Virus de la grippe. Introduction. Le virus. Introduction. Virus très contagieux +++: contamination inter-humaine (gouttelettes) responsable

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Virus de la grippe. Introduction. Le virus. Introduction. Virus très contagieux +++: contamination inter-humaine (gouttelettes) responsable"

Transcription

1 Virus de la grippe Introduction Virus très contagieux +++: contamination inter-humaine (gouttelettes) 1- introduction 2- le virus 3- clinique 4- complications 5- traitement S. Nguyen 03/2005 responsable d épidémies annuelles et parfois de pandémies 1918 : grippe «espagnole» --> 20 millions 1957 : grippe «asiatique» 1968 : grippe de «Hong Kong» Introduction C est une maladie redoutable : capable de tuer (personnes âgées, maladie chronique) fréquence en France : 3 à 7 millions de cas/an 3000 décès Myxovirus influenza virus à ARN segmenté avec 1 enveloppe portant des glycoprotéines antigéniques: Neuraminidase (NA)--> libération du virus Hémagglutinine (HA)-->attachement du virus Cycle viral 1

2 3 types majeurs : A, B, et C pas d immunité croisée variabilité génétique +++ sur protéines de surface (HA et NA) touche surtout le virus A apparaît en 1er dans pays d Extrême Orient => guide élaboration vaccins explique qu on peut contracter plusieurs fois la grippe On dénombre actuellement pour le virus A chez l homme 15 sous-types H (H1 à H15) 9 sous-types N (N1 à N9) une souche est appelée selon sa composition : ex H1N1 (grippe espagnole) H3N2 (épidémie cet hiver) La variabilité antigénique sur NA et HA: glissement : petite modification cassure : grande modification (changement complet de HA ou NA ) => PANDEMIES La cassure : d abord dans monde animal (oiseau, porc) puis passage à Homme => 2 étapes surtout en ASIE touche = 30% de la population en 1 temps très bref (<2mois) au - 10 millions de morts - la cassure La prochaine pandémie Modèles épidémiologiques pour la France: 9 à 20 millions de cas 0,45 à 1 million d hospitalisations décès 2

3 Clinique Maladie aigue Clinique Tropisme neurologique et respiratoire (cf rougeole) incubation 12 à 72h => bref triade 1- sd fébrile 2- sd respiratoire 3- sd douloureux début brutal Clinique Clinique 1- sd respiratoire: - catarrhe oculo-naso-pharyngo-laryngo et trachéo-bronchique (toux, expectoration) - par destruction des cellules épithéliales - parfois atteinte digestive 2- sd fébrile: 39 C 3- sd douloureux: myalgies, rachialgies, céphalées durée: 2 à 7 jours évolution de la fièvre : - plateau - puis - possible àj4 (= le V grippal) - doit être normale à J5 T 0 V grippal 3 4 J 1- Surinfection 2- Cardio-vasculaire 3- Neurologique 4- Rénales 5- Grippe maligne 1- surinfections bactériennes: otite angine laryngite bronchite bactérienne pneumopathie (Staphylococcus aureus)!! Nourrissons + pneumonie grippale => mortalité > 50 % 3

4 2- cardiovasculaires: 3- Neurologiques : myocardite péricardite... méningite encéphalite atteinte Nerfs crâniens : paralysie faciale ( 3 mois) anosmie 4- Rénales : rein de choc deshydratation du vieillard Grippe maligne: (due au virus lui-même) rare, mortalité +++ œdème aigu pulmonaire avec insuffisance respiratoire aiguë --> décès fréquent : signes extra-pulmonaires : myocardite, péricardite, hépatite, insuff rénale, meningo-encéphalite... Prophylaxie = Vaccin Association des dernières souches en Asie Pour la campagne 1999, les vaccins contiennent : - la souche A/Sydney/5/97 (H3N2) - la souche A/Beijing/262/95 (H1N1) - le souche B/Shandong/7/97 Synthèse sur ŒUF embryonné => risque d ALLERGIE => longue Prophylaxie = Vaccin Indications du vaccin : > 65 ans vie en institution insuffisance cardiaque, respiratoire, rénale, diabète recommandée au personnel de santé 4

5 Traitement 1- symptomatique repos analgésique et antipyrétiques!!!!! ASPIRINE = Contre-indiquée (sd reye) hydratation +++ alimentation équilibrée traitement 2- curatif: Anciens antiviraux : amantadine (Mantadix ) Inhibiteurs de la Neuraminidase: oseltamivir ( Tamiflu ) --> a aussi AMM pour la prophylaxie zanamivir ( Relenza ) Souches aviaires du virus influenza A +++: H5N1 mais aussi H9N2, H7N7 infecte oiseaux sauvages ou domestiques --> mortalité +++ si très pathogène: transmission possible à l homme --> par contact avec déjections --> exceptionnel (Hong Kong, Vietnam, Pays-Bas) touche surtout pays d Asie du Sud Est pas de transmission interhumaine documentée enfants +++ mortalité humaine élevée pour H5N1 5

6 La crainte : recombinaison avec un virus grippal humain => PANDEMIE +++ (estimation de 10 millions de morts) hypothèse envisageable si un homme est infecté simultanément par le virus de la grippe humaine et le virus de la grippe aviaire Prévention: abattage massif des volailles infectées hygiène Traitement: pas de mesures d isolement inhibiteurs de la neuraminidase (oseltamivir) Prévention des recombinaisons: vacciner contre le virus de la grippe humaine les populations cibles du virus de la grippe aviaire +++ 6

GRIPPE. Dr Vincent LE MOING. Maladies infectieuses et tropicales, CHRU de Montpellier. 22 Octobre 2009. Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes

