Les tendances de l hôtellerie Progresser dans des environnements complexes. Vendredi 13 février 2015

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les tendances de l hôtellerie Progresser dans des environnements complexes. Vendredi 13 février 2015"

Transcription

1 Les tendances de l hôtellerie Progresser dans des environnements complexes Vendredi 13 février 2015

2 Bilan et perspectives de l hôtellerie en France Progresser dans des environnements complexes 1. Bilan des performances 2. Projections pour Tendances du secteur Les tendances de l'hôtellerie Progresser dans des environnements complexes - Février

3 Global France 3

4 Global France Un environnement complexe pour le marché hôtelier Un taux de chômage élevé (10%) et en croissance 2014 : +5,7% Moral des entrepreneurs, dans la zone favorable sur le dernier trimestre 2014 (*) Faible croissance du PIB 2013 : +0,3% 2014 (p) : +0,4% Hausse de la défaillance des entreprises 2014 : c. +1% Baisse de la consommation des ménages 2014 : c. -1% Année paire peu favorable au marché congrès Hausse du nombre de touristes dans le monde 2014 : +4,7% Ralentissement économique de certains marchés émetteurs Croissance des partenaires économiques USA : +2,3% RU : +3,0% All. : +1,5% Parité monétaire favorable. Baisse de l euro / dollar (*) INSEE pour l Industrie et le commerce Clientèles d affaires Clientèles de loisirs Les tendances de l'hôtellerie Progresser dans des environnements complexes - Février

5 Global France En attendant la reprise Luxe Haut de gamme Milieu de gamme Eco. Super Eco. RevPAR RevPAR 14/13 +0,2% +1,5% +0,1% -2,0% -3,5% Stabilisation du C.A. Heb. Baisse du C.A. Heb. Les tendances de l'hôtellerie Progresser dans des environnements complexes - Février

6 Global France L occupation se stabilise pour quasiment toutes les catégories Evolution du Taux d Occupation (base 100 en 2011) Luxe Eco. Haut de gamme Milieu de gamme Super Eco Les tendances de l'hôtellerie Progresser dans des environnements complexes - Février

7 Global France Seule exception, l hôtellerie Super-Economique Evolution du Taux d Occupation (base 100 en 2011) TO Super Eco Var. 14/13-1 pt Var. 14/11-5 pts Super Eco Les tendances de l'hôtellerie Progresser dans des environnements complexes - Février

8 Global France Prix moyen, une rupture beaucoup plus marquée Evolution du Prix moyen (base 100 en 2011) Luxe Haut de gamme Milieu de gamme Eco. Super Eco Les tendances de l'hôtellerie Progresser dans des environnements complexes - Février

9 Global France Prix moyen, une rupture beaucoup plus marquée Evolution du Prix moyen (base 100 en 2011) Var. 14/13 Luxe +0,3% Haut de gamme Milieu de gamme +0,1% -0,1% Luxe Haut de gamme Milieu de gamme Les tendances de l'hôtellerie Progresser dans des environnements complexes - Février

10 Global France Prix moyen, une rupture beaucoup plus marquée Evolution du Prix moyen (base 100 en 2011) Eco Super- Eco Var. 14/13-2,3% -2,0% Hausse de la TVA (01 er jan. 2014) Eco. Super Eco Les tendances de l'hôtellerie Progresser dans des environnements complexes - Février

11 Paris 11

12 Paris Bilan mitigé pour la capitale Evolution du Chiffre d Affaires Hébergement (base 100 en 2011) Luxe Eco. Milieu de gamme Haut de gamme Les tendances de l'hôtellerie Progresser dans des environnements complexes - Février

13 Paris Une majorité de catégorie affiche une croissance du CA hébergement Evolution du Chiffre d Affaires Hébergement (base 100 en 2011) Haut de gamme Milieu de gamme Eco. RevPAR 2014 Var. 14/ ,5% +1,9% 74 +0,5% Haut de gamme Milieu de gamme Eco. Mois >70% de TO Les tendances de l'hôtellerie Progresser dans des environnements complexes - Février

14 Paris L hôtellerie de luxe marque une pause Evolution du Chiffre d Affaires Hébergement (base 100 en 2011) Contexte difficile pour certaines clientèles RevPAR 2014 Var. 14/13 Luxe 391-3,8% Mois >70% de TO Luxe 10 Elargissement de l offre ces dernières années Les tendances de l'hôtellerie Progresser dans des environnements complexes - Février

15 Paris Bilan mitigé pour la capitale Evolution du Chiffre d Affaires Hébergement Var. TO Var. RMC Les tendances de l'hôtellerie Progresser dans des environnements complexes - Février

16 Côte d Azur 16

17 Côte d Azur Stabilisation du CA Hébergement Luxe Haut de gamme Milieu de gamme RevPAR RevPAR 14/13 +0,9% +0,4% -1,0% Stabilisation du C.A. Heb. Les tendances de l'hôtellerie Progresser dans des environnements complexes - Février

18 Côte d Azur Des variations modestes de fréquentation et de prix moyens Evolution du Chiffre d Affaires Hébergement en 2014 par rapport à 2013 Var. TO Var. RMC Les tendances de l'hôtellerie Progresser dans des environnements complexes - Février

19 Côte d Azur Une stabilisation bienvenue Un contexte national difficile pour le marché hôtelier Evolution mensuelle du Chiffre d Affaires Hébergement (2014/2013) Les tendances de l'hôtellerie Progresser dans des environnements complexes - Février

20 Province 20

21 Province Province, la conjoncture économique continue de peser Luxe Haut de gamme Milieu de gamme Eco. Super Eco. RevPAR RevPAR 14/13 +0,4% -1,0% -1,2% -3,7% -3,8% Les tendances de l'hôtellerie Progresser dans des environnements complexes - Février

22 Province La conjoncture pèse sur les prix moyens Evolution du Prix Moyen entre 2013 et 2014 Var. TO Var. RMC Les tendances de l'hôtellerie Progresser dans des environnements complexes - Février

23 Province La conjoncture pèse sur les prix moyens mais l occupation progresse Evolution du Chiffre d Affaires Hébergement (base 100 en 2011) Var. TO Var. RMC Les tendances de l'hôtellerie Progresser dans des environnements complexes - Février

24 Grandes agglomérations 24

25 Grandes agglomérations Un marché hôtelier plus difficile RevPAR Gdes Agglos 2014 Var. RevPAR 14/13 Var. Glb Fr RevPAR 14/13 Luxe 201-1,0% + 0,2% Haut de gamme 87-1,3% + 1,5% Milieu de gamme 58-2,7% + 0,1% Eco. 42-3,4% -2,0% Super Eco. 26-3,7% -3,5% Les tendances de l'hôtellerie Progresser dans des environnements complexes - Février

