Le «Big Data» en pratique. On se souvient toujours de sa première fois. «Big Data» : Et si c était vrai

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le «Big Data» en pratique. On se souvient toujours de sa première fois. «Big Data» : Et si c était vrai"

Transcription

1 Le «Big Data» en pratique On se souvient toujours de sa première fois «Big Data» : Et si c était vrai L existence sur le marché d un large choix de solutions proposées par de grands noms du secteur ainsi que le lancement de premières réalisations de grande envergure dont certaines feront l objet de retours d expériences lors de la Conférence Big Data Paris 2013 témoignent du changement de statut du «Big Data», de mythe à réalité. Mais, à l image des premiers projets décisionnels ou de déploiement d ERP des années 90, le «Big Data» ne dispose, aujourd hui, d aucun cadre industriel de mise en œuvre et ses domaines d application sont encore loin d être circonscrits. Si le savoir-faire et les technologies ont atteint un certain niveau de maturité, ce n est pas encore le cas sur le plan méthodologique. Parmi les autres inconnues figurent les investissements nécessaires et les cas d usage au-delà des premiers exemples publicisés. Des manques qui expliquent en partie la méfiance de certains et à contrario l engouement des autres. Alors marketing ou (r)évolution? Le «Big Data» ne laisse pas indifférent. Une raison simple : l épée de Damoclès qui pèse sur la capacité de l entreprise à ne plus être en mesure de faire face au déluge inexorable de données. D ailleurs, pour ceux qui ne s en seraient pas encore rendu compte, l entreprise a déjà plus que les pieds dans l eau. Aussi, nul besoin d aller chercher des cas d usage du «Big Data» hors des frontières de l entreprise ou d imaginer des usages qui rendraient presque «Big brother» sympathique. Exploiter la masse de données à disposition pour en tirer toute la valeur est un défi auquel sont déjà confrontées quasi toutes les entreprises. Trop d informations tue l information. Le «Big Data» ne fait au fond que remettre en lumière ce problème et faire prendre conscience à tous que si rien n est fait, celui-ci ne va faire qu empirer, développement de l économie digitale et des objets communicants obligent. En s attaquant simultanément à la quadruple problématique du volume, de la variété, de la vélocité et de la véracité, le «Big Data», prétend, à l instar du MDM en son temps sur les données de référence, apporter une réponse innovante, pour ne pas dire curative, à ce problème déjà bien présent et ouvrir la porte à de nouveaux usages qui dépassent notre imagination. Car oui, l entreprise est déjà submergée d information et n a d ores et déjà plus les capacités de les ingérer efficacement dans ses processus opérationnels et décisionnels. À très court terme, il s agit d abord pour elle de valoriser son patrimoine informationnel existant qui reste Big Data Les facteurs clés de succès 1

2 sous-exploité. Concrètement elle doit déjà chercher à tirer le plein potentiel de la manne d information accumulée et disséminée dans ses intranets, ses systèmes de messagerie, ses systèmes de gestion de contenu, ses messageries instantanées ou encore ses réseaux sociaux d entreprise. Une ambition qui nécessite d identifier, de traiter et d injecter ces informations brutes, de la raffiner pour en faire un carburant premium des systèmes existants tant opérationnels (ERP, CRM ) que décisionnels (BI, BAM ). Un objectif ambitieux sans réponse efficace aujourd hui. On comprend dès lors la nécessité du développement de technologies spécifiques et de nouvelles pratiques en garantissant le rendement optimal. À propos des technologies, tout n est d ailleurs pas aussi nouveau qu on veut bien nous le faire croire dans le Big Data. Bon nombre d innovations sont en fait une démocratisation de technologies existantes, ce qui en soi est plutôt rassurant (système d analyse de données temps réel, base de données en mémoire, recherche et reconnaissance multi-média texte, images, son, etc.). En revanche côté pratiques, méthodologie de déploiement, c est le grand désert. On est encore dans l expérimental, mais les choses évoluent vite, très vite. Le «Big Data» est là et de façon durable. Quelle forme prendra-t-il dans votre entreprise, comment apparaîtra-t-il, sur quels cas d usage, sous qu elle impulsion, métier ou DSI? Difficile de le prédire. Une chose est sûre : il faut vous y préparer. Car votre première fois viendra et plus vite que vous ne l imaginez, alors autant mettre tous les atouts de votre côté. C est pourquoi nous avons réuni pour vous les principaux facteurs clés de succès pour réussir votre premier projet «Big Data». «Big-Files» : La vérité n est pas toujours ailleurs Premier obstacle : le cas d usage Si le métier n a pas exprimé de cas d usage précis, nul besoin d essayer d en dériver un d une entreprise concurrente. La vérité n est pas toujours ailleurs. Elle se trouve souvent sous vos yeux, à vos pieds. Commencez par regarder intra-muros dans ces cas récurrents pour lesquels vous n arrivez pas à apporter de réponse satisfaisante malgré vos tentatives répétées ou ceux qui sont considérés comme un mal nécessaire, sur lesquels personnes ne pensent que l on ne peut raisonnablement faire mieux (qualité des données, vision à 360, connaissance client, analyse prédictive des ventes, optimisation de la chaine d approvisionnement, gestion des connaissances, recherche d information, analyse et résolution de problème, optimisation des processus métier, etc.). Challengez-les sous le prisme du «Big Data», vous verrez alors sans aucun doute les choses de manières différentes. «Seeing is believing» : Montrez des évidences Deuxième obstacle : le financement Le «Big Data» nécessite des investissements importants et une part d incertitude quant au résultat final. Dès lors, comment obtenir son financement? Au-delà de l expression de l intérêt métier et économique estimés de votre projet «Big Data», le plus sûr chemin est Big Data Les facteurs clés de succès 2

