Zona Próxima ISSN: Universidad del Norte Colombia

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Zona Próxima ISSN: 1657-2416 jmizzuno@uninorte.edu.co Universidad del Norte Colombia"

Transcription

1 Zona Próxima ISSN: Universidad del Norte Colombia Roa Bernal, Jimmy Spencer Définition et aspects linguistiques des petites annonces de coeur Zona Próxima, núm. 12, enero-junio, 2010, pp Universidad del Norte Barranquilla, Colombia Disponibile in: Come citare l'articolo Numero completo Altro articolo Home di rivista in redalyc.org Sistema d'informazione Scientifica Rete di Riviste Scientifiche dell'america Latina, i Caraibi, la Spagna e il Portogallo Progetto accademico senza scopo di lucro, sviluppato sotto l'open acces initiative

2 Définition et aspects linguistiques des petites annonces de cœur zona próxima Definición y aspectos lingüísticos de los anuncios del corazón Definition and linguistic aspects of small ad heart Jimmy Spencer Roa Bernal Revista del Instituto de Estudios en Educación Universidad del Norte zona próxima Roberto Angulo. Tambores. Acuarela sobre papel (detalle). JIMMY SPENCER ROA BERNAL DOCENTE DE ESPAÑOL Y FRANCÉS COMO LENGUA EXTRANJERA. MAGÍSTER EN LINGÜÍSTICA, ESPECIALIZACIÓN EN ANÁLISIS DEL DISCURSO, UNIVERSIDAD DE GINEBRA, SUIZA. DOCENTE EN LA UNIVERSIDAD DEL ATLÁNTICO Y LA ALIANZA FRANCESA DE BARRANQUILLA. nº 12 enero-junio, 2010 ISSN

3 Cet article essaie, sans prétention, de travailler sur un micro-discours qui s est développé au cours de ces dernières années: les petites annonces de cœur. Il est bien connu qu une des manières la plus facile et rapide de rencontrer quelqu un est à travers de ce moyen: une personne esquisse un portrait positif de soi et en même temps attire l attention de la personne désirée en employant un minimum de mots. Or, quelles sont les caractéristiques inhérentes à ce type de discours? Tout d abord, nous définirons plus précisément ce type de discours ainsi que sa structure, pour enfin s intéresser à la séquence prototypique des petites annonces en introduisant des exemples illustratifs. mots clefs: Petite annonce, séquence prototypique, structure, contraintes, offre, demande, proposition. ABSTRACT ABSTRACT RESUMEN This article works on a micro-discourse developed in the last years: small ad heart. It is known that one of the fastest and easiest ways of meeting someone is throughthis medium: one person displays a positive portray of him/herself, and at the same time attracts attention of the desired person by using a limited number of words. Now, which are the inherent characteristics to this discourse? In this essay, we will try to define this type of ads and its characteristics. Finally, we outlines its prototypical sequence with illustrative examples. key words: Ads, prototypical sequence, structure, duties, supply, demand, proposal El siguiente artículo pretende trabajar con un micro-discurso que ha tomado auge en estos últimos años: los anuncios clasificados del corazón. Es bien sabido que una de las maneras más rápidas y sencillas para conocer a alguien, es a través de este medio: una persona esboza un retrato positivo de sí mismo y al mismo tiempo llama la atención de la persona deseada empleando un número limitado de palabras. Ahora bien, cuáles son las características inherentes a este discurso? A lo largo de este ensayo, trataremos de definir este tipo de anuncios, así como sus características. Concluiremos nuestro trabajo esbozando su secuencia prototípica apoyándonos con ejemplos ilustrativos. palabras clave: nuncio Anuncio clasificado, secuencia prototípica, estructura, obligaciones, secuen oferta, demanda, proposición. fecha de recepción: 28 de noviembre de 2009 fecha de aceptación: 27 de marzo del 2010

4 Jimmy Spencer Roa Bernal INTRODUCTION La petite annonce a tout dit : elle a nommé sa loi, désigné ses limites, signé ses marques et ses manques. Il ne lui reste qu à se répéter, toujours autre et même JOSEPH BYA Lorsque nous parcourons un journal, un magazine, que ce soit un quotidien ou un hebdomadaire, inévitablement, nous trouvons la rubrique des petites annonces de cœur: amitié rencontre, mariage, coquins, câlins, parmi d autres. Cette sorte d annonces caractérisées par Bya (1978, p.39) comme «bribe d écriture énonçant publicitairement le désir», est conçue par toutes les personnes qui l utilisent, indépendamment de leur milieu social, professionnel ou orientation sexuelle, comme un moyen favorisant les rencontres. Dès lors nous pouvons demander: pourquoi recourir aux petites annonces? Les raisons sont multiples et complexes. Toutefois, ne voulant pas entrer dans les détails de l examen, nous nous contenterons seulement de les considérer d une façon succincte. Pour certains il s agit de l activité professionnelle. Une longue journée de travail, la fatigue, le stress et même le froid, poussent de plus en plus à passer plus de temps chez soi. Ce qui se répercute directement sur la vie sociale. Cette dernière devient ainsi sujet de réductions de plus en plus importantes. Pour d autres, c est le besoin de quitter son quotidien. Lorsqu on habite une petite ville comme Genève, au bout de quelques temps, on arrive à connaître un grand nombre de personnes et ce sont ceux qu on croise dans des lieux habituels de rencontres (à coté de chez soi, établissements publics, pub, bars, cinéma, théâtre, etc.). On se trouve en quelque sorte dans un état de «saturation» ce qui légitime une envie de sortir du cadre habituel de connaissances et fréquentation pour s ouvrir à d autres expériences. Enfin, les contraintes sociales et personnelles. Il s agit dans ce cas de personnes qui présentent des particularités dues à leur situation sociale mais aussi personnelle ou professionnelle. Elles portent en l occurrence sur les difficultés à trouver un partenaire. Ce sont en général des personnes âgées, divorcées, homosexuels, mères - chefs de famille, chômeurs de longue durée, personnes handicapées, timides aussi, etc. Ainsi, le marché des petites annonces (nous emploierons l expression petites annonces pour nous référer exclusivement aux annonces amitié-mariages) a perdu son caractère simpliste de marché matrimonial et il est devenu un lieu propice aussi pour des rencontres. Comme l a bien fait remarquer Pages-Delon (1985, p. 87) «les petites annonces n ont pas un caractère strictement matrimonial mais sont aussi de demandes de rencontres affectives et/ou sexuelles hétéro ou homo». Les personnes qui le souhaitent vont ainsi rédiger d une manière explicite une description pour se vendre en tant que futur conjoint. C est-à-dire, on doit se décrire à son avantage et, complémentairement, dessiner un portrait de l autre désiré(e) afin d attirer son attention. Ceci engage, en effet, un procès d écriture et de lecture particulière. Ce sont les arguments ébauchés ci-dessus, qui m ont poussé à travailler sur la petite annonce comme texte descriptif à fonction argumentative. 110 ZONA PRÓXIMA Nº 12 (2010) PÁGS

