On doit répondre en deux mois pour un financement d un espace virtuel de travail collaboratif. Les personnes intéressées par cet appel d offre sont

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "On doit répondre en deux mois pour un financement d un espace virtuel de travail collaboratif. Les personnes intéressées par cet appel d offre sont"

Transcription

1 On doit répondre en deux mois pour un financement d un espace virtuel de travail collaboratif. Les personnes intéressées par cet appel d offre sont nombreuses : service production, R&D, service approvisionnement, commercial et marketing avec pour chaque service, le chef de service et son adjoint administratif. Cet espace virtuel devrait faire gagner du temps à chaque service. Certains en sont convaincus, d autre moins. Tous nos concurrents le font et surtout cela permet de nous adapter avec nos filiales et nos services externalisés dans d autres parties du monde. Comment faire travailler ensemble des gens ayant des contraintes et des horizons si différents? Il faut trouver des intégrateurs ou des personnes relais. Autre idée, on fixe une réunion et on voit qui vient, on bricolera et notre stratégie émergera. Q : Comment constituer le groupe de travail?

2 On monte le groupe avec un représentant de la direction On monte le groupe en fonction du degré de connaissance technologique et on le met à part pour répondre précisément à un objectif On fixe une réunion et on voit qui vient

3 Q : Comment constituer le groupe de travail? Introduction Cas Auteurs Concepts Résolution Plan 1 Structurer par fonctions H. Fayol 11 Métier, compétences et activités 12 Choix du niveau hiérarchique : une lecture par l organigramme II Structurer par facteurs de contingence - L Lawrence et L. Lorsch 21 Pas une structure unique et idéale du groupe de travail 22 Contingence technologique ou structurer en fonction de l intérêt et des connaissances ( ou non) de la technologie 23 Vers une cellule de travail différenciée mais quid de l intégration et de l acceptation par l ensemble? III Se structurer dans l action 31 En fonction de ce que l on a en termes de ressources et de moyens S. Sarasvathy 32 Une structure qui émerge de la stratégie choisie H. Mintzberg C. Fonrouge

4 Vous les écoutez et réalisez qu ils ont des demandes de micro ondes pour réchauffer leur repas. Vous connaissez déjà les membres de ce groupe car vous faites une activité sportive avec eux. Mais là ce n est pas pareil. Serez vous autoritaire, démocratique ou laisserez vous faire? Une idée répondre à un concours de la meilleure innovation ensemble. Mais avez peur de tout faire vous même!

5 Introduction et problématisation Comment dynamiser un groupe de travail? La dynamique des groupes, la vie de groupe, le leardership Un groupe : au moins 3 30 = 1. mise en commune du but; 2. définition frontières Différents types de groupes :

6 Les pères fondateurs de la psychologie des groupes Ch. Fourier Concept I : harmonie sociale et conditions de travail Contexte la peur de la foule : G. Le Bon Actualité : rumeur et réputation dans les réseaux sociaux des 15 minutes de célébrité aux 15 minutes de honte 2 La dynamique des groupes K. Lewin Contexte : gestalt, guerre et randonnées Concept II : champ de forces Concept III : capital social chez P. Bourdieu Application : comment augmenter cohésion groupe? 3 Productivité des groupes E. Mayo Concept III : expérience de Hawthorne Actualité : Quel leader êtes vous?

7

8 Suite révolution : imaginer une société fondée sur l harmonie sociale Comme attraction universelle Newton explique l harmonie de l univers, l attraction des passions rend compte de la constitution des groupes Utopie patronale Vision du groupe fondé sur un équilibre interne

9 Godin, Michelin, Schneider, Menier à Noisiel «Le plaisir de chacun est augmenté du plaisir de tous»

10 Définition, problèmes : dans les années 2000, le nombre d accidents avec arrêt de travail a varié entre et pour 14 millions de salariés relevant du régime générale de Sécu OIT «decent work» CHSCT obligatoire dans + 50 salariés

11 «Psychologie des foules» 1895 Fusion des individus dans une pensée collective Cette fusion abaisse les facultés intellectuelles = modifications psychiques analogues à un sujet sous hypnose

12 Distorsion dans la transmission de l information soit par 1. Assimilation à un élément connu ou reconnaissable = stéréotype du voleur 2. Intensification d un élément E-reputation ebay amazone par les clients le blog «Jeboycottedanone.com» Effet barbara streisand

13 1. Dimension cognitive : ce que les consommateurs savent de vous (Origine de l entreprise, ancienneté de l offre, les diverses localisations, importance des services associés, etc. 2. Dimension comportementale : ce que les clients ont acheté (Fréquence d achat, de réachat, quantités, type d offre, jour de la semaine, saisonnalité, couverture de la zone de chalandise. 3. Dimension affective : les jugements favorables ou défavorables des clients

14

15

16 Allemand Humbolt Berlin Expérience des tranchées en 1917 Vision du même paysage différent si l on est soldat ou randonneur En 1931 : comportement C est une fonction (f) de la personnalité (P) et de l environnement (E) C= f(p,e) 1933 montée du nazisme part US nationalité en MIT

17 A <-> B >-< <-> Psychologie de la forme >-< Tout est différent de la somme des parties Application mix marketing

18 Notre environnement = champ magnétique avec existence de forces = zone où se manifeste des forces Notre comportement change si l état des forces change. Il résulte donc de sa relation dynamique à son environnement

19 Un groupe de travail fait du sport ensemble depuis longtemps = équilibre des forces = interdépendance Un des membres est promu chef = rupture de l état des forces en présence Conséquences possibles : agressivité, abandon ou. audace de certains

20 Champ de forces car a)distribution inégale des ressources +b) rapport de forces entre dominants / dominés Exemple capital social d un entrepreneur : 1. Capital financier 2. Capital connaissance 3. Capital relations

21 Définition ensemble des processus qui permettent maintien groupe + cohésif + nombre relations, + efficacité, + satisfaction individuelle, + influence groupe sur ses membres

22 Fondateur de la psychologie industrielle et de l école des relations humaines Suite F. Taylor où climat de travail important Expérience inaugurale atelier Hawthorne entreprise Western Electric entre équipements téléphonique

23 En 1927, un groupe de chercheurs de Harvard, sous la dir de Mayo entreprend dans les ateliers Hawthorne de la Western Electric, à Chicago, une série de recherches. Au départ, une constatation des ingénieurs de l usine : l amélioration de l éclairage Augmentation des rendements, Mais curieusement une augmentation du rendement était aussi enregistré pour le groupe de contrôle (pour lequel on n avait rien changé). Mieux quand on diminuait l éclairage dans le groupe expérimental, le rendement continuait à progresser.