GRIPPE. Dr Vincent LE MOING. Maladies infectieuses et tropicales, CHRU de Montpellier. 22 Octobre 2009. Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes GRIPPE 22 Octobre 2009 Dr Vincent LE MOING Maladies infectieuses et tropicales, CHRU de Montpellier VIROSES RESPIRATOIRES Très fréquentes, souvent épidémique et hivernales Gravité variable + de 200 virus

Plus en détail

Grippe (82) Association des Professeurs de Pathologie Infectieuse et Tropicale Juin 2003

Grippe (82) Association des Professeurs de Pathologie Infectieuse et Tropicale Juin 2003 Pré-Requis : Corpus Médical Faculté de Médecine de Grenoble Grippe (82) Association des Professeurs de Pathologie Infectieuse et Tropicale Juin 2003 Cours de bactériologie et virologie du PCEM Résumé :

Plus en détail

LA GRIPPE INFORMATIONS

LA GRIPPE INFORMATIONS LA GRIPPE INFORMATIONS Pré-requis : Durée de l'item : Auteur(s) : P. LEOPHONTE (mail : ) Objectifs : La grippe est une maladie aiguë virale très contagieuse, évoluant sur un mode épidémique, due à Myxovirus

Plus en détail

Grippe saisonnière. tout ce qu il faut savoir. La grippe saisonnière (Influenza) Virus Influenza - I

Grippe saisonnière. tout ce qu il faut savoir. La grippe saisonnière (Influenza) Virus Influenza - I Grippe saisonnière tout ce qu il faut savoir Monica Attinger - infirmière HPCI Forum HH /CHUV - 4 septembre 2007 La grippe saisonnière (Influenza) Infection virale du système respiratoire causée par les

Plus en détail

Les virus de la grippe

Les virus de la grippe Les virus de la grippe Dr. L. Ammari Service des maladies Infectieuses, Hôpital La Rabta Formation médicale continue Tunis le 19 Février 2010 INTRODUCTION La Grippe (ou influenza) : maladie virale aiguë

Plus en détail

- Support de Cours (Version PDF) - Item 82 : Grippe. Date de création du document 2008-2009. - Université Médicale Virtuelle Francophone -

- Support de Cours (Version PDF) - Item 82 : Grippe. Date de création du document 2008-2009. - Université Médicale Virtuelle Francophone - Item 82 : Grippe Date de création du document 2008-2009 Table des matières * Introduction... 1 1 Diagnostiquer une grippe... 1 1. 1 Diagnostic positif... 1 1. 1. 1 Clinique : forme typique de grippe saisonnière

Plus en détail

Infections par le virus de la grippe

Infections par le virus de la grippe CBP Infections par le virus de la grippe 1.0 ANNE GOFFARD UNIVERSITÉ LILLE 2 DROIT ET SANTÉ FACULTÉ DES SCIENCES PHARMACEUTIQUES ET BIOLOGIQUES DE LILLE ANNE.GOFFARD@UNIV-LILLE2.FR 2012 Table des matières

Plus en détail

Ce sont les mêmes : Virus A (H1N1) est stable.

Ce sont les mêmes : Virus A (H1N1) est stable. SAISON 2011/2012 Quels virus en 2011/2012 Ce sont les mêmes : Virus A (H1N1) Virus A (H3N2) Virus B Virus A (H1N1) est stable. Les 3 types de virus de la grippe Virus grippal Type A Type B Type C Espèces

Plus en détail

La Grippe en questions

La Grippe en questions 1 La Grippe en questions Qu est ce que la grippe? Que sont les virus grippaux? La grippe est une infection virale respiratoire aiguë contagieuse. Les virus grippaux se répartissent entre différents types

Plus en détail

De quoi parlons nous?

De quoi parlons nous? De quoi parlons nous? 1 De quoi parlons nous? Grippe Pandémie Grippe Peste saisonnière grippale humaine H5N1 aviaire H1N1 H2N2 H3N2 H5N1 2 De quoi parlons nous? Grippe Pandémie Grippe Peste saisonnière

Plus en détail

INFLUENZA. informations AVIAIRE OU GRIPPE AVIAIRE. Consommation : en savoir plus. Association loi 1901

INFLUENZA. informations AVIAIRE OU GRIPPE AVIAIRE. Consommation : en savoir plus. Association loi 1901 informations INFLUENZA AVIAIRE OU GRIPPE AVIAIRE Consommation : en savoir plus Association loi 1901 INFLUENZA AVIAIRE OU GRIPPE AVIAIRE Consommation : en savoir plus Le Centre d Information des Viandes

Plus en détail

Gestion de la crise sanitaire grippe A

Gestion de la crise sanitaire grippe A Gestion de la crise sanitaire grippe A Sommaire de la présentation Nature du risque lié au virus A H1N1 Plan gouvernemental de pandémie grippale Mesures de protection Historique de la grippe La grippe

Plus en détail

GRIPPE A /H1N1 ASMT TARBES 2009

GRIPPE A /H1N1 ASMT TARBES 2009 GRIPPE A /H1N1 ASMT TARBES 2009 GENERALITE La grippe est une infection respiratoire aiguë très contagieuse, les virus grippaux se répartissent entre différents types : A,B,C ; Seul le virus A est responsable

Plus en détail

Plan suisse de pandémie Influenza. Stratégies et mesures en préparation pour le cas d une pandémie d influenza Version Janvier 2009

Plan suisse de pandémie Influenza. Stratégies et mesures en préparation pour le cas d une pandémie d influenza Version Janvier 2009 Plan suisse de pandémie Influenza Stratégies et mesures en préparation pour le cas d une pandémie d influenza Version Janvier 2009 La vie d un être humain est le bien le plus précieux puisque tous les

