ISF PME 2009 Société anonyme au capital de euros Siège social : 54, rue du Faubourg Montmartre PARIS RCS Paris

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ISF PME 2009 Société anonyme au capital de 226.000 euros Siège social : 54, rue du Faubourg Montmartre 75009 PARIS 511 123 986 RCS Paris"

Transcription

1 ISF PME 2009 Société anonyme au capital de euros Siège social : 54, rue du Faubourg Montmartre PARIS RCS Paris PROSPECTUS Prestataire de Service d Investissement En application des articles L et L du Code monétaire et financier et de son règlement général, notamment de ses articles à 216-1, l Autorité des marchés financiers a apposé le visa n en date du 27 avril 2009 sur le présent prospectus. Ce prospectus a été établi par l émetteur et engage la responsabilité de ses signataires. Le visa, conformément aux dispositions de l'article L I du Code monétaire et financier, a été attribué après que l'amf a vérifié "si le document est complet et compréhensible, et si les informations qu'il contient sont cohérentes". Il n implique ni approbation de l opportunité de l opération, ni authentification des éléments comptables et financiers présentés. Des exemplaires du présent prospectus sont disponibles sans frais au siège de la société ISF PME , rue du Faubourg Montmartre PARIS (France) et sur le site internet ainsi que sur le site de l'autorité des Marchés Financiers (http://www.amf-france.org).

2 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 PREAMBULE... 7 I. RESUME DU PROSPECTUS... 8 A. IDENTITE DES MEMBRES DU CONSEIL D ADMINISTRATION, DE LA DIRECTION GENERALE, ET DES COMMISSAIRES AUX COMPTES...8 B. ELEMENTS CLEFS DE L'OFFRE...8 C. INFORMATIONS DE BASE CONCERNANT LES DONNEES FINANCIERES SELECTIONNEES...10 D. FACTEURS DE RISQUES :...10 E. INFORMATIONS CONCERNANT L'EMETTEUR...12 F. PRINCIPAUX ACTIONNAIRES ET OPERATIONS AVEC DES APPARENTES...13 II. ANNEXE I DU REGLEMENT EUROPEEN N 809/ PERSONNES RESPONSABLES PERSONNES RESPONSABLES DES INFORMATIONS CONTENUES DANS LE PROSPECTUS ATTESTATION DES PERSONNES RESPONSABLES DES INFORMATIONS CONTENUES DANS LE PROSPECTUS CONTROLEURS LEGAUX DES COMPTES COMMISSAIRES AUX COMPTES DEMISSIONS ET LICENCIEMENTS DES CONTROLEURS LEGAUX AU COURS DES DERNIERS EXERCICES INFORMATIONS FINANCIERES SELECTIONNEES INFORMATIONS FINANCIERES CLES DEPUIS LA CREATION DE LA SOCIETE Extrait du bilan d ouverture de la Société (Normes Françaises) DONNEES FINANCIERES COMPARATIVES FACTEURS DE RISQUE RISQUES DE MARCHE Risques particuliers liés aux opérations de capital développement Risques liés à l'environnement économique Risques liés aux contraintes réglementaires Risques liés à l illiquidité des Actions Risques liés à l illiquidité des Participations Risques de rentabilité négative de l investissement Risques inhérents à l'acquisition de titres de participations Risques liés à l'estimation annuelle de la valeur des participations de la Société Risques liés à la gestion par la Société de sa trésorerie Risques liés aux fluctuations des cours de bourse Risque de taux d'intérêt Risque de change RISQUES JURIDIQUES ET FISCAUX Risques liés à la détention de participations minoritaires ou majoritaires Autres risques juridiques et fiscaux ASSURANCES INFORMATIONS CONCERNANT L'EMETTEUR HISTOIRE ET EVOLUTION DE LA SOCIETE Dénomination sociale et nom commercial de la Société...21 ISF PME

3 5.1.2 Lieu et numéro d'immatriculation de la Société Date de constitution et durée de vie Siège social de la Société, forme juridique et législation régissant ses activités, pays d origine, siège statutaire Evènements importants dans le développement de ses activités INVESTISSEMENTS Principaux investissements réalisés depuis la création de la Société Principaux investissements en cours Principaux investissements à venir...22 La Société a déjà identifié des opportunités d investissements dans des Entreprises conformément à sa politique d investissement décrite à la section du Prospectus, lesquelles ont vocation à être soumises à l examen du Comité d investissement puis à la décision du Conseil d Administration à l unanimité de ses membres. 6. APERÇU DES ACTIVITES DE LA SOCIETE ACTIVITE DE LA SOCIETE Description de l activité de la Société Stratégie et profil d investissement Stratégie de gestion de la Société Description des opérations de souscription au capital de la Société Description du mécanisme éventuel de restitution à l Investisseur de l investissement Nouveaux produits et/ou services sur le marché LE MARCHE DU NON COTE ET DU CAPITAL INVESTISSEMENT EN FRANCE EVENEMENTS EXCEPTIONNELS AYANT INFLUENCE LES POINTS 6.1 ET DEPENDANCE DE LA SOCIETE A L EGARD DES BREVETS OU LICENCES, CONTRATS ET NOUVEAUX PROCEDES DE FABRICATION ELEMENTS QUI ONT SERVI A DEFINIR LA POSITION CONCURRENTIELLE DE LA SOCIETE ORGANIGRAMME DESCRIPTION DU GROUPE DONT FAIT PARTIE LA SOCIETE PRINCIPALES FILIALES DE LA SOCIETE PROPRIETES IMMOBILIERES, USINES ET EQUIPEMENTS IMMOBILISATIONS CORPORELLES EXISTANTES OU PLANIFIEES CONTEXTE ENVIRONNEMENTAL SUSCEPTIBLE D AFFECTER L UTILISATION DE CES IMMOBILISATIONS CORPORELLES EXAMEN DE LA SITUATION FINANCIERE ET DU RESULTAT SITUATION FINANCIERE DE LA SOCIETE - ACTIF NET REEVALUE : METHODE ET PERIODICITE Conditions et modalités de valorisation des titres non cotés, liées à la nature des titres souscrits par la Société Actif net réévalué au 15 juin RESULTAT D EXPLOITATION Évènements inhabituels ayant affecté le résultat de la Société Variations du chiffre d affaires (facteurs explicatifs) Facteurs externes susceptibles d affecter les opérations de la Société TRESORERIE ET CAPITAUX CAPITAUX DE LA SOCIETE SOURCE ET MONTANT DES FLUX DE TRESORERIE DE LA SOCIETE STRUCTURE ET CONDITIONS DE FINANCEMENT RESTRICTION A L'UTILISATION DES CAPITAUX AYANT INFLUE SENSIBLEMENT OU POUVANT INFLUER SENSIBLEMENT SUR LES OPERATIONS DE LA SOCIETE SOURCES DE FINANCEMENT ATTENDUES NECESSAIRES POUR HONORER LES PRINCIPAUX INVESTISSEMENTS FUTURS ET LES IMMOBILISATIONS CORPORELLES IMPORTANTES PLANIFIEES RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT, BREVETS ET LICENCES INFORMATION SUR LES TENDANCES...30 ISF PME

4 12.1 PRINCIPALES TENDANCES AYANT AFFECTE L ACTIVITE DE LA SOCIETE EXISTENCE DE TOUTE TENDANCE CONNUE, INCERTITUDE OU DEMANDE OU TOUT ENGAGEMENT OU EVENEMENT RAISONNABLEMENT SUSCEPTIBLE D'INFLUER SENSIBLEMENT SUR LES PERSPECTIVES DE LA SOCIETE PREVISIONS OU ESTIMATIONS DU BENEFICE ORGANES D'ADMINISTRATION, DE DIRECTION ET DIRECTION GENERALE COMPOSITION DU CONSEIL D ADMINISTRATION CONFLIT D INTERETS AU SEIN DES ORGANES D ADMINISTRATION, DE DIRECTION ET DE LA DIRECTION GENERALE REMUNERATIONS ET AVANTAGES REMUNERATIONS ET AVANTAGES EN NATURE DES DIRIGEANTS SOMMES PROVISIONNEES OU CONSTATEES PAR LA SOCIETE AUX FINS DE VERSEMENT DE PENSIONS, DE RETRAITES OU D'AUTRES AVANTAGES AU PROFIT DES DIRIGEANTS FONCTIONNEMENT DES ORGANES D'ADMINISTRATION ET DE DIRECTION DUREE DU MANDAT DES MEMBRES DU CONSEIL D ADMINISTRATION CONTRATS ENTRE LES ADMINISTRATEURS ET LA SOCIETE COMITES D'AUDIT ET DE REMUNERATION GOUVERNEMENT D'ENTREPRISE Le conseil d administration La direction générale Comité d investissement Procédures de contrôle interne SALARIES NOMBRE DE SALARIES PARTICIPATIONS ET STOCKS OPTIONS DETENUES PAR LES DIRIGEANTS ET ADMINISTRATEURS PARTICIPATION DES SALARIES DANS LE CAPITAL DE LA SOCIETE PRINCIPAUX ACTIONNAIRES REPARTITION DU CAPITAL ET DES DROITS DE VOTE DROITS DE VOTE DES PRINCIPAUX ACTIONNAIRES CONTROLE DE LA SOCIETE ACCORDS POUVANT ENTRAINER UN CHANGEMENT DE CONTROLE OPERATIONS AVEC DES SOCIETES APPARENTES : PREMIERE PARTICIPATION INFORMATIONS FINANCIERES CONCERNANT LE PATRIMOINE, LA SITUATION FINANCIERE ET LES RESULTATS DE LA SOCIETE INFORMATIONS FINANCIERES HISTORIQUES : BILAN D'OUVERTURE (NORMES FRANÇAISES) Bilan d'ouverture Annexes INFORMATIONS FINANCIERES PRO FORMA ETATS FINANCIERS VERIFICATION DES INFORMATIONS FINANCIERES HISTORIQUES : RAPPORTS DES COMMISSAIRES AUX COMPTES SUR LE BILAN D'OUVERTURE Déclaration attestant de la vérification des informations financières historiques...44 Rapport du commissaire aux comptes sur le bilan d'ouverture Source des documents ne provenant pas des états financiers20.5 RAPPORT SUR LA VERIFICATION DE L ACTIF ET DU PASSIF ET DES AVANTAGES PARTICULIERS DATE DES DERNIERES INFORMATIONS FINANCIERES INFORMATIONS FINANCIERES INTERMEDIAIRES ET AUTRES POLITIQUE DE DISTRIBUTION DES DIVIDENDES PROCEDURES JUDICIAIRES ET D'ARBITRAGE CHANGEMENT SIGNIFICATIF DE LA SITUATION FINANCIERE OU COMMERCIALE DE LA SOCIETE INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES...47 ISF PME

5 21.1 CAPITAL SOCIAL Montant du capital social Titres non représentatifs du capital Actions détenues par la Société ou pour son compte Valeurs mobilières convertibles, échangeable ou assorties de BSA Droits d'acquisition et/ou obligations attachés au capital émis mais non libéré et engagement d'augmentation du capital Informations relatives au capital des sociétés du groupe faisant l'objet d'une option ou d'un accord conditionnel ou inconditionnel prévoyant de le placer sous option Evolution du capital social Actions de préférence ACTE CONSTITUTIF ET STATUTS Objet social Dispositions statutaires ou autres relatives aux membres des organes d administration et de direction Droits, privilèges et restrictions attachés aux actions de la Société Modalités de modification des droits des actionnaires Assemblées générales d'actionnaires Conditions particulières régissant les modifications du capital Conditions fixant le seuil au dessus duquel toute participation doit être divulguée Conditions particulières régissant les modifications du capital qui sont plus strictes que la loi REGIME FISCAL Fiscalité applicable à la Société Fiscalité applicable aux actionnaires CONTRATS IMPORTANTS INFORMATIONS PROVENANT DE TIERS, DECLARATIONS D EXPERTS ET DECLARATION D INTERETS : OPINION FISCALE DE LA SOCIETE D AVOCATS ALERION DOCUMENTS ACCESSIBLES AU PUBLIC INFORMATIONS SUR LES PARTICIPATIONS...59 III. ANNEXE III DU REGLEMENT EUROPEEN N 809/ NOTE D OPERATION PERSONNES RESPONSABLES FACTEURS DE RISQUE INFORMATION DE BASE Déclaration sur le fonds de roulement net Capitaux propres et endettement Raison de l offre et utilisation du produit INFORMATION SUR LES VALEURS MOBILIERES DEVANT ETRE OFFERTES A LA NEGOCIATION Nature et catégorie des valeurs mobilières Législation en vertu de laquelle les valeurs mobilières ont été créées Forme des valeurs mobilières Monnaie dans laquelle l émission a lieu Droits attachés aux valeurs mobilières Résolution, autorisation et approbation Assemblée ayant autorisé l émission Conseil d administration ayant décidé l émission Rapport du commissaire aux comptes sur l'augmentation de capital avec suppression du droit préférentiel de souscription à l Assemblée générale mixte du 10 avril «1 er rapport sur l AGM (Troisième et quatrième résolutions)...66 ISF PME

