Planifier la ville bas carbone Le modèle Tranus comme support de l analyse économique des politiques climatiques

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Planifier la ville bas carbone Le modèle Tranus comme support de l analyse économique des politiques climatiques"

Transcription

1 Planifier la ville bas carbone Le modèle Tranus comme support de l analyse économique des politiques climatiques Paris 5 février 2013 Mathieu Saujot, Iddri, Fabrique Urbaine Cerna, Mines de Paris Benjamin GARNAUD Institut du développement durable et des relations internationales 27 rue Saint-Guillaume Paris Cedex 07

2 Objectifs de la présentation Présenter une méthodologie d analyse des politiques climatiques locales qui intègre la dimension urbaine. Présenter son application à Grenoble. Discuter quelques résultats et des possibles enseignements. Quelques perspectives à ce travail. (p. 2)

3 Le projet AETIC ANR Villes Durables Projet de 3 ans Coordinateurs: P.Criqui -P.Menanteau, Lab. Edden (Cnrs-Univ.Grenoble) Les partenaires : EDDEN, IDDRI, ENERDATA, CSTB, VEOLIA, PACTE, Des objectifs très ambitieux pour les politiques climatiques (Facteur 4) Existence de marges d intervention importantes Emergence de la dimension territoriale dans le débat climatique, des initiatives de plus en plus nombreuses des coll. loc L approche coût / efficacité : un moyen non suffisant mais absolument nécessaire pour aider à structurer les politiques climatiques locales élaborer des stratégies informées de réduction des émissions (p. 3)

4 Aller au-delà de l analyse MacKinsey Pas de mesures avec un effet sur le fonctionnement urbain Pas de scénario urbain à discuter Uniquement de la techno (p. 4)

5 Les questions clés Méthodologie Quels futurs pour la région urbaine de Grenoble d ici à 2030? Dans quelle mesure les évolutions de formes urbaines.. les transports publics.. les innovations technologiques.. peuvent contribuer à la réduction des émissions? Quelles actions sont les plus coût-efficaces pour réduire le CO2? Quels types de coûts? (p. 5)

6 Modéliser avec TRANUS Méthodologie Des besoins Outil de prospective Incluant politiques de transport et d urbanisme Représentant finement le système de transport Permettant le calcul de coûts / potentiels TRANUS répond à ce cahier des charges. Modèle économique probabiliste basé sur l analyse économique classique du comportement des acteurs. Famille de modèles LUTI / complémentaire modèle de transport Développé par De la Barra, 1982, et largement utilisé depuis : modèle opérationnel, en accès libre. (p. 6)

7 Fonctionnement de TRANUS Modèle usage des sols Localisation et interaction entre acteurs Matrice d interaction Modèle Transport Demande de Transport Equilibre Equilibre Offre de foncier/logt Coûts généralisés Offre de Transport (PPM) (p. 7)

8 Une simulation sur le long terme Méthodologie (p. 8)

9 Application à la région urbaine de Grenoble Méthodologie (p. 9)

10 Les secteurs pris en compte Méthodologie Consommé par ménages Ménages: 4 niveaux de revenu Etudiants and +65 ans Industrie- Bureau- R&D Commerces/services quotidiens Commerces/services moins fréquents Service Public Ecole&Université Supermarché Logement -> Individuel, Collectif, Social (m²) Foncier Economique Foncier Commercial Génère des déplacements Génère des emplois Consommé par secteurs Eco (p. 10)

11 3 scénarios contrastés à horizon 2030 Méthodologie S1: Concentration urbaine sur l agglomération S2: Renforcement multipolaire Région Urbaine (SCOT): 273 communes habitants Agglomération: 28 communes, habitants S3: Expansion urbaine (p. 11)

12 Un «tableau de bord» de la planification Méthodologie Type de coûts Pour qui? Pris Coûts économiques Externalité et utilité des voyageurs A améliorer - développ er Déplacement en transport en commun Déplacement en voiture particulière Recettes + Charges d exploitation Investissement en infrastructure Ménages Ménages Coll. Publique Coll. Publique Temps de déplacement Ménages Oui Pollution locale Ménages Oui Bruit Ménages Oui Surplus Ménages Oui Coût d urbanisation Coll. Publique Non Coût du logement Ménages Pas directement Oui Oui Oui Oui (p. 12)

13 Les courbes marginales d abattement Méthodologie tco 2 Scénario de Référence M1 M1+ M2 M1+ M2 + M3 Mesures de réduction appliquées successivement /tco 2 Mesures rangées par coûts croissants: stratégie coût-efficace de réduction M1 M2 M3 Quantités de réduction en 2030, /tco 2 (p. 13)

14 Calcul des coûts à la tonne Méthodologie Nécessité d identifier l effet de chaque action, or liens systémiques entre elles. Exemple: quels [coût; potentiel] d une nouvelle infrastructure de TC mise en place? dépend du niveau de report modal induit qui dépend aussi des autres offres de transport en commun, de la politique stationnement, d une taxe carbone, projets urbains Difficile d évaluer la part de réduction de cette mesure dans le bilan d émissions de Tester chaque mesure une par une? Ce potentiel n aurait pas de sens : une politique pertinente de réduction des émissions dans le transport combine forcément ces différentes mesures. (p. 14)

15 Calcul des coûts à la tonne Méthodologie Avoir le potentiel de chaque mesure ne nous dit rien sur le potentiel de leur implémentation combinée Paquets de mesures testés sur toute la période + d autres mesures ajoutées -> effet additionnel évalué Le rectangle M3 est la contribution et le coût de la mesure 3 dans un «monde» où l on a déjà appliqué M1 et M2. Intégration de la dimension «système», vrai apport à l analyse des politiques urbaines de réduction des émissions Indispensable si on veut être utile à la planification MAIS nécessité de créer une séquence cohérente, puisque que les gains systémiques sont pris en compte. (p. 15)

16 Critères pour construire les séquences Méthodologie Quels critères pour construire la hiérarchie de la séquence de mesures? coûts: sachant que hiérarchie économique dépend du périmètre/coûts considérés/ d hypothèses.. logique urbaine : interaction entre les mesures et les scénarios critères de faisabilité politique et financière, d acceptabilité.. Possibilité de courbes non convexes Simulation prospective et non optimisation Méthode au service de la planification, ce sont les planificateurs qui peuvent trouver la séquence la plus pertinente (p. 16)