Plus en détail

Le Valais et la grippe aviaire : état de la préparation au 20.10.05

Le Valais et la grippe aviaire : état de la préparation au 20.10.05 D é p a r t e m e n t d e l a s a n t é, d e s a f f a i r e s s o c i a l e s e t d e l é n e r g i e Le Valais et la grippe aviaire : état de la préparation au 20.10.05 1 Plan 1) Bases légales 2) Données

Plus en détail

Prise en charge d une épidémie exemple de la lutte contre la «Pandémie Grippale»

Prise en charge d une épidémie exemple de la lutte contre la «Pandémie Grippale» Prise en charge d une épidémie exemple de la lutte contre la «Pandémie Grippale» Dr Olivier Maître Prise en charge d une épidémie Promotion DU 2012-2013 2013 Date d intervention : mars 2013 «Ce document

Plus en détail

CONSULAT GENERAL DE FRANCE A TANANARIVE INFORMATIONS SANITAIRES GRIPPE A, CHIKUNGUNYA ET DENGUE

CONSULAT GENERAL DE FRANCE A TANANARIVE INFORMATIONS SANITAIRES GRIPPE A, CHIKUNGUNYA ET DENGUE CONSULAT GENERAL DE FRANCE A TANANARIVE INFORMATIONS SANITAIRES GRIPPE A, CHIKUNGUNYA ET DENGUE 1 INFORMATIONS SUR PANDEMIE GRIPPALE Une pandémie grippale frappe le monde depuis quelques semaines. Il s

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 16 avril 2008

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 16 avril 2008 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 16 avril 2008 TAMIFLU 12 mg/ml, poudre pour suspension buvable 1 flacon de 30 g (CIP: 359 963-5) TAMIFLU 75 mg, gélule Boite de 10 gélules (CIP: 359 962-9) TAMIFLU 30

Plus en détail

THÈSE POUR LE DOCTORAT EN MÉDECINE

THÈSE POUR LE DOCTORAT EN MÉDECINE UNIVERSITÉ PARIS DIDEROT - PARIS 7 FACULTÉ DE MÉDECINE Année 2011 - n THÈSE POUR LE DOCTORAT EN MÉDECINE (Diplôme d Etat) PAR Melle Pauline CANAVAGGIO Née le 2 juillet 1982 à Paris Présentée et soutenue

Plus en détail

La grippe, comment l éviter?

La grippe, comment l éviter? La grippe, comment l éviter? Marine LARRIERE, étudiante en soins infirmiers IFSI Laxou Promotion 2014/2017 Février 2015 Sommaire Qu est-ce que la grippe? Epidémie saisonnière de 2015 Les virus de la grippe

Plus en détail

GRIPPE et personnes âgées

GRIPPE et personnes âgées GRIPPE et personnes âgées DES Gériatrie Mai 2012 Dr Elodie CURLIER Maladies Infectieuses PLAN DE L EXPOSÉ La grippe Intérêt de la vaccination anti-grippale? Gestion d une épidémie de grippe saisonnière

Plus en détail

Questions fréquentes sur la grippe saisonnière

Questions fréquentes sur la grippe saisonnière Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la santé publique OFSP Unité de direction Santé publique État au 17.09.2013 Questions fréquentes sur la grippe saisonnière 1. Qu est-ce que la grippe?

Plus en détail

Recommandations du Comité de lutte contre la grippe du 15 octobre 2009 susceptibles d actualisation en fonction de l évolution des données

Recommandations du Comité de lutte contre la grippe du 15 octobre 2009 susceptibles d actualisation en fonction de l évolution des données FICHE PRATIQUE D UTILISATION DES ANTIVIRAUX EN EXTRAHOSPITALIER ET EN PERIODE PANDEMIQUE 1 A. TRAITEMENT ANTIVIRAL CURATIF 2 1. Adultes et enfants d un an et plus La prescription d un traitement antiviral

Plus en détail

La vaccination des personnes âgées

La vaccination des personnes âgées La vaccination des personnes âgées et les recommandations du calendrier vaccinal 2009 concernant les personnels et les résidents des EHPAD. Journée du CCLIN Paris Nord du 6 mai 2009 Dr Albert SCEMAMA Vaccination

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 19 novembre 2014 RELENZA 5 mg/dose, poudre pour inhalation en récipient unidose 20 récipients unidoses avec système pour inhalation (DISKHALER) (CIP : 34009 351 974 8

Plus en détail

Grippe A(H1NI) : situation, transmission, prévention, prise en charge

Grippe A(H1NI) : situation, transmission, prévention, prise en charge Grippe A(H1NI) : situation, transmission, prévention, prise en charge Formation des personnels SMIT, UHLIN, Médecine du travail, Qualité et gestion des risques Hôpital Bichat - Claude Bernard, septembre

Plus en détail

Préconisations Grippe A (H1N1) v et maladies neuromusculaires

Préconisations Grippe A (H1N1) v et maladies neuromusculaires Préconisations Grippe A (H1N1) v et maladies neuromusculaires A) GENERALITES SUR LA NOUVELLE GRIPPE A (H1N1) v. Qu est-ce que la nouvelle grippe A (H1N1) v? La nouvelle grippe A(H1N1) est une infection

Plus en détail

Protégeons-nous ensemble!

Protégeons-nous ensemble! Grippe saisonnière. Protégeons-nous ensemble! Informations importantes pour vous et votre famille. www.sevaccinercontrelagrippe.ch www.ofsp.admin.ch B C Qu est-ce que la grippe saisonnière et quels en

Plus en détail

La grippe, ça dévaste! Campagne de vaccination contre la grippe saisonnière 2011-2012 Présentation à la direction 2011-2012

La grippe, ça dévaste! Campagne de vaccination contre la grippe saisonnière 2011-2012 Présentation à la direction 2011-2012 La grippe, ça dévaste! Campagne de vaccination contre la grippe saisonnière 2011-2012 1 Qu est-ce que la grippe? Infection virale aiguë des voies respiratoires Se propage facilement d un personne à l autre

Plus en détail

> Exceptionnellement, les virus influenza de type A sont responsables d une pandémie par émergence d un virus à partir d un réservoir animal.

