Scanners laser terrestres (laser scanning), successeur de la photogrammétrie terrestre

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Scanners laser terrestres (laser scanning), successeur de la photogrammétrie terrestre"

Transcription

1 Scanners laser terrestres (laser scanning), successeur de la photogrammétrie terrestre Olivier Feihl Directeur d Archéotech SA Partenaire scientifique agréé C2RMF (Centre de recherche et restauration des musées de France, le Louvre Paris) Depuis le début des années 2000, sont arrivés sur le marché civil différents systèmes de mesures optiques automatisés. Ces systèmes sont pour la plupart basé sur des principes de mesures dits «à temps de vol» pour ceux à longue portée «long range» (de 3 à 400 mètres et plus) ou à projection de lumière structurée pour ceux à courte portée «short range» (de 1 cm à 2-3 mètres). Les scanners à longue portée Au niveau mondial 4 à 5 fabricants proposent des instruments de mesure par balayage laser. Ces appareils projettent un rayon laser et leur capteur mesure le temps que met la lumière pour faire l aller retour

2 entre le centre d émission et le point d impact sur la surface de l objet mesuré. Le logiciel interne calcule les coordonnées X,Y,Z du point. Il enregistre également une valeur photométrique basée sur la mesure de l intensité du retour du rayon laser ; celle-ci est tributaire de la réflectivité de la surface balayée. Cette valeur permet de donner une intensité de gris au point mesuré ; certains modèles proposent également une acquisition couleur basée sur des photographies prises par une caméra digitale. La vitesse d acquisition de ces différents capteurs varie entre 1000 à 20'000 points par seconde. La précision est de l ordre de quelque millimètres. Le champ de mesure est de 360 degrés sur le plan horizontal et varie suivant les modèles entre 60 et 270 degrés sur le plan vertical. La résolution maximale varie en fonction des appareils choisis ; elle peut être paramètrée en fonction des nécessités de représentation de la morphologie de l objet. Trimble Leica : Optech : Riegl :

3 Les scanners à moyenne portée Depuis 3 ans une nouvelle technologie initialement développée chez le fabriquant allemand Zoller+Fröhlich a fait son apparition. Il s agit d appareils laser pour lesquels la mesure de distance est réalisée grâce à la technique dite du «décalge de phase» ; l instrument mesure la différence de phase de l onde lumineuse du laser entre l aller et le retour. Cette technologie permet d atteindre des vitesses d acquisition de plusieurs centaines de milliers de points 3d par seconde. Ces appareils ont un champs de mesure de 360 degrés sur le plan horizontal et de 320 degrés sur le plan vertical. En quelques minutes on enregistre la totalité de l espace dans lequel l instrument a été placé. La portée maximale de ce type d instrument est de l ordre de 50 à 80 mètres. Zoller+Fröhlich : Leica: Faro : Les scanners à courte portée Si les systèmes examinés précédemment conviennent bien pour des scènes allant de de 2-3 à plusieurs centaines de mètres, nous devons

4 nous tourner vers d autres technologies pour la mesure de scènes de plus petites dimensions et pour lesquelles la précision doit être inférieure au millimètre (sculpture, mécanique). La plupart des systèmes du marché sont basés sur des principes de triangulation, où l on projette sur l objet des marqueurs (frange ou ligne laser) qui sont analysés à partir de capteurs optiques excentrés. Les précisions peuvent atteindre 3-5 microns suivant les systèmes. Faro : Gom Breukmann : Konica/Monolta : Les scanners photogrammétriques On assiste aujourd hui à un retour de la photogrammétrie ; le traitement de l information numérique et la qualité des capteurs photographiques a permis le développement de logiciels pouvant extraire de façon automatisée des nuages de points à partir de photographies. Si ces solutions sont encore souvent à l état de prototype, elles sont intéressantes car elles nécessitent un matériel simple et bon marché

5 pouvant couvrir grâce à la multiplicité des optiques une grande variété de sujets, pouvant aller de la micromorphologie à la capture de sites entier. Contrairement aux scanners terrestres, elles offrent la possibilité d utiliser des moyens d élévation non stables, ou de mesurer des objets en mouvement. PMS : Menci : Le traitement de l information Les données acquises doivent ensuite être traitées dans les programmes spécifiques à chaque instrument utilisé. Les traitements basiques consistent à géoréférencer les différentes stations de prise de vue en fonction du système de coordonnées choisi et de filtrer le bruit et les artefacts. À partir de ce moment, on dispose de nuages de points cohérents qui représentent la forme de l objet dans la résolution choisie. L un des problèmes majeur réside dans la quantité de données générées par les capteurs et que les programmes pour la plupart développés pour Windows 32 bits se heurtent à la barre des 3 gigas de mémoire ram. À

6 partir de 200'000'000 de points, il est souvent nécessaire de fractionner les projets en blocs constitués par secteur. Les programmes standard permettent de tracer des profils à n importe quel endroit du sujet, ou de réaliser des orthoplans laser ; ceci consiste à projeter sur un plan une sélection de points pour obtenir une image entièrement rectifiée à l échelle souhaitée représentant l objet comme une photo noir et blanc. D autres fonctions permettent de calculer des volumes, de tracer des courbes de niveaux ou de comparer 2 états chronologiquement distants de l objet et d obtenir des cartographies précises des écarts. Des logiciels spécialisés peuvent ensuite être utilisés pour transformer les nuages de points en surfaces triangulée ou de Nurbs. À partir de ces nouvelles données, on peut exporter les sujets numérisés vers des logiciels de conception assistée par ordinateur ou vers des machines de reproduction 3d telles que CNC ou plotters 3D.