17 Mesures mises en place dans le scénario 1 Résultats Bus Haut Niv Service Potentiel du bus Préparer le péage Pollution locale Péage urbain Extension réseau tramway Véhicule électrique /hybride recha Covoiturage Potentiel important mais difficile Cohérent avec le développement urbain / utiliser recette péage Incitations contraires en zones denses Surtout périurbain Très efficace MAIS imprévisible, une question de mode de vie (p. 17)

18 Hypothèses générales Scénario de référence : o +60% prix du carburant entre 2010 and 2030 ; o -11% de consommation Veh-thermique o Croissance population et économique : [0.6% /an; 0.45% /an] ; o Vieillissement de la population : +65 ans : 16% -> 22% population in 2030 ; o Pénétration des véhicules électriques et hybrides rechargeables (p. 18)

19 Comparaison de trajectoires urbaines Résultats Comparaison trajectoire d'émissions suivant les Formes Urbaines, Scénarios de référence, Périmètre SCOT REF S1 CU REF S2 RM REF S3 EU Très difficile de suivre un rythme Facteur 4 malgré politiques ambitieuses MtCO² S1 CU M5 S2 RM M5 S3 EU M5 Pente -3%/an Différence modeste FU / hypothèses fortes : démographie et stock Besoin de la technologie, des TC et de mobilité partagée Aménagement urbain: apport probablement nécessaire pour suivre le rythme de réduction, limiter le risque climatique et préparer un futur incertain reste toutefois à mieux estimer les coûts d urbanisation (p. 19)

20 Scénario concentration urbaine Résultats Coûts Sensibilité Réinterroger très proches à l hypothèse fonctionnement pour les 4 d évolution de la motorisation 1300 premières territoire et mesures, effet systémique et élevés 1100 /tco Coût d'abattement Scénario Concentration urbaine Périmètre Agglo Coût économique TA 4% et 20%, Valeur si TA= 20% BHNS Péage Urbain -- Extension Tramway -- Véhicule Electrique -- Covoiturage ktonne de CO2 réduite en 2030 (p. 20)

21 Scénario concentration urbaine Résultats Solution Péage: Prise Importante en +5% TC: compte sensibilité sur augmentation le pollution tps aux heure et tps de d attente, pointe: bruit: incertitudes env on même ajouterais 300 /tco sur le si temps encore 2 pr de toutes global les cst, 900 /tco déplacement mesures et valorisation 2 avec ajout tps du d attente x2. surplus Légitime? /tco2 Coût d'abattement Scénario Concentration urbaine Périmètre Agglo Coût économique + Externalités + Temps TA 4%, Val tps attente 20 et 9 Valeur si TpsAtt= ktonne de CO2 réduite en 2030 (p. 21)

22 Quels enseignements sur ce niveau de coûts? Coût élevés, largement supérieurs aux valeurs Quinet. Révélateur d un ensemble de mesures non profitables à ce niveau de valorisation du carbone. On ne met pas en place ces politiques uniquement pour le CO2 mais calcule-t-on vraiment tous les coûts / bénéfices? Analyse des coûts à la tonne pas indépendante des questionnement / débats sur le calcul économique pour le transport. Centré sur les gains de temps, est-il encore en phase avec les politiques de transport urbain? Des effets non évalués... des approches par l accessibilité. Apport de Tranus par rapport aux bilans socio-eco classique Dimension urbanisme et possible désagrégation. (p. 22)

23 Conclusion Travail exploratoire avec la première application de Tranus en France Intégration de la dimension urbaine dans les coûts d abattement Mise en place d un outil utile à la planification Un travail autour de Tranus qui continue: Projet ANR CITiES, collaboration avec l agence d urbanisme de Grenoble et SMTC, pour favoriser l usage d un outil stratégique, support d une analyse économique. (p. 23)

Bâtiment facteur 4 : Consommations de chauffage dans le parc résidentiel (étude de cas sur Grenoble)

Bâtiment facteur 4 : Consommations de chauffage dans le parc résidentiel (étude de cas sur Grenoble) logoenerdata_report.jpg Bâtiment facteur 4 : Consommations de chauffage dans le parc résidentiel (étude de cas sur Grenoble) 22 Juin 2012 Paris Brieuc Bougnoux (Enerdata) Quelle stratégie facteur 4 dans

Plus en détail

La vulnérabilité énergétique et les mécanismes urbains

La vulnérabilité énergétique et les mécanismes urbains La vulnérabilité énergétique et les mécanismes urbains Paris, SciencePo 30 novembre 2011 Mathieu Saujot, Iddri, Fabrique Urbaine Mathieu.saujot@iddri.org Benjamin GARNAUD benjamin.garnaud@iddri.org Institut

Plus en détail

Prospective énergétique et scénarios facteur 4 : 2020-2050. Christophe CASSEN CIRED Plan climat NPC groupe de recherche 4, Mardi 12 mai 2009

Prospective énergétique et scénarios facteur 4 : 2020-2050. Christophe CASSEN CIRED Plan climat NPC groupe de recherche 4, Mardi 12 mai 2009 Prospective énergétique et scénarios facteur 4 : 2020-2050 Christophe CASSEN CIRED Plan climat NPC groupe de recherche 4, Mardi 12 mai 2009 Plan de l exposé L urgence de l action face au changement climatique

Plus en détail

Rééquilibrer les fonctions urbaines àl échelle communautaire

Rééquilibrer les fonctions urbaines àl échelle communautaire Enjeu 3, lié aux fonctions urbaines et sociales : Rééquilibrer les fonctions urbaines àl échelle communautaire SCoT de la CUA 53 Enjeu 3, lié aux fonctions urbaines et sociales: Quelles difficultés surmonter?

