Institut de chimie (INC) Journées des entrants

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Institut de chimie (INC) Journées des entrants"

Transcription

1 Institut de chimie (INC) Journées des entrants La formation au sein de l INC Démarche qualité Marie-Pierre FONTAINE-AUPART Chargée de mission formation - colloques

2 La politique formation au CNRS mai 2008: Mise en oeuvre de la réforme de la formation professionnelle «La loi du 2 février 2007 et notamment le chapitre premier relatif à la formation professionnelle tout au long de la vie a marqué un tournant important pour la formation dans la fonction publique». Le CNRS a souhaité profiter de cette opportunité pour faire évoluer son dispositif formation. Pour la première fois, un document de cadrage présente l ensemble de modalités de formation et le rôle de tous les acteurs du dispositif formation.

3 La politique formation au CNRS : Un plan quadriennal d orientations de la politique de formation du CNRS Deux enjeux majeurs: - accompagnement de l excellence scientifique et technologique des laboratoires - servir le développement de l ensemble des personnels par l évolution de leurs compétences tout au long de leur vie professionnelle. Trois axes d orientations: - accompagner les missions scientifiques - soutenir l intégration et le développement professionnel des agents - optimiser la performance de la formation

4 La formation dans votre parcours professionnel ITA Fiche d évaluation annuelle Récapitulatif des formations suivies Recensement du besoin de formation Chercheurs CRAC Formation personnelle Formation organisée

5 La formation au CNRS La formation, elle peut être de niveau: national (actions collectives) régional (actions collectives, individuelles) local (chaque laboratoire ou une fédération) Elle est organisée via : les plans de formation d Unité (PFU) les demandes individuelles les plans individuels de formation (PIF)

6 La formation Nationale Programmée à l initiative des instituts du CNRS et de la MRCT (Mission Ressources Compétences Technologiques) Instituts du CNRS: elle accompagne la politique scientifique d un institut. Les écoles thématiques Les ateliers nationaux (ANGD: actions nationales) Les ateliers du savoir Les groupement scientifiques (GDR, PNIR, ) MRCT: elle accompagne des actions transversales fondées sur les technologies (réseaux) fédérer des communautés d origines diverses autour de l instrumentation

7 QU EST - CE QU UNE ECOLE THÉMATIQUE? L école thématique est une modalité de formation, ouverte aux communautés scientifiques. Pour le CNRS, elle est un des outils de la politique scientifique des instituts et du développement de l'interdisciplinarité. Qui est à l origine des projets d écoles? -Les laboratoires ou des membres de leurs personnels -Les GDR (groupements de recherche) -Les instituts du CNRS Les objectifs d une école thématique sont : Accélérer la diffusion des avancées conceptuelles, méthodologiques et techniques, Favoriser l émergence de nouvelles thématiques, Développer l interdisciplinarité, Aider à structurer la communauté, Consolider les recherches actuelles, Apporter une aide à la reconversion thématique. L école thématique est destinée à des scientifiques (chercheurs, ingénieurs) concernés par un même thème, un même domaine, un même projet, ou encore une méthodologie. Elle peut s adresser aussi à des scientifiques désirant effectuer une reconversion thématique.

8 Les écoles thématiques au sein de l institut de chimie Les écoles thématiques portées par l institut de chimie représentent 20% du total des écoles (INP, INSU, IN2P3, INSB, INSMI, INSHS) 13 écoles en écoles en écoles en écoles en écoles en

9 Les ateliers nationaux (ANGD) Ils sont destinés à apporter une formation dans des domaines où l institut constate un réel besoin, qui ne serait pas bien couvert par d autres formations existantes, en raison soit d une évolution très rapide d un domaine, soit du constat d une perte de savoir ou d une absence de positionnement de notre communauté dans un domaine particulier en développement. Les thèmes sont choisis par les instituts de CNRS: au sein de l institut de chimie 3-5 ANGD chaque année les ANGD de l institut de chimie en 2009: Journées des entrants Une évolution du métier de Cristallographe Structuraliste Présentation vulgarisée de la pratique de la chimie au CNRS et de ses enjeux

10 Les ateliers du savoir Il s agit de réunions de confrontation d idées dans un domaine donné principalement pluridisciplinaire devant déboucher sur de la prospective scientifique. Les thèmes sont choisis par les instituts du CNRS Chaque institut se doit d organiser un atelier du savoir chaque année Exemples d ateliers du savoir au sein du département chimie: La microfluidique pour la chimie La chimie du fluor Exobiologie Chimie et nanomonde

11 La formation régionale au CNRS Les formations proposées par le bureau régional de formation sont issues de l'analyse des Plans de Formation des Unités (PFU) de la délégation régionale et s'adressent à tous ses personnels. Dans les laboratoires, un correspondant de formation est chargé de préparer le PFU, suivre son déroulement et son évaluation.. Les formations inter-laboratoires organisées par le bureau régional de formation sont classées par thèmes. Applications CNRS Gestion, Finances, comptabilité, droit Bureautique Connaissances scientifiques Culture Institutionnelle et efficacité personnelle Hygiène et sécurité - Prévention Informatique Langues Management (des hommes, de projet / Qualité) Ressources humaines Techniques spécifiques Valorisation et partenariat

