«Etude de la compétitivité qualité et prix dans la région Nord-Pas de Calais»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«Etude de la compétitivité qualité et prix dans la région Nord-Pas de Calais»"

Transcription

1 «Etude de la compétitivité qualité et prix dans la région Nord-Pas de Calais» RAPPORT FINAL Remis le 06 février 2013 Document préparé à l attention du Comité Régional du Tourisme du Nord - Pas de Calais Rédigé par Olivier Henry-Biabaud, Emmanuel Meunier et Ambra Cardinali / TCI RESEARCH

2 Sommaire Introduction Rappel du contexte et des objectifs 4 L approche méthodologique 5 1. Travaux préparatoires : la définition du référentiel Qualité/Prix Le point de vue des partenaires Le point de vue des internautes (e-reputation) Résultats des relevés de prix Rappels méthodologiques Principaux résultats 35 Analyse des scénarios 35 Analyse par thématique Résultats de l enquête TRAVELSAT Competitive Index Rappels méthodologiques Le périmètre de concurrence de la région Nord-Pas de Calais Compétitivité de la région Nord-Pas de Calais 99 Indicateurs clefs 99 Résultats par thématique 102 Analyses transversales 116 Focus par segments Conclusions Faits marquants et conclusions générales Mise en place d un Observatoire 138 Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 2

3 Introduction Contexte, objectif, approche méthodologique Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 3

4 Le contexte, les objectifs du projet Le programme de coopération transfrontalier INTERREG IVA rassemble plusieurs acteurs européens (le Kent County Council - Angleterre -, le Comité Régional de Tourisme Nord-Pas de Calais - France -, Westtoer - Belgique - et les Universités HZ et NHTV Breda - Pays-Bas -). Dans le cadre du projet de recherche et d études SusTRIP, le CRT Nord-Pas de Calais a souhaité étudier l image et la perception des prix pratiqués dans la région, dans son environnement concurrentiel. L étude a pour objectif d évaluer la perception des prix par les visiteurs actuels et le positionnement de l offre de prix pratiqués par la région par rapport à ses concurrentes. Elle vise également à aider à la définition d un futur outil de suivi et de veille : un Observatoire. Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 4

5 L approche méthodologique (1/2) Pour atteindre ces objectifs, TCI Research a mis en place, en collaboration avec le CRT Nord-Pas de Calais, une démarche méthodologique articulée de la manière suivante : 1. La définition d un référentiel qualité/prix complet et pertinent qui couvre l ensemble du parcours visiteurs, des segments émetteurs (actuels et potentiels, français et étrangers), produits touristiques, champ concurrentiel. La définition de ce référentiel s est notamment appuyé sur : - Les indicateurs issus de travaux déjà réalisés par le CRT et les autres régions partenaires du programme INTERREG IVA ainsi que les indicateurs qualité-prix définis dans le cadre de l enquête mondiale TRAVELSAT Competitive Index, - Une phase d interrogation des parties prenantes locales du tourisme en Nord- Pas de Calais sur la perception qualité/ prix de la région, à travers un forum online complétée d entretiens en profondeur (décrite en Partie 1.1), - Une phase d écoute qualitative des conversations sociales du web sur le sujet (décrite en Partie 1.2). Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 5

6 L approche méthodologique (2/2) 2. La collecte et l analyse de deux types de données : - Des relevés des prix pratiqués en Nord-Pas de Calais et concurrence, à travers une méthodologie de desk research par scenario d achat : il s agit ici d observer les conditions tarifaires réelles proposées à des visiteurs potentiels en phase de recherche d information / préparation d un séjour. L approche et les résultats sont détaillés en Partie 2. - La mesure des rapports qualité/prix perçus à travers le dispositif d enquête normé TRAVELSAT Competitive Index : une évaluation complète du parcours visiteurs sur 70 critères qualité comparés à des normes géographiques et thématiques (description de l approche et des résultats en Partie 3). L ensemble de ces données collectées ont permis de dresser un état des lieux précis des prix pratiqués et perçus dans la région Nord-Pas de Calais, dans son environnement concurrentiel et formuler des recommandations d actions pouvant aider la région à améliorer sa compétitivité qualité/prix en dépassant les attentes et les niveaux offerts par ses concurrents. Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 6

7 1. Travaux préparatoires La définition du référentiel Qualité / Prix Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 7

8 La détermination du référentiel «qualité / prix» La pertinence des indicateurs mesurés dans cette étude a été définie en fonction des résultats de travaux préparatoires menés au cours du premier trimestre 2012 et visant à : Analyser les thèmes et indicateurs couverts dans de précédentes études menées par la région. Écouter le point de vue des partenaires sur la question de la compétitivité qualité et prix Ecouter «ce qui se dit» de la région sur les réseaux sociaux, sous l angle qualité et prix L analyse de ces travaux a ainsi conduit à déterminer : Les indicateurs pertinents à mesurer, Les marchés et segments pertinents à étudier pour l analyse, Les benchmarks principaux à retenir pour la comparaison concurrentielle. Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 8

9 1.1. Le point de vue des partenaires Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 9

10 Rappel méthodologique Un peu plus de 100 partenaires du CRT Nord-Pas de Calais représentant diverses branches impliquées dans le tourisme ont donné leur point de vue sur la compétitivité qualité et prix de la région, à travers une série de questions ouvertes complétées en ligne ( ing auprès de 1000 personnes réalisé au mois de mars 2012, 11% de taux de participation). Structure des partenaires ayant répondu à l enquête Si l échantillon est limité quantitativement, le profil des partenaires ayant participé à l enquête est assez diversifié et de bon niveau décisionnel (environ 2/3 de Présidents et Directeurs). Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 10

11 L évaluation des critères de rapport qualité/prix du point de vue des partenaires Les partenaires se font une idée plutôt positive de la compétitivité qualité/prix de la région dans les domaines du patrimoine historique (cité comme un atout concurrentiel principal), de la culture et des loisirs. La restauration et les dépenses liées à l alimentation sont également jugées comme offrant un rapport qualité/prix plus élevé que dans d autres domaines, même si un consensus n existe pas sur le sujet en raison notamment de la grande disparité évoquées entre littoral, ville et campagne. Les perceptions sont plus contrastées concernant l hébergement : si les gîtes et chambres d hôtes sont jugés plutôt compétitifs, l hôtellerie classique et les campings le sont moins dans les esprits. Les opinions sont assez neutres concernant l offre de shopping et plus négatives dès qu on évoque les dépenses comme l essence ou les cigarettes. Ce sont finalement surtout les domaines liés aux transports sur place qui sont jugés comme les moins compétitifs (transports publics et taxis) et dans une moindre mesure les transports pour se rendre dans la région. En dehors de la grille d évaluation proposée, certains partenaires ont évoqué d autres critères pouvant impacter la compétitivité qualité/prix : les produits locaux, les parkings et les évènements sportifs. Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 11

12 Quelles sont les destinations concurrentes qu ils considèrent sur le marché d agrément? Sur la clientèle d agrément, les partenaires évoquent de façon dominante la Normandie, la Bretagne, Paris et la Baie de Somme/Picardie. Toutefois le spectre concurrentiel va bien au-delà et des destinations en PACA, Champagne-Ardenne, Alsace ainsi que l ensemble du littoral Atlantique sont souvent cités. A l étranger, la carte concurrentielle évoquée spontanément concerne à la fois des régions géographiquement proches (Belgique essentiellement, puis Angleterre et Pays-Bas avec une dominante sur les destinations city-break) mais aussi souvent des destinations soleil lointaines low cost : Tunisie, Maroc, Espagne et sur le marché d affaires? Sur la clientèle d affaires, la région Ile de France (et principalement Paris) ainsi que Lyon sont les plus souvent cités. La Normandie (principalement Deauville) et le Sud de la France (Marseille, Canne, Avignon ) sont également présents dans les esprits au même titre que les grandes villes de la côte Atlantique comme Bordeaux ou d autres régions de l Est comme Strasbourg. Le spectre est donc très large a fortiori quand on ajoute les destinations concurrentes à l étranger avec en premier lieu la Belgique (Bruxelles mais aussi Anvers et Bruges), à côté de l Angleterre (Londres, Manchester ) et des destinations MICE allemandes (Frankfurt, Düsseldorf, Hanovre, Cologne ). Les Pays-Bas sont aussi mentionnés spontanément mais dans une moindre mesure. A noter enfin la présence de villes d Europe centrale comme Prague ou Cracovie. Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 12

13 Quels marchés et segments sont perçus comme plus ou moins compétitifs? Il n existe pas de consensus fort sur ce sujet : certains partenaires considèrent par exemple que la région est compétitive sur les marchés britanniques et belges quand d autres à l inverse citent ces marchés comme à risques on retrouve la même opposition de vue sur des segments comme les séjours balnéaires séjours d affaire. Toutefois, soulignons quelques tendances : - les courts-séjours, qu ils soient culturels ou liés à des activités sportives, sont souvent mentionnés comme des points forts, - les longs-séjours, en particulier les «all-inclusive», sont jugés moins compétitifs, ainsi que les campings. La région est aussi vue comme moins concurrentielle pour attirer des touristes provenant de marchés lointains (US, Chinois, pays de l Est ). Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 13

14 Quelles sont les destinations exemplaires en matière de rapport qualité/prix et pour quelles raisons? En France, les destinations exemplaires dans l esprit des partenaires sont assez variées : l Auvergne, la Bretagne, Lyon sont régulièrement cités spontanément, mais d autres font aussi figure d exemple à suivre : les Pyrénées, la Dordogne/le Gers, la Champagne, la Baie de Somme et la Normandie par exemple. A l étranger, au-delà de la Belgique, c est le triptyque Maroc/Tunisie/Turquie qui fait office de référence sur ce sujet, avec l Espagne (notamment les Canaries) mais aussi les Pays de l Est. Au-delà des destinations elles-mêmes, ce sont surtout les raisons du choix qui sont intéressantes à relever car elles reflètent bien les leviers qui permettent d agir sur le rapport qualité/prix : - les efforts importants et constants en matière d accueil humain et notamment par la maîtrise des langues étrangères, - la valorisation du patrimoine naturel, culturel et gastronomique, des villages et des paysages - la recherche de la diversité dans l offre par segment et marché, la création de niveaux de gamme - la création d une véritable marque et la force des campagnes de communication - la capacité de fédérer les acteurs du tourisme privés et publics - la présence d un véritable engouement pour la région de tous les acteurs, - le sens commercial, l envie de vendre la destination - les dimensions de durabilité et de valorisation et respect de l environnement - la bonne gestion des flux dans le temps et l espace (dessaisonalisation, offre bien dimensionnée.) - les efforts portant sur les «packages» tous compris et les offres promotionnelles dans le cadre d une politique tarifaire attractive - l utilisation des nouvelles technologies - le rôle majeur des hébergeurs - la proximité de la destination et les coûts pour s y rendre Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 14

15 Les entretiens individuels complémentaires Des entretiens plus approfondis ont été menés avec quatre personnes clefs très impliquées dans le tourisme dans la région sous l angle public ou privé, au sein des organisations suivantes : ADRT 62 7 Conseil Général 59 Atout Nord Club hôtelier Lille / Crowne Plazza de Lille. Les entretiens téléphoniques réalisés ont couvert des thématiques identiques à celles du questionnaire en ligne et ont permis d identifier plusieurs éléments de contexte utiles. En premier lieu, on note une relative absence de perception ou d opinion tranchée concernant la problématique de la compétitivité qualité/prix de la région : le sujet ne semble pas le plus prépondérant dans les esprits. On préfère souligner ou rappeler : - le déficit d image de marque ou d identité forte de la région (à l instar de la Bretagne, Normandie, Picardie ) qui ne permet pas toujours de justifier des prix parfois élevés - le manque de stratégie et synergies commerciale / réactivité inter-opérateurs - le manque de synergie CRT / CDT Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 15

16 Ce qui est ressorti des entretiens individuels Les éléments de contexte utiles ou critères / cibles important à leur yeux : - Les excursionnistes mentionnés comme une cible à potentiel important - Tous les types d hébergement (hôteliers, chambres d hôtes, campings ) et la question du tourisme affinitaire - Le positionnement à part du littoral dans ses bons et moins bons côtés - Le positionnement à part des villes phares (Lille, Arras, Amiens ) - Le positionnement à part du Touquet dans l offre balnéaire - L idée que Lille «se repose un peu sur ses lauriers» de capitale européenne - Les développements potentiels d excursion à partir de Lille - D une façon générale, l atout culturel important sur la région - L évaluation des loisirs APN et notamment des activités nautiques, - L évaluation du tourisme de qualité durable et la problématique des labels (trop nombreux?) - L infidélité des anglais qui semble constituer un risque - L importance du tourisme de mémoire - Le poids croissant du city break - L influence des taux de change sur la perception des rapports qualité / prix - Le problème de l ouverture des commerces le dimanche dans certains lieux touristiques - L accent mis sur les problèmes de maîtrise de langues étrangères - L accent mis sur la cohérence de l offre, citée comme clef de succès de la gestion des destinations «exemplaires» - Le manque d offres commerciales promotionnelles de type «coupons de réduction», «pass loisirs» etc On perçoit enfin un accueil a priori positif à l égard d un système de veille de compétitivité qualité/prix qui serait piloté par le CRT, à condition toutefois qu il soit analysé avant tout par filière (hébergement, restauration, musées et patrimoine historique, APN, transports ) plus que par territoire administratif, afin de favoriser une meilleure appropriation des résultats. Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 16

17 1.2. Le point de vue des internautes Analyse de l e-réputation Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 17

18 Objectifs de la démarche et types de sites «écoutés» Un audit du web social a été mené pour identifier : - Dans quelle mesure le rapport qualité prix est un sujet de discussion pour les touristes souhaitant se rendre dans la région Nord-Pas de Calais - Sur quels types de thématiques les discussions font débats. L écoute des conversations a été effectué sur les marchés en France, Allemagne et UK Les types de sites écoutés : Sites de régions dédiés au Nord-Pas de Calais, les sites touristiques communautaires avec section Nord-Pas de Calais, les combinaisons de mots clés sur requêtes Google avec les «notions» autour du prix sur la région et sur les villes cibles, la recherche sur mots génériques «prix / pas cher / bon plans, etc» pour évaluer si la région Nord-Pas de Calais émerge dans les conversations. Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 18

19 Les résultats (1/2) De manière générale sur les 3 marchés étudiés, la notion de rapport qualité / prix est très rarement un critère de choix, ni même un sujet de discussion pour les touristes souhaitant se rendre dans le Nord-Pas de Calais. La notion de prix est plus largement évaluée, lorsqu elle est un sujet de discussion, sur la destination France dans sa globalité (perçue comme onéreuse). Plus précisément : Pour le UK et Allemagne - La question du prix est appréhendée dans sa globalité vs le territoire France, - La France apparaît comme un pays cher indépendamment de la localisation précise choisie, - Néanmoins on note un intérêt pour la région Nord-Pas de Calais, mais la recherche est dissociée de la notion de prix et porte plus sur les activités (les lieux d échanges des internautes en sont d ailleurs la meilleure preuve), L Espagne, les Canaries ont supplanté la destination France en particulier sur la notion de pack all inclusive. Pour UK et France - Le Touquet est LA destination la plus citée et apparaît comme une ville chère, sans être forcément un facteur toujours dissuasif, - C est la seule ville ou cette dimension est aussi prégnante. Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 19

20 Les résultats (2/2) Pour L Allemagne, on entend d avantage les raisons dissuasives :. Le poids de l histoire et le souvenir très présent de la Seconde Guerre Mondiale en Normandie qui rejaillit sur la région,. La question de la langue (le peu de pratique de l anglais dans la région est épinglé) et une inégalité de traitement entre ceux qui maîtrisent ou non le français. Pour le UK - La liaison Douvres Calais représente plus un point d entrée et de départ pour la destination France, - Quelques commentaires sur l engorgement à venir en raison des JO Londres 2012 qui amène les internautes anglais à s orienter vers d autres liaisons moins encombrées : Cherbourg ou Saint Malo, - La question financière est abordée sur les campings dont les prix sont jugés trop élevés en dépit d une qualité satisfaisante, - Et enfin, plus le lieu de séjour est proche de l Angleterre, plus les prix sont élevés selon les internautes donc on évoque naturellement une tendance à s éloigner des côtes. Pour la France - Une réelle désaffection de la destination France dans sa globalité en raison des prix élevés qui s avèrent plus onéreux comparativement à des packs de séjours à l étranger, - La «barrière» du climat (la perception qu ils s en font) arrête ou vient «polluer» toute conversation avant même les aspects qualité prix sur la région. Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 20

21 In fine, les groupes analysés dans l étude Ainsi, en considérant l ensemble de ces points de vue, il a été convenu avec le CRT Nord-Pas de Calais de réaliser une analyse de la compétitivité qualité / prix : Auprès d un ensemble de visiteurs en région Nord-Pas de Calais (visiteurs français et étrangers) D analyser les résultats auprès de 10 segments stratégiques : - Français - Anglais - Belges - Hollandais - Marchés d Europe du sud - City break culturel - Séjour APN (hors plage) - Séjour balnéaire - Séjour d affaires - Séjour en campings Des résultats à comparer à plusieurs normes concurrentielles : - géographiques : Euromed, + concurrence proche (Belgique, Angleterre, Pays-Bas), + régions de France - normes thématiques (Cf détails en Partie 3). Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 21

22 2. Etude des prix pratiqués dans la région Nord Pas de Calais Vs concurrence Résultats Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 22

23 2. Etude des prix pratiqués dans la région Nord Pas de Calais Vs concurrence Rappels méthodologiques Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 23

24 Préambule La problématique de relevés de prix pratiqués peut s avérer extrêmement complexe sur un marché très fragmenté comme celui du tourisme, notamment en raison de la multiplicité des circuits de vente, diversité des acteurs en place et de la volatilité des tarifs pratiqués (saisons, vacances scolaires, offres spéciales / promotions ). Ainsi, l objectif n a pas consisté à relever de manière exhaustive les prix d une région ni prétendre à une représentativité exacte des prix pratiqués pour chacune des prestations, mais à se mettre à la place d un voyageur en phase de recherche / préparation d un séjour «type», afin d établir une photographie des prix auxquels il est potentiellement exposé. Une étude de type «Desk Research» qui s appuie notamment sur les informations disponibles via des aggrégateurs, les sites des destinations disposant de services d infomédiation, les guides touristiques ou les opérateurs en direct quand nécessaire (par exemple : compagnie de ferry). Les relevés ont été établis sur les mêmes périodes afin d assurer une comparaison pertinente. Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 24