26 Grandes agglomérations Mais des difficultés différentes entre le centre-ville et la périphérie RevPAR Gdes Agglos 2014 Var. RevPAR 14/13 Centre-ville RevPAR 14/13 Périphérie RevPAR 14/13 Luxe & Haut de Gamme 99-1,3% + 0,1% - 3,9% Milieu de gamme 58-2,7% - 2,4% - 3,4% Eco. 42-3,4% - 2,5% - 4,3% Super Eco. 26-3,7% - 1,1% - 4,7% Les tendances de l'hôtellerie Progresser dans des environnements complexes - Février

27 Grandes agglomérations Une TVA qui pèse lourd Moyenne Super-Economique RevPAR en hausse Rennes ,7% RevPAR Var. 14/13-3,7% RevPAR en retrait Toulouse 26-0,1% Lille 25-0,2% Strasbourg 27-3,8% Nantes 27-4,2% Marseille 27-4,6% Montpellier 25-4,7% Bordeaux 26-5,8% Lyon 26-6,5% Les tendances de l'hôtellerie Progresser dans des environnements complexes - Février

28 Grandes agglomérations Une TVA qui pèse lourd Moyenne Economique RevPAR en hausse Strasbourg ,6% Rennes ,1% RevPAR Var. 14/13-3,4% RevPAR en retrait Bordeaux 40-1,5% Lille 46-1,9% Montpellier 49-3,1% Toulouse 39-4,3% Lyon 45-4,9% Nantes 35-5,6% Marseille 43-7,7% Les tendances de l'hôtellerie Progresser dans des environnements complexes - Février

29 Grandes agglomérations Vers une stabilisation des performances Moyenne Milieu de Gamme RevPAR en hausse Strasbourg ,1% RevPAR Var. 14/13-2,7% RevPAR en retrait Rennes 67-0,3% Nice 72-0,7% Bordeaux 55-0,8% Lille 55-1,1% Lyon 58-3,3% Nantes 49-3,4% Montpellier 53-4,0% Toulouse 56-4,3% Marseille 64-7,2% Les tendances de l'hôtellerie Progresser dans des environnements complexes - Février

30 Grandes agglomérations Vers une stabilisation des performances Moyenne Luxe & Haut de Gamme RevPAR Var. 14/13-1,3% RevPAR en hausse Lille ,7% Bordeaux ,0% Strasbourg ,4% RevPAR en retrait Nice 122-0,5% Montpellier 86-1,4% Lyon 84-1,5% Toulouse 78-1,7% Marseille 89-6,6% Les tendances de l'hôtellerie Progresser dans des environnements complexes - Février

31 Grandes agglomérations Un second semestre plus ou moins bon Evolution du Taux d Occupation Semestriel entre 2013 et er Semestre 2 nd Semestre Les tendances de l'hôtellerie Progresser dans des environnements complexes - Février

32 Grandes agglomérations Un second semestre plus ou moins bon Evolution du Taux d Occupation Semestriel entre 2013 et er Semestre 2 nd Semestre Les tendances de l'hôtellerie Progresser dans des environnements complexes - Février

33 Résidences Urbaines 33

34 Global France En attendant la reprise Evolution des performances des résidences milieu de gamme 2013 et 2014 RevPAR Var. 14/13-0,2% ,2% ,0% 45-4,1% Var. TO Var. RMA Les tendances de l'hôtellerie Progresser dans des environnements complexes - Février

35 Global France En attendant la reprise Evolution des performances des résidences milieu de gamme 2013 et 2014 RevPAR en hausse Cannes Nice Ptes Monaco ,3% Grenoble ,6% RevPAR en retrait Ptes Génève 53-2,3% Lyon 47-6,3% Les tendances de l'hôtellerie Progresser dans des environnements complexes - Février

36 Global France En attendant la reprise Evolution des performances des résidences économique 2013 et 2014 RevPAR 2014 Var. 14/ ,0% 31-2,5% ,3% Var. TO Var. RMA Les tendances de l'hôtellerie Progresser dans des environnements complexes - Février

37 Global France En attendant la reprise Evolution des performances des résidences milieu de gamme 2013 et 2014 RevPAR en hausse Strasbourg ,0% Rennes ,9% Lille ,4% Nantes ,8% RevPAR en retrait Toulouse 31-0,9% Bordeaux 32-3,3% Marseille/Aix 36-3,9% Clermont-Frd 30-4,7% Cannes Nice Ptes Monaco ,8% Ptes Génève 38-5,6% Lyon 34-6,5% Grenoble 28-12,9% Les tendances de l'hôtellerie Progresser dans des environnements complexes - Février

38 Les tendances de l hôtellerie Progresser dans des environnements complexes Vendredi 13 février 2015

39 Bilan et perspectives de l hôtellerie en France Progresser dans des environnements complexes 1. Bilan des performances 2. Projections pour Tendances du secteur Les tendances de l'hôtellerie Progresser dans des environnements complexes - Février

40 Perspectives 2015 Horizon incertain, défis en perspective! 2014 Une crise qui s éternise dans la zone euro PIB Zone Euro : +1,1% PIB 2014 en France : +0,4% 1,14 milliard de touristes dans le monde : +4,7% 558 millions de touristes internationaux en Europe : +4,0% Le tourisme, une activité économique marquée par une forte résilience Un calendrier événementiel peu favorable 2015 Croissance mondiale : +3,5% (FMI) avec tout de même des disparités : Asie : croissance forte mais ralentie Europe : croissance atone USA : dynamique affirmée PIB Zone Euro : +1,3% / France : +1,0% Légère embellie à l horizon : Montée en puissance du CICE Euro et pétrole au plus bas Taux d intérêt faibles et politique de la BCE favorable à une relance de l investissement o Pas de fort rebond de l économie mais un horizon qui s éclaircit o Disparités fortes des dynamiques économiques dans le monde o Risque sécuritaire croissant Les tendances de l'hôtellerie Progresser dans des environnements complexes - Février

41 Perspectives 2015 Eclaircie à l horizon Bilan des projections 2014 en évolution du RevPAR + 4,0% à + 6,0% + 1,0% à + 2,5% + 0,5% à + 1,5% + 0,5% à + 1,5% - 0,5% à + 1,0% Les tendances de l'hôtellerie Progresser dans des environnements complexes - Février

42 Perspectives 2015 Eclaircie à l horizon Le marché de l hôtellerie de Luxe : une dynamique pérenne Perspectives 2015 : 1,0% à 3,0% o Baisse sensible du cours de l Euro o Risque sécuritaire o Digestion des nouvelles capacités parisiennes et de la montée en gamme du parc hôtelier Les tendances de l'hôtellerie Progresser dans des environnements complexes - Février