7 Pour conclure S il est possible aujourd hui de saisir en trois dimensions n importe quelle morphologie dans des temps record, il n en demeure pas moins que le traitement de l information pour qualifier et structurer cette dernière nécessite encore un travail important. Les traditions de représentation en architecture par exemple nécessitent un gros travail manuel de transformation et les outils logiciels accessibles ne sont pas adaptés à ce genre de traitement. Par contre sur le plan scientifique, les possibilités d analyses morphologiques offrent de nombreux moyens nouveaux d investigation.

Le Scan 3D 30 octobre 2014

Le Scan 3D 30 octobre 2014 Le Scan 3D 30 octobre 2014 Institut Automobile du Mans Equipe : 4 personnes 5 axes stratégiques : Développer et animer un réseau dynamique de la filière Développer un système d information sur l économie

Plus en détail

Surveillance de falaise par méthode laserscan

Surveillance de falaise par méthode laserscan Sion, 6 mai 2004 Interreg 3 A Projet RISKYDROGEO Surveillance de falaise par méthode laserscan Leandro Bornaz Politecnico di Torino Dipartimento di Georisorse e Territorio La méthode laserscan Généralités

Plus en détail

Drones et supercalculateurs : un nouveau champ d investigation pour la photogrammétrie.

Drones et supercalculateurs : un nouveau champ d investigation pour la photogrammétrie. 1 Drones et supercalculateurs : un nouveau champ d investigation pour la photogrammétrie. Montée en puissance des applications et des performances. Introduction... p. 2 Archéologie... p. 3 Patrimoine en

Plus en détail

ZOLLER INSPECTION SOLUTIONS. La solution pour la numérisation 3D de pièces et d outils. 3dCheck

ZOLLER INSPECTION SOLUTIONS. La solution pour la numérisation 3D de pièces et d outils. 3dCheck La solution pour la numérisation 3D de pièces et d outils 3dCheck 02 03 Enregistrer des objets complexes en toute précision et les analyser avec flexibilité»3dcheck«la»3dcheck«de est la machine d inspection

Plus en détail

" Classification des technologies de numérisation 3D" Pierre Bourdet Professeur Émérite à l ENS de Cachan

 Classification des technologies de numérisation 3D Pierre Bourdet Professeur Émérite à l ENS de Cachan " Classification des technologies de numérisation 3D" Pierre Bourdet Professeur Émérite à l ENS de Cachan 1 Systèmes de Numérisation 3D Très grande diversité de systèmes de mesure par coordonnées Les critères

Plus en détail

Dossier 03 Périphériques d acquisition

Dossier 03 Périphériques d acquisition Dossier 03 Périphériques d acquisition I. PERIPHERIQUES D ACQUISITION... 1 II. CARACTERISTIQUES GENERALES... 2 A. CLAVIER... 2 B. SOURIS... 3 C. LECTEUR DE CODES A BARRES (OU CODE-BARRES)... 3 D. SCANNER...

Plus en détail

Application et méthodologie d acquisition d images

Application et méthodologie d acquisition d images Application et méthodologie d acquisition d images Application industrielle et acquisition de l image 2 Imagerie industrielle est utilisée comme outil de contrôle et de gestion augmentation flexibilité

Plus en détail

LA DIGITALISATION HAUTE PRÉCISION. Mesures sans contact par méthodes optiques

LA DIGITALISATION HAUTE PRÉCISION. Mesures sans contact par méthodes optiques LA DIGITALISATION HAUTE PRÉCISION Mesures sans contact par méthodes optiques MSC SCANNING La société MSC-Scanning apporte, à ses clients et ses partenaires, l expertise et la notion de haute précision

Plus en détail

pour la Réalité Augmentée

pour la Réalité Augmentée Analyse d Image 3D pour la Réalité Augmentée Jean-Marc Vezien vezien@limsi.fr Master Recherche RV&A Janvier 2011 La 3D comment? Les capteurs et les techniques pour l acquisition de la 3D Capteurs actifs

Plus en détail

Art Graphique & Patrimoine Savoir faire et technologie au service du patrimoine

Art Graphique & Patrimoine Savoir faire et technologie au service du patrimoine 1 2 Présentation ART GRAPHIQUE ET PATRIMOINE est une PME spécialisée depuis 20 ans dans le relevé numérique 2D et 3D d architecture et d œuvres d art. AGP possède plus de 1000 références en monuments historiques

Plus en détail

DOSSIER de PRESSE. Dossier de presse 2012

DOSSIER de PRESSE. Dossier de presse 2012 DOSSIER de PRESSE BH Technologies : 10 ans d expérience dans la gestion des titres prépayés Créée en 2000, BH Technologies avec plus de 10 ans de recherche et développement, est l expert français du traitement

Plus en détail

Thème 6 Mesure sans réflecteur et laserscanning Possibilités et limites

Thème 6 Mesure sans réflecteur et laserscanning Possibilités et limites Thème 6 Mesure sans réflecteur et laserscanning Possibilités et limites Quelques points concernant les stations totales Stations totales mesures sans réflecteurs Pointeur laser Mesure de distance Laserpointer

Plus en détail

Analyse d images introduction

Analyse d images introduction L3, option Image Analyse d images introduction http ://perception.inrialpes.fr/people/boyer/teaching/l3/ Elise Arnaud - Edmond Boyer Université Joseph Fourier / INRIA Rhône-Alpes elise.arnaud@inrialpes.fr

Plus en détail

- Constat -Concept - Technologies - Architecture - Performances - Quelques exemples -Conclusion. Rugosité multi-échelles

- Constat -Concept - Technologies - Architecture - Performances - Quelques exemples -Conclusion. Rugosité multi-échelles - Constat -Concept - Technologies - Architecture - Performances - Quelques exemples -Conclusion Rugosité multi-échelles Le Constat La société EOTECH est à l origine une société de distribution de matériels

Plus en détail

Photogrammétrie, modélisation et drones.