> Exceptionnellement, les virus influenza de type A sont responsables d une pandémie par émergence d un virus à partir d un réservoir animal. PARTIE I / MODULE 7 SANTÉ ET ENVIRONNEMENT Q 82 P r Bruno Lina Laboratoire de virologie des Hospices civils de Lyon, Centre national de référence pour le virus influenza Région Sud, domaine Rockefeller,

Plus en détail

Prise en charge d une virose pulmonaire maligne (hors assistance ventilatoire)

Prise en charge d une virose pulmonaire maligne (hors assistance ventilatoire) Prise en charge d une virose pulmonaire maligne (hors assistance ventilatoire) C. BIENDEL, DESC Réa Limoges, octobre2007 Définition Pneumonie virale primitive avec détresse respiratoire Rhino-, corona-,

Plus en détail

«Grippe Aviaire : Le nouveau péril jaune?»

«Grippe Aviaire : Le nouveau péril jaune?» Numéro 12, Mai 2004 «Grippe Aviaire : Le nouveau péril jaune?» Le nez qui coule, des salves d éternuements et des quintes de toux qui agitent de soubresauts vos brumes fiévreuses, cela vous rappelle-t-il

Plus en détail

GRIPPE A ET VIH : CE QU IL FAUT SAVOIR

GRIPPE A ET VIH : CE QU IL FAUT SAVOIR Grippe A et vih, un document d'information du TRT-5 GRIPPE A ET VIH : CE QU IL FAUT SAVOIR Ce document présente les éléments qui peuvent vous permettre de décider de lignes de conduite à adopter pour faire

Plus en détail

Vaccination anti-grippale : quelle efficacité chez les «old old»?

Vaccination anti-grippale : quelle efficacité chez les «old old»? É d i t o r i a l Vaccination anti-grippale : quelle efficacité chez les «old old»? Si l efficacité de la vaccination anti-grippale est maintenant bien établie chez l adulte, les gériatres (ces médecins

Plus en détail

Maladies infectieuses résurgentes et émergentes

Maladies infectieuses résurgentes et émergentes Maladies infectieuses résurgentes et émergentes Docteur Sylvie Renard-Dubois Bureau des maladies infectieuses et de la politique vaccinale Direction générale de la santé 21 janvier 2005 Causes et mécanismes

Plus en détail

Identifiée pour la première fois en

Identifiée pour la première fois en dmt TC dossier médico-technique 107 Influenza aviaire, grippe aviaire et menace de pandémie : un nouvel enjeu en santé au travail Ce dossier médico-technique construit en cinq parties propose un état des

Plus en détail

DOSSIER D INFORMATION

DOSSIER D INFORMATION Paris, le 11 septembre 2009 DOSSIER D INFORMATION Conduite à tenir en cas d épidémie de grippe A H1N1 pour les femmes enceintes Ce que les futures mamans doivent savoir... Les femmes enceintes doivent

Plus en détail

Préparation en vue d une pandémie de grippe au Manitoba

Préparation en vue d une pandémie de grippe au Manitoba Préparation en vue d une pandémie de grippe au Manitoba Guide à l intention du public préparé par le Bureau du médecinhygiéniste en chef Le 26 octobre 2005 Bureau du médecin-hygiéniste en chef Page 1 de

Plus en détail

La grippe en 2011 : questions et réponses

La grippe en 2011 : questions et réponses La grippe en 2011 : questions et réponses 1. Pourquoi vacciner contre la grippe? La vaccination est la seule manière de se protéger contre la grippe, et surtout contre ses complications. La grippe est

Plus en détail

TRANSMISSION SPATIO TEMPORELLE DE LA GRIPPE. ETUDE DE CAS LA GRIPPE PORCINE A/H1N1/09. Maurice TEKO JJ Boreux

TRANSMISSION SPATIO TEMPORELLE DE LA GRIPPE. ETUDE DE CAS LA GRIPPE PORCINE A/H1N1/09. Maurice TEKO JJ Boreux TRANSMISSION SPATIO TEMPORELLE DE LA GRIPPE. ETUDE DE CAS LA GRIPPE PORCINE A/H1N1/09 1. INTRODUCTION 2. MODELISATION Quelles sont les particularités du virus? Il existe trois types de virus "influenza

Plus en détail

Menace de Pandémie de grippe d origine aviaire. Impact socio-économique. conomique attendu

Menace de Pandémie de grippe d origine aviaire. Impact socio-économique. conomique attendu Menace de Pandémie de grippe d origine aviaire Impact socio-économique conomique attendu Pandémie? Mot tiré du grec (pan( : tout ; demos : peuple) qui signifie : - une maladie qui atteint presque tous

Plus en détail

LE GUIDE CALENDRIER VACCINAL

LE GUIDE CALENDRIER VACCINAL LE GUIDE CALENDRIER VACCINAL DES ADOLESCENTS ET DES ADULTES MIS À JOUR EN MARS 2011 313-52711-B État des données : mars 2011 Ce guide calendrier vaccinal comporte le carnet de vaccination. SOMMAIRE LA

Plus en détail

Vaccination contre la grippe saisonnière

Vaccination contre la grippe saisonnière le point sur risques infectieux > Vaccinations Vaccination contre la grippe saisonnière Questions / Réponses - Professionnels de santé Document élaboré le 14 octobre 2014 1 - Quand a lieu la campagne de

Plus en détail

Foire aux questions grippe A(H1N1) Université Paul-Valéry MONTPELLIER 3

Foire aux questions grippe A(H1N1) Université Paul-Valéry MONTPELLIER 3 Foire aux questions grippe A(H1N1) Université Paul-Valéry MONTPELLIER 3 Qu est-ce que la grippe A (H1N1)? -Les grippes sont causées par des virus. Ces virus sont un peu différents les uns des autres. L

Plus en détail

Docteur Claudine PINEL

Docteur Claudine PINEL UE7 - Santé Société Humanité Environnement et Santé Chapitre 2 : Emergence de maladies infectieuses Docteur Claudine PINEL Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits

Plus en détail

Vaccinations - Rédaction Dr BOUTON

Vaccinations - Rédaction Dr BOUTON 20-14 Vaccinations - Rédaction Dr BOUTON Chaque personnel navigant est responsable de la mise à jour des ses vaccins. 1 - VACCINATION OBLIGATOIRE La vaccination contre la fièvre jaune (vaccination anti-amarile)

Plus en détail

Maladies de l enfant.