25 Le périmètre de recherche Le contexte concurrentiel ne se limite pas aux régions et territoires limitrophes ou analogues à la région Nord Pas de Calais : sont également considérées des destinations ayant un sens en terme de combinaison Prix / Destination / Distance / Durée du séjour. Ainsi, il a été convenu un périmètre concurrentiel de 13 destinations : FRANCE Picardie Normandie Ile de France PACA Rhône-Alpes Bretagne Champagne - Ardenne Pays-Bas ETRANGER Angleterre Belgique Pays-Bas Turquie Espagne Maroc Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 25

26 La définition de scénarios En accord avec le CRT Nord Pas de Calais, au total, 55 scénarios ont été définis précisant le nombre de participants adultes / enfants, le mode de transport utilisé pour rejoindre la destination / sur place, l hébergement et la durée de séjour, le type de restauration, les activités pratiquées durant le séjour. Les scénarios d achat reflètent des situations «types» et s organisent autour de 9 segments de clientèle : - Clientèle Cultur heureux = Court Séjour Urbain (6 scénarios) - Clientèle passionnés = Se déplacent pour leur passion (8 scénarios) - Clientèle Explorateurs = Découvrent à partir du lieu de séjour (8 scénarios) - Clientèle Amoureux = Tombés un jour amoureux d un lieu, y reviennent (7 scénarios) - Clientèle Festifs Collectifs = Se déplacent pour un événement, une manifestation (7 scénarios) - Clientèle Voyageurs (6 scénarios) - Clientèle Récréatifs familiaux = L enfant / la famille est au centre du séjour (7 scénarios) - Clientèle Grands espaces (4 scénarios) - Clientèle Ecotouristes ( 2 scénarios) EXEMPLE : «Couple (25-35 ans) et 3 enfants (3, 5 et 7 ans), venant de Paris en voiture, une semaine, CSP +, gite 3 épis, 1 repas «estaminet», 1 repas «rapide», 1 repas «pique nique», autres repas «autonome», shopping gastronomique, marché, 1h équitation, péage 55 scénarios Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 26

27 La méthode 1 - Mise à plat des scénarios Regroupement par thèmes (par ex. l hébergement), sous-thèmes (chambre d hôte) et modalités (nombre d épis) 2 - Etablissement d une grille Master Liste complète de toutes les modalités, croisées par les 14 régions considérées 3 - Relevés des prix Au total, plus de relevés de prix 4 Recomposition des prix par scénarios Sélection des modalités pour chacun des scénarios en tenant compte des quantités unitaires (nombre de participants adultes / enfants, nombre de nuitées etc ) Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 27

28 Les grands postes de dépenses POSTE 1 Les transports. Pour rejoindre la destination : train (TGV, Eurostar), avion, voiture (+péage / ferry), camping car, navette aéroport POSTE 2 : L hébergement Hôtel, chambre d hôte, village de vacances, Gîte, camping (emplacement nu, locatif), aire de camping car). Sur place (bus, taxi, parking, location de voiture ) PRIX POSTE 4 Les activités pratiquées Activités sportives (tennis, golf, sports de vent), culturelles (musée, festival, spectacles ), nature (zoo, jardin ), découverte de la ville, bien-être, casino, bar «ambiance» POSTE 3 La restauration Différents types de repas : brasserie, estaminet, «rapide», bar terrasse, pique-nique, autonome Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 28

29 Les variables considérées (1/4) POSTE 1 : Mode de transport Pour rejoindre la destination : - Route : voiture catégorie moyenne diesel, camping car (diesel, péage autoroutier inclus si besoin, vignette CHF si besoin, coûts ferry si besoin) - Train (train, TGV, Eurostar, 2 ème classe) - Avion (normal classe éco ou low-cost selon scénario, prix AR pour une personne). Sur place : -Transport en commun (métro, bus, tramway) : prix d un ticket à l unité. Transport en communs : 3 tickets / jour / personnes * nb de nuits + ½ journée - Navette aéroport : Bus, train (Transpôle / Flibco si Charleroi, RhoneExpress, RER ) -Taxi (prix relevé au kilomètre, de jour, hors prix minimum de la course et suppléments) Prix d une course en taxi établi sur la base d un trajet de 15 kilomètres. - Location de voiture (citadine, location 1 jour, départ centre-ville) - Parking (1 journée) Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 29

30 Les variables considérées (2/4) POSTE 2 : Hébergements Prix moyen relevés sur 2 hypothèses saisonnières, en campagne, littoral / balnéaire, centre-ville) - Hôtel, base chambre double, prix par nuit (sans étoile et 1* / 2 et 3* / 4 et 5*) - Chambre d hôte, base chambre double, prix par nuit, avec petit-déjeuner (1 ou 2 épis / clé vacances 3 ou 4 épis / clé vacances) - Village de vacances / Résidence de tourisme / Résidence hôtelière - Gîtes / meublés : prix pour une semaine, base 4 personnes - Camping, base 5 personnes, prix à la journée (1*, 2 et 3*, 4*, camping locatif) - Aire de camping car Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 30

31 Les variables considérées (3/4) POSTE 3 : Restauration Les différents types de repas pris durant le séjour - Repas «Brasserie» : 3 plats, prix du menu le plus bas, déjeuner - Repas «Gastronomique» : A la carte, entrée + plat + dessert - Repas «Estaminet» / «Terroir» / «A la ferme» : Prix du menu - Repas «Rapide» : Sandwicherie, fast-food (sandwich, boisson, pâtisserie) - Repas «Pique-nique» : Sandwich, fruit, 1 litre de Coca-Cola - Repas «Autonome» : Achat en grande surface (tomate, filet de poulet, légume, fromage, fruit, boisson, pain) - Bar en terrasse : moyenne réalisé sur l achat d une boisson (bière, coca-cola) ou une consommation (une crêpe ou une gaufre au sucre ou glace 2 boules) Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 31

32 Les variables considérées (4/4) POSTE 4 : Les activités pratiquées Musée ADULTE / ENFANT Jardin ou zoo ADULTE / ENFANT (zoo, parc animalier, jardin botanique ) Parc d'attraction ADULTE / ENFANT Parc aquatique ADULTE / ENFANT 1h tennis ADULTE / ENFANT (location 1h) 1h équitation ADULTE / ENFANT Visite guidée de la ville Golf : 1 green fee (Semaine / Week-end) 18 trous Bar ambiance (entrée) 1h sport de vent Marché quartier (nourriture, textile, ) 1 manifestation culturelle (festival de cinéma) Excursion journée ADULTE / ENFANT (5-8 heures) Festival 1 soin "bien-être" (massage de 1 heure) 1 manifestation sportive (VTT, marathon ) 1 casino (entrée) 1 City tour en bus (ADULTE / ENFANT) 1 city pass de 2 jours ADULTE / ENFANT Entrée spectacle (théâtre, meilleurs places) Shopping Pass festival Shopping gastronomique Location vélo 1 journée de 8h ADULTE / ENFANT Sortie nature ADULTE / ENFANT (activité Nature des OT) Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 32

33 Les résultats fournis (1/2) Une matrice disponible au format Excel (remise dans les documents Annexes) détaillant les relevés de prix sur l ensemble des postes / modalités entrants dans la composition des scénarios. Une feuille de calcul par scénario qui décompose le coût du scénario en intégrant l ensemble des composants et détails par poste. Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 33

34 Les résultats fournis (2/2) Analyse des scénarios : prix relevés pour chacun des 55 scénarios (Partie 2.1). Grille de mise en fome : Dans les 3 PLUS compétitifs Dans les 3 MOINS compétitifs Ecriture en GRAS Valeur Maximale / Minimale Rappel des scénarios Une synthèse transversale par poste de dépenses incluant les principaux enseignements de l exercice réalisé en matière de compétitivité prix de la région NPDC en situation concurrentielle (Partie 2.2). Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 34

35 2.1. L analyse des scénarios Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 35

36 Hypothèses prises pour les calculs des scénarios - Tous les prix sont exprimés en (conversion des prix relevés à l étranger au taux de change en vigueur en septembre 2012). - Les coûts des péages autoroutiers, vignettes (Suisse), ferry (pour les scénarios impliquant des visiteurs venant d Angleterre) sont systématiquement inclus dans les trajets AR par route. - Taxi : Le tarif repose sur une distance moyenne de 15 kilomètres hors éventuel bagage / prise en charge. - Nombre de tickets dans le cas de l utilisation des transports en commun durant le séjour : nombre de nuits + 1 demi-journée * 3 tickets / jour / personne. - Durée de la location de voiture = nombre de nuitées - Vol «low cost» : en cas d indisponibilité de tarif dans une région, le prix considéré est celui sur ligne aérienne classique - Hôtel, chambre d hôte : par défaut, les prix sont affichés sur base chambre double. Nous avons appliqué une majoration pour chambre familiale de 20% quand nécessaire. - Activité location de vélo : 1 journée de 8 heures - Entrée casino et soin «bien-être» / thalasso : le nombre d entrées considérées inclut le nombre d adultes uniquement. - Pour les activités «Casino» et «Bar d ambiance», sont considérés les coûts d entrée uniquement (hors consommation). - Concernant les activités «Shopping», «Shopping Gastronomique» et «marché» : il ne paraît pas réaliste de considérer un panier de produits similaire selon les régions / pays considérés. Nous avons par conséquent considéré une dépense identique entre régions pour tenir compte de cette activité importante pour l économie locale dans le calcul global du coût d un séjour. Shopping : / jour / nb de participants adulte Shopping gastronomique : 3.80 / jour / participants adultes / Marché : 8.50 / nb participants. Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 36

37 Préalable : le poids du poste Transports pour arriver à destination En moyenne, toutes régions et scénarios confondus, les coûts de transport pour arriver à destination représentent 30% du coût global. Compte tenu des régions émettrices considérées dans les scénarios (Paris, Londres, Liège, Cologne, Bruxelles ), la région NPDC bénéficie de coûts de transports pour arriver à destination sensiblement plus faibles que la moyenne. Certaines régions (Bretagne, PACA, zone méditerranée) ont logiquement des coûts d accès sur ces scénarios moins compétitifs. 30% 23% Poids des coûts de transport pour rejoindre la destination - + NPDC Belgique Angleterre Picardie Pays-Bas IDF Rhône-Alpes Champagne Normandie Bretagne PACA Maroc Turquie Espagne 20% 22% 23% 23% 23% 28% 31% 32% 38% 38% 39% 40% 46% Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 37

38 Performance comparée des régions, tous scénarios confondus Nord PDC Picardie Champagne Belgique Bretagne Pays-Bas Rhônes - Alpes Espagne Normandie PACA Angleterre IDF 0% 0% 0% 0% 4% 4% 2% 0% % des scénarios : le plus bas 5% 5% 4% 4% 7% 13% 13% 11% 16% 24% 22% 33% % des scénarios dans le top 3 des plus compétitifs 44% 42% 58% 84% La région NPDC affiche le prix le plus bas pour 58% des scénarios. Pour 84% des scénarios testés (soient 46 scénarios sur les 55 au total), la région NPDC ressort dans le TOP 3 des prix les plus compétitifs. La région NPDC affiche le prix le plus bas pour 58% des scénarios. Remarque : Hors Maroc / Turquie. 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 38 % des scénarios dans les 3 plus chers 2% 0% 11% 5% 25% 9% 20% 69% 18% 65% 49% 24%

39 Clientèle Cultur heureux Court Séjour Urbains RESULTATS (1/9) Prix / personne dans chacune des régions NA Non Applicable (Prix non disponible ou scénario incompatible avec la destination) Nord PDC PACA Rhône - Alpes IDF Normandie Belgique Angleterre Picardie Bretagne Champagne Pays-Bas Maroc Turquie Espagne Scénario 1 178,4 288,6 271,9 NA 223,1 356,9 404,3 203,2 220,3 239,3 345,5 NA NA 494,9 Scénario 2 284,0 537,9 550,6 510,7 500,0 NA 581,3 465,2 522,5 511,7 369,7 NA NA 828,0 Scénario 3 540,4 913,8 837,5 772,6 776,8 622,2 NA 620,2 813,5 820,3 734,6 NA NA 1219,2 Scénario 4 281,1 374,2 372,0 NA 312,8 413,1 545,0 323,3 318,6 356,9 428,7 NA NA 420,7 Scénario 5 420,3 614,2 667,7 686,0 513,7 520,6 664,7 442,0 513,5 435,4 471,8 NA NA 665,8 Scénario 6 399,8 747,9 766,8 625,2 619,4 480,0 NA 465,5 676,2 632,9 608,8 NA NA 1028,2 1.La région NPDC est très compétitive sur les City Break culturels, étant toujours positionnée en tête. 2.Notons également que la région Picarde talonne la région NPDC. Rappel des scénarios : 3.L Espagne est logiquement pénalisée de par son éloignement pour des courts séjours en train / voiture. N 1 : Un couple (40 ans) avec 1 enfant (10/12 ans), venant de Paris en TGV, CSP+, 2 nuits en hôtel 3* (sec), 2 repas «brasserie», 1 repas «pique nique», 1 repas «rapide», 1 musée, 1 zoo/jardin, 2 bars terrasse, 1 city tour, transports en commun N 2 : Un couple (35 ans), venant de Bruxelles en TGV, CSP++, 1 nuit en hôtel 4* (sec), 1 repas «brasserie», 1 repas «gastronomique», 1 repas «rapide», 1 spectacle, 1 musée, shopping, 2 bars terrasse, 1 bar ambiance, taxi, transports en commun N 3 : Un couple (retraités actifs), venant de Londres en Eurostar, CSP+, 3 nuits en chambre d hôtes 3* (sec), 3 repas «brasserie», 2 repas «pique nique», 2 repas «gastronomiques», 2 musées, 1 jardin, 3 bars terrasse, 1 city tour, 1 visite guidée, shopping gastronomique, 1 marché, 1 excursion journée, transports en commun N 4 : Un groupe de 4 amies (40 ans), venant de Paris en voiture, CSP moyen, 2 nuits en hôtel 2*/3*, 2 repas «brasserie», 2 repas «rapide»,1 musée, 1 pass festival, shopping, 1 bars terrasse, 1 soin bien-être, 1 location de vélo, 1 bar ambiance, parking, péage N 5 : Un couple sans enfant (35-50 ans), venant de Cologne en voiture, CSP++, 2 nuits en hôtel 4* (sec), 1 repas «gastronomique», 2 repas «brasserie», 1 repas «pique nique», 1 repas «terroir», 1 musée, 1 city pass 2 jours, 1 location vélo, shopping, parking, 2 bars terrasse, 1 marché, 1 shopping gastronomique N 6 : Un couple (retraités actifs), venant de Londres en Eurostar, CSP+, 1 nuit en hôtel 4* (sec), 1 repas «gastronomiques», 1 repas «brasserie», 1 repas «terroir», 1 bar terrasse, 1 city tour, 1 shopping, 1 shopping gastronomique, 1 marché, 1 taxi

40 Clientèle Passionnés Se déplacent pour leur passion RESULTATS (2/9) Prix / personne dans chacune des régions Nord PACA Rhône - PDC Alpes IDF Normandie Belgique Angleterre Picardie Bretagne Champagne Pays-Bas Maroc Turquie Espagne Scénario 7 626,6 644,6 450,9 801,5 891,5 574,1 485,0 NA 955,9 886,7 486,3 644,0 528,1 507,1 Scénario 8 571,8 644,1 671,4 763,9 859,5 598,9 662,0 NA 846,5 1050,2 548,8 552,1 776,5 408,0 Scénario 9 204,3 413,7 302,2 336,5 295,2 223,7 307,3 235,8 293,8 246,0 242,9 NA NA 469,4 Scénario ,8 221,6 162,1 NA 132,3 148,3 205,1 107,5 143,0 130,9 179,3 NA NA 241,5 Scénario ,4 320,9 232,7 267,4 258,1 233,3 330,6 239,5 275,8 178,2 256,1 NA NA 326,8 Scénario ,7 281,2 191,3 174,8 176,7 103,7 191,0 122,4 206,5 105,4 123,2 NA NA 363,1 Scénario ,6 1495,4 1683,8 1673,3 1378,5 1469,1 NA 1285,7 1259,9 1263,2 1319,9 NA NA 1266,8 Scénario ,2 869,0 903,7 NA 707,3 761,3 980,2 704,4 680,8 683,6 671,2 NA NA 772,2 Rappel des scénarios : 1.Cela étant, pour des motivations culturelles toujours, la concurrence peut venir de plus loin (Maroc, Turquie) sur des scénarios incluant un transport en avion. 2.Bonne performance de la région NPDC sur cible CSP+ avec activités équitation, golf, SPA N 7 : Passionné culture : Un couple (35-50 ans), venant de Milan en avion «TGV air», CSP moyen, 2 nuits en chambre d hôte 3* (sec), 2 repas «brasserie», 1 repas «terroir», 1 repas «rapide», 3 musées, 4 bars terrasse, 1 bar ambiance, 1 shopping, 1 visite guidée, transports en commun (train + transpole) N 8 : Passionné culture : Un couple (35-50 ans), venant de Barcelone en avion low cost, location de voiture, CSP +, 2 nuits en hotel 4* (sec), 2 repas «brasserie», 2 repas «gastronomiques», 3 musées, 4 bars terrasse, 1 bar ambiance, 1 shopping, 1 shopping gastronomique,1 visite guidée N 9 : Passionné culture : Un couple (50 ans et +), venant de Liège en voiture, CSP +, 1 nuit en chambre d hôte 3/ 4* (sec), 1 repas «brasserie», 1 repas «gastronomique», 1 repas «terroir», 2 musées, 1 manifestation culturelle, 1 bar terrasse, 1 shopping gastronomique,1 visite guidée, parking N 10 : Passionné sport de vent : 3 amis (25-35 ans), venant de Paris en voiture, CSP moyen, 2 nuits en affinitaire, 1 repas «brasserie», 1 repas «rapide», 1 repas «pique nique», 1 repas «autonome», 1 manifestation sportive, 2 bars terrasse, 1 bar ambiance, 1 shopping, péage, parking N 11 : Passionné sport de vent : 4 amis (25-35 ans), venant de Strasbourg en voiture, CSP moyen, 3 nuits en camping locatif, 1 repas «brasserie», 2 repas «autonome», 2 repas «pique nique», 2 repas «rapide», 1 manifestation sportive, 1 bar ambiance, 1 shopping, péage, parking N 12 : Passionné sport de vent : un couple (25-30 ans), venant de Cologne en van, CSP moyen, dorment dans le van 3 nuits, 3 repas «autonome», 1 repas «pique nique», 3 repas «rapide», 1 manifestation sportive, 2 bars terrasse, 1 bar ambiance, parking d N 13 : Passionné golf : 4 amis (50-60 ans), venant de Londres en voiture, CSP ++, 5 nuits en hôtel 4*, 6 repas «brasserie», 5 repas «gastronomiques», 5 bar terrasse, 5 bar ambiance, 6 green fees-semaine (ou pass semaine), 3 entrées casino, shopping, péage N 14 : Passionné golf : un couple (50-60 ans), venant de Paris en voiture, CSP +, 2 nuits en hôtel 4* (sec), 2 repas «brasserie», 2 repas «gastronomiques», 3 soins thalasso, 1 h d équitation, 2 bar terrasse, 2 green fees WE, 1 entrée casino, péage

