EXERCICE 1 : Le plan de financement (cours du 05/06/2004)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EXERCICE 1 : Le plan de financement (cours du 05/06/2004)"

Transcription

1 EXERCICE 1 : Le plan de financement (cours du 05/06/2004) L examen du vendredi 18 juin requiert une connaissance du principe de fonctionnement d un plan de financement. Pour rappel, l exercice de résolution relatif à cette matière fera l objet d une défense écrite. Ayez donc un sens critique et une connaissance du fonctionnement de ce plan telle que la justification située en fin de résolution du présent exercice. 1. THEORIE A COMPRENDRE Avant d aborder l énoncé et la réalisation de l exercice, essayons tout d abord de bien comprendre deux notions : celle de plan d investissement et celle d effet de levier Le plan d investissement Lorsque l on veut penser en terme de financement pour l entreprise, il faut bien évidemment procéder à une analyse minutieuse des ressources disponibles ou envisageables et de l affectation de celles-ci. Avant d aller plus loin dans cette explication, il convient de détailler quelque peu les différentes phases de la réalisation d un projet : Phase d évaluation : Au départ, j ai une idée (qui correspond à un besoin non satisfait ou une invention), il faut alors réfléchir sur l existence d un marché potentiel pour cette idée, est-ce faisable? D un point de vue marketing, suis-je solvable suffisamment pour pouvoir mettre en place mon idée? De quels moyens ai-je besoin? Si je constate que mon projet est envisageable, je fais alors un rapport de faisabilité. Phase de développement : Mon rapport de faisabilité me sert de point de départ pour élaborer deux choses : un plan d entreprise (que vais-je mettre en place comme ressources?) et une étude technologique (recherche et développement pour voir comment vais-je faire pour distribuer à grande échelle). Le but de cette phase est d assurer la rentabilité Phase de production : On sait à ce stade ce qu il faut faire. On commence à engager des frais (achats de machines, immeubles, ). La phase ira jusqu à la création du premier échantillonnage. Durant cette phase on fait également le plan financier et on va sans doute demander des aides (banques, actionnaires, ) Phase de démarrage : Je commence la distribution et la fabrication grande échelle, mais il convient de faire attention aux premières ventes car les clients ne paient peut être pas tout de suite, il faut alors prévoir des finances en suffisance pour assurer la survie de l entreprise durant cette période. Phase de croissance : Phase difficile car le petit patron se voit en cas de croissance obligé de déléguer une partie de ses fonctions, car il a trop de travail. Cette phase demande aussi un investissement particulier, il s agit d une sorte de deuxième phase d investissement, bien que certains s arrêtent volontairement à la phase de démarrage. Les deux premières phases sont associées à un capital d amorçage (qui doit justifier tous les frais nécessaires à l amorçage), les deux suivantes à un capital de démarrage (qui doit notamment comprendre cette réserve de liquidité nécessaire au cas où les clients ne paieraient pas tout de suite) et la dernière phase à un capital de croissance. Retenons que dans un plan financier, on doit trouver au moins 4 éléments : un plan d investissement, un plan de financement, une situation prévisionnelle et une plan de liquidité (ou de trésorerie). Nous allons plus particulièrement nous intéresser au plan de financement. Ce plan permet d établir toutes les dépenses à réaliser en tenant également compte des dépenses personnelles, que bien souvent, certaines personnes oublient alors qu il faut bien assurer sa propre existence. Nous allons retrouver dans le plan d investissement les frais d établissement (notaire, inscription au registre de commerce, ), les immobilisations (frais de reprise, licences, terrains, travaux, machines, ), les reprises ou achats de stock de départ, les frais de lancement (publicité, réception, ) et aussi le montant en fons disponible pour permettre à l entreprise de couvrir ses dépenses courantes.

2 1.2. L effet de levier Lorsqu une société a besoin de capitaux, plusieurs possibilités s offrent à elle. Elle peut, par exemple, faire une augmentation de son capital par ses actionnaires ou faire un prêt auprès d une banque. Nous allons voir que dans l hypothèse d un financement en bipartie (augmentation du capital pour une partie et emprunt pour l autre), le financement par emprunts entraîne dans certains cas un effet multiplicateur sur le bénéfice par action. Cet effet est appelé : effet de levier. Essayons de comprendre la signification de ce système au sein d un petit cas pratique. Imaginons qu une entreprise désire réaliser un investissement de 8 millions d euros qui doit augmenter son bénéfice de (taux d impôt 34%). Elle envisage les deux modalités suivantes ; Financement en totalité par une augmentation du capital : émission de actions nouvelles de 100 Financement par moitié par une augmentation de capital, soit actions de 100 et par moitié par un emprunt au taux de 8%, soit Comparons les deux solutions envisagées : " $ %% &'() &(") On constate dans le deuxième cas que la présence de l emprunt a augmenté la rentabilité des capitaux propres, c est-à-dire que l action rapporte 10,56% contre 7,92% dans le premier cas. Le bénéfice par action augmente lorsque la société fait appel à l emprunt. Dans ce cas, le financement par emprunt est plus avantageux pour l actionnaire, on a donc ce que l on appelle un effet de levier. Retenons simplement l existence de ce principe, et ce, à titre informatif et que lorsqu une entreprise a une forte proportion de fonds de tiers (banques, ) et peut de fonds propres (actions, ), elle a un maximum d effet de levier.