Plus en détail

Contribution de l ADEME à l élaboration de visions énergétiques 2030-2050

Contribution de l ADEME à l élaboration de visions énergétiques 2030-2050 Contribution de l ADEME à l élaboration de visions énergétiques 2030-2050 Vision 2030 2050 2 approches différentes: 2030 : projection volontariste, complémentaire de l exercice DGEC 2050: normatif facteur

Plus en détail

Une décennie d évolutions marquantes

Une décennie d évolutions marquantes La mobilité urbaine en France Une décennie d évolutions marquantes Les enquêtes de mobilité en France 2 L enquête nationale transports et déplacements (ENTD) Enquête - menée en 2008, «régulièrement» renouvelée

Plus en détail

Perspectives de l évolution de la demande de transport en Belgique à l horizon 2030

Perspectives de l évolution de la demande de transport en Belgique à l horizon 2030 Présentation des nouvelles perspectives de l évolution des transports en Belgique à l horizon 23 18 Septembree 212 Perspectives de l évolution de la demande de transport en Belgique à l horizon 23 Marie

Plus en détail

OBJECTIF FACTEUR /4. Le rôle du réseau de gaz dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre à l horizon 2050.

OBJECTIF FACTEUR /4. Le rôle du réseau de gaz dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre à l horizon 2050. OBJECTIF FACTEUR /4 Le rôle du réseau de gaz dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre à l horizon 2050. Transition énergétique Le scénario GrDF GrDF exploite le réseau de distribution de

Plus en détail

Repères chiffrés et tendances

Repères chiffrés et tendances Repères chiffrés et tendances Quelques chiffres clés nationaux sur la mobilité 56 mn, le temps moyen passé chaque jour par personne dans les transports en France : les 2/3 en voiture (source Insee - novembre

Plus en détail

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Lyon, 23/11/11 Education au Développement Durable Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Pierre SOULARD Responsable du service mobilité urbaine

Plus en détail

La modélisation urbaine : Enjeux et action de l ADEME

La modélisation urbaine : Enjeux et action de l ADEME La modélisation urbaine : Enjeux et action de l ADEME JOURNÉE PROSPECTIVE ET D'ÉMERGENCE DE PROJETS SUR LA MODÉLISATION URBAINE ADVANCITY - 23 SEPTEMBRE 2015 THÈME 3 : COMMENT DÉPLOYER LES APPROCHES DE

Plus en détail

SALOME. «Sociologie des Acteurs Locaux et Organisation de la Mobilité Electrique» Fabien LEURENT Shadi SADEGHIAN Mariane THEBERT

SALOME. «Sociologie des Acteurs Locaux et Organisation de la Mobilité Electrique» Fabien LEURENT Shadi SADEGHIAN Mariane THEBERT SALOME «Sociologie des Acteurs Locaux et Organisation de la Mobilité Electrique» Fabien LEURENT Shadi SADEGHIAN Mariane THEBERT 30/05/0 Introduction: Les territoires de l'automobile Services liés aux véhicules

Plus en détail

Les déplacements à Bron et dans l agglomération lyonnaise Tramway, vélo v, voiture : changements et permanences dans nos mobilités quotidiennes et

Les déplacements à Bron et dans l agglomération lyonnaise Tramway, vélo v, voiture : changements et permanences dans nos mobilités quotidiennes et Les déplacements à Bron et dans l agglomération lyonnaise Tramway, vélo v, voiture : changements et permanences dans nos mobilités quotidiennes et impacts sur nos émissions de CO2 Introduction: Qu est-ce

Plus en détail

Nantes MétropoleM Un centre d agglomération attractif aux circulations apaisées

Nantes MétropoleM Un centre d agglomération attractif aux circulations apaisées Nantes MétropoleM Un centre d agglomération attractif aux circulations apaisées Rencontres nationales 2012 du Club des villes cyclables Direction générale des déplacements 1 Nantes Métropole Communauté

Plus en détail

Le développement urbain

Le développement urbain Le développement urbain CARACTÉRISER LE DÉVELOPPEMENT URBAIN Les multiples approches convergent pour montrer sous divers angles (l interprétation orthophotographique, satellitaire, données cadastrales,

Plus en détail

COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE

COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE 12 nov. 2014 COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE Elu référent : Luc Rémond Le 12 novembre 2014 Voreppe Hôtel de ville Sommaire de l intervention 1. Chiffres-clé sur les déplacements

Plus en détail

Appel à communication

Appel à communication Ministère de l écologie, du développement durable et de l énergie (MEDDE, Paris, France) Commissariat général au développement durable (CGDD) Direction de la recherche et de l innovation (DRI) Service

Plus en détail

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le plan de déplacements urbains d Île-de-France Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le PDUIF : enjeux, objectifs, défis Le PDUIF : un document essentiel de la politique des déplacements en Ile-de-France

Plus en détail

L ANALYSE COUT-EFFICACITE

L ANALYSE COUT-EFFICACITE L ANALYSE COUT-EFFICACITE 1 Pourquoi utiliser cet outil en évaluation? L analyse coût-efficacité est un outil d aide à la décision. Il a pour but d identifier la voie la plus efficace, du point de vue

Plus en détail

La modélisation des déplacements : Qu est ce qu un modèle, pour qui et pourquoi?

La modélisation des déplacements : Qu est ce qu un modèle, pour qui et pourquoi? Les Modèles multimodaux des déplacements : enjeux, outils et expériences territoriales 13 février 2014, COTITA, CEREMA, Direction Territoriale Méditerranée La modélisation des déplacements : Qu est ce

Plus en détail

les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013

les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013 les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013 CONTEXTE Les «pauses du renouvellement urbain», temps d'échange multipartenarial, se sont tenues tout au long de l année 2012.

Plus en détail

Economie Industrielle des accords sectoriels

Economie Industrielle des accords sectoriels Economie Industrielle des accords sectoriels Projet de recherche du CERNA, MINES ParisTech Financé par MEEDDM Programme Gestion des Impacts du Changement Climatique (APR 2008) 1 Que sont les accords sectoriels?