12 La formation personnelle Souhait d'évolution professionnelle : Accompagnement lors de grands changements du projet professionnel : prise de fonction, mobilité géographique et fonctionnelle : Plan Individuel de Formation Développement d un projet personnel sous certaines conditions: Congé Individuel de Formation Dans les délégations, un conseiller formation aide et conseille sur les projets d'évolution professionnelle

13 La formation au sein De l institut de chimie du CNRS Quelques chiffres significatifs sur l accès à la formation des agents CNRS du département Chimie: : 41% moyenne tous départements 41% dispersion 31% -61% répartition 34% chercheurs 68% ITA : 37% moyenne tous départements 37,5% dispersion 29% -60% répartition 29% chercheurs 65% ITA

14 Conclusion La formation c est une chance pour progresser. Elle ne doit pas être perçue comme une contrainte, mais au contraire comprise comme une chance de faire mieux au sein d un partenariat qui associe tous les acteurs de la recherche à ceux de la formation. La formation c est offrir aux laboratoires un moyen de mieux remplir leurs missions. La formation doit être aussi un des outils de la prospective scientifique, elle doit aider à créer des courants nouveaux, à prévoir des évolutions et pas seulement corriger des déficits de compétences ou des disparitions de savoir-faire. Vous êtes tous en situation de recevoir une formation, mais vous pouvez prendre l initiative aussi d en offrir. Sachez en profiter!!

15 Démarche qualité mise en œuvre d un système «de management de la qualité» pour améliorer l organisation et le fonctionnement d un laboratoire normes ISO9001 : norme internationale de bonnes pratiques de management concernant l organisation du laboratoire qualité : une démarche participative nécessitant un engagement des personnes et une implication forte de la direction enjeux multiples : scientifiques : garantir la maîtrise des résultats économiques et financiers :optimiser les ressources allouées sociétal :répondre à une demande sociétale de plus en plus forte en terme de traçabilité de de transparence quelques contacts :

16 Démarche qualité Assurance qualité: «Écrire ce que l on fait» (procédures) Cahier de laboratoire Protocoles : expérimentaux conditions d accueil conditions d accès (plateforme.) Contrôle qualité: concerne l instrumentation Requiert un formation: FAQ, AFNOR

17 Assurance qualité: le cahier de laboratoire -concrètement : un cahier sur lequel le chercheur consigne ses travaux au jour le jour ; chaque cahier possède un N unique ; figurent le nom de l utilisateur, le nom du propriétaire, chaque page est numérotée, datée et signée ; notation à l encre indélébile -trace écrite des travaux de recherche permet : d assurer la traçabilité des connaissances d estimer précisément les contributions scientifiques et techniques de chacun dans le cadre de partenariats servir de preuve matérielle sur l antériorité d une invention (dépôt de brevet) Le cahier de laboratoire est: un élément majeur pour le développement d une démarche qualité - un outil scientifique et juridique

REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS

REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS V2. 3/23/2011 1 / 7 SOMMAIRE DU REFERENTIEL INTRODUCTION PREAMBULE POURQUOI UN REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU? P.

Plus en détail

Enjeux de la Qualité et Norme ISO 9001

Enjeux de la Qualité et Norme ISO 9001 Enjeux de la Qualité et Norme ISO 9001 Journées Qualité et Chimie A. Rivet ANF Autrans, 2011 Normes et Qualité Introduction : les enjeux de la démarche qualité La qualité : notions La norme ISO 9001 :

Plus en détail

Choisissez la filière de l excellence. Vers les métiers de l expertise comptable du conseil et de l audit

Choisissez la filière de l excellence. Vers les métiers de l expertise comptable du conseil et de l audit Choisissez la filière de l excellence Vers les métiers de l expertise comptable du conseil et de l audit L expertise comptable : un large éventail de possibilités La profession libérale L expertise comptable

Plus en détail

Compétences à la carte, en fonction de l activité et de l organisation de l entreprise :

Compétences à la carte, en fonction de l activité et de l organisation de l entreprise : FICHE MÉTIER CHEF D ENTERPRISE Il définit et pilote l activité de l entreprise sur le plan technique, économique, commercial et financier. Il manage le personnel de l entreprise. En fonction de la taille

Plus en détail

Mise en œuvre du plan d action pour l accompagnement du changement dans les services Prévention des Carsat. Mis à jour le 18 février 2013

Mise en œuvre du plan d action pour l accompagnement du changement dans les services Prévention des Carsat. Mis à jour le 18 février 2013 Mise en œuvre du plan d action pour l accompagnement du changement dans les services Prévention des Carsat Mis à jour le 18 février 2013 Les 5 axes d action du plan : Axe 1: Mieux expliquer la stratégie

Plus en détail

FICHE METIER Responsable de service

FICHE METIER Responsable de service DOCUMENT DE TRAVAIL FICHE METIER Responsable de service METIER RESPONSABLE DE SERVICE Date de création/modification Janvier 2011 Définition du métier En relation et en cohérence avec les objectifs de la

Plus en détail

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Institut du Travail Social de Tours Cellule VAE Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Annexe I de l arrêté du 2 août 2006 relatif au Diplôme d État d Ingénierie Sociale