5 définition et aspects linguistiques des petites annonces de cœur Il me semble intéressant de chercher à savoir de quelle manière l annonceur organise les éléments ou traits de chacun des composants de ces annonces pour mettre en valeur ses stratégies discursives. Pour traiter notre sujet, au départ nous avons recueilli une centaine de petites annonces trouvées tantôt dans le journal Genève Home Information GHI, tantôt dans le magazine L Hebdo. Ensuite nous en avons gardé une cinquantaine. Nous en avons utilisé une douzaine pour l analyse modulaire et le reste au titre d exemple tout au long de notre recherche. Il est à signaler que nous avons exclu d emblée les annonces dites sexuelles car ce type d annonces ne présentent aucun intérêt dans notre corpus de travail. Ce choix est motivé par deux raisons: primo, le GHI est le plus important journal à Genève, distribué gratuitement, reconnu pour la publication d un nombre important d annonces. De l autre côté, L Hebdo, est un magazine de grande diffusion dont la stabilité de son public et de sa réputation sérieuse font que ses annonces aient un caractère très particulier. Secundo, les douze petites annonces représentent chacun des groupes sexuels des annonceurs, à savoir: un homme cherchant une femme, une femme cherchant un homme, un homme cherchant un homme et une femme cherchant une femme. Notre but est de présenter d une part une définition plus précise de ce type de discours et de sa structure et d autre part celle de la séquence prototypique des petites annonces en apportant quelques exemples à titre illustratif. DÉFINITION Nous pouvons définir les petites annonces comme un texte codé et stéréotypé dans lequel un annonceur, en utilisant la langue écrite, se décrit soi même à son avantage et, en même temps, désigne un portait de l autre pour aboutir, finalement, à la prestation désiré. De plus, les petites annonces comportent un nombre d indications sur l identité de l émetteur et sur la personne souhaitée, que nous décrirons par la suite dans la structure qui comporte ce discours. Or, comme l affirme nettement De Singly (1984, p. 523), dans ces types d annonces «les individus sont conduits à jouer de manière explicite une scène pour se vendre en tant que futur conjoint tout en tentant de préserver leur valeur sociale en réussissant à séduire (nous soulignons) un individu de valeur équivalente. Ils doivent parvenir à se mettre en valeur, c est-à-dire à mettre en valeur leur capitaux pour atteindre cet objectif». En d autres mots, le but de la petite annonce est de séduire, d attirer de façon irrésistible le lecteur avec le langage utilisé pour que celui-ci puisse répondre à l annonce. Or, il faut considérer cette tâche comme minutieuse, voire laborieuse car l annonceur doit sélectionner les mots précis tout en jouant avec la brièveté qui est propre à ces textes. Si nous regardons les principes de la théorie modulaire, ces caractéristiques résultent, entre autres, de la dimension référentielle, principalement du cadre actionnel qui décrit le statut social, le rôle praxéologique et les faces. Elles résultent aussi de l organisation stratégique qui met en évidence les rapports de place entre les interactants (ici l annonceur et le lecteur). En règle générale, le prix des petites annonces (longueur, mise en page, etc.) se négocie sur la base du nombre des mots utilisés ou de la ligne/ colonne et non de la page ou de la fraction de page. À noter que L Hebdo exige un texte d un ZONA PRÓXIMA Nº 12 (2010) PÁGS

6 Jimmy Spencer Roa Bernal maximum de 40 mots à 60 Francs suisses (CHF), soit, 1.50 francs par mot. De son côté, le prix du G.H.I. est de CHF 1.42 par mot. Un minimum de 5 est requis. En revanche, ce journal n impose pas un maximum de mots. STRUCTURE ET CONTRAINTES DE LA PETITE ANNONCE Passons maintenant à la structure et aux contraintes qui sont propres à la petite annonce. Pour cela, nous prendrons les considérations portées par Fages, J. B. (1972), De Singly F. (1984), Pages-Delon M. (1985) et Privat J. M. (1987). Les hypothèses de ces auteurs convergent sur trois aspects: L aspect corporel ou physique: ce sont les éléments qui appartiennent à la description et aussi aux qualités esthétiques. L aspect social et professionnel: il s agit des éléments concernant l activité professionnelle, niveaux d études, la situation familiale, les biens, les revenus, etc. L aspect relationnel: ces sont les traits de caractères, valeurs spirituelles, les centres d intérêts, l origine éthique, etc. Prenons un exemple tiré de GHI paru le 1-2 décembre 2004: «JH 30 ans, sympa, mignon, tendre et attentif, ouvert d esprit, sérieux, de formation universitaire, situation stable, aimant la nature, les balades, la montagne, la lecture, mais aussi soirées entre amis et sorties. Séparé (2 enfants), envie de construire une relation solide, sincère et durable avec une JF passionnée». Si nous découpons l annonce, nous avons: -L aspect corporel ou physique: JH 30 ans, ( ), mignon, -L aspect relationnel: ( ) sympa, ( ), tendre, et attentif, ouvert d esprit, sérieux, -L aspect social et professionnel: de formation universitaire, situation stable, -L aspect relationnel: aimant la nature, les balades, la montagne, la lecture, mais aussi soirées entre amis et sorties. -L aspect social et professionnel: Séparé (2 enfants), -L aspect relationnel : envie de construire une relation solide, sincère et durable avec une JF passionnée. En générale, la séquence prototypique des petites annonces que nous allons présenter est la suivante. Il faut tenir compte que ce schéma diffère un peu de celui proposé par De Singly. Elle résulte des informations d origine praxéologique et conceptuelle : 112 ZONA PRÓXIMA Nº 12 (2010) PÁGS

7 définition et aspects linguistiques des petites annonces de cœur OFFRE Présentation de soi OUVERTURE CLÔTURE DEMANDE Présentation de l autre PROPOSITION ZONA PRÓXIMA Nº 12 (2010) PÁGS

8 Jimmy Spencer Roa Bernal 1. SÉQUENCE PROTOTYPIQUE DES PETITES ANNONCES. Voici un exemple: «Belle femme, début cinquantaine, élégante, gaie, chaleureuse, venant de commencer le golf, aimant les sorties et les voyages, cherche homme ans, bon niveau socioculturel, pas trop grand, pour partager les plaisirs de la vie (restaurants, cinéma, balades, golf?) et plus si affinités. Photo souhaitée. Région Genève» (L Hebdo, 22 juillet À noter que les caractères en gras sont présentés tels qu ils figurent dans le texte original). Cependant, il faut préciser que l ordre de la structure décrite ci-dessus n est pas contraignant. Ainsi, nous pouvons trouver des annonces qui jouent avec la régularité de cette structure, à savoir, DEMANDE + OFFRE + PROPOSITION ou même une succession intercalée des traits: trait d offre + trait de demande + trait d offre + prestation, etc. Il y en a d autres qui se servent des interrogations, exclamations, négations pour rendre l annonce un peu plus différente. Esquissons quelques-unes : «Madame, vous avez entre 30 et 40 ans, jolie, sensuelle, sympa, vous aimez la nature, sorties restos, cinéma, escapades. Alors, un jeune lion quadra vous attend. Grand, sportif, dynamique, sentimental, sens de l humour, désireux de construire une belle histoire à deux» (L Hebdo, 30 septembre 2004). «Femme latine, jolie, sensuelle, élégante, au sourire resplendissant, très douce et tendre, formes généreuses et longs cheveux, 35 ans, recherche ami pour relation sérieuse et tendresse, balades, spectacle, et amour! J aime la vie à deux, cuisiner, les enfants (je n en ai pas encore) et la vie de famille. Si vous avez entre 35 et 50 ans, plutôt physique sportif, même profil, et que cette annonce vous interpelle Faites moi signe!» (L Hebdo, 8 juillet 2004). «Vous êtes blonde, simple et naturelle, marre des plans dragues? Charmant brun, grand, CH, 35, vous cherche, pour la vie. Photo souhaitée» (GHI, le juillet 2004). De plus, il n est pas étonnant que nous en trouvions quelques unes dans lesquelles on a supprimé un des trois traits déjà mentionnés : «Femme la trentaine, douce, pleine de tendresse, aimant la vie, la nature, désire rencontrer une femme » (L Hebdo, 29 juillet 2004). «J.h. très grand, sportif, élégant, bon niveau, épicurien, recherche jolie jf féminine (23-38 ans)» (GHI, le juin 2004). D autres présentent une sorte d «introduction» (que nous soulignons) avant de mentionner l offre, la demande ou la proposition : «C est triste l été sans soleil. Dame soixantaine aimant la campagne serait ravie de rencontrer un ami pour partager les bons et moins bons moments de la vie. Voyage volontiers «sac à dos et guide du Routard». Apprécie les bons restos» (L Hebdo, 1 juillet 2004). Ajoutons aussi qu il est fréquent de trouver des «éléments d apparence» et des «valeurs d apparence» dans la structure des petites annonces. Le premier fait appel aux informations «objectives» que les annonceurs placent pour décrire leurs aspects physiques et du partenaire souhaité (ainsi, nous avons, par exemple l âge, le sexe, la taille, le poids, la couleur des yeux, la couleur des 114 ZONA PRÓXIMA Nº 12 (2010) PÁGS