Plus en détail

Accompagnement de la deuxième phase de la démarche de prospective territoriale «Savoie 2040»

Accompagnement de la deuxième phase de la démarche de prospective territoriale «Savoie 2040» Accompagnement de la deuxième phase de la démarche de prospective territoriale «Savoie 2040» 1 Programme de l après-midi 1. Pourquoi cette démarche? 2. Approche systémique de la Savoie 3. Les travaux en

Plus en détail

Rapport de Diagnostic du PDU SOMMAIRE. Plan de Déplacements Urbains Rapport de Diagnostic Juin 2008. Page 1 / 199

Rapport de Diagnostic du PDU SOMMAIRE. Plan de Déplacements Urbains Rapport de Diagnostic Juin 2008. Page 1 / 199 Rapport de Diagnostic du PDU SOMMAIRE Page 1 / 199 SOMMAIRE 1. La démarche d élaboration d un... page 5 1.1. Le cadre réglementaire... 6 Les grandes lois... 6 Les objectifs assignés par la loi au PDU...

Plus en détail

Une stratégie Bas Carbone

Une stratégie Bas Carbone Colloque UFE - Mardi 17 juin 2014 Une stratégie Bas Carbone au service de la Transition énergétique Comment réussir la Transition énergétique à moindre coût? 1 12 Contexte A la veille de la présentation

Plus en détail

Un fonds climat énergie au GL? Présentation de la démarche

Un fonds climat énergie au GL? Présentation de la démarche Un fonds climat énergie au GL? Présentation de la démarche 1 1 1 Contexte et enjeux Un engagement territorial pour le climat Objectifs du plan climat d ici 2020 : les 3x20-20% des émissions de gaz à effet

Plus en détail

Grand Angoulême Rencontres de l électromobilité. La mobilité électrique à Paris 25 octobre 2012. Patrick LE CŒUR. État des lieux et perspectives

Grand Angoulême Rencontres de l électromobilité. La mobilité électrique à Paris 25 octobre 2012. Patrick LE CŒUR. État des lieux et perspectives Grand Angoulême Rencontres de l électromobilité La mobilité électrique à Paris 25 octobre 2012 État des lieux et perspectives Patrick LE CŒUR Pôle Mobilité Electrique Direction de la Voirie et des Déplacements

Plus en détail

La transition énergétique en France et en Allemagne

La transition énergétique en France et en Allemagne La transition énergétique en France et en Allemagne Regards croisés sur les politiques nationales de transition énergétique Institute for Sustainable Development and International Relations 41 rue du Four

Plus en détail

Décongestionner l agglomération de la voiture particulière

Décongestionner l agglomération de la voiture particulière _ La cité déjà construite n est pas extensible (1) Décongestionner l agglomération de la voiture particulière _ La voiture est très encombrante lorsqu elle n assure que le déplacement d une personne et

Plus en détail

Evolution des Contrats de Délégation de Service Public

Evolution des Contrats de Délégation de Service Public Evolution des Contrats de Délégation de Service Public Commission Financement Tarification du GART Bruno FAIVRE D ARCIER Laboratoire d Economie des Transports juin 2011 Le contrat entre l AO et l exploitant

Plus en détail

L air un capital commun

L air un capital commun L air un capital commun devenez partenaire page 3 Édito Édito page 4 Nos missions, nos moyens page 5 Nos champs d action page 6 Concertation et partenariat surveillance dispositifs et protocoles page 7

Plus en détail

Intervenant : Séverin Poutrel, BURGEAP

Intervenant : Séverin Poutrel, BURGEAP Capacités d accueil, aménagements commerciaux, mutabilité foncière : des outils concrets pour construire un SCOT intégrant les vulnérabilités énergétiques et climatique Intervenant : Séverin Poutrel, BURGEAP

Plus en détail

Pour un monde allant vert

Pour un monde allant vert Pour un monde allant vert L augmentation des émissions de CO 2 issues des transports représente désormais quasiment 30 % du total des émissions dans l UE. Avec une croissance explosive des transports routier

Plus en détail

Conseil syndical du SCOT des Monts du Lyonnais mardi 3 février 2015. Débat sur le Projet d aménagement et de développement durables (Padd)

Conseil syndical du SCOT des Monts du Lyonnais mardi 3 février 2015. Débat sur le Projet d aménagement et de développement durables (Padd) Conseil syndical du SCOT des Monts du Lyonnais mardi 3 février 2015 Débat sur le Projet d aménagement et de développement durables (Padd) 1. Le rôle du Padd dans le Schéma de cohérence territoriale 2.

Plus en détail

Etude de prospective énergétique de Lille MétropoleM

Etude de prospective énergétique de Lille MétropoleM Etude de prospective énergétique de Lille MétropoleM PIVER 26 mai 2011 ADEME.J... L étude Armentières Lille Ostricourt Tourcoing Roubaix Templeuve Arrondissement de Lille 124 communes 1 200 000 habitants

Plus en détail

Atelier Consommations et transport de marchandises

Atelier Consommations et transport de marchandises Atelier Consommations et transport de marchandises Accueil et tour de table Impact du transport de marchandises (bilan carbone et plan climat) et pistes d actions, par Aura PENLOUP et Jean MARCHAND Echanges

Plus en détail

Les usages des indicateurs de développement durable dans le cadre d un projet structurant : l exemple de l observatoire du tramway de Besançon.

Les usages des indicateurs de développement durable dans le cadre d un projet structurant : l exemple de l observatoire du tramway de Besançon. 3ème rencontre des agences d urbanisme de l espace Rhin-Rhône 25 juin 2013 Les usages des indicateurs de développement durable dans le cadre d un projet structurant : l exemple de l observatoire du tramway

Plus en détail

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5 Sommaire SOMMAIRE 3 INTRODUCTION 5 UN CENTRE BOURG REDYNAMISE 7 CONFORTER LA VOCATION D HABITAT 7 METTRE EN PLACE UNE POLITIQUE DE STATIONNEMENT AMBITIEUSE ET COHERENTE 7 RENFORCER L OFFRE EN EQUIPEMENTS,

Plus en détail

Interactions entre Transport et Urbanisme. Université de Tongji - Shanghai 1 er novembre 2014 Michel CALVINO

Interactions entre Transport et Urbanisme. Université de Tongji - Shanghai 1 er novembre 2014 Michel CALVINO Interactions entre Transport et Urbanisme Université de Tongji - Shanghai 1 er novembre 2014 Michel CALVINO 1 Transport et Urbanisme : un destin lié, une interaction permanente La densification urbaine

