marketing Services. S appuie sur l analyse des données pour engager les consommateurs où qu ils soient CONNECTER. ENGAGER. INTERAGIR.

Experian Marketing Services. S appuie sur l analyse des données pour engager les consommateurs où qu ils soient CONNECTER. ENGAGER. INTERAGIR. Experian Marketing Services S appuie sur l analyse des données pour engager les consommateurs où qu ils soient CONNECTER. ENGAGER. INTERAGIR. Experian Marketing Services Attirer et fidéliser les clients

Plus en détail

TURNING VIEWERS INTO CLICKERS

TURNING VIEWERS INTO CLICKERS TURNING VIEWERS INTO CLICKERS PRINCIPAUX ENSEIGNEMENTS DE L ÉTUDE MÉDIAMÉTRIE-NIELSEN RÉALISÉE EN EXCLUSIVITÉ POUR CRITEO AGENDA CE QUE NOUS VOUS PRÉSENTONS AUJOURD HUI : Une analyse exclusive des spécificités

Plus en détail

Offre spéciale Cap Digital

Offre spéciale Cap Digital Offre spéciale Cap Digital NPA Conseil vous propose un pack spécial de 3 Dossiers NPA Les medias numériques face a la question des APIs 2 Voiture connectée. L enjeu des écosystèmes et les opportunités

Plus en détail

NOS SERVICES NOTRE METHODOLOGIE

NOS SERVICES NOTRE METHODOLOGIE 1 1 NOS SERVICES Nous vous proposons nos services pour renforcer et optimiser votre trafic sur internet et augmenter votre chiffre d affaires Search Engine Marketing * REFERENCEMENT NATUREL (SEO) * REFERENCEMENT

Plus en détail

Etude de cas FIN DU LAST CLICK : VALORISEZ LA CONTRIBUTION DE TOUS LES CANAUX MARKETING

Etude de cas FIN DU LAST CLICK : VALORISEZ LA CONTRIBUTION DE TOUS LES CANAUX MARKETING Etude de cas FIN DU LAST CLICK : VALORISEZ LA CONTRIBUTION DE TOUS LES CANAUX MARKETING Comment Corsair a-t-il réussi à aller au-delà du last click grâce aux solutions Eulerian Technologies et Mazeberry?

Plus en détail

La mesure du courrier : média toujours plébiscité par les consommateurs

La mesure du courrier : média toujours plébiscité par les consommateurs La mesure du courrier : média toujours plébiscité par les consommateurs Le courrier, un média toujours bien installé dans l univers des consommateurs 89% des Français déclarent relever leur boîte aux lettres

Plus en détail

La publicité sur Internet, un gage de réussite

La publicité sur Internet, un gage de réussite 1 La publicité sur Internet, un gage de réussite mondiales, qui, plus encore qu à travers leur langue, ont le pouvoir de faire ou défaire une marque en un clin d oeil. Peu onéreuse, rapide, réactive, polyvalente,

Plus en détail

Remerciements... Avant-propos... du marketing comportemental. Internet, un monde vivant fait de partage, de profusion et de fragmentation.

Remerciements... Avant-propos... du marketing comportemental. Internet, un monde vivant fait de partage, de profusion et de fragmentation. objectif de ce livre est de vous donner une vision globale des L principaux enjeux et des différents aspects du marketing comportemental. Les deux auteurs ont suivi des parcours différents. L un est parti

Plus en détail

Formation. La boite à Outils du Web

Formation. La boite à Outils du Web 1 Formation La boite à Outils du Web Clermont-Ferrand Jeudi 21 octobre Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque 2 Au sommaire Blogs, sites, RP digitales, stratégie de contenu, e-pub, réseaux

Plus en détail

Comparateur de prix et Guide de voyages

Comparateur de prix et Guide de voyages Comparateur de prix et Guide de voyages Dossier de Presse Septembre 2009 CONTACT PRESSE Agence Valeur D image Solenn PETITJEAN 04.76.70.93.54-06.24.75.20.82 s.petitjean@valeurdimage.com 3 Historique de