41 Clientèle Explorateurs Découvre à partir de son lieu de séjour RESULTATS (3/9) Prix / personne dans chacune des régions Nord PACA Rhône - PDC Alpes IDF Normandie Belgique Angleterre Picardie Bretagne Champagne Pays-Bas Maroc Turquie Espagne Scénario ,2 272,1 228,8 NA 199,4 211,0 253,8 191,7 211,2 199,8 231,8 NA NA 315,5 Scénario ,8 591,1 439,2 511,0 431,0 319,2 414,8 353,4 386,3 402,2 329,2 NA NA 650,7 Scénario ,0 808,6 747,9 NA 1233,3 777,4 952,8 NA 1247,2 994,1 861,1 NA NA 738,8 Scénario ,1 291,9 262,2 350,1 367,5 312,1 479,8 347,3 366,2 249,5 356,6 NA NA 370,4 Scénario ,5 690,1 613,5 630,3 536,9 576,5 608,2 476,7 532,4 568,4 539,4 NA NA 695,9 Scénario ,3 466,0 438,4 552,0 493,5 620,9 767,0 453,2 470,6 358,7 695,7 NA NA 940,3 Scénario ,7 257,9 219,4 199,1 189,1 200,3 244,6 155,2 209,6 174,4 211,9 NA NA 335,5 Scénario ,6 247,4 237,4 277,8 222,7 196,7 263,2 211,0 227,1 214,1 177,0 NA NA 285,0 Rappel des scénarios : N 15 : Un couple (45 ans) avec 2 enfants (10/12 ans), venant de Paris en voiture, 3 nuits, CSP moyen, gite 3 épis clévacances (sec), 2 repas «brasserie», 1 repas «pique nique», autres repas autonomie, 1 parc aquatique, 1 jardin, 2 bars terrasse, 1 sortie nature, shopping N 16 : Un couple (35-50 ans), venant de Cologne en voiture, 2 nuits, CSP moyen, chambres d hôtes 3 épis (sec), 2 repas «brasserie», 1 repas «gastronomique», 1 repas «pique nique», 1 sortie nature, 1 visite guidée, 2 bars terrasse, 1 marché, 1 excursion journée, 1 musée N 17 : Un couple (35-50 ans) avec 1 enfant (12 ans), venant de Barcelone en avion, 3 nuits, CSP ++, hôtel 3* (sec), 2 repas «brasserie», 1 repas «gastronomique», 3 repas «rapide», 1 musée, 1 jardin/zoo, 1 city pass, 1 TGV vers Paris, 1 taxi, 1 location vélo, 3 bars terrasse, 1 shopping, 1 shopping gastronomique N 18 : Un Couple (35-50 ans) avec 2 enfants (10/12 ans), venant de Milan en camping car, 3 nuits, CSP moyen, hébergement sec sur aire de camping car, 1 repas «estaminet», 1 repas «brasserie», 1 repas» pique nique», autres repas «autonome», 1 musée, 1 parc aquatique, 1 h équitation, 1h sport de vent, 1 manifestation sportive, 1 bar terrasse, sortie nature, parking, shopping gastronomie, marché. N 19 : Un couple (25-35 ans), venant du Kent en voiture, 3 nuits, CSP moyen, hébergement sec en hôtel 3*, 4 repas «pique nique», 1 repas «brasserie», 1 repas «gastronomique, 1 repas «estaminet», 1 musée, 1 jardin, 1 manifestation culturelle, 1 city tour, location vélo,3 bar terrasse, sortie nature, visite guidée, parking, péage, shopping et shopping gastronomique, marché et excursion. N 20 : Une solo (25-35 ans), venant de Strasbourg en TGV, 2 nuits, CSP moyen, hébergement sec en hôtel 2*, 2 «pique nique», 2 repas «brasserie», 1 manifestation culturelle, 1 city pass, 1 bar terrasse, shopping et marché, transport en commun N 21 : Un couple (35-50 ans) et un enfant (12 ans), venant de Reims en voiture, 3 nuits, CSP moyen, en affinitaire chez des amis, 2 repas «pique nique», 2 repas «brasserie», repas autonome chez l habitant, 1 entrée parc aquatique, 1 entrée zoo, location vélo, 3 bar terrasse, parking, péage, shopping et shopping gastronomique, marché N 22 : Un couple (35-50 ans) et 2 enfants (8 et 11 ans), venant de Liège en voiture, 1 nuit, CSP +, hébergement sec en hôtel 2*, 1 repas «rapide», 1 repas «brasserie», 1 repas «gastronomique», 1 parc d attraction, location vélo, 1 bar terrasse, 1 sortie nature, parking, péage, shopping

42 Clientèle Amoureux Tombés un jour amoureux d un lieu RESULTATS (4/9) Prix / personne dans chacune des régions Nord PACA Rhône - PDC Alpes IDF Normandie Belgique Angleterre Picardie Bretagne Champagne Pays-Bas Maroc Turquie Espagne Scénario ,7 382,4 280,9 286,4 302,7 NA NA 252,8 307,5 240,2 NA NA NA NA Scénario ,6 576,1 535,2 607,5 1078,2 516,8 622,4 NA 1083,4 810,8 593,5 NA 706,5 301,1 Scénario ,7 691,9 555,3 712,6 1050,9 537,1 767,7 NA 1129,3 1080,9 661,4 589,2 679,1 551,4 Scénario ,2 1239,4 998,1 1110,1 975,8 905,1 937,8 861,7 874,9 1041,5 929,0 NA NA 1232,7 Scénario ,6 321,5 267,7 NA 237,9 258,1 323,8 226,0 246,1 253,7 257,9 NA NA 351,6 Scénario ,5 430,3 381,2 391,8 290,3 380,0 423,1 342,6 262,8 403,0 359,9 NA NA 373,1 Scénario ,8 481,3 392,3 463,0 360,7 NA 434,9 302,3 377,9 304,3 329,9 NA NA 511,3 Rappel des scénarios : Pour les scénarios avec un vol low-cost, la connectivité est clef ; des régions non desservies en pâtissent : Normandie, Bretagne, Champagne-Ardenne. N 23 : De la Côte d Opale : Un couple (50 ans) avec 1 enfant (16 ans), venant de Cologne en camping car, 3 nuits, CSP moyen, aire de camping car et camping emplacement nu, 1 repas «brasserie», 2 repas «pique nique», autres repas autonomie, 1 parc attraction, 1 jardin/zoo, 1 musée, 1 sortie nature, shopping, marché N 24 : Un couple (50 ans) avec 1 enfant (12 ans), venant de Barcelone en avion, 2 nuits, CSP +, hôtel 3* (sec), 2 repas «brasserie», 2 repas «pique nique», 1 repas «gastronomique», 1 musée, 1 jardin/zoo,1 city pass, 2 bar terrasse, shopping N 25 : Solo (18-25 ans), venant de Milan en lowcost Charleroi + bus, 1 semaine, CSP -, hébergement sec chez affinitaire, 3 repas «brasserie», 2 repas «rapide», autres repas «autonome», 1 musée, 1 manif/ entrée spectacle, location vélo, 5 bar terrasse, 2 bar ambiance, 1 visite guidée, 1 sortie nature, 1 pass festival, transport en commun, shopping, 1 city pass. N 26 : Un couple retraités actifs, venant du Kent en voiture en chambre d hôte 4*, CSP ++, 1 semaine, hébergement avec le petit déj chez l habitant, 2 repas «gastronomique», 1 repas «estaminet», 2 repas «brasserie», 6 repas «pique-nique», 1 musée, 1 jardin, 1 parc aquatique, 1 city tour, 1 entrée spectacle, 1 visite guidée, parking, shopping, shopping gastro, marché excursion journée, bien être, et casino. N 27 : Avesnois : Un couple (50 ans), venant de Paris en voiture, 1 nuit, CSP moyen, hôtel 3*, 1 repas «estaminet», 1 repas «pique nique», 1 repas «gastronomique», 1h d équitation, 1 bar terrasse, 1 entrée musée, shopping gastronomique, marché, péage N 28 : Un couple (35-50 ans) avec 1 enfant (14 ans), venant de Nantes en voiture, 2 nuits, CSP +, chambre d hôtes 3 épis, 2 repas «brasserie», 2 repas «pique nique», 1 repas «gastronomique», 1 jardin/zoo, 1 city tour, 1 sortie nature, 1 location vélo, 2 bars terrasse, shopping, marché, péage, parking N 29 : Un couple retraités actifs (70 ans), venant de Bruxelles en voiture, 2 nuits, chambre d hôtes, CSP +, 2 repas «brasserie», 2 repas «pique nique», 1 repas «gastronomique», 1 jardin, 1 city pass, 1 entrée spectacle, 2 bars terrasse, shopping gastronomique, marché, parking

43 Clientèle Festifs collectifs Se déplacent pour un événement RESULTATS (5/9) Prix / personne dans chacune des régions Nord PACA Rhône - PDC Alpes IDF Normandie Belgique Angleterre Picardie Bretagne Champagne Pays-Bas Maroc Turquie Espagne Scénario ,0 496,5 451,2 320,7 385,5 306,8 493,0 340,0 432,5 426,4 318,6 NA NA 658,4 Scénario ,4 303,8 313,3 348,7 327,0 413,9 385,1 321,3 313,9 312,6 348,0 268,7 373,2 285,6 Scénario ,2 427,4 320,9 352,4 NA 307,9 538,6 NA 935,5 NA 425,3 358,7 402,8 300,7 Scénario ,6 596,6 547,3 442,0 453,3 285,6 NA 309,3 523,1 459,3 452,4 NA NA 903,2 Scénario 34 93,4 189,0 178,1 118,4 NA 140,6 292,6 133,8 141,9 NA 213,6 NA NA 282,9 Scénario ,6 308,4 288,2 NA 195,7 258,7 397,6 239,9 212,6 247,4 353,6 NA NA 345,7 Scénario ,7 350,2 268,8 298,5 269,2 NA 298,3 227,5 268,8 232,8 271,5 NA NA 382,3 1.La région NPDC s avère compétitive pour les jeunes festifs, souhaitant participer à des manifestations culturelles, festivals 2.Notons que l Espagne se prête également bien à des séjours festifs avec un accès en vol low-cost ou Eurolines. Rappel des scénarios : N 30 : 3 amis/copains de ans, venant de Cologne en TGV, 2 nuits, CSP moyen, hôtel 2* et 3* (sec), 2 repas «brasserie», 2 repas «rapide», 2 bar terrasse, 2 bar ambiance, taxi N 31 : 4 amis/copains de ans, venant de ville Eurolines, 3 nuits, CSP moyen, hôtel 2* (sec), 2 repas «brasserie», 2 repas «rapide», repas «pique nique», 3 bar terrasse, 2 bar terrasse, shopping N 32 : 4 amis/copains (18-25 ans), venant de Milan en lowcost + bus, 3 nuits, CSP -, hébergement sec en auberge de jeunesse, 4 repas «pique nique», 1 repas «rapide», 1 repas «brasserie», 1 musée, 1 manif/entrée spectacle, 1 pass festival, transport en commun, 2 bar terrasse et 1 bar ambiance, soirée casino. N 33 : 4 amis/copains de ans, venant de Londres en Eurostar, CSP moyen, 1 nuit, hébergement sec en résidence hôtelière, 1 repas «brasserie», 1 repas «rapide», autres repas «autonome», 1 manif culturelle, 1 Bar terrasse et bar ambiance, taxi, 1 soirée casino. N 34 : 3 amis/copains de ans, venant de Reims en voiture, CSP moyen, 1 nuit, en auberge de jeunesse, 2 repas «pique nique», 1 repas «rapide», 1 pass festival, 2 Bar terrasse et bar ambiance, shopping, péage N 35 : 3 amis/copains de ans, venant de Paris en voiture, CSP moyen, 2 nuits, hébergement sec en résidence hôtelière, 1 repas «brasserie», 2 repas «rapide», autres repas «autonome», pass festival, 3 Bar terrasse et 2 bar ambiance, péage, shopping N 36 : 3 amis/copains de ans, venant de Bruxelles en voiture, CSP+, 2 nuits, hôtel 2*, 2 repas «brasserie», 1 repas «estaminet», 1 repas «rapide», 2 repas «pique nique», 1 manif culturelle, 3 Bar terrasse et 2 bar ambiance, 1 soirée casino, shopping

44 Clientèle Voyageurs RESULTATS (6/9) Prix / personne dans chacune des régions Nord PDC PACA Rhône - Alpes IDF Normandie Belgique Angleterre Picardie Bretagne Champagne Pays-Bas Maroc Turquie Espagne Scénario ,7 388,8 304,2 280,0 301,4 243,7 262,2 245,9 338,9 235,6 227,8 NA NA 536,0 Scénario ,5 212,6 173,9 187,5 175,1 148,6 164,4 155,3 190,2 146,9 140,0 NA NA 293,9 Scénario ,6 120,6 130,7 181,3 192,4 140,7 190,6 184,2 211,5 118,7 155,7 NA NA 198,8 Scénario 40 90,7 194,4 165,7 128,1 124,6 115,0 NA 105,3 134,5 140,6 114,6 NA NA 232,8 Scénario ,6 398,4 297,6 255,2 283,1 187,2 NA 232,3 295,0 230,7 NA NA NA NA Scénario ,1 165,9 140,6 178,2 174,7 167,9 192,6 154,7 179,9 119,3 171,1 NA NA 249,9 Rappel des scénarios : N 37 : Couple (35-50 ans), venant de Berlin en voiture, 1 nuit, CSP moyen, chambre d hôtes 3 épis, 2 repas «brasserie/estaminet», 1 bar terrasse, shopping, parking N 38 : Couple (40 ans) + 2 enfants (6 et 9 ans), venant de Berlin en voiture, 1 nuit, CSP +, chambre d hôtes 3 épis, 1 repas «brasserie», autre repas «autonome», 1 bar terrasse, shopping, sortie nature ou entrée par attraction (Nausicaa) N 39 : Couple (35-50 ans) + 2 enfants (12 et 15 ans), venant de Milan en voiture, 1 nuit, CSP moyen, Camping locatif 3*, 1 repas «brasserie», 1 musée, 1 sortie nature, 2 bar terrasse, péage. N 40 : Couple (35-50 ans) avec 2 enfants (10 et 12 ans), venant de Londres en voiture, s arrêtent 1 nuit dans un hôtel 3, CSP +, 1 repas «brasserie», 1 bar terrasse, shopping, marché, sortie nature ou musée N 41 : Couple (50-60 ans), venant d Amsterdam en voiture, s arrêtent 2 nuits dans un camping 3* emplacement nus, avec leur caravane, CSP +, 2 repas «brasserie», 3 repas autonomie, 1 bar terrasse, shopping, shopping gastronomique, marché, sortie nature, 1 jardin, parking N 42 : Un couple (35-50 ans) avec 2 enfants (12 et 15 ans), venant de Strasbourg en voiture (allant en Ecosse), s arrêtent 1 nuit dans un hôtel 3*, CSP +, 1 repas «estaminet», 1 repas «rapide», 1 repas pique nique», 1 bar terrasse, shopping, marché, 1 parc d attraction, parking