24 L expérience Hawthorne Les ouvriers travaillent mieux lorsqu on s occupe d eux Découverte de l importance des phénomènes affectifs Le travail est une activité de groupe et l individu tend à vouloir collaborer avec ses collègues

25 Que retient-on de l École des Relations humaines? L importance de s intéresser aux gens Récompenser les réalisations est plus efficace que récompenser les comportements L argent n est pas la seule façon de motiver les gens L importance de porter de l attention aux gens, les féliciter, les encourager, les soutenir

26 Mayo et ses contributions L équation de la motivation Taylor Mayo Efficacité Satisfaction au travail Rémunération Efficacité Satisfaction au travail Rémunération

27 " Lewin, Lippitt, & White (1938) recherche sur l impact des formes de leadership " Description de 3 styles: " Autoritaire " Democratique " Laissez-faire 2009 SAGE

28 " Il pense que les membres d un groupe ont besoin de direction et donc de directives " Il exerce un contrôle voire une influence sur les autres " Communication is top-down " Agenda is set by the leaders " Praise/criticism given freely " is based on personal standards 2009 SAGE

29 " Pense que chacun est autonome " Les subordonnées sont capables de se prendre en main " Se sent au meme niveau que les autres membres du groupe 2009 SAGE

30 " Pense qu on a juste donné son nom = il est une ressource comme une autre " Ne chercher pas à influencer les autres " Ne se sent pas responsable 2009 SAGE

31 Situation Les blattes Temps Simple Seul 40,5 Groupe 33 Complexe Seul 110,5 Groupe 129,5 Expérience de Zajonc sur des cafards se dirigeant dans une tube et un labyrinthe. Cécile Fonrouge Master IDL

32 Vous les écoutez et réalisez qu ils ont des demandes de micro ondes pour réchauffer leur repas. Vous connaissez déjà les membres de ce groupe car vous faites une activité sportive avec eux. Mais là ce n est pas pareil. Serez vous autoritaire, démocratique ou laisserez vous faire? Une idée répondre à un concours de la meilleure innovation ensemble. Mais avez peur de tout faire vous même!

33 micro ondes condition de travail groupe avec lequel vous faites du sport donc modification du champ de forces Faire un concours = modifier conditions de travail pour chercher à valoriser le groupe quel style de leader êtes vous?

34 Vous êtes artisan d art fabricant de parapluie au viaduc des arts à Paris 12em. Vous avez l idée de faire une manifestation pour faire connaître ce véritable «cluster» d art. Les autres sont relieurs, fabricants de meubles etc. Comment se faire comprendre par des artisans aux univers si différents et les faire communiquer avec l agence d événements? Vous vous connaissez tous le monde et vous savez qui contacter pour faire circuler au plus vite l information. Votre expérience du réseau vous permet de répondre à la question : que faire pour travailler efficacement en réseau?

L ÉCOLE DES RELATIONS HUMAINES (ERH) Références

L ÉCOLE DES RELATIONS HUMAINES (ERH) Références L ÉCOLE DES RELATIONS HUMAINES (ERH) 1 Références AKTOUF, O. Le management entre tradition et renouvellement, p. 137-135. 4-400-94 - Comportement humain au travail 4-410-12 - Comportement social et entreprise

Plus en détail

ME LES MOTIVATIONS Ch 2 LES MOTIVATIONS. Michel EMERY Conseil et Formation. juin 13 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET

ME LES MOTIVATIONS Ch 2 LES MOTIVATIONS. Michel EMERY Conseil et Formation. juin 13 MANAGEMENT ET GESTION DE PROJET 2 LES MOTIVATIONS 1 2. 1 LES MOTIVATIONS DANS L HISTOIRE DU MANAGEMENT 2 - 1900-1950... LE TAYLORISME - 1950-1980... LES RELATIONS HUMAINES - 1980... LE MANAGEMENT PARTICIPATIF - 1990.. LA CRISE DE L EMPLOI

Plus en détail

Intérêt pour les personnes 1.9. 9.9 Club social. 5.5 Compromis 1.1. 9.1 Laisser-faire. Intérêt pour la tâche. Travail équipe.

Intérêt pour les personnes 1.9. 9.9 Club social. 5.5 Compromis 1.1. 9.1 Laisser-faire. Intérêt pour la tâche. Travail équipe. Cours 12 Le pouvoir au sein d une organisation Les liens entre pouvoir, autorité et obéissance Le leadership et les traits personnels Les théories du leadership situationnel Pouvoir Capacité d un individu

Plus en détail

1 Les différents courants de pensée de la théorie des organisations

1 Les différents courants de pensée de la théorie des organisations 1 Les différents courants de pensée de la théorie des organisations 1 Comment définir la théorie des organisations? Avec la seconde révolution industrielle, de grandes entreprises industrielles émergent,

Plus en détail

Cours: Organisation. Chapitre I: Théories des organisations I.3. Historique des Ecoles de pensée en Organisation

Cours: Organisation. Chapitre I: Théories des organisations I.3. Historique des Ecoles de pensée en Organisation Promotion. 4 SI 2010/2011 Cours: Organisation Chapitre I: Théories des organisations I.3. Historique des Ecoles de pensée en Organisation Par Abdessamed Réda GHOMARI Maître de Conférences LMCS, E.S.I,

Plus en détail

Objectifs : Définir le comportement d achat Repérer les catégories de clients Définir les besoins, motivations, mobiles et freins à l achat

Objectifs : Définir le comportement d achat Repérer les catégories de clients Définir les besoins, motivations, mobiles et freins à l achat Objectifs : Définir le comportement d achat Repérer les catégories de clients Définir les besoins, motivations, mobiles et freins à l achat BESOINS ET DESIRS BESOINS DESIRS PRODUITS FAIM PATISSERIE RESTAURATION

Plus en détail

Economie Institutionnelle et des Organisations. Nikolay NENOVSKY UPJV/Amiens/2015