9 définition et aspects linguistiques des petites annonces de cœur cheveux, handicap physique, l origine ethnique). Le deuxième, fait appel aux jugements de valeur de l offre et de la demande. «JH, 28 ans, cheveux blonds châtain, yeux brun, 178/63, mignon, recherche autre JH entre ans, pour relation et plus si affinités» (GHI, le 8-9 décembre 2004.). «Belle brésilienne blonde 26, mère d une enfant cherche homme italien, espagnol ou suisse allemand, entre 28 et 45 ans, bon niveau socio-culturel, bonne éducation, n ayant jamais été marié et n ayant pas de problèmes avec des relations antérieurs, libre pour une relation basée sur le respect» ( GHI, le juillet 2004). Il faut également signaler que la rédaction de ces annonces est soumise à une série de contraintes de production/réception. Or, nous entendons par contraintes une série de règles ou normes qui gèrent la rédaction et la production des annonces. Elles sont essentiellement de trois types: a. Les contraintes économiques : comme le remarque Privat (1987, p. 104), il s agit du budget que le scripteur est prêt à consacrer pour la publication de son annonce. Pourtant, il faut garder à l esprit qu «une annonce relativement longue peut trahir le cliché et une plus courte peut faire chic ; deux annonces de longueur comparable peuvent produire, à la lecture des effets inverses». b. Les contraintes culturelles : il s agit des manœuvres de séduction employées dans les annonces qui consistent à associer des éléments hétérogènes, généralement inconciliables, pour montrer un «intérêt désintéressé». C est la fonction des expressions tels que : mêmes affinités, situation en rapport, même niveau. c. Les contraintes textuelles : il s agit de la structure interne de ces annonces, c est-à-dire de la façon dont un individu peut se présenter dans un texte si bref et, parallèlement, décrire la personne recherchée. Pour aboutir à un tel objectif, l émetteur met en scène une série de stratégies discursives dans l offre et la demande de ces micro-discours. La petite annonce met en valeur des énoncés ou «traits» descriptifs pertinents dont le but est d argumenter avec précision le type de prestation à demander. Ainsi, on trouve : une sélection de traits négatifs (élimination des stigmates physiques et/ou sociaux. Par exemple : handicapé ou chômeur), une sélection de traits anodins (éléments qui risqueraient de disperser l attention au détriment d autres éléments plus favorables) et une série de traits idéalisés. Concernant les traits argumentatifs, ils portent sur trois dimensions : la dimension corporelle de l offre et de la demande, la dimension économique et la dimension psycho-relationnelle. Ces dimensions sont soumises à certaines contraintes : présence ou absence d une ou plusieurs composantes, ordre séquentiel de l exposition de son portrait, voire le nombre de mots employés. Finalement, comme nous venons de mentionner dans ce bref parcours, la petite annonce, étant une formulation succincte ou, si on utilise la conception de J. M. Privat (1987, p. 103), une biographie de soi, emploie différents traits descriptifs et argumentatifs dont le but est de séduire un éventuel partenaire ou «l âme sœur». En d autres termes : montrer la manière dont l annonceur choisit, organise et place dans les ZONA PRÓXIMA Nº 12 (2010) PÁGS

10 Jimmy Spencer Roa Bernal petites annonces, les éléments qui séduiront et convaincront les lecteurs de communiquer avec lui. En effet, esquisser un portrait positif de soi et en même temps attirer l attention de la personne désirée en employant un minimum de mots, obligent l annonceur à choisir, tantôt dans l offre tantôt dans la demande, les éléments les plus convenables, les plus conformes à l image que l on se fait des attentes du lecteur à convaincre. Ce choix de traits discursifs de la petite annonce, de dire sans dire, reflète principalement des enjeux conventionnels et des représentations culturelles des hommes et des femmes. En tête de ce texte nous avons signalé une épigraphe de Joseph Bya, qui résume parfaitement la conception de la petite annonce. Bien que celle-ci ait peu changé le long de ces dernières années (nous pourrons citer à titre d exemple l augmentation de l emploi d intercalage des traits d offre, de demande et de prestation, ou bien la suppression fréquente d un de ces traits), sa structure de base et son principal objectif restent les mêmes. Cependant, pour arriver à de telles conclusions, il s avère nécessaire de décrire ces textes en détails. Nous consacrerons cette partie dans un prochain article. 116 ZONA PRÓXIMA Nº 12 (2010) PÁGS

11 définition et aspects linguistiques des petites annonces de cœur REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES Bya, J. (1978). Des petites annonces du cœur. Dans la pratique de restes. Colloque d Urbino (pp ). France: Manteia. De Singly, F. (1984). Les manœuvres de séduction : une analyse des annonces matrimoniales. Revu Française de sociologie, (25), 4, Fages, J. B. (1972). Miroirs de la société. France : Mame. Pages-Delon, M. (1985). Les apparences corporelles et la ritualisation de la séduction dans les petites annonces. Cahiers du Centre de Recherches Sociologiques, 4, Privat, J. M. (1987, juillet). Les petites annonces matrimoniales ou la rhétorique des descriptions argumentatives. Pratiques, 56, ZONA PRÓXIMA Nº 12 (2010) PÁGS

PETIT GUIDE POUR LA RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ

PETIT GUIDE POUR LA RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ PETIT GUIDE POUR LA RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ EN PREAMBULE C est une épreuve de concours à part entière. C est le résultat d un vrai travail personnel. C est la pièce principale du dossier d inscription

Plus en détail

LE RAPPORT DE STAGE. Le contenu du rapport de stage

LE RAPPORT DE STAGE. Le contenu du rapport de stage LE RAPPORT DE STAGE Le rapport de stage a pour objet de présenter des faits et des réflexions sur un stage d apprentissage qui, généralement, s est déroulé dans le cadre d un programme de formation professionnelle.