Plus en détail

ecrm : Multiplicité des données clients D où proviennent les informations et quelles sont-elles?

ecrm : Multiplicité des données clients D où proviennent les informations et quelles sont-elles? ecrm : Multiplicité des données clients D où proviennent les informations et quelles sont-elles? Livre Blanc Cabestan Des sources de données disparates Il existe autant d'approches pour reconnaître un

Plus en détail

Agence Conseil en Marketing et communication Numerique. Implantation : France & Espagne

Agence Conseil en Marketing et communication Numerique. Implantation : France & Espagne Agence Conseil en Marketing et communication Numerique Implantation : France & Espagne Optimise la notoriété et les performances de votre marque sur internet. Notre Métier ROI Media accompagne ses clients

Plus en détail

PRÉSENTATION 2014 COMMUNICATION POSITIVE ET CRÉATIVE. Votre engagement durable a du sens

PRÉSENTATION 2014 COMMUNICATION POSITIVE ET CRÉATIVE. Votre engagement durable a du sens PRÉSENTATION 2014 COMMUNICATION POSITIVE ET CRÉATIVE Votre engagement durable a du sens Qui nous sommes Planète-Verte Régie est bien plus qu une régie publicitaire digitale. Elle s appuie sur les savoir-faire

Plus en détail

Weedo IT, votre agence 100% digitale

Weedo IT, votre agence 100% digitale Weedo IT, votre agence 100% digitale Créé en 2004, Weedo IT s est rapidement imposé comme un partenaire de choix pour ses clients. Grâce à une équipe internationale de 25 collaborateurs, Weedo IT accompagne

Plus en détail

AUGMENTER VOTRE RENTABILITE OPTIMISER VOS INVESTISSEMENTS SUR INTERNET

AUGMENTER VOTRE RENTABILITE OPTIMISER VOS INVESTISSEMENTS SUR INTERNET stratégies digitales AUGMENTER VOTRE RENTABILITE OPTIMISER VOS INVESTISSEMENTS SUR INTERNET Pierre Bizollon - p.bizollon@linkingbrand.com - www.linkingbrand.com - 0 676 216 116 06/03/09 1 LE FONDATEUR:

Plus en détail

La fin de la communication digitale. M. Benjamin Lequertier

La fin de la communication digitale. M. Benjamin Lequertier Année universitaire 2013/2014 Ecole de la Communication Semestre d automne La fin de la communication digitale M. Benjamin Lequertier Propos «Nabilla est le mauvais rêve de la société moderne enchaînée,

Plus en détail

http://www.content-square.fr

http://www.content-square.fr http://www.content-square.fr Les intervenants 2 Interviendront sur le thème : "Big Data et Data Mining : le couple gagnant du E-commerce et de vos fiches produits!" Partez à la découverte du Big Data Mining

Plus en détail

UN PARTENARIAT EXCLUSIF AVEC GROUPM, SONY MOBILE ET LAND ROVER, AUTOUR DES FORMATS PUBLICITAIRES INEDITS DE LA NOUVELLE APPLI LE MONDE

UN PARTENARIAT EXCLUSIF AVEC GROUPM, SONY MOBILE ET LAND ROVER, AUTOUR DES FORMATS PUBLICITAIRES INEDITS DE LA NOUVELLE APPLI LE MONDE COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 18 juin 2014 UN PARTENARIAT EXCLUSIF AVEC GROUPM, SONY MOBILE ET LAND ROVER, AUTOUR DES FORMATS PUBLICITAIRES INEDITS DE LA NOUVELLE APPLI LE MONDE Sous l impulsion de GroupM

Plus en détail

Certification Google AdWords

Certification Google AdWords Être certifié AdWords c est affirmer sa parfaite connaissance et maîtrise de la publicité en ligne avec l outil publicitaire AdWords. Les avantages de posséder cette certification sont multiples : - La

Plus en détail

LIVRE BLANC. Smart data, scoring et CRM automatisé : Comment acquérir, qualifier et convertir ses prospects en clients