3 2. L EXERCICE 2.1. Enoncé La SARL Pradel est une société familiale installée à Asnières et spécialisée dans le traitement de surfaces (chromage dur). Le développement de ce type d activité étant devenu très difficile en proche banlieue parisienne, le gérant Albert Pradel étudie actuellement une opération de décentralisation. La société envisage le programme d investissement suivant : Achat d un terrain au cours de l année N : ; Construction d un bâtiment dont les travaux seront payés par tiers en N, N+1 et N+2 : ; Aménagements et installations en N+1 : ; Achats et installation des machines en N+2 : Les capacités d autofinancement prévisionnelles sont les suivantes : En N et N+1 : ; A partir de N+2 : ; La société dispose actuellement de ; En N+1, la cession d une partie des actifs procurera une ressource nette d impôt de ; La décentralisation projetée devrait autoriser une augmentation du chiffre d affaires, ce qui se traduirait par un besoin en fonds de roulement de en N+1 et de en N+2. Les financements envisageables sont : Une augmentation de capital de Les associés sont d accord pour la réaliser au moment le plus opportun (en une seule fois, mais le plus tard possible) ; Une subvention d investissement de qui serait reçue en N+2 ; Un emprunt de sur 6 ans, contracté à la fin de N+1 auprès du CEPME ; cet emprunt serait remboursable en 6 fractions annuelles de (taux d intérêt de l emprunt 10%) à partir de N+2 Monsieur Pradel envisage de compléter lui-même le financement nécessaire par des apports en compte courant rémunérés au taux de 10%. Il pourrait apporter de cette façon au maximum. Le gérant s engage, en outre, à ne pas demander de remboursement des sommes portées en compte courant pendant toute la durée de l emprunt CEPME. La société lui remboursera tout ou partie des sommes ainsi placées en compte courant dès qu elle pourra le faire. Le but de l exercice est d élaborer le plan de financement en tenant compte des diverses consignes inscrites ci-avant et de vérifier la faisabilité de cette décentralisation Résolution (tableau de financement) +%%,%- -. " " " " " " " +%%/ +%%/. 0% - 1% 2%3 " " ' $% &' & Nous voyons dès lors que dans la situation actuellement envisagée, il n est pas possible de mener à bien cette décentralisation nous terminerions la deuxième année avec une perte de non rattrapable la troisième année. Il faudrait, par exemple, envisager un plus gros emprunt avec de nouveaux calculs relatifs aux sommes à rembourser et aux intérêts liés.

4 EXERCICE 2 : Bilan et tableau de financement (cours du 11/06/2004) L examen du vendredi 18 juin requiert une connaissance du principe de calcul du fond de roulement et de celui du besoin de fond de roulement ainsi que du principe de fonctionnement du bilan que nous avons vu en comptabilité générale. Tout comme pour le premier exercice, cette matière fera l objet d une défense écrite. Ayez donc un sens critique au regard des différentes données qui vous seront proposées, essayez de les comprendre et d y trouver des solutions. 1. THEORIE A COMPRENDRE 1.1. Le fonctionnement d un bilan (rappel) Avant toutes choses, il convient de se rappeler le principe de base de fonctionnement d un bilan comptable. () ())++,)-). % %%% ))4 % %%% ) 5)4 % % $%3)4 ()() (/- 0%6 5 ) $$)4 2 37% %%/)4 2 %8 9% :)2..) )4 ) ()/0,. 2,, %37;%,.). <=%8)4 <37% %%)4 Le bilan est en fait composé de trois grandes masses homogènes de biens et de financement. Rappelons-nous que l on considère le passif en tant que ressources et l actif en tant qu employeur de ces ressources : ().+-,)-.% %.+-,)1.0-,)),%6>.,.)..-1()%% ).,/ (.-. 7%)%8.,/ (.1.0-,)),%.,.)./)%8 On distingue de part et d autre les emplois et ressources stables qui ne font pas l objet de modifications régulières (terrains, machines, capital, dettes à long terme, ), nous trouvons ensuite les emplois et ressources d exploitations correspondant aux comptes qui sont régulièrement en mouvement dans le cadre de mon exercice comptable (clients, fournisseurs, ) enfin pour des raisons pratiques on distingue la trésorerie de l actif (banque, caisse, CCP, ) de celle imaginaire du passif qui en réalité représente une dette à court terme que l on peut avoir par exemple dans un de nos comptes bancaires qui serait en solde négatif Le calcul du fond de roulement Après avoir ce petit rappel utile relatif à la structure du bilan, passons à présent à l explication du calcul du fond de roulement. Retenons simplement pour la clarté de l exposé que le fond de roulement permet à l entreprise de pratiquer son activité avec une certaine marge de sécurité, une sorte de matelas financier, au cas où. En général, dans l analyse d un bilan, on considère que les actifs circulants (qui représentent ici 80%) servent à apurer les dettes, alors que les fonds propres financent les actifs immobilisés. Nous voyons simplement sur ce petit schéma que les 10% de fond de roulement constituent une marge de sécurité. Une situation inverse en actif (80% d immobilisés et 20% de circulants) s avèrerait dangereuse pour la survie de l entreprise à court terme. Pour calculer ce fond de roulement on fait : passifs stables actifs stables Cela revient à dire que FRD = Capitaux propres actifs immobilisés

5 1.3. Le calcul du besoin de fond de roulement Alors que le fond de roulement représente la conséquence d un exercice de gestion, la recherche du besoin de fond de roulement s effectue dans le cas d une prévision, soit avant l exercice. Nous n apprendrons pas ici à estimer les stocks, créances ou autres postes du bilan, mais retenons simplement qu en théorie il faut d abord estimer ces comptes pour pouvoir calculer le besoin de fond de roulement. Pour calculer ce besoin de fond de roulement on fait : actifs du cycle d exploitation passifs du cycle d exploitation, ce qui revient à dire : BFR = Actifs circulants (sans la trésorerie de l actif) Dettes à court terme (avec la trésorerie du passif, qui est en réalité une dette à court terme elle aussi) Le calcul de la trésorerie nette Pour calculer la trésorerie nette, on fait tout simplement : FDR - BFR Ces trois notions sont bien évidemment difficiles à comprendre en dehors d un contexte plus complet, mais tentons néanmoins de mieux les cerner au sein d un exercice pratique. Pour rappel, il n est pas important de retenir l aspect théorique de ces notions mais de comprendre la logique de l exercice qui va suivre Les conséquences de l allongement du cycle de vie sur la trésorerie de l entreprise Avant de passer à l exercice, apprenons encore la notion de cycle de vie d exploitation qui signifie ce qui se passe à partir du moment où on achète les matières premières jusqu au moment où elles sont vendues en produits finis. Il est évident qu un allongement de ce cycle provoque une rentrée plus lente de trésorerie car les produits ne sont achevés et prêts pour une vente que plus tard et ne permettent que de reculer assez logiquement l entrée de cash dans la trésorerie de l entreprise.