Plus en détail

OFFRE D EMPLOI. 2.1 La définition du poste

OFFRE D EMPLOI. 2.1 La définition du poste OFFRE D EMPLOI 1 Introduction Définir une offre d emploi type n est pas un processus anodin à sous-estimer. En effet, l offre que l entreprise va communiquer représente la proposition d emploi vacant.

Plus en détail

Nous concluons au travers de quatre axes principaux qui ont guidé la. 1) La théorie du regret de Loomes et Sugden comme théorie de la décision

Nous concluons au travers de quatre axes principaux qui ont guidé la. 1) La théorie du regret de Loomes et Sugden comme théorie de la décision Conclusion générale Nous concluons au travers de quatre axes principaux qui ont guidé la rédaction de cette thèse. 1) La théorie du regret de Loomes et Sugden comme théorie de la décision rationnelle compatible

Plus en détail

Somme toute, les principaux thèmes privilégiés par mes interventions furent: La sexualité en général (élargissement de la

Somme toute, les principaux thèmes privilégiés par mes interventions furent: La sexualité en général (élargissement de la 1 Mon stage en résumé Je dois avouer avoir de la difficulté à faire un bilan qui va au-delà du déjà dit dans mes rapports antérieurs, parce que j ai l impression d y avoir presque tout écrit. Par contre,

Plus en détail

PROJET DE DEA ET DE THESE DE DOCTORAT

PROJET DE DEA ET DE THESE DE DOCTORAT PROJET DE DEA ET DE THESE DE DOCTORAT Par le Pr Abbé Louis MPALA Mbabula Il n est un secret pour personne que la rédaction du projet de DEA et de THESE pose problème. Voilà pourquoi nous tenterons de donner

Plus en détail

de données >> Méthodologies qualitatives

de données >> Méthodologies qualitatives FR Collecte de données >> Méthodologies qualitatives 1 collecte de données >> méthodologies qualitatives page 13 1. L observation page 45 2. l entretien individuel page 73 3. le focus group page 107 4.

Plus en détail

«3 pas pour être moi facilement et créer ma vie aisément»

«3 pas pour être moi facilement et créer ma vie aisément» «3 pas pour être moi facilement et créer ma vie aisément» Leçon 15 : Comment être un coach, un thérapeute, un indépendant aligné et puissant. Célébration? Mon intention C est une leçon en 2 parties qui

Plus en détail

Erotisme à Rochepinard : un show à haute température

Erotisme à Rochepinard : un show à haute température Erotisme à Rochepinard : un show à haute température Ce week-end, «37 degrés» a posé son thermomètre au salon de l érotisme. Entre stands de lingeries osées, sextoys et shows d actrices X ou de performeuses,

Plus en détail

I n t r o d u c t i o n Les étapes de la recherche à l a r e c h e r c h e

I n t r o d u c t i o n Les étapes de la recherche à l a r e c h e r c h e I n t r o d u c t i o n Les étapes de la recherche à l a r e c h e r c h e Les objectifs pédagogiques Savoir délimiter les trois phases distinctes de la recherche Savoir identifier, pour chacune des trois

Plus en détail

Bulletin de l ACFM. Principe directeur. Aux fins de distribution aux parties intéressées dans votre société

Bulletin de l ACFM. Principe directeur. Aux fins de distribution aux parties intéressées dans votre société Association canadienne des courtiers de fonds mutuels Mutual Fund Dealers Association of Canada 121 King Street W., Suite 1600, Toronto (Ontario) M5H 3T9 Tél. : (416) 361-6332 Téléc. : (416) 943-1218 SITE

Plus en détail

LA LETTRE DE MOTIVATION

LA LETTRE DE MOTIVATION - 1 - LA LETTRE DE MOTIVATION Il s agit de convaincre l employeur que votre candidature est pertinente et qu elle mérite une attention particulière. Le but est de décrocher un entretien LETTRE TYPE EN

Plus en détail

Guide de rédaction pour le travail de recherche. Dans le cadre du cours SCP-4010-2. Travail remis par Votre prénom et votre nom

Guide de rédaction pour le travail de recherche. Dans le cadre du cours SCP-4010-2. Travail remis par Votre prénom et votre nom Guide de rédaction pour le travail de recherche Dans le cadre du cours SCP-4010-2 Travail remis par Votre prénom et votre nom À Simon Martin (votre enseignant) Centre de formation des Maskoutains 6 juin

Plus en détail

Descripteur global Interaction orale générale

Descripteur global Interaction orale générale Descripteur global Peut produire des expressions simples isolées sur les gens et les choses. Peut se décrire, décrire ce qu il fait, ainsi que son lieu d habitation. Interaction orale générale Peut interagir

Plus en détail

RAPPORT DE RECHERCHE. Des standards nationaux à l'épreuve d'internet. Sites et offres d'emploi en France, Espagne et Grande-Bretagne

RAPPORT DE RECHERCHE. Des standards nationaux à l'épreuve d'internet. Sites et offres d'emploi en France, Espagne et Grande-Bretagne RAPPORT DE RECHERCHE Des standards nationaux à l'épreuve d'internet Sites et offres d'emploi en France, Espagne et Grande-Bretagne EMMANUELLE MARCHAL GÉRALDINE RIEUCAU DIDIER TORNY «L E D E S C A R T E

Plus en détail

Application provisoire des traités. Déclaration du Président du comité de rédaction, M. Mathias Forteau 4 août 2015

Application provisoire des traités. Déclaration du Président du comité de rédaction, M. Mathias Forteau 4 août 2015 COMMISSION DU DROIT INTERNATIONAL Soixante-septième session Genève, 4 mai 5 juin et 6 juillet 7 août 2015 La version prononcée fait foi Application provisoire des traités Déclaration du Président du comité

Plus en détail

CONDITIONS NÉCESSAIRES ET DÉPENDANCE EXISTENTIELLE

CONDITIONS NÉCESSAIRES ET DÉPENDANCE EXISTENTIELLE CONDITIONS NÉCESSAIRES ET DÉPENDANCE EXISTENTIELLE Introduction Le concept de condition nécessaire est largement utilisé en philosophie, quelquefois explicitement pour définir d autres concepts importants.

Plus en détail

ENTREVUE D EMBAUCHE : COMMENT S Y PRÉPARER?

ENTREVUE D EMBAUCHE : COMMENT S Y PRÉPARER? ENTREVUE D EMBAUCHE : COMMENT S Y PRÉPARER? 1 PRÉPARATION GÉNÉRALE : Bien connaître son C.V. et en amener des copies supplémentaires (si plusieurs employeurs ou si celui-ci l a perdu). Ne pas plier son

Plus en détail

OUTILS. Postuler par. télécandidature

OUTILS. Postuler par. télécandidature OUTILS Postuler par Conception Pôle emploi Bretagne Utilisation interne & externe - 02/04/2008 1 La est un service par pole-emploi.fr, qui permet au candidat de se positionner de façon active et rapide

Plus en détail

CE QUE VOUS POUVEZ EN TIRER

CE QUE VOUS POUVEZ EN TIRER Introduction CE QUE VOUS POUVEZ EN TIRER «Au début vous n avez aucune idée de l ampleur des économies que vous pouvez réaliser, déclare Todd Graham. Faire des économies pour l usine, c est la partie que

Plus en détail

CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV

CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV I.COMPRÉHESION ORALE A) Écoutez ce premier dialogue trois fois et répondez aux questions. Répondez V pour Vrais ou F pour Faux. 1. Ils sont arrivés pour le déjeuner. V F 2.