Plus en détail

La gestion de la mobilité dans les entreprises

La gestion de la mobilité dans les entreprises La gestion de la mobilité dans les entreprises Le plan de mobilité Giorgio Giovannini Mobilidée Associé - Directeur Pierrick Desuzinges Johnson & Johnson Neuchâtel Environmental, Health & Safety Supervisor

Plus en détail

Présentation - formation coordinateurs Cité de l Energie - 12.11.2013

Présentation - formation coordinateurs Cité de l Energie - 12.11.2013 Présentation - formation coordinateurs Cité de l Energie - 12.11.2013 Mobile en ville! Faire le bon pas! Aujourd hui 2020: Convention des Maires 2050: société à 2000W 1 Mobile en ville! Le casse-tête des

Plus en détail

- Un partenariat «franco-allemand» : Lyon et Munich. - Un projet financé dans le cadre du PREDIT ( GO6)

- Un partenariat «franco-allemand» : Lyon et Munich. - Un projet financé dans le cadre du PREDIT ( GO6) Conséquences sociales et sociétales d une augmentation forte des prix du carburant : l exemple du territoire de Munich Aurélie MERCIER, Laboratoire d Economie des Transports (CNRS, Université de Lyon)

Plus en détail

NOUVELLE STRATEGIE POUR LE DEVELOPPEMENT DE LA COMPETITIVITE LOGISTIQUE DU MAROC

NOUVELLE STRATEGIE POUR LE DEVELOPPEMENT DE LA COMPETITIVITE LOGISTIQUE DU MAROC NOUVELLE STRATEGIE POUR LE DEVELOPPEMENT DE LA COMPETITIVITE LOGISTIQUE DU MAROC Marrakech, 19 mai 2011 Stratégie logistique : Cadre général Développement de la logistique = priorité stratégique pour renforcer

Plus en détail

Séminaire DUEE Lyon 26 et 27 novembre 2015. Appel à Projet AACT AIR 2013. Toulouse Métropole. Projet : PUMIQAT

Séminaire DUEE Lyon 26 et 27 novembre 2015. Appel à Projet AACT AIR 2013. Toulouse Métropole. Projet : PUMIQAT Appel à Projet AACT AIR 2013 Toulouse Métropole Projet : PUMIQAT Madame Elisabeth Toutut-Picard, Adjointe au Maire de Toulouse, Présidente de la Commission Environnement Développement Durable et Energies

Plus en détail

Quelle accessibilité des ZAE pour les travailleurs et les demandeurs d emploi?

Quelle accessibilité des ZAE pour les travailleurs et les demandeurs d emploi? Quelle accessibilité des ZAE pour les travailleurs et les demandeurs d emploi? Perspectives Asbl - Liège 6 juin 2012 CSEF Animateur de territoire Concertation avec acteurs de terrain (enseignement, professionnels

Plus en détail

Les documents de planification des déplacements ; dernières évolutions Jacques Legaignoux, CETE Méditerranée

Les documents de planification des déplacements ; dernières évolutions Jacques Legaignoux, CETE Méditerranée Les documents de planification des déplacements ; dernières évolutions Jacques Legaignoux, CETE Méditerranée Réseau Scientifique et Technique du MEEDDM Centre d'études Techniques de l'équipement Méditerranée

Plus en détail

Présentation Printemps de la Mobilité 2014

Présentation Printemps de la Mobilité 2014 Présentation Printemps de la Mobilité 2014 Mobile en ville! Le casse-tête des villes pourquoi, un casse-tête? accroissement de la distance domicile travail séparation géographique des activités : logement,

Plus en détail

Directive Régionale d Aménagement

Directive Régionale d Aménagement Directive Régionale d Aménagement Développer les fonctions de centralité autour des quartiers de gare Cahier d intentions Septembre 2010 Mise en œuvre du Schéma Régional d Aménagement et de Développement

Plus en détail

Impact dela structure urbaine sur la consommation énergétique et la qualitéde l air - une approche par modélisation intégrée -

Impact dela structure urbaine sur la consommation énergétique et la qualitéde l air - une approche par modélisation intégrée - Impact dela structure urbaine sur la consommation énergétique et la qualitéde l air - une approche par modélisation intégrée - Laboratoires impliqués dans le projet et contacts LISA (Isabelle Coll) CIRED

Plus en détail

Portrait des émissions de GES de la collectivité montréalaise en 2009

Portrait des émissions de GES de la collectivité montréalaise en 2009 ÎLOTS DE FRAÎCHEUR VERDISSEMENT EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE TRANSPORT ACTIF CHANGEMENTS CLIMATIQUES ÉNERGIE RENOUVELABLE APPAREILS ÉCOÉNERGÉTIQUES Le Plan de réduction des émissions de GES de la collectivité

Plus en détail

Bilan Carbone. Réalisation d un Bilan Carbone : Les principales étapes

Bilan Carbone. Réalisation d un Bilan Carbone : Les principales étapes Bilan Carbone Réalisation d un Bilan Carbone : Les principales étapes Démarche Bilan Carbone ENTREPRISES Démarche «autonome» COLLECTIVITES «patrimoine & services» : démarche «autonome» «territoire» : démarche

Plus en détail

Coûts de la quotidienne -

Coûts de la quotidienne - Coûts de la quotidienne - Les transports publics pour sortir des situations de vulnérabilité? David CAUBEL Chef de projets transports DTerCE/DMOB MSFS 2015 - Mobilités en changement, changements par les

Plus en détail

Contribution Climat Energie : Un facteur de justice sociale et environnementale

Contribution Climat Energie : Un facteur de justice sociale et environnementale Communiqué de presse - Mardi 28 juillet 2009 Contribution Climat Energie : Un facteur de justice sociale et environnementale A la suite de la conférence d experts sur la Contribution Climat Energie, Michel

Plus en détail

La transition énergétique en France et en Allemagne

La transition énergétique en France et en Allemagne La transition énergétique en France et en Allemagne Regards croisés sur les politiques nationales de transition énergétique 19/03/2013 A. Rüdinger - IDDRI / Dr. C. Hey - SRU 1 Conseil d Experts pour l