6 2ème rapport : rapport complémentaire suite à l utilisation de la délégation de compétence par le Conseil Date d émission Restriction imposée à la libre négociabilité des valeurs mobilières Règles relatives aux OPA, retrait et rachat obligatoires applicable aux valeurs mobilières OPA lancées sur le capital de l émetteur depuis la création de la Société Retenue à la source CONDITIONS DE L OFFRE Conditions, statistiques de l offre, calendrier prévisionnel et modalités d une demande de souscription Conditions auxquelles l offre est soumise Montant total de l émission Délai et Procédures de souscription Modalités d information des Investisseurs Révocation et suspension de l offre Réduction de la souscription Montant minimum / maximum d une souscription Retrait d une demande de souscription Méthode et modalités de libération et de livraison des valeurs mobilières Modalité de publication des résultats de l offre et date de la publication Procédure d exercice et négociabilité des droits de souscription Plan de distribution et allocation des valeurs mobilières Diverses catégories d Investisseurs auxquelles les valeurs mobilières sont offertes Souscription par les principaux actionnaires ou par des membres des organes d administration et de direction et de surveillance et souscription à plus de 5% Information pré-allocation Procédure de notification aux souscripteurs Surallocation Fixation du Prix Prix des valeurs mobilières Publication du prix de l offre Restriction ou suppression du droit préférentiel de souscription des actionnaires de l émetteur Disparité entre le prix de l offre et le coût supporté par les actionnaires de la Société Placement et prise ferme Nom et adresse du coordinateur de l ensemble de l offre Noms et adresses des intermédiaires chargés du service financier et des dépositaires Entités de placement Date à laquelle la convention de prise ferme sera honorée ADMISSION A LA NEGOCIATION ET MODALITE DE NEGOCIATION DETENTEURS DE VALEURS MOBILIERES SOUHAITANT LES VENDRE DEPENSES LIEES A L EMISSION/ A L OFFRE Montant total net du produit et des dépenses liées à l émission DILUTION Dilution résultant de l offre Dilution résultant du refus de souscrire des actionnaires existants (si certains ont refusé de souscrire) INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES Information sur les conseillers Rapports émis par les contrôleurs légaux Rapports d experts Informations provenant d une tierce personne...73 ISF PME

7 PREAMBULE Dans le présent prospectus (le «Prospectus»), l'expression : - «ISF PME 2009» ou la «Société» désigne la société ISF PME 2009, société anonyme, au capital de euros, ayant son siège social 54, rue du Faubourg Montmartre PARIS, immatriculée au RCS de Paris sous le numéro , et ayant pour objet tant en France qu'à l'étranger, la prise de participation dans des petites et moyennes entreprises i) situées sur le territoire de l Union Européenne répondant à la définition du règlement CE n 70/2001 de la Commission européenne du 12 janvier 2001, et ii) satisfaisant aux conditions de l article V bis du Code Général des Impôts, savoir : - Elles doivent exercer une activité industrielle, commerciale, artisanale, agricole ou libérale (à l exclusion des activités de gestion de patrimoine mobilier ou immobilier comme celles des organismes de placement en valeurs mobilières et des activités de gestion ou de location d immeubles) ; - Elles doivent avoir leur siège de direction dans un Etat membre de la Communauté Européenne ou dans un autre Etat partie à l accord sur l Espace Economique Européen ayant conclu avec la France une convention fiscale qui contient une clause d assistance administrative en vue de lutter contre la fraude ou l évasion fiscale ; - Elles doivent être en phase d amorçage, de démarrage ou d expansion au sens du droit communautaire, - Elles ne doivent pas être qualifiables d entreprises en difficulté au sens des lignes directrices communautaires ; - Elles doivent être soumises à l impôt sur les bénéfices dans les conditions de droit commun ; - Leurs titres ne doivent pas être admis aux négociations sur un marché réglementé français ou étranger. - «Entreprises» ou individuellement «Entreprise» désigne les petites et moyennes entreprises répondant aux critères fixés ci-dessus et dans lesquelles la Société prend ou va prendre une participation. - «Augmentation de Capital» désigne l opération d augmentation de capital en numéraire de la Société, faisant l objet du présent Prospectus, telle qu elle a été décidée par le Conseil d administration de la Société le 10 avril 2009 par usage de la délégation de compétence qui lui a été conférée par l assemblée générale des actionnaires de la Société à la même date. Il est précisé qu aucune autre augmentation de capital ne sera décidée par le Conseil d administration dans le cadre de cette délégation de compétence qui prend fin le 30 juin «Actions» désignent les titres à émettre dans le cadre de l Augmentation de Capital. - «ISF» désigne l impôt de solidarité sur la fortune, étant précisé que l Augmentation de Capital sera réservée aux personnes physiques redevables de l ISF. - «Souscripteur(s)» ou «Investisseur(s)» désignent les personnes physiques redevables de l ISF qui peuvent souscrire à l Augmentation de Capital. * * * * ISF PME

8 I. RESUME DU PROSPECTUS Ce résumé doit être lu comme une introduction au prospectus d ISF PME Toute décision d investir dans les Actions émises dans le cadre de l Augmentation de Capital doit être fondée sur un examen exhaustif du prospectus correspondant. Lorsqu une action concernant l information contenue dans ledit prospectus est intentée devant un tribunal, l investisseur plaignant peut, selon la législation nationale des États membres de la Communauté européenne ou parties à l accord sur l Espace économique européen, avoir à supporter les frais de traduction du prospectus avant le début de la procédure judiciaire. Les personnes qui ont présenté le résumé, y compris le cas échéant sa traduction et en ont demandé la notification au sens de l article du règlement général de l'amf, n engagent leur responsabilité civile que si le contenu du résumé est trompeur, inexact ou contradictoire par rapport aux autres parties du prospectus. A. IDENTITE DES MEMBRES DU CONSEIL D ADMINISTRATION, DE LA DIRECTION GENERALE, ET DES COMMISSAIRES AUX COMPTES Membres du conseil d administration: Nom Fonctions Activité/Mandat principal(e) exercé(e) en dehors de la Société Expertises Gilda PRIVAT DE FRESSENEL Marc FIORENTINO Président du Conseil d'administration Directeur Général Administrateur Administrateur EuroLand Finance Président Directeur Général EuroLand Finance - Milieu industriel (15 ans d'expérience) - Gestion de trésorerie d'entreprises - Marchés financiers et capital investissement (15 ans d'expérience) - Macro Economie - Entrepreneuriat Cyril TEMIN Administrateur Administrateur EuroLand Finance - Origination des émetteurs à la recherche de solutions de financements et d'opérations financières (6 ans d'expérience) Cédric WEINBERG Administrateur - - Analyse financière spécialisée dans des opérations de fusionsacquisitions (5 ans d'expérience chez Goldman Sachs) Stéphan CHENDEROFF Adrien LAUGIER Administrateur Administrateur Indépendant Membre du Directoire Cyrus Conseil Co-dirigeant Euro Business Média - Conseil aux émetteurs (20 ans d'expérience) - Ingénierie patrimoniale - Capital investissement - Interviews de dirigeants d'entreprises à destination d'investisseurs institutionnels - Contrôle de gestion (au sein d'alcatel) Contrôleurs légaux: Titulaire: Deloitte&Associés: 185, avenue Charles-de-Gaulle, Neuilly-sur-Seine, représentée par Alain GUINOT. Suppléant: BEAS: 7-9, villa Houssay, Neuilly-sur-Seine, représentée par Pierre VICTOR. B. ELEMENTS CLEFS DE L'OFFRE Contexte: La Société, constituée le 5/03/2009, présente une opération d'augmentation de Capital avec suppression du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS) au profit des personnes physiques redevables de l ISF. Les souscriptions permettront aux Souscripteurs, en vertu de l'article V bis du CGI, d'imputer sur leur ISF jusqu'à 75% des souscriptions destinées à être investies au capital des Entreprises dans la limite de 50K. Ils pourront, à titre complémentaire, imputer 25 % de la fraction du versement n ayant pas donné lieu à la réduction ISF sur leur impôt sur le revenu, dans la limite de 20K ou 40K, selon qu'ils sont célibataires ou mariés. Les investissements de la Société permettront aux Entreprises ainsi financées en capital de réaliser leur projet de développement. ISF PME

9 En souscrivant au capital de la Société et non directement au capital d'une Entreprise, les Souscripteurs diversifient le risque de leur investissement et donc augmentent leur espérance de récupération de leur mise initiale de fonds. Nombre d Actions nouvelles à émettre Suppression du droit DPS : L Assemblée Générale Mixte du 10 avril 2009 a délégué sa compétence au Conseil d administration pour procéder à une augmentation de capital de 12M maximum par émission de actions ordinaires nouvelles au profit de personnes physiques redevables de l ISF pour lesquelles elle a supprimé le DPS (hors Surallocation visée ci-après). Dans ce cadre, le Conseil d administration a, le 10 avril 2009, décidé de l émission d une première tranche d un montant de 7M maximum (hors Surallocation visée ci-après) par émission de actions ordinaires nouvelles. Compte tenu de la date limite d utilisation par le Conseil de la délégation de compétence qui lui a été consentie par l Assemblée Générale (30 juin 2009) et de la date de clôture des souscriptions au capital des holdings ISF au titre de l année 2009 (début juin 2009), cette 1 ère tranche d Augmentation de Capital constituera la seule et unique Augmentation de Capital au titre de Seule cette tranche fait l objet du présent visa de l AMF. Prix d émission 10 par Action, sans prime d émission, à libérer intégralement en numéraire lors de la souscription. Commission de commercialisation En sus de sa souscription, le Souscripteur devra verser à EuroLand Finance (agent placeur) qui la reversera, le cas échéant, à son mandataire s il y a recours une commission de 5 % du montant de sa souscription. Cette commission sera intégralement reversée au mandataire chaque fois que EuroLand Finance y aura recours ; à défaut, elle sera conservée par EuroLand Finance. Cette commission n a pas d influence sur les modalités de calcul de l avantage fiscal offert au Souscripteur. Pourcentage en capital et droit de vote que représentent les actions nouvelles: Capital: Sur la base du capital social à la constitution, soit 226K (divisé en actions ordinaires entièrement libérées), l Augmentation de Capital de 7M maximum (hors Surallocation visée ci-après) correspondant à Actions, représenterait 96,87% du capital après l opération. Droits attachés aux Actions: Le capital social est composé d actions ordinaires. Toutefois, en application des dispositions statutaires, il peut être créé des actions de préférence («Actions de Catégorie B») au profit des membres du Comité d investissement, conférant à leur titulaire un droit privilégié sur le produit de cession de l ensemble des participations dans les Entreprises. Ce droit privilégié prendra la forme d un dividende préciputaire et cumulatif, et/ou d un droit préférentiel sur le boni de liquidation, et/ou d un droit préférentiel sur la contrepartie globale résultant d une cession portant sur plus de 50% du capital de la Société, d une fusion ou d un apport de la Société. Dans le rapport de vérification de l actif du passif ainsi que des avantages particuliers établi en application de l article L du Code de Commerce(cf. chapitre 20.5), il est précisé que les avantages particuliers stipulés n appellent aucune observation de sa part. A ce jour, aucune Action de Catégorie B n a été créée. Toutes les actions composant le capital donnent droit à une voix. Le droit de vote attaché à ces actions est proportionnel à la quotité de capital qu elles représentent. Les Actions à émettre ne pourront être converties en Actions de Catégorie B. Date de jouissance des Actions nouvelles: Les Actions souscrites lors de l Augmentation de Capital seront créées avec jouissance du jour de la réalisation définitive de l opération, soit à la date du certificat établi par le dépositaire des fonds en application des dispositions de l article R du Code de Commerce. ISF PME

10 Limitation de souscription: Le montant minimum de souscription est fixé à Il n y a pas de montant maximum. Période de souscription: La période de souscription de l Augmentation de Capital sera comprise entre le lendemain du jour de l obtention du visa de l AMF et le 01/06/2009 à minuit. Garantie: Le Conseil d administration pourra limiter le montant de l Augmentation de Capital à 75 % de son montant en cas d insuffisance des souscriptions. Toutefois, si le montant des souscriptions reçues est inférieur à 75% de l émission projetée, l opération sera annulée. Dispositif de Surallocation: En application du dispositif de surallocation, le montant de l'augmentation de Capital pourra être augmenté de 15% (soit de maximum) en application de l'article L du Code de commerce, étant précisé toutefois que si le Conseil entend utiliser cette faculté, il ne pourra le faire qu au plus tard le 2 juin 2009 à minuit (soit le lendemain de la clôture de la souscription de l Augmentation de Capital). C. INFORMATIONS DE BASE CONCERNANT LES DONNEES FINANCIERES SELECTIONNEES La Société, constituée le 5/03/2009, n a à ce jour encore eu aucune activité. N ayant pas à cette date d éléments financiers historiques autres que son bilan d ouverture, ses capitaux propres sont égaux à son capital social (226K ). ACTIF au 5 mars 2009 (en ) PASSIF au 5 mars 2009 (en ) Immobilisations incorporelles 0 Immobilisations corporelles 0 Capital social Immobilisations financières 0 ACTIF IMMOBILISE 0 CAPITAUX PROPRES Disponibilités Fournisseurs 0 ACTIF CIRCULANT TOTAL ACTIF TOTAL PASSIF D. FACTEURS DE RISQUES : 1. Risques inhérents au capital-investissement La Société a vocation à investir au capital d Entreprises, conformément à sa politique d investissement (cf ). Elle ne peut pas garantir que ses objectifs de gestion seront atteints, mais s efforcera de les réaliser par une sélection rigoureuse des investissements et par une large diversification du portefeuille. L activité et la pérennité des PME étant par nature sensibles à la conjoncture économique, une évolution défavorable de cette dernière peut affecter la performance de ces Entreprises et leurs conditions de cession. Ces retournements de conjoncture auraient un impact sur la Société. Ces Entreprises disposent de ressources plus limitées et sont plus vulnérables aux évolutions conjoncturelles. Elles sont souvent, dépendantes d'un ou de plusieurs hommes clés dont le départ peut avoir des conséquences négatives. Leurs résultats sont parfois liés à un nombre restreint de clients, dont la perte peut avoir des conséquences négatives. L'échec des plans de développement de telles Entreprises pourrait conduire la Société à perdre tout ou partie de son investissement. La Société peut donc présenter un résultat déficitaire dans le cas où les revenus issus de ses participations ne couvriraient pas les éventuelles dépréciations et les frais de gestion. ISF PME