6 2. L EXERCICE 2.1. Enoncé Les renseignements suivants concernant la société Y vous sont fournis : Société Y 5 :%$ ()?? "? )?? "? % % 137% % 9% "" "' "" " " " 2 7% <%8 <37% % 2%% ' "" ''' " "" 9 5 :7.2 3?? "?? " < 1:%3% % "'' " 2 3% 2%3% % 18 % - '" "' " Calculez pour chacune des trois années : le fond de roulement, le besoin de fonds de roulement et la trésorerie nette. Expliquez ensuite ce qui c est passé en N-1 à la vue de ces données Résolution Commençons par le calcul du fond de roulement suivant la formule que nous avons apprise (pour rappel : capitaux propres actifs immobilisés). & & '' Calculons maintenant le besoin de fond de roulement (actifs d exploitation passifs d exploitation). Attention, rappelons-nous qu il s agit ici de prévisions et que cela se fait en début d exercice. '' Enfin terminons nos calculs par celui de la trésorerie nette (FDR DFR) & ' & Nous voyons que ces montants correspondent logiquement aux données inscrites dans le bilan schématique pour la trésorerie de l actif, preuve en est que le principe est logique. Dressons à présent l analyse de ce qui s est passé en N-1 : Nous voyons que les immobilisations et les capitaux propres augmentent. L entreprise s est agrandie et a investi pour que son activité s accroisse. Suite à cela, il a fallu prévoir un financement en augmentant la dette financière et le capital. On constate aussi que des immobilisations ont été revendues (avec plus-value, car d immobilisations initiales pour 3.213, la cessions a réussit à apporter 4.452, soit une plus-value de 1.239). On constate encore que les investissements ont été en partie autofinancés.

REALISER L ETUDE FINANCIERE

REALISER L ETUDE FINANCIERE REALISER L ETUDE FINANCIERE Cette étape va vous permettre de mesurer la viabilité de votre projet, ainsi que sa pérennité sur le long terme. Le plan de financement vous aidera à déterminer les ressources

Plus en détail

Plan de trésorerie : savoir évaluer, gérer et financer ses besoins

Plan de trésorerie : savoir évaluer, gérer et financer ses besoins Les Journées Régionales de la Création & Reprise d Entreprise 5 et 6 octobre 2006 - Parc Expo Rennes Aéroport - Bruz Plan de trésorerie : savoir évaluer, gérer et financer ses besoins Animé par : Valérie

Plus en détail

Tableau 1. Comptes de résultat prévisionnels (CPC prévisionnel)

Tableau 1. Comptes de résultat prévisionnels (CPC prévisionnel) Tableau 1 Comptes de résultat prévisionnels (CPC prévisionnel) Avant de se lancer dans une activité génératrice de revenu, le porteur de projet doit, au préalable, s assurer que son projet est viable afin

Plus en détail

Déterminer et financer le cycle d exploitation

Déterminer et financer le cycle d exploitation 14-15 octobre 2010 - Parc Expo RENNES Aéroport - Bruz Déterminer et financer le cycle d exploitation Animé par : Didier RENAULT, Expert-Comptable Déterminer et financer le cycle d exploitation Pourquoi

Plus en détail

Etablir son plan de financement

Etablir son plan de financement OCTOBRE 2015 ENTREPRENEURS N 9 lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent FINANCEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES & aveclespme.fr Le nouveau site pratique de la Fédération Bancaire

Plus en détail

Etablir son plan de financement

Etablir son plan de financement OCTOBRE 2015 ENTREPRENEURS N 9 FINANCEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES Etablir son plan de financement 2 Ce mini-guide vous est offert par : Pour toute information complémentaire, nous contacter : info@lesclesdelabanque.com

Plus en détail

Piloter son entreprise : Le suivi de l activité

Piloter son entreprise : Le suivi de l activité 10/505N/05/A. 1. Piloter son entreprise : Le suivi de l activité Comprendre et maîtriser l évolution du BFR 10/505N/05/A. 2. Piloter son entreprise : Le suivi de l activité Le suivi de l activité : constats

Plus en détail

ELEMENTS FINANCIERS PREVISIONNELS. «En affaires, le dernier mot est toujours un chiffre...»

ELEMENTS FINANCIERS PREVISIONNELS. «En affaires, le dernier mot est toujours un chiffre...» ELEMENTS FINANCIERS PREVISIONNELS «En affaires, le dernier mot est toujours un chiffre...» DE QUOI S AGIT AGIT-IL IL? Prévoir les investissements et anticiper les mouvements d argent pour les premières

Plus en détail

Créateurs, repreneurs, une formation pour réussir

Créateurs, repreneurs, une formation pour réussir Créateurs, repreneurs, une formation pour réussir 2 POUR DEMARRER VOTRE ACTIVITE VOUS AVEZ BESOIN DE : D'investissements Moyens de production De stocks de matières et de produits D'une trésorerie de départ

Plus en détail

Le bilan et le compte de résultat

Le bilan et le compte de résultat Le bilan et le compte de résultat L entreprise enregistre un très grand nombre d opérations : cet ensemble considérable d informations doit être résumé et structuré. Deux documents de synthèse sont donc

Plus en détail

La planification financière

La planification financière Chapitre 7 La planification financière Introduction Analyser, classer et sélectionner des projets d investissement en s assurant de leur capacité à créer de la valeur pour l entreprise. Planification financière

Plus en détail

DU RESULTAT AUX FLUX DE TRESORERIE. de comprendre comment se forme la trésorerie dans une entreprise industrielle en création.

DU RESULTAT AUX FLUX DE TRESORERIE. de comprendre comment se forme la trésorerie dans une entreprise industrielle en création. DU RESULTAT AU FLU DE TRESORERIE Cette étude a pour objet : de comprendre comment se forme la trésorerie dans une entreprise industrielle en création. de faire des simulations à partir d un tableur et

Plus en détail

Établir son plan de financement

Établir son plan de financement P009 www.lesclesdelabanque.com Le site d informations pratiques sur la banque et l argent Établir son plan de financement LES MINI- GUIDES BANCAIRES DES PROFESSIONNELS FBF - 18 rue La Fayette - 75009 Paris

Plus en détail

Le coût du capital C H A P I T R E

Le coût du capital C H A P I T R E JOB : mp DIV : 10571 ch04 p. 1 folio : 103 --- 29/8/07 --- 11H4 [ Le coût du capital q Le coût du capital est une notion fondamentale pour les entreprises en matière de politique financière car il est

Plus en détail

L ANALYSE DU BILAN FONCTIONNEL. Les grandes masses du bilan fonctionnel

L ANALYSE DU BILAN FONCTIONNEL. Les grandes masses du bilan fonctionnel L ANALYSE DU BILAN FONCTIONNEL Le bilan comptable renseigne sur l état du patrimoine de l entreprise. Il peut être défini comme étant la «photographie comptable de l entreprise à une date donnée». Le bilan

Plus en détail

Fiche conseil. Nom du Document : FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON SON RESULTAT

Fiche conseil. Nom du Document : FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON SON RESULTAT FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON RESULTAT Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : Comptables

Plus en détail

Nom du Document : FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON RESULTAT