3 d en réduire le ticket d entrée réalisant, plutôt qu un long discours, un «PoC» (démonstrateur). Cette approche «short steps, visible result» doit étayer votre «Business Case» et surtout susciter l intérêt des plus réticents pour obtenir in fine leur adhésion. Ce «PoC» doit s appuyer sur un ou deux «quick wins», des victoires rapides qui adressent des points de douleur actuels et largement partagés. Son marketing interne doit être pris en compte. Il s agit là d un point capital. Éviter de parler de projets d innovation ou d aventure technologiques, mais démontrer en quoi le «Big Data» résout une problématique jusque-là mal adressées dans l entreprise ou encore en quoi il ouvre un champ nouveau d opportunités avec à la clé une performance métier supérieure. Autre vertu fondamentale : vous permettre de mieux qualifier et maîtriser la nature des technologies à employer et quantifier les réels investissements à réaliser. Un point dur du «Big Data» souvent mis en avant par les plus réfractaires. Aussi, pensez à collecter des métriques précises au fil de l avancement des phases de développement et d exploitation pour établir un «ROI» (retour sur investissement) et un «TCO» (coût de possession) crédibles à la cible. Ces éléments factuels sont essentiels pour les décideurs. Il faut non seulement démontrer que le «Big Data» marche, mais aussi que l investissement est à la portée de l entreprise. «Not invented here : be welcome» : Ayez les pieds dans le nuage Troisième obstacle : la technologie Par essence, un projet «Big Data» nécessite la mise en œuvre de (nouvelles) technologies (stockage de masse, analyse temps réel ) souvent non présentes et non maîtrisées par l entreprise. Compte tenu des volumes, de la variété et de vélocité des données à traiter, il est essentiel que vous disposiez d une infrastructure à la demande (matériels et logiciels). Et là, il n y a pas à hésiter : mettez vos deux pieds dans le nuage, les yeux fermés. Vous réduirez votre risque technologique et votre investissement financier. Ne vous lancez pas dans un investissement «in house». La maturité du marché des services du nuage vous permet dès aujourd hui, quelle que soit la taille de votre entreprise, de faire un «PoC» à moindres coûts. Une option qui se révèlera d autant plus payante lorsque vous transformerez l essai en solution industrialisée. Évolutivité à vos besoins et modèle de facturation adapté et maîtrisable seront alors incontournables. Et, soyez rassuré. Les «Cloud services» et les technologies qui les motorisent ont aujourd hui atteint un niveau de maturité suffisant. Yahoo, Google, Twitter, Facebook ou encore Amazon ne les utilisent-ils pas quotidiennement? Pour autant sortez couvert et prenez les précautions d usage dans le choix de vos partenaires. La sélection de vos «Cloud Services Providers» doit faire l objet d une attention particulière, et ce, dès la phase de «PoC». Si le processus achat peut être allégé, veillez à ce qu il ne se réduise pas à des critères exclusivement budgétaires. La proximité et la réactivité du support, le respect des engagements de confidentialité, les garanties de disponibilité du service sont des critères prépondérants. N oubliez pas que votre «PoC» s appuiera sur des données du réel, au moins en partie. Leurs capacités à satisfaire votre politique de sécurité, adaptée pour l occasion à l externalisation tant sur les aspects exécution, accès aux services que les volets stockage et sécurisation de l information ne sont pas à négliger. Le défaut de sécurité est en Big Data Les facteurs clés de succès 3

4 effet souvent l argument massue utilisé à tort pour laisser dans les tiroirs certains projets. Aussi, en l adressant d emblée vous augmenterez considérablement vos chances de faire de votre projet une «success story». «Data detective wanted» : Chassez les données Quatrième obstacle : les experts. Un projet «Big Data» ne se réduit pas à un projet technologique. Les difficultés majeures se situent dans l algorithmique de traitement des informations. En extraire les éléments différenciateurs, la valeur attendue peut s avérer vite très complexe et l appel à de l expertise est une quasi nécessité. Sans celle-ci, votre projet «Big Data» est en fort risque d échec. Ces profils d un nouveau genre, communément appelé «Data Scientist», sont de véritables détectives de la donnée en plus d être généralement de fins statisticiens. Ils maîtrisent parfaitement les outils mathématiques et ont une appétence pour les technologies. Nombre de nouvelles solutions du marché ont été élaborées avec et pour eux (Apache Pig, JAQL, R Project ). Mais ces ressources sont encore rares. Seuls quelques cabinets en proposent ostensiblement et leur rareté n a d égale que leur tarif prémium. Une situation qui risque d ailleurs de perdurer, voire de s amplifier. À consommer donc avec parcimonie sur la base d un cahier des charges clair avec engagement sur le résultat. «Be(ig) data, be(ig) analytics» : Mettez la tête dans les données Cinquième obstacle : la valeur métier Créer de la valeur métier n est pas simple. Attendez-vous à ce que cela soit consommateur d énergie et nécessite un processus itératif fait de «Try & Fail». Vous devez comme indiqué précédemment vous affranchir des problématiques techniques et vous doter des expertises spécifiques au «Big Data» pour concentrer vos efforts sur la dimension fonctionnelle de votre projet. L essentiel pour vous est de dériver la valeur attendue de l information et/ou d en révéler la valeur cachée. De nombreuses activités vous attendent : identifier les sources d information pertinentes et les droits d exploitation associés, organiser les données, définir les scénarii d ingestion et d anonymisation, identifier les clés d analyse, de «data crunching», penser la stratégie de stockage et de reversement dans les systèmes existants, concevoir les interfaces de visualisation et de restitution, etc. Big Data Les facteurs clés de succès 4

5 «Learning Curve : slow ahead» : Ne confondez pas vitesse et précipitation Sixième obstacle : vous Nombreux sont ceux qui se brûleront les ailes en fixant des objectifs inatteignables pour leur premier projet «Big Data». Il ne s agit pas de révolutionner le genre, de faire bien sur le plan stratégique, de courir après la concurrence qui se dit déjà bien avancée. Mais, à l instar de tout alpiniste qui doit gravir le Mont-Blanc, vous devez franchir graduellement les étapes en passant par des paliers stables construits autour d une ambition raisonnée et progressive. La «Big data Mountain» n est pas aussi haute que vous vous l imaginez. Sachez décoder les fondamentaux au-delà du «buzz» marketing et du harcèlement médiatique. «Big Data : Silence Action!» : Soyez acteur Le «Big Data», c est déjà aujourd hui. La problématique ne va faire que s aggraver, nul besoin d être devin. Il y aura clairement deux camps comme pour toute nouvelle technologie ou pratique qui bouscule l «establishment» : les suiveurs et les meneurs. Notre conseil. Quittez au plus vite le siège du spectateur. Adoptez un calendrier proactif adapté à vos processus, vos valeurs et la culture de votre entreprise. Ne succombez pas aux sirènes du «Big Data» par idéologie. Comprenez, réfléchissez aux applications dans votre entreprise, observez. Essayez. Et surtout, si vous ne devez retenir qu un conseil, ne partez pas seul, faites-vous accompagner. Big Data Les facteurs clés de succès 5