11 2. Risques liés au cadre fiscal La Société fera ses meilleurs efforts pour sélectionner les Entreprises éligibles, mais elle ne peut pas garantir que cette éligibilité ne soit pas remise en cause par l administration fiscale en raison d une interprétation des textes différente de celle de la Société, ou en raison de données erronées ou trompeuses fournies par les Entreprises, ou d'engagements non tenus par les Entreprises. L'obtention de l'avantage fiscal au titre de l'article V bis du CGI est soumis à la conformité de la Société et de ses investissements aux termes de la loi et de l'instruction fiscale applicables. En dépit des meilleurs efforts de la Société pour que les Souscripteurs bénéficient de l'avantage fiscal précité résultant de sa participation au capital de la Société et d'une opinion fiscale délivrée par le cabinet ALERION figurant à la section 23 du Prospectus, le Souscripteur ne bénéficie d'aucune garantie formelle que cet avantage ne soit pas remis en cause ultérieurement par l'administration. Par ailleurs, le bénéfice de la réduction maximale d ISF (soit 75% du montant de la souscription dans la limite de 50K ), est subordonné (i) au fait que la Société investisse 100 % des fonds reçus avant le 15 juin 2009 et (ii) à l'éligibilité de 100% des investissements de la Société à l'article V bis du CGI. Ce taux de 75 % ne peut donc pas être garanti, dans la mesure où les investissements ne sont pas encore réalisés et où l'éligibilité des projets d'investissement est encore soumise à des aléas, nonobstant le fait que la Société prend l engagement de réinvestir la totalité des souscriptions reçues avant le 15 juin 2009 sans par conséquent utiliser la faculté de réinvestir jusqu au 15 juin 2010 qui est lui est offerte par les dispositions de l'article V bis du CGI. Enfin, il est précisé que selon le contenu des pactes d actionnaires éventuellement conclus par la Société dans le cadre de ses investissements, la Société pourrait se trouver dans l obligation de se défaire de sa participation dans le cas où les autres actionnaires souhaiteraient vendre leur participation. Dans un tel cas, la Société cherchera à réinvestir le prix de cession ainsi perçu dans les six mois suivant la cession afin de ne pas remettre en cause l avantage fiscal dont bénéficient les Souscripteurs à la Société. Il existe néanmoins un risque que ces réinvestissements ne puissent être réalisés aux conditions nécessaires au maintien de l avantage fiscal. 3. Risque de requalification fiscale Il existe un risque de remise en cause de l avantage fiscal accordé aux Investisseurs, sur le fondement de la théorie de l abus de droit. Le fait de créer des Holdings ISF «à la seule fin de permettre aux souscripteurs de bénéficier de l avantage fiscal prévu par les dispositions de l article V bis du CGI, en leur faisant notamment prendre un risque limité économiquement à celui d un prêteur de deniers et non pas un réel risque de participation au capital, qui est inhérent à la souscription au capital de PME non cotées» est susceptible d être remis en cause sur le terrain de l abus de droit par fraude à la loi, ce qui entraînerait la remise en cause de l avantage fiscal consenti aux Souscripteurs. 4. Risque lié à la politique d investissement de la Société En cas de désaccord sur la politique de gestion d une Entreprise dans laquelle la Société ne serait pas majoritaire, elle ne pourra pas s opposer à ces décisions ni céder sa participation avant l expiration du Délai de Conservation Fiscal. Elle ne pourra pas non plus s opposer aux décisions relevant de l assemblée générale ordinaire et, selon le pourcentage de participation souscrit, pas toujours s opposer aux décisions d assemblée extraordinaire. Cependant, la Société cherchera à conclure des pactes d actionnaires par lesquels les actionnaires majoritaires s engageront à ne pas prendre un certain nombre de décisions sans l accord de la Société. 5. Risque d illiquidité Les Actions n ont pas pour objet d être cotées et aucun marché ne sera organisé par la Société. Le délai fiscal de conservation expirant le 31/12/2014 pour la détention par la Société de ses participations et pour la détention des Actions de la Société par les souscripteurs, il n'existera pas de marché secondaire des Actions. A l'expiration de ce délai, la liquidité des actions devrait être assurée par une liquidation amiable proposée au vote des actionnaires après que la Société ait cédé ses participations. ISF PME

12 6. Risque de perte de capital La Société peut présenter un résultat déficitaire et peut présenter un risque de rentabilité négative pour les Souscripteurs, si les revenus issus de ses participations ou de leur cession ne couvriraient pas les éventuelles dépréciations et les frais de fonctionnement. Les investissements de la Société seront exposés à un degré de risque élevé inhérent à l'activité de capital investissement. La Société ne peut garantir que les objectifs de gestion décrit dans le Prospectus soient atteints, mais s'efforcera de les réaliser, par une sélection rigoureuse des investissements et une large diversification du portefeuille. 7. Risque de non émission L'Augmentation de Capital ne sera effectivement réalisée que si elle est souscrite à hauteur d'au moins 75% de son montant initial. Ainsi, il existe un risque qu elle ne soit finalement pas émise, si elle n'est pas souscrite à due concurrence. E. INFORMATIONS CONCERNANT L'EMETTEUR Histoire et évolution de la Société: La Société, créée le 5/03/2009, propose aux contribuables redevables de l ISF des investissements en capital éligibles aux réductions d ISF prévues par l article V bis du CGI. Politique d investissement: Un Comité d'investissement, présenté au chapitre du présent prospectus, sélectionne les différentes Entreprises après avoir procédé à l'analyse technique de leurs perspectives de développement. Le Conseil d Administration de la Société conserve la liberté de ses décisions d investissement, au vu des rapports du Comité d Investissement et ne perçoit aucune rémunération particulière à ce titre. Il statue à l unanimité de ses membres sur les décisions d investissement et de désinvestissement. a) Contraintes de gestion résultant de la règlementation fiscale applicable aux investissements en capital éligibles aux réductions d ISF Conformément aux dispositions de l article V bis du CGI: 1) La Société a pour objet exclusif toute opération d acquisition, de gestion et de cession de participations dans des sociétés exerçant une activité industrielle, commerciale, artisanale, agricole ou libérale, exceptées les activités de gestion de patrimoine mobilier ou immobilier ; 2) la Société répond à la définition communautaire des PME, de l Annexe I du règlement CE n 70/2001 de la Commission européenne du 12/01/2001 modifiée par le règlement n 800/2008 du 6/08/2008: Entreprise employant moins de 250 personnes, réalisant un chiffre d affaires annuel n excédant pas 50M ou ayant un total de bilan annuel n excédant pas 43M ; 3) l intégralité des sommes investies par des redevables ISF dans la Société sera investie dans les Entreprises avant le 15/06/2009. Aucun retour de fonds aux Investisseurs ne sera réalisé avant cette date. b) Politique de prise de participation Le montant unitaire maximal des investissements de la Société dans les Entreprises sera égal au montant maximal autorisé, 2,5M depuis18/04/2009. La Société s autorise à investir dans des Entreprises cotées sur des marchés non réglementés. La Société privilégiera l investissement dans des Entreprises déjà en croissance et rentables ou en passe de le devenir. La décision d investir sera prise par le Conseil d Administration après une analyse fondée sur une approche multicritères précise réalisée par le Comité d Investissement. La Société fera son possible pour organiser ses investissements de façon à disposer de bonnes perspectives de liquidité à l expiration du délai de conservation fiscal de 5 ans de chacune des participations. ISF PME

13 Secteurs d expertise privilégiés: Excepté le secteur des Biotechnologies, la Société n exclut aucun secteur d activité, ni aucun lieu géographique des investissements. Le Comité d investissement étudie à ce jour des Entreprises des secteurs du service aux entreprises, de la distribution, des médias, de la technologie internet et de la restauration. Nombre d Entreprises visées : A ce jour, le Comité d investissement envisage de proposer au Conseil d Administration la constitution d un portefeuille d environ dix participations sans avoir défini le montant desdits investissements. Ce nombre, non limitatif, dépendra de la qualité des dossiers étudiés. Restitution aux souscripteurs de leur investissement: Jusqu au 31/12/2014, aucune possibilité de liquidité ne sera offerte aux Souscripteurs pour préserver l avantage fiscal des redevables de l ISF. A partir du 1 er janvier 2015, la Société s efforcera de céder aux meilleures conditions et dans les meilleurs délais les investissements réalisés avant le 15/06/2009. Après ce délai et avant sa dissolution, la Société s efforcera de céder les participations qu elle détiendra encore. Elle pourra proposer aux Investisseurs une liquidation amiable afin de leur permettre de sortir après expiration du délai de conservation fiscal, la restitution des fonds investis ne pouvant intervenir qu au fur et à mesure de l encaissement des produits de cession des participations concernées. F. PRINCIPAUX ACTIONNAIRES ET OPERATIONS AVEC DES APPARENTES Le capital social en date du présent Prospectus est réparti comme suit : NOMS Nombre % Nombre de % d actions voix Madame Nicole WEINBERG ,35% ,35% Monsieur Bruno COHEN ,18% ,18% Monsieur Claude CIZEAU ,85% ,85% Monsieur Jean RIGONDET ,52% ,52% Monsieur Patrick GUERILLOT ,64% ,64% Monsieur Thierry NACCACHE ,64% ,64% Monsieur Jean-Pierre ALLOUCH ,64% ,64% Monsieur Pascal JULIEN ST AMAND ,64% ,64% Madame Gilda PRIVAT de FRESSENEL ,42% ,42% Madame Nelly HELLER ,42% ,42% Monsieur Pierre KRIEF ,42% ,42% Monsieur Jean-Emile ROSENBLUM ,42% ,42% Monsieur Steve ROSENBLUM ,42% ,42% Société Civile MAREMMA* ,42% ,42% TOTAL % % * La société civile MAREMMA, société de participations financières au capital de euros, ayant son siège social 6, bld Suchet Paris, immatriculée au registre du commerce et des sociétés de Paris sous le numéro d identification unique , est représentée par son Président Monsieur Serge WEINBERG. Monsieur Serge WEINBERG détient 75% des titres de cette société. Aucun autre actionnaire de référence n est à déclarer. Il n existe pas de liens entre les différents actionnaires à l exception d un lien marital entre Madame Nicole WEINBERG et Monsieur Serge WEINBERG. Si l Augmentation de Capital était entièrement émise et souscrite (hors Surallocation), la participation des actionnaires actuels de la Société ne devrait plus représenter que 3,13% du capital après Augmentation de Capital. Opérations avec des apparentées: A la date du Prospectus, la Société a signé un contrat de service avec EuroLand Finance définissant et mettant en place la convention de Placement et la convention de Réception Transmission d Ordre (RTO) nécessaires à la réalisation des investissements au sein des Entreprises. ISF PME

14 Il n y a aucune convention de gestion/mandat de gestion passé par la Société avec EuroLand Finance. Conflits d intérêts potentiels Il existe un lien entre certains membres du Conseil d Administration de la Société et EuroLand Finance. Gilda Privat de Fressenel, Marc Fiorentino et Cyril Temin sont membres du Conseil d Administration de la Société et du conseil d administration d EuroLand Finance. Cédric Weinberg est le fils de Monsieur Serge Weinberg, actionnaire d ISF PME 2009 et fondateur de Weinberg Capital Partners, société d investissement créée en 2005 spécialisée dans les acquisitions avec effet de levier, et l immobilier. Tableau des moyens mis en place pour éviter la réalisation de conflit d'intérêts La Société ne procèdera à aucune prise de participation dans des sociétés dans lesquelles ses actionnaires au jour du visa et/ou membres du Conseil d administration exercent des mandats ou des fonctions de dirigeant, sont actionnaires, ont investi directement ou indirectement ou avec lesquelles ils sont liés (au sens des Parties liées de la norme IAS 24). Les sociétés dans lesquelles les actionnaires au jour du visa et/ou membres du Conseil d administration de ISF PME 2009 exercent des mandats ou des fonctions de dirigeant, sont actionnaires, ont investi directement ou indirectement ou avec lesquelles ils sont liés (au sens des Parties liées de la norme IAS 24), s interdisent d investir dans les Entreprises dans lesquelles ISF PME 2009 a pris une participation. Les sociétés dans lesquelles les actionnaires au jour du visa et/ou membres du Conseil d administration de ISF PME 2009 exercent des mandats ou des fonctions de dirigeant, sont actionnaires, ont investi directement ou indirectement ou avec lesquelles ils sont liés (au sens des Parties liées de la norme IAS 24), s interdisent de racheter des participations détenues par ISF PME Les sociétés dans lesquelles les actionnaires au jour du visa et/ou membres du Conseil d administration de la Société exercent des mandats ou des fonctions de dirigeant, sont actionnaires, ont investi directement ou indirectement ou avec lesquelles ils sont liés (au sens des Parties liées de la norme IAS 24), n exerceront aucune activité de conseil en investissement pour ISF PME Les décisions d'investissement et de déseinvestissement de la Société dans les Entreprises seront décidées par le conseil d'administration à l'unanimité de ses membres (étant rappelé que le conseil comprend un administrateur indépendant, selon les critères AFEP / MEDEF). G. PRINCIPAUX FRAIS Pour la Société : Frais de prestation de service depuis la constitution jusqu'à l'investissement dans les Entreprises euros HT, soit 1,27 % du montant de l'augmentation de Capital Honoraires de Commissariat aux Comptes, honoraires d'expertise Comptable, Honoraores d'avocats (revue du prospectus, rédaction d'avis de droit) Ponctuelle avant le 15/06/2009 Rémunération de la société Euroland Finance euros HT, soit 4% du montant de l'augmentation de Capital Montant calculé sur la base des fonds investis dans les Entreprises par la Société. Cette commission est prélevée sur les sommes payées par les Entreprises en contrepartie des investissements réalisées par la Société Ponctuelle avant le 15/06/2009 Frais relatifs aux obligations légales euros HT Montant des frais relatifs aux obligations légales (CAC, expert comptable, assurance, etc.) Annuelle Pour le Souscripteur : Montant de sa souscription à régler au profit de la Société Commission de commercialisation à régler à EuroLand Finance, qui pourra le cas échéant la reverser à son mandataire euros minimum 5 % du montant de sa souscription ISF PME