Economie Institutionnelle et des Organisations. Nikolay NENOVSKY UPJV/Amiens/2015 Economie Institutionnelle et des Organisations Nikolay NENOVSKY UPJV/Amiens/2015 1 http://www.nikolaynenovsky.com/ 2 Economie des organisations Axes principaux Conférence 6 3 Plane, JM (2013). Théorie

Plus en détail

A-Typic Parcours. Le Bilan de Compétences Parcours Accompagnement au repositionnement professionnel. Intégral Manager Accompagnement au changement

A-Typic Parcours. Le Bilan de Compétences Parcours Accompagnement au repositionnement professionnel. Intégral Manager Accompagnement au changement A-Typic Parcours Le Bilan de Compétences Parcours Accompagnement au repositionnement professionnel Intégral Manager Accompagnement au changement A-Typic Parcours est un cabinet de Repositionnement professionnel

Plus en détail

LES RELATIONS DE POUVOIR DANS LES ORGANISATIONS

LES RELATIONS DE POUVOIR DANS LES ORGANISATIONS LES RELATIONS DE POUVOIR DANS LES ORGANISATIONS Cette fiche présente trois approches pour appréhender les phénomènes de pouvoir dans l organisation : 1. Les approches du leader et du leadership Le leader

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Introduction. 1 Le management face aux défis du XXI e siècle Julie Tixier C HAPITR E

TABLE DES MATIÈRES. Introduction. 1 Le management face aux défis du XXI e siècle Julie Tixier C HAPITR E TABLE DES MATIÈRES Introduction C HAPITR E 1 Le management face aux défis du XXI e siècle Julie Tixier I. L évolution de l environnement de l entreprise... 17 A. Entre le local et le global : la gestion

Plus en détail

SECTION : BTS MANAGEMENT DE L UNITE COMMERCIALE ( première et deuxième année) MATIERE : MANAGEMENT DE L UNITE COMMERCIALE ENVIRON 200 HEURES

SECTION : BTS MANAGEMENT DE L UNITE COMMERCIALE ( première et deuxième année) MATIERE : MANAGEMENT DE L UNITE COMMERCIALE ENVIRON 200 HEURES SECTION : BTS MANAGEMENT DE L UNITE COMMERCIALE ( première et deuxième année) MATIERE : MANAGEMENT DE L UNITE COMMERCIALE ENVIRON 200 HEURES Manuel Murgia Page 1 19/08/2006 LES FONDEMENTS DU MANAGEMENT

Plus en détail

AUDIT DE CULTURE. Introduction au rapport de culture d entreprise. Simple software to manage your company culture. www.vadequa.com

AUDIT DE CULTURE. Introduction au rapport de culture d entreprise. Simple software to manage your company culture. www.vadequa.com AUDIT DE CULTURE Introduction au rapport de culture d entreprise + Simple software to manage your company culture. www.vadequa.com 2 Audit de Culture A PROPOS La démarche Vadequa Vadequa permet aux sociétés

Plus en détail

Historique : Mintzberg a fait la synthèse de ce courant en proposant une typologie et une représentation originales des formes structurelles.

Historique : Mintzberg a fait la synthèse de ce courant en proposant une typologie et une représentation originales des formes structurelles. Historique : Pendant longtemps, hégémonie des structures formelles (relations officielles et prescrites entre les membres de l'organisation) : prescriptions de Fayol et de Taylor préconisant la structure

Plus en détail

SOLUTIONS RESSOURCES HUMAINES SUD

SOLUTIONS RESSOURCES HUMAINES SUD «Impacts de la pratique de la reconnaissance au travail sur la santé des salariés» Jean-Marie GOBBI La reconnaissance, une préoccupation actuelle Le contexte social Montée de l individualisme Effritement

Plus en détail

Les Ecoles du management

Les Ecoles du management Les Ecoles du management CH 02.1 Référence: Robbins (cf. bibliographie) et autres Objectifs: savoir C Ecole classique Les principales écoles du management Les apports de chaque école Identifier ces modèles

Plus en détail

Formation Théories pour l intervention en Organisation Comprendre les clés du changement

Formation Théories pour l intervention en Organisation Comprendre les clés du changement Formation Théories pour l intervention en Organisation Cette formation concerne Formation professionnalisante Certificat de formation remis Cette formation s adresse aux professionnels qui désirent acquérir

Plus en détail

DCG session 2009 UE7 Management Corrigé indicatif

DCG session 2009 UE7 Management Corrigé indicatif DOSSIER 1 DCG session 2009 UE7 Management Corrigé indicatif A - MANAGEMENT STRATÉGIQUE DU GROUPE TOTAL 1. Le groupe Total est présenté comme un ensemble d'activités intégrées. Présentez les intérêts de

Plus en détail

THÉORIE DES ORGANISATIONS

THÉORIE DES ORGANISATIONS Jean-Michel Plane THÉORIE DES ORGANISATIONS 4 e édition Dunod, Paris, 4 e édition, 2013 ISBN 978-2-10-058930-2 SOMMAIRE Avant-propos 7 CHAPITRE 1 L école classique de l organisation I F.W. Taylor et le

Plus en détail

Table des matières. 1. La performance organisationnelle : définition et mesure... 16

Table des matières. 1. La performance organisationnelle : définition et mesure... 16 Table des matières PRÉFACE... 5 Patrice Roussel AVANT-PROPOS ET REMERCIEMENTS... 11 Sylvie Saint-Onge et Victor Y. Haines III CHAPITRE 1 LA GESTION DES PERFORMANCES DES ORGANISATIONS ET DES PERSONNES..

Plus en détail

La prévention des conduites addictives en collectivité

La prévention des conduites addictives en collectivité Colloque SANTE SECURITE AU TRAVAIL Les collectivités territoriales face aux conduites addictives Alcool, drogues, médicaments,... Comment prévenir et gérer les consommations et addictions des agents? Laurent

Plus en détail

ANIMER, CONDUIRE ET ACCOMPAGNER SON EQUIPE MANAGEMENT INTERMEDIAIRE

ANIMER, CONDUIRE ET ACCOMPAGNER SON EQUIPE MANAGEMENT INTERMEDIAIRE ANIMER, CONDUIRE ET ACCOMPAGNER SON EQUIPE MANAGEMENT INTERMEDIAIRE Intégrer concrètement une équipe en tant que responsable Se positionner par rapport à l équipe et à la hiérarchie Prendre conscience

Plus en détail

Introduction : La psychologie, une science qui a rapporté à l humanité depuis son apparition.