Nom du Document : FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON RESULTAT OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON FICHE CONSEIL Page : 1/9 INTERPRETER SON Vous connaissez chaque année le résultat de votre activité lors de l élaboration de vos comptes annuels. Vous pouvez

Plus en détail

J ÉTABLIS MON DOSSIER FINANCIER PRÉVISIONNEL

J ÉTABLIS MON DOSSIER FINANCIER PRÉVISIONNEL J ÉTABLIS MON DOSSIER FINANCIER PRÉVISIONNEL 17 parazit - Fotolia.com Étape 3 > Mes prévisions financières > Mon plan de financement > Mon compte de résultat prévisionnel > Mon seuil de rentabilité > Mon

Plus en détail

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE BUSINESS PLAN Partie 2 : Le dossier financier 1 Vous êtes prêt à créer votre entreprise? Ce dossier va vous permettre de préciser et de mettre en forme votre projet de

Plus en détail

- 03 - GESTION DES INVESTISSEMENTS PLAN DE FINANCEMENT. emplois ; ressources ; équilibrage du plan de financement.

- 03 - GESTION DES INVESTISSEMENTS PLAN DE FINANCEMENT. emplois ; ressources ; équilibrage du plan de financement. - 03 - GESTION DES INVESTISSEMENTS PLAN DE FINANCEMENT Objectif(s) : o Planification des investissements : Pré-requis : o Modalités : emplois ; ressources ; équilibrage du plan de financement. Connaissance

Plus en détail

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Réseau SCEREN. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Campagne 2013 Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté

Plus en détail

- 06 - De la capacité d autofinancement à l autofinancement

- 06 - De la capacité d autofinancement à l autofinancement - 06 - De la capacité d autofinancement à l autofinancement Objectif(s) : o Capacité d'autofinancement et autofinancement. Pré-requis : o Connaissance de l'ebe et de la Valeur Ajoutée. Modalités : o Principes.

Plus en détail

comptable cours & Applications François Cartier Gep Éditions / Eyrolles Éducation, 2013 ISBN : 978-2-84425-943-1

comptable cours & Applications François Cartier Gep Éditions / Eyrolles Éducation, 2013 ISBN : 978-2-84425-943-1 Toutes formations Initiation comptable cours & Applications François Cartier Gep Éditions / Eyrolles Éducation, 2013 ISBN : 978-2-84425-943-1 2 Étude du bilan L origine des fonds d une entreprise et leur

Plus en détail

Déterminer et financer le cycle d exploitation. Animé par : Stéphane Carton Cabinet In Extenso, Rennes

Déterminer et financer le cycle d exploitation. Animé par : Stéphane Carton Cabinet In Extenso, Rennes Déterminer et financer le cycle d exploitation Animé par : Stéphane Carton Cabinet In Extenso, Rennes Définition du : C est l'ensemble des opérations réalisées, de l'achat (matières premières, fournitures,

Plus en détail

Sommaire. Introduction 3. Aller toujours plus loin 21

Sommaire. Introduction 3. Aller toujours plus loin 21 Vos ratios en poche Sommaire Introduction 3 Les bases pour comprendre les ratios 4 Les ratios de rentabilité 8 Les ratios de valeur ajoutée 11 Les ratios de liquidité 14 Les ratios de solvabilité 17 Aller

Plus en détail

Comptabilité Générale - Résumé blocus 08. 1. Chapitres 1,2,3 : Bilan, Compte de résultats,

Comptabilité Générale - Résumé blocus 08. 1. Chapitres 1,2,3 : Bilan, Compte de résultats, Comptabilité Générale - Résumé blocus 08 1. Chapitres 1,2,3 : Bilan, Compte de résultats, Fonds de tiers = Provisions + Dettes. Fonds de tiers à long terme = Provisions + Dettes à plus d un an. Capitaux

Plus en détail

Monster Garage Engineering

Monster Garage Engineering Monster Garage Engineering fgffg ENGINEERING 1 Marc Berger-Grimaud 3A2A1 Sens Achats simplifiés Toutes pièces en stock tous les types de voitures Pièces de qualité Nouveau concept en France Créer un supermarché

Plus en détail

ANALAYSE FINANCIERE 1] BILAN FONCTIONNEL

ANALAYSE FINANCIERE 1] BILAN FONCTIONNEL ANALAYSE FINANCIERE 1] BILAN FONCTIONNEL Il donne une vision plus économique, il présente la manière dont les emplois sont financés par les ressources. Il permet de mieux comprendre le fonctionnement de

Plus en détail

Chapitre 6 L analyse comptable des flux : Les tableaux de flux de trésorerie

Chapitre 6 L analyse comptable des flux : Les tableaux de flux de trésorerie Chapitre 6 L analyse comptable des flux : Les tableaux de flux de trésorerie 1 Plan (Chapitre 13 de l ouvrage de référence) Introduction Le tableau des flux de trésorerie : principes généraux Méthodologie

Plus en détail

www.comptazine.fr DCG session 2012 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif

www.comptazine.fr DCG session 2012 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif DCG session 2012 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif DOSSIER 1 DIAGNOSTIC FINANCIER 1. Compléter le tableau de financement 2011 Affectation du bénéfice 2010 : Bénéfice 2010 359 286 Affectation en

Plus en détail

Conseils pour l'élaboration du plan d affaires "business plan"

Conseils pour l'élaboration du plan d affaires business plan Conseils pour l'élaboration du plan d affaires "business plan" Appelé également «étude de faisabilité» ou «business plan», le plan d affaires est un document qui reprend les éléments fondamentaux d un

Plus en détail

Le Business Plan : le Dossier Financier

Le Business Plan : le Dossier Financier 1 Le Business Plan : le Dossier Financier Le Business Plan (BP) est un document de marketing et de communication : c'est-à-dire votre meilleur outil de vente. A ce titre, il s adresse aux partenaires.

Plus en détail

Analyse financière détaillée

Analyse financière détaillée Analyse financière détaillée L analyse financière détaillée réintègre le cadre comptable de la comptabilité générale. En particulier les hypothèses introduites dans l analyse sommaire sont levées. Cela

Plus en détail

Après l analyse du compte de résultat à l aide du tableau des soldes intermédiaires de gestion, nous nous intéressons maintenant à l analyse du bilan.