Plus en détail

Sensibiliser les ménages aux impacts de leurs choix résidentiels

Sensibiliser les ménages aux impacts de leurs choix résidentiels Sensibiliser les ménages aux impacts de leurs choix résidentiels Séminaire Déplacements Urbanisme Environnement CERTU 7/11/2013 Sarah MARQUET - ADEME Sommaire Les impacts des choix résidentiels Les outils

Plus en détail

Cahier des charges. «Diagnostic territorial des actions de Productions Décentralisées d Electricité (PDE)» Document 2/3 : Format type

Cahier des charges. «Diagnostic territorial des actions de Productions Décentralisées d Electricité (PDE)» Document 2/3 : Format type Cahier des charges «Diagnostic territorial des actions de Productions Décentralisées d Electricité (PDE)» Document 2/3 : Format type Avertissement : les méthodes et ratios utilisés dans ce cahier des charges

Plus en détail

Proposition de valeur pour la réduction des émissions de CO 2. Petit déjeuner Supply Chain Verte 17 juin 2008

Proposition de valeur pour la réduction des émissions de CO 2. Petit déjeuner Supply Chain Verte 17 juin 2008 Proposition de valeur pour la réduction des émissions de CO 2 Petit déjeuner Supply Chain Verte 17 juin 2008 Supply Chain Verte: Pourquoi les entreprises doivent-elles agir? Réglementation et incitations

Plus en détail

INTERVIEW PARTENAIRE ECOBIZ Entretien avec Brigitte thoureau Directrice territoriale Isère GrDF Août 2014

INTERVIEW PARTENAIRE ECOBIZ Entretien avec Brigitte thoureau Directrice territoriale Isère GrDF Août 2014 INTERVIEW PARTENAIRE ECOBIZ Entretien avec Brigitte thoureau Directrice territoriale Isère GrDF Août 2014 Quelles sont les principales missions de GrDF? GrDF, assure la gestion du réseau de distribution

Plus en détail

LES HABITUDES DE DEPLACEMENTS DES HABITANTS

LES HABITUDES DE DEPLACEMENTS DES HABITANTS LES HABITUDES DE DEPLACEMENTS DES HABITANTS Principaux résultats de l enquête ménages déplacements de la Communauté urbaine d Arras - 2014 Introduction Cette enquête a été réalisée de janvier à février

Plus en détail

Le Grand Pari(s) du changement climatique? Villes, métropoles, et nouveaux défis de la météorologie urbaine.

Le Grand Pari(s) du changement climatique? Villes, métropoles, et nouveaux défis de la météorologie urbaine. Conférence internationale «Faire la ville durable. Inventer une nouvelle urbanité» 20 et 21 janvier 2011 Le Grand Pari(s) du changement climatique? Villes, métropoles, et nouveaux défis de la météorologie

Plus en détail

Logistique urbaine à Montpellier

Logistique urbaine à Montpellier Logistique urbaine à Montpellier Montpellier en quelques chiffres 265 000habitants en 2012 (8ème ville française) Une agglomération de 423 000 habitants (15ème agglomération française) Une croissance de

Plus en détail

PLANIFICATION ET OPERATIONS INTEGREES DU TRANSPORT MULTIMODAL

PLANIFICATION ET OPERATIONS INTEGREES DU TRANSPORT MULTIMODAL PLANIFICATION ET OPERATIONS INTEGREES DU TRANSPORT MULTIMODAL KEYWORDS : SYSTEMX, Transport, Multimodal, Simulation, Optimisation, Supervision CONTEXTE de l IRT SYSTEMX L IRT SystemX est un institut de

Plus en détail

le modèle Freturb Journée technique «Modèle multimodaux des déplacements» Jeudi 13 février 2014

le modèle Freturb Journée technique «Modèle multimodaux des déplacements» Jeudi 13 février 2014 La prise en compte des marchandises dans la modélisation : le modèle Freturb Jeudi 13 février 2014 Cadrage général Un intérêt croissant pour les marchandises en ville Thématique récente, domaine peu étudié

Plus en détail

Vers un réseau de lieux de travail partagés sur le Grand Genève. CCIG, le 21 mai 2015

Vers un réseau de lieux de travail partagés sur le Grand Genève. CCIG, le 21 mai 2015 Vers un réseau de lieux de travail partagés sur le Grand Genève CCIG, le 2 mai 205 Le contexte général dans lequel s inscrit le projet Le contexte général La révolution numérique Le contexte général

Plus en détail

Villes, climat et Changement Climatique. Valéry Masson Centre National de Recherches Météorologiques

Villes, climat et Changement Climatique. Valéry Masson Centre National de Recherches Météorologiques Villes, climat et Changement Climatique Valéry Masson Centre National de Recherches Météorologiques Villes et changement climatique Des impacts divers et variés d'une ville à l'autre : Hausse du niveau

Plus en détail

ACV de Véhicules électriques et hybrides rechargeables. Vision et mise en œuvre EDF R&D

ACV de Véhicules électriques et hybrides rechargeables. Vision et mise en œuvre EDF R&D ACV de Véhicules électriques et hybrides rechargeables Vision et mise en œuvre EDF R&D Contexte, enjeux et objectifs Contexte Général et besoins d EDF Contexte Forte impulsion politique et mondiale pour

Plus en détail

Communiqué 21 octobre 2009

Communiqué 21 octobre 2009 Communiqué 21 octobre 2009 Les surcoûts du programme d électricité éolienne et photovoltaïque doivent être compensés par une politique industrielle ambitieuse. La France a consommé en 2008 environ 485

Plus en détail

L efficacité énergétique dans le modèle allemand

L efficacité énergétique dans le modèle allemand L efficacité énergétique dans le modèle allemand Institute for Sustainable Development and International Relations 41 rue du Four 75006 Paris - France www.iddri.org 16/10/2012 1 Les objectifs du tournant

Plus en détail

Evaluation du SCoT. Coût résidentiel : pouvoir d achat des. ménages pour se loger et se déplacer

Evaluation du SCoT. Coût résidentiel : pouvoir d achat des. ménages pour se loger et se déplacer Evaluation du SCoT Coût résidentiel : pouvoir d achat des ménages pour se loger et se déplacer Présentation aux partenaires et aux membres du groupe de travail de l action n 5 du PLH 24/11/2014 Contexte

Plus en détail

FONDATION POWEO - JOURNÉE ENERGIE POUR LA CUISSON Foyers améliorés : Quelles pratiques d utilisation et quels modèles de diffusion?