Introduction : La psychologie, une science qui a rapporté à l humanité depuis son apparition. Plan Introduction I. Application de la psychologie au domaine professionnel : Apparition de la psychologie du travail 1. définition : la psychologie du travail 2. historique. 3. Les domaines d intervention

Plus en détail

DigiTalents, le club RH Motivation et management La valorisation des individus dans le collectif. 5 juillet 2011

DigiTalents, le club RH Motivation et management La valorisation des individus dans le collectif. 5 juillet 2011 DigiTalents, le club RH Motivation et management La valorisation des individus dans le collectif 5 juillet 2011 Sommaire Comment reconnaître et valoriser les compétences des individus au sein d un collectif?

Plus en détail

L Entreprise Mobile Charles-Henri Besseyre des Horts

L Entreprise Mobile Charles-Henri Besseyre des Horts L Entreprise Mobile Charles-Henri Besseyre des Horts Professeur Titulaire de la Chaire «Mobilité & Organisation» HEC-Toshiba Directeur Scientifique du MS HEC part-time «Management Stratégique RH» 1 Plan

Plus en détail

Mis à jour : Décembre 2007. Catherine VOYNNET FOURBOUL. La confiance

Mis à jour : Décembre 2007. Catherine VOYNNET FOURBOUL. La confiance Mis à jour : Catherine VOYNNET FOURBOUL Décembre 2007 La confiance Bibliographie Ouvrages : A. Duluc(2000),Leadership et confiance, édition DUNOD Revue : Lewicki R. J. et Bunker B. B. (1995), Trust in

Plus en détail

Structure défendue par H. Fayol, qui met en avant l'unité de commandement : chaque individu n'a qu'un seul supérieur.

Structure défendue par H. Fayol, qui met en avant l'unité de commandement : chaque individu n'a qu'un seul supérieur. Structure défendue par H. Fayol, qui met en avant l'unité de commandement : chaque individu n'a qu'un seul supérieur. Découpage des activités (et donc des responsabilités) par fonctions, par unités de

Plus en détail

SOUFFRANCE AU TRAVAIL

SOUFFRANCE AU TRAVAIL Page 1 sur 8 SOUFFRANCE AU TRAVAIL «Un état de stress survient lorsqu il y a déséquilibre entre la perception qu une personne a des contraintes que lui impose son environnement et la perception qu elle

Plus en détail

Faculté des Sciences du Sport de Marseille

Faculté des Sciences du Sport de Marseille Faculté des Sciences du Sport de Marseille Laboratoire Sport, Management, Gouvernance, Performance EA N 4670 Master II Professionnel Management des Organisations Sportives Chaire Société, Sport et Management

Plus en détail

LE MANAGEMENT DE LA FORCE DE VENTE

LE MANAGEMENT DE LA FORCE DE VENTE LE MANAGEMENT DE LA FORCE DE VENTE Carine PETIT Sophie GALILE 12/01/2005 0 LE MANAGEMENT DE LA FORCE DE VENTE L organisation, système humain ouvert, fonctionne dans des environnements souvent instables,

Plus en détail

Enquête sur. rémunération

Enquête sur. rémunération Enquête sur les juristes d entreprise et leur rémunération Cette note de synthèse est le résultat d une enquête sur le métier de Juriste d entreprise, menée conjointement par l AFJE, Association Française

Plus en détail

Classement et identification des grandes Écoles de pensée

Classement et identification des grandes Écoles de pensée Classement et identification des grandes Écoles de pensée De 1900 à nos jours, de nombreuses écoles de pensée se sont succédées avec des périodes de recouvrement. Si les écoles de pensée sont bien identifiées,

Plus en détail

Baromètre Edenred Ipsos Le bien-être et la motivation des salariés Français. Edition 2011

Baromètre Edenred Ipsos Le bien-être et la motivation des salariés Français. Edition 2011 Baromètre Edenred Ipsos Le bien-être et la motivation des salariés Français Edition 2011 initiateur du baromètre de la motivation et du bien être des salariés français depuis 2004 une entreprise indépendante

Plus en détail

PARCOURS MANAGEMENT RESSOURCES MANAGERS

PARCOURS MANAGEMENT RESSOURCES MANAGERS La transversalité des compétences managériales Un parcours sur 3 niveaux pour tous les managers du Groupe selon leur expérience dans la fonction. Cette segmentation a pour objectif de doter les managers

Plus en détail

Organisation & Structuration des entreprises Les écoles de pensée

Organisation & Structuration des entreprises Les écoles de pensée Université de Tunis Institut Supérieur de Gestion de Tunis Département Management, RH et Droit Licence Fondamentale en Sciences de gestion 1 ère année Organisation & Structuration des entreprises Les écoles

Plus en détail

Table des matières. Préface des auteurs... XVII. Préface à l édition française... XIX. Chapitre 1 Aux sources du management contemporain...

Table des matières. Préface des auteurs... XVII. Préface à l édition française... XIX. Chapitre 1 Aux sources du management contemporain... Table des matières Préface des auteurs.... XVII Préface à l édition française.... XIX Chapitre 1 Aux sources du management contemporain... 1 1. Management dans l ère prémoderne... 1 1.1. La révolution

Plus en détail

Cohésion d Equipe - Team Building

Cohésion d Equipe - Team Building Public concerné : Cadres et cadres supérieurs. Cohésion d Equipe - Team Building Objectifs : Comprendre les mécanismes de fonctionnement d une équipe. Comprendre les rôles de chacun et le rôle de l encadreur.