Vision prospective et obstacles à surmonter pour les assureurs

Vision prospective et obstacles à surmonter pour les assureurs smart solutions for smart leaders Le «Big Data» assurément Rédigé par Pascal STERN Architecte d Entreprise Vision prospective et obstacles à surmonter pour les assureurs Un avis rendu par la cour de justice

Plus en détail

Data 2 Business : La démarche de valorisation de la Data pour améliorer la performance de ses clients

Data 2 Business : La démarche de valorisation de la Data pour améliorer la performance de ses clients Data 2 Business : La démarche de valorisation de la Data pour améliorer la performance de ses clients Frédérick Vautrain, Dir. Data Science - Viseo Laurent Lefranc, Resp. Data Science Analytics - Altares

Plus en détail

ÉTUDE IT FOCUS. Enjeux et perspectives 2013 pour la DSI. En partenariat avec DÉCEMBRE 2012

ÉTUDE IT FOCUS. Enjeux et perspectives 2013 pour la DSI. En partenariat avec DÉCEMBRE 2012 DÉCEMBRE 2012 ÉTUDE IT FOCUS Enjeux et perspectives 2013 pour la DSI En partenariat avec SOMMAIRE INTRODUCTION IT FOCUS...4 MÉTHODOLOGIE...4 BUDGETS ET ORIENTATIONS...5 Disposez-vous d un budget qui vous

Plus en détail

L IT, l Immatérielle Transformation. Frédéric Simottel Directeur de la rédaction 01B&T Présentateur de l émission : IT For Business

L IT, l Immatérielle Transformation. Frédéric Simottel Directeur de la rédaction 01B&T Présentateur de l émission : IT For Business L IT, l Immatérielle Transformation Frédéric Simottel Directeur de la rédaction 01B&T Présentateur de l émission : IT For Business PLUS D INNOVATION, PLUS DE SIMPLICITE ET UN MARCHE IT SOUS TENSION Des

Plus en détail

Principaux enjeux des directeurs financiers en 2014

Principaux enjeux des directeurs financiers en 2014 Principaux enjeux des directeurs financiers en 2014 Cela n a rien de nouveau : depuis longtemps, vous cherchez à améliorer les performances de l entreprise en collectant des données, en les recoupant et

Plus en détail

accompagner la transformation digitale grâce au Big & Fast Data Orange Business Services Confidentiel 02/10/2014

accompagner la transformation digitale grâce au Big & Fast Data Orange Business Services Confidentiel 02/10/2014 accompagner la transformation digitale grâce au Big & Fast Data Orange Business Services Confidentiel 02/10/2014 Big Data au-delà du "buzz-word", un vecteur d'efficacité et de différenciation business

Plus en détail

SÉRIE NOUVELLES ARCHITECTURES

SÉRIE NOUVELLES ARCHITECTURES SÉRIE NOUVELLES ARCHITECTURES Alerte au tsunami des données : les entreprises doivent prendre la vague maintenant! Quels sont les faits qui sous-tendent cette réalité? Quelles entreprises sont aujourd

Plus en détail

GT Big Data. Saison 2014-2015. Bruno Prévost (Safran), Marc Demerlé (GDF SUEZ) CRiP Thématique Mise en œuvre du Big Data 16/12/14

GT Big Data. Saison 2014-2015. Bruno Prévost (Safran), Marc Demerlé (GDF SUEZ) CRiP Thématique Mise en œuvre du Big Data 16/12/14 GT Big Data Saison 2014-2015 Bruno Prévost (Safran), Marc Demerlé (GDF SUEZ) Sommaire GT Big Data : roadmap 2014-15 Revue de presse Business Education / Promotion Emploi Sécurité / Compliance Cuisine:

Plus en détail

Introduction Big Data

Introduction Big Data Introduction Big Data SOMMAIRE Rédacteurs : Réf.: SH. Lazare / F. Barthélemy AXIO_BD_V1 QU'EST-CE QUE LE BIG DATA? ENJEUX TECHNOLOGIQUES ENJEUX STRATÉGIQUES BIG DATA ET RH ANNEXE Ce document constitue

Plus en détail

Big Data? Big responsabilités! Paul-Olivier Gibert Digital Ethics

Big Data? Big responsabilités! Paul-Olivier Gibert Digital Ethics Big Data? Big responsabilités! Paul-Olivier Gibert Digital Ethics Big data le Buzz Le Big Data? Tout le monde en parle sans trop savoir ce qu il signifie. Les médias high-tech en font la nouvelle panacée,

Plus en détail

Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data

Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data Approches & opportunités face aux enjeux de volume, variété et vélocité France, 2012-2014 28 mars 2013 Ce document

Plus en détail

UNION POSTALE UNIVERSELLE

UNION POSTALE UNIVERSELLE UPU UNION POSTALE UNIVERSELLE CEP C 2 2014.1 Doc 6b Original: anglais CONSEIL D EXPLOITATION POSTALE Commission 2 (Développement des marchés) Questions intéressant le Groupe «Economie postale appliquée

Plus en détail

Repenser le SI à l'ère du numérique : apports des solutions de big data, cloud computing et confiance numérique

Repenser le SI à l'ère du numérique : apports des solutions de big data, cloud computing et confiance numérique Repenser le SI à l'ère du numérique : apports des solutions de big data, cloud computing et confiance numérique Extraits d analyses publiées par MARKESS International Emmanuelle Olivié-Paul epaul@markess.com

Plus en détail

Cloud Computing, discours marketing ou solution à vos problèmes?

Cloud Computing, discours marketing ou solution à vos problèmes? Cloud Computing, discours marketing ou solution à vos problèmes? Henri PORNON 3 avril 2012 IETI Consultants 17 boulevard des Etats-Unis - F-71000 Mâcon Tel : (0)3 85 21 91 91 - fax : (0)3 85 21 91 92-

Plus en détail

www.bluestone.fr 55, rue du Faubourg Montmartre 75009 Paris +33 (0)1 53 35 02 10 contact@bluestone.fr

www.bluestone.fr 55, rue du Faubourg Montmartre 75009 Paris +33 (0)1 53 35 02 10 contact@bluestone.fr www.bluestone.fr 55, rue du Faubourg Montmartre 75009 Paris +33 (0)1 53 35 02 10 contact@bluestone.fr Une équipe de 120 Data Scientists, dont les compétences couvrent l intégralité du spectre d intervention

Plus en détail

Un nouvel enjeu pour l emploi!