Après l analyse du compte de résultat à l aide du tableau des soldes intermédiaires de gestion, nous nous intéressons maintenant à l analyse du bilan. CHAPITRE 13 L ANALYSE DU BILAN : STRUCTURE ET EQUILIBRE FINANCIER Après l analyse du compte de résultat à l aide du tableau des soldes intermédiaires de gestion, nous nous intéressons maintenant à l analyse

Plus en détail

Décrypter rapidement les comptes d une entreprise Fiche mémo

Décrypter rapidement les comptes d une entreprise Fiche mémo Décrypter rapidement les comptes d une entreprise Fiche mémo Comment décrypter rapidement les comptes d une entreprise? I Analyse économique Éléments juridiques : forme juridique, capital, associés. Éléments

Plus en détail

Le document indispensable

Le document indispensable BUSINESS PLAN Le document indispensable Présenté par Dominique BILLAT Expert-comptable Délégué départemental CCI Grenoble et Christine CLARINI Directrice Agence des Entrepreneurs Grenoble Comité de la

Plus en détail

2 ème Partie : ANALYSE COMPTABLE 1- Analyse du Bilan. Résumé du cours

2 ème Partie : ANALYSE COMPTABLE 1- Analyse du Bilan. Résumé du cours 2 ème Partie : ANALYSE COMPTABLE 1- Analyse du Bilan Résumé du cours 1- Passage du Bilan Comptable au Bilan financier (bilan liquidité) Bilan comptable CORRECTIONS Bilan financier Il est établi suivant

Plus en détail

Diagnostic financier - Corrigé

Diagnostic financier - Corrigé Diagnostic financier - Corrigé Nous effectuerons ce diagnostic financier en présentant d abord une étude de rentabilité et de profitabilité du groupe Nestor, ensuite une étude de la structure financière

Plus en détail

La création d entreprise «Le plan de financement de la jeune entreprise» Marc Thill BDO. 12 février 2011. BDO Page 2

La création d entreprise «Le plan de financement de la jeune entreprise» Marc Thill BDO. 12 février 2011. BDO Page 2 Séminaire La création d entreprise «Le plan de financement de la jeune entreprise» Marc Thill 12 février 2011 Page 2 1 Le plan de financement initial Page 3 Le plan de financement dans votre Business Plan

Plus en détail

Je voudrais m acheter un véhicule

Je voudrais m acheter un véhicule CF 001 Janvier 2010 w w w. lesclesdelabanque.com Le site d informations pratiques sur la banque et l argent w w w.franceac tive.org Financeur solidaire pour l emploi Je voudrais m acheter un véhicule Collection

Plus en détail

Corinne ZAMBOTTO, professeur au lycée J. JAURES de Charenton (94)

Corinne ZAMBOTTO, professeur au lycée J. JAURES de Charenton (94) PROPOSITION DE CORRECTION DU SUJET DE CFE PONDICHERY 2008 Corinne ZAMBOTTO, professeur au lycée J. JAURES de Charenton (94) DOSSIER 1 ETUDE DES RELATIONS AVEC LA BANQUE 1. Utilité de l élaboration d un

Plus en détail

COURS 470 Série 17. Comptabilité Générale

COURS 470 Série 17. Comptabilité Générale COURS 470 Série 17 Comptabilité Générale Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Direction de l'enseignement à distance REPRODUCTION INTERDITE Communauté française de

Plus en détail

COMPTABILITE : NOTIONS DE BASE

COMPTABILITE : NOTIONS DE BASE Fiche technique réglementaire Version du 18 juillet 2008 COMPTABILITE : NOTIONS DE BASE 1. DEFINITION La comptabilité peut être définie comme une technique normalisée d enregistrement des flux (achats

Plus en détail

Corrigé des exercices. 1. Calcul le FR, le BFR, et la trésorerie. Puis commenter les résultats.

Corrigé des exercices. 1. Calcul le FR, le BFR, et la trésorerie. Puis commenter les résultats. Corrigé des exercices 1. Calcul le FR, le BFR, et la trésorerie. Puis commenter les résultats. On utilise le bilan. A. Calcul du FR Objectif : On veut évaluer si la structure dispose de ressources stables

Plus en détail

COURS 470 Série 09. Comptabilité Générale

COURS 470 Série 09. Comptabilité Générale COURS 470 Série 09 Comptabilité Générale Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Direction de l'enseignement à distance REPRODUCTION INTERDITE Communauté française de

Plus en détail

Rôle de la fonction finance

Rôle de la fonction finance La fonction finance Rôle de la fonction finance Assurer aux décideurs qu ils disposent des fonds nécessaires à l instant T pour financer les investissements nécessaires à la croissance et au développement

Plus en détail

Examen de baccalauréat 2004,

Examen de baccalauréat 2004, Examen de baccalauréat 2004, Sciences économiques et droit (partie comptabilité et gestion) (durée 4h) Matériel autorisé : calculatrice de poche Structure de l examen durée prévisible points attribués

Plus en détail

INDICATEURS ET CHIFFRES CLES

INDICATEURS ET CHIFFRES CLES ATELIER MEDEF - ACTIV ENTREPRENDRE INDICATEURS ET CHIFFRES CLES DE VOTRE COMPTABILITÉ 24/04/2015 SOMMAIRE 1. Comprendre a) Pourquoi et pour qui tenir une comptabilité b) La structure des comptes annuels

Plus en détail

Chapitre II: VARIATIONS DU BILAN NOTION DE RESULTAT

Chapitre II: VARIATIONS DU BILAN NOTION DE RESULTAT Chapitre II: VARIATIONS DU BILAN NOTION DE RESULTAT I. MOUVEMENTS COMPTABLES Nous avons vu que le Bilan représente la photographie de la situation de l entreprise à une date donnée : chaque opération nouvelle

Plus en détail

Le tableau de financement

Le tableau de financement 1 ORGANISATION COMPTABLE Le tableau de financement Par Abderraouf YAICH Très souvent, le chef d entreprise s étonne des évolutions disconcordantes de ses résultats qui enregistrent une augmentation de

Plus en détail

SEANCE 1 : GARAGE DU CHESNAY

SEANCE 1 : GARAGE DU CHESNAY SEANCE 1 : GARAGE DU CHESNAY 1. ETATS FINANCIERS Bilan au 01/09/N Actif immobilisé Fonds commercial 1 Bâtiment Equipement Actif Actif circulant Stocks voitures neuves Stocks voitures d occasion Stock essence,

Plus en détail

Analyse financière par les ratios

Analyse financière par les ratios Analyse financière par les ratios Introduction L outil utilisé dans les analyses financières est appelé ratio, qui est un coefficient calculé à partir d une fraction, c est-à-dire un rapport entre des

Plus en détail

Aujourd hui vous franchissez un grand pas : vous êtes décidé, «vous créez votre entreprise»!