LIVRE BLANC. Smart data, scoring et CRM automatisé : Comment acquérir, qualifier et convertir ses prospects en clients messaging LIVRE BLANC Smart data, scoring et CRM automatisé : Comment acquérir, qualifier et convertir ses prospects en clients SOMMAIRE Smart data, scoring et CRM automatisé : Comment acquérir, qualifier

Plus en détail

Académie Google AdWords. Lille le 19 janvier 2012

Académie Google AdWords. Lille le 19 janvier 2012 Académie Google AdWords Lille le 19 janvier 2012 Sommaire - matin Atelier 1 Bases Adwords Internet en France Qu est-ce que Google Adwords? Le Score de Qualité (QS) Comment créer un compte? L interface

Plus en détail

Comment capitaliser sur votre audience pour activer intelligemment vos plans médias et marketing?

Comment capitaliser sur votre audience pour activer intelligemment vos plans médias et marketing? Comment capitaliser sur votre audience pour activer intelligemment vos plans médias et marketing? AUTEURS : Daniel BRETON, Directeur Général DATE : 05/06/2015 DATA MANAGEMENT & CRM MULTICANAL QUI SOMMES

Plus en détail

LES INTERVENANTS. Technologie d'attribution marketing. Technologie d optimisation de campagnes SEM. Conseil Agence Intégrateur.

LES INTERVENANTS. Technologie d'attribution marketing. Technologie d optimisation de campagnes SEM. Conseil Agence Intégrateur. ATTRIBUTION EN MARKETING DIGITAL: OBTENIR PLUS AVEC MOINS Webinaire du 20 mai 2014 LES INTERVENANTS Technologie d'attribution marketing Fabien Dutrieux Conseil Agence Intégrateur Technologie d optimisation

Plus en détail

Enrichissez votre connaissance client grâce aux questionnaires intelligents! contact@myfeelback.com www.myfeelback.com +33 5 62 80 44 27

Enrichissez votre connaissance client grâce aux questionnaires intelligents! contact@myfeelback.com www.myfeelback.com +33 5 62 80 44 27 Enrichissez votre connaissance client grâce aux questionnaires intelligents! contact@myfeelback.com www.myfeelback.com +33 5 62 80 44 27 Les nouveaux défis de la connaissance client 44% des entreprises

Plus en détail

Google AdWords : le Guide complet Optimisez vos campagnes pour gagner plus!

Google AdWords : le Guide complet Optimisez vos campagnes pour gagner plus! Chapitre 1 : Premiers Pas avec Google AdWords A. Introduction 8 B. Définition de Google AdWords 8 1. Google AdWords en trois points 8 2. Différence entre référencement naturel et référencement payant 9

Plus en détail

TECHNO, DATA, MEDIA WEBORAMA PRÉSENTATION E-COMMERCE

TECHNO, DATA, MEDIA WEBORAMA PRÉSENTATION E-COMMERCE WEBORAMA SEPTEMBRE WEBORAMA ADN TECHNO, DATA, MEDIA WEBORAMA BIG PICTURE 140 40% 200 7 82% 88 67 300 000 1,3 15 36 WEBORAMA TOUTES LES BRIQUES PLATEFORME PRIVÉE PREMIUM DATA TECHNO Ciblage Comportemental

Plus en détail

BIG DATA ET MARKETING

BIG DATA ET MARKETING BIG DATA ET MARKETING SPIKLY / LA NOUVELLE REPUBLIQUE Agence Conseil en stratégie digitale 20/06/2013 1 1. PRÉSENTATION 20/06/2013 2 Keyrus - All rights reserved PRÉSENTATION DE KEYRUS Présentation générale

Plus en détail

SEARCH MARKETING DISPLAY & SOCIAL ADVERTISING

SEARCH MARKETING DISPLAY & SOCIAL ADVERTISING SEARCH MARKETING DISPLAY & SOCIAL ADVERTISING Mieux vaut faire une seule chose et la faire bien. Le cœur de métier d Ad s up est le Search Engine Advertising. Grâce à notre équipe expérimentée et au développement