15 II. ANNEXE I DU REGLEMENT EUROPEEN N 809/ PERSONNES RESPONSABLES 1.1 PERSONNES RESPONSABLES DES INFORMATIONS CONTENUES DANS LE PROSPECTUS Madame Gilda PRIVAT de FRESSENEL, Président du Conseil d Administration et Directeur Général de la Société. 1.2 ATTESTATION DES PERSONNES RESPONSABLES DES INFORMATIONS CONTENUES DANS LE PROSPECTUS «J'atteste, après avoir pris toute mesure raisonnable à cet effet, que les informations contenues dans le présent prospectus sont, à ma connaissance, conformes à la réalité et ne comportent pas d'omission de nature à en altérer la portée. J'ai obtenu du contrôleur légal des comptes une lettre de fin de travaux, dans laquelle il indique avoir procédé à la vérification des informations portant sur la situation financière et les comptes donnés dans le présent prospectus ainsi qu'à la lecture d'ensemble du prospectus.» Madame Gilda PRIVAT de FRESSENEL, Président Directeur Général de la Société. 1.3 ATTESTATION DE EUROLAND FINANCE, PRESTATAIRE DE SERVICES D INVESTISSEMENT «Attestation du Prestataire de Services d Investissement EuroLand Finance, Prestataire de Services d Investissement confirme avoir effectué, en vue de l offre au public des actions de la Société ISF PME 2009, les diligences professionnelles d usage. Ces diligences ont notamment pris la forme de la vérification des documents produits par le groupe ISF PME 2009 ainsi que d entretiens avec des membres de sa direction, conformément au code professionnel élaboré conjointement par la Fédération Française de Banques et l Association Française des Entreprises d Investissement. EuroLand Finance atteste, conformément à l article du Règlement Général de l Autorité des Marchés Financiers, que les diligences ainsi accomplies n'ont révélé dans le contenu du prospectus aucune inexactitude ni aucune omission significative de nature à induire l investisseur en erreur ou à fausser son jugement. Cette attestation est délivrée sur la base des documents et renseignements fournis par ISF PME 2009 et/ou son commissaire aux comptes à EuroLand Finance, cette dernière les ayant présumés exhaustifs, véridiques et sincères. Cette attestation ne constitue pas une recommandation d EuroLand Finance de souscrire aux titres de ISF PME 2009, ni ne saurait se substituer aux autres attestations ou documents délivrés par son commissaire aux comptes. EuroLand Finance Prestataire de Services d Investissement Monsieur Marc FIORENTINO Président» Fait à Paris, le 27 avril 2009 ISF PME

16 2. CONTROLEURS LEGAUX DES COMPTES 2.1 COMMISSAIRES AUX COMPTES Commissaire aux comptes titulaire : La société Deloitte & Associés, située 185, avenue Charles-de-Gaulle, Neuilly sur Seine, représentée par Alain GUINOT. Commissaire aux comptes suppléant : La société BEAS, située 7-9, villa Houssay Neuilly sur Seine, représentée par Pierre VICTOR. 2.2 DEMISSIONS ET LICENCIEMENTS DES CONTROLEURS LEGAUX AU COURS DES DERNIERS EXERCICES Non applicable. 3. INFORMATIONS FINANCIERES SELECTIONNEES 3.1 INFORMATIONS FINANCIERES CLES DEPUIS LA CREATION DE LA SOCIETE La Société ayant été créée le 5 mars 2009, elle ne dispose pas de comptes historiques. A la date de rédaction du Prospectus, la situation financière de la Société n a pas évolué de manière significative par rapport au 5 mars Le bilan d ouverture en date du 5 mars 2009 présenté ici ne reflète pas la situation financière, le patrimoine ou les résultats de la Société tels qu ils seront établis à la clôture du premier exercice social au 31 décembre Extrait du bilan d ouverture de la Société (Normes Françaises) ACTIF au 5 mars 2009 (en ) PASSIF au 5 mars 2009 (en ) Immobilisations incorporelles 0 Immobilisations corporelles 0 Capital social Immobilisations financières 0 ACTIF IMMOBILISE 0 CAPITAUX PROPRES Disponibilités Fournisseurs 0 ACTIF CIRCULANT TOTAL ACTIF TOTAL PASSIF DONNEES FINANCIERES COMPARATIVES Non applicable 4. FACTEURS DE RISQUE A la date du visa du Prospectus, les risques dont la réalisation pourrait avoir un impact négatif significatif sur la Société, son activité, ses résultats ou son évolution sont détaillés ci-dessous. 4.1 RISQUES DE MARCHE La Société investira au capital d Entreprises, conformément à sa politique d investissement présentée à la section du Prospectus. Ces investissements seront sélectionnés par le Comité d Investissement dans une logique de diversification et de limitation du risque. Néanmoins, les investissements dans les Entreprises réalisés par la Société seront exposés à un degré de risque élevé inhérent à l activité de capital investissement. Le marché du capital-investissement est un marché concurrentiel dans lequel certains acteurs ont une capacité financière et une force commerciale supérieures à celle de la Société leur permettant d'intervenir sur des transactions avec un avantage concurrentiel. Certains acteurs peuvent notamment préférer offrir des prix plus attractifs pour un même actif, quitte à dégrader le retour sur investissement souhaité pour cet actif. La Société mettra en œuvre ses meilleurs efforts pour éviter d'aller au-delà de ce qui lui semble raisonnable en ce qui concerne le prix de souscription des participations relevant de son objet. La Société ne peut pas garantir que les objectifs de gestion décrit dans le Prospectus seront atteints, mais s efforcera de les réaliser, par une sélection rigoureuse des investissements et par une large ISF PME

17 diversification du portefeuille. La prise de participation au capital des Entreprises présente notamment les risques suivants : Risques particuliers liés aux opérations de capital développement La Société pourra investir au capital d Entreprises fondant leur plan de développement sur la mise en œuvre d'un concept, de produits, d'une stratégie ou d'une démarche commerciale nouvelle dont la réalisation sera soumise à de nombreux aléas. Bien qu'elles connaissent parfois un fort potentiel de croissance et qu'elles aient en général atteint un seuil de rentabilité, ou qu'elles soient en voie de l'atteindre à court terme, ces Entreprises disposent généralement de ressources financières plus limitées que les sociétés de plus grande taille et sont, en conséquence, plus vulnérables aux évolutions de la conjoncture. Elles sont également, dans la plupart des cas, dépendantes de la présence en leur sein d'un ou de plusieurs hommes clés dont le départ ou l'indisponibilité peut avoir pour elles des conséquences substantiellement négatives. Leurs résultats sont enfin parfois liés à un nombre restreint de clients, dont la perte peut les placer dans une situation délicate. L'échec des plans de développement établis par de telles Entreprises peut conduire, dans certains cas, la Société à perdre tout ou partie de son investissement. En outre, compte tenu de sa politique d'investissement, la Société peut présenter un résultat déficitaire, dans le cas où les revenus issus de ses participations ne couvriraient pas les éventuelles dépréciations et les frais de gestion Risques liés à l'environnement économique L activité et la pérennité des Entreprises, et plus particulièrement des PME, étant par nature très sensibles à la conjoncture économique, une évolution défavorable de cette dernière est susceptible d'affecter durablement la performance opérationnelle et stratégique de ces Entreprises, ainsi que leurs conditions de cession. Ces éventuels retournements de conjoncture auraient ainsi un impact immédiat sur la Société. En effet, ces Entreprises disposent généralement de ressources financières plus limitées que les sociétés de plus grande taille et sont en conséquence plus vulnérables aux évolutions de la conjoncture. Elles sont également, dans la plupart des cas, dépendantes de la présence en leur sein d'un ou de plusieurs hommes clés dont le départ ou l'indisponibilité peut avoir pour elles des conséquences substantiellement négatives. Leurs résultats sont enfin parfois liés à un nombre restreint de clients, dont la perte peut les placer dans une situation délicate. L'échec des plans de développement établis par de telles Entreprises peut conduire, dans certains cas, la Société à perdre tout ou partie de son investissement. En conséquence, compte tenu de sa politique d'investissement, la Société peut présenter un résultat déficitaire, dans le cas où les revenus issus de ses participations ne couvriraient pas les éventuelles dépréciations et les frais de gestion. Enfin, la Société, par l intermédiaire de son Comité d investissement, a pleinement conscience de l ampleur de la crise économique actuelle liée dite des «subprimes». C est pourquoi elle a mis en place un système de sélection des investissements scientifique et rigoureux, piloté par des professionnels d expérience, pour lui permettre de minimiser les risques de défaillances des Entreprises dans lesquelles elle aura investi Risques liés aux contraintes réglementaires Risque lié au délai de conservation fiscal Conformément à sa politique d'investissement, la Société a vocation à détenir des participations minoritaires ou majoritaires dans des Entreprises. Ces prises de participations seront généralement accompagnées par la conclusion d un pacte d actionnaires. Selon le contenu des pactes d actionnaires éventuellement conclus par la Société dans le cadre de ses investissements, la Société pourrait se trouver dans l obligation de se défaire de sa participation dans le cas où les autres actionnaires souhaiteraient vendre leur participation. Dans un tel cas, la Société cherchera à réinvestir le prix de cession ainsi perçu dans les six mois suivant la cession afin de ne pas ISF PME

18 remettre en cause l avantage fiscal dont bénéficient les Souscripteurs à la Société. Il existe néanmoins un risque que ces réinvestissements ne puissent être réalisés aux conditions nécessaires au maintien de l avantage fiscal Risque lié à la remise en cause de l avantage fiscal par l Administration fiscale Les Entreprises éligibles au dispositif de réduction de l ISF visé à l article V bis du Code général des impôts et dans lesquelles la Société va investir sont celles qui remplissent les critères figurant audit article et dans l instruction 7S-3-08 du 11 avril 2008 (ci-après l «Instruction»). La Société fera ses meilleurs efforts pour sélectionner les Entreprises éligibles, mais elle ne peut pas garantir que cette éligibilité ne soit pas remise en cause par l administration fiscale en raison d une interprétation des textes différente de celle de la Société, ou en raison de données erronées ou trompeuses fournies par les Entreprises, ou d'engagements non tenus par les Entreprises. L'obtention de l'avantage fiscal au titre de l'article V bis du Code général des impôts est soumise à la conformité de la Société et de ses investissements aux termes de la loi et de l'instruction. En dépit des meilleurs efforts de la Société pour que les Souscripteurs bénéficient de l'avantage fiscal au titre de l'article V bis résultant de sa participation au capital de la Société, l Investisseur ne bénéficie d aucune garantie formelle que cet avantage ne soit pas remis en cause ultérieurement par l'administration Risque de requalification fiscale Il existe un risque de remise en cause de l avantage fiscal accordé aux Investisseurs, sur le fondement de la théorie de l abus de droit. Il résulte en effet d une réponse ministérielle du 17 juillet 2008 que le fait de créer des Holding ISF «à la seule fin de permettre aux souscripteurs de bénéficier de l avantage fiscal prévu par les dispositions de l article V bis du CGI, en leur faisant notamment prendre un risque limité économiquement à celui d un prêteur de deniers et non pas un réel risque de participation au capital, qui est inhérent à la souscription au capital de PME non cotées» est susceptible d être remis en cause sur le terrain de l abus de droit par fraude à la loi, ce qui entraînerait la remise en cause de l avantage fiscal consenti aux Souscripteurs. La politique d investissement menée par ISF PME 2009 vise à limiter le risque de contestation de l avantage fiscal, notamment pour abus de droit, dès lors qu elle privilégie les prises de participation dans des Entreprises dans lesquelles les besoins de financement se font le plus sentir (entreprises en phase d amorçage, auxquelles sont aussi associées des entreprises plus matures pour des raisons d arbitrage financier, ainsi que dans des entreprises innovantes et en croissance) Risques liés à l illiquidité des Actions La souscription des Actions de la Société et leur transfert sont libres. Cependant, la cession d Actions est fortement déconseillée avant le 1 er janvier 2015, pour les Investisseurs ayant souscrit entre le 1 er janvier et le 1 er juin 2009, dans la mesure où l Investisseur cédant perdrait alors, à hauteur du nombre d Actions cédées, le droit à la réduction d impôt à laquelle sa souscription avait pu donner droit Risques liés à l illiquidité des Participations a) En cas de prise de participation minoritaire Lorsque la Société sera minoritaire au capital d une Entreprise dans laquelle elle aura une participation, elle pourra éprouver des difficultés à céder sa participation dans les délais et aux niveaux de prix souhaités, dans la mesure où l actionnaire majoritaire de l Entreprise ne souhaiterait pas acheter ou faire racheter les titres de capital de l Entreprise détenus par la Société, ou que la conjoncture ne serait pas favorable à une cession à des conditions financières satisfaisantes. De plus, l actionnaire majoritaire des Entreprises dans lesquelles la Société détient une participation n est généralement tenu d aucune obligation de racheter les titres de capital détenus par la Société. Il existe donc un risque de non récupération de l investissement de la Société dans les Entreprises et incidemment des Investisseurs dans le capital de la Société. Ce risque correspond au risque encouru par tout Investisseur en capital. C est pourquoi dans la mesure du possible, la Société s efforcera de prendre part à un pacte d actionnaires dans lequel seront facilitées les conditions de sortie. b) En cas de prise de participation majoritaire Lorsque la Société détiendra la majorité des droits de vote ou exercera un contrôle sur une Entreprise, elle pourra organiser de manière autonome les conditions de sa sortie. Mais là encore, les délais de mise ISF PME