Aujourd hui vous franchissez un grand pas : vous êtes décidé, «vous créez votre entreprise»! 1 Aujourd hui vous franchissez un grand pas : vous êtes décidé, «vous créez votre entreprise»! La démarche rationnelle qui vise à élaborer un projet de création ou de reprise d entreprise doit se traduire

Plus en détail

LISTE DES PRINCIPAUX INDICATEURS UTILISES DANS L ANALYSE DES DOCUMENTS DE SYNTHESE

LISTE DES PRINCIPAUX INDICATEURS UTILISES DANS L ANALYSE DES DOCUMENTS DE SYNTHESE LISTE DES PRINCIPAUX INDICATEURS UTILISES DANS L ANALYSE DES DOCUMENTS DE SYNTHESE RATIOS DE STRUCTURE = Ratios qui mettent en rapport les éléments stables du bilan et dont l évolution traduit les mutations

Plus en détail

Fiche. L analyse fonctionnelle du bilan. 1 les travaux préparatoires à l établissement du bilan. fonctionnel

Fiche. L analyse fonctionnelle du bilan. 1 les travaux préparatoires à l établissement du bilan. fonctionnel L analyse fonctionnelle du bilan Fiche 1 1 les travaux préparatoires à l établissement du bilan fonctionnel Le bilan fonctionnel permet une lecture directe de l équilibre financier du bilan. Le retraitement

Plus en détail

Introduction aux documents financiers

Introduction aux documents financiers Introduction aux documents financiers 3 questions ==> 3 documents Une photo instantanée : quelle est la situation actuelle de l entreprise? Bilan Deux films : L entreprise a-t-elle vendu à profit? Compte

Plus en détail

Examen de contrôle continu : Analyse financière 13 juin 2006 (2h)

Examen de contrôle continu : Analyse financière 13 juin 2006 (2h) Examen de contrôle continu : Analyse financière 13 juin 2006 (2h) Vous souhaitez analyser la situation financière de l entreprise Arnault et disposez pour cela de la liasse fiscale de l année N (Bilan

Plus en détail

. Le résumé est la dernière partie à rédiger.. Résumé concis et convaincant.

. Le résumé est la dernière partie à rédiger.. Résumé concis et convaincant. Plan d élaboration du PLAN D AFFAIRES Avant de réaliser votre projet, élaborez votre plan d affaires selon le modèle suivant : RESUME :. Le résumé est la dernière partie à rédiger.. Résumé concis et convaincant.

Plus en détail

ENREGISTREMENTS COMPTABLES DES FLUX RELATIFS AUX OPERATIONS REALISEES PAR L'ENTREPRISE

ENREGISTREMENTS COMPTABLES DES FLUX RELATIFS AUX OPERATIONS REALISEES PAR L'ENTREPRISE ENREGISTREMENTS COMPTABLES DES FLUX RELATIFS AUX OPERATIONS REALISEES PAR L'ENTREPRISE Rappels des cours précédents : Tout flux réel ou financier doit être enregistré en comptabilité. Les enregistrements

Plus en détail

PLAN DE FORMATION COMPTABLE NOVEMBRE 2013

PLAN DE FORMATION COMPTABLE NOVEMBRE 2013 PLAN DE FORMATION COMPTABLE NOVEMBRE 2013 I L ENTREPRISE ET LA FAMILLE La famille est une entreprise La famille dépend de l entreprise La famille et l entreprise se gèrent de la même manière mais indépendamment

Plus en détail

- 01 - GESTION DES INVESTISSEMENTS RENTABILITE ECONOMIQUE

- 01 - GESTION DES INVESTISSEMENTS RENTABILITE ECONOMIQUE - 01 - GESTION DES INVESTISSEMENTS RENTABILITE ECONOMIQUE Objectif(s) : o Choix des investissements et rentabilité économique : Capacité d'autofinancement prévisionnelle ; Flux nets de trésorerie ; Evaluations.

Plus en détail

Concevoir la stratégie économique de l ACI : Lire et analyser un bilan

Concevoir la stratégie économique de l ACI : Lire et analyser un bilan Concevoir la stratégie économique de l ACI : Lire et analyser un bilan Le bilan = l état du patrimoine à un instant T. Une photographie de ce que la structure a comme ressources et de l utilisation qu

Plus en détail

3. Renforcer la trésorerie

3. Renforcer la trésorerie 3. Renforcer la trésorerie La trésorerie est fortement impactée en permanence par le poids des stocks, les délais de paiement des clients ou aux fournisseurs et d autres paramètres récurrents (cotisations

Plus en détail

Régularisation actif 1,3 Régularisation passif 0,1. Total actif 368,7 Total passif 368,7 Source : RICA 2009

Régularisation actif 1,3 Régularisation passif 0,1. Total actif 368,7 Total passif 368,7 Source : RICA 2009 1 Structure du bilan Le bilan décrit la situation patrimoniale de l exploitation à la clôture de l exercice. Il présente en regard l actif à gauche et le passif à droite, dont les cumuls sont par définition

Plus en détail

Analyse de la structure financière d une entreprise.

Analyse de la structure financière d une entreprise. Analyse de la structure financière d une entreprise. Il n existe pas de structure financière type. Il existe par contre des structures plus ou moins dangereuse pour l autonomie voire la survie d une entreprise.

Plus en détail

DCG session 2009 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif DOSSIER 1

DCG session 2009 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif DOSSIER 1 DCG session 2009 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif Première Partie 1) Evolution des SIG DOSSIER 1 Production vendue 369 458 394 023-6,2% Production stockée 1 162 2 541-54,3% Production de l'exercice

Plus en détail

CONCOURS GÉNÉRAL SÉNÉGALAIS 1/5 Durée : 6 heures Série : G SESSION 2010 CLASSES DE TERMINALE TECHNIQUE COMPTABLE

CONCOURS GÉNÉRAL SÉNÉGALAIS 1/5 Durée : 6 heures Série : G SESSION 2010 CLASSES DE TERMINALE TECHNIQUE COMPTABLE CONCOURS GÉNÉRAL SÉNÉGALAIS 1/5 10 T CGS 10 01 Durée : 6 heures SESSION 2010 TECHNIQUE COMPTABLE DOSSIER 1 : COMPTABILITE ANALYTIQUE (06 points) EXERCICE 1 COUTS COMPLETS L entreprise «ABC» fabrique des

Plus en détail

Chap 2 : Le cycle d exploitation et le besoin en fonds de roulement. I. Le cycle d exploitation et le besoin en fonds de roulement d exploitation

Chap 2 : Le cycle d exploitation et le besoin en fonds de roulement. I. Le cycle d exploitation et le besoin en fonds de roulement d exploitation Chap 2 : Le cycle d exploitation et le besoin en fonds de roulement I. Le cycle d exploitation et le besoin en fonds de roulement d exploitation A. Le cycle d exploitation L activité de l unité commerciale

Plus en détail

Chapitre 3 : D où viennent les moyens financiers?