43 Perspectives 2015 Eclaircie à l horizon Le marché Haut de Gamme : confirmation de la reprise Perspectives 2015 : 2,0% à 4,0% o Baisse du cours de l Euro o Baisse du cours du pétrole o Calendrier événementiel favorable Les tendances de l'hôtellerie Progresser dans des environnements complexes - Février

44 Perspectives 2015 Eclaircie à l horizon Le marché Milieu de Gamme : équilibre fragile Perspectives 2015 : 1,5% à 3,0% o Orientation favorable dans la lignée d un bon second semestre o Amélioration du contexte économique national o Calendrier événementiel plus favorable et croissance du marché séminaires Les tendances de l'hôtellerie Progresser dans des environnements complexes - Février

45 Perspectives 2015 Eclaircie à l horizon Le marché Economique : modeste retour de la croissance Perspectives 2015 : 0,0% à 2,0% o Malgré un mois de novembre désastreux, embellie au second semestre o Tension forte sur les prix moyens (absorbée pour l essentiel) o Amélioration du contexte économique national Les tendances de l'hôtellerie Progresser dans des environnements complexes - Février

46 Perspectives 2015 Eclaircie à l horizon Le marché Super Economique : vers un redressement de la tendance? Perspectives 2015 : - 2,0% à +0,5% o Tendance profonde au recul des TO depuis quelques années o Fort développement de l offre o Concurrence d offres d hébergement alternatives Les tendances de l'hôtellerie Progresser dans des environnements complexes - Février

47 Perspectives 2015 Eclaircie à l horizon Projections 2015 en évolution du RevPAR 0,7% à 2,6% 1,0% à 3,0% 2,0% à 4,0% 1,5% à 3,0% Au global pour 2015 : +0,7% à +2,6% 0,0% à 2,0% -2,0% à 0,5% Les tendances de l'hôtellerie Progresser dans des environnements complexes - Février

48 Les tendances de l hôtellerie Progresser dans des environnements complexes Vendredi 13 février 2015

49 Bilan et perspectives de l hôtellerie en France Progresser dans des environnements complexes 1. Bilan des performances 2. Projections pour Tendances du secteur Les tendances de l'hôtellerie Progresser dans des environnements complexes - Février

50 Bilan et perspectives de l hôtellerie en France Progresser dans des environnements complexes Des tendances lourdes qui vont continuer de marquer le secteur 1. L hôtellerie parisienne confrontée à de nouveaux défis 2. L hôtellerie super-économique peut elle remonter la pente? 3. Résidence, la redécouverte du moyen/long séjour où le tournant stratégique 4. Le succès de l hôtellerie expérientielle 5. Un nouveau levier de développement, la reconversion d immeubles 6. Les nouveaux acteurs du financement hôtelier, les Family Office 7. Le Digital, composante incontournable du succès hôtelier Les tendances de l'hôtellerie Progresser dans des environnements complexes - Février

51

Les tendances de l hôtellerie Lyon 2011. Mardi 15 février 2011

Les tendances de l hôtellerie Lyon 2011. Mardi 15 février 2011 Les tendances de l hôtellerie Lyon 2011 Mardi 15 février 2011 Avant-propos : Méthodologie Deloitte : Un leader de l observation statistique en France Une base de données rassemblant les performances de

Plus en détail

Les tendances de l hôtellerie dans le Grand Ouest

Les tendances de l hôtellerie dans le Grand Ouest Les tendances de l hôtellerie dans le Grand Ouest Jeudi 9 avril 2015 Les tendances de l hôtellerie dans le Grand Ouest Partenaires Gilles d Hermies Vice-président CCI Nantes-St-Nazaire Les tendances de

Plus en détail

L'Industrie Hôtelière Française 2015 38 ème édition avec l aimable participation de la CCI de Lyon

L'Industrie Hôtelière Française 2015 38 ème édition avec l aimable participation de la CCI de Lyon L'Industrie Hôtelière Française 2015 38 ème édition avec l aimable participation de la CCI de Lyon Lyon 25 novembre Real Estate & Hotels Tourisme - Hôtellerie - Loisirs Présentation de la 38 ème édition

Plus en détail

Le marché de l hôtellerie en France

Le marché de l hôtellerie en France Le marché de l hôtellerie en France Georges DAHAN - 21 mars 2013 Sommaire Introduction Comment mesurer les performances hôtelières? L offre hôtelière en France Le parc hôtelier en France La part des chaînes

Plus en détail

L actualité en 12 graphiques

L actualité en 12 graphiques Point de conjoncture de la Région Ile-de-France L actualité en 12 graphiques Unité La croissance de la zone euro devrait accélérer progressivement en 2015 et s affermir en 2016 sous l effet de la baisse

Plus en détail

PRÉVISIONS. Performances hôtelières 2014/2015 EDITION 2014

PRÉVISIONS. Performances hôtelières 2014/2015 EDITION 2014 EDITION 2014 Performances hôtelières 2014/2015 PRÉVISIONS 50, rue Dombasle 75015 Paris T. : +33 (0)1 56 56 87 87 F. : +33 (0)1 56 56 87 88 hcs@mkg-hospitality.com www.mkg-hospitality.com SOMMAIRE 1. Caractéristiques

Plus en détail

L année touristique 2014 démarre de façon positive pour Paris avec un taux d occupation des hôtels de 72,5 % en progression de 0,6 point en janvier.

L année touristique 2014 démarre de façon positive pour Paris avec un taux d occupation des hôtels de 72,5 % en progression de 0,6 point en janvier. L année touristique 2014 démarre de façon positive pour Paris avec un taux d occupation des hôtels de 72,5 % en progression de 0,6 point en janvier. Sommaire Synthèse 1 Arrivées hôtelières par pays 2 Nuitées

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DES INVESTISSEMENTS TOURISTIQUES EN PACA

TABLEAU DE BORD DES INVESTISSEMENTS TOURISTIQUES EN PACA TABLEAU DE BORD DES INVESTISSEMENTS TOURISTIQUES EN PACA RESUME DE L EDITION 2013 DONNEES 2012 Le Tableau de bord des investissements touristiques en France a été mis en place en 2006 par Atout France.