Un nouvel enjeu pour l emploi! Un nouvel enjeu pour l emploi! On estime que l humanité produit toutes les 2 heures autant de données qu elles en avait produit au total jusqu en 2003! (source : IDC) L univers numérique est en pleine

Plus en détail

CLOUD COMPUTING : OU EN SONT LES ENTREPRISES FRANÇAISES?

CLOUD COMPUTING : OU EN SONT LES ENTREPRISES FRANÇAISES? OU EN SONT LES ENTREPRISES FRANÇAISES? Une étude Fernando Madeira - Fotolia.com Juin 2012 SOMMAIRE 1 Introduction 3 1.1 Présentation de l étude 4 1.2 Où en sont les entreprises françaises en matière de

Plus en détail

Rigueur et Professionnalisme de la Fonction RH :

Rigueur et Professionnalisme de la Fonction RH : Rigueur et Professionnalisme de la Fonction RH : Apport de la Révolution Digitale Assoc Prof Charles-Henri Besseyre des Horts, PhD HEC Paris besseyre@hec.fr Une Fonction RH malmenée Une fonction qui se

Plus en détail

Le BigData, aussi par et pour les PMEs

Le BigData, aussi par et pour les PMEs Parole d expert Le BigData, aussi par et pour les PMEs Stéphane MOUTON, CETIC Département Software and Services Technologies Avec le soutien de : LIEGE CREATIVE Le Big Data, aussi par et pour les PMEs

Plus en détail

LIVRE BLANC. Smart data, scoring et CRM automatisé : Comment acquérir, qualifier et convertir ses prospects en clients

LIVRE BLANC. Smart data, scoring et CRM automatisé : Comment acquérir, qualifier et convertir ses prospects en clients messaging LIVRE BLANC Smart data, scoring et CRM automatisé : Comment acquérir, qualifier et convertir ses prospects en clients SOMMAIRE Smart data, scoring et CRM automatisé : Comment acquérir, qualifier

Plus en détail

Le Cloud Computing en France

Le Cloud Computing en France Le Cloud Computing en France Éditorial Depuis quelque temps, le Cloud Computing, ou Informatique en Nuages est le «buzz word» le plus chaud de l industrie informatique. Cela est en grande partie dû au

Plus en détail

THE NEW STYLE OF SERVICE DESK, ANYTIME, ANYWHERE MARDI 11 FÉVRIER, DOMINIQUE DUPUIS, DIRECTRICE DE LA RECHERCHE

THE NEW STYLE OF SERVICE DESK, ANYTIME, ANYWHERE MARDI 11 FÉVRIER, DOMINIQUE DUPUIS, DIRECTRICE DE LA RECHERCHE THE NEW STYLE OF SERVICE DESK, ANYTIME, ANYWHERE MARDI 11 FÉVRIER, DOMINIQUE DUPUIS, DIRECTRICE DE LA RECHERCHE SOMMAIRE Les enquêtes du CXP SaaS / Cloud Mobilité Big Data Conclusion 2 SOMMAIRE Les enquêtes

Plus en détail

Alphonse Carlier, Intelligence Économique et Knowledge Management, AFNOR Éditions, 2012.

Alphonse Carlier, Intelligence Économique et Knowledge Management, AFNOR Éditions, 2012. 1 Du même auteur chez le même éditeur Alphonse Carlier, Intelligence Économique et Knowledge Management, AFNOR Éditions, 2012. AFNOR 2013 Couverture : création AFNOR Éditions Crédit photo 2011 Fotolia

Plus en détail

PLATEFORME MÉTIER DÉDIÉE À LA PERFORMANCE DES INSTALLATIONS DE PRODUCTION

PLATEFORME MÉTIER DÉDIÉE À LA PERFORMANCE DES INSTALLATIONS DE PRODUCTION PLATEFORME MÉTIER DÉDIÉE À LA PERFORMANCE DES INSTALLATIONS DE PRODUCTION KEOPS Automation Espace Performance 2B, rue du Professeur Jean Rouxel BP 30747 44481 CARQUEFOU Cedex Tel. +33 (0)2 28 232 555 -

Plus en détail

Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise.

Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise. Solutions PME VIPDev Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise. Cette offre est basée sur la mise à disposition de l ensemble de nos compétences techniques et créatives au service

Plus en détail

Business Intelligence et Data Visualisation

Business Intelligence et Data Visualisation livre blanc Business Intelligence et Data Visualisation Perspectives pour la DSI par Mouloud Dey, SAS France Sommaire 1 Introduction 1 Les données du problème 2 La menace fantôme 4 Les nouveaux besoins

Plus en détail

Titre : La BI vue par l intégrateur Orange

Titre : La BI vue par l intégrateur Orange Titre : La BI vue par l intégrateur Orange Résumé : L entité Orange IT&L@bs, partenaire privilégié des entreprises et des collectivités dans la conception et l implémentation de SI Décisionnels innovants,

Plus en détail

Bonjour, Matthieu, pouvez-vous nous expliquer le concept de Nuukik?

Bonjour, Matthieu, pouvez-vous nous expliquer le concept de Nuukik? Bonjour, Matthieu, pouvez-vous nous expliquer le concept de Nuukik? Nuukik est un moteur de recommandation de produit aidant les e-commerçants à dynamiser et personnaliser leur offre commerciale afin de

Plus en détail

MMA - Projet Capacity Planning LOUVEL Cédric. Annexe 1

MMA - Projet Capacity Planning LOUVEL Cédric. Annexe 1 Annexe 1 Résumé Gestion Capacity Planning Alternance réalisée du 08 Septembre 2014 au 19 juin 2015 aux MMA Résumé : Ma collaboration au sein de la production informatique MMA s est traduite par une intégration

Plus en détail

Regard sur hybridation et infogérance de production

Regard sur hybridation et infogérance de production Regard sur hybridation et infogérance de production Février 2014 édito «comment transformer l hybridation des infrastructures en levier de performances?» Les solutions d infrastructure connaissent depuis

Plus en détail

Priorité au client : gestion de l expérience utilisateur

Priorité au client : gestion de l expérience utilisateur un rapport ComputerWeekly en association avec Priorité au client : gestion de l expérience utilisateur KINEMERO/ISTOCK/THINKSTOCK Comment offrir la meilleure expérience client possible sur votre réseau

Plus en détail

Livre Blanc. L hébergement à l heure du Cloud. Comment faire son choix?