Plus en détail

Le Certificat de Compétences en Entreprise (CCE)

Le Certificat de Compétences en Entreprise (CCE) Le Certificat de Compétences en Entreprise (CCE) PRINCIPE Le Certificat de Compétences en Entreprise (CCE) a pour objet : De mesurer et certifier les compétences constatées en milieu de travail, indépendamment

Plus en détail

Cahier des charges pour un appel à proposition de formation

Cahier des charges pour un appel à proposition de formation Cahier des charges pour un appel à proposition de formation GUIDE DES FORMATIONS 2013 JARDINERIES ET GRAINETERIES FAFSEA Siège 14/06/2012 Page 1 Cahier des charges d appel à proposition de formation 1

Plus en détail

Préparation au CQPM Technicien en Industrialisation et en Amélioration des Processus TIAP (0049)

Préparation au CQPM Technicien en Industrialisation et en Amélioration des Processus TIAP (0049) Préparation au CQPM Technicien en Industrialisation et en Amélioration des Processus TIAP (0049) Public concerné Salariés ou futurs salariés des entreprises industrielles qui auront pour missions de participer

Plus en détail

CQPI Technicien qualité

CQPI Technicien qualité CQPI Technicien qualité Public concerné Salariés ou futurs salariés qui auront pour mission d assurer le contrôle de la qualité et de participer à l amélioration des modes de production et/ou à la mise

Plus en détail

JOURNÉE PORTES OUVERTES

JOURNÉE PORTES OUVERTES JOURNÉE PORTES OUVERTES Approfondir l utilisation d outils RH vers une gestion dynamique et prospective des RH 7 octobre 2014 Mission Conseils et Organisation RH Face aux contraintes d activités, l évolution

Plus en détail

Responsable de la formation continue

Responsable de la formation continue Responsable de la formation continue J1E26 Formation continue orientation et insertion professionnelle - IR Le responsable de la formation continue propose, définit, met en oeuvre et évalue la politique

Plus en détail

HÔPITAUX CIVILS DE COLMAR

HÔPITAUX CIVILS DE COLMAR HÔPITAUX CIVILS DE COLMAR PROJET D ÉTABLISSEMENT 2013 2018 TOME 4 AUTRES PROJETS PROJET Qualité - Gestion des Risques 2013-2018 Novembre 2014 SOMMAIRE ORIENTATION! PROPOSER DES SOINS ET DES PRESTATIONS

Plus en détail

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques Livret de suivi du parcours de développement des compétences Ce livret est obligatoire pour les contrats de professionnalisation conclus

Plus en détail

Qualité en Recherche. A. Rivet

Qualité en Recherche. A. Rivet Qualité en Recherche A. Rivet ANGD Reciprocs, 6/07/2009 Qualité en recherche Introduction Les normes de management La norme ISO 9001 Le système d organisation du Cermav Conclusion Qualité en recherche

Plus en détail

Référent et management

Référent et management Référent et management Manager pour une efficacité de prévention Rôle, mission du référent et relais avec l encadrement Comment fédérer tous les acteurs de soins Référent et management Manager pour une

Plus en détail

Valoriser son parcours professionnel

Valoriser son parcours professionnel Module - 1 Valoriser son parcours professionnel Vous devez vous préparez à intégrer le marché du travail. Pour cela, vous allez devoir apprendre à parler de vos études en termes professionnels et non disciplinaires.

Plus en détail

Titre I : Principes généraux. Titre II : Procédure de recrutement

Titre I : Principes généraux. Titre II : Procédure de recrutement UNIVERSITÉ DE TECHNOLOGIE COMPIÈGNE Ecole doctorale Charte de thèse Centre de Recherche Royallieu - CS 60319-60203 Compiègne cedex tél. 03 44 23 44 23 - www.utc.fr Préambule La charte de thèse de l Université

Plus en détail

Un outil de progrès pour les PME/PMI Lorraines

Un outil de progrès pour les PME/PMI Lorraines Un outil de progrès pour les PME/PMI Lorraines UN ACCéLéRATEUR DE CROISSANCE UN RÉSEAU DE PROGRÈS EN RÉGION PSL est né en 1997 à l initiative de 4 Grandes Entreprises lorraines soucieuses de contribuer

Plus en détail

Charte des PLATEAUX TECHNIQUES

Charte des PLATEAUX TECHNIQUES Charte des PLATEAUX TECHNIQUES L université Blaise Pascal affiche sa volonté de mutualisation de ses équipements scientifiques et sa volonté d ouverture vers son environnement institutionnel et économique.