Plus en détail

La notion de besoin peut décrire : La notion de besoin peut décrire :

La notion de besoin peut décrire : La notion de besoin peut décrire : La notion de besoin peut décrire : une expérience vécue dont la personne est parfaitement consciente : Exemple : «J ai besoin de me divertir»; La notion de besoin peut décrire : 2. «une exigence née de

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

REDIGER SA LETTRE DE MOTIVATION

REDIGER SA LETTRE DE MOTIVATION 1. Objectif et conseils REDIGER SA LETTRE DE MOTIVATION L objectif d une lettre de motivation est de convaincre le recruteur de vous rencontrer en entretien. Il n y a pas de lettre de motivation type.

Plus en détail

Questions typiques d entrevue

Questions typiques d entrevue Questions typiques d entrevue 1- Parlez-moi de vous? Question la plus importante de l entrevue; pourrait être la seule. Soyez bref. Ne tombez pas dans le piège de donner tout en détail. Ne dépassez pas

Plus en détail

La dynamique des liens entre genre, âge et désir

La dynamique des liens entre genre, âge et désir La dynamique des liens entre genre, âge et désir Michel Bozon Lausanne, 21 juin 2011 Université d été «Genre, rapports intergénérationnels et travail social» Plan de la présentation Transformations de

Plus en détail

1/Souligne ce que tu as ressenti pendant le film. (nombre d avis) 2/ Entoure tes personnages préférés. Qu est ce que tu aimes en eux?

1/Souligne ce que tu as ressenti pendant le film. (nombre d avis) 2/ Entoure tes personnages préférés. Qu est ce que tu aimes en eux? Réponses au questionnaire ludique par de 2 classes de CM1/CM2 de Courtoiville (35) Suite à la projection durant la Biennale de l égalité 2011 à Saint-Malo. 1/Souligne ce que tu as ressenti pendant le film.

Plus en détail

LA REDACTION DU RAPPORT DE STAGE

LA REDACTION DU RAPPORT DE STAGE LA REDACTION DU RAPPORT DE STAGE Le nombre d exemplaires : 3 1 pour l entreprise, 1 pour l I.U.T., 1 pour vous même Le nombre de pages : 30 pages maximum (annexes non comprises) Le format : A4 Le rapport

Plus en détail

Traitement comptable des impôts sur le résultat selon les normes IFRS : un regard prospectif

Traitement comptable des impôts sur le résultat selon les normes IFRS : un regard prospectif Tax accounting Traitement comptable des impôts sur le résultat selon les normes IFRS : un regard prospectif Définition de la base fiscale des actifs et passifs Introduction L IASB a publié le 31 mars dernier

Plus en détail

Le patinage artistique à l école

Le patinage artistique à l école Le patinage artistique à l école Serge Laget C.P.C. Lyon VII - juin 2000 - avec la participation des éducateurs sportifs de la Ville de Lyon des C.P.C. du groupe Ville de Lyon Présentation du dossier :

Plus en détail

1. Projet de lecture. Français 20-2. Médias : La pub. Cahier de l élève. Nom :

1. Projet de lecture. Français 20-2. Médias : La pub. Cahier de l élève. Nom : 1. Projet de lecture Médias : La pub Français 20-2 Cahier de l élève Nom : La pub DESCRIPTION DU PROJET Tu vas lire des annonces publicitaires pour être en mesure de discuter des moyens utilisés par les

Plus en détail

Réussir un exercice de Maths sans stresser en 6 étapes!

Réussir un exercice de Maths sans stresser en 6 étapes! Réussir un exercice de Maths sans stresser en 6 étapes! Dans ce document cadeau, je te montre comment résoudre un exercice de mathématique en suivant une méthode donnée. Grâce à cette méthode, tu ne te

Plus en détail

TEST D ENTRÉE ÉVALUANT LES COMPÉTENCES EN FRANÇAIS

TEST D ENTRÉE ÉVALUANT LES COMPÉTENCES EN FRANÇAIS TEST D ENTRÉE ÉVALUANT LES COMPÉTENCES EN FRANÇAIS Ce test permet d évaluer si le niveau du candidat au programme de Master correspond au niveau B1+ du CECRL Répondez uniquement sur la feuille de réponses,

Plus en détail

Dix questions difficiles posées en entrevue et dix excellentes réponses

Dix questions difficiles posées en entrevue et dix excellentes réponses Cet outil a pour but de présenter dix questions d entrevue typiques et le type de réponse qui constitue une réponse concise et réfléchie. Ces questions sont parmi les plus difficiles posées en entrevue.

Plus en détail

MoneyTalk - Personal Finance Day du 27 septembre 2008

MoneyTalk - Personal Finance Day du 27 septembre 2008 21/09/2008 Existe-t-il un niveau de chiffre d'affaires à partir duquel il est intéressant de passer en société? Mise en garde : cette note a servi de support à la présentation d un exposé lors de la journée

Plus en détail

PROGRAMME DES ÉPREUVES EXAMEN BTS NOTARIAT

PROGRAMME DES ÉPREUVES EXAMEN BTS NOTARIAT PROGRAMME DES ÉPREUVES EXAMEN BTS NOTARIAT www.imnrennes.fr ÉPREUVE E1 - CULTURE GÉNÉRALE ET EXPRESSION Coefficient 3 L objectif visé est de vérifier l aptitude des candidats à communiquer avec efficacité

Plus en détail

écriture RESPECTER LES PRINCIPES DE LA REDACTION SCIENTIFIQUE MEDICALE PERMET D ECRIRE DE FACON

écriture RESPECTER LES PRINCIPES DE LA REDACTION SCIENTIFIQUE MEDICALE PERMET D ECRIRE DE FACON 1/8 écriture ECRIRE POUR ETRE LU RESPECTER LES PRINCIPES DE LA REDACTION SCIENTIFIQUE MEDICALE PERMET D ECRIRE DE FACON RIGOUREUSE, CLAIRE, CONCISE Références: Hugier M and coll. La rédaction médicale

Plus en détail

Aimer Elle avait laissé sa phrase en suspens. Je rouvris les yeux, pour voir qu elle me regardait. Elle m observait. Elle allait dire quelque chose, et guettait ma réaction. Je n avais aucune idée de ce

Plus en détail

Le harcèlement sexuel : des comportements à prendre au sérieux!