Plus en détail

Pulsarbeonpush@gmail.com. Affiliate link: https://www.beonpush.com/s/pulsar

Pulsarbeonpush@gmail.com. Affiliate link: https://www.beonpush.com/s/pulsar Pulsarbeonpush@gmail.com Affiliate link: https://www.beonpush.com/s/pulsar INTRODUCTION AU RTB Enchères en temps réel Beonpush a été créé en 2015 et enregistrée le 3 Août 2015 en Angleterre et au Luxembourg.

Plus en détail

Marketing comportemental et digital hospitality

Marketing comportemental et digital hospitality Marketing comportemental et digital hospitality Totec, 5 Décembre 2013 www.tedemis.com www.emailretarge0ng.com www.mediaemailtarge0ng.co m www.email- acquisi0on.com France display ad market en 2013 Une

Plus en détail

L Intelligence Compétitive 2.0 pour le pilotage des projets e-marketing

L Intelligence Compétitive 2.0 pour le pilotage des projets e-marketing L Intelligence Compétitive 2.0 pour le pilotage des projets e-marketing Soutenance de Thèse de Doctorat en Sciences de l Information et de la Communication Sébastien Bruyère 18 octobre 2010 Contexte général

Plus en détail

Sage CRM. La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME. Précision et efficacité à portée de mains!

Sage CRM. La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME. Précision et efficacité à portée de mains! Sage CRM Précision et efficacité à portée de mains! La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME Alliant l innovation pragmatique, la souplesse d utilisation et l efficacité Living Your

Plus en détail

#BigData Dossier de presse Mai 2014

#BigData Dossier de presse Mai 2014 #BigData Dossier de presse Mai 2014 La valeur du Big Data pour l entreprise Comment permettre l avènement d une culture de la donnée pour tous? Dans un monde porté par la mobilité et le Cloud, non seulement

Plus en détail

Le Tag Management à l ère du Smart Data

Le Tag Management à l ère du Smart Data Le Tag Management à l ère du Smart Data LE CAS CLIENT PAGES JAUNES Pages Jaunes est un chef de file des solutions de marketing et de medias numériques au Canada. En lui permettant de normaliser son acquisition

Plus en détail

La rencontre du Big Data et du Cloud

La rencontre du Big Data et du Cloud La rencontre du Big Data et du Cloud Libérez le potentiel de toutes vos données Visualisez et exploitez plus rapidement les données de tous types, quelle que soit leur taille et indépendamment de leur

Plus en détail

Sage CRM. La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME. Précision et efficacité à portée de mains!

Sage CRM. La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME. Précision et efficacité à portée de mains! Sage CRM Précision et efficacité à portée de mains! La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME Alliant l innovation pragmatique, la souplesse d utilisation et l efficacité Le CRM Simplicité

Plus en détail

Surmonter les 5 défis opérationnels du Big Data

Surmonter les 5 défis opérationnels du Big Data Surmonter les 5 défis opérationnels du Big Data Jean-Michel Franco Talend Connect 9 octobre 2014 Talend 2014 1 Agenda Agenda Le Big Data depuis la découverte jusqu au temps réel en passant par les applications

Plus en détail

Bien acheter son référencement Leila Couaillier-Moumeni LSFinteractive

Bien acheter son référencement Leila Couaillier-Moumeni LSFinteractive COMPÉTENCES TOURISME2011-2012 Les Rencontres Bien acheter son référencement Leila Couaillier-Moumeni LSFinteractive Sommaire 1 ère partie Quelques définition Définition : SEO + SEA = SEM Définition : qu

Plus en détail

Baromètre Annonceurs Mobile

Baromètre Annonceurs Mobile Baromètre Annonceurs Mobile Introduction Faire un état des lieux de la perception et de l intégration du média mobile dans les stratégies média des annonceurs. Développer 4 points clés et répondre en écho

Plus en détail