Plus en détail

REFERENTIEL RESPONSABLE QUALITE

REFERENTIEL RESPONSABLE QUALITE REFERENTIEL RESPONSABLE QUALITE Référentiel métier RESPONSABLE QUALITE 1. Intitulé métier & autres appellations Responsable Qualité 2. Définition et description synthétique du métier Responsable décrit

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

Catalogue Formations 2015

Catalogue Formations 2015 Catalogue Formations 2015 Thème 1 La Comptabilité & Gestion des entreprises de l ESS Module 1 / session Les outils budgétaires appliqués aux associations Assurer le suivi et l analyse du budget Maîtriser

Plus en détail

Fiche d évolution. Fiche d évolution du MACRO métier. Infirmier/ière. Infirmier/ière

Fiche d évolution. Fiche d évolution du MACRO métier. Infirmier/ière. Infirmier/ière J1504 - Soins infirmiers spécialisés en bloc opératoire spécialisés en anesthésie J1507 - Soins infirmiers spécialisés 1 Les activités principales L infirmier doit assurer, sous l autorité des médecins,

Plus en détail

Une participation volontaire des organismes de formation

Une participation volontaire des organismes de formation LES PRINCIPES CLES DE LA DEMARCHE QUALITATIVE D ACCUEIL EN FORMATION GUIDE METHODOLOGIQUE Une participation volontaire des organismes de formation Sur la base du volontariat et dans le cadre d un engagement

Plus en détail

Caractéristiques de la Plateforme de formation Fegems

Caractéristiques de la Plateforme de formation Fegems Caractéristiques de la Plateforme de formation Fegems Organisation La Plateforme de formation de la Fegems est au bénéfice d une subvention de l Etat depuis juin 2003. Cette aide s est inscrite dans le

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

Conduire les entretiens annuels d évaluation

Conduire les entretiens annuels d évaluation Ce guide s adresse aux dirigeants et aux responsables en charge de la fonction ressources humaines qui envisagent de mettre en place des entretiens annuels. Il constitue un préalable à l instauration d

Plus en détail

ELABORER SON PLAN DE FORMATION GUIDE METHODOLOGIQUE

ELABORER SON PLAN DE FORMATION GUIDE METHODOLOGIQUE ELABORER SON PLAN DE FORMATION GUIDE METHODOLOGIQUE LE PLAN DE FORMATION 2 CONTEXTE L article 7 de la loi de 1984 modifié par l article 7 de la loi du 19 février 2007 stipule que : «Les régions, les départements,

Plus en détail

PVP. «Préparation à la vie professionnelle» Faculté des sciences Université de Poitiers

PVP. «Préparation à la vie professionnelle» Faculté des sciences Université de Poitiers PVP «Préparation à la vie professionnelle» Faculté des sciences Université de Poitiers Frédéric BADAWI Professeur des Universités Directeur du CIES Centre Chargé de mission 1 Projet Mise en place d un

Plus en détail

PLAN D ACTIONS - 2012 / 2016

PLAN D ACTIONS - 2012 / 2016 PLAN D ACTIONS - / Annexe I Chacune des 16 priorités retenues par Cap devant! dans son projet associatif est assortie d une série d objectifs opérationnels. Chaque objectif opérationnel vise un résultat

Plus en détail

L INRA, la formation et moi. Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA

L INRA, la formation et moi. Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA L INRA, la formation et moi Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA Pourquoi se former? 4 axes stratégiques pour piloter vos formations Promouvoir les

Plus en détail

Pommier J1,3, Guével MR1,2, Jourdan D2

Pommier J1,3, Guével MR1,2, Jourdan D2 Évaluation de l'impact d'un dispositif de formation continue des équipes i enseignantes en F France: Exemple de formation continue 28 novembre 1er décembre 2011 Montréal 15ème JASP La prochaine décennie

Plus en détail

LES ACTEURS DE LA CONDUITE DE PROJET. - - quelques définitions - - rappel sur le déroulement d un projet -- L équipe projet -- Référence

LES ACTEURS DE LA CONDUITE DE PROJET. - - quelques définitions - - rappel sur le déroulement d un projet -- L équipe projet -- Référence LES ACTEURS DE LA CONDUITE DE PROJET -- Introduction : - - quelques définitions - - rappel sur le déroulement d un projet -- L équipe projet -- Référence Quelques définitions P. 2 Selon l AFITEP-AFNOR

Plus en détail

DU RESPONSABLE DU CONSEIL EN MOBILITÉ ET CARRIERES

DU RESPONSABLE DU CONSEIL EN MOBILITÉ ET CARRIERES V.18 avril 2008 RÉFÉRENTIEL INTERMINISTÉRIEL DU RESPONSABLE DU CONSEIL EN MOBILITÉ ET CARRIERES (DOCUMENT DE BASE : FICHE RIME, 2006) Le protocole d accord du 21 novembre 2006 relatif à la formation professionnelle

Plus en détail

Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage

Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage [document mis à jour le 3.05.13] Ce document présente la formation en apprentissage. Il est à lire avant

Plus en détail

Il/Elle assiste le chef d entreprise dans la gestion au quotidien de l entreprise.

Il/Elle assiste le chef d entreprise dans la gestion au quotidien de l entreprise. FICHE MÉTIER ASSISTANT(E) ADMINISTRATIF(VE) POLYVALENTE CHARCUTIER-TRAITEUR Il/Elle assiste le chef d entreprise dans la gestion au quotidien de l entreprise. Que doit-il savoir-faire? Réaliser le secrétariat

Plus en détail

DEFINITION DE POSTE MISSIONS DU SERVICE

DEFINITION DE POSTE MISSIONS DU SERVICE DEFINITION DE POSTE DIRECTION : Direction des Ressources et des Relations Humaines MISSIONS DU SERVICE Mise en oeuvre de la politique de gestion des Ressources Humaines auprès du Conseil Général de la

Plus en détail

Mener des entretiens professionnels

Mener des entretiens professionnels Formations Mener des entretiens professionnels Durée :... 2,5 jours - 18 heures Personnel concerné :... tout responsable hiérarchique ayant à mener des entretiens d évaluation Méthode pédagogique :...