Livre Blanc. L hébergement à l heure du Cloud. Comment faire son choix? Comment faire son choix? Document conçu et rédigé par le cabinet de conseil et d études Pierre Audoin Consultants Mars 2014 www.pac-online.com blog.pac-online.com Sommaire Un nouveau paradigme... 3 L'hébergement

Plus en détail

L adoption des nouvelles technologies dans les grandes entreprises françaises. Novembre 2007

L adoption des nouvelles technologies dans les grandes entreprises françaises. Novembre 2007 L adoption des nouvelles technologies dans les grandes entreprises françaises Novembre 2007 Sommaire Analyse des taux d adoption des différents outils Présentation des spécificités par outil Les nouvelles

Plus en détail

La Gouvernance IT en France : de nombreuses avancées, encore beaucoup à faire

La Gouvernance IT en France : de nombreuses avancées, encore beaucoup à faire La Gouvernance IT en France : de nombreuses avancées, encore beaucoup à faire IDC France, Conférence Gouvernance IT 6 Avril 2011 www.idc.fr Cyril Meunier IDC France Research & Consulting Manager Copyright

Plus en détail

ERP SURVEY 2014 1 ÈRE ENQUÊTE EN FRANCE AUTOUR DE LA SATISFACTION DES UTILISATEURS D ERP ET DE PROGICIELS DE GESTION

ERP SURVEY 2014 1 ÈRE ENQUÊTE EN FRANCE AUTOUR DE LA SATISFACTION DES UTILISATEURS D ERP ET DE PROGICIELS DE GESTION ERP SURVEY 2014 1 ÈRE ENQUÊTE EN FRANCE AUTOUR DE LA SATISFACTION DES UTILISATEURS D ERP ET DE PROGICIELS DE GESTION SURVEY ERP : LES OBJECTIFS Mesurer la satisfaction des utilisateurs d ERP / de progiciels

Plus en détail

e need L un des premiers intégrateurs opérateurs Cloud Computing indépendants en France

e need L un des premiers intégrateurs opérateurs Cloud Computing indépendants en France e need L un des premiers intégrateurs opérateurs Cloud Computing indépendants en France Sommaire Cloud Computing Retours sur quelques notions Quelques chiffres Offre e need e need Services e need Store

Plus en détail

Optimisez les coûts de possession de votre information et redonnez de la capacité d investissement au DSI

Optimisez les coûts de possession de votre information et redonnez de la capacité d investissement au DSI CGI Dbox Dites oui à notre solution exclusive de décommissionnement et réduisez les coûts tout en conservant l intégrité de votre patrimoine informationnel Optimisez les coûts de possession de votre information

Plus en détail

Rid the World of Project Failure

Rid the World of Project Failure La Gestion de Portefeuilles de Projets d Entreprise : Une Visibilité Parfaite, Un Net Avantage Concurrentiel Rid the World of Project Failure Collaboration. Compliance. Control. Qu est-ce que la gestion

Plus en détail

Conditions gagnantes pour démarrer sa transition Agile

Conditions gagnantes pour démarrer sa transition Agile Conditions gagnantes pour démarrer sa transition Agile 1 4 Les De plus en plus d organisations voient l Agilité comme une piste de solution aux problèmes auxquels elles sont confrontées. Par ailleurs,

Plus en détail

MEETIC PROFITE DU NOUVEAU POSITIONNEMENT STRATÉGIQUE DE MISMO : Une offre orientée «Forget Technology» et «usage»

MEETIC PROFITE DU NOUVEAU POSITIONNEMENT STRATÉGIQUE DE MISMO : Une offre orientée «Forget Technology» et «usage» MEETIC PROFITE DU NOUVEAU POSITIONNEMENT STRATÉGIQUE DE MISMO : Une offre orientée «Forget Technology» et «usage» DOSSIER DE PRESSE Nantes, le 15 janvier 2014 Sommaire I. 20 ans de croissance et d innovation

Plus en détail

Quels outils pour prévoir?

Quels outils pour prévoir? modeledition SA Quels outils pour prévoir? Les modèles de prévisions sont des outils irremplaçables pour la prise de décision. Pour cela les entreprises ont le choix entre Excel et les outils classiques

Plus en détail

Introduction. 2012, Pearson France, Christine Balagué et Loïc Bodin, Les succès du web à la française

Introduction. 2012, Pearson France, Christine Balagué et Loïc Bodin, Les succès du web à la française Introduction 1 Introduction Cessons de croire que les réussites économiques sur Internet sont l apanage des seuls Américains! Il se crée aussi dans notre Hexagone des entreprises qui connaissent un grand

Plus en détail

Malgré la crise, Le décisionnel en croissance en France

Malgré la crise, Le décisionnel en croissance en France Malgré la crise, Le décisionnel en croissance en France 11 juin 2009 www.idc.com Cyril Meunier IDC France Consulting Manager Copyright 2009 IDC. Reproduction is forbidden unless authorized. All rights

Plus en détail

ITSM - Gestion des Services informatiques

ITSM - Gestion des Services informatiques Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ ITSM - Gestion des Services informatiques Copyright 2011 CXP. 1 ITSM - Gestion des Services informatiques L'étude a été réalisée par : Dalila Souiah OBJECTIF DU DOCUMENT.

Plus en détail

Les «BUSINESS DECISION MAKERS» l entreprise numérique. 14 février 2013

Les «BUSINESS DECISION MAKERS» l entreprise numérique. 14 février 2013 Les «BUSINESS DECISION MAKERS» & l entreprise numérique 14 février 2013 Nathalie Wright Directrice de la Division Grandes Entreprises & Alliances Microsoft France #MSTechdays @MicrosoftFrance Microsoft

Plus en détail

AXIAD Conseil pour décider en toute intelligence

AXIAD Conseil pour décider en toute intelligence AXIAD Conseil pour décider en toute intelligence Gestion de la Performance, Business Intelligence, Big Data Domaine d expertise «Business Intelligence» Un accompagnement adapté à votre métier dans toutes

Plus en détail

Guide de référence pour l achat de Business Analytics

Guide de référence pour l achat de Business Analytics Guide de référence pour l achat de Business Analytics Comment évaluer une solution de décisionnel pour votre petite ou moyenne entreprise : Quelles sont les questions à se poser et que faut-il rechercher?