Plus en détail

DOSSIER 1 ETUDE D UNE SITUATION PRATIQUE

DOSSIER 1 ETUDE D UNE SITUATION PRATIQUE DCG session 2010 UE7 Management Corrigé indicatif DOSSIER 1 ETUDE D UNE SITUATION PRATIQUE 1. Réaliser une analyse du macro-environnement L environnement correspond à l ensemble des éléments extérieurs

Plus en détail

Divulgation 2.0 : approche comportementale. Comment détecter ou prévenir cette démarche compulsive amplifiée par les outils de mobilitédirectement

Divulgation 2.0 : approche comportementale. Comment détecter ou prévenir cette démarche compulsive amplifiée par les outils de mobilitédirectement Divulgation 2.0 : approche comportementale. Comment détecter ou prévenir cette démarche compulsive amplifiée par les outils de mobilitédirectement connectés aux médias sociaux? Agenda La divulgation compulsive

Plus en détail

Sommaire. Mobilisation/Motivation. Compétences/Potentiel. Descriptif de l épreuve...6. Fiches

Sommaire. Mobilisation/Motivation. Compétences/Potentiel. Descriptif de l épreuve...6. Fiches Sommaire Descriptif de l épreuve...6 Mobilisation/Motivation Fiches Pages 1 Les facteurs de motivation au travail...9 2 Le cadre juridique de la relation de travail (1)...11 3 Le cadre juridique de la

Plus en détail

CHAPITRE II DEFINITIONS CONCEPTUELLES DE L ETUDE

CHAPITRE II DEFINITIONS CONCEPTUELLES DE L ETUDE CHAPITRE II DEFINITIONS CONCEPTUELLES DE L ETUDE SOMMAIRE. 2.1 Ressources, capacités et aptitudes centrales 2.2 Chaîne de Valeur 2.3 La gestion de la connaissance 2.4 Gestion de compétences 2.5 Approche

Plus en détail

Du taylorisme à la lean production

Du taylorisme à la lean production Du taylorisme à la lean production Réussir l organisation du travail Colloque de la FSSS, CSN 7 et 8 juin 2011 Paul-André LAPOINTE Relations industrielles, Université Laval ARUC-Innovations, travail et

Plus en détail

Expertise. Catherine NADIG

Expertise. Catherine NADIG Expertise Catherine NADIG Expérience Head of Human Resources & Learning Development, DHL Suisse Certification en Coaching IDC, Genève et Montréal Master en Programmation Neuro Linguistique Spécialisation

Plus en détail

L art de la reconnaissance en gestion

L art de la reconnaissance en gestion L art de la reconnaissance en gestion Sophie Tremblay Coach & Stratège Dans votre parcours professionnel, quelle est la personne qui vous a offert la reconnaissance qui vous a le plus marqué? Quelles sont

Plus en détail

L INNOVATION AU SERVICE DE LA RELATION

L INNOVATION AU SERVICE DE LA RELATION L INNOVATION AU SERVICE DE LA RELATION Pour Decathlon, l innovation doit être au service du client. L enseigne de sport préférée des Français (1) veut que la technicité de ses magasins aille de pair avec

Plus en détail

en collaboration avec

en collaboration avec TEAM BUILDING ET CHOCOLAT Vivre une expérience gustative Dynamiser la cohésion et les liens dans l équipe Gagner en performance en collaboration avec Rédaction : Fabrice MANIER, déictis 1 SOMMAIRE Team

Plus en détail

Les sept péchés capitaux de la gestion de carrière. Kathleen Grace, M.A, Ph.D. ABD Grace Consulting Services (GCS)

Les sept péchés capitaux de la gestion de carrière. Kathleen Grace, M.A, Ph.D. ABD Grace Consulting Services (GCS) Les sept péchés capitaux de la gestion de carrière Kathleen Grace, M.A, Ph.D. ABD Grace Consulting Services (GCS) À propos de GCS Cabinet de services-conseils en psychologie organisationnelle, spécialisé

Plus en détail

Les qualités s et les compétences requises des gestionnaires dans un contexte d ouvertured

Les qualités s et les compétences requises des gestionnaires dans un contexte d ouvertured Les qualités s et les compétences requises des gestionnaires dans un contexte d ouvertured Par Natalie Rinfret, Ph.D. Professeure Titulaire de la Chaire La Capitale en leadership dans le secteur public

Plus en détail

PARTIE II : LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES (GRH)

PARTIE II : LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES (GRH) PARTIE II : LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES (GRH) CHAPITRE I : Les fondements de la GRH Document introductif «La différence entre un jardin et un désert, ce n est pas l eau, c est l homme.» dit le proverbe

Plus en détail

Introduction. Groupe Eyrolles

Introduction. Groupe Eyrolles Introduction La crise ferait vendre! C est en tout cas le constat que peuvent se faire nombre de libraires depuis 2008 : près d une centaine d ouvrages sur le sujet auraient déjà été publiés Pratiquement

Plus en détail

«L entraîneur médiocre parle, le bon explique, le super démontre et le meilleur inspire» John Kessel

«L entraîneur médiocre parle, le bon explique, le super démontre et le meilleur inspire» John Kessel «L entraîneur médiocre parle, le bon explique, le super démontre et le meilleur inspire» John Kessel Pascale JOLY, Fondatrice du Cabinet : COACHDAFFAIRES Entrepreneur, Executive & Business Coach AAA Autodidacte,

Plus en détail

SUPPLY CHAIN MANAGER. Intervenant : Christophe FERRIGNO. Directeur / Fondateur du Portail www.supply-chain.fr

SUPPLY CHAIN MANAGER. Intervenant : Christophe FERRIGNO. Directeur / Fondateur du Portail www.supply-chain.fr SUPPLY CHAIN MANAGER Intervenant : Christophe FERRIGNO Directeur / Fondateur du Portail www.supply-chain.fr Comment sont ils recrutés? Que recherchent les entreprises? Compétence / Personnalité -Comportemental

Plus en détail

LE CAIRN 4 IT -CCI DE MAYENNE

LE CAIRN 4 IT -CCI DE MAYENNE 1 Table des matières DE QUOI PARLE T-ON? 4 COMMENT CES NOUVEAUX MEDIAS STRUCTURENT ILS LES RELATIONS SOCIALES & PROFESSIONNELLES? 9 IMPACTS SUR LE MANAGEMENT? 18 EN TIRER PROFIT PLUTÔT QUE DE SUBIR? 36

Plus en détail

Avant-propos. Quel leader idéal voulez-vous devenir? LEADERSHIP ET GESTION PARTICIPATIVE

Avant-propos. Quel leader idéal voulez-vous devenir? LEADERSHIP ET GESTION PARTICIPATIVE Avant-propos LEADERSHIP ET GESTION PARTICIPATIVE Les Midis du Management Une co-organisation IGRETEC Centre HERACLES Quel leader idéal voulez-vous devenir? Joëlle Rousseau, Comase Management Consulting

Plus en détail

Santé et relations humaines au travail Sommes-nous prêts à être plus performants?