Plus en détail

Le passeport Orientation et Formation

Le passeport Orientation et Formation Le passeport Orientation et Formation Sommaire Le passeport Orientation et Formation : de quoi s agit-il? Quels sont les avantages à construire son passeport Orientation et Formation? Comment utiliser

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

FORMATION INITIALE DES MEMBRES DU CHSCT (Établissements de moins de 300 salariés)

FORMATION INITIALE DES MEMBRES DU CHSCT (Établissements de moins de 300 salariés) FORMATION INITIALE DES MEMBRES DU CHSCT (Établissements de moins de 300 salariés) Préambule Le Comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) s'impose de plus en plus comme un acteur

Plus en détail

Préparer la classe outils méthodologiques

Préparer la classe outils méthodologiques Préparer la classe outils méthodologiques Formation du 19 novembre 2008 Dijon CRDP Enseigner. Concevoir. Anticiper. Planifier. Ce qui implique : Des choix philosophiques Des obligations institutionnelles

Plus en détail

gestion déléguée des Ressources Humaines

gestion déléguée des Ressources Humaines Audit de conformité Organisation du service paie Traitement de la Paie Formation gestion déléguée des Ressources Humaines La gestion des ressources humaines est une fonction à la fois stratégique et sensible

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Les 3 objectifs de la formation 1 - La construction des compétences et des capacités qui relèvent du : cœur de métier ; cadre

Plus en détail

CATALOGUE FORMATION ENTREPRISES MODULES NOMBRE D HEURES CONTENU MODULES DE FORMATION GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

CATALOGUE FORMATION ENTREPRISES MODULES NOMBRE D HEURES CONTENU MODULES DE FORMATION GESTION DES RESSOURCES HUMAINES CATALOGUE FORMATION ENTREPRISES MODULES NOMBRE D HEURES CONTENU MODULES DE FORMATION GESTION DES RESSOURCES HUMAINES GESTION DES RESSOURCES HUMAINES DEVELOPPEMENT PERSONNEL ET EFFICACITE PROFESSIONNELLE.

Plus en détail

Annexe 12: Référentiel de formation de médecin de prévention DU MEDECIN DE PREVENTION

Annexe 12: Référentiel de formation de médecin de prévention DU MEDECIN DE PREVENTION Annexe 12: Référentiel de formation de médecin de prévention REFERENTIEL INTERMINISTERIEL DU MEDECIN DE PREVENTION (DOCUMENT DE BASE : FICHE RIME 2006) NB : Ne pas oublier la médecine statutaire dans la

Plus en détail

APIRAF. La mobilité. DRH - Grand Lyon Irène GAZEL

APIRAF. La mobilité. DRH - Grand Lyon Irène GAZEL APIRAF La mobilité DRH - Grand Lyon Irène GAZEL une collectivité identité se rassembler pour agir mieux Créée en 1969, la communauté urbaine de Lyon rassemble aujourd hui 57 communes, qui constituent la

Plus en détail

e ntretien professionnel côté E m P loye ur

e ntretien professionnel côté E m P loye ur e ntretien professionnel côté E m P loye ur des réponses pour bien l appréhender Collection Entreprise EntrE tie n profe ssionne l une étape clé P our construire l ave n i r Moment clé rythmant la vie

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation en Provence-Alpes-Côte d Azur

Agir pour le développement économique et l innovation en Provence-Alpes-Côte d Azur Agir pour le développement économique et l innovation en Provence-Alpes-Côte d Azur Groupe EDF 7 400 emplois dans la région Provence-Alpes-Côte d Azur Groupe EDF 350 M * d achats confiés aux entreprises

Plus en détail

Cet entretien n est pas une évaluation mais un outil de dialogue et de préparation d évolution du collaborateur.

Cet entretien n est pas une évaluation mais un outil de dialogue et de préparation d évolution du collaborateur. L avenant n 1 du 20 juillet 2005 à l Accord National Interprofessionnel du 5 décembre 2003 relatif à l accès des salariés à la formation tout au long de la vie professionnelle prévoit que «pour lui permettre

Plus en détail

OBJECTIFS et PROGRAMME. Formation Animateur/Coordinateur Qualité, Sécurité, Environnement. Contrat de Professionnalisation

OBJECTIFS et PROGRAMME. Formation Animateur/Coordinateur Qualité, Sécurité, Environnement. Contrat de Professionnalisation OBJECTIFS et PROGRAMME Formation Animateur/Coordinateur Qualité, Sécurité, Environnement Titre de niveau III enregistré au RNCP - arrêté publié au JO du 22/08/2012 497 heures Contrat de Professionnalisation

Plus en détail

CAP Maintenance. et Hygiène des Locaux. Deux modes de formation s offrent à vous pour préparer ce diplôme. Contenu de la formation. Et après?