19 en œuvre d une cession pourront retarder le moment de récupération du capital investi par les Investisseurs. Il est prévu que les investissements génèrent des revenus courants avant leur sortie. De son côté, la Société aura pour objectif d organiser les cessions dans les meilleures conditions possibles pour ses actionnaires à partir de la fin de la période réglementaire de conservation des titres. Cependant, il est possible que les conditions de liquidité ne soient pas réunies Risques de rentabilité négative de l investissement Comme dans tout investissement en titres non cotés sur un marché réglementé, l évolution de l activité des Entreprises peut entraîner une baisse de leur valeur et conduire à constater une dépréciation des titres en portefeuille ou des moins-values de cession. Il est néanmoins précisé que le bénéfice fiscal de l investissement dans ISF PME 2009 est pour l Investisseur de 75% de son investissement (dans la limite de euros), le risque de rentabilité négative ne porte donc que sur les 25% restants Risques inhérents à l'acquisition de titres de participations Cette activité présente des risques incontournables qui tiennent notamment aux difficultés : - d'évaluer de façon précise le positionnement concurrentiel des Entreprises financées, l évolution du secteur de marché sur lequel elles opèrent ou celui de leur concurrent, leur stratégie de développement et leur capacité à respecter le plan de développement ; - d évaluer de façon précise l aptitude des dirigeants des Entreprises financées à mener à bien la stratégie de croissance et à s adapter aux structures de management induites par une telle croissance ; - liées à la communication par les Entreprises financées d informations fausses, incomplètes ou frauduleuses ; - découlant de la gestion des Entreprises financées antérieurement à la prise de participation et non identifiés dans le cadre des analyses et études réalisées préalablement à celle-ci ; - liées aux conditions de financement des Entreprises financées (par exemple augmentation des taux d'intérêt, endettement trop élevé, autofinancement insuffisant pour faire face aux engagements pris) Risques liés à l'estimation annuelle de la valeur des participations de la Société Les participations dans les Entreprises que détiendra la Société feront l'objet d'évaluations annuelles par celle-ci, selon la méthode d'évaluation de la profession du capital-investissement dont les règles sont exposées à la section du Prospectus. Ces évaluations permettent de déterminer les provisions éventuelles à enregistrer sur les participations si leur valeur réévaluée devenait inférieure à leur valeur d acquisition. La Société appliquera un principe de prudence pour évaluer cette valeur, conformément aux pratiques en vigueur, sous le contrôle de son conseil d administration et de son contrôle interne. Le conseil d administration de la Société se réunira régulièrement pour valider les réévaluations ainsi estimées en considération notamment des perspectives de développement des participations. Sous l'autorité du conseil d administration, les dépréciations probables des participations seront provisionnées conformément à la réglementation comptable, sans que cela préjuge de la réalisation définitive ou non d une perte Risques liés à la gestion par la Société de sa trésorerie Le cas échéant, la trésorerie disponible de la Société générée par les flux liés aux investissements sera placée en parts d OPCVM monétaires ou obligataires. La rentabilité attendue de la gestion de la trésorerie, par hypothèse inférieure à celle envisagée pour le portefeuille de participations, pourra avoir un impact sur le niveau de rendement global de la Société. Afin de respecter le dispositif institué par l article V bis du Code général des impôts, l actif brut de la Société sera représenté par des participations dans des Entreprises à hauteur au moins de 90 % Risques liés aux fluctuations des cours de bourse La vocation première de la Société est d investir dans des titres de sociétés non cotées sur un marché réglementé. ISF PME

20 La Société sera néanmoins susceptible d'être affectée par une éventuelle évolution négative des cours de bourse des valeurs cotées sur un marché non réglementé qu'elle détiendrait dans son portefeuille, et ce à un double titre : - par la baisse de son actif net réévalué à un moment donné ; - par l'impact que cette baisse aura sur les plus-values ou moins-values réalisées lors des éventuelles introductions en bourse des sociétés du portefeuille. La Société ne détient, à la date du visa du Prospectus, aucun titre de société cotée et n'est pas liée par un quelconque engagement d'acquisition de titres de société cotée Risque de taux d'intérêt Dans le cas où des excédents de trésorerie de la Société seraient investis en produits de taux ou placés sur des comptes rémunérés, ces placements seront par hypothèse soumis au risque de baisse des taux. Toutefois, dans un tel cas, la valeur des instruments de taux peut augmenter et compenser ainsi en tout ou partie, lors de la cession des dits instruments, la diminution de rendement périodique. Une hausse des taux pourra avoir un impact négatif sur les conditions de financement des Entreprises dans lesquelles la Société détient des participations, et ainsi diminuer leur résultat Risque de change Les souscriptions aux Actions de la Société seront libellées en euros. La Société a pour objectif d investir la totalité de ses actifs dans des Entreprises ayant leur siège de direction dans un Etat membre de l Union Européenne, conformément aux dispositions de l article V bis du Code général des impôts. Certains des investissements de la Société pourront donc être libellés dans une devise différente de l Euro, ce qui engendrera un risque de change pour la Société. La Société envisage toutefois de réaliser la grande majorité de ses investissements en euros. 4.2 RISQUES JURIDIQUES ET FISCAUX Risques liés à la détention de participations minoritaires ou majoritaires Conformément à sa politique d'investissement, la Société détiendra des participations minoritaires ou majoritaires dans des Entreprises. La souscription des participations dans les Entreprises sera généralement accompagnée par la conclusion d un pacte d actionnaires. Selon le contenu des pactes d actionnaires éventuellement conclus par la Société dans le cadre de ses investissements, la Société pourra être obligée de se défaire de sa participation en application de clauses la contraignant à céder sa participation en même temps que le ou les autres actionnaires. Dans un tel cas, la Société cherchera à réinvestir le prix de cession ainsi perçu dans les six mois suivant la cession afin de ne pas remettre en cause l avantage fiscal dont ont bénéficié les Souscripteurs. Il existe néanmoins un risque que ces réinvestissements ne puissent être réalisés aux conditions nécessaires au maintien de l avantage fiscal. Dans le cas où les dirigeants d une Entreprise financée par la Société, au sein de laquelle cette dernière ne serait pas majoritaire, adopteraient une politique de gestion ou prendraient des décisions de gestion auxquelles la Société n adhérerait pas, celle-ci pourra tenter de convaincre les dirigeants de changer de politique ou leur décision. Toutefois, en cas de désaccord persistant, la Société n aura pas le pouvoir de s opposer à ces décisions et ne pourra pas non plus céder sa participation dans l Entreprise avant l expiration du délai de conservation fiscal. De plus, la Société ne pourra pas non plus s opposer aux décisions relevant de l assemblée générale ordinaire et, selon le pourcentage de participation souscrit, pas toujours s opposer non plus aux décisions d assemblée extraordinaire. Cependant, la Société cherchera à conclure des pactes d actionnaires par lesquels les actionnaires majoritaires s engageront à ne pas prendre un certain nombre de décisions (dont celles relevant généralement de l assemblée générale extraordinaire d actionnaires de société anonyme) sans l accord de la Société Autres risques juridiques et fiscaux Des modifications légales, fiscales et réglementaires peuvent intervenir et sont susceptibles d'affecter défavorablement la Société, les Entreprises de son portefeuille ou ses actionnaires. ISF PME

ISF PME 2009 Société anonyme au capital de 226.000 euros Siège social : 54, rue du Faubourg Montmartre 75009 PARIS 511 123 986 RCS Paris

ISF PME 2009 Société anonyme au capital de 226.000 euros Siège social : 54, rue du Faubourg Montmartre 75009 PARIS 511 123 986 RCS Paris ISF PME 2009 Société anonyme au capital de 226.000 euros Siège social : 54, rue du Faubourg Montmartre 75009 PARIS 511 123 986 RCS Paris NOTE COMPLEMENTAIRE EN DATE DU 26 MAI 2009 AU PROSPECTUS N 09-110

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION AVERTISSEMENT : CARACTéRISTIQUES DE LA SOCIéTé ET DE L émission DE BSA

NOTICE D INFORMATION AVERTISSEMENT : CARACTéRISTIQUES DE LA SOCIéTé ET DE L émission DE BSA ISF Cinéma 2009 Société Anonyme au capital de 37.200 Y Siège social : 49 rue de Ponthieu, 75008 Paris 510 913 940 RCS PARIS Tél. : + 33 (0)1 42 25 33 40 Email : contact@isfcinema.com Site : www.isfcinema.com

Plus en détail

123Ho l d i n g ISF 2009. Visa AMF n 09-064. Société de Conseil

123Ho l d i n g ISF 2009. Visa AMF n 09-064. Société de Conseil Visa AMF n 09-064 123Ho l d i n g ISF 2009 L Autorité des Marchés financiers a apposé le visa n 09-064 en date du 20 mars 2009 sur un prospectus présentant cette opération, laquelle interviendra en une

Plus en détail

APPALOOSA Films NOTICE D INFORMATION

APPALOOSA Films NOTICE D INFORMATION APPALOOSA Films NOTICE D INFORMATION Société Anonyme au capital de 37 Y 512 426 52 RCS PARIS 4 rue Marivaux, 752 Paris Tél. : + 33 ()1 47 3 98 97 Email : contact@appaloosa-films.com Site : www.appaloosa-films.com

Plus en détail

SOCIÉTÉ BIC Siège social : 14, rue Jeanne d Asnières 92 110 Clichy Société Anonyme au capital de 197 481 206.82 EUR 552 008 443 R.C.S.

SOCIÉTÉ BIC Siège social : 14, rue Jeanne d Asnières 92 110 Clichy Société Anonyme au capital de 197 481 206.82 EUR 552 008 443 R.C.S. Page 1 sur 8 SOCIÉTÉ BIC Siège social : 14, rue Jeanne d Asnières 92 110 Clichy Société Anonyme au capital de 197 481 206.82 EUR 552 008 443 R.C.S. Nanterre Note d information émise par SOCIÉTÉ BIC en

Plus en détail

Société Anonyme au capital de 1.253.160 Euros Siège Social : 57 rue Saint-Cyr 69009 LYON 402 002 687 R.C.S.Lyon

Société Anonyme au capital de 1.253.160 Euros Siège Social : 57 rue Saint-Cyr 69009 LYON 402 002 687 R.C.S.Lyon Société Anonyme au capital de 1.253.160 Euros Siège Social : 57 rue Saint-Cyr 69009 LYON 402 002 687 R.C.S.Lyon Note d'information établie à la suite de la décision du Conseil d Administration du 8 décembre

Plus en détail

RCS Lyon 504 011 388

RCS Lyon 504 011 388 Participations ISF : 62 rue de Bonnel 69003 Lyon 04 78 27 43 06 RCS Lyon 504 011 388 SYNTHESE Objectif de l investissement : L objectif est de proposer à des PME en phase de croissance d apporter des fonds

Plus en détail

NOTE COMPLEMENTAIRE en date du 3 juin 2015 au Prospectus ayant reçu visa n 15-222 le 27 mai 2015

NOTE COMPLEMENTAIRE en date du 3 juin 2015 au Prospectus ayant reçu visa n 15-222 le 27 mai 2015 WALLIX GROUP Société anonyme à Directoire et Conseil de surveillance Au capital de 303 468 Euros Siège social : 118, rue de Tocqueville 75017 Paris 428 753 149 R.C.S. PARIS NOTE COMPLEMENTAIRE en date

Plus en détail

SOCIÉTÉ BIC Siège social : 14, rue Jeanne d Asnières 92 110 Clichy Société Anonyme au capital de 205 952 534.32 EUR 552 008 443 R.C.S.