Chapitre 3 : D où viennent les moyens financiers? Chapitre 3 : D où viennent les moyens financiers? Tout au long de son existence, l entreprise est confrontée à des besoins de financement. En d autres termes, elle doit trouver de l argent pour réaliser

Plus en détail

DEMANDE D INTERVENTION DE LA SNCI EN FAVEUR D UN PROJET DE CREATION / REPRISE D UNE ENTREPRISE

DEMANDE D INTERVENTION DE LA SNCI EN FAVEUR D UN PROJET DE CREATION / REPRISE D UNE ENTREPRISE DEMANDE D INTERVENTION DE LA SNCI EN FAVEUR D UN PROJET DE CREATION / REPRISE D UNE ENTREPRISE 1 INFORMATIONS RELATIVES A L ENTREPRISE REQUERANTE IDENTIFICATION DE L ENTREPRISE Raison sociale Adresse Activité

Plus en détail

Étude Prévisionnelle

Étude Prévisionnelle Étude Prévisionnelle sur 3 exercices du 07/2008 au 06/2011 Café Monsieur DUPOND - 63000 CLERMONT-FERRAND Page 1/14 Sommaire Investissements...3 Financements des investissements...3 Remboursements des emprunts...4

Plus en détail

PREMIERE PARTIE 5points

PREMIERE PARTIE 5points Lycée secondaire de Haffouz DEVOIR DE CONTROLE N 3 NIVEAU : 3 ème ECONOMIE & GESTION 3 & 1 ANNEE SCOLAIRE 2014-2015 EPREUVE : GESTION 02Heures COEF : 4 Professeurs : HABLI SALAH Première partie : Exercice1

Plus en détail

La planification financière

La planification financière La planification financière La planification financière est une phase fondamentale dans le processus de gestion de l entreprise qui lui permet de limiter l incertitude et d anticiper l évolution de l environnement.

Plus en détail

LE FINANCEMENT DE L ENTREPRISE

LE FINANCEMENT DE L ENTREPRISE BTS NRC MDE Jean-Claude Hébréard Module 11 LE FINANCEMENT DE L ENTREPRISE Caractériser le besoin de financement d investissement et celui du cycle d exploitation Montrer la nécessité des équilibres financiers

Plus en détail

Définitions des principaux concepts

Définitions des principaux concepts Définitions des principaux concepts Achats de marchandises : achats de marchandises destinées à être revendues en l état. Achats de matières premières : achats de produits incorporés aux constructions.

Plus en détail

PROGRAMMES DE GESTION 3 ème année & 4 ème année de l Enseignement secondaire

PROGRAMMES DE GESTION 3 ème année & 4 ème année de l Enseignement secondaire RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION & DE LA FORMATION DIRECTION GÉNÉRALE DES PROGRAMMES & DE LA FORMATION CONTINUE Direction des Programmes & des Manuels Scolaires PROGRAMMES DE GESTION 3 ème

Plus en détail

COURS D ANALYSE FINANCIERE. Comment faire le diagnostic financier de l entreprise?

COURS D ANALYSE FINANCIERE. Comment faire le diagnostic financier de l entreprise? COURS D ANALYSE FINANCIERE Comment faire le diagnostic financier de l entreprise? 1 COURS D ANALYSE FINANCIERE Troisième mot-clé: Comment (suite) Comment faire le diagnostic financier de l entreprise?

Plus en détail

LE BUDGET DE TRÉSORERIE ET LES ÉTATS FINANCIERS PRÉVISIONNELS

LE BUDGET DE TRÉSORERIE ET LES ÉTATS FINANCIERS PRÉVISIONNELS R Cordier LE BUDGET DE TRÉSORERIE ET LES ÉTATS FINANCIERS PRÉVISIONNELS 1 ) Le bouclage de la construction budgétaire Chaque entreprise se doit d'anticiper ses flux financiers afin d'assurer sa solvabilité

Plus en détail

LA THEORIE FINANCIERE

LA THEORIE FINANCIERE ANALYSE FINANCIERE DEFINITIONS Ensemble de méthodes et d instruments qui permettent de traiter les informations comptables et de gestion en vue de formuler une appréciation de la situation financière,

Plus en détail

La restructuration du bilan.

La restructuration du bilan. La restructuration du bilan. Les comptes annuels sont la base de l information financière. Bien qu incomplets pour un analyste externe, les comptes annuels comprennent une information abondante. Toutefois

Plus en détail

Chapitre 3 - L'interprétation des documents financiers et la planification financière. Plan

Chapitre 3 - L'interprétation des documents financiers et la planification financière. Plan Chapitre 3 - L'interprétation des documents financiers et la planification financière Plan Le bilan - présentation et signification des postes Structure en grandes masses - Le BFR Les ratios de structure

Plus en détail

PARTIE I PRESENTATION DE LA TECHNIQUE ET DE L ORGANISATION COMPTABLE

PARTIE I PRESENTATION DE LA TECHNIQUE ET DE L ORGANISATION COMPTABLE PARTIE I PRESENTATION DE LA TECHNIQUE ET DE L ORGANISATION COMPTABLE CHAPITRE I LES PRINCIPES DE LA LOGIQUE COMPTA SECTION I LE PRINCIPE DE LA COMPTABILITE EN PARTIE DOUBLE I Le fonctionnement de l entreprise

Plus en détail

DOSSIER DE SUBVENTION 2016 Mode d emploi

DOSSIER DE SUBVENTION 2016 Mode d emploi DOSSIER DE SUBVENTION 2016 Mode d emploi 1- L instruction de vos demandes de subventions pour 2016 Pour 2016, le dossier complet, accompagné des pièces justificatives, doit être retourné avant le 15 octobre

Plus en détail

UNIVERSITE DE SFAX Ecole Supérieure de Commerce

UNIVERSITE DE SFAX Ecole Supérieure de Commerce UNIVERSITE DE SFAX Ecole Supérieure de Commerce Année Universitaire 2003 / 2004 Auditoire : Troisième Année Etudes Supérieures Commerciales & Sciences Comptables DECISIONS FINANCIERES Note de cours N 2