FONDATION POWEO - JOURNÉE ENERGIE POUR LA CUISSON Foyers améliorés : Quelles pratiques d utilisation et quels modèles de diffusion? FONDATION POWEO - JOURNÉE ENERGIE POUR LA CUISSON Foyers améliorés : Quelles pratiques d utilisation et quels modèles de diffusion? Mercredi 27 mars 2013 Document produit par ENEA Consulting I 89 rue Réaumur,

Plus en détail

Quelle évolution du concept de mobilité à la lecture des lois ALUR et MAPAM? Nathalie PITAVAL Cerema Direction territoriale Nord Picardie

Quelle évolution du concept de mobilité à la lecture des lois ALUR et MAPAM? Nathalie PITAVAL Cerema Direction territoriale Nord Picardie Quelle évolution du concept de mobilité à la lecture des lois ALUR et MAPAM? Nathalie PITAVAL Cerema Direction territoriale Nord Picardie Colloque «Les stratégies de localisation des ménages et des entreprises

Plus en détail

Conférence Régionale de l Energie

Conférence Régionale de l Energie Conférence Régionale de l Energie 19/11/2014 En Guyane, la Transition Energétique est en marche GENERG- Groupement des Entreprises en Energies Renouvelables et Efficacité Energétique de Guyane www.generg.fr

Plus en détail

Forum THNS 2011 Shanghai

Forum THNS 2011 Shanghai Forum THNS 2011 Shanghai Transport et émissions de gaz carbonique en Australie : réponses actuelles et dilemme Dr Matthew Burke, chercheur, université de Griffith (Australie) Le contexte australien L Australie

Plus en détail

Prise en compte des transports dans le Plan Climat du Grand Lyon

Prise en compte des transports dans le Plan Climat du Grand Lyon Prise en compte des transports dans le Plan Climat du Grand Lyon Transport, énergie, climat : de la prospective et la planification et au projet urbain CEREMA 7 novembre 2014 LE TERRITOIRE DU GRAND LYON

Plus en détail

Modèles transport-urbanisme Fiches synthétiques SIMBAD. Modèle de dynamique urbaine désagrégé

Modèles transport-urbanisme Fiches synthétiques SIMBAD. Modèle de dynamique urbaine désagrégé Modèles transport-urbanisme Fiches synthétiques SIMBAD Identité du modèle : Nature Voyageurs / Marchandises Sur quoi porte le modèle d'urbanisme? Modes de transports Modèle agrégé/désagrégé? Modèle d'occupation

Plus en détail

STIMULER L INTELLIGENCE TERRITORIALE

STIMULER L INTELLIGENCE TERRITORIALE STIMULER L INTELLIGENCE TERRITORIALE «Le numérique au service des territoires» Une démarche pour stimuler l innovation «La meilleure façon de prédire l avenir est de l inventer» Alain Kay, pionnier de

Plus en détail

CA marché international des études: 24,6 milliards d euros en 2006

CA marché international des études: 24,6 milliards d euros en 2006 CA marché international des études: 24,6 milliards d euros en 2006 +5% en Europe ( 43% du marché total) +6,6% aux USA (36%) Hausse importante dans les pays émergents( presque +10% dans les pays du BRIC,

Plus en détail

Comment minimiser l'impact carbone et sa flotte automobile?

Comment minimiser l'impact carbone et sa flotte automobile? Comment minimiser l'impact carbone et sa flotte automobile? 2 / xx Comment minimiser l'impact carbone et sa flotte automobile? 3 / xx Greenovia, cabinet conseil au sein du Groupe La Poste Geopost La Banque

Plus en détail

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine Tournée régionale ADCF / ADGCF Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés Lorraine 1. Caractéristiques géographiques et démographiques 1 1. Caractéristiques

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour l organisation des territoires FICHE ACTION N 17-3

Plus en détail

X. Analyse des Coûts et Planification Financière

X. Analyse des Coûts et Planification Financière X. Analyse des Coûts et Planification Financière Introduction à la planification et à la régulation des services de transport public urbains X-1 Les briques pour la planification et l analyse Conception

Plus en détail

Avec Gaël Callonnec (Ademe)

Avec Gaël Callonnec (Ademe) Séminaire Développement durable et économie de l'environnement Les conséquences des politiques énergétiques sur l activité et l emploi Avec Gaël Callonnec (Ademe) Mardi 24 janvier 2012 Présentation du

Plus en détail

Plan de déplacements urbains de la communauté urbaine de Brest

Plan de déplacements urbains de la communauté urbaine de Brest Plan de déplacements urbains de la communauté urbaine de Brest Introduction SOMMAIRE INTRODUCTION Page 1 ETUDE DES TRAJETS ACTUELS Page 2 LES IDÉES PRINCIPALES P O U R PA L I E R AU X PROBLÈMES Page 4

Plus en détail

Malika DATI Vice-présidente du Grand Nancy en charge de la participation et des mobilités

Malika DATI Vice-présidente du Grand Nancy en charge de la participation et des mobilités Démarche innovante mobilité Malika DATI Vice-présidente du Grand Nancy en charge de la participation et des mobilités Frédéric CHASTANIER Responsable «ingénierie Ville Durable» Grand Nancy Laurent DUPONT

Plus en détail

Habiter ma ville. Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau

Habiter ma ville. Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau Habiter ma ville Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau L habitation constitue une composante essentielle à la qualité de vie des citoyens et une préoccupation constante dans l ensemble

Plus en détail

Le Plan de mobilité durable de la MRC de Roussillon

Le Plan de mobilité durable de la MRC de Roussillon Le Plan de mobilité durable de la de Roussillon Présenté par : Pierre Largy, directeur général Lyne Dansereau, directrice, Service de l aménagement du territoire Dans le cadre des Mercredis de l AMT 18