Plus en détail

Bilan de l activité touristique de l année 2013. Résultats de janvier à décembre

Bilan de l activité touristique de l année 2013. Résultats de janvier à décembre Bilan de l activité touristique de l année 2013 Résultats de janvier à décembre Analyse de la conjoncture économique Contexte international En 2013, l économie mondiale a enregistré une progression de

Plus en détail

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9%

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Paris, le 3 mai 2012. Prix de vente : +2,4%, avec une contribution positive de tous les

Plus en détail

*** Confirmation de l objectif 2009 de résultat avant impôt entre 400 et 450 millions d euros

*** Confirmation de l objectif 2009 de résultat avant impôt entre 400 et 450 millions d euros Communiqué de presse Paris, le 19 janvier 2010 Chiffre d affaires 2009 : -7,9% en données comparables Dans un environnement économique encore sévèrement touché par la crise, Chiffre d affaires des Services

Plus en détail

Croissance soutenue du chiffre d affaires au 1 er trimestre 2011

Croissance soutenue du chiffre d affaires au 1 er trimestre 2011 Communiqué de presse Information trimestrielle Paris, le 20 avril 2011 Croissance soutenue du chiffre d affaires au 1 er trimestre 2011 Progression de +5,8% du chiffre d affaires en données publiées et

Plus en détail

Projet de création d hôtel Zone Industrielle de l Omois (Château- Thierry) Mai 2008

Projet de création d hôtel Zone Industrielle de l Omois (Château- Thierry) Mai 2008 Projet de création d hôtel Zone Industrielle de l Omois (Château- Thierry) Mai 2008 Sommaire 1. Contexte géographique et économique 2. Marché hôtelier de l Aisne 3. Analyse du site 4. Hypothèses de développement

Plus en détail

L année économique et sociale 2010 dans les Pays de la Loire

L année économique et sociale 2010 dans les Pays de la Loire L année économique et sociale 2010 dans les Pays de la Loire Rendez-vous de l Insee Elmostafa Okham Insee Pays de la Loire La situation économique au niveau national Page 2 En 2010, l économie française

Plus en détail

FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX

FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX FREQUENTATION HOTELIERE ET TOURISME D AFFAIRES EN AQUITAINE ET DANS L AGGLOMERATION DE BORDEAUX Analyse de l environnement concurrentiel français de l hôtellerie bordelaise SOMMAIRE pages CE QU IL FAUT

Plus en détail

udesté on it ecl Col

udesté on it ecl Col Collection études LA C EST 49% de la population girondine en 21 * 727 466 habitants (INSEE 21) * 7% de croissance en 1 ans (INSEE) * 27 communes * 4 ème Communauté Urbaine de France (INSEE 28) 53% des

Plus en détail

TOURISME - HÔTELLERIE - LOISIRS HÔTELS CLASSÉS 2 MILLIONS D EMPLOIS. +0,7 pt LES SEGMENTS

TOURISME - HÔTELLERIE - LOISIRS HÔTELS CLASSÉS 2 MILLIONS D EMPLOIS. +0,7 pt LES SEGMENTS TOURISME - HÔTELLERIE - LOISIRS #EtudeKPMG L Industrie Hôtelière Française en 2014 L'HÔTELLERIE EN FRANCE AU SECOND SEMESTRE 2014 LE MARCHÉ FRANÇAIS COMPTE 17 943 HÔTELS CLASSÉS CUMULANT 558 279 CHAMBRES

Plus en détail

1 Une croissance plus solide de l'économie mondiale tirée par les USA

1 Une croissance plus solide de l'économie mondiale tirée par les USA 4 points à retenir 1 Une croissance plus solide de l'économie mondiale tirée par les USA 2 Réduction du risque de rupture systémique 3 La zone Euro sera en croissance lente, la France aussi. Peu de tensions

Plus en détail

Bilan de l activité touristique 2015. Résultats du 1 er semestre et de l été

Bilan de l activité touristique 2015. Résultats du 1 er semestre et de l été Bilan de l activité touristique 2015 Résultats du 1 er semestre et de l été Analyse de la conjoncture économique Contexte international En raison d un ralentissement de l activité au cours du 1 er trimestre

Plus en détail

Projet de création d hôtel Zone Industrielle de l Omois (Château- Thierry) Mai 2008

Projet de création d hôtel Zone Industrielle de l Omois (Château- Thierry) Mai 2008 Projet de création d hôtel Zone Industrielle de l Omois (Château- Thierry) Mai 2008 Sommaire 1. Contexte général 2. Marché hôtelier de l Aisne 3. Analyse du site 4. Hypothèses de développement 2 Projet

Plus en détail

Grand Paris: Bilan touristique 2013 et perspectives 2014

Grand Paris: Bilan touristique 2013 et perspectives 2014 Grand Paris: Bilan touristique 2013 et perspectives 2014 Jean-François Martins Adjoint à la Maire de Paris en charge du Sport et du Tourisme Thierry Le Roy Président de l Office du Tourisme et des Congrès

Plus en détail

internationale, nationale et vendéenne Petit-déjeuner de l OESTV - Vendredi 11 juillet 2014

internationale, nationale et vendéenne Petit-déjeuner de l OESTV - Vendredi 11 juillet 2014 Regards sur la conjoncture internationale, nationale et vendéenne Petit-déjeuner de l OESTV - Vendredi 11 juillet 2014 CONJONCTURE INTERNATIONALE & NATIONALE Reprise lente en ZONE EURO et à rythmes variables

Plus en détail

Soirée des adhérents de l OTCP. 23 novembre 2015

Soirée des adhérents de l OTCP. 23 novembre 2015 Soirée des adhérents de l OTCP 23 novembre 2015 CONJONCTURE 2015 DES PERFORMANCES ESTIVALES MEILLEURES QUE CELLES DU DÉBUT D ANNÉE 90% Taux d'occupation hôtels Grand Paris 2014 Taux d'occupation hôtels

Plus en détail

Le contexte économique général

Le contexte économique général n 6 1er semestre Janvier Juin Le contexte économique général L année a démarré dans la continuité de dans un climat d austérité et d efforts, les différents indicateurs économiques restant essentiellement

Plus en détail

Immobilier en France : y a-t-il un pilote dans l avion? Taux, prix, pouvoir d achat immobilier où va le marché en 2013?

Immobilier en France : y a-t-il un pilote dans l avion? Taux, prix, pouvoir d achat immobilier où va le marché en 2013? Immobilier en France : y a-t-il un pilote dans l avion? Taux, prix, pouvoir d achat immobilier où va le marché en 2013? Conférence de presse - Paris, 24 septembre 2013 Deux expertises, deux éclairages

Plus en détail

Arrivées hôtelières : 22,4 millions (-1,4(

Arrivées hôtelières : 22,4 millions (-1,4( Selon MKG Hospitality, le taux d occupation des hôtels du grand Paris à la fin du mois de janvier était de 65,4 %, soit un léger recul de 1,1 pt par rapport à. Le prix moyen est resté stable à 125,4 tandis

Plus en détail

CROISSANCE NULLE ET INFLATION FAIBLE EN FRANCE SEPTEMBRE 2014

CROISSANCE NULLE ET INFLATION FAIBLE EN FRANCE SEPTEMBRE 2014 CROISSANCE NULLE ET INFLATION FAIBLE EN FRANCE SEPTEMBRE 2014 CROISSANCE PIB Consommation des ménages 102 début 2008 = 100 104 101 102 100 100 99 99 08 09 10 11 12 13 14 98 105 Investissements des entreprises