CAP Maintenance. et Hygiène des Locaux. Deux modes de formation s offrent à vous pour préparer ce diplôme. Contenu de la formation. Et après? CAP Maintenance et Hygiène des Locaux CE CAP se déroule en 2 ans Deux modes de formation s offrent à vous pour préparer ce diplôme PAR APPRENTISSAGE Au sein d un CFA (Centre de Formation d Apprentis) :

Plus en détail

Gestion numérisée d un service scientifique

Gestion numérisée d un service scientifique d un service scientifique A. van der Lee Institut Européen des Membranes Montpellier France Résumé Quelle gestion? Démarche qualité Progmanager Discussion Introduction La gestion d un service scientifique,

Plus en détail

Diplôme d Université de Responsable de Formation «Expert en gestion des parcours et des compétences»

Diplôme d Université de Responsable de Formation «Expert en gestion des parcours et des compétences» Diplôme d Université de Responsable de Formation «Expert en gestion des parcours et des compétences» Objectifs de la formation : La formation prépare à 5 types d activité : Diagnostic : Analyse des besoins

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

Initiatives de valorisation des connaissances au Groupe de recherche Médias et santé

Initiatives de valorisation des connaissances au Groupe de recherche Médias et santé Journées de la Prévention INPES 3 avril 2009- Paris Initiatives de valorisation des connaissances au Groupe de recherche Médias et santé Jérôme Elissalde Agent de valorisation et de transfert des connaissances

Plus en détail

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE La loi n 2009-972 du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux parcours professionnels dans la fonction publique

Plus en détail

Contexte, objectifs, principes. Contenu et mise en œuvre. Exemples de présentation de résultats

Contexte, objectifs, principes. Contenu et mise en œuvre. Exemples de présentation de résultats 1 Contexte, objectifs, principes Contenu et mise en œuvre Exemples de présentation de résultats 2 Création d un tableau de bord des conditions de travail pour : Evaluer l action de l ARACT Outiller les

Plus en détail

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES SEILLER EMPLOIV CONSEILLER EMPLOI FORMATION INSERTION REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES FONCTION 1 : INTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES ÉLABORATION DE PROJETS ET ACCOMPAGNEMENT DE PARCOURS D INSERTION

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention Les transformations sociales, la territorialisation et la complexité croissante des dispositifs liés aux

Plus en détail

La stratégie Digital Learning du Crédit Agricole

La stratégie Digital Learning du Crédit Agricole La stratégie Digital Learning du Crédit Agricole Quand l Université d entreprise d un grand groupe bancaire fait évoluer ses pratiques de formation dans un univers professionnel en pleine mutation. Pascal

Plus en détail

Diplôme d Université «ENTREPRENEURIAT :

Diplôme d Université «ENTREPRENEURIAT : U N I V E R S I T É P A R I S 1 P A N T H É O N - S O R B O N N E Institut d Administration des Entreprises de Paris Diplôme d Université «ENTREPRENEURIAT : DIRIGER, CREER OU REPRENDRE UNE ENTREPRISE»

Plus en détail

LISTE DETAILLEE DES UNITES DE COMPETENCES EN ENTREPRISE

LISTE DETAILLEE DES UNITES DE COMPETENCES EN ENTREPRISE LISTE DETAILLEE DES UNITES DE COMPETENCES EN ENTREPRISE DOMAINE «COMMUNIQUER TRANSMETTRE» C01-2007 - TRAITER DE L INFORMATION ORALE élément 1.1 : traiter des demandes en lien avec l extérieur élément 1.2

Plus en détail

GUIDE SUIVI EVALUATION RIDER SUODE

GUIDE SUIVI EVALUATION RIDER SUODE GUIDE SUIVI EVALUATION RIDER SUODE Ce document, réalisé dans le cadre du GT5 «suivi / évaluation», est un guide pour les experts du Comité Scientifique. Les critères et indicateurs choisis dans ce document

Plus en détail

CONSEIL INGENIERIE FORMATION MANAGEMENT

CONSEIL INGENIERIE FORMATION MANAGEMENT CONSEIL MANAGEMENT Assurer la responsabilité opérationnelle d une équipe Développer son leadership au sein d une équipe Pratiquer la délégation Conduire une réunion Conduire un entretien individuel-professionnel

Plus en détail

Du nouveau pour votre formation Réforme de la Formation Continue

Du nouveau pour votre formation Réforme de la Formation Continue Du nouveau pour votre formation Réforme de la Formation Continue Le plan 1. La réforme de la formation 1.1 La philosophie de la réforme 1.2 Quelques dates 2. Les principales innovations 2.1 Changements

Plus en détail

Horaires. B2 60 90 C. Prestations et services C1 20 20 D. Techniques de l information et de la communication

Horaires. B2 60 90 C. Prestations et services C1 20 20 D. Techniques de l information et de la communication ANNEXE III Horaires Première année* Horaires Modules Numéro Heures Total A. Institutions et réseaux A1 30 A2 50 120 A3 40 B. Publics B1 30 B2 60 90 C. Prestations et services C1 20 20 D. Techniques de

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX o Les enjeux du système de formation. o Que peut apporter la formation à votre vie professionnelle? o Les formations que vous

Plus en détail

Formations Management

Formations Management Formations Management ICF Monaco 9 av président Kennedy 98000 Monaco 00 377 97 97 95 77 www.icfmonaco.com 1 Index 1. Optimiser les Entretiens Professionnels... 3 2. Les Soft- Skills au service d un recrutement