Photogrammétrie, modélisation et drones. U.E. - C2 Technologies numériques Lundi 1 juin 2015 Olivier Bouet Photogrammétrie, modélisation et drones. Dépôt des résumés sur http://numerique.tech.fr La photogrammétrie Définitions La photogrammétrie

Plus en détail

Esiee 2008 Buzer. Guide d utilisation. Scanner LPX-600

Esiee 2008 Buzer. Guide d utilisation. Scanner LPX-600 Esiee 2008 Buzer Guide d utilisation Scanner LPX-600 Principes de base Scan à balayage rotatif L objet est placé sur un plateau rotatif. Le système de mesure se déplace uniquement en hauteur. L objet va

Plus en détail

LO12. Chap 1 1. 1. Introduction UTC A2006. 1.1 Présentation de l'uv. Bases de l infographie et Images de synthèse. Objectifs

LO12. Chap 1 1. 1. Introduction UTC A2006. 1.1 Présentation de l'uv. Bases de l infographie et Images de synthèse. Objectifs UTC A2006 1. Introduction 1.1 Présentation de l'uv Objectifs Bases de l infographie et Images de synthèse savoir se repérer dans l espace, comprendre les principaux algorithmes d infographie (leur puissance

Plus en détail

Utiliser le logiciel Photofiltre Sommaire

Utiliser le logiciel Photofiltre Sommaire Utiliser le logiciel Photofiltre Sommaire 1. Quelques mots sur l image 2. Obtenir des images numériques 3. Le tableau de bord de logiciel PhotoFiltre 4. Acquérir une image 5. Enregistrer une image 6. Redimensionner

Plus en détail

plus de 30 ans d expertise et d innovation pour vos solutions 3D

plus de 30 ans d expertise et d innovation pour vos solutions 3D plus de 30 ans d expertise et d innovation pour vos solutions 3D dentaire industrie joaillerie podologie 30 années d expérience à votre service Après 30 ans de conception, développement, installation et

Plus en détail

La version 11 de PaperPort s est enrichie de nombreuses fonctions qui vont vous aider à gérer encore plus efficacement l ensemble de vos documents.

La version 11 de PaperPort s est enrichie de nombreuses fonctions qui vont vous aider à gérer encore plus efficacement l ensemble de vos documents. Bienvenue! ScanSoft PaperPort est un logiciel de gestion documentaire qui vous permet de numériser, d organiser, de consulter, de manipuler et de partager vos documents papier et vos fichiers numériques

Plus en détail

Gildas Malassinet-Tannou www.icarart.com PEINTURE DE LUMIÈRE INSTALLATION INTERACTIVE

Gildas Malassinet-Tannou www.icarart.com PEINTURE DE LUMIÈRE INSTALLATION INTERACTIVE = PEINTURE DE LUMIÈRE INSTALLATION INTERACTIVE Pablo Picasso à l origine Pablo Picasso est l un des premiers artistes à réaliser, dans les années 1950, des œuvres de peintures de lumière, avec le photographe

Plus en détail

: NOUVEAU DAVID SLS-2

: NOUVEAU DAVID SLS-2 BP 80126-35801 DINARD Cedex - FRANCE Tel : +33 (0) 2 99 16 35 35 - Fax : +33 (0) 2 99 46 41 41 E mail : multistation@multistation.com - Web site : www.multistation.com : NOUVEAU DAVID SLS-2 Le scanner

Plus en détail

ELECTROMAGNETISM EXEMPLES

ELECTROMAGNETISM EXEMPLES EXEMPLES 1. Représentation globale du champ électrique 2. Graphiques et export CSV sous Microsoft Excel 3. Configuration de Helmholtz 4. Condensateur plan 5. Limaille de fer autour d une bobine 6. Trajectoire

Plus en détail

DÉTECTER ET CARTOGRAPHIER L A COUVERTURE VÉGÉTALE DE PA R I S ET DE SES ABORDS À GRANDE ÉCHELLE

DÉTECTER ET CARTOGRAPHIER L A COUVERTURE VÉGÉTALE DE PA R I S ET DE SES ABORDS À GRANDE ÉCHELLE DÉTECTER ET CARTOGRAPHIER L A COUVERTURE VÉGÉTALE DE PA R I S ET DE SES ABORDS À GRANDE ÉCHELLE par Paul Rouet Responsable de la banque de données urbaines Atelier parisien d urbanisme 9, rue d Agrippa

Plus en détail

PRINCIPE MICROSCOPIE CONFOCALE

PRINCIPE MICROSCOPIE CONFOCALE PRINCIPE MICROSCOPIE CONFOCALE Un microscope confocal est un système pour lequel l'illumination et la détection sont limités à un même volume de taille réduite (1). L'image confocale (ou coupe optique)

Plus en détail

Gildas Malassinet-Tannou www.icarart.com PEINTURE DE LUMIÈRE INSTALLATION INTERACTIVE

Gildas Malassinet-Tannou www.icarart.com PEINTURE DE LUMIÈRE INSTALLATION INTERACTIVE = PEINTURE DE LUMIÈRE INSTALLATION INTERACTIVE Pablo Picasso à l origine Pablo Picasso est l un des premiers artistes à réaliser, dans les années 1950, des œuvres de peintures de lumière, avec le photographe

Plus en détail

PHYSIQUE. 5 e secondaire. Optique PHY-5041-2 DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN

PHYSIQUE. 5 e secondaire. Optique PHY-5041-2 DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN PHYSIQUE 5 e secondaire Optique PHY-5041-2 DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN MAI 1999 Quebec PHYSIQUE 5 e secondaire Optique PHY-5041-2 DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN MAI 1999 Direction de la formation générale