Plus en détail

Point de conjoncture

Point de conjoncture Point de conjoncture Mars 2013 COMMENTAIRE DE LA CGPME Le 22 février dernier, la Commission européenne a rendu son verdict. Dans ses prévisions d hiver, elle estime à 0,1 % la croissance française pour

Plus en détail

Le marché immobilier en France

Le marché immobilier en France Le marché immobilier en France Immobilier d entreprise, logement, immobilier de loisirs Jean-Claude GINISTY Notaire à Paris Juin 2013 1 L immobilier d entreprise dans le GRAND PARIS 2 L immobilier d entreprise

Plus en détail

Les rendez-vous économiques et financiers

Les rendez-vous économiques et financiers Les rendez-vous économiques et financiers Les banques centrales au pilotage de l économie?... ou l Art du «Policy-mix» Novembre 2014 Prévisions 2014 & 2015 d Amundi 2014 2015 0,8% 1,3% 7,4% 7,1% Une Croissance

Plus en détail

Tableau de bord n 107 Juin 2015 Page 1/8

Tableau de bord n 107 Juin 2015 Page 1/8 Tableau de bord n 107 Juin 2015 Page 1/8 Arrivées hôtelières à Paris et dans le (Données Insee) ARRIVÉES HÔTELIÈRES À PARIS ET DANS LE GRAND PARIS (DONNÉES INSEE) Arrivées hôtelières août 2015 - Paris

Plus en détail

Performances Hôtelières en France

Performances Hôtelières en France Performances Hôtelières en France Notre actualité THR Conseil, Evaluation et Transaction Références récentes Mandat de vente Hôtel bureau 3* sous enseigne (> 45 ch.), salle de séminaire Vente murs et fonds

Plus en détail

Rapport annuel "L'industrie Hôtelière Française" de KPMG Entreprises-Stratégies Management / Tourisme-Hôtellerie-Loisirs

Rapport annuel L'industrie Hôtelière Française de KPMG Entreprises-Stratégies Management / Tourisme-Hôtellerie-Loisirs Levallois Perret, le 18 octobre 2005 Rapport annuel "L'industrie Hôtelière Française" de KPMG Entreprises-Stratégies Management / Tourisme-Hôtellerie-Loisirs Amorce de reprise de l activité hôtelière en

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Logement neuf au 1 er trimestre 2013 : Un nouveau trimestre de baisse

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Logement neuf au 1 er trimestre 2013 : Un nouveau trimestre de baisse COMMUNIQUÉ DE PRESSE Logement neuf au 1 er trimestre 2013 : Un nouveau trimestre de baisse L Observatoire de la Fédération des promoteurs immobiliers de France (FPI) livre ce jour les derniers chiffres

Plus en détail

Projet de création d hôtel : Pôle d activités du Griffon (Laon) Mai 2008

Projet de création d hôtel : Pôle d activités du Griffon (Laon) Mai 2008 Projet de création d hôtel : Pôle d activités du Griffon (Laon) Mai 2008 Sommaire 1. Contexte géographique et économique 2. Marché hôtelier de l Aisne 3. Analyse du site 4. Hypothèses de développement

Plus en détail

TOURISME. Bilan annuel de la conjoncture hôtelière

TOURISME. Bilan annuel de la conjoncture hôtelière TOURISME Bilan annuel de la conjoncture hôtelière 2 Avec cette édition 2015 de Tendances Hôtellerie Gironde et agglomération bordelaise, nous souhaitons donner une image fidèle de l activité hôtelière

Plus en détail

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 2014. Accelerating success.

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 2014. Accelerating success. Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 214 Accelerating success. perspectives Entre prudence et opportunisme > Après un premier semestre actif, la demande placée de bureaux a

Plus en détail

Etude Empruntis. Comment a évolué le pouvoir d achat immobilier des Français?

Etude Empruntis. Comment a évolué le pouvoir d achat immobilier des Français? Etude Empruntis Comment a évolué le pouvoir d achat immobilier des Français? La situation du crédit Les taux fixes : du jamais vu depuis 1945... 5,00 4,50 4,00 Baromètre Empruntis Taux fixes à 15 ans 3,50

Plus en détail

TOURISME... 3 FREQUENTATION TOURISTIQUE... 3 PREVISIONS... 8 CROISIERE... 9 TRANSPORTEURS INTERNATIONAUX... 10 TRANSPORTEURS DOMESTIQUES...

TOURISME... 3 FREQUENTATION TOURISTIQUE... 3 PREVISIONS... 8 CROISIERE... 9 TRANSPORTEURS INTERNATIONAUX... 10 TRANSPORTEURS DOMESTIQUES... TABLEAU DE BORD DU 4 ème TRIMESTRE 28 TOURISME... 3 FREQUENTATION TOURISTIQUE... 3 ACTIVITE DE L HOTELLERIE INTERNATIONALE... 6 PREVISIONS... 8 CROISIERE... 9 TRANSPORTEURS INTERNATIONAUX... 1 TRANSPORTEURS

Plus en détail

Points forts UN RETOUR DE CROISSANCE BILAN TOURISME 2011. De la Polynésie française

Points forts UN RETOUR DE CROISSANCE BILAN TOURISME 2011. De la Polynésie française Points forts 2 BILAN TOURISME 211 UN RETOUR DE CROISSANCE INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE Après un premier semestre encourageant et un second plus morose, les arrivées touristiques

Plus en détail

ETUDE DE MARCHÉ T3 2014

ETUDE DE MARCHÉ T3 2014 ETUDE DE MARCHÉ T3 2014 LES TENDANCES DU MARCHÉ DONNÉES DE MARCHÉ Evolution du PIB depuis 2007 6 Transaction annuelles en Ile de France Global 7 Transactions en Ile-de-France T3 8 Offre disponible à un

Plus en détail

Performances Hôtelières en France

Performances Hôtelières en France Performances Hôtelières en France 2011 s achève sur un mois de décembre mitigé Le mois de décembre 2011 a été marqué par un ralentissement de la croissance dans l hôtellerie économique et 2 étoiles. Sur

Plus en détail

Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives

Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives CB Richard Ellis 16 septembre 2008 Contexte économique Environnement international o L économie mondiale tourne au ralenti (incertitudes financières, inflation,

Plus en détail

PHENOMENE D INTERNATIONALISATION ET E-COMMERCE

PHENOMENE D INTERNATIONALISATION ET E-COMMERCE Montpellier, le Vendredi 4 décembre 29 PHENOMENE D INTERNATIONALISATION ET E-COMMERCE dossier de presse Sommaire Fréquentation touristique : une destination de tourisme urbain qui progresse! p.3 Une fréquentation

Plus en détail

La Mensuelle Eco - N 33 - Novembre 2015

La Mensuelle Eco - N 33 - Novembre 2015 - N 33 - Novembre 2015 L essentiel YT-MAHM 24/11/2015 Le 13 novembre, l INSEE publiait les chiffres de la croissance française au 3 ème trimestre. L Histoire retiendra de cette date des évènements d une