Plus en détail

Master SCIENCES DE L EDUCATION STRATÉGIE ET INGÉNIERIE DE FORMATION D ADULTES (SIFA) SCIENCES HUMAINES

Master SCIENCES DE L EDUCATION STRATÉGIE ET INGÉNIERIE DE FORMATION D ADULTES (SIFA) SCIENCES HUMAINES SCIENCES HUMAINES Master SCIENCES DE L EDUCATION STRATÉGIE ET INGÉNIERIE DE FORMATION D ADULTES (SIFA) Objectifs former des spécialistes en ingénierie de formation dans les trois niveaux de cette ingénierie

Plus en détail

LES PRINCIPES DE LA FORMATION

LES PRINCIPES DE LA FORMATION LES PRINCIPES DE LA FORMATION 1 SOMMAIRE I.L évolution de la législation p 3 II. La formation, un élément essentiel de la mise en œuvre des missions de service public p 3 III. La formation répond à de

Plus en détail

ENTREPRISES FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE

ENTREPRISES FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE ENTREPRISES FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE LA FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE Vous recherchez une formation? Que vous soyez dirigeant, chef d entreprise, salarié, demandeur d emploi, particulier

Plus en détail

Compétence à la carte, en fonction de l activité et de l organisation de l entreprise :

Compétence à la carte, en fonction de l activité et de l organisation de l entreprise : FICHE MÉTIER CHAUFFEUR-LIVREUR Il réalise la livraison de produits traiteurs et de marchandises. Que doit-il savoir-faire? Contrôler la conformité des produits livrés Apporter un service de livraison de

Plus en détail

Master of Science en Sustainable Food Manufacturing Management Un diplôme de Master français

Master of Science en Sustainable Food Manufacturing Management Un diplôme de Master français Master SF2M Sustainable Food Manufacturing Management Présentation aux ENTREPRISES Managers internationaux pour l agroalimentaire Master of Science en Sustainable Food Manufacturing Management Un diplôme

Plus en détail

INTÉGREZ EFFICACEMENT LA RÉFORME GRÂCE À LA RICHESSE DE NOS SERVICES : DU «PRÊT À L EMPLOI» AU SUR-MESURE

INTÉGREZ EFFICACEMENT LA RÉFORME GRÂCE À LA RICHESSE DE NOS SERVICES : DU «PRÊT À L EMPLOI» AU SUR-MESURE Transformez les évolutions liées à la réforme en opportunités! INTÉGREZ EFFICACEMENT LA RÉFORME GRÂCE À LA RICHESSE DE NOS SERVICES : DU «PRÊT À L EMPLOI» AU SUR-MESURE PRÊT À L EMPLOI SUR-MESURE SUR DEVIS

Plus en détail

CYCLE MANAGEMENT DE L INET

CYCLE MANAGEMENT DE L INET CYCLE MANAGEMENT DE L INET Conseiller formation : Anne GERARD Contact inscription : Delphine Marcangeli 03 83 19 22 05 Delphine.marcangeli@cnfpt.fr 1 CYCLE MANAGEMENT DE L INET OBJECTIFS DU CYCLE Ce cycle

Plus en détail

Livret de suivi du candidat(outil B)

Livret de suivi du candidat(outil B) A chaque étape du parcours CQP, son outil : Branche de la Miroiterie, Transformation et Négoce du Verre CQP Animateur d équipe de 1 er niveau Livret de suivi du candidat(outil B) Document à remplir par

Plus en détail

Offre de services spéciale bureaux d études

Offre de services spéciale bureaux d études Offre de services spéciale bureaux d études Analyses et diagnostics multirisques Gestion de crise Cartographie SIG Outils de communication Information préventive Réseau de spécialistes pluridisciplinaires

Plus en détail

Démarche Assurance Qualité et Gouvernance des universités Algériennes

Démarche Assurance Qualité et Gouvernance des universités Algériennes Démarche Assurance Qualité et Gouvernance des universités Algériennes Pour une stratégie de l'enseignement supérieur à l'horizon 2030 Professeur Abdelhamid Djekoun Recteur de l université de Constantine

Plus en détail

La valorisation in2p3

La valorisation in2p3 Catherine Clerc Celine Tanguy DAT in2p3 Chargée de valorisation in2p3 La valorisation in2p3 JNE 2015 La valorisation : pourquoi La valorisation des recherches entreprises au CNRS trouve son fondement dans

Plus en détail

Open DATA : Comment on y va? UPMC, journée des DU 3 juin 2015

Open DATA : Comment on y va? UPMC, journée des DU 3 juin 2015 Open DATA : Comment on y va? UPMC, journée des DU 3 juin 2015 Ce n est qu un début Science au 21 ème siècle : plus «Numérique» «Collaborative» «Interdisciplinaire» «Réactive» «Citoyenne» «Partagée Vers:

Plus en détail

INDICATIONS DE CORRECTION

INDICATIONS DE CORRECTION SUJET NATIONAL POUR L'ENSEMBLE DES CENTRES DE GESTION ORGANISATEURS CONCOURS INTERNE ET TROISIÈME VOIE DE TECHNICIEN TERRITORIAL PRINCIPAL DE 2 ème CLASSE SESSION 2014 SPÉCIALITÉ : INGENIERIE, INFORMATIQUE