SOCIÉTÉ BIC Siège social : 14, rue Jeanne d Asnières 92 110 Clichy Société Anonyme au capital de 205 952 534.32 EUR 552 008 443 R.C.S. 1 SOCIÉTÉ BIC Siège social : 14, rue Jeanne d Asnières 92 110 Clichy Société Anonyme au capital de 205 952 534.32 EUR 552 008 443 R.C.S. Nanterre Note d information émise par SOCIÉTÉ BIC en vue de la mise

Plus en détail

Un holding d'investissement dans les PME

Un holding d'investissement dans les PME Un holding d'investissement dans les PME La Financière Viveris Diversifier Optimiser Capitaliser L objet de la Financière Viveris est de prendre des participations dans les petites et moyennes entreprises

Plus en détail

dossier de souscription

dossier de souscription Société Anonyme au capital de 37 000 Y 512 426 502 RCS Paris 4 rue Marivaux, 75002 Paris Tél. : + 33 (0)1 47 03 98 97 Email : contact@appaloosa-films.com Site : www.appaloosa-films.com Le Bulletin de souscription

Plus en détail

Réduisez votre ISF en 2015 Et profitez du dynamisme de l industrie du cinéma

Réduisez votre ISF en 2015 Et profitez du dynamisme de l industrie du cinéma Réduisez votre ISF en 2015 Et profitez du dynamisme de l industrie du cinéma Investissement au capital d'une PME qui permet de réduire son ISF jusqu à 45.000 euros à hauteur de 47,62 % des sommes investies

Plus en détail

123Venture annonce le lancement de 123Club PME 2014

123Venture annonce le lancement de 123Club PME 2014 Communiqué de presse Paris, le 30 avril 2014 Prospectus mis à la disposition du public à l occasion de l émission d actions par offre au public au profit des redevables de l impôt sur la fortune 2014 dont

Plus en détail

CARACTÉRISTIQUES DE LA SOCIÉTÉ ET DE L ÉMISSION D ACTION

CARACTÉRISTIQUES DE LA SOCIÉTÉ ET DE L ÉMISSION D ACTION Société Anonyme au capital de 37.000 750 124 323 RCS PARIS 5 rue de la Rochefoucauld 75009 Paris Tél. : + 33 (0)1 48 78 21 16 Email : contact@lorettedeveloppement.com Site : www.lorettedeveloppement.com

Plus en détail

FCPI IDINVEST PATRIMOINE N 3 RÉDUCTION ISF 2013 NOTE FISCALE

FCPI IDINVEST PATRIMOINE N 3 RÉDUCTION ISF 2013 NOTE FISCALE FCPI IDINVEST PATRIMOINE N 3 RÉDUCTION ISF 2013 NOTE FISCALE La présente note fiscale (la Note Fiscale ) doit être considérée comme un résumé des aspects fiscaux du Fonds Commun de Placement dans l Innovation

Plus en détail

Réduisez votre ISF en 2015

Réduisez votre ISF en 2015 Réduisez votre ISF en 2015 et profitez du dynamisme de l industrie du cinéma Investissement au capital d'une PME qui permet de réduire son ISF jusqu à 45.000 euros à hauteur de 47,62 % des sommes investies

Plus en détail

TESSI Société Anonyme au capital de 5 746 006 Euros Siège Social : 177, cours de la Libération 38100 GRENOBLE R.C.S : GRENOBLE B 071 501 571

TESSI Société Anonyme au capital de 5 746 006 Euros Siège Social : 177, cours de la Libération 38100 GRENOBLE R.C.S : GRENOBLE B 071 501 571 TESSI Société Anonyme au capital de 5 746 006 Euros Siège Social : 177, cours de la Libération 38100 GRENOBLE R.C.S : GRENOBLE B 071 501 571 NOTE D INFORMATION EMISE A L OCCASION DU PROGRAMME DE RACHAT

Plus en détail

OFFRE PUBLIQUE DE RETRAIT portant sur les actions de la société. (anciennement dénommée FORINTER) OFI PE Commandité

OFFRE PUBLIQUE DE RETRAIT portant sur les actions de la société. (anciennement dénommée FORINTER) OFI PE Commandité OFFRE PUBLIQUE DE RETRAIT portant sur les actions de la société (anciennement dénommée FORINTER) initiée par OFI PE Commandité présentée par INFORMATIONS RELATIVES AUX CARACTÉRISTIQUES DE OFI PE Commandité

Plus en détail

Avec les PME, investissons dans notre avenir

Avec les PME, investissons dans notre avenir Avec les PME, investissons dans notre avenir Holding de Participations ISF La Financière Xerys, Société en Commandite par Actions inscrite au Registre du Commerce et des Sociétés du Tribunal de Commerce

Plus en détail

Réduisez votre ISF en 2014

Réduisez votre ISF en 2014 Réduisez votre ISF en 2014 et profitez du dynamisme de l industrie du cinéma Investissement au capital d'une PME qui permet de réduire son ISF jusqu à 45.000 euros à hauteur de 47,62 % des sommes investies

Plus en détail

Fiche n o 1. Souscrire au capital d une petite et moyenne entreprise

Fiche n o 1. Souscrire au capital d une petite et moyenne entreprise Fiche n o 1. Souscrire au capital d une petite et moyenne entreprise 1 Une réduction d impôt sur le revenu est applicable en cas de souscription, avant le 31 décembre 2012, au capital d une petite et moyenne

Plus en détail

NOTE SUR LA FISCALITÉ DU FONDS

NOTE SUR LA FISCALITÉ DU FONDS NOTE SUR LA FISCALITÉ DU FONDS Société de Gestion ixo PRIVATE EQUITY 34, rue de Metz 31 0 00 Toulouse Site : www.ixope.fr Dépositaire Réalisation : ixo Private Equity Illustration : Ronald Curchod Graphisme

Plus en détail

Après le succès de l offre Novaxia Immo Opportunité 1 en 2012, découvrez «Novaxia Immo Opportunité 2»

Après le succès de l offre Novaxia Immo Opportunité 1 en 2012, découvrez «Novaxia Immo Opportunité 2» L opportunité d investir votre isf et votre ir dans l immobilier et l hôtellerie OFFRE LIÉE, VISÉE PAR L AMF POUR LA SOUSCRIPTION AU CAPITAL DES SOCIÉTÉS NIO IMMO PARIS, NIO IMMO IDF, NIO IMMO QUART SUD-EST,

Plus en détail

FIP ISATIS DÉVELOPPEMENT N 2

FIP ISATIS DÉVELOPPEMENT N 2 NOTE SUR LA FISCALITÉ DU FONDS FIP ISATIS DÉVELOPPEMENT N 2 Fonds d Investissement de Proximité agréé par l Autorité des Marchés Financiers (Article L. 214-31 du Code Monétaire et Financier) Société de

Plus en détail

ISF des dirigeants et actionnaires Les bonnes questions

ISF des dirigeants et actionnaires Les bonnes questions ISF des dirigeants et actionnaires Les bonnes questions L ISF : Un barème très élevé Seuil d imposition : 1 300 000. Tranche Taux Calcul < 800 000 0% Assiette x 0 Entre 800 000 et 1 300 000 0,50% (A x

Plus en détail

NOTE D INFORMATION SUR LA FISCALITE DU FIP HEXAGONE PATRIMOINE 1 AVERTISSEMENT

NOTE D INFORMATION SUR LA FISCALITE DU FIP HEXAGONE PATRIMOINE 1 AVERTISSEMENT NOTE D INFORMATION SUR LA FISCALITE DU FIP HEXAGONE PATRIMOINE 1 AVERTISSEMENT Il faut considérer la présente note comme un descriptif des caractéristiques fiscales (en vigueur à ce jour) du Fonds d Investissement

Plus en détail

DOCUMENT DE REFERENCE

DOCUMENT DE REFERENCE DOCUMENT DE REFERENCE Incluant le rapport financier annuel Le présent document de référence a été déposé auprès de l'autorité des Marchés Financiers le 15/03/11, conformément à l article 212-13 de son

Plus en détail

515 592 876 : 45, - 92526 552 059 024 RCS

515 592 876 : 45, - 92526 552 059 024 RCS Société Anonyme au capital de 515 592 876 euros Siège social : 45, rue de Villiers - 92526 Neuilly-sur-Seine 552 059 024 RCS Nanterre www.thalesgroup.com Note d information émise à l occasion de la mise

Plus en détail

POLITIQUE DE VOTE SYCOMORE ASSET MANAGEMENT. Saison des votes 2014 SYCOMORE ASSET MANAGEMENT. Agrément AMF n GP01030

POLITIQUE DE VOTE SYCOMORE ASSET MANAGEMENT. Saison des votes 2014 SYCOMORE ASSET MANAGEMENT. Agrément AMF n GP01030 POLITIQUE DE VOTE SYCOMORE ASSET MANAGEMENT SYCOMORE ASSET MANAGEMENT Agrément AMF n GP01030 24-32 rue Jean Goujon 75008 Paris www.sycomore-am.com SOMMAIRE PREAMBULE... 3 1. EXERCICE DES DROITS DE VOTE...

Plus en détail

ACHETER-LOUER.FR lance une augmentation de capital de 1,3 ME (24/11/09 23:17 CET)

ACHETER-LOUER.FR lance une augmentation de capital de 1,3 ME (24/11/09 23:17 CET) ACHETER-LOUER.FR lance une augmentation de capital de 1,3 ME (24/11/09 23:17 CET) 25 novembre 2009 ACHETER LOUER.FR lance une augmentation de capital de 1,3 million d'euros avec maintien du droit préférentiel

Plus en détail

AVIS DE REUNION VALANT AVIS DE CONVOCATION

AVIS DE REUNION VALANT AVIS DE CONVOCATION ERMO Société anonyme à Conseil d'administration au capital de 2 860 004,76 euros Siège social : Zone Artisanale 53440 MARCILLE LA VILLE 316 514 553 RCS LAVAL AVIS DE REUNION VALANT AVIS DE CONVOCATION

Plus en détail

PROSPECTUS EN VUE DE L ADMISSION DES ACTIONS ARKEMA AUX N EGOCIATIONS SUR LE MARCH E EUROLIST D EURONEXT DANS

PROSPECTUS EN VUE DE L ADMISSION DES ACTIONS ARKEMA AUX N EGOCIATIONS SUR LE MARCH E EUROLIST D EURONEXT DANS PROSPECTUS EN VUE DE L ADMISSION DES ACTIONS ARKEMA AUX NÉGOCIATIONS SUR LE MARCHÉ EUROLIST D EURONEXT DANS LE CADRE DE L ATTRIBUTION DES ACTIONS ARKEMA AUX ACTIONNAIRES DE TOTAL S.A. En application des

Plus en détail

Note d information relative au programme de rachat d actions propres. à autoriser par l assemblée générale mixte des actionnaires.

Note d information relative au programme de rachat d actions propres. à autoriser par l assemblée générale mixte des actionnaires. Note d information relative au programme de rachat d actions propres à autoriser par l assemblée générale mixte des actionnaires du 4 juin 2002 En application de l article L. 621-8 du Code monétaire et

Plus en détail

DOCUMENT DE REFERENCE

DOCUMENT DE REFERENCE société anonyme au capital de F 15.342.789 siège social : 3, Esplanade du Foncet 92442 Issy-les-Moulineaux Cedex RCS Nanterre 391 838 042 DOCUMENT DE REFERENCE 26FEB200412023955 «Le présent document de

Plus en détail

Cabinet d Avocat Patrick DUPIRE

Cabinet d Avocat Patrick DUPIRE Cabinet d Avocat Patrick DUPIRE Avocat au Barreau DIPLOME DE L INSTITUT DE DROIT DES AFFAIRES D.E.S.S. DE FISCALITE DES ENTREPRISES DIPLOME JURISTE CONSEIL D ENTREPRISE LE CHOIX D UN PACTE D ASSOCIES DANS

Plus en détail

DOSSIER DE SOUSCRIPTION

DOSSIER DE SOUSCRIPTION Société Anonyme au capital de 37.000 T 809 460 868 RCS PARIS 5 rue de la Rochefoucauld 75009 Paris Tél. : + 33 (0)1 48 78 21 16 Email : contact@lorettefilms.com Site : www.lorettefilms.com COMPOSITION

Plus en détail

Société anonyme au capital de 12.029.370, Siège social : Marcy l'etoile (69280) 673 620 399 RCS Lyon

Société anonyme au capital de 12.029.370, Siège social : Marcy l'etoile (69280) 673 620 399 RCS Lyon Société anonyme au capital de 12.029.370, Siège social : Marcy l'etoile (69280) 673 620 399 RCS Lyon NOTE D'INFORMATION RELATIVE A LA MISE EN ŒUVRE D'UN PROGRAMME DE RACHAT D'ACTIONS PROPRES QUI SERA SOUMIS

Plus en détail

Les incitations fiscales à l investissement dans les PME

Les incitations fiscales à l investissement dans les PME Les incitations fiscales à l investissement dans les PME avril 2012 1 De grandes réformes en 2011 La Loi de finances pour 2011 a apporté des modifications substantielles aux systèmes d'incitations fiscales

Plus en détail

LEADMEDIA LANCE UNE AUGMENTATION DE CAPITAL DE 2 M AVEC MAINTIEN DU DROIT PREFERENTIEL DE SOUSCRIPTION

LEADMEDIA LANCE UNE AUGMENTATION DE CAPITAL DE 2 M AVEC MAINTIEN DU DROIT PREFERENTIEL DE SOUSCRIPTION Paris, le 18 juin 2013. LEADMEDIA LANCE UNE AUGMENTATION DE CAPITAL DE 2 M AVEC MAINTIEN DU DROIT PREFERENTIEL DE SOUSCRIPTION LeadMedia Group (FR0011053636, ALLMG) - groupe de marketing digital spécialisé