45 Clientèle Récréatifs familiaux L enfant / la famille est au centre RESULTATS (7/9) Prix / personne dans chacune des régions Nord PACA Rhône - PDC Alpes IDF Normandie Belgique Angleterre Picardie Bretagne Champagne Pays-Bas Maroc Turquie Espagne Scénario ,2 575,3 520,5 576,8 478,4 416,0 607,5 456,0 411,2 423,9 473,1 NA NA 522,7 Scénario ,3 582,3 564,7 NA 655,0 599,7 NA 585,6 563,4 570,4 563,5 NA NA NA Scénario ,2 1061,4 1019,5 1202,1 901,0 901,6 1099,3 933,6 765,8 912,7 993,0 NA NA 866,5 Scénario ,2 509,9 411,6 NA 366,7 421,7 537,3 379,0 347,0 325,2 496,3 NA NA 442,6 Scénario ,0 899,1 736,6 799,6 710,7 673,1 858,1 701,3 698,9 669,3 689,6 NA NA 811,0 Scénario ,2 558,9 493,4 594,5 443,2 NA 602,6 487,6 451,9 420,8 477,6 NA NA 489,1 Scénario ,5 693,6 582,8 673,7 559,4 506,5 630,2 515,0 515,4 535,8 NA NA NA 687,3 Rappel des scénarios : 1.Des séjours globalement plus longs qui favorisent la région NPDC pour sa compétitivité en matière d hébergement ; à l inverse, la région PACA est fortement pénalisée, de même que l Angleterre. 2.Pour des séjours en «famille», on notera également la bonne compétitivité de la Bretagne et Champ. Ardenne. N 43 : Couple (40 ans) et 3 enfants ( 6, 9, 12 ans), venant de Cologne en voiture, 1 semaine, CSP +, ½ pension en village vacances, 1 repas «brasserie/estaminet», 1 repas «pique nique», autres repas «autonome», 1 entrée jardin/zoo, 1 entrée parc aquatique, 1h équitation, 1h sport vent, location vélo, sortie nature, parking, shopping, 3 bar terrasse, marché, 1 excursion journée N 44 : Couple (25-35 ans) et 2 enfants (4 et 6 ans), venant de Milan en voiture, 1 semaine, CSP moyen, camping 4*, 2 repas «estaminet», 2 repas «brasserie», 3 repas «pique-nique», 5 repas «autonome», 1 jardin/ zoo, 1 musée, 1 parc d attraction, 1 parc aquatique, 1h équitation, 1h sport de vent, 1 manifestation culturelle, location vélo, 5 bar terrasse, sortie nature, marché, shopping, excursion journée, soirée casino, bien être. N 45 : Un couple (35-50 ans) avec 2 enfants (6 et 12 ans), venant de Birmingham en voiture, CSP ++, en demi-pension en village vacances, 2 semaines, 2 repas «gastronomiques», 3 repas «brasseries», 2 repas «estaminets», autres repas «autonome», 1 entrée jardin ou zoo, 1 parc d attraction, 1 parc aquatique, 1 manifestation sportive, location vélo, 1 sortie nature, 6 bar terrasse, shopping et shopping gastronomique, marché, excursion journée, casino. N 46 : Un couple (35-50 ans) avec 2 enfants (9 et 11 ans), venant de Paris en voiture, CSP ++, en pension complête en résidence hôtelière, 1 semaine, 5*1h sport de vent, 5*1h tennis, 1 parc d attraction, 1 parc aquatique, location vélo, 4 bar terrasse, shopping et shopping gastronomique, marché, 3 bar ambiances, péage N 47 : Un couple (25-35 ans) avec 2 enfants (4 et 6 ans), venant de Reims en voiture, CSP moyen, en camping 3* locatif, 2 semaines, 3 repas «brasseries», 2 repas «pique nique», autres repas «autonome», 1 entrée zoo, 2 parc d attraction, 1 parc aquatique, location vélo, 1 sortie nature, 6 bar terrasse, shopping et shopping gastronomique, marché, excursion journée, péage N 48 : Un couple (35-50 ans) avec 2 enfants (12 et 13 ans), venant de Bruxelles en voiture, CSP +, en demi-pension en village vacances, 1 semaine, 1 repas «gastronomiques», 1 repas «brasseries», autres repas «autonome», 10* 1h équitation, 1 entrée jardin ou zoo, 1 parc d attraction, 1 parc aquatique, 3 bar terrasse, shopping et shopping gastronomique, marché, un soirée casino, 1 bar ambiance N 49 : Un couple (35-50 ans) avec 2 enfants (14 et 16 ans), venant de Rotterdam en voiture, CSP+, en camping 4* locatif, 1 semaine, 2 repas «estaminet», 1 repas «brasseries», 2 repas «pique nique», autres repas «autonome», 1 entrée zoo, 2 parc d attraction, 1 parc aquatique, 1 city tour, location vélo, 1 sortie nature, 6 bar terrasse, shopping et shopping gastronomique, marché, excursion journée, péage

46 Clientèle Grands Espaces RESULTATS (8/9) Prix / personne dans chacune des régions Nord PDC PACA Rhône - Alpes IDF Normandie Belgique Angleterre Picardie Bretagne Champagne Pays-Bas Maroc Turquie Espagne Scénario ,6 677,1 568,5 559,5 530,8 389,7 577,9 479,8 504,2 485,4 398,6 NA NA 722,8 Scénario ,4 885,6 740,1 934,7 936,8 895,4 980,8 860,3 897,5 801,7 934,1 NA NA 1037,0 Scénario ,6 625,8 514,9 456,0 452,3 407,4 393,8 407,2 455,9 507,2 414,5 NA NA 662,6 Scénario ,2 600,0 441,6 426,9 449,5 NA 406,7 387,6 453,0 419,4 367,4 NA NA 635,7 1.Bonne compétitivité de la région Rhône Alpes qui bénéficie de la proximité de Milan. 2.Des provenances favorables (Kent, Bruxelles) à la région NPDC. 3.Des régions de provenance probablement trop éloignées pour considérer l Espagne comme une réelle alternative. Rappel des scénarios : N 50 : Couple (50-60 ans), venant de Cologne en voiture, 3 nuits, CSP +, meublé gite 3 épis, 1 repas «gastronomique», 2 repas «pique nique», autres repas «autonome», 1 sortie nature, parking, shopping, 3 bar terrasse, marché, 1 excursion journée, 1 bien-être N 51 : Couple (35-50 ans), venant de Milan en voiture, 1 semaine, CSP +, chambre d hôte 4épis, 4 repas «Brasserie», 6 repas «pique nique», 4 repas «estaminet», 1 musée, / sortie nature, location vélo, 1 jardin/zoo, 1h équitation, 1h sport de vent, 1 visite guidée, 6 bar terrasse, marché, 1 bien-être. N 52 : Un couple (50-60 ans) venant du Kent en voiture, 2 nuits, CSP moyen, hébergement sec en chambre d hôte 3*, 1 repas «gastronomique», 1 repas «brasserie», 1 repas «estaminet», 1 entré jardin, 3 bar terrasse, sortie nature, marché, shopping gastronomique et shopping, bien être. N 53 : Un couple (50-60 ans) venant de Bruxelles en voiture, 2 nuits, CSP moyen, hébergement sec en chambre d hôte 3*, 1 repas «gastronomique», 1 repas «brasserie», 1 repas «estaminet», 1 entré jardin, 3 bar terrasse, sortie nature, marché, shopping gastronomique et shopping, bien être. Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 46

47 Clientèle Ecotouristes RESULTATS (9/9) Prix / personne dans chacune des régions Nord PACA Rhône - PDC Alpes IDF Normandie Belgique Angleterre Picardie Bretagne Champagne Pays-Bas Maroc Turquie Espagne Scénario ,6 313,6 271,9 NA 247,6 242,6 333,4 260,8 246,4 241,0 267,4 NA NA 320,2 Scénario ,9 366,6 319,0 277,9 277,5 245,7 NA 269,0 266,7 280,7 269,4 NA NA 385,9 1.Très bonne compétitivité de la région NPDC, notamment car le séjour compte 1 semaine en gîte, un atout de la région. 2.La région PACA pénalisée à la fois par le prix des hébergements et la distance des clientèles en provenance (Paris, Londres). 3.L Espagne est logiquement pénalisée par les coûts de transports pour arriver à destination. Rappel des scénarios : N 54 : Couple (25-35 ans) et 3 enfants (3, 5 et 7 ans), venant de Paris en voiture, une semaine, CSP +, gite 3 épis, 1 repas «estaminet», 1 repas «rapide», 1 repas «pique nique», autres repas «autonome», shopping gastronomique, marché, 1h équitation, péage N 55 : Couple (25-35 ans) et 2 enfants (6 et 8 ans), venant de Londres en voiture, une semaine, CSP +, gite 3 épis, 1 repas «estaminet», 1 repas «brasserie», 2 repas «pique nique», autres repas «autonome», 1 sortie nature, 1 musée, marché Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 47

48 En synthèse / Analyse des scénarios Une compétitivité tarifaire de la région NPDC satisfaisante, en particulier pour : les courts séjours culturels, les séjours récréatifs familiaux, et plus largement les longs séjours qui permettent de tirer profit du prix attractif des hébergements en région NPDC. La concurrence peut venir : De régions proches, qui peuvent cibler les mêmes marchés émetteurs et qui proposent des prix à un niveau très comparable à la région NPDC comme la Picardie, la Champagne-Ardenne. Mais aussi de régions plus éloignées lorsque le voyage est pensé avec un vol low-cost, auquel cas la connectivité devient l élément central, mettant l Espagne, la Turquie ou Marrakech sur un pied d égalité (prix) avec des régions beaucoup plus proches. Un habitant de Paris, Bruxelles, Londres ou Milan pourra ainsi, pour servir la même motivation, se voir proposer des offres très comparables en termes de prix, qu il aille à Lille, Madrid, Barcelone ou Marrakech. Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 48

49 2.2. L analyse par thématique Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 49

50 2.2. L analyse par thématique Transports sur place Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 50

51 Ville de référence Lille Prix ( ) 0,89 Compétitivité prix de la région NPDC Taxi Tarif A, de jour, prix au km hors prise en charge / suppléments NPDC 100 RANG = 7 / 14 Marseille Lyon 0,80 0,73 PACA RHONE ALPES Un indice de 108 signifie que les prix des taxis pratiqués à Paris sont en moyenne 8% plus élevés qu à Lille. Paris 0,96 IDF 108 Caen 0,78 NORMANDIE 88 Bruxelles 1,66 Belgique 187 Londres 3,62 ANGLETERRE 407 Amiens 0,89 PICARDIE 100 Rennes 0,76 BRETAGNE 85 Nancy 0,79 CHAMP. ARDENNE 89 Amsterdam 3,10 PAYS-BAS 348 Marrakech 0,80 MAROC 90 Istanbul 1,20 TURQUIE 135 Madrid 1,00 Espagne Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 51

52 Ville de référence Lille Prix ( ) 75 Compétitivité prix de la région NPDC Location de voiture Prix minimal, citadine, conducteur > 25 ans, 24h semaine, centre-ville NPDC 100 RANG = 8 / 14 Marseille 75 PACA 100 Lyon 68 RHONE ALPES 91 Paris 140 IDF 187 Caen 68 NORMANDIE 91 Bruxelles 102 Belgique 136 Londres 49 ANGLETERRE 65 Amiens 87 PICARDIE 116 Rennes 79 BRETAGNE 105 Nancy 75 CHAMP. ARDENNE 100 Amsterdam Marrakech Istanbul Madrid 37 31,5 54,0 63,0 PAYS-BAS MAROC TURQUIE Espagne Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 52

53 Ville de référence Lille Prix ( ) 1,4 Compétitivité prix de la région NPDC Transports en commun Ticket de bus, tramway ou métro, pour un adulte NPDC 100 RANG = 7 / 14 Marseille 1,5 PACA 107 Lyon 1,6 RHONE ALPES 114 Paris 1,3 IDF 91 Caen 1,3 NORMANDIE 93 Bruxelles 2,0 Belgique 143 Londres 1,3 ANGLETERRE 89 Amiens 1,2 PICARDIE 86 Rennes 1,4 BRETAGNE 100 Nancy 1,5 CHAMP. ARDENNE 107 Amsterdam 1,6 PAYS-BAS 114 Marrakech 0,7 MAROC 50 Istanbul 0,6 TURQUIE 45 Madrid 2,0 Espagne Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page

54 Ville de référence Lille Prix ( ) 9,0 Compétitivité prix de la région NPDC Navette aéroport Prix d un ticket AR pour un adulte (Transpole, Rhône Express, RER ) NPDC 100 RANG = 4 / 14 Marseille 16,0 PACA 178 Lyon 23,0 RHONE ALPES 256 Paris 18,5 IDF 206 Caen 32,0 NORMANDIE 356 Bruxelles 15,2 Belgique 169 Londres 22,5 ANGLETERRE 250 Amiens 26,0 PICARDIE 289 Rennes 2,6 BRETAGNE 29 Nancy 16,0 CHAMP. ARDENNE 178 Amsterdam Marrakech Istanbul Madrid 7,4 18,0 6,8 15,0 PAYS-BAS MAROC TURQUIE Espagne Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 54

55 Ville de référence Lille Prix ( ) 15,2 Compétitivité prix de la région NPDC Parking Une journée de parking NPDC 100,00 RANG = 8 / 14 Marseille 18,5 PACA 122,143 Lyon 16,8 RHONE ALPES 110,659 Paris 17,5 IDF 115,604 Caen 11,1 NORMANDIE 72,857 Bruxelles 23,5 Belgique 154,945 Londres 32,8 ANGLETERRE 216,330 Amiens 6,0 PICARDIE 39,560 Rennes 15,1 BRETAGNE 99,560 Nancy 10,0 CHAMP. ARDENNE 65,934 Amsterdam 19,0 PAYS-BAS 125,275 Marrakech 1,8 MAROC 11,835 Istanbul 10,9 TURQUIE 72,00 Madrid 15,0 Espagne 98,681,00 50,00 100,00 150,00 200,00 Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 55

56 En synthèse / Les transports Les prix relevés en région NPDC sont globalement en ligne avec les autres régions françaises, en particulier les transports en commun ou les coûts liés au stationnement d un véhicule. Les coûts de taxi sont, eux, en moyenne plus élevés en région NPDC Vs régions françaises. Notons toutefois quelques écarts : Concernant les courses en taxi, des prix nettement plus élevés dans les pays d Europe du Nord étudiés (Angleterre, Pays-Bas et Belgique) que dans les régions françaises où les prix au km s établissent en moyenne entre 0.80 et 0.90 / km (0.89 / km à Lille, 0.96 / km à Paris, zone française la plus chère). A l inverse, les tarifs relevés concernant les locations de voiture s avèrent plus compétitifs aux Pays-Bas et en Angleterre. C est également le cas au Maroc (prix relevé le plus bas, environ 30 / jour) et en Turquie. Le coût de liaison entre l aéroport de Lille Lesquin et le centre-ville est un atout Vs les autres liaisons aéroport centre-ville des régions étudiées : 9 l aller / retour en Transpole quand la plupart des autres aéroports proposent une liaison pour un coût en moyenne deux fois supérieur (Paris, Lyon, Marseille) voire 3 fois pour les moins bien lotis (Caen, Amiens). Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 56

57 2.2. L analyse par thématique Hébergement Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 57

58 Compétitivité prix de la région NPDC Hôtel (toutes gammes) Prix moyen ( ) 103,1 Coût / nuit, base chambre double, sec NPDC 100,00 RANG = 4 / ,7 144,2 142,6 125,2 PACA RHONE ALPES IDF NORMANDIE 112, , , ,408 Classement similaire selon le nombre d étoiles de l hôtel en NPDC : 0/1 étoile = 61 / RANG 4/14 2/3 étoiles = 91 / RANG 5/14 4 étoiles = 158 / RANG 4/14 157,4 148,2 Belgique ANGLETERRE 152, , ,5 109,2 PICARDIE BRETAGNE 97, ,858 95,3 CHAMP. ARDENNE 92, ,2 PAYS-BAS 116, ,5 MAROC 98, ,8 TURQUIE 156, ,2 Espagne 100,088,00 50,00 100,00 150,00 200,00 Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 58

59 Compétitivité prix de la région NPDC Gîte, meublé (toutes gammes) Prix moyen ( ) 363 Coût pour une semaine pour 4 personnes, 2 chambres NPDC 100,00 RANG = 1 / PACA RHONE ALPES IDF NORMANDIE 151, , , ,853 Classement similaire selon la gamme de l hébergement en NPDC : Entrée (type 1 épi) = 240 / RANG 1/12 Milieu (2/3 épis)= 350 / RANG 1/12 Haut (4 épis) = 550 / RANG 2/ Belgique 146, ANGLETERRE 174, PICARDIE 131, BRETAGNE 125, CHAMP. ARDENNE 106, PAYS-BAS 151,376 NA MAROC NA TURQUIE 567 Espagne 155,963,00 50,00 100,00 150,00 200,00 Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 59

60 Compétitivité prix de la région NPDC Chambre d hôtes (toutes gammes) Prix moyen ( ) 79,4 Coût / nuit, base chambre double, petit déjeuner NPDC 100,00 RANG = 6 / 14 99,8 70,1 81,1 PACA RHONE ALPES IDF 88, , ,740 Classement en NPDC selon le nombre d épis : 1 ou 2 épis = 62 / RANG 8/14 3 ou 4 épis = 97 / RANG 6/14 81,5 NORMANDIE 102, ,5 Belgique 131,599 67,6 ANGLETERRE 85,203 70,4 PICARDIE 88,654 70,3 BRETAGNE 88,521 77,6 CHAMP. ARDENNE 97,684 89,7 97,9 86,5 PAYS-BAS MAROC TURQUIE 112, , ,282 92,5 Espagne 116,512,00 50,00 100,00 150,00 200,00 Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 60

61 Compétitivité prix de la région NPDC Camping (toutes gammes) Prix moyen ( ) 42,4 Coût / nuit, base 5 personnes sur emplacement NPDC 100,00 RANG = 8 / 10 53,5 PACA 126,054 26,9 32,7 RHONE ALPES IDF 63,379 77,044 42,4 46,8 NA NORMANDIE Belgique ANGLETERRE 99, ,343 35,7 32,5 PICARDIE BRETAGNE 84,073 76,612 36,2 CHAMP. ARDENNE 85,212 30,3 NA NA PAYS-BAS MAROC TURQUIE 71,468 NA Espagne Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 61

62 En synthèse / Hébergements Il s agit d un poste de dépense où la région NPDC s avère relativement compétitive ; si les prix relevés dans les chambre d hôtes sont dans la moyenne des prix pratiqués dans les autres régions françaises et les prix des campings plutôt dans le haut de la fourchette, notons que les prix des hôtels sont compétitifs en NPDC (même situation en Champagne Ardenne), l écart le plus marqué portant sur les gîtes / meublés. En effet, nous observons en moyenne un tarif de 363 / semaine pour 4 personnes, 2 chambres) en gîtes / meublés : la région NPDC arrive en 1ère position en matière de compétitivité prix. A l inverse, les prix relevés les plus élevés sont en PACA où il faut débourser environ 550 / semaine sur la même période. Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 62

63 2.2. L analyse par thématique Restauration Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 63

64 Compétitivité prix de la région NPDC Repas en brasserie Prix ( ) 13,6 3 plats, prix du menu le plus bas, déjeuner NPDC 100 RANG = 2 / 14 15,5 PACA ,7 RHONE ALPES ,9 IDF ,5 NORMANDIE ,1 23,1 Belgique ANGLETERRE ,0 PICARDIE ,0 BRETAGNE ,0 CHAMP. ARDENNE ,0 PAYS-BAS ,0 MAROC 88 18,0 17,0 TURQUIE Espagne Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 64

65 Compétitivité prix de la région NPDC Repas en auberge, à la ferme, terroir, estaminet Prix ( ) 17,8 Prix du menu (3 plats) NPDC 100 RANG = 3 / 14 20,0 20,5 PACA RHONE ALPES ,8 23,3 IDF NORMANDIE ,0 Belgique ,3 ANGLETERRE ,6 PICARDIE ,4 BRETAGNE ,3 CHAMP. ARDENNE ,4 PAYS-BAS ,0 MAROC 96 14,0 TURQUIE 79 20,0 Espagne Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 65