Plus en détail

1 er Avril 2015 Data Science & Big Data Etat de l art Donner plus d intelligence aux données

1 er Avril 2015 Data Science & Big Data Etat de l art Donner plus d intelligence aux données 1 er Avril 2015 Data Science & Big Data Etat de l art Donner plus d intelligence aux données Votre interlocuteur Didier Gaultier Directeur Data Science Business & Decision Professeur de Statistique à l

Plus en détail

transformer en avantage compétitif en temps réel vos données Your business technologists. Powering progress

transformer en avantage compétitif en temps réel vos données Your business technologists. Powering progress transformer en temps réel vos données en avantage compétitif Your business technologists. Powering progress Transformer les données en savoir Les données sont au cœur de toute activité, mais seules elles

Plus en détail

La B.I. au secours des Managers de transition 72

La B.I. au secours des Managers de transition 72 T r i b u n e Depuis quelques années, la demande d interventions ponctuelles en Supply Chain est croissante. Améliorer la gestion des flux de l entreprise, piloter un projet ambitieux de restructuration

Plus en détail

Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement

Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement Patrick CONVERTY Directeur Commercial www.cibeo-consulting.com Approche globale de la performance Stratégie Système

Plus en détail

16 conseils afin de constituer une expérience de commerce en ligne réussie

16 conseils afin de constituer une expérience de commerce en ligne réussie LIVRE BLANC 16 conseils afin de constituer une expérience de commerce en ligne réussie Comment faire face aux challenges prévisibles et inattendus INTRODUCTION Cette année c est la bonne! Votre entreprise

Plus en détail

Quel logiciel DE CRM choisir pour votre force de vente terrain?

Quel logiciel DE CRM choisir pour votre force de vente terrain? Quel logiciel DE CRM choisir pour votre force de vente terrain? plusieurs études démontrent que les projets CRM sont des échecs dans 40 à 80% des cas. Les principales causes d échec sont : Le rejet par

Plus en détail

#BigData Dossier de presse Mai 2014

#BigData Dossier de presse Mai 2014 #BigData Dossier de presse Mai 2014 La valeur du Big Data pour l entreprise Comment permettre l avènement d une culture de la donnée pour tous? Dans un monde porté par la mobilité et le Cloud, non seulement

Plus en détail

Mégadonnées (Big data) et Complexité Session introductive

Mégadonnées (Big data) et Complexité Session introductive Mégadonnées (Big data) et Complexité Session introductive Emergence Club amical dédié aux Systèmes complexes Forum 80 membres / 140 séances de travail Panorama : I. Big data et Systèmes complexes II. Big

Plus en détail

pour Une étude LES DÉFIS DES DSI Avril 2013

pour Une étude LES DÉFIS DES DSI Avril 2013 Une étude pour LES DÉFIS DES DSI Avril 2013 Présentation de l étude Objectifs : Faire le point sur les orientations IT des DSI : cloud, mobilité, sécurité, poste de travail Identifier les principaux défis

Plus en détail

Gestion des identités et des risques

Gestion des identités et des risques Gestion des identités et des risques Se préparer à un monde nouveau À PROPOS DE CETTE ARTICLE Dans le domaine de la gestion des identités et des risques, l époque du statu quo est révolue. La vitesse croissante

Plus en détail

Pourquoi intégrer le Big Data à son organisa3on?

Pourquoi intégrer le Big Data à son organisa3on? Pourquoi intégrer le Big Data à son organisa3on? Yvan Robert, VP Affaires Stratégiques Emmanuel Faug, Resp. pra>que BI Colloque 2014 Big Data Agenda Qui sommes nous? L importance de l information Méthodes

Plus en détail

L INTÉGRATION ENTRE BUSINESS INTELLIGENCE ET WEB ANALYTICS

L INTÉGRATION ENTRE BUSINESS INTELLIGENCE ET WEB ANALYTICS L INTÉGRATION ENTRE BUSINESS INTELLIGENCE ET WEB ANALYTICS Julien Coquet Consultant Sénior Hub Sales Philippe Nieuwbourg Analyste Decideo.fr Notre partenaire : Naissance du terme «Business Intelligence»

Plus en détail

Secteur Finance - Assurance

Secteur Finance - Assurance Secteur Finance - Assurance isatech est spécialiste des solutions de gestion d entreprise Microsoft Dynamics ERP, CRM et Office365 Les problématiques du secteur financier Selon l INSEE, en 2011, le secteur

Plus en détail

Au Service de la Performance IT. Retour d expérience sur la gestion des Incidents et des Problèmes autour du SI

Au Service de la Performance IT. Retour d expérience sur la gestion des Incidents et des Problèmes autour du SI Retour d expérience sur la gestion des Incidents et des Problèmes autour du SI Les priorités des DSI en 2009 Au Service de la Performance IT Les priorités des DSI : (source enquête IDC auprès de plus de

Plus en détail

La transformation numérique : facteur de convergence pour les professionnels de l information

La transformation numérique : facteur de convergence pour les professionnels de l information La transformation numérique : facteur de convergence pour les professionnels de l information Florence GICQUEL Directrice des Etudes florence.gicquel@ebd.fr 10 octobre LA TRANSFORMATION NUMERIQUE 2 La

Plus en détail

MODELE DE MATURITE SOCIAL MEDIA MARKETING

MODELE DE MATURITE SOCIAL MEDIA MARKETING Online Intelligence Solutions MODELE DE MATURITE SOCIAL MEDIA MARKETING Jean-Marie Camiade, knowledge manager Mélanie Claisse, product marketing manager WHITE PAPER SOMMAIRE INTRODUCTION 3 1. Modélisation

Plus en détail

Les Ressources Humaines à l heure du Big Data : progrès, perspectives et limites CORNERSTONE WHITEPAPER

Les Ressources Humaines à l heure du Big Data : progrès, perspectives et limites CORNERSTONE WHITEPAPER Les Ressources Humaines à l heure du Big Data : progrès, perspectives et limites CORNERSTONE WHITEPAPER INTRODUCTION L avènement du Big Data et du Cloud Computing laisse entrevoir un monde de plus en plus

Plus en détail

La Performance Digitale en Business to Business

La Performance Digitale en Business to Business La Performance Digitale en Business to Business En quoi la performance digitale B2B et son optimisation, est-elle différente d une stratégie digitale B2C? Florent Bourc his - Marketing Stratégique - 2015

Plus en détail

Panorama des solutions analytiques existantes

Panorama des solutions analytiques existantes Arnaud LAROCHE Julien DAMON Panorama des solutions analytiques existantes SFdS Méthodes et Logiciels - 16 janvier 2014 - Données Massives Ne sont ici considérés que les solutions autour de l environnement

Plus en détail

A. Les bonnes pratiques de l e-réputation pour les individus

A. Les bonnes pratiques de l e-réputation pour les individus Chapitre 2 : Les bonnes pratiques de l e-réputation 33 A. Les bonnes pratiques de l e-réputation pour les individus Chapitre 2 : Les bonnes pratiques de l e-réputation E-réputation Editions ENI - All rights

Plus en détail

Introduction Que s est-il passé en 2014? Qu attendre de 2015?