Santé et relations humaines au travail Sommes-nous prêts à être plus performants? Santé et relations humaines au Sommes-nous prêts à être plus performants? Principaux enseignements de l enquête Mesure Management Santé chez les entrepreneurs de CroissancePlus Les traits d'identité constitutifs

Plus en détail

L AUTORITE. Un acte éducatif?

L AUTORITE. Un acte éducatif? L AUTORITE Un acte éducatif? Vos motivations pour ce sujet Pour vous, l autorité c est Introduction Des éclairages théoriques - Interrogeons le concept - Autorité et éducation Des réflexions - Punir :

Plus en détail

Quel profil et quelles compétences pour les leaders syndicaux d aujourd hui et de demain?

Quel profil et quelles compétences pour les leaders syndicaux d aujourd hui et de demain? Quel profil et quelles compétences pour les leaders syndicaux d aujourd hui et de demain? Marc Antonin Hennebert, Ph.D. Professeur agrégé HEC Montréal Chercheur CRIMT marc antonin.hennebert@hec.ca & Olivier

Plus en détail

Dès qu'une action atteint un certain degré de complexité ou qu'il s'agit d'actions collectives il est nécessaire d'organiser, c'est-à-dire de diviser et coordonner. L'organisation suppose donc division

Plus en détail

Mettre la culture au cœur des politiques de développement durable

Mettre la culture au cœur des politiques de développement durable Déclaration de Hangzhou Mettre la culture au cœur des politiques de développement durable Adoptée à Hangzhou, République populaire de Chine, le 17 mai 2013 Nous, les participants réunis à Hangzhou à l

Plus en détail

De larges extraits de l ouvrage sont repris ici afin de fournir des définitions précises des différentes notions ayant trait au management d équipe.

De larges extraits de l ouvrage sont repris ici afin de fournir des définitions précises des différentes notions ayant trait au management d équipe. FICHE DE LECTURE Management d équipe Allard Poesis Florence, Dunod, 2003, 128 p Le management d équipe peut être défini comme l ensemble des actions d encadrement et de gestion du groupe humain que constitue

Plus en détail

Le médecin de prévention face aux RPS. Docteur Isabelle THOMINET

Le médecin de prévention face aux RPS. Docteur Isabelle THOMINET Le médecin de prévention face aux RPS Docteur Isabelle THOMINET 1. Définition des RPS Les risques psychosociaux sont souvent résumés par simplicité sous le terme de «stress». En réalité, ils recouvrent

Plus en détail

LOUV11X : Découvrir le marketing. Table des matières

LOUV11X : Découvrir le marketing. Table des matières LOUV11X : Découvrir le marketing Table des matières Table des matières Semaine 1 : Notions Leçon 1 : Introduction Leçon 2 : Marketing stratégique et opérationnel Leçon 3 : Marketing marchand et non marchand

Plus en détail

Qu est-ce que la GRH?

Qu est-ce que la GRH? CHAPITRE 1 Qu est-ce que la GRH? La gestion des ressources humaines suscite de nombreuses descriptions concernant sa situation actuelle ou passée. Ces représentations sont ancrées dans des perspectives

Plus en détail

Imprimatur ANALYSE DU CONTEXTE. P a g e 1

Imprimatur ANALYSE DU CONTEXTE. P a g e 1 P a g e 1 Imprimatur ANALYSE DU CONTEXTE Caractérisez, selon la typologie établie par Mintzberg, la structure de l entreprise Imprimatur avant la prise de participation dans l entre- prise NetEdit. Mintzberg

Plus en détail

3 principes fondamentaux pour un management efficace : 5 formations indispensables pour les managers

3 principes fondamentaux pour un management efficace : 5 formations indispensables pour les managers 3 principes fondamentaux pour un management efficace : A chaque objectif opérationnel un objectif managérial La motivation des collaborateurs : préoccupation centrale La relation Manager / collaborateur

Plus en détail

Vers de nouveaux modèles d organisa3on du travail?

Vers de nouveaux modèles d organisa3on du travail? Vers de nouveaux modèles d organisa3on du travail? Concilier performance économique et bien- être au travail Emilie Bourdu- Szwedek Quel travail dans l usine du futur? 19/20 mars 2015 ENS Cachan L homme

Plus en détail

MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS

MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS Le Master 1 : Management Public Environnemental forme aux spécialités de Master 2 suivantes : - Management de la qualité o Parcours

Plus en détail

Psychologie Sociale. La psychosociologie étudie les situations sur le terrain.

Psychologie Sociale. La psychosociologie étudie les situations sur le terrain. Psychologie Sociale Nous confondons souvent la psychologie sociale et la psychosociologie. La psychologie sociale et la psychosociologie sont différenciées par la méthode. La psychologie sociale exerce,

Plus en détail

ATELIERS D EXPERIENCES INTER- ENTREPRISES :

ATELIERS D EXPERIENCES INTER- ENTREPRISES : Consultancy: Processes of Transformation Coaching and Teambuilding Project Management Cultural Integration ATELIERS D EXPERIENCES INTER- ENTREPRISES : ECHANGER POUR MIEUX FAIRE FACE AUX NOUVEAUX DEFIS

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. 3èmes Rencontres Euroises du Tourisme Les nouveaux défis du Tourisme : Optez pour la e-attitude! EURE TOURISME

DOSSIER DE PRESSE. 3èmes Rencontres Euroises du Tourisme Les nouveaux défis du Tourisme : Optez pour la e-attitude! EURE TOURISME Janvier 2011 DOSSIER DE PRESSE 3èmes Rencontres Euroises du Tourisme Les nouveaux défis du Tourisme : Optez pour la e-attitude! EURE TOURISME Contact presse : Capucine D Halluin Tél. : 02 32 62 84 32 /

Plus en détail

Bien-être et performance au travail

Bien-être et performance au travail Bien-être et performance au travail Synthèse des résultats de l enquête «Parlons bienêtre au travail» en Suisse romande Cette enquête porte sur 723 employés de Suisse romande. Elle s est déroulée sous

Plus en détail

Compte rendu de l intervention de Jean-Louis LACOMBE. Rencontre européenne de la technologie du 23 mars 2005. La Fondation d entreprise EADS