66 Compétitivité prix de la région NPDC Repas gastronomique Prix ( ) 51,0 A la carte, entrée + plat + dessert NPDC 100 RANG = 5 / 14 51,3 PACA ,8 RHONE ALPES ,8 IDF ,0 56,0 NORMANDIE Belgique ,8 ANGLETERRE ,5 PICARDIE ,0 BRETAGNE ,5 CHAMP. ARDENNE ,0 PAYS-BAS 82 38,0 MAROC 75 27,5 TURQUIE 54 22,5 Espagne Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 66

67 Compétitivité prix de la région NPDC Repas «rapide» Prix de référence 7,1 Sandwicherie, fast-food (sandwich, boisson, pâtisserie) NPDC 100 RANG = 7 / 14 7,1 7,1 PACA RHONE ALPES ,1 IDF 114 7,1 NORMANDIE 100 6,8 Belgique 96 6,4 ANGLETERRE 90 7,1 7,1 7,1 PICARDIE BRETAGNE CHAMP. ARDENNE ,8 PAYS-BAS 95 4,6 MAROC 64 5,0 TURQUIE 70 6,7 Espagne Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 67

68 Compétitivité prix de la région NPDC Bar terrasse Prix ( ) 3,2 Une boisson (un ½ bière ou un coca-cola) ou une consommation (crêpe, gaufre en terrasse) NPDC 100 RANG = 7 / 14 3,4 PACA 108 3,8 RHONE ALPES 120 4,2 IDF 133 2,9 2,8 NORMANDIE Belgique ,4 ANGLETERRE 141 3,9 PICARDIE 123 3,2 BRETAGNE 102 3,0 CHAMP. ARDENNE 94 3,1 PAYS-BAS 98 3,4 MAROC 107 3,1 TURQUIE 99 2,9 Espagne Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 68

69 En synthèse / La restauration Des prix relevés en région NPDC globalement moins élevés que dans les autres régions françaises (notamment dans les brasseries et estaminets). En revanche, on note très peu d écarts entre régions concernant les repas rapides ou les consommations en bar/terrasse. A l étranger, quelques écarts intéressants à souligner : La célèbre gastronomie française se paie : les relevés effectués à l étranger montrent des prix pratiqués d environ 30% inférieurs Les tarifs des repas rapides sont sensiblement moins chers dans les pays méditérranéens : un repas rapide à moins de 5 Vs 6.40 à 8.10 en France, les prix les plus élevés étant observés en région Ile de France. Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 69

70 2.2. L analyse par thématique Les activités pratiquées Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 70

71 Compétitivité prix de la région NPDC 1 entrée spectacle (Adulte) Prix ( ) 34,7 Théâtre, concert, meilleure place NPDC 100 RANG = 7 / 14 28,5 PACA 82 45,5 RHONE ALPES ,1 IDF ,3 NORMANDIE ,0 Belgique 69 52,7 ANGLETERRE ,8 PICARDIE ,3 BRETAGNE ,7 CHAMP. ARDENNE ,0 PAYS-BAS ,0 MAROC 49 8,5 TURQUIE 24 28,5 Espagne Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 71

72 Compétitivité prix de la région NPDC Soin bien-être / SPA (Adulte) Prix ( ) 52,0 1 heure de massage NPDC 100 RANG = 4 / 14 75,0 PACA ,5 54,0 58,0 RHONE ALPES IDF NORMANDIE ,0 Belgique 96 70,3 ANGLETERRE ,0 56,0 55,0 PICARDIE BRETAGNE CHAMP. ARDENNE ,0 PAYS-BAS 87 22,5 MAROC 43 66,0 TURQUIE ,0 Espagne Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 72

73 Compétitivité prix de la région NPDC Manifestation culturelle / Festival de cinéma (Adulte) Prix ( ) 5,5 NPDC 100 RANG = 5 / 14 5,5 PACA 100 6,0 RHONE ALPES 109 7,5 IDF 136 5,8 NORMANDIE 105 6,5 Belgique ,0 ANGLETERRE 345 3,0 PICARDIE 55 3,3 BRETAGNE 59 6,0 6,3 CHAMP. ARDENNE PAYS-BAS ,0 MAROC 182 5,1 TURQUIE 93 5,8 Espagne Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 73

74 Compétitivité prix de la région NPDC 1 City Tour en bus (Adulte) Prix ( ) 10,8 NPDC 100 RANG = 5 / 14 19,0 PACA ,0 RHONE ALPES ,0 IDF 222 7,8 NORMANDIE 72 14,7 Belgique ,8 ANGLETERRE 211 3,9 PICARDIE 36 7,0 BRETAGNE 65 6,5 CHAMP. ARDENNE 60 17,5 PAYS-BAS ,0 MAROC ,0 21,3 TURQUIE Espagne Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 74

75 Compétitivité prix de la région NPDC 1 City Pass 2 jours (Adulte) Prix ( ) 29,5 NPDC 100 RANG = 6 / 13 28,0 PACA 95 31,0 RHONE ALPES ,0 IDF ,0 NORMANDIE 34 34,5 Belgique ,0 ANGLETERRE 258 8,0 PICARDIE 27 13,0 BRETAGNE 44 11,0 CHAMP. ARDENNE 37 39,0 n.a. PAYS-BAS MAROC ,0 TURQUIE ,7 Espagne Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 75

76 Compétitivité prix de la région NPDC Golf : 1 green fee en week-end Prix ( ) 66,0 NPDC 100 RANG = 8 / 14 64,7 PACA 98 80,0 RHONE ALPES ,0 IDF ,5 NORMANDIE 95 77,5 Belgique ,7 ANGLETERRE ,0 PICARDIE ,5 BRETAGNE 81 50,0 CHAMP. ARDENNE 76 60,0 PAYS-BAS 91 50,0 MAROC 76 64,0 66,5 TURQUIE Espagne Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 76

77 Compétitivité prix de la région NPDC 1h de tennis (Adulte) Prix ( ) 13,0 NPDC 100 RANG = 8 / 14 17,1 PACA ,3 RHONE ALPES 87 15,3 IDF ,5 NORMANDIE 81 14,4 13,7 Belgique ANGLETERRE ,4 PICARDIE 87 11,5 BRETAGNE 88 9,5 CHAMP. ARDENNE 73 16,8 PAYS-BAS 129 5,0 MAROC 38 10,8 TURQUIE 83 13,5 Espagne Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 77

78 Compétitivité prix de la région NPDC 1h d équitation (Adulte) Prix ( ) 18,5 NPDC 100 RANG = 6 / 14 21,0 22,0 21,5 PACA RHONE ALPES IDF ,0 NORMANDIE 87 12,5 Belgique 68 48,8 ANGLETERRE ,0 23,5 PICARDIE BRETAGNE ,5 CHAMP. ARDENNE 89 15,0 PAYS-BAS 81 22,5 MAROC ,0 TURQUIE ,7 Espagne Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 78

79 Compétitivité prix de la région NPDC 1h de cours sport de vent (Adulte) Prix ( ) 45,0 NPDC 100 RANG = 9 / 14 52,0 PACA ,0 RHONE ALPES 73 30,0 IDF 67 50,0 50,0 NORMANDIE Belgique ,0 ANGLETERRE ,0 PICARDIE ,0 BRETAGNE 82 30,0 CHAMP. ARDENNE 67 54,0 PAYS-BAS ,0 MAROC 67 26,0 TURQUIE 58 40,0 Espagne Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 79

80 Compétitivité prix de la région NPDC Location vélo (Adulte) Prix ( ) 10,1 1 journée de location NPDC 100 RANG = 3 / 14 12,0 PACA ,9 RHONE ALPES ,3 IDF ,5 13,0 NORMANDIE Belgique ,5 ANGLETERRE 282 7,8 PICARDIE 77 11,5 BRETAGNE ,3 CHAMP. ARDENNE 141 9,8 PAYS-BAS 97 14,0 MAROC ,5 16,0 TURQUIE Espagne Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 80

81 En synthèse / Les activités pratiquées En région NPDC, des prix relevés qui sont en ligne avec la moyenne des régions françaises étudiées. Néanmoins, quelques disparités à souligner : C est au Maroc que les activités durant le séjour sont les plus compétitives (suivi de près par la Turquie), notamment : Les activités de bien-être / SPA. les activités sportives (tennis, golf) les musées / visites, les jardins A l inverse, on notera que les prix relevés les plus élevés concernent l Angleterre, notamment les City Pass, festivals, parc d attraction, jardin/zoo ), puis les Pays-Bas. La région parisienne et dans une moindre mesure la région PACA se situent également sur le haut de la fourchette, en particulier les parcs d attraction, City pass et spectacles (théatre, spectacles, concerts ). Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 81

82 3. Résultats TRAVELSAT Competitive Index Prix et qualité perçus par les visiteurs Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 82

83 Préambule Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 83

84 Destination : Toutes Segment: Tous visiteurs L INFLUENCE MAJEURE DU BOUCHE A OREILLE Qu'est-ce qui vous a surtout décidé dans le choix de cette destination? (Base: tous pays, tous marché, 1è visite) Recommandations de l'entourage 39% Destination "incontournable" 34% Informations vues sur Internet 21% Evènement particulier 19% Offre spéciale/promotion sur la destination 16% Destination proche géographiquement 15% Conseils de mon agence de voyage Article lu dans un magazine Film vu tourné dans le pays Publicité attractive sur la destination Entendu parlé au journal TV 2% 6% 5% 5% 8% Un touriste satisfait aujourd hui...recrute de nouveaux touristes demain...façonne la réputation de la destination...est prêt à dépenser plus... reviendra plus facilement TRAVELSAT COMPETIIVE INDEX 0% 10% 20% 30% 40% 50% Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 84

85 Facteurs déclenchant la 1 ère visite Qu est-ce qui vous a surtout décidé dans le choix de cette destination? (Base = 1ère visite) Nord-Pas de Calais Moyenne France Moyenne Euromed Recommandation entourage 36% 35% 39% Evènement spécifique (culturel, sportif, familial ) 31% 23% 19% Proximité géographique 23% 15% 15% Informations vues sur Internet 9% 16% 9% 16% 21% Film tourné dans la destination 12% 7% 5% Destination réputée, incontournable 11% 38% 34% Offres spéciales / promotions 7% 8% 16% Entendu parlé à la TV 6% 3% 2% Article dans la presse 5% 6% 6% Publicité attractive 3% 3% 5% Recommandation agences de voyage 1% 4% 8% Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 85

86 3 éléments indissociables de la compétitivité qualité prix d une destination Hébergement Act. culturelles Transports Restauration Act. de loisirs Mieux perçue en qualité sur tout ce qui s achète Moins chère Tarif hôtels Coût d accès Ticket musées Coût de la vie... Mieux perçue sur ce qui ne s achète pas Paysages Sentiment de sécurité Propreté Accueil population Orientation, TICs Rapport qualité/prix global du séjour Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 86

87 3.1. TRAVELSAT Competitive Index Rappels méthodologiques Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 87

88 Rappel méthodologique (1/2) Maximiser la diversité de profil des touristes participant à l enquête, les taux de coopération et la comparabilité des données de benchmarking Canaux de recrutement multiples générant des profils de touristes variés suivant leur origine, motivations et utilisation d internet Recrutement en face à face (73%) Dans 15+ lieux de passage différents: axes transports, centres d information visiteurs, attractions touristiques, sites naturels, culturels et de loisirs répartis la région 931 questionnaires complets complétés à l issue du séjour complet et d une durée de 10 environ Dont 360 questionnaires complétés par des touristes français Recrutement marchés sources (27%) Screening / sélection à partir depanels représentatifs dans 30 marchés émetteurs Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 88

89 Rappel méthodologique (2/2) Les touristes recrutés en face-à-face ont été recrutés dans une quinzaine de lieux : (terrain mené par BVA Opérations). Lieux de recrutement : % des interceptions effectuées : Nausicaa : 8% Boulogne : vieille ville 1% Montreuil sur Mer : 1% Le Touquet : digue, rue St Jean 4% Wimereux : digue 1% Dunkerque : Kursaal + digue de Malo les bains 4% Val Joly : 1% Lille : Grand place + Office du Tourisme + proximité Gare 48% Calais : Cité Europe 3% Cassel : musée et place 1% Arras : grands places 17% A16 : aire d autoroute 3% Valenciennes : musée des Beaux Arts et centre ville 1% la Coupole (Musée de la 2nd guerre mondiale) 1% Parc de Bagatelle 1% Site des Caps 1% Musée de Lewarde 2% Ecomusée de Fourmies 1% Zoo de Maubeuge 1% Le taux de réponse à l étude s est établi à 28% (nombre de questionnaire terminés rapporté au nombre d adresses s valides collectées). Il s agit d un taux normal pour ce type de dispositif. Le taux de complétion (nombre de questionnaires terminés / commencés) est de 85%. Recrutement de touristes 3 derniers mois dans la région NPDC via screening sur Access Panel Online dans 30 marchés sources en Europe, Amérique, Asie, Amérique Latine. Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 89

90 Description de l échantillon interrogé SEXE SEGMENT Français: 69% Etrangers: 31% 56% 44% Touristes affinitaires* : 28% POIDS DES MARCHES AGE 18 à 34 ans ans 29,7% 38,6% France : 73% UK : 15% 55 ans et plus 31,7% Belgique : 4% ACTIVITES PRATIQUEES Visites culturelles (musées, églises, ) : 69.8% Flâner dans les rues : 65.6% Shopping : 46.1% Repos, farniente : 38.8% Activités gastronomiques : 23.3% Activités plage : 22.3% Parcs de loisirs, zoos : 18.9% Visites de parcs naturels régionaux : 16.7% Allemagne : 2% Italie : 1% Hollande : 1% Autres : 4% NB : La variable marché a été redressée de manière à représenter chacun conformément à leur poids en région Nord-Pas de Calais Source : Arrivées en 2010,Insee, DGCIS Enquête hôtellerie) (*) Touristes hors résident en région NPDC dont la motivation principale est la visite à des connaissances (famille / amis), sans recours à des services hôteliers. Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 90

91 Comment interpréter les indices TRAVELSAT? Exceptionnel Elevé L expérience dépasse les attentes Acceptable Cependant, l expérience ne dépasse pas toujours les attentes Faible Problèmes de cohérence /constance dans la qualité fournie et/ou non remplissage des attentes Très faible Problèmes de qualité très significatifs, hautement préjudicialbe à la réputation de la destination Remarque : cette classification est indicative (le passage d un pallier à l autre est graduel) et elle ne s applique pas aux critères de satisfaction liés aux prix qui sont par nature moins bien notés par la clientèle. Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 91

92 L analyse concurrentielle Deux types de benchmarks pour situer le positionnement concurrentiel de la région : Benchmarks «géographiques» Euromed Concurrence étrangère proche Concurrence étrangère éloignée / soleil Moyenne France Toutes régions Moyenne France Régions Grand Sud (PACA, Languedoc-Roussillon, Aquitaine) Moyenne France Régions Grand Est (Alsace, Lorraine, Franche-Comté, Champagne, Bourgogne, Rhône-Alpes) Moyenne France Régions Grand Nord-Ouest (Picardie, Normandie, Bretagne, Pays de Loire) Benchmarks «thématiques» City break culturels Séjours APN (hors plage) Séjours balnéaires Séjour d affaires 1ère visite Français Anglais Belges Hollandais Allemands Autres marchés Séjours en hôtels budget Séjours en hôtels moyen de gamme Séjours en hôtel de luxe Séjours en chambre d hôtes Séjours en camping Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 92

93 3.2. TRAVELSAT Competitive Index Périmètre de concurrence de la région Nord-Pas de Calais : les cartes concurrentielles Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 93

94 Carte concurrentielle Tous visiteurs - (1/3) Destinations alternatives considérées par les visiteurs en NPDC Belgique Espagne France Italie Turquie 4% 3% 1% 15% Angleterre Ecosse Czech Rep. Portugal 1% 62% Pays-Bas 1% 1% 3% 4% Allemagne Irlande Suisse 1% Luxembourg 1% 2% Autriche 1% 1% Grèce Hongrie 1% Malte 1% Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 94

95 Carte concurrentielle Visiteurs Français (2/3) Les destinations considérées par les VISITEURS FRANCAIS France Belgique Espagne Turquie 1% Malte 1% Autriche 1% 5% Pays-Bas 6% Angleterre Italie 1% Allemagne Suisse Portugal 2% 2% 1% Irlande 2% Ecosse 1% 1% Luxembourg 2% Bretagne 72% 25% Normandie PACA 3% Rhône-Alpes Paris Pays de la Loire Franche Comté Amsterdam Galicie 1% 1% 4% Corse Lisbonne 13% 7% Picardie 3% 1% 1% Flandres 1% 6% Aquitaine Auvergne Lorraine 4% Alsace 3% Madère 1% Vienne 4% Bourgogne Languedoc Rous. Baléares Barcelone 1% 1% 1% 1% Madrid 1% 6% 3% 1% Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 95

96 Carte concurrentielle Visiteurs Etrangers (3/3) Les destinations considérées par les VISITEURS ETRANGERS France Belgique Espagne Italie Turquie 3% 3% 1% 20% Pays-Bas 3% Angleterre Allemagne Czech Rep 1% Luxembourg Grèce 1% 1% Ecosse 1% Portugal 1% Hongrie 1% 57% 5% 2% PACA Flandres Londres Aquitaine Wallonie Prague 1% 6% 2% Paris Alsace Bretagne Bruges Bruxelles Normandie Languedoc Rous. 3% Corse Lorraine Picardie Rome 1% Zélande 1% Bourgogne 23% 9% 7% 2% 6% 6% 3% 2% Rhône-Alpes Maastricht 1% Cologne 1% 1% 1% Amsterdam Barcelone Champagne Lisbonne 1% 5% 6% 1% Madrid 1% Milan 1% 3% 2% 1% 4% Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 96

97 Destinations alternatives considérées par la clientèle City -Breakers Balnéaire Camping Benelux Anglais Paris Nice Marseille Lyon Strasbourg Bordeaux Dijon Bretagne Pays de la Loire Normandie Reims Montpellier Bruges Bruxelles Amsterdam Barcelone Lisbonne Londres Prague Maastricht Milan Luxembourg Vienne Liège Bretagne Normandie Aquitaine Cote d Azur Côtes anglaises Côte belge Côtes Pays-Bas Espagne Grèce Turquie Bretagne Normandie Aquitaine Bourgogne Picardie Angleterre Belgique Espagne Paris Alsace Bretagne Normandie Rhône-Alpes Champagne Picardie Languedoc R. Lorraine Flandres belges Londres Maastricht Barcelone Cologne Milan Rome Wallonie Zélande Paris Flandres belges PACA Languedoc R. Normandie Aquitaine Bourgogne Pays de la Loire Flandres / Bxls Barcelone Lisbonne Madrid Prague Wallonie Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 97