Maladies de l enfant. Maladies de l enfant. I. Rougeole : Virus Incubation : 8 à 12 jours Entre 2 et 10 ans, bébé rarement touché, non vacciné Prodromes : catarrhe occulo-naso-pharyngée (hypersécrétion des muqueuses telles

Plus en détail

Algorithme pour le traitement à l oseltamivir et au zanamivir de la grippe peu sévère ou sans complications chez les adultes

Algorithme pour le traitement à l oseltamivir et au zanamivir de la grippe peu sévère ou sans complications chez les adultes Annexe A Algorithme pour le traitement à l oseltamivir et au zanamivir de la grippe peu sévère ou sans complications chez les adultes Adultes atteints de grippe légère ou sans complications Aucun facteur

Plus en détail

Sommaire. Mise à jour le 24 janvier 2005... 1 Sommaire...2. Généralités...3. Questions fréquemment posées...4. Conseils aux voyageurs...

Sommaire. Mise à jour le 24 janvier 2005... 1 Sommaire...2. Généralités...3. Questions fréquemment posées...4. Conseils aux voyageurs... DirectionD des Affaires Sanitaires et Sociales de la Nouvelle-Calédonie (D. A. S.S. N.C.) LA GRIPPE AVIAIRE OU GRIPPE DU POULET Mise à jour du 24 janvier 2005 1 Sommaire Page d accueil du site de la DASS-NC

Plus en détail

Les Epidémies de Grippe

Les Epidémies de Grippe Les Epidémies de Grippe PREAMBULE : Les informations disponibles sur le site dont est issu ce document sont données à titre indicatif et de manière générale. Elles en peuvent en aucun cas remplacer le

Plus en détail

LE DISPOSITIF NATIONAL DE PREVENTION

LE DISPOSITIF NATIONAL DE PREVENTION Guide pratique de prévention et lutte en cas de «pandémie grippale» AMIG - Septembre 2009 Parmi les menaces infectieuses auxquelles le gouvernement se prépare, l une des plus redoutées est la menace d

Plus en détail

La grippe est une maladie grave chez les sujets

La grippe est une maladie grave chez les sujets RECOMMANDATIONS Conseils pratiques pour la prise en charge d une épidémie de grippe en EHPAD Practical guide for the management of influenza outbreaks in nursing homes Société Française de Gériatrie et

Plus en détail

Une endémie désigne la présence habituelle d'une maladie dans une région déterminée.

Une endémie désigne la présence habituelle d'une maladie dans une région déterminée. Définitions Une épidémie est la propagation d'une maladie par contagion ou sans phénomène de contagion qui touche un grand nombre de personnes dans une région bien définie. Ou lors de l'augmentation d'une

Plus en détail

Recommandations de l AFEF concernant la grippe pour les malades ayant une maladie chronique du foie. Recommandations générales

Recommandations de l AFEF concernant la grippe pour les malades ayant une maladie chronique du foie. Recommandations générales Recommandations de l AFEF concernant la grippe pour les malades ayant une maladie chronique du foie La diversité des étiologies et la variété des traitements utilisés en hépatologie rendent difficile la

Plus en détail

Conduite à tenir en cas de grippe A (H1N1)

Conduite à tenir en cas de grippe A (H1N1) Établissements d hébergement pour personnes handicapées Conduite à tenir en cas de grippe A (H1N1) La grippe est une infection respiratoire aiguë très contagieuse et les mesures à mettre en œuvre s inscrivent

Plus en détail

Prise en charge de la grippe en dehors d une situation de pandémie en 2005 Texte long

Prise en charge de la grippe en dehors d une situation de pandémie en 2005 Texte long http://france.elsevier.com/direct/medmal/ Prise en charge de la grippe en dehors d une situation de pandémie en 2005 Texte long Groupe de travail* Disponible sur internet le 25 octobre 2005 Bureau des

Plus en détail

GROUPE N 13 ELÉMENTS DU GROUPE : ABDEL MALAK REY, CHAMSEDDINE ZEINAB ET FAHDA JANA. ENCADREMENT ASSURE PAR: MME BEYDOUN MALAK MME ABBOUD MONA

GROUPE N 13 ELÉMENTS DU GROUPE : ABDEL MALAK REY, CHAMSEDDINE ZEINAB ET FAHDA JANA. ENCADREMENT ASSURE PAR: MME BEYDOUN MALAK MME ABBOUD MONA Mission Laïque Française Lycée Franco-Libanais Verdun Classe de 5 ème E GROUPE N 13 ELÉMENTS DU GROUPE : ABDEL MALAK REY, CHAMSEDDINE ZEINAB ET FAHDA JANA. ENCADREMENT ASSURE PAR: Pneumonie MME BEYDOUN

Plus en détail

La grippe, l asthme et la vaccination

La grippe, l asthme et la vaccination La grippe, l asthme et la vaccination vaccin anti-grippe pris en charge à 100 % pour tous les asthmatiques Qu est-ce que la grippe? La grippe est une maladie infectieuse très contagieuse, d apparition

Plus en détail

Vaccination Grippe 2012/2013

Vaccination Grippe 2012/2013 23è Journée annuelle du Geres 6 décembre 2013 Vaccination Grippe 2012/2013 Contribution à l enquête sur les freins à la vaccination chez les IDE AC. Delavelle, E. Barthelemy, S. Touche, B. Lundy Santé

Plus en détail

Quelles sont les maladies hautement contagieuses susceptibles d être hospitalisées en réanimation en France?