Plus en détail

Note de veille - métrologie

Note de veille - métrologie EVOLUTION DES SYSTEMES DE MESURE VERS LA PRECISION L évolution des besoins de précision a entraîné l évolution des moyens de mesure. Cette note de veille présente les dernières innovations en matière de

Plus en détail

Art Graphique & Patrimoine Savoir faire et technologie au service du patrimoine

Art Graphique & Patrimoine Savoir faire et technologie au service du patrimoine 1 Numérisation 3D monumental Géoréférencement tachéométrique Relevé photogrammétrique Relevé lasergrammétrique: Laser pulsé Laser temps de vol Laser à décalage de phase Laser et triangulation optique Laser

Plus en détail

Evolution des systèmes de vision configurables

Evolution des systèmes de vision configurables Evolution des systèmes de vision configurables Yverdon 29.3.2007 Ivan Meissner meissner@qmt.ch I 022 884 00 35 qualimatest sa (Head Office) (Branch Office) Chemin des Aulx 18 Brunnmattstrasse 9 1228 Geneva

Plus en détail

1 La visualisation des logs au CNES

1 La visualisation des logs au CNES 1 La visualisation des logs au CNES 1.1 Historique Depuis près de 2 ans maintenant, le CNES a mis en place une «cellule d analyse de logs». Son rôle est multiple : Cette cellule est chargée d analyser

Plus en détail

PIERRE D EAU VIVE Sarl. Rapport de synthèse

PIERRE D EAU VIVE Sarl. Rapport de synthèse PIERRE D EAU VIVE Sarl Rapport de synthèse Electrophotonique Ingénierie 6 avril 215 PIERRE D EAU VIVE Sarl 6/4/215 PIERRE D EAU VIVE SARL Rapport de synthèse I. Introduction Le présent rapport de synthèse

Plus en détail

Inclinable. Facilement dettachable du microscope. Rotative sur. Microscopes numériques avec tablett

Inclinable. Facilement dettachable du microscope. Rotative sur. Microscopes numériques avec tablett Les derniers microscopes numériques avec Tablette OPTIKA ouvrent de nouveaux horizons dans le domaine de la microscopie. Nos microscopes combinent optique haut de gamme et technologie numérique innovante

Plus en détail

Au programme. Vision par ordinateur: Formation d image et Photographie. Formation de l image. Introduction

Au programme. Vision par ordinateur: Formation d image et Photographie. Formation de l image. Introduction Au programme Vision par ordinateur: Formation d image et Photographie Sébastien Roy Jean-Philippe Tardif Marc-Antoine Drouin Département d Informatique et de recherche opérationnelle Université de Montréal

Plus en détail

Vision par ordinateur: Formation d image et Photographie

Vision par ordinateur: Formation d image et Photographie Vision par ordinateur: Formation d image et Photographie Sébastien Roy Jean-Philippe Tardif Marc-Antoine Drouin Département d Informatique et de recherche opérationnelle Université de Montréal Hiver 2007

Plus en détail

M a n u e l d a p p l i c a t i o n s OVISIO L ECRAN NUMERIQUE

M a n u e l d a p p l i c a t i o n s OVISIO L ECRAN NUMERIQUE M a n u e l d a p p l i c a t i o n s OVISIO L ECRAN NUMERIQUE 2 ovisio, liste du matériel Caméra numérique de type webcam Dispositif de réglage de la distance de travail Ecran blanc de travail et écran

Plus en détail

Le projet 3D de la Ville de Liège: réflexions sur l'exploitation des données. Bernard Lechanteur, Responsable Cellule cartographie Ville de Liège

Le projet 3D de la Ville de Liège: réflexions sur l'exploitation des données. Bernard Lechanteur, Responsable Cellule cartographie Ville de Liège Le projet 3D de la Ville de Liège: réflexions sur l'exploitation des données Bernard Lechanteur, Responsable Cellule cartographie Ville de Liège La cellule cartographie La cellule cartographie n est pas

Plus en détail

www.sick.fr ou www.sick.de

www.sick.fr ou www.sick.de ACCES INTERDIT AUX PERSONNES NON AUTORISEES Les scanner à balayage laser LMS de SICK trouvent leur utilisation partout où de larges zones demandent une protection complète contre toute intrusion non autorisée.

Plus en détail

SCANNERS LASER TERRESTRES EN CONDITIONS RÉELLES

SCANNERS LASER TERRESTRES EN CONDITIONS RÉELLES SCANNERS LASER TERRESTRES EN CONDITIONS RÉELLES Barras V. Delley N. Chapotte G. Alter 2 : Auscultation via laser scanner terrestre MOTS CLÉS: Scanners laser terrestres, conditions réelles, tests, traitements,

Plus en détail

Expression de la Concession et de l Opposition in. La photographie scientifique Par Gérard BETTON (PUF, 1975) 04/06/2015

Expression de la Concession et de l Opposition in. La photographie scientifique Par Gérard BETTON (PUF, 1975) 04/06/2015 1 Expression de la Concession et de l Opposition in La photographie scientifique Par Gérard BETTON (PUF, 1975) 2 Concession /Opposition Compléter avec un des mots ou expressions suivantes : au lieu de

Plus en détail

Qui sommes nous? L équipe chargée de la gestion. Last Mile Keeper

Qui sommes nous? L équipe chargée de la gestion. Last Mile Keeper Last Mile Keeper Last Mile Keeper Qui sommes nous? Nous sommes une société de service global s occupant de technologie de l information (IT), au sens le plus large, et cherchant à développer des technologies

Plus en détail

SCANNERS LASERS 3D POLYVALENTS ET FACILES D'UTILISATION

SCANNERS LASERS 3D POLYVALENTS ET FACILES D'UTILISATION SCANNERS LASERS 3D POLYVALENTS ET FACILES D'UTILISATION > > UN MONDE DE POSSIBILITÉS 3D Systems, fabricant des scanners 3D couleurs les plus rapides, polyvalents et simples d utilisation, propose une solution

Plus en détail

Le logiciel Kodak EasyShare

Le logiciel Kodak EasyShare Le logiciel Kodak EasyShare Olivier Dewit 7 février 2004 TABLE DES MATIERES Introduction... 2 L intégration des images dans la collection... 3 Les propriétés d une image... 5 Le filtrage par mot-clé...