98 Synthèse : Le champ concurrentiel de la région Nord-Pas de Calais Les visiteurs en région Nord-Pas de Calais considèrent deux fois sur trois d autres régions françaises. Les mentions principales sont les suivantes : - Pour les touristes français : la Bretagne apparaît comme le concurrent principal, puis la Normandie, l Aquitaine, la région Rhône-Alpes et l Auvergne dans une moindre mesure. - Pour les touristes étrangers, Paris et la région PACA arrivent en tête. Suivent la Bretagne, l Alsace et la Belgique (Bruges, Flandres), la Normandie et le Languedoc Roussillon dans une moindre mesure. Notons également que pour certaines motivations, le champ concurrentiel s élargit : - Pour des séjours culturels, on observe des mentions de capitales proches comme Paris, Londres, Bruxelles mais aussi plus éloignées comme Prague, Lisbonne, Amsterdam, Madrid ). - Pour des motivations plus balnéaires, on note que des destinations soleil plus éloignées entrent elles aussi dans le champ : la Turquie, l Espagne, la Grèce, le Maroc. Un champ concurrentiel relativement vaste, couvrant à la fois des régions françaises et européennes limitrophes traditionnelles (Belgique, Espagne, Pays-Bas ) mais aussi, des pays ou destinations plus éloignées comme la Turquie, la République Tchèque ou le Portugal. Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 98

99 3.3. TRAVELSAT Competitive Index Indicateurs clés Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 99

100 Un rapport qualité prix perçu du séjour «dans la moyenne» TRAVELSAT COMPETIIVE INDEX Concurrence étrangère lointaine / soleil 168 Euromed 131 FR-Grand Est 129 FR-Grand Nord-Ouest 121 Nord-Pas de Calais 103 FR-Grand Sud 96 France 96 Concurrence étrangère proche (UK/BE/NL) Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 100

101 Destination : Segment : Benchmark : NPdC Tous visiteurs EUROMED INDICATEURS DE PERFORMANCE CLEFS Manque à gagner de 20 millions de contact viraux positifs chaque année (**) Indice rapport qualité-prix Indice satisfaction globale Intention de recommandation (*) Intention de revisite (*) NPdC % 58% France % 55 % FR - Grand Nord-Ouest*** FR Grand Sud FR Grand Est Concurrence étrangère proche % 47% % 62% % 68% % 53 % Euromed % 48 % Concurrence lointaine/soleil % 45 % (*) Net % = 100% de Certainement + 50% de Probablement 50% de Peut-être 200% de probablement pas 500% de Certainement pas (** ) 3,5 millions de visiteurs annuels x 0.13 (écart) x 50 contacts viraux en moyenne. Source : Insee, DGCIS Enquête hôtellerie (***) Liste des grandes régions françaises inclues dans chaque groupe disponible en page 92 Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 101

102 3.3. TRAVELSAT Competitive Index Diagnostic par thématique Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 102

103 Répondre aux attentes des touristes citoyens CE QUI EXPLIQUE LE PLUS LES VARIATIONS DE LA SATISFACTION Beauté des paysages Accueil de la population locale Sentiment de sécurité Hébergement Propreté / environnement Patrimoine historique / musées Signalétique Nouvelles attentes de fond Plages citoyennes Offre culturelle et de loisirs Foules, attente Restauration Transports publics Shopping Infrastructure routière Centres d'information visiteurs Vie nocturne Spectacles culturels Service de taxis Facilité de parking Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 103 TRAVELSAT COMPETIIVE INDEX

104 Destination : Segment : Benchmark : NPdC Tous visiteurs EUROMED HEBERGEMENT 200 CONC. LOINTAINE EUROMED 146 FRANCE FRANCE Qualité générale Accueil du personnel Rapport qualité/prix Grand Sud Grand N.O Grand Est NPDC UK / NL / BEL Qualité générale Accueil du personnel Rapport qualité prix Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 104

105 Destination : Segment : Benchmark : NPdC Tous visiteurs EUROMED HEBERGEMENT GAP NPDC VS NORME EUROMED CATÉGORIES D'HÔTELS Hôtels budget Hôtels moyen de gamme Hôtel de luxe Chambre d hôtes Camping Qualité générale Accueil du personnel Rapport qualité/prix GAP NPDC VS NORME FRANCE CATÉGORIES D'HÔTELS Hôtels budget Hôtels moyen de gamme Hôtel de luxe Chambre d hôtes Camping Qualité générale Accueil du personnel Rapport qualité/prix Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 105

106 Destination : Segment : Benchmark : NPdC Tous visiteurs EUROMED LA RESTAURATION CONC. LOINTAINE EUROMED FRANCE FRANCE Qualité générale Diversité Accueil du personnel Rapport qualité/prix Grand Sud Grand N.O Grand Est Qualité générale Diversité Accueil du personnel Rapport qualité prix NPDC UK / NL / BEL Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 106

107 Destination : Segment : Benchmark : NPdC Tous visiteurs EUROMED LES TRANSPORTS NPDC UK / NL / BEL -50 Accessibilité Tsp. publics Accueil Tsp. publics Prix Tsp. publics Service de taxis Infrastructure routière Facilité de parking Accès aéroport Accueil aux pts d'entrée Signalétique, orientation Coûts d'accès Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 107

108 Destination : Segment : Benchmark : NPdC Tous visiteurs EUROMED LES TRANSPORTS 250 FRANCE Prix Transp. public Coûts d accès Grand Sud Grand N.O Grand Est CONC. LOINTAINE EUROMED FRANCE NPDC UK / NL / BEL -50 Accessibilité Tsp. publics Accueil Tsp. publics Prix Tsp. publics Service de taxis Infrastructure routière Facilité de parking Accès aéroport Accueil aux pts d'entrée Signalétique, orientation Coûts d'accès Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 108

109 Destination : Segment : Benchmark : NPdC Tous visiteurs EUROMED LE SHOPPING CONC. LOINTAINE FRANCE 150 EUROMED FRANCE Diversité, Choix Rapport qualité/prix Accueil ds magasins 67 J / H ouvertures Artisanat, souvenirs Grand Sud Grand N.O NPDC UK / NL / BEL Grand Est Diversité, choix de l'offre Rapport qualité / prix Accueil dans les magasins Heures / jours d'ouverture Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 109 Qualité de l'artisanat et souvenirs

110 Destination : Segment : Benchmark : NPdC Tous visiteurs EUROMED LE PATRIMOINE HISTORIQUE 300 FRANCE Diversité, Choix Entretien Accueil musées Prix des tickets Foule, attente Grand Sud Grand N.O EUROMED 254 CONC. LOINTAINE 237 Grand Est FRANCE NPDC UK / NL / BEL Diversité des sites et musées Entretien, maintenance Accueil du personnel Prix des tickets d'entrée Foule, attente Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 110

111 Destination : Segment : Benchmark : NPdC Tous visiteurs EUROMED ACTIVITES CULTURELLES/LOISIRS FRANCE Diversité Visites guidées Spectacles culturels Parc de loisirs Vie nocturne Activités nautiques Prix activ. de loisirs 250 Grand Sud Grand N.O Grand Est FRANCE EUROMED CONC. LOINTAINE NPDC UK / NL / BEL 14 0 Diversité Visites guidées, excursion Theatre, opera, spectacles Parcs de loisirs Activités nautiques Vie nocturne Prix des activités de loisirs Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 111

112 Destination : Segment : Benchmark : NPdC Tous visiteurs EUROMED INFORMATION VISITEURS FRANCE EUROMED 50 CONC. LOINTAINE FRANCE Nb de centres info Efficacité personnel Heures/jours d ouverture Services numériques Grand Sud Grand N.O Grand Est NPDC UK / NL / BEL Nb. de centres disponibles Efficacité du personnel Heures/jours d'ouverture Services numériques / apps Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 112

113 Destination : Segment : Benchmark : NPdC Tous visiteurs EUROMED ACCUEIL POPULATION LOCALE 200 CONC. LOINTAINE EUROMED FRANCE FRANCE Accueil population Facilité de communicat Sentiment de sécurité Grand Sud Grand N.O Grand Est NPDC UK / NL / BEL Accueil population locale Facilité de communication Sentiment de sécurité Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 113

114 Destination : Segment : Benchmark : NPdC Tous visiteurs EUROMED L ENVIRONNEMENT 300 FRANCE Beauté des plages Propreté des plages Beauté des paysages Propreté en ville Propreté hors villes Dévpt urbain, architecture Qualité de l air Grand Sud Grand N.O Grand Est EUROMED FRANCE CONC. LOINTAINE NPDC UK / NL / BEL 50 Beauté des plages Diversité des plages Propreté des plages Beauté des paysages Propreté en ville Propreté hors ville Dévt urbain & architecture Qualité de l'air Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 114

115 Destination : Segment : Benchmark : NPdC Tous visiteurs EUROMED LES CENTRES DE CONGRES EUROMED FRANCE CONC. LOINTAINE 100 NPDC UK / NL / BEL 50 Qualité des centres Infrast. de communication Accueil centre de congrès Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 115

116 3.3. TRAVELSAT Competitive Index Analyse transversale Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 116

117 Destination : Segment : Benchmark : NPdC Tous visiteurs EUROMED PERCEPTION DES PRIX Vs CONCURRENCE ETRANGERE PROCHE 200 MOY = 68 MOY = NPDC UK / NL / BEL -50 Hébergement Restauration Transports publics Musées, sites Activités de loisirs Shopping Coût transp. vers la dest Séjour global Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 117

118 Destination : Segment : Benchmark : NPdC Tous visiteurs EUROMED PERCEPTION DES PRIX Vs CONCURRENCE ETRANGERE 200 CONC. LOINTAINE 150 EUROMED NPDC UK / NL / BEL -50 Hébergement Restauration Transports publics Musées, sites Activités de loisirs Shopping Coût transp. vers la dest Séjour global Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 118

119 Performance compétitive Destination : Segment : Benchmark : NPdC Tous visiteurs EUROMED BILAN IMPORTANCE / PERFORMANCE + GAGNER EN COMPETITIVITE vs CONCURRENCE ETRANGERE PROCHE Différencier Renforcer & communiquer Prix des musées / sites Forte compétitivité sur des critères moins Foule, importants attente Centres d information visiteurs Restauration Forte compétitivité sur des Hébergement critères très (accueil, importants prix) Accueil humain en général Transports publics (prix) - Accueil aux points d entrée Centres de congrès (services) Faible compétitivité sur des critères moins importants Services numériques Surveiller Signalétique Vie nocturne Taxis Diversité du shopping Environnement Sentiment de sécurité Faible Accès compétitivité à la destination sur des critères très importants Activités culturelles & loisirs Améliorer en priorité Impact relatif + sur la satisfaction Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 119

120 Performance compétitive Destination : Segment : Benchmark : NPdC Tous visiteurs EUROMED BILAN IMPORTANCE / PERFORMANCE + GAGNER EN COMPETITIVITE vs CONCURRENCE ETRANGERE PROCHE Différencier Renforcer & communiquer Prix des musées / sites Restauration Hébergement (accueil, prix) Foule, attente Accueil humain en général Centres d information visiteurs Transports publics (prix) - Accueil aux points d entrée Centres de congrès (services) Services numériques Surveiller Signalétique Vie nocturne Taxis Diversité du shopping Environnement Sentiment de sécurité Accès à la destination Activités culturelles & loisirs Améliorer en priorité Impact relatif + sur la satisfaction Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 120

121 Destination : Segment : Benchmark : NPdC Tous visiteurs EUROMED PERCEPTION DES PRIX Vs CONCURRENCE FRANCAISE 200 MOY NPDC = 68 MOY FR = 73 Produits régionaux Produits courants Offres promo/jointes NPdC Estim. FRANCE NPDC FRANCE Hébergement Restauration Transports publics Musées, sites Activités de loisirs Shopping Coût transp. vers la dest Séjour global Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 121

122 Destination : Segment : Benchmark : NPdC Tous visiteurs EUROMED PERCEPTION DES PRIX Vs CONCURRENCE FRANCAISE 200 GRAND SUD 150 GRAND N.O GRAND EST NPDC FRANCE Hébergement Restauration Transports publics Musées, sites Activités de loisirs Shopping Coût transp. vers la dest Séjour global Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 122

123 Performance compétitive Destination : Segment : Benchmark : NPdC Tous visiteurs EUROMED BILAN IMPORTANCE / PERFORMANCE GAGNER EN COMPETITIVITE vs AUTRES REGIONS FRANCAISES + Différencier Rapport qual/prix restauration Foule, attente Transports publics (accueil) Renforcer & communiquer Accueil population Facilité de communication Accueil hébergement - Accueil aux points d entrée Services numériques Surveiller Centres de congrès Artisanat, produits locaux Vie nocturne Taxis Impact relatif sur la satisfaction Environnement Accès à la destination Sentiment de sécurité Activités culturelles & loisirs Améliorer en priorité + Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 123

124 3.3. TRAVELSAT Competitive Index Analyse par segments Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 124

125 Destination : Segment : Benchmark : Nord-Pas-De-Calais Marchés étrangers EUROMED & FRANCE RESULTATS DETAILLES (1/3) «AMBASSADEURS» & «A RISQUE» Analyse des marchés étrangers NB : Analyse des écarts d indice sur le segment Vs moyenne France (Fr) et Euromed (EU) - A minima 20 points d écart Ambassadeurs A risque - DE Hébergement Cuisine locale Transports Offre culturelle/loisirs Shopping Patrimoine historique CIT Accueil de la pop. locale Facilité de communication Sentiment de sécurité (vs EU) UK NL BE FR Accueil et rapport q/p de l hébergement Cuisine locale Accès à/de l aéroport et le fléchage (vs EU) Patrimoine historique CIT Beauté paysages Propreté dans/en dehors des villes Accueil de la pop. locale Sentiment de sécurité Hébergement Acc., accueil et prix des trans. Facilité de parking Tours guidés/excursions, spectacles culturels (vs EU) Parcs de loisirs (vs France) Patr. historique (vs EU) Plages (vs FR) Accueil de la pop. locale Facilité de communication et sent. de sécurité (vs EU) Hébergement Accès à/de l'aéroport Service de taxis Sentiment de sécurité Accès à/de l'aéroport (vs EU) Sentiment de sécurité + Service de taxis Prix des activités de loisirs Prix entrées sites/musées Propreté dans/en dehors des villes (vs FR) Acc. et prix trans. publics Prix des activités de loisirs Shopping (vs France) Prix entrées sites/musées Diversité de la cuisine Service de taxis Coûts transport pour se rendre dans le NPDC Prix des activités de loisirs Shopping CIT Diversité cuisine locale Accueil et prix transp. publics Offre culturelle/loisirs Shopping Qualité services pour smartphone Etude de compétitivité Qualité Prix de la région Nord Pas de Calais Page 125 Qualité et rapport q/p hébergement (vs FR) Cuisine locale Acc., accueil et prix des transp.pub. Offre culturelle/loisir Shopping Patrimoine historique Plages Accueil de la pop. locale

La fréquentation touristique en Gironde

La fréquentation touristique en Gironde La fréquentation touristique en Gironde Données de cadrage actualisées DONNÉES SOURCES : BASE DE DONNÉES RÉGIONALE CRT AQUITAINE - 2010 Avril 2012 SOMMAIRE Méthodologie Les caractéristiques des séjours

Plus en détail

LE TOURISME DANS LE DEPARTEMENT DU PAS-DE-CALAIS CHIFFRES CLES 2014

LE TOURISME DANS LE DEPARTEMENT DU PAS-DE-CALAIS CHIFFRES CLES 2014 LE TOURISME DANS LE DEPARTEMENT DU PAS-DE-CALAIS CHIFFRES CLES 2014 Dans une région où la clientèle potentielle est conséquente Une position stratégique au cœur de l Europe du Nord-Ouest et du triangle

Plus en détail

OBSERVATOIRE DU TOURISME DE L AGGLOMÉRATION NANTAISE

OBSERVATOIRE DU TOURISME DE L AGGLOMÉRATION NANTAISE OBSERVATOIRE DU TOURISME DE L AGGLOMÉRATION NANTAISE Synthèse de l enquête de fréquentation touristique estivale 2014 Estimation de la fréquentation touristique d agrément et des retombées économiques

Plus en détail

Observatoire de suivi de l économie touristique. Comité Départemental du Tourisme BP40032 24002 PERIGUEUX CEDEX

Observatoire de suivi de l économie touristique. Comité Départemental du Tourisme BP40032 24002 PERIGUEUX CEDEX Observatoire de suivi de l économie touristique Comité Départemental du Tourisme BP40032 24002 PERIGUEUX CEDEX SOMMAIRE Le tourisme en Dordogne, parc et évolution Le tourisme en Dordogne, les principaux

Plus en détail

Observatoire du voyage : Comment voyagent les Français en arrière saison?