Quelles sont les maladies hautement contagieuses susceptibles d être hospitalisées en réanimation en France? 53 e congrès national d anesthésie et de réanimation. Infirmiers. Infirmier(e)s de réanimation 2011 Sfar. Tous droits réservés. Quelles sont les maladies hautement contagieuses susceptibles d être hospitalisées

Plus en détail

QUESTIONS ET REPONSES SUR LA GRIPPE AVIAIRE. En relation avec les animaux, l'alimentation et l'eau

QUESTIONS ET REPONSES SUR LA GRIPPE AVIAIRE. En relation avec les animaux, l'alimentation et l'eau QUESTIONS ET REPONSES SUR LA GRIPPE AVIAIRE En relation avec les animaux, l'alimentation et l'eau Avril 2007 Remerciements Ces questions et réponses ont été élaborées par les départements de l OMS Sécurité

Plus en détail

Votre guide de préparation au virus H1N1

Votre guide de préparation au virus H1N1 Votre guide de préparation au virus H1N1 Qu est-ce que le virus de la grippe H1N1? Prévention Symptômes Soigner une personne malade Vaccin et antiviraux Planifier à l'avance Le plan du Canada Ressources

Plus en détail

La prise en charge de la grippe

La prise en charge de la grippe La prise en charge de la grippe La grippe et les précautions à prendre dans les E.H.P.A.D. Intervenants : - Pr. Garré, centre de maladies infectieuses au CHU de Brest - Mme Gaulay, soignante en équipe

Plus en détail

Grand froid : Soyons tous vigilants

Grand froid : Soyons tous vigilants Dossier de presse Mercredi 21 novembre 2012 Grand froid : Soyons tous vigilants Le grand froid, le vent glacé, la neige sont des risques météorologiques à ne pas négliger. Ils peuvent être dommageables

Plus en détail

Un regard sur la vaccination équine

Un regard sur la vaccination équine Un regard sur la vaccination équine Les chevaux doivent-ils vraiment être vaccinés? La réponse est OUI, sans la moindre hésitation! Aujourd hui encore, les vaccins représentent le moyen le plus efficace

Plus en détail

Fiche d information sur la vaccination destinée aux parents des enfants scolarisés en collège ou en lycée

Fiche d information sur la vaccination destinée aux parents des enfants scolarisés en collège ou en lycée Fiche d information sur la vaccination destinée aux parents des enfants scolarisés en collège ou en lycée La France est confrontée à une pandémie grippale due à un virus de la famille A/H1N1 mais qui est

Plus en détail

TRANSMISSION DES VIRUS ET CYCLE DE MULTIPLICATION

TRANSMISSION DES VIRUS ET CYCLE DE MULTIPLICATION TRANSMISSION DES VIRUS ET CYCLE DE MULTIPLICATION II. 1 Généralités II.2 Transmission des Virus II.3 Grandes étapes de Cycle de Multiplication Attachement Pénétration Réplication Libération II. 1 Généralités

Plus en détail

HERPÈS INFORMATIONS GÉNÉRALES

HERPÈS INFORMATIONS GÉNÉRALES HERPÈS INFORMATIONS GÉNÉRALES Définition L herpès est une infection systémique qui se manifeste surtout par des lésions muco-cutanées causées par le virus herpès simplex des types 1 et 2. Ne sera abordé

Plus en détail

LA GRIPPE SAISONNIERE

LA GRIPPE SAISONNIERE FAITS ET CHIFFRES LA GRIPPE SAISONNIERE LA GRIPPE La grippe est une infection virale aiguë qui se transmet facilement d une personne à l autre, et qui circule toute l année partout dans le monde. 1,2 UN

Plus en détail

Grippe saisonnière 2014/2015

Grippe saisonnière 2014/2015 Dossier de presse Grippe saisonnière 2014/2015 Conférence de presse Vendredi 17 octobre 2014 CONTACT PRESSE Institut Pasteur de Lille Marina Louveau Tél. 03 20 87 77 38 marina.louveau@pasteur-lille.fr

Plus en détail

Stratégies de vaccination en gériatrie

Stratégies de vaccination en gériatrie Stratégies de vaccination en gériatrie Christophe TRIVALLE Pôle Vieillissement-Réadaptation-Accompagnement Hôpital Paul Brousse, Villejuif E-mail: christophe.trivalle@pbr.aphp.fr La vaccination des personnes

Plus en détail

Stratégie nationale de prévention de la grippe saisonnière (GRIPS) 2015 2018

Stratégie nationale de prévention de la grippe saisonnière (GRIPS) 2015 2018 Stratégie nationale de prévention de la grippe saisonnière (GRIPS) 2015 2018 Table des matières Table des matières 3 Remerciements 4 Abréviations 5 Résumé 6 Introduction 11 1 La grippe saisonnière: données

Plus en détail

Recommandations pour la vaccination contre la grippe

Recommandations pour la vaccination contre la grippe Etat: septembre 2011 Office fédéral de la santé publique (OFSP) en collaboration avec le Groupe de travail Influenza (GTI) et la Commission fédérale pour les vaccinations (CFV) L essentiel en bref La grippe

Plus en détail

Maladies infectieuses - Coqueluche

Maladies infectieuses - Coqueluche Maladies infectieuses - Coqueluche Document d info La coqueluche 1 Introduction La coqueluche est une maladie aiguë et contagieuse des voies respiratoires provoquée par la bactérie Bordetella pertussis.