Le harcèlement sexuel : des comportements à prendre au sérieux! Capsule 9 Le harcèlement sexuel : des comportements à prendre au sérieux! QUE FAIRE? Joyce ne sait plus quoi faire. Son coordonnateur, Luc, a une drôle d attitude envers elle. Il vient la voir inutilement

Plus en détail

Les tableaux. Chapitre 3

Les tableaux. Chapitre 3 Chapitre 3 Les tableaux 3.1 Généralités Les tableaux en PERL sont identifiés par le symbole @ à l image du $ pour les variables. Comme ces dernières, les tableaux ne sont pas typés et un même tableau peut

Plus en détail

MyFrenchFilmFestival.com

MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe MyFrenchFilmFestival.com Parcours niveau B1 : en bref Thème : La vie en banlieue parisienne Après une mise en route sur le début du film, les apprenants découvriront l

Plus en détail

Rapport de stage d initiation

Rapport de stage d initiation Ministère de l enseignement supérieur et de la recherche scientifique Direction Générale des Études Technologiques Institut Supérieur des Etudes Technologiques de SILIANA Département Technologies de l

Plus en détail

Cours reproduit avec l autorisation de BG School. http://www.bgschool.ch

Cours reproduit avec l autorisation de BG School. http://www.bgschool.ch Année académique: 2000/2001 Enseignant : Rédha Gherbi Cours reproduit avec l autorisation de BG School http://www.bgschool.ch Dossier contient : 07 pages. Les Comptes de Régularisation : I- Introduction

Plus en détail

Conseils pour la rédaction du CV et la préparation à l entrevue. par Stéphan Fournier, conseiller carrière au Mouvement Desjardins

Conseils pour la rédaction du CV et la préparation à l entrevue. par Stéphan Fournier, conseiller carrière au Mouvement Desjardins Conseils pour la rédaction du CV et la préparation à l entrevue par Stéphan Fournier, conseiller carrière au Mouvement Desjardins Les facteurs de succès de votre démarche Tout en reconnaissant que votre

Plus en détail

Objectifs (socio-) culturels : découvrir des œuvres et des auteurs de tous pays ; inciter à la lecture.

Objectifs (socio-) culturels : découvrir des œuvres et des auteurs de tous pays ; inciter à la lecture. Un livre toujours Thèmes Cinéma, littérature, musique, théâtre. Concept Dans «Un livre toujours», comme dans «Un livre un jour», Olivier Barrot présente un livre, en 3 minutes seulement, pour donner aux

Plus en détail

La Rédaction médicale. Dr Laurent ZINI Praticien Hospitalier Universitaire CHRU Lille

La Rédaction médicale. Dr Laurent ZINI Praticien Hospitalier Universitaire CHRU Lille La Rédaction médicale Dr Laurent ZINI Praticien Hospitalier Universitaire CHRU Lille S Différents textes S Article original: compte rendu d un travail de recherche S L éditorial (écrit à la demande du

Plus en détail

Sémiotique des Nouveaux Médias

Sémiotique des Nouveaux Médias Sémiotique des Nouveaux Médias Les Sites Web. Description Conception Spécification d une maquette Peter Stockinger Maison des Sciences de l Homme (MSH) Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias (ESCoM)

Plus en détail

Orthographe. Majuscules/minuscules. Sa/ça Se/ce

Orthographe. Majuscules/minuscules. Sa/ça Se/ce Orthographe Majuscules/minuscules Un Américain, un Français Le gouvernement américain, le gouvernement français La langue française, le français Sa/ça Se/ce Emploi des prépositions Avec les noms de lieu

Plus en détail

III. Une nouvelle cible pour les annonceurs : les blogs de filles.

III. Une nouvelle cible pour les annonceurs : les blogs de filles. III. Une nouvelle cible pour les annonceurs : les blogs de filles. Après nous être intéressés aux blogs de marque, nous allons maintenant exposer ici un phénomène récent qui intéresse tout particulièrement

Plus en détail

Confiance en soi. 6 techniques infaillibles pour retrouver confiance en soi. www.osezvotrereussite.com. MOUNET Sylvie

Confiance en soi. 6 techniques infaillibles pour retrouver confiance en soi. www.osezvotrereussite.com. MOUNET Sylvie Confiance en soi 6 techniques infaillibles pour retrouver confiance en soi MOUNET Sylvie www.osezvotrereussite.com Page 1 sur 9 Technique 1 Voici 10 attitudes qui diminuent la confiance en soi. La technique

Plus en détail

Manque de sommeil chez les jeunes

Manque de sommeil chez les jeunes Nicolas Kurek 1 Février 2016 Manque de sommeil chez les jeunes Dangers, conséquences et prévention Nicolas Kurek 2 Février 2016 Table des matières: P.3 Introduction, Idée P.4 But P.6 Planning P.7 Moyens

Plus en détail

GENRE ET FECONDITE EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE

GENRE ET FECONDITE EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE GENRE ET FECONDITE EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE Roger Armand WAKA MODJO Institut d Etudes Démographiques de l Université de Bordeaux IV. Introduction L Afrique subsaharienne reste de nos jours la sous région

Plus en détail

Trousse d éducation pour adultes du Recensement de 2016 Activité 4 : Vocabulaire sur les relations

Trousse d éducation pour adultes du Recensement de 2016 Activité 4 : Vocabulaire sur les relations Trousse d éducation pour adultes du Recensement de 2016 Activité 4 : Vocabulaire sur les relations Aperçu Dans cette activité, les élèves mettront en pratique leurs compétences linguistiques tout en faisant

Plus en détail

CONSTRUIRE UN PITCH. Max. Copyright Orientalis-conseil

CONSTRUIRE UN PITCH. Max. Copyright Orientalis-conseil CONSTRUIRE UN PITCH Max Le pitch Introduction Deux minutes pour faire bonne impression Comment le préparer? Exemples Introduction Pourquoi un pitch? Buzz de l ascenseur, Soirée, Pour vendre Recrutement

Plus en détail

Association sportive et communication

Association sportive et communication Association sportive et communication Dirigeants sportifs bénévoles Quelle communication pour mon asso? Janvier 2014 Module : communication Voir et revoir tout ce qui concerne la communication interne

Plus en détail

Planificateur de campagne de publipostage

Planificateur de campagne de publipostage www.postescanada.ca Planificateur de campagne de publipostage Postes Canada 6-640 (11 04) Un guide par étapes pour vous aider à planifier et à créer votre prochaine campagne de publipostage Utilisez votre

Plus en détail

La correspondance carte de visite de votre entreprise

La correspondance carte de visite de votre entreprise La correspondance carte de visite de votre entreprise Thèmes du dossier Gestion Personnel Direction Succès & carrière Communication Marketing & Vente Finances IT & Office Avantages immédiats Vous apprenez:

Plus en détail

Le rapport d audit Modifications apportées par la version révisée de la norme ISA 700 applicable à partir du 31/12/2006

Le rapport d audit Modifications apportées par la version révisée de la norme ISA 700 applicable à partir du 31/12/2006 Le rapport d audit Modifications apportées par la version révisée de la norme ISA 700 applicable à partir du 31/12/2006 Introduction : Dans le but d accroître la transparence et la comparabilité des rapports

Plus en détail

maîtriser les processus de communication

maîtriser les processus de communication Les spécialistes en marketing, spécialistes de vente, planificatrices et planificateurs en communication, rédacteurs publicitaires, spécialistes en relations publiques sont des femmes et des hommes qui

Plus en détail

Procédure. Exemple OPÉRATIONS DANS UN SYSTÈME POSITIONNEL

Procédure. Exemple OPÉRATIONS DANS UN SYSTÈME POSITIONNEL Opérations dans un système positionnel OPÉRATIONS DANS UN SYSTÈME POSITIONNEL INTRODUCTION Dans tout système de numération positionnel, les symboles sont utilisés de façon cyclique et la longueur du correspond