Observatoire du voyage : Comment voyagent les Français en arrière saison? Communiqué de presse Paris, le 14 septembre 2010 Observatoire du voyage : Comment voyagent les Français en arrière saison? Liligo.com bénéficie d un regard privilégié sur les recherches et les comportements

Plus en détail

EXCEPTE DANS LA DESTINATION AVIGNON

EXCEPTE DANS LA DESTINATION AVIGNON Saison estivale 2015 en Vaucluse FREQUENTATION EN REPLI ANNUEL, EXCEPTE DANS LA DESTINATION AVIGNON SAISON ESTIVALE 2015 EN VAUCLUSE La saison touristique 2015 touche à sa fin et les observations convergent

Plus en détail

Typologie de la clientèle française sur la Côte d'azur Typologie des séjours personnels (loisirs)

Typologie de la clientèle française sur la Côte d'azur Typologie des séjours personnels (loisirs) Typologie de la clientèle française sur la Côte d'azur Typologie des séjours personnels (loisirs) Sommaire 1. Présentation de l'étude p. 3 2. Typologie des séjours personnels en 2008-2009 p. 8 a. Typologie

Plus en détail

Etat des lieux/ benchmarking

Etat des lieux/ benchmarking Les études antérieures sur les prix en Champagne-Ardenne 1999 : une étude sur l hôtellerie traditionnelle de Champagne-Ardenne avait révélé un retard sur le niveau général des prix exercés 2007 : l Enquête

Plus en détail

Etude sur le rapport qualité/prix des prestations touristiques dans les Alpes de Haute Provence

Etude sur le rapport qualité/prix des prestations touristiques dans les Alpes de Haute Provence Etude sur le rapport qualité/prix des prestations touristiques dans les Alpes de Haute Provence Digne les Bains, le 8 décembre 2009 Service études ingénierie et développement, ADT 04 1 La démarche Au préalable

Plus en détail

newsmarché Chiffres clés La clientèle des BRIC en Provence-Alpes-Côte d Azur Les BRIC : quelques indicateurs... Combien sont-ils?

newsmarché Chiffres clés La clientèle des BRIC en Provence-Alpes-Côte d Azur Les BRIC : quelques indicateurs... Combien sont-ils? BRIC bric newsmarché Clientèles touristiques de la région Provence-Alpes-Côte d Azur Les BRIC : quelques indicateurs... La France et les BRIC Un marché Affaire en expansion. Des dépenses shopping qui sont

Plus en détail

DIRECTION DU TOURISME

DIRECTION DU TOURISME LA CLIENTELE TOURISTIQUE SUISSE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON DIRECTION DU TOURISME Données économiques et touristiques : Population globale : 7,7 millions d habitants Densité de population : 186 habitants/km2

Plus en détail

Enquête sur nos clientèles touristiques

Enquête sur nos clientèles touristiques Dossier de presse 2012 : P.Leroux Provence-Alpes-Côte d Azur Enquête sur nos clientèles touristiques Sommaire Origine géographique, comportement, dépenses des touristes 3 Enquête mode d emploi 4 1./ Quel

Plus en détail

Programme d opérations de promotion et de communication 2015. Doubs tourisme

Programme d opérations de promotion et de communication 2015. Doubs tourisme Programme d opérations de promotion et de communication 2015 Doubs tourisme Préambule Rappel concernant l organisation des opérations de promotion de Doubs Tourisme : Doubs Tourisme envoie une information

Plus en détail

Etats-Unis Avignon, 16 octobre. Clientèle USA et Canada en Provence Alpes Côte d Azur Mercredi 16 octobre- Avignon

Etats-Unis Avignon, 16 octobre. Clientèle USA et Canada en Provence Alpes Côte d Azur Mercredi 16 octobre- Avignon Etats-Unis Avignon, 16 octobre Clientèle USA et Canada en Provence Alpes Côte d Azur Etats-Unis : 1er marché lointain en Provence-Alpes-Côte d Azur 332 000 séjours 3 millions de nuitées 6 % des nuitées

Plus en détail

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Fiche marché La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Données de cadrage Données économiques PPopulation : 16,8 millions d habitants Taux de croissance

Plus en détail

La clientèle belge dans l hôtellerie + hôtellerie de plein air régionale (données 2014)

La clientèle belge dans l hôtellerie + hôtellerie de plein air régionale (données 2014) BELGIQUE Fiches Marchés étrangers Population : 11,2 millions d habitants Source : www.populationdata.net La clientèle belge dans l hôtellerie + hôtellerie de plein air régionale (données 2014) 339 100

Plus en détail

Etude Tourisme d Affaires en Champagne-Ardenne 2009/2010 PHASE 3 FORCES FAIBLESSES OPPORTUNITES MENACES & POSITIONNEMENT REGIONAL

Etude Tourisme d Affaires en Champagne-Ardenne 2009/2010 PHASE 3 FORCES FAIBLESSES OPPORTUNITES MENACES & POSITIONNEMENT REGIONAL Etude Tourisme d Affaires en Champagne-Ardenne 2009/2010 PHASE 3 FORCES FAIBLESSES OPPORTUNITES MENACES & POSITIONNEMENT REGIONAL 1 Conseil, recherche, conception, rédaction, synthèse, réalisation et suivi

Plus en détail

FRÉQUENTATION ESTIVALE 2012

FRÉQUENTATION ESTIVALE 2012 FRÉQUENTATION ESTIVALE 2012 DOSSIER DE PRESSE CONFÉRENCE DU MARDI 23 OCTOBRE 2012 Contact presse : Tanguy Massines : T. 02 51 17 49 82 / tanguy.massines@lvan.fr Thomas Jaglin : T. 02 72 65 30 16 / thomas.jaglin@lvan.fr

Plus en détail

Comportements et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques. Marketing - Tourisme

Comportements et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques. Marketing - Tourisme Comportements et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques Une enquête commandée par : L Ardesi Midi-Pyrénées La Caisse des Dépôts et Consignations La Direction du Tourisme Le

Plus en détail

TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE

TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE Le Tourisme en Dordogne L hôtellerie de plein-air L hôtellerie SOMMAIRE Les sites et monuments Le Service Loisirs Accueil Les Gîtes de France

Plus en détail

BILAN DE LA SAISON TOURISTIQUE ANNEE 2008 SEPTEMBRE 2008. Page 1

BILAN DE LA SAISON TOURISTIQUE ANNEE 2008 SEPTEMBRE 2008. Page 1 BILAN DE LA SAISON TOURISTIQUE ANNEE 2008 SEPTEMBRE 2008 Page 1 I/ PRESENTATION DE L ENQUETE Rappel : En 2006, la CCI de Narbonne, Lézignan-Corbières et Port-la-Nouvelle a mis en place un observatoire

Plus en détail

chos Tourisme Enquête auprès des touristes ayant demandé des brochures au C.R.T. Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne

chos Tourisme Enquête auprès des touristes ayant demandé des brochures au C.R.T. Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne N 125 - Décembre 2013 chos Tourisme Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne Enquête auprès des touristes ayant demandé des brochures au C.R.T. Photo : Festival Mondial de Théâtres

Plus en détail

RENCONTRES PARTENAIRES ORIENTATIONS 2016

RENCONTRES PARTENAIRES ORIENTATIONS 2016 RENCONTRES PARTENAIRES ORIENTATIONS 2016 ORDRE DU JOUR - ETUDE ATTRACTIVITE (point d étape) - DONNEES DE CADRAGE - STRATEGIE & DECLINAISONS OPERATIONNELLES - PROPOSITIONS DE PARTENARIAT o www.voyages.sncf.com

Plus en détail

Fréquentation touristique en Vaucluse Saison estivale 2012

Fréquentation touristique en Vaucluse Saison estivale 2012 Fréquentation touristique en Vaucluse Saison estivale 2012 Conférence de Presse Jeudi 18 octobre 2012 Un PIB supérieur à 1 milliard d euros Tourisme, réel levier économique pour le département de Vaucluse

Plus en détail

1) INTRODUCTION 2.2 LES TRANSPORTS TOURISTIQUES 3) L OFFRE DE PRODUITS TOURISTIQUES 3.1 LE VOYAGE A FORFAIT

1) INTRODUCTION 2.2 LES TRANSPORTS TOURISTIQUES 3) L OFFRE DE PRODUITS TOURISTIQUES 3.1 LE VOYAGE A FORFAIT L OFFRE TOURISTIQUE 1) INTRODUCTION 2) L OFFRE RELEVANT DE SECTEURS SPÉCIFIQUES 2.1 LES HEBERGEMENTS TOURISTIQUES 2.1.1 LES HEBERGEMENTS COMMERCIAUX 2.1.2 LES HEBERGEMENTS NON-COMMERCIAUX 2.1.3 LES PARTS

Plus en détail

Image de Nevers et de l action touristique locale. Etude réalisée en mai juin juillet 2007

Image de Nevers et de l action touristique locale. Etude réalisée en mai juin juillet 2007 Image de Nevers et de l action touristique locale Etude réalisée en mai juin juillet 2007 Image de Nevers dans la presse en 2006 Presse nationale : Nevers est très peu citée dans la presse nationale sauf

Plus en détail

Yannick Le Magadure Comité Régional de Tourisme

Yannick Le Magadure Comité Régional de Tourisme Maison des Vins des Côtes de Provence Les Arcs sur Argens - 23 septembre 2010 Yannick Le Magadure Comité Régional de Tourisme L importance du prix dans le choix du séjour + de sensibilité au prix dans

Plus en détail

CRT Picardie. Enquête auprès des acteurs du tourisme

CRT Picardie. Enquête auprès des acteurs du tourisme CRT Picardie Enquête auprès des acteurs du tourisme 1 Votre entreprise ou structure / organisme institutionnel Votre nom : Votre titre : Votre e-mail : (pour pourvoir vous envoyer le résultat de l enquête)

Plus en détail

Les marchés étrangers en France

Les marchés étrangers en France Les marchés étrangers en France 2 Pays-Bas (NL) Belgique (B) Arrivées 2008 5 873 000 2008 44 020 000 Arrivées 2008 9 159 000 2008 50 473 000 Durée moyenne de séjour en 2008 7,5 nuits Part des visiteurs

Plus en détail

Etude sur les clientèles touristiques 2014 en région Centre-Val de Loire. Réunion du 16 juin 2015 à Tours

Etude sur les clientèles touristiques 2014 en région Centre-Val de Loire. Réunion du 16 juin 2015 à Tours Etude sur les clientèles touristiques 2014 en région Centre- Réunion du 16 juin 2015 à Tours Etude sur les clientèles touristiques 2014 Réalisée d avril à novembre 2014 Financement et suivi technique par

Plus en détail

L observation au CRTA. Les travaux pérennes : Enquêtes dans les hébergements Flux touristiques

L observation au CRTA. Les travaux pérennes : Enquêtes dans les hébergements Flux touristiques L observation au CRTA Les travaux pérennes : Enquêtes dans les hébergements Flux touristiques Participation aux enquêtes nationales pérennes de l INSEE Enquête de fréquentation dans l hôtellerie Grâce

Plus en détail

La clientèle d affaires

La clientèle d affaires La clientèle d affaires venue en avion, en train et par la route Résultats 2014 Méthodologie d enquête aéroports, Soit trains et 15,2 32,6% millions de touristes d affaires à Paris Île-de-France. de l

Plus en détail

SERVICE PRESSE : Silvie ALLEMAND 4, la Canebière 13001 Marseille tél. 04 91 13 89 19 Fax 04 91 13 89 20 sallemand@marseille-tourisme.com.

SERVICE PRESSE : Silvie ALLEMAND 4, la Canebière 13001 Marseille tél. 04 91 13 89 19 Fax 04 91 13 89 20 sallemand@marseille-tourisme.com. SERVICE PRESSE : Silvie ALLEMAND 4, la Canebière 13001 Marseille tél. 04 91 13 89 19 Fax 04 91 13 89 20 sallemand@marseille-tourisme.com Marseil Marseille possède des atouts indéniables pour développer

Plus en détail

PHENOMENE D INTERNATIONALISATION ET E-COMMERCE

PHENOMENE D INTERNATIONALISATION ET E-COMMERCE Montpellier, le Vendredi 4 décembre 29 PHENOMENE D INTERNATIONALISATION ET E-COMMERCE dossier de presse Sommaire Fréquentation touristique : une destination de tourisme urbain qui progresse! p.3 Une fréquentation

Plus en détail

En moyenne, 79% des conducteurs de 2 roues utilisent leur véhicule pour leurs loisirs (source : GEMA Prévention / TNS Sofres, 2009).

En moyenne, 79% des conducteurs de 2 roues utilisent leur véhicule pour leurs loisirs (source : GEMA Prévention / TNS Sofres, 2009). Le parc des deux roues motorisées en Europe est estimé à environ 30 millions de véhicules immatriculés (source : ACEM, 2008). 60% des deux roues motorisées en France sont des motos.. (source : GEMA Prévention

Plus en détail

Résultats de l enquête client 2010-2011. Golfe de Saint-Tropez

Résultats de l enquête client 2010-2011. Golfe de Saint-Tropez Résultats de l enquête client 2010-2011 Golfe de Plan de la présentation L enquête Les chiffres-clés Quand et où viennent nos clients Qui sont nos clients Pratiques et comportements Satisfaction Les réponses

Plus en détail

Profil des clientèles touristiques. séjournant sur le littoral landais

Profil des clientèles touristiques. séjournant sur le littoral landais séjournant sur le littoral landais Zoom sur les résultats de l enquête qualitative sur MACS. 2 zones d étude: -Zone nord: Moliets, Messanges, Vieux-Boucau, Soustons - Zone Sud: Capbreton, Hossegor, Seignosse,

Plus en détail

Fédération Régionale de l Hôtellerie Djerba Zarzis

Fédération Régionale de l Hôtellerie Djerba Zarzis Fédération Régionale de l Hôtellerie Djerba Zarzis 1 Présentation de l Ile de Djerba DjerbaestuneIlede514km2desuperficieetde140 kms de littoral, elle représente la porte au Sahara étant sa proximité du

Plus en détail

CANNES TOURISME 2014 OPERATION CONQUETE

CANNES TOURISME 2014 OPERATION CONQUETE CANNES TOURISME 2014 OPERATION CONQUETE SITUATION TOURISME 2013 Situation du tourisme en Europe Visiteurs internationaux : + 5%(essentiellement en provenance, d Europe, Asie-Pacifique et Moyen-Orient)

Plus en détail

Atelier Groupe. Rennes, le 2 novembre 2009. Atelier Groupe. 02/11/2009, Rennes

Atelier Groupe. Rennes, le 2 novembre 2009. Atelier Groupe. 02/11/2009, Rennes Rennes, le 2 novembre 2009 Objectifs : Renforcer la notoriété de la Bretagne auprès des prescripteurs groupes en présentant une image dynamique, moderne et des infrastructures de qualité. Etablir et affiner

Plus en détail

Synthèse fréquentation nationale Bilan début de saison et perspectives estivales 2015

Synthèse fréquentation nationale Bilan début de saison et perspectives estivales 2015 Synthèse fréquentation nationale Bilan début de saison et perspectives estivales 2015 30 juin 2015 Principaux enseignements - Bilan du début de saison : une bonne dynamique générale, particulièrement marquée

Plus en détail

TYPOLOGIE DES SEJOURS EN RIVIERA COTE D AZUR

TYPOLOGIE DES SEJOURS EN RIVIERA COTE D AZUR TYPOLOGIE DES SEJOURS EN RIVIERA COTE D AZUR Base enquête clientèle avion 2002-2007 Espace littoral hors montagne, séjours loisirs hors affaires et résidences secondaires Octobre 2008 Contact BVA Jean

Plus en détail

Quelle image avez-vous de la Belgique?

Quelle image avez-vous de la Belgique? Quelle image avez-vous de la Belgique? Saviez vous que?. Sont d origine belge. Le saxophone. La marque de montres Ice watch. La chaine de fast food Quick. l ile de Porquerolles au large de Toulon appartenait

Plus en détail

BELGIQUE. Fiche marché. Carte d identité. Eléments institutionnels. Données démographiques et économiques

BELGIQUE. Fiche marché. Carte d identité. Eléments institutionnels. Données démographiques et économiques BELGIQUE Fiche marché Carte d identité Eléments institutionnels Forme d état : monarchie constitutionnelle parlementaire fédérale, composé de six entités fédérées : trois régions (bruxelloise, flamande

Plus en détail

Beauvais < Oise < Picardie Plus qu une escale, c est une destination. RÉSULTATS. de la mission de valorisation TOURISTIQUE DES. Édition septembre 2014

Beauvais < Oise < Picardie Plus qu une escale, c est une destination. RÉSULTATS. de la mission de valorisation TOURISTIQUE DES. Édition septembre 2014 Plus qu une escale, c est une destination. RÉSULTATS de la mission de valorisation TOURISTIQUE DES l aéroport FLUX de de BEAUVAIS de passagers Édition septembre 2014 www.destination-beauvais-paris.com

Plus en détail

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Résultats annuels 2014 des dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports, dans les trains et sur les aires d autoroutes

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE avril 2014. Un excellent point de départ pour un séjour d affaires ou touristique

FICHE TECHNIQUE avril 2014. Un excellent point de départ pour un séjour d affaires ou touristique FICHE TECHNIQUE avril 2014 Un excellent point de départ pour un séjour d affaires ou touristique positionnement Situé sur la côte nord ouest de l Ile Maurice, en bordure de mer, l hôtel Cocotiers est un

Plus en détail

régionale. politique Garonne

régionale. politique Garonne Enquêtes de fréquentation : le pourquoi du comment Observer, développer, promouvoir La première mission du Comité Régional de Tourisme d Aquitaine (CRTA)) consiste à promouvoir la région en France et à

Plus en détail

Dans les hôtels, campings, villages de vacances et hébergements de tourisme social

Dans les hôtels, campings, villages de vacances et hébergements de tourisme social 1. Arrivées des Français selon la région de 21 à 29 Dans les hôtels, campings, villages de vacances et hébergements de tourisme social Evolution des arrivées du marché français à Bruxelles de 21 à 29 Evolution

Plus en détail

Comité Départemental du Tourisme des Hautes-Alpes

Comité Départemental du Tourisme des Hautes-Alpes Annexe 1 2 Comité Départemental du Tourisme des Hautes-Alpes Renforcer la dynamique partenariale et opérationnelle engagée autour de la stratégie touristique 2013-2015 Qu il s agisse de la promotion, de

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE avril 2015. Un excellent point de départ pour un séjour d affaires ou touristique

FICHE TECHNIQUE avril 2015. Un excellent point de départ pour un séjour d affaires ou touristique FICHE TECHNIQUE avril 2015 Un excellent point de départ pour un séjour d affaires ou touristique positionnement Situé sur la côte nord-ouest de l île Maurice, en bordure de mer, l hôtel Cocotiers est un

Plus en détail

Les séjours touristiques dans les villes wallonnes Liège, Namur, Mons, Tournai, Charleroi 2004-2012

Les séjours touristiques dans les villes wallonnes Liège, Namur, Mons, Tournai, Charleroi 2004-2012 Les séjours touristiques dans les villes wallonnes,,,, 24-212 Marchés : Belgique, Pays-Bas, France, Royaume-Uni, Allemagne Italie, Espagne OPT - Pascale Beroujon OPT - J.Jeanmart Direction Marchés, Perspectives

Plus en détail

VIAS MEDITERRANEE. Les chiffres clés de l offre touristique locale 2014. Office de Tourisme de Vias Offre touristique locale