Plus en détail

Les ingrédients d une réussite d une épidémie. JC Desenclos Département Maladies infectieuses, Institut de Veille Sanitaire Saint Maurice

Les ingrédients d une réussite d une épidémie. JC Desenclos Département Maladies infectieuses, Institut de Veille Sanitaire Saint Maurice Les ingrédients d une réussite d une épidémie JC Desenclos Département Maladies infectieuses, Institut de Veille Sanitaire Saint Maurice Plan Quelques définitions et rappels Epidémie par transmission à

Plus en détail

Grippe saisonnière Saison 2013-2014 SOMMAIRE

Grippe saisonnière Saison 2013-2014 SOMMAIRE DOSSIER DE PRESSE 11 octobre 2013 Grippe saisonnière Saison 2013-2014 SOMMAIRE Partie 1 Une priorité de santé publique Partie 2 Bilan de la grippe saisonnière 2012 Eclairage régional Partie 3 Actualités

Plus en détail

Vaccination contre la grippe : guide pratique pour le pharmacien

Vaccination contre la grippe : guide pratique pour le pharmacien Vaccination contre la grippe : guide pratique pour le pharmacien Chaque hiver, la grippe refait son apparition. Pour certains, la grippe est plus dangereuse que pour d'autres. Les personnes âgées, les

Plus en détail

Vaccinations, voyages et personnes âgées

Vaccinations, voyages et personnes âgées Vaccinations, voyages et personnes âgées Pr Eric Caumes Maladies infectieuses et tropicales Hop Pitié-Salpêtrière Paris www.medecine-voyages.org La médecine des voyages peut être défini comme l art de

Plus en détail

QUESTIONS ET INQUIETUDES DES VOYAGEURS AVANT LEUR DEPART

QUESTIONS ET INQUIETUDES DES VOYAGEURS AVANT LEUR DEPART QUESTIONS ET INQUIETUDES DES VOYAGEURS AVANT LEUR DEPART ETONNANTS VOYAGEURS, souvent trop insouciants parfois trop inquiets Des insouciants aux inquiets : informer les uns, rassurer les autres Enquête

Plus en détail

PROGRAMME OMS DE RECHERCHE EN SANTÉ PUBLIQUE SUR LA GRIPPE

PROGRAMME OMS DE RECHERCHE EN SANTÉ PUBLIQUE SUR LA GRIPPE PROGRAMME OMS DE RECHERCHE EN SANTÉ PUBLIQUE SUR LA GRIPPE Version 1, 2009 Programme mondial de lutte contre la grippe Organisation mondiale de la Santé 2010 Tous droits réservés. Il est possible de se

Plus en détail

AVIS DU CONSEIL SUPÉRIEUR D'HYGIÈNE PUBLIQUE DE FRANCE SECTION MALADIES TRANSMISSIBLES

AVIS DU CONSEIL SUPÉRIEUR D'HYGIÈNE PUBLIQUE DE FRANCE SECTION MALADIES TRANSMISSIBLES MINISTERE DE LA SANTE, DE LA FAMILLE ET DES PERSONNES HANDICAPEES R E P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E DIRECTION GENERALE DE LA SANTE AVIS DU CONSEIL SUPÉRIEUR D'HYGIÈNE PUBLIQUE DE FRANCE SECTION MALADIES

Plus en détail

Gestion des épidémies en FAM et MAS. 2 ère réunion annuelle FAM/MAS 20 mars 2015

Gestion des épidémies en FAM et MAS. 2 ère réunion annuelle FAM/MAS 20 mars 2015 Gestion des épidémies en FAM et MAS 2 ère réunion annuelle FAM/MAS 20 mars 2015 Rappels En EMS, le risque infectieux est présent, avec cumul des différents aspects de ce risque: Infections communautaires:

Plus en détail

Pandémie : pas de fermetures de classes Évaluation de la situation au 13 novembre 2009

Pandémie : pas de fermetures de classes Évaluation de la situation au 13 novembre 2009 Erziehungsdirektion des Kantons Bern Direction de l'instruction publique du canton de Berne Amt für Kindergarten, Volksschule und Beratung Office de l'enseignement préscolaire et obligatoire, du conseil

Plus en détail

Epidémie de rougeole Présentation de la campagne de communication

Epidémie de rougeole Présentation de la campagne de communication Conférence de presse Epidémie de rougeole Présentation de la campagne de communication Dossier d information Jeudi 13 octobre 2011 www.info-rougeole.fr Contacts Presse Inpes, Lamiel Denisse : 01 49 33

Plus en détail

Les Grands enjeux de santé publique : 1. Enjeux de la Politique de Santé a. Les droits des personnes malades

Les Grands enjeux de santé publique : 1. Enjeux de la Politique de Santé a. Les droits des personnes malades Définitions : 1. OMS en 1988 définit la Santé Publique : Un concept social et politique qui vise une amélioration de la santé, une plus grande longévité et un accroissement de la qualité de la vie de toutes

Plus en détail

Service d ambulance. Normes. de soins aux patients. et de transport

Service d ambulance. Normes. de soins aux patients. et de transport Service d ambulance Normes de soins aux patients et de transport Ministère de la Santé et des Soins de longue durée Direction des services de santé d urgence Avril 2000 (Mise à jour : octobre 2002) Soins

Plus en détail

Traitement antiviral au cours de la grippe: les enseignements de l épidémie à A(H1N1) pdm 2009

Traitement antiviral au cours de la grippe: les enseignements de l épidémie à A(H1N1) pdm 2009 Traitement antiviral au cours de la grippe: les enseignements de l épidémie à A(H1N1) pdm 2009 Pr. Xavier Duval Hôpital Bichat Claude Bernard, Université Denis Diderot, Paris 7 IAME, Inserm U 1178, CIC