Plus en détail

L utilisation du lidar terrestre en foresterie. Richard Fournier Département de géomatique appliquée

L utilisation du lidar terrestre en foresterie. Richard Fournier Département de géomatique appliquée L utilisation du lidar terrestre en foresterie Richard Fournier Département de géomatique appliquée Problématique Inventaire traditionnel : photographie aérienne imagerie satellitaire relevés manuels sur

Plus en détail

Possibilités typographiques

Possibilités typographiques Possibilités typographiques Est-il possible de travailler avec des polices True Type et Open? Oui, Type3 CAAV5 Based permet l utilisation de toutes les polices True Type et Open et de toutes les polices

Plus en détail

Fiche Mémo : Options d accessibilité sous Windows et Internet Explorer 5

Fiche Mémo : Options d accessibilité sous Windows et Internet Explorer 5 Fiche Mémo : Options d accessibilité sous Windows et Internet Explorer 5 I. Général II. Affichage : taille icônes et écran III. Le menu «Options d accessibilité» : contraste, curseur IV. Le clavier V.

Plus en détail

Inspection, grossissement et mesure en Full HD (1080p) Vidéo en temps réel sans délai d'images Grand champ de vision avec zoom optique 30:1

Inspection, grossissement et mesure en Full HD (1080p) Vidéo en temps réel sans délai d'images Grand champ de vision avec zoom optique 30:1 Inspection et mesure en full HD Système d'inspection vidéo numérique exceptionnel conçu pour une acquisition des images, une documentation et des mesures faciles Inspection, grossissement et mesure en

Plus en détail

Prospection géophysique

Prospection géophysique Prospection géophysique Projet Géothermie 2020 François Martin Michel Meyer Mobile: +41 76 569 17 07 Mobile : +41 76 532 26 28 www.geo2x.com www.sig-ge.ch www.geothermie2020.ch - 1 - Qu est-ce que la géothermie?

Plus en détail

Mesure de la pression de Contention

Mesure de la pression de Contention Mesure de la pression de Contention La solution à vos mesures de pression Capteurs adaptés aux essais in vivo et in vitro Un capteur à la hauteur de votre besoin X3 : LE NOUVEAU SYSTEME DE CARTOGRAPHIE

Plus en détail

Document 1 : modélisation d un appareil photographique

Document 1 : modélisation d un appareil photographique PCSI1-Lycée Michelet 2014-2015 APPROCHE DOCUMENTAIRE : appareil photo numérique Extrait du programme : en comparant des images produites par un appareil photographique numérique, discuter l influence de

Plus en détail

Sigma Plus Scanner Film

Sigma Plus Scanner Film Sigma Plus Scanner Film Le nouveau Sigma Plus de Durst est un scanner Film grande vitesse professionnel pour une analyse numérique de qualité de tout film négatif ou positif. En tant qu unique station

Plus en détail

Canon redéfinit le futur de la photographie : l EOS 5D Mark II à capteur 21,1 millions de pixels permet désormais l enregistrement vidéo en Full HD.

Canon redéfinit le futur de la photographie : l EOS 5D Mark II à capteur 21,1 millions de pixels permet désormais l enregistrement vidéo en Full HD. Communiqué de presse EMBARGO : 17 SEPTEMBRE 2008, 06:00 HNEC Canon redéfinit le futur de la photographie : l EOS 5D Mark II à capteur 21,1 millions de pixels permet désormais l enregistrement vidéo en

Plus en détail

Les formats de fichiers images

Les formats de fichiers images Les formats de fichiers images Une photo numérique est avant tout un fichier informatique. Votre appareil convertit l'image en données puis l'enregistre. Les formats les plus courants sont le JPEG, le

Plus en détail

1. La sauvegarde des données

1. La sauvegarde des données 1. La sauvegarde des données La sauvegarde des données Plan de la présentation: 1. Pourquoi sauvegarder? 2. Les supports de sauvegarde 3. Comment sauvegarder. 1. Pourquoi sauvegarder? Qu est-ce qu une

Plus en détail

COMPTE RENDU D ACTIVITÉ

COMPTE RENDU D ACTIVITÉ COMPTE RENDU D ACTIVITÉ Benjamin, Ingénieur Docteur R&D Mission au sein d un bureau d études en aéronautique Rapport de mission Avril - Septembre 2015 (6 mois) Lors de ma mission, j'ai pu intégrer l'équipe

Plus en détail

REFLEX DEUTSCH IDENTITE

REFLEX DEUTSCH IDENTITE REFLEX DEUTSCH IDENTITE Bref descriptif : Il s agit d un produit multimédia interactif composé de trois volets : débutant (collège), intermédiaire (lycée) et avancé (post Bac). Les thèmes abordés concernent

Plus en détail

Machines d essais universelles

Machines d essais universelles Il est nécessaire de tester les composants et les matériaux pour permettre une détection efficace des anomalies. Les dommages indirects graves et les interruptions de production onéreuses peuvent être

Plus en détail

PosCon 3D. La mesure de bords dans une nouvelle dimension.