Compte rendu de l intervention de Jean-Louis LACOMBE. Rencontre européenne de la technologie du 23 mars 2005. La Fondation d entreprise EADS Compte rendu de l intervention de Jean-Louis LACOMBE Rencontre européenne de la technologie du 23 mars 2005 La Fondation d entreprise EADS La fondation d entreprise créée par EADS est conçue comme une

Plus en détail

Réseau et Licence de Marque. Spécialiste de la livraison de repas à Domicile & Généraliste des services d Aide à Domicile

Réseau et Licence de Marque. Spécialiste de la livraison de repas à Domicile & Généraliste des services d Aide à Domicile Réseau et Licence de Marque Spécialiste de la livraison de repas à Domicile & Généraliste des services d Aide à Domicile Réseau et Licence de Marque Spécialiste de la livraison de repas à Domicile & Généraliste

Plus en détail

Bonnes Pratiques. 8 recommandations pour tirer parti des indicateurs d engagement

Bonnes Pratiques. 8 recommandations pour tirer parti des indicateurs d engagement Bonnes Pratiques 8 recommandations pour tirer parti des indicateurs d engagement En tant que responsable RH, vous êtes tenu d atteindre et de maintenir le meilleur niveau possible d implication de vos

Plus en détail

MANAGEMENT, LEADERSHIP ET REMUNERATION TRIO GAGNANT POUR FIDELISER LES COLLABORATEURS

MANAGEMENT, LEADERSHIP ET REMUNERATION TRIO GAGNANT POUR FIDELISER LES COLLABORATEURS MANAGEMENT, LEADERSHIP ET REMUNERATION TRIO GAGNANT POUR FIDELISER LES COLLABORATEURS Assemblée Générale - Atlantia la Baule Jeudi 10 juillet 2014 Ludovic BESSIERE Hays Finance & Comptabilité Hacène ASSES

Plus en détail

Relevez les expressions de temps et employez-les en parlant de vous.

Relevez les expressions de temps et employez-les en parlant de vous. 1 Sarah 1 Une jeune femme va vous parler de son travail. Lisez les questions suivantes, ensuite, écoutez l enregistrement et répondez en quatre mots au maximum. 1 Où est-ce que la jeune femme travaille?

Plus en détail

SECTION : BTS NEGOCIATION RELATION CLIENTELE ( première et deuxième année) MATIERE : MANAGEMENT DE L EQUIPE COMMERCIALE ENVIRON 200 HEURES

SECTION : BTS NEGOCIATION RELATION CLIENTELE ( première et deuxième année) MATIERE : MANAGEMENT DE L EQUIPE COMMERCIALE ENVIRON 200 HEURES SECTION : BTS NEGOCIATION RELATION CLIENTELE ( première et deuxième année) MATIERE : MANAGEMENT DE L EQUIPE COMMERCIALE ENVIRON 200 HEURES Manuel Murgia Page 1 28/08/2006 LES FONDEMENTS DU MANAGEMENT Introduction

Plus en détail

Structure organisationnelle. Catherine VOYNNET FOURBOUL

Structure organisationnelle. Catherine VOYNNET FOURBOUL Structure organisationnelle Catherine VOYNNET FOURBOUL Bibliographie Mintzberg H., The Structuring of Organizations, Englewood Cliffs, N. J., Prentice-Hall,1979 Desreumaux A., Structures d'entreprise,

Plus en détail

INTRODUCTION. Master Management des Ressources Humaines de l IAE de Toulouse Page 1

INTRODUCTION. Master Management des Ressources Humaines de l IAE de Toulouse Page 1 LES FICHES OUTILS RESSOURCES HUMAINES L évaluation 360 Feed-back INTRODUCTION Aujourd hui les ressources humaines sont considérées par les entreprises comme un capital. La notion de «capital humain» illustre

Plus en détail

STRUCTURES ET ORGANISATION DE L ENTREPRISE. 23 mars 2006 Eric GODELIER HSS2

STRUCTURES ET ORGANISATION DE L ENTREPRISE. 23 mars 2006 Eric GODELIER HSS2 STRUCTURES ET ORGANISATION DE L ENTREPRISE 23 mars 2006 Eric GODELIER HSS2 INTRODUCTION «L organisation» et la «structure» : des notions mobilisées par de nombreuses sciences (Sciences de la vie et de

Plus en détail

Filière éducation et insertion

Filière éducation et insertion . Filière éducation et insertion La filière «Éducation et Insertion» rassemble les équipes de professionnels chargés de conduire les projets personnalisés dans leur triple dimension : éducative, thérapeutique

Plus en détail

Dossier de presse. MyGaloo.fr, le site des associations et des clubs. Contact presse : alexandre.siahou@galoo.fr 04 91 05 50 60

Dossier de presse. MyGaloo.fr, le site des associations et des clubs. Contact presse : alexandre.siahou@galoo.fr 04 91 05 50 60 Dossier de presse MyGaloo.fr, le site des associations et des clubs Contact presse : alexandre.siahou@galoo.fr 04 91 05 50 60 Introduction Alors que la crise semble s éterniser, le secteur associatif reste

Plus en détail

Dossier de presse. MyGaloo.fr, le site des associations et des clubs. Contact presse : alexandre.siahou@galoo.fr 04 91 05 50 60

Dossier de presse. MyGaloo.fr, le site des associations et des clubs. Contact presse : alexandre.siahou@galoo.fr 04 91 05 50 60 Dossier de presse MyGaloo.fr, le site des associations et des clubs Contact presse : alexandre.siahou@galoo.fr 04 91 05 50 60 Introduction Alors que la crise semble s éterniser, le secteur associatif reste

Plus en détail

Coaching Séminaires Développement de carrière

Coaching Séminaires Développement de carrière Coaching Séminaires Développement de carrière apporte aux entreprises, aux équipes et aux individus, un soutien au développement des ressources et du potentiel. Nous proposons des services basés sur des

Plus en détail

TABLEAU DE CORRESPONDANCE ENTRE LES SAVOIRS JURIDIQUES ASSOCIES DU REFERENTIEL BAC PRO GA ET LE PROGRAMME D ECONOMIE-DROIT

TABLEAU DE CORRESPONDANCE ENTRE LES SAVOIRS JURIDIQUES ASSOCIES DU REFERENTIEL BAC PRO GA ET LE PROGRAMME D ECONOMIE-DROIT TABLEAU DE CORRESPONDANCE ENTRE LES SAVOIRS JURIDIQUES ASSOCIES DU REFERENTIEL BAC PRO GA ET LE PROGRAMME D ECONOMIE-DROIT Avertissement : ce document a pour seul objet de faciliter le de repérage des

Plus en détail

Présentation de l équipe

Présentation de l équipe Libérer et révéler les potentiels individuels et collectifs Présentation de l équipe Consultants coachs et formateurs : Certifiés en coaching individuel et team building Formés en AT, PNL, approche systémique.