Plus en détail

Comprendre et pratiquer. la Process. Communication (PCM)

Comprendre et pratiquer. la Process. Communication (PCM) Comprendre et pratiquer la Process Communication (PCM) Bruno Dusollier Comprendre et pratiquer la Process Communication (PCM) Un outil efficace de connaissance de soi, management et coaching Avant-propos

Plus en détail

Commission des Outils d évaluation pour les Humanités générales et technologiques. Présentation générale des outils

Commission des Outils d évaluation pour les Humanités générales et technologiques. Présentation générale des outils Commission des Outils d évaluation pour les Humanités générales et technologiques Présentation générale des outils 1. Généralités 1.1. Cadre institutionnel Le décret du 24 juillet 1997 sur les missions

Plus en détail

LE STAGE EN ENTREPRISE

LE STAGE EN ENTREPRISE LE STAGE EN ENTREPRISE 1. Le stage : un projet à part entière Le stage est un projet qui s étale sur une longue période d environ dix mois (de la recherche de l entreprise à la soutenance) avec des objectifs,

Plus en détail

Florence Delorme. Le Secret du Poids. Éditions Delorme

Florence Delorme. Le Secret du Poids. Éditions Delorme Florence Delorme Le Secret du Poids Éditions Delorme www.lesecretdupoids.com Florence Delorme, Éditions Delorme, Paris, 2012. "À toutes les filles, je vous dédie mon livre et ma méthode". 6 Introduction

Plus en détail

Participation Réussie À

Participation Réussie À Votre Guide Pour Une Participation Réussie À Foreignerslife Tout ce dont vous avez besoin Votre to-do list pour avant, pendant et après le salon Foreignerslife TABLE OF CONTENTS I. Avant Le Salon : Préparez

Plus en détail

Mitraillage publicitaire A Epidaure

Mitraillage publicitaire A Epidaure Fiche pédagogique Thème : Choix et autonomie Niveau : Ecole (CM1 et 2), Collège, lycée Durée : 50 Mitraillage publicitaire A Epidaure Personnes ressources : Infirmier scolaire, documentaliste, professeur

Plus en détail

THÉÂTRE EXERCICES EN ÉCRITURE DRAMATIQUE

THÉÂTRE EXERCICES EN ÉCRITURE DRAMATIQUE THÉÂTRE EXERCICES EN ÉCRITURE DRAMATIQUE Au regard des programmes-cadres Éducation artistique, Le curriculum de l Ontario, 9e et 10e année 2010 (révisé) et Éducation artistique, Le curriculum de l Ontario

Plus en détail

Bonus n 2 : Les emails types à envoyer aux annonceurs

Bonus n 2 : Les emails types à envoyer aux annonceurs Bonus n 2 : Les emails types à envoyer aux annonceurs Ces emails ont été rédigé par mes soins, et sont utilisés depuis plus de 2 ans. Bien entendu, vous devez les adapter à votre cas personnels, notamment

Plus en détail

NEGOCIER SES FRAIS BANCAIRES

NEGOCIER SES FRAIS BANCAIRES NEGOCIER SES FRAIS BANCAIRES Obtenez plus en osant demander C est plus simple qu il n y parait Avertissement : Toute reproduction, intégrale ou partielle, ou toute diffusion, par quelque procédé que ce

Plus en détail

Cours SPIP pour administrateur (contenu) 1. Introduction. 2. Hiérarchie des utilisateurs d un site SPIP

Cours SPIP pour administrateur (contenu) 1. Introduction. 2. Hiérarchie des utilisateurs d un site SPIP Cours SPIP pour administrateur (contenu) 1. Introduction L objectif de ce cours est d apprendre à utiliser le logiciel SPIP en tant qu administrateur et savoir gérer et animer la partie rédactionnelle

Plus en détail

Manuel d utilisation DU CATALOGUE EN LIGNE DU CENTRE DE DOCUMENTATION

Manuel d utilisation DU CATALOGUE EN LIGNE DU CENTRE DE DOCUMENTATION Manuel d utilisation DU CATALOGUE EN LIGNE DU CENTRE DE DOCUMENTATION http://olgaspitzer75.centredoc.fr/opac/ Service Social de l Enfance de Paris Service Social de l Enfance de Paris Le Centre de documentation

Plus en détail

DES SAVOIRS PROFESSIONNELS DU TRAVAIL SOCIAL Définition, construction, contenus, validation, Questions épistémologiques

DES SAVOIRS PROFESSIONNELS DU TRAVAIL SOCIAL Définition, construction, contenus, validation, Questions épistémologiques 2328 DES SAVOIRS PROFESSIONNELS DU TRAVAIL SOCIAL Définition, construction, contenus, validation, Questions épistémologiques I ENJEU SOCIAL : UN DEBAT DANS LE CHAMP PROFESSIONNEL Il existe un débat récurrent

Plus en détail

Image de Nevers et de l action touristique locale. Etude réalisée en mai juin juillet 2007

Image de Nevers et de l action touristique locale. Etude réalisée en mai juin juillet 2007 Image de Nevers et de l action touristique locale Etude réalisée en mai juin juillet 2007 Image de Nevers dans la presse en 2006 Presse nationale : Nevers est très peu citée dans la presse nationale sauf

Plus en détail

Déterminants possessifs

Déterminants possessifs POSSESSIFS MATÉRIEL POUR ALLOPHONES 1 Déterminants Déterminants référents Déterminants possessifs Le déterminant possessif indique une relation d appartenance, de possession, de parenté, d origine, etc.,

Plus en détail

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du développement personnel, vous avez lancé votre activité il y a quelques semaines ou quelques mois et vous aimeriez la

Plus en détail

ateliers de création plastique catalogue Karine WITTIG

ateliers de création plastique catalogue Karine WITTIG ateliers de création plastique catalogue Karine WITTIG Karine WITTIG Artiste plasticienne www.pluri-l.com Ateliers créatifs proposés Ateliers créatifs par tranche d âge Animations évènementielles Animation

Plus en détail

La magie de la modification physique et/ou chimique des cheveux. Guide méthodique travail personnel. Modèle B - Relooking.

La magie de la modification physique et/ou chimique des cheveux. Guide méthodique travail personnel. Modèle B - Relooking. La magie de la modification physique et/ou chimique des cheveux Guide méthodique travail personnel Modèle B - Relooking Module 4 Nom et prénom: Candidate No: Lieu du cours: Année: page 1 / 10 Table des

Plus en détail

RAPPORT DE CONCEPTION UML :

RAPPORT DE CONCEPTION UML : Carlo Abi Chahine Sylvain Archenault Yves Houpert Martine Wang RAPPORT DE CONCEPTION UML : Bamboo Ch@t Projet GM4 Juin 2006 Table des matières 1 Introduction 2 2 Présentation du logiciel 3 2.1 Précisions

Plus en détail

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues 1 ÉPREUVES COLLECTIVES DURÉE NOTE SUR Compréhension de l oral Réponse à des questionnaires de compréhension

Plus en détail

LE PROBLÈME DE RECHERCHE ET LA PROBLÉMATIQUE

LE PROBLÈME DE RECHERCHE ET LA PROBLÉMATIQUE LE PROBLÈME DE RECHERCHE ET LA PROBLÉMATIQUE Un problème de recherche est l écart qui existe entre ce que nous savons et ce que nous voudrions savoir à propos d un phénomène donné. Tout problème de recherche

Plus en détail

DÉCOUVREZ LES NOBELS : LE PRIX NOBEL D ÉCONOMIE 2012

DÉCOUVREZ LES NOBELS : LE PRIX NOBEL D ÉCONOMIE 2012 DÉCOUVREZ LES NOBELS : LE PRIX NOBEL D ÉCONOMIE 2012 Demandred 09 novembre 2015 Table des matières 1 Introduction 5 2 Un marché de la rencontre efficace 7 2.1 L algorithme de Gale-Shapley :...........................