PosCon 3D. La mesure de bords dans une nouvelle dimension. PosCon 3D La mesure de bords dans une nouvelle dimension. Une nouvelle dimension. PosCon 3D pour la mesure de position des bords d un objet, quelle que soit la distance. Très innovant, le détecteur de

Plus en détail

L acquisition d images numériques

L acquisition d images numériques L acquisition d images numériques Il existe diverses méthodes pour acquérir des images numériques. 1. Avec un scanner : Placer l image sur le scanner (face vers la vitre) et ouvrir un logiciel d acquisition

Plus en détail

WEBCAM HAUTE DEFINITION Réf. HDCM

WEBCAM HAUTE DEFINITION Réf. HDCM : 0033 (0)169922672 : 0033 (0)169922674 : www.sordalab.com @ : info@sordalab.com WEBCAM HAUTE DEFINITION Réf. HDCM Webcam haute définition Réf. HDCM Page 1 sur 8 I. CARACTERISTIQUES TECHNIQUES Capteur

Plus en détail

IMAGE NUMÉRIQUE IMAGE NUMÉRIQUE

IMAGE NUMÉRIQUE IMAGE NUMÉRIQUE 1. Signal analogique et signal numérique 2. Image matricielle - notion de pixel 2.1 La définition 2.2 La résolution 3. Image numérique 3.1 Image en niveaux de gris 3.2 Image en couleurs 4. Formats d image

Plus en détail

www.bionis.com BioniS ACCESSOIRES & INSTRUMENTS pour TLC avec PC-Windows Bionis, votre partenaire en CCM Dépôt et Migration en CCM

www.bionis.com BioniS ACCESSOIRES & INSTRUMENTS pour TLC avec PC-Windows Bionis, votre partenaire en CCM Dépôt et Migration en CCM E-mail: bionis@aol.com site WEB: avec PC-Windows Dépôt et Migration en CCM COUPE-PLAQUE TLC Plate cutter permet de couper les plaques au format que vous souhaitez. Très stable et donnant une coupe nette,

Plus en détail

TOPOGRAPHIE SCAN&GO LA NOUVELLE MANIÈRE DE FAIRE. www.scan-go.eu V.02.2014

TOPOGRAPHIE SCAN&GO LA NOUVELLE MANIÈRE DE FAIRE. www.scan-go.eu V.02.2014 SCAN&GO LA NOUVELLE MANIÈRE DE FAIRE TOPOGRAPHIE V.02.2014 www.scan-go.eu SCAN&GO SYSTEM LA NOUVELLE MANIÈRE DE FAIRE TOPOGRAPHIE Scan & Go est une nouvelle méthodologie pour le relief topographique du

Plus en détail

Documentation Matrox Imaging

Documentation Matrox Imaging Sommaire Dans le domaine de la vision industrielle et des systèmes d inspection optique automatisés, les caméras intelligentes obtiennent beaucoup d attention. En fait, elles sont souvent présentées à

Plus en détail

Scangear de Canon et SilverFast Ai de LaserSoft Imaging : Une comparaison succincte

Scangear de Canon et SilverFast Ai de LaserSoft Imaging : Une comparaison succincte Canon ScanGear Scangear de Canon et SilverFast Ai de LaserSoft Imaging : Une comparaison succincte Agostino Maiello, janvier 2009 ScanGear est un logiciel propre au constructeur Canon qui est fourni avec

Plus en détail

Utilisation du logiciel GALAAD

Utilisation du logiciel GALAAD 1 Sommaire: Présentation du logiciel GALAAD 1. Démarrer le programme........ 2. Présentation de l écran du logiciel....... Les barres d'outils, sauvegarder... 3. Créer un nouveau fichier........ 4. Préparer

Plus en détail

La nouvelle dimension de l analyse acoustique et vibratoire

La nouvelle dimension de l analyse acoustique et vibratoire La nouvelle dimension de l analyse acoustique et vibratoire HEAD Gallery Des fonctions innovantes intégrées dans une technologie de pointe ArtemiS suite est la solution logicielle intégrée de HEAD acoustics

Plus en détail

Système de Vidéosurveillance

Système de Vidéosurveillance Système de Vidéosurveillance Systèmes Electroniques Numériques Lycée Professionnel Louis Lumière Contenu Mise en situation... 2 Cahier des charges... 2 Appropriation du matériel... 3 Caméra vidéo... 3

Plus en détail

Le Scanner 3D Dynamique

Le Scanner 3D Dynamique Le Scanner 3D Dynamique Présentation & Références 2015 Page 1 / 9 1. Présentation Techniques Topo, est une société de Géomètres Experts créée en 1964 comptant aujourd hui près de 120 collaborateurs répartis

Plus en détail

N.T. C Formatio ns 1

N.T. C Formatio ns 1 1 LA RETRODIFFUSION: La rétrodiffusion consiste à mesurer le temps mis par une impulsion lumineuse pour aller et revenir dans la liaison. L atténuation est le rapport entre la lumière envoyée et la lumière

Plus en détail

Chapitre 1 Introduction

Chapitre 1 Introduction Chapitre 1 Introduction La réalité augmentée assistée par ordinateur est un domaine émergeant, qui progresse rapidement. Son principe est de mélanger le monde réel et le monde virtuel. De nombreuses applications

Plus en détail

Logiciel de Test et d Analyse des Matériaux

Logiciel de Test et d Analyse des Matériaux Logiciel de Test et d Analyse des Matériaux Innovation et performance avec une interface Simple, Intuitive, Puissante et Conviviale. @ Bureau et écran d accueil NEXYGEN Plus Le nouveau logiciel NEXYGEN

Plus en détail

Logiciel de gestion de la main-d œuvre

Logiciel de gestion de la main-d œuvre Logiciel de gestion de la main-d œuvre Logiciel de gestion de la main-d œuvre GoalPost Le logiciel de gestion de la main-d œuvre GoalPost d Intelligrated procure des renseignements sur demande pour évaluer,

Plus en détail

AutoCad. Préparer l impression

AutoCad. Préparer l impression AutoCad Préparer l impression L impression... 3 Styles de tracés... 6 Création d une table de style de tracé... 7 Affecter une table de style de tracés... 12 Affecter un style de tracé nommé (.STB)...