Plus en détail

SURVEILLANCE DES SALARIES MANIPULANT DES DENREES ALIMENTAIRES

SURVEILLANCE DES SALARIES MANIPULANT DES DENREES ALIMENTAIRES SURVEILLANCE DES SALARIES MANIPULANT DES DENREES ALIMENTAIRES Dr Virginie NAEL Service de Santé au travail du personnel hospitalier CHU Nantes 44èmes journées FMC ANMTEPH / SOHF - Lausanne - Septembre

Plus en détail

FAQ - version 2.4-20060224 1

FAQ - version 2.4-20060224 1 1.1. Qu est ce que la grippe aviaire? La grippe aviaire ou influenza aviaire est une maladie des oiseaux causée par un virus de grippe ou d influenza. La maladie est surtout très contagieuse pour les poules

Plus en détail

Mesures d hygiène pour prévenir la transmission de la grippe pandémique A(H1N1) Diaporama SFHH-SPILF-SRLF

Mesures d hygiène pour prévenir la transmission de la grippe pandémique A(H1N1) Diaporama SFHH-SPILF-SRLF Mesures d hygiène pour prévenir la transmission de la grippe pandémique A(H1N1) Diaporama SFHH-SPILF-SRLF 5 octobre 2009 Virus grippal Virus à ARN enveloppé Taille 100 nanomètres Réputé fragile : sensible

Plus en détail

OSIRIS GRIPPE A H1N1

OSIRIS GRIPPE A H1N1 REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE État-major opérationnel OSIRIS OSIRIS INFORMATION ÉTAT-MAJOR OPÉRATIONNEL POLICE Genève, le 13 mai 2009 Rapport mensuel Avis de précaution Message urgent GRIPPE A H1N1 Recommandations

Plus en détail

PARTAGER NOTRE PASSION. Livret de présentation de la vaccination et de nos vaccins

PARTAGER NOTRE PASSION. Livret de présentation de la vaccination et de nos vaccins PARTAGER NOTRE PASSION Livret de présentation de la vaccination et de nos vaccins PARTAGER NOTRE PASSION LIVRET DE PRÉSENTATION DE LA VACCINATION ET DE NOS VACCINS Ces hommes qui ont fait l histoire de

Plus en détail

Aspects scanographiques de la grippe A H1N1 : présentations usuelles et formes graves

Aspects scanographiques de la grippe A H1N1 : présentations usuelles et formes graves Aspects scanographiques de la grippe A H1N1 : présentations usuelles et formes graves A.OLIVER (1), A.FAIRISE (1), H.ROPION (1), C. PROUST (1), B.OSEMONT (1), V.LAURENT (1), L.LETRANCHANT (2), S. BOURRY

Plus en détail

Grippe A(H1N1) - Prise en charge ambulatoire d'une personne avec suspicion de grippe

Grippe A(H1N1) - Prise en charge ambulatoire d'une personne avec suspicion de grippe 1. OBJET En mars 2009, des cas groupés d'infections respiratoires au Mexique ont amené à la découverte d'un nouveau sous-type de virus Influenza A (H1N1). Parce que ce virus contient des caractéristiques

Plus en détail

Prévention des maladies

Prévention des maladies Prévention des maladies 410, rue Buller Woodstock (Ontario) N4S 4N2 Tél. : 519 539-9800 Téléc. : 519 539-6206 99, rue Edward St.Thomas (Ontario) N5P 1Y8 Tél. : 519 631-9900 Téléc. : 519 633-0468 50, rue

Plus en détail

La vaccination chez l enfant

La vaccination chez l enfant Conseil santé La vaccination chez l enfant www.omnimut.be La vaccination chez l enfant La vaccination chez l enfant Nous ne les voyons pas, mais ils sont bien là! De nombreux virus et bactéries peuvent

Plus en détail

Collectivités de jeunes enfants et maladies

Collectivités de jeunes enfants et maladies Guide pratique Collectivités de jeunes enfants et maladies infectieuses 2009 Avant-propos Ce guide est le fruit d une collaboration entre le Ministère de la Santé, la Société Française de Pédiatrie et

Plus en détail

LA VACCINATION CHEZ LE SUJET ÂGÉ

LA VACCINATION CHEZ LE SUJET ÂGÉ LA VACCINATION CHEZ LE SUJET ÂGÉ Généralités Immunité & Vieillissement Vaccinations universelles Grippe Zona Coqueluche Pneumocoque Voyageur LA VACCINATION CHEZ LE SUJET ÂGÉ Généralités La vaccination

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES CAS HUMAINS D INFECTION PAR VIRUS INFLUENZA A(H7N9) Version du 01.05.2013

PRISE EN CHARGE DES CAS HUMAINS D INFECTION PAR VIRUS INFLUENZA A(H7N9) Version du 01.05.2013 Introduction: Champ d application Version du 01.05.2013 Cette procédure est destinée à faire face à l arrivée d un patient potentiellement infecté par le virus Influenza A/H7N9. La survenue d un tel cas

Plus en détail

Les enjeux de la vaccination en EHPAD. Dr Christophe TRIVALLE Pôle Gériatrie. christophe.trivalle@pbr.aphp.fr gerontoprevention.free.

Les enjeux de la vaccination en EHPAD. Dr Christophe TRIVALLE Pôle Gériatrie. christophe.trivalle@pbr.aphp.fr gerontoprevention.free. Les enjeux de la vaccination en EHPAD Dr Christophe TRIVALLE Pôle Gériatrie christophe.trivalle@pbr.aphp.fr gerontoprevention.free.fr 11 ème Congrès National des Gériatres et Médecins Coordonnateurs d

Plus en détail