Plus en détail

Performances Hôtelières en France

Performances Hôtelières en France Performances Hôtelières en France La tendance baissière s accentue Janvier avait donné le ton. La tendance baissière se confirme et s étend sur les catégories économique et super-économique. Dans les entreprises,

Plus en détail

IMPACT DE L INSTAURATION D UNE SURTAXE DE SEJOUR REGIONALE EN ILE- DE-FRANCE. Une étude d Alliance 46.2. Entreprendre en France pour le tourisme

IMPACT DE L INSTAURATION D UNE SURTAXE DE SEJOUR REGIONALE EN ILE- DE-FRANCE. Une étude d Alliance 46.2. Entreprendre en France pour le tourisme IMPACT DE L INSTAURATION D UNE SURTAXE DE SEJOUR REGIONALE EN ILE- DE-FRANCE Une étude d Entreprendre en France pour le tourisme Données et calculs par MKG Hospitality CONTEXTE L Assemblée Nationale a

Plus en détail

Divergences sectorielles

Divergences sectorielles Octobre 2015 Méthodologie Les résultats présentés sont issus du panel de conjoncture «suivi de la situation économique» CCIR / CCIT de Rhône-Alpes. 373 TPE-PME représentatives de l industrie, du BTP, du

Plus en détail

Information financière trimestrielle

Information financière trimestrielle Paris, le 1 mai 212 Information financière trimestrielle Le chiffre d affaires du 1er trimestre 212 poursuit sa progression dans un marché en amélioration sensible +18,% par rapport au 1 er trimestre 211

Plus en détail

Prix moyen des hôtels à Paris : 216,2 (+2,1 %) Taux d occupation à Paris: 89,0 % (-1,7 pt)

Prix moyen des hôtels à Paris : 216,2 (+2,1 %) Taux d occupation à Paris: 89,0 % (-1,7 pt) Les frontières touristiques ne sont pas toujours celles de l administration. Afin de restituer une vision plus pertinente des tendances du tourisme dans la capitale et d anticiper la création de la Métropole

Plus en détail

Performances Hôtelières en France

Performances Hôtelières en France Performances Hôtelières en France Notre actualité THR Conseil, Evaluation et Transaction Références récentes Promoteur Recherche d invest. VEFA hôtel et restaurant 4* de plus de 100 chambres. Contrat de

Plus en détail

BAROMETRE DE CONJONCTURE DE L HEBERGEMENT D ENTREPRISES

BAROMETRE DE CONJONCTURE DE L HEBERGEMENT D ENTREPRISES 1 er et 2 ème trimestres 2010 Note semestrielle N 1 BAROMETRE DE CONJONCTURE DE L HEBERGEMENT D ENTREPRISES 1. CHIFFRE D AFFAIRES TOTAL DES CENTRES D AFFAIRES Chiffre d affaires total / surface totale

Plus en détail

Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis

Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis Ivry, le 17 février 2016 Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis Stabilité du chiffre d affaires consolidé en 2015 Poursuite de la croissance

Plus en détail

2015, l acquisition d un logement, évolution de la demande, pouvoir d achat & perspectives

2015, l acquisition d un logement, évolution de la demande, pouvoir d achat & perspectives 2015, l acquisition d un logement, évolution de la demande, pouvoir d achat & perspectives Après un semestre d activité, Empruntis dresse le portrait d un marché de l acquisition en nette reprise. 1 Contexte

Plus en détail

Performances Hôtelières en France

Performances Hôtelières en France Performances Hôtelières en France En septembre, poursuite de la croissance Après un été ensoleillé, la croissance se confirme au mois de septembre. La clientèle d affaires est au rendez-vous. En province,

Plus en détail

L hôtellerie de tourisme en 2008

L hôtellerie de tourisme en 2008 Ministère de l économie, des finances et de l emploi Direction du Tourisme N 2008 2 Département de la stratégie, de la prospective, de l évaluation et des statistiques Mars 2008 L hôtellerie de tourisme

Plus en détail

LES PRIX IMMOBILIERS

LES PRIX IMMOBILIERS LES PRIX IMMOBILIERS Bilan de l année 2014 Janvier 2015 Cimm Immobilier - Crédit Foncier - Crédit Logement - Crédit Mutuel - Gécina - SeLoger.com - SNPI - Sogeprom 1 LE NOMBRE DE RÉFÉRENCES TRAITÉES PAR

Plus en détail

Les marchés immobiliers des métropoles françaises : Enjeux, structures et évolutions

Les marchés immobiliers des métropoles françaises : Enjeux, structures et évolutions Les marchés immobiliers des métropoles françaises : Enjeux, structures et évolutions François Cusin Journée d étude de l OFCE : «Ville et logement» 4 décembre 2012 Source : Données BIEN et PERVAL Traitements

Plus en détail

Faible croissance! Faible taux! Faible rendement? 3 juin 2014 KBC Groupe

Faible croissance! Faible taux! Faible rendement? 3 juin 2014 KBC Groupe Faible croissance! Faible taux! Faible rendement? juin KBC Groupe CONJONCTURE : situation internationale Retour de la confiance dans les pays développés, hésitations en Chine Indice de confiance de l industrie

Plus en détail

Le secteur du bâtiment

Le secteur du bâtiment Le secteur du bâtiment 1. La construction neuve La forte accélération du décrochage de l activité observée depuis la fin 2008 avait cédé à une stabilisation du rythme de recul à partir du troisième trimestre

Plus en détail

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Février 2012

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Février 2012 Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Stabilité des prix de mise en vente «Une quasi stabilité des prix affichés à la mise en vente, qui se confirme depuis la fin de l année, avec un indice

Plus en détail

La situation économique et financière de Taiwan en 2015

La situation économique et financière de Taiwan en 2015 La situation économique et financière de Taiwan en 215 Résumé L économie taiwanaise a progressé de 3,74% en 214, plus forte croissance des économies avancées en Asie. Le commerce extérieur, la consommation

Plus en détail

Les tendances du tourisme et de l hôtellerie 2014 Quelle intensité pour la reprise?