Plus en détail

On peut faire des ajustements avec le bouton «Baseline». Pour cela, utiliser la boîte de dialogue suivante

On peut faire des ajustements avec le bouton «Baseline». Pour cela, utiliser la boîte de dialogue suivante Coupe 3D : Montre un graphique en 3D des différentes valeurs de pixels sur une image en niveaux de gris ou en fausses couleurs. Cela crée une pile de points lorsque la source est une pile d images. Certains

Plus en détail

Fiche Technique. Caméra magnétique mini cube. Caractéristiques :

Fiche Technique. Caméra magnétique mini cube. Caractéristiques : Caméra magnétique mini cube Caméra de contrôle magnétique 24x24x24mm 3, dotée de plus de 16 milles capteurs à effet Hall chacun espacé de 100 micron, permettent une surface d analyse 13x13 mm. Cette caméra

Plus en détail

www.collamat.ch Profil de l entreprise Étiqueter votre produit - notre compétence

www.collamat.ch Profil de l entreprise Étiqueter votre produit - notre compétence www.collamat.ch Profil de l entreprise Étiqueter votre produit - notre compétence Des solutions professionnelles d étiquetage. Qualité et fiabilité. Collamat a vocation à fournir des solutions d étiquetage

Plus en détail

Designer d escalier GUIDE DE L UTILISATEUR. Stair Designer-1

Designer d escalier GUIDE DE L UTILISATEUR. Stair Designer-1 Designer d escalier GUIDE DE L UTILISATEUR Stair Designer-1 Stair Designer-2 Designer d escalier Le Designer d escalier rend facile la réalisation et la mise en place d escaliers sur mesure dans votre

Plus en détail

VISUALISATION ET MESURE THERMIQUE DES EXEMPLE

VISUALISATION ET MESURE THERMIQUE DES EXEMPLE RAPPORT DE THERMOGRAPHITTHERMOGRAPHIE AERIENNE VISUALISATION ET MESURE THERMIQUE DES EXEMPLE RAPPORT TYPE RECHERCHE DEPERDITIONS THERMIQUES A l attention de Monsieur Accompagnateur : M. Opérateur : M.

Plus en détail

DML 5000 Mesure d épaisseur laser en ligne pour assurer production et qualité

DML 5000 Mesure d épaisseur laser en ligne pour assurer production et qualité DML 5000 Mesure d épaisseur laser en ligne pour assurer production et qualité Contrôle qualité et production Sur la ligne de production, les fluctuations de l épaisseur du matériau conduisent à des écarts

Plus en détail

largeur x hauteur en pixels, par exemple 640 x 480 ou 1920 x 1080

largeur x hauteur en pixels, par exemple 640 x 480 ou 1920 x 1080 Capteurs Cours #1 : Capteurs 2D CCD Par : Bernard Besserer Terminologie Dimensions / Taille de l image largeur x hauteur en pixels, par exemple 640 x 480 ou 1920 x 1080 Résolution points par pouce (dpi

Plus en détail

Analyse d images. Edmond.Boyer@imag.fr. Edmond Boyer UFRIMA 1

Analyse d images. Edmond.Boyer@imag.fr. Edmond Boyer UFRIMA 1 Analyse d images Edmond.Boyer@imag.fr Edmond Boyer UFRIMA 1 1 Généralités Analyse d images (Image Analysis) : utiliser un ordinateur pour interpréter le monde extérieur au travers d images. Images Objets

Plus en détail

Application du 3D au Patrimoine Ecrit

Application du 3D au Patrimoine Ecrit Application du 3D au Patrimoine Ecrit Benjamin Loriot, Ralph Seulin, Patrick Gorria, Pierre Jobard Laboratoire Le2i UMR CNRS 5158 Journée «Signal Images et Arts», 01/06/06, Paris Tampons, reliures : objets

Plus en détail

Utiliser. Un scanner. Définition

Utiliser. Un scanner. Définition Définition Utiliser (anglicisme pour le mot français «numériseur») est un périphérique d'acquisition permettant de numériser des documents, c'estàdire de transformer un document papier en image numérique.

Plus en détail

Notre objectif est de vous permettre d accéder à distance à la caméra et de la contrôler 24h/24 et 7j/7. Dynamic Transcoding

Notre objectif est de vous permettre d accéder à distance à la caméra et de la contrôler 24h/24 et 7j/7. Dynamic Transcoding Notre objectif est de vous permettre d accéder à distance à la caméra et de la contrôler 24h/24 et 7j/7 Dynamic Transcoding 2 Dynamic Transcoding Accès à distance 24h/24 et 7j/7 et contrôle à tout moment,

Plus en détail

DPI / Pixels / Compression

DPI / Pixels / Compression DPI / Pixels / Compression Sources : -http://fr.wikipedia.org -RUE RD Image numérique RUE Rouen Droite SD Le pixel Le pixel ou point est l'unité de base d'une image numérique. Son nom provient de l'expression

Plus en détail

MERIGEO. De la côte à l océan: l information géographique en mouvement. Brest 24-26 novembre 2015

MERIGEO. De la côte à l océan: l information géographique en mouvement. Brest 24-26 novembre 2015 Les fonds marins accessibles à tous avec la restitution tridimensionnelle haute résolution MERIGEO De la côte à l océan: l information géographique en mouvement Brest 24-26 novembre 2015 B. CHEMISKY 1