Plus en détail

fcpi la banque postale innovation 11

fcpi la banque postale innovation 11 avertissement : ce document vous est remis par votre conseiller. Il doit comporter 5 pages. JUILLET 2011 INVESTIR DANS L INNOVATION ET BÉNÉFICIER D AVANTAGES FISCAUX ATTRACTIFS DANS LE CADRE D UN PLACEMENT

Plus en détail

V I E L & C i e Société anonyme au capital de 15 423 348 Siège social : 253 Boulevard Péreire 75017 Paris RCS Paris 622 035 749

V I E L & C i e Société anonyme au capital de 15 423 348 Siège social : 253 Boulevard Péreire 75017 Paris RCS Paris 622 035 749 V I E L & C i e Société anonyme au capital de 15 423 348 Siège social : 253 Boulevard Péreire 75017 Paris RCS Paris 622 035 749 TEXTE DES RESOLUTIONS PROPOSEES A L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ANNUELLE

Plus en détail

ONXEO RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION À L ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DU 15 AVRIL 2015

ONXEO RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION À L ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DU 15 AVRIL 2015 ONXEO Société anonyme à conseil d administration au capital social de 10.137.813,25 euros Siège social : 49 boulevard du Général Martial Valin, 75015 Paris 410 910 065 R.C.S. Paris RAPPORT DU CONSEIL D

Plus en détail

Les incitations fiscales à l investissement dans les PME

Les incitations fiscales à l investissement dans les PME Les incitations fiscales à l investissement dans les PME intégrant les modifications apportées par la Loi de finances pour 2011 witam 31, rue des Poissonniers 92200 Neuilly-sur-Seine tel. 01 55 62 00 80

Plus en détail

La levée de fonds loi TEPA ISF. 18 mai 2010

La levée de fonds loi TEPA ISF. 18 mai 2010 La levée de fonds loi TEPA ISF 18 mai 2010 Gilles LECOCGUEN Direction de la communication Responsable des services en ligne Stéphane COHEN Vice Président du CRO Paris IDF Sommaire 1) Contexte réglementaire

Plus en détail

OFFRE PUBLIQUE DE RETRAIT

OFFRE PUBLIQUE DE RETRAIT OFFRE PUBLIQUE DE RETRAIT VISANT LES ACTIONS DE LA SOCIETE CFI COMPAGNIE FONCIÈRE INTERNATIONALE INITIEE PAR ET PRESENTEE PAR INFORMATIONS RELATIVES AUX CARACTERISTIQUES NOTAMMENT JURIDIQUES, FINANCIERES

Plus en détail

CONVOCATIONS WEBORAMA

CONVOCATIONS WEBORAMA CONVOCATIONS ASSEMBLÉES D'ACTIONNAIRES ET DE PORTEURS DE PARTS WEBORAMA Société anonyme à conseil d administration au capital social de 385.922,79 euros Siège social : 15, rue Clavel - 75019 Paris 418

Plus en détail

NOTE FISCALE DU FIP SPI PROXIMITE 2014

NOTE FISCALE DU FIP SPI PROXIMITE 2014 NOTE FISCALE DU FIP SPI PROXIMITE 2014 La présente note doit être considérée comme un résumé des aspects fiscaux du Fonds d Investissement de Proximité («FIP») dénommé «FIP SPI Proximité 2014» (le «Fonds»)

Plus en détail

D&P PME IV et EFFI INVEST I (le «Concert» ou l «Initiateur»)

D&P PME IV et EFFI INVEST I (le «Concert» ou l «Initiateur») OFFRE PUBLIQUE DE RETRAIT SUIVIE D UN RETRAIT OBLIGATOIRE visant les titres de la société Initiée par les sociétés D&P PME IV et EFFI INVEST I (le «Concert» ou l «Initiateur») Présentée par ÉTABLISSEMENT

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION

NOTICE D INFORMATION FIP ECUREUIL 6 Fonds d Investissement de Proximité Agréé par l Autorité des Marchés Financier (Article L. 214-41-1 du code monétaire et financier) NOTICE D INFORMATION I - Présentation succincte 1 - AVERTISSEMENT

Plus en détail

Offre Isf 2013. 2013 fonds d investissement de proximité

Offre Isf 2013. 2013 fonds d investissement de proximité Offre Isf 2013 2013 fonds d investissement de proximité du fip 123ISF 2013 Fiscalité La souscription au FIP 123ISF 2013 offre : Une réduction d ISF immédiate de 50% des versements effectués (déduction

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION FCPR INVESTISSEMENT LONG TERME

NOTICE D INFORMATION FCPR INVESTISSEMENT LONG TERME NOTICE D INFORMATION FCPR INVESTISSEMENT LONG TERME L autorité des marchés financiers (l AMF) appelle l attention des souscripteurs sur les risques qui s attachent aux fonds communs de placement à risques

Plus en détail

LANCEMENT D UNE AUGMENTATION DE CAPITAL AVEC MAINTIEN DU DPS D UN MONTANT DE 2 M

LANCEMENT D UNE AUGMENTATION DE CAPITAL AVEC MAINTIEN DU DPS D UN MONTANT DE 2 M Communiqué de presse LANCEMENT D UNE AUGMENTATION DE CAPITAL AVEC MAINTIEN DU DPS D UN MONTANT DE 2 M Réduction ISF-TEPA (1) Eligible PEA-PME (1) Prix de souscription par action : 3,00 euros, soit une

Plus en détail

PRINCIPALES CARACTERISTIQUES DE L EMISSION DE CERTIFICATS COOPERATIFS D ASSOCIES (CCA) NORD EST (visa AMF n 04-869 en date du 04 novembre 2004)

PRINCIPALES CARACTERISTIQUES DE L EMISSION DE CERTIFICATS COOPERATIFS D ASSOCIES (CCA) NORD EST (visa AMF n 04-869 en date du 04 novembre 2004) PRINCIPALES CARACTERISTIQUES DE L EMISSION DE CERTIFICATS COOPERATIFS D ASSOCIES (CCA) NORD EST (visa AMF n 04-869 en date du 04 novembre 2004) EMETTEUR CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE DU NORD EST

Plus en détail

TRUFFLE CAPITAL ANNONCE UN VISA DE L AMF POUR UNE OFFRE AU PUBLIC PAR LES «HOLDINGS INCUBATRICES 2010»

TRUFFLE CAPITAL ANNONCE UN VISA DE L AMF POUR UNE OFFRE AU PUBLIC PAR LES «HOLDINGS INCUBATRICES 2010» TRUFFLE CAPITAL ANNONCE UN VISA DE L AMF POUR UNE OFFRE AU PUBLIC PAR LES «HOLDINGS INCUBATRICES 2010» HOLDINGS D INVESTISSEMENT ET D ANIMATION DE PME, OUVERTES A TOUS LES SOUSCRIPTEURS INVESTISSANT PLUS

Plus en détail

Transferts. Nombre de titres 33.599 Echéance maximale moyenne Cours moyen de la 86,38 transaction Prix d exercice moyen Montants 2.902.

Transferts. Nombre de titres 33.599 Echéance maximale moyenne Cours moyen de la 86,38 transaction Prix d exercice moyen Montants 2.902. VICAT Société Anonyme au capital de 62.361.600 euros Siège social : Tour MANHATTAN 6 place de l Iris 92095 PARIS LA DEFENSE CEDEX 057 505 539 RCS Nanterre NOTE D INFORMATION RELATIVE A L AUTORISATION DEMANDEE

Plus en détail

CARACTÉRISTIQUES DE LA SOCIÉTÉ ET DE L ÉMISSION D ACTION

CARACTÉRISTIQUES DE LA SOCIÉTÉ ET DE L ÉMISSION D ACTION Société Anonyme au capital de 37.000 T 809 460 868 RCS PARIS 5 rue de la Rochefoucauld 75009 Paris Tél. : + 33 (0)1 48 78 21 16 Email : contact@lorettefilms.com Site : www.lorettefilms.com AVERTISSEMENT

Plus en détail

actionnariat salarié

actionnariat salarié actionnariat salarié L Actionnariat Salarié est un outil d épargne collective permettant aux salariés d acquérir directement ou indirectement des actions de leur entreprise au travers du Plan d Épargne

Plus en détail

DOSSIER DE SOUSCRIPTION

DOSSIER DE SOUSCRIPTION Société Anonyme au capital de 37.000 T 750 124 323 RCS PARIS 5 rue de la Rochefoucauld 75009 Paris Tél. : + 33 (0)1 48 78 21 16 Email : contact@lorettedeveloppement.com Site : www.lorettedeveloppement.com

Plus en détail

TITRE V : ORGANISMES DE PLACEMENT COLLECTIF

TITRE V : ORGANISMES DE PLACEMENT COLLECTIF TITRE V : ORGANISMES DE PLACEMENT COLLECTIF Chapitre I : Les Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières Section I : Dispositions générales Article 264 : Les dispositions du présent chapitre

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATIONS CLÉS POUR L INVESTISSEUR

DOCUMENT D INFORMATIONS CLÉS POUR L INVESTISSEUR DOCUMENT D INFORMATIONS CLÉS POUR L INVESTISSEUR Société de Gestion ixo PRIVATE EQUITY 34, rue de Metz 31 0 00 Toulouse Site : www.ixope.fr Dépositaire Réalisation : ixo Private Equity Illustration : Ronald

Plus en détail

LES HOTELS BAVEREZ. Société Anonyme au capital de 10 127 050 euros Siège social : 2, Place des Pyramides, 75001 Paris 572 158 558 R.C.S.

LES HOTELS BAVEREZ. Société Anonyme au capital de 10 127 050 euros Siège social : 2, Place des Pyramides, 75001 Paris 572 158 558 R.C.S. LES HOTELS BAVEREZ Société Anonyme au capital de 10 127 050 euros Siège social : 2, Place des Pyramides, 75001 Paris 572 158 558 R.C.S. Paris ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DU 15 JUIN 2015 AVIS PREALABLE A L

Plus en détail

Antin FCPI 11. Communication à caractère promotionnel

Antin FCPI 11. Communication à caractère promotionnel Antin FCPI 11 Communication à caractère promotionnel Antin FCPI 11, nouveau Fonds Commun de Placement dans l Innovation, vient étoffer la gamme de FCPI du groupe BNP Paribas Blocage des capitaux investis

Plus en détail

DEPOT D UN PROJET D OFFRE PUBLIQUE DE RACHAT D ACTIONS. portant sur 322.581 actions SI PARTICIPATIONS en vue de la réduction de son capital

DEPOT D UN PROJET D OFFRE PUBLIQUE DE RACHAT D ACTIONS. portant sur 322.581 actions SI PARTICIPATIONS en vue de la réduction de son capital DEPOT D UN PROJET D OFFRE PUBLIQUE DE RACHAT D ACTIONS portant sur 322.581 actions SI PARTICIPATIONS en vue de la réduction de son capital initiée par présentée par Prix de l Offre : 31,00 par action SI

Plus en détail

Inside Secure. (Assemblée générale du 26 juin 2014 Résolution n 21)

Inside Secure. (Assemblée générale du 26 juin 2014 Résolution n 21) Rapport des commissaires aux comptes sur l émission et l attribution réservée de bons de souscription d actions avec suppression du droit préférentiel de souscription (Assemblée générale du 26 juin 2014

Plus en détail

CN5 Productions. dossier de souscription. composition du dossier de souscription : Veuillez envoyer l ensemble des documents ci-dessus à :

CN5 Productions. dossier de souscription. composition du dossier de souscription : Veuillez envoyer l ensemble des documents ci-dessus à : dossier de souscription CN5 Société Anonyme au capital de 37 000 800 055 790 RCS PARIS Siège social : 21 rue du Faubourg Saint- Antoine, 75011 Paris Tél. : + 33 (0)1 55 28 32 15 Email : contact@cn5productions.com

Plus en détail

ORDRE DU JOUR ET TEXTE DES RESOLUTIONS

ORDRE DU JOUR ET TEXTE DES RESOLUTIONS IGE+XAO Société Anonyme au capital de 6 752 900 euros Siège social : Immeuble «Le Pythagore» 25-27 boulevard Victor Hugo 31770 COLOMIERS 338 514 987 RCS Toulouse ORDRE DU JOUR ET TEXTE DES RESOLUTIONS

Plus en détail

123CAPITALISATION III

123CAPITALISATION III 123CAPITALISATION III Hébergements Matériel médical Crèches FIP FONDS D INVESTISSEMENT DE PROXIMITÉ Document non contractuel édité en avril 2011. Ce document ne se substitue pas à la notice d information

Plus en détail

S informer sur. Capital investissement:

S informer sur. Capital investissement: S informer sur Capital investissement: les fonds communs de placement à risques destinés au grand public Qu est-ce que le capital investissement? Quels sont les segments d intervention du capital investissement?