Plus en détail

Êtes-vous prêt à entreprendre?

Êtes-vous prêt à entreprendre? Êtes-vous prêt à entreprendre? 1 La CCI Oise : qui sommes nous? 20 000 entreprises Etablissement public au service des entreprises Sous la responsabilité des chefs d entreprises Proximité : 3 implantations

Plus en détail

Responsable grands comptes / comptes clés

Responsable grands comptes / comptes clés Responsable grands comptes / comptes clés DEFINITION DE FONCTION ET ETUDE DE REMUNERATIONS Le responsable grands comptes assure le suivi commercial des comptes clients ayant une importance stratégique

Plus en détail

2008/2009 CATALOGUE FORMATION MANAGEMENT

2008/2009 CATALOGUE FORMATION MANAGEMENT 2008/2009 CATALOGUE DE FORMATION MANAGEMENT 1 MANAGEMENT Les formations : Initiation au management...3 Le management commercial...4 Devenir un bon chef de projet, outils et méthodes...5 Animation et cohésion

Plus en détail

Stress un nouveau risque à gérer

Stress un nouveau risque à gérer Stress un nouveau risque à gérer Le stress au travail en Suisse SECO: Etude sur les conditions de travail, 2010 Une image contrastée: Satisfaction au travail Mais Plus de 90% des collaborateurs sont satisfaits

Plus en détail

Une démarche complète de management, basée sur les fondamentaux de la Qualité

Une démarche complète de management, basée sur les fondamentaux de la Qualité Une démarche complète de management, basée sur les fondamentaux de la Qualité Melun, 7 décembre 2004 L Association Française Edwards Deming W. E. Deming 1900-1993 Né le 14 octobre 1900 dans l Iowa 1925

Plus en détail

vous présente le Challenge Entreprises by BEST WESTERN Sévan Parc Hôtel

vous présente le Challenge Entreprises by BEST WESTERN Sévan Parc Hôtel Du 4 au 6 octobre 2013 vous présente le Challenge Entreprises by BEST WESTERN Sévan Parc Hôtel Marathon Marathon Relais Semi Marathon 10 km Rando Dégustation 10 et 15km 10 et 15km Marche Nordique AIX-EN-PROVENCE

Plus en détail

Gestion du stress et de l anxiété par les TCC. Dr Dominique SERVANT dominique.servant@chru-lille.fr Unité stress et anxiété CHRU de Lille

Gestion du stress et de l anxiété par les TCC. Dr Dominique SERVANT dominique.servant@chru-lille.fr Unité stress et anxiété CHRU de Lille Gestion du stress et de l anxiété par les TCC Dr Dominique SERVANT dominique.servant@chru-lille.fr Unité stress et anxiété CHRU de Lille Rappel sur les bases du modèle cognitif du stress Définitions du

Plus en détail

La nouvelle façon d acheter ses lunettes de vue!

La nouvelle façon d acheter ses lunettes de vue! La nouvelle façon d acheter ses lunettes de vue! Philippe WARGNIER Marketing, distribution et e-commerce Philippe Wargnier : Marié, 5 enfants Formation universitaire (Maitrise Economie Appliquée et DEA

Plus en détail

Le concept de leadership

Le concept de leadership Le concept de leadership Qu est ce qu un leadership? Le leadership d'un individu est, au sein d'un groupe ou d'une collectivité, la relation de confiance qui s'établit entre lui et la majorité des membres

Plus en détail

BIEN SECONNAÎTRE POUR MIEUX ENTREPRENDRE

BIEN SECONNAÎTRE POUR MIEUX ENTREPRENDRE BIEN SECONNAÎTRE POUR MIEUX ENTREPRENDRE CONTEXTE Contraintes externes Environnement en changement permanent Une nouvelle vie Un projet dans une dimension systémique CHACUN EST UNIQUE Son histoire personnelle

Plus en détail

BEE 0826 10 50 55 0,15 T TC / MN BEE WEB BEE CALL BEE SOFT BEE OFFICE BEE JOB BEE TO BEE I T

BEE 0826 10 50 55 0,15 T TC / MN BEE WEB BEE CALL BEE SOFT BEE OFFICE BEE JOB BEE TO BEE I T BEE 0826 10 50 55 0,15 T TC / MN BEE WEB BEE CALL BEE SOFT BEE OFFICE BEE JOB BEE TO BEE I T Mise en place du concept de «Bureau Virtuel». Le groupe Bee a développé la première offre intégrée de «Bureau

Plus en détail

MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL

MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL MASTER 1 MANAGEMENT PUBLIC ENVIRONNEMENTAL CONTENU DES ENSEIGNEMENTS Le Master 1 : Management Public Environnemental forme aux spécialités de Master 2 suivantes : - Management de la qualité o Parcours

Plus en détail

INTEGRALMANAGER by EICL

INTEGRALMANAGER by EICL by EICL Le management Humaniste Integral Manager by EICL Le coaching Humaniste 1 Cycle de formation Le management Humaniste Le management de proximité qui réconcilie éthique et performance Integral Manager

Plus en détail

Document de référence. Gestion du stress

Document de référence. Gestion du stress Document de référence Gestion du stress Table des matières Introduction 2 Définition du stress 2 Les causes du stress au travail 2 Les catégories de stress : le stress positif et le stress négatif 2 Les

Plus en détail

Guide du Tuteur Banque et Assurance

Guide du Tuteur Banque et Assurance Guide du Tuteur Banque et Assurance QU EST-CE QUE LE BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES? Il s agit d une formation en 2 ans proposée aux titulaires d un baccalauréat technologique ou général. Elle

Plus en détail