Introduction Que s est-il passé en 2014? Qu attendre de 2015? Les grandes tendances Data & Analytics 2015 L épreuve de la réalité janvier 2015 Introduction Que s est-il passé en 2014? Qu attendre de 2015? 2014 a confirmé l intérêt croissant pour la donnée au sein

Plus en détail

A. Le contrôle continu

A. Le contrôle continu L audit d achat est une action volontaire décidée par l entreprise avec pour objet d apprécier la qualité de l organisation de sa fonction achats et le niveau de performance de ses acheteurs. L audit achat

Plus en détail

Services Professionnels Centre de Contacts Mitel

Services Professionnels Centre de Contacts Mitel Services Professionnels Centre de Contacts Mitel Débutez un voyage vers la modernisation et l évolutivité : Elevez le niveau de votre performance commerciale Pour moderniser votre centre de contact : Passez

Plus en détail

Modèle de cahier des charges CRM

Modèle de cahier des charges CRM Modèle de cahier des charges CRM Vous trouverez dans ce modèle de cahier des charges les éléments généralement nécessaires au bon fonctionnement d un projet CRM. Chaque entreprise étant unique, il vous

Plus en détail

EXL GROUP FILIÈRE ERP - QUI SOMMES NOUS?

EXL GROUP FILIÈRE ERP - QUI SOMMES NOUS? EXL GROUP FILIÈRE ERP - QUI SOMMES NOUS? 94 Rue de Provence - 75009 Paris - Tél : +33 (0)1 53 32 21 40 - Fax : +33 (0)1 53 16 35 85 - www.exl Group.com EXL GROUP - Tous droits réservés SOMMAIRE 1. Présentation

Plus en détail

QUICK GUIDE #1. Guide du pilotage par la performance pour les distributeurs automobiles

QUICK GUIDE #1. Guide du pilotage par la performance pour les distributeurs automobiles QUICK GUIDE #1 Guide du pilotage par la performance pour les distributeurs automobiles INTRODUCTION Vous managez des concessions automobiles et c est une responsabilité qui demande un contrôle quotidien

Plus en détail

Créer un site internet?

Créer un site internet? WebexpR Communication digitale des PME 249 rue Irène Joliot Curie 60610 La Croix Saint Ouen contact@webexpr.fr Créer un site internet? Qui? Quoi? Pour qui? Pourquoi? Quand? Comment? Combien? Rédaction

Plus en détail

PANORAMA DES MENACES ET RISQUES POUR LE SI

PANORAMA DES MENACES ET RISQUES POUR LE SI PANORAMA DES MENACES ET RISQUES POUR LE SI LEXSI > CNIS EVENT CNIS EVENT 05/11/2013 SOMMAIRE Big Data Cloud Computing Virtualisation 2 BIG DATA Définition Chaque jour, 2,5 trillions d octets de données

Plus en détail

RETOUR D EXPÉRIENCE SUR L INTERNET DES OBJETS

RETOUR D EXPÉRIENCE SUR L INTERNET DES OBJETS *Réussir la transformation. Ensemble. RETOUR D EXPÉRIENCE SUR L INTERNET DES OBJETS Mardi 7 juillet 2015 Delivering Transformation. Together. QUEL EST LE CONTEXTE IOT POUR LES GRANDS GROUPES? L Internet

Plus en détail

STRATEGIES INTERNET INTRODUCTION AUX. Vers une approche globale de la présence sur Internet

STRATEGIES INTERNET INTRODUCTION AUX. Vers une approche globale de la présence sur Internet INTRODUCTION AUX STRATEGIES INTERNET Vers une approche globale de la présence sur Internet 2008 Philippe FLOC H Strategic Consulting Tous droits réservés Introduction aux Strategies Internet 22/02/2008

Plus en détail

LA LETTRE DE L EPARGNE ET DE LA RETRAITE DU CERCLE DE L EPARGNE. N 3 juillet 2014

LA LETTRE DE L EPARGNE ET DE LA RETRAITE DU CERCLE DE L EPARGNE. N 3 juillet 2014 LA LETTRE DE L EPARGNE ET DE LA RETRAITE DU CERCLE DE L EPARGNE N 3 juillet 2014 L Edito de Philippe Crevel L épargnant des temps nouveaux frappe à la porte En 2017, les «digital natives» auront pris le

Plus en détail

20 ans du Master SIAD de Toulouse - BigData par l exemple - Julien DULOUT - 22 mars 2013. 20 ans du SIAD -"Big Data par l'exemple" -Julien DULOUT

20 ans du Master SIAD de Toulouse - BigData par l exemple - Julien DULOUT - 22 mars 2013. 20 ans du SIAD -Big Data par l'exemple -Julien DULOUT 20 ans du Master SIAD de Toulouse - BigData par l exemple - Julien DULOUT - 22 mars 2013 20 ans du SIAD -"BigData par l'exemple" -Julien DULOUT Qui a déjà entendu parler du phénomène BigData? Qui a déjà

Plus en détail

Pentaho Business Analytics Intégrer > Explorer > Prévoir

Pentaho Business Analytics Intégrer > Explorer > Prévoir Pentaho Business Analytics Intégrer > Explorer > Prévoir Pentaho lie étroitement intégration de données et analytique. En effet, les services informatiques et les utilisateurs métiers peuvent accéder aux

Plus en détail

Les ressources numériques

Les ressources numériques Les ressources numériques Les ressources numériques sont diverses et regroupent entre autres, les applications, les bases de données et les infrastructures informatiques. C est un ensemble de ressources

Plus en détail

Big Data : Quel usage au sein des projetsinternet?