Plus en détail

PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE

PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE Proposition d aide à la mise en œuvre pédagogique Domaine : SE CULTIVER ET SE DIVERTIR Programme National de pilotage Séminaire «Mise en œuvre pédagogique

Plus en détail

En voyage, les Espagnols sont sympas, les Allemands sont autoritaires, et les Français râleurs!

En voyage, les Espagnols sont sympas, les Allemands sont autoritaires, et les Français râleurs! Communiqué de presse Paris, le 27 juillet 2015 En voyage, les Espagnols sont sympas, les Allemands sont autoritaires, et les Français râleurs! Un Espagnol, un Allemand et un Français sont dans un avion

Plus en détail

Réfléchir - Diffuser l appel à candidature - Accueillir Rassurer Consolider l esprit d équipe- Faire le point

Réfléchir - Diffuser l appel à candidature - Accueillir Rassurer Consolider l esprit d équipe- Faire le point R ecrut ec rut e err des volontaires Réfléchir - Diffuser l appel à candidature - Accueillir Rassurer Consolider l esprit d équipe- Faire le point Votre Comité devrait s étoffer mais y attirer de nouvelles

Plus en détail

Automatisation des copies de systèmes SAP

Automatisation des copies de systèmes SAP Pour plus d informations sur les produits UC4 Software, visitez http://www.liftoff-consulting.com/ Automatisation des copies de systèmes SAP Introduction Le thème de la copie des systèmes SAP est une source

Plus en détail

Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com

Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com Devenir rédacteur pour Ecrire-un-roman.com À l origine, en 2011, je voulais créer le site sous la forme d une communauté interactive. Plusieurs rédacteurs pour partager des conseils sur l écriture et la

Plus en détail

Communiqué de presse 1 9. Embargo: mardi 10 juillet 2007, 11h.00

Communiqué de presse 1 9. Embargo: mardi 10 juillet 2007, 11h.00 Communiqué de presse 1 9 Communiqué de presse Lieu: St-Gall / Zurich Date: lundi 9 juillet 2007 Embargo: mardi 10 juillet 2007, 11h.00 Aperçu 1 Augmentation dramatique des faillites des privés... 2 1.1

Plus en détail

Idéopolis #4 Le temps, le travail et vous Avril 2014

Idéopolis #4 Le temps, le travail et vous Avril 2014 Idéopolis #4 Le temps, le travail et vous Avril 2014 À l aube de ce printemps tellement attendu, les indicateurs économiques surveillés par Workopolis semblent pointer vers une hausse graduelle de l emploi

Plus en détail

Niveau 1. Atelier d'initiation à l'ordinateur ... Fondation de la Bibliothèque Memphrémagog inc. Magog (Québec) J1X 2E7 Tél.

Niveau 1. Atelier d'initiation à l'ordinateur ... Fondation de la Bibliothèque Memphrémagog inc. Magog (Québec) J1X 2E7 Tél. . Fondation de la Bibliothèque Memphrémagog inc. Magog (Québec) J1X 2E7 Tél. : 843-1330 Atelier d'initiation à l'ordinateur Niveau 1.......... JB septembre 20085 1 Section I : Introduction à l ordinateur

Plus en détail

LE RAPPORT DE STAGE DE PREMIERE ANNEE

LE RAPPORT DE STAGE DE PREMIERE ANNEE I.U.T Nice Côte d Azur Dépt. T.C. Cannes Année 2008 2009. STAGE PREVU DU 14 au 28 JANVIER 2009 LE RAPPORT DE STAGE DE PREMIERE ANNEE Le stage de première année, d une durée de deux semaines, est l occasion

Plus en détail

Éléments d écriture. être exprimées clairement; être précises; fournir suffisamment de détails pertinents pour que le texte soit intéressant.

Éléments d écriture. être exprimées clairement; être précises; fournir suffisamment de détails pertinents pour que le texte soit intéressant. Éléments d écriture Idée Les idées servent de point de départ à l écriture et elles comportent à la fois le sujet choisi et l intention de l auteur. Elles doivent : être exprimées clairement; être précises;

Plus en détail

Pouvons-nous citer votre nom et celui de votre entreprise sur le site ou désirez-vous rester anonyme?

Pouvons-nous citer votre nom et celui de votre entreprise sur le site ou désirez-vous rester anonyme? Pouvons-nous citer votre nom et celui de votre entreprise sur le site ou désirez-vous rester anonyme? Je m appelle Julie Remfort et je travaille au Ministère des Finances à Paris. Quel métier faites-vous

Plus en détail

LES REPRESENTATIONS DES NOMBRES

LES REPRESENTATIONS DES NOMBRES LES CARTES A POINTS POUR VOIR LES NOMBRES INTRODUCTION On ne concevrait pas en maternelle une manipulation des nombres sans représentation spatiale. L enfant manipule des collections qu il va comparer,

Plus en détail

Distribution et publicité télévisée

Distribution et publicité télévisée Distribution et publicité télévisée 1 Compte tenu de l ouverture progressive de la publicité télévisée pour le secteur de la distribution, dont l accès sera généralisé à l ensemble des chaînes de télévision

Plus en détail

Conseils pour rédiger votre CV et lettre de motivation Conseils pour votre recherche de stage Planning à suivre

Conseils pour rédiger votre CV et lettre de motivation Conseils pour votre recherche de stage Planning à suivre Conseils pour rédiger votre CV et lettre de motivation Conseils pour votre recherche de stage Planning à suivre La recherche d un stage est un travail, cela demande du sérieux et du temps. Les CV et les

Plus en détail

PMU Analyses et logiques pour bien jouer!

PMU Analyses et logiques pour bien jouer! Dany Jurdeczka PMU Analyses et logiques pour bien jouer! Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est

Plus en détail

Comment préparer un appel d offres avec Presto

Comment préparer un appel d offres avec Presto Comment préparer un appel d offres avec Presto Particulièrement dans des environnements internationaux L objectif de ce document/webinar est de décrire le processus qui peut suivre un entreprise de construction

Plus en détail

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes :

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes : CONCLUSIONS L application de la PNL à l entreprise est confrontée aux besoins des leaders d équipe, tels que: la gestion de son propre développement, du stress, la résolution des problèmes tels que les

Plus en détail

Absence ou présence erronée d un mot ou d un groupe syntaxique

Absence ou présence erronée d un mot ou d un groupe syntaxique D UN SYNTAXE MOT OU D UN GROUPE SYNTAXIQUE 1 Problèmes fréquents Absence ou présence erronée d un mot ou d un groupe syntaxique Les erreurs d ordre syntaxique contenues dans cet exercice sont multiples

Plus en détail