Plus en détail

Micro nanotechnologies et logiciel embarqué La mise à disposition de personnel

Micro nanotechnologies et logiciel embarqué La mise à disposition de personnel Micro nanotechnologies et logiciel embarqué La mise à disposition de personnel 3 Novembre 2009 Etat des lieux / Contexte Etat des lieux / Contexte Il existe différentes possibilités de mutualisation des

Plus en détail

Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise)

Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise) Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise) Nos engagements et nos actions pour les générations futures Les questions liées au Développement Durable et à la RSE sont

Plus en détail

FORMATIONS PARTENAIRES 2016

FORMATIONS PARTENAIRES 2016 FORMATIONS PARTENAIRES 2016 Accompagner les acteurs du développement du territoire dans l optimisation de leurs fonctions auprès du tissu économique local et régional Institut Régional pour la Création

Plus en détail

Formation de chargés de missions d'évaluation, intervenants dans les organisations (Fonction publique, entreprises, Santé)

Formation de chargés de missions d'évaluation, intervenants dans les organisations (Fonction publique, entreprises, Santé) MASTER PROFESSIONNEL Sciences de l éducation master (bac+5). (ex DESS) Consultant chargé de missions d évaluation Pour devenir intervenant chargé de missions d évaluation : Expert, consultant ou coach

Plus en détail

RAPPORT DU JURY DU CONCOURS INTERNE D ADJOINT ADMINISTRATIF DE 1 ERE CLASSE SESSION 2011. Session 2011

RAPPORT DU JURY DU CONCOURS INTERNE D ADJOINT ADMINISTRATIF DE 1 ERE CLASSE SESSION 2011. Session 2011 Besançon, le 21 octobre 2011 Rectorat Division des examens et concours D.E.C. 1 RAPPORT DU JURY DU CONCOURS INTERNE D ADJOINT ADMINISTRATIF DE 1 ERE CLASSE SESSION 2011 Session 2011 EPREUVE ECRITE LE :

Plus en détail

I. Compétences communes à tous les professeurs

I. Compétences communes à tous les professeurs REFERENTIEL DE COMPETENCES DES PROFESSEURS Au sein de l équipe pédagogique, l enseignante ou l enseignant accompagne chaque élève dans la construction de son parcours de formation. Afin que son enseignement

Plus en détail

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC «Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» «La sécurité, c est la capacité de réagir à toute éventualité» Horemis Paris : 19 rue du Général Foy 75008 Paris - Tel: 33 (1) 55 06 01 51

Plus en détail

Bienvenue dans la Génération C

Bienvenue dans la Génération C Bienvenue dans la Génération C La chimie c est le monde d aujourd hui, mobile, connecté, ouvert mais aussi celui de demain, plus vert, plus beau et plus performant! L industrie chimique, c est un monde

Plus en détail

PROGRAMME BADGE VISION MANAGER

PROGRAMME BADGE VISION MANAGER PROGRAMME BADGE VISION MANAGER Vision Manager programme BADGE Ecole internationale de management, l ESC Rennes School of Business a pour vocation de former des managers immédiatement opérationnels. Pour

Plus en détail

Formation complémentaire à la pédagogie professionnelle destinée aux personnes autorisées à enseigner au Gymnase Selon l art. 46, al.3, let.

Formation complémentaire à la pédagogie professionnelle destinée aux personnes autorisées à enseigner au Gymnase Selon l art. 46, al.3, let. Formation complémentaire à la pédagogie professionnelle destinée aux personnes autorisées à enseigner au Gymnase Selon l art. 46, al.3, let. b, OFPr Filière d études Certificat complémentaire pour la maturité

Plus en détail

GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION

GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION SOMMAIRE PROFIL DE RECRUTEMENT - STATUT... 1 LES QUALITES ATTENDUES LA FORMATION... 1 ROLE, MISSIONS ET CHAMP D INTERVENTION... 1 A. Rôle et champ d intervention... 1 B. Les

Plus en détail

Nos solutions sur mesure en matière d o rganisation et de santé au travail pour le monde local

Nos solutions sur mesure en matière d o rganisation et de santé au travail pour le monde local Nos solutions sur mesure en matière d o rganisation et de santé au travail pour le monde local Collectivités territoriales, établissements de santé, SDIS Performance des organisations - Santé au travail

Plus en détail

94160 SAINT MANDE. Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre

94160 SAINT MANDE. Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre 5-7 AVENUE DU GENERAL DE GAULLE 94160 SAINT MANDE Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre - Actions individuelles : diagnostic RH et accompagnement des

Plus en détail

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT ACCORD CADRE DE PARTENARIAT Entre L Association pour la formation professionnelle des adultes ( AFPA) 13 place du Général de Gaulle - 93108 Montreuil Cedex Représentée par : Son directeur général, Philippe

Plus en détail

L Accompagnement Durable

L Accompagnement Durable L Accompagnement Durable Notre objectif: contribuer à la performance de l entreprise créatrice de valeur 1 Sept 2012 L Accompagnement Durable Notre Offre Le coaching systémique global d une organisation

Plus en détail