Les tendances du tourisme et de l hôtellerie 2014 Quelle intensité pour la reprise? Les tendances du tourisme et de l hôtellerie 2014 Quelle intensité pour la reprise? Tourisme, Hôtellerie et Restauration Février 2014 Sommaire 1 Editorial 2 2013, une année entre parenthèses? 8 Résidences

Plus en détail

OBSERVATOIRE FPI DU LOGEMENT NEUF

OBSERVATOIRE FPI DU LOGEMENT NEUF OBSERVATOIRE FPI DU LOGEMENT NEUF 1 ER TRIMESTRE 2015 : EMBELLIE DES VENTES AU 1 ER TRIMESTRE 2015 PORTÉE PAR LES INVESTISSEURS PRIVÉS JEUDI 21 MAI 2015, 9 HEURES Palais Brongniart PARIS CONTACTS PRESSE

Plus en détail

Après une année 2012 de fort ralentissement, voire de récession

Après une année 2012 de fort ralentissement, voire de récession FICHE PAYS PECO : LE DANGER RUSSE Marion Cochard Département analyse et prévision Après une année 2012 de fort ralentissement, voire de récession pour certains pays de la zone, la croissance a repris progressivement

Plus en détail

Performances Hôtelières en France

Performances Hôtelières en France Performances Hôtelières en France Notre actualité THR Conseil, Evaluation et Transaction Vous avez un projet d achat ou de vente d hôtel, de développement ou de repositionnement In Extenso Tourisme Hôtellerie

Plus en détail

Intervention économique 20 novembre 2013

Intervention économique 20 novembre 2013 20 novembre 2013 Au troisième trimestre le PIB a reculé de 0,1% après une hausse de 0,5 % au deuxième trimestre. Pour l année 2013, la croissance est estimée à 0,1 %, soit la deuxième année consécutive

Plus en détail

BAROMETRE DE CONJONCTURE DE L HEBERGEMENT D ENTREPRISES

BAROMETRE DE CONJONCTURE DE L HEBERGEMENT D ENTREPRISES 1 er et 2 ème trimestres 2012 Note semestrielle N 5 BAROMETRE DE CONJONCTURE DE L HEBERGEMENT D ENTREPRISES Une activité dynamique qui pourrait s essouffler L activité d hébergement d entreprises au premier

Plus en détail

Cliquez pour modifier le style du titre du masque Une rupture dans l évolution de. Les enseignements des. dernières EMD

Cliquez pour modifier le style du titre du masque Une rupture dans l évolution de. Les enseignements des. dernières EMD Cliquez pour modifier le style du titre du masque Une rupture dans l évolution de Cliquez la pour mobilité modifier urbaine les styles du? texte du masque Les enseignements des Deuxième niveau dernières

Plus en détail

L investissement hôtelier: un bon couple risque /rendement? 15 octobre 2014

L investissement hôtelier: un bon couple risque /rendement? 15 octobre 2014 L investissement hôtelier: un bon couple risque /rendement? 15 octobre 2014 1. Présentation de Turenne Hôtellerie 2. Un constat: l essor de l investissement hôtelier en France 3. Pourquoi cet essor? Indicateurs

Plus en détail

Performances Hôtelières en France

Performances Hôtelières en France Performances Hôtelières en France Notre actualité TCH Conseil, Evaluation et Transaction Références récentes Mandat de vente Hôtel restaurant 3* (> 70 ch.), bar, parking Vente murs et fonds Hautes-Pyrénées

Plus en détail

Partenariat pour le développement d un réseau européen de résidences urbaines

Partenariat pour le développement d un réseau européen de résidences urbaines Partenariat pour le développement d un réseau européen de résidences urbaines 1 Contexte Description du partenariat Motivations stratégiques Modalités du partenariat Positionnement produit Plan de développement

Plus en détail

La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays Conférence de presse Paris - 17 mai

La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays Conférence de presse Paris - 17 mai La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays Conférence de presse Paris - 17 mai 2011 La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes

Plus en détail

Point d actualité. Conseil Economique, Social & Environnemental Régional. Séance plénière 2 février 2015

Point d actualité. Conseil Economique, Social & Environnemental Régional. Séance plénière 2 février 2015 Conseil Economique, Social & Environnemental Régional Point d actualité Séance plénière 2 février 2015 Rapporteur général : Jean-Jacques FRANCOIS, au nom du Comité de Conjoncture CONTEXTE GÉNÉRAL A la

Plus en détail

Études. Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2002

Études. Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2002 Les crédits immobiliers consentis aux ménages en La production de crédits nouveaux à l habitat, en croissance quasi continue depuis 1996 1, a atteint un niveau historiquement élevé en, avec des taux de

Plus en détail

Information Economique

Information Economique Information Economique L ACTIVITE DE L HOTELLERIE en AVEYRON Analyse de données, saisons 211 et 212 L Observatoire mensuel d activité ACTISCOPE TOURISME est un outil qui a pour but de permettre aux différents

Plus en détail

Août 2015. Les arrivées étrangères via les GDS à l aéroport de Bordeaux au 2ème trimestre 2015

Août 2015. Les arrivées étrangères via les GDS à l aéroport de Bordeaux au 2ème trimestre 2015 Août 2015 Les arrivées étrangères via les GDS à l aéroport de Bordeaux au 2ème trimestre 2015 Méthodologie - Partenariat Les GDS (global distribution system) sont des plates-formes technologiques de distribution

Plus en détail

Les marchés immobiliers des métropoles françaises. François Cusin et Claire Juillard. Publi.not / Éditions du notariat. 260 pages.

Les marchés immobiliers des métropoles françaises. François Cusin et Claire Juillard. Publi.not / Éditions du notariat. 260 pages. Dossier de presse Les marchés immobiliers des métropoles françaises. François Cusin et Claire Juillard. Publi.not / Éditions du notariat. 260 pages. La flambée des années 0 comme la crise de 8 ont laissé

Plus en détail

Note mensuelle de conjoncture wallonne

Note mensuelle de conjoncture wallonne Note mensuelle de conjoncture wallonne Mai 2014 L IWEPS est un institut scientifique public d aide à la prise de décision à destination des pouvoirs publics. Par sa mission scientifique transversale, il

Plus en détail

Marché immobilier résidentiel français 8 premiers mois de 2015 : analyse et perspectives. Conférence de presse Jeudi 3 septembre 2015

Marché immobilier résidentiel français 8 premiers mois de 2015 : analyse et perspectives. Conférence de presse Jeudi 3 septembre 2015 Marché immobilier résidentiel français 8 premiers mois de 2015 : analyse et perspectives Conférence de presse Jeudi 3 septembre 2015 Le marché immobilier vu par MeilleursAgents 1. Les prix a. Nos prévisions

Plus en détail

Comparaisons 2 èmes trimestres 2014 et 2015

Comparaisons 2 èmes trimestres 2014 et 2015 embre 2012 Comparaisons 2 èmes trimestres 2014 et 2015 ENTREPRISES Créations d entreprises Liquidations judiciaires Crédits à l équipement Permis de construire de locaux Investissements des entreprises

Plus en détail

CONFERENCE DE RENTREE

CONFERENCE DE RENTREE CONFERENCE DE RENTREE JEUDI 27 AOÛT 2015 9 HEURES Palais Brongniart 75002 PARIS CONTACTS PRESSE Franck Thiébaux FT&Consulting 06 73 76 74 98 franckthiebaux@ft consulting.net Lauren Dell Agnola FPI France

Plus en détail

Les gagnants et les perdants du pouvoir d achat immobilier en France" Conférence de presse Paris, 22 mars 2012!