Big Data : Quel usage au sein des projetsinternet? 19 juin 2014 Big Data : Quel usage au sein des projetsinternet? Fréderic DULAC, DirecteurEolas 1 Spécialiste en conception et exploitation de services en ligne Créateur d Applications Digitales Marketing

Plus en détail

La conduite du changement Présentation du service

La conduite du changement Présentation du service La conduite du changement Présentation du service Expert en innovation Stratégie & Expertise numérique AGENDA 01 02 03 04 05 Notre vision de la conduite du changement Des compétences et un savoir-faire

Plus en détail

Les sociétés européennes en transition vers des datacenters agiles

Les sociétés européennes en transition vers des datacenters agiles Les sociétés européennes en transition vers des datacenters agiles À travers toute l Europe, des entreprises toujours plus nombreuses cherchent à transformer leurs datacenters. Une nouvelle recherche menée

Plus en détail

Les 8 principaux écueils

Les 8 principaux écueils Les 8 principaux écueils des projets de déploiement de terminaux mobiles et d applications IBELEM 5, boulevard des Bouvets - 92 741 Nanterre Cedex 01 55 17 45 75 - info@ibelem.com Prolifération des Smartphones

Plus en détail

Petit guide pour choisir une solution CRM

Petit guide pour choisir une solution CRM Petit guide pour choisir une solution CRM Trouvez la solution qui vous convient» Nos clients sont plus performants. www.update.com Avant-propos Le CRM est en passe de devenir le principal logiciel de l

Plus en détail

Les solutions SAS pour les Petites et Moyennes Entreprises

Les solutions SAS pour les Petites et Moyennes Entreprises BROCHURE SOLUTION Les solutions SAS pour les Petites et Moyennes Entreprises Sur un marché aussi compétitif que celui des Petites et Moyennes Entreprises, le temps et l efficacité sont deux valeurs prioritaires

Plus en détail

Conseil en organisation et systèmes d information

Conseil en organisation et systèmes d information Charte Cigref - Syntec informatique Conseil en organisation et systèmes d information Avant-propos Le Cigref et Syntec informatique ont signé le 24 février 2003 une charte qui engage les deux associations

Plus en détail

Paroles d expert. ITIL V3, accélérateur de la stratégie de services

Paroles d expert. ITIL V3, accélérateur de la stratégie de services 33 3 3 3 ITIL V3, accélérateur de la stratégie de Dans le référentiel ITIL V2, les ouvrages Business Perspective, Plan to Implement, et ceux traitant des processus eux-mêmes, ont, à divers degrés, abordé

Plus en détail

Big Data et Marketing : les competences attendues

Big Data et Marketing : les competences attendues Big Data et Marketing : les competences attendues Laurence Fiévet Responsable Marketing Corporate Oney Banque Accord LA DYNAMIQUE DU MARKETING Selon la définition de Kotler et Dubois, «Le marketing est

Plus en détail

Assurer l avenir de votre activité grâce à l open marketing. Par David Mennie, Senior Director, Product Marketing, Acquia

Assurer l avenir de votre activité grâce à l open marketing. Par David Mennie, Senior Director, Product Marketing, Acquia Assurer l avenir de votre activité grâce à l open marketing Par David Mennie, Senior Director, Product Marketing, Acquia Table des matières Le Marketing à l ère de l ouverture 3 L émergence du marketeur

Plus en détail

Evolution de messagerie en Cloud SaaS privé

Evolution de messagerie en Cloud SaaS privé Evolution de messagerie en Cloud SaaS privé Olivier Genestier - Responsable de Domaine Ingénierie du Poste de Travail et outils de Messagerie et de Communication unifiés Présentation de Total DSIT Le département

Plus en détail

Maîtriser les mutations

Maîtriser les mutations Maîtriser les mutations Avec UNE Supply chain AGILE La réflexion porte ses fruits www.cereza.fr TALAN Group Notre savoir-faire : maîtriser les mutations et en faire une force pour l entreprise Cereza,

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE CONJOINT MODELLIS & DATAVALUE CONSULTING

COMMUNIQUE DE PRESSE CONJOINT MODELLIS & DATAVALUE CONSULTING COMMUNIQUE DE PRESSE CONJOINT MODELLIS & DATAVALUE CONSULTING 12/01/15 La Direction Financière du Groupe Chèque Déjeuner innove en optant pour une solution Cloud d élaboration budgétaire, gage d agilité

Plus en détail

Les nouveaux tableaux de bord des managers

Les nouveaux tableaux de bord des managers Alain Fernandez Les nouveaux tableaux de bord des managers Le projet Business Intelligence clés en main Sixième édition Tableaux bord NE.indd 3 26/03/13 15:22 Introduction Piloter la performance, un travail

Plus en détail

Formation continue. Ensae-Ensai Formation Continue (Cepe)

Formation continue. Ensae-Ensai Formation Continue (Cepe) CertifiCat de data scientist Formation continue Ensae-Ensai Formation Continue (Cepe) CertifiCat de data scientist La demande de data scientists est croissante mais peu de formations existent. Ce certificat

Plus en détail

Conseil opérationnel en organisation, processus & système d Information. «Valorisation, Protection et Innovation de votre Patrimoine Numérique»

Conseil opérationnel en organisation, processus & système d Information. «Valorisation, Protection et Innovation de votre Patrimoine Numérique» "Innovation, Valorisation et Protection du Patrimoine Numérique!" Conseil opérationnel en organisation, processus & système d Information «Valorisation, Protection et Innovation de votre Patrimoine Numérique»

Plus en détail

LES ENTREPRISES FRANÇAISES ET LE CLOUD. Une étude

LES ENTREPRISES FRANÇAISES ET LE CLOUD. Une étude LES ENTREPRISES FRANÇAISES ET LE CLOUD Une étude Décembre 2012 SOMMAIRE 1 Introduction 3 1.1 Présentation de l étude 4 1.2 Les entreprises françaises en marche vers le cloud computing 4 1.3 Le data center

Plus en détail

CARTOGRAPHIE DE L EMPLOI SUR LINKEDIN EN FRANCE

CARTOGRAPHIE DE L EMPLOI SUR LINKEDIN EN FRANCE ANALYSE LINKEDIN / ODOXA CARTOGRAPHIE DE L EMPLOI SUR LINKEDIN EN FRANCE Principaux enseignements L analyse proposée par Odoxa avec LinkedIn sur l emploi à partir de données chiffrées portant sur l ensemble

Plus en détail

Méthodologie de mise en place de

Méthodologie de mise en place de Méthodologie de mise en place de solutions libres en bibliothèques universitaire Ludovic MECHIN doxulting 4 juin 2009 2 Sommaire Spécificités d'un projet d'implantation d'un logiciel libre ou open source

Plus en détail