Plus en détail

URBAN VITALIM SCPI «PINEL»

URBAN VITALIM SCPI «PINEL» URBAN VITALIM La note d information prévue par le Code Monétaire et Financier a obtenu de l Autorité des Marchés Financiers le visa SCPI n 15-06 en date du 12/05/2015. Elle peut être obtenue gratuitement

Plus en détail

CAPITAL INVEST PME 2014

CAPITAL INVEST PME 2014 FCPI CAPITAL INVEST PME 2014 Soutenez le développement d entreprises innovantes tout en allégeant votre fiscalité en contrepartie d un risque de perte en capital Prise en compte des souscriptions - du

Plus en détail

"MANDAT DE GESTION ACG 2014"

MANDAT DE GESTION ACG 2014 MANDAT DE GESTION DE PORTEFEUILLE "MANDAT DE GESTION ACG 2014" CONDITIONS GENERALES Société par actions simplifiée au capital de 1 567 083 euros Siège social : 6, allées Turcat Méry 13008 MARSEILLE 432

Plus en détail

ALTEN ASSEMBLÉE GÉNÉRALE MIXTE DU 19 JUIN 2013. Ordre du jour :

ALTEN ASSEMBLÉE GÉNÉRALE MIXTE DU 19 JUIN 2013. Ordre du jour : ALTEN Société anonyme au capital de 33 271 807,83 Euros Siège social : 40, avenue André Morizet 92100 Boulogne-Billancourt 348 607 417 R.C.S. Nanterre ASSEMBLÉE GÉNÉRALE MIXTE DU 19 JUIN 2013 Ordre du

Plus en détail

URBAN VITALIM SCPI «PINEL»

URBAN VITALIM SCPI «PINEL» URBAN VITALIM La note d information prévue par le Code Monétaire et Financier a obtenu de l Autorité des Marchés Financiers le visa SCPI n 15-06 en date du 12/05/2015. Elle peut être obtenue gratuitement

Plus en détail

NOTE FISCALE DU FIP ARKEON PRE COTATION REGIONS 2013

NOTE FISCALE DU FIP ARKEON PRE COTATION REGIONS 2013 NOTE FISCALE DU FIP ARKEON PRE COTATION REGIONS 2013 La présente note doit être considérée comme un résumé des aspects fiscaux du Fonds d Investissement de Proximité («FIP») dénommé «FIP ARKEON Pré-cotation

Plus en détail

Reximmo Patrimoine 2

Reximmo Patrimoine 2 G E S T I O N D E P A T R I M O I N E Reximmo Patrimoine 2 SCPI DE TYPE «MALRAUX» Un investissement indirect dans de l immobilier ancien au cœur des villes historiques Souscription ouverte jusqu au 20

Plus en détail

CONVOCATIONS BOURSE DIRECT

CONVOCATIONS BOURSE DIRECT CONVOCATIONS ASSEMBLÉES D'ACTIONNAIRES ET DE PORTEURS DE PARTS BOURSE DIRECT Société anonyme au capital de 13 988 845,75 uros Siège social : 253, boulevard Pereire, 75017 Paris. 408 790 608 R.C.S. Paris.

Plus en détail

Chapitre 2 : Détermination de l'ensemble consolidé

Chapitre 2 : Détermination de l'ensemble consolidé Chapitre 2 : Détermination de l'ensemble consolidé Introduction I - Degrés de dépendance : Critères d'appréciation du contrôle A Droits de vote B Eléments de fait TD1 - Pourcentage de droits de vote II

Plus en détail

dossier de souscription

dossier de souscription Société Anonyme au capital de 37 000 Y Siège social : 5 rue de la Rochefoucauld, 75009 Paris 799 429 105 RCS PARIS Tél. : + 33 (0)1 48 78 16 09 Email : contact@chaocorpcinema.com Site : www.chaocorpcinema.com

Plus en détail

La répartition du capital de Accor est détaillée dans la partie 6 de la présente note.

La répartition du capital de Accor est détaillée dans la partie 6 de la présente note. Société anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance au capital de 596 680 254 Siège social : 2, rue de la Mare-Neuve 91000 Evry 602 036 444 RCS Evry Note d'information établie préalablement à l'assemblée

Plus en détail

Acheter-Louer.fr lance une augmentation de capital de 1 million d euros

Acheter-Louer.fr lance une augmentation de capital de 1 million d euros Acheter-Louer.fr lance une augmentation de capital de 1 million d euros PARIS, le 5 mai 2010 : ACHETER-LOUER.FR (Alternext - ALALO), annonce aujourd hui, dans le prolongement de son communiqué du 25 avril

Plus en détail

Comment réduire son ISF grâce à l investissement dans les PME

Comment réduire son ISF grâce à l investissement dans les PME Comment réduire son ISF grâce à l investissement dans les PME Plan du guide I- LES INVESTISSEMENTS CONCERNES a) L investissement direct dans une PME b) L investissement grâce à une société holding c) L

Plus en détail

DOSSIER DE SOUSCRIPTION

DOSSIER DE SOUSCRIPTION Société Anonyme au capital de 37.000 Y 750 344 004 RCS PARIS 5 rue de la Rochefoucauld 75009 Paris Tél. : + 33 (0)1 82 83 35 90 Email : contact@alvydistribution.com Site : www.alvydistribution.com COMPOSITION

Plus en détail

CAPITAL INVEST PME 2015

CAPITAL INVEST PME 2015 FCPI CAPITAL INVEST PME 2015 SOUTENEZ LE DÉVELOPPEMENT D ENTREPRISES INNOVANTES TOUT EN ALLÉGEANT VOTRE FISCALITÉ EN CONTREPARTIE D UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL ET D UN BLOCAGE DE VOS AVOIRS DE 8 A 10

Plus en détail

CONVOCATIONS MAUNA KEA TECHNOLOGIES

CONVOCATIONS MAUNA KEA TECHNOLOGIES CONVOCATIONS ASSEMBLÉES D'ACTIONNAIRES ET DE PORTEURS DE PARTS MAUNA KEA TECHNOLOGIES Société anonyme au capital de 559 700,76 euros Siège social : 9, rue d Enghien 75010 Paris 431 268 028 R.C.S. Paris

Plus en détail

CAPITAL INVEST PME 2012. Soutenez le développement d entreprises innovantes tout en allégeant votre fiscalité en contrepartie d un risque en capital

CAPITAL INVEST PME 2012. Soutenez le développement d entreprises innovantes tout en allégeant votre fiscalité en contrepartie d un risque en capital FCPI CAPITAL INVEST PME 2012 Soutenez le développement d entreprises innovantes tout en allégeant votre fiscalité en contrepartie d un risque en capital Prise en compte des souscriptions - du 16 avril

Plus en détail

Mandat de Gestion de PoRteFeUiLLe Club Deal Conditions GÉnÉRaLes À PARAPHER

Mandat de Gestion de PoRteFeUiLLe Club Deal Conditions GÉnÉRaLes À PARAPHER Mandat de Gestion DE PORTEFEUILLE Club Deal CONDITIONS GÉNÉRALES À PARAPHER SOMMAIRE Article 1. DÉFINITIONS ET INTERPRÉTATION... 4 Article 2. OBJET DU MANDAT... 5 Article 3. CLASSIFICATION DU MANDANT...

Plus en détail

PLAN DE WARRANTS 2014 EMISSION ET CONDITIONS D EXERCICE

PLAN DE WARRANTS 2014 EMISSION ET CONDITIONS D EXERCICE PLAN DE WARRANTS 2014 EMISSION ET CONDITIONS D EXERCICE Offre de maximum 100.000 de droits de souscription ("Warrants") réservés aux Bénéficiaires du Plan de Warrants de la Société Les acceptations dans

Plus en détail

REGLEMENTS FINANCIERS DE L AGIRC ET DE L ARRCO. (avril 2014)

REGLEMENTS FINANCIERS DE L AGIRC ET DE L ARRCO. (avril 2014) REGLEMENTS FINANCIERS DE L AGIRC ET DE L ARRCO (avril 2014) PREAMBULE REGLEMENT FINANCIER DE L AGIRC L Association générale des institutions de retraite des cadres (Agirc) a pour objet la mise en œuvre

Plus en détail

MANDAT DE CONSEIL «PORTEFEUILLE D ACTIONS DE SOCIETES COTEES SUR ALTERNEXT ELIGIBLES AU DISPOSITIF ISF PME»

MANDAT DE CONSEIL «PORTEFEUILLE D ACTIONS DE SOCIETES COTEES SUR ALTERNEXT ELIGIBLES AU DISPOSITIF ISF PME» MANDAT DE CONSEIL «PORTEFEUILLE D ACTIONS DE SOCIETES COTEES SUR ALTERNEXT ELIGIBLES AU DISPOSITIF ISF PME» ENTRE Monsieur Madame Mademoiselle Nom : Nom de jeune fille :.. Prénoms :.. Date de naissance

Plus en détail

EMISSIONS ET COTATIONS NEXTEDIA

EMISSIONS ET COTATIONS NEXTEDIA EMISSIONS ET COTATIONS VALEURS FRANÇAISES ACTIONS ET PARTS NEXTEDIA Société anonyme au capital de 414 396,40 Siège Social : 16, rue du Dôme 92100 Boulogne-Billancourt 429 699 770 R.C.S. Paris Avis aux

Plus en détail

OPTIMISATION FISCALE DE L INVESTISSEMENT START UP

OPTIMISATION FISCALE DE L INVESTISSEMENT START UP La Note Juridique automne 2014 OPTIMISATION FISCALE DE L INVESTISSEMENT START UP Investir au capital d une société start-up est risqué mais nécessaire au développement de l activité des entreprises françaises.

Plus en détail

OUVERTURE DE L AUGMENTATION DE CAPITAL AVEC MAINTIEN DU DPS D UN MONTANT DE 2 M

OUVERTURE DE L AUGMENTATION DE CAPITAL AVEC MAINTIEN DU DPS D UN MONTANT DE 2 M Communiqué de presse OUVERTURE DE L AUGMENTATION DE CAPITAL AVEC MAINTIEN DU DPS D UN MONTANT DE 2 M Réduction ISF-TEPA (1) Eligible PEA-PME (1) Prix de souscription par action : 3,00 euros Engagements

Plus en détail

SCPI Amundi DEFI Foncier

SCPI Amundi DEFI Foncier SCPI Amundi DEFI Foncier SCPI de Déficit Foncier à capital fixe Souscription ouverte jusqu au 16 décembre 2015 - Pour bénéficier du dispositif fiscal de déficit foncier en 2014, souscription jusqu au 16

Plus en détail

AMF. La société SYSTAR n a pas, à ce jour, signé de contrat de liquidité.

AMF. La société SYSTAR n a pas, à ce jour, signé de contrat de liquidité. SYSTAR S.A. Société anonyme au capital de 3 060 616,50 euros Siège social : 171 Bureaux de la Colline 92213 Saint-Cloud Cedex 329 222 806 R.C.S NANTERRE NOTE D INFORMATION ETABLIE SUITE A LA DECISION DU

Plus en détail

Norme comptable internationale 33 Résultat par action

Norme comptable internationale 33 Résultat par action Norme comptable internationale 33 Résultat par action Objectif 1 L objectif de la présente norme est de prescrire les principes de détermination et de présentation du résultat par action de manière à améliorer

Plus en détail

«Cap Orange» Offre réservée au personnel du Groupe en France

«Cap Orange» Offre réservée au personnel du Groupe en France «Cap Orange» Offre réservée au personnel du Groupe en France 13 mai 2014 Orange SA met en œuvre une opération d actionnariat salarié intitulée «Cap Orange», sous la forme d une offre réservée au personnel

Plus en détail

COMMUNIQUE RELATIF AU PROJET D OFFRE PUBLIQUE D ACHAT SIMPLIFIEE VISANT LES ACTIONS ET LES BSAAR DE LA SOCIETE

COMMUNIQUE RELATIF AU PROJET D OFFRE PUBLIQUE D ACHAT SIMPLIFIEE VISANT LES ACTIONS ET LES BSAAR DE LA SOCIETE COMMUNIQUE RELATIF AU PROJET D OFFRE PUBLIQUE D ACHAT SIMPLIFIEE VISANT LES ACTIONS ET LES BSAAR DE LA SOCIETE INITIEE PAR BATIPART INVEST ET FINANCIERE OG ET PRESENTEE PAR Termes de l Offre : Prix de

Plus en détail

EMISSIONS ET COTATIONS HOLOSFIND - REFERENCEMENT.COM

EMISSIONS ET COTATIONS HOLOSFIND - REFERENCEMENT.COM EMISSIONS ET COTATIONS VALEURS FRANÇAISES ACTIONS ET PARTS HOLOSFIND - REFERENCEMENT.COM Société Anonyme au Capital de 2 088 555,6 Siège Social : 21 rue de la Paix 75002 PARIS 407 500 842 R.C.S. PARIS

Plus en détail

Brochure d information relative à la distribution d actions de bonus

Brochure d information relative à la distribution d actions de bonus Brochure d information relative à la distribution d actions de bonus Résumé La présente brochure d information est mise à la disposition des actionnaires suite à la convocation à l assemblée générale extraordinaire

Plus en détail

ISF : LES DIFFERENTS CAS D'EXONERATION DES TITRES SOCIAUX

ISF : LES DIFFERENTS CAS D'EXONERATION DES TITRES SOCIAUX Droit de la famille Organisation et transmission patrimoniale Fiscalité Droit de l entreprise PATRIMOTHEME - MAI 2014 ISF : LES DIFFERENTS CAS D'EXONERATION DES TITRES SOCIAUX Plusieurs régimes d'exonération,

Plus en détail