Plus en détail

Comment coder une image en langage binaire? Michel Futtersack, Faculté de Droit, Université Paris Descartes

Comment coder une image en langage binaire? Michel Futtersack, Faculté de Droit, Université Paris Descartes Comment coder une image en langage binaire? Michel Futtersack, Faculté de Droit, Université Paris Descartes Les deux grands types d'images numériques Image matricielle (bitmap) Image vectorielle Image

Plus en détail

... ensuite, cliquez sur la section pour Windows http://xserver.csvdc.qc.ca/recit_csvdc_partage/ 2. Vous pouvez aussi télécharger

... ensuite, cliquez sur la section pour Windows http://xserver.csvdc.qc.ca/recit_csvdc_partage/ 2. Vous pouvez aussi télécharger Traitement d images dans un contexte pédagogique avec le logiciel... (gratuit) Sujets : 1. Installer le logiciel 2. Définir celui-ci par défaut pour vos images 3. Différents formats des fichiers d images

Plus en détail

Construction d un Modèle Numérique de Terrain par stéréoscopie aérienne ou satellitaire

Construction d un Modèle Numérique de Terrain par stéréoscopie aérienne ou satellitaire Construction d un Modèle Numérique de Terrain par stéréoscopie aérienne ou satellitaire UMR TETIS Cemagref-CIRAD-ENGREF PLAN 1. IMAGES AERIENNES ET SATELLLITALES a) Images sources pour les MNT b) Modes

Plus en détail

Dossier de Presse Leica Nova

Dossier de Presse Leica Nova Dossier de Presse Leica Nova Leica Geosystems SARL Date : Juillet 2013 Parc des Grillons Bâtiment N 2 60 Route de Sartrouville - 78230 Le Pecq Tel : 01 30 09 17 00 - Fax : 01 30 09 17 01 www.leica-geosystems.fr

Plus en détail

PARTAGE, ENREGISTREMENT ET ARCHIVAGE FACILE D IMAGES

PARTAGE, ENREGISTREMENT ET ARCHIVAGE FACILE D IMAGES Caméras Haute Définition pour Microscope à Champ Large PARTAGE, ENREGISTREMENT ET ARCHIVAGE FACILE D IMAGES Leica ICC50 W (Wi-Fi) et Leica ICC50 E (Ethernet) 3 LEICA ICC50 W ET LEICA ICC50 E BONNE CONNEXION!

Plus en détail

Leica DC150. Système d appareil photo numérique pour applications haut de gamme

Leica DC150. Système d appareil photo numérique pour applications haut de gamme Leica DC150 Système d appareil photo numérique pour applications haut de gamme Design avancé et technologie innovante Le système d appareil photo Leica DC150 associe prises de vue macros et micros à un

Plus en détail

La nouvelle KASTOwin. Un produit unique en série. www.kastowin.fr

La nouvelle KASTOwin. Un produit unique en série. www.kastowin.fr La nouvelle KASTOwin. Un produit unique en série. www.kastowin.fr Bien plus qu unique: la nouvelle scie KASTOwin. Le secret de «Polichinelle» en termes de rentabilité des scies automatiques consiste en

Plus en détail

Comprendre le bruit et son effet sur les mesures d oscilloscope 2 ème partie : Mesurer en présence de bruit

Comprendre le bruit et son effet sur les mesures d oscilloscope 2 ème partie : Mesurer en présence de bruit Comprendre le bruit et son effet sur les mesures d oscilloscope 2 ème partie : Mesurer en présence de bruit Par : Johnnie Hancock, Agilent Technologies Introduction Aucun oscilloscope n échappe à cette

Plus en détail

THORN THORN THORN THORN. Concept de luminance en éclairage routier. Concept de luminance : CIE 140 et EN 13-201

THORN THORN THORN THORN. Concept de luminance en éclairage routier. Concept de luminance : CIE 140 et EN 13-201 LUMINANCE ET MESURE DES REVÊTEMENTS ROUTIERS A L AIDE DE LUMINANCEMETRES NUMERIQUES Auteurs : Jean-Paul Rami Jacques Lecocq Retrouvez le programme et les autres présentations sur www.afe-eclairage.com.fr,

Plus en détail

Fiche d identité produit

Fiche d identité produit Fiche d identité produit Référence DCS-3420 Désignation Caméra Internet sans fil à vision diurne et nocturne Clientèle cible Entreprises Secteur public Secteur de la surveillance Accroche marketing En

Plus en détail

SPS ZOOM 300 SPS ZOOM 300

SPS ZOOM 300 SPS ZOOM 300 Scanner laser 3D Scanner laser 3D Un scanner laser 3D est un appareil qui relève avec une grande précision les données spatiales des objets ou des environnements considérés. Les données du nuage de points

Plus en détail

12-243-22W NOUVEAUX TESTS DE CONTRÔLE DE LA QUALITÉ EN MAMMOGRAPHIE NUMÉRIQUE RÉALISÉS PAR LES TECHNOLOGUES EN IMAGERIE MÉDICALE

12-243-22W NOUVEAUX TESTS DE CONTRÔLE DE LA QUALITÉ EN MAMMOGRAPHIE NUMÉRIQUE RÉALISÉS PAR LES TECHNOLOGUES EN IMAGERIE MÉDICALE 12-243-22W NOUVEAUX TESTS DE CONTRÔLE DE LA QUALITÉ EN MAMMOGRAPHIE NUMÉRIQUE RÉALISÉS PAR LES TECHNOLOGUES EN IMAGERIE MÉDICALE Édition : La Direction des communications du ministère de la Santé et des

Plus en détail