Plus en détail

CF = Produits avec effets monétaires Charges avec effets monétaires. (Méthode directe)

CF = Produits avec effets monétaires Charges avec effets monétaires. (Méthode directe) Le cash flow 1) Le cash flow brut Le cash flow (Cash Flow Brut, CF ou CFB) est un concept d origine américaine visant à mesurer la capacité d une entreprise à sécréter des fonds (de la monnaie) à partir

Plus en détail

ENREGISTREMENTS COMPTABLES RELATIFS AUX OPERATIONS REALISEES PAR L ENTREPRISE

ENREGISTREMENTS COMPTABLES RELATIFS AUX OPERATIONS REALISEES PAR L ENTREPRISE ENREGISTREMENTS COMPTABLES RELATIFS AUX OPERATIONS REALISEES PAR L ENTREPRISE Rappels des cours précédents : Tout flux réel ou financier doit être enregistré en comptabilité. Les enregistrements se font

Plus en détail

Le besoin de trésorerie

Le besoin de trésorerie OCTOBRE 2015 ENTREPRENEURS N 3 lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent FINANCEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES & aveclespme.fr Le nouveau site pratique de la Fédération Bancaire

Plus en détail

L analyse de la trésorerie : Thèmes de réflexion

L analyse de la trésorerie : Thèmes de réflexion L analyse de la trésorerie : Thèmes de réflexion 1. Rappel : la trésorerie dans l analyse fonctionnelle Au 31/12/N, la SA Unibois présente les comptes synthétiques suivants : Bilan au 31 décembre N (en

Plus en détail

COMPTES ET CLASSES IUT GRENOBLE FEVRIER 2013. OLIVIER PARENT 06.16.71.46.72 oparent@seedsolutions.fr

COMPTES ET CLASSES IUT GRENOBLE FEVRIER 2013. OLIVIER PARENT 06.16.71.46.72 oparent@seedsolutions.fr COMPTES ET CLASSES IUT GRENOBLE FEVRIER 2013 OLIVIER PARENT 06.16.71.46.72 oparent@seedsolutions.fr Vocabulaire : Débiter un compte signifie inscrire une somme au débit de ce compte Créditer un compte

Plus en détail

- Le Fonds de roulement disponible au début de l année N est de 7 500 000 Dh et restera stable durant toute l année - Le taux de TVA est de 18%

- Le Fonds de roulement disponible au début de l année N est de 7 500 000 Dh et restera stable durant toute l année - Le taux de TVA est de 18% / le fonds de roulement normatif Exercice 1 Une entreprise spécialisée dans la production des fauteuils pour bureau envisage de réaliser au début de l année N un programme d investissement de croissance

Plus en détail

B - La lecture du bilan

B - La lecture du bilan 8.2 La lecture des comptes annuels B - La lecture du bilan Référence Internet Saisissez la «Référence Internet» dans le moteur de recherche du site www.editions-tissot.fr pour accéder à ce chapitre actualisé

Plus en détail

GESTION COMPTABLE ET FINANCIÈRE DES ENTREPRISES

GESTION COMPTABLE ET FINANCIÈRE DES ENTREPRISES CONCOURS OUVERTS LES 26, 27, 28 et 29 MAI 2015 POUR L ADMISSION AU CYCLE DE FORMATION DES ÉLÈVES DIRECTEURS D HÔPITAL CONCOURS EXTERNE, CONCOURS INTERNE ET TROSIEME CONCOURS VENDREDI 29 MAI 2015 4 ème

Plus en détail

De : Les comptables. I- Le taux de rentabilité interne

De : Les comptables. I- Le taux de rentabilité interne De : Les comptables A : La direction de Moréa Annexe : Le compte de résultat prévisionnel du projet Date : 21/09/2009 Objet : L impact des résultats financiers RAPPORT Nous avons réalisé un compte de résultat

Plus en détail

La comptabilité d entreprise Deuxième partie: Les notions élémentaires de la comptabilité d entreprise. 17 janvier 2004

La comptabilité d entreprise Deuxième partie: Les notions élémentaires de la comptabilité d entreprise. 17 janvier 2004 La comptabilité d entreprise Deuxième partie: Les notions élémentaires de la comptabilité d entreprise 17 janvier 2004 1. Distinction stocks et flux 2. Une situation financière 3. Le bilan 4. Le compte

Plus en détail

webconférence mieux comprendre les données financières d Orange web conférence mardi 10 juin

webconférence mieux comprendre les données financières d Orange web conférence mardi 10 juin webconférence mieux comprendre les données financières d Orange 1 recommandations pratiques penser à bien régler le son de votre ordinateur en cas de souci technique, vous pouvez nous contacter aux numéros

Plus en détail

ET AMÉLIORER LA SITUATION FINANCIÈRE DE L ENTREPRISE

ET AMÉLIORER LA SITUATION FINANCIÈRE DE L ENTREPRISE DAMIEN PÉAN ET AMÉLIORER LA SITUATION FINANCIÈRE DE L ENTREPRISE LES GUIDES PRATIQUES GESTION - COMPTABILITÉ - FINANCE Comprendre les comptes annuels et améliorer la situation financière de l entreprise

Plus en détail

Compte de résultat simplifié de l'entreprise "Image et son" au 31/12/2013. Produits. Produits exceptionnels

Compte de résultat simplifié de l'entreprise Image et son au 31/12/2013. Produits. Produits exceptionnels Première STMG Sciences de gestion Thème 3 : Gestion et création de Valeur Chapitre 2 : Les différentes formes de valeur Séquence 1 : La valeur financière COMMENT LA GESTION D UNE ORGANISATION CONTRIBUE-T-ELLE

Plus en détail

CHAPITRE I : LES PRINCIPES GENERAUX DE LA LIQUIDATION SECTION 1 : DÉFINITION DE LA LIQUIDATION :

CHAPITRE I : LES PRINCIPES GENERAUX DE LA LIQUIDATION SECTION 1 : DÉFINITION DE LA LIQUIDATION : INTRODUCTION : Dans la vie économique nous avons marqué des nombreuses annonces de dissolution d entreprises, que notre choix s est porté, pour l élaboration de mon sixième rapport qui est son titre «la

Plus en détail

Les soldes intermédiaires de gestion

Les soldes intermédiaires de gestion Les soldes intermédiaires de gestion Fiche 6 Objectifs Identifier les soldes intermédiaires de gestion. Pré-requis Fiches 1, 2 et 3. Mots-clés Soldes intermédiaires de gestion, tableau des soldes intermédiaires

Plus en détail