Les gagnants et les perdants du pouvoir d achat immobilier en France Conférence de presse Paris, 22 mars 2012! Les gagnants et les perdants du pouvoir d achat immobilier en France" Conférence de presse Paris, 22 mars 2012! Deux expertises, deux éclairages" Les taux du crédit immobilier! Les prix de l immobilier!

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE FRANCE 1. Production industrielle en novembre 2012 : +0,2% sur un mois, -2,2% en moyenne mobile sur trois mois 2. Marché du logement en novembre

Plus en détail

Le tourisme urbain dans l hôtellerie française Un poids de plus en plus important

Le tourisme urbain dans l hôtellerie française Un poids de plus en plus important Direction du Tourisme Département de la stratégie, de la prospective, de l évaluation et des statistiques N 2008-6 Le tourisme urbain dans l hôtellerie française Un poids de plus en plus important En 2007,

Plus en détail

Le marché immobilier en France

Le marché immobilier en France Le marché immobilier en France Immobilier d entreprise, logement, immobilier de loisirs Notaires de Paris www.paris.notaires.fr Juin 2013 1 L immobilier d entreprise dans le GRAND PARIS 2 L immobilier

Plus en détail

EN NORD PAS-DE-CALAIS

EN NORD PAS-DE-CALAIS FÉVRIER 2015 LES ENTREPRISES EN NORD PAS-DE-CALAIS BILAN 2014 ET PERSPECTIVES 2015 Sommaire CONTEXTE CONJONCTUREL... 3 SYNTHÈSE... 4 INDUSTRIE... 5 RAPPEL DU CONTEXTE CONJONCTUREL RÉGIONAL 2013 ET 2014...

Plus en détail

>> La bonne tenue du commerce auto se confirme, les difficultés de l après vente aussi.

>> La bonne tenue du commerce auto se confirme, les difficultés de l après vente aussi. 2 ème trimestre 20 Juillet 20 - N 21 >> La bonne tenue du commerce auto se confirme, les difficultés de l après vente aussi. Alors que 20 s annonçait comme l année de la reprise, l évolution de l activité

Plus en détail

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Décembre 2012

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Décembre 2012 Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Très légère baisse des prix de l immobilier au niveau national au mois de décembre «Notre indice national est en très légère baisse de -2,67 points

Plus en détail

DIRECTION DU TOURISME

DIRECTION DU TOURISME LA CLIENTELE TOURISTIQUE SUISSE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON DIRECTION DU TOURISME Données économiques et touristiques : Population globale : 7,7 millions d habitants Densité de population : 186 habitants/km2

Plus en détail

Les tendances de l hôtellerie lyonnaise Performances 2010 et perspectives 2011

Les tendances de l hôtellerie lyonnaise Performances 2010 et perspectives 2011 CONTACT PRESSE Aurélie HUSSON 3 place de la Bourse 69289 Lyon cedex 02 Tél. 04 72 40 58 39 Fax. 04 72 40 58 33 husson@lyon.cci.fr Retrouvez tous les communiqués de presse de la CCI de Lyon sur www.lyon.cci.fr

Plus en détail

Espagne: Une Reprise Fragile

Espagne: Une Reprise Fragile Focus OFP 28 Aout 2015 Frédéric Mackel (33) 1 85 08 13 73 f.mackel@oaksfieldpartners.com Timothée Sohm-Quéron t.sohm@oaksfieldpartners.com Chloe-Elizabeth Challier chloeelizabeth.challier@esade.edu Introduction

Plus en détail

Les séjours touristiques dans les villes wallonnes Liège, Namur, Mons, Tournai, Charleroi 2004-2012

Les séjours touristiques dans les villes wallonnes Liège, Namur, Mons, Tournai, Charleroi 2004-2012 Les séjours touristiques dans les villes wallonnes,,,, 24-212 Marchés : Belgique, Pays-Bas, France, Royaume-Uni, Allemagne Italie, Espagne OPT - Pascale Beroujon OPT - J.Jeanmart Direction Marchés, Perspectives

Plus en détail

HIT Report Juin 2014. France. Hotel Industry Trends. By MKG Hospitality. Tarif : 2 450 HT / an. www.mkg-hospitality.com welcome@mkg-group.

HIT Report Juin 2014. France. Hotel Industry Trends. By MKG Hospitality. Tarif : 2 450 HT / an. www.mkg-hospitality.com welcome@mkg-group. HIT Report Juin 2014 Hotel Industry Trends By MKG Hospitality France PARIS 50, rue Dombasle 75015 PARIS France - P: +33 (0) 1 56 56 87 87 - F: +33 (0) 1 56 56 87 88 LONDON Portman Square House 43-45 Portman

Plus en détail

Un climat des affaires conforté

Un climat des affaires conforté JUILLET 2015 Un climat des affaires conforté Même si une part toujours importante de TPE/PME enregistre un recul du chiffre d affaires, le bilan du 2 e trimestre marque une amélioration sensible, confirmée

Plus en détail

Performances Hôtelières en France

Performances Hôtelières en France Performances Hôtelières en France Notre actualité TCH Conseil, Evaluation et Transaction In Extenso Tourisme Hôtellerie Restauration, membre du Groupe Deloitte, intègre début 2015 l agence de conseil en

Plus en détail

Performances Hôtelières en France

Performances Hôtelières en France Performances Hôtelières en France Notre actualité THR Conseil, Evaluation et Transaction Conseil Régional Propriétaire Développeur Constructeur Assistance à la mise en œuvre de projets touristiques Evaluation

Plus en détail

Le 2 ème trimestre 2013 et les tendances récentes

Le 2 ème trimestre 2013 et les tendances récentes Le 2 ème trimestre 2013 et les tendances récentes Le tableau de bord trimestriel Les marchés du neuf et de l ancien au 2 ème trimestre 2013 Les données caractéristiques du marché selon le type de marché

Plus en détail

2. Tendances d activité à fin septembre. 3. Sensibilités et opportunités actuelles. 1. Premier semestre 1998. Chiffres clés

2. Tendances d activité à fin septembre. 3. Sensibilités et opportunités actuelles. 1. Premier semestre 1998. Chiffres clés 1. Résultats semestriels 1998 2. Tendances d activité à fin septembre 3. Sensibilités et opportunités actuelles Perspectives 1998 4. Actions stratégiques en cours 1 1. Premier semestre 1998 Chiffres clés

Plus en détail

Point de conjoncture

Point de conjoncture Point de conjoncture Avril 2012 ACTIVITE DANS L INDUSTRIE En mars, le climat des affaires s accroît légèrement après sept mois consécutifs de baisse : l indicateur correspondant augmente de 3 points mais

Plus en détail