Plus en détail

Impact économique des Transports Urbains

Impact économique des Transports Urbains Impact économique des Transports Urbains L exemple du Réseau express régional en Île-de-France Thierry Mayer (SciencesPo) et Corentin Trevien (Insee-SciencesPo.-Crest) Mercredi 27 novembre 2013 Introduction

Plus en détail

RÉALISEZ VOS BILANS GES DE MANIÈRE AUTONOME. Un outil sur mesure pour gérer vos émissions et piloter vos plans d actions sans «compétence carbone»

RÉALISEZ VOS BILANS GES DE MANIÈRE AUTONOME. Un outil sur mesure pour gérer vos émissions et piloter vos plans d actions sans «compétence carbone» RÉALISEZ VOS BILANS GES DE MANIÈRE AUTONOME Un outil sur mesure pour gérer vos émissions et piloter vos plans d actions sans «compétence carbone» 1 LE BILAN GES: UNE ÉTUDE POUR RÉPONDRE À2 ENJEUX VITAUX

Plus en détail

Projet de recherche «INOGEV»

Projet de recherche «INOGEV» ANR Villes durables 2009 Projet de recherche «INOGEV» Innovations pour une gestion durable de l eau en ville Connaissance et maîtrise de la contamination des eaux pluviales urbaines Actions et opportunités

Plus en détail

4 ème Orientation TRANSPORTS. THEMATIQUE 4: Des véhicules propres et économes. Fiche action n 4.4.1 STARBUS

4 ème Orientation TRANSPORTS. THEMATIQUE 4: Des véhicules propres et économes. Fiche action n 4.4.1 STARBUS 4 ème Orientation TRANSPORTS THEMATIQUE 4: Des véhicules propres et économes Fiche action n 4.4.1 STARBUS 1. OBJECTIFS STRATEGIQUES Le développement d'un réseau de bus urbain "propre et économe" améliore

Plus en détail

TRANSPORT, ENERGIE, CLIMAT : LES APPORTS DE LA PROSPECTIVE TERRITORIALE POUR ELABORER DES POLITIQUES LOCALES

TRANSPORT, ENERGIE, CLIMAT : LES APPORTS DE LA PROSPECTIVE TERRITORIALE POUR ELABORER DES POLITIQUES LOCALES TRANSPORT, ENERGIE, CLIMAT : LES APPORTS DE LA PROSPECTIVE TERRITORIALE POUR ELABORER DES POLITIQUES LOCALES Le recours croissant aux énergies fossiles pose aujourd hui la double question de leur raréfaction

Plus en détail

Journée technique ARRA Gestion quantitative de la ressource en eau

Journée technique ARRA Gestion quantitative de la ressource en eau Journée technique ARRA Gestion quantitative de la ressource en eau Etude Volumes Prélevables sur les Usses 2010-2012 5 avril 2013 SMECRU Syndicat Mixte d Etude du Contrat de Rivières des Usses Le bassin

Plus en détail

DES RESSOURCES TERRITORIALES (URBAINES) EN MUTATION ENTRE DÉVELOPPEMENT DURABLE ET CHANGEMENT CLIMATIQUE

DES RESSOURCES TERRITORIALES (URBAINES) EN MUTATION ENTRE DÉVELOPPEMENT DURABLE ET CHANGEMENT CLIMATIQUE DES RESSOURCES TERRITORIALES (URBAINES) EN MUTATION ENTRE DÉVELOPPEMENT DURABLE ET CHANGEMENT CLIMATIQUE Véronique Peyrache-Gadeau EDYTEM Université de Savoie Bernard Pecqueur PACTE Université J. Fourier

Plus en détail

L'apport des sciences sociales aux exercices de prospective énergétique. Le bouclage macroéconomique. Mourad AYOUZ Chercheur EDF- R&D

L'apport des sciences sociales aux exercices de prospective énergétique. Le bouclage macroéconomique. Mourad AYOUZ Chercheur EDF- R&D L'apport des sciences sociales aux exercices de prospective énergétique Le bouclage macroéconomique Mourad AYOUZ Chercheur EDF- R&D INTRODUCTION Question traitée dans cette présentation On se propose de

Plus en détail

What role for green taxation in the French broader fiscal reform?

What role for green taxation in the French broader fiscal reform? What role for green taxation in the French broader fiscal reform? Thierry KALFON Director of Strategy, Economy and Tariffs, GDF SUEZ Green Budget Europe & IDDRI PARIS, 29 October 2012 CONFIDENTIEL SOMMAIRE

Plus en détail

Le projet d aménagement et de développement durable

Le projet d aménagement et de développement durable 5 Améliorer l accessibilité des territoires en diversifiant les modes de déplacement et réaménager le cadre de vie Les transformations de la ville, et plus spécifiquement encore ses extensions périphériques,

Plus en détail

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007 La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine Analyses 2001-2007 Nantes Métropole et l aire urbaine de Nantes Nantes Métropole - AURAN Le contexte général Une année

Plus en détail

La demande d énergie dans la transition énergétique : technologies et modes de vie dans les visions de l ADEME

La demande d énergie dans la transition énergétique : technologies et modes de vie dans les visions de l ADEME La demande d énergie dans la transition énergétique : technologies et modes de vie dans les visions de l ADEME François MOISAN Directeur exécutif Stratégie, Recherche, International Directeur Scientifique

Plus en détail

Questions prospectives : mobilités et usages des véhicules routiers

Questions prospectives : mobilités et usages des véhicules routiers Questions prospectives : mobilités et usages des véhicules routiers L environnement socio-écoomique Les marchés de la mobilité Perspectives d évolution Questions clés IDDRIM Réunion du Comité prospective

Plus en détail

La qualité environnementale De l aménagement contrôlé par la collectivité

La qualité environnementale De l aménagement contrôlé par la collectivité La qualité environnementale De l aménagement contrôlé par la collectivité aux opérations immobilières d initiative privée Gilles Debizet, Maître de conférences, UMR PACTE UJF Jacqueline Roisil, Chargée

Plus en détail