VIAS MEDITERRANEE. Les chiffres clés de l offre touristique locale 2014. Office de Tourisme de Vias Offre touristique locale VIAS MEDITERRANEE Les chiffres clés de l offre touristique locale 2014 DESTINATION VIAS MEDITERRANEE > Superficie : 3 249 hectares > 5 472 habitants > 5 km de littoral > 52 448 lits touristiques marchands

Plus en détail

Référentiel de qualité HEBERGEMENTS TOURISTIQUES

Référentiel de qualité HEBERGEMENTS TOURISTIQUES Référentiel de qualité HEBERGEMENTS TOURISTIQUES hôtel résidence hôtelière meublé de tourisme chambre d hôtes camping village de vacances gîte d étape gîte de séjour auberge de jeunesse centre de séjour

Plus en détail

La clientèle touristique dans les Ardennes saison 2012

La clientèle touristique dans les Ardennes saison 2012 La clientèle touristique dans les Ardennes saison 2012 Réalisation : D.Sikouk / JB.Monte Observatoire Économique Direction de la formation, des études économiques et de l information Avril 2013 1 Origine

Plus en détail

GIRONDE BILAN TOURISTIQUE

GIRONDE BILAN TOURISTIQUE GIRONDE BILAN TOURISTIQUE 2012 COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME DE LA GIRONDE MAISON DU TOURISME DE LA GIRONDE 21, cours de l Intendance 33000 BORDEAUX Tél. : 05 56 52 61 40 Fax : 05 56 81 09 99 E-Mail

Plus en détail

RESULTATS France Etude sur la clientèle des sites oenotouristiques

RESULTATS France Etude sur la clientèle des sites oenotouristiques RESULTATS France Etude sur la clientèle des sites oenotouristiques CHAMPS DE L ETUDE 8 régions partenaires de la démarche : Aquitaine Alsace Bourgogne Champagne Ardennes Languedoc Roussillon PACA Rhône

Plus en détail

Dans les hôtels, campings, villages de vacances et hébergements de tourisme social

Dans les hôtels, campings, villages de vacances et hébergements de tourisme social 1. Arrivées des Néerlandais selon la région de 21 à 29 Dans les hôtels, campings, villages de vacances et hébergements de tourisme social Evolution des arrivées du marché néerlandais à Bruxelles de 21

Plus en détail

«1er site internet touristique dédié exclusivement à Malte» Dossier de Presse

«1er site internet touristique dédié exclusivement à Malte» Dossier de Presse «1er site internet touristique dédié exclusivement à Malte» Dossier de Presse Présentation de la destination Malte Malte, une destination en plein développement touristique Lancement du site maltaneo.com

Plus en détail

Accessibilité aux sites touristiques des Alpes

Accessibilité aux sites touristiques des Alpes Accessibilité aux sites touristiques des Alpes Etude de cas (mars 2008) Valérie Buttignol, CETE Méditerranée 1 Objectifs et contexte Contexte : Convention Alpine et conférence Alpine de juin 2008 Objectifs

Plus en détail

L offre d hébergement

L offre d hébergement L offre d hébergement 3 L offre d hébergement Définitions 52 Dans ce chapitre sont présentés les parcs d hébergement marchand et non marchand qui constituent l offre touristique française. Le nouveau classement

Plus en détail

BIENVENUE A SYDNEY. 01 Septembre 2014

BIENVENUE A SYDNEY. 01 Septembre 2014 BIENVENUE A SYDNEY 01 Septembre 2014 1 DONNÉES GÉOGRAPHIQUES Population australienne: 23 millions 4000 kilomètres L Australie : 12 ème puissance économique mondiale, notée AAA Taux de croissance prévisionnel

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE Oise Tourisme TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE Ce document présente les indicateurs de l économie touristique de l Oise. Edition mai 11 www. SOMMAIRE Rédaction : Oise

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS. Oise. Tourisme. DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE en 2011. www.oisetourisme-pro.com

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS. Oise. Tourisme. DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE en 2011. www.oisetourisme-pro.com Oise Tourisme TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE en 2011 www.oisetourisme-pro.com SOMMAIRE Photographie de l économie touristique isarienne Les hébergements : offre et

Plus en détail

pour conforter la fréquentation de ces deux saisons?

pour conforter la fréquentation de ces deux saisons? Alpes du Sud, quelles synergies pour les clientèles été et hiver? Domaine Domaine de Charance de Charance Gap Gap 28 avril (05) 2010 Pascal Ferrero Enov Research Comment capitaliser sur les clientèles

Plus en détail

ESPAGNE: PRESENTATION DE MARCHÉ 2014

ESPAGNE: PRESENTATION DE MARCHÉ 2014 ESPAGNE: PRESENTATION DE MARCHÉ 2014 Général : Quelques données du marché Population: 46,7 millions d habitants 17 communautés autonomes (calendrier des jours fériés et vacances scolaires par régions disponible)

Plus en détail

SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE

SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE Baromètre du 24 eme ème trimestre 2013 Au cours du, 2,3 millions de touristes ont visité le Maroc, dont 1,3 millions de touristes étrangers. 36% de ces derniers ont visité

Plus en détail

QuickTime et un décompresseur sont requis pour visionner cette image. ETUDE DE CLIENTELE TOURISTIQUE DU LIMOUSIN. 7 avril 2009

QuickTime et un décompresseur sont requis pour visionner cette image. ETUDE DE CLIENTELE TOURISTIQUE DU LIMOUSIN. 7 avril 2009 ETUDE DE CLIENTELE TOURISTIQUE DU LIMOUSIN 7 avril 2009 Objectifs de l enquête Définir les caractéristiques des clientèles touristiques du Limousin : motivations, profils et comportements Mesurer leur

Plus en détail

Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007

Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007 Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007 1 Sommaire 1. Objectif et méthode p. 3 2. Données de cadrage : les séjours en Bourgogne en 2007, Suivi de la Demande Touristique

Plus en détail

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 - L offre d hébergement Définitions Dans ce chapitre sont présentés les parcs d hébergement marchand et non marchand qui constituent l offre touristique française. Le

Plus en détail

LE MARCHE TOURISTIQUE SUISSE

LE MARCHE TOURISTIQUE SUISSE LE MARCHE TOURISTIQUE SUISSE Mise à jour : juillet 2012 SOMMAIRE Données structurelles Données économiques Habitudes de voyages toutes destinations confondues Voyages des Suisses en France Organisation

Plus en détail

OBSERVATOIRE TOURISME D AFFAIRES. Année 2012 CONTEXTE

OBSERVATOIRE TOURISME D AFFAIRES. Année 2012 CONTEXTE OBSERVATOIRE TOURISME D AFFAIRES Année 2012 CONTEXTE Depuis septembre 2012, le bassin de vie de Bourg-en-Bresse s est doté d un service congrès situé dans les bureaux de l office de tourisme de Bourg-en-Bresse

Plus en détail

Saint-Raphaël, une ville sur la mer

Saint-Raphaël, une ville sur la mer Communiqué de Presse Saint-Raphaël, une ville sur la mer Situé à 45 min de Nice, entre Cannes et Saint-Tropez, Saint-Raphaël, station classée et station balnéaire reconnue, s étend sur 36 km de côte, entre

Plus en détail

CŒUR DE SAISON ESTIVALE

CŒUR DE SAISON ESTIVALE Activité Touristique Eté 2014 en Vaucluse LA PRESENCE ETRANGERE MAINTIENT LA FREQUENTATION DU CŒUR DE SAISON ESTIVALE BAROMETRE CONJONCTUREL 2014 EN VAUCLUSE Rappel méthodologique : Enquête de conjoncture

Plus en détail

Sitographie tourisme

Sitographie tourisme Ressources pour les enseignants et les formateurs en français du tourisme Sitographie Crédit : Marie-José BACHMANN Sitographie tourisme Les sites ici répertoriés ont été testés et validés en juin 2008.

Plus en détail

Etude image / notoriété / marques 2009 Eléments symbolisant Provence-Alpes-Côte d Azur

Etude image / notoriété / marques 2009 Eléments symbolisant Provence-Alpes-Côte d Azur Etude image / notoriété / marques 2009 Eléments symbolisant Provence-Alpes-Côte d Azur Rappel 83% 27% 72% 54% 53% 49% 72% 45% 26% 43% 15% 34% 57% 31% 53% 71% 31% 41% 29% 3% 2 l oenotourisme en PACA un

Plus en détail

Observatoire du voyage : Comment voyagent les Français cet été?

Observatoire du voyage : Comment voyagent les Français cet été? Communiqué de presse Paris, le 30 juin 2010 Observatoire du voyage : Comment voyagent les Français cet été? Liligo.com bénéficie d un regard privilégié sur les recherches et les comportements des voyageurs.

Plus en détail

Un impact fort, mais contrasté

Un impact fort, mais contrasté 6 TOURISME Le tourisme en chiffres Un impact fort, mais contrasté 13,6 milliards de chiffre d affaires, 2,7 milliards de valeur ajoutée. Il est toujours difficile de mesurer le poids économique de l activité

Plus en détail

Etude sectorielle Search Voyages/Tourisme

Etude sectorielle Search Voyages/Tourisme Etude sectorielle Search Voyages/Tourisme Un saisonnalité du trafic qui fait émerger 4 pics dans l année 160 Saisonnalité en indice (base 100 = moyenne mensuelle du nombre de requêtes) 140 Vacances estivales

Plus en détail

Bilan de saison 2014 et propositions d actions 2015 Finistère > Ouest Cornouaille. Bilan de saison 2014 Agence Ouest Cornouaille Développement

Bilan de saison 2014 et propositions d actions 2015 Finistère > Ouest Cornouaille. Bilan de saison 2014 Agence Ouest Cornouaille Développement Bilan de saison 2014 et propositions d actions 2015 Finistère > Ouest Cornouaille L Agence Ouest Cornouaille Développement, en quelques mots L AOCD, en quelques mots www.pro-aocd.fr => Financée en majeure

Plus en détail

Marchés flamand et wallon Comportements touristiques des Belges Synthèse de l étude WES, avril 2010 mars 2011

Marchés flamand et wallon Comportements touristiques des Belges Synthèse de l étude WES, avril 2010 mars 2011 Marchés flamand et wallon Comportements touristiques des Belges Synthèse de l étude WES, avril 2010 mars 2011 Stavelot WBT Joseph Jeanmart Campagne WBT J L Flémal Département Perspectives & Stratégie de

Plus en détail

LE PANORAMA DES VACANCES DES FRANÇAIS EN PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR

LE PANORAMA DES VACANCES DES FRANÇAIS EN PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR LE PANORAMA DES VACANCES DES FRANÇAIS EN PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR 2014 ENQUÊTE COMMANDÉE PAR LE CRT PACA À PROTOURISME PANORAMA DES VACANCES DES FRANÇAIS SOMMAIRE Méthodologie de l étude 3 Focus : Les

Plus en détail

LES ALLEMANDS EN FRANCE. 1 er marché pour la destination France en termes d arrivées et de nuitées en 2012. BASSE -NORMANDIE

LES ALLEMANDS EN FRANCE. 1 er marché pour la destination France en termes d arrivées et de nuitées en 2012. BASSE -NORMANDIE LA CLIENTÈLE ISSUE DU TOURISME ÉTRANGER POUR LE COMMERCE DE DÉTAIL EN FRANCE DE LA CHAUSSURE DE L HABILLEMENT COMMERCE DES ARTICLES DE SPORTS ET ÉQUIPEMENTS DE LOISIRS LES ALLEMANDS EN FRANCE OÙ VONT-ILS?

Plus en détail

ESPAGNE. La clientèle espagnole dans l hôtellerie + hôtellerie de plein air régionale (données 2014)

ESPAGNE. La clientèle espagnole dans l hôtellerie + hôtellerie de plein air régionale (données 2014) ESPAGNE Fiches Marchés étrangers Population : 46,5 millions d habitants Source : www.populationdata.net La clientèle espagnole dans l hôtellerie + hôtellerie de plein air régionale (données 2014) 438 200

Plus en détail

Comportement de la clientèle touristique dans les stations de ski des Alpes Maritimes (Hiver 2006-2007)

Comportement de la clientèle touristique dans les stations de ski des Alpes Maritimes (Hiver 2006-2007) Comportement de la clientèle touristique dans les stations de ski des Alpes Maritimes (Hiver 2006-2007) Société Data Nova (groupe ENOV Research) Pour le Comité Régional du Tourisme Riviera Côte d Azur

Plus en détail

FENETRE SUR L INTERNATIONAL

FENETRE SUR L INTERNATIONAL FENETRE SUR L INTERNATIONAL Introduction & Stratégie d Isère Tourisme 27 mars 2014 FENETRE SUR L INTERNATIONAL 1 Introduction Points de repère 27 mars 2014 LA CLIENTÈLE ÉTRANGÈRE EN ISÈRE 2013 1,8 MILLION

Plus en détail

Études. Les publics de FontainebLeau

Études. Les publics de FontainebLeau Études Les publics de FontainebLeau développer l attrait touristique de et de ses principaux atouts que sont le château, la ville et le massif forestier fait partie intégrante de la stratégie régionale

Plus en détail

GRANDE-BRETAGNE. Fiche marché. Carte d identité. Eléments institutionnels. Données démographiques et économiques

GRANDE-BRETAGNE. Fiche marché. Carte d identité. Eléments institutionnels. Données démographiques et économiques GRANDE-BRETAGNE Fiche marché Carte d identité Eléments institutionnels Forme d état : monarchie parlementaire Langue officielle : l anglais Capitale : Londres Monnaie : livre sterling (1 = 1.16 ) Population

Plus en détail

Profil du touriste en gîte g et chambre d hôtes d France. Novembre 2010

Profil du touriste en gîte g et chambre d hôtes d France. Novembre 2010 Profil du touriste en gîte g et chambre d hôtes d 2010 France Novembre 2010 Sommaire 1. Introduction Page 3 2. Fiche technique Page 4 3. Touristes en gîtes g et en chambres d hôtesd Page 6 4. Non-usagers

Plus en détail

Les clientèles touristiques des Alpes de Haute-Provence

Les clientèles touristiques des Alpes de Haute-Provence Les clientèles touristiques des Alpes de Haute-Provence Printemps 2010 Printemps 2011 Digne-les-Bains, le 21 mars 2012 Une démarche partenariale Partenaires financiers Comité de pilotage 2 Une démarche

Plus en détail

chos Tourisme Le vignoble de Champagne Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne N 129 - Avril 2014 Crédit Photo : CRTCA

chos Tourisme Le vignoble de Champagne Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne N 129 - Avril 2014 Crédit Photo : CRTCA N 129 - Avril 2014 Crédit Photo : CRTCA chos Tourisme Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne Le vignoble de Champagne 1 Sommaire Crédit photo : Flament Crédit photo : Peter

Plus en détail

Le marché français. Fiche n 1 : Le Bassin Lyonnais. Données de cadrage. Observatoire d Aintourisme

Le marché français. Fiche n 1 : Le Bassin Lyonnais. Données de cadrage. Observatoire d Aintourisme LAin et ses principaux marchés touristiques Date : novembre 2010 Observatoire d Aintourisme Le marché français Fiche n 1 : Le Bassin Lyonnais Dans cette fiche marché, le Bassin Lyonnais correspond à la

Plus en détail

Analyse de l image touristique de la France et de son positionnement à l étranger

Analyse de l image touristique de la France et de son positionnement à l étranger Analyse de l image touristique de la France et de son positionnement à l étranger Ipsos / Maison de la France Synthèse Jeudi 18 janvier 2007 Ipsos Public Affairs Contacts : Joachim Soëtard 01 41 98 92

Plus en détail

ÈME RENCONTRE. Hébergements touristiques meublés et chambres d hôtes Hôtel-restaurant l Albatros, Morlaix le 3 décembre 2014

ÈME RENCONTRE. Hébergements touristiques meublés et chambres d hôtes Hôtel-restaurant l Albatros, Morlaix le 3 décembre 2014 3 ÈME RENCONTRE Hébergements touristiques meublés et chambres d hôtes Hôtel-restaurant l Albatros, Morlaix le 3 décembre 2014 ORDRE DU JOUR! Accueil à parti de 9h 30! Mot d accueil de Mme Agnès le Brun,

Plus en détail

LE MARCHE TOURISTIQUE HONGKONGAIS A l EXPORT. Aix en Provence Mars 2013

LE MARCHE TOURISTIQUE HONGKONGAIS A l EXPORT. Aix en Provence Mars 2013 LE MARCHE TOURISTIQUE HONGKONGAIS A l EXPORT Aix en Provence Mars 2013 PREAMBULE Le marché touristique hongkongais est le plus ancien du monde chinois, avec une ouverture à l international dans les années

Plus en détail

Observatoire Économique du Tourisme du Pays de Saint-Omer 2008. 22 Avril 2010

Observatoire Économique du Tourisme du Pays de Saint-Omer 2008. 22 Avril 2010 Observatoire Économique du Tourisme du Pays de Saint-Omer 2008 22 Avril 2010 En 2008, le Pays de Saint-Omer a accueilli 534 646 visiteurs + 7,7 % + 7,7 % 23 équipements touristiques répondants Soit une

Plus en détail

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques Journée d information du 5 novembre 2012 Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine économiques Gabrielle LABESCAT Principales tendances du tourisme urbain impactant la mobilité

Plus en détail

Destination Campagnes

Destination Campagnes Destination Campagnes Etat des lieux et évaluation des attentes des clientèles potentielles DATAR / GMV Conseil 2012 Méthodologie Exploration qualitative Focus groups auprès de 3 cibles potentielles distinctes

Plus en détail

PAYS-BAS. Fiche marché. Carte d identité. Eléments institutionnels. Données démographiques et économiques

PAYS-BAS. Fiche marché. Carte d identité. Eléments institutionnels. Données démographiques et économiques PAYS-BAS Fiche marché Carte d identité Eléments institutionnels Forme d état : monarchie constitutionnelle parlementaire. La partie européenne du royaume (les Pays Bas proprement dits) est composée de

Plus en détail

M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes. CRT Bretagne FNCRT 2013

M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes. CRT Bretagne FNCRT 2013 M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes CRT Bretagne FNCRT 2013 Constats Importance indéniable et grandissante d Internet et supports mobiles d informations dans toutes

Plus en détail